Loki, centralisation de logs à la sauce Prometheus

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, BAud, palm123, Davy Defaud, Nils Ratusznik, tisaac, Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
27
30
nov.
2019
Supervision

Cet article est une rapide introduction à Loki. Ce projet est soutenu par Grafana et a pour but de centraliser des journaux d’activités (serveurs ou conteneurs).

Logo de Loki
La source principale d’inspiration de Loki vient de Prometheus, avec l’idée de l’appliquer à la gestion des logs, le but étant de disposer du même mécanisme :

  • utilisation d’étiquettes (labels) pour le stockage des données ;
  • réclamer très peu de ressources pour son exécution.

Dans ce qui va suivre, nous allons revenir sur le principe de fonctionnement de Prometheus et donner quelques exemples d’utilisation dans le cadre d’un déploiement sous Kubernetes.

Découverte de l’outil de supervision Prometheus

50
31
jan.
2018
Supervision

Par le passé, j’ai été un grand utilisateur de Nagios et ses différents forks. J’avais pour habitude de le coupler avec un PNP4Nagios pour obtenir de jolies courbes sur les métriques remontées par mes greffons de surveillance. J’ai également commencé à utiliser l’outil Beats d’Elastic.

Prometheus

Pour diverses raisons, j’ai arrêté d’utiliser ces outils, pour passer sur une stack très différente basée sur Prometheus et Grafana.