Top 500 : 2 nouveaux supercalculateurs étonnants

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
23
juin
2002
Matériel
Le classement des 500 super calculateurs les plus puissants au monde vient d'être massivement secoué par l'arrivée de 2 bécanes étonnantes dans le TOP 5.

La première, c'est le Earth Simulator Japonais qui pour une fois ne sert pas à simuler des bombes qui pètent. Avec 35.8 TFlops (35800 Milliards d'opération en virgule flottante par seconde), il enterre largement tout le monde puisque le second, l'Américain ASCI White (qui lui sert à faire péter des bombes H avec des PowerPC) n'est qu'a 7.2 TFlops !
C'est une machine composée de 5104 processeurs vectoriels, architecture que les Américains utilisent en général très peu (à part dans les Cray).

La deuxième entrée, c'est une machine d'un pays sous développé en matière de supercalculateurs et plus connu pour ses (excellents) fromages qui puent, j'ai nommé : La France !
Belle machine (mais d'architecture scalaire plus traditionelle, c'est à dire composée de 2560 CPU classiques, des Alpha) de 3.98 TéraFlops qui se classe d'emblée 4 ème.
Côté utilisation, c'est le CEA donc c'est normalement le nucléaire civil...

A noter que la seconde machine Française est 59 ème (0.59 TFlops)
La machine de Météo France est 174 ème (0.28 TFlops).

Par comparaison, le plus gros cluster de PC Linux, CPlant/Ross (1369 Itanium quand même !) est maintenant 50 ème et développe 0.7 TFlops.

Pour rajouter un commentaire "Slashdotien", non ça ne fait pas tourner Quake :-)

Top-500 (385 !) pour un super cluster sous Linux

Posté par . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
5
oct.
2001
Linux
Un article très intéressant de CNET nous apprend comment HP et une équipe de l'INRIA ont mis au point un super-ordinateur s'inscrivant au Top-500 des machines les plus puissantes du monde, en l'occurence à la place 385 ! Constitué uniquement à partir de PCs de bureau (HP e-PC à base de PIII 733) qui n'ont même pas été ouverts, le i-Cluster - c'est son petit - nom a aussi la particularité de tourner sous Linux-Mandrake 7.0, ce qui est quand même à souligner et prouve la capacité de notre distro nationale à dépasser sa réputation de système Linux pour débutants ! Le projet complet a couté dans les 1,5 MF ce qui est assez faible pour un cluster de classe Top-500. Il est également dit dans cet article que le choix de Mandrake 7.0 a permis des modifs bas-niveau qui n'auraient pas été possible avec un OS Microsoft sans un accord spécial. Article complet à lire absolument !

Top500 des supercalculateurs

Posté par . Modéré par oliv.
Tags :
0
25
juin
2001
Matériel
Le 17ème classement du TOP500 des ordinateurs les plus puissants du monde a été publié lors de la conférence de Heidelberg (20-23 juin).

La palme revient à IBM avec une machine à 8192 processeurs pour 7226 Gflops.

Le premier cluster Linux (30eme) est le fameux Netfinity d'IBM avec 1024 PIII 1 Ghz pour 594 Gflops

A noter au passage:
En 12ème place (1er européen) un Hitachi SR8000 1035 Gflops

En 21ème place un autre Hitachi RS8000 qui obtient lui 790 Gflops avec seulement 64 processeurs !

En 45ème place (1er français) l'IBM SP3 du CINES de montpellier avec 494 Gflops.

Une sympatique 385ème place (81,6 Gflops) pour le "icluster" de 225 PC/Linux hp du laboratoire ID-imag monté avec du materiel standard pour voir quelles performances on pouvait tirer d'un tel cluster.
Juste pour ammorcer le troll habituel, je vous laisse chercher sous quelle distrib Linux il tourne :)