• # je ne comprends pas

    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 30 janvier 2022 à 14:26.

    Qu'est ce qui explique la tendance de ces trucs ? Comment tout cela est née ?

    • [^] # Re: je ne comprends pas

      Posté par  . Évalué à 8.

      Qu'est ce qui explique la tendance de ces trucs ?

      L'opportunisme et la cupidité ?

      J'avais lu l'article de S. Bortzmeyer sur les NFT (d'ailleurs cité par SebSauvage). Et je suis assez en phase avec ce qu'il écrit :

      Est-ce une escroquerie ? S'il y a des prétentions malhonnêtes (comme l'authenticité de l'œuvre) dans le discours marketing sur les NFT, d'un autre côté, on peut dire que vendre du virtuel n'a rien de mal en soi, cela se fait tout le temps, entre autre dans le marché de l'art, qui est souvent du grand n'importe quoi (mon projet actuel est de laisser un fromage dehors, d'attendre qu'il se couvre de moisissure et de le vendre ensuite comme œuvre d'art). Si des gens achètent, et sont bien informés et conscients de ce qu'ils achètent, pourquoi pas ?

      Nous avions déjà la capacité à trouver des moyens de faire de l'argent sur tout avant que les NFT apparaissent.

    • [^] # Re: je ne comprends pas

      Posté par  . Évalué à 3.

      Qu'est ce qui explique la tendance de ces trucs ? Comment tout cela est née ?

      Ce qui me fait peur avec ce genre de trucs, c'est que si c'est né, ça peut grandir. Ça paraît absurde d'imaginer que dans 5 ans, si tu postes un lien sans avoir de NFT associé, tu te fais blacklister par tous les acteurs majeurs d'internet ? Pourtant il y a 5 ans ça me paraissait absurde aussi que des gens payent pour mettre leurs noms dans un fichier quelconque sur internet.

    • [^] # Re: je ne comprends pas

      Posté par  (Mastodon) . Évalué à 6.

      Il y a de multitudes de raisons.

      La crypto c'est un peu l'eldorado actuel pour pleins de gens mêlé à un phénomène casino. Comme pour la ruée vers l'or ce sont surtout les vendeurs de pelles et de pantalons qui vont s'enrichir (opensea) mais c'est pas grave, l'excitation est la et beaucoup veulent tenter leur chance en espérant ne pas être celui qui se retrouve avec un NFT acheté trop cher et invendable à la fin.

      Le truc c'est que l'investissement de base pour vendre du rien, ben c'est pas beaucoup, donc c'est très accessible. Celui qui vend des copies de dessins de petits chats sous Creative Commons n'a pas grand risque.

      Et puis comme sur le marché de l'art, des voitures de collections ou tout autre truc marchant sur la rareté de l'objet, c'est très intéressant et alimenté essentiellement par le blanchiment d'argent. Et là c'est pratique il n'y a même pas besoin de transférer des objets réels, qui risqueraient de s'abimer ou d'être volés.

      Jami: beabb2b063da0a2f0a2acaddcd9cc1421245d5de

      • [^] # Re: je ne comprends pas

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 10.

        La crypto c'est un peu l'eldorado actuel pour pleins de gens mêlé à un phénomène casino.

        Quand je pense que pour beaucoup de monde aujourd’hui, « crypto » signifie forcément « crypto-monnaie » et autres trucs assimilés…

        Je regrette l’époque où « crypto » voulait encore dire « cryptographie », et était associé à des activités respectables, du genre kidnapper des gens, leur faire apprendre par cœur le manuel de GnuPG, et ne les libérer qu’après leur avoir fait promettre de ne plus jamais envoyer un mail non-chiffré.

        • [^] # Re: je ne comprends pas

          Posté par  . Évalué à 10.

          Avant : « ça va, pas besoin de crypto, on est pas une banque non plus ! »
          Maintenant : « ça va, avec la crypto, pas besoin de banque ! »

          J'en terre mon lapin :-/.

  • # Encore pire que ce que je pensais...

    Posté par  . Évalué à 8.

    Je n'avais pas même donné plus d'attention que ça à ces NFT, y voyant essentiellement un énième avatar de système de Ponzi, bitcoin-style saupoudré d'une pincée art numérique.

    Mais l'arnaque est encore plus grossière et débile que ce que j'aurais imaginé, avec cette notion de "propriété". J'avais naïvement pensé qu'il y avait un véritable fichier échangé dans tout ça, du genre protégée avec une clé privée pour le "propriétaire" et une clé publique pour la montrer aux autres (et donc pouvoir se vanter devant tout le montre que oui, on possède la chose, mais allez-y regardez-la). Ben non, juste une promesse du genre "si si c'est à vous, promis juré, allez voir votre œuvre sur ce lien qui m'appartient"…

    • [^] # Re: Encore pire que ce que je pensais...

      Posté par  . Évalué à 5.

      Mais l'arnaque est encore plus grossière et débile que ce que j'aurais imaginé, avec cette notion de "propriété". J'avais naïvement pensé qu'il y avait un véritable fichier échangé dans tout ça, du genre protégée avec une clé privée pour le "propriétaire" et une clé publique pour la montrer aux autres (et donc pouvoir se vanter devant tout le montre que oui, on possède la chose, mais allez-y regardez-la). Ben non, juste une promesse du genre "si si c'est à vous, promis juré, allez voir votre œuvre sur ce lien qui m'appartient"…

      Tu rigole ! Une paire de clef ce n'est ni disruptif et c'est réellement décentralisé, ils vont pas partir là dessus !

      https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

    • [^] # Re: Encore pire que ce que je pensais...

      Posté par  . Évalué à 1.

      je me disais au départ qu'une formule mathématique représentait le dessin, ce qui nécessitait beauuucoup de calcul. avec un watermark reed solomon des familles

      mais non :/

      ca me fait penser au compresseur vidéo révolutionnaire I2bp mais avec des images

      yen a bien qui se sont rué sur les action Signal alors que ce n'est même pas la boite qui fait l'application :/ de visio

  • # Petit manque

    Posté par  . Évalué à 7. Dernière modification le 31 janvier 2022 à 21:08.

    Une bien chouette lecture, merci à Seb pour ce chouette article !

    Un petit manque, toutefois : je trouve important de rappeler que la croyance en la valeur et la propriété (6 et 11) sont aussi des caractéristiques des monnaies et des titres de propriété habituels. C'est juste que le système est établi et très solide. On peut même se prêter à croire qu'il est constitué de plus de gens honnêtes que de voleurs.

    Aussi, concernant l'exemple des licences de taxi, leur nombre est limité… Comme l'argent ! Si tout le monde en avait assez, personne n'en voudrait : il n'aurait aucune valeur.

    L'arnaque se situe bien dans ce que ces blockchains sont vendues comme des alternatives alors qu'elles souffrent des mêmes défauts, et en ajoutent d'autres au passage.

    Pour résumer, c'est mieux mais en pire :D.

    • [^] # Re: Petit manque

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

      Pour résumer, c'est mieux mais en pire :D.

      ou comme disait Coluche, « dire qu'il suffirait que les gens ne l'achètent pas, pour que ça ne se vende pas ! » (certains sont sans doute trop occupés à défaire les nœuds de leur linge lavé plus blanc /o)

    • [^] # Re: Petit manque

      Posté par  . Évalué à 5.

      Pour les crypto-monnaies le problème c'est surtout l'absence de contrepartie qui garantit leur valeur. Pour une monnaie nationale il y a des réserves de change pour stabiliser sa valeur sur les marchés, un marché des capitaux sur lesquels les états sont actifs, et la notion de cours légal qui oblige les commerçants à l'accepter en paiement, et qui oblige les personnes à s'en procurer pour payer leurs impôts. Tout ceci garantit à la fois un niveau de demande minimum pour la monnaie, et la possibilité d'obtenir des actifs tangibles en échange de celle-ci avec un bon niveau de liquidité.

      Les crypto-monnaies n'ont comme seule contre-valeur que la preuve cryptographique de leur émission, et au final aucune garantie d'obtenir des actifs de qualité en échange d'une quantité donnée de cryptomonnaie à l'instant t. Bref, tant qu'une grosse entité ne garantira pas la valeur en mettant des réserves conséquentes en face, on aura une forte volatilité et des sortes de fausses monnaies au final.

      Les grandes institutions financières ne s'y trompent pas en laissant le bitcoin et les autres faire joujou tranquillement, mais en tombant à bras raccourcis sur le projet de monnaie de facebook/meta qui, lui, propose de mettre de vraies grosses réserves en face, ce qui rendrait le cours difficilement manipulable (ou chèrement).

    • [^] # Re: Petit manque

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

      Attention, les blockchains sont bien des alternatives fiables …pour les problèmes de non-répudiation/violation/falsification dans divers domaines. Par contre, c'est l'application qui en est faite dans la majorité des cryptomonnaies qui n'est pas révolutionnaire ; en particulier pour le fameux bitcoin par lequel le merdier est arrivé, c'est bien le fonctionnement actuel de la monnaie qui a été reproduit (ce qui a conduit au minage pervers comme la nouvelle ruée vers l'or)
      https://linuxfr.org/users/colargol/liens/le-mystere-satoshi-aux-origines-du-bitcoin-sur-arte-tv-sur-les-traces-d-un-genie-sans-visage

      “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

      • [^] # Re: Petit manque

        Posté par  . Évalué à 5.

        Au niveau de l'utilisation de la blockchain comme preuves de contrat, je me demande où ça va aller tout ça, du fait de l'accroissement exponentiel de la taille de cette base de données, si au bout de 5 ans elle fait tant de Go, qu'en sera-t-il dans 10 ans, surtout si c'est utilisé pour des trucs futiles comme les NFT.

        Est-ce qu'il n'y a pas un risque que la blockchain en question (par exemple ETH) soit délaissée au profit d'une nouvelle ?

        « Le pouvoir des Tripodes dépendait de la résignation des hommes à l'esclavage. » -- John Christopher

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.