Journal 2020 année de Linux sur le desktop ...

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
17
22
juin
2020

Vous avez surement vu l'annonce spectaculaire et révolutionnaire et magique et incroyable et parabolique et vice et versa : la prochaine version de macOS permettra de lancer des machines virtuelles pour faire tourner Linux sur le destkop Apple.

Titre de l'image

J'espère qu'ils vont tout de même trouver un moyen technique magique et révultionnaire pour empêcher de faire tourner sous ces Linux virtualisés des applications qui n'auraient pas reçu leur Imprimatur.
Manquerait plus qu'on puisse lancer des logiciels libres sur les macs du futur !

  • # Logiciels libres et macOS

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

    Manquerait plus qu'on puisse lancer des logiciels libres sur les macs du futur !

    Y a un paquet de logiciels libres qui tournent sur macOS (actuel et passé) ;)

    Après j'ai pas suivi la keynote, donc je sais pas trop ce qu'il sont annoncés ;)

    • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

      Posté par  . Évalué à 10 (+11/-0). Dernière modification le 22/06/20 à 23:15.

      On murmure que certains humains utiliseraient emacs sur leurs macs, au lieu du genialissime vscode.
      Certains osent même dire que l'ergonomie d'un emacs bien configuré ferait passer vscode pour une ennuyeuse, peu pratique, chronophage et lente interface.
      Des fous, probablement

      • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 23/06/20 à 11:18.

        Certains osent même dire que l'ergonomie d'un emacs bien configuré ferait passer vscode pour une ennuyeuse, peu pratique, chronophage et lente interface.
        Des fous, probablement

        Je ne me permettrai pas d'avoir un avis sur cette épineuse question… j'utilise Vim (je suis déjà loin ;)

      • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

        Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

        Paraît qu'il faut quand même faire un pacte avec Chtuluh et disposer de minimum 20 ans devant sois pour configurer proprement le bousin.

        • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

          ça c'était à vent !

          Maintenant il existe un pléthore de distributions qui fonctionne aoute ophe ze bocs !

          • spacemacs
          • doom emacs
          • etc
          • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

            Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

            • sxemacs
            • ..
          • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

            C’est vrai :) Malheureusement… j’ai encore eu des problèmes avec et j’ai abandonné après trois jours de recherche, pour retourner sur ces horribles IDE RAM-ovores :D

            Non et puis un gros frein c’est aussi de devoir réapprendre beaucoup trop de bindings pour être efficace. Venant de Vim, c’est chronophage.

          • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

            Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

            Je crois que spacemacs démarre moins vite que ma fedora. Tu me diras emacs est un OS mais quand même.

    • [^] # Re: Logiciels libres et macOS

      Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0).

      CUPS ?

  • # Si quelqu'un a une explication...

    Posté par  . Évalué à 10 (+18/-1).

    …après toutes ces années, je ne m'explique pas l'engouement pour l'interface graphique de macOS, et surtout le menu de l'application dans la barre du haut de l'écran ; j'arrive pas à penser que ça puisse être une bonne idée sauf quand l'application est aggrandie.

    Je ne suis pas un utilisateur de ce système ; si il y a un afficionado dans l'assistance, peut-il éclairer ma lanterne ? C'est pas chiant au jour le jour ?

    Si on a deux applications côte à côte, on est obligé de d'abord cliquer sur la fenêtre de l'application pour avoir accès à son menu (et donc retraverser la moitié de l'écran), ou il y a une autre solution ?

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+8/-0).

      Et pour les amateurs de focus sous la souris, la galère est encore doublée. Ubuntu avait essayé ça un temps.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-1).

      Moi, c’est aussi le fait que je ne puisse pas agrandir la fenêtre pour qu’elle occupe automatiquement tout l’écran.

      Je n’ai pas d’explication rationnelle sur l’engouement pour l’OS. Mais effectivement, à ses débuts (période Ms Dos et tout début de Windows), c’était ce qu’il y avait de plus ergonomique, depuis ça a gardé sa réputation que je trouve largement imméritée maintenant (et qu’on ne vienne pas me faire remarquer oui, mais il y a une seule touche pour faire l’arobase).

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 7 (+7/-1).

        Il n'est pas toujours évident d'être suffisement familier avec plusieurs OS pour pouvoir les comparer objectivement.

        Ça fait 15 ans que je suis sur macOS , et je cherche à passer à Linux, mais je n'arrive pas à y passer suffisamment de temps pour trouver comparer les ergonomies, qui semble être, pour moi, en retrait sur les DE testé (Gnome, KDE, ELEMENTARY OS)

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 1 (+4/-3). Dernière modification le 23/06/20 à 08:09.

          Un conseil : branchez un clavier et une souris pour PC quand vous installez Linux à la place de macOS. C'est plus pratique.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 0 (+9/-10).

        A chaque fois que j'ai été chez quelqu'un qui avait Mac, j'ai toujours eu énormément de mal a faire ce que je voulais. Reste que pour ceux qui sont habitués, c'est simple. C'est comme pour ceux qui sont habitué a Windows ou Linux. Reste que le fossé entre Windows et Linux est plus faible qu'avec Mac (bien qu'il soit un UNIX, avec shell).

        Mais ce qui a séduit les fans de Mac, c'est que l'OS est vendu avec un seul matériel, il n'y a donc pas de problème de driver et l'ordinateur est surpuissant donc il y a toujours eu une faible latence. Sous Windows et Linux on peux avoir la même chose pour beaucoup moins cher mais il faut savoir ce que l'on veut. Mac, n'a jamais séduit que les bobos des centre-villes, assez peu de monde en fait…

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à -1 (+5/-7).

          Et puis c'est toujours sympa de considérer que l'intégralité des utilisateurs de macos sont des « bobos des centre ville ».

          Tout le monde n'est pas au fait de comment fonctionnent nos machines et la plupart veut juste que ça fonctionne.

          Bientôt 15 ans sous Linux, ça ne m'est jamais arrivé d'avoir quelque chose qui « juste marche ».

          Du coup ouais, je pense que certaines personnent savent ce qu'elles veulent : un truc qui marche sans avoir à penser à rien.

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Tu peux très savoir comment fonctionne ta machine et ne pas vouloir te casser la tête à titre perso, ou vouloir profiter des avantages spécifiques à macOS.

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

            Perso, j'ai eu aussi des soucis sous MacOS, notamment le bluetooth qui se vautre avec une stacktrace dans dmesg (et deux collègues ont aussi le problème avec des casques différents). Le chargement qui déconne parfois.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  . Évalué à 8 (+7/-1). Dernière modification le 24/06/20 à 10:25.

            Bientôt 15 ans sous Linux, ça ne m'est jamais arrivé d'avoir quelque chose qui « juste marche ».

            Ça c'est quand on achète du matériel au hasard. Un peu comme si nonobstant la licence tu prenais le bootusb de macos et que tu essaies de l'installer sur n'importe quel "compatible PC" alors qu'il n'y a qu'une poignée de configs qui fonctionnent directement sans magie noire et drivers à installer.

            Ça doit faire une dizaine d'année que je n'ai pas croché sur du matos qui ne fonctionnait pas parce que je me suis renseigné avant de les acheter. Tous mes laptops fonctionnent dès la première installation avec tout le toutim (son, webcam, etc), imprimante et scanner sont supportés.

            Il n'y avait que mon vieux netbook HP mininote 2133, acheté en 2008 et ironiquement préinstallé avec une Suse Enterprise dont le chip graphique était supporté soit par un driver proprio compilé que pour les kernels de l'époque, soit par le driver openchrome non intégré au kernel de base ainsi que les firmwares broadcom à installer en étant connecté via ethernet avant de pouvoir utiliser le wifi. Mais bon le jour de l'achat il était supporté d'origine sous Suse, aussi bien que MacOs sur un Mac le problème ce fut plus tard quand j'ai voulu upgrader sur des versions plus récentes.

            • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

              Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

              Non mais je suis complètement d’accord, mais, déjà, avant d’avoir des retours sur le support linux, il faut que certains s’y cassent les dents.

              Mon Lenovo E480 ainsi que la machine du boulot (un HP je sais plus quoi) ont eu les mêmes problèmes de pilote de la puce vidéo intégrée Intel. Il a fallu attendre le kernel 5.4 pour corriger le souci de freeze récurrent.

              Enfin, je ne parle pas seulement du matériel (surtout qu’à ce compte là, Windows n’est pas forcément mieux logé) mais aussi du software.

              Loin de moi l’idée de cracher dans la soupe, je suis bien content de pouvoir faire 90% de ce que je veux sur linux (les 10% restant c’est les jeux vidéo et éventuellement tester un soft pourri de visioconférence) et en plus d’avoir la liberté de choisir i3 comme gestionnaire de fenêtre.

              Seulement bon, il aura toujours fallu que je bidouille pour faire taire un message récalcitrant sur un rapport de plantage, une conf réseau qui refuse de se faire oublier, un gestionnaire de login qui plante…

              En ce qui me concerne j’accepte ces problèmes parce que je sais les contourner et que le bénéfice que je tire à configurer proprement les choses me permet à la fin d’avoir ce que je veux.

              Mais avant d’en arriver là, il a fallu que j’investisse quelques années de boulot. Clairement pas ce que souhaite faire la plupart des utilisateurs/trices.

              Bon mais de toute façon, chaque OS a son lot de problèmes.

              • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

                Bon mais de toute façon, chaque OS a son lot de problèmes.

                Oui !

                Ma vieille imprimante-scanner est toujours reconnue et fonctionne toujours comme un charme sous Linux. Ce n'était pas vraiment le cas avec Windows 10 :-)

                OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

                  Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

                  C'est même parfois l'occasion de faire de bonnes affaires : je me suis acheté une carte son qui n'est plus supporté sur W10. Du coup tout le monde la bradait sur le bon coin.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        Moi, c’est aussi le fait que je ne puisse pas agrandir la fenêtre pour qu’elle occupe automatiquement tout l’écran.

        Heu… sur mon Mac je double clique sur la barre de titre et la fenêtre occupe alors tout l'écran. Depuis 10 ans que j'utilise MaxOS X il me semble que ça a toujours existé.

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+9/-0).

          Nan nan nan, elle n’occupe pas tout l'écran comme elle le fait sur d'autres environnement de bureau et ces petites icônes ne sont arrivées que bien après celles de Windows.

          J'ai travaillé sur les trois OS. Après avoir beaucoup apprécié l'univers Mac des débuts, depuis entre l'interface qui n'est pas franchement meilleure que les autres, la faussement bonne ergonomie, la saleté de clavier et l'abominable politique marketing, c'est fini.

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

            la saleté de clavier

            oh que oui ! de tête pour faire un pipe c'est 3 touches. Trop pour moi. Comment on peut coder avec le clavier du mac ??

            Après au tout début des portables mac (ibook g3 vers 2003/2004) on pouvait avoir un ordi portable avec du wifi et une bonne autonomie pour wardriver dans les rues de paris la nuit pour moins de 1000€.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 23/06/20 à 14:22.

        Agrandir une fenêtre au maximum, c'est possible : "Maintenez la touche Option enfoncée tout en cliquant sur le bouton d’agrandissement vert dans le coin supérieur gauche de la fenêtre de l’app".

        Maintenant, dire que c'est naturel… Et du coup, le bouton d'aggrandissement vert il fait quoi quand on appuie pas sur la touche Option ?

        Faut vraiment que je me retrouve un Mac pour faire mumuse quelques heures et ne pas être aussi maladroit quand je débarque sur ce truc.

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

          Et du coup, le bouton d'aggrandissement vert il fait quoi quand on appuie pas sur la touche Option ?

          Ça agrandit la fenêtre à la taille nécessaire pour afficher le contenu. C’est complètement con.

          Moi qui ne travail qu’avec des fenêtres maximisées (sauf les fenêtres annexe genre gestionnaire de fichier ou KeePassXC par exemple), j’ai vraiment du mal à comprendre cette feature.

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

          Et du coup, le bouton d'aggrandissement vert il fait quoi quand on appuie pas sur la touche Option ?

          Par défaut le bouton passe en plein écran.

          Le plein écran est tellement mieux géré en collaboration avec les bureaux virtuels sous mac que sous linux : tu peux avoir plusieurs applications en plein écran. Un plein écran est géré comme un bureau virtuel, il est donc possible de les réordonner. Il est aussi facile de passer d'une app en plein écran à une app qui ne l'est pas et y revenir, c'est exactement comme changer de bureau.

          Franchement c'est le genre de fonctionnalité que j'utilise constamment et je pourrais difficilement m'en passer (je veux dire sauf si on me proposait une meilleure fonctionnalité, mais j'ai pas vu sur ce point)

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        Sur les dernières versions c'est par défaut pourtant. Moi je trouve que c'est une régression. J'aime avoir le menu et le docker toujours visibles. Du coup il faut appuyer sur ALT en même temps qu'on maximise pour retrouver ce comportement.

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0).

      On s'habitue vite. Et le fait que ce soit toujours au même endroit est assez confortable.

      La plupart des actions de bases sont disponibles via les CSD de la bordure supérieure, personnalisable, permettant d'ajouter des boutons.
      La barre de menu étant ultime recours pour les fonctions avancées.

      Perso, j'apprécie bcp le côté hybride : menu bar + CSD.

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  . Évalué à 8 (+7/-0).

      Je ne pense pas qu'il y est réellement un engouement particulier pour l'interface.
      C'est juste que ça fonctionne bien, c'est soigné, bien fini et c'est la même depuis des années.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+8/-0).

        Sauf que les utilisateurs ne savent pas s'en servir mais trouve ça génial…

        Je compte pas le nombre d'utilisateur de Mac (qui nous ont fait chier pour avoir un mac) qui t'appelle parce qu'ils ne comprennent pas le paradigme Dock + Menubar.

        Le pire étant (et je n'ai jamais compris dans quelles circonstances MacOS fait ça) est quand l'utilisateur clic sur l’icône d'une application et que ça donne le focus à la barre de menu sans ouvrir de nouvelle fenêtre… Là, t'as forcément une demande d'assistance, et t'as beau expliquer qu'il faut faire: "Fichier -> nouvelle fenêtre", tu peux être sur d'avoir la question à nouveau 3 mois plus tard.

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 10 (+7/-0).

          Sur MacOS, tu peux avoir une application ouverte sans fenêtre, quand tu cliques sur la croix, tu ferme la fenêtre et pas l'application (donc il y a plein de monde avec plein d'application qui restent ouvertes parce qu'ils n'ont pas compris qu'elle n'était pas fermées). Donc, si tu active une application qui n'a pas de fenêtre, tu auras juste le menu mais pas de fenêtre (puisqu'il n'y en a plus).

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

            J'ai eu un Macbook Pro pendant quelques années, et j'appréciais beaucoup ce paradigme : la fenêtre ne représente pas une application mais un document.

            Si l'on prend la notion de « document » au sens très large (par exemple, pour un client Bittorent, le document peut être la liste des torrents actifs), il devient logique de pouvoir fermer une fenêtre et laisser l'application tourner en tâche de fond. Plus besoin de tray, on garde juste un indicateur sur l'icône du dock.

            J'aurais vraiment aimé que Gnome, qui a par ailleurs poussé à la disparition du tray, s'inspire de cela ; c'est très, très chouette, une fois que l'on est habitué.

            • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

              Posté par  . Évalué à 7 (+5/-1).

              Moi, je trouve ça nul que ce soit par défaut, parce que je n'ai pas besoin que libreoffice, Firefox ou gimp tournent s'il n'y a pas de documents ouverts.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

                Pour Firefox, tu peux très bien avoir un téléchargement qui continue après avoir fermé la fenêtre (ça m'arrive fréquemment).

                • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

                  Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

                  Oui, c'est un cas d'usage typique. Et ici, on pourrait avoir une barre de progression qui s'ajoute à l'icône du navigateur dans le dock. Je crois d'ailleurs que c'était le cas.

              • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-0).

                Tout à fait d'accord avec toi, j'ai des restes de vieux crouton de l'informatique qui à une époque n'avait que 4 Mo de RAM et j'ai gardé l'habitude de fermer les applis qui ne me servent plus. Et quand je ferme la dernière fenêtre d'une application j'aime que l'application se ferme aussi.

                • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 26/06/20 à 17:14.

                  Ce comportement de MacOS est très ancien, on n'avait pas 4 Mo de Ram que c'était déjà comme ça. Ça vient du multi-tâche coopératif apparu en 1987 sous le nom MultiFinder en extension de Système 5 (MacOS 5), et qui tournait si je ne m'abuse, avec moins d'1 Mo de Ram.
                  L'ordinateur Macintosh Classic II (1991) intégrait d'office le très gourmand Système 7 (avec MultiFinder), et n'avait que 2 Mo de Ram dans sa version de base.
                  Windows 3.1 avait un fonctionnement d'ailleurs similaire, et tournait facilement avec 2 Mo de Ram.
                  NextStep a reproduit ce comportement qui s'est donc prolongé dans MacOSX.

                  Tout ça pour dire que ça ne consomme pas tant de Ram que ça. Nous étions plus jeunes, avides de performances et éradiquions le moindre kilo-octet de trop. Mais pour quelle bénéfice ?
                  Alors que l'ai vu des graphistes en 1994, pourtant chasseurs de Ram, très satisfait de ce comportement qui permet « d'ouvrir » une application très très vite.

                  "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

              Posté par  . Évalué à 9 (+8/-1).

              L'autre avantage de ce mode de fonctionnement, c'est de s'être débarrassé de la modalité « application qui tourne (ou pas) » : on n'a pas à s'en préoccuper, on clique sur l'icône pour « y aller », et on retrouve l'appli, qu'elle tourne ou pas. Seuls quelques geeks se préoccupent de savoir si l'appli « tourne actuellement », la majorité des gens s'en foutent.

              Apple est le spécialiste de la suppression des modalités : ils ont même supprimé la plus évidente (rétrospectivement) mais que personne n'avait vu ; à savoir si la machine est allumée ou pas. On ouvre le Mac ou l'iPhone, il est là à répondre, pas la peine de savoir s'il est allumé (je crois même qu'il n'y a même plus de bouton d'allumage sur les Mac récents). Ils font ça sur plein d'autres aspects, c'est vraiment fort. Ça libère le cerveau des gens, et c'est ça qu'ils aiment.

              Et c'est un fan de modalité qui vous le dit ! (je ne lâcherais mon éditeur de texte modal pour rien au monde)

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 1 (+7/-8).

          est quand l'utilisateur clic sur l’icône d'une application et que ça donne le focus à la barre de menu sans ouvrir de nouvelle fenêtre

          C'est un bug de l'application, ça va contre les recommandations d'Apple :
          https://developer.apple.com/design/human-interface-guidelines/macos/system-capabilities/dock/
          Ceux qui n'ont pas lu les recommandations sur l'interface utilisateur d'Apple ne comprendrons jamais pourquoi c'est la meilleure interface utilisateur qui existe, et pourquoi elle est si populaire :
          https://developer.apple.com/design/human-interface-guidelines/

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  . Évalué à 10 (+18/-0).

      Perso j'en sais rien je suis toujours perdu.

      C'est là qu'on voit qu'en fait mac, windows, linux, les difficultées à passer de l'un à l'autre n' a rien à voir avec le fait quA'ils soient plus ou moins user friendly. C'est juste qu'on a une peine monstre à changer nos habitudes (et on le voit aussi intra linux avec les gens qui sont partis sur mate et cinnamon au lieu de s'habituer à gnome3).

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  . Évalué à 10 (+19/-1). Dernière modification le 23/06/20 à 09:46.

      après toutes ces années, je ne m'explique pas l'engouement pour l'interface graphique de macOS,

      Le marketing d'Apple doit y être pour quelque chose aussi, également une certaine pression sociale dans certaines classes très aisées de notre société et bien sûr également les habitudes des utilisateurs.

      Ma voisine de 85 ans avait un portable sous Windows 7 depuis plusieurs années qui est tombé en panne. Tous ses enfants et petits enfants ont des Macintosh et ont influencés leur maman ou leur mamie à acheter un MacBook Air qui d'après eux est bien mieux, plus simple, etc.

      Après plusieurs mois d'utilisation ma voisine s'est faite au MacBook Air mais regrette quand même son portable sous Windows 7. De plus elle a un bug étrange, parfois en utilisant le pavé tactile pour déplacer la souris un menu contextuel s'affiche. Le problème dure depuis des mois, elle demande de l'aide à ses enfants et petits enfants. Personne n'arrive à la dépanner.

      En désespoir de cause, elle se tourne vers son voisin (c'est à dire moi), utilisateur de GNU/Linux depuis plus de vingt ans et ayant des connaissances en macOS datant d'une quinzaine d'années, date à laquelle j'avais acheté un iBook PowerPC G4 pour y installer GNU/Linux en double amorçage avec macOS. Apple ayant abandonné le PowerPC, j'ai moi même abandonné Apple ne voyant plus aucun intérêt aux ordinateurs Apple qui étaient devenus de simples compatibles PC. Sans aucuns regrets, j'ai toujours préféré de loin GNU/Linux et GNOME à macOS.

      Pour revenir à ma voisine, après avoir passé du temps avec elle, j'ai remarqué que ce menu contextuel s'ouvrait quand elle déplaçait le curseur souris avec deux doigts. En cherchant un peu j'ai découvert que cela venait du tactile multipoint d'Apple, et que si on presse avec deux doigts sur le pavé tactile cela correspondant au bout droit de la souris. N'utilisant que des ordinateurs de bureau fixes sous GNU/Linux avec des boules de commandes, j'ignorais que ce dispositif existait. J'ai donc désactivé cette fonctionnalité dans les préférences de macOS à la plus grande joie de ma voisine.

      C'est amusant de voir que macOS qui est présenté comme simple et intuitif peu donner du fil à retordre à ses utilisateurs et que ni ma voisine, si ses enfants et ses petits enfants utilisateurs de macOS n'aient pu lui venir en aide.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0).

        comme simple et intuitif

        C'est quoi intuitif ?

        Je ne compte plus le nombre de fois où une personne ne comprenait pas ce qu'il y avait à faire sur un écran ou un formulaire

        My father was a Brexit negotiator and his father before him

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

        ça peut être intéressant d'avoir le menu contextuel qaund tu presses avec deux doigts, je suppose (j'ai pas de mac). Est-ce que tu as expliqué à ta voisine que tu pouvais lui laisser cette possibilité (mais alors il faut qu'elle n'utilise qu'un doigt habituellement), ou la désactiver.

        J'utilise peu le pavé tactile sur mon portable sous windows mais quand je le fais, je trouve bien que de mettre deux doigts me permettent de faire défiler. Là en testant je viens de faire apparaître le menu contextuel, mais je ne sais pas comment ;-) (en double cliquant avec deux doigts, je crois, mais je n'arrive pas à le reproduire systématiquement)

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0).

          ça peut être intéressant d'avoir le menu contextuel qaund tu presses avec deux doigts, je suppose (j'ai pas de mac)

          Ça marche aussi sous Linux et Windows.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 23/06/20 à 13:49.

            ah oui effectivement (pour windows) merci, sauf que je n'y arrive pas systématiquement, je ne sais pas trop pourquoi (il me semble qu'il faut que je tapote avec un doigt puis ensuite avec deux pour avoir un menu contextuel, mais c'est bizarre, ça fait pas toujours pareil, je dois pas savoir tapoter;-))
            Mais du coup la critique du mac par rapport à ce comportement ne tient pas trop, il me semble, la dame aurait pu avoir le même problème avec windows ou linux.

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Pas seulement intéressant, aussi plus rapide et moins bruyant.
          J'active aussi le drag and drop avec 3 doigts (perdu dans les préférence handicap now :)

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 2 (+2/-2).

        C'est amusant de voir que macOS qui est présenté comme simple et intuitif peu donner du fil à retordre à ses utilisateurs et que ni ma voisine, si ses enfants et ses petits enfants utilisateurs de macOS n'aient pu lui venir en aide.

        Le menu contextuel sur touche des deux doigts est un paradigme qui existe depuis longtemps sur tous les systèmes avec tocuhpad, et qui a été inventé par Apple il me semble. S'il y a une option pour le désactiver dans MacOS, c'est que c'est considéré comme fonction avancée par Apple et peut perturber certaines personnes un peu handicapées (pas une critique contre les personne âgées, hein, ça arrive à plein de monde), mais le mettre par défaut a mon avis été très longuement étudié par Apple pour que ça soit fait aujourd'hui. Ça n'est pas pour rien qu'ils ont des souris à un seul bouton aussi.

        Après, la raison que ça n'a pas été repéré plus tôt est qu'à mon avis les gens normaux ont toujours tendance à blâmer la machine, alors que les informaticiens connaissent bien le problème entre la chaise et le clavier.

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  . Évalué à 0 (+4/-6).

      J'ai eu l'occasion de tester MacOS à mon ancien boulot (payé par l'employeur \o/).

      Franchement pour le boulot c'était pas mal :

      • Opérationnel de suite, tu passes pas des heures à te battre avec le matos, à installer des drivers, à revoir ta conf xorg, etc.
      • Du bon matos. Mais tu peux avoir aussi du bon matos ailleurs (surtout si tu mets le même prix)
      • Par rapport à windows de l'époque, le gestionnaire de fenêtres était bien plus agréable à utiliser (gestures sur le pad, exposé, dock, spotlight)
      • Par rapport à linux, t'as plus de softs qui tournent sur MacOS. Quand le client t'envoie un fichier Excel, tu l'ouvres pas tout pété dans LibreOffice.
      • À l'époque, sur les autres OS, la sortie d'hibernation était pas top. Sous MacOS, tu ouvres le capot c'est instantané (appréciable en astreinte)
      • Personnellement, j'aimais bien le client mail. All mail clients suck. This one just sucks less.
      • Le pad est vraiment confortable à l'utilisation. J'en ai jamais vu d'aussi bien hors Apple.

      En revanche, le menu en haut de l'écran, j'ai jamais été fan. M'enfin maintenant les menus ont tendance à disparaitre (ce qui me plait encore moins). Et le mappage de clavier Apple, tu t'y fais quand tu utilises que du Apple, mais pas quand utilise un Mac au boulot et Linux à la maison : pour taper un pipe sous Mac, c'est Mod4+Shift+l, sous awesome ça bouge les fenêtres…

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à 9 (+6/-0).

        Opérationnel de suite, tu passes pas des heures à te battre avec le matos, à installer des drivers, à revoir ta conf xorg, etc.

        Mon PC portable pro ne m'a demandé que le temps d'installation de la distro pour fonctionner. Je n'ai plus touché à ma conf xorg depuis plus de 5 ans.

        Par rapport à linux, t'as plus de softs qui tournent sur MacOS. Quand le client t'envoie un fichier Excel, tu l'ouvres pas tout pété dans LibreOffice.

        Bof, les macros ne marchent pas mieux.

        À l'époque, sur les autres OS, la sortie d'hibernation était pas top. Sous MacOS, tu ouvres le capot c'est instantané (appréciable en astreinte)

        Perso, je n'ai jamais fait que de la veille, aussi bien sous MacOS que sous Linux depuis des années.

        Le pad est vraiment confortable à l'utilisation. J'en ai jamais vu d'aussi bien hors Apple.

        Je n'ai pas été convaincu, je préfère largement une vrai souris.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

          Opérationnel de suite, tu passes pas des heures à te battre avec le matos, à installer des drivers, à revoir ta conf xorg, etc.

          Mon PC portable pro ne m'a demandé que le temps d'installation de la distro pour fonctionner. Je n'ai plus touché à ma conf xorg depuis plus de 5 ans.

          Moi aussi. D'ailleurs, je n'ai même pas X.org ;)

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 10 (+11/-0).

          Je crois que depuis le fork de xf86 vers xorg c'est automatique et on n'a plus besoin de jouer avec le fichier de conf non? Ça remonte à quoi ? 15 ans ?

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 23/06/20 à 15:58.

      Apparemment ça n'a pas été dit :

      • Le menu en haut de l'écran est atteignable "à l'infini", c'est à dire qu'il suffit de pousser la souris vers le haut pour l'atteindre. On ne pousse jamais trop puisqu'on ne peut pas dépasser le menu.
      • Depuis l'arrivée des écrans beaucoup plus larges que haut, on a testé les palettes d'icônes sur le côté, avec un menu réduit. C'est pas mieux : je pestais justement hier sur ma palette à 3 km de ma zone de travail. Le menu bien organisé fonctionne donc assez bien.
      • Le dock est un héritage de NextStep. Comme sur la plupart des interfaces c'est un lanceur rapide et une barre des tâches, avec des particularités.
      • Sur MacOSX il n'y a généralement qu'un seul moyen d'atteindre une fonction. Par exemple on ne va pas dans les préférences en navigant dans les fichiers (non redondance).
      • Je trouve que le dépouillement dans les choix est bien pensé. Les préférences sont emblématiques : on a ce qu'il faut pour l'utilisateur et ce qui serait trop complexe en CLI pour les admins. Sur Linux et Windows les préférences sont encore à rallonge, tandis qu'Haïku est bien réussi.
      • Il y a des petites choses pratiques dans l'explorateur de fichier, comme les différentes vues, le dossier qui s'ouvre dans sa propre fenêtre si double-clique, …
      • Je trouve l'équilibre des couleurs très bon — le bureau Panthéon de la distrib elementary m'a fait le même effet.
      • L'ensemble est très cohérent, presque tout se présente de la même façon.

      Pour les utilisateurs dont parle ce bon gnumdk, eh bien les rétifs ou les feignants de l'apprentissage ne sont pas la cible des ergonomes.

      Sous Linux, les bureaux Gnome, KDE et Pantheon sont de plus en plus cohérents, sans redondance, attentifs aux détails. Ça manque encore de dépouillement, mais ça vient. Enlightenment et XFCE sont différents d'une distro à l'autre.

      J'interviens sur tous les systèmes, je trouve que Windows est devenu compliqué alors que tous les autres se sont simplifiés.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

      C'est pas chiant au jour le jour ?

      Non.
      Je n'utilise simplement quasiment jamais les menus. C'est un truc que j'aime bien dans la majorité des apps que j'utilise, elles sont utilisables sans menu. Donc le fait qu'il soit en haut est bien car ça me supprime une ligne inutile au niveau de l'appli.

      Et pour le reste, il y a la touchbar :-)

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0).

      Il y a un truc que tu ne prends pas en compte : il y a tout un écosystème Apple qui fonctionne de façon très intégrée.

      Tu as ton iPhone fonctionnel, tu achètes une AppleTV ou une montre. Pas besoin de rentrer tes identifiants à la main : il suffit de rapprocher les deux et le transfert se fait de façon fiable.

      Tu as ton téléphone pas loin de ton mac ? Pas de souci, tu vas recevoir tes SMS et tes appels téléphoniques directement sur l'ordi, sans rien avoir à faire.
      D'ailleurs, ton mac va te proposer de te connecter à internet via ton téléphone si tu n'es pas déjà connecté.
      Tu ouvres un onglet Safari sur ton iPhone… et il apparaît dans le dock de ton mac si tu veux le lire plus confortablement. Pareil pour le copier-coller : tu copies sur l'ordi, et tu colles sur le téléphone.
      Tu recherches un itinéraire sur ton ordi, tu l'envoies sur le téléphone et il apparaît également sur ta montre.
      Une vidéo lue sur un périphérique ? Un clic droit et tu l'envoies sur ton AppleTV et tu reprends le contrôle à la télécommande.
      Bref, tu peux continuer les exemples à l'infini comme ça.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  . Évalué à -4 (+3/-8).

        C'est pas mal gadget

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

          Tu peux à peu près tout qualifier de gadget à partir du moment où ce n'est pas vital…

          Je me sers très régulièrement de ce genre de fonctions, et c'est bien confortable. Je ne vois vraiment pas de raison de m'en passer.

      • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Pour toutes les interactions ordi ↔️ smartphone, t'as la même chose avec GSConnect / KDE Connect sous GNOME / KDE… même si je n'ai jamais compris pourquoi, à notre époque où le mobile est omniprésent dans nos vies, ce n'était pas présent par défaut, et mieux intégré, sur tous ces environnements.

        Encore un point où le libre aurait pu se démarquer (vis-à-vis de Windows) mais n'a rien fait. Trop tard, maintenant Microsoft le propose enfin ☹️

        • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

          Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

          Malheureusement, kdeconnect ne permet pas le partage de connexion (je ne suis pas sûr que ce soit faisable dans Android) mais c'est un truc pratique sous MacOS et iPhone.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 11/07/20 à 03:30.

            oui c'est faisable avec Android, même que ça fait un paquet d'années.

            J'ai déjà utilisé cette fonctionnalité pour improviser un bridge wifi vers USB sur un ordi, faute d'Ethernet à proximité.

            • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

              Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

              Je ne parle pas de faire un partage de connexion avec Android, ça marche depuis au moins la version 2. Mais qu'une application déclenche le partage de connexion. Et je ne pense pas que l'API Android le permette.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Si quelqu'un a une explication...

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      2 applications côte à côte, ca m'arrive jamais et COMMAND + TAB ou le dock sont tes amis.

      Par contre ce qui reste encore penible c'est d'avoir encore un python @ dínstallé par défaut (ca va disparaître) dávoir les commandes BSD châtrées au lieu de GNU.

      Mais le pire ca reste quand même le Finder qui est d'une lenteur du siècle dernier et n'affiche jamais correctement les fichiers. L'explorateur de Windows est à des années lumière.

  • # Pas de soucis !

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Salut,

    C'est dans les bacs (à sable) !

    Intel -> ARM

    • [^] # Re: Pas de soucis !

      Posté par  . Évalué à 2 (+2/-2).

      Pour moi, c'est un gadget que Apple sort parce que de plus en plus de technophiles pro Apple attendent cette transition en s'enthousiasmant inutilement sur les résultats d'un seul pauvre benchmark synthétique dont la méthodologie est complètement biaisée.

      Le truc c'est qu'il est encore bien tôt pour cette transition et que mettre leur SoC de tablette dans un netbook ou un mac mini ne va résoudre que la consommation (et l'autonomie pour le netbook) mais les performances seront en berne.
      Les utilisateurs qui se trouvent déjà limités par les perfs vont l'être davantage avec cette nouvelle génération.
      Apple a au moins l'air d'avoir conscience de ces faiblesses en présentant cette machine comme un outil pour les développeurs et non pour les utilisateurs finaux.

      Sinon je prédis que Rosetta2 ne sera pas enterré aussi facilement que son aïeul et que Apple va continuer encore un bon bout de temps à utiliser x86 au moins pour la gamme pro car on est pas du tout dans la situation de la transition précédente où PPC était en fin de course.

      • [^] # Re: Pas de soucis !

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        Faut voir quel gain en autonomie en compensation. Si pour du web et de la bureautique on ne sent pas trop de recul ça peut être intéressant

        • [^] # Re: Pas de soucis !

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 23/06/20 à 14:17.

          Justement, le Web devenant de plus en plus lourd il y aura nécessairement du recul sachant qu'un navigateur Web sur un PC on lui demande bien plus de boulot que sur un usage mobile/tablette.

          Puis Intel et AMD continuent d'avancer. Les derniers Ryzen Mobile sont déjà très très bon en autonomie et le 10nm d'Intel n'est pas aussi bon qu'escompté mais Ice Lake s'en sort aussi très bien en basse conso.
          Payer trois fois le prix pour l'équivalent d'un PC portable d'entrée de gamme ça risque de piquer un peu pour ceux qui vont essuyer les plâtres de cette migration vers ARM.

      • [^] # Re: Pas de soucis !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

        mais les performances seront en berne.

        Sur les iPads on parle quand même de 8 cœurs à 2.4 GHz.

        • [^] # Re: Pas de soucis !

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Ce qui ne veut absolument rien dire. Déjà on parle de quelle taille de cœurs avec quelles perfs ? un Cortex-A35 ou A55 c'est loin d'un A72.

          Ensuite la fréquence max c'est bien mais ça n'est plus qu'une freq turbo limité dans le temps par la conso et la température. Faire du marketing autour de fréquences rarement atteignables c'est déjà ce que tous les autres fabricants font et ça ne donne aucune indication de perf.

          Si on pouvait mesurer les perfs de ces SoC le problème ne se poserait pas, or ils sont sur des machines d'une seule marque avec un OS qui n'est pas disponible sur d'autres machines donc impossible de faire des tests comparatifs. Un score Geekbench ne veut déjà pas dire grand chose sur des PC, c'est encore moins pertinent sur ce genre de matériel.

          • [^] # Re: Pas de soucis !

            Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

            Voir https://arstechnica.com/gadgets/2020/03/ok-computer-the-ipad-pro-2020-review/2/
            Certes il y a du GeekBench, mais aussi des benchmark de browser. En gros un iPad Pro (avec 4 cores équivalent A7x et 4 cores équivalent A5x) se situe entre un MacBook Air et un MacBook Pro (et n'a pas à rougir face à ce dernier). Ça n'est pas ridicule du tout, bien au contraire, même si une partie doit être « compensée » par le GPU, qu'intègrent ces benchmarks.

            • [^] # Re: Pas de soucis !

              Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

              Ça reste deux autres benchs synthétiques qui indiquent un chiffre sans unité et qui n'est qu'un score n'ayant aucune signification en dehors du test.

              Encore une fois, sur une machine aussi fermée au niveau logiciel il n'est pas possible de faire de comparaison avec une méthodologie sérieuse. C'est déjà très compliqué de faire de la comparaison de processeurs pour laptops tournant sur Windows ou Linux donc avec ces produits Apple tournant sur du soft Apple on ne peut absolument rien conclure de factuel.

      • [^] # Re: Pas de soucis !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+3/-0).

        Pour moi, c'est un gadget que Apple sort parce que de plus en plus de technophiles pro Apple attendent cette transition

        C'est surtout qu'en faisant cette transition ils poursuivent leur intégration verticale. Plus besoin d'acheter des CPU à Intel donc augmentation des marges et des bénéfices.

        • [^] # Re: Pas de soucis !

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

          Je ne me suis pas bien fait comprendre. La transition vers leur ARM custom est une chose inéluctable qui viendra chez Apple justement pour la raison que tu donnes.
          C'est le fait de la faire à ce stade qui est gadget car ils n'auront pas de puces maison comparables à celles qu'ils utilisent actuellement dans leurs laptop avant 3 à 5 ans au minimum.

          Apple a déjà changé deux fois d'ISA sur ses PC donc peu importe leurs graphs et pourcentages marketing lors des annonces de leurs nouveaux iMachins, si ils avaient de quoi rivaliser maintenant ils ne seraient pas seulement au stade de l'amorçage de cette transition.

          • [^] # Re: Pas de soucis !

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

            si ils avaient de quoi rivaliser maintenant ils ne seraient pas seulement au stade de l'amorçage de cette transition.

            Ils ne peuvent quand même pas dire "le nouveau modèle qui sort demain change d'architecture", il faut quand même que les développeurs adaptent leurs logiciels.

            C'est pour ça qu'ils vendent/louent leur "Apple Developer Transition Kit"

            • [^] # Re: Pas de soucis !

              Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

              Je parle de temporalité du lancement dans l'absolu, pas de la durée des étapes.
              Depuis le temps qu'ils bossent sur du ARM, si c'était aussi miraculeux que certains le prétendent Apple aurait déjà amorcé ce changement d'archi depuis quelques années. Force est de constater que ça a l'air bien moins évident même pour eux qui précommandent à prix d'or des places sur les derniers procédés de TSMC.

      • [^] # Re: Pas de soucis !

        Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 24/06/20 à 07:52.

        Les CPUs ARM étaient connus pour être peu gourmand mais peu puissant.

        C'est le passé cela. Cf. https://www.anandtech.com/show/15578/cloud-clash-amazon-graviton2-arm-against-intel-and-amd par exemple. Et tu peux parier qu'Apple est au courant qu'ils ont besoin de puissance hein, ils ne se sont pas mis hier à construire des ordinateurs.

        Ensuite, oui l'émulation va tenir un moment vu le parc existant.

        • [^] # Re: Pas de soucis !

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Tu montres le test d'un CPU de serveurs où les applis sont énormément multithreadées et pour des usages où le processeur ne tourne pas à fond (ce n'est pas un bon serveur de calculs/rendus/encodage).
          Anandtech donne bien les limites de son comparatif : de nouvelles puces AMD arrivent, Intel va certainement finir par combler son retard technologique, et cette puce Amazon manque de cache L3 (chose qui permet de réduire artificiellement la conso)

          Pour l'usage particulier les contraintes sont encore différentes, en particulier quand on compare des puces de téléphones/tablettes avec des puces pour laptop.

          Apple commence par le bas, comme la plupart des autres fabricants, et au bout d'un moment à force de monter en puissance il va forcément y avoir besoin d'un refroidissement conséquent. Pas sûr non plus qu'il y ait un gain sur le ratio perf/W passé une certaine limite et Apple risque de prendre un paquet d'années avant de pouvoir mettre de l'ARM dans sa gamme pro et dans ses stations de travail.

          • [^] # Re: Pas de soucis !

            Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 24/06/20 à 09:57.

            Les benchmark single thread sur https://www.anandtech.com/show/15578/cloud-clash-amazon-graviton2-arm-against-intel-and-amd/5 montrent que le Graviton 2 est loin d'etre ridicule quand meme. Certes il est derrière Intel, mais il n'est pas si loin.

            Et le Graviton 2 c'est effectivement optimisé pour les scenarios d'AWS ou multi-core est bcp plus important. Tu imagines bien qu'Apple a optimisé diffèremment.

            • [^] # Re: Pas de soucis !

              Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

              Certes il est derrière Intel, mais il n'est pas si loin.

              Intel pédale dans la semoule depuis trois-quatre ans donc pas étonnant et, à nouveau, les derniers AMD Rome aussi gravés chez TSMC en 7nm ne sont pas présents dans le test alors que Zen2 est un sacré bon en terme de perf.
              Aussi aucun relevé de consommation et encore une fois des scores sans métrique, aucune unité de temps, rien d'absolu.

              Tu imagines bien qu'Apple a optimisé diffèremment.

              Je n'imagine rien, j'attends du factuel qui ne viendra pas parce que Apple ne fourni aucun moyen de comparer avec d'autres machines. Le jour où on pourra installer un autre OS que le leur sur leurs appareils ARM, on pourra commencer à véritablement mesurer les perfs brutes de leurs SoC sans les optimisations logicielles qui les enrobent.
              Ça sert à rien de chercher à extrapoler à partir de puces conçues pour un autre marché, d'autres usages.

    • [^] # Re: Pas de soucis !

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      Je ne sais pas si c'est lié mais j'ai pas mal de collègues avec des soucis de chauffe sur des MacBook pro. Ils migrent peut-être vers une architecture moins calorique. Sans être capable d'en juger, j'entendais jadis la qualité du hardware citée comme motif par des unixiens pour passer à Mac, mais ça revient de moins en moins souvent comme argument.

      • [^] # Re: Pas de soucis !

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        Ils migrent peut-être vers une architecture moins calorique.

        Le problème actuel c'est surtout que Intel a du mal à améliorer son processus de gravure. Si Apple le voulait, simplement aller chez le concurrent suffirait mais Apple a décidé de s'éloigner le plus possible d'une architecture PC trop ouverte et de mieux rentabiliser son développement matériel et logiciel sur mobile.

  • # petit fremissement

    Posté par  . Évalué à 7 (+6/-1).

    vous le sentez la revolution poindre le bout du nez ? après microsoft et wsl, APPLE !!! Je vous le predit dans 5 ans max il n'y restera qu'un seul noyau pour les systeme d'exploitation -> linux

    bon ca a été long mais nous avons vaincu, presque autant de temps que Ghandi avec les anglais (nan la je deconne)

    • [^] # Re: petit fremissement

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 22/06/20 à 22:58.

      Ça fait des années qu'on peut virtualiser du Linux sur macOS, il n'y a rien de neuf là-dedans.

      Là, c'est surtout pour montrer que la virtualisation est possible sur de l'ARM, mais ils ne peuvent pas prendre Windows en exemple…

      • [^] # Re: petit fremissement

        Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 23/06/20 à 09:01.

        lorsque 2 grosses boite se font concurrence pour supporter linux et communique la dessus, ca risque d'etre une course vers linux à tout prix :)

    • [^] # Re: petit fremissement

      Posté par  . Évalué à 6 (+5/-0).

      Après Microsoft et WSL, Apple !!! Je vous le prédis dans 5 ans max il n'y restera qu'un seul noyau pour les système d'exploitation -> Linux

      Le WSL de Microsoft est juste un noyau Linux virtualisé sous Windows à l'intention des développeurs, rien à voir avec un changement de noyau de Windows.

      Je ne crois pas une seconde que Microsoft ou Apple vont basculer sur un noyau Linux. C'est techniquement possible, mais la somme de travail serait considérable et pour quels avantages, s'il y a des avantages ?

      Changer le noyau de Windows reviendrait à modifier le système Windows en profondeur, à demander à tous les fabricants de réécrire des centaines de milliers pilotes pour un nouveau noyau et être certain que ce changement de noyau soit entièrement compatible sans aucune régression.

      Quand on voit que la mode actuelle des développeurs de jeux Windows est de développer des logiciels anti-triches qui s’exécutent en mode noyau, comme par exemple le dernier jeu Valorant de Riot Games sous Windows (Ring 0 of fire: Does Riot Games’ new anti-cheat measure go too far?), on se dit qu'un changement de noyau ne sera pas vraiment facile.

      • [^] # Re: petit fremissement

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        l'avantage que j'y verrais ce sont les economie en R&D assez conséquant, ce qui augmenterais le dividende par actions. Diminurait le nombre de salarié. Et un windows/apple plus stable \o/

        • [^] # Re: petit fremissement

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

          l'avantage que j'y verrais ce sont les économies en R&D assez conséquent, ce qui augmenterait le dividende par actions. Diminuerait le nombre de salarié.

          Effectivement, c'est pour cette raison que Microsoft a abandonné son moteur de restitution EdgeHTML pour Chromium. Mais la somme de travail pour obtenir un Windows avec un noyau Linux est bien supérieure à celle pour obtenir Edge Chromium.

          Pour avoir un noyau Linux à la place du noyau Windows il faudrait peut-être (au pifomètre) l'équivalent en coût de cinq ou dix ans de R&D de maintient du le noyau Windows actuel. Est-ce que Microsoft serait prêt à un tel investissement ? Microsoft arriverait-il à garantir des performances équivalentes et une compatibilité parfaite ? Sans compter que si les développeurs de pilotes doivent tout réécrire cela ne va pas leur faire plaisir. De plus les développeurs du noyau Linux cassent régulièrement la compatibilité ABI et API ce qui pose problème à Google et à Android par exemple et surtout aux développeurs de pilotes non open source. Lire : A Stable Linux Kernel API/ABI? "The Most Insane Proposal" For Linux Development.

          • [^] # Re: petit fremissement

            Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

            Effectivement, c'est pour cette raison que Microsoft a abandonné son moteur de restitution EdgeHTML pour Chromium

            LOL, non. C'est inconséquent à l'échelle de MS. C'était simplement une réalisation que personne ne s'intéressait au moteur d'Edge et qu'il n'avait aucune chance de s'imposer. Autant passer sur le moteur qui a les parts et se baser la dessus pour attaquer Chrome. Ils n'ont viré personne et n'ont fait aucune économie, ils ont changé d'approche.

            • [^] # Re: petit fremissement

              Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 24/06/20 à 09:35.

              LOL, non. C'est inconséquent à l'échelle de MS. C'était simplement une réalisation que personne ne s'intéressait au moteur d'Edge et qu'il n'avait aucune chance de s'imposer. Autant passer sur le moteur qui a les parts et se baser la dessus pour attaquer Chrome. Ils n'ont viré personne et n'ont fait aucune économie, ils ont changé d'approche.

              Ce que tu écris n'a pas de sens, mis à par si les développeurs de EdgeHTML sont aujourd'hui payés à se tourner les pouces. Si Microsoft n'a viré personne, le scénario le plus probable est que les développeurs de EdgeHTML ont été réaffectés à des projets générant plus de croissance, comme Azure par exemple.

              Développer un moteur de restitution coûte cher et je suis persuadé que même chez Microsoft, qui génère un chiffre d'affaire indécent de 126 milliards de dollars, il y a des gens qui sont là pour éviter de jeter l'argent par les fenêtres. Donc le coût de développement de EdgeHTML a dû peser dans la balance également en plus du fait que EdgeHTML était peu utilisé et n'arrivait pas à afficher les pages HTML aussi bien que Chrome.

              • [^] # Re: petit fremissement

                Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

                Ce que tu écris n'a pas de sens, mis à par si les développeurs de EdgeHTML sont aujourd'hui payés à se tourner les pouces.

                Non cela a tout son sens mais tu n'as visiblement pas l'experience de ces geants.

                Ces devs bossent sur le moteur Chromium maintenant, et d'autres features pour le browser.

                Développer un moteur de restitution coûte cher et je suis persuadé que même chez Microsoft, qui génère un chiffre d'affaire indécent de 126 milliards de dollars, il y a des gens qui sont là pour éviter de jeter l'argent par les fenêtres. Donc le coût de développement de EdgeHTML a dû peser dans la balance également en plus du fait que EdgeHTML était peu utilisé et n'arrivait pas à afficher les pages HTML aussi bien que Chrome.

                Le coût ils s'en foutent tant qu'ils arrivent à leur fin. C'est une erreur d'arrondi pour eux. Ils détestent évidemment jeter des sommes massives par la fenêtre, mais il y a énormement de choses à faire dans un browser, et c'est sur cela que ces devs travaillent, y compris sur le moteur hein, mais maintenant ils reversent les changements à la communauté Chromium.

                Ils ont optimisé leur approche pour pouvoir arriver à leurs fins (contrôle du browser j'imagines), certainement pas pour économiser de l'argent.

                • [^] # Re: petit fremissement

                  Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

                  Non cela a tout son sens mais tu n'as visiblement pas l’expérience de ces géants.

                  Effectivement, pour moi les géants comme Microsoft, Google, Facebook, Apple ou Amazon sont des anomalies du système économique.

                  Ces devs bossent sur le moteur Chromium maintenant, et d'autres features pour le browser.

                  Donc tu affirmes que la totalité de l'équipe de Edge/EdgeHTML travaille maintenant sur Edge/Chromium  ? Cela me paraît quand même très étrange, car utiliser un moteur de restitution développé depuis douze ans par des milliers de développeurs devrait demander beaucoup moins de travail que de développer son propre moteur de restitution ? Vu que tu a l’expérience des géants, quelle est la taille de l'équipe de Edge/EdgeHTML avant et après le passage à Chromium ?

                  Le coût ils s'en foutent tant qu'ils arrivent à leur fin. C'est une erreur d'arrondi pour eux. Ils détestent évidemment jeter des sommes massives par la fenêtre.

                  J'ai du mal à croire que pour une société comme Microsoft les coûts ne soient pas importants. L'objectif de ce genre de société est de gagner le plus d'argent possible et d'enrichir leurs actionnaires. Microsoft a viré 18 000 employés en 2014, 7 800 en 2015 et 7 800 en 2016. Microsoft a également arrêté le développement de Windows Phone. Donc les coûts ont bien une importance pour eux.

                  mais maintenant ils reversent les changements à la communauté Chromium.

                  Les développeurs reversent les changements au projet Chromium uniquement en ce qui concerne la partie Chromium, le navigateur web Edge reste un navigateur propriétaire.

                  Ils ont optimisé leur approche pour pouvoir arriver à leurs fins (contrôle du browser j'imagine), certainement pas pour économiser de l'argent.

                  J'ai du mal à croire que d’utiliser un autre moteur de rendu permet un meilleur contrôle du navigateur.

                  • [^] # Re: petit fremissement

                    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

                    Donc tu affirmes que la totalité de l'équipe de Edge/EdgeHTML travaille maintenant sur Edge/Chromium  ? Cela me paraît quand même très étrange, car utiliser un moteur de restitution développé depuis douze ans par des milliers de développeurs devrait demander beaucoup moins de travail que de développer son propre moteur de restitution ?

                    a) Il y a encore des devs qui bossent sur la maintenance des anciens softs.
                    b) Tu surestimes sérieusement le nombre de gens bossant sur le moteur je crois, on ne parle pas de centaines de gens sur le moteur

                    Vu que tu a l’expérience des géants, quelle est la taille de l'équipe de Edge/EdgeHTML avant et après le passage à Chromium ?

                    Aucune idée, c'est pas facile à comparer. Le moteur JS n'est pas spécifique à Edge par exemple, les devs ne l'ont pas laissé tomber quand Edge s'est arreté et il ne faisait pas partie du team browser.

                    Mais le team Trident (le moteur) c'était genre 20 ou 30 personnes max.

                    J'ai du mal à croire que pour une société comme Microsoft les coûts ne soient pas importants. L'objectif de ce genre de société est de gagner le plus d'argent possible et d'enrichir leurs actionnaires. Microsoft a viré 18 000 employés en 2014, 7 800 en 2015 et 7 800 en 2016. Microsoft a également arrêté le développement de Windows Phone. Donc les coûts ont bien une importance pour eux.

                    De nouveau, tu ne comprends pas ce qu'ils ont fait. Ils n'ont pas coupé pour sauver des sous. Ils ont coupé car les projets sur lesquels ces gens travaillaient n'allaient pas atteindre les objectifs. Cf. https://www.macrotrends.net/stocks/charts/MSFT/microsoft/number-of-employees MS recommencé à augmenter son nombre d'employés en 2017 et est aujourd'hui le plus gros qu'il n'a jamais été.

                    Ces boites suivent des objectifs, si l'objectif ne peut pas être atteint ils arrètent d'investir dedans pour se tourner sur autre chose ou ils essayent une nouvelle approche pour atteindre l'objectif. Le coût pour atteindre l'objectif est en fait secondaire, tant qu'il n'est pas mirobolant.
                    MS a tué Nokia genre un an après l'avoir acheté. Financièrement c'était une idiotie de tout fermer après un an, mais stratégiquement cela avait tout son sens. Ils ont décidé que le marché du téléphone était un objectif qu'ils n'atteindraient pas, ils ont tout arrété.

                    J'ai du mal à croire que d’utiliser un autre moteur de rendu permet un meilleur contrôle du navigateur.

                    Aujourd'hui les gens utilisent Chrome, fait par Google.
                    MS veut qu'ils utilisent Edge, que MS contrôle.

                    MS et Google veulent décider du moteur de recherche par défaut, des formats medias supportés, etc… C'est cela la valeur d'un browser pour ces boites. Le moteur au final ils s'en foutent un peu.

              • [^] # Re: petit fremissement

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                Tu te rends compte quand même que pasBill pasGates connaît très très bien Microsoft et ses équipes de développement ? Il y a travaillé à haut niveau.

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: petit fremissement

          Posté par  . Évalué à 6 (+6/-1).

          LOL

          Le noyau dans Windows c'est une pièce très importante, mais très petite en comparaison du reste.

          Tu rèves totalement si tu crois qu'éliminer le groupe kernel ferait une différence visible sur les revenus de MS qui sont absolument énormes. Même en comptant 200 employés ce qui est probablement plus que le nombre réel à 300'000$ par tête en moyenne, cela ferait 60 millions, ce qui est une goutte d'eau.

          Et évidemment, sans parler du fait que le kernel Linux ne collerait pas bien du tout à l'API Windows (cf. I/O completion ports, Windows Filtering Platform, APCs, etc…) rendant toute transition horrible et sans valeur, il faudrait un investissement bien bien plus large pour changer de kernel.

          Non vraiment, arrète les champignons hallucinogènes, cela n'a aucune chance d'arriver.

  • # Le seul Mac que j'ai aimé...

    Posté par  . Évalué à 9 (+8/-1).

    Le seul Mac que j'ai aimé c'était MacGyver. Si je comprends le journal, ça veut dire qu'il n'était pas possible de faire tourner (facilement ?) une machine virtuelle Linux sous MacOS précédemment ? Ca me parait assez fou étant donné la démocratisation des outils de virtualisation.

    • [^] # Re: Le seul Mac que j'ai aimé...

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      la virtualisation sous macOS c'est même trop :

      • Parallels Desktop (on peut mixer les fenêtres si c'est du Windows)
      • VMware Fusion
      • VirtualBox
      • Docker ?

      Si tu as de la RAM tu peux les lancer en même temps ;) Il n'y a pas de blocage comme Hyper-V peut le faire pour virtualiser en 64 bits sur Windows.

    • [^] # Re: Le seul Mac que j'ai aimé...

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      T'es dur, il y a le BigMac aussi.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.