Journal Ubuntu par ci, ubuntu par là...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
8
sept.
2006
Il y a trop de journaux qui parle d'Ubuntu. Il n'y en a que pour Ubuntu. Ubuntu est la distro numéro un et j'en passe. Je propose donc que nous organisions un google bombing : on fait tous pointé ubuntu sur debian. Comme ça, debian redeviendra la distribution numéro un sur google...

Le problème est qu'il y a peut-être plus de blog sur Ubuntu que sur Debian : ceux qui ont Ubuntu, ils ont du temps pour dire au combien leur distribution elle est géniale ; ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux : installer des serveurs stables et les administrer en ligne de commande... Pas le temps d'avoir un blog.

Reste la solution de faire des skyblog parlant d'ubuntu pour décridibiliser cette distribution...
  • # Ubuntu/debian par ci, ubuntu/debian par là...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    euh, il n'y a pas que ubuntu et debian dans la vie.

    Entre les commentaires d'ubuntiste optimiste et les commentaires de debianiste grincheux ... On ne trouve plus un sujet sans "ubuntu", "debian", "apt-cache show machin", ...
    • [^] # Re: Ubuntu/debian par ci, ubuntu/debian par là...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Parce qu'il y'a des distributions en dehors d'Ubuntu et Debian?

      Ha oui y'a la Slack!
    • [^] # Re: Ubuntu/debian par ci, ubuntu/debian par là...

      Posté par . Évalué à 4.

      Je ne pense pas que ça soit de la faute d'Ubuntu et de Debian si on ne parle pas des autres distributions. En tant que lecteur de linuxfr, j'aimerais bien avoir plus de news sur Fedora, Suse, Slackware et tous les autres ! N'étant pas impliqué dans ces distributions je ne suis pas abonné à leur planet, ml, etc, donc je ne sais pas quel progrès ils font, mais ça m'intéresserait énormément.
      Peut-être que les gens qui utilisent ces distributions ont peur de la réputation de linuxfr comme repaire de debianistes/ubunteros qui se tirent la bourre à chaque news...
      • [^] # Re: Ubuntu/debian par ci, ubuntu/debian par là...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Peut-être que les gens qui utilisent ces distributions ont peur de la réputation de linuxfr comme repaire de debianistes/ubunteros qui se tirent la bourre à chaque news...


        Peut-être que les étudiants sur Ubuntu ont plus de temps que les professionels sous {RedHat,Mandriva,Gentoo,Slackware,SuSe,...} pour tirer la bourre sur chaque news ...
        • [^] # Re: Ubuntu/debian par ci, ubuntu/debian par là...

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai peur de comprendre : tu sous-entends qu'ils n'y a pas d'étudiants sur RedHat,Mandriva,Gentoo,Slackware,SuSe,... et qu'il n'y a pas de professionnels sur Ubuntu...y'a-t-il un fait précis qui te fasse penser ça ? Doit-on y voir aussi une décrédibilisation des étudiants dans la tournure de ta phrase ?
        • [^] # Re: Ubuntu/debian par ci, ubuntu/debian par là...

          Posté par . Évalué à 6.

          Aussi amoureux que tu puisses être de gentoo ou slackware, elles ne doivent pas tellement avoir plus de parts de marché pro qu'ubuntu.

          A ce propos, gentoo il y a quelques années avait provoqué un mega buzz et il y avait plein de discussion là dessus sur tous les sites linux, donc c'est un complet non argument ton truc. Buzz qui s'est assez rapidement éteint. (si 2 ans est "rapide").

          Les individus les plus bruyants sous ubuntu finiront par se taire, ou aller voir ailleurs, finissant par devenir insatisfaits. (voir les menaces de "je quitte ma distro" après le patch foiré sur xorg)
          Il restera toujours les debiannistes. Eternels trolleurs des licences, 70% de leur productivité passe par debian-legal.
  • # Journal ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Encore un journal sur ubuntu ? y'en a marre ....
  • # mais ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    ... on est déjà vendredi ?
  • # hehe

    Posté par . Évalué à 10.

    tu fais quoi mercredi soir?
    un ami donne un diner, tu es cordialement invite.
  • # ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    A la place de:

    installer des serveurs stables et les administrer en ligne de commande


    C'est pas plutôt:
    Discuter sur debian-legal du 17eme mot de l'alinea 27 du paragraphe 9 de la license libre trucmuche qui laisserait à penser qu'il y ai une chance que cette licence soit incompatible avec la GPL les jours de pleine lune d'octobre des années bissextiles.
    • [^] # Re: ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

      Posté par . Évalué à 3.

      moi j'aurais plutot mis : troller sur linuxfr.org sur le meilleur moyen de tirer les autres vers le bas, de facon a rester au dessus d'eux.

      ce qui en soi est un certain concept pour rester en tete.
      • [^] # Re: ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

        Posté par . Évalué à 9.

        Aimer ou pas aimer ubuntu ou debian, c'est une question subjective et personnelle. Chacun son critère et jugement.

        Objectivement, au moins du début d'ubuntu jusqu'à aujourd'hui, la base d'ubuntu est une debian unstable. Techniquement parlant, le succes d'ubuntu est déjà une preuve de la qualité de debian. Ubuntu cherche à améliorer debian. Sans debian, il n'y a pas d'ubuntu, et pas le contraire.
        • [^] # Re: ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

          Posté par . Évalué à 4.

          Tout a fait. On est d'accord.

          Debian est libre, Ubuntu reprend le travail de Debian pour le packager differement et l'adresser a un public different.

          Maintenant, si la seule solution que certains trouvent a la desaffection de beaucoup de Debian pour Ubuntu c'est de tirer dans les pattes d'Ubuntu, de faire du google bombing et autres puerilites au lieu de faire en sorte de repondre aux attentes de leurs utilisateurs, faut vraiment pas s'etonner que tout le monde deserte Debian pour Ubuntu.
    • [^] # Re: ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > cette licence soit incompatible avec la GPL

      Avec la DFSG (Debian FreeSoftware Guideline) et non la GPL. C'est pas pareil ! (D'ailleurs, la GFDL a été déclaré non libre au sens de la DFSG ... :(

      Étienne.
      • [^] # Re: ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Les ubuntristes devraient apprendre à lire jusqu'au bout et tout de même se tenir au courant un tout petit peu de leur distribution mère*...

        cf. http://www.debian.org/vote/2006/vote_001
        The winner
        * Option 2 GFDL-licensed works without unmodifiable sections are free

        cela date tout de même de Janvier 2006 et a été voté courant mars...

        (*) dommage ces enfants indignes, tout se perd ma pov' dame
        • [^] # Re: ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'en conclu qu'il a bien lu : jusqu'à preuve du contraire, la GFDL est donc incompatible avec les DFSG.
          Tu insultes un gars qui dit que GFDL est incompatible au sens DFSG en donnant une preuve qui n'a rien à voir (la preuve en question etant que la GFDL sans partie invariantes, donc pas la GFDL mais la GFDL castrée de quelque chose, est compatbile avec les DFSG... Bref, pas grand chose à voir, en tous cas pas ce que tu souhaites démontrer)

          Bon, tu l'as montre ta preuve que la GFDL est compatible avec les DFSG? J'attend...
  • # heu....

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai du mal à comprendre le sens de ce journal. Est-ce que tu critique une distribution, ou bien la mentalité des gens qui s'en servent ?
  • # éteind ton PC

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Si ça te gave, tu n'as qu'à pas les lire !

    Ha, et au fait, tant que j'y pense, c'est pareil pour Koh Lantru ou les battages Sarko/Ségo, si t'en a marre, éteins le poste et sors faire du vélo ;-)
    Ou si tu te plains d'avoir trop d'appels sur ton portable, éteins-le ou résilies ton abonnement !
  • # Ubuntu & debian

    Posté par . Évalué à 7.

    Je me permet de citer:
    http://www.netsplit.com/blog/tech/debian/having_left_debian.(...)

    Notamment:

    "I think that the end of my love-affair with Debian started at Debconf last year where several developers treated those of us who also worked on Ubuntu quite rudely. Someone was attacked for wearing an Ubuntu t-shirt at the conference, while someone else was applauded for wearing a “Fuck Ubuntu” t-shirt. That’s where I realised that maybe I didn’t have as much in common with these people as I thought I did."

    Bref, continue. Je suis persuadé que ca ferait une publicité terrible pour Debian. Ou pas.

    Et, euh, ah oui, http://genma.free.fr/rubrique.php3?id_rubrique=26 .

    En fait c'était probablement un simple appel à troll. c'est la rentrée, faut bien s'amuser un peu :]
    • [^] # Re: Ubuntu & debian

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En même temps, faut comprendre les debianneux.
      Ubuntu leur grapille des parts de marchés, aussi bien sur le point de vue 'distro pour serveur' que 'meta distro', aussi bien pour des raisons techniques ( utilisation d'un vrai vcs distribué, infrastructure ouverte à tous pour la gestion des bugs et des specs ) que pour des raisons sociales ( communauté compétente et ouverte, investissement fort d'une société commercial avec une ligne directrice ).

      Donc forcement, ils sentent, à tort ou à raison, que ubuntu /canonical veut prendre la place de debian, malgré les annonces repetés du contraire.

      Il est vrai que canonical n'a pas toujours remonté les patchs comme il fallait ( http://kitenet.net/~joey/blog/entry/a_bad_taste_in_the_mouth(...) ) mais en même temps, les devs debian peuvent aussi prendre sur eux et faire une part du travail. Je doute que mepis et co remontent tout leur patch chez debian, et personne n'a jamais écrit de post sur ça.

      ( et je passerais sur les considérations commerciales entre canonical et le dcc, déja couvert par http://www.zarb.org/~misc/ubuntu.txt )
    • [^] # Re: Ubuntu & debian

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      "En fait c'était probablement un simple appel à troll. c'est la rentrée, faut bien s'amuser un peu :]"

      Ca destresse un peu pendant la pause du midi...
  • # Et bah moi...

    Posté par . Évalué à 8.

    J'en ai marre des commentaires/journaux/autres qui descendent ubuntu et ses utilisateurs, c'est bien simple j'ai du voir deux fois des "Ubuntu fans" et 20 fois des debianistes/slackeux/autres dire qu'Ubuntu ça pue y'a un firmware pas libre sur le CD même dans des journaux/news qui n'avaient rien avoir avec Ubuntu.
    Donc j'aimerais que cesse toutes les attaques contre ubuntu et que ceux qui ont en marre de son succès bosse sur leur distrib plutôt que de cracher sur tout ce qui fait du libre et du marketing en même temps
    • [^] # Re: Et bah moi...

      Posté par . Évalué à 8.

      Ouais, c'est ce genre de c****rie digne de n'importe quel extrémiste qui décrédibilise "notre" combat:
      on veut que Linux gagne des parts de marché, et quand on a un outil/distrin qui en est capable, les fondamentalistes débarquent!!!

      Ca me rappelle mon dernier arrachage de cheveux devant un forum: ma copine avait un soucis d'accents dans les fichiers sur une FAT32 (bon, elle m'a pas expliqué ca comme ça, elle m'a dit "J'en ai marre de Linux! OpenOffice veut pas m'ouvrir mes fichiers de préparation de cours que j'avais fait l'an dernier [elle était alors encore sous Windows]").
      Aprés avoir vérifier mes LOCALEs et autres options de montage de la partition, je me décide à fouiller les forums via Google.
      Là, je tombe sur un fil où quelqu'un semblait avoir le même soucis que moi, et la première réponse qu'il obtient est:
      "Pourquoi mettre des accents dans les noms de fichier?"
      Le monsieur lui répond "oui mais bon voilà, j'avais des accents avant de migrer, et combien même j'aurais pas eu de fichier avant, j'aurais par réflexe créé de nouveaux fichier nommés en Français, avec des accents et tout ça, normal quoi!
      Là l'autre lui répond derechef:
      "Dans un texte, je comprends, mais dans un nom de fichier, pourquoi mettre des accents?"
      Et ce evidemment sans même expliquer le pourquoi des problèmes qu'il peut y avoir parfois mais qui sont résolubles, et qui seront résolus automatiquement un jour, pateince, en attendant tu peux... etc... etc...
      Si le post avait pas daté d'il y'a trois ans, je lui aurais répondu "Et ton Q quand t'es constipé, t'en a vraiment besoin? Non? Pourtant tu te le gratte quand même? Non?"

      Voyant ce genre de réaction, j'ai senti mon amie se décomposer et me prendre pour un fou de m'acharner à mettre en place un système (Linux: pour elle c'est ni Ubuntu ni Debian, c'est Linux, alors venez pas troller sur "aaaah, mais evidemment, avec une autre distrib ca aurait été mieux...") dont de toutes façon certaines personne impliquées dans ce système ne veulent visiblement pas que cela soit utilisable par sa petite personne modeste de non-impliquées et néophyte de l'informatique...

      Quand les fondamentalistes en auront finit avec leurs petites guerres d'élitisme à deux francs six sous, quand ils apprendront à faire des petites concessions (il est souvent necessaire d'en faire dans la vie!), on pourra commencer à parler de devancer les logiciels propriétaires. On ne s'implique pas dans des projets "libre" pour tomber dans les travers des grandes structures privées (je fait là un parallèle entre les conflits intercommunautaires dans le libre et les conflits politiques en entrprises).

      (pfiou, j'ai échappé au point Goldwin façon Linus de peu!!!)
      • [^] # Re: Et bah moi...

        Posté par . Évalué à 2.

        hehe
        les specimens de "j'ai pas du tout la reponse a ton probleme, dont je me fout d'ailleurs royalement, mais comme j'aime bien me lire sur ce forum je vais trouver quelque chose a dire qui vu de loin s'apparente vaguement a la problematique et en plus me fera passer pour un l33t h4><0r qui trouve des workaround qui ne repondent pas au probleme plus vite que son ombre" sont malheureusement nombreux sur le net...

        Coluche disait "Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer".
      • [^] # Re: Et bah moi...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Hé ! Tu réponds pas à la question !

        Pourquoi mettre un accent dans un nom de fichier ?

        :) Nicolas grand fan des groupes avec des Ø et autre å dedans qui veux qu'ils apparaissent ainsi à l'écran.
      • [^] # Re: Et bah moi...

        Posté par . Évalué à 4.

        Oui, mais tu sais ce qui te répondent les fondamentalistes :

        « c'est quoi une copine ? »
        • [^] # Re: Et bah moi...

          Posté par . Évalué à 2.

          Je crois que c'est un truc dans lequel il faut mettre une sorte d'accent de temps à autres pour la garder!!!
          --->[]
  • # part de marché

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il faudrait pas oublier un truc, c'est que GNU/Linux a une part de marché de seulement 0,4% sur le poste de travail. Donc si ubuntu est devenue n°1, ce n'est peut-être pas du à la désaffection des autres distribs, mais plutot au fait que les nouveaux utilisateurs démarrent de préférence sur Ubuntu, et qu'ils sont de + en + nombreux.

    Pour bien montrer l'effet, il suffit d'amplifier : si la part de gnu/linux passait de 0,4% à 10% et que tout les nouveaux utilisent Ubuntu, alors Ubuntu serait utilisée par 96% des linuxiens, mais le nombre d'utilisateurs de Debian (et autres) n'aurait peut-être pas du tout changé.

    Et ça se confirme dans mon entourage, il y a un nombre incroyable de personnes qui passent à linux, et c'est avec Ubuntu dans tous les cas. Quant à moi, je ne vois aucune raison de passer à Ubuntu, la debian Sid me convient à 100%.
  • # En fait je crois que le problème e fond...

    Posté par . Évalué à 7.

    Le réel problème avec Ubuntu, et ce qui l'empêche de devenir la seule et unique distribution Linux, c'est qu'Ubuntu met en avant Gnome...

    Le jour où KUbuntu deviendra LA distrib du monde Ubuntu, et bien là, vous pourrez oublier vos autres distribs.

    La victoire n'est plus très loin !!! encore un effort !!!
    • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

      Posté par . Évalué à 4.

      Le problème de KUbuntu c'est qu'elle a toujours une release de retard : sur la hoary elle avait les fonctions de la warty d'Ubuntu (Gnome), sur la breezy celles d'hoary, ...
      • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

        Posté par . Évalué à 5.

        Tout à fait...

        Ben voilà ce que devraient faire les développeurs de Debian au lieu de glander sur le net toute la journée: contribuer à KUbuntu.

        Voilà, banco !

        Des objections ? non ? Ben hop hop hop !
      • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

        Posté par . Évalué à -3.

        C'est faux.

        Ubuntu et Kubuntu partagent les mêmes dépôts.
        Sur Ubuntu un "sudo apt-get install kubuntu" t'installe Kubuntu.
        Sur Kubuntu un "sudo apt-get install Ubuntu" t'installe Ubuntu.
        Juste une différence d'envirronement de bureau.

        C'est tout.
        • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est pas ça que j'ai dit, d'ailleurs c'est kubuntu-desktop qui est recommandé il me semble.

          Entre chaque version d'ubuntu tu as des modifs pour être plus facile à utiliser, par exemple l'infobulle de mise à jour, le truc de mise en veille quand tu fait Fermer la session, ...

          Beaucoup de ces genres de trucs ne sont pas intégrés par Gnome/KDE, et sont donc des ajouts de la distributions.

          Par exemple : sur dapper on a un bouton de mise en veille quand on fait Fermer la session. Ca y sera seulement sur KUbuntu edgy.

          Ce n'est pas la première fois que ça arrive, comme les infobulles de maj qu'on a vu sur hoary il me semble et que l'on a eu plus tard sur KUbuntu.

          KUbuntu a presque une version de retard à chaque fois, et c'est bien dommage.
          • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

            Posté par . Évalué à 0.

            Ok, pigé, mais je suis désolé de te dire que ton commentaire manquait de clarté.

            Mais effectivement sur ce point tu as raison.
          • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > KUbuntu a presque une version de retard à chaque fois, et c'est bien
            > dommage.

            En même temps, faut pas se leurrer, kubuntu n'existe que parce qu'il faut faire plaisir au kdeistes, tout comme les autres distros ( basé sur xfce, icewm, fluxbox ) n'existe que parce c'est plus prestigieux et plus simple de faire son truc dans son coin que de faire en sorte que les choses soient intégrés upstream ( ie debian/ubuntu ).
      • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

        Posté par . Évalué à 2.

        Le problème de KUbuntu c'est qu'elle a toujours une release de retard : sur la hoary elle avait les fonctions de la warty d'Ubuntu (Gnome), sur la breezy celles d'hoary, ...


        C'est que je crois à la base Kubuntu était calqué sur le cycle de release de Ubuntu et donc de GNOME. Maintenant sadbfl étant un utilisateur de Kubuntu, a décidé d'intégrer officiellement Kubuntu, et a lui consacrer un cycle de release calquer sur celui de KDE.
        Si je me trompe qu'un plus expert me contredise.
        • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C'est que je crois à la base Kubuntu était calqué sur le cycle de release de Ubuntu et donc de GNOME. Maintenant sadbfl étant un utilisateur de Kubuntu, a décidé d'intégrer officiellement Kubuntu, et a lui consacrer un cycle de release calquer sur celui de KDE.
          Si je me trompe qu'un plus expert me contredise.


          Effectivement tu te trompes...
          Kubuntu a et a toujours eu le meme cycle de release qu'Ubuntu. Comme quelqu'un a fait la remarque un peu plus haut, les deux distributions partagent exactement les memes repositories de paquets, la seule difference est la selection de paquets installes par defaut.
          Donc il serait difficile techniquement de separer les deux cycles de releases.

          A noter que Mark Shuttleworth avait effectivement evoque l'idee, mais ca n'a jamais ete prevu serieusement:
          https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-announce/2006-April(...)

          Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

    • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

      Posté par . Évalué à 1.

      En Allemagne Kubuntu et non Ubuntu est à la mode.

      Le bureau Gnome certe est ici ou là évoqué mais comme il n'offre rien de plus que KDE et que les habitudes ont la vie dure il n'entre pas vraiment en considération.

      D'autre part surtout dans les magazines linux "grand public" Kubuntu semble remplacer OpenSuse comme référence. La principale raison vient du fait que Suse a quasiment supprimé tous les pilotes propiétaire de la distributions.

      Kubuntu par contre dispose de paquets tout fait pour à peu près tous le matos à pilotes proprio (NVIDIA, ATI, LINMODEM,....). Certe ces paquets ne font pas partie de la distro officielle mais nombre de magazines proposent ces paquets sur des CD supplémentaires.....

      Il ne faut pas se leurrer mais le marketing de Canonical est trés bien fait.

      D'abord ils ont lancé Ubuntu. Leur cible principale était les utilisateurs de Debian Testing pour leur Desktop et ils ont apparement réussi ...

      Maintenant ils s'attaquent aux autres plus nombreux les utilisateurs lambda des autres Distributions (Suse, Mandriva) et leur proposent une distribution de bonne facture basée sur KDE le bureaux favori du linuxien moyen.

      Seul l'avenir pourra dire s'ils réussiront.....
      • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

        Posté par . Évalué à -2.

        Je tiens aussi à rajouter une chose : d'après mes tests OpenSuSE et SuSE sont très lents à booter, rien à voir avec Ubuntu qui lui est plutôt rapide.

        Peut-être que ça a changé aussi.
        • [^] # Re: En fait je crois que le problème e fond...

          Posté par . Évalué à 2.

          Personnelement du moins sur ma machine openSuse 10.1 et Kubuntu sont AUSS lent l'un que l'autre.

          Principalement d'ailleurs la plupart des distros grand public sont souvent lente car elle démarrent un trés (trop ?) grand nombre de services par défaut.... (Le prix de la facilité d'utilisation!)
  • # Hum...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    > ceux qui ont Debian, ils font des trucs sérieux : installer des serveurs stables et les administrer en ligne de commande...
    Oui, mais ils font rien de vraiment utile à coté... Perso, j'ai mis en place un serveur stable et je l'administre en ligne de commande... Mais le truc, c'est qu'il est STABLE est j'ai pas à y toucher toutes les 30mn... Ça fait des semaines qu'il tourne sans problème et sans que j'ai eu à m'en occupé...
    Et je peux donc me servir du confort du bureau d'Ubuntu pour véritablement BOSSER ! Écrire des lettres... Faire du dessin, de la modélisation 3D... discuter... ect... SANS DEVOIR ME FAIRE CHIER AVEC DES TRUCS QUE JE CONSIDÈRE COMME SECONDAIRE !

    Sort un peu ton nez des .config et tu verra qu'un pc n'est pas faire pour passer sa vie à d'administrer, mais aussi pour bosser >_<... Et si j'ai choisie Ubuntu c'est pour gagner en productivité (Non, c'est n'est pas un terme QUE commercial).

    Voilà mon coup de gueule sur les gens qui comprennent pas qu'on puisse se servir d'un pc sous Linux pour bosser, et pas pour le configurer pendant 2 mois avant qu'il devienne potable...
    • [^] # Re: Hum...

      Posté par . Évalué à 5.

      Il semblerait que le fait que ta touche Caps lock merdouille soit un problème que tu considères comme secondaire ! :-)
  • # Zenwalk

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai ubuntu sur mon poste de bureau, mais pour mon "vieux" portable (p3 800MHz 128 Mo) j'ai choisi Zenwalk (basé sur Slackware).

    Par contre je suis encore accroc à OpenOffice, après avoir utilisé une fois le traitement de texte AbiWord sur des documents déjà existant, je pense qu'il a perdu certains style, ou que le moteur d'affichage est perfectible.==> j'ai installé OOo (en attendant).
    • [^] # Re: Zenwalk

      Posté par . Évalué à 3.

      Entièrement d'accord !
      Pour ma part hier j'ai choisi des carottes rapées Bonduelle.

      ...
  • # sudo par ci sudo par là

    Posté par . Évalué à 4.

    Moi la raison pour laquelle je n'arrive pas à accrocher à cette distrib fort sympathique au demeurant c'est que je suis allergique à sudo. Je n'ai jamais compris cette mode qui semble sortir de nulle part. Ca n'a rien à voir avec les normes habituelles d'unix, et je ne suis pas sûr que ce soir bénéfique au niveau pédagogique. Exemple : impossible de lancer synaptic avec la commande gksu, il FAUT utiliser gksudo. Pourquoi, ô monde cruel ? Autre chose : quand j'utilisais ubuntu et que sur les forums je disais utiliser un compte superutilisateur j'ai eu des commentaires du genre "root c'est mal". Et bin moi désolé mais je ne supporte pas qu'on me fasse croire que je suis un crétin parce que je n'utilise pas sudo. Voilà je vais certainement me faire moinsser mais ubuntu est à mon avis une distrib qui donne de sales habitudes.
    • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

      Posté par . Évalué à 2.

      d'un autre cote...

      donne moi UNE seule raison valable d'avoir un shell en root.

      ps: "philosophie unix, ca fait 30 ans qu'on fait ca" n'est PAS une raison valable, tu connais l'histoire des singes et de la banane electrifiee?
      • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

        Posté par . Évalué à 3.

        1/ je suis un gros fainéant qui a horreur d'avoir à entrer une commande supplémentaire à chaque fois qu'il faut lancer une commande d'administration système. C'est particulièrement énervant quand ta machine gère un pare-feu. Ou quand tu dois gérer les droits de plusieurs utilisateurs sur la même machine.

        2/ je dois être un peu facho sur les bords informatiquement parlant : c'est MA machine, je fais ce que je veux ! Na !

        3 / pour la banane j'en sais rien je vais plus au mc do depuis longtemps.
        • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

          Posté par . Évalué à 2.

          sudo su -

          C'était dur.

          "
          2/ je dois être un peu facho sur les bords informatiquement parlant : c'est MA machine, je fais ce que je veux ! Na ! "

          Tu me rappelles une jolie fortune d'un ex utilisateur de windows. Pratiquement mot pour mot.
        • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

          Posté par . Évalué à 2.

          tu fais ce que tu veux sur ta babasse, effectivement, c'est bien le dernier de mes soucis.

          maintenant, je reagissais a ton histoire de "sales habitudes", alors que l'activation du compte root me parait en etre une vraiment pas propre.

          Pour la banane, voici l'histoire (c'etait pas de l'electricite mais de l'eau desole :p)
          Mettez 20 chimpanzés dans une chambre, accrochez une banane au plafond et mettez une échelle permettant d'accéder à la banane. Assurez-vous qu'il n'y a pas d'autre moyen d'attraper la banane que d'utiliser l'échelle et mettez en place un système qui fait tomber de l'eau très glacée dans la chambre dès qu'on commence à escalader l'échelle. Les chimpanzés apprennent vite qu'il ne faut pas escalader l'échelle. Arrêtez alors le système d'eau glacée, de sorte que l'escalade n'ait plus son effet de gel.

          Maintenant, remplacez un des 20 chimpanzés par un nouveau. Ce dernier, évidemment, va essayer d'escalader l'échelle et sans comprendre pourquoi il se fera tabasser par les autres. (Eux savent quelque chose que lui ne sait pas.) Remplacez encore un des vieux chimpanzés par un nouveau. Ce dernier se fera encore tabasser, et c'est celui qui a été introduit juste avant lui qui tapera le plus fort.

          Continuez la leçon jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que des nouveaux. Alors aucun ne cherchera à escalader l'échelle, et si jamais il y en a un qui pour une raison quelconque ose y penser, il se fera massacrer illico par les autres. Le pire, c'est qu'aucun des chimpanzés n'a maintenant la moindre idée de la raison pour laquelle il ne faut pas monter sur l'échelle.
          • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

            Posté par . Évalué à 3.

            Ça me fait penser à l'informatique ton histoire : on en fout partout mais on ne sait même plus pourquoi. :-)

            Perso, quand je vois les merdes incroyables que l'informatique apporte plus qu'autre chose (manque de formation des utilisateurs, fausses manips, virus, pannes matérielles, pertes de données, fonctionnement non intuitif, bogues, etc.), je me demande parfois si cet outil est vraiment avantageux pour certains. Il m'arrive d'avoir l'impression de remplacer des solutions simples et qui ont fait leurs preuves par un tiroir caisse pour sociétés de service. Heureusement que dans de rares cas, on arrive encore à distinguer un semblant d'amélioration de la productivité.
    • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

      Posté par . Évalué à 2.

      "et je ne suis pas sûr que ce soir bénéfique au niveau pédagogique"

      C'est pour ça qu'ils ont sorti http://www.edubuntu.org/
    • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

      Posté par . Évalué à 0.

      Je ne peux pas te moinsser car je n'ai pas (plus?) le droit de voter. D'ailleurs ji je le pouvais je le le ferais pas car je suis en grande partie de ton avis.

      Cependant l'utilisation de sudo est énervante certe mais fait partie de la philosophie "grand public" de la distribution.

      Rien ne t'empêche de changer de distro si les commentaires des gardiens du temple te tape sur le système


    • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

      Posté par . Évalué à 2.

      Mes trolls de la journée mis à part, mon expérience de sudo :

      Au début, je n'aimais vraiment pas sudo, mais je voulais rester sur Ubuntu. Je précise que je suis loin d'avoir commencé avec Ubuntu et que donc, moi aussi j'avais mes habitudes avec le root.

      Donc au début, j'ai réactivé le compte root pour pouvoir faire comme avant. Mais finalement, avec le temps, j'ai fini par apprécier sudo.

      Je pense en effet, que c'est une gestion de la sécurité qui est un peu plus fine : il n'y a pas 1 administrateur mais des administrateurs (je rappelle que pour utiliser sudo sur Ubuntu, il faut être dans le groupe admin).

      De plus, je ne suis absolument pas convaincu que ça donne de mauvaises habitudes :
      _ les newies arretent de vouloir lancer une session graphique en root. Il font comme il "faut" faire : on n'utilise les droits du root que pour lancer certaines tâches.
      _ de plus "le concept du root unix" est quand même respecté : sudo, c'est le root qui donne l'autorisation de faire des trucs... dans le concept, le root existe toujours, c'est juste qu'il ne faut pas l'utiliser. C'est pas forcément moins formateur.

      Voilà ce que j'en pense.
    • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai tendeance à laisser un terminal ouvert où j'ai tapé au debut sudo su --shell=/bin/zsh - root (j'ai un alias: 5u)
      • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Un jour, il y a longtemps à l'occasion d'un fil sur le Desktop Linux, j'avais osé un : "le coup du sudo sous MAC OS X, c'est pas si mal".

        Je m'étais fait moinssé à mort :-D
        • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

          Posté par . Évalué à 1.

          Juste pour dire quelques petites choses :) :

          -A propos de sudo, la doc de Ubuntu est assez claire ( http://doc.ubuntu-fr.org/applications/sudo ) sur le sujet mais oublie une chose :
          Il est vraie que le plus important à faire si l'on veux un serveur sur Ubuntu, c'est de considérer que root et le premier utilisateur créé sera "à moitié" root !
          Je m'explique: le premier user créé bénéficie automatiquement (comme l'a souligné Teotihuacan ) des droit sudo (de fait, root). On peu donc aisément se connecter à un serveur ssh Ubuntu avec cet utilisateur privilégié pour faire un simple sudo -su afin de se retrouver sur le shell en tant que root !
          Sans même avoir tapé de mot de pass !

          Ca yen a être très dangereux ! Surtout si comme moi, vous êtes habitué à vous loguer en root et considérez que seul root peu tout faire...

          Pour ma part, mon Serveur est sur Debian Sarge sans X, car je fait plus "confiance" à cette distrib pour le serveur plutôt qu'à Ubuntu (Ubuntu viens de sid et Sarge est réputé en tant que serveur depuis très longtemps déja).

          -Ubuntu et Debian travaillent conjointement, et surtout s'apporte l'un à l'autre mutuellement !
          (désolé, je n'ai plus les sources de ces info mais je suis sur que vous en trouverez facilement !)

          -Comme je disai plus haut je préfère ma Sarge pour le serveur et je ne la changerai pour rien au monde :)
          Mais maintenant, je suis vraiment heureux d'avoir un pc multimedia/bureautique fonctionnel !
          Et après avoir essayé Etch, je prend vraiment conscience de la différence de finition de Ubuntu:
          dual screen/ATI/acceleration 3d du premier coup,
          support de l'acpi sur un portable sans soucis,
          intégration de l'environnement,
          outils "user-friendly" qui évite de tripatouiller les fichiers de conf)
          etc...

          Je pense que Debian doit rester telle qu'elle est, c'est à dire, rester un environnement serveur pour les versions stable et rester un environnement de dévelloppeur pour les SID (Canonical ne serai rien sans la SID).
          Ubuntu serai donc la version "Debian-User firendly" de Debian.

          Moi qui ne suis pas que admin serveur et pas du tout dévelloppeur, j'apprécie grandement pouvoir travailler/jouer/me divertir simplement et sereinement sur Ubuntu.

          Je pense donc que Ubuntu et Debian sont complémentaires et dopivent continuer à co-exister.
          Si Ubuntu ramène à nous de nouveau utilisateurs Linux, c'est un bien, Même si on l'impression que cela ramène beaucoup de débutant "ignorant", au moin on voit une chose: ceux-là migrent et gonflent le nombre de Linuxien ! Pour ma part je trouve cela vraiment bien.

          On a (je n'ai ?) qu'une envie, voir notre système préféré répendu partout en ce bas monde et arriver à supplanter le monopole commercial de certaines sociétés qui abusent ! :)

          Voilou :)
          • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

            Posté par . Évalué à -3.

            C'est marrant, a chaque fois que je dit quelque chose, je suis moinssé sans que l'on m'en done la raison :( ... ?
          • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

            Posté par . Évalué à -3.

            Merci ! :)
          • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

            Posté par . Évalué à 3.

            sudo -su afin de se retrouver sur le shell en tant que root !
            Sans même avoir tapé de mot de pass !


            sisi, faut taper un mot de passe, le mot de passe de l'user en question...

            Maintenant... c'est sur que si t'as compromis le compte de l'administrateur, t'as compromis le compte de l'administrateur.
            Belle lapalissade.
            • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

              Posté par . Évalué à 0.

              Oui, je parlais bien du pass de l'user qui, si l'on t'a donné la permission de l'utiliser, te permet finalement d'être root.

              Tout ce que je voulais dire à propos de sudo dans Ubuntu finalement, c'était de surtout pas oublier de considérer le premier utilisateur créé lors de l'installation d'Ubuntu comme un administrateur potentiel.

              Je n'ai pas compris la logique de sudo tout de suite et je trouvais cela important à dire...
              • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

                Posté par . Évalué à 1.

                mais c'est pas un administrateur potentiel. Il est pas potentiel du tout, il est, tout court.
                C'est meme le seul administrateur de la machine, tant que tu ne touches pas a la config de sudo (mais pour faire ca, faut etre logge sous l'utilisateur cree a l'install).

                root n'existe pas sous ubuntu, le seul moyen de le devenir ou de jouir de ses privileges, c'est d'etre sous le compte de l'administrateur (le premier compte cree quoi).
                • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

                  Posté par . Évalué à 1.

                  C'est là ou il a un dilemne vu que l'on peu se connecter avec l'identité de root mais apprament, sur Ubuntu root n'existe pas. J'aimerais donc comprendre :)

                  http://doc.ubuntu-fr.org/applications/sudo/generalites#une_c(...)

                  Ici, on vois bien qu'il faut faire sudo -s (sudo su)

                  Chez moi :


                  marauder@thebox:~$ sudo su
                  Password:
                  root@thebox:/home/marauder# exit
                  exit
                  marauder@thebox:~$ sudo -s
                  root@thebox:~#
                  exit
                  marauder@thebox:~$

                  Merci de m'expliquer si je suis un peu dur de la feuille, mais là il existe le root ou pas ?
                  Si je suis loggué tel quel au prompt c'est que je suis bien sur le compte root non ?

                  Le plus étonnant, c'est que quand je fait
                  cd
                  Il va direct sur le rep de l'utilisateur ayant les droits sudo...
                  • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Le compte existe parce que linux exige un compte root.
                    Donc pas possible de ne pas avoir de compte root.

                    Par contre il est desactive : ie tu peux pas te logger sous root.

                    SAUF...
                    sauf si tu as les droit root.
                    Ce qui arrive quand tu lances su avec sudo.
                    Supprimes les droits sudoers pour su pour ton user, tu pourras plus te logger en root avec sudo.

                    Donc oui, tu te retrouves logge en root vu que ayant les droits root, tu peux te logger sous n'importe quel compte. Un effet de bord dira t on.
                  • [^] # Re: sudo par ci sudo par là

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.


                    Le plus étonnant, c'est que quand je fait
                    cd
                    Il va direct sur le rep de l'utilisateur ayant les droits sudo...

                    Pour forcer un veritable shell root: sudo su - root
                    Le paramettre - dis à su de se comporter comme login.
        • [^] # Comprend pas...

          Posté par . Évalué à -4.

          Je suis moinssé sans même savoir pourquoi ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.