n.rigaud a écrit 34 commentaires

  • [^] # Re: GameShell

    Posté par  . En réponse au message Demande d’aide pour un devoir sur Linux. Évalué à 2.

    Un peu dans le même style voici une autre possibilité ludique: http://luffah.xyz/bidules/Terminus/
    Mes collègues débutants avaient fort apprécié!

  • [^] # Re: Kanboard?

    Posté par  . En réponse au message Alternative à Jira avec la notion de gestion d'épics. Évalué à 2.

    J'ai déjà utilisé Kanboard par le passé. Ce n'est pas l'outil le plus esthétique (ça peut en rebuter certains), mais il est très efficace et accessible. C'est à mon avis une bonne piste!

  • [^] # Re: Et alors ?

    Posté par  . En réponse au lien 2 820 000 euros : le gouvernement est à l'écoute des réseaux sociaux. Évalué à 1.

    Dans l'esprit, ce qui est proposé ressemble un peu à l'application de la cybernétique qu'aurait pu vouloir mettre en place Salvador Allende (par exemple), on peut donc voir la proposition sous un jour "positif"(la volonté de corriger l'action gouvernementale grâce à une information de retour). Voici un extrait de l'appel d'offre:

    Description succincte : L'accord cadre a pour objet la fourniture d'outils de social listening et de mesure d'impact sur les réseaux sociaux pour permettre au Gouvernement de détecter, analyser et mesurer les préoccupations et attentes des internautes vis-à-vis de son action et particulier et de l'actualité en général. Il s'agit d'un marché passé sous le mandat de la Direction des Achats de l'Etat (DAE) pour les besoins de l'ensemble des ministères.

  • [^] # Re: Effet de mode?

    Posté par  . En réponse au journal À propos du succès des messageries instantanées.. Évalué à 2.

    Honte sur moi, j'ai oublié de citer Caramail! Pour ma défense je le l'utilisais pas et je regardais avec curiosité mes camarades de promo qui squattaient les PC en libre service de l'école pour y draguer (ASV? lol).

  • # Effet de mode?

    Posté par  . En réponse au journal À propos du succès des messageries instantanées.. Évalué à 9.

    J'ai l'impression que le principe de la messagerie instantanée est tout de même assez ancien, même s'il a su s'adapter à des supports très diversifiés et de plus en plus modernes.
    Pour prendre mon expérience personnelle, voici mon vécu de ce type d'échange:
    - j'ai commencé dans les années 90 à discuter sur certains services minitel (RTEL, JOYSTICK …),
    - quand j'ai eu mon premier modem, j'ai enfin pu commencer à chatter sur des BBS (et accessoirement récupérer des fichiers …),
    - enfin, premier contact avec internet, et les longues heures passées sur différents canaux IRC,
    - à la fin des années 90, en parallèle à IRC je commençais à utiliser avec assiduité ICQ, j'ai le sentiment qu'ICQ est un des premiers outils de ce genre qui a vraiment démocratisé ce type d'échange et l'a ouvert à un public beaucoup moins geek,
    - puis la mode ICQ s'est effritée et j'ai retrouvé une bonne part des copains sur Messenger,
    - etc

    Avant les smartphones, l'envoi de SMS était déjà un forme de chat pour de nombreuses personnes, la migration vers des applications plus évoluées s'est, selon moi, faite très naturellement pour les utilisateurs qui avaient ce type d'usage avec les sms.

  • # rsync

    Posté par  . En réponse au message Synchronisation de fichiers sur serveur.. Évalué à 1.

    Est-ce que rsync, tout simplement, pourrait faire l'affaire?

  • [^] # Re: Le libre comme simple produit d'appel

    Posté par  . En réponse au lien No cost rhel. Évalué à 1.

    Je suis d'accord, et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai essayé de préciser mon opinion. Mais j'aurais trouvé plus agréable qu'il le formule autrement :)

  • [^] # Re: Le libre comme simple produit d'appel

    Posté par  . En réponse au lien No cost rhel. Évalué à 3.

    Ce que j'exprime ici n'est pas une préférence personnelle, c'est à dire mon choix dans l'absolu. J'essaye plutôt d'exprimer le point de vue de certaines entreprises utilisatrices, et donc le choix auquel certains sont contraints dans ce cadre.
    En tant que salarié dans une entreprise, je propose et peux faire des recommandations à ce sujet (je présente ma vision) mais ce n'est pas moi qui aurai le dernier mot.

    Pour illustrer cela, voici ce qui s'est passé pour moi dans le cadre pro: j'ai essayé de promouvoir la distribution sous une licence libre de nos logiciels, car j'estimais que notre valeur ajoutée était essentiellement sur le service global fourni, notre capacité d'intégration des systèmes et notre compétence vis à vis des métiers des clients finaux. Il reste au final que cette stratégie n'a pas été retenue car l'entreprise a estimé que l'on travaillait sur des secteurs de niche trop concurrentiels pour pouvoir se permettre de libérer des codes qui nous donnaient un avantage commercial.

    Enfin, je pense que cela t'a déjà été dit à de multiples reprises ici, je lis souvent tes commentaires et les trouve intéressants, mais ta manière d'estimer ce que pensent les gens sur la base de ce qu'ils ont écrit ne favorise pas selon moi un échange apaisé et constructif.

  • [^] # Re: Avis

    Posté par  . En réponse au lien No cost rhel. Évalué à 2. Dernière modification le 21/01/21 à 08:56.

    Je comprends l'idée. Mais pour autant je préfère le principe adopté par exemple pour Asterisk:
    - tu veux l'utiliser pour ton produit sans partager ton code: licence commerciale,
    - tu veux l'utiliser pour ton produit et ton code est publié sous licence GPL, on reste sur une licence GPL pour Asterisk.

    Quoi qu'il en soit. Il est clair qu'un bon nombre d'entreprises embarquent CentOS pour leurs produits, souvent parce que les programmes de souscription Red-Hat sont coûteux et que l'accès aux programmes partenaires n'a rien évident pour une petite entreprise (Red-Hat ne prend pas forcément la peine de vous recontacter si vous n'êtes pas suffisamment gros…).
    Par comparaison les programmes partenaires (pour la gamme de produits IOT par exemple) chez Microsoft sont beaucoup plus lisibles et faciles d'accès.

    Au fond, cette approche va donc selon moi faire plus de mal aux petites entreprises qui basent leur produit sur CentOS plutôt qu'aux gros pour lesquels l'effort adaptation va se fondre dans la masse.

    Il reste toutefois que cette histoire met tout de même en évidence un des avantages du monde "libre". La fin de CentOS laisse de multiples échappatoires grâce aux nombreuses distributions. Alors qu'un choix d'entreprise basé sur un produit propriétaire est beaucoup plus contraint si le fournisseur décide soudainement de changer sa stratégie (suppression d'un produit dans sa gamme, passage d'un logiciel hébergé en propre à une version cloud public obligatoire [par exemple: Confluence] …).

  • # Étonnant!

    Posté par  . En réponse au lien Quand Excel fait plier la nomenclature du génome. Évalué à 3.

    Je ne suis pas un grand adepte d'Excel. Mais savoir modifier le format des cellules (afin qu'il soit adapté au type de donnée que l'on utilise) est choses courante (cela me parait trop évident, quelque chose a du m'échapper!).

  • [^] # Re: Chèque et liquide

    Posté par  . En réponse au message Application malveillante, responsabilité bancaire ?. Évalué à 2.

    Et ce jour la, même les SDF accepteront les dons par le biais de transactions informatisées! Plus sérieusement, il y a effectivement une véritable tendance de fond pour limiter l'utilisation de la monnaie fiduciaire. Cette tendance est notamment poussée par des raisons qui sont tout à fait louables (lutte contre le blanchiment, l'évasion fiscale …). Néanmoins j'ai aussi tendance à croire que la disparition de ce type de monnaie posera de véritables problèmes (sociétaux et techniques).

  • [^] # Re: pour l'instant 100%, envisage de passer en mode nomade

    Posté par  . En réponse au journal Télétravail, premier pas vers une délocalisation générale ?. Évalué à 1.

    A ma connaissance, les règles concernant le paiement des impôts sur le revenu ne sont pas uniquement basées sur le pays où l'on exerce son métier (car on peut avoir des revenus dans plusieurs pays). Il y a notamment des conventions entre pays qui permettent de définir la résidence fiscale d'une personne et les règles associées. Ceci permet d'éviter d'être confronté à des problématiques de droit local divergent entre le pays de résidence, et le pays dans lequel on obtient ses principales sources de revenus (c'est une possibilité parmi d'autres), et le risque de devoir payer plusieurs fois des impôts sur les mêmes revenus.

    Il y a par exemple une convention avec l'argentine (je ne l'ai pas lue): https://www.impots.gouv.fr/portail/files/media/10_conventions/argentine/argentine_convention-avec-l-argentine_fd_1724.pdf

  • [^] # Re: Jeter !

    Posté par  . En réponse au journal Classer efficacement et durablement ses fichiers. Évalué à 1.

    Oups, il y en probablement d'autres, mais celle-ci me fait saigner les yeux: "la documentation de ce système avait été produite" (et non pas avez ).

  • [^] # Re: Jeter !

    Posté par  . En réponse au journal Classer efficacement et durablement ses fichiers. Évalué à 3.

    Je ne serais pas aussi radical. Il est clairement intéressant d'avoir une logique d'archivage et de suppression, néanmoins cette logique va être propre à chaque individu et à chaque organisation en fonction de ses besoins. Mais il ne faut pas négliger que certains objets peuvent retrouver une certaine valeur des années plus tard (valeur sentimentale, intellectuelle …).

    J'ai à nouveau rencontré un cas concret tout récemment dans le cadre professionnel. Avec un collègue nous avions passé pas mal de temps il y a quelques années à rédiger les prémices d'un document d'architecture pour documenter un système assez complexe. Il se trouve que ce document n'avait au final pas été utilisé et que la documentation de ce système avez été produite sous une autre forme. Il se trouve que j'ai ressorti ce document du placard suite à un autre besoin et cela a permis d'éviter de refaire toute le cheminement intellectuel.

    J'ai donc plutôt tendance à préserver un espace clair et non encombré de vieillerie pour le "travail en cours". Mais je ne jette pas aussi facilement les choses, je préfère d'abord les archiver, et les purger plus tardivement.

  • [^] # Re: Cockpit

    Posté par  . En réponse à la dépêche Fedora 32 est déconfiné. Évalué à 1.

    Effectivement il n'y a pas des milliers de modules complémentaires pour cockpit, mais j'ai tout de même le sentiment que les besoins essentiels relatifs à l'administration système sont couverts par cet outil.
    D'autre part et c'est ce qui me semble vraiment intéressant, Cockpit offre d'une certaine manière un cadriciel qui facilite la mise en place d'une couche d'administration web pour les développeurs. Je l'ai constaté par exemple dans le cadre du projet Ovirt qui fait reposer certains modules sur Cockpit afin de permettre de déployer Ovirt par exemple sous forme d'un infra "hyperconvergée" avec Gluster.
    Enfin, si tu nous en dis plus sur ce qui te manque, il est possible que les utilisateurs aguerris de Cockpit puissent te mettre sur la piste pour répondre à tes besoins :)

  • [^] # Re: Histoire de FreeNAS

    Posté par  . En réponse à la dépêche FreeNAS 11.3. Évalué à 3.

    Merci pour ces précisions :)

  • # Histoire de FreeNAS

    Posté par  . En réponse à la dépêche FreeNAS 11.3. Évalué à 5.

    FreeNAS est un bon système, mais je tiens à ajouter une précision au sujet de son histoire, elle est tirée du Wiki de XigmaNAS auparavant appelé NAS4Free qui n'était lui même qu'un changement de nom du projet FreeNAS d'origine:

    XigmaNAS has gone through several name changes throughout its lifetime, but it has always been the original open source NAS distribution. Originally called “FreeNAS” when development began in 2005, the project changed its name to “NAS4Free” in 2011 to avoid legal issues when iXsystems acquired the trademark to the “FreeNAS” name. In 2018, we were awarded our final, legally registered name, “XigmaNAS.”

  • [^] # Re: pas compris

    Posté par  . En réponse à la dépêche « Internet est cassé » ou plutôt : comment tester du TCP ou de l’UDP. Évalué à 2.

    Pour info,
    sur mon PC pro sous Windows 10 je dispose nativement des commandes suivantes:
    - curl
    - ssh
    - tracert
    si je veux aller plus loin, je vais plutôt regarder du côté du powershell, avec par exemple la commande suivante:
    - Test-NetConnection
    Cette dernière va me permettre de faire aussi bien un ping que tester un port …

    Il est très probable que ces possibilités ne soient pas présentes nativement sur des versions plus anciennes de Windows.

  • [^] # Re: Tuleap

    Posté par  . En réponse au journal Gestion des tickets/workflows. Évalué à 1.

    Je suis aussi pro redmine. Et d'un point de vue professionnel, je le croise encore souvent dans le (vieux) monde industriel sur de gros projets (mais on parle aussi d'un monde ou les habitudes changent lentement). Je dirais donc que cela dépend avant tout du besoin. Si on souhaite effectivement pouvoir gérer des échanges en respectant un workflow bien défini, Redmine me semble assez facile d'accès et efficace (en ce qui me concerne ce sont des critères importants). Son apparence par défaut et son ergonomie peuvent sembler un peu désuètes.

    Dans un autre cadre, j'avais aussi eu l'occasion d'essayer OpenProject qui a l'air assez séduisant. Il est lui même issu de ChiliProject il y a donc un certain lien historique vis à vis de Redmine.
    OpenProject semble plus orienté sur le confort d'utilisation et l'ergonomie.

  • # Les gammes de PC "entreprise" des constructeurs

    Posté par  . En réponse au message Recherche portable qui tue. Évalué à 3.

    Si je devais faire ce choix pour le boulot, j'éviterais tout choix exotique (fabricant marginal, pc gaming …).

    J'aurai tendance à rester sur des fabricants conventionnels très répandus (HP, DELL, LENOVO, Fujitsu?), pour piocher dans leurs gammes workstation portable (HP Zbook, DELL Precision, LENOVO P, Fujitsu CELSIUS).

    En prenant une machine de ce type tu auras généralement accès à une finition, une robustesse et des options au dessus de la moyenne (carte graphique pro, processeur Xeon).
    Ces machines supportent pour nombre d'entre elles officiellement certaines distributions Linux.

    Pour info, la dernière machine de ce type que l'on a eu entre les mains au boulot était une Dell Precision 5530, et un certains nombre de collègues ont trouvé la machine plutôt sympa(compromis compacité / puissance / esthétique de la chose), mais avec un budget illimité tu peux viser mieux!

  • # UP Board

    Posté par  . En réponse au message Serveur basse consommation. Évalué à 3.

    Hello,

    En ce qui me concerne, j'ai trouvé mon bonheur de ce côté: https://up-board.org/
    On y trouve une gamme étendue de systèmes avec des processeurs diversifiés (Celeron, Pentium, Atom, I3, I5 …). En terme de prix, ce n'est pas "donné", mais les caractéristiques offrent des possibilités variées (plus ou moins selon les cartes):
    - sata et m2 pour le stockage
    - mini pci express
    - ports ethernet GbE
    - plus de 4Gb de ram possible
    - …

    Nicolas

  • [^] # Re: HashiCorp Vault?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Gestionnaires de mots de passe. Évalué à 0. Dernière modification le 13/04/18 à 11:26.

    Hello,
    même problématique ici pour le partage de secrets en équipe. Je n'avais pas entendu parler de Vault je vais jeter un coup d'oeil.
    Pour l'instant nous avons regardé Teampass (évoqué par l'ANSSI) et Passbolt.

    Pour l'instant, un soucis que je vois avec ces gestionnaires de mot de passe en mode Web est la perte d'une fonctionnalité que nous utilisons beaucoup (c'est peut être possible mais nous n'avons pas encore trouvé!):
    dans KeepPass Password Safe, un raccourci clavier permet de lui faire saisir identifiant et mot de passe dans l'application ou le site Web qui aura été défini. C'est très pratique pour les utilisateurs et favorise nettement l'adoption d'un tel outil.

  • [^] # Re: Il tombe à pic

    Posté par  . En réponse au journal Présentation de Serge : un outil de veille Libre. Évalué à 1.

    Hello,

    J'ai déjà une première remarque, sur les rubriques de gestion de la veille.
    Il y a un petit bouton qui permet d'activer ou désactiver une veille.

    Il me semble utile de pouvoir connaitre son état d'un seul coup d’œil sans avoir à passer la souris dessus. Une couleur différente du bouton pourrait indiquer que la requête est actuellement active.

    J'ai ajouté les packs de veille Linux et sécurité informatique hier. Mais je n'ai toujours rien quand je vais sur l'écran principal. J'ai regardé la documentation mais je ne vois pas ce que je peux vérifier ou modifier pour m'assurer que cela peut effectivement me donner un résultat.

    A plus tard,

    Nicolas

  • # Il tombe à pic

    Posté par  . En réponse au journal Présentation de Serge : un outil de veille Libre. Évalué à 1.

    Je cherchais justement un outil de type, et jusqu'à présent je n'avais rien trouvé de satisfaisant, je m'en vais donc de ce pas l'essayer!

    Petite suggestion concernant le wiki, pourquoi ne pas regarder du côté de plateformes un peu plus évoluées (de type base de connaissance / intranet). Je pense par exemple à un projet comme http://www.xwiki.org/ qui permet de gérer plus finement les autorisations sur les différentes pages d'un Wiki.

  • [^] # Re: les graines en France

    Posté par  . En réponse à la dépêche Open Source Seeds : les graines de tomates libres. Évalué à 9.

    Il me semble intéressant de toujours prêter attention à la source d'une information.
    En l’occurrence, agriculture-environnement semble être dans une logique de défense du productivisme et des techniques agricoles "conventionnelles".
    Ils ont pour habitude d'essayer de démonter régulièrement des organismes ou personnages emblématiques de l'écologie, ou de la promotion d'une agriculture différente.

    Ceci étant dit, je ne sais pas si ce qui est dit au sujet de Kokopelli est vrai. Quoi qu'il en soit j'apprécie leur travail pour la mise à disposition de semences qu'on ne trouve pas ailleurs. Mais cela ne m'empêche pas de ne pas du tout adhérer à certains de leurs propos que je considère comme tout à fait mystiques…