Journal Et si les "erreurs purement matérielles" pouvaient influer sur le processus démocratique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
4
24
avr.
2017

Je sais qu'en ces temps agités, il est mal venu de parler de politique ici. Cela dit, je ne viens pas défendre tel ou tel candidat mais montrer du doigt un vrai problème qui a eu lieu le Dimanche 23 Avril 2017.

En effet, 40% des 20-30 ans inscrits sur les listes éléctorales n'ont pas pu voté, certains ont été refusé à leur bureau de votes et d'autres ont reçu cette lettre :

Titre de l'image

Au total, c'est 7M sur 43M (soit 15%) de personnes inscrits sur les listes électorales qui n'ont pas pu voter !

Certains ont déjà entamé des démarches judiciaires
.

Cette élection, dans un pays qui se veut être une démocratie, n'est pas conforme au processus démocratique.

  • # Tu vas vites en besogne

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Au total, c'est 7M sur 43M (soit 15%) de personnes inscrits sur les listes électorales qui n'ont pas pu voter !

    Non, la plupart de ces gens pouvaient voter (par procuration, ou déplacement). C'était peut être plus compliqué mais pas impossible.

    Puis ont peut estimer que bon nombre des mal-inscrits sont des abstentionnistes réguliers et qu'ils ne se mettent pas à jour… car ils s'en foutent (et j'en connais dans ce cas de figure).

    Et seule une minorité semble avoir eu un soucis avec l'enregistrement pour causer le fait qu'ils ne voteront pas (alors que c'est le titre de ton journal).

    Si je suis favorable à une simplification de tout ce bordel administratif, je pense qu'il faudrait arrêter de dénaturer la réalité pour faire passer son message.

    • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

      Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 24/04/17 à 17:44.

      Ce sont 7M de personnes qui étaient mal-inscrites (et 4M non-inscrites).

      Pour les non-inscrits, je veux bien qu'elles soient abstentionnistes mais pour les mal-inscrits, tu ne peux être sûr de rien.

      Tu ne peux pas réduire à une "minorité" de personnes, 15% des votants qui n'ont pas eu le droit de s'exprimer "à l'insu de leur plein grès".

      Je ne cherche à faire passer aucun autre message que de prévenir du danger que cela représente pour la démocratie. Si tu y vois autre chose, je suis curieux de savoir quoi.

      La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

      • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Pour les non-inscrits, je veux bien qu'elles soient abstentionnistes mais pour les mal-inscrits, tu ne peux être sûr de rien.

        J'en connais qui se sont inscrits un jour mais n'ont jamais changé de liste électorale malgré des changements de départements. Car ils s'en foutent.
        Ce n'est pas le cas de tous mais ce sont des cas qui existent aussi.

        Tu ne peux pas réduire à une "minorité" de personnes, 15% des votants qui n'ont pas eu le droit de s'exprimer "à l'insu de leur plein grès".

        Tu es mensonger, ce n'est pas à l'insu de leur plein gré.
        Petit rappel, quand tu déménages tu as pas mal de procédures administratifs à faire. Et ça par exemple, le site officiel de l'État pour la vie pratique et nos droits rappelle dans la liste des choses à faire de s'inscrire sur les listes électorales.

        Fin décembre de chaque année tu as des campagnes d'informations dans la presse, dans les lieux administratifs, de faire cette procédure.
        J'ai déménagé deux fois un mois de décembre, l'État m'a bien rappelé de faire cette procédure (notamment quand je me suis inscrit au consulat).

        Et enfin, cela est inscrit dans la loi.

        En somme, ces gens sont au courant. Cela ne se fait pas dans leur dos. Après je suis d'accord, c'est pénible, que ce soit les dates limites ou de devoir le faire. Mais faire croire que c'est une procédure cachée et inconnue de tous, c'est n'importe quoi.

        • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

          Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 24/04/17 à 18:04.

          J'en connais qui se sont inscrits un jour mais n'ont jamais changé de liste électorale malgré des changements de départements. Car ils s'en foutent.
          Ce n'est pas le cas de tous mais ce sont des cas qui existent aussi.

          Ton expérience et celle de ton entourage ne sont pas des règles générales.

          En somme, ces gens sont au courant. Cela ne se fait pas dans leur dos. Après je suis d'accord, c'est pénible, que ce soit les dates limites ou de devoir le faire. Mais faire croire que c'est une procédure cachée et inconnue de tous, c'est n'importe quoi.

          Parmi ces personnes, à en lire les commentaires sur les réseaux sociaux, il y a des personnes qui ont parfaitement fait les démarches et qui ont été victime d'une "erreur purement matérielle" comme cité dans le journal. D'autres qui n'ont pas déménagé depuis plusieurs années, qui ont pu voter aux élections précédentes, se sont également retrouvées radiées… Il y a de tout.

          Mais nul part je ne dis que c'est une procédure cachée, c'est effectivement une procédure lourde qui demande à être simplifiée mais il semble y avoir un nombre important de personnes qui n'ont pas pu s'exprimer alors qu'elles avaient fait les démarches nécessaires et se retrouvent radiées sans information supplémentaire. C'est cela qui est problématique selon moi.

          La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

          • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Ton expérience et celle de ton entourage ne sont pas des règles générales.

            Par contre les vrais quelques ratés sont une règle générale pour pondre que 20% du corps électoral a été privé de vote, pas que ce sont des ahuris qui se sont souvenus le jour même qu'ils avaient changé de département, c'est ça ?

            • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

              Posté par (page perso) . Évalué à -3.

              Non plus, seulement comment pouvez-vous être certain que ce ne sont que "quelques ratés" ?

              Il y a des milliers de commentaires de personnes qui attestent avoir pu voter aux différentes primaires ou aux régionales de 2015, qui n'ont pas pas pu au premier tour des présidentielles alors qu'ils étaient en règle.

              Vous ne pouvez pas connaître le nombre exact de personnes dans ce cas, pas plus que moi. Alors ne faites pas d'estimation à la louche et contentez-vous des chiffres disponibles pour le moment.

              Il y a d'autres faits inquiétants :

              La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

              • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Non plus, seulement comment pouvez-vous être certain que ce ne sont que "quelques ratés" ?

                Car manifestement ces quelques milliers de voix n'auraient rien changés aux résultats de l'élection.

                Il y a des milliers de commentaires de personnes qui attestent avoir pu voter aux différentes primaires

                Les primaires sont gérés par les partis, pas par l'État, on s'en fout de comment cela s'est passé.

                ou aux régionales de 2015

                S'ils ont déménagé depuis, normal qu'il y ait des soucis.

                Un président de bureau de votes disparait
                Bureaux de votes évacués pour des raisons de sécurité

                Cela arrive des irrégularités à chaque scrutin, on le signale, on annule le résultat local et on en parle plus.
                Des élections sans un poil de cul de travers, cela n'existe pas.

                Un résultat qui a été annoncé alors que tous les bureaux de vote n'avaient pas terminé le dépouillement

                Cela n'est pas important.
                Ce qui est interdit c'est d'annoncer un résultat ou une estimation du résultat tant que les bureaux de votes sont ouverts. Après chacun peut diffuser son estimation qui s'affine avec le dépouillement des résultats.

                Cela n'a aucune influence sur les résultats officiels. Cela aurait pu juste consoler Mélenchon un petit peu.

                500 000 cartes électorales en double

                Ces cartes ne servent à rien à part faire joli et avoir l'adresse du point pour voter. Tu peux voter sans ou avec un rouleau de PQ, cela n'a guère d'importance.

                • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                  Posté par . Évalué à 2.

                  S'ils ont déménagé depuis, normal qu'il y ait des soucis.

                  je comprends pas la radiation dans ce cas
                  un certain f.h vote toujours a tulle et il a demenager depuis 5 ans

                  Cela n'est pas important.
                  Ce qui est interdit c'est d'annoncer un résultat ou une estimation du résultat tant que les bureaux de votes sont ouverts. Après chacun peut diffuser son estimation qui s'affine avec le dépouillement des résultats.

                  non c'est interdit, mais c'est interdit qu'en france les journaux a l'etranger les diffussent donc c'est pas si important

                  • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                    Posté par . Évalué à -7.

                    non c'est interdit, mais c'est interdit qu'en france les journaux a l'etranger les diffussent donc c'est pas si important

                    Je doute très sérieusement que la RTBF puisse avoir l'information avant France Télévision :P

                    Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                    • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                      Posté par . Évalué à 2.

                      les deux l'ont mais un des deux n'a pas le droit de le diffuser
                      j'ai regarder le journal le matin (suisse )

                  • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    non c'est interdit, mais c'est interdit qu'en france les journaux a l'etranger les diffussent donc c'est pas si important

                    Tu mélanges deux choses.
                    Je sais bien qu'il est interdit en France de diffuser le moindre chiffre hors participation avant la fermeture de tous les bureaux de vote.

                    Mais là on parle d'annoncer des résultats afin la fin des dépouillements ce qui est différent. Cela n'est pas interdit, car les dépouillements se terminent en général au milieu de la nuit. À 20h on peut diffuser des résultats partiels ou des résultats de sondages qui ne sont évidemment pas les chiffres définitifs.

                    Cela n'est pas un soucis, personne ne peut voter (donc pas d'influence), cela ne change pas les bulletins non ouverts… Donc on peut faire une annonce à 20h même si cela s'avère faux avec le temps (mais les sondages font globalement bien leur boulot donc ça passe).

              • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 24/04/17 à 22:23.

                Il y a d'autres faits inquiétants :

                Argumente chaque ligne sur le niveau d'inquiétude.
                Car bon, la, pour moi c'est du journalisme "fait divers" que tu voudrais reprendre pour te persuader qu'on te cache quelque chose, et si ce n'est pas ça je te défie de démontrer pour chaque ligne en quoi ça pose un soucis pour la démocratie.

                La, ça donne l'impression que tu n'apprécies pas le résultat, refuse d'accepter la démocratie, et cherche donc des raisons pour te convaincre que le problème n'est pas simplement ton voisin qui n'est pas d'accord avec toi (mais ça serait "ailleurs", on va dans le domaine de la conspiration). Pour le moment tu as mis des liens vers des couchers de soleil (donc ciel jaunâtre) pour démontrer qu'on nous ment sur l'idée que le ciel est généralement bleu, ça a du mal à passer.

                Si tu as quelque chose de réellement intéressant pour démontrer que la démocratie est en danger par la suppression de personnes des listes électorales (bien ciblées les personnes, celles qui votent pour celui qui tu aimes et qui n'a pas passé le 1er tour), fonce et démontre-le, sinon dit-toi que le problème st plutôt toi qui doit te poser des questions sur ta perméabilité à la conspiration de partout.

                Bref, tu mélanges fait divers et démocratie en danger, c'est ce qui est le plus dangereux pour la démocratie dans cette histoire, pour le moment.

          • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

            Posté par . Évalué à 10.

            c'est effectivement une procédure lourde qui demande à être simplifiée

            Heu, c’est de la mauvaise foi. C’est une des procédures les plus simple.
            Tu vas dans ta nouvelle mairie, avec un justificatif de domicile. Ensuite, c’est la nouvelle mairie qui te radie de l’ancienne…

            Franchement, se chercher des excuses pour ne pas faire la démarche et râler parce qu’on a été radié n’habitant plus dans une commune, je trouve ça moyennement citoyen.

            Je voudrais juste rappeler que nous avons des droits et des devoirs. Mais ne pas réaliser ses devoirs devrait peut-être nous enlever des droits… histoire de se sentir un peu concerné. J’ai l’impression que certains consomment l’état mais sans fournir de contrepartie.

            Go -1.

            • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Honnêtement c'est chiant.
              Je pense que pour améliorer la qualité de vie des citoyens, économiser des coûts (car toute procédure supplémentaire, ce sont des fonctionnaires qui doivent gérer ça, au lieu de faire des choses plus utiles car il y en a des choses à faire dans l'administration) il faut automatiser un maximum certaines procédures.

              Quand tu déménages, tu as beaucoup de choses à gérer, faire ça en plus c'est pénible. Il faut y penser, prendre du temps. Ça se fait bien entendu et je n'en suis pas mort pour autant.

              Après, j'ai connu deux situations. Je me suis installé il y a 3 ans à Marseille, et comble du bonheur la démarche en ligne pour cette inscription n'existait pas pour cette ville. J'ai donc du prendre 1h sur mon temps de boulot (et finir plus tard donc) pour 5 minutes à la mairie pour valider les papiers et être inscrits. Et j'ai consommé du carburant pour ça, quelle efficacité.

              Il y a 5 mois c'était à l’ambassade en Belgique, je me suis inscrit en ligne à l'ambassade et sur la liste électorale d'un coup. Juste une case à cocher dans la procédure. Sans quitter la maison. Ça c'était bien et efficace. Si cela se généralise, la procédure sera en effet moins contraignante.

              • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                Posté par . Évalué à 2.

                Je l'ai fait par mail il y a 2 ans et je n'ai pas eu de problème bien que ma précédente inscription était dans une ambassade à l'étranger et que mon nom est trop long pour rentrer dans les cases: donc pas forcément une procédure évidente pour les fonctionnaires puisqu'ils doivent l'effectuer manuellement.

                Cette situation est due d'abord à l'incompétence des informaticiens et de leurs responsables incapables de chercher le nom le plus long de France pour définir une taille de champ de caractères adaptée à une situation qui existe depuis des siècles! Ce qui fait que dans 95% des cas, les procédures sont effectuées manuellement pour moi et ma famille, même sur les systèmes les plus récents! wtf!

                Donc l'automatisation: oui, si les systèmes informatiques étaient bien pensés! Grâce à des situations comme la mienne, il restera toujours des postes de fonctionnaires (ça ne me dérange pas le moindre du monde) pour gérer les problèmes générés par des informaticiens et celà me réjouit car ceux qui râlent le plus sont souvent ceux qui sont à la source des problèmes! :-p

                • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Et pour éviter d'aller chercher plus loin, c'est quoi cette fameuse taille ?

                  • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                    Posté par . Évalué à 1.

                    En France, sans compter les concaténations liées au mariage, il me semble que le nom le plus long est entre 45 et 50 lettres (47 lettres de mémoire, on compte les espaces).
                    3615mylife: pour ma part j'aurais aimé dire 42!!! mais je n'atteins pas tout à fait la 40aine. Et lorsqu'il faut rajouter les prénoms, je dépasse la cinquantaine.

                    Les formulaires ont environ 32 cases.

                    • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Mon prénom composé m'empêche parfois de m'inscrire proprement car le trait d'union est parfois interdit.

                      Sans compter que sa longueur exceptionnelle m'empêche souvent de remplir proprement les formulaires papiers, fautes de case (mais jusqu'ici la taille passait toujours pour les systèmes informatiques).

                      • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 25/04/17 à 12:42.

                        J'ai entendu aussi le contraire ce week-end un gars d'origine asiatique dont le nom (ou prénom, j'ai oublié) était "I". Du coup, certains systèmes informatiques demandent minimum 2 lettres, et il se fait refuser.

                        • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Comme quoi, ce genre de contrainte débile n'ont pas leur place dans un système d'info.

                          J'ai un collègue colombien avec un nom de famille à rallonge qui dépasse une taille quelque part qui rend impossible la commande de billet par internet chez Air France (ça finit en erreur). Il a du aller à la concurrence :/

                          "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

              c'est effectivement une procédure lourde qui demande à être simplifiée

              Heu, c’est de la mauvaise foi. C’est une des procédures les plus simple.

              Perso c'est ça qui pose soucis :
              "Principe : avant le 31 décembre. Il est possible de s'inscrire à tout moment de l'année mais vous ne pouvez voter qu'à partir du 1er mars de l'année suivante (après la révision annuelle des listes électorales). Par exemple, pour pouvoir voter en 2017, il faut avoir fait la démarche avant le 31 décembre 2016."

              Donc pour voter aux élections d'avril 2017, il faut pouvoir avoir un justificatif de domicile (que tu n'as pas car pas encore arrivé) d'avril 2017, mais en décembre 2016 (4 mois avant).
              Le jour où un gus dissoudra l'assemblée et mettra des élections en mars, c'est 1 an 2 mois en avance qu'il faut avoir ce papier que tu ne peux avoir.

              Le problème est surtout pour les plus jeunes et les chômeurs, qui ne savent pas forcément où il seront le mois suivant (hop un taf en Avril à 8 heures et 200€ de transport, on te fait payer cher ton droit de vote).

              Ca n'excuse pas tout le monde (pas mal de ceux qui se plaignent sont juste des gens voulant être assisté pour tout et n'importe quoi), mais c'est quand même un problème pour certaines personnes.

              Edit : Bon, maintenant que j'ai écrit, me voilà à lire l'exception :
              "Personne (autre que fonctionnaire, agent des administrations publiques, militaire) qui déménage à cause de son travail (hors mutation ou admission à la retraite) après le 1er janvier."
              beaucoup de "sauf", mais en fait ça semble faisable pour pas mal de monde qui déménage, donc bémol sur ma critique et peut-être que finalement ce n'est pas compliqué même pour mon exemple (je n'ai pas testé, je ne peux pas dire).

        • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

          Posté par . Évalué à 2.

          Bon oui il faut faire la procédure quand on déménage on a bien compris.

          M’enfin là, quand je vois le courrier, j’en déduis qu’une personne a bien fait les démarches nécessaires mais « qu’il y a eu un bug » et qu’on l’a prévenue la veille du scrutin.

          C’est clair que personnellement j’aurais été au bureau de vote insister pour mettre une enveloppe dans l’urne en collant ce courrier sous le nez des assesseurs… Même si je pense qu’on ne m’aurait pas laissé voter, on m’aurait entendu !

          Il y a un taux d’« erreur purement matérielle » prévu par la constitution ?

          • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

            Posté par . Évalué à 5.

            C’est clair que personnellement j’aurais été au bureau de vote insister pour mettre une enveloppe dans l’urne en collant ce courrier sous le nez des assesseurs…

            Ça tombe bien c'est à cela qu'il sert ce papier : te permettre de voter en t'inscrivant sur les listes par décision du juge.

            Le juge du tribunal d'instance, directement saisi, a compétence pour statuer jusqu'au jour du scrutin sur les réclamations des personnes qui prétendent avoir été omises sur les listes électorales par suite d'une erreur purement matérielle ou avoir été radiées de ces listes sans observation des formalités prescrites par les articles L. 23 et L. 25.

            Article L. 34 du Code électoral

            Ou encore :

            L’article L. 34 du code électoral permet aux électeurs de demander leur inscription au juge du tribunal d’instance jusqu'au jour du scrutin en cas d'omission par suite d'une erreur purement matérielle ou en cas de radiation sans observation des formalités prescrites aux articles L. 23 et L. 25 du même code.

            Circulaire du 14 février 2014 relative aux élections municipales, p. 6

            Il est vrai que c'est assez amusant d'écrire un journal prétendant que des électeurs n'ont pu voté à cause d'erreurs matérielles, en l'illustrant par un document qui prouve le contraire…

            Même si je pense qu’on ne m’aurait pas laissé voter, on m’aurait entendu !

            Bah si, toute personne en possession d'un tel document a pu voter ! :-)

            Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

            • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

              Posté par . Évalué à 2.

              Ah bah OK, j’avais effectivement rien compris. Merci d’avoir pris le temps de me répondre. Je comprends mieux les moinssages…

              • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 30/04/17 à 10:17.

                Ah bah OK, j’avais effectivement rien compris.

                Disons que c'est bien ce que laissait sous-entendre l'auteur du journal qui soit n'avait pas lui-même compris la situation, soit a fait preuve de malhonnêteté intellectuelle.

                Cela étant, je ne suis pas certain que ce document à lui seul ait permis de pouvoir voter. Il fait bien mention d'une application de l'article L. 34, mais il est signé par le maire de l'arrondissement. Or, d'après l'article en question, seul le juge de tribunal d'instance peut statuer. Il se peut, comme l'indique le titre du papier, que le maire atteste simplement de l'existence d'une erreur matérielle et qu'il faille ensuite, muni du document, saisir le juge pour obtenir définitivement l'inscription.

                Quoi qu'il en soit, un système infaillible est quasi-impossible à mettre en place, mais le notre est fait de telle sorte qu'il soit possible de corriger ses « bugs » si l'on s'en rend compte à temps.

                Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pour jouer l'avocat du diable, ce courrier n'est pas si clair que cela. Il indique qu'il y a eu une erreur, nomme un article de loi et s'en tient là. Ils auraient pu rajouter une phrase à la fin, qui dit qu'en vertu du dit-article de loi, l'électeur est en droit de se présenter au bureau de vote pour faire valoir son droit au vote auprès du juge de tribunal d'instance (et préciser qu'il y en a un de garde au bureau de vote et qu'il peut statuer dans la journée! Sans cette info, que j'apprends aussi dans ce fil de discussion, en recevant un tel courrier le samedi pour le dimanche, je croirais que c'est juste impossible de demander un recours avant le vote). Ça n'aurait pas coûté grand chose de rajouter cette petite phrase et ça expliquerait bien aux gens leurs droits et les garde-barrières de notre système de vote.

                  En l'état, j'aurais reçu un tel courrier, j'en aurais probablement moi aussi conclu que je n'ai pas le droit de voter à cause d'une erreur matérielle et que c'est trop tard pour le moindre recours (dans mon esprit simple, la justice, c'est des mois d'attente pour voir un juge, avec un résultat très incertain. Peut-être vision faussée, mais j'espère qu'on ne va pas me reprocher de ne pas avoir eu souvent affaire à la justice! :P).

                  Sans compter que même en connaissant les démarches de recours (savoir qu'il y a un juge de garde qui peut régler cela rapidement), ça complique quand même la démarche. Ce n'est pas idéal si on veut diminuer l’abstentionnisme. :P

                  Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

    • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

      Posté par . Évalué à 3.

      Puis ont peut estimer que bon nombre des mal-inscrits sont des abstentionnistes réguliers et qu'ils ne se mettent pas à jour… car ils s'en foutent (et j'en connais dans ce cas de figure).

      Estimation basée sur quoi ?

      De plus, même si il avait une solution alternative c'est clairement une inégalité de traitement fasse au vote.

      Et seule une minorité semble avoir eu un soucis avec l'enregistrement pour causer le fait qu'ils ne voteront pas (alors que c'est le titre de ton journal).

      Au final, c'est quand même 15% qui n'ont pas pu voter.
      15% c'est une minorité ?

      • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Estimation basée sur quoi ?

        Basée sur le même pifomètre que l'auteur du journal.

        Au final, c'est quand même 15% qui n'ont pas pu voter.
        15% c'est une minorité ?

        D'un point de vue mathématiques 15% < 50%.
        Après, soyons sérieux 5 minutes, l'auteur du journal biaise les faits, les 15% qu'il présente ne veulent pas dire grand chose car :

        • Une partie d'entre eux sont des abstentionnistes volontaires, ils peuvent être mal/non inscrits car ils s'en foutent ;
        • Une partie d'entre eux sont mal inscrits volontairement, du genre des étudiants qui vivent dans une ville X pour les études mais retournent le week-end dans une ville Y pour voir leur famille et voter sur place (pareil, j'en ai connu plein ainsi quand j'étais étudiant) ;
        • La procédure est connue de tous, il y a des rappels dans les médias ou l'administration et cela fait parti des choses à faire quand tu déménages. Donc si tu ne te bouges pas, bah à la fin faut assumer.

        Finalement, il ne reste plus grand monde qui sont mal inscrits car l'administration a merdé. Et comme personne n'a de chiffres précis sur la question, présenter ces 15% ainsi c'est totalement fallacieux.

        • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

          Posté par . Évalué à 10.

          mal inscrits volontairement

          Pour avoir dimanche été assesseur dans un bureau de vote, je peux dire qu'on en a eu à la pelle des mal-inscrits qui votent. On le voit puisqu'ils n'ont pas leur carte d'électeur, et que nous l'avons en stock et qu'on doit leur remettre. (D'ailleurs on avait aussi beaucoup de carte d'électeurs de "bien" inscrits que la poste n'avait pas distribué aussi).

          Et on ne voit pas tous les mal-inscrits par ce moyen, puisqu'ils y en a (typiquement les étudiants qui n'ont plus de domicile chez leurs parents mais qui continuent à y voter) qui, via les parents, reçoivent leur courrier (ce sont des mal-inscrits, mais on comprends leurs motifs, et ils votent). La majorité des mal inscrits que nous avons vu dimanche sont des déménagements, souvent à l'intérieur de la même commune, des fois dans une commune voisine, qui continuent à voter dans leurs bureau de vote par habitude; leur nouvelle adresse est notée leur de la remise de leur carte d'électeur, ils peuvent voter, mais ils seront probablement radiés l'an prochain (et notifiés à leur nouvelle adresse), ce qui est la procédure normale.

          On a eu juste deux cas particulier. Un type qui s'est présenté pour voté inscrit nul part, qui pensait qu'il suffisait de se pointer dans un bureau de vote pour voter, et une électrice radiée pour déménagement (alors que son conjoint ne l'a pas été), elle a été aidé par le service juridique de la mairie, et elle est revenue avant la clôture avec un jugement du TI et elle a pu voter.

          Donc déduire du nombre de non/mal inscrits un nombre d'électeur qui auraient voulu voter et qui en auraient été administrativement empéché, c'est pour moi un raisonnement abusif, et je considère que la manière de présenter les choses dans ce journal est spécieuse, et suivant l'objectif, probablement fallacieuse.

          • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

            Posté par . Évalué à 3.

            "elle a été aidé par le service juridique de la mairie, et elle est revenue avant la clôture avec un jugement du TI et elle a pu voter."

            Ils ont pu faire ça dans la journée d'un week end ?!

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

              Posté par . Évalué à 7.

              Oui. Il y a un juge de permanence qui rend des décisions sur place les jours d'élections.

          • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

            Posté par . Évalué à 5.

            En resume cela marche pas si mal l'administration francaise pour que tout le monde puisse voter…

            Merci des infos et de ton temps en tant qu'assesseur.

      • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

        Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 25/04/17 à 11:42.

        Au final, c'est quand même 15% qui n'ont pas pu voter.

        15% de quoi? C'est un chiffre magique? Tu veux dire que sur les 20% d'abstention, seuls 5% étaient de la vraie abstention, et 15% des gens voulaient voter et n'ont pas pu? C'est n'importe quoi.

        La très très très grande majorité des mal inscrits - non-inscrits sont des gens qui depuis des années n'ont pas pris la peine de réaliser une procédure hyper-simple (5 minutes) : aller se manifester à la mairie de leur domicile, qui est, faut-il le rappeler, le SEUL endroit où on a le droit de voter (les combines du style «je reçois encore le courrier chez mes parents dont je vote chez eux alors que je n'y habite plus depuis 4 ans», c'est toléré, mais c'est tout, et ça n'est pas un droit si quelqu'un se rend compte que c'est bidon).

        Il faut arrêter avec le délire, la seule faute de l'État est d'être trop laxiste avec la vérification des listes électorales, ce qui fait que les gens sont surpris quand ils sont radiés après 10 ans d'inscription irrégulière ou douteuse.

        Par ailleurs, le scan du document faisant part d'une erreur matérielle est typiquement de la manipulation : ce document prouve que le système fonctionne bien, puisque la mention de l'«erreur purement matérielle» est spécifiquement ce qui permet de voter malgré une non-inscription dans les temps.

        Bref, c'est vraiment une histoire à gâcher de l'encre et des pixels, votre truc. Quand on n'est pas inscrit sur les listes électorales, on ne peut pas voter, c'est normal. Vous vous rendez compte que pour être radié, il faut ne plus avoir d'adresse postale valide? Le système est mal foutu, certes, mais c'est à la portée de n'importe quel débile de s'inscrire dans les formes sur les listes. D'ailleurs, la plupart des français y sont, y compris ceux qui votent n'importe quoi, ce qui prouve définitivement qu'il ne faut pas être un intellectuel brillant pour avoir une carte d'électeur. C'est quoi l'étape qui suit le coup du «euh, je suis trop distrait pour m'inscrire sur les listes»? On fait quoi des mecs qui diront «euh, je suis trop distrait et je ne savais pas qu'il fallait voter dimanche»? Quand on s'en fout de voter, il faut assumer.

        • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

          Posté par . Évalué à 10.

          aller se manifester à la mairie de leur domicile, qui est, faut-il le rappeler, le SEUL endroit où on a le droit de voter

          Faux. L'article L11 du code électoral dispose:

          Sont inscrits sur la liste électorale, sur leur demande :

          1° Tous les électeurs qui ont leur domicile réel dans la commune ou y habitent depuis six mois au moins ;

          2° Ceux qui figurent pour la cinquième fois sans interruption, l'année de la demande d'inscription, au rôle d'une des contributions directes communales et, s'ils ne résident pas dans la commune, ont déclaré vouloir y exercer leurs droits électoraux. Tout électeur ou toute électrice peut être inscrit sur la même liste que son conjoint au titre de la présente disposition ;

          3° Ceux qui sont assujettis à une résidence obligatoire dans la commune en qualité de fonctionnaires publics.

          En particulier, payant la taxe foncière dans une autre commune que la commune dans laquelle j'ai mon domicile, j'ai le choix de mon lieu d'inscription. Je sais qu'il y a beaucoup d'agriculteurs dans mon cas, qui ont leur domicile dans une commune et leur exploitation dans une autre, et qui choisissent de voter dans la commune de l'exploitation se sentant plus lié à cette dernière.

          • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne pensais pas à ce cas là, mais c'est bien de ton domicile professionnel qu'il s'agit (ça n'est pas pareil que ta résidence).

            Par contre, je n'avais pas pensé au cas d'un terrain nu, au titre duquel tu payes la taxe foncière. Après 5 ans, j'ai l'impression qu'il est possible de voter dans la commune, c'est assez étrange. Dans tous les cas, il faut une adresse ou une boîte aux lettres, pour recevoir la carte d'électeur et la paperasse. Je ne sais pas si le maire ne peut pas refuser de t'inscrire s'il juge la situation anormale (par exemple si tu n'as que quelques mètres carrés de terrain et que tu n'habites visiblement pas là).

            • [^] # Re: Tu vas vites en besogne

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 30/04/17 à 05:41.

              pour recevoir la carte d'électeur

              La carte d’électeur en elle-même ne sert à rien. Il faut une carte d’identité (ou un passeport) et avoir son nom sur le carton (être inscrit quoi…)

              Tu ne peux même pas voter avec seulement la carte d’électeur.

  • # Autre plaisanterie

    Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 24/04/17 à 18:40.

    J'ai vu ce matin que les bulletins d'un bureau de vote de Marseille avaient disparu. Le président du bureau de vote, ignorant de la procédure (!), les avait finalement ramenés chez lui. Les bras m'en tombent ! Il me semblait que le contenu de l'urne ne devait jamais disparaître de la vue des électeurs présents et des assesseurs… À Marseille, les bureaux de vote pouët-pouët ? Et ailleurs ?

    • [^] # Re: Autre plaisanterie

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Si c’est le cas le résultat de ce bureau de vote sera annulé.

      Il y a des annulations à chaque élection. C’est d’ailleurs pour ça que le Conseil Constitutionnel ne donne les résultats officiels que mercredi.

    • [^] # Re: Autre plaisanterie

      Posté par . Évalué à 3.

      Si c'est après le comptage officiel et la signature du PV, c'est pas trop grave. Il me semble que normalement les bulletins sont détruits dès la fin du comptage. Le fait qu'ils aient survécu un peu plus longtemps ne doit pas avoir d'incidence sur le résultat.

      • [^] # Re: Autre plaisanterie

        Posté par . Évalué à 6.

        Tu as mal lu.

        Il était rentré tranquillement chez lui alors qu'il détenait dans sa sacoche les bulletins non dépouillés du dernier des 480 bureaux de vote. (Le Parisien)

        • [^] # Re: Autre plaisanterie

          Posté par . Évalué à 5.

          Comment peut-on avoir des bulletins non dépouillés ? Tu appelles les potes, tu te débrouilles (le présidant n'a pas le droit de dépouiller, et il faut au moins 4 personnes), mais tu ne quittes pas la salle tant qu'il reste des bulletins non ouverts ! Ça ne se tient pas seul, un bureau de vote, il y a au moins le président, le vice-président, les assesseurs des candidats, et toujours quelques péquenots pour aider au dépouillement. Ils auraient dû l’empêcher de partir.

          Je ne vois vraiment pas comment ce genre de chose peut arriver.

          • [^] # Re: Autre plaisanterie

            Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 25/04/17 à 09:09.

            Clair que c'est bizarre, pour avoir déjà participé à des dépouillements et ayant été assesseur, je peux dire que c'est extrêmement dur de tricher (sauf si tout le monde est complice) alors sans le faire exprès.

            L'urne est cadenassée et ce sont les assesseurs qui possèdent les clés (donc il faut les deux assesseurs pour ouvrir l'urne sans la fracturer)

            En plus, le bureau de vote n'est généralement pas seul dans le bâtiment (il y a 3 bureaux de votes dans le même bâtiment chez moi par ex), donc il y a d'autres présidents dans les salles à côtés.
            Le président et les assesseurs ont suivi une formation, et la secrétaire est censé remplir le procès-verbal. En fait c'est le fait que la secrétaire du bureau n'ait pas réagit qui me choque (outre le président qui ne connait pas la procédure) car elle a des papiers à remplir avec les résultats et des signatures à obtenir. Par contre il me semble pas qu'il y ait un vice-président ou en tout cas pas systématiquement.

            • [^] # Re: Autre plaisanterie

              Posté par . Évalué à 10.

              Clair que c'est bizarre

              Non, c'est pas bizarre, c'est incohérent. On reprend les sites de news : Le Parisien, 20 minutes, Ouest France, RFI, L'express : ils publient tous la même dépêche AFP, parfois en paraphrasant, parfois sans rien changer.

              Il faut aller sur le site du Monde pour avoir la vraie histoire : c'est évident, le mec ne s'est pas barré avec les bulletins non dépouillés, c'est strictement impossible, et c'est tellement con comme histoire que seuls les gogos et les pigistes peuvent y croire. Le mec est rentré chez lui avec les procès-verbaux du dépouillement, après le dépouillement, donc. Du coup, les résultats n'ont pas pu être officiellement remontés tout de suite, les flics ont débarqué chez le mec pour récupérer les procès-verbaux, et voila, tout rentre dans l'ordre.

              Je ne fais pas dans la démesure habituellement, je suis écœuré de la nullité de ces pseudo-médias en ligne. Les journalistes connaissent quand même le code électoral, ils savent très bien que leur histoire est totalement incohérente, y compris l'idée stupide que le dépouillement ait pu avoir lieu après avoir retrouvé les bulletins (il est évident que si les bulletins sont perdus de vue, le bureau est annullé, il n'y a pas de dépouillement).

              Au passage, j'accuse aussi les gens qui, parfois de bonne foi, parfois de mauvaise foi, partagent et transmettent ce genre d'information. Vous n'avez aucun esprit critique? Il m'a fallu 2 minutes pour retrouver la bonne histoire, certainement plus que de poster un lien vers un site qui reprend un site qui reprend une dépêche AFP.

              • [^] # Re: Autre plaisanterie

                Posté par . Évalué à 2.

                Mea maxima culpa. J'avais quelques scrupules à reprendre une nouvelle du Parisien. Me voilà vacciné. Ce qui aurait dû m'alerter c'est que ce genre d'événements, s'il était possible, devrait avoir une qualification de gravité exceptionnelle. C'est ce qui m'avait, selon une expression de Nikita Khroutchev, cisaillé les bretelles. Une telle chose rendue possible serait de nature à vicier définitivement la procédure de vote.

                Maintenant, qu'est-ce qui m'a fait gober une telle nouvelle ? Que cela se soit passé à Marseille ?

      • [^] # Re: Autre plaisanterie

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il me semble que normalement les bulletins sont détruits dès la fin du comptage.

        Euh j'ai le souvenir inverse, qu'ils étaient envoyés à la pref' dans l'enveloppe avec les résultats, mais ça remonte, la dernière fois que j'ai assisté à un dépouillement.

    • [^] # Re: Autre plaisanterie

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      J’ai aussi entendu dire que certaines communes avaient utilisé du vote électronique pour cette élection :-(
      Est-ce que dans ce cas là le bureau est annulé aussi ?

      Personnellement si en arrivant dans mon bureau de vote je vois que je dois voter sur une machine je fais demi-tour.
      Je trouve ça fou que ce soit légal.

      • [^] # Re: Autre plaisanterie

        Posté par . Évalué à 5.

        Il y a depuis plusieurs années un moratoire sur le vote électronique, donc il est impossible pour des nouvelles communes de s'équiper en machines à voter.

        Paradoxalement, celles qui avaient déja des machines peuvent encore les utiliser. Peut-être pour éviter d'être accusé de gaspiller l'argent public? Je trouve ça complètement stupide, mais bon…

        Je ne sais pas si ça peut te rassurer, mais les résultats des communes équipées de machines à voter sont scrutés scrupuleusement, justement à cause des doutes. À ma connaissance, les résultats sont totalement cohérents par rapport aux communes voisines et à la sociologie de l'électorat, donc si fraude il y a, elle est probablement très discrète (et fraude probablement il n'y a pas, mais ça n'est pas une raison).

        Je trouve ça fou que ce soit légal.

        Moi aussi, et beaucoup de gens aussi. C'est ça de confier le pouvoir à des gens qui ne savent au mieux utiliser un ordinateur que pour lire des emails. On a ça aussi à tous les niveaux, notamment avec des politiques de mutualisation des moyens informatiques complètement débiles (dans l'enseignement sup et la recherche, par exemple, le principe de base est de mettre tes moyens de calcul à Lille et tes baies de stockage de big data à Toulouse, ça fait soi-disant des économies d'échelle).

  • # Date fausse

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Dans ma mairie, les cartes de vote ont été tamponnées avec la date du 23 MARS 2017.

    • [^] # Re: Date fausse

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ceci dit vu que c'est un hochet qui ne vaut rien, c'est pas la fin du monde.

      • [^] # Re: Date fausse

        Posté par . Évalué à 6.

        Si tu avais un minimum d'esprit critique tu comprendrais que c'est les hackers russes qui ont piraté le tampon du bureau de vote pour influencer l'élection. Un lecteur de LinuxFR devrait avoir entendu parlé de l'Internet of Things quand-même. Mais bon, si tu préfères continuer de vivre comme un mouton sans ouvrir les yeux, c'est ton choix!

  • # Ah la manipulation (inconsciente?)...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 24/04/17 à 21:42.

    Question bateau, sur les dessous du journal : pour quelle raison essayes-tu de (te?) manipuler, en trafiquant un article sans doute factuel ("Les 20-30 ans. Parmi eux, 40% sont mal-inscrits et 10% non-inscrits.") en tout autre chose ("n'ont pas pu voter" comme si on les avait empêché d'aller s'inscrire et de vérifier que l'inscription était bonne).

    Perso, j'ai eu le droit dans ma toute petite commune à un bonne campagne "vérifiez", et j'ai entendu dire que c'était partout pareil en 2016 du fait des élection en 2017, ce n'est pas comme si il n'y avait pas eu des efforts fait pour que les gens soient en règle.

    alors oui c'est vraiment merdique cet "opt-in", surtout jusqu'au 31/12 de l'année précédente (quand tu es étudiant, c'est juste chiant, faut ne pas parler du déménagement et rentrer chez les parents), mais ça serait "opt-out" (enregistrement obligatoire lors de l'arrivée dans une ville, par exemple ce qui est fait en Allemagne) que je parie que ça râlerait à l'intrusion dans la vie privée, donc bon…

    Bref : qu'est-ce qui te permet de dire que 90% (allez, mettons les erreurs matérielles en grand) des gens qui n'ont pas été voter n'ont pas pas pu (sous entendu elles ont voulu, vraiment, et n'étaient pas mal inscrites juste parce qu'elles en avaient rien à faire)? A ma connaissance : rien, et c'est juste du non fair-play de gens dont leur poulain n'a pas été retenu pour le deuxième tour.

    Dans tes liens :

    Chaque année, La Poste recense près de trois millions de foyers qui s’installent dans une nouvelle commune. Or, seul un électeur sur cinq pense à se réinscrire.

    Donc bon on sait déjà qu'un paquet de mal inscrit en ont juste rien à faire et sont abstentionnistes.
    Quand on accuse, vaut mieux avoir plus de preuves que quelques cas "je n'ai pas pu voter" (dont on ne connait pas la véracité, ça se trouve des gens ont juste honte d'avouer qu'ils ont oublié de s'inscrire), et démontrer que ça aurait changé le résultat (est-ce que ça aurait réduit l'écart de 400 000 voix pour Fillon ou 600 000 voix pour Mélenchon? sachant que pour x votants, ça augmente statistiquement aussi le nombre pour les 2 premiers).

    Au final, on sait qu'on a 22% qui n'ont pas voté, un paquet de monde fier de dire qu'ils n'ont pas voté, des campagnes de prévention "êtes-vous bien inscrit?" pour les étourdis, pour les français en France une carte d'électeur (toujours ta vieille adresse et tu n'as pas réagi avant le 23/04? Le fautif n'est que toi) et pour les français à l'étranger une confirmation d'inscription sur le registre de l'ambassade, alors c'est de la mauvaise foi de parler de non conformité au processus démocratique.


    Je ne dis pas que tout est parfait, il y a des loupés (sur 40 Millions de gens qui peuvent bouger, gérer le jour J ces 40 Millions de personnes est aussi une organisation, avoir tout nickel est du taf), et des règles à la con (ce système au 31/12 est juste inadapté au monde moderne; mais faire un enregistrement obligatoire ne garantit pas une meilleure cohérence de la base de données, en Allemagne ils se sont rendu compte d'un différentiel de 3 Millions de personnes entre les enregistrés obligatoires et la réalité estimée lors d'un recensement), mais (s'auto?)FUDer sur un déni (sous entendu volontaire) de démocratie n'est pas bien démocratique. Restons honnête (quelques cas rapportés sur 40 Millions n'est pas 15%), par respect pour la démocratie, parlons de loupés sans accuser, ou alors avec des preuves ou de sacrés indices permettant d'être quasiment sûr d'une manipulation qui aurait changé le résultat.

    Surtout, c'est ne pas connaitre "un processus non démocratique", car c'est bien plus gros comme manipulation (bourrage d'urne, menaces de mort si tu as pris le bulletin de celui que tu aimes bien et qu'on t'a vu, etc, despays ont une longue expérience en la matière).

    • [^] # Re: Ah la manipulation (inconsciente?)...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour la limite du 31/12, il y a eu (chez moi en tout cas) des possibilités de s'inscrire même après cette date. Cette date limite est là surtout pour éviter d'avoir plusieurs milliers d'inscriptions quelques jours avant l'élection, ce qui complique la vérification des listes électorales en particulier pour être sûr qu'une personne ne se trouve pas inscrite dans plusieurs bureaux de vote.

  • # TLBM

    Posté par . Évalué à 7.

    En fait c'est de leur faute, ils ont juste pas fait la démarche pour s'inscrire sur les listes électorales de leur domicile. C'est pas comme s'il n'y avait pas eu de campagnes d'information sur la révision annuelle des listes électorales et tout.

    Mon fils a eu 18 ans le 15 avril, et il a voté le 23, sans problème parce qu'il a fait les démarches, c'est pas compliqué. Donc tant pis pour ceux qui croient que l'état providence va une fois de plus les prendre en main, ce coup-ci c'est raté. Je trouve un peu fort qu'ils portent plainte pour leur propre négligence.

    Explication : Il n'y a pas de fichier de la population en France. Cela date de l'après seconde guerre mondiale; quand on a estimé qu'avoir un ficher complet Nom/prénom/Adresse associé à d'autres renseignements genre juif/non-juif n'était pas forcément une super idée…

    • [^] # Re: TLBM

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour être un peu plus précis, on peut présenter la procédure de radiation. D'après ce que j'ai compris, la première étape, c'est la non-distribution des cartes électorales, que la Poste retourne à la mairie. La mairie est ensuite censée croiser les cartes manquantes avec les fichiers de taxes locales. Enfin, le retour de la propagande électorale scelle le destin des radiés.

      Les radiés reçoivent alors une lettre qui les préviennent de la radiation. Sauf qu'évidemment, ils ne la reçoivent pas vraiment ; ils doivent aller la chercher. Le fait que de toutes manières la propagande électorale arrive deux ou trois jours avant l'élection rend les délais très serrés, et on découvre en général la radiation le jour de l'élection.

      On peut trouver le système pas bien foutu, mais il n'y a rien de scandaleux. La plupart des arguments de ceux qui protestent sont assez débiles : «On avait pu voter en 2015 mais pas maintenant» : oui, évidemment, les nouvelles cartes d'électeur ne sont pas envoyées à chaque élection. «J'avais toujours pu voter dans la commune de mes parents, et là, ça n'est plus possible» : oui, parce que les parents ont déménagé ou changé le nom sur la boîte aux lettres. «J'ai déménagé après le 31 décembre» : normalement, on ne peut pas être radié, puisqu'on paye la taxe d'habitation dans la commune où on habite le 1er janvier. Donc pas de radiation, au pire la carte d'électeurs nous attend au bureau de vote.

      Inversement, finalement, c'est la souplesse du système qui est coupable ; on n'a pas le droit de choisir son bureau de vote, le seul endroit où on vote, c'est son domicile. Le fait que plein de gens décident de ne pas voter à leur domicile pour des raisons logistiques ou pratiques ne légitimise pas cette pratique ; évidemment, pour une présidentielle, l'impact est limité, mais pour les élections locales, ça pose un vrai problème démocratique.

      Évidemment, il y a des dysfonctionnements, il y a toujours des problèmes techniques, matériels, ou humains, qui peuvent exceptionnellement mettre le bazar. Le système est conçu pour éviter d'avoir des fichiers de français avec leur domicile, mis à jour en temps réel. C'est un peu anachronique, mais en France on déteste les fichiers centralisés. Du coup, le fichier est décentralisé, indépendant dans chaque commune, et c'est à nous en tant que citoyens d'assurer sa mise à jour. Si on ne gère pas sa mise à jour, personne ne le fait pour nous.

      • [^] # Re: TLBM

        Posté par . Évalué à 8.

        Les administrations possèdent des fichiers centralisés. Par exemple la sécurité sociale et les … impôts qui ont même tous vos comptes bancaires en prime. Il y a quelques années les administrations ne partageaient pas leurs fichiers mais ce n'est plus le cas ( contrôle des bénéficiaires de la C.A.F. etc). Bien évidemment leur consultation est encadrée et les fonctionnaires ne s'amusent pas avec ces choses là. Pour autant les fichiers existent et n'importe quel pouvoir exécutif peut avec des lois d'exception, type état d'urgence, changer leur accès et leur destination.

        • [^] # Re: TLBM

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 30/04/17 à 06:07.

          Les administrations possèdent des fichiers centralisés. Par exemple la sécurité sociale et les … impôts

          À la lecture des commentaires je viens de comprendre pourquoi on m’a donné ma carte quand j’ai voté… J’ai déménagé dans le même quartier, je n’ai pas changé de bureau de vote… mais c’est toujours mon ancienne adresse o Effectivement les impôts, eux, savent très bien où j’habite… Donc centralisé… centralisé, ça doit dépendre des endroits.

          Il restait deux cases sur l’ancienne en plus…

          Vu qu’elle ne sert à rien cette carte, ce n’est pas du gâchis de l’imprimer et de la distribuer ?

          Elle sont publiques ces listes électorales non ? Sont-elle accessibles par Internet* ? Ce serait facile de voir si tu es inscrit⋅e (et bien), il n’y aurait pas de contestation possible.

          [*] Réponse : À priori non. Il faut s’adresser à sa mairie… j’ai été voir sur le site de la mienne pour voir… pas trouvé la liste… Il est où l’open-data ?! Il est où le Digital ?! Bon je sais yakafokon…

  • # Supprimer l'inscription

    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

    Je ne vois pas l'interet de s'inscrire au prealable pour aller voter, si ce n'est que pour faire encore plus de problemes a ceux qui veulent voter.

    • [^] # Re: Supprimer l'inscription

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Parce qu'il faut une liste sur laquelle cocher les votants pour éviter les doubles votes et, accessoirement, comparer au nombre de voix décomptées. Tu propose quoi en remplacement ?

      • [^] # Re: Supprimer l'inscription

        Posté par . Évalué à 3.

        Pour info, je suis expatrié aux Pays-Bas et je ne me suis jamais inscrit sur aucune liste électorale. Je suis simplement enregistré comme résident dans ma ville.

        À chaque élection à laquelle j'ai le droit de participer (municipales et européennes), je reçois une invitation à voter. Je peux me rendre dans le bureau de vote de mon choix avec la-dite invitation et une pièce d'identité.
        C'est très simple.

        • [^] # Re: Supprimer l'inscription

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          je ne me suis jamais inscrit sur aucune liste électorale. Je suis simplement enregistré comme résident dans ma ville.

          Tu ne t'es jamais inscrit, sauf quand tu t'es inscris, en fait ? Sérieux ? C'est le genre de personne avec ce niveau intellectuel qui va gueuler au déni de démocratie ? Le fait que "la liste de résidents" sur laquelle tu es inscris serve à autre chose et n'ai pas marqué "liste électorale" en haut n'en fait pas moins visiblement une liste sur laquelle tu es inscris et qui te permet de voter.

      • [^] # Re: Supprimer l'inscription

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 25/04/17 à 17:02.

        En remplacement, je propose que les impôts partagent leurs fiches avec un organisme étatique en charge d'inscrire chaque citoyens en âge de voter sur les listes électorales. Il doit être possible à chacun, de savoir à tout moment si son inscription a bien été prise en compte, sur une page internet du gouvernement par exemple.

        Les impôts n'ont aucun problème pour me retrouver alors que je déménage régulièrement tous les ans ou tous les deux ans et que je ne fais jamais de changement d'adresse à la Poste. Pourquoi est-ce que le système ne pourrait pas être étendu à l'inscription sur les listes électorales ?

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

    • [^] # Re: Supprimer l'inscription

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pour respecter des critères comme l'âge, la nationalité, la non privation des droits civiques, la domiciliation, pour permettre l'unicité des inscriptions, le dimensionnement et le nombre des bureaux de vote, la possibilité de chacun de vérifier la liste électorale, l'envoi du matériel électoral, etc., etc.

  • # Un titre putassier nécessite-t-il un point d'interrogation ?

    Posté par . Évalué à 3.

  • # problème de fonctionnement pour moi

    Posté par . Évalué à -3.

    Pour moi si tu arrives avec une carte d'identitée valide que tu as plus de 18 ans, ili devraient juste checker que tu as le droit de voter, le principe de liste ne sert juste a rien …

    • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

      Posté par . Évalué à 3.

      Il sert à éviter que l'on vote 2 fois, voire plus.

      Évidemment on pourrait en connectant tous les bureaux de vote à un serveur central avoir un émargement électronique, et même envoyer un mail ou un courrier au votant pour lui indiquer qu'il a voté dans tel bureau pour éviter que quelqu'un vote à sa place, ou du moins qu'il puisse faire une réclamation.

      Mais cela demanderait une refonte de notre système de vote, et poserai d'autre question, comme comment faire pour les élection locale, il faudrait que le serveur soit en fait par canton/département/région, ou que la liste lui soit transmise.

      Sans oublier le risque d'une attaque sur le serveur en question qui pourrait bloquer le vote.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

        Posté par . Évalué à 3.

        Le serveur centralisé est une bonne idée sur le papier mais problématique d'un point de vue sécurité: Il suffit d'une faille pour qu'on puisse définir si oui ou non on a voté. Donc une possibilité de remettre à 0 sa participation (et pouvoir revoter) ou même de créer d'autres identités.

        • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C’est sur que s’il y a un seul serveur, à Paris, accessible depuis Internet, c’est pas gagné.

          Par contre, on pourrait très bien imaginer une infrastructure interconnectée à travers un VPN, répartit sur le territoire, chez différents hébergeurs, dans différents AS et une équipe de SRE pour surveiller ça le temps du week-end.

          • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

            Posté par . Évalué à -3.

            Pourquoi ré-inventer la roue?
            Just blockchain

            Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

          • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            À quel coût ? Pour quel bénéfice ?

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Quel est le coût de la gestion des électeurs (traiter les demande, supprimer de la liste précédente, inscrire sur la nouvelle liste, imprimer la liste), de l’impression et de l’envoi des cartes électoral, etc. ?

              • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Le coût je sais pas, mais le bénéfice démocratique c'est qu'à la toute fin on a un système à base de papelard compréhensible et vérifiable même par le bas de la courbe de QI. Comme pour les urnes avec bulletin papier vs. les machines a voté (y a pas de faute) développées en J2EE 1.4 par Alten.

          • [^] # Re: problème de fonctionnement pour moi

            Posté par . Évalué à 4.

            Oh, même avec une grosse infra, cela ne résoudra pas grand chose :-/
            Vu que le personnel (assesseurs ou autres) du bureau de vote pourra définir si oui ou non une personne a voté, il y a donc un accès READ/WRITE vers la base de données (même avec X layers/proxys en amont). Donc toujours moyen de trouver une faille de sécurité dans le processus d'échange/modification.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.