Christophe Morvan a écrit 505 commentaires

  • [^] # Re: °bloub° ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche RedHat arrête la fondation Fedora. Évalué à 10.

    Cette news est un poil redondante avec un journal

    Alors un poil seulement : cette niouse comporte des liens, une analyse. Ce n'est pas un simple "geste de mauvaise humeur".
  • [^] # Re: Le 1er Avril c'est demain ...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Sortie de PlanFacile pré 2.0. Évalué à 4.

    Avant de rire, essaye au moins de le compiler...

    Disons que la première page pour ce type de projet semblait plaider pour le poisson.

    Petite remarque, si le projet est sérieux : la partie difficile d'un plan est surtout le découpage en unités sémantiques. La gestion de la dépendance entre ces unités semble en générale assez simple une fois ce découpage fait.

    Dans le cas de rédacteurs multiples ce qui pause souvent problème c'est la cohérence du style, pas du plan.
  • [^] # Orienté linux

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche L'OSDL créé un fond pour financer les développeurs open-source. Évalué à 8.

    En effet, ce fond a t'il pour but d'aider "les devellopeurs travaillant sur linux" ou d'aider 'les projets open-source" ?


    http://www.osdl.org/about_osdl :

    OSDL Mission

    To accelerate the deployment of Linux for enterprise computing through:

    * Enterprise-class testing and other technical support for the Linux development community.
    * Marshalling of Linux-industry resources to focus investment on areas of greatest need thereby eliminating inhibitors to growth.
    * Practical guidance to our members - vendors and end users alike - on working effectively with the Linux development community.


    Le but de ses créateurs est clair : favoriser le développement et l'adoption de Linux.

    C'est un choix qui se respecte... certainement le nom est trompeur.
  • [^] # Re: Beaucoup de choses à dire

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Recyclage social des PC en Belgique et en France. Évalué à 7.

    mais des parents qui ne mettent pas Internet à disposition de leurs enfants se confrontent directement avec la société (de l'information) actuelle et il s'en ressentira sur son parcours scolaire.

    Je ne suis pas du tout d'accord avec ce point.

    Si des parents ne se sentent pas "à l'aise" avec un ordi je ne suis pas certains que leur coller une machine avec l'accès internet qui va avec "pour les enfants" ce soit génial.

    Je ne pense pas non plus qu'internet soit indispensable à la réussite scolaire, même si ça peut contribuer à l'éveil.

    A mes yeux c'est l'écrit qui prime.

    Aujourd'hui la rupture avec l'écrit est à l'origine de beaucoup d'échecs scolaires et de nombreuses difficultés scolaire.

    Internet peut contribuer à réconcilier avec l'écrit mais pas nécessairement (cf skyblog, sms).

    Plus généralement internet demande une éducation. En particulier sur la réserve avec laquel il faut considérer l'information qu'on y trouve.

    Bref il vaut mieux ne pas imposer internet dans les familles, et arrêter de chercher à culpabilier ceux qui restent à l'écart de cet univers.

    L'école permet tout à fait une prise de contact progressive et satisfaisante avec le net.
  • [^] # Re: mon avis

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche La stratégie de Microsoft contre le Logiciel Libre. Évalué à 5.

    j'essai juste de te dire que ce n'est pas de la provocation, derrière une phrase marketing il y a aussi une réalité

    A partir du moment ou tu dis ça c'est que le marketing a au moins réussi à atteindre sa cible ! ;o)

    MS essaie de nous faire gober que le traitement de texte évolue ce qui est faux !

    OOo n'a pas nécessairement à se placer en réponse aux produits MS.
    Alors si c'est pas OOo c'est qui ?


    Ce que je veux dire c'est que MS est passé maître dans l'art de répondre au questions qu'on ne se pose pas !

    OOo doit essayer de se définir en fonction des besoins ressentis par ses utilisateurs. Il doit être plus performant, mais il ne doit pas chercher à copier les produits MS.

    avec Office 2007, toutes les données peuvent être centralisés, Word & Co ne sont plus que des "clients" en relation avec des "serveurs"

    Et bientôt on pourra faire du LaTeX avec une gestion CVS et ce sera un grand progrès ! ;o)

    Je ne suis vraiment pas convaincu que ce soit du ressort du logiciel de bureautique de traiter ce type de problèmes.


    Maintenant la question c'est de savoir s'il est pertinent de laisser MS tout seul sur ce créneau

    Finalement tu as pas mal développé ton point de vu et ça en vallait la peine. ;o)

    A titre perso, je ne suis pas convaincu par cette approche, mais je crois également que MS a la capacité de la faire avaler largement.

    Donc je maintient : ton questionnement est pertinent... mais il est orthogonal a celui de l'article.

    Bref, il n'est pas nécessaire de descendre l'article ou d'accepter le prédicat que "OOo a 10 ans de retard" pour considérer ta question.

    D'ailleurs au vu de ce que tu indiques sur office 2007... OOo a 10 ans de retard sur office 2007... tout comme office 2003 ! Moralité OOo a juste un génération de retard, ce qui semble tout à fait acceptable, en particulier si on considère que il n'est pas nécessairement judicieux d'accepter ce nouveau saut de génération.
  • [^] # Re: mon avis

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche La stratégie de Microsoft contre le Logiciel Libre. Évalué à 5.

    je ne vois d'ailleur pas l'intérêt de partir de cette phrase pour faire un résumé historique des FUDs de MS depuis que Linux existe

    Tant que j'y suis. ;o)

    Il me semble que ça peut être un prétexte pour faire le point et essayer de voir s'il y a eu une évolution. Faire un bilan.

    Par ailleurs les lecteurs de linuxfr ne sont pas tous des vénérables, et un petit résumé historique s'il est bien fait peut être intéressant.

    Il me semble que c'est le cas.

    Surtout n'hésites pas à nous livrer ta réfléxion sur les mérites respectifs de OOo et MSOff, et les évolutions à entreprendre ou les qualités à mettre en valeur.
  • [^] # Re: mon avis

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche La stratégie de Microsoft contre le Logiciel Libre. Évalué à 10.

    Moi je t'ai proposé l'interprétation de la phrase original

    Naturellement... moi je fait remarquer le titre ainsi que la deuxième phrase :
    "Open Office is fine if you have very limited needs because it was really designed around what Microsoft Office products were designed around 10 years ago."

    Si ce n'est pas "ooo a dix ans de retard" je ne vois pas ce que c'est.
    (j'ai ajouté le gras)

    Pour moi ca aurait dû être le départ d'une réflexion sur les fonctionnalités de MS Office 2007 et sur ce que nous avons à proposé en face.

    Pour moi il n'y a pas grand intérêt à chercher à répondre de façon frontale aux provocation de MS.

    OOo n'a pas nécessairement à se placer en réponse aux produits MS.

    Il me semble qu'aujourd'hui un enjeu majeur est la pérénité des données informatiques et que OOo a bien 10 ans d'avance sur MS sur ce point. ;o)
  • [^] # Re: mon avis

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche La stratégie de Microsoft contre le Logiciel Libre. Évalué à 8.

    Ca ne dit pas que OOo a 10 ans de retard

    L'article est là :
    http://www.itwire.com.au/content/view/3517/106/

    Le titre : OOo a dix ans de retard
    À deux reprises Alan Yates indique qu'il y a un décalage de dix ans.


    Bref il n'y a pas matière à polémique.

    Pour une fois qu'un article de "libriste" fait preuve de nuance, c'est à saluer.
  • [^] # Re: Pour faire mes courses

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Ooshop pipote !. Évalué à 2.

    "Boire de la guinness à la canette,c'est comme boire du whisky de 20 ans d'âge avec du coca" Proverbe Irlandais

    C'est marant, parceque là-bas ils sont plutôt fier de leur Guiness en canette... Et de leur système qui fait qu'elle est quasiment indicernable de la Guiness pression.

    Ce qui est sur c'est que même en canette il est vital de la verser dans un verre, c'est toute la beauté de leur système.

    D'ailleurs, je préfère la Guiness canette "draught" à la Guiness "pression" de certains bar français... mais c'est un autre histoire.
  • [^] # Re: Ha ha ha

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 4.

    Moi je parles juste de didactique, d'expertise, pas forcement d'affirmer des positions politiques.

    Il me semble qu'on entend assez souvent des experts de l'Inria dans les débat qui concerne les techniques d'internet, néanmoins...

    quand il y a débat public concernat Internet, on invite .... des économistes de Dauphine.

    Les journalistes aujourd'hui ont tendance à privilégier les points de vus économiques. C'est une question de formation, et de facilité.

    J'ai l'impression que les journalistes sont souvent des gens qui n'avaient pas nécessairement de bonnes aptitudes scientifiques... comme de leur côté les scientifiques n'ont pas souvent de très bonne capacité à communiquer => problème ! ;o)
  • [^] # Re: Rapport sur le développement de l'offre légale de musique ? Ah oui ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 1.

    Je ne vois pas vraiment en quoi le filtrage des échanges de musique est susceptible de "favoriser le développement d'une offre légale de musique en ligne".

    Qui sait... peut-être que les types qui ont pondu le rapport ont donné quelques idées à ce sujet ?

    Comme ce rapport est en pdf, il est possible de le lire.

    Sinon, pour résumer l'idée de base de la phrase en question, je crois que tant qu'il y aura la possibilité d'avoir de la musique gratuitement, les gens n'achèterons pas la musique payante. On peut ne pas être d'accord... mais c'est facile à comprendre. ;o)
  • [^] # Re: Hum

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 3.

    ;o)))

    Euh... c'est quand même un institut de recherche !

    Ce n'est ni un institut d'ingénieurie ni un centre de développement !

    Les logiciels sont en bout de chaîne. Une bonne partie des projets de l'Inria ne produisent *aucun* logiciels !

    Quand au petit côté "has-been"... c'est une question de ... point de vue.
  • [^] # Re: Ha ha ha

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 7.

    Ça devient de la discussion très ciblée :

    Le fait est que si on cherche la définition d'une machine de turing ou d'un automate communicant on tombe sur une page du MIT

    Bof... si tu cherches "machine de Turing" tu tombes sur la page d'étudiants de supelec. ;o)

    Je rappel que :
    1) l'inria ne fait pas d'enseignement.
    2) le université Américaines ont des moyens qui ne sont pas comparables aux universités françaises... entre autre du fait des frais de scolarité.

    rôle de conseil sur les évolutions de l'Internet

    C'est un de ces rôle. Elle le fait. Si je ne dis pas de bêtise, elle a fait parti des membres fondateurs du W3C. Elle conseil largement les gouvernements quand elle est consulté.

    DADVSI

    Ok... c'est un institut PUBLIC => nécessité de réserve.
    Cependant, le conseil de direction de l'INRIA s'est "alarmé" des risques pour les LL. Je ne sais pas s'ils sont allés plus loin. C'est regrêtable mais c'est la façon de faire des administrations françaises.

    En revanche sur le plan individuel il y a de nombreux chercheurs Inria qui ont signé la pétition de EUCD.info

    Aux US les universités (=> MIT) ont une grande autonomie. En France ce n'est pas le cas et *toutes* les organisation étudiantes sont contre !

    Pour conclure l'INIRA n'est pas un parti politique ce n'est pas son rôle d'avoir un point de vue "social" ou politique. Ce qui permet à une grande diversité de projets d'exister à l'intérieur !

    (ce qui n'empêche pas ses membres à titre individuel de s'impliquer sur des projets politiques/sociaux... d'ailleurs ils le font)
  • [^] # Re: Ha ha ha

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 7.

    en passant sous silence le seul point qui évitait à cette nouvelle d'être hors-sujet

    Laisse moi également me marrer.

    L'informatique libre peut tous les jours être amené à bénéficier de façon direct ou indirecte de la recherche menée à l'Inria.

    Par ailleurs la politique de l'Inria en matière de brevets/licences/collaboration avec MS, suscite de nombreuses discussions en interne et avec les tutelles. La situation est loin d'être aussi tranchée que tu sembles le penser.

    Bref l'influences de Gilles Kahn sur l'informatique et la politique de la recherche à l'Iniria est indéniable, et suffit à justifier d'évoquer sa disparition sur linuxfr.

    Il me semble que le savoir vivre demande de laisser de coté les querelles lors de la disparition de quelqu'un et de plutôt se focaliser sur les points positifs... quitte à interpeler par la suite le directeur de l'Inria sur ces points (tout à fait légitimes).
  • [^] # Re: Ha ha ha

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 4.

    Les travaux de l'INRIA sont en partie public : http://hal.ccsd.cnrs.fr/view_by_stamp.php?label=INRIA&ac(...)


    Ça ne veut rien dire.

    La très large majorité des chercheur de l'INRIA (comme ceux du CNRS, ou des universités) publient leurs travaux dans des revues ou des conférences. Ces travaux sont donc accessibles à tous... sous réserve de se procurer la revue !

    Depuis quelques années des initiatives ont vu le jour pour permettre la publication des travaux dans des revues "libres" (PLoS, LMCS, ...).

    HAL est une initiative INRIA/CNRS pour permetre de conserver accessible les publications effectués ailleurs. C'est une archive, il n'y a pas de commité de lecture (ce qui fait la force des revues/conf traditionnelles).
  • [^] # Re: Ha ha ha

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 3.

    Je n'ai jamais vu rien de tel de la part de l'INRIA, c'est surement de ma faute.

    * L'inria n'a pas le même age de le MIT.
    * L'inria est mono disciplinaire.
    * L'inria n'est pas *un* labo.

    L'activité de l'INRIA est souvent lié à une fac, ou au cnrs.

    Le travail de l'INRIA n'est pas à destination du grand public.

    Les gus qui bossent à l'INRIA essaient de faire connaître leur production dans les cercles qui en ont l'usage ou qui pouront aller plus loin.
  • [^] # Re: ....vient de tomber dans le domaine public...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Wiktionary et Wikisource : les autres projets de la fondation Wikimedia. Évalué à 2.

    Attention, je ne prétend pas qu'un choix ou l'autre va de soit.

    Il me semble juste qu'il y a des arguments valables pour justifier les deux points de vues.

    D'ailleurs, je pense que les US ne sont pas nécessairement d'une transparence absolue. Et pourtant ils ont effectivement fait le choix de placer les productions du gouvernement dans le domaine public.

    Sans parler du CIA World Factbook

    Sans tomber dans la paranoia, je serais un peu réservé quand à l'utilisation aveugle des données de ce "factbook". Car il présente les informations avec un angle pas tout a fait neutre.
  • # Projet gutenberg ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Wiktionary et Wikisource : les autres projets de la fondation Wikimedia. Évalué à 4.

    Pour wikisource, est-ce qu'il y a une coordination avec le projet gutenberg ?

    Par exemple vf : http://www.gutenberg.org/browse/languages/fr
  • [^] # Re: ....vient de tomber dans le domaine public...

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Wiktionary et Wikisource : les autres projets de la fondation Wikimedia. Évalué à 3.

    La plupart des documents qui sont produits avec nos impôts ne sont pas dans le domaine public.

    Il faut tout de même se rappeler que le domaine public n'est pas réservé aux contribuables français.

    A titre perso il ne me semble pas totalement déraisonnable que l'état ne diffuse pas l'ensemble de ses productions dans le domaine public.

    En particulier les données géographiques qui sont une monaie d'échange avec les autres institut géographiques mondiaux.

    Pour ce qui est du cas du dico de l'académie, il pourrait effectivement être librement utilisable.

    D'une façon générale on est au début de la dématérialisation réelle de l'information. Il est logique que tous les reflexes ne soient pas encore acquis.
  • [^] # Re: Bof

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Big Brother Awards 2005. Évalué à 2.

    Si tous les gens qui n'ont pas de solution devaient fermer leur gueule, il y aurait un sacré putain de bordel de silence ici-bas.

    Ouais, mais du coup on entendrait mieux ceux qui ont des idées ! ;o))

    De plus si chacun, avant de gueuler : "Rhaaaah c'est nul", se posait la question de trouver mieux, les choses avanceraient peut-être un peu plus.

    En général les discussions de bistro du type : "Y-z-on-ka faire ça..." ça ne tient pas à trente secondes de réflexion.

    Bref de temps en temps, *réfléchir* avant de parler ça peut être sympa.
  • [^] # Re: Liberté et liberté

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Big Brother Awards 2005. Évalué à 2.

    Non, toi, visiblement tu préfère ta petite liberté personnelle et si tes propres enfants doivent en souffrir, cela n'a que peu d'importance à tes yeux, tant que ta liberté n'est pas bafouée.

    Que de grands mots...

    La question était laquelle ?

    Je n'ai jamais entendu parler de caméras pour "arrêter les pédophiles".

    La plupart de caméras installés en grande bretagne sont là pour prévenir les agressions contre les personnes, les vols de voitures et les infractions au code de la route. On est très loin de la prévention de la pédophilie.

    Je rappelle aussi que comme dans la lutte contre le p2p les premier gênés par le déploiement de caméras de surveillances sont les citoyens ordinaires. Le type qui veut enlever un enfant ou agresser quelqu'un, en général il est capable de :
    1) le faire hors du champs des caméras
    2) d'avoir le visage masqué
    3) bien d'autres solutions auquelle je n'ai pas pensé

    D'ou : + de caméras.

    Je pense que personne ne voit d'obstacle à ce que les abords des banques ou des dab soient filmés (tant qu'on est prévenu).

    Sinon libre à toi de gréfer un système biométrique couplé à un GPS sur tes enfants. Comme ça ils ne risqueront vraiment rien. Personnellement, je ne ferais pas ça aux miens.

    (Au fait, il n'y aurait pas un point godwin pour évocation intempestive de la pédophilie ?)
  • [^] # Re: Liberté et liberté

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Big Brother Awards 2005. Évalué à 3.

    Et à quoi ça rime d'avoir peur d'un changement politique ?

    Euh... disons que pour éviter d'employer des grands mots j'ai utilisé un euphémisme. Vu le contexte il semble assez clair que le changement auquel je fais allusion est le passage à un mode de gouvernement plus autoritaire.

    il faudrait peut-être réaliser qu'on est pas franchement dans une phase ou le Droit tient la dragée haute.

    Et ?

    Tu considères que installer des caméras de surveillance à tout les coins de rues permettra de résoudre les problèmes ?

    De toutes façons, je pense qu'effectivement, en France "le droit tiens la dragée haute"... par rapport à plus ou moins 80% des états dans le monde ou 99% de l'histoire du monde.

    (En fait je ne suis pas certain de comprendre ce que tu veux dire avec "le droit tient la dragée haute")
  • [^] # Re: Liberté et liberté

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Big Brother Awards 2005. Évalué à 9.

    1) C'est certainement un troll grossier.
    2) Le problème majeur de tout système de flicage intensif c'est les dérives que ça peut entrainer. En cas de changement politique, en cas de corruption, ou encore en cas d'accord pour filer l'exploitation de ces précieuses données à un groupe privé.

    Bref il y a une multitude de raisons pour ne pas accepter une extension illimité de ces dispositifs.

    De plus, il est clair qu'on ne passe pas du jour au lendemain à un système "sur-policier". Il y a des étapes nécessaires, pour amener à l'acceptation de plus en plus de mesures "préventives".

    Enfin, plus on met en place de moyens pour permettre au pouvoir de se maintenir en place plus il y a de risque pour qu'il le fasse.
  • [^] # Re: Bof

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Big Brother Awards 2005. Évalué à 6.

    ça fait un poil charlot les prix français "65 caméras pour 60 employés"

    C'est vrai, ça fait charlot... franchement, dommage qu'on ait pas des situations à la lidl Republique tchèque, on aurait une autre allure !
    (un brassard pour les femmes ayant leurs règles c'est vraiment top)

    C'est vrai que finalement nos award sont un peu naze... je crois qu'il faut vraiment élire Sarko pour que les choses changent et qu'on puisse enfin avoir des BBA dignent de ce nom !

    D'ailleurs pour avoir face *et* profil il faut bien compter 120 caméras pour 60 employés ! ;o)
  • [^] # Re: Bien tenté

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal La fsf et la liberté... quand ça l'arrange. Évalué à 3.

    Oui... ce qui ne veut pas dire que :
    code et documentation sont sur le même plan.

    Ça c'est toi qui le dit. ;o)