Journal Adopter une bonne disposition pour 2012: passez au bépo !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
29
21
déc.
2011

Sommaire

Dans un effort de promouvoir la disposition de clavier Bépo, je propose à ceux qui le souhaitent de mettre « Apprendre le Bépo » sur leur liste de bonnes résolutions pour 2012.

Le Bépo et son histoire

Le bépo ( http://bepo.fr ), c'est une disposition de clavier adaptée au français selon les principes du professeur Dvorak. Mais pas seulement le français: la programmation et l'usage des autres langues ont été pensés lors de la conception (bien que la priorité reste le français).

Toute l'histoire sur le Framablog:
http://www.framablog.org/index.php/post/2011/12/19/bepo-clavier-libre-ploum

Sous le sapin

Le top du top sous le sapin reste bien entendu le clavier Typematrix, disponible en Bépo:
http://typematrix.com/bepo.php

Pour ceux qui préfèrent une solution économique, les autocollants Beaujoie transformerons votre clavier en clavier Bépo.Il y a même des autocollants qui contiennent à la fois le Bépo et l'Azerty, pour ceux qui doivent utiliser les deux:
http://catalogue-ca.beaujoie.com/produits/96-BEPO/

Enfin, pour les fauchés/radins, rappelons que le Bépo est prévu pour être tapé en aveugle. Nul besoin de matériel particulier donc. ( Un das keyboard aveugle est donc très bien: http://www.daskeyboard.com/model-s-ultimate/ )

Comment ça se passe ?

Je vous conseille une méthode construite de transition. La mienne est décrite ici:
http://ploum.net/post/216-le-bepo-sur-le-bout-des-doigts

Le résultat après 2 semaines: http://linuxfr.org/users/ploum/journaux/2-semaines-en-typematrix-b%C3%A9po
Après 4 semaines: http://linuxfr.org/users/ploum/journaux/apr%C3%A8s-4-semaines-de-b%C3%A9po
Après 6 semaines: http://linuxfr.org/users/ploum/journaux/6-semaines-en-b%C3%A9po-promis-dernier-journal

Les excuses

Comme toute résolution, il faut une excuse pour ne pas s'y tenir. Je vous ai sélectionné les plus courantes, classées parmi les acceptables et les non-acceptables.

Les mauvaises raisons de ne pas apprendre le bépo en 2012

1) Je risque d'oublier l'Azerty.
R: un layout de clavier, c'est comme une langue étrangère. On n'oublie pas une langue car on apprend une nouvelle. On oublie quand on ne pratique plus. Repasser à un clavier Azerty ne prend que quelques secondes voire quelques minutes pour les plus endurcis.

2) J'utilise principalement l'anglais
R: le bépo est, à mes yeux, meilleur pour l'anglais que l'azerty ou même le qwerty. Il n'est pas optimisé mais n'est certainement pas pire. De plus, il y a de fortes chances que vous utilisiez plus le français que vous ne le pensez: mail, chat, facebook, etc. Une fois habitué au bépo, tapez en français sur un azerty devient une torture (rien que les ÉÈÀÇ par exemple).

3) J'utilise l'espagnol, le finlandais ou l'esperanto
R: Ces langues ont été prises en compte. Savez-vous taper ¡¿ ou ě sur un Azerty?

4) Je programme beaucoup.
R: la programmation a été prise en compte lors de la conception du bépo. Beaucoup de symboles sont agencés de manière beaucoup plus logique. Le pire cas, à mes yeux, est le couple <>, accessible en alt gr (mais de manière assez aisée malgré tout).

5) Je ne vois pas l'utilité. C'est réinventer la roue pour le plaisir.
R: Outre le confort de frappe, le fait de ménager ses petits poignets (chez moi, cela a été radical contre le syndrôme du canal carpien), le bépo offre enfin un véritable clavier francophone, avec des ÉÈÀÇ, des «», l'espace insécable et bien d'autres choses qui sont la marque de la langue française. C'est également l'occasion d'apprendre à taper à 10 doigts en aveugle (je tapais à 6 ou 7 en Azerty, comme la majorité des gens n'ayant jamais fait de dactylo). J'ai également augmenté ma vitesse de frappe de 45 mots par minutes à 65-70 (j'ai surtout gagné en précision).

6) J'utilise Vim ou tout autre logiciel avec plein de raccourcis.
R: http://bepo.fr/wiki/Vim et http://bepo.fr/wiki/Apprentissage#Mieux_utiliser_vos_logiciels
Beaucoup de bépoistes sont aussi des vimeurs !

Les bonnes raisons de ne pas passer au Bépo

7) Je n'ai pas le courage ou le temps de faire des exercices journaliers pour m'y mettre.
R: si vous ne travaillez pas sur un ordinateur durant la journée, c'est effectivement compréhensible. Sinon, faites comme moi: incorporez le klavaro journalier à votre pause de midi.

8) Je ne peux pas me permettre une baisse de productivité durant une ou deux semaines.
R: c'es effectivement une période frustrante. Je pense que le jeu en vaut la chandelle et qu'on rentabilise très vite l'investissement. Mais, comme tout, il y a un investissement de départ non-négligeable.

9) Je pense que je ne tape pas assez au clavier pour rentabiliser l'investissement.
R: Effectivement, remarque censée. Écrivant des kilomètres de texte, mon investissement a été rentabilisé, je pense, en quelques semaines à peine. Mais à chacun de voir.

10) Je change sans arrêt de machine, je travaille sur plusieurs postes sur lequels je n'ai pas de contrôle.
R: c'est aussi un cas de figure où il faut s'adapter. Cela ne rend pas le bépo inutile. Cela le rend juste « moins rentable ». Certains n'utilisent le Bépo qu'à la maison et l'Azerty au travail. C'est un choix.

11) Je tiens à ce que ma famille puisse utiliser mon ordinateur.
R: Et ils ne veulent pas apprendre le Bépo ? Et cliquer sur l'icône de la disposition de clavier n'est pas envisageable ? Mais, en effet, le changement doit se faire en concertation avec tous les utilisateurs.

Pour finir

Le Bépo est un projet merveilleux. Comme tout projet, les « early adopters » sont ceux qui doivent fournir le plus d'effort. Nous espérons réellement rendre le Bépo populaire non pas pour qu'il s'impose (enfin, pas tout de suite) mais pour qu'il ne soit plus considéré comme un cas exotique ou particulièrement fou (par exemple https://plus.google.com/118165493193465533929/posts/MvnKADstKdW ). Le groupe Bépo est également à la recherche de toute personne pouvant aider à standardiser le bépo de manière officielle ou à l'inclure dans les logiciels et produits électroniques.

Merci pour votre aide, merci pour votre enthousiasme. La plus belle contribution que vous puissiez faire à ce projet libre, c'est de l'adopter.

  • # EMACS?

    Posté par . Évalué à 6.

    Et pour EMACS, t'as des ressources? La flemme de chercher, et vu que t'as proposé un lien pour vim tu peux bien proposer la même pour EMACS.

    (Ceci n'est pas un troll).

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: EMACS?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ceci n'est pas un troll

      René Magritte.

      • [^] # Re: EMACS?

        Posté par . Évalué à 8.

        « Ceci n'est pas un troll »
        René Magritte.

        « Ceci n'est pas de René Magritte »
        Farvardin

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: EMACS?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Hmm, pour les utilisateurs d'Emacs, je vous propose le lien suivant:
      http://vim.wikia.com/wiki/Tutorial

      (Ceci EST un Troll)

    • [^] # Re: EMACS?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Les raccourcis du type ctrl-x ctrl-c ne sont plus accessibles d'une main (utile quand on utilise la main droite pour s'accouder ou se gratter la tête), c'est assez chiant.

      • [^] # Re: EMACS?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En même temps, sur emacs, C - w, C - y, C - k, etc. ne sont pas plus accessibles en AZERTY qu'en BÉPO.

        Ce message a été rédigé avec un clavier BÉPO TypeMatrix© 2030®. :P

  • # Raccourcis

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 22/12/11 à 00:20.

    Le problème du bépo (enfin ça ne vient pas du bépo en lui-même...), et j'ai eu ma période de transition que j'ai abandonnée à cause de ça, c'est les raccourcis claviers.
    Un simple Ctrl-C ctrl-v est déjà moins pratique... mais alors un ctrl-W... infaisable.
    Avec du courage on peut modifier son terminal, certaines applis, mais jamais tout donc on se retrouve toujours coincé...

    Edit : Oui j'ai vu qu'il y a un paragraphe sur les raccourcis sur ton lien, mais que pour certains logiciels, tant qu'on ne peux pas tout changer pour moi c'est inutilisable.

    • [^] # Re: Raccourcis

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est pour la même raison que j'utilise maintenant (presque) exclusivement le QWERTY avec AltGr transformée en touche Compose. C'est pas évident de faire «AltGr Maj+6 o» mais on s'y fait.

    • [^] # Re: Raccourcis

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour le ctrl-c, ctrl-v :
      D'après un des liens donnés dans le journal (http://typematrix.com/bepo.php), on peut voir qu'il y'a des raccourcis avec une touche Fn (on voit les symboles du couper,copier,coller sur les touches en bas à gauche du clavier), donc je pense que ça fonctionne pour tous les logiciels. Par contre, pour les raccourcis propres à une application, il faut pouvoir les modifier dans l'application si ils sont pas pratiques à utilisés avec le Bépo.

    • [^] # Re: Raccourcis

      Posté par . Évalué à 4.

      Ou alors faudrait un clavier avec des touches dédiées au copier/coller/couper...

      Ça existe un Sun Type 5 en BÉPO? Si oui j'en prends deux :P

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Raccourcis

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ctrl+Z et Ctrl+W ne sont pas difficiles si il y a une touche ctrl à droite.

      Malheureusement, de nombreux « laptops » sont privés de cette touche.

  • # Ça ne s'oublie pas ?

    Posté par . Évalué à 6.

    un layout de clavier, c'est comme une langue étrangère. On n'oublie pas une langue car on apprend une nouvelle.

    En fait si on peut oublier des langues, ou plutôt les confondre, si elles sont proches entre elles. C'est même un problème courant pour les étudiants qui font italien/espagnol.

    Curiosité : dans certains cas on peut même oublier sa langue maternelle. « des orphelins transplantés dans un autre pays avant la puberté peuvent totalement oublier leur langue première. » Anne Christophe, CNRS/ENS Ulm

    Pour la disposition du clavier, ça ne s'oublie pas si on en utilise deux assez régulièrement. Mais au bout d'un moment on préfère celle qu'on a choisie par rapport à l'azerty de base, et ça fait ch*** de ne pas avoir un accès pratiques à certaines touches (accents...), quand on revient au clavier de base.

    (Je n'utilise pas bépo, mais j'utilise régulièrement azerty, qwerty et une disposition personnelle.)

    • [^] # Re: Ça ne s'oublie pas ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Le conseil du jour : ne faites pas utiliser un clavier bepo à des orphelins étrangers

      Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Ça ne s'oublie pas ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je confirme, même n'étant pas un orphelin étranger, j'ai complètement oublié l'azerty (full bépo depuis 3 ans environ).

      Je ne tappais pas sans regarder ceci dit, mais n'empêche que là je galère à trouver les touches azerty (alors qu'avant j'alternais azerty/qwerty sans problème, manque d'habitude peut-être)

    • [^] # Re: Ça ne s'oublie pas ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bonjour.
      Quand les gens parlent du passage d'une disposition a une autre, ils parlent généralement de QWERTY / AZERTY, qui sont finalement des disposition très proches (l'AZERTY étant un dérivé du QWERTY)
      L'un des avantage du BÉPO ici et qu'il est totalement différents des dispositions «classiques» et donc qu'on le confond difficilement.

      Je dirais que les deux seul cas ou j'ai commencé une phrases en AZERTY pour la terminer en BÉPO (et non le contraire) sont :
      — Une période de deux jours au moment de mon apprentissage du BÉPO (ou je remettais le claviers en AZERTY quand je décidais d’arrêter l'apprentissage une fois la soirée un peu entamée)
      — Un moment ou mon état d'éveil aurais du, de toute façon, me dissuader de prendre le clavier.

      Si l'on fessais passer des enfants directement au BÉPO, probable qu'ils ne connaissent jamais l'AZERTY. Pour ceux qui ont déjà des année de pratique de l'AZERTY derrière eux, c'est une chose qui ne s'oublie pas complétement. On perd quelques automatismes, et surtout, il va nous sembler très inconfortable de taper sur un tel clavier.

      Donc finalement, si il y as le besoin de taper un peu plus de quelques lignes, on trouvera généralement plus rentable de chercher a passer la machine en BÉPO (ce qui est souvent possible)

      C'est généralement aussi pour cette possibilité de passer rapidement une machine quelconque en BÉPO qu'on encourage a apprendre a taper en aveugle (mais ça apporte plein d'autres avantages). Il est plus facile de transporter une simple clef USB, qu'une clef USB et un claviers avec le marquage spécifique.

  • # Hors-sujet

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 22/12/11 à 00:47.

    Le top du top sous le sapin reste bien entendu le clavier Typematrix, disponible en Bépo: http://typematrix.com/bepo.php

    Je m'en veux (un peu) de squatter le sujet pour poser une question hors-sujet, mais existe-t-il un clavier matriciel (c'est à dire dont les touches sont alignées verticalement) ayant un prix plus abordable que le TypeMatrix? Tous ceux que j'ai trouvé (comme le TrulyErgonomic) sont hors de prix.

    Sinon pour revenir au sujet du journal, j'ai du mal à voir en quoi le Bépo est plus adapté pour coder que l'Azerty… Et j'ai l'impression que, pour cette utilisation, il vaudrait mieux du Qwerty ou du Dvorak.

    • [^] # Re: Hors-sujet

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Du code source dans plusieurs languages courants a été utilisé, en plus d'exemples de textes en français, pour réaliser la disposition. La programmation est donc prise en compte dans la fréquence d'apparition des lettres et des symboles.

      Il y a également une plus grande logique pour tous les symboles « entourant »: (<{[ dont la partie fermante est chaque fois sur la touche juste à droite (et non pas, comme l'azerty, a des endroits absurdes).

      Ajoutons que beaucoup plus de symboles sont accessibles sans le alt-gr que sur l'azerty et que ceux qui le nécessitent sont tous sous la main gauche (la main droite étant sur le alt-gr).

      Finalement, le truc que je trouve génial, c'est bête mais j'adore, c'est le : en shift de . et ; en shift de ,. C'est super logique et agréable.

      • [^] # Re: Hors-sujet

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 22/12/11 à 10:13.

        Il y a également une plus grande logique pour tous les symboles « entourant »: (<{[ dont la partie fermante est chaque fois sur la touche juste à droite (et non pas, comme l'azerty, a des endroits absurdes).

        Une disposition logique n'a que peu d'intérêt lorsque l'on tape à 10 doigts (vu que c'est la mémoire musculaire qui joue); et si l'on n'est pas dactylo, le Bépo et le Dvorak perdent leur principaux arguments (pour quelqu'un qui tape "à quelques doigts", c'est mieux si les séquences de touches fréquentes sont regroupées, alors qu'en dactylo c'est l'inverse).

        Ajoutons que beaucoup plus de symboles sont accessibles sans le alt-gr que sur l'azerty

        Quels symboles? D'après l'image de ton premier lien, les accolades et les crochets sont toujours an alt-gr. Je ne vois guère que le dièse et l'arobase, mais leur usage est loin d'être aussi courant.

        et que ceux qui le nécessitent sont tous sous la main gauche (la main droite étant sur le alt-gr).

        Ça, par contre, c'est une vraie amélioration.

        En fait ça me donne plus envie d'essayer le dvorak, voire le qwerty, que le bépo…

        • [^] # Re: Hors-sujet

          Posté par . Évalué à 2.

          Une disposition logique n'a que peu d'intérêt lorsque l'on tape à 10 doigts (vu que c'est la mémoire musculaire qui joue);

          Justement, je tape avec mes 10 doigts et le bépo m'intéresse car j'ai l'impression qu'on fait beaucoup de contorsions pour taper du français.
          Ce que je recherche ce n'est pas tellement une disposition logique mais plutôt fonctionnelle.

          Ce journal risque d'achever de me convaincre.

          • [^] # Re: Hors-sujet

            Posté par . Évalué à 2.

            La "disposition logique" concernait le fait que les parenthèses, crochets, ponctuations, etc. sont regroupés sur des touches adjacentes, faciles à mémoriser.

            Effectivement, la "disposition fonctionnelle pour la dactylo" dont tu parles est le principal intérêt (en fait, la raison d'être) du Bépo et autre Dvorak.

            Mon questionnement était que, pour coder, je n'ai pas l'impression que le Bépo apporte quoique ce soit à l'azerty.

            • [^] # Re: Hors-sujet

              Posté par . Évalué à -1.

              Mon questionnement était que, pour coder, je n'ai pas l'impression que le Bépo apporte quoique ce soit à l'azerty.

              Passe au python, VisualBasic ou autres !
              </troll

            • [^] # Re: Hors-sujet

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je suis assez d'accord : j'utilise quasi-exclusivement le Bépo, et je trouve pas ça vraiment plus pratique pour ce qui est de coder. Après c'est pas en général là-dessus que je trouve ça super important d'avoir une bonne vitesse de frappe (ben ouais, quand je code je réfléchis plus avant de taper que quand je trolle :p), mais je pense que c'est un défaut qui est difficilement réglable pour tout clavier destiné à taper facilement des caractères accentués (et autres) : forcément, en qwerty ou dvorak t'as plus de places de libre pour ces symboles...

        • [^] # Symboles ouvrants et fermants

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Il y a également une plus grande logique pour tous les symboles « entourant »: (<{[ dont la partie fermante est chaque fois sur la touche juste à droite (et non pas, comme l'azerty, a des endroits absurdes).

          Une disposition logique n'a que peu d'intérêt lorsque l'on tape à 10 doigts (vu que c'est la mémoire musculaire qui joue)

          En fait, l’intérêt d’avoir ce genre de symboles côte à côte est si tu les tapes systématiquement à la suite et que tu remplis après (c’est une façon de ne pas oublier de refermer une parenthèse ou une accolade) : tu fais juste un roulement (appui de la touche du signe ouvrant, appui de celle du signe fermant et relâchement des deux).

          Prendre une bonne disposition : beop.free.fr

      • [^] # Re: Hors-sujet

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Finalement, le truc que je trouve génial, c'est bête mais j'adore, c'est le : en shift de . et ; en shift de ,. C'est super logique et agréable.

        Ça, le QWERTZ le faisait il y a 10 ans.

  • # 100% d'accord

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Salut,
    Ayant fait le passage au bépo il y a maintenant 3 ans, je ne peux qu'appuyer chacun des points soulevés, y compris les problèmes de canal carpiens résolus.
    Avec l'intégration du layout dans les distributions, et le petit driver portable windows, c'est un plaisir de l'utiliser sur n'importe quelle machine, y compris celles avec des claviers exotiques, en tapant à l'aveugle.
    Bépo c'est bon, mangez en !

    • [^] # Re: 100% d'accord

      Posté par . Évalué à 3.

      Oui, mais le prix des claviers Typematrix !!!?!!
      Ca devrait être remboursé par la Sécu !

      • [^] # Re: 100% d'accord

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Entre 50$ et 100$, tu trouves ça cher pour un clavier ?
        C'est, avec la chaise et l'écran les choses les plus importantes pour ta santé, et tu veux chipoter sur le prix ?

        Tu veux des claviers chers (et qui valent leur prix, pour ne pas qu'on doivent compter sur la sécu sociale plus tard) ?
        Kinesis advantage: 350$
        Maltron Dual Hand 3D: 375£
        Safetype Ergonomic Keyboard: 280$
        Orbitouch: 399$
        Datahand: 995$

        T'en trouveras certainement d'autres sur http://geekhack.org/

  • # Excuse supplémentaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Vous avez essayé le Bépo pendant 2 semaines et vous en êtes encore à frapper 5 mots par minutes contre 50 en Azerty. À un moment, y'en a marre!

    • [^] # Re: Excuse supplémentaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est que t'as pas utilisé une méthode correcte. Je recommende de ne pas migrer en Bépo tant qu'on atteint pas 20 ou 25 mots par minute dans Klavaro (ou si on est très motivé).

      En changeant « à l'arrache », non seulement on progresse moins vite mais on reproduit les erreurs de l'Azerty et on ne tapera sans doute pas à 10 doigts. De plus, et c'est très important, on entraîne la mémoire visuelle du clavier. Le gros argument de la dactylo est d'entraîner la mémoire musculaire, qui est 100 fois plus rapide et plus précise.

      • [^] # Re: Excuse supplémentaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pour ma part je m'y suis mal pris : j'ai mis 6 mois à atteindre une vitesse de saisie correcte avec bépo.

        Mais par contre, avec le trio démoniaque azerty-claviernormal-sourisnormale j'avais développé des TNM terribles. À titre d'exemple soir, faire la vaisselle provoquait de très grandes douleurs.
        En quelques semaines avec bépo-typematrix-trackball, ça avait considérablement décru et même si j'avais l'impression d'écrire à la vitesse d'un gendarme, j'étais heureux.

        Aujourd'hui, les douleurs ont quasiment disparues et ne réapparaissent que dans les périodes de stress intense. Ça a amélioré ma vie. Et l'état de ma vaisselle.

        • [^] # Re: Excuse supplémentaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Ça m'intéresse les douleurs qui empêche de faire la vaisselle. Tu me donner le setup exact que je le reproduise ?

          • [^] # Re: Excuse supplémentaire

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Utiliser azerty sur 4 doigts avec grande célérité mais avec un frappe très lourde.
            Le bépo a nettement réduit le bruit que je fais à la saisie, mon entourage en est soulagé.

            Plus concrètement, il s'agit de trois types de douleurs :
            - à l'épaule, mais c'est peut-être du à mon étrange manie de me pencher quand j'écris quelque chose (j'ai donc une épaule « comprimée »)
            - au poignet, c'est celle là particulièrement qui me gênait : elle m'empêchait de tenir fermement l'éponge. Fermer la main était le geste le plus douloureux
            - aux doigts, particulièrement annulaire et majeur qui me dissuader d'essayer de frotter

            J'en ai parlé un peu à mon médecin du travail qui confirmait que ces douleurs pouvaient être dues à l'usage intensif d'un clavier.

            Après le passage à bépo+typematrix+trackball, ça a disparu progressivement, absolument pas du jour au lendemain. C'est au bout de quelques mois que j'ai réalisé que je n'avais plus de douleurs et que c'était cool.

            Un ami a eu le même problème que moi. Si tu le souhaites, je peux te mettre en relation avec lui pour que tu recueilles son propre témoignage.

        • [^] # Re: Excuse supplémentaire

          Posté par . Évalué à 1.

          Résultat, t'as acheté un lave-vaisselle.

      • [^] # Re: Excuse supplémentaire

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai du mal à saisir: il vaut mieux passer au Bépo une fois qu'on s'est un peu habitué à l'AZERTY? Idéalement, il ne vaudrait pas mieux passer à Bépo tout de suite?

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Excuse supplémentaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je prends le cas relativement typique de qqn qui a 10 ans (ou plus) d'azerty dans les doigts.

          Mon conseil est d'apprendre le Bépo genre 5 minutes par jour mais de ne pas passer au Bépo full-time tant qu'on continue à progresser à raison de 5 minutes par jour. Cela permet d'atteindre 25-35 mots par minute en Bépo avant de s'y mettre à fond.

          Après, dans mon cas, j'avais plus fait mes exercices depuis plusieurs mois quand le typematrix est arrivé (à l'époque il y avait beaucoup de problème de livraison en Europe). J'étais redescendu à 15 mots par minutes. J'ai switché quand même et il m'a fallu 2 semaines pour récupérer les 25 mots par minutes.

          Si j'avais été moins impatient, j'aurais pu éviter 2 semaines de souffrances en m'exerçant 5 minutes par jour durant cette période. Mais on est maso ou on ne l'est pas hein ;-)

      • [^] # Re: Excuse supplémentaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        En apprentissage sur Klavaro, bien plus que 5min par jour.
        Les 5 vs 50 sont réalisés sur Klavaro également, respectivement en Bépo et Azerty.

        Je suis peut-être trop vieux pour apprendre aussi vite?

        Par contre, une chose est vraie: ça s'oublie pas. L'expérience d'apprentissage a quelques mois déjà, et je n'ai pas perdu de ma vitesse de frappe sous Bépo (en même temps, on peut difficilement aller plus bas). Je veux dire que mes doigts vont naturellement dans la bonne direction vers les touches correctes (et finissent par taper à côté ou hésiter, mais c'est un autre problème).

        Je n'ai pas tenté de migrer "à l'arrache". Sinon j'aurais un problème de chômage plus important sans doute que de clavier...

        • [^] # Re: Excuse supplémentaire

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu devrais peut-être profiter de vacances pour t'y mettre? C'est ce que j'ai fait : j'ai commencé pendant une période de vacances à la maison (2 semaines), mais sans revenir à l'azerty. J'ai un peu galéré pour écrire mes mails, mais c'est venu petit à petit.
          Ensuite, je faisais de l'azerty en journée au travail, et bépo le soir à la maison. Mais là aussi, plus d'azerty le soir, histoire de ne pas mélanger.
          Pour les exercices, il faut y aller progressivement, et ne pas passer au niveau suivant quand on fait encore des erreurs. La vitesse n'a pas tellement d'importance, c'est la précision qui doit être bonne.
          J'ai swiché au boulot quand j'ai atteint 20 mots par minute (après 1 mois environ, je n'ai pas appris très vite : je dois être trop vieille aussi). C'était une période assez tranquille même si j'avais pas mal de documents à écrire. Je me suis parfois un peu énervée, mais au fond il y a beaucoup de gens qui tapent à 20 mots par minute (regardez les chefs...). En 2 mois en tout j'étais à 40 (ma vitesse azerty).
          Là je suis autour de 55 sur lecturel. Mais surtout je n'ai plus du tout mal aux mains, alors même si je n'avais rien gagné en vitesse, je ne regretterai pas.

  • # Bépoïste depuis 4 ans…

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    1) Je risque d'oublier l'Azerty.

    Je n'ai oublié ni l'azerty, ni le qwerty.

    2) J'utilise principalement l'anglais

    J'utilise quotidiennement le japonais et l'anglais, et accessoirement le français. Pas de souci non plus.
    J'avais des problèmes avec le coréen (dont le layout est déjà "ergonomique", à condition qu'on soit en qwerty en dessous), mais j'ai pas eu à en faire depuis longtemps, et il parait qu'ibus règle ce problème.

    3) J'utilise l'espagnol, le finlandais ou l'esperanto

    Cf. ci dessus.

    4) Je programme beaucoup.

    Pareil. Pas de problème notable. C'est un peu chiant de devoir utiliser alt pour [] et {} car j'ai beaucoup de LaTeX à rédiger, mais c'est très supportable.

    5) Je ne vois pas l'utilité. C'est réinventer la roue pour le plaisir.

    Bépo et un bon clavier sont ce qui me permet d'utiliser un ordinateur.
    On n'est pas au niveau du plaisir, en ce qui me concerne…

    6) J'utilise Vim ou tout autre logiciel avec plein de raccourcis.

    Moi aussi !
    Mais vim est très utilisable surtout grâce au clavier que j'utilise, et à mon dialecte bépo que je lui ai conçu…

    7) Je n'ai pas le courage ou le temps de faire des exercices journaliers pour m'y mettre.

    Moins de trolls sur DLFP, plus d'exercices.

    8) Je ne peux pas me permettre une baisse de productivité durant une ou deux semaines.

    Rien n'empêche de basculer une fois qu'on est à l'aise !

    9) Je pense que je ne tape pas assez au clavier pour rentabiliser l'investissement.

    Ton utilisation du clavier ne va pas aller en décroissant d'ici peu…

    10) Je change sans arrêt de machine, je travaille sur plusieurs postes sur lequels je n'ai pas de contrôle.

    Une clef USB et setxkbmap…

    11) Je tiens à ce que ma famille puisse utiliser mon ordinateur.

    Elle a réussi à apprendre l'azerty, elle réussira à apprendre le bépo…

    Pour information, j'utilise un kinesis advantage. Le meilleur clavier que j'ai jamais eu l'occasion d'essayer.
    Je tape bien à 10 doigts (on utilise pas mal les pouces aussi), et j'ai modifié bépo sur la ligne la plus basse, pour avoir, de gauche à droite :
    <caps-lock> $ ç ê <gauche> <bas> <haut> <droite>
    et aussi j'ai mis "f" sur le caps-lock original.
    ce qui me permet d'utiliser vim très simplement en repliant légèrement les doigts de la main droite pour accéder aux directions.

    • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

      Posté par . Évalué à 2.

      2) J'utilise principalement l'anglais

      J'utilise quotidiennement le japonais et l'anglais, et accessoirement le français. Pas de souci non plus.
      J'avais des problèmes avec le coréen (dont le layout est déjà "ergonomique", à condition qu'on soit en qwerty en dessous), mais j'ai pas eu à en faire depuis longtemps, et il parait qu'ibus règle ce problème.

      Petite question au passage, je tape en mandarin et il y a plusieurs méthodes qui sont mappés sur le qwerty. Connaitrais-tu un moyen de les remapper sur du bépo ?
      (J'utilise scim)

      • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il me semble que c'est un des avantages d'ibus sur scim qui ne le permet pas, mais je n'ai pas pu tester, et ne sais exactement comment ça se configure.
        À demander sur #ibus sur IRC ou un truc du genre, je pense…

        • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je crois que c'est simplement supporté nativement par iBus. Sinon, le projet SCIM est en état de mort cérébrale donc il est recommendé de passer à autre chose (iBus est le meilleur candidat).

      • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est la question principal que je me pose , la manière dont c'est remappé adapté à une méthode d'entré en chinois (le wubi ) ou a plusieurs méthode (le pinyin et wubi ).
        Je suis curieux de savoir la manière ergonomique dont le bépo pourrait prendre en compte (étant donnée que c'est basé sur des systèmes totalement différents d'organisation )

        j'aimerais bien savoir si les avantages surpassent les inconvennients. J'aime assez la philo du Bépo mais on perd en portabilité et j'ai l'impression que c'est d'autant plus le cas que la langue n'est pas basé sur l'alphabet. Quel avantage compense largement cette perte ?

        • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour le pinyin, comme il s'agit d'une romanisation, l'alternance main gauche main droite que permet le bépo entre consonne et voyelle est intéressante.

          Pour le wubi, si on suppose qu'on arrive à remapper sur du bépo, il n'y aura pas de différences. En effet, ces méthodes qui n'utilisent pas l'alphabet latin sont plus basées sur la position des touches sur le clavier. Et donc pour les gens qui tapent à l'aveugle, pas de différences me semble-t-il.

          • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

            Posté par . Évalué à 3.

            je suis d'accord pour le pinyin. Pour le wubi la question que je me pose est la suivante : la rangé wubi a été disposé selon le qwerty et donc que le code wubi lui meme fait référence à cette rangé (par exemple la rangé du trait horizontal) , est ce que ce n'est pas perdre justement une partie du lien avec la composition du sinogramme que de remappé en bépo ? (étant donné que les lettres ne seront plus au place auxquelles elles ont été assigné en tant qu'ordre spatial visuel et organisation selon les clés / racines ? )

            ce que je veux dire c'est comme il y a une stricte correspondance analogieque entre clé majeure / radical / arrangement spatial / et qwerty , on perd une partie de correspondance en remappant sur une autre disposition du clavier. (en gros c'est comme tapper disons en azerty pour du wubi , on perd le spatial / radical (enfin juste pour les qq touches différentes . or le bépo réorganise complétement l'espace du clavier )

            Bon je sais pas si j'ai été clair , mais tu vois ce que je veux dire si tu connais la philosophie et le fonctionnement du système wubi.

            • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

              Posté par . Évalué à 3.

              Oui ce sera effectivement du wubi à la sauce bepo.
              Du coup si tu as retenu des trigrammes pour taper des caractères ce sera problématique. Reste plus qu'à les apprendre de façon spatial !

              • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

                Posté par . Évalué à 2.

                "Du coup si tu as retenu des trigrammes pour taper des caractères ce sera problématique. Reste plus qu'à les apprendre de façon spatial ! "

                J'ai pas compris , il y a un système de trigramme pour entrée des caractères chinois au clavier ??

                • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ce que je voulais dire c'est que si tu as retenu(/utilisé un outil) qu'il faut taper idr dcg pour taper 源码, effectivement ça semble marron.

                  • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tu tapes en wubi ? Cela m'intéresse. Tu peux faire un petit retour d'expérience ? Comment tu as appris (des ressources, exercices, méthodes particulières) ? Pourquoi as-tu appris ? (aller plus vite, se la raconter, mieux retenir les caractères ?)

                    J'avais essayé l'an dernier mais j'ai abandonné parce que je perdais trop de temps à un moment où je n'en avais pas tellement. Je ne perds pas espoir de m'y remettre un jour.

                    • [^] # Re: Bépoïste depuis 4 ans…

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Moi pas encore, c'est un journal de eastwind qui m'a mené à regarder cette méthode.
                      L'intérêt que j'y vois est de pouvoir combiner une méthode qui permet de taper les caractères dont on connait la prononciation (pinyin) avec une méthode qui permet de taper les caractères « visuellement ». Le Wubi semble correspondre à cette dernière.

  • # 12

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    12) Je programme en shell ou en Perl et $ est placé sur la touche la plus éloignée de la position de base.

    Bon, je n’en suis pas resté à une disposition archaïque comme l’Azerty. J’ai forké le Bépo.

    Le pire cas, à mes yeux, est le couple <>, accessible en alt gr (mais de manière assez aisée malgré tout).

    Je ne trouve effectivement pas la position des chevrons terrible non plus.
    Pour ma part, je les ai laissés en AltGr, mais sur des touches mieux placées (à partir du moment où l’on a utilisé les accès directs des touches bien placées pour les lettres, il reste au mieux pour les autres symboles des touches pas très bien placées en accès direct ou des touches bien placées en accès indirect).

    Prendre une bonne disposition : beop.free.fr

    • [^] # Re: 12

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Voilà. Clairement le Bépo ou le Dvorak ne sont pas des claviers pour informaticiens, ce sont des claviers pour écrivains.

      Personnellement, je n'en ai rien à foutre d'avoir les guillemets français en accès direct, surtout si ça me complique l'accès à < et >.

      Je fais essentiellement du Java, du SQL, des mails et des docs en anglais, et un peu de français. Je veux:
      - un clavier de qualité, agréable au toucher (pas un truc de mac ou de laptop quoi) et beau à voir
      - une disposition en matrice
      - les touches "@#%&/()='^~[]{}-_.:,;!?`/*+ accessibles facilement (pas de ctrl+alt ou de altgr)
      - je souhaite la disparition des trucs inutiles (caps lock, ctrl droite, touches windows, scroll lock, et cette connerie de petit 2 en haut à gauche là)
      - j'ai pas besoin de chiffres sur la rangée une, j'ai un pavé numérique pour ça
      - je veux quand même pouvoir taper du français, donc des accents (y compris sur les majuscules), et des caractères spéciaux, même si c'est via des touches mortes ou une touche compose. Même avec un vt220 on pouvait taper des majuscules accentuées, un æ ou un signe yen de façon logique.

      Forcément, yapa.

      • [^] # Re: 12

        Posté par . Évalué à 1.

        Je fais essentiellement du Java, du SQL, des mails et des docs en anglais, et un peu de français.

        Tu sous-estimes la quantité de (conneries en) français que tu écris sur la tribune !

        • un clavier de qualité, agréable au toucher (pas un truc de mac ou de laptop quoi) et beau à voir

        Ce n'est pas lié au layout (et en principe tu t'en fiches du layout imprimé sur les touches, puisque tu n'es pas censé les regarder). Pour ma part j'ai un clavier mécanique, et à part que c'est un peu bruyant, le plaisir de la frappe est inégalable.

        • une disposition en matrice

        Pour ma part j'avais essayé la disposition matricielle sur un typematrix, je n'ai pas aimé, ça n'a rien apporté, à part éloigner certaines touches.

        • les touches "@#%&/()='^~[]{}-_.:,;!?`/*+ accessibles facilement (pas de ctrl+alt ou de altgr)

        Je suis d'accord que c'est le point faible du bépo pour la programmation.

        • je souhaite la disparition des trucs inutiles (caps lock, ctrl droite, touches windows, scroll lock, et cette connerie de petit 2 en haut à gauche là)

        La touche META (Windows) est utile pour ma part, c'est la base de tous les raccourcis de mon window manager. Pour le reste je suis bien d'accord.

        • j'ai pas besoin de chiffres sur la rangée une, j'ai un pavé numérique pour ça

        C'est un peu paradoxal de vouloir la suppression de touches inutiles, et de souhaiter n'avoir accès aux chiffres que via le pavé numérique, qui est très peu accessible. Le confort de la frappe passe dans l'immobilité de tes poignets, si tu fais des allé/retour permanents dès que tu dois taper des chiffres tu es un peu emmerdé, le mec.

        • je veux quand même pouvoir taper du français, donc des accents (y compris sur les majuscules), et des caractères spéciaux, même si c'est via des touches mortes ou une touche compose. Même avec un vt220 on pouvait taper des majuscules accentuées, un æ ou un signe yen de façon logique.

        Il me semble que le layout latin9 fr de Xorg permet certains avantages à celui de Windows en ce qui concerne les accents sur les majuscules ou autres caractères spéciaux spécifiques à la langue française. En tous cas pour la frappe de français le bépo reste imbattable.

        Forcément, yapa.

        Note que tu as tout ce qu'il faut sur le site de bépo pour t'aider à faire une variante du layout. Un certain nombre de personnes ont proposé la leur, peut-être que l'une d'entre elles peut répondre à la plupart de tes besoins.

        • [^] # Re: 12

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          La touche META (Windows)

          Elle s'appelle Super, pas Meta. Meta, c'est une autre touche, absente de nos claviers PC.

      • [^] # Re: 12

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        • un clavier de qualité, agréable au toucher (pas un truc de mac ou de laptop quoi) et beau à voir
        • une disposition en matrice

        Pour moi, le Typematrix répond à ces deux besoins. Surtout le toucher. Le beau est bien entendu subjectif.

        • les touches "@#%&/()='^~[]{}-_.:,;!?`/*+ accessibles facilement (pas de ctrl+alt ou de altgr)

        Certaines touches que tu cites sont, en effet, en Altgr sous bépo mais elles sont toutes sur la main gauche pour faciliter le altgr (qui monopolise la main droite). Ajoutons que le altgr sur le typematrix est vraiment très bien placé et très facile d'accès pour le pouce gauche, j'en suis venu à trouver que le alt-gr était plus simple que le shift.

        • je souhaite la disparition des trucs inutiles (caps lock, ctrl droite, touches windows, scroll lock, et cette connerie de petit 2 en haut à gauche là),

        Caps lock est mis dans la rangée inaccessible des touches multimedia, la touche Windows est utile sous GNOME-Shell, scroll lock est supprimé et, avec le bépo, le ² est remplacé par $/#, ce qui est pas mal du tout.

        • j'ai pas besoin de chiffres sur la rangée une, j'ai un pavé numérique pour ça

        Y'a pas de pavé numérique sur le typematrix et cela permet une meilleure position de la souris. Cependant, les chiffres ne sont pas en accès directs sur le bépo (comme en Azerty, ils sont en shift).

        • je veux quand même pouvoir taper du français, donc des accents (y compris sur les majuscules), et des caractères spéciaux, même si c'est via des touches mortes ou une touche compose. Même avec un vt220 on pouvait taper des majuscules accentuées, un æ ou un signe yen de façon logique.

        Franchement, on dirait que tu as vraiment besoin d'un typematrix plus bépo. J'avais plus ou moins les mêmes besoins que toi:
        https://linuxfr.org/users/ploum/journaux/la-qu%C3%AAte-du-clavier-parfait-en-10-points

        Je ne le regrette pas le moins du monde !

      • [^] # Re: 12

        Posté par . Évalué à 0.

        • je souhaite la disparition des trucs inutiles (caps lock, ctrl droite, touches windows, scroll lock, et cette connerie de petit 2 en haut à gauche là)

        Caps Lock est indispensable pour saisir des majuscules accentuées. Ça n'arrive pas tous les jours, mais ça arrive. Tu ferais comment pour écrire "Évidemment" en début de phrase, sans majuscules?

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: 12

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          En Bépo, tu tapes Shift + é = É

          N'est-ce pas joli ? (en fait, en tant que francophile, cela a été une des fonctions les plus jouissives sur le bépo)

          • [^] # Re: 12

            Posté par . Évalué à 2.

            Ah ouais quand même.. je jouis, là. Me faut un clavier BÉPO!

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: 12

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            À ploum : tu voulais dire « Ça, c'est joli, non ? »

            Oh, tiens, j'ai mis deux (bientôt trois) majuscules pas courantes juste avec shift !
            Être en bépo, c'est d'la balle !

          • [^] # Re: 12

            Posté par . Évalué à 2.

            Sans vouloir dire que le bépo est mal où inutile je le fais avec Alt Gr + Shift + é, c'est moins agréable qu'en bépo mais j'aime pas le caplock.

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

          • [^] # Re: 12

            Posté par . Évalué à 2.

            Sur la disposition par défaut azerty de ma Debian, j'obtiens le É en faisant é quand je suis en verrou majuscules. C'est valable pour toutes les lettres accentuées présentes de base sur la disposition azerty.

        • [^] # Re: 12

          Posté par . Évalué à 4.

          Shift + alt-gr + é

          Layout "french alternative", qui doit être le défaut sur la plupart des distributions modernes.

          Évidemment quand on tape en dactylo ça pose problème pour les accents situés à droite du clavier.

      • [^] # Re: 12

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        et cette connerie de petit 2 en haut à gauche là)

        Il est super utile, comment ferait-on pour taper "œ" sur un clavier normal sinon ?

    • [^] # Re: 12

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Passe au python. Je pense que c'est le langage de programmation le plus agréable en BÉPO (en général d'ailleurs).

      ...

      Fais comme si on était vendredi. :)

      • [^] # Perl

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Passe au python.

        Je connais déjà Python (enfin un minimum).

        Mais je suis sysadmin et pour ça, Perl est le top, aussi bien pour le langage qui donne un accès assez direct aux fonctionnalités dont on a besoin couramment (expressions régulières, certaines commandes équivalentes à celles du shell intégrées au langage même...) et sait remplacer des logiciels ciblés comme grep ou awk sans surcoût (man perlrun) que pour la bibliothèque de modules qui couvre quasiment tous les besoins qu’on peut imaginer.

        Tu as déjà essayé d’écrire un uniligne en Python ?
        Ce serait un peu comme écrire un programme conséquent en shell (il y en a qui le font, mais il faut venir d’une autre planète ou être maso).
        Perl est approprié pour les deux.

        Prendre une bonne disposition : beop.free.fr

        • [^] # Re: Perl

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          À part la frime devant les ados en boîte de nuit, tu peux me dire l'intérêt d'un uniligne ?

          • [^] # Re: Perl

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Pour qu'une ligne de code impressionne les ados en boite de nuit, faut vraiment qu'on fréquente pas les mêmes boites de nuit (ni les mêmes ados d'ailleurs...)

          • [^] # Uniligne

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            tu peux me dire l'intérêt d'un uniligne ?

            Réaliser une tâche moyennement simple et plutôt ponctuelle (le genre assez fréquent pour un administrateur système) sans avoir à lancer un éditeur, faire un programme propre, puis le lancer après.
            En général, si la tâche à réaliser s’exprime en une phrase en français, elle tient dans un uniligne.

            Exemple très simple (et exceptionnellement réutilisable) : un équivalent de la commande uniq mais qui ne se limite pas aux lignes adjacentes :

            perl -ne '$d{$_}++ or print' lignes.txt > lignes_uniques.txt
            
            

            Mais ça peut être des trucs comme lister les paquets installés sans leur numéro de version pour comparer avec une autre version de la distribution, chercher les corbeilles qui font plus d’une certaine taille pour rappeler (ou apprendre) à leurs propriétaires qu’elles ne se vident pas toutes seules...

            Prendre une bonne disposition : beop.free.fr

  • # 11) Je tiensà ceque ma famille puisse utiliser mon ordinateur

    Posté par . Évalué à 5.

    11) Je tiens à ce que ma famille puisse utiliser mon ordinateur.

    R: Et ils ne veulent pas apprendre le Bépo ? Et cliquer sur l'icône de la disposition de clavier n'est pas envisageable ? Mais, en effet, le changement doit se faire en concertation avec tous les utilisateurs.

    Sur mon ordinateur fixe, il y a deux comptes utilisateurs, un pour ma copine (sous KDE4) et un pour moi (sous ion3). Le premier a azerty par défaut, le second bépo. Il n'y a donc aucun problème au niveau de la disposition.

    • [^] # Re: 11) Je tiensà ceque ma famille puisse utiliser mon ordinateur

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui, cet argument contre le Bépo ne tient pas trois secondes, sauf chez les gens qui ont la très mauvaise habitude d'utiliser une seule session fourre-tout pour toute la famille. Ils partagent leur sous-vêtements, aussi?

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: 11) Je tiensà ceque ma famille puisse utiliser mon ordinateur

        Posté par . Évalué à 2.

        Chez nous, on a une session pour toute la famille : j'ai "imposé" Linux, ma moitié a accepté pour me faire plaisir, mais faut pas que je lui demande de se gérer une session!
        Bon, c'est pas la bonne façon de faire, et je le sais, de toutes façons, un layout, ça se change facilement.

        Mais on ne partage pas nos sous-vêtements, je ne rentre pas dans ses strings de toute façon !

    • [^] # Re: 11) Je tiensà ceque ma famille puisse utiliser mon ordinateur

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu peux aussi avoir deux claviers avec chacun leur layout.
      J'utilise un typematrix en bépo et le clavier du portable reste en azerty.

  • # Euuuh

    Posté par . Évalué à 5.

    Euh, tu oublie l'argument numéro 1 du clavier Azerty. C'est caaaarrément plus simple de faire un ² ! C'est une touche super accessible, pas besoin d'appuyer sur d'autres touches, c'est vraiment impeccable, on pouvait pas lui trouver un meilleur emplacement.

    Alors en Bépo, comment tu fais un ² ? Hein ? Non mais voila quoi.

    Bon ok tu m'as convaincu, comme le mec qui m'a filé un tract bépo à la Ubuntu Party et comme tes précédents journaux ... Faut vraiment que je m'y mette.

    • [^] # Re: Euuuh

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      ^2 -> ²

      • [^] # Re: Euuuh

        Posté par . Évalué à 1.

        ^2 -> ²

        C'est d'ailleurs chiant avec Scilab sous Linux. ^2 est compris, pas ² qui apparaît après la séquence de frappe. Faut taper un caractère de plus : ^[espace]2.

    • [^] # Re: Euuuh

      Posté par . Évalué à 5.

      L'argument ultime pour l'AZERTY c'est qu'il est possible de taper directement le ù car c'est une lettre très utilisées. Tout comme il est plus facile de taper ; que . parce que le point virgule est très utilisé également.

      • [^] # Re: Euuuh

        Posté par . Évalué à 10.

        Non, l'argument ultime, c'est qu'avec un clavier AZERTY il est beaucoup plus facile de taper "AZERTY", qu'avec un clavier BÉPO.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Mon retour

    Posté par . Évalué à 5.

    Je suis passé au bépo il y a un peu moins d'un an. Des amis de fac m'ont offert sans prévenir un Typematrix avec un marquage bépo. J'ai donc fait la transition en n'étant pas extrêmement motivé, presque forcé.

    Et bien je ne regrette pas. J'ai complètement lâché l'azerty à domicile dès que j'ai eu le clavier, et si c'est un peu dur pour chatter ça vaut quand même l'investissement il me semble. Je me suis forcé à faire 30 minutes minimum de klavaro pendant une semaine, et j'y ai passé une bonne partie d'un samedi. Résultat des courses : en trois jours je connaissais l'emplacement de toutes les lettres, en une semaine je tappais sans réfléchir, et en deux semaines je tapais assez vite pour abandonner l'azerty (avec une baisse de productivité quand même).

    Je ne vous cache pas que ça reste quand même un peu frustrant, j'étais pas loin d'abandonner au bout de quelques jours. Ensuite pendant longtemps on peste contre la position du "w", mais j'ai fini par m'y habituer et ça ne me gène plus du tout.

    Ça m'a aussi permis d'adopter une position plus confortable et d'apprendre à tapper à 10 doigts en aveugle.

    Moins vous tapez confortablement en azerty plus l'investissement sera rentable il me semble.

    Repasser à l'azerty me prend environ 15 secondes, mais je ne tape pas en aveugle.

    Pour la programmation, si vous n'utilisez pas un éditeur qui tape pour vous les 3/4 des caractères spéciaux, changez d'éditeur :)

    La bépoisation de mon clavier m'a entrainé à utiliser au maximum des logiciels utilisables exclusivement au clavier. Je suis passé à un tiling WM, à vim, à uzbl, aux applis consoles … J'ai "vimifié" mon poste de travail comme on dit. Donc j'ai des raccourcis adaptés au bépo, je ne peux donc pas me prononcer sur les soucis de raccourcis.

    • [^] # Re: Mon retour

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me relis et je me dis que je vais induire des gens en erreur avec un commentaire comme ça.

      Concrètement j'en ai chié des ronds de chapeau pendant les deux premières semaines, quand je dis "un peu dur pour chatter" faut comprendre que j'ai arrêté de chatter pendant plus d'une semaine sauf pour dire "oui" ou "hello". Impossible d'avoir une vraie conversation.

      Ensuite quand je dis que j'ai abandonné l'azerty au bout de deux semaines, faut savoir que j'étais étudiant et loin d'avoir un rendement lié à ma vitesse de frappe … Et taper en bépo reste éprouvant pendant un mois environ.

      Je me retrouve assez bien dans les journaux de Ploum.

      Mais je suis devenu un bépoiste convaincu, alors que j'ai été "forcé" à m'y mettre. C'est la meilleure propagande que je puisse faire :)

    • [^] # Re: Mon retour

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je suis passé à bépo, il y a environ un an. J'aime bien la disposition même si je trouve les claviers typematrix très mal foutu. La touche entrée et la touche back space sont vraiment déroutante au début. J'ai dans les premiers temps fait des exercices de saisie pour m'entrainer.

      J'ai récupéré une bonne partie de ma vitesse de frappe mais je n'en suis pas au même niveau. Autre fait troublant, utilisation d'un bépo sur une longue période de saisie (genre: écrire un article/tutorial) provoque des douleurs aux avant-bras. Rien de bien méchant, c'est quand même gênant un petit peu, je dois m'arrêter un peu.

      J'ai suivi les conseils de positionnement des mains.
      Cependant, la frappe reste agréable, je pense migrer mon poste de travail sur bépo, aussi.

  • # s/censée/sensée

    Posté par . Évalué à 4.

    (Petite remarque gentille)

    • [^] # Re: s/censée/sensée

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Source?

      • [^] # Re: s/censée/sensée

        Posté par . Évalué à 6.

        Au hasard.

        On écrit censé avec un c dans l'expression être censé faire quelque chose qui signifie « être supposé le faire ». Censé est toujours suivi d'un infinitif.

        On écrit sensé avec un s quand il s'agit de l'adjectif qui signifie « qui a du bon sens, qui est réfléchi ».

  • # mon passage en bépo

    Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 22/12/11 à 11:18.

    Je tape en bépo uniquement depuis environ 6 mois. Avant cela, je me suis entrainé avec divers programmes pendant presque un an, assez régulièrement (2 ou 3 fois par semaine).
    Malgré cela, la transition a été très dure, après 25 ans de qwerty/azerty.

    J'ai utilisé une méthode de frappe en aveugle. Pas d'autocollants, pas de clavier cotorep typematrix.
    J'ai simplement imprimé une disposition des touches bépo que j'ai placé sous mon moniteur. Elle est y est encore d'ailleurs, et je m'y réfère pour trouver des caractères peu courants.

    Pendant deux semaines, ça a été catastrophique. Commencez pendant les vacances, ou pendant une période plate d'activité.
    Il m'a fallu un bon mois pour commencer à m'y retrouver, et deux mois pour être à l'aise.
    Pour retrouver ma vitesse de frappe azerty, il m'a fallu 4 mois.
    J'ai beaucoup de mal à taper en azerty maintenant, il faut que je regarde le clavier. Heureusement, je ne fais pas trop d'intervention sur des postes autres que le mien.

    Voici mes scores à ten fast fingers

    Test avec mots anglais (meilleur score sur 3 tests):
    Words per minute (WPM) 43
    Keystrokes 215
    Correct words 42
    Wrong words 0
    You reached 215 Points so you achieved position 21755 of 61302 on the ranking list (last 24 hours)

    Test avec mots français (meilleur score sur 3 tests):
    Mots par minute (MPM) 72
    Lettres tapées 372
    Mots corrects 46
    Mots incorrects 1
    Vous avez 360 Points, vous êtes donc 783ème sur 5506 au classement général (dernières 24 heures)

    Pour rire, test en français azerty (un seul test)
    Mots par minute (MPM) 31
    Lettres tapées 181
    Mots corrects 21
    Mots incorrects 2
    Vous avez 157 Points, vous êtes donc 4457ème sur 5418 au classement général (dernières 24 heures)

    (panique complète en azerty, donc).

    La frappe chute donc notablement en Anglais.
    Ce n'est pas étonnant, des touches peu fréquentes en français se retrouvent très fréquentes en anglais. De plus, les «couples» de touches qui permettent d'optimiser la frappe à deux mains ne sont pas les mêmes en anglais.
    Essayer de taper rapidement des mots courants en anglais sur un clavier bépo, tels que you, work , make … c'est très pénible à taper en bépo.

    Pour la programmation, au moins les symboles <>{}+-/* se suivent. Avec un peu de discipline, on y arrive. Le slash et l'antislash sont accessibles facilement (surtout le slash, un peu moins l'antislash).
    La plus mauvaise idée de la disposition (pour le programmeur) est l'«espace insécable».
    Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une espace qui empêche le retour à la ligne entre les deux mots qu'elle sépare. On y accède par shift+espace.
    Avec ça, vous allez vous taper des erreurs de compilation affreuses. Un moyen de pallier à cet inconvénient est de colorier en rouge l'espace insécable avec une règle dans votre éditeur (je l'ai fait avec Vim).
    Par contre, sur le shell, attendez vous à quelques comportements bizarres quand vous tapez des choses avec une espace après une majuscule. Si quelqu'un a une astuce pour colorier l'espace insécable dans un terminal…

    Je dirais que si vous codez beaucoup et/ou que vous travaillez avec une équipe internationale, passez en dvorak-us (qui a de toutes façons les voyelles bien placées pour un français) et laissez tomber le bépo.
    Je ne regrette pas mon choix du bépo, car je tape beaucoup de français, mais autrement, le choix du dvorak-us est bien plus pertinent.

    Pour le moment, je tape sur un clavier Microsoft 4000. Il est ergonomique, avec un bon repose poignets et la possibilité de le surélever de 5cm sur l'avant. Et il n'est pas cher. À essayer avant d'acheter, il ne plait pas à tout le monde.

    Je dirais que si vous voulez changer de disposition clavier, faites le d'un seul coup. Tergiverser en double disposition ne vous aidera pas vraiment au moment du «grand saut».

  • # Clavier de typographe

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je m'étais un peu intéressé au Bépo il y a quelques temps, et j'en avais conclu que c'était plus une disposition créée pour de fascistes de la typographie que pour des gens pragmatiques, et notamment des programmeurs.

    Personnellement je n'en ai rien a cirer d'avoir des guillemets "corrects", je préfère avoir un accès facile aux symboles dont j'ai besoin pour travailler.

  • # Clavier braille

    Posté par . Évalué à 2.

    c'est peut-être légèrement HS mais il y a aussi le clavier braille, avec seulement 8 touches. et avec les combinaisons des touches on peut générer 256 caractères.
    j'ai cherché (très) vite fait sur google, il y a un utilitaire http://normandlamoureux.com/braille/description.html qui permet d'émuler ça avec un clavier normal (mais sous windows).

    après un peu plus de google, l'appelation en anglais est chorded keyboard.

    il y a même des claviers qui permettent de taper d'une seule main et avoir la souris dans l'autre :)

    un petit lien :
    http://chordite.com/

  • # TypeMatrix Skin ou pas Skin

    Posté par . Évalué à 2.

    J'envisage de m'acheter un clavier TypeMatrix et de me mettre au bépo. Par contre, je me pose la question des skins.

    En terme, de confort, on est mieux avec ou sans skin ?

    Je comptais prendre un skin pour les visiteurs en azerty et éventuellement un pour le bépo.

    On est bien d'accord les skins clairs sont en fait transparents donc il ne seront vraiment utiles que pour les claviers vierges.

    Sinon, les TypeMatrix sont-il de bonne facture ? Ou, est-ce qu'il sont chers car différents ...

    Merci de vos retours.

    • [^] # Re: TypeMatrix Skin ou pas Skin

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi je préfère avec un skin. C'est beaucoup plus doux et beaucoup plus silencieux.

      Pour le clavier en lui-même j'ai peu de points de comparaisons (je n'ai jamais utilisé d'autre clavier aussi cher), mais pour moi le fait qu'il soit plat est un vrai plus niveau confort. Peut-être même plus que la disposition matricielle ! Ça ressemble pas mal à un clavier de portable, mais avec une course des touches plus longue.

      Et last but not least, le skin protège le clavier des liquides, des miettes, des cheveux … Un coup de chiffon sur le skin et hop ! comme neuf !

    • [^] # Re: TypeMatrix Skin ou pas Skin

      Posté par . Évalué à 2.

      Le Typematrix est étroit ce qui fait que la souris n'est pas trop décalée vers la droite à cause du pavé numérique.

      Deux défauts du clavier est la position des touches CTRL qui est vraiment basse et que les touchse shift sont un peu grosses.

    • [^] # Re: TypeMatrix Skin ou pas Skin

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      «En terme, de confort, on est mieux avec ou sans skin ?»

      Ça dépend, il a des lacets rouges ou des lacets blancs ?

    • [^] # Re: TypeMatrix Skin ou pas Skin

      Posté par . Évalué à 0.

      Le skin est agréable au toucher mais il peut se déchirer si tu utilises trop une touche (chez moi la touche alt pour basculer entre consoles) ou si tu es victime d'une malheureuse chute de stylo (hein, la touche B). Il y a aussi une sorte de suintement poisseux sur la face interne du skin, et certainement aussi externe, car j'ai toujours la sensation d'avoir les doigts gras.

      Enfin, le skin (mais c'est aussi vrai pour le Typematrix imprimé d'usine) n'indique pas toutes les combinaisons de touches accessibles alors que c'est tout à fait faisable. Dommage.

  • # Retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je fais de bépo depuis quelques années maintenant, j'en suis entièrement satisfait : Je tape vite, plus besoin de regarder mon clavier (merci à l'inventeur des deux picots sous les index !), et c'est très agréable.

    Par contre, je considère qu'il faut changer d'un coup, et que ça n'est pas en s'entraînant quelques temps avec un logiciel de dactylo qu'on va changer de disposition (les gens que je connais qui l'ont fait se sont entraînés un peu, et ont fini par s'entraîner de moins en moins avant d'abandonner).
    Et ça n’empêche pas d'acquérir les bonnes habitudes : On passe complètement en bépo, on s'imprime une carte du clavier, et on se force à frapper à 10 doigts sans regarder le clavier, les yeux fixés sur la carte.

    Ah, et pour ma part je suis complètement « bilingue » du clavier : Je connais parfaitement l'emplacement des touches du bépo, mais aussi de l'azerty ! Du coup je peux sans problème taper assez vite sur de l'azerty, et pourtant ça ne provoque pas la moindre confusion.

  • # Retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Puisque c'est ici qu'on peut être moinssé, j'y vais de mon commentaire.

    J'ai testé BÉPO avec un simple papier imprimé sous yeux, pour apprendre les touches lorsque je les cherchais.

    Deux semaines plus tard, j'ai commandé les étiquettes Beaujoie. Attention, j'ai toujours eut des problème d'adhérence avec les noires. Ils m'ont renvoyé un jeu (via la garantie), mais leur produit blanc sur noir a vraiment des problèmes. Rien à redire pour le produit Noir sur blanc.

    Et puis on m'a offert le typematrix BÉPO. Très agréable.

    Aujourd'hui, je monte à 83 mots pas minutes sur un texte inconnu.

    J'utilise emacs sans problèmes.

    Seul truc à tester : Starcraft II :)

  • # À propos des Typematrix

    Posté par . Évalué à 4.

    Bépoïste vimeux aussi, j'ai un Typematrix au boulot et un à la maison. Pour ceux qui trouvent que c'est cher, bah, qu'ils aillent voir les autres : ça doit être le moins cher qui existe ! Et puis de toutes façons, pour un périphérique aussi important, je suis prêt à investir. Comment peut-on aujourd'hui mettre tant dans un processeur, et pas dans un clavier ? Et puis vous pouvez essayer de faire des commandes groupées ! J'en ai organisée une en passant par mon LUG, on a commandé 12 claviers et une vingtaine de skins, ça économise des frais de port, et Agnès (contact France de chez TM) est très sympa.

    Franchement, le clavier orthogonal, ça change pas mal : après, on peste contre les claviers « normaux » (bon, c'est quand même réellement assez chiant). Et la disposition bépo, au cas où vous auriez encore besoin d'être convaincus, c'est un vrai bonheur. Je n'ai aucune idée si je suis plus rapide qu'avant, ça n'est pas du tout ma préoccupation, mais par contre niveau confort de frappe, c'est incomparable. Plus aucun mal aux poignets, et c'est aussi très utiles pour les gens qui ont développés des douleurs permanentent en azerty : ça soulage beaucoup.

    Par contre, gros carton rouge à TM : il y avait déjà eu des merdes à la fabrication des premières skins lors de la première commande organisée ici. Depuis, des skins un peu plus solides ont été fabriquées, et elles sont vraiment pas mal, même si elles ne « collent » pas vraiment bien au clavier au début (ça vient avec le temps). Au passage, je conseille hautement l'utilisation de skin : ça atténue le bruit de frappe et je trouve le toucher vraiment agréable comme ça. Attention, généralement au début, on déteste (ça fait « mou »), mais à la longue c'est vraiment mieux. Et donc, depuis pas longtemps (j'ai testé les premiers exemplaires sortis en septembre), TM a encore changé de skin, pour des modèles enveloppants, qui tiennent certes mieux au clavier, mais qui sont fait dans une matière plus rigide que les anciennes, et c'est un calvaire de taper dessus ! La touche est beaucoup trop dure. On l'a signalé à Agnès, qui pour l'instant n'a pu que nous dire qu'il lui reste quelques anciens modèles…

    Franchement, toutes ces histoires de skins sont assez déroutantes, et on sent bien les problèmes typiques de la production made in china gérée à distance. C'est vraiment très dommage.

    Bref, je déconseille les nouvelles skins à ceux qui veulent un TM, même si le clavier est vraiment très bien en lui-même.

  • # Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

    Posté par . Évalué à 2.

    Il y a quelque mois j'ai décidé de me mettre au Dvorak (je tape principalement du code, la syntaxe est en anglais). Ma première motivation était d'arrêter de taper à 2 doigts en regardant mon clavier. Au moins avec un layout Dvorak je serai obligé de taper sans regarder mon clavier.

    Après 3 semaines d'utilisation ce fut vraiment une déception ! Habitué de faire beaucoup de Copier/Couper/Coller au clavier avec sélection à la souris le layout Dvorak était particulièrement inadapté, les touches C et V sont accessibles avec la mains droite déjà occupée à manipuler la souris.

    C'est comme ca que j'ai découverts le COLEMAK qui garde le même esprit que la disposition dvorak, les touches les plus courantes sur la ligne du milieu, mais ajoute la contrainte SOURIS dans la disposition, les touches X C V sont à la même place que sur le QWERTY.

    http://colemak.com/

    • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est comme ca que j'ai découverts le COLEMAK qui garde le même esprit que la disposition dvorak, les touches les plus courantes sur la ligne du milieu, mais ajoute la contrainte SOURIS dans la disposition, les touches X C V sont à la même place que sur le QWERTY.

      Bon, je vais être direct et ça va pas te faire plaisir:
      C'est franchement très con de modifier la disposition du clavier pour garder X, C et V.
      Ce sont les raccourcis qui devraient être modifiés pour s'adapter à la disposition, pas le contraire.

      Je ne sais pas s'ils se sont jamais demandé pourquoi "X comme Cut" et "V comme Paste"? Ben parce que les touches sont à côté du C, rien de plus!

      • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

        Posté par . Évalué à 1.

        Autant je suis d'accord avec toi, autant j'ai pas envie de reconfigurer tous les raccourcis (même que ces trois là!) lorsque je changerais de layout (si je me mettais au BEPO).

        • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          En même temps, on fait une montagne des raccourcis mais:

          1) Il en existe d'autres qui ne dépendent pas des lettres (shift+insert, …)
          2) Il existe des touches pour ça sur les claviers (comme le typematrix)
          3) Je suis impressionné par le nombre de personnes chez les non-geeks qui ne connaissent pas ctrl+c ctrl+v (ou qui me demandent « C'était quoi encore le truc pour copier/coller vite ? »)
          4) Même si l'apprentissage est légèrement plus long que la frappe dactylo, la mémoire musculaire s'adapte elle aussi. Quand je suis sur mon portable sans typematrix, je fais des ctrl-c/ctrl-v sans réfléchir le moins du monde. Ça m'a pris plus de temps que le reste, mais c'est venu.

      • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

        Posté par . Évalué à 1.

        Je suis globalement d'accord avec toi, je me suis fait exactement la même remarque. C'est d'ailleurs la première chose que j'ai faite, changer les raccourcis, mais rapidement je suis tombé sur 2 problèmes qui se sont avérés impossibles à résoudre :
        * Sur certains soft il est impossible de modifier les raccourcis claviers
        * Les nouveaux raccourcis choisis entrent en conflit avec des raccourcis déjà utilisés, ce qui oblige à changer tous les raccourcis en cascade.

        Et même quand cela était possible c'était au prix d'un effort trop important par rapport au bénéfice, c'est pas viable.

        Un autre problème => lors d'un passage à l'azerty (pour que mon entourage puisse l'utiliser) les raccourcis ne sont pas bons.

        => la solution est toute trouvée, quelqu'un a déjà eu ce problème, il a inventé le colemak pour y remédier. Je lui en suis très reconnaissant, tant pis si j'ai perdu 3 semaines à apprendre le dvorak.

    • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Dvorak, Bepo, Colemak... Quand on veut remplacer une "norme" établie parce qu'on trouve qu'elle n'est pas bien, la première chose à faire est de se mettre d'accord sur la norme remplaçante.

      Donc déjà, à la base : fail. Faudrait déjà que tous ceux qui trouvent qu'AZERTY c'est nul se mettent à définir le successeur (et s'y tenir : ne pas changer de disposition quelques années plus tard car la nouvelle est à la mode). En attendant, AZERTY a un gros avantage : il est accepté par quasi tout le monde en France. Et de ce que je vois, ce n'est pas du tout le cas du "remplaçant".

      Mais bon, ça fait 100 ans que l'Esperanto et ses variantes doivent être "la" langue universelle, il y a a encore quelques dizaines d'années d'espoir pour Bepo et ses variantes. Les gens n'apprendront jamais de l'histoire (le truc qui montre qu'en se divisant, en ne trouvant pas de "norme" commune, ça ne marche jamais et ça reste un truc exotique et particulièrement fou)

      • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        «Dvorak, Bepo, Colemak... Quand on veut remplacer une "norme" établie parce qu'on trouve qu'elle n'est pas bien, la première chose à faire est de se mettre d'accord sur la norme remplaçante.»

        Sauf qu'en l'occurence ce serait stupide qu'il n'y ait qu'une norme remplaçante. Dvorak (et Colemak) est adapté pour taper de l'anglais, et a été optimisé pour cette langue. Le Bépo est adapté pour le français, avec une configuration différente parce que les langues sont différentes et que les lettres/digrammes/trigrammes qui reviennent le plus souvent ne sont pas les mêmes.

        De fait à l'heure actuelle je n'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de layouts équivalents au Bépo, et quand bien même je vois pas trop où serait le problème : c'est pas compliqué de changer de keymap, et perso j'ai pas forcément comme objectif dans la vie que les solutions qui me conviennent soient celles utilisées par l'ensemble de l'humanité.

      • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

        Posté par . Évalué à 1.

        Dvorak, Bepo, Colemak... Quand on veut remplacer une "norme" établie parce qu'on trouve qu'elle n'est pas bien, la première chose à faire est de se mettre d'accord sur la norme remplaçante.

        Je crois qu'ils n'en ont rien a taper d'être une norme ou pas, ils se proposent comme des alternatives aux layouts existants (qui sont déjà une palanqué latin1, latin9, etc).

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        « azerty, c'est nul, il y a déjà qwerty. »

        N'oublie pas non plus la francophonie, c'est pas la uniquement la France. Tu as des variantes d'azerty, et même de qwerty pour le français…

        Et enfin, dire qu'azerty est accepté par quasi tout le monde, c'est un peu limite dans la mesure où il est quasi impossible de se procurer autre chose à l'achat… Si tous les PC vendus étaient en autre chose, il ne faudrait pas longtemps pour que tout le monde « accepte… »

        • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je plussoie. L'Azerty belge est différent du français (et c'est très ennuyant quand on achète en ligne). Je ne parle même pas des suisses ou des québecquois qui ne connaissent pas l'Azerty.

          Si on excepte les premières tentatives de Dvorak francophone (Massan, Leboutte, Mouette) qui sont abandonnées, le Bépo est la seule disposition de clavier adaptée à la langue française. Il y a certes des personnes qui ont adapté le Bépo à leurs besoins mais tous reconnaissent qu'ils agissent individuellement.

          Le Bépo a donc bien tout pour être un standard. Il a même plus de potentiel que les dispositions actuelles (comme l'azerty) qui ont des spécificités régionales.

          La discussion Dvorak/Colemak vient surtout du fait que beaucoup de gens sur linuxfr tape beaucoup en anglais. Mais:

          1) la majorité de la francophonie tape en franais
          2) le Bépo fonctionne très bien avec l'anglais, au moins aussi bien que l'azerty
          3) Je pense que beaucoup surestime la proportion anglais/français tout simplement parce que taper en anglais demande un effort plus important.

          • [^] # Re: Bepo / Dvorak c'est pour les machines à écrire du siècle dernier => Passez au Colemak

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            La discussion Dvorak/Colemak vient surtout du fait que beaucoup de gens sur linuxfr tape beaucoup en anglais.

            Ce n'est pas vraiment taper en anglais avec un bépo qui me fait peur mais taper du code avec des <>[]{}… Je ne tape déjà pas en azerty pour ne pas avoir avec à taper les majuscule pour les chiffre mais en qwertz pour avoir quand même les lettres accentuées.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # Comme une langue étrangère ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Ben moi quand je suis passé au bépo j'ai complètement oublié l'Azerty. Je me retrouve comme un handicapé à regarder les lettres pour taper maintenant dès que je fais de l'Azerty :-/ (c'est dû à mon grand âge peut-être ?)

    Ça et le fait que le 'w' est hyper mal placé (encore plus avec le typeMatrix) me font malheureusement parfois presque regretter le passage. Toutefois ce qui a le plus motivé mon passage était les potentiels problèmes de méta-carpiens de fin de carrière.

    • [^] # Re: Comme une langue étrangère ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je t'avoue que moi aussi je suis devenu un handicapé de l'azerty. La raison est simple: je n'ai plus tapé une seule fois en azerty en 2 ans. Si tu ne parles plus une langue pendant 2 ans, tu auras du mal à t'y remettre.

      Mais je sais que si je suis obligé de taper en Azerty, ce sera l'affaire d'un jour ou deux. Et le W, je ne le sens plus du tout (même si il m'a fallu plusieurs mois).

  • # Mon expérience…

    Posté par . Évalué à 1.

    Je suis passé au clavier bépo il y a 6 mois environ. J'utilise un PC portable donc la meilleure solution est la série d'autocollant Beaujoie. D'ailleurs ils sont vraiment bien et expédient assez rapidement les autocollants.
    J'ai utilisé Klavaro pour m'entraîner, mais la disposition est logique et « ça vient tout seul ».
    Je programme en C/C++ et PHP ; il a fallu un peu plus d'adaptation pour les raccourcis entre autres, mais globalement là aussi pas de difficulté.
    Pour résumer mon point de vue, c'est comme changer d'OS : se décider, galérer un peu, apprécier ensuite et ne jurer que par ça au final :-)

  • # Typematrix del+ins

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Sur le site typematrix, on dirait bien que insert et del sont la même touche..? Aheuh ? Pour taper delete je tape SHIFT insert ? Mm, on dirait qu'il ya une touche fn pour ça... C'était vraiment nécessaire, ça de casser un truc qui existe depuis si longtemps ? (CTRL ins pour copier, SHIFT del pour couper, SHIFT ins pour coller - incidemment j'aimerais bien savoir d'où viennent ces combinaisons.. DOS ?)

    • [^] # Re: Typematrix del+ins

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour info, Insert se fait en faisant fn+suppr (ce qui ne casse rien).

      Mais les raccourcis copier/coller que tu cites ont leur propre touches copier/couper/coller, ce qui rend les choses encore plus faciles.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.