Selenith a écrit 2 commentaires

  • [^] # Re: Je suis un moralisateur à deux balles

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Linux ne m'intéresse plus. Évalué à 6 (+6/-0). Dernière modification le 10/12/20 à 13:46.

    Par contre ce n'est pas chez moi, je pense qu'en effet avec une IP de FAI c'est peine perdue.

    C'est tout à fait possible d’héberger son serveur chez soi sans être blacklisté. C'est ce que je fais depuis plus de 10 ans en étant passé par tous les grands opérateur (Sauf Orange).

    Il faut juste respecter 3 étapes :
    1. Configurer correctement l'annonce SPF sur le DNS qui gère ton domaine.
    2. Utiliser le formulaire de la PBL de spamhaus pour sortir l'IP de ton serveur des listes d'IPs "non légitime".
    3. Profit

    Mes mails sont acceptés partout sans se retrouvés dans les indésirables, y compris vers les trucs privateurs comme gmail, outlook, etc.

    Pour ce qui est du spf, dans presque tous les cas, un simple "v=spf1 a mx -all" est suffisant.

  • [^] # Re: [HS] et comment héberges-tu tes mails ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Les adresses mail personnelles et les comptes en lignes. Évalué à 1 (+1/-0).

    Dans mon cas, j'ai un serveur de mail auto-hébergé qui tourne sur un raspberry pi. Quand le raspberry n'existait pas encore, j'avais modifié un serveur NAS pour le faire tourner sous Debian (mais ça remonte à pas mal d'années).

    Le plus compliqué ça a été de trouvé une solution efficace contre les spam.

    Et pour les tentatives de bruteforce, sur les ports permettant la connexion IMAPS et SMTPS, j'ai simplement rendu obligatoire la présentation d'un certificat signé par ma PKI perso.

    C'est du boulot de configuration initial, mais quel bonheur de pouvoir inventer des adresses mail à la volée, d'avoir autant de place qu'on veut et d'envoyer des pièces jointes de 100Mo.