« Le téléphone sonne » (France Inter) sur le logiciel libre à 19h20 ce mardi soir

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
1
juil.
2008
Son
Quelques mois après l'émission Service Public « Peut-on vraiment se passer de Microsoft ? » (14 février 2008 avec Alix Cazenave chargée de mission à l’April, et Edouard Barreiro chargé de mission pour les nouvelles technologies à l’UFC Que choisir) France Inter ouvre de nouveau l'antenne pour le logiciel libre.

La fameuse émission « Le téléphone sonne » (France Inter) du 1er juillet 2008 à 19h20 sera sur le thème « Les logiciels libres : pourquoi, pour qui ?... » avec Alix Cazenave, chargée de mission pour l'April, Jean-Christophe Elineau, Président du Comité d'organisation des 9èmes Rencontres sur les logiciels libres, et au téléphone en direct d'Italie, Richard Stallman.

Le synopsis de l'émission :« Alors que Bill Gates prend sa retraite, le monopole des produits Microsoft est de plus en plus souvent mis en cause. Les partisans des logiciels libres défendent le principe du partage. Les Rencontres sur les logiciels libres s'ouvrent aujourd'hui à Mont-de-Marsan »

Pour poser vos questions aux invités du téléphone sonne : 01.45.24.70.00 dès 17h ou utilisez le formulaire de contact indiqué sur la page de l'émission : http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/letelephonesonne/
  • # Argh, les communistes reviennent

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le titre de ma contribution est humoristique, je précise :-)

    Merci Frédéric pour cette information. Cette émission est TRES écoutée.

    Un truc me choque un peu sur la liste des invités:
    - Alix Cazenave (APRIL)
    - Jean-Christophe Eleineau (RLL)
    - Richard Stallman (par téléphone)
    Il n'y a que des pro-libre ? Pas de contradicteurs ? Youpiiiiiiii !!!

    La présence de Stallman risque d'être en fait plutôt un handicap (avis perso). Son discours ne passe bien qu'auprès de ceux qui sont déjà convaincus.
  • # Liste de bonnes interventions

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quelqu'un a des idées de bonnes interventions et/ou questions pour cette émission ? Il n'y a plus que 24 heures pour trouver.
    • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Des interventions d'entreprises pour expliquer que le logiciel libre c'est bon pour l'emploi.
      Des interventions de clients pour expliquer que c'est bon pour le client.
      Une intervention de jeune jean-kevin pour expliquer que c'est mieux pour cracker les windows des autres.
      • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Des interventions d'entreprises pour expliquer que le logiciel libre c'est bon pour l'emploi.

        Du genre: il vaut mieux payer un ingénieur système à 8.000 € mensuel tout compris pour s'occuper d'un ERP libre, plutôt qu'un logiciel fermé à 80.000 €, plus la formation des utilisateurs à 50.000 €, plus le changement des postes de travail à 50.000€, plus la modification de l'infrastructure réseau à 50.000 €, plus le support à 12.000 € annuel... plus un ingénieur système qui passe tout son temps à bricoler ce système fermé (donc 6.500 € de salaire+charges, payé moins cher puisque moins compétent).

        Dans le premier cas ça coûte 8.000 € x12=72.000 € annuel plus un investissement de 3 mois de travail tous les 4 ans pour changer d'ERP (on ajoute 50.000 € de serveurs, réseau, formation interne, etc), soit 458.000 € pour 4 ans d'utilisation.

        Dans le second cas, ça coûte pifométriquement 180.000 € à l'achat (car la moitié du coût des nouvelles machines et réseaux aurait dû être fait pour d'autres raisons), plus 12.000 € + 6.500 €x12 = 90.000 € annuel. Changement tous les 4 ans. Ca donne 444.000 € pour 4 ans.

        Ah, c'est plus cher en libre :-)
        • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Tu oublies les 5M€, obtenu pifométriquement sans aucune source venant étayé ce chiffre, de coups cachés.
          • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            J'ai donné des chiffres qui correspondent à peu-près à la réalité. Une entreprise voisine a acheté pour 80.000 € un ERP, et pour 35.000 € la formation qui va avec.

            L'entreprise dont je dirige l'informatique a acheté pour 150.000 € un logiciel de comptabilité/paie/immobilisations avec la formation et les deux serveurs (c'est du CEGID, il faut 2 serveurs biprocesseurs... pour 12 utilisateurs, la bonne blague).

            Je n'ai pas tiré ça d'un chapeau comme tu sembles le penser.

            Les coûts cachés sont probablement moins élevés avec du libre, mais ça n'a rien de certain vu que ces coûts sont, justement, cachés.
          • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

            Posté par . Évalué à 9.

            venant étayé ce chiffre, de coups cachés.

            Ouch ! C'est vrai qu'on s'en prend plein la tronche, là ...
        • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

          Posté par . Évalué à 7.

          Je n'arrive pas a comprendre les additions... Pour commencer, 8000x12, ca fait 96.000 et pas 72.000... mais bon, en corrigeant la fôte de frappe, ca tombe juste quand meme: Premier cas:
             - fonctionnement: 96.000/an * 4 ans  = 384.000
             - investissement: 8.000/mois * 3mois =  24.000
             - materiel:                             50.000
             - total: 384.000 + 24.000 + 50.000   =  458.000
          
          Mais une question: les 3 mois de travail supplementaires, c'est pour qui ? Parce que si c'est l'ingénieur systeme qui s'en charge, on a deja compte son salaire mensuel... faudrait peut etre enlever 24.000, mais c'est pas necessaire : Deuxieme cas:
             fonctionnement: 90.000/an * 4 ans = 360.000
             prix d'achat:                       180.000
             total:          360.000 + 180.000 =  540.000
          
          J'ai quand meme l'impression que le premier cas est moins cher...
          • [^] # Je ne me trompe jamais :-)

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Trop nul, j'ai oublié de multiplier le salaire et le contrat de maintenance par le nombre d'années. J'étais tellement persuadé que ça aurait dû être moins cher avec du libre (par expérience, pas par endoctrinement) que je me suis dit qu'un autre aurait bien un argument pour corriger le tir. Je ne pensais pas à une bête erreur de calcul :-)

            Avec mes chiffres plus ou moins tirés de réalités que je connais (mais tout de même pifométriques) on est 15% moins cher en libre, ce qui est peu. Mais ces 15 petits % font tout de même la modique somme de 82.000 €, ce qui l'est moins (modique). Avec les avantages du libre, c'est encore moins négligeable.
        • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

          Posté par . Évalué à 10.

          C'est où qu'on peut être ingénieur système à 8.000 € mensuel que je signe ?
          • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

            Posté par . Évalué à 6.

            Je t'ai pertinenté, mais je suppose qu'il parlait du coût réel donc salaire + charges. Donc en gros un salaire de 3500 à 4500 € mensuel en fonction de la branche.
          • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Comme l'indique Jean BOUSSIER, c'est le coût global. J'ai précisé "8.000 € mensuel tout compris". Il est illusoire de calculer uniquement sur le salaire brut car ça coûte nettement plus à l'entreprise. On peut généralement constater que le salaire brut n'est que la moitié de la dépense totale: frais, taxes, véhicule de complaisance, espace physique, frais de gestion, comité d'entreprise, etc. Tout ce qui est de l'ordre de la rémunération (ordinateur portable non nécessaire par exemple, mais donné en bonus), tout ce qui est de l'ordre des coûts diffus lié à chaque employé (les mètres carrés de bureau, le coût de faire les paies chaque mois).

            On ne compte pas ce qui est l'essence du métier. Pour un représentant, on ne compte pas le véhicule ni le carburant. Pour une personne qui utilise un ordinateur dans l'exercice normal de son travail, on ne compte pas l'ordinateur ni les logiciels.

            Chez Saint GOBAIN un ouvrier payé 2.000 € brut coûte 4.700 €. Chez McDonald's c'était aux alentours 2 fois le salaire brut il y a quelques années (source: ma copine qui a été DRH dans ces deux entreprises). Le tout est que ça rapporte plus :-)
            • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

              Posté par . Évalué à 0.

              Il y a également une autre source : la fiche de paie. Et on voit déjà qu'on ne touche en net que la moitié de la somme versée par l'entreprise. Alors comme dit Kerro, si on ajoute les frais annexes, ca fait un rapport encore moins bons.
        • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

          Posté par . Évalué à 5.

          Même pour un prix identique, au bout des 4 ans le résultat n'est pas le même.
          Pour le logiciel propriétaire:
          1 - Il a fallut adapter l'entreprise au logiciel et non le contraire.
          2 - Les logiciels propriétaire c'est de la location, au bout du compte la société n'est propriétaire de RIEN.
          3 - Si l'éditeur disparaît, nous n'avons que nos yeux pour pleurer.
          Pour le logiciel libre:
          1 - C'est tout le contraire ;-)
          • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est "tout le contraire" mais dans la pratique c'est different,
            une boite qui va choisir entre par exemple SAP et un ERP libre se dit qu'il est plus facile de trouver des competences sur SAP.
            Reprenons les 3 points :
            1- adaptation : si si SAP s'adapapte.
            2- location : oui tu paye des licences, ok.
            3- disparition : je doute qu'Oracle ou SAP disparaisse mais de par leur notoriété on trouvera des competences encore longtemps.

            Donc le resultat, dans la pratique n'est pas si flagrant.

            et quand a prendre un ingenieur à 8k€/mois et tout lui faire supporter à lui seul l'adaptation d'un ERP libre pour sa boite :
            1) c'est pas perenne.
            2) le type il ne peut pas être en expert en compta, logistique, commerce... bon courage...
    • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

      Posté par . Évalué à 1.

      J aimerais bien avoir une intervention sur l' attitude de luc chatel;
      et de son retournement de veste sur la vente liée : http://linuxfr.org/2008/04/09/23947.html
    • [^] # Re: Liste de bonnes interventions

      Posté par . Évalué à 5.

      Savoir si le logiciel libre représente une victoire du communisme et si ils pensent que cela va dépasser le cadre de l'informatique.
  • # Archives ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Quelqu'un saurait ou je peux retrouver l'émission du 14 Février ?
  • # France Inter.

    Posté par . Évalué à 6.

    Au fait, c'était pas sur France Inter, dans une émission de la matinée, que les auditeurs avaient pu entendre que les gens qui diffusaient des logiciels libres étaient des pirates ? voir https://linuxfr.org//~alci/26815.html
    Quelqu'un sait-il si le responsable de l'émission incriminée s'est excusé à l'antenne ou si il a laissé courir ?
    • [^] # Re: France Inter.

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour autant que je sache il y a eu une correction le lendemain ou sur-lendemain à l'antenne.
  • # Les fréquences de France Inter

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Au cas où vous vous demanderiez sur quelle fréquence écouter France Inter dans votre coin, cette page est faîte pour vous : http://www.radiofrance.fr/franceinter/radio/freq/

    Sinon, il y a toujours Internet. Vous avez un lien direct pour l'écoute sur la page d'accueil de France Inter : http://www.radiofrance.fr/franceinter/accueil/ ou sinon, la page suivante vous explique comment faire (flux MP3 et conseils à base de logiciels propriétaires...) : http://www.radiofrance.fr/franceinter/aide/ecou/

    Bonne écoute
  • # Reportage ce matin à 8h

    Posté par . Évalué à 10.

    Et à la fin du journal de 8h (l'horaire le plus important en radio) nous venons d'avoir droit à un reportage à Mont-de-Marsan. Bon le journaliste s'est pas trop foulé, il a fait le coup du "vous ne savez pas que c'est des logiciels libres mais vous les utilisez peut-être", citant openoffice et Linux (je n'ai pas entendu Firefox !)
    Les deux interlocuteurs étaient des membres de l'organisation des RMLL, qui disaient "Linux c'est tellement simple que même ma fille de 10 ans s'y retrouve, en fait c'est comme windows quand on trouve les icônes après c'est simple".
    Une mention pour l'effort du journaliste qui a précisé que les LL ne sont pas seulement gratuits, mais aussi modifiables par leurs utilisateurs.
    Tout ça va plutôt dans le bon sens.
  • # Mais pourquoi?

    Posté par . Évalué à 9.

    vous voulez pas mettre l'horaire de l'émission? C'était déjà pas le cas dans le journal....

    Elle commence à 19h20 et fini à 20h
  • # Une ancienne émission sur le libre sur bfm

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour.

    Sur la radio bfm, il y a eu, en janvier 2008, une émission sur le libre (plus ciblé entreprise).

    Un journal linuxfr en avait parlé, il n y avait eu aucun commentaires :http://linuxfr.org/~melalcoolique/23599.html

    => http://www.1001podcast.com/podcast/BFM/channel7/20080124_bus(...)


    Avec notamment, Didier Lambert dsi d essilor, favorable à la concurrence qu' engendre le libre.
  • # C'est parti !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Maintenant sur France Inter !
  • # Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

    Posté par . Évalué à 6.

    On peut voté sur le site de l'emission.( deja 793 votes)
    Allez voir, le resultat est surprenant !
    • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

      Posté par . Évalué à 5.

    • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le résultat actuel (environ 50-50 sur 827 votes) est effectivement étrange. Je n'ai pas trouvé où consulter les votes des émissions précédentes afin de comparer. Je ne saisi pas l'intérêt de mettre en place une sorte de vote si ce n'est pas consultable au delà de 24 heures.
      • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        A l'heure actuelle, 875 votes, soit en 20 minutes, 52 votes de plus, et en faveur du oui vu qu'on est en à 55,2%. C'est pas encore ce soir qu'un lien dans un commentaire sur DLFP slashdotera un site (en l'occurence, ici, celui de france inter...).
      • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

        Posté par . Évalué à 8.

        Je trouve impressionnant le résultat du sondage :

        La question est :
        Etes-vous favorable au développement et à l'utilisation des logiciels libres ?

        résultat actuel :
        — oui, 56.2 %
        — non, 42,7 %
        — sans opinion 1 %
        — ne se prononce pas, 0,1 %

        Nous avons donc 99% des votons qui ont un avis.
        Et choses impressionnantes, 43% sont contre son développement !
        La question n'est pas utilisez-les vous, contez-vous les utiliser etc
        Non, 43% des gens sont contre le déveppement des logiciels libres. Cela veut donc dire qu'une grande partie de la population à la volonté d'être dépendant d'une société et qu'aucunes alternatives ne voient le jour.
        Je trouve ça véritablement effarant, et ça m'étonne pas en voyant cela que des lois comme Hadopi arrive à passer.
        • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Je dois effectivement dire que j'ai du mal à comprendre comment on peut être contre les logiciels libres. Je me demande si la question n'est pas mal comprise de pas mal de monde.
        • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Non, 43% des gens sont contre le déveppement des logiciels libres. Cela veut donc dire qu'une grande partie de la population à la volonté d'être dépendant d'une société et qu'aucunes alternatives ne voient le jour.
          Je trouve ça véritablement effarant, et ça m'étonne pas en voyant cela que des lois comme Hadopi arrive à passer.


          Avis: l'effet "c'est gratuit" mais ça peut quand même rapporter de l'argent est pas facilement compréhensible au premier abord, du coup le "parfois ça marche, parfois ça marche pas" de Stallman se transforme facilement en "globalement, ça marche pas" plus ou moins inconsciemment dans la tête des gens.


          Deux, on a vu certaines questions sur MS, par exemple, et malgré tout, MS garde une image de "l'entreprise qui a démocratisé l'informatique", omniprésente qui plus est, et je me demande si du coup les gens voient vraiment tous la nécessité d'une alternative, surtout que Windows couvre leur besoin pour la plupart, et sont pas forcément sensible par conséquent à l'argument.

          Trois, peut être que le discours extrême de Stallman, genre "le logiciel proprio c'est immoral" est un peu extrême au premier abord pour des néophites pas informaticiens et pas techniciens, qui ont déja pas forcément compris le côté technique à la "recette de cuisine," un peu pour les mêmes raisons que avant, Windows leur "suffit", du coup si tu leurs dit "oui, mais c'est mal" ils comprennent pas pourquoi, ils y sont habitués, l'utilisent tous les jours.

          Quatre, il y a eu le côté "plagiat d'interface" qui n'a pas été très bien géré je trouve, genre les logiciels libres ne sont que des clones, qui c'est probablement transformé en "pâles clones" si tu rajoutes le côté "gratuit".

          Bref beaucoup d'info à digérer pour le néophyte qui bousculent un peu ses à prioris, du côté technique au côté "comment un truc gratuit peut être aussi bien qu'un truc payant" et j'en passe, en très peu de temps d'explication.

          Pas très étonnant finalement ces résultats mitigés.
          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le problème de la communauté serait donc la Comm' ajoutée au trop peu de temps pour la faire ? (beaucoup de notions de base (pour nous) à faire ingérer à l'interlocuteur avant qu'il puisse (nous) suivre).
          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par . Évalué à 7.

            le "parfois ça marche, parfois ça marche pas" de Stallman se transforme facilement en "globalement, ça marche pas" plus ou moins inconsciemment dans la tête des gens.

            Stallman n'y est pour rien.

            Je n'ose pas compter le nombre de fois ou j'ai entendu la fameuse phrase "Rhaa, c'est planté... enfin, c'est l'informatique, vous savez ce que c'est". Ca peut etre a la poste, au guichet SNCF, dans une administration, un magasin quelconque... Bref, a chaque fois que "c'est planté", les gens ne s'étonnent pas, ca leur parait normal, le plantage est intrinsèque à "l'informatique".

            Mais ce qui est interessant, c'est que les gens qui reagissent comme ca ne savent pas s'ils utilisent un logiciel libre ou proprietaire, et de toute facons ils ne sauraient pas faire la difference. Mais cette reaction était déja courante alors qu'on ne parlait pas encore de logiciels libres a la radio, donc c'est clair que les logiciels en question étaient propriétaires.
          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Je trouve ça allucinant.
            Je peux tout à fait admettre que les gens s'en foutent ou ne comprennent rien, mais pourquoi être contre?
            A se demander si l'esprit du titre du premier commentaire n'est pas encore bien vivace...
            En plus, je ne vois pas quel intéret il y a en France d'être contre vu le nombre d'éditeurs de soft proprioprivateurs grands publics.
          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Ce que je comprend des résultat du sondage et de l'emission:

            1) Dans un premier temps un rapport quasiment 50/50 entre les gens favorable/non favorable aux libre.
            On peu penser que les gens qui ont écouter l'émission ont été les premiers à voter.
            Dans un deuxième temps, plus que 30% d'avis négatif sur le libre.
            Comme dis Thomas Douillard, je vois dans cette évolution un effet Dlfp, d'autant que la balance a évolué en même temps que l'apparition des messages sur dlfp.

            Une bonne partie des auditeurs de l'émission sont opposé au libre.
            Pourquoi? sans doute parce qu'ils n'ont pas compris ce que le libre pouvait leur apporter apart un chamboulement des habitudes.
            Pourquoi est-il important d'etre plus libre ? ( alors que je peu regarder mes video et aller sur internet en étant sous windows ...)

            2) J'ai particulièrement apprécier la comparaison avec la recette de cuisine à laquelle on peut ajouter de la farine, enlever su sel , et donner la recette autour de soit...
            Néanmoins, J'ai eu le sentiment d'un flot d'informations dans tous les sens

            Je m'explique,

            Parmis les points abordés:

            - microsoft "le méchant"qui rachette les entreprises du libre (avec une reponse sur la rentabilité des logiciels),
            - logiciel privateur,
            - libertés de redistribuer/vendre un logiciel écrit par d'autres,
            - contrefaçons, brevet logiciels, de propriété intellectuelle,
            - norme bureautique avec OOXML vs ODF,
            - migration d'administrations public vers le libre,
            - VistaC'estLeMal,
            - Le système que va utiliser la mairie n'est pas linux (c'est gnu/linux avec un "kernel linux")...
            - openoffice c'est lent face à word ( suivit de l'explication sur le pré-chargement des applications)
            - de compilation des sources,
            - Et j'en passe....


            Tous ce qui a été dis est super; J'ose espérer que cette émission aura contribué de manière significative à vulgariser et parler du libre au plus grand nombre.

            Mais j'ai peur que ça fasse beaucoup pour madame Michu.
            On ne peut sans doute pas inculquer toutes les notions du logiciels libres en 40 min.
            • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

              Posté par . Évalué à 8.

              j'ai pas encore ecouté l'emission, mais avec l'inventaire des points abordé, je ne suis pas surpris... les auditeurs ont été assomé d'information...
              mention speciale a "Le système que va utiliser la mairie n'est pas linux (c'est gnu/linux avec un "kernel linux")." là c'est le bouquet, franchement ne soyez pas etonné.
              franchement si vous aviez a expliquer a mr tout le monde ce qu'est linux vous aborderiez tout ces theme a la fois, vous ? bravo l'embrouille.

              he ben, on ne risque pas de revoir de si tot le sujet dans un media.
              • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Moi aussi, quand j'ai entendu ça, je fais un bond.

                Je trouve que le libre ne sait pas se vendre, d'ailleurs les intervenants auraient pu glisser que tout l'internet s'est construit sur des standards ouverts...

                De plus, quand on pose la question des revenus des entreprises de logicielles, RMS botte en touche, en disant que ce n'est pas son problème.

                Il vaut mieux dire tout de suite que des modèles existent et fonctionnent bien.
        • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Peut-etre aussi que, quand on pose une question a la con, on doit s'attendre a des reponses a la con. Et en gros, que la plupart des personnes repondent non, au sens "je m'en tamponne le coquillard" "ca me depasse totalement" "ca ne me concerne pas, donc je n'ai pas a repondre oui, et si c'est pour repondre sans opinion, c'est pas la peine de repondre"...
          Une question du genre "le developpement et l'utilisation des logiciels libres constitue-t-il un progres social" serait peut-etre plus pertinent
          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            J'ai fait un tour sur le site avant l'émission, il y avais environs 200-300 votes à ce moment là et pratiquement 98% de personnes favorables au libre. En y retournant ce matin je m'attendais à environ 10-15% d'opinons défavorables (parce qu'il y a des gens qui pensent honnêtement que le libre c'est mal), mais là on approche les 30% avec tous les DLFP'iens qui ont du voter.

            Donc je pense que cette émission à été une très mauvaise publicité pur le libre. Bon déjà le format de l'émission ne s'y prêtais pas : le jeux des questions-réponses d'auditeurs à fait qu'il y a eu des questions sur des sujets aussi pointus que l'accord MS-Novel. En plus la première chose à faire aurai été d'expliquer ce qu'est un logiciel, avant même d'expliquer ce qu'est un logiciel libre, à un moment donné ça parlais de binaire, de kernel et de termes incompréhensibles pour le commun des mortels.

            Et puis derrière il y a des messages qui passent : "Vista contrôle l'utilisateur" , "DRM= menottes numériques" etc... On est tous d'accord avec ça ici, mais on sais le pourquoi du comment. La plupart des utilisateurs ne se sentent pas prisonniers sur leurs ordinateurs et nous on arrive avec des termes très forts, extrêmes mêmes (parler de droits de l'homme en parlant d'informatique, pour monsieur tous le monde, ça passe mal), quelque part il ne faut pas s'étonner de susciter la réaction inverse de celle souhaitée.

            Cette émission était globalement dissuasive quand à l'utilisation de logiciels libres.

            Par contre c'était bien de dire que le libre peut être marchand, qu'il permet à des gens de vivre, c'était bien de parler ce ce qu'on construit.

            Mais ce n'est pas plus grave que ça, c'est une expérience pour tous ceux qui y ont participé et j'espère qu'ils en tirerons les conclusions qui s'imposent pour la prochaine fois.
        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 0.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Tu viens juste de t'inscrire :)

            Bon je vais tout de même te répondre par ta propre citation : j'ai le choix de ne pas utiliser la gpl...
          • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Il y a plusieurs trucs que tu n'as pas compris :-)

            Si tu es contre le libre, penses-bien à ne pas utiliser FireFox et ses extensions, Thunderbird, les sites web de Yahoo, etc.

            Tu dis être pro-BSD mais contre le libre. Tu es pour le libre mais contre le libre... heu...

            Tu indiques ne pas connaître de logiciel libre qui se vendent. Hé bien tu ne connais pas grand'chose en informatique alors :-) Red Hat ça te dis quelque chose ? Linspire ? Suse ?... MySQL (ah non, mauvais exemple). Ce qui se vend c'est le service, pas le logiciel. Tu es resté accroché au siècle dernier. Le logiciel n'a plus la valeur marchande qu'il avait ; c'est maintenant le service qui fait gagner des zeuros. Tu veux te faire une rente avec du logiciel, le libre n'est effectivement pas pour toi. Tu es obligé de resté dans un modèle fermé. Bon vent !

            Tu indiques que la publicité te prive de la liberté de choisir ce que tu consommes. Houlàlà pauvre petit, la publicité t'empêche d'acheter autre chose que du Danone ? Tu as un QI de deux alors, ça tombe bien, c'est exactement celui des moules (mouais, pas sûr que tu piges ça, c'est un clin d'oeil).

            J'arrête là car un tel tas de choses à côté de la plaque venant d'un nouvel inscrit, ça fait beaucoup.
            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -2.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Tirage d'élastique

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                ce manque de reflexion globale me fait douter de l'interet de poster ici. Je crois que je vais vous laisser entre vous. Sans parler de la condescendance

                Au lieu de te branler le cerveau, essaye un peu plus bas. Ca te détendra un peu :-)
                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -3.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: Tirage d'élastique

                    Posté par . Évalué à 0.

                    malheureusement ce genre de comportement n'est pas nouveau non plus /o\

                    (ps je ne me prononce pas entre vos deux thèse, ayant seulement survolé vos messages)
                  • [^] # Re: Tirage d'élastique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Bon, si on restait calmes ? On a le droit de critiquer les opinions, même de mal les interpréter et de s'en insurger, mais pas besoin d'insulter les gens pour ça !
      • [^] # Re: Vote: etes vous favorable au developpement du libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        50-50, ce n'est pas un résultat surprenant! Je me rappelle il y a quelques année quelqu'un qui avait débarqué sur un forum dédié au libre pour en gros insulter tout le monde: son point de vue était que en faisant autre chose que Windows, il y allait avoir une alternative, donc que demain il ne pourrait plus acheter un ordinateur/logiciel/... sans se poser de questions sur la compatibilité.

        Selon ce monsieur, avant Microsoft, c'était l'enfer, tout le monde incompatible avec tout le monde, donc vouloir une alternative a Microsoft, c'était revenir en arrière vers le chaos le plus complet. Et il était très émotionel sur ce sujet, on sentait qu'il ne voulait vraiment pas que cela recommence (je dirais qu'il avait le profil de l'utilisateur de l'informatique qui n'a pas le choix, qui subit l'ordinateur, donc pour qui toute notion de choix est compliquée et source de problèmes dont il se passerait bien)!

        Mathias
  • # Quelle déception !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'attendais beaucoup de cette émission mais franchement j'ai été très déçu !
    Le débat était presque stérile puisque sans réel "détracteur" (pourquoi ne pas avoir invité un bon gros cadre capitaliste de chez M$ ?) mais surtout le discourt était beaucoup trop pointu pour monsieur tout-le-monde !!
    Le pauvre animateur était lui-même complètement largué... Son seul moment de répit à été la comparaison avec la recette de cuisine que Stallman a fait (qui pour le coup est vraiment accessible).

    Pourquoi ne pas avoir commencé par expliquer se qu'était une distribution ? Qu'on parle souvent de Linux mais que cela n'est qu'une partie de la dite distribution ?
    Pourquoi avoir parlé de OOXML sans avoir fait au préalable l'état des lieux (99% des documents en .doc qui est un format fermé, d'où la standardisation d'OpenDocument ce qui a entrainé la contre-attaque de M$) ?

    Les gens qui ne baignent pas dans l'informatique n'ont du rien panner à l'émission...
    Au moins, cela m'a permis de me rendre compte d'une chose : ce cher monsieur tout-le-monde ne regardera jamais du côté des logiciels libre tant qu'il en aura peur, car dans l'imaginaire collectif cela reste trop difficile d'accès.
    Et là je peux vous assurer qu'il a dû avoir les pétoches...

    Au risque de me faire moinsser...
    • [^] # Re: Quelle déception !

      Posté par . Évalué à -5.

      Monsieur tout le monde aura certainement retenu deux chose de cette émission ; je parle des mêmes choses qui ont retenu l'intention de la tribune, c'est à dire :

      Que Monsieur Stallman n'aime pas l'esclavitude (heureusement qu'il possède beaucoup de bravitude).

      ET

      Que Madame Cazenave a beaucoup de méga bites dans sa RAM.

      Je crois qu'on peut dire que si le pékin lambda a retenu ces deux choses, l'émission n'aura pas été vaine.
      • [^] # Re: Quelle déception !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pour le coup des 512 méga bit de ram, elle voulait pas dire 512 méga Byte ? Ca me parait cohérent, ça doit parler beaucoup anglais au RMLL du coup après c'est dur de faire le lien entre les deux langues.
        Ou alors c'était une bête erreur et ça arrive à tout le monde.
    • [^] # Re: Quelle déception !

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je suis tout à fait de ton avis: une occasion perdue de présenter ce qu'est le libre, au lieu de se perdre dans des explications techniques dont, franchement, on se fiche.

      Dans le second message de cette dépêche, j'ai demandé quelles questions nous pourrions poser. Je redoutais simplement ce qui c'est passé: une émission très moyenne, quifait l'impasse sur ce qu'est vraiment le libre.

      C'est comme si une émission sur les énergies renouvelables se focalisait sur "quel est le diamètre d'un boulon d'éolienne" et "quelle marque d'accumulateur utiliser pour du photovoltaïque". Aucun intérêt.
    • [^] # Re: Quelle déception !

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Ce n'est pas la première intervention d'Alix Cazenave que j'entends et je l'ai trouvé très pédagogue et bonne vulgarisatrice. Je pense que c'est très bon pour le libre d'avoir des portes-paroles de qualités comme cette dame.
      • [^] # Re: Quelle déception !

        Posté par . Évalué à 9.

        C'est vrai qu'Alixe Cazenave était très pédagogue.

        Je suis surtout déçu des gens du standard de France Inter : c'est à eux de filtrer les appels incongrus qui n'apportent rien au débat. Le débat sur "L'accord Novell/Microsoft et la GPL3" était inutile sans avoir précisé ce qu'était Novell, ce qu'était une licence d'utilisation, ce qu'était la GPL... De même, pourquoi parler de la lourdeur d'OpenOffice, de RAM etc. sans évoquer des thèmes plus généraux comme l'ergonomie, la simplicité d'utilisation etc.

        Un beau raté je trouve.
    • [^] # Re: Quelle déception !

      Posté par . Évalué à 6.

      Idem, en fait j'ai été vachement déçu. Le choix des questions était critiquable (certaines super-techniques, style "le rôle des accords Novel Microsoft dans les nouvelles clauses de la GPL v3", passionnant; certaines inintéressantes --"OpenOffice met plus de temps à se lancer que Microsoft Office"), à croire que seuls quelques geeks avaient appelé. Il y avant quelques questions "critiques" mais on sentait bien qu'il n'y avait aucun fond, je me suis même demandé s'ils n'avaient pas un peu "bricolé" les questions parce que la plupart du temps, les questionneurs n'avaient rien à dire. J'ai aussi été vachement déçu par les interventions de RMS, ça fait un peu disque rayé et je ne suis vraiment pas sûr que ça aide à faire avancer les choses; à un moment ça va lui retomber sur la tronche ses histoires de droits de l'Homme parce que bon, il est gentil, moi non plus je n'aime pas les drivers proprio mais il y a quand même des violations des droits de l'Homme qui sont un tout petit peu plus graves que ça hein. La nana de l'April s'en est bien sortie quand même --peut-être parce que c'est plus facile en studio qu'au téléphone--, elle a juste loupé le coche sur le coup d'OpenOffice où elle a commencé à expliquer des trucs super compliqués sur le pré-chargement qui fait qu'on a l'inmpression de M$O se lance plus vite mais qu'il y a des options pour OOo aussi, alors qu'à mon avis il aurait fallu rebondir sur le fait que ça illustrait parfaitement les conséquences du monopole de M$ sur le système. Dans l'ensemble, je doute que beaucoup de gens aient été convaincus, ça partait vraiment dans tous les sens.

      Ce qui est un peu inquiétant aussi c'est que les journalistes peuvent finir par être encore plus frileux, vu le bide; ça n'encourage pas vraiment à proposer d'autres émissions.
      • [^] # Re: Quelle déception !

        Posté par . Évalué à 3.

        Vu que le sujet est très vaste et que les journalistes et les standardistes n'y connaissent pas grand chose ce n'est pas étonnant que l'émission paraissent brouillon. Je trouve d'ailleurs que les intervenants s'en sont pas mal sortis même si je suis pratiquement sûr que ça n'a pas du faire avancer grand chose... Le format de l'émission n'est pas du tout adapté selon moi. Il faudrait au moins avoir une présentation au début et une discussion ensuite.
        La grande majorité des gens ne comprends strictement rien à ce qu'est un OS, un logiciel, un protocole ou même un fichier ou du moins comment ça se représente et s'articule; du coup, comment parler de format, de compatibilité, de communication ou autre? Après, on y ajoute du droit (licences, droit d'auteurs, brevets) et là encore ce n'est pas facile; il y a bcp. de mythes et de légendes et même entre initiés ce n'est pas toujours évident. Une bonne couche de généralités genre libertés et droits de l'Homme dont plus grand monde se préoccupe par dessus et il n'y a plus personne. Au final, de toutes façons, les gens ne voient pas ce que ça peut leur apporter donc ils ne vont pas se motiver pour essayer de comprendre. Je n'ai pas l'impression que ce genre de problème se limite aux logiciels libres d'ailleurs... Dès qu'un sujet est un peu technique, ça devient très vite une affaire de spécialistes... Entre les experts qui ont du mal à vulgariser et monsieur tout le monde qui n'a pas la moindre culture technique et pas un appétit débordant pour la découverte, c'est souvent l'incompréhension totale.
        Le seul argument qui pourrait toucher, c'est la gratuité mais d'une part ce n'est pas l'idée (d'ailleurs, ils ont bien insisté là-dessus dans l'émission et le message a du passer) et de toutes façons pour bcp. de gens, au quotidien, tous les softs sont gratuits.

        Existe-t'il des petits guide clairs et concis présentant les différents aspects des logiciels libres et de l'informatique en général? Avec des cas concrets montrant bien la différence et les avantages que les utilisateurs peuvent en retirer? Je n'ai pas encore cherché, j'avoue...
    • [^] # Re: Quelle déception !

      Posté par . Évalué à 2.

      Justement, moi je ne suis pas si déçu que ça, au contraire.

      Je suis un fervent défenseur du libre, et, en ce sens, j'aurais aimé qu'ils soient un peu plus "prosélytes" sur les problèmes de la vente liée, des drivers proprios et tout ça. Maintenant, si je veux entendre ce genre de discours, je lis DLFP :)

      Non, il faut se mettre à la place de l'utilisateur lambda. Le commun des mortels, les non initiés. Tout le monde connaît Bill Gates. Qui connaît Stallman ? À part les geeks communistes barbus ?

      Cette émission, vu son format (50 minutes juste avant la météo marine), n'avait pas la possibilité d'aborder tous les sujets sensibles en profondeur. C'est à nous, maintenant, utilisateur du libre d'en profiter pour élargir le débat. Des milliers de personnes ont maintenant entendu parler du logiciel libre, de l'APRIL, de Stallman, des RMLL où plein de pays sont conviés. Ces noms vont petit à petit rentrer dans l'inconscient collectif. Du genre, ah oui, ça me dit quelque chose ce nom... Et là, on embraye.

      Nous pouvons donc profiter de ce petit coup de projecteur pour expliquer, en vulgarisant au maximum, à nos collègues, aux membres de nos familles, aux amis qui ont écouté le téléphone sonne ce qu'est le libre. En gardant l'image de la recette de cuisine et en insistant sur tous les thèmes qui n'ont été que survolés par exemple.

      En fait, il faudrait, pour bien faire, une série d'émission sur les logiciels libres. Où l'on aie le temps de développer un point précis par emission. Genre, une sur la vente liée, une sur la nécessité d'avoir des formats ouverts, une sur l'écosystème économique du libre, etc. Mais ça, c'est un truc à passer sur France Culture, qui n'est pas la station de radio la plus écoutée :p

      cd /pub && more beer

    • [^] # Re: Quelle déception !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Confirmation. J'ai demandé à ma grand-mère, 79 ans, de ce qu'elle avait pensé de l'emmission. Elle écoute tous les téléphones sonnes, chaque soir.

      La réponse ne m'a absolument pas surpris : "J'ai absolument rien compris".

      Elle a juste compris que ça avait une relation avec le projet sur lequel je travaille. "c'est ça que vous faites ? Oui Mamy, c'est du logiciel libre".

      Je lui ai demandé si la métaphore culinaire qu'avait cité Stallman l'avait éclairé, mais sa réponse m'a fait comprendre qu'elle était déjà largué.


      Je l'ai ecouté ce matin, et j'ai flippé, car à certain moment, sur la question d'ooxml, j'ai eu moi-même du mal à suivre, genre il a fallu que j'arrête ce que je faisais, que je remette le morceau et l'écouter concentré.


      Je crois, et je ne suis pas le premier, qu'il aurait fallu expliquer ce qu'est un logiciel, ce qu'est un code source, un binaire, en usant et abusant de la métaphore culinaire.

      Je ne parle pas du ton "lobby du libre" qui afleurait un peu trop et qui a du énerver certains.

      Bref, j'aimerai bien qu'ils fassent un debriefing à l'april..

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # ...??....

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai des pertes de vision... Je ne vois pas le lien pour le sondage !
  • # Le stream ne passe pas jusqu'au bout

    Posté par . Évalué à 1.

    Si quelqu'un peut fournir le .ogg ! Le stream ne passe pas juqu'au bout !
    Qui peut relayer l'emission ailleurs que sur le site de Radio france ?
  • # Et si...

    Posté par . Évalué à 0.

    ... on parlais de mac os pour faire la pub du libre ?

    Je viens de penser à ça juste à l'instant, mac osx tout le monde connais, tout le monde ou presque sait que c'est beau, que c'est plus cher mais beaucoup disent que windows c'est de la merde à coté (à raison).

    Je pense que mettre de temps en temps en avant le fait que le coeur de mac osx est fait avec du libre ça serais plus percutant.

    Ca ne fais pas un super plaidoyé de nos valeur, mais l'avantage est de donner une meilleur idée de ce que l'on peut faire avec du libre.

    Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Et si...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ca ne fais pas un super plaidoyé de nos valeur

      Non, ça c'est sûr, puisqu'Apple a tout fait pour saboter ce qu'il y a d'intéressant aux systèmes libres, et qu'ils dont tout ce qu'ils peuvent pour enfermer^Wcontrôler^priver de liberté eux aussi leurs utilisateurs.

      Pour le premier point : c'est basé sur un BSD, n'est-ce pas ? Ils sont où, les pilotes Ext2/3, ReiserFS ?
      Second point : Steve Jobs s'insurge contre les DRM, et qui est-ce qui, quelques mois après, commercialise un baladeur dont toute la musique devient inutilisable si on le branche simplement sur un ordinateur différent de celui avec lequel on l'a versée dessus ?
      • [^] # Re: Et si...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        D'ailleurs, c'est marrant, on m'a fait remarquer il y a peu de temps que, comme je n'aimais pas tellement les logiciels du taxateur habituel, je devrais apprécier les produits Apple. La dessus, j'ai du me fendre d'un explication comme quoi Apple, s'ils étaient moins gros que le taxateur, ils n'avaient pas grand chose à lui envier dans ce que je reproche au sus-mentionné.

        Disons que ça m'énerve quand on présente les utilisateurs de produits Apple comme des rebelles contre MS. Ils sont indépendant d'MS, oui, mais dépendant d'Apple, ce qui ne vaut pas beaucoup mieux. Mais je vous en prie, contredîtes-moi. :-)
        • [^] # Re: Et si...

          Posté par . Évalué à 2.

          À mon avis, la seule raison de ne pas trop taper sur Apple, c'est qu'ils sont dans le même bain que nous en ce qui concerne l'interopérabilité et l'ouverture à la concurrence. Intérêts communs quoi. C'est pas obligé d'aller plus loin, et certainement pas sur le plan philosophique.
          • [^] # Re: Et si...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Ça me fait un peu mal aux yeux, de voir dans la même phrase les mots « Apple » et « interopérabilité », pas vous ?

            Hacheffesseplusse, c'est ouvert, du point de vue des spécifications ? L'iPod, il est ouvert ? Ah ben non, celui-là, ils y ont récemment rajouté un genre de tivoisation… Au fait, il lit l'Ogg/Vorbis ? Non, toujours pas ?
            • [^] # Re: Et si...

              Posté par . Évalué à 2.

              Non, mais leur navigateur a les mêmes problèmes que Firefox, leur suite bureautique les mêmes problèmes qu'OOo. Au final les utilisateurs de Mac sont plus sensibilisés à ces problèmes que les Windowsiens. Il ne faut pas voir plus loin que ça.
            • [^] # Re: Et si...

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              > Ça me fait un peu mal aux yeux, de voir dans la même phrase les mots « Apple » et « interopérabilité », pas vous ?

              Non. Apple fait partie du w3c, participe au webdav working group. webkit et calendarserver sont tout de même des témoignages de la volonté d'interopérabilité d'apple.

              > L'iPod, il est ouvert ?

              Je ne connais pas de matériels ouverts.

              > Ah ben non, celui-là, ils y ont récemment rajouté un genre de tivoisation…

              Ah bon, le logiciel de l'iPod est sous licence libre ?

              > Au fait, il lit l'Ogg/Vorbis ? Non, toujours pas ?

              Semoule ?
              • [^] # Re: Et si...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Apple dans le W3C → Microsoft n'en ferait pas également partie, par hasard ? Et n'en faisait pas partie lors de la première guerre des navigateurs ?

                Pour l'iPod, je comparais ça à la tivoisation, comme mesure technique empêchant d'exécuter un logiciel non autorisé par le fabriquant, indépendamment de sa liberté ou non.
                • [^] # Re: Et si...

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Désole, les logiciels d' apple ne sont pas compatibles sous linux.(même si webkit). Donc pour l interopérabilité, c est un zéro pointé.

                  En même temps, quand on voit les logiciels apple sous windows.
                  • [^] # Re: Et si...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    > les logiciels d' apple ne sont pas compatibles sous linux.(même si webkit). Donc pour l interopérabilité, c est un zéro pointé.

                    Comme tu le remarques, webkit est porté sous linux. Calendar server également. Mais de toute façon, l'interopérabilité, ce n'est pas le fait de tourner sur tous les systèmes (sinon, koffice par exemple ne serait pas interopérable), mais d'utiliser et respecter des standards. Les logiciels bureautiques, de navigation internet, de calendrier, de messagerie instantée d'apple sont interopérables.
                • [^] # Re: Et si...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  > Microsoft n'en ferait pas également partie, par hasard ?

                  Non, microsoft en est sorti.

                  > tivoisation : mesure technique empêchant d'exécuter un logiciel non autorisé par le fabriquant indépendamment de sa liberté ou non.

                  La tivoisation, c'est l'utilisation d'un système sous GPL, le respect de la license en proposant les sources, mais le non respect de l'esprit en empêchant d'en utiliser une version modifiée.

                  Bref, tivoisation et interopérabilité ne signifient pas ce que tu crois qu'ils veulent dire.
      • [^] # Re: Et si...

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui mais:

        Le but n'est pas de parler de ce qu'est un logiciel libre en tant que tel (licence philosophie), mais de faire voire que libre ne rimmes pas avec bidouillage, truc de hacker ou gros geek au taqué derriere son pc.

        Le but est de démontré qu'on peut faire des choses mieux qu'avec un certain systéme propriétaire quasi inévitable de nos jours.

        Si linux fais peur mac passe mieux. Alors osef que osx capucpaslibre. C'est juste histoire de préparer le terrain.

        Allez tous vous faire spéculer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.