Revue de presse de l'April pour la semaine 46 de l'année 2016

19
21
nov.
2016
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l'April pour la semaine 28 de l'année 2016

19
18
juil.
2016
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Faites une bonne action : contactez vos élus territoriaux

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, Nÿco, ZeroHeure, palm123 et tankey. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
24
14
juin
2014
Communauté

Contrairement à l'Etat et ses ministères qui passent tranquillement aux logiciels libres, au moins pour la bureautique, les collectivités territoriales ont un gros retard à ce sujet-là, et c'est là qu'on observe le plus de résistance au changement.

C'est pourtant le moment de contacter vos élus territoriaux sur ce thème (maires, adjoints et conseillers municipaux, conseillers généraux et régionaux, élus des communautés de communes). En effet, après les élections, ils ont tous reçu la bonne nouvelle de la baisse des « Dotations de l'État ». Qu'est-ce donc ? Il s'agit de sommes versées par l'État aux collectivités territoriales pour leur fonctionnement. Le problème est que les baisses sont importantes d'année en année (et dans les 5% cette année). Pour résumer, beaucoup sont ou seront financièrement en difficulté.

C'est donc le moment de les interpeller au sujet des logiciels libres, sources d'économies mais pas seulement (insister sur le « pas seulement »).

Les économies sont de quel ordre de grandeur ? C'est là que le cas de Munich peut vous aider. Un premier article de Zdnet a estimé le potentiel d'économies à 9€ par habitant, Munich comptant 1.3 million d'habitants. Un deuxième article annoncerait quant à lui un total 4 M€/an d'économies.

Or ces économies sont récurrentes, puisqu'à chaque renouvellement de poste (tous les 6 ans environ en logiciels propriétaires), il faut prévoir le renouvellement du Windows et de la plupart des logiciels propriétaires qui ne sont plus compatibles avec la nouvelle version de Windows installée.

Mais attention, l'argument économique n'est pas suffisant, il faut convaincre les élus et le personnel de la pertinence de la démarche : ce n'est pas gagné.

[ApéroLibres] 19 septembre 2013 à Nantes, Libre et Collectivités : les projets bluedolmen & e-liger

8
13
sept.
2013
Communauté

Vous vous intéressez aux logiciels libres ou plus généralement au monde du Libre ? Alliance Libre vous propose un nouveau format de séminaire : les ApéroLibres, le 3e jeudi tous les 2-3 mois, de 18h à 20h à la Cantine Numérique de Nantes (Chaussée de la Madeleine - 11 Impasse Juton - 44000 Nantes) pour découvrir deux thématiques différentes.

Retrouvez-nous autour d'un apéro le 19 septembre 2013 :

  • Bluedolmen.org : suite documentaire open source pour les collectivités
  • eliger : projet pour la création d'un progiciel intégré pour les communes

Entrée libre et gratuite - Inscription conseillée à info AT alliance-libre DOT org.

Table ronde « logiciel libre et collectivités locales » vendredi 20 mars 2009 de 14h à 18h à Digne

3
16
mar.
2009
Lug
Dans le cadre du Libre en fête 2009, l'association Linux-Alpes organise une Table ronde « logiciel libre et collectivités locales » vendredi 20 mars 2009 de 14h à 18h dans les locaux de l'IUT à Digne

« Cette table ronde s'organisera autour des questions suivantes : Quels enjeux du logiciel libre pour les acteurs publics ? Quelles solutions opérationnelles pour une mairie, un pays, une communauté de communes, un conseil général ? Comment tirer parti de ces solutions ? Combien ça coûte ? Quelle stratégie pour une migration progressive ? » explique Jean-Christophe Becquet, membre fondateur de Linux-Alpes, également directeur d'APITUX et vice-président de l'April.