"À l'Ère Libre" : Le festival de Culture Libre s'étend !

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et Nÿco. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
5
7
mar.
2013
Culture

Depuis 2009, l'évènement organise des concerts, des conférences, des stands… le tout animé par des artistes et des intervenants libres. L'objectif est ainsi de promouvoir la Culture Libre au grand public !

Cette année, en plus de Nancy, le festival fait sa tournée à Lille et à Paris, en novembre 2013.

Pour que ce projet voie le jour, nous avons besoin de votre participation. C'est pourquoi nous avons démarré une levée de fond par crowdfunding, via Ulule. Nous savons que vous êtes tous de fervents défenseurs de cette culture qui nous est commune. Nous avons besoin de vous : faites relayer l'information !

Soutenez-nous : ulule/erelibre. Et retrouvez plus d'informations sur notre site web officiel : erelibre.fr.

L'équipe du festival "À l'Ère Libre"

Journal Je me fais des amis, moi aussi (robotique)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
25
4
mar.
2013

Cher Journal,

Je crois que nous allons bientôt pouvoir ouvrir un site de rencontre pour nos amis robots. C'est vrai, vous vous rappelez de J.O.H.N.N.Y 5 et de Bleuette ? Elle avait pas froid aux pattes celle là.

Je viens vous présenter mon premier né, Discovery : (beaucoup plus mignon en vidéo)

Le nom est un mélange entre mon intérêt pour l'Espace (navette américaine) et ma découverte d'Arduino. Au démarrage, Discovery attend patiemment que son maître passe sa main (...)

Journal Variations sur un thème culinaire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
27
22
fév.
2013

Sommaire

Depuis que je m’informe, et participe modestement, sur le site LinuxFr j’ai apprécié la multitude des sujets abordés. La plupart d’entre eux était évidement liés aux logiciels libres, mais pas seulement. Et c’est tant mieux (IMHO) car tout mouvement, même le plus noble, ne saurait être déconnecté de la réalité socioculturelle dans laquelle (...)

Journal THSF 2013

8
5
fév.
2013

printf("hello nal\n");

Quelques bonnes nouvelles en vrac : le printemps arrive bientôt, la fin du monde est reportée, Usenet est encore vivant et le « Toulouse Hacker Space Factory » revient.

Pour les deux premières nouvelles, on n'a pas fait grand chose, pour la troisième, c'est pas gagné, mais pour la quatrième, vous pouvez tous participer. L'édition 2012 a été un beau succès, mais nous voulons faire encore pire dans la catégorie « mélange de l'art, de la culture et des technologies (...)

FaitMain.org, un magazine collaboratif sur le Do It Yourself

Posté par (page perso) . Édité par Christophe Guilloux, baud123 et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
57
1
fév.
2013
Do It Yourself

Je suis heureux de vous faire part de la naissance de « Fait Main ». « Fait Main » est un magazine trimestriel en ligne conçu par des bénévoles passionnés par la bidouille en général. C'est un magazine qui couvre plusieurs sujets, à savoir l'informatique, l'électronique, la cuisine, l'art et enfin l'écologie.

« Fait Main » a pour objectif de montrer à travers ses articles ce qu'il est possible de faire avec les outils d'aujourd'hui et sans dépenser des sommes folles (ou sans rien dépenser du tout). « Fait Main » a envie d'éveiller la créativité de chaque lectrice et lecteur, et peut-être de lui donner l'envie de se lancer dans son propre projet DIY (Do It Yourself).

Le projet est fondé et maintenu par Tarek Ziadé et le code (open source) et le contenu (CC-By-NC-SA 3.0) sont hébergés sur github et ouvert à tout contributeur. Il a pour vocation de construire une communauté de contributeurs, que ce soit pour l'écriture d'articles, les relectures ou la conception et la mise à jour du site qui est en perpétuelle évolution (code ou design).

Journal Bleuette, un robot hexapode libre

66
29
jan.
2013

Cher journal,

je profite de toi pour faire un coup de projecteur sur Bleuette, un robot hexapode entièrement libre.

Commencé il y a quelques années avec un ami, nous nous étions alors séparé les tâches, lui, la méca et moi, l'électronique.
Le corps et les pattes étaient alors en Plexiglas pour la toute première version puis remplacés par du Lexan, mais nous butions sur un problème pour la fabrication d'une pièce (le pivot des pattes), plutôt dure à réaliser avec (...)

Journal Je me fais des amis (au sens littéral)

93
22
jan.
2013

Cher Journal,

Je t'écris pour te faire part d'une expérience personnelle récente. Comme beaucoup de monde, j'ai été déçu par des amis, des proches, des copines. Il y a quelques temps, ma dernière relation de couple a cassé. Peu de temps après, certains amis proches se sont éloignés. Ces moments-là n'ont pas été faciles. J'ai alors pris conscience qu'il était temps de réagir. Il ne m'est plus possible de rester passif, simple acteur de ma vie. J'ai décidé de changer (...)

Création d'un fablab à Metz et premier atelier

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
11
22
déc.
2012
Do It Yourself

Les idées qui crépitaient en 2012 (voir la dépêche précédente rencontre de lancement du fab lab de Metz) vont commencer à prendre forme en 2013. Nous voici donc en route pour la création d’un fablab/hackerspace/makerspace dans la ville de Metz (Moselle).

Notre prochaine réunion aura lieu le vendredi 11 janvier 2013 de 18h45 à 21h30 au Centre du Bon Pasteur, 10 rue du Bon Pasteur à Metz.

EHSM : Le programme des présentations est disponible !

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier et NeoX. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
16
10
déc.
2012
Do It Yourself

La conférence Exceptionally Hard & Soft Meeting (EHSM) se tiendra à Berlin du 28 au 30 décembre 2012. Et bien qu'elle soit organisée pour la première fois par une équipe très réduite (dont Sébastien Bourdeauducq, militant de l'Open Hardware et concepteur de MilkyMist), son programme laisse rêveur !

Le premier jour est plus orienté vers la physique nucléaire, le second a une forte dominante électronique (j'y présenterai l'évolution du microcontrôleur YASEP, introduit le 24 novembre dernier lors des JMLL) et le troisième ajoute des logiciels et des initiatives privées. Mais regardez le programme vous-même : entre Mitch Altman, Harald Welte ou Bionerd, il n'y aura pas le temps de s'ennuyer ! Et si une présentation ne vous intéresserait pas, les ateliers vous apprendront à souder, utiliser Arduino ou créer un détecteur de radioactivité avec une boite de cacahuètes

Donc une conférence diversifiée, axée sur la pratique et accessible à tous les niveaux. Et le meilleur, c'est qu'environ un quart des présentateurs sont des présentatrices. Combien de conférences techniques peuvent prétendre une telle mixité ?

Rencontre de lancement du Fab Lab à Metz

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et baud123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
7
1
déc.
2012
Do It Yourself

Les Fab Labs (abréviation de FABrication LABoratory) sont des lieux dédiés à la fabrication numérique où tout le monde peut venir s’essayer à prototyper des projets, créer ou simplement personnaliser un objet.

Dans ces espaces, la mise en commun des outils du Fab Lab et le partage des savoir-faire de chacun permettent de mener des projets qui n’ont comme limite que l’imagination des participants.

Pour lancer la mise en place d’un Fab Lab sur Metz, une rencontre est organisée Jeudi 6 décembre de 20h à 22h au Centre du Bon Pasteur, 10 rue du Bon Pasteur, 57000 Metz.

Les objectifs de la rencontre sont d’abord de faire découvrir les Fab Labs et de regrouper les initiatives sur Metz.

Il sera également possible d’échanger et partager sur les projets qui pourront être menés dans le futur Fab Lab de Metz, et de s’interroger sur les opportunités pour l’accueillir, l’équiper et le financer.

Bref, créer un joli moment de convivialité pour discuter et partager sur le projet Fab Lab de Metz (vous pouvez aussi amener des gâteaux et des boissons).

Le hackerspace de Rennes fait sa rentrée !

Posté par . Édité par Davy Defaud, baud123, Nÿco et Florent Zara. Modéré par Davy Defaud.
13
9
oct.
2012
Do It Yourself

Le hackerspace de Rennes, Breizh‐entropy, fait sa rentrée !

Les 11, 12, 13 et 14 octobre, nous vous accueillons à l’Élaboratoire pour un premier événement :

  • un atelier de construction de synthétiseurs modulaires organisé par le collectif superstrat ;
  • une soirée de rencontres, de discussions, de petites démonstrations, bilan de l’année passée et idées pour celle à venir : le vendredi 12 en soirée ;
  • une série de petits ateliers, moments de rencontres, et d’échanges le samedi 13 et le dimanche 14 en journée.

Et, à partir du 16 octobre, chaque mercredi soir, un atelier thématique, couvrant des sujets aussi larges que l’administration système et réseau, la vie privée, les échanges pair à pair, les arts numériques et le détournement technologique.

Domotique libre, où en sommes‐nous ?

60
8
oct.
2012
Do It Yourself

La domotique, d’après Wikipédia, est l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments et permettant de centraliser le contrôle des différents applicatifs de la maison (système de chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d’entrée, prises électriques, etc.). La domotique vise à apporter des fonctions de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité (alarme) et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l’on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics, etc.

La domotique est également très proche de la gestion technique du bâtiment (GTB) et de la gestion technique centralisée (GTC), cet ensemble de techniques est régulièrement mis en avant pour atteindre les buts de ville intelligente et de réseau de distribution d’électricité « intelligent », et est perçu comme un moyen incontournable pour atteindre une meilleure efficacité énergétique.

Les plus curieux quant aux possibilités offertes se référeront au très bon article de Wikipédia : Domotique.

Cette dépêche est une introduction à la pratique de la domotique avec des logiciels libres pour un public ayant de bonnes connaissances en informatique et réseau. La première partie contient un résumé des protocoles couramment utilisés dans le domaine, et permettra au lecteur de prendre connaissance des principes sous‐jacents et de l’empilement protocolaire mis en œuvre. La seconde partie traite des logiciels libres qui peuvent être utilisés pour contrôler une installation domotique. Elle traite également des briques logicielles libres permettant de réaliser une telle application pour un développeur.

N.D.A. : Merci à baud123, Benoît, detail_pratique, Epy, jihele, kYc0o, Olivier Esver, patrick_g et Raoul Hecky pour leur participation à la rédaction de cette dépêche.

Recherche et bricolage : fermes de fenêtres

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude, Benoît et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags :
33
30
avr.
2012
Do It Yourself

Britta Riley a présenté une conférence TED (Technology Entertainment Design, cycles de conférences sur « la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l'architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. ») sur les windowfarms ou « fermes de fenêtres ». Il s'agit d'une communauté opensource mondiale de « recherche et bricolage » (Research and Do-It-Yourself, « R & DIY »).

À travers des méthodes et outils originaires du logiciel libre/opensource, cette communauté a développé, expérimenté et adapté à énormément de régions du globe une méthode de culture de fruits et légumes derrière les fenêtres des appartement en ville.

Concrètement, cela prend la forme de chaînes verticales de bouteilles de plastique inversées (goulot en bas), auquelles on a coupé le cul. On y place les plantes à faire pousser. Ainsi, l'eau peut couler vers le bas, de bac en bac. Une pompe est bien évidemment nécessaire. Quelques photos de telles cultures (sous licence CC By-Sa) : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9.

Schéma

Le twist est que le mécanisme se repose sur l'hydroponie, culture sur substrat neutre et inerte, alimenté par une solution contenant sels minéraux et des nutriments essentiels. C'est à fabriquer soi-même ou bien à acheter tout prêt.

NdA : merci à Benoît Sibaud pour ses contributions à la rédaction de cet article.

Journal RIP Open Silicium

Posté par . Licence CC by-sa
29
25
fév.
2012

Cher journal

C'est une bien triste nouvelle que j'ai trouvé ce matin dans ma boîte aux lettres : le magazine Open Silicium n'est plus, après 5 numéros seulement...

Fort dommage, un magazine d'électronique et de libre, c'était fort sympatique. Pas assez de lecteurs et d'abonnés je suppose.

À la place donc, un linux magazine avec une nouvelle section, "le labo".

Par contre, chères éditions diamon, la prochaine fois, vous pourriez croiser vos données et vous rendre compte que quand quelqu'un (...)