Journal Je me fais des amis (au sens littéral)

93
22
jan.
2013

Cher Journal,

Je t'écris pour te faire part d'une expérience personnelle récente. Comme beaucoup de monde, j'ai été déçu par des amis, des proches, des copines. Il y a quelques temps, ma dernière relation de couple a cassé. Peu de temps après, certains amis proches se sont éloignés. Ces moments-là n'ont pas été faciles. J'ai alors pris conscience qu'il était temps de réagir. Il ne m'est plus possible de rester passif, simple acteur de ma vie. J'ai décidé de changer (...)

Journal Bleuette, un robot hexapode libre

66
29
jan.
2013

Cher journal,

je profite de toi pour faire un coup de projecteur sur Bleuette, un robot hexapode entièrement libre.

Commencé il y a quelques années avec un ami, nous nous étions alors séparé les tâches, lui, la méca et moi, l'électronique.
Le corps et les pattes étaient alors en Plexiglas pour la toute première version puis remplacés par du Lexan, mais nous butions sur un problème pour la fabrication d'une pièce (le pivot des pattes), plutôt dure à réaliser avec (...)

Domotique libre, où en sommes‐nous ?

59
8
oct.
2012
Do It Yourself

La domotique, d’après Wikipédia, est l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments et permettant de centraliser le contrôle des différents applicatifs de la maison (système de chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d’entrée, prises électriques, etc.). La domotique vise à apporter des fonctions de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité (alarme) et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l’on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics, etc.

La domotique est également très proche de la gestion technique du bâtiment (GTB) et de la gestion technique centralisée (GTC), cet ensemble de techniques est régulièrement mis en avant pour atteindre les buts de ville intelligente et de réseau de distribution d’électricité « intelligent », et est perçu comme un moyen incontournable pour atteindre une meilleure efficacité énergétique.

Les plus curieux quant aux possibilités offertes se référeront au très bon article de Wikipédia : Domotique.

Cette dépêche est une introduction à la pratique de la domotique avec des logiciels libres pour un public ayant de bonnes connaissances en informatique et réseau. La première partie contient un résumé des protocoles couramment utilisés dans le domaine, et permettra au lecteur de prendre connaissance des principes sous‐jacents et de l’empilement protocolaire mis en œuvre. La seconde partie traite des logiciels libres qui peuvent être utilisés pour contrôler une installation domotique. Elle traite également des briques logicielles libres permettant de réaliser une telle application pour un développeur.

N.D.A. : Merci à baud123, Benoît, detail_pratique, Epy, jihele, kYc0o, Olivier Esver, patrick_g et Raoul Hecky pour leur participation à la rédaction de cette dépêche.

FaitMain.org, un magazine collaboratif sur le Do It Yourself

Posté par (page perso) . Édité par Christophe Guilloux, baud123 et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
57
1
fév.
2013
Do It Yourself

Je suis heureux de vous faire part de la naissance de « Fait Main ». « Fait Main » est un magazine trimestriel en ligne conçu par des bénévoles passionnés par la bidouille en général. C'est un magazine qui couvre plusieurs sujets, à savoir l'informatique, l'électronique, la cuisine, l'art et enfin l'écologie.

« Fait Main » a pour objectif de montrer à travers ses articles ce qu'il est possible de faire avec les outils d'aujourd'hui et sans dépenser des sommes folles (ou sans rien dépenser du tout). « Fait Main » a envie d'éveiller la créativité de chaque lectrice et lecteur, et peut-être de lui donner l'envie de se lancer dans son propre projet DIY (Do It Yourself).

Le projet est fondé et maintenu par Tarek Ziadé et le code (open source) et le contenu (CC-By-NC-SA 3.0) sont hébergés sur github et ouvert à tout contributeur. Il a pour vocation de construire une communauté de contributeurs, que ce soit pour l'écriture d'articles, les relectures ou la conception et la mise à jour du site qui est en perpétuelle évolution (code ou design).

Du droit de bidouiller : un test génétique fait fi des brevets sur les gènes

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
53
15
oct.
2010
Science
Tout le monde en parle : dans un article publié il y a quelques jours dans la revue Genome BIology, deux chercheurs de l'Université du Maryland ont créé un programme pouvant identifier 68 mutations associées avec une susceptibilité accrue aux cancers du sein et des ovaires. Jusqu'ici, rien de spectaculaire : il y a un tas de geeks qui écrivent des programmes extras. Celui-ci est tout de même un peu spécial : comme je l'avais relaté il y a quelques mois, la bataille juridique autour des brevets accordés à l'entreprise Myriad Genetics pour la possession et exploitation exclusive des séquences des gènes incriminés fait rage. Voilà que ce programme (libre) présente un do-it-yourself (« faites-le-vous-mêmes ») test génétique et ce, sans avoir peur de brevets.

Régulation d'un vieux chauffage sous GNU/Linux

Posté par (page perso) . Édité par Malicia, Pierre Jarillon, baud123 et Xavier Claude. Modéré par baud123.
52
2
jan.
2012
Do It Yourself

Quand on possède une ancienne demeure dont les thermostats des radiateurs ne régulent plus, le chauffage central fonctionne très mal. Il faut un peu d'ingéniosité et Linux pour restaurer à moindre frais une situation acceptable et même plutôt satisfaisante.

Cet article explique comment concevoir et réaliser une régulation en agissant sur la pompe de circulation du liquide caloporteur. Après avoir décrit les difficultés rencontrées, un dernier chapitre fait un rapide bilan de l'opération.

Vous saurez ainsi comment parvenir à cette performance au moindre coût. Le nouveau système de régulation est même très rentable !

NdM : merci à Ecran Plat pour son journal. L'équipe de LinuxFr.org est preneuse de ce genre de retours d'expérience, alliant une utilisation de logiciels libres à une application originale.

Journal Régulation sous linux d'un vieux chauffage

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
48
2
jan.
2012

Sommaire

Prologue

En août 2011 nous avons acheté (enfin avec l'aide la banque) une jolie maison dans un village en agglomération d'une petite ville de Suisse Romande (Delémont).
La maison est dans un quartier très calme qui a été construit dans (...)

Domogik 0.1.0, pour la domotique pratique

Posté par Mirelsol . Modéré par patrick_g.
38
14
oct.
2011
Technologie

Domogik est une solution libre, sous licence GPL v3+, de domotique ou automatisation d’habitat, basée sur le protocole xPL. La documentation Wiki, très complète, détaille l’installation, l’utilisation ainsi que les possibilités d’extension de Domogik.

  • Domogik est donc sortie en première version 0.1.0 et comprend huit greffons : Plcbus, x10, 1wire, Ipx800, Teleinfo, RFID Mir:ror, Modem « caller id », WakeOnLan / Ping ;
  • Domoweb est une interface graphique HTML 5 + CSS 3, et permet de contrôler votre maison depuis un navigateur Internet ;
  • Domodroid est une application pour Android en cours de développement, mais déjà fonctionnelle. Elle est toujours en phase de test.

La version suivante contiendra la fonctionnalité la plus attendue de Domogik, à savoir la possibilité de créer des scénarios. De nouveaux greffons devraient également faire leur apparition : Zibase, Zwave, notifications Android et iPhone, envoi de SMS, rfxcom, TTS, tellstick, etc..

Journal Convertir un Canon IXUS 100 IS pour la photo infrarouge

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
37
28
mai
2011

Mesdames et messieurs bonjour,

Il y a quelques jours, en faisant un peu de ménage, j'ai redécouvert un petit compact Canon que je n'ai en fait jamais utilisé, un IXUS 100IS en Europe ou PowerShot SD780IS en Amérique. Bon, et comme je n'avais pas grand chose à faire, et que j'avais lu pas très longtemps avant des articles qui parlaient de la photo infrarouge, je me suis dit que ce serait sympa d'essayer un peu ça.

Alors voilà la théorie (...)

Journal Eloark, mon nouveau robot hybride Raspberry Pi & Arduino écrit en Python

37
30
août
2014

Bonjour cher journal,

J'ai commencé il y a quelques temps un nouveau projet de robotique reposant sur mes jouets préférés : Arduino et Raspberry. L'idée m'est venue après avoir construit mon premier robot. Celui-ci évitait alors remarquablement bien les murs et gazouillait trois voix différentes (Claptrap, R2D2, tourelles de Portal), au gré des interactions avec ses capteurs. Mais il lui manquait une dimension : un système d'exploitation.

Avec un Raspberry Pi, me voilà en capacité de gérer n'importe quel (...)

La frénésie des imprimantes 3D

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, baud123, tankey, Altor, Damien Szczyt, Florent Zara et patrick_g. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
35
18
déc.
2011
Do It Yourself

Vous avez sans doute entendu parler du projet RepRap et de leurs machines au nom de scientifiques (Mendel, Darwin, Huxley...). Ces machines, dont les plans sont disponibles sous licence libre GPL, ont été lancées par l'université de Bath (Angleterre) et ont rapidement fait écho dans les communautés de bricoleurs.

Elles permettent de chauffer et de faire fondre un fil de plastique qui sera alors déposé sur une plaque en plusieurs couches afin de représenter un modèle. Des exemples de modèles imprimés ou imprimables sont disponible sur le site thingiverse

Les machines créées par Reprap ont été reprises ou sont inspirées par de nombreux projets, comme "Make magazine" pour en faire leurs makerbot.

Bien que vraiment bon marché comparées aux imprimantes professionnelles, elles restent relativement coûteuses (de 800 à 1.000 €) pour le quidam. De plus, elles requièrent un niveau avancé en technique de bricolage et beaucoup de temps pour l'assemblage.

Depuis quelques temps, les projets fleurissent sur la plateforme de financement collaborative kickstarter. Un projet à récemment marqué les esprits par son succès : le Printrbot.

Domotique Libre : les débuts du projet DomoTab

Posté par . Édité par Davy Defaud, Pierre Jarillon, Xavier Claude et tuiu pol. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
34
1
juin
2013
Matériel

Il y a une quinzaine de jours une dépêche est parue concernant les smartphones et tablettes libres et cela rejoint en partie le projet évoqué dans cette dépêche : le projet DomoTab.

Le projet DomoTab a pour but de créer une plate‐forme matérielle ouverte destinée à la domotique d’aujourd’hui et de demain.

Faire de la domotique aujourd’hui nécessite soit un assemblage hétéroclite de solutions qui n’ont pas été conçues pour fonctionner ensemble, soit une solution « mono‐fournisseur » très coûteuse (sans parler de la liberté), ou encore un très haut niveau de bricolage.

Le DomoTab (qui sera entre autres décliné en « tablette », d’où la référence à la dépêche) est une centrale de contrôle qui n’est liée à aucun produit ou protocole particulier, mais au contraire conçue pour permettre le lien entre tous les protocoles existants et futurs par l’intermédiaire de modules matériels simples.

L’utilisateur pourra choisir ou créer les modules nécessaires à son installation, et utiliser les logiciels (libres, cela va de soi) de son choix pour les piloter, sans dépendre d’un fournisseur de service, contrairement aux solutions « low-cost » qui se développent.

28ème Chaos Communication Congress : « Derrière les lignes ennemies »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, Lucas Bonnet et Manuel Menal. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
34
23
déc.
2011
Communauté

Les porte-monnaie sont déjà vidés et les dindes attendent patiemment leur sort funeste à côté de ce qui reste de leurs cousins canards/oies. Les images d'un gros monsieur en rouge, avec une barbe digne du geek qui se respecte, se multiplient de façon inquiétante. Bref, Noël est là.

Et comme tous les ans, pile après vient le CCC. Il s'agit de l'évènement organisé par le hackerclub éponyme et qui se nomme Chaos Communication Congress (le 28ème cette année, d'où son nom 28C3). Vous en avez certainement déjà entendu parler, étant donné que des dépêches passent ici-même tous les ans. Alors, vu que je suis très impatiente d'y être, voici un aperçu du programme.

NdM : le CCC met en place des flux audio et vidéo des conférences, et a posteriori les vidéos (par exemple celles de l'année dernière).

Recherche et bricolage : fermes de fenêtres

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude, Benoît et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags :
33
30
avr.
2012
Do It Yourself

Britta Riley a présenté une conférence TED (Technology Entertainment Design, cycles de conférences sur « la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l'architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. ») sur les windowfarms ou « fermes de fenêtres ». Il s'agit d'une communauté opensource mondiale de « recherche et bricolage » (Research and Do-It-Yourself, « R & DIY »).

À travers des méthodes et outils originaires du logiciel libre/opensource, cette communauté a développé, expérimenté et adapté à énormément de régions du globe une méthode de culture de fruits et légumes derrière les fenêtres des appartement en ville.

Concrètement, cela prend la forme de chaînes verticales de bouteilles de plastique inversées (goulot en bas), auquelles on a coupé le cul. On y place les plantes à faire pousser. Ainsi, l'eau peut couler vers le bas, de bac en bac. Une pompe est bien évidemment nécessaire. Quelques photos de telles cultures (sous licence CC By-Sa) : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9.

Schéma

Le twist est que le mécanisme se repose sur l'hydroponie, culture sur substrat neutre et inerte, alimenté par une solution contenant sels minéraux et des nutriments essentiels. C'est à fabriquer soi-même ou bien à acheter tout prêt.

NdA : merci à Benoît Sibaud pour ses contributions à la rédaction de cet article.

Petit tour d'horizon des périphériques originaux

Posté par . Édité par baud123. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
30
26
sept.
2011
Do It Yourself

Cette dépêche collaborative se propose d'établir une liste non exhaustive des périphériques originaux ou peu connus mais néanmoins exploitables sous Linux. Cette dépêche concerne donc les sondes, les afficheurs LCD et autres machines à café pilotables avec un noyau Linux...

Merci aux contributeurs de cette dépêche : TBTB, baud123, Groumph, Altor.