Journal Meetup le 28 Mars 2017 à Grenoble "Créer sa distrib' Linux embarqué avec les outils Yocto"

10
8
mar.
2017

Le groupe Rhone Alpes Embedded Systems Meetup organise une rencontre sur le thème "Créer sa distribution Linux embarqué avec les outils Yocto / Angström" le 28 Mars 2017 en soirée à Grenoble. Cette soirée sera divisée en 2 parties : une présentation d'environ 1h30 suivie d'un temps d'échanges entre les participants autour d'un buffet.

L'objectif est de permettre aux participants de découvrir comment créer sur mesure une distribution Linux adaptée à son projet embarqué, et d'échanger expériences et bonnes pratiques (...)

Journal Un pingouin sous le capot

Posté par . Licence CC by-sa
23
6
jan.
2017

Comme le signale ZDnet, Tesla utilise une Ubuntu custom, Fiat/Chrysler et Google travaillent sur une base Android 7.0 et une alliance nommée Automotive Grade Linux (AGL) regroupent de nombreux constructeurs (Mazda. Suzuki, Honda, Nissan, Ford, Toyota) et depuis peu Daimler et propose une base de code unifiée (Unified Code Base ou UCB) pour les systèmes d'infotainment. Deux autres initiatives visent à intégrer des devices dans les véhicules avec des "linux" embarqués. On devrait voir arriver bientôt jacky dans les (...)

Piloter son appareil photo numérique avec des logiciels libres - Mons 15 octobre 2015 (Belgique)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
11
8
oct.
2015
Graphisme/photo

Ce jeudi 15 octobre 2015 à 19h se déroulera la 42e séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Sujet de cette séance : Piloter son appareil photo numérique avec des logiciels libres.

Thématique : Photographie|Hardware & Embarqué.

Public : Tout public.

Animateur conférencier : Robert Viseur (UMONS / CETIC / photographe indépendant).

Lieu de cette séance : Université de Mons, Campus Plaine de Nimy, avenue Maistriau, Grands Amphithéâtres, Auditoire Curie (cf. ce plan sur le site de l’UMONS, ou la carte OSM).

Voyez tous les détails en deuxième partie.

Atelier « Concevoir un système embarqué Linux avec Yocto » en octobre 2015

12
13
sept.
2015
Communauté

Le projet Yocto est une solution pour les industriels qui veulent concevoir un périphérique embarqué basé sur Linux. CIO Systèmes Embarqués a animé pour le compte du programme Cap'tronic un atelier dédié à Yocto au mois de mars 2015 à Gardanne (Bouches du Rhône). Suite au succès de ce premier atelier, et à l'intérêt autour de Yocto, un nouvel atelier est organisé les 7 et 8 octobre 2015 à Montpellier.

Une participation au frais de 100 € pour les adhérents Cap'tronic, plus de 600 € pour les autres, est demandée. Ce n'est pas ouvert aux particuliers.

Publication de supports de formation sur Buildroot

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Pierre Jarillon et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
33
3
juin
2015
Mobile

Buildroot est un outil qui permet d'automatiser la construction complète d'un système Linux embarqué.

L'année dernière, Free Electrons a publié les supports d'une formation Yocto Project et OpenEmbedded dont l'annonce avait été relayée sur LinuxFr.org.

Cette année, nous avons développé une nouvelle formation sur Buildroot, l'autre très populaire outil de construction de systèmes Linux embarqués, et nous en publions aujourd'hui l'intégralité des supports sous licence CC-BY-SA.

Séminaire gratuit "Concevoir un système embarqué Linux avec Yocto" en février 2015

9
1
fév.
2015
Distribution

Yocto Project

Le projet Yocto, hébergé par la Linux Foundation, est un projet collaboratif fournissant les outils et méthodes pour créer des distributions Linux sur mesure pour le monde de l'embarqué, en prenant en compte des architectures de processeur variées.

Soutenu par de très nombreux fondeurs, tels Intel, AMD, Broadcom, Texas Instruments & Freescale, il sert de base à des solutions Linux commerciales, mais peut également être utilisé par tout développeur qui souhaite bénéficier d'une solution Linux embarqué intégrant des composants logiciels riches. Les outils de build permettent une grande qualité de production de la distribution en assurant fiabilité et reproductibilité.

Le programme Cap'tronic qui vise à réussir l’intégration de solutions électroniques et de logiciel embarqué dans les produits des PME a donc intégré Yocto à son cycle de séminaires pour l'année 2015, et propose un séminaire gratuit dédié à ce sujet, animé par CIO Systèmes Embarqués le 24 février 2015 à Montpellier (Hérault).

Meetup le 20 janvier 2015 à Aix-en-Provence "Créer sa distrib' Linux embarqué avec les outils Yocto"

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, NeoX, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
9
6
jan.
2015
Distribution

Le groupe Aix Marseille Embedded Linux meetup organise sa première rencontre sur le thème "Créer sa distribution Linux embarqué avec les outils Yocto / Angström" le 20 janvier 2015 en soirée à Aix-en-Provence. Cette soirée sera divisée en 2 parties : une présentation d'environ 1h30 suivie d'un temps d'échanges entre les participants autour d'un buffet.

L'objectif est de permettre aux participants de découvrir comment créer sur mesure une distribution Linux adaptée à son projet embarqué, et d'échanger expériences et bonnes pratiques. La présentation sera effectuée par Christian Charreyre, expert Linux embarqué et formateur chez CIO Systèmes Embarqués.

La manifestation se déroule dans les locaux de l'Association L.A.B. au Département d'Informatique de l'IUT d’Aix-en-Provence (adresse précise sur la page dédiée au meetup). Elle est entièrement gratuite mais nécessite une inscription auprès du groupe.

Séminaire gratuit "Concevoir un système embarqué Linux avec Yocto" en décembre 2014

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
13
6
nov.
2014
Distribution

Le projet Yocto a tendance à devenir la solution de référence pour les industriels qui veulent concevoir un device autour de Linux embarqué.

Hébergé par la Linux Foundation et soutenu par de très nombreux fondeurs tels Intel, AMD, Broadcom, Texas Instruments, Freescale, il sert de base à des solutions Linux commerciales, mais peut également être utilisé par tout développeur qui souhaite bénéficier d'une solution Linux embarqué à fort contenu applicatif, avec une grande qualité de production de la distribution tant du point de vue de la richesse que de la fiabilité ou de la reproductibilité.

C'est pourquoi CIO Systèmes Embarqués, pour le compte du programme Cap'tronic qui vise à réussir l’intégration de solutions électroniques et de logiciel embarqué dans les produits des PME, anime un séminaire gratuit dédié à ce sujet le 4 décembre 2014 à Villefontaine (Isère).

Découvrez la communauté linux-sunxi

Posté par . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, TBTB, Pierre Jarillon et tuiu pol. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
54
9
mai
2013
Linux

La naissance de la communauté linux-sunxi a commencé avec une compagnie, Rhombus Tech, qui, surfant sur la vague médiatique de l'ordinateur au format carte de crédit Raspberry Pi, annonce un nouveau standard EOMA-68, spécifications physiques et matérielles. Ce qui intéresse surtout les gens, c'est le prix annoncé de 15$ US, possible grâce à l'utilisation du processeur A10 (un ARM Cortex-8 de la compagnie chinoise AllWinner Technology), dont le code source du noyau Linux et du u-boot (le chargeur d’amorçage de nombreuses cartes ARM, l'équivalent du BIOS du monde PC) est public.

Le nom de code de ce processeur est sun4i. Le processeur précédent est sun3i et le suivant est sun5i. D'où la généralisation en sunxi pour le nom de l'architecture dans le noyau.

En attendant la fameuse carte au standard EOMA-68, un des programmeurs de AllWinner, Tom Cubie, ouvre une petite boutique sur AliExpress (un site de e-commerce chinois) et commence à vendre des boîtes multimédia Mele A1000, basées sur le processeur A10, et avec un port UART console utilisable, ce qui permet de déboguer le boot. Un des gros avantages du processeur A10 est qu'il est impossible de le briquer, donc cela limite le risque pour les nouveaux. Briquer est un terme argotique de l'embarqué signifiant que l'ordinateur ne démarre plus, suite à une faute logicielle dans le firmware et donc est devenu aussi actif qu'une brique !

Autour du Mele se crée la communauté linux-sunxi qui commence à maintenir une branche du noyau Linux qui marche sur diverses machines utilisant le processeur A10. Et avec l'arrivée sur le marché chinois des clefs HDMI (un ordinateur qui se branche sur le port HDMI de votre TV et la transforme en terminal Android), aussi basées sur le processeur A10, un petit engouement se crée pour ces minuscules ordinateurs qui peuvent soudain démarrer Linux directement grâce au travail de la communauté.

Il en résulte plusieurs nouveaux développements que vous découvrirez dans la deuxième partie de l'article.