Journal De l'autarcie du projet GNU, ou comment Emacs ne veut pas devenir EmacOs

Posté par . Licence CC by-sa
77
22
nov.
2016

Quand Emacs supprime des fonctionnalités

Alors que je vagabondais à mon habitude dans ce vaste espace à la fois fascinant et désespérant qu'est le web, je suis tombé sur cet article. Vu le titre (Emacs Hates MacOS), je me suis dit qu'il serait un bon candidat pour un débat animé du vendredi sur LinuxFr. Toutefois, au-delà du troll, l'auteur dudit billet pose (consciemment ou non) une question fort pertinente, donc je me permets de publier un journal (...)

En direct avec Richard M Stallman le 22 avril 2016 sur radio Libre@toi

Posté par . Édité par palm123, Yvan Munoz, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
13
22
avr.
2016
Culture

Richard Stallman (RMS) sera l'invité de la radio Libre@toi le vendredi 22 avril 2016 à partir de 14h00, en direct et en streaming par Internet

Durant l'émission, les thèmes abordés concerneront :

  • la philosophie du logiciel libre
  • la liberté
  • la vie privée

Ce sera l'occasion pour vous, d'intervenir à travers le chat de l'émission pour poser toutes vos questions.

Par ailleurs, la radio est développée sur une plateforme libre à partir de logiciels libres

Un flux au format OggVorbis est disponible à cette adresse pour écouter la radio.

Journal Samedi 16 avril 2016 - Richard Stallman à Choisy-le-Roi (94)

15
11
avr.
2016

Samedi 16 avril 2016, Richard Stallman sera à la Médiathèque Aragon, 17, rue Pierre Mendès France, à Choisy-le-Roi pour parler de 17h à 19h sur le thème "Pour une société numérique libre"
https://www.fsf.org/events/rms-20160416-choisyleroi

De 14h à 17h, dans les mêmes locaux, il y aura un Café vie privée - Chiffrofête - Cryptoparty pour sensibiliser le grand public aux problématiques de la vie privée, à l'hygiène numérique, sur fond d'incitation à l'utilisation de logiciels libres.

Attention, pour toute personne souhaitant (...)

Espace Libre et Richard Stallman en conférence à la Fête de l’Humanité 2014

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik et NeoX. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
17
26
août
2014
Communauté

Je reprends une information donnée dans la dernière revue de presse de l’April, pour signaler que Richard Stallman sera présent à la Fête de l’Humanité. La Fête de l’Huma est une fête organisée par le journal L’Humanité.

Bien que ce soit initialement un rendez‐vous politique du Parti communiste français, cette rencontre rassemble beaucoup plus largement. La fête aura lieu, cette année, du 12 au 14 septembre au  parc de La Courneuve.

Richard Stallman sera présent lors de cette édition où il donnera une conférence intitulée Logiciel libre : les Droits de l’Homme dans votre ordinateur. Elle se tiendra le vendredi 12 septembre à 17 h 30 au Village de l’économie sociale et solidaire.

Cette édition est également l’occasion de voir réapparaître un espace du logiciel libre, qui était présent il y a quelques années, mais qui avait disparu depuis. Cet espace se veut être un lieu d’éducation populaire aux enjeux du Libre.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Campagne d'un enseignant pour libérer la clause NC de ses ressources sous Creative Commons

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
17
9
fév.
2014
Éducation

Lorsque sur Linuxfr une personne évoque un projet « libre puisque sous licence Creative Commons », il trouvera toujours quelqu'un pour lui demander de préciser à quelle licence exacte des Creative Commons il fait allusion. Et si la réponse est une licence avec clause NC et/ou ND alors le débat risque de se poursuivre car nombreux sont ici ceux qui pensent qu'on ne peut qualifier ces licences de libres puisqu'elles ne respectent pas les quatre libertés du logiciel libre.

Le professeur de français Yann Houry s'est lui-même retrouvé à devoir faire face à ce problème puisque son site Ralentir Travaux et ses manuels scolaires sont sous licence Creative Commons By-NC-SA. Or la question est plus sensible encore dans l'éducation où beaucoup pensent que l'utilisation de la clause NC est contre-productive. Richard Stallman affirme même qu'elle est défectueuse et exhorte l'organisation des Creative Commons à prendre position et déclarer que les ressources éducatives doivent, comme les logiciels, être uniquement diffusées sous des licences libres, en évitant donc les licences Creative Commons By-NC et Creative Commons By-NC-SA.

Mais peut-être que demain Yann Houry lèvera cette fameuse clause NC puisqu'il propose actuellement un crowdfunding original sur Ulule à cet effet. « J'ai fait mes calculs. J'aurais besoin de 2000 € pour acheter diverses choses (nouvel ordinateur, un micro, quelques logiciels, etc.). Une telle somme est donc la condition du changement de licence. Cela en vaut-il la peine ? J'avoue que je suis assez curieux de le découvrir. Peut-être cette demande fera-t-elle un joli flop. En ce cas, la question de la licence ne taraude que moi ». À un peu moins de deux semaines de l'échéance, la moitié de la somme a été atteinte.

Sur le même sujet, on pourra également lire la politique du projet d'édition Framabook du site Framasoft qui explique dans le détail pourquoi il est fait le choix de licences uniquement libres pour leurs livres, en écartant sciemment les clauses NC et ND. Quant au financement participatif, très à la mode actuellement, il n'échappe pas non plus à la question des licences des projets soumis à souscription. « Le crowdfundig sans licences libres est-il un piège à gogos ? » s'interroge ainsi Calimaq sur son blog.

Journal C'est un scandale !

52
10
oct.
2013

Je suis sur le point d'acquérir une nouvelle voiture, et je dois bien entendu remplir ce document, le cerfa 13754.

Je vais donc sur le lien que m'indique google pour télécharger le document au format pdf :

https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/showFormulaireSignaletiqueConsulter.do?numCerfa=13754

Je l'ouvre avec mupdf, un lecteur pdf portable, léger, et rapide, écrit en C, sous licence GPL v3.

Et là, c'est le drame :

To view the full contents of this document, you need a later version of the PDF viewer. You can
(...)

Richard Stallman à Niort le 19 mars

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et Nÿco. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
11
2
fév.
2013
Communauté

Le département STID (STatistique et Informatique Décisionnelle) de l'IUT de Poitiers, site de Niort, a eu la bonne idée d'inviter Richard Stallman à Niort (Deux-Sèvres France) le 19 mars 2013 sur le thème de la société numérique libre. Il a volontiers accepté profitant d'une autre invitation en Pologne. Cette visite a déclenché l'enthousiasme à l'IUT et plus largement parmi les autorités territoriales locales : Communauté d'Agglomération de Niort, Ville de Niort et Conseil général des Deux-Sèvres qui ont inclus cet évènement dans une manifestation plus large : les "Niort numeric". Un site dédié a été créé et l'IUT en profite pour développer tout un projet pédagogique auprès des étudiants : modules d'expression/communication, droit et anglais. Les étudiants étudieront ainsi sa biographie, visionneront des vidéos et conférences en anglais (bien qu'il parle souvent en français) et feront l'étude juridique de la licence GPL.

Journal Grabuge à la FSF : GnuTLS quitte le projet GNU et sed perd son mainteneur

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
44
23
déc.
2012

Peuple de LinuxFr, l'heure est grave.

Alors que ploum trolle sans vergogne sur l'intégrisme de la FSF, des critiques bien plus concrètes, informées et graves se font jour en ce mois de décembre.

D'abord, le 10 décembre, Nikos Mavrogiannopoulos annonce que le projet GnuTLS quitte l'égide de GNU après 12 ans. En cause, « un désaccord majeur avec les décisions et pratiques de la FSF ». Le site LWN a publié un article sur le sujet cette semaine, chroniquant cette tentative de (...)

Journal RMS : comment résoudre le problème des brevets logiciels

46
2
nov.
2012

C’est désormais une certitude¹ : les brevets logiciels sont nocifs pour l’innovation en général, et le Libre en particulier. Jusqu’ici, les solutions proposées (comme le pool de brevets librement utilisables promu par la Fondation Linux) n’ont résolu qu’une faible partie du problème, et les procès continuent de plus belle. Richard Stallman vient de publier un éditorial où il fait le constat suivant :

  • s’attaquer uniquement aux officines à brevets, qui ne produisent rien sinon des procédures judiciaires, ou aux brevets déposés à la va‐vite (...)

Conférence de Richard M. Stallman le jeudi 27 septembre 2012 à l’Université libre de Bruxelles

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
19
19
sept.
2012
Communauté

Qui, parmi les lecteurs de cette gazette, ne connaît pas encore Richard Matthew Stallman, le créateur du mouvement du logiciel libre en 1983, militant inlassable pour promouvoir et défendre les libertés dans un monde de plus en plus numérique ?

Le BxLug, en collaboration avec l’Université libre de Bruxelles et l’École supérieure d’informatique ont invité Richard Stallman à Bruxelles ce jeudi 27 septembre 2012 à 19 h 30 sur le campus du Solbosch, dans l’auditoire K, pour faire une conférence intitulée Vers une société numérique libre.

Journal Richard Stallman lors des RMLL 2011

Posté par (page perso) .
14
23
oct.
2011

Lors des dernières RMLL, 2011, j'ai filmé le début seulement de la conférence de Richard sur les logiciels libres car la batterie de ma caméra n'était pas suffisamment chargée :( Heureusement, j'ai reçus la vidéo de l'équipe spécialisée pour enregistrer les conférences (MERCI !). Cette dernière m'a permis de faire un montage "sympa"...

Je vous propose de télécharger le montage de cette conférence en exclusivité sur le réseau décentralisé eDonkey/Kademlia Pour lequel je vous propose par exemple (...)

Richard Stallman à Sciences Po : Une société des réseaux libérée

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
24
11
oct.
2011
Culture

Libertés Numériques, l’association du numérique à Sciences Po, accueille pour la première fois Richard Stallman, fondateur du mouvement du logiciel libre.

Richard Stallman animera une conférence suivie d’un débat sur le thème « A Free Digital Society — Pour une société des réseaux libérée ». Cette conférence, en anglais et ouverte à tous, se tiendra le mercredi 19 octobre à 19 h dans le grand amphithéâtre Émile Boutmy à Sciences Po.

À cette occasion, Richard Stallman reviendra sur l’évolution de la technologie et du droit. Il discutera de l’importance de la protection des libertés fondamentales dans l’environnement numérique, et plaidera en faveur du modèle ouvert et socialement juste pour l’Internet, la technique et les arts.

Infos et inscriptions :
http://www.libertesnumeriques.net/evenements/stallman-19octobre2011.

Journal Interview de Richard Stallman dans Le Monde

Posté par .
Tags :
16
14
juin
2011

Richard Stallman y expose notamment des propositions concernant l'épineux problème de la rémunération des artisteshttp://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/06/14/richard-stallman-l-utilisateur-doit-controler-le-programme-pas-l-inverse_1535920_651865.html "Mais si nous désirons que les artistes créent, il est utile de les subventionner ; je veux soutenir ce que font les artistes, pas les entreprises."