• # ni l'un ni l'autre ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne suis pas du genre à dire tous pourri (ni à le penser), et honnetement je ne crois a aucun des 2 programmes...

    Suis bien embêté pour le second tour...
    • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi y'a un programme auquel je ne crois pas (et qui est presenté par une cruche) et l'autre qui me donne envie de gerber alors je choisi le moins pire
      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Espèce de macho !
        Tu devrais savoir qu'il ne faut pas dire cruche ! Par contre tu peux dire conne, bête, stupide, neuneu car ça s'applique aussi aux hommes :)

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

        Posté par . Évalué à 0.

        < un programme auquel je ne crois pas (et qui est presenté par une cruche)

        Tu peux dire sur quels faits réels tu te bases pour dire ça ?
      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je suis désolé, mais quand on a un peu de respect pour les autres, on s'abtient de les insulter. Même si je n'aime pas le personnage Sarkozy, ce n'est pas pour autant que je le traite de cruchon !
        • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Tss, tss, tss!

          Pas Cruchon, Cruchot! /o\

          Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Etant donné qu'aucun des deux ne respectera son programme,
        ca ne résoud pas pour autant le dilemne.
        Ca se résume à voter pour le moins pire, tout le problème étant de savoir comment le définir et sous quels critères...

        esby
    • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Si Ségolène Royal ne m'a guère convaincu de voter pour elle, je n'ai aucun souci à éliminer Nicolas Sarkozy ou l'ump de mes choix (mise en place d'un contrat d'embauche unique, dernièrement le ministre des finances a passé un accord avec Microsoft en allant plus ou moins à l'encontre du rgi, réponse qu'il a faite à candidats.fr * ...)

      Donc mon choix se portera sur Ségolène Royal.

      * http://www.ffii.fr/sarkozy-presidentielle-2007
    • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Je partage !

      Entre la candidature la plus à droite que la droite modérée ait jamais proposée et la candidature de gauche modérée la moins bien construite (à mon sens) qui n'est jamais été...

      Je sais que ça n'est pas "utile" au sens arithmétique du terme, mais bon, le vote blanc... ça me tente de plus en plus.
      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Moi, y-a pas photo...

        Je suis à gauche, j'ai toujours été à gauche et je serais toujours à gauche. Le programme de Ségolène, même si elle ne sait pas le présenter, est résolument à gauche.

        J'irais voter les yeux fermés !
        • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

          Posté par . Évalué à 10.

          J'irais voter les yeux fermés !

          Hum... c'est le meilleur moyen de se tromper :-)
        • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Un pince-nez est plus pratique (celui de 2002 ne doit pas être périmé)

          Et puis le programme, la présidente est "limitée", je veux dire que les législatives sont importantes aussi.
          • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Tout à fait.
            Et si on a des convictions de gauche, laisser un candidat de droite gagner les élections présidentielles c'est lui offrir les législatives car beaucoup d' électeurs votent pour la couleur du président par peur d'une coalition.
            Donc si vous voulez que vos députés de gauches soient mieux écoutés, il faut mieux un président de gauche.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

          • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

            Posté par . Évalué à 2.

            > je veux dire que les législatives sont importantes aussi.

            Si le président est Sarkozy => parlement UMP.
            Si le président est Ségolène => parlement PS.

            La couleur du président a un impact fabuleux sur le parlement.
            • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne serais pas aussi catégorique.
              La lutte va être tellement âpre, cristallisera tellement les passions, que les législatives risquent (est-ce le bon mot) d'être un 3eme et 4eme tour.

              Les combats seront tellement sanglants que si ça se trouve, il n' aura que peu d'accords, que les triangulaires vont foisonner.
              • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                On entend ces conneries à chaque fois. Et pourtant, les gentils français votent toujours une majorité écrasante au président élu. Même qu'on a changé la constitution pour que le calendrier encourage clairement cette pratique.
      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je ne veux pas dire, mais quand on s'intéresse un peu à la politique, on peut se rendre compte que le programme portée par Ségolène Royal a été débattu pendant des mois par les militants du PS qui l'ont ensuite validé par vote. De plus, il y a eu des débats participatifs sur lesquels Madame Royal s'est appuyé. Alors quand ensuite on me dit que la candidature est la moins bien construite, je rigole !
        • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Et quand Royal décide de rajouter tout un couplet sur le patriotisme et le drapeau français après un sondage qualitatif et le ministère de l'immigration et de l'identité nationale de l'autre affreux, c'est un programme "débattu pendant des mois et validé par vote" ?

          Ca s'appelle de la poudre aux yeux, le bidule de Royal, une jolie opération de comm'. Au final, c'est elle qui décide de son programme et de ce qu'elle fera une fois élue. Le reste, comme d'habitude, on peut s'essuyer les pieds dessus.
          • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Le couplet sur le patriostime et le drapeau français n'était que pour contre le ministère de l'identité nationale et pour montrer aux français que le drapeau français n'est pas un monopole de la droite. Après, faut pas s'inquiéter, la gauche ne t'obligera jamais à avoir un drapeau dans ton grenier et à le mettre en berne à date voulue !
            • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Ouais, c'est donc bien une opératon de comm' à la noix naviguant sur des idées fortement à droite. Du temps de perdu pour parler des idées de gauche..., ou pour parler de l'Europe par exemple.

              C'est pas comme si on avait fait quelque chose de spéciale pour être français ou une raison particulière d'être fier d'être français.
              • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Tu m'expliqueras comment tu veux être président de la République sans faire de com. Ça fait partie du jeux, ils le savent bien tous autant qu'ils sont.
                • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas faire de com', bien sur, mais mieux cibler les sujets. La relation france-allemagne, l'avancée de l'europe, une nouvelle constitution (ou traité).... plutot que le drapeau français et la marseille, dont personnellement je n'ai rien à faire.
                  • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'est ton problème si tu n'en as rien à faire. Mais il ne faut pas oublier que beaucoup de monde a donné sa vie pour notre drapeau. Alors cracher dessus est un peu irrespectueux !

                    De plus, je ne vois pas ce qu'il y a de mal à respecter le drapeau et l'hymne national. Cela ne fait pas de nous des nationalistes. Loin de là. Faut arrêter avec les amalgames à la noix, et Ségolène Royal a voulu en finir avec le monopole du drapeau par la droite nationaliste. Les résistants étaient fiers du drapeau, et beaucoup étaient communistes.

                    Après, faut essayer de comprendre. Quand un des candidats provoque sur le thème de l'identité nationale, Ségolène Royal doit répondre. Ne pas le faire signifierait qu'elle n'en a rien à faire de la patrie. Or c'est faux. Nous sommes français et nous le resterons. Oui il y a d'autres débats à mener, mais il y a aussi des questions pour lesquelles il faut des réponses.
                    • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Scuze moi (j'ai voté bayrou pour situer).

                      Mais franchement le drapeau mais on s'en TAPE, on en a rien a foutre de ce drapeau a la con qui vaut pas plus que le symbole.

                      Quand a mourir pour le drapeau on a vu ce que ça a donné en 14-18, mourir pour le drapeau, ou plus exactement pour les fabricants d'armes allemands et français !
                      Petite info, aucune armurerie de part et autre de la frontière n'a été bombardée ! mais on va me dire qu'ils sont mort pour le pays tout ça...
                      (oui ils sont mort pour les intérêts de quelques uns !!! le drapeau était un écran de fumée)

                      Quand au vrai problème c'est :
                      - les libertés individuelles (droits de la CNIL, cessation des fichages a outrances, etc...)
                      - la dette, je veux pas payer pour les conneries que VOUS cinquantenaires avec mis en place en foutant Mitterand au pouvoir (c'est lui qui nous a mis cette dette sur le dos, en s'en foutant plein les poches au passage !)
                      - la fin de l'injustice et de l'usine a gaz française
                      Enfin des vrais réformes de fond en comble de la législation, éducation et autre, pas rustines, sur déviation, sur rustines en priant que ça pète pas !
                      - logement, il faudra bien faire quelque chose (réquisitionner et construire)

                      Quand au chômage, faut arrêter les conneries, ça sert a rien de gaspiller du pognon sur ce sujet comme on se prépare (encore) a le faire...
                      Dans 5ans plein emplois quoi qu'il arrive a cause de la démographie !
                      Après la seule différence sera si on aura encore une protection sociale, le droit de grève légitime (pas dans les transports public/ratp/sncf sans service minimum).
                      Si on aura encore droit au chômage ou pas, si on aura fait entrer des travailleurs pauvre de turquie ou autre pour ne pas augmenter les salaires (en augmentant l'offre de travailleur).

                      Bref, comme d'habitude ça a l'air bien parti pour que Bayrou soit le dindon de la farce, quel que soit le camps aucun ne va reprendre ses idées pour récupérer ses électeurs.
                      Je sens bien comme c'est parti l'appel au "moutons" (qu'on considère comme tel) qui ont voté pour Bayrou a aller se faire tondre dans un des deux camps sans formuler une seule des idées pour lesquelles on a donné son vote !

                      Enfin quand je vois certaines personnes ça me déçois au plus profond de moi :
                      - christine boutin qui soutiens sarkozy (après les couleuvres de DADVSI comment peut-elle)
                      - Borloo (pour qui j'avais un peu d'estime) qui ose appeler les électeurs au lieu de pousser pour les "acheter" en incluant des gardes-fou dans le programme de Sarkozy.
                      - Gilles de Robien (ce traître comme on en fait pas deux) qui ose se rallier a Sarkozy "pour ses idées" alors que 2jours plus tôt Sarkozy l'a ré-intégré comme maire et promis aucun ump contre lui au législatives !

                      Bref, comme disais Bayrou, on reviens au clivages gauche droite et aux petits arrangements entre amis.
                      (Bref 5ans de perdu, en 2012 il passera avec 10-20% de voix en plus des personnes flouées cette fois-ci)
                      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Pour situer également, je suis de gauche

                        > Mais franchement le drapeau mais on s'en TAPE, on en a rien a foutre de ce drapeau a la con qui vaut pas plus que le symbole.

                        C'est franchement lamentable de dire ça.
                        • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          > Pour situer également, je suis de gauche

                          Oui, enfin tu es supporter de Ségolène Royal, faut pas tout mélanger non plus.


                          > C'est franchement lamentable de dire ça.

                          C'est franchement lamentable de dire ça.


                          Cool, le débat avance.
                          • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                            Posté par . Évalué à 1.

                            > Oui, enfin tu es supporter de Ségolène Royal, faut pas tout mélanger non plus.

                            Tu me connais ?

                            Je suis de gauche (PS). Comme Ségolène représente le PS, alors je soutien Ségolène. Cela aurait un autre candidat, je l'aurais soutenu autant.


                            > C'est franchement lamentable de dire ça.

                            Tu connais le respect ? Tu penses à tout ceux qui ce sont battus pour que tu vives dans un pays libre ? non, tu t'en fous. Le drapeau est le symbole de tous ces combats, de tous ces idéaux. Respecte-le. Et ne confonds pas, en te demandant de respecter le drapeau je ne te demande pas de l'approuver.
                            • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                              Tu me connais ?

                              Je suis de gauche (PS). Comme Ségolène représente le PS, alors je soutien Ségolène. Cela aurait un autre candidat, je l'aurais soutenu autant.


                              C'est bien ce que je dis : tu n'es pas de gauche, tu es au PS.


                              Tu connais le respect ? Tu penses à tout ceux qui ce sont battus pour que tu vives dans un pays libre ? non, tu t'en fous. Le drapeau est le symbole de tous ces combats, de tous ces idéaux. Respecte-le. Et ne confonds pas, en te demandant de respecter le drapeau je ne te demande pas de l'approuver.


                              Oui, je connais le respect. Je respecte les personnes et certaines idées. Mais le drapeau français, je m'essuie les pieds dessus.
                              "Tous ceux qui ce (sic) sont battus pour un pays libre", je veux bien les respecter (encore qu'il faudrait se mettre d'accord sur qui ils sont, mais c'est un autre débat). Mais je refuse de respecter ce symbole de patriotisme à la noix.
                              Respecter les poilus, oui, respecter les raisons qui ont envoyé des millions de jeunes gens se faire massacrer, non.
                              J'emmerde le nationalisme, les limites débiles tracées entre les peuples pour leur faire croire qu'ils sont différents et les encourager à se haïr, et j'emmerde le patriotisme, cette idée ridicule qu'il faudrait aller donner sa vie pour une idée aussi vague et répugnante que la patrie.

                              Désolé si ça te choque, mais je suis citoyen du monde avant d'être européen, et européen avant d'être français.


                              Allez, retourne agiter ton joli petit drapeau.
                              • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Ce n'est pas ce que tu as dit : tu as commencé par dire que j'étais supporter de Ségolène Royal. Et je te réponds que je suis d'abord de gauche tendance socialiste

                                > Mais le drapeau français, je m'essuie les pieds dessus.
                                Et bien je trouve cela lamentable.

                                > "Tous ceux qui ce (sic) sont battus pour un pays libre"
                                ça commence par la révolution française...

                                > J'emmerde le nationalisme
                                Et bien tu n'as toujours pas compris ce que je voulais te dire : le drapeau français != nationalisme mais toi tu as l'air de préférer laisser le drapeau comme symbole du nationalisme.

                                > j'emmerde le patriotisme, cette idée ridicule qu'il faudrait aller donner sa vie pour une idée aussi vague et répugnante que la patrie.
                                Tu peux aussi voir le drapeau comme le symbole de la France, de sa liberté, fraternité et égalité. On ne te demande pas de donner ta vie à la patrie, mais au moins d'être content que ce drapeau symbole ces valeurs et que des gens se soient rassemblés autour de ce drapeau pour que tu puisses vivre libre. Mais ça, tu as l'air de t'en foutre, c'est pour moi de l'ingratitude et de l'irrespect !


                                > Désolé si ça te choque, mais je suis citoyen du monde avant d'être européen, et européen avant d'être français.
                                Mais ça ne me choque pas du tout. Ou plutôt je suis encore affligé que tu penses que respecter le drapeau fait de moi un nationaliste.
                                • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  Hum, tu parle de liberté, égalité, fraternité...

                                  Faut pas t'étouffer en disant ça...

                                  Liberté, hum, des capitaux, la liberté d'expression et autre (sans piétiner celle du prochain) est morte de puis bien longtemps...
                                  (on a encore la liberté qui ne gène pas les grands groupes)
                                  Si tu veux un dessin :
                                  - LCEN
                                  - DADVSI
                                  - CNIL sans moyens
                                  - etc...

                                  Pour égalité, hum, faut pas s'étouffer aussi :
                                  - bouclier fiscal pour les plus riches
                                  - indemnités de députés prolongée pour les champins non ré-élus (ça contraste avec les gens du peuple sans RMI ni chômage)
                                  - nivellement par le bas du programme de l'éducation nationale (au lieu de faire des classes de niveau, tout le monde n'a pas les capacités d'avoir le bac !)
                                  - "égalité des chances", où que le plus riche gagne et continue a s'en foutre plein les poches sans limites
                                  - retrait des droits de succession (ou que rien du patrimoine familial ne te revienne de droit)

                                  Bref, pour moi ton liberté, égalité, fraternité tu peux les faire passer par le même orifice que ton drapeau débile...

                                  Aujourd'hui on est européen ! De la province de France seulement !

                                  Enfin, un jour Bayrou passera au pouvoir et dégagera ces Harpagons du pouvoir !
                    • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      C'est ton problème si tu n'en as rien à faire. Mais il ne faut pas oublier que beaucoup de monde a donné sa vie pour notre drapeau. Alors cracher dessus est un peu irrespectueux !

                      Houla. Normalement, je tente de rester en dehors de tout débat stérile et politique, au nom d'une hygiène de vie qui me déconseille les trolls trop velus pour moi, mais là, ça me fait sursauter de ma chaise.

                      Oui, effectivement, beaucoup de personnes des ont donné leur vies pour notre drapeau. Dont une certaine partie, pour ne pas dire une partie certaine, pas vraiment vraiment Français. Je veux parler du massacre Vendéen et du massacre Parisien de la Commune de 1871. Je veux citer les tortures en Algérie, les massacres en Indochine et la collaboration du gouvernement de Vichy a une politique pas très très propre, voir eugéniste. Cette liste peut être allongé ainsi pratiquement indéfiniment, avec toute les destructions causé a un moment ou a un autre par une "certaine vision de la France" au nom du Patriotisme Militant.

                      Certes, le drapeau Français est un symbole. On peut se sentir fier, patriote et tout et tout devant lui sans rougir, il a été conçus pour ça. Mais de là à nous faire un plat pour les pôv soldat qui ont combattu pour Nous, ô bon Français centre du monde, merci, mais non merci. Qu'on soit d'accord : Les Guerre Napoléonienne n'était qu'égo boursoufflé d'un vaniteux petit empereur, même s'il a réussi un tour de force dont il a toute ma considération. La première guerre mondiale n'a guère été qu'un conflit Franco-Allemand, les Français ayant de bonnes raisons d'en vouloir a l'Allemagne, les Allemands ayant des raisons tout aussi bonnes pour en vouloir aux Français.

                      La seul guerre française "moralement" juste, pour autant qu'un tel épithéte puisse être approprié, a été la seconde guerre mondiale, et nous l'avons perdus en quelques semaines.

                      Tout ça, tout ça, c'est pas fameux fameux.

                      Bref, comme disait De Gaulle avant de mourir : Vive la France ! Vive la Patrie ! Vive Sarkoï !
                      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        > Certes, le drapeau Français est un symbole. On peut se sentir fier, patriote et tout et tout devant lui sans rougir, il a été conçus pour ça.

                        C'est bien ce que je viens de dire !! mais comme vous êtes tous paranos, vous criez au patriote nationaliste ! mais arrêtez un peu de criez au loup car on en oublie ensuite les bases et on en revient à avoir des gens qui n'en on rien à faire du drapeau et qui crache dessus.
                        • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Non, je pense pas que ça soit de la parano mais plutôt une utopie. Un dépassement des nations.

                          A quand un gouvernement européen, ou même un gouvernement mondial qui pourra prendre en compte l'ensemble des gens de cette foutue planète, et les traitera égalitairement ?

                          Alors, bien sur, il faut mettre son drapeau dans sa poche, faire un alignement par le bas, que les pays du Nord accepte un peu de partager tout ce que l'histoire leur a donné, etc, etc...

                          Mais bon, la Bretagne, le Pays Basque et la Corse, ont bien gardé une identité propore (et leur drapeau) tout en faisant partie de la France, cela doit bien être possible d'aller plus loin.


                          PS : non, non, j'ai encore rien fumé...
                          • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                            Posté par . Évalué à 1.

                            > Mais bon, la Bretagne, le Pays Basque et la Corse, ont bien gardé une identité propore (et leur drapeau) tout en faisant partie de la France, cela doit bien être possible d'aller plus loin.

                            Ils l'ont gardé, c'est bien ce que tu dis. Ils n'ont pas craché dessus comme certains font. Respecter son drapeau n'empêche donc pas d'être ouvert aux autres. Et c'est ce que j'essaye de vous faire comprendre depuis le début, respecter son drapeau ce n'est pas être nationaliste.

                            Mais votre parano vous fait penser automatiquement : drapeau -> nationaliste -> pas bon. Concrètement et symboliquement, le drapeau, ce n'est pas les collabos, mais la résistance.
                            • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                              Posté par . Évalué à 0.

                              hehehe
                              zetes mignons tous.
                              vous vous etes leve un beau matin et paf!!!
                              Le drapeau est subitement devenu votre plus grande fierte, le symbole d'un patriotisme humain et fraternel.

                              moi ca m'fait bien marrer tout ca.
                              • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                                Posté par . Évalué à 4.

                                n'importe quoi ! je ne sais pas d'où tu sors tout cela !

                                1. J'ai toujours respecté le drapeau, qu'il soit français ou européen.

                                2. Je n'ai pas de drapeau

                                3. Le drapeau n'est pas ma plus grande fierté, juste qu'il représente mon pays

                                4. Tu peux continuer à te marrer si tu veux...
                      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        C'est normal, si tu prends les mauvais exemples. Remplace la collaboration de Vichy par la résistance, et tu retrouveras les symboles purs du drapeau français : liberté, égalité, fraternité.

                        Mais comme vous préférez délaisser le drapeaux au lieu de le défendre contre ceux qui le salissent en l'utilisant improprement, et bien le drapeau perdra sa symbolique. Et le drapeau sera symbole de nationalisme au lieu d'être le symbole de liberté/égalité/fraternité.
                    • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Irrespectueux ? dire merde à dieu aussi est irrespectueux ? Les résistants, c'est dégueu de les utiliser ainsi.
                      Ce sont des gens qui ont risqué leurs vies. Avec à leur côté des gens venus de toute l'europe, même des allemands, mais aussi et surtout des espagnols, des italiens, des arméniens.
                      Le drapeau, ceux qui en avaient à foutre devait le trouver bien sali, et les résistants communistes, je te le rappelle, étaient autant internationalistes qu'anti-fascistes.

                      Risque réellement ta vie contre un régime dur, et regarde si tu en as à battre de la propreté de ton drapeau.

                      Les gens qui se sont engagés en 40 ne sont pas les bobos engagés en 68. Ils se sont battus ensuite pour les droits de l'homme, le respect de la vie privée, de Simone Veille en passant par Valrimont.
                      • [^] # Re: ni l'un ni l'autre ?

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Les gens qui se sont engagés en 40 ne sont pas les bobos engagés en 68.

                        Magnifique : encore quelques étapes et hop :

                        Les gens qui se sont engagés en 1789 ne sont pas les bobos engagés en 1940.

                        C'était mieux à vent !
  • # yadlabu !

    Posté par . Évalué à 7.

    Ho c'est un journal qui passe en premiere page, c'est cool tu vote Ségolène mais bon c'est pas un évenement. Ça serai plus interessant de proposer un sondage linuxfr par exemple.
  • # Je ne voterai pour personne

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour personne hélas, mais bien contre le pire.
  • # Royal, peut être pas ravie, mais sans hésiter

    Posté par . Évalué à 10.

    J'aurais aimé un programme plus ambitieux, mais celui du PS me convient (notamment sur les logiciels libres, brevets, etc...) et voir encore Sarko jouer la victime et désigner des boucs émissaires pendant 5 ans ne me plairaient pas du tout.
  • # 2002 le retour

    Posté par . Évalué à 10.

    Personnelement, je ne vois aucune différence entre ce second tour et celui de 2002, si ce n'est que contrairement à LePen, Sarkozy à réussi à avoir dans sa poche les médias qui ont réussi à avoir l'opinion publique.

    J'ai du mal à comprendre le discours qu'il y a pu avoir sur Le Pen et les gens qui sont descendu dans la rue entre les 2 tours pour manifester « pour sauver la démocratie » et voter là pour quelqu'un comme Sarkozy qui est à mes yeux encore plus dangereux pour la démocratie que Le Pen.

    Ce regard que je porte sur Sarkozy peut sembler déplacer et exagéré à certain, mais de part sa personalité et ces actes, cette homme me fait peur. Et je pense que c'est quelqu'un dangereux avec du pouvoir et on lui en donne de plus en plus.

    Je sais aussi que chaque candidat peu faire des bourde, et Royal en a son lot aussi, mais j'aimerai bien savoir ce qu'aurait dit les médias et l'opinion publique si LePen avait dit que la pédophilie et le suicide était génétique.

    Voilà, je voterai donc avec les même convictions pour ces élections que pour les dernières, et ceci que je sois de gauche, de droite ou centriste. J'estime que Sarkozy est un danger qui n'a rien à faire à la tête d'un état.

    Enfin, je me trompe peut-être et je l'espère parce que je ne suis pas optimiste cette fois-ci
    • [^] # Re: 2002 le retour

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ou si le Pen avait dit : "Je suis de ceux qui pensent que la France n’a pas à rougir de son histoire. Elle n’a pas commis de génocide. Elle n’a pas inventé la solution finale."

      Nos alliés européens ont du apprécier.

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: 2002 le retour

        Posté par . Évalué à 6.

        Oui, oui, les Allemands ont tout à fait "apprécié" le discours (contrairement à chez nous, ça a été évoqué dans leur presse)
      • [^] # Re: 2002 le retour

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        J'oubliais aussi la remarque de Sarkozy face aux propositions de boycott des JO de Pékin avancées par Ségolène, Bayrou et d'autres candidats de gauche pour faire pression sur la Chine afin de lever son véto qui empêche une intervention au Darfour afin de stopper le génocide :

        "Le sport et ces événements-là (les JO), c'est plus important que tout parce que ça fait partie du petit bonheur de la vie et
        qu'on n'a pas le droit de les sacrifier, et qu'on n'a pas le droit de les
        abaisser"


        Pensez-en ce que vous voulez mais moi ça me fait gerber d'entendre ça.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 3.

          En France, ça fait pas gerber 80% des 90% de footeux; pas mal comme tactique de Sarkozy.
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 4.

          toi tu n'a jamais joué a freeciv, au bout d'un moment sous le regime democratique, si tu ne construit pas des stades dans les villes tu as des greves et des emeutes, la productivité baisse, les impots aussi.

          pour que tous fonctionne ils faut amusé les habitants. Sarko la bien compris !
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 1.

            D'accord mais que ceux qui ont encore des oreilles aient encore le droit de vomir alors ...

            Panem & Circencem c'est bien ça ? En gros, on a juste exporté les gladiateurs un peu partout dans le monde ... c'est beaucoup plus drôle c'est vrai
    • [^] # Re: 2002 le retour

      Posté par . Évalué à 0.

      Pareil, je pense que je voterai Royal uniquement pour être sûr d'avoir l'occasion de voter à une élection présidentielle dans 5 ans.
      • [^] # Re: 2002 le retour

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Faut arrêter le fud quand même merde. Non mais vous vous regardez en disant des conneries pareils ? On peut ne pas être d'accord avec le programme de sarko, mais de là à dire qu'il va faire un état totalitaire, c'est franchement abusé. Tu me rappelles ces cons de droite qui disaient que si Mitterrand arrivait au pouvoir, les communistes allait débarquer, et ce serait l'instauration des kolkoz ou je ne sais quoi d'autres.

        Arrêtez de vous laissez embobiner par les rumeurs à la con, et ayez un discours plus constructifs sur les programmes...
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          C'est ce candidat qui m'a empêché de voter pour la première fois de ma vie de citoyen.
          Dans ma commune (Courbevoie, maire UMP), on a des ordinateurs de vote grace à ce candidat. Résultat, j'ai fait noter des remarques sur le PV et demander l'annulation du scrutin, mais comme je me refuse à cautionner ce moyen de supprimer la démocratie en l'utilisant, je n'ai pas pu exprimer mon vote.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            ah moi (même commune) j'ai voté par contre, j'ai même fait la queue pendant près d'une heure (!!) pour ça

            il y avait une machine par bureau de vote, autant vous dire que c'était vraiment pas rapide...
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à -4.

              dans mon bureau de vote il n'y avait pas de machine mais il n'y avait qu'une seule URNE

              donc finalement cela devait revenir sensiblement au meme...
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 2.

                Rien à voir, une seule urne ça a toujours bien fonctionné et bien débité, avec cinq ou six isoloirs avant.
                Là j'y étais aussi à Courbevoie, avec une unique machine à voter dans le bureau de vote, et je l'ai faite l'heure et quart de queue pour ce truc qui va à une lenteur désespérante...
                Je n'ai jamais vu ça, et c'est loin d'être la première fois que je vais voter...

                Yth.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 4.

            comme je me refuse à cautionner ce moyen de supprimer la démocratie en l'utilisant, je n'ai pas pu exprimer mon vote.

            Tu veux dire que tu as choisis de ne pas voter.
            Personne ne t'a obligé à t'abstenir. Je comprends ta méfiance vis à vis des machines à voter, mais affirmer que l'on t'a empéché de voter est faux.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 2.

              Ben on t'a imposé de voter dans une commune précise et sur un appareil non fiable ... si c'est pas de l'obligation, c'est pas loin quand même
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 5.

          Il y a des risques réels de voir basculer la France dans une société à l'américaine avec plus d'exclus, plus de gens écrasés, encore plus de violences. Et mettre encore plus de police ne fera qu'aggraver les choses. On aurait certainement le droit à des nuits d'incendies dans les quartiers, banlieues ou carrément dans les centres villes. Les gens sont à cran. Ca peut péter à tout moment, à la moindre étincelle. Il y a un réel déficit de justice sociale en France. Et ce n'est pas Sarkozy, ministre sortant de l'UMP et chef de l'UMP qui va l'apporter.
          Un document intéressant sur Mr Sarkozy :
          " Le vrai Sarkozy " en accès libre !
          Marianne vous propose son dossier « Le vrai Sarkozy » en accès libre au format PDF.
          http://www.marianne2007.info/-Le-vrai-Sarkozy-en-acces-libre(...)
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 2.

            > Il y a des risques réels de voir basculer la France dans une société à l'américaine

            Oui. Et quand le basculement sera fait, on en sortira pas avant longtemps. Des pays sont inscrit dans des politiques sociales et y restent. La droite "traditionnelle" française était une droite d'un pays social(iste). La droite d'aujourd'hui ne l'est plus. C'est une droite sans rien qui fait la tradition française. C'est la droite basique. Sarkozy n'arrête pas de mettre des coups de canif à la république "une et indivisible" (il est pro-communautarisme), à la lois sur la laïcité, etc. Ce n'est pas une droite réformiste, c'est une droite de rupture avec ce qui caractérisait l'esprit, le géni français. Ce n'est pas une droite réformiste car elle est comme n'importe quelle droite : libérale et puissance public sur les fonctions régaliennes (service minimum pour les solidarités, pour l'égalité des chances, etc...). C'est tout, rien d'original.

            Ce qui m'étonne énormément, c'est qu'une bonne partie de la France (le peuple) a mis seulement 5 ans pour tourner le dos à la France (son histoire, ses spécificités, etc).

            Très très surprenant.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 4.

              < Très très surprenant.
              Le charisme du "Chef" et cette façon de flatter les "bas instincts" doit y être pour quelque chose. Inquiétant.
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 5.

          Mitterrand n'est pas devenu dictateur, Hitler si (je passerai sur la guerre, le génocide et tout ça non pas parce que je considère ça comme un détail mais parce que je m'intéresse ici juste à l'aspect dictatorial et que je ne compare nulement Sarkozy à Hitler).
          Pour le premier oui, certain ont dût crier au loup de façon non justifier (j'étais pas né, je ne me souviens pas).
          Pour le deuxième, certain ont du crier aussi au loup mais aurais peut-être dû plus être écouté.
          Alors oui Sarkozy me semble quand même moins dérangé que Hitler, et la situation économique et politique mondiale ne l'empecherai sans doute de faire un coup d'état et de devenir dictateur (il se mettrai à dos trop de monde et je doute qu'il le souhaite).
          Je crains pour ma part plus un système plus vicieux et sournois comme un contrôle des votes par les machines, un contrôle de la presse, des pressions sur les hommes politiques etc...
          Alors oui, ceci n'est peut-être que du délire, et je l'espère bien.
          Mais bon, je suis quand même assez inquiet pour le futur contrôle du peuple sur notre démocratie.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 2.

            un contrôle de la presse, des pressions sur les hommes politiques

            C'est une allusion à Berlusconi ?
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 1.

            Seginus: C'est donc bien une dictature...

            Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de troupes militaire habillées en noir avec un symbole rouge et un accent dur, que ça n'est pas un état totalitaire qui s'annonce.

            Oui je sais, l'école, la télé vous a gavé d'image du 3ème Reich au point qu'ils ont monopolisé le sens du mot.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 0.

            Alors oui Sarkozy me semble quand même moins dérangé que Hitler, et la situation économique et politique mondiale ne l'empecherai sans doute de faire un coup d'état et de devenir dictateur (il se mettrai à dos trop de monde et je doute qu'il le souhaite).

            Un coups d'état n'est pas forcément militaire ou violent, si on élargie un peu la notion, on peut facilement considérer qu'un coup d'état peut se faire via le vote de certaines lois, promulgations de décrets, etc...
            (étrange ca rappel la méthode qui a été payante pour un personnage que tu cites)
            Et finalement un dictateur peux trés bien régner sur une démocratie...
            Combien d'américains pour aller en Irak ? Un gouvernement américain (et oui toujours mais ca existe aussi ailleurs, seulement SarkozyToutPetitCommeNapoleon semble se tourner vers eux) depuis toujours anti-colonialiste mais pro "commercialiste", formes différentes, résultats identiques...
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 3.

          Voici ce qu’a dit Nicolas Sarkozy : "L’Algérie avait été très courageuse au début des années 90 en interrompant le processus démocratique – à l’époque c’était le FIS – pour éviter la prise de pouvoir des islamistes


          http://blog.mondediplo.net/2007-04-22-Histoire-l-Europe-et-l(...)
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à -2.

          Faut arrêter le fud quand même merde

          faudrait arrêter de commencer un contre-argumentaire de cette manière.
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Trouves-toi le mariane de la semaine dernière, et consulte un peu le dossier sur Sarko. Ce types est dangereux.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 1.

            Se le procuéré n'est pas dur, il n'y a qu'à aller sur le site, il est maintenant en libre téléchargement.

            Maintenant, il est certain que cet article, tout comme l'était Fareneight 911 est très partisant.
            Cependant, tout comme Fareneight, on peu se dire aussi que si il était foncièrement faux, il y aurait eu des pleintes pour diffamation.

            C'est pour cela que cet article est assez inquiétant et malheureusement, je n'ai entendu que des anti-sarkozy en parler.
            J'aurais bien aimé avoir des avis différents dessus.

            le lien (mais qui est déjà présent en plusieurs exemplaires sur la page) : http://www.marianne2007.info/-Le-vrai-Sarkozy-en-acces-libre(...)
    • [^] # 2002 le retour

      Posté par . Évalué à 6.

      Moi je pense qu'il ya une différence
      A mon avis si on a tendance à confondre les 2 actuellements, cest parce que sarko a une poilitique immagritioniste forte, et que lepen a fortement adouci son discours (moi je me rapelle des discours haineux qu'il a eu sur les sidaiques, sur les homos, les juifs... et j'en passe, je suppose que wikiquote vous en apprendra plus)

      Bon bien sur je trouve grave les phrases de sarko sur le determinisme génetique, à la limite de l'eugénisme, et je crois que c'est l'élément qui me dissuade le plus de voter pour lui, mais je continue à penser que sarkozy reste bien plus fréquentable que lepen
      • [^] # Re: 2002 le retour

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est bien la question que je me pose.

        J'ai connu LePen assez tard (oui, je suis encore assez jeune), mais la vision que j'ai de lui, c'est celle de quelqu'un qui se bat pour la France pour *son* idéale.
        Il remet tout sur la faute des étrangers et veux tous les mettres dehors parce qu'il estime que ce sont des parasites qui viennent que pour les avantages que peut leur procurer la France.
        De plus, comme il n'y a pas assez de boulot pour tout le monde, si on met un quart du pays dehors, ça en faira déjà plus.
        C'est quelque chose où je suis en profond désaccord mais que je peux comprendre.
        Après, le comparer avec Hitler est pour moi déplacé parce que je n'ai pas l'impression qu'il y a un véritable sentiment de haine envers eux, mais juste qu'il n'en veux pas « chez lui ». Je ne le vois pas mettre en place des camps d'exterminations même si il le pouvait, et ce même si il considère cela comme un « détail » de la seconde guerre mondial.
        Le problème est sans doute que, comme tu le fais remarquer, je n'ai de souvenir de LePen que dans sa période « adoucis ».

        Après, les médias on fait de LePen le grand ennemie de la démocratie, cependant ce qu'il dit semble de plus en plus attiré les gens vu qu'il y de plus en plus de gens qui votent pour lui. Mais son problème est cette image qu'il a, vu que Sarkozy, en reprenant à peu près les mêmes discours semble attirer l'adésion des Français.

        Là par contre ou Sarkozy m'inquiète plus que lui, c'est que pour moi, c'est juste un assoiffé de pouvoir et pas quelqu'un qui se bas pour un idéal. Il m'apparait comme quelqu'un d'assez violent et agressif, imbut de lui-même cherchant à dominer les autres.
        Je fairais de la psychologie de comptoir, je dirais qu'il me donne l'impression de quelqu'un qui s'en est prit plein la guelle à l'école étant petit et qui prend sa revanche.
        Disont qu'il me parait vraiment déséquilibré mentalement et que pour moi, il a plus l'ame d'un dictateur que LePen.
        Et l'apparent contrôle de la presse, l'insistance pour mettre en place les machines à voter vont pour moi dans ce sens.

        J'en fait peut-être un peu trop à son sujet, et j'ai peut-être un faux regard sur LePen qui apparement à bien changé (réellement où en apparence, ça c'est encore autre chose).
        Quoi qu'il en soit, je trouve complètement abérent la différence de rapport entre les médias et le Pen et avec Sarkozy.
        Dans un cas on le fait passé pour un ennemie de la démocratie, un fachiste, et pour l'autre pour un sauveur de la France.

        Alors Sarkozy plus fréquentable que LePen ? j'emets des réserves là-dessus, mais bon c'est pas impossible non plus.

        PS : ceci n'est pas une incitation à voter pour le front nationnal, juste une remise en question sur les rapports de la presse (et des gens forcément par le même occasion) avec certains candidats.
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 3.


          Là par contre ou Sarkozy m'inquiète plus que lui, c'est que pour moi, c'est juste un assoiffé de pouvoir et pas quelqu'un qui se bas pour un idéal. Il m'apparait comme quelqu'un d'assez violent et agressif, imbut de lui-même cherchant à dominer les autres.


          Je pense que c'était également le cas de mitterand (sauf pour le coté agressif), et il a pourtant fait du bon comme du moin bon. Moi j'essaye autant que je peux de determiner la "vision du pays" qu'ont les candidats, et comme je disais, les petites phrases sur le determinisme génétique sont pour moi des éléments "bloquants".

          Que lepen soit convaincu par ce qu'il dit, et qu'il veuille "à sa manière" le bien du pays, j'en conviens, néanmoins, je ne pense pas que les solutions qu'il propose soit les bonnes, et de manière générale je pense qu'il a une vision néphaste de la société. Je t'invite à lire l'article de la wikipedia sur lepen : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marie_Le_Pen
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 5.

            Pour info, et comme je l'ai dit plus bas :

            Sarkop n'a pas volé de voix à Le Pen

            Le Pen a fait 300 000 votes de plus qu'en 2002!!!

            Mais les électeurs de Le Pen sont très très ponctuels, leurs nombre ne dépend pas de l'abstentionnisme. Voilà tout. Sarkozy n'a pas 30% grâce à la défaite de Le Pen, ce sont bel et bien des électeurs de droite "classique" qui ont voté pour lui.

            Quant à la comparaison entre Mitterand et Sarkozy, je la trouve assez bonne.
            Je pense d'ailleurs que Sarkozy ne pourra pas transformer la France en dictature même si il le voulait. L'UMP reste un parti très républicain, ils ne le laisseraient jamais faire.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 5.

              on a pas dit ça, cest juste que j'aime assez peu les comparaisons faciles entre lepen et sarko
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 7.

                Qu'attends-tu comme comparaison ?
                Lepen est connu pour sa politique anti-immigration, et se base sur l'immigration pour tous les thèmes qu'il aborde.

                En face, nous avons Sarkozy qui, dans son spot TV (le média le plus important dans une campagne), ne parle quasiment que d'immigration, intégration et identité nationale !

                Difficile de ne pas faire le rapprochement entre ces 2 candidats...
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui, je comprend,
                  ce sont deux (ex) candidats qui pronnent une droite très dure.
                  Le Pen avec la xénophobie affichée en plus (je laisse largement le bénéfice du doute à NS mais on peut se poser la question bien sûr)
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Lepen est pour la préférence nationale, la fermeture des frontières, sarko veut une immigration choisie, à la manière de ce qu'on a dans pas mal d'autres pays comme le canada (même si les situations ne sont pas les mêmes je te l'accorde), et même de discrimination positive

                  Même si l'on est ni daccord avec l'un ni avec l'autre, on constate tout de même que si les 2 discours parlent d'immigration, ils ne l'abordent pas de la même manière

                  De plus je renvoi toujours à l'article de wikipedia sur l'historique de lepen.

                  Bref perso, je continue à penser qu'il y a une différence entre sarko et lepen, et je pense que lepen reste un personage bien plus malsain que sarko
                  • [^] # Re: 2002 le retour

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Je suis d'accord avec toi, les deux n'abordent pas l'immigration exactement de la même manière (quand on veut absolument gagner, on montre des concession pour satisfaire le plus grand nombre), mais ma question est de savoir si cela justifie la différence de traitement entre ces deux hommes.
                    Je veux bien qu'on puisse être pour un contrôle de l'immigration, voir même une fermeture des frontières, même si c'est loin de mes idées.
                    Mais cela fait-il de Le Pen un fachiste ennemie de la démocratie et de Sarkozy le sauveur de la France ?
                    Je trouve le fossé un peu grand pour deux politiques, qui même si elle ne sont pas identique, n'en reste pas moins quand même assez proche.
                    Personnellement, je ne vote pas et ne voterai pas lepen non pas parce que je le considère comme un fachiste, mais parce que la France qu'il souhaite n'est pas la même que la mienne.
                    Après, au niveau des phrases que peuvent lacher les hommes politiques, (j'ai lu la page de wikipedia, ça y est), Il a dit des conneries certe, mais bon plus que les autres ? et Chirac avec « le bruit et l'odeur » parlant des familles d'immigré dans les HLM ? et Sarkozy qui pronnent le « tout génétique » (en tout cas, ça va faire de l'emploie, parce qu'on va devoir en construire des prisons).
                    Donc voilà, je comprends que l'on puisse être pour l'un de ses deux candidats, mais pas qu'on les traîte avec une telle différence.
                    • [^] # Re: 2002 le retour

                      Posté par . Évalué à 2.

                      et sarko en parlant des égorgements de mouton dans les baignoires, se sont des généralisation et des clichés que les interessés (et même les autres) ne peuvent que trouver insultants, je suis bien daccord

                      Par contre, je n'y entend aucune haine, aucun négationisme... bref, même sans apprécier sarko, même sans nier ses idées et ses "bavures", je continue à le penser bien plus fréquentable que le pen
                    • [^] # Re: 2002 le retour

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je ne suis pas allé voir la page de wikipedia, mais parle-t-on aussi de sa période faste (quand j'étais plus petit... pourtant c'est pas si loin), où il cassait la gueule à des élues pour des raisons aussi bonnes que "je ne pense pas comme vous."

                      Pour le côté revanchard de Sarkozy, il ne faut pas oublier son passé avec Pasqua (encore un bienfaiteur de l'humanité... décidément) et sa mise à l'écart par Chirac lors de son rapporchement avec Balladur...

                      Sarko a un égo surdimensionné, un comportement honteux pour un politicien, et je ne comprends vraiment pas qu'on puisse l'admirer .... Il a créé plus de problèmes qu'il n'en a résolu en 5 ans, et maintenant, il incarne le changement ???? Et 31% des français y croient en plus .... je ne comprends plus rien moi
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Parce que parler immigration, intégration et identité nationale fait d'un candidat un raciste primaire et xénophobe ? En tout cas, c'est grâce à Sarko qu'avec un petit PACS j'ai pu faire avoir sans soucis une carte de séjour à ma compagne :)
                  • [^] # Re: 2002 le retour

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Sarkozy a créé le PACS ? Diantre ! J'aurais juré que c'est sous Jospin que le PACS avait été créé :)

                    Il y a eu un amendement au PACS par Sarko pour donner une carte de résident au partenaire ?

                    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                    • [^] # Re: 2002 le retour

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Il y a eu un assouplissement pour que le PACS soit retenu au même niveau que le mariage pour l'obtention d'une carte de séjour, et c'est Sarko qui a fait passer la loi.
                      • [^] # Re: 2002 le retour

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        ok. Merci pour l'info.

                        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                      • [^] # Re: 2002 le retour

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Il a aussi fait passer la loi DADVSI.
                        Sur la quantité de lois (il n'y en a jamis eu autnat fuat dire que cava plus vite avec le 49-3) qu'il a fait passer il doit bien y en avoir 1ou 2 d'acceptables quand même.
                        Tu en as d'autres à nous citer?
                        • [^] # Re: 2002 le retour

                          Posté par . Évalué à 4.

                          J'ai pas le souvenir de toutes les lois Sarkosy (dont DADVSI ne fait pas partie) par contre, je remarque que sur le terrain la situation s'améliore du point de vue de la sécurité. Je me ballade tranquillement aux Halles le soir, je peux aussi fréquenter des quartiers comme Château Rouge et la Goutte d'Or. La rue Saint-Denis a largement changé elle aussi, Pigalle est beaucoup moins glauque qu'auparavant. Au niveau de la sécurité routière, même si la méthode est critiquable, qui va dire que les routes sont plus dangereuses maintenant qu'avant son arrivée ? Que dire après de son action pour la ville de Neuilly, y connais-tu des controverses particulières à part pour l'histoire de son appartement pour lequel il va de toute façon être jugé ? Pour son action à l'EPAD (La Défense), tu pourrais me dire quel est son bilan ?
                          • [^] # Re: 2002 le retour

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Oui tu me cites ici que des lois sécuritaires.
                            Moi je te parle des lois UMP car enfin il n'y pas que Sarokozy qui va gouverner.

                            Concernant la sécurité routière. Brouaf ,quand on voit les moyens investis et le nombre de vie épargnées. A comparer à des mesures pour la santé comme le dépistage précoce du cancer, la lutte contrre l'alcoolisme et le tabac (même la gauche etait d'accord), ... L'argent aurait sans doute mieux été réuitilsé, mais voilà les radars automatiques ca fait travailler des entreprises d'armement (cf. le prix d'un radar ponctioné sur les impôts du contribuables). Il n'y a pas de thème plus racoleur et c'est toi qui parle de démagogie.


                            J'ai pas le souvenir de toutes les lois Sarkosy (dont DADVSI ne fait pas partie) par contre, je remarque que sur le terrain la situation s'améliore du point de vue de la sécurité. Je me ballade tranquillement aux Halles le soir, je peux aussi fréquenter des quartiers comme Château Rouge et la Goutte d'Or. La rue Saint-Denis a largement changé elle aussi, Pigalle est beaucoup moins glauque qu'auparavant.

                            Tu veux dire que les quartiers que tu fréquentes ca s'est amélioré comme à Neuilly
                            Ca me rappelle lorsque la mairie de Dijon a passé un arrêté interdisant la mendicité. On s'est récupéré tous les clochards à Besançon mais les dijonnais etaient satisfaits.
                            C'est le même esprit

                            Pour Neuilly , bon tu vois quoi! Des mesures clientèlistes encore et tjs.

                            Et sinon si tu répondais sur ça histoire d'arrêter de troller
                            http://linuxfr.org/~wahnby/24261.html#824408
                            • [^] # Re: 2002 le retour

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Oui tu me cites ici que des lois sécuritaires.
                              Moi je te parle des lois UMP car enfin il n'y pas que Sarokozy qui va gouverner.

                              Ha, il me semblait qu'on parlait d'élections présidentielles, et donc des candidats, et toi tu te projettes déjà sur les législatives, au temps pour moi...

                              Concernant la sécurité routière. Brouaf ,quand on voit les moyens investis et le nombre de vie épargnées. A comparer à des mesures pour la santé comme le dépistage précoce du cancer, la lutte contrre l'alcoolisme et le tabac (même la gauche etait d'accord), ... L'argent aurait sans doute mieux été réuitilsé, mais voilà les radars automatiques ca fait travailler des entreprises d'armement (cf. le prix d'un radar ponctioné sur les impôts du contribuables). Il n'y a pas de thème plus racoleur et c'est toi qui parle de démagogie.

                              Ca fait vraiment discussion de comptoir, un bon apéro à midi ? J'avoue mon ignorance sur le dépistage précoce du cancer et la lutte contrre l'alcoolisme. Par contre, sur le tabac, qui a décidé l'interdiction complète sur le lieu de travail, dans les bars et les restaurants (mesure sur laquelle personnellement je suis en désaccord par ailleurs).

                              L'argent aurait sans doute mieux été réuitilsé, mais voilà les radars automatiques ca fait travailler des entreprises d'armement (cf. le prix d'un radar ponctioné sur les impôts du contribuables).

                              Sources qui affirme que les fournisseurs de radars automatiques sont des entreprises d'armement ? Et heureusement que le cout des radars a été payé par le contribuable, tu voulais que ça soit qui d'autres ?

                              Tu veux dire que les quartiers que tu fréquentes ca s'est amélioré comme à Neuilly
                              Ca me rappelle lorsque la mairie de Dijon a passé un arrêté interdisant la mendicité. On s'est récupéré tous les clochards à Besançon mais les dijonnais etaient satisfaits.


                              Qu'est ce que tu appelles améliorer comme à Neuilly? Que tu peux te balader sans te faire courser par quelqu'un qui veut de vendre du crack ? Tu dois pas connaitre la Goutte d'Or visiblement. Maintenant, c'est vraiment habitable, alors que c'était un coupe gorge il y a 5 ans.

                              Sinon, pour ton lien sur la réponse de Sarko, je trouve que son point de vue n'est pas du tout adapté et qu'il ne maitrise pas le sujet. Tu sais quoi ? J'ai tendance à penser que sa politique Internet n'a pas grande importance par rapport aux propositions qu'il y a autour.
                              • [^] # Re: 2002 le retour

                                Posté par . Évalué à 1.


                                Ha, il me semblait qu'on parlait d'élections présidentielles, et donc des candidats, et toi tu te projettes déjà sur les législatives, au temps pour moi...

                                On parle bien des elections présidentielles et du bilan du gvt actuel (qui est à l'initiative des lois , qui est majoritaire à l'assemblée et qui fait passer des lois par 49-3 )?



                                Qu'est ce que tu appelles améliorer comme à Neuilly? Que tu peux te balader sans te faire courser par quelqu'un qui veut de vendre du crack ? Tu dois pas connaitre la Goutte d'Or visiblement. Maintenant, c'est vraiment habitable, alors que c'était un coupe gorge il y a 5 ans.

                                Non je ne connais pas, par contre je connais le mirail à Toulouse ou planoise à besançon et je n'ai pas l'impression que ca s'améliore.
                                Bref exemples et contre-exemple peut en trouver à la pelle.
                                Ton argument ne vaut pas


                                Ca fait vraiment discussion de comptoir, un bon apéro à midi ? J'avoue mon ignorance sur le dépistage précoce du cancer et la lutte contrre l'alcoolisme. Par contre, sur le tabac, qui a décidé l'interdiction complète sur le lieu de travail, dans les bars et les restaurants (mesure sur laquelle personnellement je suis en désaccord par ailleurs).

                                Homme de paille ?
                                Ce que je voulais signifier c'est que le budget de l'état peut être utilisé plus efficacement pour la santé (nb de mort) de façon moins démagogique.Mais tu fais semblant de ne pas comprendre.


                                Sinon, pour ton lien sur la réponse de Sarko, je trouve que son point de vue n'est pas du tout adapté et qu'il ne maitrise pas le sujet. Tu sais quoi ? J'ai tendance à penser que sa politique Internet n'a pas grande importance par rapport aux propositions qu'il y a autour.

                                Mouha.
                                La personne qui n'est pas bien au courant du dossier on nous la déjà faite avec Bayrou. Vu comme il rappelait l'importance des LLs avec lui ca peut passer mais là franchement ca parait clair.Surtout que je doute que ce soit NS en personne qui ait répondu.
                                Alors évidemnent ce sujet n'a guère d'importance comme chaque autres sujet pris séparément.Quelle mauvaise foi !
                                • [^] # Re: 2002 le retour

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  On parle bien des elections présidentielles et du bilan du gvt actuel (qui est à l'initiative des lois , qui est majoritaire à l'assemblée et qui fait passer des lois par 49-3 )?

                                  On parle bien d'un ministre, pas un premier ministre ni un gouvernement en entier ? Figure toi que Nicolas Sarkosy n'est pas responsable de toutes les lois passées par le gouvernement actuel. Dingue, non ? Je te rappelle que son domaine de compétence était le ministère de l'intérieur et que les exemples de lois sur lesquelles il n'était pas en ligne avec le gouvernement sont légions (lis le Canard Enchainé si tu veux te rafraichir la mémoire).

                                  Tu parles du 49-3, tu veux qu'on parle des milliers d'amendements déposés par le PS pour bloquer le fonctionnement du pouvoir legislatif lorsqu'une loi ne leur plait pas ?

                                  Exemple et contre-exemple, tu me fais marrer. On me demande pour qui je vais voter, je vois de mes propres yeux le bilan de ce candidat et c'est un des arguments pour que moi, j'aille voter pour lui.

                                  Ce que je voulais signifier c'est que le budget de l'état peut être utilisé plus efficacement pour la santé (nb de mort) de façon moins démagogique.Mais tu fais semblant de ne pas comprendre.

                                  Tu me rappelles en quoi foutre des amendes à des gens est démagogique ? C'est toi qui fait semblant de ne pas comprendre visiblement.

                                  Je t'explique que je n'aime pas sa réponse, mais que le sujet est mineur pour moi dans une élection présidentielle et toi tu dis que je suis de mauvaise foi. En gros, tu es à court d'argument lorsque je te dis que oui, tu as raison, mais que ça n'a pas assez d'importance pour changer mon vote ?
                                  • [^] # Re: 2002 le retour

                                    Posté par . Évalué à 2.


                                    Exemple et contre-exemple, tu me fais marrer. On me demande pour qui je vais voter, je vois de mes propres yeux le bilan de ce candidat et c'est un des arguments pour que moi, j'aille voter pour lui.

                                    C'est un peu facile tantôt tu défends des idées de son parti qui a un bilan et tantôt tu defends Sarko seul pour te dédouaner des ombres au tableau.
                                    (Ta défense confirme un peu les rumeurs sur pourquoi il briguait la place de ministre d'état et pas celle de pas celle premier ministre).


                                    Je t'explique que je n'aime pas sa réponse, mais que le sujet est mineur pour moi dans une élection présidentielle et toi tu dis que je suis de mauvaise foi. En gros, tu es à court d'argument lorsque je te dis que oui, tu as raison, mais que ça n'a pas assez d'importance pour changer mon vote ?

                                    Tu n'aimes pas sa réponse car elle n'est pas en accord avec l'esprit de ce site . Tu tentes de minimiser le pb alors que beaucoup ici pensent que les LLs sont un enjeu majeur parmi d'autres effectivement. Ca fait un critère de choix suppléméntaire qui est moins négligeable pour certains ici.
                                    Mais c'est mieux que de parler de de réponse pragmatique comme certains l'affirmaient
                          • [^] # Re: 2002 le retour

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            C'est bien, il a amélioré la sécurité dans Paris. On a moins peur de se promener dans cette ville dangereuse.

                            Ces derniers temps il a même considérablement amélioré la sécurité dans le 10e arrondissement, surtout près de la rue d'Enghiens. Il y a des fourgons de policiers partout. Ah ca! Je n'ai pas peur de me faire agresser ! En tout cas par un délinquant. Parce que ces policiers ne sont pas commodes, et pas très compréhensifs. (essaie d'aller rendre visite à qqu'un, lorsque Sarkozy sort de son QG, en prenant les rues à contresens).

                            Et dans les cités ? Qu'est ce qu'il a fait ? Je n'y habite pas, mais lorsqu'il dit qu'il va les nettoyer au "karscher", et que la même cité, 1 an après n'a jamais reçu une autre visite de sa part, et que le nombre de policiers y a même diminué, ca fait un peu réfléchir.

                            Alors son bilan, il dépend de l'endroit où tu trouves hein....
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 3.

              > Sarkozy n'a pas 30% grâce à la défaite de Le Pen, ce sont bel et bien des électeurs de droite "classique" qui ont voté pour lui.

              De mémoire, un sondage de second tour Sarkozy - Le Pen : 85 % - 15 %
              Idem avec Royal - Le Pen : 75 - 25 % !

              Donc il y a au moins 10 % des votants qui préfèrent Le Pen à Ségolène et qui votent Sarkozy. C'est-à-dire que 40 % des gens qui peuvent voter Le Pen, ont voté Sarkozy. OUI OUI, Sarkozy pique des voix à Le Pen. Pour aujourd'hui, 33 % des voix de Sarkozy, se sont des gens qui pourraient voter Le Pen.

              Sarkozy a lepéniser les esprits. Le Pen est faible dans ce premier tour, mais ses idées sont là, elles sont autant présentes qu'en 2002 et même plus. Mais contrairement à 2002, elle ne sont pas exclusivement représentées par Le Pen mais aussi par Sarkozy.

              > ce sont bel et bien des électeurs de droite "classique" qui ont voté pour lui.

              Si pour toi un "électeurs de droite "classique"" c'est une personne qui préfère Le Pen à un candidat du PS...
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 6.


              Sarkop n'a pas volé de voix à Le Pen

              Le Pen a fait 300 000 votes de plus qu'en 2002!!!


              Il faut arrêter la désinformation !! Sarkozy a bel et bien pris des voix à Le Pen !

              Le Pen a perdu près d'un million de voix par rapport à 2002 : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-900196@5(...)

              Ce qui me réjouit énormément, mais confirme le fait que Sarkozy lui en a piqué. Dans les 30%, il y a près d'un million d'électeurs de La Pen et pas seulement de "droite classique".

              Voilà. Il était je trouve important de rétablir la réalité des résultats.
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Il faut arrêter la désinformation !! Sarkozy a bel et bien pris des voix à Le Pen !


                Il y a quand même deux choses à prendre en compte, quand on fait ce genre d'assertions :
                d'une part, la quanditié nominale de personnes qui on voté pour X et d'autre part, la moyenne des gens ayant voté pour X part rapport au nombres de votants.

                Ça fait une sacrée différence.

                Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 2.

                javais calculé de tête que lepen navait pas bougé, mais j'ai plus tendance à croire le monde que mes estimations faites à l'arrache ;)

                Néanmois sarko a surement pris une partie des voix fn, il ne faut pas non plus oublier de villier qui a pris à mon avis à lepen plus que megret en 2002 ( a peu près le même score, mais avec une participation bien plus importante cette année)
                Dailleurs je pense également qu'une partie des voix fn ont pu partir vers Bayrou, dans "l'optique vote contestataire plus présentable"

                Accessoirement, je ne pense pas que les gens qui votent lepen se retrouvent obligatoirement dans les idées les plus extremistes de celui-ci, n'oublions pas qu'une partie de son électorat vient tout de même du pc, bref récuperer les voix de lepen et par la même l'affaiblir ne me parait pas obligatoirement négatif.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à -1.

              Tu peux citer tes sources ? Parce que chez moi Lepen a fait un million de voix en moins par rapport à 2002

              > Je pense d'ailleurs que Sarkozy ne pourra pas transformer la France en dictature même si il le voulait. L'UMP reste un parti très républicain, ils ne le laisseraient jamais faire.

              Comme ils n'ont pas laissé passer toutes les lois liberticides et rejetées par la majorité des gens concernés par celles-ci ?
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 2.

              Les résultats officiels des élections de 2002 :
              http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/result(...)

              Premier tour pour Le Pen : 4 804 772 voix
              Deuxième tour : 5 525 034 voix

              Pour les élections 2007 c'est ici :

              http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/result(...)

              On a pour Le Pen : 3 835 029 voix.

              Il a perdu un million de voix, plus de 20% de son électorat, depuis 2002.


              Yth, p'tain, Sarko a fait plus de 70% à Neuilly, c'te commune bananière !
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à -2.

            Là par contre ou Sarkozy m'inquiète plus que lui, c'est que pour moi, c'est juste un assoiffé de pouvoir et pas quelqu'un qui se bas pour un idéal. Il m'apparait comme quelqu'un d'assez violent et agressif, imbut de lui-même cherchant à dominer les autres.
            Oui, c'est un politique, comme Ségolène Royal, et alors ?
    • [^] # Re: 2002 le retour

      Posté par . Évalué à 2.

      Tout à fait d'accord.
      Comme je le faisais remarquer dans un autre journal, quand je vois le total des scores de Le Pen et Sarko je ne trouve pas le résultat tellement plus réjouissant qu'en 2002...
      Je me demande même si ce n'est pas pire, car Royal a bien moins de chances de battre Sarkozy que Chirac n'en avait face à Le Pen.
      Et même si elle y parvient, je ne lui fais pas vraiment confiance pour mener une politique de gauche : il est évident que c'est sur son flanc droit qu'elle va chercher les voix qui lui manquent dans les 15 jours qui viennent.
      • [^] # Re: 2002 le retour

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et oh tiens ya un 18% ! je vais faire ami avec lui...

        ... l'hypocrisie prochaine sera celle la : aprés avoir dénigré bayrou pour maintenir un duel ségo-sarko dans les medias, il sera tout a coup reconnu et appelé en ami.

        Je fait partie de ceux qui adhéraient a un programme réaliste et n'approuvaient pas une guéguére de médias, il me semblais aussi que ce candidat était plus orienté vers les logiciels libres, mais qui avait aussi pris conscience de la dette. bref cela concerne mon point de vue personnel et n'est pas destiné à etre débatu.

        Par contre .. j'en ai plus qu'assez de l'influence des médias sur la masse, car bien qu'il y ai des votants conscients du programme de leurs candidats, j'aimerais avoir le pourcentage de votants qui n'ont pas regardé le programme en détail et n'on pas tenu compte des actions antérieures des candidats, celles qui passent aux info et celles , plus importantes qui n'apparaissent pas en premiére page dans le journal.
        Et c'est envers ses gens convaincus par les effets d'annonces et l'apparence soignée des promessses et des beaux discours qu'est destiné ma fronde (et dans les deux sens du terme)
      • [^] # Re: 2002 le retour

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour moi Le Pen n'a rien perdu, il a eu 300 000 votes de plus qu'en 2002, c'est à dire qu'il n'a rien cédé à Sarkozy...

        "Et même si elle y parvient, je ne lui fais pas vraiment confiance pour mener une politique de gauche : il est évident que c'est sur son flanc droit qu'elle va chercher les voix qui lui manquent dans les 15 jours qui viennent."

        Il faut voir les choses en face, la gauche Française est en train d'exploser en vol et il y a le feu depuis 2002.
        Les votes de gauche tous confondus ne font que 36% (si ça a un sens de présenter les choses comme ça et si on suppose que les gens qui ont voté Ségolène ne l'ont pas fait en cherchant à tirer les leçons de 2002 et pour faire de l'anti-sarko)

        En plus, plus de 30% des Bayrouistes se disent ouvertement et assurément de droite... Le reste est composé de centristes alors que seulement 3% se disent de gauche.

        Je crois que les Français sont vraiment très déçus par la gauche Française qui n'arrive pas a devenir sociale démocrate et perdure dans le trotskiste et les complexes internes (ba oui, beaucoup de Français ne veulent pas de pacte avec l'extrème gauche).

        Alors on fait le grand écart.
        DSK ou Fabius? Et bien vous aurez les deux madame! En 2002, ils ont dit "barre à Gauche!" tout en voyant bien que ça ne plaisait qu'à 10% des Français. Voilà le résultat...

        Je suis de ceux qui sont déçus de cette situation. Mais je vais peut être quand même leur donner ma voix ;(
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 7.


          Je crois que les Français sont vraiment très déçus par la gauche Française


          ouais enfin elle est tout de même au second tour, malgré le fait qu'elle soit très divisé

          même si je pense que ça aurait été interessant que le PS perde : le parti aurait surement splité en un parti "pure gauche", et un parti dit "social démocrate" ou "social libéral" (je connais pas vraiment la différence entre les 2), et compensé la perte de la gauche de son parti par des voix centristes, et peut être même les liberaux inquietés par la droite bien à droite (et dont je considère faire partie)

          bon cest de la stratégie a 2 sous ;)

          Eux, cest compréhensible ce que jai écrit ?
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui mais non.
            Ségo fait certes 26 % . Mais le PS souffre quand même d'un manque de vote d'adhésion.
            Les sondages diront peut-être quelle est la part de vote "à reculons" ou "utile" et de vote "à fond".

            La crise du PS est belle est bien là, et s'ils perdent au second tour, la scission aura bien lieu.
            C'est pas un 26% de soutien au PS.
            Ou plutôt si : comme la corde soutient le pendu
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 1.

              > La crise du PS est belle est bien là, et s'ils perdent au second tour, la scission aura bien lieu.

              A croire que certain qui se font croire de gauche veulent l'échec de Ségolène.
              Si Ségolène ne gagne pas, il n'y aura pas scission. Ça ne sera pas la première fois que le PS perd, et jamais il y a eu scission.

              Et pourquoi une scission ? Pour avoir une gauche en plus ? On en a assez des gauches.
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Personnellement, depuis qu'ils se sont pris la monumentale claque du non au TCE et que pas une seule seconde ils ne se sont remis en question, allant même jusqu'à condamner Fabius pour avoir désobéi aux consignes officielles, je n'ai plus aucun espoir dans le PS. Leur hypocrisie est sans limite, et ils feront une scission si ça les arrange, c'est tout.
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > depuis qu'ils se sont pris la monumentale claque du non au TCE

                  Quelle claque ?

                  Il faut suivre l'opinion pour avoir raison ? Il faut ne pas avoir de courage ? Il faut avoir les yeux rivés aux sondages ?

                  Le non au TCE n'a rien apporté. Il n'y a pas de plan B, etc...
                  Si lors du référendum les tenants du non n'avait pas pipoté en disant qu'il y avait un plan B, que des renégociation se fairaient les doigts dans le nez, etc, brèf s'ils n'avaient pas menti, le non n'aurait probablement pas gagné.

                  En passant, Sarkozy propose de faire passer le TCE par voix parlementaire. Donc le "non" au TCE et le référendum il s'en torche le cul.
                  C'est dans son programme.
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Pardon ?

                  Déjà, le « non » a foutu une baffe au PS certes, mais tout autant à l'UMP. Ensuite, lorsque, au sein d'un même parti, le vote a été effectué en interne pour savoir quelle était la position officielle, il est inadmissible qu'une grande figure (qui a eu son mot à dire, il a pu s'exprimer lors des débats) encourage ensuite ses camarades à voter contre ce qui a été décidé démocratiquement. Fabius est-il responsable à lui tout seul du non lors du referendum ? Non. Mais il est reponsable d'une partie de cet échec.
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 5.

                Et pourquoi une scission ?

                Parce que le Ps Français est schizo ?
                Parce que il n'y a rien de commun entre DSK/Rocard/Kouchner et Montebourg/Fabius/Chevènement/Mélenchon / MJS?
                Parce que le PS joue l'hypocrite devant les caméras, mais se déchire en interne ?
                Parce que si le PS ne tranche pas, l'udf va continuer de le grignoter sur le versant soc-dem, et que la gauche de la gauche, inévitablement refondue après le massacre, va continuer à faire pencher certains éléphants vers la gauche ?

                Bon, scission peut-être pas. Il peut n'y avoir qu'un ménage/des claquement de porte soit par la gauche, soit par la droite.

                Ça ne sera pas la première fois que le PS perd, et jamais il y a eu scission.
                Tu ne t'es jamais dit qu'il pourrait y avoir un lien de causalité quelque part ?
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à -3.

                  > l'udf va continuer de le grignoter sur le versant soc-dem

                  Tu te mets un doigt dans l'oeil. L'UDF est un parti de droite et le restera. J'en ai aucun doute. Si Sarkozy gagne, il va copiner avec Sarkozy. Si Ségolène gagne, il y aura des accords avant les législative entre l'UMP et l'UDF.
                  J'en suis persuadé.

                  Il y a deux trois pékin qui croient que l'UDF est de centre gauche, le seul "problème" est que dans les faits ce n'est pas vérifié.

                  > Tu ne t'es jamais dit qu'il pourrait y avoir un lien de causalité quelque part ?

                  Tu joues ton Bayrou. Ça suffit.

                  Crois en Bayrou si tu veux. Écoutes ce qu'il dit et regarde ce qu'il fait !
                  Pour torpiller le PS et piquer des voix il est très fort. Pour les actions c'est autre chose.

                  On en a la preuve aujourd'hui. Bayrou ne demande pas à voter Ségolène, il veut copiner avec Sarkozy et l'UMP. Et pourtant il l'avait que le "vote utile" c'est lui. Utile à qui ? Utile à lui. Il l'avait dit que son objectif était de virer Sarkozy. Ben maintenant son objectif c'est de coucher avec l'UMP.

                  Tu vas voir ce qui va se passer pour les législatives. On en a déjà un avant-gout
                  • [^] # Re: 2002 le retour

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Personne ne dit que Bayrou est de centre gauche.

                    Ce que je dis, c'est que le clivage gauche-droite-centre en France ne correspond pas à ce qui ce passe ailleurs, ni à ce qui se passe dans les urnes (on peut supposer alors que les citoyens français ne sont pas différents des allemands ou des anglais).
                    Le problème est plutôt que le PS ne recouvre pas la sociale démocratie. Donc le centre remplit le vide.

                    En général, le jeu politique colle au choix des élécteurs, et réciproquement.
                    Si la gauche fait 36%, arrête de dire que les électeurs ont de la merde dans les yeux et ne se rendent pas compte de l'affreux programme du mangeur d'enfant Bayrou acoquiné à l'infâme Sarkozy.

                    Le problème est simplement l'offre politique du PS.
                    Fait simplement cette hypothèse, et tu verra que d'un coup il y a une cohérence dans les résultat autre que "ils n'ont rien compris ces cons de social traitres bayrouistes aveugles"
                    • [^] # Re: 2002 le retour

                      Posté par . Évalué à 5.

                      > Si la gauche fait 36%, arrête de dire que les électeurs ont de la merde dans les yeux

                      J'ai dit plusieurs fois que la France est à droite ! A droite comme jamais. Ça ne fait aucun doute.
                      Je n'ai pas dit que le vote des France est incohérent.

                      > Le problème est simplement l'offre politique du PS.

                      Pour que le non au TCE gagne, il n'a pas faleux bien épais comme offre politique (un plan B qui n'existe pas et l'affaire est pliée).

                      Le programme de Ségolène est le plus innovant et le plus travaillé. Le problème n'est pas là. Les gens veulent une politique de droite actuellement. C'est tout.
                      J'avais dit que le "non" au TCE était un "oui" au libéralisme. Les gens ne veulent pas de "haute institution" (qu'ils critiquent systématiquement), ils ne veulent pas d'interventionnisme de l'état (lui aussi toujours critiqué), ils veulent du libéralisme, ils achetent des vètements chinois, ils veulent gagner plus individuellement, etc...

                      "Culturellement", être de droite c'est honteux. Mais les français veulent de la droite. D'où aussi le succès de Bayrou. D'où si le PS s'alliait à Bayrou, ça rendrait la droite de l'UDF moins honteuse.

                      Mais le PS est de gauche, il n'est pas de droite, donc il ne couchera pas avec l'UDF.

                      > Le problème est plutôt que le PS ne recouvre pas la sociale démocratie. Donc le centre remplit le vide.

                      Arrêter de dire que le centre c'est la sociale démocratie. J'en ai marre avec ce discours.
                      Vous le savez qu'il est de droite ! Le centre serait social démocrate, il appellerait à voter Royal face à Sarkozy !

                      Va en Suède, c'est de la sociale démocratie. C'est un état fort (ce qui n'est pas synonyme de fonctionnaire). Tu crois que Bayrou veut un état fort alors qu'il adore l'école privée et qu'il a voté toutes les lois qui diminuent les impôts ?
                      Comme Sarkozy, il vaut diminuer les droits de successions (histoire que les fils de riches soient riches et les fils de pauvre comme leurs parents). Il est dans la même ligne que Sarkozy sur le "travailler plus pour gagner plus" qui ne se soucis pas du "travailler tous".
                      Le Bayrou d'aujourd'hui, c'est du Balladur ou du VGE d'hier. OUI OUI ! Ce n'est pas de la sociale démocratie.

                      Pour les législatives, que Sarkozy ou Royal gagne, il y aura encore des accords UDF et UMP. C'est déjà écrit.

                      Bayrou est un champion des faux-semblants. On aura largement le temps de le constater jusqu'à la fin des législatives.
                    • [^] # Re: 2002 le retour

                      Posté par . Évalué à 3.

                      l'IES va présenter pour la première-fois des candidats pour les législatives, on va voir si les francais veulent vraiment des "Socio-liberaux".

                      Les partis de centre gauches (démocrates, républicains, radicaux... et maintenant liberaux) existent depuis longtemps, si c'est la gauche traditionelle qui s'est imposé c'est p-e qu'on ne peut pas transposer les clivages des autres pays européen a la France.
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 4.

                  > Parce que il n'y a rien de commun entre DSK/Rocard/Kouchner et Montebourg/Fabius/Chevènement/Mélenchon / MJS?
                  > Parce que le PS joue l'hypocrite devant les caméras, mais se déchire en interne ?

                  Fait moi marrer. Non mais franchement ce que l'on peut entendre. Si j'approuve tes 2 arguments, alors je me dis que la droite va aussi exploser en vol !
                  C'est tout à fait normal que les membres du PS ne soient pas tout à fait d'accord entre eux, ça s'appelle des mouvances. C'est la même chose à droite : demande à de Villepin s'il aime Sarkozy ?
                  Le PS ne se déchire pas en interne, mais débat et avance. Pareil à droite. J'ai regardé le dernier meeting de Sarkozy à Marseille, et franchement en matière d'hypocrisie, il a fait fort à entrelacer tous les ténors de la droite alors qu'ils ne s'aiment pas !
                  Alors ces arguments ... j'en rigole.
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 2.


                A croire que certain qui se font croire de gauche veulent l'échec de Ségolène.


                je ne me suis jamais fait croire de gauche, comme je ne me fais pas croire de droite.


                Et pourquoi une scission ? Pour avoir une gauche en plus ? On en a assez des gauches.


                Bah jsuis ptet naif, mais oui, je serai pour "gros" 2 partis à la place du ps, un qui absorberai l'extreme gauche (en tout cas les votants d'extreme gauche), et une autre qui se rapprocherait du centre gauche, et qui honnetement m'attirerai plus.
                Je ne sais pas encore pour qui je voterai au second tour, ni même si je voterai, mais en tout cas je serai plus attiré par le PS si leur position était plus claire.
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 3.


                A croire que certain qui se font croire de gauche veulent l'échec de Ségolène.


                je ne me suis jamais fait croire de gauche, comme je ne me fais pas croire de droite.


                Et pourquoi une scission ? Pour avoir une gauche en plus ? On en a assez des gauches.


                Bah jsuis ptet naif, mais oui, je serai pour "gros" 2 partis à la place du ps, un qui absorberai l'extreme gauche (en tout cas les votants d'extreme gauche), et une autre qui se rapprocherait du centre gauche, et qui honnetement m'attirerai plus.
                Je ne sais pas encore pour qui je voterai au second tour, ni même si je voterai, mais en tout cas je serai plus attiré par le PS si leur position était plus claire.
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 2.

          En même temps un analyste politique disait que le vote Le Pen n'était pas forcément assuré pour NS car étant donné qu'il a râtissé sur les terres de Sarko, ceux qui l'ont plébiscité ne sont pas forcément de droite.

          J'avoue être plus pessimiste car si on totalise les votes (en mettant 100 % du FN sur NS) il faudrait que 3 électeurs bayroutistes sur 4 reportent leur voix sur SG. Et étant donné le taux de participation on ne peut pas compter sur une mobilisation plus importante du vote anti-sarko.

          Pauvre France !
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 0.

            "Pauvre France !"

            Franchement, je pense qu'il faut se préparer à vivre dans une nouvelle France avec bonne volonté. Je ne suis pas de ceux qui cherchent à freiner à tout prix sous prétexte que ce n'est pas mon point de vue.

            Si il passe, je luis donnerai sa chance.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je n'ai qu'un conseil, investis dans les cours d'anglais/allemand/espagnol...

              Bientôt il va devenir plus rentable de partir, plutôt que de rester...
              Enfin entre ma liberté sur internet, dans le monde réel et rester en france je pense qu'un choix va s'imposer...

              Sarkoc*n c'est quand même lui qui a fait passer LCEN, DADVSI et compagnie (alors qu'il a jamais touché un pc de sa vie).

              Si il applique les mêmes pratiques aux autres sujet, je prend peur...
              Il y a pour moi une nette différence entre être incompétent et faire des conneries.
              ET être incompétent, le savoir et faire quand même les conneries en dépit de l'avis de gens qui savent !
              (contre l'intérêt général et de l'ensemble de la population sauf trois PDG incapables)
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 1.

          Je crois que les Français sont vraiment très déçus par la gauche Française qui n'arrive pas a devenir sociale démocrate

          Facile de dire ça, la gauche n'est plus au pouvoir depuis bien longtemps : pas en tant que chef d'état depuis 10 ans, pas au gouvernement depuis presque autant, et je ne parle même pas du parlement ou du sénat.

          Alors forcément, difficile de "faire" quelquechose quand on est en minorité.

          On va se retrouver à la même situation que ces dernières années : les gens vont raler, manifester, se plaindre, mais au final, ils continuent de voter pour les mêmes politiques qu'ils subissent depuis plusieurs années. Ils en bavent, et ils en redemandent! Alors que penser, que conclure ? Je le dis ouvertement : les français sont cons.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 3.

            Non, je pense juste que les français font table rase du passé, notament pour les sortants, sinon jospin aurait été élu et sarko aurait déjà perdu.
            Ils se basent sur la campagne actuelle, et je pense qu'ils ne comprennent pas pourquoi Royal ratisse des 2 cotés de son parti, parfois en se contredisant
            De plus je pense que nombreux se retrouvraient plus dans un parti social-démocrate ou social-libéral (en tout cas cest mon cas)

            Bon, moi jvais me coucher, jcrois que je vais me faire 2/3 jours sans politique en attendant (enfin je l'éspère) un débat :)
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 0.

            Il suffit de faire un bilan de l'action des régions, la plupart socialiste. Dernier exemple en date : Jean Paul Huchon, le condamné pour abus de bien social pour avoir fait travaillé illégalement sa femme (en appel), qui n'avait aucun programme pour l'Ile-De-France à part sanctionner le gouvernement, a tranché le mois dernier pour la construction d'une nouvelle autoroute à la place d'une ligne de chemin de fer banlieue - banlieue. Quel talent !
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 2.

              Ouais, enfin faire un concours des "irrégularités" pour décider quel parti est le moins pire n'est surement pas la meilleure solution, aucun parti n'a de casier vierge.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              A ce jeu à la con, tu peux aussi d'amuser à faire la moyenne du pourcentage de logement sociaux dans les communes à gauche et à droite sachant que la loi oblige d'en faire minimum 20%, sauf bien sûr si pour toi les logements sociaux n'ont pas d'intérêts.

              L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par . Évalué à 0.

                C'est bien une mesure démago par excellence. Mets-toi maintenant à la place de Neuilly sur Seine. Tu dois construire 20% de logements sociaux sur une superficie de 3,73 km2. Pour cela, tu dois donc racheter 20% des terrains de la ville, soit 74 600 m² de terrains constructibles pour les aménager en HLM (j'ai fait de grosses approximations), soit la modeste somme de 134 280 000 ¤ si on compte du 18 000 ¤ le m². Je pense que tu as compris qu'une somme pareil ne se trouve pas facilement. Du coup, la mairie prend son temps pour le faire. Elle a ouvert en deux ans une dizaine d'immeubles, mais ce ne sera pas fait avant des années.
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ah oui en même temps le fait qu'il y ai pas de logements sociaux doit bien avoir un rapport avec le fait que le prix au m2 augmente non ?
                  Lutter contre la ghettoisation mais chez les autres de préférence.
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 2.

              Et bien sûr tu as étudié le dossier et tu sais ce qu'i fallait faire.
              Et pour la corruption on ne parlera pas de Juppé revenu à la mairie, ni de Tibéri et du rapport de sa femme, ....
              Et après tu dis que les autres font du populisme
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 0.

            > Je crois que les Français sont vraiment très déçus par la gauche Française qui n'arrive pas a devenir sociale démocrate.

            Mais lit le programme de Ségolène, lit ses discours, etc...
            Le PS n'a jamais été plus social démocrate qu'aujourd'hui. C'est IN-DIS-CU-TA-BLE !
            Social démocratie ce n'est pas centriste !

            > la gauche n'est plus au pouvoir depuis bien longtemps

            5 ans.

            > je ne parle même pas du parlement

            5 ans

            Décidément certains ont la mémoire très courte.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 1.

            Il y a le discour. Celui qui va à l'encontre des sociaux-démocrates de tous les pays européens.

            Celui qui nie à demi mot l'économie de marché (tout en ayant certains projets qui ne le nient pas). Le modèle social Français que SR présente, l'Europe n'en veut pas !!!

            Celui qui défend les privilèges accordés à divers catégories sociaux-professionnelles (par ce qu'on ne veut pas fâcher les prof, les employés des ministères, les chemineaux etc.) et qui représentent un coût concidérable.

            Malgré tout, on sent comme une évolution du programme (on parle de la dette par exemple).

            Alors à quel sein se vouer ? C'est ça la maladie de la gauche. Les centre-droites Français seraient pour beaucoup concidérés comme des gens de (centre-)gauche en allemagne, au danemark ou en angleterre.
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Ben voyons, 5 ans sur les dix dernières années avec un gouvernement "socialiste" et 14 ans de mitterrand, ça commence à faire, non ?
            • [^] # Re: 2002 le retour

              Posté par . Évalué à 3.

              Peut -être que les années sous la coupe de la droite paraissent 2 fois plus longues.
              La relativité toussa
              Ou peut être que leur pouvoir de nuisance est plus important
              Mais surtout ca fait un bail que la gauche n'a pas eu le gvt +la majorité au parlement, au sénat . Presque les pleins pouvoirs et on voit ce que ca a donné.
              • [^] # Re: 2002 le retour

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Euh... si un parti a la majorité parlementaire, il a le gouvernement. Chirac ne s'est pas amusé à nommer Jospin premier ministre pour le plaisir.
                • [^] # Re: 2002 le retour

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Et le sénat tu l'oublies ?
                  Et les régions ? elle étaient à droite aussi avant que le vote sanction massif contre les pleins pouvoirs ne viennent sanctionner tout ca.
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est bizarre ce chiffre de 300 000 voix en plus.
          Vous avez des sources?

          Ce matin Le Monde annonce 1 million de voix en moins:
          http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-900196,0(...)
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Pour moi Le Pen n'a rien perdu, il a eu 300 000 votes de plus qu'en 2002, c'est à dire qu'il n'a rien cédé à Sarkozy...

          Il faudrait vous mettre d'accord sur son gain / perte de votes...

          Le Monde annonce ~ 1 million de votes en moins pour le FN (3.8 contre 4.8 en 2002).
          • [^] # Re: 2002 le retour

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, Mea Culpa

            L'information était tirée d'un calcul d'avant 20h (11,5% contre moins de 11 en réalité)

            Bof comme précision. Désolé
        • [^] # Re: 2002 le retour

          Posté par . Évalué à 1.

          Yep, faut arrêter avec ces 300 000 voix en plus pour Le Pen, il en a perdu un million !

          Je recopie mon commentaire d'un peu plus haut, vous trouverez les résultats officiels 2002 et 2007 ici :
          Les résultats officiels des élections de 2002 :
          http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/result(...)
          Premier tour pour Le Pen : 4 804 772 voix
          Deuxième tour : 5 525 034 voix

          Pour les élections 2007 c'est ici :
          http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/result(...)
          On a pour Le Pen : 3 835 029 voix.

          Yth.
  • # "Bilan"

    Posté par . Évalué à 0.

    Premier constat, le "tout sauf sarko" est un échec.
    Toutes les droites + une moitier de l'UDF ça fait 52 %. 52 % de convaincus par la droite, qui ne sont pas entre deux eaux.

    Depuis des mois (voire années) ça se voit, la droite n'a jamais été forte en France. Je parle des idées de droite. Le discours de Sarko martelé grace au suivisme des journalistes a été efficace.
    Bravo Sarko.

    L'éfficacité de la politique de Sarkozy importe peu. C'est ses idées de droite que veulent les français. Donc même si le bilan de Sarkozy est mauvais, ça n'importe pas. Les attaques sur son bilan seront probablement vaines.

    Si Ségolène perd, ça sera à cause du PS et ses petites phrases à la con contre elle. Le PS et la gauche en générale n'ont pas suffisament occupé le terrain (médiatique) et l'ont trop laissé à Sarkozy. Et que dire de Rocard, Kouchner, etc...
    Les média appuient beaucoup sur ça. C'est du petit lait pour eux. À l'UMP, tout le monde est derrière Sarkozy, même les chiraquiens qui pourtant le déteste.

    Bayrou est-t-il l'amis des "tous sauf Sarko" ? 0, nada. Beaucoup se sont faits berner. Beaucoup autres les ont prévenu. Mais quand on est dans l'idolâtrie, le rationnel part en couille.
    Une majorité de politicien d'UDF préfère Sarkozy. Il faut chercher pour en trouver 1 ou 2 qui veulent un rapprochement avec le PS. Bref, l'UDF est bien à droite. Rien de nouveau. Centre droit pour ne pas froisser.

    L'UDF va rouler pour l'UMP. L'UDF ne va pas donner de consigne de vote (histoire de surfer sur son ni-droite ni-gauche), mais elle va majoritairement aller dans le sens de l'UMP avec ses discours qui vont être largement relayés sur les médias puisque l'UDF est considéré comme l'arbitre du second tour. Sur France 2, je n'ai vu qu'un UDF accèpter un rapporchement vers le PS, un neutre, et tous les autres sont pro-UMP.

    Que va faire le PS ? S'il continu comme l'avant premier tour, ça va être dure pour Ségolène. Le joker de Ségolène est le débat télévisé entre Sarkozy et Royal. C'est peu mais l'impacte peut être énorme. Il ne reste que deux semaines. L'UMP est gonflée à bloque et plus arrogante que jamais. Elle va se permettre toutes les outrances.

    Les bayrouistes "de gauche" abusivement attirer par le "tout sauf Sarko" de Bayrou, vont probablement être assez nombreux à s'abstenir au second tour tellement ils ont appris à détester Ségolène pour attirer d'autres sympatisants de gauche. Sûr qu'ils ne pourront pas s'empêcher de lacher des "cruches" et autres envers Ségolène. D'autres vont dire qu'ils voteront Ségolène avec une pince à linge sur le nez. Merci pour votre aide... Ce sont des commentaires qu'on ne voit pas à droite, des commentaires qui aident Sarkozy.

    Le "tout sauf Sarko" a du plomb dans l'aile.
    • [^] # Re: "Bilan"

      Posté par . Évalué à 8.


      Si Ségolène perd, ça sera à cause du PS


      T'as vu son discours après les résultats ?
      Elle a pas besoin du PS pour la faire perdre. Ses discours suffisent.
      Vivement le débat !
      • [^] # Re: "Bilan"

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Je suis de gauche, pourtant au bout de 5 minutes de Royal je décroche et je n'écoute plus ce qu'elle dit.
        Elle a un ton qui endort, un débit de tortue, un discours plat et on dirait qu'elle est coincée (aucun sourire dans son discours).

        Je ne sais pas si elle fera une bonne présidente mais je compte sur elle pour endormir mes enfants le 31 Janvier.
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu es de gauche, alors tu votes pour une société de gauche. Si tu réfléchis bien, la Présidente n'est pas superman. Elle s'appuie sur des conseillers, elle délègue. Elle est juste garante d'une ligne directrice cohérente. Alors si tu votes en te basant sur ta concentration à ses discours, je me demande si tu prends vraiment la politique au sérieux !

          Si ton coeur est à gauche, vote à gauche. Si ton coeur est à droite, vote à droite. Si tu ne connais pas la différence entre les deux parties, renseignes-toi ! (vaut pour tout le monde). Votez pour un projet de société !
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pense tout de même la tension nerveuse de ces dernier jours.
          Et il faut pas oublier non plus que vis à vis du PS elle n'a pas droit à l'erreur. Et il est facile d'extrapoler l'attitude de certains pendant les primaires.
          Si elle perds, ce sera sa défaite, si elle gagne, ce sera leur victoire.
          • [^] # Re: "Bilan"

            Posté par . Évalué à 2.

            pfiou, la pauvre, toute cette pression, et tout ces yeux qui la regarde.
            Elle aura bien merite 15 jorus de vacances si elle se fait elire.

            Si elle perds, ce sera sa défaite, si elle gagne, ce sera leur victoire.
            meuuuuuuh non, c'est le PS, trouveront une excuse minable.

            A gauche de la gauche il se sont tous ramasses en beaute, ca va pas etre credible, alors ils diront que c'est la faute a bayrou.
            Et apres, paf, reparti faire la sieste pour 5 ans.
    • [^] # Re: "Bilan"

      Posté par . Évalué à 5.

      En même temps, il suffit de voir les réactions des "alliés" de gauche sur les plateaux. MGB qui remarque que le mot gauche n'a pas été prononcé dans le discours, Voynet qui reproche au PS de pas être assez à gauche, pas besoin d'avoir des ennemis avec ce genre d'amis.

      Et à côté on a Hollande qui nous dit qu'il refuse de discuter avec Bayrou et qu'il ne va absolument rien changer, tu parles d'un rassemblement!
      Le pire c'est que Cohn-Bendit est le seul à avoir tenu un discours potable en essayant de rattraper tout ça. Avec ça les mecs de l'UMP peuvent se contenter de sortir des platitudes et laisser le PS et le PC se tirer dans les pates.

      Mais qu'est ce qu'ils sont nuls quand même! La stratégie de Sarko, c'est de dire que l'on respecte la candidate de gauche et qu'on veut un débat sur les idées et le programme. Et en face, on a droit à des huées et des "Sarko facho" du plus mauvais effet. Au moins l'UMP avait bien briefé ses militants pour éviter les sifflements lorsque Sarko parlait de Royal.

      Le PS est tellement mal préparé que ça me déprime! C'est pourtant pas bien compliqué de contrer tout ça sans tomber dans la caricature. Et ben non, ils foncent dedans comme des cons!
      • [^] # Re: "Bilan"

        Posté par . Évalué à -2.

        > Et à côté on a Hollande qui nous dit qu'il refuse de discuter avec Bayrou et qu'il ne va absolument rien changer, tu parles d'un rassemblement!

        La critique à deux sous.

        Sarkozy a besoin de l'UDF pour gagner, comme Ségolène.
        On reproche à Sarkozy de ne pas changer son programme pour faire plaisir à l'UDF ?
        Ben non.

        Par contre Ségolène on va l'emmerder.

        > La stratégie de Sarko, c'est de dire que l'on respecte la candidate de gauche

        Il a "seulement" a 3 reprise que c'était la candidate des voyoux et qu'elle n'en avait rien à foutre de la France.
        Et ça s'était après qu'il ait "changé", qu'il se soit "adouci".

        > qu'on veut un débat sur les idées et le programme.

        Et il refuse un débat avant le premier tour. C'était le seul.
        Si tu croix aux mensonges de Sarkozy...

        > Au moins l'UMP avait bien briefé ses militants pour éviter les sifflements lorsque Sarko parlait de Royal.

        Tu aurais dû être attentif. Lorsqu'il y avait des images d'Hollande par exemple, les Sarkozistes sifflaient.

        > lorsque Sarko parlait de Royal.

        Sarko n'a pas parlé de Royal dans son discours d'aujourd'hui. Normal que personne ne siffle. Notes que Ségolène n'a pas parlé de Sarkozy aussi.

        > Le PS est tellement mal préparé

        T'es peu observateur.
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par . Évalué à 6.

          Décidement t'as vraiment un problème. Tu te rendras peut-être compte un jour que tu fait plus de mal qu'autre chose à faire ton militant décérébré.

          J'en ai rien à taper de ce que fait Sarko. Ce que je vois c'est qu'au niveau comm', le PS est nullissime sur ce coup. Evidemment que c'est bidon la posture 'respect de la candidate de gauche' et justement je reproche au PS de tomber dedans en continuant le discours 'Sarko c'est le mal'. C'est pas avec ça que tu vas convaincre les électeurs du centre.

          Petit retour sur la soirée électorale. Juste après le discours de Sarko où il dit qu'il respecte la candidate de gauche (pas de sifflements pdt le discours), on va voir le journaliste au QG du PS qui nous dit qu'il y a eu des sifflements et des cris 'Sarko facho'. Le bon militant de base, il aime bien siffler et insulter la partie adverse. Sur le coup, apparement, chez Sarko, on leur a demandé de se calmer pendant le discours (au moins :), opération de comm' réussie. Ils se construisent une belle image à pas cher (même si tout le monde sait que c'est bidon).

          Mon reproche au PS, rester sur l'appel au rassemblement de la gauche et pas ouvrir plus en appelant au rassemenblement de tous les français.

          Tu rajoutes les petits trucs bêtes que laissent échapper Hollande (Ségo qui se fait attendre pour son discours et tout ce qu'il trouve à dire c'est qu'elle est en train de réfléchir ?!) et ça s'accumule...

          Ils sont capables de beaucoup mieux que ça, même si Sarko a bcp plus d'assurance que Ségo (ou alors le discours haché, c'est voulu, mais alors c'est pas une bonne idée). Si ils veulent gagner ils faut qu'il se bougent et qu'ils sortent de leur logique de clan, au moins en apparence.

          PS: au cas où t'aurais pas compris, je critique le PS, mais je suis vraiment pas du côté de Sarko, pas la peine de reprendre ligne par ligne en me reprochant les critiques contre la pauvre Ségo, ça sert à rien à part enerver tout le monde (et ça va pas faire voter les gens pour Ségo, au contraire)
          • [^] # Re: "Bilan"

            Posté par . Évalué à 0.

            > Sur le coup, apparement, chez Sarko, on leur a demandé de se calmer pendant le discours (au moins :),

            Sarkozy n'a pas été sifflé durant le discours de Ségolène. Idem pour le discours de Sarkozy.

            > au QG du PS

            Sarkozy a été sifflé au QG du PS et Royal a été sifflé au QG de l'UMP.
            Je ne vois pas ou tu veux en venir.

            > PS: au cas où t'aurais pas compris, je critique le PS

            Je répète ce que j'ai déjà dit :
            - "Si Ségolène perd, ça sera à cause du PS et ses petites phrases à la con contre elle. Le PS et la gauche en générale n'ont pas suffisament occupé le terrain (médiatique) et l'ont trop laissé à Sarkozy. Et que dire de Rocard, Kouchner, etc..."

            Oui le PS n'a pas été exemplaire, pour ne pas dire qu'il a été mauvais, et ce au mépris des militants.
    • [^] # Re: "Bilan"

      Posté par . Évalué à 5.


      Toutes les droites + une moiti" de l'UDF ça fait 52 %. 52 % de convaincus par la droite, qui ne sont pas entre deux eaux.

      52% des sympathisants UDF ne sont pas 52% des votants bayrou.
      Le sondage le plus intéressant est de savoir comment les bayroutistes voteront au 2e tour.

      Ensuite le slogan Tout sauf Sarko me paraissait plus celui du PS que de l'UDF.

      Enfin je te donnerai un conseil d'ami de gauche
      Ton acharnement a répondre au 3/4 des posts ici souvent avec mauvise foi fait AMHA plus de tort que les sarcasmes de certains.
      Pour le salut de la gauche, je te demanderai de faire preuve d'un peu plus de modération.
      • [^] # Re: "Bilan"

        Posté par . Évalué à -1.

        tu y vas fort, au moment où j'écris, il n'a posté que 3 messages, et pas teintés de mauvaise foi à mon avis. J'imagine que tu fais allusions aux trolls redhat par exemple, mais ce n'est peut être pas la peine de lui jeter la pierre pour autant :)
      • [^] # Re: "Bilan"

        Posté par . Évalué à 1.

        > 52% des sympathisants UDF ne sont pas 52% des votants bayrou.

        Ce n'est pas ce que j'ai dit. Je reformule :
        - "Toutes les droites plus une moitier de l'UDF,(virgule) ça fait 52 %"

        > Le sondage le plus intéressant est de savoir comment les bayroutistes voteront au 2e tour.

        C'est passé sur France 2 : en gros 50 % pour Sarkozy et 50 % pour Ségolène.

        > Pour le salut de la gauche, je te demanderai de faire preuve d'un peu plus de modération.

        J'étais pro-oui au TCE. On m'a demandé de fermer ma gueule, je l'ai fait 3 semaines avant le référendum, ça n'a rien changé sur linuxfr.
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par . Évalué à 1.

          Justement non sur France 2 ils ont bien dit les sympathisants de l'UDF.

          Pour mémoire Santini, VGE et Simone Veil ont déserté l'UDF et je pense que pas mal des sympathisants UDF de droite ont suivi le mouvement.
          Dans le même temps d'autres à gauche se sont reportés sur Bayyrou que ce soit pour céder au bluff TSS ou simplement parce Ségo ne leur convenait pas (C'est le cas de certains de mes proches).
          Enfin disons que je préfère garder espoir car si on fait le compte actuellement il faudrait que 3 électeurs bayroutistes sur 3 votent SG ou que des votants frontistes s'abstiennent ou votent SG. Ce qui n'est pas exclu. NS a largement ratissé sur les terres de LE Pen et on est en droit d'espérer qu'une portion de ceux qui n'ont pas voter pour lui au premier tour sont tjs ceux qui veulent foutre un coup de pied dan la fourmillière. et qui s'abstiennent ou d'autres qui ont jouer le vote raciste mais préfère le coté "social".
          • [^] # Re: "Bilan"

            Posté par . Évalué à 1.

            > si on fait le compte actuellement il faudrait que 3 électeurs bayroutistes sur 3 votent SG

            Non. Refais tes calculs.
            • [^] # Re: "Bilan"

              Posté par . Évalué à 1.

              Il voulait dire 3 sur 4, c'est une typo évidente (et donc ce qu'il dit est vrai). Sérieux, je lis tes messages depuis longtemps et je te le dis amicalement : tu fais du mal au PS et à ta candidate, t'es carrément stressant. On dirait que tu prends tout pour une agression contre Royal ou le PS, même quand les messages les soutiennent, alors peut-être as-tu un déficit de lecture ?

              Je sais pas moi, bois un pastis avant de poster sur LinuxFr, mais essaie d'être moins nerveux :).
    • [^] # Re: "Bilan"

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > Si Ségolène perd, ça sera à cause du PS et ses petites phrases à la con contre elle

      non si elle perd ça sera à cause d'une communication catastrophique et de discours indigents. Certes ses petits camarades n'ont surement pas été de "bons" petits camarades, mais c'est sans doute en partie parce qu'ils savaient qu'elle était incapable de faire un discours un peu potable.
      • [^] # Re: "Bilan"

        Posté par . Évalué à 1.

        Et 60 % des militants du PS sont des cons...

        > elle perd ça sera à cause d'une communication catastrophique et de discours indigents

        Tu devrais y aller encore plus fort. Ici c'est permis. Il ne faut pas dire "sarko facho", pas de comparer avec Le Pen, etc.
        Mais un "sego cruche, etc" tu peux y aller, tu vas avoir des super scores.

        Surtout n'hésite pas, il y a principalement des mecs sur linuxfr.
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par . Évalué à 9.

          Et 60 % des militants du PS sont des cons...

          Si tu es l'archétype du militant, tu rajouteras "lourd" aussi !
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          t'es vraiment trop con.

          Si j'avais été militant ps j'aurais voté pour elle. C'est après (ça a exactement commencé pendant sa déclaration quand elle venait d'être investie par le ps) que j'ai commencé à avoir l'impression que sa diction, son discours filandreux, allait tellement la desservir que ça masquerait tout le reste. Y'a plein de gens que ça hérisse, dont moi.
          • [^] # Re: "Bilan"

            Posté par . Évalué à 5.

            Tout à fait d'accord sur l'intégralité du message ;). Je n'ai pas voté Ségolène au premier tour non plus. C'est clair qu'elle parle comme une huître ;) (et pourtant j'ai rarement discuté avec des huîtres), et qu'elle est cruche (oui oui, cruche, en quoi c'est sexiste d'utiliser un qualificatif dédié au sexe de la personne en question ? par ailleurs aucune insulte n'a le même sens au masculin qu'au féminin).

            De l'autre côté, j'ai apprécié la prestation de Sarko. Lui a réussi à revoir sa diction qui avait des relents parfois de 3eme Reich, tout comme Le Pen il a modéré son ton (si ce n'est ses propos) et ça joue énormément en sa faveur. Il n'a cependant toujours pas réussi à éliminer ce mouvement labial typique où il soulève la partie droite de sa lèvre comme par dégoût ou haine, mais les gens n'ont pas l'air de s'en rendre compte. Son coup de "respecter la candidate de la gauche" était bien ficelé.

            Bien entendu une majorité des français est directement sensible à la qualité d'orateur du candidat. J'y suis sensible mais ça ne me fait pas oublier les programmes et personnalités derrière. Surtout celle de Sarkozy. Surtout son mode de pensée faussé et sa "quête de la vérité" qui montre à quel point ce type est bercé dans ses fantasmes (eugénisme, laïcité, patriotisme, etc) et au final, n'est compétent que pour donner l'impression qu'il l'est !

            Je n'aime pas vraiment Ségolène, son projet ne me convient pas complètement mais il est tout de même à des années lumières du modèle américano-sarkoziste. Par ailleurs, sur certains points le projet de Ségolène est même bien ;) (notamment pour les NTICs, si elle applique les recommandations du rapport Rocard).

            Au deuxième tour, je voterai sans l'ombre d'une hésitation pour Ségolène. Ce qui m'a surtout surpris, c'est d'entendre des gens indécis parler de voter blanc.

            Sarkozy est à partir d'aujourd'hui, et jusque dans deux semaines, notre Président de la République par défaut. Il faut bien comprendre que si rien d'extraordinaire ne se passe dans ces deux semaines, c'est tout comme s'il était déjà à l'Elysée. Alors on peut ne pas aimer Ségo, et je suis sûr que d'ici les deux semaines à venir elle trouvera encore de nouveaux arguments et bavures pour qu'on l'aime encore moins (elle est forte pour ça), mais laisser passer Sarko c'est accepter une rupture avec l'idéal français et notre culture démocratique (pour aller vers la culture démocratique anglo-saxonne qui a les défauts qu'on lui connaît, on saupoudre quelques cuillérées de Berlusconi, et plus qu'une pincée de totalitarisme orwellien).

            C'est tentant de voter blanc mais il faut comprendre que chaque électeur est face à un choix qui va changer la France. Ne votez pas forcément pour Ségo, mais votez contre Sarko : annulez une de ses voix avec la votre : Voter blanc, c'est voter Sarko.
            • [^] # Re: "Bilan"

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Très bonne constatation.

              Je tiens a préciser que sur les timbres de voix Bayrou est encore meilleur que Sarkozy.
              Son timbre est plus grave, plus posé et bien plus rassurant.
              (Je pense que 1-2% de l'électorat a inconsciemment voté pour lui a cause de ça)

              Sur la défaite annoncée de Ségolène Royal, elle va perdre pour plusieurs raisons :
              - La dette est un sujet important pour les électeurs de Bayrou (elle propose 70Milliards)
              - Elle a une voix de crécelle pas du tout agréable
              - Elle passe pour une cruche avec ses conneries (et les médias amis de la droite ne font rien pour le camoufler)
              - Elle n'est pas mariée (une partie de l'électorat de Bayrou est chrétiens)
              - Elle DOIT pour gagner convaincre la majorité de l'électorat Bayrou !

              Hors, elle ne part avec aucun réservoir de voix que son opposant (8% contre 10%), contre des gens peux attirés par le populisme et les promesses non tenues !
              (Si certains ont voté Bayrou c'est dans l'espoir que les promesses SOIENT TENUES)

              De plus handicap pour elle, si elle veux gagner elle doit jouer quitte ou double !

              Son seul moyen de gagner est de grosso modo dire au électeurs de Bayrou, vous faite 20% soit quasiment nos voix (sans les extrêmes gauche), ont me Bayrou premier ministre avec 20% des sièges de députés qu'ils peuvent avoir assez facilement, en échange vous voter pour nous.
              (Bayrou a tout a perdre dans cette configuration, mais si on lui offre le pouvoir, il ne peux pas refuser)

              Si elle ne fait pas ceci et se contente de vouloir grappiller les voix sans rien offrir aux électeur que le dépit (comme se prépare a faire son concurrent) et bien, ça sera 50/50 + for nombre de bulletin blanc.
              Si Sarkozy veux ouvertement s'assurer la victoire il n'a qu'a promettre la prise en compte du bulletin blanc, il aura alors 20% de bulletin blanc qui seraient allé a Bayrou au premier tour et conservera le rapport de force actuel...

              Bref, mon cher isnogood, en étant incapable de prendre en compte le point de vue des autres, en étant incapable d'empathie pour comprendre les convictions de ceux que tu veux convaincre, la gauche va perdre...

              Cette année sera pas un tournant comme certain l'ont annoncé, mais ce sera 2012, la gauche aura encore baissé, l'UDF (ou remplaçant) aura encore monté et Bayrou passera...

              Ce qui est triste est que le PS ne prennent pas ses responsabilités et assume le changement.
              (Certains ont dis "Paris ne vaut pas une messe", là c'est pareil, le PS va sacrifier le pouvoir pour ne pas changer...)
      • [^] # Re: "Bilan"

        Posté par . Évalué à -1.

        < incapable de faire un discours un peu potable.
        Dénigrer est facile mais pas convaincant.
        Tu as des preuves, des liens ?
        • [^] # Re: "Bilan"

          Posté par . Évalué à 2.

          bah le discours d'hier soir... j'ai tenu 1min 17, pas une seconde de plus.
          Et encore, j'ai fait un effort de concentration.

          Mais bon entre la peste et le cholera, vous prenez quoi ?
    • [^] # Re: "Bilan"

      Posté par . Évalué à 7.

      Mais quand on est dans l'idolâtrie, le rationnel part en couille.

      ça t'en sais quelque chose !
    • [^] # Re: "Bilan"

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Il n'y a pas eu de Tout Sauf Sarko au 1er Tour.
      La consigne était le "vote utile" afin de s'assurer la présence de l'UMP et du PS au 2e tour.

      Le vote utile a fonctionné, les petits candidats n'ont eu que les miettes. Le TSS sera utilisé au 2e tour par le PS, vous verrez.
      Les raisons de cette stratégie sont differentes; pour le PS il fallait être présent car cela n'était pas gagné et pour l'UMP et sarko, il fallait s'assurer que cela soit bien Ségolène en face...

      Car désormais le favoris c'est Sarkozy !
      Il suffit d'imaginer le massacre au débat à venir, pourquoi croyez vous que Sarkozy ne voulait pas de débat AVANT le second tour... Face à Bayrou il s'est déjà fait laminer plusieurs fois.

      Je pense que "les gens de gauche" se sont tirés une balle dans le pied en votant pour Ségolène :
      On n'a plus trop entendu les sondages de début d'année disant qu'en cas de duel Sarko/Ségo le gagnant était SYSTEMATIQUEMENT Sarkozy... Bien joué.

      Bilan le seul pouvant battre Sarko est éliminé, le PS a montré qu'il existait toujours, ses élus peuvent être satisfait. Les méchants centristes sont out.

      Pour le PS désormais le seul moyen de battre l'UMP est de s'allier à L'UDF, mais quand on écoute Hollande ou Lang ("Jamais", "Pas question") on peut être sûr qu'il ne lacheront rien de leur potentiel part du gateau...

      Le résultat ?
      Le "peuple de gauche" va maintenant subir 5 ans de Sarkozy.

      Bravo.

      La politique c'est du coeur mais c'est aussi et surtout de la stratégie... Le peuple de gauche peut revoter à gauche au 2e tour, cela n'a plus d'importance, Sarko sait qu'il n'a pas besoin d'eux pour gagner.
  • # Sarkozy pour moi !

    Posté par . Évalué à 2.

    Allez je me risque en terrain hostile :

    Moi je voterai Sarkozy, sans complexes et sans peurs.

    Je ne partage pas l'opinion de ceux qui le trouvent pire que Le Pen ou dangereux pour la démocratie. Au contraire, je pense qu'avec Ségolène Royale et François Bayrou ils ont tous les trois réussi à faire reculer l'extrémisme (de gauche comme de droite) en motivant suffisement un grand nombre de français à voter pour eux.

    Je trouve qu'il serait tellement dommage, et dangereux, de réduire le débat à "Sarkozy c'est Le Pen en pire", quand il y a tant de sujets importants à traiter.

    J'espère qu'il y aura un vrai débat au 2ième tour, contrairement au 1er, et que chaque candidat exprimera une vision claire de ses idées, de sorte que chaque français puisse choisir sereinement son candidat.

    Quand aux logiciels libres ... laissez l'économie les imposer tout doucement aux politiques, vous verrez ça viendra tranquillement.

    Je suis convaincu qu'aucun d'entre eux, et Bayrou compris (qui utilise un mac en passant), n'a compris ce qu'était le logiciel libre.

    Et je n'ai vu dans aucun discours de candidats de quoi menacer mon utilisation et ma participation à la grande communauté du logiciel libre (même pas ce gros vilain facho nazi de Sarkozy pour reprendre certains propos), alors tout va bien :-)

    Voilà, je tenais à donner mon opinion tout simplement !
    ++
    Chicha
    • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

      Posté par . Évalué à -5.

      Opinion partagée ! Je crois que c'est le candidat le mieux placé pour insuffler un vrai dynamisme en France, tant du point de vue économique que social.
      • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Le fait de vouloir supprimer les droits de successions prouve en effet que socialement ça va être très dynamique. Faudra juste lui rappeler la devise de notre République : Liberté, Égalité, Fraternité.

        Avec la suppression de la taxation des droits de successions non seulement il crache sur cette devise et en particulier sur "l'Égalité des chances" mais il se contradit avec sa théorie du self-made-man qui a travaillé toute sa vie pour réussir.

        Son programme social c'est l'aggravation des niveaux de vie entre riches et pauvres. Ce niveau s'est déjà aggravé mais avec lui ça risque d'être pire.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

          Posté par . Évalué à 4.

          > mais il se contradit avec sa théorie du self-made-man qui a travaillé toute sa vie pour réussir.

          Comme sa "théorie" génétique.

          Au moins 50 % du discours de Sarkozy contredit ses actes et ses pensées.

          Et pour le second tour, je suis sûr qu'il va avoir un discours de gauche en parlant des souffrances des français, d'avoir un France une et indivisible, qu'il faut prendre des décisions en consertaion sans brutalité, etc...

          Chirac était super-menteur, Sarko c'est hypra-menteur.
          • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

            Posté par . Évalué à 0.

            Arrête donc avec le coup de la génétique et va lire l'article en entier. La position de Onfray est tout aussi pourrie. Sur le coup, Sarko aurait mieux de se taire, voire de refuser de parler avec des types comme Onfray, il aurait dû voir que de toute façon, ça serait récupéré pour le pieger.

            Ce que dit Sarko est contradictoire, ça vole pas haut sur un débat philosophique qui ne date pas d'hier. Sur ce genre de question, sans un peu de background, tu vas vite raconter des conneries et ce qui peut lui être reproché, c'est de donner son avis personnel sans trop réfléchir avant, alors qu'en tant que candidat ce genre de chose prend un importance majeure (l'avis de monsieur tout le monde sur la question, ça doit pas être beaucoup plus développé).

            Il arrive quand même à placer 'Mais que faites-vous de nos choix, de la liberté de chacun?' qui laisse supposer qu'il croit que les choix individuels jouent un très grande part. A l'inverse, la position jusqu'au boutiste de Onfray est tout aussi conne d'ailleurs.
            • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

              Posté par . Évalué à 0.

              Il dit une énormité, ça fait un tolé, et après il dit seulement qu'il s'interroge et qu'il est "heureux" d'avoir ouvert le débat. Il n'y a ici pas de débat aussi bien scientifique que politique (sauf pour les eugénistes). Fin.

              Penser cette énormité, ne pas reconnaitre que c'est une erreur aussi bien scientifique que politique, être content d'avoir ouvert un faux débat, c'est un signe de la tournure d'esprit de Sarkozy.
              • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                Posté par . Évalué à -1.

                je croyais que c'était la tournure de certains avec les chambres a gaz non ?
              • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                Posté par . Évalué à 0.

                Pourquoi il n'y aurait-il pas de debat ?
                Pourquoi n'y aurait t-il pas une part d'innée dans le fait d'être pédophile ou avoir une tendance au suicide ?
                Que je sache, tout le monde s'accorde sur le fait que tes capacités en maths sont grandement innées, il y a des personnes qui auront beau faire heures de maths pour jour qu'elle progresseront toujours moins vite que certaines en minutes.

                Alors je ne sais pas d'où cela vient, mais la question peut quand même se poser
                • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  > tout le monde s'accorde sur le fait que tes capacités en maths sont grandement innées

                  ah ? prouve-le.
                • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Prend un problème con...

                  Être pédophile ou suicidaire un un comportement de l'être adulte.

                  Prenons la pédophilie, il s'agit d'un amour envers un enfant (le même qu'entre deux adultes, mais là il y a seulement différence d'âge condamné par la morale).

                  Bref, il s'agit d'une série de réaction chimique qui vont te faire désirer cette choses qu'est l'enfant en question.

                  Explique moi quelle dérive génétique va permettre a un individu de coder dans X brins d'ADN cette dérive ???

                  Ensuite reprend le même raisonnement que pour le suicide.

                  Bon quand tu a réussi a te dire sur X millier de gène il y en a bien un qui va correspondre.

                  Et bien là je vais te foutre a la poubelle ton raisonnement, tu a 1-2% si mes souvenirs sont bon de différence avec le primate le plus proche de l'homme, qui n'a AUCUNE de ces deux dérives !!!

                  Bref, ce raisonnement est tout bonnement débile si tu regarde les ordres de grandeur que ça soit possible !

                  De plus il suffirait alors pour vérifier ceci de vérifier si les parent d'un pédophile le sont (caractère héréditaire).

                  Bref, ce raisonnement n'est pas tenable scientifiquement.

                  Après que m. Sarkozy n'ai pas fois en l'homme en général a cause de sa profession d'avocat d'origine est un autre débat.
                  Mais j'aimerais lui qui écoute bien les chiffres qu'il ne pénalisent 90% des français avec des lois liberticides pour 10% de français qui commettent les infractions.

                  De même j'aimerais qu'il ne pénalisent pas 90% d'internautes qui téléchargent pour 10 pauvres maisons de disque qui ne se sont pas adaptées depuis 7ans !

                  D'autre par les histoires de maths c'est un faux problème, d'une part tout le monde en naît pas avec les même capacités (certains sont trisomiques, autistes, etc).

                  Mais selon les stimulations de ton cerveau tu seras plus ou moins bon en maths.

                  De même que certains qui ont beaucoup joué au légos ont une meilleur conception d'objets en 3d, etc...

                  Bref, il faut faire très attention avec ce genre de discours, je suis le premier a penser qu'il faudra que notre génération découvre le fonctionnement de l'adn pour améliorer l'homme :
                  - rendre immortel
                  - plus résistant
                  - plus intelligent (si on trouve, mais en l'absence de preuve du contraire je pense que ce n'est pas génétique)
                • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                  Posté par . Évalué à 8.


                  Pourquoi il n'y aurait-il pas de debat ?
                  Pourquoi n'y aurait t-il pas une part d'innée dans le fait d'être pédophile ou avoir une tendance au suicide ?
                  Que je sache, tout le monde s'accorde sur le fait que tes capacités en maths sont grandement innées, il y a des personnes qui auront beau faire heures de maths pour jour qu'elle progresseront toujours moins vite que certaines en minutes.

                  Alors je ne sais pas d'où cela vient, mais la question peut quand même se poser


                  Le truc c'est que JUSTEMENT la question a été posée des milliers de fois et le courant majoritaire en Europe c'est que l'inné, comme tu dis, est quasiment inexistant. La réponse actuelle, c'est que c'est l'environnement, la petite enfance, l'expérience qui influent sur ton inconscient, qui lui influe sur tes capacités. On a la chance d'avoir en France des philosophes et intellectuels, psychanalystes de renommée internationale comme Jacques Lacan qui te dirait que tout le monde a les mêmes capacités en mathématiques à la naissance, et c'est lors de la petite enfance que ta structure inconsciente se met en place : c'est cette structure (chez la majorité des gens, c'est la névrose, mais chez Sarkozy il semble que c'est plutôt la psychose) qui limite par la suite les capacités intellectuelle de tout le monde, ou presque (l'autisme fait l'objet d'un débat) ! Et les mathématiques c'est pareil ! Mais ce n'est pas forcément définitif ! La psyché d'une personne évolue, et d'ailleurs on sait qu'en résolvant un problème psychologique s'en suit une cascade qui peut changer les "capacités mathématiques" par exemple, car il y a des blocages chez certaines personnes (de part une identification à quelqu'un, etc).

                  Les thèses abjectes eugenistes (le "cognitivisme") sont les théories anglo-saxonnes qui cherchent à simplifier le monde, ce sont les mêmes partisans des thèses du providentialisme et du créationisme à l'américaine. Ce sont ceux qui prétendent détecter la schizophrénie avec un encéphalogramme, et prônent le tout médicament (injonctions thérapeutique et castrations, etc). C'est le résultat du refus du "procédé scientifique" cartésien : ils courcircuitent les thèses issues de la réflexion et traitent les symptômes plutôt que les causes (c'est marrant, c'est involontaire mais ces dernières phrases s'appliquent parfaitement à Sarko).

                  Je sais pas si tu lis les médias américains, mais des "études scientifiques" on en voit tous les jours qui n'ont rien de scientifique. La vision eugeniste c'est la même chose. C'est comme nos providentialistes du 18eme qui pensaient que les pastèques avaient des traits plus foncés pour que l'Homme sache où les découper...

                  Alors je n'attends pas d'un politique d'être un expert dans tous les domaines, mais j'attends qu'il ait l'*intelligence* et la *culture* nécessaires à la fonction présidentielle. Sarkozy est quelqu'un qui cherche une vérité (c'est lui qui le dit), je le perçois comme quelqu'un de dangereux car il est capable d'agir sans rien connaître à ce qu'il fait. Il est un peu comme Bush à qui Dieu à dit d'envahir l'Irak...

                  Il aurait juste du LA FERMER. (tout comme Ségolène qui a on ne peut plus mal rebondi sur ces déclarations de Sarko, mais en "moins pire"). Ils sont pas généticiens ni psychanalystes, et Sarko dit d'autres conneries dans l'entretient avec Michel Onfray (par exemple qu'il ne "connait pas de pire absurdité que le 'connais-toi toi-même' de Socrate"...!!).

                  Ficher les enfants dès 2 ans pour délinquance, tu trouves ça correct ? Ce type est fou et dangereux. Il suffit de se renseigner sur lui et de le voir, d'avoir 2 sous de jugeotte et un peu de culture pour s'en rendre compte. D'ailleurs, Sarkozy et sa haine de l'intellectuel, c'est un cliché basique : le politique, l'homme d'action, frustré par ses lacunes culturelles et intellectuelles, qui prend sa revanche sur le monde. Les articles de Michel Onfray (que je ne cautionne pas à 100%, mais l'article éclaire sur la personnalité de Sarkozy) et de Marianne nous montrent tout ça. Pour vouloir voter Sarkozy, il faut avoir l'esprit véritablement fermé et replié, être éduqué dans cette tradition que "seule la droite est le droit chemin", car ce type est dangereux et tout le monde devrait s'en rendre compte. Mais Lacan et la psychanalyses moderne nous enseignent aussi que le vote par identification existe, et que beaucoup de gens votent comme leurs parents ou tout l'inverse (contre-identification). Je me demande comment on peut voter pour Sarko à moins d'être un riche égoïste, un mouton des médias ou quelqu'un inconsciemment contraint de ne pas réviser son vote.

                  J'ai voté pour Chirac au deuxième tour en 2002, douloureusement mais sans regret (enfin, je regrette ce qu'il en a fait, mais au moins Chirac n'est pas un fou dangereux, c'est juste un escroc). Si ça avait été Le Pen - Sarko au deuxième tour, j'aurais voté blanc : tout ça pour dire que le fait que Sarko soit de droite, même à fond à droite, est un problème, mais pas le principal : c'est LUI le problème, et ne pas s'en rendre compte, voter pour lui malgré lui, c'est un crime contre la France (et si vous me trouvez extrème, tant pis).
                  • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                    Posté par . Évalué à 0.

                    J'ai été un peu provocateur sur ma phrase. Je suis d'accord pour dire l homme n'a pas de nez pour permettre de porter des lunettes :)
                    Par inné, en fait je pensais en fait plus en ce qui se passe pendant les 9 mois avant la naissance. Je me demandais justement s'il n y avait une part d'aleatoire pendant le developpement du foetus qui fasse qu'à la naissance il soit plus ou moins a par ex avoir des capacités en mathématiques.

                    Je ne suis pas Sarkosiste pour un sou, je ne pense en aucun cas que l'on puisse savoir à deux ans si un être sera un délinquant.

                    Pour ce qui est du vote du Sarkozy, je crois que beaucoup ne connaisse pas le personnage (moi le premier), et voit en lui un Chirac plus "actif, capable de remettre le pays dans le bonne direction". Et puis il faut quand même dire que la candidature Royal l'aide beaucoup, elle est bien moins bonne à l'oral , ses 100 propositions c'est une blague. Or après 12 ans de Chirac, de stagnation, beaucoup ont peur de revoir la même chose avec Sego. Perso j aurais bien vu DSK, mais bon ...
                • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                  Posté par . Évalué à 3.

                  De toute façon, tout le monde sait que l'homosexualité est génétique...
            • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

              Posté par . Évalué à 4.

              Le problème avec un président qui répète minimum 100 fois "je veux" dans son moindre discour c'est que son avis personnel, aussi pourris soit-il il va te l'imposer.

              Ça commencera par une une loi sur le "dépistage" de la délinquance sur la petite enfance par ex.
        • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

          Posté par . Évalué à 2.

          Ce n'est pas "supprimer les droits de succession" tout court, mais c'est "Je supprimerai les droits de donation et de succession pour que les familles, à l’exception des plus riches, puissent transmettre librement le fruit du travail de toute leur vie à leurs enfants".
          Et pour moi, ça correspond à une réalité beaucoup plus pratique que tes théories. Mes grands-parents ont acheté une maison en Bretagne en 1955 en investissant toute leur vie là-dessus. Les prix de cette région ayant complètement changé depuis l'époque, et mes cousins étant au nombre de 28, personne ne sera capable de conserver dans le patrimoine familiale cette maison où j'ai vécu toute mon enfance. Tu trouves ça juste ? En tant que parent, ne souhaiterais-tu pas léguer autre chose que des dettes, mais aussi le résultat de sacrifices que tu t'es imposé pour que tes enfants aient une petite aide de ta part ?
          Et, comme tu ne le signales pas dans ton message, ce ne concerne que les personnes de la classe moyenne, et non pas les "riches".
          • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je ne fais que rapporter ce qui est mis dans le prospectus reçu cette semaine pour présenter le programme des candidats et nulle part il n'est fait mention de "riches" donc soit c'est parce qu'il compte les supprimer pour tout le monde soit c'est un oubli délibéré pour ne pas froisser son électorat de riches.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

          Posté par . Évalué à 2.

          Ha, oui, j'avais oublié. Du point de vue du social, ce que veut Sarko, c'est une méritocratie light. Personnellement, ça me parait beaucoup plus avisé que la situation actuelle car ça pousse les gens à se bouger. Comme dit au-dessus par quelqu'un d'autre, c'est deux visions de la société qu'on nous propose, un où chacun doit se bouger et l'autre où les initiatives viennent du gouvernement. Chacun son point de vue, moi je sais vers lequel je penche.
          • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

            Posté par . Évalué à 4.

            Dis moi, s'il applique la méritocratie à la lettre, est-ce qu'i propose plus d''ingérance dans les entreprises pour eviter les parachutes dorés ?
            Ah non Forgeard et Lagardère sont ses amis, il ne va pas les saborder quand même.
            Ce que je reproche à la droite de Sarkozy c'est de faire passer des mesures libérales sans jamais les pondérér, là ou Bayrou cherchait le véritable compromis (plus de niches fiscales, favoriser d'abord les PME pas les grandes entreprise, ....).
      • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

        Posté par . Évalué à 2.

        Comme ces 5 dernières années ?
        Je n'ai pas vu d'amélioration économique ni sociale.

        Il est le président de l'UMP. Je le rappelle en passant.

        Même s'il est hyper actif, il ne va pas faire le boulot du premier ministre, du ministre des finances, du parlement, etc...

        On a la politique de l'UMP aujourd'hui, on l'aura demain avec Sarkozy.
      • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

        Posté par . Évalué à 1.

        J'oubliais, il est ministre d'état (et pas seulement ministre) et numéro 2 de l'état.
      • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce n'est pas la tribune ici. En plus on est pas vendredi faut éviter les trolls.
        • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

          Posté par . Évalué à 0.

          C'est marrant, ça, cette aversion de certain techos pour la politique. Ca fait plusieurs fois que je vois des commentaires de ce type sur dlfp, genre "on doit causer que technique ici".

          La politique, c'est très exactement ce qui va influer ta vie au quotidien. Et donc tes activités de techos. Que demain tu n'ai plus le droit de coder une barre d'avancement parcequ'elle est brevetée, ce sera la conséquence d'un choix politique, que demain tu ne puisse plus monter un service d'hébergement associatif parceque le coût de la conservation des données de connexion sera trop élevé, c'est la conséquence d'un choix politique, que demain tu ne puisse plus regarder de DVD légitimement acheté sur ton ordinateur équipé d'un linux/bsd pour cause de loi davdsi, c'est encore et toujours la conséquence d'un choix politique.

          "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme". A méditer.
          • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

            Posté par . Évalué à 0.

            heu j'ai rien contre la politique : j'ai toujours voté, j'ai contacté ma député pour les débat sur la LCEN et même rencontrée pour DADVSI. Je comprend à peu près les implications. Simplement la phrase de Lezardbreton faisait tellement propagande que j'ai pensé aux trolls de la tribune.
            • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

              Posté par . Évalué à 4.

              Propagande ? Où ai-je dénigré Ségolène ou son équipe ? Où ai-je mis sur un piédestal Sarko ? Tu te rends compte du niveau de propagande anti-sarko ici ? Les comparaisons avec Hitler et l'évocation de la fin de la démocratie avec lui ne te parais pas de la propagande par contre ?
              • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                Posté par . Évalué à 3.

                Non, c'est une analyse logique et pertinente de son programme, de ses actes et de ses discours. Bien sûr, le trait est un peu poussé, il faut bien cela pour aider les mal comprenants, mais réfléchissez bien aux implications d'un tout sécuritaire et répressif, d'une absence totale de dialogue dans la vie civile, d'un concentration sans précédent des pouvoirs, d'un anihilation des syndicats et du droit de grève, d'une instauration d'une santé et d'une éducation à plusieurs vitesses, d'une main-mise quasi totale sur les médias, d'une mise à mort de la culture et de la pluralité intellectuelle, de la légitimisation de l'esclavage salarié, etc... Réfléchissez bien avant d'aller voter, réfléchissez aux conséquences. Et pensez à nos enfants, à qui nous ne faisons qu'emprunter leur futur.

                La démocratie, c'est avant tout le dialogue, et la république c'est le respect de cette magnifique devise : "Liberté, Egalité, Fraternité".

                Le dialogue ? Quel dialogue ? La liberté ? J'en vois de moins en moins. L'égalité ? Idem. Quand à la fraternité, le projet de M. Sarkozy propose l'individualisme et l'égocentrisme le plus forcené, à son image. Je me souviens du mépris avec lequel il traitait les "droits de l'hommiste" qui osaient critiquer ses mesures sécuritaire en appellant au respect des libertés individuelles, vieux mot en passe de devenir obsolète.

                J'ai beau chercher, je ne vois pas un seul point positif dans la vision de l'avenir qui nous est proposée par ce candidat.

                Mais peut-être ai-je tort ?
                • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  le trait est un peu poussé, il faut bien cela pour aider les mal comprenants
                  Je suis pas sûr, on est entre adultes, on est tous capable de comprendre quand son candidat dit/fait une connerie. Aucun candidat n'est parfait et aucun ne le sera jamais.
                  - tout sécuritaire et répressif. Concrètement, tu lui reproches quoi ? D'avoir supprimer la police de proximité ? Ce sont des points de vue qui s'argumentent plutôt que se caricaturent. D'avoir réaffirmer le droit de la police à ne plus se laisser faire et à appliquer la loi de sa façon la plus stricte ? Excuse moi, mais j'avais tendance à penser que le gouvernement était très laxiste auparavant, que la police n'était en aucun cas respecté. Je n'ai pas la réponse à tout, mais ça semble marcher mieux.
                  - une absence totale de dialogue dans la vie civile. D'où tu sors ça ? Va demander aux organisations musulmanes par exemple. Et après, il y a vraiment un point de blocage, où le dialogue est plus un poids qui fait tout trainer.
                  - une concentration sans précédent des pouvoirs. Pourquoi, il a prévu une 6ème république ?
                  - une annihilation des syndicats et du droit de grève. Si seulement les syndicats étaient plus représentatifs des salariés ou ne bloquaient pas toute discutions, ou étaient plus constructifs tout simplement... Le droit de grève, explique moi en quoi il est menacé ? Il veut juste l'application de la loi, c'est tout, et le maintien d'un service minimum ce qui est le minimum de respect pour les usagers.
                  - une instauration d'une santé et d'une éducation à plusieurs vitesses. Pourquoi ?
                  - une main-mise quasi totale sur les médias. Mouais, bof bof comme argument vu à quel point la propagande aanti-sarko a été relayée, par exemple aux Guignols de Canal Plus
                  - une mise à mort de la culture et de la pluralité intellectuelle. Gné ? Parce qu'il interdit les squats ? C'est une vision, comment dire, particulière...
                  - la légitimisation de l'esclavage salarié. Ca, c'est le plus beau. Rappelle moi les mesures esclavagistes du salarié ? Choisir de faire des heures supplémentaires pour être mieux payé ?

                  Et pensez à nos enfants, à qui nous ne faisons qu'emprunter leur futur.
                  Ba oui, moi j'y pense. Je ne veux pas d'une société qui ait la peur au ventre du chômage, je veux une société où l'initiative personnelle et la motivation sont récompensées. Je veux qu'il vive dans une société du respect des individus et des institutions.

                  Juste un truc à propos de la liberté, qu'est ce que concrètement tu n'as plus le droit de faire aujourd'hui que tu avais le droit avant ?
                  • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                    Posté par . Évalué à 3.


                    la légitimisation de l'esclavage salarié. Ca, c'est le plus beau. Rappelle moi les mesures esclavagistes du salarié ? Choisir de faire des heures supplémentaires pour être mieux payé ?

                    Il me semblait avoir entendu parler d'un contrat unique inspiré du CPE/CNE avec une périodes d'essai de 2 ans.

                    Quant aux heures supplémentaires, chacun sait que c'est l'employé qui décide d'en faire librement (surtout en période d'essai de 2 ans)

                    Rappelons aussi qu'il souhaite defiscaliser les heures sup.... pour assouplir les 35h. Ca signifie que le salarié sera mieux payé (on est rasssuré encore heureux mais aussi que l'entrepise payera moins de charges sur les heures sup que sur les heures normales.

                    Ca va encourager l'emploi ca. Ah oui il pourront mieux consommer et relanceront l'economie. Si on choisit de ne plus indemniser les chômeurs qu'il y aura en plus peut-être.

                    A coté de ca Bayrou proposait des heures supp mieux payées mais le coût horaire pour l'entreprise restait le même de 0 à 35 et pour les heures supp. La souplesse et la sécurité.
                    Que propose Royal ?
                    La souplesse se paye le coût pour l'entreprise doit donc être plus important.

                    Libre à chacun de mieux cerner ce qu'est une politique de droit ou de gauche.
                    • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      l me semblait avoir entendu parler d'un contrat unique inspiré du CPE/CNE avec une périodes d'essai de 2 ans.

                      Ségolène ne proposait pas un CPE de gauche ? J'ai une amie qui est en CNE dans une boite de 1 personne + elle. Si le CNE disparait, tu crois que la boite fera quoi ? L'engager ou la virer ?
                      Le contrat unique, c'est une grande opportunité d'avoir une simplification des démarches d'emploi de nouvelle personne. Et oui, la flexibilité accordée aux entreprises permettra de moins hésiter à embaucher quelqu'un. De plus, je te rappelle que l'objectif est de permettre d'encourager les conditions d'une croissance durable, créant les conditions du retour au plein emploi. Et dans les conditions d'un plein emploi, c'est l'employeur qui est en période d'essai, pas l'employé. Aussi curieux que cela puisse te paraitre, ça arrive aussi en France, tu sais (c'est mon cas par exemple).

                      Ca fait partie des deux projets de société que proposent la droite et la gauche. D'un côté, on encourage l'économie en permettant un futur à l'avantage du salarié, de l'autre l'état intervient directement pour protéger les salariés. C'est ces deux visions qui existent et qui doivent être expliquées pour que le lecteur comprenne qu'elles ne sont pas compatibles et que donc la vision gauche-droite va perdurer.
                      • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                        Posté par . Évalué à 2.


                        Et dans les conditions d'un plein emploi, c'est l'employeur qui est en période d'essai, pas l'employé. Aussi curieux que cela puisse te paraitre, ça arrive aussi en France, tu sais (c'est mon cas par exemple).

                        Mais bien sûr, déjà le plein emploi il faut y parvenir et ca se fera tout seul du jour au lendemain surtout avec la concurrence des pays à bas coût et lorsqu'on y sera, on verra l'assouplissement de l'immigration choisie (un remake de l'après guerre) , les directives bolkestein bis, et l'employeur pourra à nouveau mettre la pression.
                        Alorss n'inverse pas les rôles STP

                        Ce que propose la gauche socio démocrate est la flexi-securité (qui a un coût), la droite ne propose que la flexibilité sans compensation sinon des promesses de plein emplois (et même 2 cumulés pour pouvoir se payer à bouffer en fin de mois - no limit quoi).


                        J'ai une amie qui est en CNE dans une boite de 1 personne + elle.

                        Ma moitié à moi vient de passer un entretien d'embaûche pour un emploi à mi-temps comme vendeuse. On lui propose de travailler tous les mercredi après-midi et les samedis
                        Je n'ai pas eu l'impression qu'elle avait tellement de choix étant donné le nb de postulants dans une situation pire que la nôtre et le peu de place disponibles.
                        C'est ca ta notion d'assouplissement et de liberté de choix ?
                        Je n'ai pas tant l'impression que la souplesse soit si favorable au travailleur.
                        Si on impose des lois qui obligent que tous magasinsà faire des temps de travail groupés et que tout le monde est logé à la même enseigne tu crois vraiment que ca mettre en peril la compétitivité de ces magasins. Un programme de gauche en tiendra compte, un programme ultra-libéral j'en doute te répondra qu'il y en a à qui ca conviendra et en maintenant juste assez de chômage il y en aura tjs.
                  • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Comme tu as l'air mal informé sur ton propre candidat, et que tu as mal compris le message grand-parent, je vais me dévouer pour développer :)


                    - tout sécuritaire et répressif. Concrètement, tu lui reproches quoi ? D'avoir supprimer la police de proximité ? Ce sont des points de vue qui s'argumentent plutôt que se caricaturent. D'avoir réaffirmer le droit de la police à ne plus se laisser faire et à appliquer la loi de sa façon la plus stricte ? Excuse moi, mais j'avais tendance à penser que le gouvernement était très laxiste auparavant, que la police n'était en aucun cas respecté. Je n'ai pas la réponse à tout, mais ça semble marcher mieux.


                    Oui, d'avoir supprimé la police de proximité. De voir des jeunes faire des délits de sale gueule en permanence à Paris ou ailleurs (je le vois toujours et tu sais quoi ? Perso j'ai été arrêté qu'une fois par la police depuis 5 ans, j'ai des potes qui le sont en permanence).

                    De faire des fichiers génétiques limites auprès de la CNIL, mais puisque l'UMP a baissé ses pouvoirs et qu'elle a un budget insuffisant, no problemo !

                    De ficher toutes les communications électroniques pour "lutter contre le terrorisme" :
                    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-899116,0.h(...)

                    A quand les CCTVs (caméras) généralisées comme en Angleterre (et qu'on me sorte pas que Blair est à gauche)? Si Delanoë était pas PS, je suis sur que ce serait déjà partout à Paris (comme à Orléans ou dans d'autres communes UMP).

                    Le fait d'envoyer les CRS contre le grevistes, la rafle de Cachan contre les sans-papiers, etc....


                    Et tout ça sans réel changement dans les banlieues qu'il devait sécuriser. Mais ca ne va PAS marcher avec la répression c'est une idée FAUSSEE.

                    Les choses ne peuvent aller mieux qu'avec l'EDUCATION et c'est pas avec son projet que les choses vont aller mieux contrairement aux candidats plus à gauche qui proposaient tous une véritable rehausse du système scolaire/educatif.

                    Toi qui penses à l'avenir de tes enfants, tu devrais être concerné. Oh, non, tu les mettras en école privée (à l'américaine), d'ailleurs Sarko a fait virer le recteur de Lyon qui s'opposait à la finance publique d'un lycée religieux musulman.


                    - une absence totale de dialogue dans la vie civile. D'où tu sors ça ? Va demander aux organisations musulmanes par exemple. Et après, il y a vraiment un point de blocage, où le dialogue est plus un poids qui fait tout trainer.


                    Les organisations musulmanes, c'est la vie civile ? Haha. Les lobbies religieux comme tous les lobbies qui ont une influence electorale, Sarko n'a aucun soucis pour dialoguer avec eux. Mais ça change dès que c'est des sujets un peu plus complexes, car Sarko va toujours à la solution du côté obscur : plus séduisant, plus rapide, PAS plus puissant ;) (c) Yoda.

                    Rien que pour l'exemple du logiciel libre sur lequel on est compétents je suppose ici, Sarkozy n'écoute pas.



                    - une concentration sans précédent des pouvoirs. Pourquoi, il a prévu une 6ème république ?


                    Tu as du vivre en ermitage c'est pas possible ;)

                    Sarko c'est aussi la fin de la séparation des pouvoirs avec la justice, sa façon de donner des formes d'injonction au Garde des Sceaux et sa remise en cause de l'appareil judiciaire qui est indépendant (séparation des pouvoirs de Montesquieu anyone?).

                    Et le 4ème pouvoir qui est à sa botte.



                    - une annihilation des syndicats et du droit de grève. Si seulement les syndicats étaient plus représentatifs des salariés ou ne bloquaient pas toute discutions, ou étaient plus constructifs tout simplement... Le droit de grève, explique moi en quoi il est menacé ? Il veut juste l'application de la loi, c'est tout, et le maintien d'un service minimum ce qui est le minimum de respect pour les usagers.


                    Un service minimum, ça lui permettra aussi d'ignorer les revendications plus facilement. Et c'est inapplicable, veut-il envoyer les CRS chez les cheminots ? Ca m'étonnerait pas de lui.

                    Un cheminot n'est pas un militaire, il a le droit de faire grève. Le service minimum doit être négocié et non imposé par la loi.


                    - une instauration d'une santé et d'une éducation à plusieurs vitesses. Pourquoi ?


                    J'en ai parlé plus haut : privatisation des écoles et des universités c'est la direction de l'UMP, t'as vraiment vécu dans une bulle :). Je te rappelle que l'UMP est au pouvoir depuis 5 ans... La privatisation de la distribution de courrier c'est pour bientot, fini la Poste. Oh, bien sur y'aura l'excuse de l'Union Européenne pour dire que l'UMP n'avait rien à voir. C'est toujours la même chose : on passe une loi libérale auprès de l'Union sous forme de directive, et après on crache sur l'UE quand les français se plaignent : "c'est pas de notre faute". Bientôt, il faudra être abonné à un service de courrier comme on s'abonne à un FAI ! Et basta les bureaux de postes !

                    Pour la santé, c'est la même avec la privatisation de la sécurité sociale "qui coûte trop cher" donc le Sarko nous propose un modèle d'assurance mutuelle à l'américaine, le genre de modèle qui te pousse à faire des plans sur ta PROPRE santé et qui fait que les plus démunis ne sont pas couverts. Au final, c'est toute la qualité des soins qui en pâtit (cf le niveau des soins très très variable aux US).


                    - une main-mise quasi totale sur les médias. Mouais, bof bof comme argument vu à quel point la propagande aanti-sarko a été relayée, par exemple aux Guignols de Canal Plus


                    Je ne regarde pas Canal Plus donc je ne sais pas trop, je suppose que Ségolene y a fait l'objet de critiques aussi. Mais même s'il y avait une chaine anti-Sarko...

                    C'est rien comparé au lobby médiatique pro-Sarko dénoncé par Le Soir (quotidien Belge) ou par Marianne (http://www.marianne2007.info/-Le-vrai-Sarkozy-en-acces-libre(...) qui montre les menaces et les pressions exercées par la clique à Sarko.


                    - une mise à mort de la culture et de la pluralité intellectuelle. Gné ? Parce qu'il interdit les squats ? C'est une vision, comment dire, particulière...


                    Alors là t'es à l'ouest :). La culture underground c'est une chose, mais il s'agit évidemment de sa volonté de s'attacher à tout prix au modèle archaique du matériel pour l'immatériel. On est sur Linuxfr, tu as suivi DADVSI ?

                    On a pour la première fois la possibilité de répandre, d'échanger et de partager avec tout le monde les oeuvres culturelles et de trouver un nouveau modèle pour le financement de l'immatériel (il y a plein d'idées). Au lieu de ça, Sarko est pour la mise en place de dispositifs artificiels et inadéquats qui ne feront que remettre à plus tard quelque chose d'inévitable, et qui participe encore une fois au retard de la France (car dans 20 ou 30 ans quand les US ou l'Allemagne auront changé de modèle, la France décidera que c'est bien !).

                    Si on avait des machines à copier les vaches vraiment gratuitement, et un coût quasi nul pour les transporter partout, on aurait la possibilité de résoudre définitivement la faim dans le monde. Je suis sûr que Sarkozy préfererait mettre des vérrous aux vaches françaises et laissons crever les pauvres !

                    C'est exactement pareil : on nous parle de la fracture sociale, de la fracture numérique, ben y'a aussi une fracture culturelle qui pourrait non pas être résolue en un clin d'oeil (car c'est une question d'investissement personnel que de se cultiver), mais au moins donner la POSSIBILITE aux milieux défavorisés d'accéder gratuitement à la musique, littérature, etc (on a déjà des bibliothèques, ça changerait quoi d'autoriser le partage des eBooks/MP3...). Peut-être que ça créerait des vocations, mais Sarkozy est contre. Ah, la sacro-sainte propriété intellectuelle ! Il nous fait la même sur les brevets logiciels, qui sont des DRMs pour les idées.


                    - la légitimisation de l'esclavage salarié. Ca, c'est le plus beau. Rappelle moi les mesures esclavagistes du salarié ? Choisir de faire des heures supplémentaires pour être mieux payé ?


                    C'est irréaliste, son truc c'est plutôt travailler plus pour gagner autant voire moins. Par ailleurs, l'argent des heures supplémentaire, ce n'est pas l'entreprise qui le donne, c'est l'état qui ne les taxe pas. Ce qui pousse bel et bien à une nouvelle forme d'esclavage salarié "volontaire".

                    Car en n'augmentant pas les minimas sociaux, Sarkozy pousse les petites gens à faire max d'heures supp. pour pouvoir subvenir à leurs besoins, il en résulte que leur vie familiale et sociale en est affectée.


                    Mais dans tous les cas, t'as le droit de voter Sarkozy, je ne te condamne pas pour ça (mais Satan, lui aura ton âme ;)). Aie juste l'honnêteté de voir la vérité en face :

                    Avec Sarko, c'est chacun pour sa gueule.
                    • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Tout d'abord, je te remercie vraiment pour ta réponse argumenté qui est est tout simplement valable pour la plupart des points et compréhensible.

                      Ensuite, vraiment, tout dépend de ton point de vue sur la vie actuelle, et c'est là que les deux visions gauche-droite sont importantes, quoiqu'en dise Bayrou.

                      Oui, d'avoir supprimé la police de proximité. De voir des jeunes faire des délits de sale gueule en permanence à Paris ou ailleurs (je le vois toujours et tu sais quoi ? Perso j'ai été arrêté qu'une fois par la police depuis 5 ans, j'ai des potes qui le sont en permanence).

                      En dehors du racisme qui peut intervenir dans la police (et c'est là où il faut appliquer une politique d'encouragement des minorités raciales), tu ne pourras jamais me faire dire que l'aspect d'une personne est souvent révélateur de sa personnalité. Par exemple, quelqu'un qui est visiblement agressif va se faire contrôler très souvent par la police, et c'est normal.

                      De faire des fichiers génétiques limites auprès de la CNIL, mais puisque l'UMP a baissé ses pouvoirs et qu'elle a un budget insuffisant, no problemo !

                      L'abus est toujours dangereux, mais il faut voir que beaucoup de gens (moi y compris) sont d'accord avec des contrôles plus élargis et plus stricts, quitte à faire confiance à des gens qui devraient être irréprochables en théorie (justice), même si dans les faits ce n'est pas toujours le cas.

                      Désolé, je n'ai pas trouvé le temps de te répondre entièrement, j'essayerais de le faire plus tard.
              • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

                Posté par . Évalué à 2.

                à la base ma première remarque était pour rire. je trouve que ta phrase

                Je crois que c'est le candidat le mieux placé pour insuffler un vrai dynamisme en France, tant du point de vue économique que social.


                très militante (j'évite le mot propagande ce coup ci puisqu'il semble te perturber). Comme je ne suis pas pro-Sarkozy, j'ai fauté et j'ai prétendu que ton intervention était un troll.

                Après tu penses ce que tu veux et note que je n'ai pas dénigré ni tes propos, ni ton candidat(il est petit quand même!), ni un autre. Je n'ai même jamais pensé au nazisme ou autre mouvements extrèmistes dont on se passerai bien.

                Puisque j'ai été mal compris je donne clairement mon avis sur le personnage. S'il est élus Nicolas Sarkozy ne changera structurellement le pays et il ne remettra pas en cause la liberté (on est en France tu change pas un truc facilement), peut être même qu'il fera des trucs bien au niveau du travail, de la fiscalité... Ma crainte ce serai plutôt comparable au premier mandat de Bush, une complaisance des media et des grosses entreprises vis à vis du président. Les magouilles qui vont avec les grosses boites. Des restrictions de libertés individuelles par-ci par là. Bref comme aujourd'hui mais en nettement plus exacerbé. ça ne m'empêchera pas de vivre mais j'aimerai si possible éviter parce qu'après il faudrai les récupérer les libertés "non-restraintes".
    • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Moi je voterai Sarkozy, sans complexes et sans peurs.


      Quand on sait tout ce qu'a fait le bonhomme, tout ce qu'il a dit, quand on regarde son bilan de ministre, franchement, comment on peut vouloir voter pour lui ?
      Au secours /o\
    • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

      Posté par . Évalué à 10.

      Au delà des formules peu constructives "sarko facho", ce qui lui est reproché, c'est son orientation sécuritaire dangereuse pour les libertés individuelles (fichage, peines automatiques, multiplication des textes pour la Loi à un jugement raisonnable...), sa tendance à chercher des coupables plutôt que des solutions, son nationalisme idiot ("la France tu l'aimes ou tu la quittes"), le fait qu'il associe tout regard critique sur l'Histoire à une atteinte à la patrie, sa monopolisation des médias...
      • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

        Posté par . Évalué à 5.

        "la France tu l'aimes ou tu la quittes"
        Oui et s'il était cohérent avec lui même il se l'appliquerait après son discours anti-francais aux US et ses aspirations au modèle anglo-saxon
        • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

          Posté par . Évalué à 3.

          > "la France tu l'aimes ou tu la quittes"

          Au premier degré, la phrase est "supportable". Mais cette phrase est uniquement pour les étrangers. Sarkozy ne l'a dit pas pour les français et là c'est puant.
    • [^] # Re: Sarkozy pour moi !

      Posté par . Évalué à 5.

  • # Mais qui vote Sarkozy...?

    Posté par . Évalué à 4.

    Je vois partout du 'tout sauf Sarkozy', autour de moi dans la vrai vie, au boulot, sur
    le net aussi apparement, pourtant, 30% des gens on voter pour celui que plein de gens
    qualifie d'assoifé de pouvoir et autre drolerie...

    Et apparement, ça va etre serré au second tour, donc, à la grosse louche, ~50%
    des votant non blanc voteront pour lui...

    Mais qui sont ils...? Avec tout le mal que j'entend sur ce candidat, qui vote pour lui...?

    Je ne comprend pas...

    ps: j'ai pas dis que je ne votais pas pour lui d'ailleurs...! :p
    • [^] # Re: Mais qui vote Sarkozy...?

      Posté par . Évalué à 4.

      Faut vraiment arreter avec le "tout sauf sarkozy", les gens convaincus en ont pas besoin et pour les autre ça les pousse (ou les renforce) à voter Sarko...
    • [^] # Re: Mais qui vote Sarkozy...?

      Posté par . Évalué à 4.

      < Mais qui sont ils...? Avec tout le mal que j'entend sur ce candidat, qui vote pour lui...?
      Ce type allume le feu, puis accourt pour l'éteindre (banlieues par ex).
      Dans mon village, Sarkozy a eu presque 50% des voix. Les gens, les "petites gens" ont la trouille de tout, des immigrés qu'ils voient à la TV, du chômage, de la violence. Ils croient sur parole un type qui annonce le contraire de ce qu'il a fait, sur la sécurité par exemple. Ils sont comme la proie fascinée par le boa.
      Il exploite les bas instincts, emploie la démagogie sans limites, donc triche froidement et ça marche.
      instructif :
      http://www.marianne2007.info/-Le-vrai-Sarkozy-en-acces-libre(...)
      • [^] # Re: Mais qui vote Sarkozy...?

        Posté par . Évalué à 5.

        Bah moi autour de moi c'est le contraire.
        Et franchement à voir le niveau très léger en matière de tolérence de ceux qui votent Ségo.... Je n'en suis pas mécontent. Pour preuve, les premiers messages disant "je vote Ségo" sont plussés, pour approber le commentaire et ne pas flooder, c'est bien.
        Le problème vient ensuite : celui qui dit qui vote pour Sarko, en argumentant, (c'est un message un peu plus haut) est systématiquement jugé inutile.

        Il ne faut pas confondre "inutile" et "je ne suis pas de ton avi".
        Parce que ce que vous faites, dans ce journal et dans bien d'autres d'ailleurs, c'est de la censure. C'est dommage, parce qu'à cause de ça, on passe des fois à côté de commentaires intéressants.
    • [^] # Re: Mais qui vote Sarkozy...?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est comme loft story et les autres, tout le monde s'accorde à dire que c'est de la merde et quand ils regardent c'est par accident. D'ailleurs arte devrait avoir un succès fou tellement on dit que c'est une super chaîne (et même la seule qui en vaille la peine).
    • [^] # Re: Mais qui vote Sarkozy...?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je crois que nous vivons en huit clos loin des gens qui regardent RTL et TF1, que ceux qui sont mal informés votent pour lui (qui malgré un français relativement maucais est aussi motivé qu'éloquent). On n'en connaît peu, et ce ne sont pas forcément, ces électeurs, des cons, mais parfois des gens qui, avec pour base les informations (insuffisantes, faussées) qu'ils possèdent, font un choix qui est citoyen.
      Tenter une ou deux journée dans le peau de celui qui écoute RTL et regarde "Qui veut gagner des millions", avec en prime les infos de TF1.
      En dehors de ça, il faut garder en tête que 40% des gens salariés gagnent moins de 1000 euros, qu'il y a 5 millions de chômeurs/gens en formation sans trop de ressources et sans lendemain un tant soit peu ensoleillé assuré, qu'il y a la journée de merde avec un boulot pas marrant, et les responsabilités familiales.
      Ces point s'ils ne nuisent certes pas en soit à la réflexion, voire à la sérenité pour certains, colorent l'état d'esprit pendant lequel on reçoit les infos.
  • # "Ségolène remue nos eaux dormantes"

    Posté par . Évalué à 2.

    Article dans Libération à méditer......

    http://www.liberation.fr/rebonds/242499.FR.php

    Extrait
    "L'élection présidentielle se joue en grande partie sur la personne, sur le symbolique, sur des tropismes anciens mal maîtrisés, sur de l'instinctif. Or, dans cette campagne, les pôles symboliques s'inscrivent de façon à la fois très claire et très embrouillée. Deux hommes, une femme, d'accord. Un homme à la posture revendiquée très phallique, virilité agressive, quasiment guerrière, un autre homme plus «cool» en apparence, et une femme naturellement féminine, jupe courte, talons hauts, sourire éclatant, maternité non gommée, compagne non mariée, etc.
    Mais il y a plus intéressant encore. Des trois candidats, la personne émotive, qui parle de sa vie privée, qui a des migraines, qui met en scène sa psychologie (tout cela relevant du féminin traditionnel), c'est l'homme agressif. Et la personne qui ne parle pas de ses états d'âme, garde visage calme, ne s'énerve pas (tout cela relevant du masculin traditionnel), c'est la femme. Voyez le pataquès..."
    • [^] # Re: "Ségolène remue nos eaux dormantes"

      Posté par . Évalué à 1.

      Notons que Libération a attendu le 21 avril !!!!!!!!!! pour que Joffrin (éditorialiste) supporte Ségolène.

      Pour un journal de gauche, c'est impressionnant. Ceci dit, l'article du 21 avril était ttrrèèss bien.
      • [^] # Re: "Ségolène remue nos eaux dormantes"

        Posté par . Évalué à 4.

        Moi ça ne m'étonne pas, parce que je ne considère plus le PS comme un vrai parti de gauche. Ils sont très clairement à fond dans le capitalisme et ont suffisament privatisé d'entreprises pour que ce soit clair. Je crois qu'on est arrivé comme aux US: deux partis majeurs, un de droite et un autre encore plus de droite.
      • [^] # Re: "Ségolène remue nos eaux dormantes"

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, parce que le but d'un journal, ce n'est pas de proposer des articles de qualité, c'est de dire aux électeurs où il faut aller faire caca, c'est ça ?

        Ceci dit, t'es quand même ultra-gonflé : Libération est outrancièrement pro-socialiste depuis un bail (il suffisait de voir la différence de traitement, tant en quantité que sur le ton utilisé, entre le PS et les autres partis pendant la campagne : on avait l'impression de lire le bulletin de liaison de la campagne socialiste).
        Sans compter évidemment tous les sujets où ils se rangent comme par hasard du même côté que le PS (cf. TCE, jusqu'au fameux édito de July qui a enfoncé les derniers clous dans son cercueil d'homme de gauche), les tribunes elles aussi massivement attribuées à des personnalités ou sympathisants PS (de préférence aile droite du PS : Allègre, Laïdi...).
  • # Mon interprétation du scrutin

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai participé au dépouillement du vote dans mon bureau de vote (Angers). Le taux de participation était d'environ 85%. Si 400 votes, pas plus de 10 bulletins nuls/blancs.

    Tous les votes se sont très majoritairement portés sur les 3 candidats.

    Mon interprétation est la suivante : tout le monde est conscient qu'il y a des problèmes en France (on n'arrête pas de le dire, en oubliant peut-être de dire qu'il y a des choses qui vont bien). Les électeurs sont donc venus en masse voter pour essayer d'influer sur les 5 prochaines années de politiques. Mais il n'y a pas que cette raison. Les électeurs ont été traumatisés par 2002. Ils ont eu peur de Le Pen, et sont donc allés voter, et ont voter pour que des candidats qui avaient une chance de passer au second tour, pas, contrairement aux années précédents et à l'habitude prise, pour exprimer leurs mécontentements en faisant un vote contestataire. Donc, exit les petits candidats qui avaient profité les élections précédents des votes contestataires. Le Pen a fait un mauvais score car beaucoup de gens votent pour Le Pen pour contester : même s'ils ne veulent pas que Le Pen passe, ils votent pour lui au premier tour pour embêter les partis principaux, pour leur faire peur. Le Pen a continuer à avoir les votes de ses sympatisants plus quelques votes contestataires.

    Maintenant le cas Bayrou. Qui n'est pas si compliqué que cela en fin de compte, mais pas forcément très bon pour lui (mon interprétation). Les gens votent, mais beaucoup ne s'intéressent pas à la politique (pour de multiples raisons). S'y intéressant pas, ils ne connaissent pas forcément la différence entre la gauche et la droite (combien de fois ai-je entendu : la gauche et la droite c'est kif-kif bourricot). La seule chose qu'ils savent c'est que la gauche et la droite se déchirent continuellement (un peu normal, s'ils étaient d'accord, il n'y aurait qu'un parti !). Et ils n'aiment pas que les partis se déchirent car peut-être trouvent-ils cela contre-productif, ou alors sont-ils trop sensibles ou humanistes ! Alors, quand il y a un type qui leur dit : moi, je ne suis ni de gauche ni de droite, mais uniquement ce qu'il y a de bon des deux côtés, alors c'est l'homme qui tombe à pic : pas besoin de se demander pour qui voter, gauche ou droite ? en votant pour l'homme qui tombe à pic, pas la peine de choisir. Quel projet de société propose-t-il ? on ne sait pas. Quelles sont ses convictions politiques ? un peu de gauche, un peu de droite (mais bon, gauche et droite, on ne sait pas vraiment ce que ça veut dire!).

    Voilà mes interprétations sur le scrutin du premier tour.

    Maintenant, je n'aurais qu'une chose à vous dire, gens de gauche et gens de droite : votez pour vos convictions, pas à la tête du client. Et si vous n'avez pas encore de convictions, cherchez, vous avez 15 jours !
    • [^] # Re: Mon interprétation du scrutin

      Posté par . Évalué à 3.

      Maintenant, je n'aurais qu'une chose à vous dire, gens de gauche et gens de droite : votez pour vos convictions, pas à la tête du client. Et si vous n'avez pas encore de convictions, cherchez, vous avez 15 jours !


      tu vires "gens de gauche et gens de droite" et ta phrase me va. c'est normalque chacun à ses priorités, ses sensibilités. Par contre le discourt gauche/droite je ne peux plus :
      *pourquoi l'un aurait le monopole du bien (ou de la connerie) et pas l'autre?
      *pourquoi vouloir toujours séparer/diviser/catégoriser? je ne suis pas sûr que ça fera mieux avancer le pays de vouloir confronter ses citoyens.
      *au final cette vison aboutit à des alternances où à chaque fois la nouvelle majorité tente de détruire le "peu" de travail de l'autre camp même si c'était un bon travail (oui ça peu arriver ce ne sont pas que des imbéciles entre deux luttes de pouvoir les hommes politiques ont des fois un peu de temps pour bosser)
      • [^] # Re: Mon interprétation du scrutin

        Posté par . Évalué à 3.

        > *pourquoi vouloir toujours séparer/diviser/catégoriser? je ne suis pas sûr que ça fera mieux avancer le pays de vouloir confronter ses citoyens.

        Parce que les points de vue sur la société et la politique sont différents. Pourquoi vouloir tout rassembler ? la diversité des points de vue est bonne pour la démocratie. Je ne suis pas partisan d'une pensée unique. Les gens ne sont déjà jamais d'accord avec les politiques avec tout la diversité des points de vue qui existe, alors si c'est pour ne leur proposer qu'une solution...

        De plus, imaginez un conseil des ministres avec Bayrou président, et des ministres de gauche et de droite :

        Bayrou : bon, pour l'ISF on fait quoi ?
        Gauche : on le garde
        Droite : on l'abolit
        Bayrou : bon, bah ça va être dur de décider !

        (on peut faire la même chose avec la privatisation d'EDF)

        Franchement, réconcilier gauche et droite est une utopie, et une erreur de jugement. Tu peux être centriste, mais dans ce cas, tu as des idées du centre, qui rejoignent des fois les idées de gauche, et d'autres fois les idées de droite. Mais tu l'appliques avec des ministres du centre. Pas un mix de droite et de gauche.

        Au final, je ne trouve pas ça une bonne idée de vouloir réconcilier la gauche et la droite, c'est même impossible. La politique est bi-partiste voire tri-partiste.

        A noter, que j'ai quand même l'impression que le centre est plus à droite, car à l'assemblée, soit ils votent comme l'UMP, soit ils s'abstiennent (ce qui revient à voter comme l'UMP sans se mouiller).
        • [^] # Re: Mon interprétation du scrutin

          Posté par . Évalué à 1.

          On peut aussi essayer de noter les inconvénients du bi-partisme.

          D'un coté, Sarkozy va mettre en place une politique bien de droite, si ce n'est plus. De l'autre, Royal qui veut gourverner toute seule (avec Hollande quand même) sans l'aide des "figures" du PS, et sans tenter un rapprochement avec Bayrou.

          Dans les deux cas, on aura l'application d'une politique qui aura le consentement, d'au mieux 25 % des votants.

          Ce que l'on peut reprocher, c'est d'une part, la non prise en compte de la diversité des opinions politiques par les dirigeants et d'autre part l'absence d'une dose de proportionnelle pour les legislatives.

          Car là aussi, ça va être le même bordel. Avec un peu moins d'une moitié de députés qui ne servent à rien, "et qui mangent tous les jours". "Ne rigolez pas, c'est surement avec votre pognon quand même...".
    • [^] # Re: Mon interprétation du scrutin

      Posté par . Évalué à 5.


      Maintenant le cas Bayrou. Qui n'est pas si compliqué que cela en fin de compte, mais pas forcément très bon pour lui (mon interprétation). Les gens votent, mais beaucoup ne s'intéressent pas à la politique (pour de multiples raisons). S'y intéressant pas, ils ne connaissent pas forcément la différence entre la gauche et la droite (combien de fois ai-je entendu : la gauche et la droite c'est kif-kif bourricot).


      Autour de moi, les electeurs de Bayrou sont des gens très politisés (d'ailleurs dans les sondages, c'est les CSP+ qui votent Bayrou). Ce sont aussi des gens qui ont lu son programme et adhère à ses idées. Au final tous les gens qui voulaient voter utile se sont fait happer par la machine à voter PS sur la dernière semaine (c'est vrai que ça a été joli entre l'édito du Monde et les sondages pipo avec lepen au dessus de Bayrou et le 50/50 du deuxieme tour). Il faut aussi voir le nombre énorme de nouveaux militants à l'UDF comparé à la taille du parti.

      En fait ce que j'attends le plus c'est de voir qui a le plus profité des électeurs qui ne votaient pas d'habitude.
  • # Mais que fera Bayrou ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je ne vois pas comment les 2 candidats restants pourront faire appel à Bayrou, après ce qu'ils lui ont dit. Cependant, leurs sbires ne vont sans doutes pas se gêner.

    Quant à Mr Bayrou (parce que ce battre envers et contre tous et faire un tel score alors que tout est joué d'avance vaut bien un "Mr", meme si j en'ai pas voté pour lui), je ne vois pas, après les discours qu'il a tenu sur le realliement gauche-droite, comment il pourrait appeler à voter pour un candidat.

    Bayrou doit ne pas donner de consignes. C'est ainsi qu'il conservera de la crédibilité et sa ligne de conduite. C'est ainsi qu'il rassemblera aux législatives les électeurs et peut avoir un poids.

    Appeler à voter pour l'un ou l'autre est se tirer une bale dans le pied, se mettre 50% de ses électeurs sur le dos et passer pour un sans foi.
    • [^] # Re: Mais que fera Bayrou ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Farfaitement.

      Cela dit, bien que le personnage et les idées étaient intéréssantes, je ne sait pas quoi dire du reste de son parti.
      Il est capable de rassembler les français mais je penses qu'il y a encore beaucoup de différence dans les avis des autres personnes de l'UDF. Il n'y a qu'a voir ceux qui poussent deja les electeurs a voter pour l'un ou l'autre.
    • [^] # Re: Mais que fera Bayrou ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui et il vont largement mettre la pression sur les 2 candidats pour obtenir du changement. Une bonne chose AMHA
      Dans mon entourage plusieur personnes ont voté Bayrou alors qu'il inclineraient plus à gauche. S'il donnait la consigne pour un quelconque des candidats. Il se saborderait et je si c'esétait pour l'UMP je n'hésiterai pas à leur rappelr.
      Les francais ne se sont pas fait avoir 2 fois avec le FN, ile ne se feront pas avoir 2 fois avec l'UDF si celle ci n'a pas sincérement placé lecurseur un peu plus à gauche.

      Je pense qu'il ont tout intêret à continuer le jeu jusqu'au bout et après tout en tant que personne de gauche ca ne me dérange pas tant que ça.

      http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-30617475@7-37,0(...)
    • [^] # Mais que fera l'électorat de Bayrou ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Les consignes de votes sont une chose, le comportement des électeurs une autre.

      Je ne crois pas que les français soient plus des moutons de panurge que des veaux (comme disait l'autre).

      L'électorat de Bayrou est sans doute l'un des plus atypique qui soit. Il est composé de personnes qui ont agit avec des motivations variées, différentes, et même opposées. Sans faire le détail, on y trouve de la gauche désabusée, de la droite modérée, mais aussi du anti-FN, et j'en oublie.

      Si les électeurs des partis des extrêmes se porteront sans faillir sur les versions moins extrêmes de leurs idées (extrême gauche -> gauche, extrême droite -> droite) avec ou sans mot d'ordre de leurs leaders, il n'en sera sans doute pas de même pour les votants Bayrou du premier tour.

      Quoiqu'il en soit, je partage ton opinion quand au fait que Bayrou aurait tord de donner des consignes de vote (même si je ne m'étonnerai pas que certains de ses lieutenants ne la fasse).

      Les deux semaines à venir seront sans doute intéressantes (à défaut d'être réjouissante), mais je crois que ce premier tour préfigure surtout une élection législative plus ouverte, avec au final une assemblée qui fera un peu moins république banannière, enfin j'espère.
    • [^] # Re: Mais que fera Bayrou ?

      Posté par . Évalué à 1.

      A peine le résultat annoncé, des membres de l'UDF commençaient à dire "quand même, historiquement on est un parti de droite...". Ni de droite, ni de gauche n'a pas tenu bien longtemps :-(
      • [^] # Re: Mais que fera Bayrou ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Heu fait gaffe tout de même...

        Ces gens là était Sentini (auteur d'un fameux amendement vivendi dans DADVSI) et de Robien (traître qui s'est rallié a Sarkozy contre une promesse d'être investis candidat sans concurrent dans sa circonscription).

        Il faut faire très attention a ce que tu dis, les députés actuels ne représentent que très peu le vote pour Bayrou.

        Par contre Bayrou devra faire de choix.
        Le chemin qu'il a choisi est semé d'embûche et peut mener toute sa formation politique a la disparition pure et simple si il a pas 60 députés au parlement (seuil pour déposer un recours au conseil constitutionnel).

        Mais je respect le choix de Bayrou et si il défend mes idées correctement, il aura mon vote acquis pour toutes les futures élections.
  • # "Ni gourde, ni gourdin"

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Pour reprendre un slogan de bayrouiste qui m'a bien fait rire ...
  • # Vous n'avez pas été en Iraq...

    Posté par . Évalué à 1.

    ... vous irez en Iran!

    Et c'est pas l'Angleterre içi on a même pas droit à la liberté d'expression, ce qui fait que les opposants seront ... ne le seront pas d'ailleurs.
    • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai pas compris là. Ça veut dire quoi ? Au ton utilisé, on sent de la haine mais j'ai pas compris envers qui...

      PS : le mot ici n'a pas besoin de cédille.
      • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

        Posté par . Évalué à 4.

        Il doit craindre l'élection de Ségolène Royal.
        Elle a été vachement offensive contre l'Iran, outrepassant les résolutions de l'ONU en voulant leur faire fermer leurs centrales, au delà des positions de Bush et d'Israel.

        Dan doit craindre que Ségolène Royal envoie l'armée en Iran, sans coalition.

        Je pense qu'il fantasme et son antiségolénisme l'aveugle.
        • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

          Posté par . Évalué à 1.

          Dan TeraHertz.
          (désolé)
          • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

            Posté par . Évalué à 1.

            Non Hrundi, c'est de Sarko dont j'faisais allusion.

            Connaissant son penchant pro-américain et pro-israélien, il est assez evident de savoir ce qui se passera le jour venu.

            Je voterai Sego au seconde tour.
            • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

              Posté par . Évalué à -2.

              Je voterai Sego au seconde tour.

              Non en fait, je n'irai pas voter, les même merdias devins donnent Sarko vainqueur au % près, donc pourquoi bouger?

              Désertez le pays, y a que ça à faire...
              • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

                Posté par . Évalué à 1.

                TeraHertZ, tes messages sont un véritable symbole d'amour et de pet paix.
                C'est grandiose.
                Ils seront encrés à jamais dans nos mémoires ainsi que sur Internet afin que la postérité puisse jouïr du message fort et authentique délivré.

                PS : oui, j'ai mis 3 heures à écrire ce message, mais j'en suis assez satisfait.
                • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

                  Posté par . Évalué à -4.

                  J'vais mettre 10 secondes pour t'écrie: j't'emmerde. ^_-

                  J'éspère que quand je me reconnecterai sur Usenet dans 30ans, je retrouverais ce message. :)
        • [^] # Re: Vous n'avez pas été en Iraq...

          Posté par . Évalué à 3.

          Je dirais plutot l'inverse. Car avec Sarko president en 2002, on serait sans doute alles en Iraq, et on serait en ce moment embourbes avec nos petits copains US et Anglais, et on aurait peut-etre deja subi des attentats comme ceux de Londres. Mais bon, on n'aurait pas ete les "cheese-eating surrender monkeys", mais de tres courageux francais.
          En tout cas Chirac a certainement pris la meilleure decision de sa carriere.
  • # Résultats... en comptant les abstentions

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    En france, les abstentionnistes ne sont pas intégrés dans les résultats.
    Cela dit, le calcul est toujours intéressant :



    Candidat Nb de voix % exprimés % inscrits
    _____________________________________________________
    M. Olivier BESANCENOT 1 498 835 4,08 3,2974370 %
    Mme Marie-George BUFFET 707 327 1,93 1,5561194 %
    M. Gérard SCHIVARDI 123 711 0,34 0,2721642 %
    M. François BAYROU 6 820 914 18,57 15,0060108 %
    M. José BOVÉ 483 076 1,32 1,0627672 %
    Mme Dominique VOYNET 576 758 1,57 1,2688676 %
    M. Philippe de VILLIERS 818 704 2,23 1,8011488 %
    Mme Ségolène ROYAL 9 501 295 25,87 20,9028490 %
    M. Frédéric NIHOUS 420 775 1,15 0,9257050 %
    M. Jean-Marie LE PEN 3 835 029 10,44 8,4370638 %
    Mme Arlette LAGUILLER 488 119 1,33 1,0738618 %
    M. Nicolas SARKOZY 11 450 302 31,18 25,1906644 %


    (Désolé pour la mise en page, j'arrive pas à la récupérer)

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.