Project Gooseberry, 2 mois après

Posté par . Édité par palm123, Nÿco, Benoît Sibaud, Florent Zara et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
36
13
mai
2014
Graphisme/photo

Régulièrement, pour promouvoir et faire progresser Blender, mais aussi l’écosystème autour du logiciel, la fondation réalise et produit des films courts. Gooseberry est le nom de code du dernier projet en date de la Blender Fondation.

En deuxième partie de la dépêche, vous trouverez un rappel des objectifs et un point de situation deux mois après le début de la campagne de dons.

gooseberry_header

SQLite 3.8.0 : n'ayez pas peur du zéro

Posté par . Édité par Florent Zara, palm123, Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
47
13
sept.
2013
Base de données

SQLite, la plus petite des bases de données est sortie en version 3.8.0 le 26 août et est disponible en version 3.8.0.2 depuis le 3 septembre. C'est une base de données qui sort du schéma client/serveur habituel. Elle s'utilise en effet sous forme de bibliothèque, la plupart du temps directement embarquée par les applications.

Logo SQLite

L'incrémentation du numéro de révision mineure de 7 à 8 marque le passage à un nouveau générateur de plan d'exécution.
Celui-ci est sobrement appelé NGQP (next generation query planner) c'est-à-dire générateur de plan d'exécution de nouvelle génération. Ce nouveau générateur est plus rapide et fournit de meilleurs plan d'exécution à vos applications (à l'exception de son utilisation dans Fossil… mais c'est corrigé :o)).

L'autre ajout important est le support des index partiels. Ces index sont construits de la même façon que les index habituels, mais l'ajout d'une condition WHERE à la fin de leur définition vous permet de restreindre la plage de données. Ces index peuvent alors être moins volumineux et réduire les temps de traitement : moins de place, moins d'analyse. SQLite n'utilise pas de résolution sophistiquée pour faire le lien entre requête et index partiel. Il faut donc que les clauses WHERE entre ceux-ci soient les plus proches possible.

PostgreSQL 9.3

75
10
sept.
2013
Base de données

La version 9.3 de PostgreSQL est sortie le 9 septembre 2013.

Avec cette nouvelle version, la plus aboutie des bases de données libres s'enrichit encore de nouvelles fonctionnalités.

PostgreSQL

Principales nouveautés :

  • tables externes modifiables ;
  • le pilote pgsql_fdw permet l’agrégation de base de données PostgreSQL ;
  • vues modifiables ;
  • vue matérialisée ;
  • jointure latérale ;
  • fonctions JSON supplémentaires ;
  • recherche indexée des expressions régulières ;
  • checksums des pages disques ;
  • utilisation de mmap pour réduire la consommation de mémoire partagée SysV.

Plus de détails dans la deuxième partie.

La Bataille pour Wesnoth 1.2

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
24
déc.
2006
Jeu
Un peu plus d'un an après la sortie de la version 1.0, l'équipe de développement de Wesnoth offre en cadeau de Noël, la version 1.2 de « La Bataille pour Wesnoth ».

« La Bataille pour Wesnoth » est un jeu se jouant au tour par tour, dans un univers médiéval-fantastique et comportant certains éléments de jeu de rôle. Le jeu compte déjà plus de 1 000 000 téléchargements sur sourceforge.net depuis sa création et n'attend plus que vous.

L'équipe est toujours ouverte à vos collaborations dans le domaine des traductions, du graphisme, de la musique, des effets sonores, de la création de campagnes et d'unités, ainsi que pour la programmation.

Internet, le 2 octobre 2005 - Wesnoth 1.0

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
5
oct.
2005
Jeu
Internet, le 2 octobre 2005. C'est ainsi que commence l'annonce officielle de la version 1.0.

Cette version est un symbole, elle prouve qu'il existe des jeux libres de qualité.

Battle For Wesnoth a grandi avec sa communauté. De l'anglais, langue originale, le jeu est passé à 17 langues disponibles en version complète dont : l'afrikaans, l'allemand, le français, le tchèque, le turc, etc. (d'autres sont en cours de traduction). Les graphismes, basiques au départ, sont devenus de plus en plus soignés au fil du temps.

De l'aveu même de l'auteur du jeu : "La ligne directrice du développement a été de créer un jeu qui soit aussi amusant que possible pour ses créateurs -- dans l'espoir que d'autres partagent les goûts des dits créateurs -- plutôt que de chercher à atteindre la plus grande part du marché"

Et ça a marché !

Au niveau du jeu, plus de 200 unités sont présentes, réparties en 6 catégories. Les campagnes (pour tout type de joueur, avec choix du niveau de difficulté) permettent de profiter pleinement du jeu en solo.
Si le jeu paraît simple au début, méfiez-vous car les actions de vos missions précédentes peuvent influencer vos missions futures. Quand vous aurez fini, vous pourrez récupérer d'autre campagnes, accessibles via le menu, pour prolonger l'histoire.

Vous pourrez défier l'IA au cours de scénarios individuels ou vous battre à plusieurs sur le même ordinateur grâce au mode "Chaise Tournante" ou encore vous connecter via le réseau pour affronter des joueurs du monde entier.

Un langage de scripting (WML) vous offre la possibilité de faire vos propres cartes, factions et campagnes !

La popularité de ce jeu a ramené beaucoup de contributeurs, lui permettant de faire tourner ce jeu sur une multitude de plate-formes.

Note : News écrite en collaboration par l'équipe de JeuxLibres.net.