Journal Les sesque toys (âmes sensibles s'abstenir !)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
17
9
fév.
2012

Bonjour les ami(e)s,

Hier matin, je suis tombé [1] par hasard sur cet article "Les sex toys sont-ils pornographiques? La parole est au tribunal" [2].

Première phrase : "Les sesque toys sont-ils des objets érotiques ou pornographiques?"

Bon, ça commence bien . Je me suis dit : "bon, bon". J'avoue que c'est une question que je ne me suis jamais posée. Je ne fais pas vraiment la distinction. Un objet sesquel est un objet sesquel quoi. Chacun fait de ses fesses ce qu'il veut.

Je lis le reste du paragraphe : "C'est la nuance que devra tran­cher mer­credi le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Paris, saisi par des asso­cia­tions catho­liques qui contestent l'installation d'un sex shop à moins de 200 mètres d'une école parisienne."

OK, d'accord, j'aurais dû m'en douter : encore un coup foiré de nos amis cathos.

On apprend que selon la loi "l'installation à moins de 200 mètres d'un établissement d'enseignement, d'un établis­se­ment dont l'activité est la vente ou la mise à disposition du public d'objets à caractère pornographique", cependant la loi ne définit pas ce que c'est un "objet pornographique". Il y a donc un flou juridique que nos chers amis essaient d'exploiter. Rien d'habituel à la limite.

On apprend également que l'établissement est situé à 90mètres de l'école et propose '"dans ses bou­tiques huiles de massage, lingerie fine, godemichés, vibromasseurs et autres objets coquins". C'est un sex shop quoi. L'adresse est donnée dans l'article, donc qu'est-ce que je fais, je vais aller sur google street map à quoi ça ressemble [3]. A priori, on ne voit pas grand chose donc bon je me dis que ça ne doit pas vraiment attirer les gamins.

Qu'en est-il de la distance ? 90 mètres... je me dis que c'est une distance plutôt correcte : ce n’est pas comme si c'était juste à côté de l'école. Cela dit je dis ça maintenant, mais comme je n'ai pas d'enfants, je ne sais pas ce que ma réaction serait si j'en avais. On voit tellement des gens rationnels devenir complètement fous quand il s'agit de la protection de leurs enfants (dont ils s'occupent à peine au passage, mais bref passons) contre les maux de la société, que je me dis, je ne suis peut-être pas à l'abri : on ne sait jamais ! [4] Qu'en pensez-vous chers parents ?

Le paragraphe suivant est assez intéréssant aussi :
"L'utilisation de sex toys n'induit en rien une quel­conque dépra­va­tion géné­rale, sauf à tom­ber dans une vision obs­cu­ran­tiste de la sexua­lité", met en garde l'avocat. Ces objets, qui "sont aujourd'hui ven­dus tant chez des grands cou­tu­riers qu'en grande sur­face" illus­trent selon lui "une évolu­tion de la société". "Comment com­prendre, s'indigne l'avocat, que des ouvrages repré­sen­tant ou décri­vant des scènes sexuelles par­fois vio­lentes soient auto­ri­sées à la vente aux mineurs alors que des objets ne repré­sen­tant aucune scène sexuelle seraient décré­tés pornographiques?"

Ah oui d'accord, tout de suite les grands mots ! Le sesque et les scènes sesquelles violentes dont vous raffolez [5] constituent un des grands maux de notre société. Les mineurs y sont apparemment exposés. C'est vraiment scandaleux. Vous devriez avoir honte de vous !

Bref, les chrétiens (bon là c'est la catholique, mais on va généraliser) ont un vrai problème avec le cul ce qui n'est pas nouveau bien sûr :)
Peut-être que nos amis chrétiens coincés du cul devraient prendre exemple sur nos amis musulmans qui semblent avoir moins de problèmes à ce niveau-là [6] . Il ne manque plus que des objets sesquels bénis par le Pape !
Du coup, je vous pose la question : toutes les religions se valent-elles ? On dirait bien que non !

Voilà, c'est tout. J'ai trouvé cet article assez intéressant et j'ai voulu partager mes interrogations avec vous.

Je laisse ceux qui ne sont pas intéressés par ce journal profiter d'une jolie vidéo

Références :

[1]Quand je dis par hasard, cela ne veut dire que je faisais des recherches sur choses un peu dégueulasses hein ! J'ai trouvé cet article dans mon flux de Twitter. Non, ce n'est parce que je suis le hastag #porn ou #sesque ou parce que je suis abonné aux flux des pervers... Je vous dit que non ! Vous êtes pénibles à la fin !
[2] http://www.vousnousils.fr/2012/02/08/les-sex-toys-sont-ils-pornographiques-la-parole-est-au-tribunal-521398
[3] http://goo.gl/jMjex
[4] avant de penser à des enfants, faudrait d'abord réussir à me caser, mais c'est un autre problème /o\
[5] Ne niez pas comme ça ! Bande de petits pervers !
[6] http://www.courrierinternational.com/article/2010/03/25/bientot-sur-le-net-un-sex-shop-halal

  • # Réaction, un peu de recul.

    Posté par . Évalué à 10.

    Qu'en est-il de la distance ? 90 mètres... je me dis que c'est une distance plutôt correcte : ce n’est pas comme si c'était juste à côté de l'école.

    Ça serait pire. Imagine s'il y avait une église où on leur apprenait à devenir névrosés, ou bien pire une école de commerce où on apprend à se foutre de la gueule des gens.

    Un sex-shop c'est plutôt positif comme éducation, ça compense l'aspect très médical du cours de SVT.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Réaction, un peu de recul.

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi, ça va, à coté de l'école de quartier, il y a pôle emploi. C'est pratique.

    • [^] # Re: Réaction, un peu de recul.

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Je ne savais pas qu'une telle loi existait. Mais du coup, s'applique-t-elle aussi aux marchands de journaux et maisons de la presse ? Parce que bon s'il y a bien des pourvoyeurs de pornographie qui ne s'en cachent pas et qui sont souvent présents en face des écoles, ce sont eux, et souvent avec des affiches promotionnelles pour les magazines avec DVD spécial gros seins et tout le toutim, à la vue des gamins, et toujours avec des titres explicites genre "XXX Video".

      D'ailleurs, une telle loi devrait aussi exister pour les marchands de mort (tabac), parce que entre inciter les gamins à se détruire la santé et de l'autre leur montrer que la sexualité ça existe et y'a des gens qui en regardent/font/whatever, je dirais quand même que le premier est plus dangereux. Mais bon. Je dis ça je dis rien.

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Réaction, un peu de recul.

        Posté par . Évalué à 3.

        Je crois que la loi existe justement aussi pour les marchands de journaux, et qu'elle interdit de montrer des choses explicites. D'où les affiches toujours à la limite de ce qui est autorisées (on voir des femmes nues mais ni sexe, ni tétons, par ex.)

  • # Enfin un journal qui dénonce !

    Posté par . Évalué à 6.

    Et qui a une jolie vidéo \o/

  • # Les gosses sont pas si cons que ça…

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils le savent que ça existe, à quoi ça ressemble, et ce qui s'y trouve. Devant leur école ou ailleurs, quelle différence ? Ils en voient tout les jours pour bon nombre d'entre eux.

    A mon avis… ce sont les sex-shop aux abords des églises qui sont les plus dangereux pour les gosses. Sauf s'ils ont des tailles « enfants » bien sûr.

    Please do not feed the trolls

  • # Vive les clichés

    Posté par (page perso) . Évalué à -6.

    Bonjour les clichés à deux balles.

    "Les cathos coincés du cul" et "les musulmans (orientaux quoi) qui sont des chauds".

    Je n'ai pas à juger de l'affaire, je ne la connais pas. En revanche ce que je peux dire c'est que la marchandisation des corps, le consumérisme sexuel, c'est pas mon truc. Je ne suis pas coincé du cul pour autant, ça n'a rien à voir.

    Donc, si je devais mon avis sur les sex-shop à 100m des écoles (ou même ailleurs) je dirai : le consumérisme sexuel ça pue alors je préférerai qu'ils disparaissent.

    Au sujet de christianisme et de sexualité, au lieu de balancer des clichés je vous invité à lire plutôt :

    Fabrice Hadjadj, La profondeur des sexes.

    Plutôt que perdre du temps à m'expliquer sur ce sujet et à répondre à vos commentaires qui seraient nécessairement à côté de la plaque pour les 3/4, mieux vaut lire ce texte passionnant qui vous décrassera pas mal le cerveau sur le sujet.

    Une citation appréciable :

    « cessons donc cette hypocrisie. Si devant la belle nous sentons monter la sève désireuse, ne nous écrions pas seulement comme Tartuffe : "Ah ! pour être dévot, je n'en suis pas moins homme !" mais soupirons en outre : "Ô ! pour être homme, je n'en suis pas moins dévot !" 
    
    

    Car enfin en catholicisme, chair et esprit vont de pair : le Christ promet la résurrection de la chair, on a tendance à l'oublier ! La relation Trinitaire trouve dans la relation charnelle entre les époux son signe le plus profondément juste. L'amour conjugual est signe vers l'Amour Divin.

    Un catholique qui fait entrer sa foi jusqu'au fond de son être et de son corps n'est donc pas "coincé du cul", loin de là.

    Au contraire même ! C'est parce que l'amour est profondément un lieu de rencontre avec Dieu au plus intime de soi qu'il souffre d'être rabaissé au consumérisme mercantile que nous propose sex toys et autres pornobidules.

    Hadjadj le dit très bien :

    Tel est le motif de l'engendrement que l'invasion de la mort ne saurait éteindre : faire à Dieu des petits, entrer, par la jointure des sexes, dans sa volonté créatrice, afin de l'accoucher de cet autre mortel voué à sa gloire […]. C'est le vrai secret de la libido, inconscient à l'inconscient freudien. Non pas la pulsion de plaisir et de mort, non pas la perpétuité de l'espèce, mais le désir de pénétrer très exactement les entrailles divines afin de réaliser leur désir de mettre au monde une nouvelle créature, capable de son absolu. L'étreinte ne s'accomplit que dans l'espérance de cette assomption
    
    

    Pour le dire plus simplement : la pornographie est triste et pauvre, voilà le problème.

    Vous dites que nous cathos nous serions des coincés-du-cul incapable de souffrir la vue d'un sein ?

    Je répète Hadjadj : faire à Dieu des petits, entrer, par la jointure des sexes, dans sa volonté créatrice

    Vous pouvez rire pour que la gêne ne vous étouffe pas.

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 10/02/12 à 01:07.

      En même temps ton commentaire est un pur cliché de type « coincé du cul ». Tellement que j'ai d'abord cru qu'il était complètement ironique.

      [...] la marchandisation des corps [...]

      Direct les grands mots. Un peu comme quand on confond les homosexuels et les pédophiles, tu confonds des huiles de massages et des sextoys avec de la prostitution, du trafic d'organe ou des locations de mère porteuse.

      Et pour répondre au journal, j'en aurais rien à foutre que mes gosses (baptisés) soient dans une école en face d'un sex shop. J'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un prêtre.

      • [^] # Re: Vive les clichés

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        J'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un prêtre.

        Si tu crains la pédophilie, ce n'est pas un impuissant « coincé du cul » qui devrait t'inquiéter non ?

        Je condamne la pédophilie avec toi mais il faut arrêter de se voiler la face quand on voyait dans les années 60 la pédophilie ouvertement défendue à la télé et certains se réjouir de l'épanouissement que cela apportait à l'enfant. Le drame de la pédophilie se passe essentiellement et malheureusement dans le cadre familial, et se rappeler que si la pédophilie est très justement scandaleuse quand elle est commise par un prêtre, c'est bien parce qu'il est le dernier auquel on s'y attend. Les prêtres pédophiles ne sont que des marginaux minoritaires et ne sont que la pointe de l'iceberg de toutes les pédophilies silencieuses qui n'ont rien de catholiques. Là est le vrai drame de la pédophilie. Aucun prêtre pédophile n'est excusable, mais malheureusement, la somme de tout ces scandales est une minorité parmi les pédophiles.

        Si tu assumes ton raisonnement jusqu'au bout, crains pour tes gosses surtout la proximité de tes parents, cousins et frères et sœurs. C'est la triste réalité des statistiques.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Vive les clichés

          Posté par . Évalué à 10.

          Perso c'est plus le côté « vas-y que je t'embrigade dans une pensée malsaine » que le côté pédophile qui me rebute à envoyer des gamins chez un prètre, mais bon chacun ses idées sur la religion.

          • [^] # Re: Vive les clichés

            Posté par . Évalué à 2.

            mais bon chacun ses idées sur la religion.

            Ton ouverture d'esprit t'honore.

          • [^] # Re: Vive les clichés

            Posté par . Évalué à -2.

            Statistiquement, tu auras plus de chances de tomber sur un pédophile / tueur en série / dérangé auprès d'une personne qui n'est pas prêtre.
            Mais je suis d'accord, il est inacceptable que l'église puisse protéger des pédophiles.

      • [^] # Re: Vive les clichés

        Posté par . Évalué à 9.

        J'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un prêtre.

        moi j'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un himam ou d'un écologiste...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Vive les clichés

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          moi j'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un himam ou d'un écologiste...

          Ne rigole pas avec ça stp. C'est arrivé à mon fils... Aujourd'hui il roule en hybride Halal.

      • [^] # Re: Vive les clichés

        Posté par . Évalué à 3.

        J'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un prêtre.

        J'ai l'impression que toi aussi, tu tapes dans les clichés. Tu lis prêtre et tu penses d'emblée pédophile.

        Faut pas oublier qu'ils ne sont pas tous comme ça. On retient toujours les cas les plus extrêmes et les plus choquants, mais c'est pas pour ça que c'est la majorité.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Vive les clichés

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          On retient toujours les cas les plus extrêmes et les plus choquants, mais c'est pas pour ça que c'est la majorité.

          Non, mais la majorité essaye de nous faire la morale. Alors qu'ils nettoient d'abord chez eux les pédophiles (personnes non consentantes) avant de nous faire la morale sur le plaisir entre personnes consentantes. Si la majorité n'est pas d'accord sur le fait qu'ils y ai quelques intégristes qui fassent chier le monde, j'aimerai bien les entendre publiquement dire que les emmerdeurs la sont des emmerdeurs.

          Tant qu'ils viennent nous faire chier avec leur morale à deux balles, je trouve rigolo de leur rappeler qu'ils n'arrivent déjà pas à appliquer leur morale chez eux...

          • [^] # Re: Vive les clichés

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est un peu facile, ça.
            Fait-moi le moindre reproche, ou même la moindre observation, et je te trouverais un groupe duquel tu fais partie, duquel je ne fais pas partie, et où il y a des gens qui font des trucs pires.
            Exemple bidon : « Les libristes nous font chier à nous demander d'utiliser des formats de fichiers et des protocoles ouverts, mais ils feraient mieux de nettoyer d'abord de chez eux les gens qui tuent leur femmes avant d'enterrer le cadavre dans les bois ».
            Je ne suis pas d'accord avec le discours des prêtres, n'empêche que je ne trouve pas ton idée qu'ils devraient se taire tant qu'ils n'auront pas réussi à dénicher absolument toutes les brebis galeuses qui se trouvent dans leur rang, parce que c'est reprocher à quelqu'un les fautes de son voisin.

            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

            • [^] # Re: Vive les clichés

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Sauf que personne dans la communauté n’a protégé Hans Reiser alors que chez les catho les pédophiles sont accueillis les bras ouverts par le pape…

      • [^] # Re: Vive les clichés

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Direct les grands mots. Un peu comme quand on confond les homosexuels et les pédophiles

        Je vais paraphraser:
        > "Direct les grands mots. Un peu comme quand on confond les cathos et les coincés du cul".
        Je pourrais aussi dire "les prêtres et les pédophiles", raccourcis qu'ont aussi fait d'autres un peu plus haut et même toi d'ailleurs. N'aurais-tu pas écrit :
        > "J'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un prêtre"
        Tu le dis sans honte, sérieux ? Tu dis quoi à ceux qui disent que "les libristes sont de dangereux communistes" ? ou "les libristes sont de dangereux barbus" ?

        Ce journal et les commentaires qui s'en suivent sont assez nauséabonds. Un bel étalage d'intolérance et de poncifs foireux.

        On est vendredi, c'est le troll du jour ? Mal choisi je trouve...

        Pour revenir au libre : je vous laisse, j'ai des patches à pousser dans le projet Koha (git, c'est bien, mangez-en)

        • [^] # Re: Vive les clichés

          Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 12/02/12 à 00:53.

          "J'aurais plus peur de les laisser entre les mains d'un prêtre"

          Tu le dis sans honte, sérieux ? Tu dis quoi à ceux qui disent que "les libristes sont de dangereux communistes" ? ou "les libristes sont de dangereux barbus" ?

          Remettons les choses dans leur contexte. Un prêtre, c'est un gars qui essaye de faire croire aux gens qu'un type ayant vécu il y a 2000 ans était capable de multiplier du pain et du vin, de transformer du vin (oui, encore, il devait avoir un petit problème d'alcool si tu veux mon avis) et du pain en sang et chair, que ce même type est mort (ok, ça arrive aux meilleurs) puis est ressuscité. Et que c'était le fils d'un "dieu", un truc concept complètement abstrait qui donne naissance à un truc réel. Sachant ça, tu ne trouves pas qu'un prêtre, ça puisse être dangereux pour un enfant ?

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Ah oui, excellent bouquin !

      Quelques extraits choisis :

      Certains se plaignent d'une hypersexualisation de la société : le sexe serait partout, agressif, racoleur. J'aimerai bien, je le confesse. Mais je ne le découvre nulle part. […] Pourquoi se plaindre de cet escamotage ? Nos sexes peut nous chaut ce qu'ils sont, pourvu qu'on nous les serve chauds, que nous en tirions profit de notre carrière terrestre et nous soûlions au mieux de voluptés choisies.

      Si la nudité de la belle me met hors de moi, ce n'est donc point qu'elle n'est pas spirituelle, mais parce que d'une manière, elle l'est trop. Quelque chose s'y déclare qui dit à mon propre corps : « Tu es à moi ». […] Ce n'est pas le désir de posséder qui me saisit alors, mais la stupeur de ma propre dépossession. […] Pour sûr, nous n'en demandions pas tant. C'est pourquoi nous réduisons la chose au plaisir, comme une excuse : « Allez, une petite galanterie, et on n'en parle plus […] parce qu'il faut que je rentre chez moi ».

      L'idée que le sexe est quelque chose de grave appartient à quelque superstition judéo-chrétienne. Georges Bataille voit-il dans l'érotisme une blessure à travers laquelle les êtres communiquent violemment, Étiemble lui reproche son « christianisme inverti », avec sa fascination pour le couple éros-thanatos. […] Sade parait encore trop catholique. Nous devons dédramatiser. Qu'on songe à la tiédeur printanière, quand l'air devient le véhicule des pollens et des parfums de la sève en travail : « tout ce merveilleux éveil d'avril et de mai, c'est l'immense sexe épars proposant à voix basse la volupté. [V. Hugo] » Ne craignons plus d'être naïfs comme des fleurs : déculottons-nous au grand soleil. Soyons simples comme des colombes : apparions-nous sans effroi. La pureté future consiste à nous fondre dans cette « grande partouze qui n'en finira plus… avec du cinéma entre [L.F. Céline] ».

      Le sexe de la courtisane est large : il accueil un grand nombre, mais il ne recueille pas la semence de chaque passager pour la lui retourner au visage. Ce qu'elle gagne en amplitude elle le perd en pénétration. Le sexe de la mère est profond : il n'accueille qu'un époux, mais il recueille un homme tout entier dans son ventre. Ce qu'elle gagne en pénétration elle le perd en amplitude. Seul le sexe de la religieuse est assez haut pour être à la fois plus large et plus profond. Il cache tous les hommes dans une matrice creusée à l'infini. Elle accomplit ensemble ce que la prostituée généreuse cherche de manière superficielle, et ce que la mère porte de manière étroite. Elle est la parturiente du Royaume. Elle est l'authentique fille de joie.
      Ce sont des figures bien entendu. La même personne peut emprunter les trois, ou bien les réaliser successivement. Le Moyen-âge connaît bien la putain qui devient mère puis moniale, et la Renaissance, la moniale qui devient putain puis mère, ce qui peut-être un détour pour retrouver le cycle médiéval. Toujours est-il que ces trois figurent concourent à engendre l'homme. […] Elles déploient ensemble cette maternité qui, dans le retrait, porte douloureusement l'histoire.

      Le sexe vient toujours porter l'autre, c'est à dire creuser en nous le désir, nous libérer de nos étroitesses […] et nous déchirer, enfin, par cette vulnérabilité nouvelles, dans un cri de détresse pour les siens.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par . Évalué à 10.

      Plutôt que perdre du temps à m'expliquer sur ce sujet et à répondre à vos commentaires qui seraient nécessairement à côté de la plaque pour les 3/4, mieux vaut lire ce texte passionnant qui vous décrassera pas mal le cerveau sur le sujet.

      Hautain, méprisant, pétri de préjugés, comme le reste de ton commentaire. Ton livre semble destiné à convaincre les cathos qui se posent des question d'écouter les "cathos coincés du cul", par de beaux discours vides de sens. Mais j'ai tout à fait conscience qu'en refusant les présupposés comme je le fais, le texte perd sa force de conviction

      Car enfin en catholicisme, chair et esprit vont de pair : le Christ promet la résurrection de la chair, on a tendance à l'oublier !

      Les promesses n'engagent que ceux qui y croient, toussa...

      Pour revenir dans le sujet, ce qui est aberrant est que ce n'est pas la direction de l'école qui a porté plainte, mais une tierce partie, une association catholique quelconque, qui a porté plainte. Certains croyant semblent croire qu'ils ont le droit d'imposer leurs pratiques à l'ensemble de la société.

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par . Évalué à 4.

      Au contraire même ! C'est parce que l'amour est profondément un lieu de rencontre avec Dieu au plus intime de soi qu'il souffre d'être rabaissé au consumérisme mercantile que nous propose sex toys et autres pornobidules.

      Pour le dire plus simplement : la pornographie est triste et pauvre, voilà le problème.

      Mouais. Je suppose qu'on ne peut pas utiliser de sextoys ou avoir recours à la pornographie pour rendre plus appréciables des rapports, entre un homme et une femme hétérosexuels, destinés à la reproduction.

      Je vais, juste au cas où, être plus précis :

      Les sextoys, ça peut générer du plaisir. Le plaisir c'est bien, parce que c'est bien ou parce que ça augmente les chances de reproduction [ref nécessaire, flemme]. Et puis, c'est bien de s'amuser aussi, non ? Et il me semble que les jouets, ça sert à s'amuser non ? En tous cas, comme je l'ai dit plus haut, je ne vois rien de contradictoire avec le sexe "Vatican Aproved".

      Quant à la pornographie, c'est certes la plupart du temps plein de clichés, mal écrit, mal réalisé, mal joué ou tout ça à la fois mais prenons quelques minutes pour parler des films que vous avez la possibilité de regarder ce soir à la télévision… Les artistes sont influencés et s'inspirent d'autres œuvres. Les scientifiques étudient les recherches de leurs confrères. Et ce principe est utilisé dans beaucoup d'autres situations (toutes celles auxquelles je peux penser à 7h du mat' en tous cas) Alors, qu'en est-il du sexe ?

      Bref, je recommande vivement l'usage de jouets sexuels et de la pornographie aux couples hétérosexuels n'ayant des rapports que dans un but purement reproductif. Et aux autres (Diantre ! Aurais-je osé ?) aussi, tant qu'à faire…

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      Comme on est vendredi, autant en profiter.

      Un catholique qui fait entrer sa foi jusqu'au fond de son être et de son corps n'est donc pas "coincé du cul", loin de là.

      Et quand un prêtre catholique fait entrer sa "foi" jusqu'au fond de l'être et du corps d'un enfant de cœur, c'est aussi qu'ils sont loin d'être "coincé du cul" (le prêtre et le nenfant) ? j'ai bon là ?

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En revanche ce que je peux dire c'est que la marchandisation des corps, le consumérisme sexuel, c'est pas mon truc.

      On ne t'oblige pas

      le consumérisme sexuel ça pue alors je préférerai qu'ils disparaissent.

      Ah oui... Par contre, toi, ça te plairait d'obliger les autres à penser comme toi le coincé.

      Un catholique qui fait entrer sa foi jusqu'au fond de son être et de son corps n'est donc pas "coincé du cul", loin de là.

      Euh... Le Vatican autorise la Sodomie (tu parles du cul, pas du vagin, donc...)? le plaisir sans procréation? C'est une nouvelle. J'attend la preuve. En attendant, ben si, ils sons coincés du cul. Mais nous, ça ne nous dérange pas, c'est pas un mal, chacun son plaisir. On n'oblige personne à penser comme nous et à faire des partouzes. ** Chacun est libre**. Sauf quand il rencontre un catho intégriste comme la.

      Au sujet de christianisme et de sexualité, au lieu de balancer des clichés je vous invité à lire plutôt :

      Oui, ça va très bien. Le sexe pour le plaisir a toujours existé, caché (faut pas faire de vagues), il faut.
      Sauf qu'en pratique, dans la vie de tous les jours, ce sont bien eux qui nous les brisent (regarde juste qui attaque... Hop : Confédération natio­nale des asso­cia­tions familiales catholiques.)

      Alors ta théorie... Parle-nous de pratique, la où les cathos intégristes veulent nous emmerder comme pas possible à nous imposer leur morale alors que personne n'essaye de leur imposer une autre.

      Cathos emmerdeurs, c'est tout. la volonté d'imposer aux autres ça pue alors je préférerai qu'ils disparaissent.

      • [^] # Re: Vive les clichés

        Posté par . Évalué à 4.

        Le Vatican autorise
        Le Vatican étant souverain sur son territoire, comme tout État, y instaure et y fait respecter les lois qu'il veut.

        Quant à l'Église, elle n'autorise ni n'interdit quoi que ce soit. Elle recommande, et puis ensuite chacun est libre et heureusement (la liberté est la plus grande des qualités humaines). Il n'y a pas de peine de mort ou de mutilation pour les voleurs ou les adultères, elle n'inflige pas d'amende ni ne fait payer de séance de remise à niveau à 150€ de l'heure, ni rien.

        • [^] # Re: Vive les clichés

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Elle recommande, et puis ensuite chacun est libre et heureusement

          Oui, bien sûr... La, on parle d'une église qui cherche à fermer un sex-shop. Ce n'est pas une recommandation qu'elle fait.
          Sans compter toutes les lois mises en France sous pression de l'église (non, l'église ne me laisse pas libre, elle influe sur les gens pour qu'ils votent pour des gens qui vont mettre des interdits).

          Si l'église ne faisait que recommander et me laissait libre, ça m'irait. Mais ce n'est pas ce qu'elle fait. Elle n'est plus capable de directement faire les loi, mais elle est encore la pour faire plus que recommander...

          • [^] # Re: Vive les clichés

            Posté par . Évalué à 7.

            d'une église qui cherche à fermer un sex-shop.
            Ce sont des associations qui ont monté l'affaire, et pas une institution ecclésiale, des prêtres ou que sais-je.

            non, l'église ne me laisse pas libre, elle influe sur les gens pour qu'ils votent pour des gens qui vont mettre des interdits)
            Il existe plein d'autres groupes de pression qui influent sur des gens qui votent pour mettre des lois (et donc des interdits et des obligations, en droit tout sauf soviétique). Pourquoi viser celui-là en particulier plutôt qu'un parti politique quelconque par exemple, ou une association qui font exactement la même chose (influer pour des lois) ? Et alors finalement tu ne veux pas d'interdits, c'est limite anarchiste comme propos (mais pourquoi pas).

            • [^] # Re: Vive les clichés

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ce sont des associations qui ont monté l'affaire, et pas une institution ecclésiale, des prêtres ou que sais-je.

              Oui, et ces association viennent de? L'église correspondant au nom de l'association se démarque d'elles? Ah ah ah...

              Il existe plein d'autres groupes de pression qui influent sur des gens qui votent pour mettre des lois (et donc des interdits et des obligations, en droit tout sauf soviétique). Pourquoi viser celui-là en particulier

              Car elle a un sacré pouvoir de nuisance actuellement (il se réduit, ouf, mais est toujours la). Que c'est ce groupe précisément dont on parle dans le journal (ce n'est pas un autre groupe qui essaye de fermer le sex shop...). Mais je te rassure, les autres aussi me font bondir.

              • [^] # Re: Vive les clichés

                Posté par . Évalué à 1.

                Ces associations ont été montées par des particuliers, elles agissent en leur nom propre et non en celui de l'Église catholique . Y a-t-il un prêtre, un évêque, le Pape même participe-t-il au procès ? Non, ce sont des associations loi 1901 comme tant d'autres.
                L'Église catholique a-t-elle déposé la marque "catholique" ? Non plus, et d'ailleurs elle condamne (moralement hein) régulièrement des thèses de gens qui se prétendent catholiques.

                Car elle a un sacré pouvoir de nuisance actuellement (...) Mais je te rassure, les autres aussi me font bondir.
                Donc il faut fermer ceux qui ont un pouvoir de nuisance, c'est-à-dire tous les groupes d'influence et en premier lieu les partis politiques. Beau programme, belle liberté d'expression... Permets moi de ne pas partager ta vision du débat public :)

                • [^] # Re: Vive les clichés

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Les nazis n'ont donc pas exterminés les juifs, c'était juste les SS.

                  Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

              • [^] # Re: Vive les clichés

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Si je monte l'Association des defenseurs de Zenitram et que je prône l'extinction de la race humaine par la sodomie ©, ça veut dire que tu es d'accord avec ces conneries ?

                • [^] # Re: Vive les clichés

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Je me démarquerai publiquement de ces association. Le jour où la "vraie" église catholique se démarque publiquement et prône l'amour de son prochain (quel qu’il soit, tenant de sex-shop inclus donc), on en reparle...

                • [^] # Re: Vive les clichés

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Déjà, tu bois ton huile d'arachide. Allez !

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Vive les clichés

          Posté par . Évalué à -2.

          Il n'y a pas de peine de mort ou de mutilation pour les voleurs ou les adultères, elle n'inflige pas d'amende ni ne fait payer de séance de remise à niveau à 150€ de l'heure, ni rien.

          Nobody expects the Spanish Inquisition!

          (et je revendique mon point Godwin Torquemada)

          • [^] # Re: Vive les clichés

            Posté par . Évalué à 2.

            À l'époque, le problème des sex-shops ne se posait même pas à qui que ce soit, c'est un peu hors sujet :)

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour le dire plus simplement : la pornographie est triste et pauvre, voilà le problème.

      Ici sur linuxfr on aime bien que les gens contribuent… Libre à toi de contribuer à faire des bon porno, ni triste, ni pauvre, et bien sûr sous license libre ;-)

      C'est parce que l'amour est profondément un lieu de rencontre avec Dieu au plus intime de soi qu'il souffre d'être rabaissé au consumérisme mercantile que nous propose sex toys et autres pornobidules.

      Bof, c'est pas plus débile d'acheter un pornobidule qu'une bible hein… Et on peut acheter sans être forcément pour « la marchandisation des corps » ;-)

      • [^] # Re: Vive les clichés

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour le dire plus simplement : la pornographie est triste et pauvre, voilà le problème.

        Ici sur linuxfr on aime bien que les gens contribuent… Libre à toi de contribuer à faire des bon porno, ni triste, ni pauvre, et bien sûr sous license libre ;-)

        Si on veut que la culture libre gagne, c'est essentiel. Il faut se rappeler que, comme disait Coluche, les deux grand problèmes de l'humanité sont le cul et le fric : quelque chose de nouveau ne marche vraiment bien que quand on y a trouvé un intérêt sexuel et un intérêt financier. Et l'intérêt financier du libre, on l'a déjà montré à travers l'OpenSource.
        Il faut également se rappeler que même dans les pires dictatures du monde, il y a deux choses qu'on ne pourra jamais empêcher les gens de partager : l'humour, et le pr0n.
        L'humour partageable, on en a déjà. Le pr0n partageable, pas tellement (à part un peu de nudité là-dedans, peut-être).

        Je connais bien un couple qui voudrait faire une sextape sous LAL, mais qui ne peut pas, parce que le garçon est mineur. Mais ce serait marrant que la seule vidéo porno sous licence libre soit illégale, juste pour observer la réaction de ceux qui disent que leur respect scrupuleux des licences n'a rien à voir avec le respect de la loi.

    • [^] # Re: Vive les clichés

      Posté par . Évalué à 5.

      Trop gros, passera pas... That's what she said !

  • # les enfants

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On voit tellement des gens rationnels devenir complètement fous quand il s'agit de la protection de leurs enfants (dont ils s'occupent à peine au passage, mais bref passons) contre les maux de la société

    best sentence ever... il faudra que je pense à la replacer.

  • # Define: sex shop

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On apprend également que l'établissement est situé à 90mètres de l'école et propose '"dans ses bou­tiques huiles de massage, lingerie fine, godemichés, vibromasseurs et autres objets coquins". C'est un sex shop quoi.

    Hum, je suis pas tout à fait d'accord avec ça. Enfin, ça dépend de ce qu'on entend par sexshop, évidemment, mais pour moi en général ça vend aussi de la pornographie, qui est, toujours généralement, assez sexiste et où pour le coup ça me paraîtrait pas forcément complétement aberrant de dire «ouais, en face de l'école c'est pas terrible» (même si a priori ce genre de magasins est pas accessible aux mineurs).

    Là en l'occurrence c'est un magasin qui vend juste des sextoys. D'après mes souvenirs, pour déjà être allée dans un des magasins du style, c'est effectivement super «soft» et pour le coup je vois pas ce qu'il y a de pornographique ni de nature à spécialement choquer quelqu'un.

    Après peut-être que les deux peuvent être appelés «sex-shop», j'en sais trop rien, mais je trouve qu'il y quand même une certaine différence.

    • [^] # Re: Define: sex shop

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      qui est, toujours généralement, assez sexiste

      Pardon? Faut arrêter de prendre les femmes pour des rigides : il y a aussi de la pornographie "spéciale madame", et les femmes peuvent aussi aimer les films pornos "classiques"... Si, si. Et les magasins vendent pour les deux sexes.

      • [^] # Re: Define: sex shop

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Faut arrêter de prendre les femmes pour des rigides

        Tu as jeté un coup d'oeil au site perso d'Ellie avant de balancer ta remarque?
        Vas faire un tour tu pourrais apprendre des choses.

        • [^] # Re: Define: sex shop

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je n'avais pas vu :).
          Mais du coup : je ne comprend pas comment elle peut faire ce genre de remarque... En tous cas, la dernière fois que j'ai pointé mon nez dans un sex-shop (si si, ça arrive), madame avait de quoi faire aussi en pornographie. On m'aurait parlé de loueur de vidéo-cassette du coin, ça aurait pu passer, mais un sex-shop sexiste, heu... On n'a pas vu les mêmes!

          • [^] # Re: Define: sex shop

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Elle explique que la vision de la femme dans la pornographie est représentative des fantasmes masculins et par là-même sexiste... On peut nuancer le propos, donner des contre exemples, mais au final, de manière globale, la remarque est juste.

      • [^] # Re: Define: sex shop

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        D'un autre côté le porno féministe/féminin ça m'a toujours paru tout aussi nul et chiant que le porno mainstream (dernier en date : Dirty Diaries), et d'ailleurs tout aussi décousu.

        Je crois que même comme moyen de masturbation ça excite pas beaucoup plus/mieux que le mainstream (pour peu qu'il puisse nous exciter déjà).

        Je ne parlerais même pas des films porno qui tentent de faire passer une histoire, d'ailleurs je me suis passablement ennuyé devant le dernier en date : Q, que je pourrais résumer en "Plus belle la vie (pour les mauvais acteurs et le scénario à pleurer) mais avec du cul".

        « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

        • [^] # Re: Define: sex shop

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ça a l'air chouette, le cul a toujours terriblement manqué à plus belle la vie :-D

          • [^] # Re: Define: sex shop

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Non : ce qui a toujours manqué à pblv (pour les intimes) c'est une attaque de zombies.

            Car même un figurant qui grogne en bavant sera plus crédible que l'ensemble du cast de cette monstruosité.

            « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Define: sex shop

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      toujours généralement

      Ha bon ? :)

    • [^] # Re: Define: sex shop

      Posté par . Évalué à 1.

      Cette catégorie de "sex-shop bien éclairé décoré en rose qui vend pas de pr0n", ça s'appelle des love-store pour bien se différencier des bons vieux sex-shops glauques.

  • # Musulmans

    Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 10/02/12 à 07:39.

    Peut-être que nos amis chrétiens coincés du cul devraient prendre exemple sur nos amis musulmans qui semblent avoir moins de problèmes à ce niveau-là

    Oui, les musulmans sont très libéraux vis-à-vis des relations sexuelles tant qu'elles sont entre mariés. Parfois même un peu trop, quand on voit l'âge de certaines mariées dans certains pays du moyen-orient ou d'Asie centrale. Bref, pas besoin d'enfants de chœurs quand on peut avoir la même chose légalement. Dommage par contre que le mariage homosexuel ne soit pas autorisé, ça simplifierais la vie de certain.
    Moi, j'aurais plutôt cité le tantrisme, ici, malgré tout.

    LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

  • # En grande surface ?

    Posté par . Évalué à -7.

    Vraiment ?

    • [^] # Re: En grande surface ?

      Posté par . Évalué à -2.

      Il s'est gourre, il voulait en grand volume.
      D'apres une copine, "ca rentre".

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: En grande surface ?

      Posté par . Évalué à 6.

      J'en ai vu à Sephora. Qui est en plein centre ville, pas loin d'un lycée et d'une maternelle : http://g.co/maps/r785s

      C'était soft (un canard vibrant), mais ça restait un sesque toys.

      • [^] # Re: En grande surface ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'en ai vu à Sephora. [...] C'était soft (un canard vibrant), mais ça restait un sesque toys.

        Il y en avait la pub en gros pendant un bon moment un peu partout sur le web et sur les enseignes.
        D'une part, c'est cliché : le canard jaune pour implicitement signifier la jeune femme coquine dans des flims pathétiques sirupeux à l'eau de rose, qui indispose le jeune homme timide devant ce qu'il aperçoit de la tumulte sensuelle soudainement découverte. Pitié.
        D'autre part, c'est assez space comme choix de forme et d'image. Celui de Sephora me laisse clairement pantoise : est-il destiné à des enfants ? Ou à des adolescentes pré-pubères ? Ils ont l'air d'avoir pris toy au pied de la lettre... Est-il destiné, à travers la pseudo-innocence dans ces noeils mièvres, à vous déculpabiliser de ce petit plaisir tabou qu'est se masturber ?

        Bref, je n'ai rien compris à ce machin. Mais il est tout sauf excitant.

        • [^] # Re: En grande surface ?

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai regardé ton lien, ça me fait penser aux canards en plastoc que j'avais dans ma baignoire quand j'étais un pitit nenfant.
          Effectivement, on fait difficilement moins excitant.
          Mais par contre, si ça flotte, ça serait du plus bel effet dans ma baignoire !

          LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

          • [^] # Re: En grande surface ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            J'ai regardé ton lien, ça me fait penser aux canards en plastoc que j'avais dans ma baignoire quand j'étais un pitit nenfant.

            Pas la peine de remonter dans ton enfance je dois en avoir une dizaine, maintenant, aujourd'hui, dans ma baignoire (ben oui, ma gamine adore quand la pédiatre lui en file un à chaque fois qu'on va chez elle, et elle collectionne... A croire qu'elle fait exprès d'être malade pour ça)

            Bref, c'est encore le cas maintenant, la forme n'a pas changé depuis ton enfance :)

  • # Bon, alors

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    OK, d'accord, j'aurais dû m'en douter : encore un coup foiré de nos amis cathos.

    Troll.
    Tu me sors des stats sur la distance entre des sexshops et d'autres écoles (catholiques ou non) pour appuyer tes propos ?

    Il y a donc un flou juridique que nos chers amis essaient d'exploiter. Rien d'habituel à la limite.

    Si la loi est mal définie, tout motif n'est-il pas bon pour corriger ce problème ?

    Qu'en est-il de la distance ? 90 mètres... je me dis que c'est une distance plutôt correcte : ce n’est pas comme si c'était juste à côté de l'école.

    Tu penses que quel pourcentage d'enfants ne passent pas devant ce magasin ?
    Tous habitent à moins de 90 mètres de l'école, ou de l'autre côté ?
    Non, 90m, c'est très proche.

    On voit tellement des gens rationnels devenir complètement fous quand il s'agit de la protection de leurs enfants (dont ils s'occupent à peine au passage, mais bref passons) contre les maux de la société, que je me dis, je ne suis peut-être pas à l'abri : on ne sait jamais ! [4] Qu'en pensez-vous chers parents ?

    J'en pense que si tu sais si bien comment les parents s'occupent de leurs enfants, alors tu n'as pas à leur demander leur avis, non ?

    Peut-être que nos amis chrétiens coincés du cul devraient prendre exemple sur nos amis musulmans qui semblent avoir moins de problèmes à ce niveau-là [6] .

    Ton lien dit : « Dans l’islam, c’est important que l’homme et la femme aient un orgasme. Si la femme n’est pas satisfaite, elle aura recours à des méthodes impures comme la masturbation ou les vibromasseurs. »
    Pas si progressiste que ça. Et je pense qu'on n'aurait pas beaucoup de sex shops vendant des vibros à proximité des écoles privées musulmanes.

    Et puisque tu généralises à escient cathos et chrétiens, je te conseille de revoir le début du Sens de la vie des Monty Pythons.

    • [^] # Re: Bon, alors

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      OK, d'accord, j'aurais dû m'en douter : encore un coup foiré de nos amis cathos.

      Troll.

      Pardon? C'est factuel. Regarde le noms des organisations attaquantes. Ce sont nos amis cathos qui font chier le monde, c'est purement factuel.

      Tu penses que quel pourcentage d'enfants ne passent pas devant ce magasin ?
      Tous habitent à moins de 90 mètres de l'école, ou de l'autre côté ?
      Non, 90m, c'est très proche.

      200 m aussi.
      1 km aussi.
      10 km aussi.

      Ca sera toujours trop proche pour les cathos intégristes qui veulent cacher leurs vices.

      Moi je pense qu'il faudrait interdire les églises à moins de 200m des écoles, ces conneries font bien plus de mal aux enfants (manipulation mentale etc) qu'un sex-shop... Bizarrement nos amis cathos ne veulent pas virer ces choses plus dangereuses, ils s'attaquent aux sex-shops.

      • [^] # Re: Bon, alors

        Posté par . Évalué à 1.

        Pardon? C'est factuel. Regarde le noms des organisations attaquantes. Ce sont nos amis cathos qui font chier le monde, c'est purement factuel.

        Non ce qui est factuel c'est que ça te fait chier toi.
        Moi ça ne me fait pas chier, par exemple. D'accord ou pas, c'est même pas la question, mais que ces assos posent la question, je trouve ça légitime.

        Ca sera toujours trop proche pour les cathos intégristes qui veulent cacher leurs vices.

        Ce qui est factuel aussi, c'est que tu fais des procès d'intention et que tu me parais bien haineux.

        Cordialement,

      • [^] # Re: Bon, alors

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pardon? C'est factuel. Regarde le noms des organisations attaquantes. Ce sont nos amis cathos qui font chier le monde, c'est purement factuel.

        Tu tires des conclusions sur un ensemble composé d'un seul élément et tu oses dire que c'est factuel ?

        200 m aussi.
        1 km aussi.
        10 km aussi.

        Je propose que tu cites des données concernant la distribution, pas que tu donnes des chiffres tirés au hasard sans aucune logique argumentaire.
        Je ne sais pas si 90 mètres, ça change beaucoup de 200 mètres, ce n'est pas à moi de défendre ça. La loi dit 200 mètres, alors soit on respecte la loi, soit on prouve soi-même que c'est pas un bon nombre, et ça, c'est à toi (ou au posteur du journal) que la tache incombe.

        Ca sera toujours trop proche pour les cathos intégristes qui veulent cacher leurs vices.

        Ils veulent ne veulent pas que leurs enfants soient confrontés trop tôt au monde des adultes. Ça me parait être du bon sens.
        Je ne crois pas qu'ils se plaignent qu'il y ait de tels magasins près de leurs lieux de travail à eux, les parents.

        Moi je pense qu'il faudrait interdire les églises à moins de 200m des écoles, ces conneries font bien plus de mal aux enfants (manipulation mentale etc) qu'un sex-shop...

        Tu proposes qu'on mette plutôt des mosquées à proximité des écoles, vu qu'il parait qu'elles ont beaucoup plus progressistes, c'est ça ?
        Et aussi, tu veux qu'on détruise les écoles ou le patrimoine de nombreux villages de France où les églises sont à côté des écoles ?

        Bizarrement nos amis cathos ne veulent pas virer ces choses plus dangereuses, ils s'attaquent aux sex-shops.

        Bizarrement, les gens qui fréquentent les sex-shops ne veulent pas qu'on détruise les sex-shops.
        Mais ÉVIDEMMENT que les cathos ne veulent pas virer les églises ; la tautologie n'est pas un argument terrible…

  • # Pourquoi pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    La loi n'a pas à définir le catalogue de ce qui est, ou pas porno. C'est au juges de l'interpréter et de faire vivre la loi en fonction, aussi de la société (comme ça si la décadence romaine nous surprends on sera bien équipé, ou pas).

    Que cet objet oblongue soit porno, ou pas, comme d'autre jouets vendu dans le même rayonnage que les couverture en latex, en grande surface est une vraie question. Qu'il y ait quelques trucs, oui, du gras non.

    Peut-être que la question suivante sera, si ce morceau de plastique devient interdit parce que certain le confonde avec un suppôt, faut-il faire de même avec le concombre ? Après tout certain(es) l'utilise avec la même vigueur, et le même résultât médical.

    Il n'est point question de religion, le cul n'en ait pas une.

    Doit-on laisser toute les envies s'afficher clairement et de manière ostentatoire ? Perso, j'ai pas d'enfant et je suis athée, mais quand je faits du lèche vitrine, je n'ai pas envie de tomber sur ça. Qu'on l'éloigne un peu des écoles, c'est pas forcément une mauvaise idée, même si ça ne change aucun problème dans la société.

    • [^] # Re: Pourquoi pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      mais quand je faits du lèche vitrine, je n'ai pas envie de tomber sur ça.

      D'une, le sex-shop est "neutre", discret, vu de l'extérieur, de ce que j'ai compris. Donc argument HS.
      De deux, quand je fais du lèche vitrine, je n'ai pas envie de tomber sur des bouquins prônant la religion, ni sur une église (et une église est bien plus grosse qu'un sex-shop). Pourquoi devrait-on interdire les gods et pas les bouquins prônant la religion, pourquoi eux ont le droit d'être choqués et pas moi? Il y a plein de choses que je ne voudrais pas voir, et ben... Je vis avec. Qu'ils fassent pareil, ou alors que les églises disparaissent eux aussi de ma vue, comme ça chacun acceptera le fait des difficultés de l'autre.

      Mais comme par hasard, le sex-shop doit disparaître, mais pas l'église (bien plus grosse!). Pas d'accord.

      • [^] # Re: Pourquoi pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        interdire les gods

        Marrant ça, puisque « god » n'est pas un mot français, on peut l'interpréter dans le sens inverse !

        J'aurais écrit ça avec un e :-)

      • [^] # Re: Pourquoi pas

        Posté par . Évalué à 9.

        Qu'ils fassent pareil, ou alors que les églises disparaissent eux aussi de ma vue

        oui mais non : certaines églises sont de véritable œuvre d'art. Perso j'ai toujours pensé qu'on devrait faire des églises des lieux auto-gérés, ou géré par des associations pour y faire des réunions, boire un coup, faire des concert, etc. Bref, un lieu de vie, sans forcément qu'il y ait une connotation religieuse.

        • [^] # Re: Pourquoi pas

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          En Allemagne, à certains endroits, ce sont... Des habitations. Si si "vient chez moi j'habite dans une église" :).

          Plus sérieusement, c'est surtout pour souligner que le fait que ça "choque" certain n'est pas une raison pour interdire, car ça choque toujours quelqu'un.

          • [^] # Re: Pourquoi pas

            Posté par . Évalué à 4.

            Si si "vient chez moi j'habite dans une église" :)

            Grosse classe :-) Faut que je trouve une vieille église à retaper…

            • [^] # Re: Pourquoi pas

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Celle-la est déjà prise, mais ça se trouve... Par contre, il n'y a pas que retaper, il faut aussi complètement aménager et insonoriser (pas facile!)

        • [^] # Re: Pourquoi pas

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Perso j'ai toujours pensé qu'on devrait faire des églises des lieux auto-gérés, ou géré par des associations pour y faire des réunions, boire un coup, faire des concert, etc. Bref, un lieu de vie, sans forcément qu'il y ait une connotation religieuse.

          Boire un coup je sais pas si c'est le lieu adapté (une buvette dans un monument historique, bof), mais en tous cas, c'est sans doute un bon lieu pour faire des expositions et/ou un musée. A noter que de nombreuses églises accueillent des concerts de musique classique. D'autant plus que la majorité des églises françaises appartiennent à l'état et servent assez peu les jours de semaine (pour les enterrements, essentiellement).

          • [^] # Re: Pourquoi pas

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            A noter que de nombreuses églises accueillent des concerts de musique classique.

            Pourquoi cette ségrégation?
            Un petit classique comme "Highway to hell" d'AC/DC dans uen église, ça devrait bien rendre.

            • [^] # Re: Pourquoi pas

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Ou un petit cake and sodomy de Marilyn Manson.

            • [^] # Re: Pourquoi pas

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Un petit classique comme "Highway to hell" d'AC/DC dans uen église, ça devrait bien rendre.

              Ca pourrait casser les vitraux.

          • [^] # Re: Pourquoi pas

            Posté par . Évalué à 2.

            Pas que de la musique classique, d'ailleurs. J'avais vu un spectacle de danse de l'Inde du sud dans une église.

            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

          • [^] # Re: Pourquoi pas

            Posté par . Évalué à 2.

            A noter que de nombreuses églises accueillent des concerts de musique classique.

            Pas seulement ! Tu as aussi des groupes de rock qui viennent y jouer. Bon c'est surtout du rock chrétien (avec des noms comme "Darwin lied")...

            • [^] # Re: Pourquoi pas

              Posté par . Évalué à 1.

              Faut reconnaître qu'un concert de Crimson Moonlight dans une église, quand on voit à quoi ressemblent leurs concerts, ça pourrait être classe. Par contre, ils ne parlent pas de Darwin.

              LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

  • # Pas à jour

    Posté par . Évalué à 4.

    google street map n'est pas à jour, car la boutique ressemble plus à ça.
    Par contre, je trouve bizarre que seul des associations catholiques saisissent le tribunal et pas les associations de parents d'élève.
    Et puis aucun mot sur tous les bars et cafés qui sont tout aussi près de l'école.
    Ou alors le véritable "problème" est que cette boutique se trouve juste en face d'une église.

    • [^] # Re: Pas à jour

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Par contre, je trouve bizarre que seul des associations catholiques saisissent le tribunal et pas les associations de parents d'élève.

      Il n'y a rien de bizarre : ça n'a rien à voir avec les élèves ni leur parents. Juste des cathos qui essayent d'utiliser tous les moyens à leur disposition pour imposer leur point de vue. Si ils se souciaient des enfants, ça se saurait.

      • [^] # Re: Pas à jour

        Posté par . Évalué à 2.

        Faut lire la fin du message avant de réagir (ou alors je n'ai pas bien compris le sens du message original).

        Sinon, personne pour soupçonner que ce sont les patrons du sexshop qui ont noyauté l'association pour porter plainte contre leur propre magasin pour lui faire de la pub ?

    • [^] # Re: Pas à jour

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Dans le nom de l'ancienne boutique il y avait un indice sur le futur...

      Born to Kill EndUser !

  • # Y'a pire

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    J'avoue que la présence de sexe-shops dans les villes ne m'a jamais posé de problème. L'hypocrisie de la société vis à vis du sexe m'en pose beaucoup plus. Dans le cas des cathos ce qui est gênant n'est pas tant l’existence de prêtres pédophiles que la manière dont ils ont étés couverts par leur hiérarchie. Mais bon, ce sujet à été cent fois évoqué.

    Pour ma part ce qui me choque davantage c'est la violence affichée des jeux vidéos genre baston ou shoot'em up (c'est comme ça qu'on dit ?). Amis religieux, dans les 10 commandements il n'est pas mentionné "tu ne baiseras pas" mais bien "Tu ne commettras pas de meurtre". Je propose donc que l'on interdise les magasins de jeux vidéo dans un rayons de 200m autour des lieux fréquentés par les enfants (écoles mais aussi aires de jeux, stades, lieux d'habitation... voire zones commerciales). Oups, j'ai peur de me faire moinser ;)

    Pendant qu'on en est aux 10 commandements, le quatrième dit : "Pense à observer le jour du repos (ou sabbat) et fais-en un jour consacré à l'Éternel. Tu travailleras six jours pour faire tout ce que tu as à faire. Mais le septième jour est le jour du repos consacré à l'Éternel, ton Dieu ; tu ne feras aucun travail ce jour-là, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui réside chez toi ; car en six jours, l'Éternel a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, mais le septième jour, il s'est reposé. C'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du sabbat et en a fait un jour qui lui est consacré."
    Cela a-t-il jamais empêché un catholique de se rendre au supermarché au sorti de la messe, sans se demander si les caissières sous-payée ne préféreraient pas être elles aussi en famille ?

    Pendant que j'y suis le dixième dit "Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, tu ne convoiteras ni sa femme, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni rien qui lui appartienne.". Là je crains que ce soit carrément notre modèle de société qu'il faudrait remettre en question.

    Excellent trolldi à tous

    • [^] # Re: Y'a pire

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suis catho.

      Il y a une chose qu'il faut savoir distinguer, quelque soit la religion, quoique non, quelque soit les textes que tu lis.
      L'esprit d'un texte, et son interprétation littérale.

      Dans l'esprit, les 10 commandements relèvent plutôt du bon sens dans l'ensemble.
      Littéralement, si on prend celui que tu énonces à propos du jour de repos, on n'est censé ne rien faire sur un jour de la semaine.
      Sauf que c'est complètement stupide de raisonner ainsi. L'esprit du commandement, c'est plutôt : consacre du temps à toi même, Dieu (si tu crois), ta famille, tes proches, plutôt qu'à ton travail. Tu es catho pompier, une maison brûle et des personnes sont coincées dedans, on te demande d'intervenir dans le cadre de ton travail, tu laisse tomber car tu ne dois pas travailler ?
      C'est que tu n'as rien compris ou que tu es très con.

      Les textes sont perfectibles oui. Surtout l'ancien testament qui est souvent énoncé pour attaquer les défauts de la religion catho. Or il faut savoir qu'il y a eu un nouveau testament qui "éclair" mieux le message de Dieu. (Mieux, pas parfaitement, ça reste écrit par des hommes). Il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce qui est écrit, raisonnes, réfléchis, ce qui est écrit te paraît mal ? Apprends à distinguer toi même ce qui est bien ou mal. Dieu n'a pas écrit la Bible, il a essayé de faire comprendre les choses aux hommes, or comme tout message, il est facile de le déformer en le formalisant. Chez les cathos, on croit aussi au libre arbitre.

      Tu as des religions où les hommes interprètent littéralement (bêtement) les textes, alors même que c'est bourré de contradiction. Ça, je suis contre.

      Sinon à propos du débat sur le sexshop, je ne vois pas où est le problème, tant que la devanture reste correcte, ils se mettent où ils veulent.
      Ah oui, et le mythe comme quoi les catho ne peuvent "baiser" qu'une fois tous les 9 mois juste pour avoir un enfant est faux. Chez les cathos, faire l'amour c'est un acte de partage (le partage ici, c'est important je crois), à deux, pas juste pour sois. Donc l'acte sexuelle n'est pas juste là pour satisfaire un besoin.
      Le message qui cherche à passer c'est quoi ? Le respect du corps de l'autre, l'aimer non juste pour sois, mais aussi pour lui. Donc awesome, tu peux faire l'amour même sans forcément vouloir avoir un enfant. C'est révolutionnaire, les anti-cathos auront du mal à le croire.

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est que tu n'as rien compris ou que tu es très con.

        Ah ben ça... C'est bien de eux dont on parle. Pas des catholiques qui gèrent leur fois tranquille dans leur coin, et essayent de faire "au mieux" en fonction de divers autres facteurs.

        Ah oui, et le mythe comme quoi les catho ne peuvent "baiser" qu'une fois tous les 9 mois juste pour avoir un enfant est faux.

        Euh... C'est l'inverse qui est critiqué : comment faire quand au bout du dixième gosse, on n'a pas envie du onzième, et que toute contraception est "interdite" par la pape? Désolé, je ne vois pas comment on peut "partager" sans contraception si on en a marre d'être en cloque. Beaucoup de catholiques ont choisi : que le pape aille se faire voir et ils/elles utilisent la contraception.

        Donc awesome, tu peux faire l'amour même sans forcément vouloir avoir un enfant.

        Dit-moi comment tu fais en respectant les "règles" de ta religion (donc pas de contraception il me semble... A moins qu'on m'ai menti sur les délire du pape et le préservatif? On peut viser les période non reproductives sans s'attirer la foudre du pape?), ça va intéresser beaucoup de monde de pouvoir faire l'amour en respectant les préceptes de l'église catholique.

        Littéralement, si on prend celui que tu énonces à propos du jour de repos, on n'est censé ne rien faire sur un jour de la semaine.
        Sauf que c'est complètement stupide de raisonner ainsi. L'esprit du commandement, c'est plutôt : consacre du temps à toi même, Dieu (si tu crois), ta famille, tes proches, plutôt qu'à ton travail.

        Mais pourquoi donc alors les cathos se mettent à hurler quand on parle de supprimer l'interdiction d'ouverture des commerces le dimanche?

        Ton texte est très ouvert, malheureusement ça ne correspond pas aux actes de ceux qui se réclament du catholicisme, que je vois dans la vraie vie.

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

          Dit-moi comment tu fais en respectant les "règles" de ta religion
          (donc pas de contraception il me semble... A moins qu'on m'ai menti
          sur les délire du pape et le préservatif? On peut viser les période
          non reproductives sans s'attirer la foudre du pape?),
          ça va intéresser beaucoup de monde de pouvoir faire
          l'amour en respectant les préceptes de l'église catholique.

          Bon, je vais encore me faire moinser, mais cette phrase est clairement prononcée par quelqu'un qui n'a pas cherché à se renseigner plus loin que ce que les anti-catho disent (avec force conviction, c'est sûr)

          Je ne vais pas me lancer ici dans une explication détaillée, ce n'est pas le bon site. Mais, pour quelqu'un comme moi qui sait avec pas mal de détails ce que l'Eglise catholique dit, ton propos est juste à coté de la plaque.

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah ben ça... C'est bien de eux dont on parle. Pas des catholiques qui gèrent leur fois tranquille dans leur coin, et essayent de faire "au mieux" en fonction de divers autres facteurs.
          
          

          De mon point de vue de catho, tu as un socle / un maître étalon, qui est le pape + la Bible. Et tu as toi, et la façon dont tu vis ta foi est personnelle, mais ne devrait pas s'éloigner du message initial.

          Euh... C'est l'inverse qui est critiqué : comment faire quand au bout du dixième gosse, on n'a pas envie du onzième, et que toute contraception est "interdite" par la pape? Désolé, je ne vois pas comment on peut "partager" sans contraception si on en a marre d'être en cloque. Beaucoup de catholiques ont choisi : que le pape aille se faire voir et ils/elles utilisent la contraception.
          
          

          Là je n'ai pas de bonne réponse, je suis célibataire. Je ne peux qu'adhérer à ta réponse. Mais je crois qu'il y a des moments où il y a moins de chance que la femme tombe enceinte.

          Dit-moi comment tu fais en respectant les "règles" de ta religion (donc pas de contraception il me semble... A moins qu'on m'ai menti sur les délire du pape et le préservatif? On peut viser les période non reproductives sans s'attirer la foudre du pape?), ça va intéresser beaucoup de monde de pouvoir faire l'amour en respectant les préceptes de l'église catholique.
          
          

          Idem qu'au dessus.

          Mais pourquoi donc alors les cathos se mettent à hurler quand on parle de supprimer l'interdiction d'ouverture des commerces le dimanche?
          
          

          Je n'ai jamais entendu hurler à propos de ça dans l'ensemble des cathos que je connais. Ça vient des infos à la télé/radio ça ? Si ça vient du même type de source que ceux qui veulent nous faire croire que les anonymous sont terroristes ado pré-pubères, on ne risque pas d'avancer loin.

          Ton texte est très ouvert, malheureusement ça ne correspond pas aux actes de ceux qui se réclament du catholicisme, que je vois dans la vraie vie.
          
          

          Je pars du principe que le catholicisme n'a pas vocation à avoir réponse à tout. On a le droit de douter, un prêtre ou le pape pourra te le dire. On n'a le droit de ne pas avoir réponse à tout. On a le droit de ne pas être d'accord, mais on ne doit pas se fermer aux autres (j'en marre des intégristes style "on n'adore que Dieu" et qui en deviennent intolérants avec des personnes d'autres croyances). Et je connais bcp de cathos pratiquants, qui restent ouverts, font des blagues salaces ou encore ne s'offusquent pas en voyant les affiches ciné des Infidèles.

          • [^] # Re: Y'a pire

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je n'ai jamais entendu hurler à propos de ça dans l'ensemble des cathos que je connais. Ça vient des infos à la télé/radio ça ?

            Non, des cathos intégristes. Mais comme tu n'es pas dans ce monde, tu ne les croise pas.
            (oui, je suis au courant que la majorité des cathos sont très très fréquentables, t'inquiette)

            Et je connais bcp de cathos pratiquants, qui restent ouverts, font des blagues salaces ou encore ne s'offusquent pas en voyant les affiches ciné des Infidèles.

            Pareil. Ce n'est pas contre eux que je gueule :)

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        ça reste écrit par des hommes

        On aurait confié ça aux gonzesses, on serait moins dans la merde.

        Vous pouvez me moinsser, le karma est futile.

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Tu déconnes j'espère. Écrit par des gonzesses, on se retrouverait obligés de leur filer la CB pour faire du shopping le 7ème jour.

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu as des religions où les hommes interprètent littéralement (bêtement) les textes, alors même que c'est bourré de contradiction. Ça, je suis contre.

        Tu est donc d'accord pour dire que les textes fondateurs, de base, sont du grand n'importe quoi. Mais alors pourquoi ne pas changer pour un truc plus clair ?? Pourquoi rester dans le doute et la mauvaise compréhension quand on peut avoir la clareté et la précision ??

        À moins qu'il y ait des raisons profondes pour l'Église pour ne pas vouloir ce changement si facile à opérer ? Par exemple permettre un double discours « je protège la veuve et l'orphelin » et « je mets en place un habile contrôle moral de la population » ?

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par . Évalué à 3.

          Je vais répondre brièvement :
          L'ancien testament = juif
          Le nouveau testament = catho
          Donc il y a déjà eu changement pour un truc plus clair, et tu as encore du changement / des précisions via le pape.
          Une religion, ça ne devrait pas être figé.

          Clarté et précision ? Oui j'adorerais que ce soit comme ça, mais où est l'intérêt ? Tout serait beaucoup plus facile.
          Sauf que ce n'est pas le cas, aucun cathos ne peut prouver que Dieu existe, tous les cathos même les plus croyants doutent, aucun n'a de réponse précise.
          Les réponses, tu les auras à ta mort, ou pas (si il n'y rien après..).

          C'est une réponse facile, mais ce n'est pas facile de répondre. Ce serait tellement plus simple si je ne croyais pas :-P

          • [^] # Re: Y'a pire

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 10/02/12 à 16:19.

            Donc il y a déjà eu changement pour un truc plus clair

            Donc dernière grosse mise à jour il y a 1 000 ans ? 1 500 ans ? depuis, le contributeur n'a plus le temps… En encore, l'ancien testament n'est-il pas la base pour une autre grosse religion (Edit: ah oui j'ai mal lu ton texte, pardon) ? Comme quoi, il en faut du temps pour mettre à jour…

            Oui j'adorerais que ce soit comme ça, mais où est l'intérêt ?

            Un truc complètement débile : détruire la propagande des extrémistes. Quoi de plus débile que de laisser des ambiguités qui permettent à des gens d'interprêter au premier degré le texte : les inquisiteur, les croisés, les voileurs de femmme, les anti-préservatif, etc. tous ces abrutis finis auraient des arguments de moins pour convaincre les autres.

            Mais après tout c'est secondaire, c'est pas comme si dans l'histoire la religion était directement responsable de pas mal de guerre…

            Sauf que ce n'est pas le cas, aucun cathos ne peut prouver que Dieu existe, tous les cathos même les plus croyants doutent, aucun n'a de réponse précise.

            Non non je parle bien des parties de la bible où on dit comment punir une femme qui trompe son maris ou ce genre de connerie. Sur la foi en elle-même c'est plus délicat.

            • [^] # Re: Y'a pire

              Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 10/02/12 à 16:53.

              Donc dernière grosse mise à jour il y a 1 000 ans ? 1 500 ans ? depuis, le contributeur n'a plus le temps… En encore, l'ancien testament n'est-il pas la base pour une autre grosse religion (Edit: ah oui j'ai mal lu ton texte, pardon) ? Comme quoi, il en faut du temps pour mettre à jour…
              
              

              Non, en continue. Je me cite :
              "et tu as encore du changement / des précisions via le pape."
              Ce n'est pas Google Chrome, mais on avance. La position sur la sexualité a avancé avec JPII, il avait aussi demandé pardon pour l'inquisition.
              Les voileurs de femmes, on en a pas, ouf.
              Les anti-préservatifs, c'est due une interprétation de journalistes ça. Une personne veut baiser avec un(e) inconnu(e), elle n'est pas cathos et n'est pas d'accord avec eux ? Elle devrait mettre un préservatif, les cathos défendent la vie, et personne ne devrait risquer d’attraper le VIH. On pense juste qu'il y a de meilleures voix, mais j'accepte les tiennes.

              Si la religion était d'ordre scientifique, éclaircir les choses serait simple. Pas de chance, ce n'est pas le cas. C'est comme avec la philosophie, on ne peut prétendre que te guider sur ce qu'on pense être le mieux avec nos croyances / visions sur la vie.
              Faire des textes ultra précis, interdire qu'on puisse avoir des doutes, n'avoir plus qu'a interpréter à la lettre au final, ça t'amène à devenir intégriste.

              Edit : Je pousserais même en disant que ça te retire ton libre arbitre. On sort du catholicisme.

              La religion et la guerre, oui.. aller je pousse le troll : Tu votes ? Pourtant la politique est responsable de pas mal de guerres. Tu crois en la science ? Pourtant la science c'est la bombe nucléaire. Mieux vaux ne croire en rien (Trolling ultra combo).

              • [^] # Re: Y'a pire

                Posté par . Évalué à 2.

                « On pense juste qu'il y a de meilleures voix, mais j'accepte les tiennes. »
                voies, non ?

                LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                • [^] # Re: Y'a pire

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui, je me trompe tout le temps sur ça :-( donc voies.

                  • [^] # Re: Y'a pire

                    Posté par . Évalué à 3.

                    C'est facile à retenir, c'est comme celles du Seigneur qui sont impénétrables ;)

                    • [^] # Re: Y'a pire

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu confonds. Si j'ai bien compris ce sont les voies de la mère de sa mère qui étaient impénétrables.

                      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: Y'a pire

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Bizarre ta signature. Donc tu préfères un chèque de 999999 brouzoufs plutôt qu'un chèque de 1000000 brouzoufs. Tu perds un brouzouf dans l'affaire là :)

              • [^] # Re: Y'a pire

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                On pense juste qu'il y a de meilleures voix, mais j'accepte les tiennes.

                Et c'est tout à ton honneur. Je réagis parce qu'on accepte pas d'autres pensées, genre la le fait de vouloir interdire le pauvre Sex-shop qui ne dérange personne.

                Le fait de trouver que c'est pas sa voie est tout à fait acceptable, le fait d'essayer d'interdire aux autres parce que ça ne plait pas n'est pas acceptable.

            • [^] # Re: Y'a pire

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Donc dernière grosse mise à jour il y a 1 000 ans ? 1 500 ans ? depuis, le contributeur n'a plus le temps…

              C'est une base. Après, on adapte, on "vise". Rien de bien génant.
              A part pour les intégristes qui n'ont pas compris.
              Ca ne me choque pas qu'on ne mette pas à jour, tant qu'on le voit comme EdM le fait...

              • [^] # Re: Y'a pire

                Posté par . Évalué à 3.

                Et si tu regardes mieux l'évolution de l'église n'est pas du tout figée, au contraire elle bouge énormément sur ses positions :
                - L'inquisition : JPII qui a demandé pardon
                - La condition des femmes : Tu ne verras pas dans la religion catho aujourd'hui, un message qui rabaisserait une femme. De plus les femmes ont une énorme place dans cette religion, les saintes : Marie, Bernadette, mère Thérésa... et ce depuis le nouveau testament. Je ne connais pas d'autres religions où des femmes ont une aussi grande importance.
                - La sexualité a évoluée
                - Les positions contre la guerre
                - Les tentatives de rapprochements avec les autres cultes
                - Tu ne verras pas de chefs religieux faire des menaces quand l'église est insultée : l'histoire de la croix dans un verre d'urine, l'histoire de la pub avec la cène, les prêtres très souvent vus comme des salauds dans les films
                - Les JMJ, scouts, associations, moines, bonnes soeurs, aides aux handicapés, etc

                Bref, dire que les choses sont figées depuis 1000 ou 1500 ans.. c'est très nerd, tu sors de temps en temps Adrien ?

                • [^] # Re: Y'a pire

                  Posté par . Évalué à 4.

                  au contraire elle bouge énormément sur ses positions :

                  Mais dans tous ces combats, l'église était systématiquement réfractaire au changement ! L'Église à combattu avec violence ses opposants, ce n'est qu'une fois qu'elle n'avait plus le choix qu'elle a capitulée, pour survivre. C'est comme pour la bible : au départ on t'apprend qu'il faut le comprendre au sens littéral, puis il est démontré que c'est faux (cf Galilée, Darwin, le statut des femmes, etc.), donc on ajuste : il ne faut bien sur retenir que la métaphore…

                  C'est un peu comme dire « Regarde, Dassault est un type de gauche, il donne même des congés payés à ses employés… en oubliant soigneusement tous les obstacles que ces gens ont dressé contre ses idées progressistes justement.

                  Bref, dire que les choses sont figées depuis 1000 ou 1500 ans.. c'est très nerd, tu sors de temps en temps Adrien ?

                  Je persiste : la bible est aujourd'hui la référence des catholiques, vrai ou faux ? Le texte de cette même bible a-t-il évolué depuis ces temps moyen-âgeux ?

                  Je ne parlais pas de la façon dont l'église est forcée de s'adapter pour survivre, mais bien du texte de référence, qui lui est toujours le même. Et je persiste à dire qu'il y a fort à parier que la non-évolution de ce texte et les nombreux contre-sens qu'on peut y voir est bien une volonté délibérée, et non un simple oubli sans gravité.

                  C'est très trolleur de détourner la conversation, c'est mieux d'arriver à discuter avec des arguments ;-)

                  • [^] # Re: Y'a pire

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Mais dans tous ces combats, l'église était systématiquement réfractaire au changement ! L'Église à combattu avec violence ses opposants, ce n'est qu'une fois qu'elle n'avait plus le choix qu'elle a capitulée, pour survivre. C'est comme pour la bible : au départ on t'apprend qu'il faut le comprendre au sens littéral, puis il est démontré que c'est faux (cf Galilée, Darwin, le statut des femmes, etc.), donc on ajuste : il ne faut bien sur retenir que la métaphore…
                    
                    

                    Oui, elle a par exemple eu beaucoup de mal à accepter les avancées scientifiques. Mais faire évoluer une religion, c'est très long, autant que de faire évoluer une société.
                    Les changements demandent parfois une grande humilité, ce qui chez les cathos fait partie du message de Dieu : être humble. Sauf que reconnaître que sur tel point de ta croyance, tu as eu tord, le dire, même ne serait-ce qu'a toi même parfois, ça peut prendre du temps. Ce n'est même pas propre à la religion.

                    La meilleure image que je puisse te donner, c'est de voir les chefs religieux comme une bande d'Ents. Ils ne sont pas réfractaires, ils ont besoin de réfléchir longtemps. Pourquoi ? Parce que certains changements peuvent avoir de fortes conséquences. Reconnaître que telle personne est sainte, que tel événement peut être un miracle, ça prend des années. Ça ne peut pas aller vite, c'est aussi à chaque croyant de faire la part des choses, savoir dire : là on est en retard, mais moi j'avance.

                    Enfin bon je me perd et ce n'est pas assez mur dans mon esprit. Toujours est-il que je considère que je dois savoir remettre les choses en questions, sans pour autant m'éloigner des fondamentaux (résumé : amour de son prochain, ennemi ou non).

                    La laïcité a été une très bonne chose pour débloquer ces genres de situations.

                    Je persiste : la bible est aujourd'hui la référence des catholiques, vrai ou faux ? Le texte de cette même bible a-t-il évolué depuis ces temps moyen-âgeux ?
                    
                    

                    Vrai, non, mais son interprétation a évolué. Un texte peut facilement se voir de plusieurs manière. Un bon prêtre saura te le montrer.

                    Je ne parlais pas de la façon dont l'église est forcée de s'adapter pour survivre, mais bien du texte de référence, qui lui est toujours le même. Et je persiste à dire qu'il y a fort à parier que la non-évolution de ce texte et les nombreux contre-sens qu'on peut y voir est bien une volonté délibérée, et non un simple oubli sans gravité.
                    
                    

                    Non ce n'est pas délibéré, la Bible, pour le nouveau testament a été écrite très majoritairement après la mort de Jésus. Elle l'a été par plusieurs personnes, il y a forcément des contradictions. L'essentiel n'est pas là, l'essentiel c'est de trouver quel est le vrai message la dedans. Qu'est-ce qui, si tu crois, te guide vraiment vers Dieu.
                    C'est pour ça que je ne veux pas m'enfermer dans un texte, encore une fois, la religion relève de Dieu mais à travers l'Homme (donc avec ses interprétations), la foi c'est Dieu sans intermédiaire.

                    Maintenant tu prends le Coran, je ne l'ai pas lu, mais tu vas en trouver aussi des contradictions. Pourtant lui, il est considéré comme incréé.. vas comprendre.

                    • [^] # Re: Y'a pire

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Je persiste : la bible est aujourd'hui la référence des catholiques, vrai ou faux ? Le texte de cette même bible a-t-il évolué depuis ces temps moyen-âgeux ?
                      
                      

                      Adrien je ne sais pas si tu suis encore le débat un samedi :-D Mais sur ma réponse au sujet de la bible j'étais dans l'erreur.

                      La bonne réponse est "faux" (j'en ai discuté ce matin avec un proche :-P).
                      La Bible est à voir comme un récit de l'histoire des Hommes avec Dieu, il y a des choses qui sont historiquement vrai, parmi d'autres qui sont symboliques.
                      Vue qu'elle a été écrite sur plusieurs siècles, tu peux y trouver des contradictions.
                      La chrétienté démarre avec l'arrivée du messie, Jésus. On se sert de la Bible pour essayer de comprendre quel était le message du Christ, la référence, c'est ce message, pas le texte en lui même. Le texte raconte, dans l'ancien testament, l'histoire d'Abraham, Moise, etc. La Bible a évoluée avec les hommes qui l'ont écrit.
                      Dans le nouveau testament, c'est l'histoire de Jésus (je résume) et au delà, mais je connais mal la suite (la partie sur l'apocalypse, tout ça..).

                      Bref, la référence n'est pas la Bible, la référence c'est le message que Dieu a voulu nous faire passer, que ce soit à travers Jésus, Marie, etc.

                      • [^] # Re: Y'a pire

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Oui, elle a par exemple eu beaucoup de mal à accepter les avancées scientifiques. Mais faire évoluer une religion, c'est très long, autant que de faire évoluer une société.

                        Ça me fait penser à Galilée, réhabilité par l'église dans les années 1990. Perso je n'appelle pas ça de l'évolution, mais de l'obscurantisme. L'évolution aurait été de laisser Galilé tranquille, refaire ses expériences et faire évoluer le bouzin. Attendre des siècles pour le faire évoluer, c'est une évolution forcée, pour ne pas perdre toute crédibilité face aux gens et disparaître complètement.

                        La bonne réponse est "faux" (j'en ai discuté ce matin avec un proche :-P).

                        Ce qui explique par exemple pourquoi les présidents américains font serment sur … la bible ;-)

                        L'essentiel n'est pas là, l'essentiel c'est de trouver quel est le vrai message la dedans. Qu'est-ce qui, si tu crois, te guide vraiment vers Dieu.

                        D'un point de vue extérieur à toute religion, voici ce que je vois : pour beaucoup de gens, le message de Dieu est assez compatible avec une vie en commun : respect des autres, humilité, etc. Mais d'autres interprètent les textes d'une façon beaucoup plus extrémiste. Et ces gens sont relativement nombreux, que ce soit des catho, des musulmans ou des juifs intégristes. Or pour couper court à ces interprétations malheureuses, il suffirait de refaire un texte au goût du jour… mais c'est visiblement une hérésie pour les croyants (meme si je ne vois pas trop pourquoi).

                        Je ne parle pas de certaines valeurs de l'Église comme la charité, qui vont à l'encontre d'autres valeurs comme la solidarité. Deux façons de s'intéresser à la misère. Il y a aussi le rapport à la mort.

                        La meilleure image que je puisse te donner, c'est de voir les chefs religieux comme une bande d'Ents. Ils ne sont pas réfractaires, ils ont besoin de réfléchir longtemps. Pourquoi ? Parce que certains changements peuvent avoir de fortes conséquences

                        Exactement ! Ces chefs religieux font justement partie de ceux qui dirigent, ceux qui ont le pouvoir, encore que maintenant moins peut-être. L'Église entre autre est complètement basée sur cette dualité : la souffrance des peuples est son fond de commerce, pour mieux imposer sa morale et ses lois. De mémoire, le traité de l'athéisme de Michel Onfray l'explique assez bien.

                        La Bible est à voir comme un récit de l'histoire des Hommes avec Dieu, il y a des choses qui sont historiquement vrai, parmi d'autres qui sont symboliques.

                        Encore une fois, d'un point de vue d'athé qui n'a jamais cru à ces machins, c'est du grand n'importe quoi, un peu comme dire que MS est un chantre de l'interopérabilité parce qu'il ont publié les spec de l'OpenXMl.
                        Un exemple : Adam et Eve. Avant Darwin, combien était persuadé qu'il y avait réellement eu un Adam et une Éve ? Maintenant on sait que c'est du n'importe quoi, alors il faut voir ça comme une métaphore, bien sur. Mais le problème est qu'il y a toujours des gens à y croire, et pas une infime minorité, il suffit d'aller aux États-Unis par exemple.

                        Comment dans ces conditions tu peux encore y croire ? Qu'on est la foi, qu'on pense qu'il y a un Dieu, un paradis, c'est autre chose, ça relève de chacun. Mais croire en l'Église, en la Bible, ça me dépasse complètement, au vu de son histoire et son comportement. D'un point de vue extérieur, je t'assure que l'Église apparaît au pire comme un ennemi qui veux notre peau, au mieux comme complètement à côté de la plaque. Dernier exemple : elle dit être du côté des plus pauvre, pourtant quels sont ses positions sur le capitalisme et l'exploitation honteuse qu'il engendre ? pas grand chose, pourtant c'est ici le point névralgique de la création de la misère dans une majeure partie du monde.

                        • [^] # Re: Y'a pire

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Ce qui explique par exemple pourquoi les présidents américains font serment sur … la bible ;-)

                          Légende. Faux, archi-faux.
                          Ils prêtent serment, point.
                          http://www.rfi.fr/actufr/articles/109/article_77468.asp
                          "3. Doit-on jurer sur la Bible ?
                          Absolument pas, il suffit de lever la main droite. Certains présidents comme Theodore Roosevelt n’ont utilisé aucun livre, John Quincy Adams a prêté serment sur un livre contenant le texte de la Constitution. "

                          Tu peux. Tu n'es pas obligé. --> Ca n'explique donc rien.

                          D'un point de vue extérieur, je t'assure que l'Église apparaît au pire comme un ennemi qui veux notre peau, au mieux comme complètement à côté de la plaque.

                          Euh... T'y vas un peu fort. Je suis athée, mais je comprend parfaitement que l'église peut jouer un rôle de guide, qui n'est pas à prendre au pied de la lettre même s'y certains intégristes sont trop idiots pour croire qu'il faut imposer aux autres. Qu'on aime ou pas ce guide, c'est une autre histoire...

                          • [^] # Re: Y'a pire

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Absolument pas, il suffit de lever la main droite

                            Effectivement, mea culpa. Il semble que ce soit une tradition et pas une loi.

                            je comprend parfaitement que l'église peut jouer un rôle de guide

                            Perso c'est exactement pour ça que je suis athé : Si les gens commencent à avoir des guides, pour te dire ce qui est bien et mal, c'est le début de la fin. C'est exactement ce rôle, de manipulation de la morale et donc des pensées que je trouve malsain.

                            C'est par exemple la grosse différence avec le bouddha, qui n'est pas un guide, mais juste un exemple d'un mec qui a suivi un chemin particulier.

                            Après j'admet tout à fait que certains aient envie d'avoir la foi, mais ça reste en son fort intérieur, c'est totalement différent de l'Église en tant qu'institution qui organise et contrôle cette foi et les valeurs qui vont avec.

                          • [^] # Re: Y'a pire

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Absolument pas, il suffit de lever la main droite. Certains présidents comme Theodore Roosevelt n’ont utilisé aucun livre, John Quincy Adams a prêté serment sur un livre contenant le texte de la Constitution. "

                            J'espère que j'aurai la chance, de mon vivant, de voir un manchot (du bon côté) devenir président des États-Unis d'Amérique. Juste pour le fun.

                            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                        • [^] # Re: Y'a pire

                          Posté par . Évalué à 1.

                          pour ne pas perdre toute crédibilité face aux gens et disparaître complètement.
                          
                          

                          Le truc, c'est qu'il n'y a pas de recherche de crédibilité. On ne te force pas non plus à croire, en fait on ne te force à rien du tout.
                          La question de la disparition ne se pose pas. L'Eglise ne cherche pas à ne pas disparaître, elle dit juste : Dieu existe il est amour, son fils Jésus est descendu sur Terre nous annoncer diverses choses (pardon, je suis flemmard).
                          Après si un jour il n'y a plus aucun croyant (donc disparition de l'église), est-ce que ça remet en cause la possibilité de l'existence d'un dieu ? Pas vraiment, je pense qu'il est impossible de prouver de notre vivant sur Terre avec nos moyens, même futur, qu'il existe ou non.

                          Or pour couper court à ces interprétations malheureuses, il suffirait de refaire un texte au goût du jour… mais c'est visiblement une hérésie pour les croyants (meme si je ne vois pas trop pourquoi).
                          
                          

                          Sauf qu'il n'y rien a prouver, il y aura toujours des interprétations malheureuse. On est des Hommes, mais des dieux. On interprétera toujours à notre façon.
                          Tu parles de refaire un texte, mais tu ne peux pas refaire la Bible. Tout comme tu ne peux pas refaire un roman, un fait, etc. Il n'y a pas que la Bible, loin de là. Des écrits il y en a plus à lire que toute une vie. Écris du pape, de saint(e)s, de "témoins", etc...
                          Tous ces écrits sont la pour "couper cours aux interprétations malheureuses" comme tu dis, mais eux-même sont interprétés :-D c'est sans fin. Et puis tu as des gens qui ne lisent que ce qu'ils veulent lire.
                          Prends les récits de faits historiques : hier j'ai mangé un kébab avec des frites. Mon voisin lui dira : il a dévoré un kebab et manger des frites avec de la sauce blanche. L'autre dira : il bu du vin, mais le kébab il n'a pas trop aimé je crois, cependant il l'a entièrement mangé. C'est pareil...mais ce n'est pas pareil, on ne voit pas la même chose selon le point de vue.
                          Tu ne peux pas échapper à ça, même en remaniant le texte à l'infini. Tout ce que tu peux faire, c'est essayer de t'approcher au maximum de la vérité.

                          C'est ça la foi, chercher, encore, à te rapprocher de Dieu, en lisant la bible, en essayant de comprendre le monde. C'est une quête sans fin.

                          Je peux aussi raisonner comme toi : Je pense que tu crois en l'Homme ?
                          Mais comment peux tu y croire ? Viole, suicide, torture, infraction de la lois... comment peux tu croire en notre société, comment peux tu croire ta femme, tes enfants ? Tu es sur qu'elle ne te trompe pas ? Tu es sur que tes enfants t'aimes ?
                          Tu achètes du matériel informatique ? Comment peux tu faire ça, exploitation des chinois dans des usines, etc... Mais si je devais penser comme ça, tout me dépasserait complètement.

                          Qui fait les l'Eglise ? Les Hommes. Ok mais Dieu à fait l'Homme selon ce que je dis, or l'Homme fait le mal. Donc Dieu, l'Eglise, tous des salauds car ils nous laissent nous entretuer.
                          Ma vision, c'est que non, on nous a donné la plus formidable des chose, le libre arbitre. Nous ne sommes pas esclave de Dieu, ou de ce qui nous a créé.

                          Je crois en Dieu, l'Eglise, parce que malgré toutes les merdes qui arrivent, on est libre.

                          • [^] # Re: Y'a pire

                            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                            L'Eglise ne cherche pas à ne pas disparaître,

                            Ah ah... Non, la je ne peux pas laisser passer ça : l'église est composé d'être humains, et comme tous les être humains, elle elle cherche à d'une ne pas disparaître, mais surtout de deux à s'étendre au maximum (avec même des croisades, des "missions"...) pour propager "la bonne parole". Faut pas déconner, ce sont les croyants qui font qu’elle est riche et qu'elle peut vivre de manière faste (plus comme avant pour chaque église, mais le Vatican reste tout sauf pauvre...)

                            Je crois en Dieu, l'Eglise, parce que malgré toutes les merdes qui arrivent, on est libre.

                            Non, ça non plus je ne peux pas laisser passer : si j'étais libre, il n'y aurait pas de pressions de l'église contre le mariage civil homo (non discrimination suivant l’orientation sexuelle), contre l'adoption par les homos (idem), contre l'euthanasie (liberté de faire ce que je veux avec mon corps), contre la prostitution (idem) etc... L'église ne me laisse certainement pas libre de mes choix, moi qui n'est rien à foutre d'elle, elle me les impose, et pas qu'un peu. Plus directement comme c'était avant, mais elle le fait toujours (de manière indirecte), en disant bien (mais pas trop directement, hein, faudrait pas passer par un secte) à ses croyants qu'il faudrait bien qu'ils imposent aux autres la même chose (surtout "protégez les autres contre eux-mêmes, mais on ne vous l'a pas dit, hein...)

                            Comme je l'ai déjà dit, je m'en fou de ce que l'église dit et ce que les croyants croient. Elle peut être un guide. Mais l'église catholique actuelle n'est pas un guide en réalité d'aujourd'hui, elle impose ses "conseils" mêmes à ceux qui ne veulent pas.

                            Avec l'église catholique, on n'est pas libres, loin de la. Et ça, il faudrait qu'elle se calme. Et pour ça, faut vraiment se battre contre elle. Je veux que l'église me laisse libre de mes choix, "immoraux" compris. Alors non, ne me balance pas qu'on est libre, aujourd'hui on est loin d'être libre de sa "sagesse" (mais on progresse... On lui bote le cul au fur et à mesure... Ca prend juste du temps de laisser les Hommes libres, surtout en France, où l'église a encore pas mal de pouvoir "moral" non visible)

                            • [^] # Re: Y'a pire

                              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 11/02/12 à 18:21.

                              Les croisades, l'origine : "Elle est aussi l'occasion pour le pape de réoccuper une partie des terres perdues lors de l'expansion arabe du ixe siècle et de rendre Jérusalem accessible au pèlerinage." (Wikipedia)
                              Ce n'est pas ce que j'appelle vouloir s'étendre. A l'origine c'est une question d'accès.
                              Mais oui, si on parle de s'étendre au niveau terrain, il y a eu une volonté à ce niveau là.

                              elle cherche à d'une ne pas disparaître, mais surtout de deux à s'étendre au maximum (avec même des croisades, des "missions"...) pour propager "la bonne parole"
                              
                              

                              Oui tu as raison dans un sens. Malgré tout je vois ça sous un autre angle, à propos de la bonne parole, ce n'est pas du à une volonté de ne pas disparaître, mais à une volonté de faire connaître "la bonne parole". Ce qui n'est pas tout à fait pareil.

                              elle impose ses "conseils" mêmes à ceux qui ne veulent pas
                              
                              

                              Oui, mais on est dans des états laïc, si demain Hollande est président et fait passer le mariage entre 2 hommes ou 2 femmes, l'Eglise certe va gueuler, mais rien n'empêchera l'état de faire passer ça. Elle ne va pas non plus dire : la France, vous êtes des hérétiques, l'Eglise vous renie.
                              Tu peux suivre tes choix immoraux, tu seras limité par les lois bien avant de l'être par la religion.
                              L'euthanasie, le mariage homo, l'avortement, ce n'est pas l'Eglise qui les bloque, c'est la société dans laquelle on vie, car ces questions n'ont pas du tout de réponses évidentes, même pour des homo, des personnes souffrantes ou qui voient un proche souffrir, ou des femmes enceintes qui ne le souhaitait pas et qui se foutent de la religion.
                              Demain si un catho décide de ne plus l'être, il ne sera pas renié par sa famille et l'Eglise le lendemain pour autant.

                              • [^] # Re: Y'a pire

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                L'euthanasie, le mariage homo, l'avortement, ce n'est pas l'Eglise qui les bloque, c'est la société dans laquelle on vie,

                                Et la société est façonnée par...
                                L'Irlande et la Pologne sont les plus bloqués la dessus, et comme par hasard l'église y est très implantée...

                                (juste le truc très fort de l'Espagne très croyante mais qui a quand même pu passer le mariage homo malgré les hurlement à l'horreur de l'église, ouf!)

                                • [^] # Re: Y'a pire

                                  Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 12/02/12 à 11:30.

                                  Et la société est façonnée par...
                                  
                                  

                                  Nous qui votons.

                                  L'Irlande et la Pologne sont les plus bloqués la dessus, et comme par hasard l'église y est très implantée...
                                  
                                  

                                  L'anti-catholicisme et la laicité sont très implantés en France, et comme par hasard, elle est encore bloquée sur "L'euthanasie, le mariage homo, l'avortement".

                                  Pour le mariage homo, il est demandé par une infime minorité d'homo, dixit les homo eux même. Je suis sur qu'il y a proportionnellement plus d'hétéro qui sont pour le mariage homo, que d'homo. Vas comprendre.

                                  On parle des lois sur le numérique en France et du problème de ses inquiétudes sur les débordements possibles. Mais on ne parle pas de l'avortement et de ses débordements, de l'euthanasie et de ses débordements..
                                  J'ai connu quelqu'un dont la mère a avorté car on lui a dit que son enfant serait trisomique. J'en connais des trisomiques, ils sont heureux d'être vivants, ses parents sont heureux de l'avoir eu, même si ce n'est pas toujours facile.
                                  Je connais des histoires de femmes qui ont simplement avorté, ça les a détruites.

                                  Je ne vais pas dire que je suis fondamentalement contre tout ça, car pour moi la question n'est pas évidente (et pour des cathos que je connais, même croyant-pratiquants, ça ne l'est pas non plus). Mais mes réflexions là dessus n'ont, d'un certains coté, rien à voir avec la religion. Croyant ou pas, rien n'est évident pour ça.

                                  • [^] # Re: Y'a pire

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                    Pour le mariage homo, il est demandé par une infime minorité d'homo, dixit les homo eux même.

                                    Peu d'hétéros réclament le mariage (toutes ces familles hors mariage...). Je propose donc de l'interdire.
                                    Linux est demandé par une infime minorité d'utilisateurs, je propose donc de l'interdire
                                    etc...

                                    Je connais des histoires de femmes qui ont simplement avorté, ça les a détruites.

                                    Il n'est jamais question d'obliger à. Mais de pouvoir.
                                    Pour tout actes dans ta vie, je pourrai te trouver un exemple avec "ça les a détruit", et te l'interdire sous cette excuse.
                                    Alors désolé, mais la tu vas trop loin avec des exemples, qui ne servent à rien.

                                    Croyant ou pas, rien n'est évident pour ça.

                                    Ca dépend : pour moi, la liberté de pouvoir faire un truc qui n'a pas d'impact sur les autres, c'est important. Et donc si, c'est évident, quand on est pour la liberté, quand on ne veut pas imposer ses croyances.

                                    Donc finalement, ben si : tu veux imposer aux autres ta bonne morale, sans laisser le choix, tout en parlant de liberté (ah ah ah), nous revoilà dans les travers des cathos... Il n'a finalement pas fallu bien longtemps pour que ça sorte.

                                    • [^] # Re: Y'a pire

                                      Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 12/02/12 à 18:11.

                                      Non tu déformes mes propos, ce n'est pas interdit... ça n'a pas été autorisé. Je joue sur les mots c'est vrai, mais ce n'est pas une interdiction.
                                      L'essence même du mariage au sens chrétien, c'est l'union d'un homme et d'une femme par un sacrement. Tu peux autoriser deux homo à s'unir, mais leur union ne sera pas un mariage au sens chrétien du terme.
                                      L'Eglise n'interdit pas à des homo d'être uni, mais elle leur dit que le mariage n'est pas entre des homo. Ça fait partie de la définition même du mariage chrétien.
                                      La liberté ne permet pas de changer la définition du mot "mariage" au sens chrétien.
                                      Ce n'est même pas une question de morale, c'est comme ça !

                                      A la limite je suis pour l'euthanasie, mais à ce moment là le médecin ne devrait pas du tout avoir à euthanasier la personne. A la limite, il peut juste donner le moyen de le faire. C'est la famille ou la personne elle même si elle en est capable qui devrait "appuyer sur le bouton" pour en terminer avec celui qui le souhaite.
                                      Une personne extérieure à cette décision ne devrait pas avoir droit de mort sur une autre.

                                      Je rappel une chose encore, l'Eglise aujourd'hui défend la vie, sous quelque forme que ce soit.

                                      Enfin la liberté, je persiste tu l'as. Mais quoique tu fasses, une liberté est toujours limité par une autre. La liberté absolue que tu demandes, elle n'existe pas.
                                      Pour l'Eglise tu ne peux pas être marié en tant qu'homo, tout comme tu ne peux pas être un gnu et un humain. Tu sortirais de la définition du mariage aux yeux de l'Eglise.

                                      C'est comme ceux qui voudraient autoriser le mariage aux prêtres. Mais savent t'il ce qu'est être prêtre ? Etre prêtre c'est un mariage avec Dieu. Ils peuvent se marier... mais alors ils ne seront plus prêtre.

                                      • [^] # Re: Y'a pire

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        La liberté ne permet pas de changer la définition du mot "mariage" au sens chrétien.

                                        En attendant il n'est pas possible pour deux homosexuels de se marier à la mairie Ça peut poser problème notamment pour l'héritage… ou alors il faudrait un pacs aussi avantageux que le mariage.

                                        Et c'est directement lié à la pensé catho du mariage qui est très présent dans la société française.

                                        Pour l'Eglise tu ne peux pas être marié en tant qu'homo, tout comme tu ne peux pas être un gnu et un humain

                                        J'ai peur du sens de ta phrase… Quand tu dis GNU, tu parles bien de l'animal qui vit en Afrique ?

                                        • [^] # Re: Y'a pire

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          ou alors il faudrait un pacs aussi avantageux que le mariage.

                                          Non : pas de mot différent. Le même mot. Soit le PACS pour tout le monde, soit le mariage pour tout le monde. L'état n'a pas à différencier suivant l'orientation sexuelle.

                                          (on parle de l'état. Pas de l'église)

                                      • [^] # Re: Y'a pire

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                        L'essence même du mariage au sens chrétien,

                                        Je m'en fou du sens chrétien : je n'ai jamais demandé à ce que l'église marrie des homos.
                                        Je demande les mêmes droits civils : soit qu'on interdise tout mariage civil (ça serait le mieux), soit qu'on autorise sans regarder l'orientation sexuelle (droit universel de l'homme, ah... Ah oui, eux, on les utilise que quand on a envie)

                                        A la limite je suis pour l'euthanasie,

                                        En fait, je m'en fout de ce pour quoi tu es pour, c'est personnel. Ce que je n'accepte pas, ce sont les gens qui sont contre (m'en fou) qui veulent imposer leur choix aux autres (et la, non). Que tu sois contre ton euthanasie, c'est ton problème, que tu sois contre mon euthanasie, c'est mon problème et tu n'as aucun droit moral à toucher à mon corps. Malheureusement, l'église réussit encore à toucher à mon corps...

                                        C'est la famille ou la personne elle même si elle en est capable qui devrait "appuyer sur le bouton" pour en terminer avec celui qui le souhaite.

                                        Ca, c'est le suicide. La liberté d'user de son corps, c'est la liberté de demander à qui ont veut de faire le nécessaire. Protéger les faibles, oui. Interdire en empêchant les gens de faire la chose comme ils le veulent, non.

                                        Je rappel une chose encore, l'Eglise aujourd'hui défend la vie, sous quelque forme que ce soit.

                                        Qu'elle dise à ses oies de ne pas le faire, m'en fou. Qu'elle m'enlève la liberté de le faire, ça ne va pas.
                                        Rappel : j'ai réagi car tu disais que les gens sont libres. Je te démontre que l'église empêche d'être libre, car elle ne dit pas qu'il faut laisser le choix (bien au contraire...).

                                        Pour l'Eglise tu ne peux pas être marié en tant qu'homo,

                                        Encore une fois, j'en ai rien à faire de ce que fait l'église. C'est son problème. Je te parle du mariage civil. Je te parle de l'égalité sans discrimination en fonction de l'orientation sexuelle, au niveau étatique.

                                        C'est comme ceux qui voudraient autoriser le mariage aux prêtres. Mais savent t'il ce qu'est être prêtre ? Etre prêtre c'est un mariage avec Dieu. Ils peuvent se marier... mais alors ils ne seront plus prêtre.

                                        Encore une fois : m'en fou. Ca n'a rien à voir avec la vie en société. C'est un problème de l'église, et que de elle-même, et en tant qu'athée, je n'ai rien à dire.

                                        Tu mélanges l'église et l'Etat, et c'est bien la mon reproche.

                                        • [^] # Re: Y'a pire

                                          Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 12/02/12 à 19:22.

                                          Ça, c'est le suicide.
                                          
                                          

                                          Oui, et fait par un médecin c'est une forme de meurtre. Tu auras vite fait de trouver des dérives.

                                          Qu'elle m'enlève la liberté de le faire, ça ne va pas.
                                          
                                          

                                          Ok, mais l'Etat lui même n'attend pas l'autorisation de l'Eglise. Il s'en fou, comme toi, il ne sait pas lui même si il est prêt à l'autoriser.

                                          Je te parle du mariage civil. Je te parle de l'égalité sans discrimination en fonction de l'orientation sexuelle, au niveau étatique.
                                          
                                          

                                          Même réponse.

                                          Je vais arrêter là. Tu dois penser que je ne donne pas assez d'importance au sujet de l'influence de Eglise sur l'Etat. Et moi je pense que tu donnes trop d'importance sur son influence.
                                          On est dirigé par des gens qui se foutent de l'Eglise, pourquoi n'ont t'il pas encore autorisé le mariage gay, l'euthanasie, etc... dans notre pays. Ils s'en foutent autant qu'ils se foutent de notre avis sur les lois HADOPI, LOPPSI, etc.
                                          C'est électoral, la laicité est tellement ancrée dans notre société que l'Eglise peut influencer ce qu'elle veut sur ces sujets, ça n'y changera rien. Demain Hollande passe président, demain tu l'auras ton mariage homosexuel (je l'ai déjà dit plus haut).

                                  • [^] # Re: Y'a pire

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Je connais des histoires de femmes qui ont simplement avorté, ça les a détruites.

                                    Contre la diabolisation :
                                    http://jevaisbienmerci.net/

                                  • [^] # Re: Y'a pire

                                    Posté par . Évalué à 5.

                                    Pour le mariage homo, il est demandé par une infime minorité d'homo, dixit les homo eux même. Je suis sur qu'il y a proportionnellement plus d'hétéro qui sont pour le mariage homo, que d'homo. Vas comprendre.

                                    De toute façon je ne comprends pas comment on peut être contre ce genre de truc. Comme vu sur une pub (pour je ne sais plus que magasin) dernièrement, If you don't like gay marriage, don't get gay married (il n'y avait aucun rapport entre le texte et le magasin, mais bon...)

                                    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                  • [^] # Re: Y'a pire

                    Posté par . Évalué à 3.

                    L'évolution ou l'absence d'évolution de la Bible me rappelle ce dialogue issus du film The Man from Earth :
                    «
                    - What is your preferred version of the Bible
                    - The King James, of course. It's the most modern, the work of great scholars.
                    - (ton ironique) Modern is good…
                    »
                    Un bon film, au passage, à voir.
                    Bref, dans un sens la Bible a vraiment évolué depuis, avec toutes les traductions, etc. Et elle est censée avoir été écrite par des hommes, donc déjà être imparfaite.
                    Le Coran, c'est l'inverse : il n'a pas changé, et il n'est pas censé avoir été écrit par des hommes. Ce qui rends un peu plus difficile de faire évoluer cette religion.

                    LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

                • [^] # Re: Y'a pire

                  Posté par . Évalué à 2.

                  • L'inquisition : JPII qui a demandé pardon

                  Ouah ! Il leur faut du temps pour se rendre compte qu'ils ont fait une énorme et evidente connerie !

                  J'attends toujours qu'un pape reconnaisse que Pie 12 etait une belle ordure...

                  J'ai l'impression que je peux attendre longtemps...

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par . Évalué à 2.

        Il y a une chose qu'il faut savoir distinguer, quelque soit la religion, quoique non, quelque soit les textes que tu lis.
        L'esprit d'un texte, et son interprétation littérale.

        Parfois, l'esprit et l'interprétation littérale ont l'air quand même méchamment proche. Dans ce cas, dans le cas d'un texte non-religieux, ça ne pose pas de problème, puisque la valeur éventuelle du texte serait intrinsèque. Chez les religieux, c'est plus drôle, il faut se tordre l'esprit pour trouver des interprétations qui font dire l'inverse de ce qu'il dit au texte.
        J'ai un bon exemple sous la main, mais il ne vient pas de la Bible :

        Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants: au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S’il n’y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s’il n’y en a qu’une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d’eux le sixième de ce qu’il laisse, s’il a un enfant. S’il n’a pas d’enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s’il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu’il aurait fait ou paiement d’une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d’Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage.

        Si c'est une métaphore, elle est filée avec obstination, dis donc !

        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il y a une chose qu'il faut savoir distinguer, quelque soit la religion, quoique non, quelque soit les textes que tu lis. L'esprit d'un texte, et son interprétation littérale.

        J'ai pourtant pris soin de saluer d'un "bon trolldi". S'il faut faire une explication de texte, je te prie de considérer la dimension second degré de ma modeste contribution. Je voulais simplement dire à ceux qui se recommandent d'un Dieu pour s'offusquer d'une vitrine noire (en principe rien n'est visible dans la vitrine d'un sex-shop) que s'ils voulaient aller au bout de leur "logique" ils devraient etc...
        Quand au choix des dix commandements il tient au fait qu'il est commun aux 3 grandes religions monothéistes présentes en occident.

        Pour ma part, et quoique profondément athée, je suis marié à une catholique pratiquante avec laquelle je suis parfaitement en phase, que ce soit philosophiquement ou politiquement. Et nous ne baisons pas que le samedi soir.

        Un peu d'humour camarade, et surtout évite les phrases comme :

        C'est que tu n'as rien compris ou que tu es très con.

        On ne sait jamais, ça peut blesser. Et ça peut aussi revenir comme un boomerang.

        Bon week-end

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par . Évalué à 2.

          Je te demande pardon pour ça, je n'ai pas bien relevé le trolldi :P

          Le problème quand se lance un débat religion, c'est qu'une fois lancé... difficile de voir à chaque fois le second degré ou non.

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Chez les cathos, on croit aussi au libre arbitre.

        Je dirai bien plus : le libre arbitre est central : tu peux tout rejeter du Christianisme à condition que tu le fasses librement !

        L'enseignement catholique rappelle que l'homme n'a aucune autre autorité morale que sa propre conscience.

        Le catéchisme définit la conscience morale ainsi :
        (c'est plus une constatation anthropologique que religieuse)

        « La conscience morale est un jugement de la raison par lequel la personne humaine reconnaît la qualité morale d'un acte concret qu'elle va poser, est en train d'exécuter ou a accompli. En tout ce qu'il dit et fait, l'homme est tenu de suivre fidèlement ce qu'il sait être juste et droit » (article 1778).

        La conscience morale de l'individu est sa seule autorité en matière de morale, et doit agir selon ce qu'il juge bon, même si cela lui parait contradictoire avec le christianisme.

        L'autorité suprême de la conscience morale est avec le libre arbitre une condition nécessaire à la liberté dont on ne peut pas faire l'économie. Celui qui ne reconnaît pas le christianisme comme un bien doit le refuser librement. Le christianisme veut des hommes libres. On ne peut pas être chrétien si l'on ne peut pas l'être librement, et si on ne peut pas le refuser librement.

        Le catéchisme dit aussi :
        (et à part la référence à l'Esprit-Saint je ne pense pas que ce soit spécifiquement catholique, c'est juste du bon sens)

        [l'homme] doit toujours chercher ce qui est juste et bon [et s'efforcer] d'interpréter les données de l'expérience et les signes des temps grâce à la vertu de prudence, aux conseils des personnes avisées et à l'aide de l'Esprit Saint et de ses dons » (articles 1787 et 1788)

        Le catéchisme est l'enseignement officiel de l'Église Catholique, donc ce n'est pas la petite interprétation qui n'engage que moi.

        L'enseignement de l'Église (le catéchisme) rappelle qu'il n'existe uniquement que pour ceux qui, librement, veulent s'y référer car ils l'ont jugé bon et pensent qu'il dispense des « conseils avisés ».

        Celui qui, en matière de conscience morale, présente l'enseignement de l'Église comme une « autorité » et non comme un simple « conseil avisé » agit en contradiction avec ce même enseignement.

        Celui qui accepte tout ou partie de l'enseignement de l'Église doit le faire uniquement parce qu'il le reçoit comme un conseil avisé, avec la prudence nécessaire, et sous l'autorité suprême de sa conscience morale dans l'usage de son libre arbitre.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Y'a pire

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Tu as des religions où les hommes interprètent littéralement (bêtement) les textes, alors même que c'est bourré de contradiction. Ça, je suis contre.

        Surtout, la bible est d'abord une histoire humaine qui s'étale sur plusieurs millénaires, ce qui est déjà bien remarquable. On peut suivre toute l'évolution d'une humanité, et autre chose remarquable, la divinité est présentée comme un pédagogue.

        Dans les premiers livres on voit une tribu massacrer une autre pour le viol d'une seule femme. La loi du Talion qui peut paraître scandaleuse aujourd'hui semble alors une énorme avancé : l'homme ne peut pas faire pire qu'il a reçu. Dans les derniers livres, l'histoire se termine par un gars qui dit qu'il faut aimer même ses ennemis, parce qu'aimer ceux qui nous font du bien c'est trop facile.

        Alors oui, toutes ces réactions semblent contradictoires, sauf si on les regarde sous la perspective d'une civilisation lente et d'une éducation.

        Quand il est écrit que celui qui viole et met enceinte une femme doit l'épouser, on lit cela avec dégoût en se disant que c'est bien sadique pour cette femme de l'obliger à supporter la compagnie de son bourreau. On oublie que la femme enceinte dans le désert est vouée à une mort certaine, et que c'est le bourreau qui se retrouve, par la loi, esclave de cette femme et contraint à assurer sa survie et celle de son enfant. Bref, ce n'est pas la joie, mais cela n'est pas injustice. Aujourd'hui on peut faire mieux, tant mieux si on n'a pas besoin de cette loi pour garantir la survie des femmes abusées.

        Ainsi la loi mosaïque si compliquée à suivre peut être comprise comme le rituel d'une résilience nécessaire à la survie d'un peuple, survie que l'on peut constater, c'est une réalité factuelle. On peut tout à fait reconnaître que cette loi est inadaptée aujourd'hui, on ne peut nier son efficacité historique. Aucune persécution, aucune diaspora n'a eu raison du peuple juif, c'est quelque chose de remarquable.

        Autre point étonnant : le sacrifice n'a pas pour but d’apaiser la colère d'une divinité, s'attirer ses faveurs ou satisfaire un appétit sanguinaire et ou sexuel, il a pour but de pardonner des fautes, et ça c'est inédit dans l'histoire des religions. L'homme est le premier bénéficiaire du sacrifice. Aussi, les purifications ont pour but de purifier l'esprit de l'homme, et non seulement la purification de son corps.

        On peut faire une étude de langage aussi : la nudité est assumée comme un langage et le Christ lui-même est assimilé à la prostituée.

        Bref, c'est juste passionnant.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par . Évalué à 0.

          Oui, si replonge le texte dans son époque et son contexte, tu peux voir que la Bible est beaucoup plus moderne qu'il n'y paraît. Et beaucoup de texte sont encore pleinement d'actualité.

          De toute façon au final Dieu est seul juge de la façon tu as vécu ta foi, pas les Hommes. A la fin, pour les cathos, on considère que c'est toi qui sera face à lui.
          Pas toi -> face à un homme/la religion -> face à Dieu.

        • [^] # Re: Y'a pire

          Posté par . Évalué à 1.

          Cette histoire d'épouser son violeur me rappelle un fait divers récent qui s'est passé en Afghanistan, pays libéré où nos soldats affrontent les derniers talibans. Mais c'était pas dans la partie géré par les talibans, ceci dit.
          http://edition.cnn.com/2011/11/22/world/asia/afghanistan-rape/index.html?hpt=hp_c3

          LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

          • [^] # Re: Y'a pire

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le problème surtout c'est que le viol d'une femme est jugé comme adultère de la femme. Se plaindre d'un viol c'est se condamner, si la grossesse témoigne pour la femme, elle est foutue.

            Il faut des témoins pour accuser l'homme. Le drame (malheureusement) commun c'est quand une fille se retrouve enceinte d'un membre de sa famille qui se tait, la famille va la tuer pour sauver l'honneur et laver la honte de la fille enceinte (et le frère ne sera pas inquiété, il pourra tenir la pierre).

            Ici le livre est considéré comme incréé et cette loi éternelle, y a-t-il un espoir ?

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

            • [^] # Re: Y'a pire

              Posté par . Évalué à 2.

              Excuse-moi, je n'ai pas trop l'habitude de défendre l'Islam, mais là, je me dois de te faire remarquer que dans le Coran il n'est mentionné nul part qu'il faut tuer les adultères. Il y a un châtiment pour adultère qui est mentionné, mais c'est « juste » 100 coups de fouets, dans la sourate 24. D'après la sourate 4 (verset 25), la punition est divisée par deux si la « femme » est en fait une esclave et pas une femme libre, donc 50 coups de fouets, j'imagine.
              La lapidation vient des hadiths, qui eux ne sont pas du tout incréés, ils sont comme la Bible des témoignages de l'entourage du prophète.
              Donc pour ça, oui, il y a un espoir. Et de toute façon, pour absolument tout, il y a un espoir : celui qu'on abandonne cette religion, qui règle tous les problèmes qu'elle pose d'un coup. Mais même sans cela, il y a des tas de musulmans opposés à ce qu'on applique certains principe de leur livre parfait et incréé. Je n'ai jamais bien compris la gymnastique mentale qui les conduit à le considérer comme tout de même parfait et incréé, mais difficile de leur tenir rigueur de ne pas vouloir couper la main des voleurs…

              LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

    • [^] # Re: Y'a pire

      Posté par . Évalué à 1.

      « Amis religieux, dans les 10 commandements il n'est pas mentionné "tu ne baiseras pas" mais bien "Tu ne commettras pas de meurtre". »
      Si Dieu avait lu Asimov, il aurait écrit « Tu ne commettras pas de meurtre, sauf si cela entre en contradiction avec les commandements précédents ».
      Bah oui : dès Moïse descendu de sa montage avec ses tables de la loi, Dieu lui dit de tuer tout le monde !
      À ce propos, une excellente planche de God's comic sur les 10 commandements :
      http://www.god-comics.com/?p=313
      (Hourra pour Trolldi !)

      LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

  • # Plus loin

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    D'un autre côté on pourrait envisager de faire retirer de toute étales, vitrines, magasins, magasines ce qui a, de prêt ou de loin, une ressemble phallique (yes je l'ai casé ;) )... Même certains aliments du coups difficile de tenir les 5 fruits et légumes par jour...

    Born to Kill EndUser !

  • # Non mais c'est quoi ce bordel ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    De toutes façons à la fin c'est toujours Dieu qui gagne...
    Ben oui quoi, le gode win.
    oups...->[]

  • # OpenStreetMap ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quelqu'un aurait les coordonnées de toutes les écoles de France ou de Paris ou d'une grande ville française ? C'est pour mettre dans OpenStreetMap avec des disques de 90m et voir la place qu'il reste aux sex shops pour s'installer. Sinon quand une nouvelle école ouvre, les sex shops dans un rayon de 90m sont aussi obligés de fermer ou bien l'école doit s'installer ailleurs ?

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: OpenStreetMap ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Un article de Libé propose une carte avec une zone d'interdiction de 200m.

      • [^] # Re: OpenStreetMap ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Arf tu m'as grillé ! (cool, je découvre que j'ai les mêmes sources que Libé !)

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: OpenStreetMap ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En attendant de le faire sur OSM, tu trouveras déjà cette étude : http://coulmont.com/blog/2007/01/29/sex-shops-paris-enseignement/

      carte des zones sur paris

      Je trouve son analyse pertinente :

      L’on se retrouverait alors […] à la concentration des futurs magasins dans certaines zones, de petits réduits d’immoralité. Plus généralement, ce “zonage inverse” est bâti sur l’établissement de zones protégées autour des écoles, que l’on pourrait sans doute appeler des zones morales. […] c’est la moralisation forcée de certaines zones urbaines qui donnerait naissance aux quartiers “rouges”.

      La carte est dispo en PDF sur la page, mais comme c'est basé sur GoogleMaps, c'est pas libre comme de l'OSM !

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # biaisé

    Posté par . Évalué à -3.

    Je ne suis pas catho, (mais alors pas du tout) ni coincé du cul. et oui j'ai 2 enfants assez jeune. d'ailleurs je me fou du débat sur les sexshop.
    Par contre je trouve la tournure de ce paragraphe assez foireuse....

    Qu'en est-il de la distance ? 90 mètres... je me dis que c'est une distance plutôt correcte : ce n’est pas comme si c'était juste à côté de l'école. Cela dit je dis ça maintenant, mais comme je n'ai pas d'enfants, je ne sais pas ce que ma réaction serait si j'en avais. On voit tellement des gens rationnels devenir complètement fous quand il s'agit de la protection de leurs enfants (dont ils s'occupent à peine au passage, mais bref passons) contre les maux de la société,

    Alors je résume : toi ca va, tout va bien, t'as pas d'enfant, donc c'est OK. mais dés que quelqu'un a un enfant il devient con ?
    Bon, déjà je laisse de coté la partie merdique sur "ils s'en occupent à peine", parceque tu sais comment ca se passe toi ?

    Ensuite, chacun juge en fonction de son experiance, ceux qui ont des enfants, on cet experiance supplementaire.
    C'est pas une question de "coincé du cul", c'est une question de savoir a quel age... par exemple il y a des films + ou - violent, ils sont conseillés à partir de 10ans, d'autres 12 etc... c'est une indication, aprés libre a toi, futur parent, de montrer Saw à ton gosse à l'age de ton choix, ou de lui montrer tes vieux playboy tout collé pour le felliciter de son premier bon point :)

    Tiens, tu sais qu'avec la même mauvais foi dont tu as fait preuve, on pourrait retourner le raisonnement ainsi :
    "90 m c'est court, celà dit je dis ça maintenant, mais comme j'étais un ptit con avant j'en avais pas consience, j'était trop content de trouver de quoi me branler un peu partout, je m'en foutait un peu qu'une gamine de 6 ans passe devant un sexshop/revue porno etc... en se demandant ce que ca signifie"

    Bref, perso, sur ce point, ton post, c'est vraiment n'importe quoi.

    Ps : je ne sais pas qui est le plus coincé, peut-être celui qui n'arrive pas à ecrire le mot sex-toy ? (c'est pas agreable a lire "sesque toy")

    • [^] # Re: biaisé

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Alors je résume : toi ca va, tout va bien, t'as pas d'enfant, donc c'est OK. mais dés que quelqu'un a un enfant il devient con ?

      Oui.
      Si, si.
      "Protéger son enfant" est l'argument ensuite pour tout et n'importe quoi. A écouter les "parents" parfois, il faudrait enfermer tout le monde car tout le monde est susceptible d'être un kidnappeur.
      Il ne faut plus rien montrer.

      Alors, non, on ne va pas montrer Saw à un gosse de 5 ans, mais on a déjà arrêté de montrer "les chevaliers du zodiaque" et "Dragon ball" (déjà qu'ils étaient coupés en France) parce que c'était trop violent et surtout les gentils étaient pas complètement gentils (et les méchants pas complètement méchants), et pour les parents c'était inacceptable. Maintenant on a des dessins animés avec des gentils très gentils et des méchants 100% méchants, c'et plus simple pour les parent d'éduquer ensuite ses enfants avec le noir et le blanc purs (enseigner le gris à ses enfants, faut pas déconner). Et il ne faudrait surtout pas montrer une personne mi-gentille mi-méchante avant la majorité (qu'on mettrait à 35 ans si on pouvait).

      Bref, si, les parents sont du n'importe quoi pour pas mal, quand j'entends des choses (ben oui, parce que s'occuper de ses enfants, ce n'est pas suffisant, on me balance la bonne morale aussi pour le "bien" du mien de gosse...), j'ai envie de hurler contre ces "conseils" de parents.

      d'ailleurs je me fou du débat sur les sexshop.

      Justement, on parle de ça: la loi a été passée par des parents soucieux du bien être (ah ah ah) de leur enfant, qui voudraient bien que leur enfant ne voient pas de magasin "pas bien". C'est pas une réflexion con de parent?

      Ps : je ne sais pas qui est le plus coincé, peut-être celui qui n'arrive pas à ecrire le mot sex-toy ? (c'est pas agreable a lire "sesque toy")

      Au cas où tu n'aurai pas compris, c'est fait pour se foutre de la gueule de ces intégristes qui, si ils pouvaient, censureraient tout mot "sexe" correctement écrit... Pour te montrer que c'est un problème. Du moins c'est ce que j'ai compris. Et ça m'a bien fait rire (bien trouvé!)

      • [^] # Re: biaisé

        Posté par . Évalué à 0.

        d'ailleurs je me fou du débat sur les sexshop.

        Justement, on parle de ça

        ben, non pas moi, je l'ai bien dit, moi c'est sur le raisonement, la methode d'argumentation, la logique.

        t'es tellement dans ton truc, tu ne regarde même pas a quoi tu reponds, t'es hors sujet.

        tu vois c'est pas blanc ou noir, apprends le gris toi aussi.

        a part ca je suis souvent d'accord avec tes interventions.

      • [^] # Re: biaisé

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Maintenant on a des dessins animés avec des gentils très gentils et des méchants 100% méchants,

        Pire, on a Dora l’exploratrice qui dit à tes enfants d’écouter la TV sans broncher !

      • [^] # Re: biaisé

        Posté par . Évalué à 1.

        A écouter les "parents" parfois, il faudrait enfermer tout le monde car tout le monde est susceptible d'être un kidnappeur.

        Tu me rappelle l'épisode de South Park « Les enlèvements d'enfants, c'est pas marrant ». Que le vilain code ne veut pas me laisser mettre en lien direct parce que le vilain refuse les ' et les , dans les noms d'article Wikipédia, le vilain.

        et surtout les gentils étaient pas complètement gentils (et les méchants pas complètement méchants)

        Euh…
        Dans DBZ, il y a quand même masse de méchants complètements méchants (Freezer, Cell, …). Et de gentils complètements gentils (Sangoku, Sangohan, Sangoten, Trunks, …).
        En fait, dans DBZ, il y a bien des méchants qui deviennent gentils (jamais l'inverse, il me semble), mais pour l'ambiguïté morale, ça s'arrête là.
        Pour les Chevaliers du Zodiac, j'sais pas, j'ai pas vu. Mais je doute fortement que les dessins animés de maintenant soient plus manichéens que ceux d'antan.
        D'ailleurs, preuve ultime : South Park passe toujours, et South Park est largement moins manichéen que DBZ !

        LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

        • [^] # Re: biaisé

          Posté par . Évalué à -4.

          South Park n'est pas vraiment un programme pour enfants (Recommandé aux plus de dix ans, quand je regardais la télévision, aucune idée pour les US). S'il n'y avait pas autant de gore (trop pour un programme pour enfants) et de vulgarité, je dirais que c'est parce qu'il prône de bien meilleures valeurs morales qu'un dessin animé conventionnel…

        • [^] # Re: biaisé

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pour les Chevaliers du Zodiac, j'sais pas, j'ai pas vu.

          Entre un méchant qui devient gentil mais que quand il a envie, et un gentil androgine, un gentil qui se fait crever les yeux, et plein d'autres chose, il y avait de quoi faire...

          South Park passe toujours,

          A des heures pour les enfants? Compréhensibles pour les enfants? Euh...

          Mais je doute fortement que les dessins animés de maintenant soient plus manichéens que ceux d'antan.

          Oh que si, j'ai testé il y a peu, et maintenant c'est très très précis : faut pas déconner, c'est bien posé, les méchants d'un côté, les gentils de l'autre, et les gentils ne font jamais de choses méchantes.
          On est bien loin de ce qu'il y avait il y a 20 ans (ce n'était pas toujours des trucs "gris", certes, mais au moins on en avait un peu de temps en temps, maintenant rien ,que dalle, zéro)

          • [^] # Re: biaisé

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            A des heures pour les enfants?

            Oui, sur W9 l’après-midi ou en début de soirée si je ne dis pas de connerie.

            Compréhensibles pour les enfants?

            Ça dépend, y a des enfants qui comprennent mieux certaines choses que d’autres, comme chez les adultes. J’aurai quand même tendance à penser qu’un enfant se focalisera plus sur les insultes et le sang que sur la morale mais sans ça, South Park ne vaut rien.

          • [^] # Re: biaisé

            Posté par . Évalué à 1.

            Un gentil androgyne ou un gentil aveugle, je ne vois pas le rapport avec le manichéisme, pas plus qu'avec la choucroute.

            Sinon, je n'ai jamais vraiment regardé la série, mais j'ai entendu dire que la Team Rocket de Pokémon se retrouvait assez souvent à aider les héros. Et quand on va voir la page Wikipédia Team Rocket, franchement, la description ne fait pas « méchants très méchants complètements différents des gentils très gentils », je trouve.
            En fait, j'ai l'impression que tu regardes juste moins de dessins animés qu'à l'époque, et que tu te bases sur les trois vagues épisodes qui te sont tombés sous le nez. En trois épisodes choisi au pif, DBZ paraitra parfaitement manichéen…
            Oh, et puisqu'on est dans le sujet, non seulement il est androgyne, le mec de la team rocket, mais en plus il se déguise en femme. Même pour les concours de maillot de bain !
            (Oui, la fille au cheveux bleu est un mec. Ça enfonce Shun, point de vue androgynie, non ?)

            LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

            • [^] # Re: biaisé

              Posté par . Évalué à -4.

              Marrant que tu parles de Pokémon et de cet épisode qui a été censuré aux US et par conséquent en Europe aussi…

            • [^] # Re: biaisé

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Même pour les concours de maillot de bain !

              Euh... C'est écrit "Banned"...
              Je veux bien croire que j'ai loupé des choses, mais les Pokemon que j'ai vu, c'était pas vraiment comme ça. Ca serait bien que je me trompe.

              • [^] # Re: biaisé

                Posté par . Évalué à 1.

                Oui, j'ai pris volontairement un cas extrême et comique.
                Je te cite Wikipédia, si tu veux :

                Durant les premières saisons, James avait tendance à se déguiser très fréquemment en fille, mais cette tendance s’est atténuée au fil du temps. Malgré cela, il garde tout de même un caractère assez « féminin »

                aussi, d'ailleurs

                Malgré une rivalité grandissante avec Sacha au fur et à mesure de leurs défaites, il arrive qu’ils aient à se rallier à lui lors de certains épisodes.

                Bref, je n'y connais rien, mais malgré tout, il me semble avoir trouvé un contre-exemple à ta théorie. Qu'est-ce que ça serait si je m'y connaissais ? Impossible de savoir, mais j'ai mon idée.

                LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

      • [^] # Re: biaisé

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens je crois que ce sketch parlait justement de l'argument "tu n'as pas d'enfant donc tu ne peux pas comprendre" à un moment où à un autre, et il m'avait bien fait sourire. Bon je ne sais plus à quel moment c'est, mais regardez tout, il est plutôt drôle généralement. (attention c'est en anglais, mais il est plutôt compréhensible)

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: biaisé

      Posté par . Évalué à -6.

      Arrrrrrrgh mes yeux ! Bescherelle ! Bescherelle !

    • [^] # Re: biaisé

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/02/12 à 15:10.

      Alors je résume : toi ca va, tout va bien, t'as pas d'enfant, donc c'est OK. mais dés que quelqu'un a un enfant il devient con ?

      Moi je suis jeune papa et j'admet volontier qu'on en prend un sacré coup question bêtise et connerie.

      C'est d'ailleurs naturel, on s'adapte au niveau de ce qui nous entoure et il faut le dire, au début tout tourne autour de l'enfant et le reste devient secondaire. Et puis l'enfant...comment dire, c'est pas du haut niveau quoi.

      Donc oui je suis devenu con et bête et je pinaille souvent sur des trucs très insignifiants.

      Mais je reste lucide et je me surveille. Déjà je n'ai pas changé de voiture pour avoir un monospace ou un 4x4 comme préconisé par une grande majorité des parents que je connaissais et j'évite les dépenses stupides et inutiles de type mais c'est pour notre bébé.

      Tu es dans le déni, c'est tout.

      • [^] # Re: biaisé

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        (...) de type mais c'est pour notre bébé.

        Surtout "pour votre bébé" qu'on entend à tout bout de champs, et à force d'entendre ces conneries, on devient con :(.
        (le bébé, le truc méga-important pour les autres au point qu'ils faut qu'ils te disent comment bien faire, pas grave si c'est l'opposé du voisin, eux ont forcément raison)

        J'essaye de résister (non, je n'ai toujours pas de voiture, na!), mais c'est dur!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.