Gimp 2.2.0 (et 2.2.1)

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
31
déc.
2004
Graphisme/photo
Une nouvelle version stable de The GIMP pour les fêtes, ça s'arrose, non ?
The GIMP est le programme de graphisme de référence dans le monde Unix, la nouvelle branche stable (2.2) vient d'émerger et apporte son lot de nouveautés au niveau de l'interface, du support de glisser/déposer, et quelques nouveaux filtres. Parmi les nouveautés plus importantes, signalons l'utilisation d'une nouvelle boîte de dialogue pour l'ouverture des fichiers, permettant notamment de créer des raccourcis vers les répertoires les plus utilisés ou l'aperçu en temps réel des filtres et des transformations (très utile avec des filtres comme perspective).

Un des nouveaux filtres les plus prometteurs est couleur/retinex, qui promet d'améliorer les couleurs des photos prises dans des conditions de faible éclairage.

Notons aussi une mise en conformité avec les recommandations d'interface HIG de GNOME, ou de freedesktop.org (notamment pour la liste des fichiers récents), une meilleure intégration avec le glisser/déposer depuis OpenOffice.org, Mozilla, GThumb et même Inkscape, la possiblité d'avoir un gimp-console n'utilisant pas GTK, ou la mise à disposition de Tiny-Fu, un nouveau moteur de script destiné à remplacer les Script-Fu.

Et cette liste de nouveautés est loin d'être complète.

Aller plus loin

  • # Très bonne nouvelle

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Mais maintenant, il faut attendre que les paquets sortent ...
    • [^] # Re: Très bonne nouvelle

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Le 2.2.0 est déjà dans debian sid.
    • [^] # Package mandrake

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Ah propos, désolé si je sors un peu du sujet mais comment on fait pour avoir des packages récents sous mandrake ? (parceque à part les mises à jour de sécurité, mdk, ne met pas gd choses à jour)

      Typiquement, gimp-2.2.0, je ne sais pas où je pourrais le récupérer si il sort en rpm...
      • [^] # Re: Package mandrake

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        http://fr.rpmfind.net(...)

        tu aura peut etre la derniere version ou une version recente de ton programme favori

        sinon essai apt4rpm (http://freshrpms.net/apt/(...))
      • [^] # Re: Package mandrake

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        J'ai une mdk10.1 ..
        et je l'ai pris d'un repository cooker
        (ftp://ftp.belnet.be/linux/mandrake/devel/cooker/i586/media/main/(...))

        attention de bien virer avant gimp2.0 et sa libgimp2 ...
        et de prendre les versions rpms de cooker/main (gimp2.2 et sa libgimp2)

        après ça roule sans prob ... installation nickel ...
        et j'ai bien fait le tour ... il marche bien

        rapide, stable, et de mieux en mieux ...
        Je ne supportait vraiment plus le filer gtk1 ... et là, c'est l'bonheur, en plus de toutes les nouvelles fonctionnalitées ...

        le filtre "retinex" est assez incroyable ! Le lueur douce est vraiment sympa, ainsi que le cartoon ...
        Les déformations en temps réel : epoustouflantes
        les gadgets pour garder le zoom etc ... sont vraiment pratiques !

        vraiment un super logiciel ...

        (et par rapport à la discut sur Gimp "le logiciel phare du monde gpl", je soutiens ... c'était, et de loin, mon premier logiciel gpl (à part php), et c'est lui qui m'a donné l'envi d'aller plus loin dans le monde gpl ...)
        • [^] # Re: Package mandrake

          Posté par  . Évalué à 5.

          The GIMP est LE logiciel qui m'a donné envie d'essayer Linux.
          Je m'en souviens, c'était en 1997 : alors que je m'amusais comme un petit fou avec Paint Shop Pro 4 sous Windows, un article du Virus Informatique m'a appris l'existence du GIMP, un petit outil qui avait vite grandi pour devenir un prometteur logiciel de retouche d'images.

          Il a toujours été le logiciel phare de GNU et Linux : le logiciel qui redonnait espoir, qui montrait la voie à suivre. La première "grosse" application destinée au utilisateurs dans un système destiné aux hackers (prendre au sens RMSien).

          Aujourd'hui The GIMP sert encore d'étalon au progès des LL : le niveau d'utilisabilité et de convivialité récemment acquis reflète bien les progrès colossaux qui ont été accomplis ces deux dernières années dans le noyeau Linux et les environnements de bureau.

          En tout cas, avec cette nouvelle version de mon logiciel préféré, l'année 2005 commence bien !

          BeOS le faisait il y a 20 ans !

    • [^] # Re: Très bonne nouvelle

      Posté par  . Évalué à -1.

      Et compiler les sources ça irait pas plus vite !? :)
  • # Pierre, tu es en retard !

    Posté par  . Évalué à -10.

    J'attends que Pierre Tramo vienne exprimer son profond mécontentement, toujours à l'ordre du jour, quant à l'interface utilisateur de GIMP, pour dire que je suis pleinement d''accord avec lui.

    Quelqu'un est-il près de lui pour lui donner de l'Alka-Seltzer ?
  • # Programme de référence ??

    Posté par  . Évalué à -5.

    J'ai toujours eu un peu de mal a considérer gimp comme le programme phare du développement libre.

    AMHA, c'est plutot l'archétype du logiciel plutot mal pensé au début qui évolue tant bien que mal car il y a foule de programmeurs qui pousse derrière.

    Sa stabilité n'est pas légendaire, son ergonomie discutable, ses fonctionnalités aussi diverses qu'inconnues par moment et surtout il met un temps fou a démarrer.

    Reste qu'il remplit un grand vide dans les logiciels de retouche graphique. Et c'est vraiment agréable d'avoir un logiciel aussi complet a proposer en libre (en comparaison avec paint ou paint shop pro).

    Blender et Inkscape sont AMHA de bien meilleurs modèles de développement libre dans le domaine du graphisme.
    • [^] # Re: Programme de référence ??

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Vive une version finalisée de krita
      http://www.koffice.org/krita/screenshots.php(...)
    • [^] # Re: Programme de référence ??

      Posté par  . Évalué à 7.

      ... car il y a foule de programmeurs qui pousse derrière.

      Poutant je croyais que le nombre de developpeur se comptais sur les doigts de mes mains...

      Et puis gimp c'est aussi gtk a l'origine et sans gtk pas de Inkscape...
    • [^] # Re: Programme de référence ??

      Posté par  . Évalué à 6.

      Un temps fou à démarrer ?????
      Tu n'as donc jamais eu photoshop entre les mains, toi. Depuis, je trouve que GIMP est un modèle en matière de vitesse de démarrage quand je pense à outil de retouche photo.
    • [^] # Re: Programme de référence ??

      Posté par  . Évalué à 10.

      J'ai toujours eu un peu de mal a considérer gimp comme le programme phare du développement libre.

      Tu veux bien relire la dépêche ? On parle de logiciel graphique pour Unix.

      AMHA, c'est plutot l'archétype du logiciel plutot mal pensé au début qui évolue tant bien que mal

      Tu peux argumenter ? Le code du gimp est un modèle du genre : très bien structuré, bonne utilisation des objets, séparation complète des fonctionnalités et de l'interface. Je ne vois pas grand chose de particulièrement mal pensé ici.

      car il y a foule de programmeurs qui pousse derrière.

      Je fais moi même partie des programmeurs, et j'aurais du mal à citer le nom de plus de 5 programmeurs réguliers. Tu veux bien nous donner une liste un peu plus exhaustive ?

      Sa stabilité n'est pas légendaire, son ergonomie discutable, ses fonctionnalités aussi diverses qu'inconnues par moment et surtout il met un temps fou a démarrer.

      Si tu connais des moyens de le faire planter, tu es le bienvenu pour faire un rapport de bug. Ces bugs sont considérés comme prioritaires, et sont donc traités plus rapidement.

      Oui, les fonctionnalités du gimp sont diverses, et si elles te sont inconnues, c'est peut-être parce que tu n'as pas la science infuse. La documentation est là pour t'aider à découvrir les fonctionnalités que tu ne connais pas. Les canaux irc également...

      Reste qu'il remplit un grand vide dans les logiciels de retouche graphique. Et c'est vraiment agréable d'avoir un logiciel aussi complet a proposer en libre (en comparaison avec paint ou paint shop pro).

      Nous sommes donc bien d'accord que le Gimp est un logiciel de retouche d'images.

      Blender et Inkscape sont AMHA de bien meilleurs modèles de développement libre dans le domaine du graphisme.

      Blender est très bien pour faire de la 3D, Inkscape est excellent pour le dessin vectoriel, mais aucun des deux ne sont vraiment utilisables pour faire de la retouche d'image.
      • [^] # Re: Programme de référence ??

        Posté par  . Évalué à -7.

        Je suis sur le cul, seulement 5 contributeurs réguliers derriere GIMP ?

        Ca casse un mythe. Moi qui pensais que ca se comptait en une bonne cinquantaine.

        Ok alors pour le reste, y'a rien a dire, c'est du travail de pro.

        Je n'utilise pas suffisamment the Gimp pour faire des retours intéressants.

        Bonne résolution 2005, j'arrete d'attaquer gratuitement the Gimp.

        -->[]
        • [^] # Re: Programme de référence ??

          Posté par  . Évalué à 0.

          Bonne résolution 2005, j'arrete d'attaquer gratuitement the Gimp.

          Mieux, arrête d'attaquer gratuitement quoi (ou qui) que ce soit.
          --
          Bonne année...
        • [^] # Re: Programme de référence ??

          Posté par  . Évalué à 2.

          Ok alors pour le reste, y'a rien a dire, c'est du travail de pro.
          Je n'utilise pas suffisamment the Gimp pour faire des retours intéressants.


          Elle est là l'histoire, la plupart des détracteurs n'utilisent pas ce softs ou au contraire l'approche avec une vision formatée "photoshopienne" et surtout... oui surtout ne lisent pas la DOC, c'est reloud comme remarque, j'en conviens mais bon sang c'est vraiment là que se situe le problème!

          Bref, impossible d'échapper à ces détracteurs sans arguments...

          Pour ma part et celle d'une bonne partie des gens, Gimp n'a plus rien à prouver.

          +
          • [^] # Re: Programme de référence ??

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

            Bon...on y retourne...au charbon !

            Pour ce qui est de la comparaison avec Photoshop elle est inévitable au moins dans les milieux pro.
            Je pense que discuter de la qualité de Gimp par rapport à photoshop est idiot...Gimp permet largement de réaliser les mêmes travaux que sous Photoshop.

            Ce que les détracteurs comme moi reprochent à Gimp c'est de manquer d'efficacité, d'etre lourd lors des travaux sur hautes résolutions d'images.
            Un exemple très simple...les fonctions d'effets en direct sur les calques...ombres portés, biseaux, incrustation de textures, changement de couleurs, luminausité, ombre interne, lueur interne, halos etc...le tout en temps réel sur chaque calque...ça existe dans Gimp ? (Je n'ai pas testé la dernière version mais en lisant le changelog je n'ai pas vu ces fonctionnalités...)
            Et ça encore c'est rien...le regroupement des claques en groupes, sous-groupes, sous-sous-groupes... ?
            Les calques d'efets ? Comme par exemple les calques qui sontiennent des réglages de lumonisité/contrast qui affectent tous les calques en dessous d'eux mêmes ?

            Bien sur on peut faire les mêmes choses avec un Gimp ou un photoshop...mais pas dans les même temps. Et dans un studio de création graphique ou de multimédia...le temps...on le compte en secondes (j'abuse...).

            On y viendra j'espère...je n'attend que ça et je suis pas le seul...croyez moi si on pouvait lacher photoshop on le ferait !
            • [^] # Re: Programme de référence ??

              Posté par  . Évalué à 3.

              Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis, Gimp a encore pas mal de retard sur certains points par rapport au géant d'Adobe, mais Gimp a aussi pas mal d'avantage pour lui notamment le fait d'exister sous Linux (C'est pour ça qu'on en parle ici, non ;) ).
              Ceci dit, est-ce vraiment utile de toujours comparer Gimp et Photoshop (j'ai pourtant bien évité ça en rédigeant la dépêche) ? Pourquoi ne pas simplement les considérer pour ce qu'ils sont: deux outils complémentaires. Et en attendant d'avoir Photoshop sous Linux...
              • [^] # Re: Programme de référence ??

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                > Gimp a aussi pas mal d'avantage pour lui notamment le fait d'exister sous Linux (C'est pour ça qu'on en parle ici, non ;) ).

                Parce que c'est un logiciel libre surtout.

                > Et en attendant d'avoir Photoshop sous Linux...

                Photoshop en libre sous GNU/Linux ? C'est pas gagné...
              • [^] # Re: Programme de référence ??

                Posté par  . Évalué à 5.

                > Ceci dit, est-ce vraiment utile de toujours comparer Gimp et Photoshop (j'ai pourtant bien évité ça en rédigeant la dépêche) ?

                Belle tentative... :)

                > Pourquoi ne pas simplement les considérer pour ce qu'ils sont: deux outils complémentaires.

                Parce-que ce n'est pas le cas. Tout l'interet de gimp est de ne plus avoir besoin de photoshop.
                Si c'est pas le cas, qu'on me le dise rapidement, ca m'évitera d'avoir a m'interesser à gimp :)

                Sinon, je suis tout à fait d'accord avec ce que dit brunus plus haut.
                Je débute complètement en retouche photo et lérgonomie de photoshop est encore a des années lumières de celle de gimp.
                Les 2 points qui sautent aux yeux (ils ont peut-etre été corrigés en 2.2 mais j'ai rien vu dans ce sens).
                - Les effets de calques (qui semblent nécessiter une implémentation de type calque de calques :)). Il y a bien qq patches qui sont sorti par un japonais (avec la page en japonais), mais ca n'a jamais ete intyegré ds gimp.
                - La possibilité de faire les fonctions courbes/niveaux dans des calques et pas directement sur l'image...
                Le premier permet de gagner des heures sur les effets d'un text qd on debute comme moi (et je dis bien des heures).
                Le deuxième de ne pas tout jeter et recommencer qd on se rend compte qu'on a pas mis les bons paramètres et qu'on faiit une autre manip derriere...
                • [^] # Re: Programme de référence ??

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  >Les 2 points qui sautent aux yeux (ils ont peut-etre été corrigés en 2.2
                  >mais j'ai rien vu dans ce sens).
                  [...]
                  > - La possibilité de faire les fonctions courbes/niveaux dans des
                  >calques et pas directement sur l'image...

                  C'est déjà possible avec gimp 2.0. Tous les filtres aussi s'appliquent aux calques, pas à l'image complète. Aussi loin que je me souvienne, ça a toujours été le cas pour les filtres. Pour les outils de type niveaux/courbes, ça fait plusieurs années (gimp 2.0 a plus de 2 ans).
                  • [^] # Re: Programme de référence ??

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                    > (gimp 2.0 a plus de 2 ans).

                    http://linuxfr.org/2004/03/24/15806.html(...)

                    On compte pas les années pareil ;-)
                    • [^] # Re: Programme de référence ??

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      au temps pour moi, je comptais d'après mes souvenirs d'utilisateur, donc en incluant les versions 1.3.x, qui datent de 2001 (les versions >1.3.10 étaient bien utilisables et datent de 2002).
                  • [^] # Re: Programme de référence ??

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    >> - La possibilité de faire les fonctions courbes/niveaux dans des
                    >>calques et pas directement sur l'image...
                    > C'est déjà possible avec gimp 2.0. Tous les filtres aussi s'appliquent aux calques,
                    > pas à l'image complète. Aussi loin que je me souvienne, ça a toujours été le cas
                    > pour les filtres. Pour les outils de type niveaux/courbes, ça fait plusieurs années
                    > (gimp 2.0 a plus de 2 ans).

                    Je pense que Patrice parlait plutôt des calques de réglages, c'est à dire un calque où l'on change la saturation, les courbes, ou ce qu'on veut, et l'effet s'applique à tous les calques qui se trouvent en dessous.
              • [^] # Re: Programme de référence ??

                Posté par  . Évalué à 6.

                Ceci dit, est-ce vraiment utile de toujours comparer Gimp et Photoshop (j'ai pourtant bien évité ça en rédigeant la dépêche) ? Pourquoi ne pas simplement les considérer pour ce qu'ils sont: deux outils complémentaires. Et en attendant d'avoir Photoshop sous Linux...
                Je suis assez aterré de lire ça de la part du rédacteur de la dépêche. GIMP est un concurrent direct de photoshop et non un faire-valoir en attendant qu'adobe se décide à porter photoshop sous Linux. Je pense qu'un tel portage provoquerait une vague de suicides chez les développeurs de GIMP car tous les newbies et autres lobotomisés d'adobe utiliseraient photoshop et n'essaieraient même pas GIMP. Ce serait presqu'aussi catastrophique qu'un portage de microsoft office.
                • [^] # Re: Programme de référence ??

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Je peux comprendre cette réaction. J'insite cependant sur un point, je ne considère pas Gimp comme un faire-valoir. J'utilise vi et emacs en fonction de ce que je veux faire, ainsi que Gaim ou Gabber, MySQL ou PostgreSQL, et Python ou Perl... pourquoi pas Photoshop ET Gimp ?

                  Cepenant, soyons honnêtes (et plus de lobotomie Gimp, SVP): la liste des fonctions que Photoshop possède et que Gimp n'a pas est impressionnante. Il y a par exemple les calques de réglages, les effets de calques, ou tout simplement les groupes de calques... si on ajoute un bon support du (des) format(s) RAW, l'explorateur de fichiers, les profils ICC, le mode 16 bits, la manière d'utiliser le texte et quelques outils du style "patch" ou "healing brush"... c'est encore laisser de coté toute la partie intégration dans la suite Adobe (illustrator, premiere...). Et j'oubliais, si on veut vraiment concurencer Photoshop, il faut commencer par accepter les plugins compatibles, non ?

                  Ce sont, à mon avis, deux logiciel différents, ayant chacun leurs spécificités, et tout graphiste ou professionel sérieux devrait penser à installer Gimp pour les très chouettes filtres qu'il ne trouvera pas chez Adobe, voici pourquoi je considère les logiciels complémentaires.

                  Par contre, si c'est pour retirer des yeux rouges sur une photo, ou d'autres travaux plus "amateurs" (dans le noble sens du terme) sans avoir besoin de toutes ces fonctions, Gimp est absolument parfait ! A ce niveau là, Gimp est un excellent "concurent" de Paint Shop Pro, avec énormément plus de possiblités que Photoshop Elements.

                  Quand à Gimp sous LInux... c'est un autre troll, mais bon, ça a tout de même l'air d'être demandé (et même plus que Microsoft Office) : http://www.codeweavers.com/site/compatibility/toplists(...) (tien le numéro 1 c'est iTunes... c'est pour le DRM ??)
                  Et puis il n'y a pas si longtemps Photoshop existait sous Irix et Solaris, il me semble.
                  • [^] # Re: Programme de référence ??

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                    Je crois que tu passe à coté d'un truc qui à été soulevé un peu avant...Photoshop sous GNU/Linux ne serait certainement pas libre...

                    Il est donc préférable de pousser les développeurs de Gimp à injecter dès qu'ils le peuvent les fonctions qui nous manquent en tant qu'infographistes pro.

                    On m'a donné un conseil un jour...: "Tu râle parceque dans Gimp tu n'a pas tes petits effets et groupes de calque...mais est ce que tu a demandé ces fonctionnalité sur la list de dev ?"...voilà un truc à faire pour bien commencer cette nouvelle année !

                    On peut déjà utiliser photoshop sur GNU/Linux...mais il faut accepter de se servir de l'émulateur Crossover Office (pas libre), et il faut une machine très puissante.
                    J'ai testé sur une bouze...PIII-550 128 meg, ça pas utilisable...mais sur une grosse machine, il n'y a pas de soucis...(patron, si tu lis mon message, pense à me commander une nouvelle station sans Windows préinstallé...)

                    Adobe ce sont des rapaces...j'utilise Photoshop et Illustrator depuis très longtemps, et à chaque nouvelle version je m'apperçois qu'il manque encore cette surper fonctionnalité dont on rêve depuis longtemps ! Ils ont attendu la version 7 pour injecter un browser d'images ! Pourquoi ? Pour vendre faire acheter des mises à jours...
                    Avec un soft libre je suis certain que les évolutions seront plus rapides...

                    Alors bon...dès que les fonctions qui me manque apparaissent dans Gimp...yaura pas photo sur le choix du logiciel...habitudes ou pas...
                    • [^] # Re: Programme de référence ??

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Photoshop pas libre ? Non, je ne passe pas à côté, j'essaie juste d'éviter un gros troll velu... Il est évident pour moi que, à fonctionnalités égales, ou tout au moins pour les fonctionnalités utiles, je préfère utiliser un logiciel libre.

                      Pour le coté "rapace" d'Adobe, oui, tout a fait d'accord. Quand on voit par exemple l'entrée timide du 16 bits dans PS7, pour avoir un truc qui marche (mais pas pour tout) dans CS...

                      Quand à tout ce qui manque (pour l'instant) au niveau des calques et du 16 bits (entre autres...), j'attends (impatiemment) de voir enfin une version de Gimp utilisant la GEGL (http://www.gegl.org/(...)). Il semble y avoir pas mal de gens qui poussent les développeurs :)
                      • [^] # Re: Programme de référence ??

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Pour le coté "rapace" d'Adobe, oui, tout a fait d'accord.

                        Sans trop trop prendre la défense d'Adobe j'ai lu en entier la license de logiciels Adobe il y a quelques années de cela et ce qui m'avait frappé était que contrairement à d'autres fabricants de logiciels, Adobe avait une license intelligente. Je pense en particulier au fait qu'il était explicitement autorisé de faire plusieurs installations d'un logiciel, par exemple au bureau et à la maison/sur un portable sous réserve qu'il n'y ait pas deux utilisateurs simultanés.

                        C'est bête mais quand je regarde voit Microsoft (mais ils ne sont pas les seuls) qui cherche attacher Windows au hardware avec l'activation sous XP je me dis qu'Adobe a une politique commerciale qui prend moins les utilisateurs pour des pigeons que les autres. À cela j'ajouterai qu'Adobe a créer des langages/formats comme PostScript ou PDF avec là aussi des licenses utilisables par des concurrents.
                        • [^] # Re: Programme de référence ??

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                          Je n'ai pas regarder récemment, mais il fut un temps où on pouvait faire ça avec Office.
                          De mémoire, si tu avais une licence Office sur un PC "à toi" au bureau (cad utilisé à plus de 70% du temps par toi), alors une copie sur un portable ou un ordinateur perso était autorisée. Avec également la condition de ne pas utiliser les deux simultanements !

                          Rahlala...
                          Liberté 0 : La liberté d'exécuter le programme
                        • [^] # installations multiples

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                          Je me pose une question,

                          Est ce legal d'interdire d'installer un logiciel sur plusieurs ordinateurs ?

                          • [^] # Re: installations multiples

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Est ce legal d'interdire d'installer un logiciel sur plusieurs ordinateurs ?

                            Oui clairement car le fait d'ouvrir ton logiciel revient à accepter les clauses du contrat de la license (on laisse de côté les cas où il faut ouvrir l'emballage avant de pouvoir lire la license, etc.).

                            La seule solution serait qu'un tribunal déclare cette clause comme abusive.
                          • [^] # Re: installations multiples

                            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                            A peu près autant que de limiter l'utilisation d'une base de données à un nombre maximal de processeur.
      • [^] # Re: Programme de référence ??

        Posté par  . Évalué à 1.

        Pour ma part, je souhaite une très bonne année 2005 à l'équipe de développement et de traduction de gimp.
        Gimp est un très bon logiciel qui se bonifie avec le temps.
        Il est de plus en plus beau et fonctionnel.

        Vivement une version 2.4

        JP Martin

        NB : il manque néanmoins certaines petites choses pour être plus endusers :
        - des motifs et brosses,
        - dans le dialogue "ouvrir-fermer", de pouvoir classer les fichier par type et/ou taille. En fait, il manque des champs. Il manque également un mode vignette pour voir tous les fichiers (comme sous konqueror).
        - manque un peu de réactivité sous windows (mais ça fonctionne très bien sous linux)
      • [^] # Re: Programme de référence ??

        Posté par  . Évalué à 5.

        Tu peux argumenter ? Le code du gimp est un modèle du genre : très bien structuré, bonne utilisation des objets, séparation complète des fonctionnalités et de l'interface. Je ne vois pas grand chose de particulièrement mal pensé ici.

        Le gros manque de Gimp en ce qui me concerne est l'impossibilité de traiter des images avec 16 bits par canal & j'aurai tendance à penser que c'est une limitation dûe à l'implementation initiale. Malgré tout je sais que beaucoup de boulot a été fait entre la v1 & la v2 pour nettoyer le code & le design du programme malheureusement, le passage à 16 bits par canal a l'air d'être carrément dur à faire puisque c'est repoussé à la prochaine release depuis plusieurs années.
        • [^] # Re: Programme de référence ??

          Posté par  . Évalué à 2.

          Le gros manque de Gimp en ce qui me concerne est l'impossibilité de traiter des images avec 16 bits par canal

          Par curiosité j'aimerai bien savoir pour quels type de travaux les 16bits par canaux te sont nécessaires ?
          • [^] # Re: Programme de référence ??

            Posté par  . Évalué à 7.

            Par curiosité j'aimerai bien savoir pour quels type de travaux les 16bits par canaux te sont nécessaires ?

            De la retouche photo. Dans le cas d'une photo sur ou sous exposée, travailler en 16 bits permet de corriger l'exposition en évitant des perdre tous les détails dans les ombres & les lumières. Autre exemple: prenez une photos sur le web (je viens de faire le test avec une image de Libération) ouvrez la fenêtre d'histogramme: vous verrez probablement une courbe continue. Maintenant faites une égalisation (dans calques/couleurs/auto) & regardez la gueule de l'histogramme: de nombreux trous sont apparus. De ce fait on utilise plus la totalité des 16 millions de couleurs disponibles. Travailler en 16 bits aurait permis de minimiser cet effet.
          • [^] # Re: Programme de référence ??

            Posté par  . Évalué à 6.

            y' a plein de truc imaginable : la retouche d'image avec des filtres de folies sachant que 8 bits engendre plein d'overflow/underflow. L'arrivé des scanner/appareil photo qui sortent l'image en raw sur 10 ou 12 bits. Il y a le cinema qui a fait film/gimp pour travailler en 16 bits.

            D'ailleurs, vu les accélérations possible du à la 3D (SSE et autre SIMD), la simplification du code qui ne doit plus faire attention au underflow, il pourrait même directement passé au float 32 bits. Un RGBA mape parfaitement sur un registre 128 bits SSE.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Programme de référence ??

              Posté par  . Évalué à 4.

              Qu'est-ce que c'est qu'un underflow ? un overflow ?

              Qu'est-ce que ça a comme conséquence dans la retouche d'image ?

              BeOS le faisait il y a 20 ans !

              • [^] # Re: Programme de référence ??

                Posté par  . Évalué à 10.

                Je ne connais rien au traitement d'images, donc je vais peut etre répondre à côté, mais j'essaye quand même:

                Admettons que les pixels de ton image aient des valeurs comprises entre (0, 0, 0) et (255, 255, 255), pour le rouge, le vert, et le bleu. Une transformation des couleurs pourrait consister à multiplier par deux chacune des composantes de couleur, et puis à retirer au vert la valeur du rouge:
                (12, 60, 10) -> (24, 96, 20)

                (150, 10, 30) -> (255, 0, 60)

                Dans le deuxième exemple tu as un overflow sur le rouge: on devrait avoir 300, mais on s'arrête à 255. Il y a un underflow sur le vert, on devrait avoir une valeur négative, mais on s'arrête à zéro.

                Si le fait de tronquer les valeurs n'a lieu qu'à l'étape finale, ça n'est pas gênant, mais si on tronque aussi les valeurs intermédiaires, ça veut dire que potentiellement on perd des informations: peut-être que la valeur de rouge aurait été divisiée par cinq dans la suite des calculs. on aurait donc du avoir 60, et on aura eu 51 à cause de l'overflow.

                Donc l'idéal est de calculer le plus précisément possible, même si on se limite à une certaine précision à l'affichage (parce que l'oeil humain ne voit pas plus précisément). Si on doit tronquer à un moment, il faudrait ne le faire qu'à l'étape finale.

                C'est bien ça ?
                • [^] # Re: Programme de référence ??

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Donc l'idéal est de calculer le plus précisément possible, même si on se limite à une certaine précision à l'affichage (parce que l'oeil humain ne voit pas plus précisément). Si on doit tronquer à un moment, il faudrait ne le faire qu'à l'étape finale.

                  C'est bien ça ?


                  Tout à fait en sachant qu'en pratique il est très très difficile de connaître l'étape finale. Par exemple après avoir appliquer un filtre on peut très bien avoir besoin d'en appliquer un autre d'où la nécessité d'un stockage interne et d'une sauvegarde en plus que 8 bits.
                • [^] # Re: Programme de référence ??

                  Posté par  . Évalué à 5.

                  y'a même pire. C'est la précision entre 2 nombres.

                  Entre 123 et 124, il ne peut y avoir qu'un pas. Donc 124-123=1, mais si les 2 résultats sont issue d'un précédent calcul le signe pourrait être inversé, le résultat serait alors complètement différent.

                  D'ailleurs, est-ce que c'est 16 bits ou 32 bits flottant qui est prévue à l'avenir ?

                  (moi, j'adore la prise en charge smp dans gimp 2 cela va vraiment presque 2x plus vite !)

                  "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Programme de référence ??

                Posté par  . Évalué à 6.

                un overflow ou un underflow, c'est un dépassement de capacité.
                Pour une machine classique,
                10^{-100000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000}
                n'est pas représentable car trop petit (underflow).
                De même
                10^{100000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000}
                est trop gros (overflow).

                Dans le même genre, l'ordre des opérations importe.
                (10^-100+1)-1 est égal à 0.

                Or, parfois, on a besoin de pouvoir représenter ce genre de nombres.
                Des qu'on inverse des matrices, ce genre de problèmes apparaît TRÈS
                vite. Et beaucoup de filtres passent par l'utilisation de matrices dans
                tous les sens.

                J'espère avoir été compréhensible.
                • [^] # Re: Programme de référence ??

                  Posté par  . Évalué à -3.

                  Vous voyez, si tout le monde developpait un argumentaire comme on vous a demandé de le faire, y aurait moins de problème.

                  Au lieu de dire," le 16bit/canal me manque"(*)... décrire sont utilisation ne peut que crédibiliser ta remarque et en même temps portera moins préjudice à Gimp en plus d'en illuminer quelques uns.
                  Car, désolé du raccourci facile mais c'est tellement le cas, le "margoulin" (j'aime bien ce terme :) ) qui lit ça(*) aura directement comme réaction: Gimp sux!

                  Alors que le 16bit par canal n'est utile que pour un re-transfert sur pelloche ou impression HD. Dés lors, ça ne concerne pas tout le monde.

                  Ceci étant, ce n'est pas une raison pour passer de la pomade (pas certains de l'ortho) à Gimp, mais bon le faire avec preuve à l'appui c'est tjrs plus intéressant et moins equivoques

                  A+
                  • [^] # Re: Programme de référence ??

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Alors que le 16bit par canal n'est utile que pour un re-transfert sur pelloche ou impression HD. Dés lors, ça ne concerne pas tout le monde.

                    Non ce n'est pas utile uniquement pour un re-transfert sur pelloche ou une impression HD. Pour de bêtes photos de vacances complètement sous exposées à cause de la neige qui a aveuglée le système d'exposition de l'appareil numérique. Si Gimp était capable de traiter directement l'image en 16bits par canal récupérer une image correcte pour un bête affichage à l'écran aurait été un jeu d'enfant. Comme Gimp ne gère "que" 8 bits par canal cette opération n'est pas faisable directement. Il faut soit utiliser film-gimp (qui est, à mon avis, très en retard sur gimp 2) soit travailler les paramètres du convertisseur 16bits->8bits. C'est pour pallier à ce manque que l'auteur du plugin ufraw a été obliger de dupliquer une partie des fonctionnalité de gimp au sein d'un loader.

                    le "margoulin" (j'aime bien ce terme :) ) qui lit ça(*) aura directement comme réaction: Gimp sux

                    Ça n'était pas mon but. Pour info mon commentaire original était juste une nuance sur l'architecture de Gimp. En gros les développeurs de Gimp ont fait un travail énorme pour rendre gimp plus modulaire, plus propre, etc. mais certains choix d'architecture fait à l'origine, comme le codage de couleurs sur 8 bits par canal, continuent de poser des problèmes.
                  • [^] # Re: Programme de référence ??

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                    Heuuuu... Moi ce que j'ai compris de l'explication, c'est que c'est intéressant d'avoir d'avoir du 16 bits/canal même si c'est pour avoir au final une image en 8 bits/canal.

                    (Le but étant de perdre moins d'informations pendant le passage de différents filtres)
      • [^] # Re: Programme de référence ??

        Posté par  . Évalué à -4.

        bonne utilisation des objets


        Oui surtout que si GIMP était développé avec QT ("Code Less. Create More"), il y aurait un bien meilleur rapport fonctionnalités/Tps de dev.
        Un vrai modèle objet associé à un vrai langage objet de 4ème génération apporte bcp plus à la modularité.
        • [^] # Re: Programme de référence ??

          Posté par  . Évalué à 0.

          C 'est clair quand on voit la vitesse de développement d'inkscape, y'a pas photo.

          Surtout qu'Inkscape lui est tout jeune et grace a Qt, ca va dix fois plus vite a coder. Y'a pas besoin d'etre ingenieur pour s'en apercevoir.

          • [^] # Re: Programme de référence ??

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Surtout qu'inskape est en gtk... Meme si le choix de Qt s'est posé mais le manque de support sous windows a poussé l'équipe a se tourner vers gtk. J'espere franchement que la version libre de qt/win32 poussera trolltech a sortir un qt libre pour windows.
    • [^] # Re: Programme de référence ??

      Posté par  . Évalué à 9.

      AMHA, c'est plutot l'archétype du logiciel plutot mal pensé au début qui évolue tant bien que mal car il y a foule de programmeurs qui pousse derrière.

      Sa stabilité n'est pas légendaire, son ergonomie discutable, ses fonctionnalités aussi diverses qu'inconnues par moment et surtout il met un temps fou a démarrer.

      GIMP est le seul logiciel de retouche d'image que j'ai utilisé donc je peux le juger sans a priori. Et je le trouve très bien foutu, stable, convivial et intuitif.

      Blender et Inkscape sont AMHA de bien meilleurs modèles de développement libre dans le domaine du graphisme.
      Blender est un logiciel proprio récemment libéré à coups de paquets de dollars, on fait mieux comme "_modèle_ de développement libre"...
      • [^] # Re: Programme de référence ??

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        et puis si on parle de référence c'est aussi du à l'histoire de Gimp :
        c'est le premier logiciel libre destiné à un public autre que les informaticiens !

        avant Gimp, les logiciels libres faisaient juste des trucs d'informaticiens, bootaient le système et tout ca.

        si pour moi c clair que gimp est LA référence des logiciels libres !
        • [^] # Re: Programme de référence ??

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Il y a aussi le but recherché par les 2 types qui ont commencé The GIMP. Avant ça ils avaient codés des trucs que personne n'utilisait, et ils ont choisi de faire un logiciel de retouche histoire qu'il y ai des gens qui utilisent leur truc :)
          • [^] # Re: Programme de référence ??

            Posté par  . Évalué à 0.

            C'est clair... mais ce ne sont pas les seuls... scribus, koffice, ...
            • [^] # Re: Programme de référence ??

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Sans être historien du libre, je crois bien me rappeler d'un temps ou scribus et koffice n'existaient pas. The Gimp commence à avoir de la bouteille. Ça joue pas mal aussi :)

              (après petite vérif, la première release du Gimp semble être de février 1996, effectivement pas longtemps après ma découverte du libre. (bheu? mais je suis vieux!))
  • # Et les previews. ???

    Posté par  . Évalué à 10.

    <pub perso>

    L'une des grandes nouveautés de gimp-2.2 par rapport à gimp-2.0 est à mon humble avis l'utilisation quasi systèmatiques des previews (aperçus) pour les outils de transformations et les filtres.

    </pub perso>
    • [^] # Re: Et les previews. ???

      Posté par  . Évalué à 7.

      Oui, même que c'est drôlement pratique alors merci beaucoup! :-D
      En l'occurence, utilisant Gimp quotidiennement et ayant une bonne expérience de Photoshop, je trouve ne regrette en rien mon abandon du dernier cité au profit du premier. L'interface de Gimp me convient bien personnellement et de toutes les façons, je passe mon temps à utiliser les racourcis claviers (comme tous ceux qui font de la retouche dans mon entourage).
      Une mention en particulier pour le plug-in GAP que j'utilise tous les jours. Absolument génial, ce truc, pour travailler sur des animations.

      Richard
      • [^] # Re: Et les previews. ???

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        si je peut me permettre une critique quand meme par rapport à photoshop :
        je trouve que l'outils texte est mieux fair sur photoshop que sur le gimp.

        Sur Gimp, le texte devient image trop rapidement,
        dès qu'on veut lui appliquer quelques filtres, on peut plus changer le contenu du texte (ca empèche par exmple de reprendre tel quel un effet qu'on avait travaillé sur un ancien texte en changeat juste le texte)

        bref, je sais que c'est pas un traitement de texte vectoriel mais c'est quand meme l'avantage qu'a photoshop par rapport au gimp : il faut bien regarder comment sont fait les autres logiciels pour s'améliorer, non ?
        • [^] # Re: Et les previews. ???

          Posté par  . Évalué à 2.

          Une mention en particulier pour le plug-in GAP que j'utilise tous les jours. Absolument génial, ce truc, pour travailler sur des animations.


          Une très bonne alternative à "image ready" :)

          Sur Gimp, le texte devient image trop rapidement,
          dès qu'on veut lui appliquer quelques filtres, on peut plus changer le contenu du texte (ca empèche par exmple de reprendre tel quel un effet qu'on avait travaillé sur un ancien texte en changeat juste le texte)


          D'où l'intérêt d'apprendre le script-Fu, afin automatiser ce genre de tâche et nul besoin d'être érrudie mais dés lors qu'on décide d'utiliser un ordinateur, je trouve cela evident.
          D'ailleurs dans les formations ou dans les écoles, pour les métiers infographiques, il y a tjrs une partie orienté programmation dans le cursus.

          Ou alors tout simplement proposer la chose aux devs avec courtoisie, un exemple concret, car la majorité réclame des fonctions sans en démontrer l'usage même si celle-ci parait evidente, une belle - série d' - image vaut mieux que des : "je veux un groupe de calque" ou "ce truc comme toshop".

          Sinon pour ma part, comme je le dis, je scripte (et je le rappelle je ne suis pas programmeur) ou alors improvise.

          il faut bien regarder comment sont fait les autres logiciels pour s'améliorer, non ?


          Oui en effet, mais là il sagit souvent plus d'une habitude de l'utilisateur trop résolu au clique facile, toutefois je ne suis pas contre la simplicité et quand bien même, Gimp ne déroge pas à cela. :)

          Ceci étant, as-tu fait ne serait-ce qu'une requête à l'équipe de developpement, avant de te plaindre?
          Car là où il y a un gros avantage avec ZE photoshop(tm), c'est que t'as une ligne directe entre toi et les devs eux-même... franchement, c'est pas bonnard ça? :)

          +
          • [^] # Re: Et les previews. ???

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

            Ceci étant, as-tu fait ne serait-ce qu'une requête à l'équipe de developpement, avant de te plaindre?

            Il a raison d'en parler ici avant. Mieux vaut lancer l'idée comme ça, comme elle vient, dans linuxfr, de voir ce qu'en pense les autres, avant de saouler les dév du projet.
            Perso, ca m'a déjà éviter des icompréhensions ou des remarques injustifiées (suffit de regarder les commentaires du dessus où l'auteur des remarques initiales s'est rétracté).

            Faut arrêter de dire tout le tant à la moindre critique : "as-tu fait un retour de bug ? As tu envoyé un mail sur la mailing liste ?". On discute un peu içi avant, c'est tout. Et c'est toujours sympa de refaire le monde, comme au contoire d'un bar (ou en repas de nouvel an) !!

            Mais l'un n'empêche bien sûr pas l'autre.


            Tiens, je m'y mets de ma remarque : je trouve que le site n'est pas forcément ergonomique pour un débutant. Par exemple, compte le nombre de clique pour télécharger la version windows (on va dire qu'il y a plus de débutant sous windows) :
            - page d'accueil : clair et sympa mais pas traduite
            - download : les versions binaires sont plus importantes que les sources et d'ailleurs, le simple terme "binaire" n'est pas le plus connu de tous
            - gimp for windows : cette version n'est pas officiellement supportée, ce qui est pour moi une erreur. Faut donc chercher le bon lien qui est "Jernej Simoncic". Pas forcément évident au premier coup d'oeil. On arrive sur un autre site web.
            - download : bah oui, un newbie ne sait pas ce qu'est stable ou pas stable
            - download (vers sourceforge) : pour télécharger gtk. Ensuite, faut le dézipper et l'installer.
            - re-download : pour cette fois le zip de l'installeur de gimp même.

            Pffff.
            Je trouve que Gimp devrait s'inspirer un peu de Mozilla.org au niveau marketing. Gimp n'est pas comme GTK ou GCC : c'est un logiciel conçu pour l'utilisateur final, non pour le développeur.

            Moralité et proposition :
            - supporter officiellement la version windows (donc rapprochement avec win-gimp)
            - le fichier téléchargé est un .exe et non un zip
            - proposer une version bundle tout compris (sans GTK à coté), comme fait Gaim par exemple
            - avoir un lien dès la première page qui propose la version à télécharger en fonction du User-Agent (pour l'OS) comme fait mozilla. Et sans laisser l'utilisateur visualiser l'arborescence FTP pour trouver le bon RPM !!

            J'espère que c'est assez constructif comme remarques ...
            • [^] # Re: Et les previews. ???

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              J'ai déjà conseillé The Gimp à un type qui me demandait si j'avais Photoshop (sic), et il n'avait pas réussi à trouver la bonne version qu'il fallait télécharger...

              Je n'ai pas regarder les dernière versions sous windows... Il y a quelques années, la version Windows était vraiment buguée et ça donnait une super-mauvaise image car le programme était déjà présenté comme un fleuron du libre :-/
              C'est bien simple : Au boulot j'étais sous NT et je préférais utiliser le Gimp par VNC sur le serveur plutôt que nativement sur ma machine.

              Autre problème : Moi je suis très content de l'interface du Gimp, mais il faut avouer qu'elle n'est utilisable qu'avec soit une grosse résolution d'affichage, soit un gestionnaire de fenêtre qui fait du sloppy focus. Donc sous Windows c'est pas la joie, et la plupart des gens sont sous Windows...


              Il y a quelque temps, on nous avait annoncé une séparation du moteur de Gimp et de son interface graphique. Je pensais que ça allait améliorer les choses avec la possibilité de faire une version Windows avec des widget natif. Mais la version majeur suivante n'avait finalement pas pris ce chemin, et on en a plus trop entendu parlé. (bien que ça doit avancer vu qu'il y a maintenant une version sans interface graphique)
            • [^] # Re: Et les previews. ???

              Posté par  . Évalué à 3.

              >gimp for windows : cette version n'est pas officiellement supportée

              Gimp pour Windows est officiellement supporté depuis plus de 2 ans! Il faudrait arrêter de tout mélanger. L'équipe de Gimp ne crée pas de binaire, point. Ni pour Linux, ni pour Solaris, ni pour MacOS, ni pour *BSD, ni pour Windows.

              >Faut donc chercher le bon lien qui est "Jernej Simoncic". Pas
              >forcément évident au premier coup d'oeil.
              Je suis aller regarder la page http://www.gimp.org/windows/ et je vois :
              -------------------------
              Getting and Installing the GIMP

              This site, www.gimp.org, only distributes the source code to the GIMP (the building blocks). You can however download executable versions from the following sites:

              * Automated installer - choose this if you just want to install The GIMP (provided by Jernej Simoncic).
              * Individual .zip packages for every component - for developers and advanced users (provided by Tor Lillqvist).
              -------------------------

              Ça me semble très évident, et surtout, le lien ne s'appelle pas "Jernej Simoncic" mais "Automated installer".
          • [^] # Re: Et les previews. ???

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            t'en fait pas moi aussi g fait des scripts fu des fois ;)

            je disais juste que je trouvais ca moins simple c tout (mais pas moins puissant)
            et ya bcp d'autres choses plus simples que sous photoshop avec gimp, déja les filtres sont mieux gérés ;)
  • # Piratage

    Posté par  . Évalué à 8.

    Cela a déjà été dit mais si les gens ne pirataient pas facilement les outils pro (fessionnels / priétaires), ils se rendraient plus facilement compte de l'intérêt des LL comme le gimp.

    En revanche, lorsque je tente de convertir des graphistes à gimp, ils sont perturbés par l'apparence du logiciel qui ne se comporte pas comme une fenêtre unique plein écran mais comme autant d'applications que de boites à outils...
    • [^] # Re: Piratage

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Et ce qu'il faut bien faire comprendre aux gens c'est que généralement il n'utilise pas les fonctionnalité en plus des outils qu'il pirate alors pourquoi ce mettre en illégalité?

      Pour le deuxieme point je pense qu'il faudrait que the gimp propose le choix entre les deux système. Perso je préfère le système actuel et j'imagine qu'en dual screen sa doit être rudement pratique (l'image en plein écran et les boite à outils à part).
    • [^] # Re: Piratage

      Posté par  . Évalué à 6.

      En revanche, lorsque je tente de convertir des graphistes à gimp, ils sont perturbés par l'apparence du logiciel qui ne se comporte pas comme une fenêtre unique plein écran mais comme autant d'applications que de boites à outils...
      Je pense que ce comportement de photoshop est dû au monobureau de windows. Sous Unix on n'a pas ce problème et la gestion des fenêtres de GIMP est autrement plus pratique que le truc à la photoshop.
      • [^] # Re: Piratage

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        Surtout que sous mac, photoshop n'a jamais eu de "fenetre unique plein ecran", il fonctionne comme the gimp.
    • [^] # Re: Piratage

      Posté par  . Évalué à 3.

      En revanche, lorsque je tente de convertir des graphistes à gimp, ils sont perturbés par l'apparence du logiciel qui ne se comporte pas comme une fenêtre unique plein écran mais comme autant d'applications que de boites à outils...

      Je repondrais par 2 choses:
      1.as tu testé gimp depuis moins d'1 an, parce que depuis gimp-2.0 on peut assembler les outils sous forme de dock.
      2. sait tu ce qu'est un workspace manager? Utilise tu linux ou windows, parce que si peu de gens utilisent ce genre d'outil sous windows, bien qu'il en existe plusieurs, c'est en standard sous unix, en lancant gimp dans un workspace cela rend completement inutile le confinement a une fenetre, et sous windows il existe un plugin pour tout assembler, pour les ferrus de l'interface au mauvais workflow :)

      Bref, un vieux troll qui as les poils longs et durs.
      • [^] # Re: Piratage

        Posté par  . Évalué à 8.

        Etant graphiste et ayant essayé gimp de manière approfondie je trouve dommage que des outils essentiels tels que les dynamiques de brushs a la tablette et le support des espaces colorimétriques soient manquants. La ou je préfère nettement blender et scribus est le fait que les développeurs sont graphistes professionels ou du moins en connaissent bien les aboutissant.

        J'ai trouvé que gimp se défendait très bien pour le graphisme web ou pour les fonds d'écrans ou autres, mais il manque vraiment l'essentiel pour la retouche photo profesionnelle, la prépresse, ou la 3D.

        J'espère de tout coeur que 2005 verra une avancée dans gimp pour ces domaines :)
        • [^] # Re: Piratage

          Posté par  . Évalué à 3.

          Qu'entends-tu exactement par dynamique des brushs à la tablette ? Je sais qu'on peut créer des brosses animées à plusieurs dimensions: pas seulement qui évoluent dans le temps du tracé, mais aussi en fonction de la direction, de la pression du stylet ou de son inclinaison. Voir http://www.gimp.org/tutorials/Custom_Brushes/(...) et surtout http://adrian.gimp.org/gimppipe/(...) .
          Disons que l'ennui, c'est que par défaut Gimp n'est livré avec aucune brosse qui tire parti de ces fonctionnalités (les package gimp-data et même gimp-data-extra n'ont que des brosses complétement inutiles, faut l'avouer) donc ça reste très caché si on ne le sait pas.
          Pour l'instant j'ai pas trop regardé (juste tenté de créer une brosse définie selon la pression, et une selon la direction); j'admet que c'est très pénible à créer...
        • [^] # Re: Piratage

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

          Pour moi, un gros truc qui manque c'est un enregistreur de macros.

          Alors ok il y a les script-fu et puis Python... Mais un enregistreur de macro c'est pas pareil :
          - tu cliques sur enregistrer
          - tu fais tes 3 filtres avec les réglages qui vont bien
          - tu cliques sur stop
          - tu enregistres la macros.

          Parceque le simple fait de citer un langage de programation, tu perds 95% des utilisateurs.
          • [^] # Re: Piratage

            Posté par  . Évalué à 0.

            On a même ca dans emacs ( C-x ( gnagnagna C-x ) ), c'est dire si c'est utile! :o)
      • [^] # Re: Piratage

        Posté par  . Évalué à 1.

        Mon experience perso d'administrateur dans un lycée :

        Les postes de travail sont sous win2000 (pas le choix, la faute à SolidWorks), les serveurs en Linux Debian/SE3
        J'ai un système d'install automatique (unattended).

        J'installe donc sur les postes des outils libres de manipulation d'image : xnview, Gimp.

        Pour Gimp c'est un peu la galère : Je n'ai jamais réussi à faire fonctionner correctement l'installeur en mode ligne de commande (pb de langues)... c'est quand même un comble pour un logiciel issu du monde unix! Je suis donc obligé de changer la langue à la main... pas cool !
        Ensuite, ce qui déroute le plus les utilisateurs, c'est pas les fenêtres, mais les boites de selection de fichier qui ne sont pas celle de windaube, mais celles de GTK. Cela a l'air bête, mais cela suffit à bloquer l'utilisateur lambda, surtout si la retouche d'image n'est pas son activité principale. Je vais donc tester la 2.2.x, vu qu'il semble y avoir des evolutions sur ce point.
      • [^] # Re: Piratage

        Posté par  . Évalué à 1.

        > sous windows il existe un plugin pour tout assembler

        Mais OU ce trouve cette merveille (pour l'instant Google ne me l'a pas encore révélé...) ? Car sous Windows l'interface de Gimp c'est la cata, n'en déplaise aux fanatiques d'X-Window.

        gimp pluqin
    • [^] # Re: Piratage

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Ouip. N'oublions pas que le leader du secteur, en plus de ne pas être libre, coûte 1266¤ sur fnac.com

      Bon alors il y a aussi une version "Elements" moins fournit mais souvent suffisante à 96¤. Ou bien Paint Shop Pro à seulement 145¤...

      Mais bon ça fait quand même des sous tout ça. Avec le libre c'est le même prix si on installe Gimp sur un PC ou sur toutes les machines du lycée.
    • [^] # Re: Piratage

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      En revanche, lorsque je tente de convertir des graphistes à gimp, ils sont perturbés par l'apparence du logiciel qui ne se comporte pas comme une fenêtre unique plein écran mais comme autant d'applications que de boites à outils...

      Il viennent d'où tes graphistes ?

      Parce que, de ce que je connais de ce monde, c'est que la plupart ne jurent que par Mac. Et il me semblait que c'est l'interface explosée des applications sous MacOS qui a inspiré celle de The Gimp.
      • [^] # Re: Piratage

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ben il faut croire que maintenant les formation se font sur PC.
        Mon frere est infographiste de formation et travaille sur PC (bon en meme temps aujourd'hui il fait de la 3D plutot , mais sa formation a commencer en 2D sur PC)

        Dam
  • # Light ???

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Une version "light" de gimp serait peut etre une bonne idée !
    La majorité des utilisateurs de gimp n'utilise qu'un quart des fonctions présentent dans gimp . Faire un vote sur les plus fonctions utilisées ?

    REM: Nous ne sommes pas tous des infographistes pro.

    Je pense que GIMP est repoussant au premier abord pour les novices du a ca complexité ( J'en ai fait l'experience avec des utilisateurs ).
    • [^] # Re: Light ???

      Posté par  . Évalué à 3.

      Parce que photoshop est attirant ?

      Cela voudrait juste dire qu'il faudrait 2 mode, l'un simplifié sans les entrées des menus complexe et l'autre complet.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Light ???

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Je suis pas entrain de comparer photoshop et gimp.
        Je pense que un Gimp "light" pourrait aider les particuliers qui
        utilisent des petits logiciels de retouche photo. Certe je comprends
        que le dev. de ce genre de logiciel n'interresse pas bcp de monde...

        je voudrais juste dire que le succes de firefox est avant tout du a sa simplicité !
    • [^] # Re: Light ???

      Posté par  . Évalué à 3.

      C'est bien mon idée aussi. J'ai du mal avec l'idée de GIMP "logiciel libre phare grand public"
      The GIMP comme Photoshop sont des outils-à-tout-faire, très flexibles et puissants, pour les pros.

      Le non infographiste professionnel sera beaucoup plus intéressé par un logiciel qui permet de faire simplement, mais sur un grand nombre d'images, les quelques fonctions-clé (anti-zeux rouges, ...) Bref en gros, pour le grand public, c'est plutot digiKam avec les plugins KIPI[1] et les plugins Digikam Image[2]

      [0] Digikam (screenshautes) http://digikam.sourceforge.net/Digikam-SPIP/rubrique.php3?id_rubriq(...)
      [1] http://extragear.kde.org/apps/kipi.php(...)
      [2] http://docs.kde.org/en/HEAD/kdeextragear-3/digikamimageplugins/(...)
      • [^] # Re: Light ???

        Posté par  . Évalué à 1.

        Bonjour. Une note pessimiste. Je vais me faire l'avocat du Diable.
        Gimp n'est pas fait pour les professionnels de la photo (dont je suis). Dans Photoshop, il y a "photo". Il a été conçu pour les photographes. Gimp, c'est peut être très bien pour fabriquer des pages web . Des tonnes de fonctions qui sont inutiles et à coté des exigences minimum de la photographie numérique: 16bits par couleur pour exploiter les fichiers générés par les boîtiers aux capteurs de 12, 14 et bientôt avec le mamiya zd, 22 megapixels (un minimum pour enfin pouvoir utiliser le numérique dans des conditions acceptables, enfin, on verra ce que ça vaut dans tous les sens du terme). Sans parler de la sélection des couleurs pour ceux qui veulent travailler avec un imprimeur. Je pense qu'un "photographe-programmeur" ou "photographe-conseil" pour programmeur serait l'idéal pour faire en sorte qu'une équipe travaillant sur un logiciel de ce type prenne en compte les besoins des professionels ou les pratiques professionelles. Je doute, sans désir de provocation, que ce soit le but de l'équipe de Gimp. Je me répète : rien n'est fait pour la photo dans ce logiciel que j'admire par ailleurs pour d'autres usages. J'espère un changement . Mais quand ? Des rumeurs sur GEGL ou autres. Que reste-il pour les gens comme moi qui veulent utiliser le numérique ? Cinepaint ? Bof. Le Cauchemardesque M$ que j'ai viré il y a plus de 5 ans ?
        Philippe
        • [^] # Re: Light ???

          Posté par  . Évalué à 2.

          Enfin quelqu'un d'autre qui trouve qui Gimp et Photoshop ne sont pas concurent... Ça fait plaisir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.