Journées du logiciel libre — lancement de l’appel à participation 2019

Posté par JdLL . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, ZeroHeure, palm123, Davy Defaud, Trollnad Dump, Ontologia et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa.
Tags :
17
12
nov.
2018
Technologie

Lieu de rencontre bouillonnant depuis 1998, les Journées du logiciel libre (JDLL) accueillent sur Lyon le temps d’un week‐end les curieuses et curieux de tout bord.

Le lancement de l’appel à participation 2019 est en ligne !

Cette année, le thème est : « Ecologeek : pour une terre communautaire ».

Il n’est plus possible de nier le destin vers lequel se dirige notre planète. Pollution, surconsommation, monopoles et diminution de la diversité des espèces sont des problèmes mondiaux auxquels nous devons faire face.

Des modèles émergents se dessinent : décroissance, recyclage, ouverture, partage et mise en commun des savoirs et des ressources… Les voies à explorer sont nombreuses ! Pour nous, le logiciel libre est l’une d’entre elles. Nos sociétés y trouveront un allié, un modèle informatique pérenne, citoyen et responsable. Militant pour la diversité des initiatives et refusant toute forme de concentration du pouvoir, il est important que ces libristes revendiquent une protection de l’écosystème numérique.

Bien entendu, toute conférence sur le Libre est la bienvenue !

Infos pratiques

Une nouvelle fois les JDLL 2019 auront lieu à la Maison Pour Tous - Salle des Rancy -> 249, rue Vendôme, Lyon 3. L’entrée sera libre et gratuite. L’événement aura lieu les 6 & 7 avril 2019 de 10h à 18h.

Participation : mode d’emploi

Intervenants
Les JdLL reçoivent des publics variés et toute proposition est bienvenue, qu’elle s’adresse aux enfants, aux adultes, aux seniors, néophytes comme experts. Vous pouvez aussi cibler les associations, les entreprises, les collectivités territoriales, les trolls ou le ministère de l’Intérieur…

Les Journées, du 6 & 7 avril 2019, sont ouvertes de 10 h à 18 h. Des espaces buvette et restauration en circuit court sont prévus sur place et un repas est organisé le samedi soir pour ceux qui le désirent.

Le format de l’événement permet plusieurs types de contributions (inscription sur le site jdll.org) :

  • conférence — 1 h (si durée spécifique, n’hésitez pas à le préciser sur le formulaire) ;
  • atelier ou démonstration — 1 h (si durée spécifique, n’hésitez pas à le préciser sur le formulaire) ;
  • activité pour enfants à partir de 7 ans ;
  • stand / Do It Yourself sur le village associatif ;
  • participation à l’install party.

Nous restons ouverts à d’autres idées pour celles et ceux qui voudraient expérimenter ! Vous pouvez mixer plusieurs types de contributions, soyez nombreux·ses pour assurer la présence de votre collectif sur toutes les activités (par exemple, une conférence suivie d’un atelier, d’un stand). Chaque contribution nécessite l’envoi d’un formulaire.

Attention les participants au stand et DIY sont tenus d’être présents sur l’ensemble du week‐end. Leurs disponibilités ne seront pas prises en compte.

Les propositions sont à envoyer jusqu’au 14 février 2019, via le formulaire dédié. Aucune proposition ne sera acceptée après cette date.

Aller plus loin

  • # Première initiative ecologeek

    Posté par . Évalué à -2 (+0/-2).

    Cher Monsyeue,

    Vostre message m'a touché, et je m'engage sur l'Honneur à agir au plus vite.

    Je saisis immédiatement mon porte-plume pour rédiger une pétition à l'encontre du tetalab, le hackerspace toulousain.

    Saviez-vous que ces palotins se vantent de faire du pr0n?

    https://wemakeporn.tetalab.org

    De surcroît, ils ne réutilisent même pas les capotes lors du tournage des films.

    C'est purement scandaleux pour la planète!

    Et saviez-vous la dernière nouvelle que je viens d'apprendre?

    Je n'en crois pas mes oneilles, ils ont généré une pénurie de capotes sur la région et les Citoyens de la Grande Occitanie organisent un rassemblement contre la pénurie de préservatifs :

    https://toulouse.demosphere.net/rv/18419

    Par ailleurs, ils ne sont pas décroissants, mais plutôt des chocolatines, ce qui est immoral (de toute façon ces sans-dents prolétaires ne sont ni écologeek ni moraux, il convient de les passer au karscher, voire au Vitriol).

    Votre très dévoué serviteur,
    Don Ciril

    postscript(um) : Forget Shorter Showers

    • [^] # Re: Première initiative ecologeek

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

      Le Tetalab réfute toute allégation qui sous-entendrait de manière explicite ou non que ses membres soient des palotins.

    • [^] # Re: Première initiative ecologeek

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-0).

      Ne t'inquietes pas, les gilets jaunes sont sur le coup on va venir faire cramer des palettes recyclées devant le DC qui fait mouliner du bitcoin turboliberal.

    • [^] # Re: Première initiative ecologeek

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Cher donciril.

      Je saisis immédiatement mon porte-plume pour rédiger une pétition à l'encontre du tetalab, le hackerspace toulousain.

      Nous en sommes enchantés, et nous espérons pouvoir lire et commenter cette pétition très bientôt dans le média de votre choix.

      Saviez-vous que ces palotins se vantent de faire du pr0n?
      https://wemakeporn.tetalab.org

      Oui, nous confirmons, et il nous arrive aussi parfois d'en streamer. Il faut juste se poser la question : que mettons-nous derrière le mot porn ? Certainement pas le sens commun, comme tu sembles, de façon un peu primaire, le penser. Prendre le temps d'y songer me semble nécessaire. En tout cas, nous te remercions de nous faire remarquer que notre musée des WMPs mérite bien une petite mise à jour…

      De surcroît, ils ne réutilisent même pas les capotes lors du tournage des films. C'est purement scandaleux pour la planète!

      Sources ? Preuves ?

      Et saviez-vous la dernière nouvelle que je viens d'apprendre?

      Après réunion du comité de lecture du Tetalab, nous sommes unanimes, il dit qu'il ne voit pas le rapport.

      Par ailleurs, ils ne sont pas décroissants, mais plutôt des chocolatines, ce qui est immoral (de toute façon ces sans-dents prolétaires ne sont ni écologeek ni moraux, il convient de les passer au karscher, voire au Vitriol).

      Enchainer de l'humour basique sur des allusions diffamatoires, voire même légèrement disruptives, je trouve ça un petit peu exagéré. Et la menace est dérisoire : il est probable que le vitriol mette très vite ton karcher hors d'état de nuire. Un peu de cohérence, que diable, nous sommes entre moules civilisées.

      Cordialement.

      tTh, tétalabiste des premiers temps.

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: Première initiative ecologeek

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 28/11/18 à 19:58.

        tth, ton propos est beaucoup trop clivant et je le trouve limite stigmatisant envers la potentialité des synergies externes, et reciproquement interne, des energies effectives, et bijectives, de nos forces vives non-exploitées des puits de croissances projectifs. En effet, tu y vas, du haut de ta rhétorique toute en circonvolutions affûtées qui brassent des méta-concepts de façon infantilisante mais cela démontre bien qu'en fait, non seulement tu n'as aucun argument à opposer, mais qu'en plus tu es bloqué dans un immobilisme générationnel dont on peut légitimement se poser la question de la pertinence au XXIème siècle. en toute objectivité.

      • [^] # Re: Première initiative ecologeek

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        « au karsher voire au vitriol ».

        Cela reste une menace physique qui mérite un dépôt de plinthes devant le parquet.

  • # mmmm ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+1/-1). Dernière modification le 28/11/18 à 19:52.

    Vous n'avez pas un truc plus précis ? Une piste ? Des sujets ?

    Parce que le rapport entre "diminution de la diversité des espèces, Pollution, surconsommation, décroissance, recyclage" et Logiciel Libre est franchement difficile a cerner.

    Alors vous avez bien casé "monopoles, ouverture, partage et mise en commun des savoirs et des ressources… " sauf que ça n'a absolument aucun rapport avec l'écologie.

    Ça va être franchement capillotracté comme conférence.

    En quoi un logiciel libre peut faire plus pour l'écologie qu'un logiciel propriétaire ? mystère et boule de gomme bio issue du commerce équitable.

    (tiens ca fait 13ans et 3 mois que j'avais pas commenté un truc ici)

    • [^] # Re: mmmm ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      il y a des pistes avec des journaux publiés avec le tag jardin ici-même :-)

    • [^] # Re: mmmm ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      (tiens ca fait 13ans et 3 mois que j'avais pas commenté un truc ici)

      tth@delirium:~/Timelapse/Yucca$ host unixfr.org
       Host unixfr.org not found: 3(NXDOMAIN)
      

      Ouais, ça se voit…

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.