Apichat a écrit 77 commentaires

  • [^] # Re: xmpp vs ...

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Lettre d’information XMPP, 8 novembre 2019, sprints, IoT et le début de Twitter. Évalué à 9.

    Conversations aura les appels audio et vidéo en 2020, c'est en cours de développement et c'est financé :

    .

    Daniel Gultsch @iNPUTmice | 9:33 AM · 13 août 2019
    https://twitter.com/iNPUTmice/status/1161178897003814913

    Funding for the upcoming audio/video call feature in http://Conversations.im is provided by @NLnetFDN
    /@NgiZero
    .
    I’m looking forward to working on that and expect it to be available in early 2020 with alpha versions ready by the end of this year.
    More info: https://nlnet.nl/project/Conversations/

    .

    Daniel Gultsch @iNPUTmice | 2:34 PM · 12 août 2019
    https://twitter.com/iNPUTmice/status/1160892347900727296

    There is one slide in my presentation on the State of the XMPP community that you should not miss out on: Conversations is getting support for Jingle audio/video calls. (Probably in early 2020)
    Conversations is getting support for Jingle audio/video calls

  • [^] # Re: Pas mal d'affirmations fausses

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Wikimedia pris en otage. Évalué à 1.

    Tu répète "Sans Einstein" alors que le plus lourd est sûrement :
    - "Avec deux enfants dont un malade" ;
    - Sans mari pour s'occuper des taches ménagères (là où Einstein s'est remarié dès 1919 avec Elsa Löwenthal avec qui il couchait depuis 1912) ;
    - Sans renommée, et donc sans moyens matériels, financiers et humains pour aider ;
    - Dans un monde, notamment académique, profondément machiste et misogyne ;

    Sans oublier que sa carrière professionnelle a été interrompue dès 1901 lors de sa première grossesse.

    Ici il y a plus d'arguments sur sa participation :

    https://www.pseudo-sciences.org/La-vie-tragique-de-Mileva-Einstein

    La question n'est pas de savoir si Einstein était un scientifique doué, personne ne remet ça en cause, mais de savoir dans quelle mesure des femmes talentueuses ont été soit sabotés soit effacées de l'histoire alors qu'elles ont contribuées à des travaux majeurs dans l'histoire (scientifique ou pas). Cela répond à l'affirmation fausse qu'il ne pouvait pas exister de femmes historiquement importantes car elles étaient cantonnées aux tâches ménagères.

    Pour rappel l'affirmation à laquelle tu réponds est tout à fait prudente dans son affirmation :

    Mileva Marić, qui participa (et probablement pas qu'un peu)

    Ton accusation d'emballement sur le cas Mileva Marić est donc fausse.

    Ici il y a plus d'arguments sur sa participation :

    https://www.pseudo-sciences.org/La-vie-tragique-de-Mileva-Einstein

    Il est pourtant évident – certaines lettres de la période de jeunesse d’Einstein le prouvent – qu’ils ont travaillé en commun, en particulier sur la capillarité (premier article d’Einstein publié dans les Annalen der Physik en 1901 sous son nom seul, apparemment en accord avec Mileva, afin de promouvoir la carrière d’Albert), de même que sur le mouvement brownien et sur la relativité restreinte. Quant à l’effet photo-électrique qui a valu à Einstein le prix Nobel, il est plus que probable que Mileva y a contribué, car elle avait suivi seule – et avec passion – à Heidelberg en 1897 six mois de cours du professeur Lenard (futur prix Nobel) sur les rayons cathodiques, à l’origine de la découverte de l’effet photo-électrique. Les trois « grands » articles, dont celui sur l’effet photoélectrique, publiés en 1905 étaient signés du nom « Einstein-Marity » dans la version soumise aux Annalen der Physik, Marity étant la traduction en allemand de Marić. La mention « Marity » a disparu à la publication. Les inconditionnels d’Einstein expliquent que c’était une habitude suisse pour un homme de signer sous son nom et celui de son épouse, mais dans le cas présent c’est une interprétation peu crédible car Einstein n’a jamais utilisé ce nom. D’ailleurs, cette clause devait être déclarée avant le mariage, ce qui n’a pas été fait pour Albert, mais bien pour Mileva qui a déclaré vouloir comme nom d’usage Einstein-Marity. Il est donc probable que dans un premier temps, les époux considéraient que ces articles étaient issus de leur travail commun. À sa meilleure amie, Mileva expliquait qu’ils étaient « ein Stein » (une pierre) et que par conséquent ce qui était à l’un était également à l’autre. Sans aller jusqu’à reconnaître à Mileva la paternité des articles d’Einstein, on ne peut toutefois que s’étonner qu’aucun ne porte aussi sa signature.

    Il a également été beaucoup reproché à Mileva d’avoir échoué à son examen de sortie de l’École polytechnique, où elle a obtenu les plus mauvaises notes de sa vie d’étudiante. Outre les raisons politiques qui pourraient expliquer cet échec (tout le monde connaissait la liaison d’Albert et de Mileva et, à l’époque, ce n’était pas très bien vu, en particulier de son professeur principal membre influent de l’Académie prussienne des sciences, très anti-féministe…), il y en a une qui prime probablement sur les autres : Mileva était enceinte de trois mois et ce, dans des conditions psychologiquement difficiles…

  • [^] # Re: Pas mal d'affirmations fausses

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Wikimedia pris en otage. Évalué à 6.

    Concernant Marie Curie :

    Marie Curie n’a reçu son prix Nobel de physique, en 1903, que parce que son mari a tapé un scandale en apprenant qu’il était le seul cité et parce qu’il a menacé de le refuser si elle n’y était pas associée (un type bien, ce Pierre Curie). Mais à la cérémonie il a été seul à faire un discours, et la somme attribuée est restée la même pour eux deux.

    Quand elle a reçu son prix Nobel de chimie, en 1911, alors qu’elle était veuve, on s’en est à peine aperçu en France parce qu’à ce moment elle était au centre d’un scandale pour avoir une liaison avec un homme marié (le physicien Paul Langevin) et il y avait carrément des attroupements devant chez elle pour lancer des pierres sur ses fenêtres. Le comité Nobel lui a écrit pour lui dire que s’ils avaient été au courant de cette affaire, ils ne lui auraient probablement pas décerné le prix (!!) et que si elle pouvait éviter de venir le chercher, ce serait mieux (!!!). Elle leur a fait une réponse parfaite ("Ce prix m’est attribué pour ma découverte du radium et du polonium. Je crois qu’il n’y a aucun lien entre mon travail scientifique et les faits de ma vie privée") et bien sûr, elle y est allée (et cette fois elle a fait le discours).

  • [^] # Re: Pas mal d'affirmations fausses

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Wikimedia pris en otage. Évalué à -1.

    Euh… en quoi participer en tant qu'épouse est il pertinent dans des travaux scientifiques ?

    Parce qu’en s'occupant des tâches ménagères, en particulier TOUTE l'éducation des 3 enfants, ça libère autant de temps de travail à Einstein que cela en vole à Mileva Marić.

  • [^] # Re: Pas mal d'affirmations fausses

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Wikimedia pris en otage. Évalué à 3.

    Mais globalement il est constaté que Einstein a su poursuivre seul son travail alors que Mileva n'a pas su publier quoique ce soit après leur séparation peu avant 1915.

    Hypothèse :
    Parce qu'Einstein ne s'est JAMAIS occupé de leurs 3 enfants (né⋅e⋅s en 1902, 1904 et 1910), en particulier de son fils atteint de Schizophrénie, alors que Mileva Marić s'en est occupée toute sa vie et qu'en plus il lui était impossible de revendiquer sa plus importante contribution scientifique ?

    Sinon voici une liste d'autres femmes qui se sont fait voler leurs travaux par des hommes (maris ou non) :

    https://seenthis.net/messages/355254

  • # Merci !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de mai 2019. Évalué à 3.

    Merci pour le livre :-)

  • [^] # Re: Le système d'exploitation du futur ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNU Guix version Un‐Point‐Zéro. Évalué à 1.

    Ton projet d'article a l'air très intéressant ! J'ai hâte de le lire sur LinuxFr :-)

  • [^] # Re: Debian & Yunohost ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNU Guix version Un‐Point‐Zéro. Évalué à 2. Dernière modification le 11/05/19 à 13:27.

    J'ai bien conscience de cette importance et de cette difficulté. Mais, il me semble, que la grande force de Debian c'est principalement sa communauté, ce qui manque actuellement à Guix.

    Guix gagne 1000 paquets tous les 6 mois, à ce rythme il lui faudra encore 5 ans pour atteindre les 20 000 paquets… à comparer aux 51 000 paquets de Debian.

    Guix a donc besoin d'une accélération, la simplification de la gestion des paquets qu'il apporte est un bon argument pour switcher… et pour échapper à la stagnation des distributionsactuelles.

  • # Debian & Yunohost ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GNU Guix version Un‐Point‐Zéro. Évalué à 3.

    Est-il envisageable que Debian utilise Guix à la place dpkg ? Idem pour Yunohost, actuellement basé sur Debian ?

  • [^] # Re: Fonctionnalités XMPP ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche YunoHost des versions de 3.0 à 3.3. Évalué à 3. Dernière modification le 02/12/18 à 18:28.

    Merci beaucoup ! Oui c'est une bonne nouvelle ! Après il semble qu'il y a encore d'autres XEP non supportées. Le test en ligne sert principalement à voir si un serveur est compatible avec un usage "moderne" de XMPP (mobile, omemo, multiples clients etc.) donc je ne sais pas si c'est anodin ou pas.

  • # Fonctionnalités XMPP ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche YunoHost des versions de 3.0 à 3.3. Évalué à 5.

    Quelles sont les fonctionnalités XMPP supportées par Yunohost 3.3 ?

    Serais-ce possible de faire un test avec cet outil : https://compliance.conversations.im ?

    En particulier est-ce complétement compatible avec OMEMO et MAM ?

    Est-ce que Metronome est compatible avec les plugins Prosody ?

  • # Utilité de Metronome ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Sortie de Prosody 0.11. Évalué à 4.

    Le fork Metronome est-il encore utile ? Il me semble que sa raison d'être était la faiblesse de l'implémentation de PubSub…

  • # Traduction en anglais : Daniel Gultsch, creator of “Conversations”, visits mailbox.org

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Traduction de la lettre d’actualité XMPP d’octobre 2018 par JabberFr. Évalué à 2.

    Le billet de Mailbox.org est disponible en anglais :

    Daniel Gultsch, creator of “Conversations”, visits mailbox.org

    Our XMPP chat service has been around for a while and its age is now showing, as support for some features is missing our out of date. Who better to ask for advice than Daniel Gultsch, creator of the popular XMPP app „Conversations“, which incidentally, is being widely used by our own team here at mailbox.org.

    Daniel did not just develop the XMPP client app https://conversations.im, he also operates an XMPP chat server and offers related hosting solutions to his customer base. Enabling and maintaining free and secure communication over the Internet is a mission that is as important to him as it is to us. We are grateful for his assistance and enjoy the open and cooperative spirit of our collaborative work.

    Peer Heinlein and Daniel Gultsch originally met at conference events. Daniel was subsequently invited to Berlin and took us up on the offer to run an XMPP training workshop for our team of mailbox.org administrators, which has delivered many valuable insights. The facilitation of secure communication and privacy was frequently at the heart of the discussion, and our helpdesk colleagues contributed their experiences from frontline technical support to the debate. It was also important to us to consider the kinds of obstacles and problems that our users have reported. Among other things, this has helped us gain a deeper understanding of the XMPP encryption mechanism OMEMO, for example.

    Another result of the workshop was that we decided to replace our old XMPP server software Prosody with ejabberd in the future. A first prototype of the new XMPP server was set up together with Daniel and the final implementation and testing will be completed in the coming weeks. However, there is still a lot to be done and it will be some time before we can finally switch over to the new server software on our live systems.

    Our users are also in for a nice surprise! At this point, we will only say that Daniel has helped us address an issue that has been close to our heart and present on our wishlist for a long time. We look forward to telling you more in the near future.

    People in the picture from left to right: Jakob (SysAdmin Mail/OX), Sven Meyer (Helpdesk), Peer Doil (SysAdmin Mail/OX), Daniel Gultsch (Conversations), Berlin Bear, Peer Heinlein (CEO), Ivonne Heinlein (Management)

  • [^] # Re: Evolution de Nautilus

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Parution de GNOME 3.30. Évalué à 1.

    Merci pour le lien ! Certains passages du billet font un peu peur :

    Ernestas Kulik is working (and sweating it) the port of Nautilus to gtk4. We have created a Flatpak nightly for testing, however it’s still very early and most likely will have major regressions. Our hope is to introduce gtk4 for Nautilus 3.32, we will announce the ready status for testing in the upcoming next 3 weeks.

    Je n'utilise pas gnome ni nautilus notamment à cause de cette sensation de yoyo.

  • [^] # Re: ESR

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 60 et 60 ESR. Évalué à 5. Dernière modification le 15/05/18 à 00:46.

    Surtout qu'à cause de l'absence de la bonne version de Rust dans Stretch il n'est pas possible d'installer facilement les dernières versions de Firefox :

    Jessie and Stretch backports of Firefox release and beta are gone because of the requirement of rust to build them, which is not available in Jessie or Stretch. Please update your apt sources to use Firefox ESR instead.

    http://mozilla.debian.net/

  • # WebTorrent isolé du reste de BitTorrent

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche PeerTube, une plate‐forme Web de vidéos fédérée utilisant le P2P. Évalué à 6.

    L'initiative fait vraiment plaisir et j'espère qu'elle va continuer à s'enrichir et être massivement utilisée.

    Juste 2 remarques :

    It would be difficult — WebRTC is a complex protocol, and as far as I know there are no easy to use WebRTC libraries.

    You should contact the webtorrent people and ask them to implement WebSockets in addition to WebRTC. Adding support for BitTorrent over WebSockets would be much easier than WebRTC.

    • Je redis ce que j'ai déjà dit ailleurs, l'identité des peertuber ne devrait pas être lié à la plateforme qu'ils utilisent. Du coup à mon avis PeerTorrent devrait être construit en ayant en tête que chaque personne hébergée sur une plateforme devrait pouvoir facilement lier son nom DNS à son coin qu'il gère sur la plateforme.
  • [^] # Re: Pour ma part, c'est plutôt simple

    Posté par (page perso) . En réponse au journal distinguer ses identités sur le net. Évalué à 1.

    Salut pourrais-tu nous expliquer rapidement dans un mini tuto comment tu fais ça :

    j'ai configuré le serveur mail de telle façon a ce que le "." serve de "recipient_delimiter".

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à 1.

    Si j'évoque l'esclavagisme plutôt que le nazisme, c'est que à la question "est-ce que l'esclavagisme est acceptable ?" ceux qui se disent libéraux ont longtemps hésité à répondre oui ou non. Et il me semble que les détracteurs du copyleft s'ancrent largement dans la pensée dite "libérale".

    Je conseille la lecture de ce livre qui rappelle comment des acteurs politiques ou des auteurs "libéraux" de premier plan ont justifié voire pratiqué l'esclavagisme :

    Contre-histoire du libéralisme - Domenico LOSURDO

    Contre-histoire du libéralisme - Domenico LOSURDO - Éditions La Découverte

    Le libéralisme continue aujourd’hui d’exercer une influence décisive sur la politique mondiale et de jouir d’un crédit rarement remis en cause. Si les « travers » de l’économie de marché peuvent à l’occasion lui être imputés, les bienfaits de sa philosophie politique semblent évidents. Il est généralement admis que celle-ci relève d’un idéal universel réclamant l’émancipation de tous. Or c’est une tout autre histoire que nous raconte ici Domenico Losurdo, une histoire de sang et de larmes, de meurtres et d’exploitation. Selon lui, le libéralisme est, depuis ses origines, une idéologie de classe au service d’un petit groupe d’hommes blancs, intimement liée aux politiques les plus illibérales qui soient : l’esclavage, le colonialisme, le génocide, le racisme et le mépris du peuple.

    Dans cette enquête historique magistrale qui couvre trois siècles, du XVIIe au XXe, Losurdo analyse de manière incisive l’oeuvre des principaux penseurs libéraux, tels que Locke, Burke, Tocqueville, Constant, Bentham ou Sieyès, et en révèle les contradictions internes. L’un était possesseur d’esclaves, l’autre défendait l’extermination des Indiens, un autre prônait l’enfermement et l’exploitation des pauvres, un quatrième s’enthousiasmait de l’écrasement des peuples colonisés… Assumer l’héritage du libéralisme et dépasser ses clauses d’exclusion est une tâche incontournable. Les mérites du libéralisme sont trop importants et trop évidents pour qu’on ait besoin de lui en attribuer d’autres, complètement imaginaires.

    Domenico Losurdo est professeur de philosophie à l’université d’Urbino, en Italie. Il est l’auteur de nombreux livres, régulièrement traduits en anglais, allemand ou espagnol. En français, ont été notamment traduits Hegel et la Catastrophe allemande (Albin Michel, 1994) et Le Révisionnisme en histoire (Albin Michel, 2006).

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à -1. Dernière modification le 08/11/17 à 11:02.

    La liberté individuelle dont tu parles est une fiction qui masque la nature de cette possibilité : le pouvoir d'oppression. Pouvoir priver les autres de liberté n'est pas une liberté.

    L'esclavagiste n'est pas libre d'esclavagiser, il a le pouvoir d'esclavagiser. Ta fiction de "liberté individuelle" permet à l'esclavagiste de faire croire qu'en l'empêchant d'esclavagiser on réduit sa liberté, alors qu'on ne fait que réduire son pouvoir… et libérer des esclaves.

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à 9.

    Je l'ai déjà dit lors d'une précédente discussion sur LinuxFR :

    La possibilité de retirer des libertés à d'autres personnes, c'est à dire de les asservir, ne peut pas être considéré comme une liberté. La propriété (intellectuelle ou pas) est basé sur un appareil répressif carcéral, militaire et juridique qui en fait par nature un outil de lutte contre les libertés. L'esclavage n'est pas une liberté, mais c'est une possibilité.

    C'est pourquoi je ne considère pas que les licences sans copyleft donnent plus de liberté. Elles ne font que donner plus de pouvoirs (ou possibilités) : en particulier celui de réduire les libertés des autres.

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à 9.

    Tout à fait d'accord avec toi !

    Dans cet autre article, sur le même sujet, on peut voir à quel point la GPL gène les entreprises dans leur activité de privatisation :

    « Un autre indice [montrant qu’Intel était intéressé par l’OS] était la discussion sur la licence », poursuit-il. « J’ai (implicitement) compris que le fait que MINIX 3 utilise la licence Berkeley était très important. J’ai déjà été confronté à cette situation lorsque des entreprises m’ont dit qu’elles détestaient la GPL parce qu’elles ne voulaient pas dépenser beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour modifier un bout de code, et être ensuite obligées de le donner à leurs concurrents gratuitement. Ces discussions ont été la raison pour laquelle nous avons mis MINIX 3 sous licence Berkeley en 2000. »
    https://www.developpez.com/actu/171796/Intel-aurait-il-utilise-Minix-3-s-il-etait-sous-GPL-Le-createur-de-Minix-se-dit-decu-de-ne-pas-avoir-ete-informe-de-l-utilisation-de-son-OS/

    Cela donne aussi une idée de qui favorise le développement de ce type de licences et la propagande qui les promeut.

  • [^] # Re: Yunohost ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Actualités Sympa. Évalué à 1.

    Merci pour vos réponses :-)

  • # Yunohost ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Actualités Sympa. Évalué à 2.

    Un packaqge pour Yunohost était envisagé, où en est ce projet ?

  • # Autocritique ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La vie privée comme avantage compétitif — Gry Hasselbalch — 18 octobre 2017 à Mozilla Paris. Évalué à 10.

    Récemment plusieurs cas ont illustré la manière dont Mozilla bafouait sas promesse de respect de la vie privée, et aussi l'utilisation de logiciel libre :

    We won't use Piwik. Mozilla uses Google Analytics for website analytics. Hosting our own is more work for a worse product.

    https://linuxfr.org/users/antistress/journaux/polemique-concernant-le-recours-a-google-analytics-sur-la-page-about-addons-de-firefox

    Ou encore l'utilisation de Slack :

    https://twitter.com/clochix/status/916013831792422912

    Y-aurat-il une autocritique ?

  • # Conséquences ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Sortie du très attendu Prosody 0.10. Évalué à 2. Dernière modification le 06/10/17 à 09:05.

    Ces évolutions (en particulier la gestion native des WebSockets) permettent-elles d'utiliser prosody pour faire tourner un client web comme Movim ?

    Par ailleurs, Aeris m'avait indiqué lors d'un bref échange sur Twitter qu'un outils à la Mastodon, avec des flux publics, ne pouvait pas fonctionner à base de XMPP. Qu'en pensez-vous ?

    Voici l'échange :

    Api_cha : XMPP est vraiment si nul que ça ? Ya aucun espoir d'avoir un client web XMPP avec 1 design à la Mastodon ?

    Aeris22 : XMPP pose de gros problèmes pour des usages comme Mastodon. Les instances XMPP doivent former un mesh connecté en permanence. Peu scalable.
    Tu as une connection TCP/IP par couple client/serveur. Ça serait totalement ingérable en pratique niveau ressource. Sans parler que XMPP impose explicitement de connaître les routes à l’avance. Difficile de faire un flux public accessible à tous par exemple.