Apichat a écrit 63 commentaires

  • [^] # Re: ESR

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 60 et 60 ESR. Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 15/05/18 à 00:46.

    Surtout qu'à cause de l'absence de la bonne version de Rust dans Stretch il n'est pas possible d'installer facilement les dernières versions de Firefox :

    Jessie and Stretch backports of Firefox release and beta are gone because of the requirement of rust to build them, which is not available in Jessie or Stretch. Please update your apt sources to use Firefox ESR instead.

    http://mozilla.debian.net/

  • # WebTorrent isolé du reste de BitTorrent

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche PeerTube, une plate‐forme Web de vidéos fédérée utilisant le P2P. Évalué à 6.

    L'initiative fait vraiment plaisir et j'espère qu'elle va continuer à s'enrichir et être massivement utilisée.

    Juste 2 remarques :

    It would be difficult — WebRTC is a complex protocol, and as far as I know there are no easy to use WebRTC libraries.

    You should contact the webtorrent people and ask them to implement WebSockets in addition to WebRTC. Adding support for BitTorrent over WebSockets would be much easier than WebRTC.

    • Je redis ce que j'ai déjà dit ailleurs, l'identité des peertuber ne devrait pas être lié à la plateforme qu'ils utilisent. Du coup à mon avis PeerTorrent devrait être construit en ayant en tête que chaque personne hébergée sur une plateforme devrait pouvoir facilement lier son nom DNS à son coin qu'il gère sur la plateforme.
  • [^] # Re: Pour ma part, c'est plutôt simple

    Posté par (page perso) . En réponse au journal distinguer ses identités sur le net. Évalué à 1.

    Salut pourrais-tu nous expliquer rapidement dans un mini tuto comment tu fais ça :

    j'ai configuré le serveur mail de telle façon a ce que le "." serve de "recipient_delimiter".

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à 1.

    Si j'évoque l'esclavagisme plutôt que le nazisme, c'est que à la question "est-ce que l'esclavagisme est acceptable ?" ceux qui se disent libéraux ont longtemps hésité à répondre oui ou non. Et il me semble que les détracteurs du copyleft s'ancrent largement dans la pensée dite "libérale".

    Je conseille la lecture de ce livre qui rappelle comment des acteurs politiques ou des auteurs "libéraux" de premier plan ont justifié voire pratiqué l'esclavagisme :

    Contre-histoire du libéralisme - Domenico LOSURDO

    Contre-histoire du libéralisme - Domenico LOSURDO - Éditions La Découverte

    Le libéralisme continue aujourd’hui d’exercer une influence décisive sur la politique mondiale et de jouir d’un crédit rarement remis en cause. Si les « travers » de l’économie de marché peuvent à l’occasion lui être imputés, les bienfaits de sa philosophie politique semblent évidents. Il est généralement admis que celle-ci relève d’un idéal universel réclamant l’émancipation de tous. Or c’est une tout autre histoire que nous raconte ici Domenico Losurdo, une histoire de sang et de larmes, de meurtres et d’exploitation. Selon lui, le libéralisme est, depuis ses origines, une idéologie de classe au service d’un petit groupe d’hommes blancs, intimement liée aux politiques les plus illibérales qui soient : l’esclavage, le colonialisme, le génocide, le racisme et le mépris du peuple.

    Dans cette enquête historique magistrale qui couvre trois siècles, du XVIIe au XXe, Losurdo analyse de manière incisive l’oeuvre des principaux penseurs libéraux, tels que Locke, Burke, Tocqueville, Constant, Bentham ou Sieyès, et en révèle les contradictions internes. L’un était possesseur d’esclaves, l’autre défendait l’extermination des Indiens, un autre prônait l’enfermement et l’exploitation des pauvres, un quatrième s’enthousiasmait de l’écrasement des peuples colonisés… Assumer l’héritage du libéralisme et dépasser ses clauses d’exclusion est une tâche incontournable. Les mérites du libéralisme sont trop importants et trop évidents pour qu’on ait besoin de lui en attribuer d’autres, complètement imaginaires.

    Domenico Losurdo est professeur de philosophie à l’université d’Urbino, en Italie. Il est l’auteur de nombreux livres, régulièrement traduits en anglais, allemand ou espagnol. En français, ont été notamment traduits Hegel et la Catastrophe allemande (Albin Michel, 1994) et Le Révisionnisme en histoire (Albin Michel, 2006).

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à -1. Dernière modification le 08/11/17 à 11:02.

    La liberté individuelle dont tu parles est une fiction qui masque la nature de cette possibilité : le pouvoir d'oppression. Pouvoir priver les autres de liberté n'est pas une liberté.

    L'esclavagiste n'est pas libre d'esclavagiser, il a le pouvoir d'esclavagiser. Ta fiction de "liberté individuelle" permet à l'esclavagiste de faire croire qu'en l'empêchant d'esclavagiser on réduit sa liberté, alors qu'on ne fait que réduire son pouvoir… et libérer des esclaves.

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à 9.

    Je l'ai déjà dit lors d'une précédente discussion sur LinuxFR :

    La possibilité de retirer des libertés à d'autres personnes, c'est à dire de les asservir, ne peut pas être considéré comme une liberté. La propriété (intellectuelle ou pas) est basé sur un appareil répressif carcéral, militaire et juridique qui en fait par nature un outil de lutte contre les libertés. L'esclavage n'est pas une liberté, mais c'est une possibilité.

    C'est pourquoi je ne considère pas que les licences sans copyleft donnent plus de liberté. Elles ne font que donner plus de pouvoirs (ou possibilités) : en particulier celui de réduire les libertés des autres.

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Minix plus utilisé que Linux!. Évalué à 9.

    Tout à fait d'accord avec toi !

    Dans cet autre article, sur le même sujet, on peut voir à quel point la GPL gène les entreprises dans leur activité de privatisation :

    « Un autre indice [montrant qu’Intel était intéressé par l’OS] était la discussion sur la licence », poursuit-il. « J’ai (implicitement) compris que le fait que MINIX 3 utilise la licence Berkeley était très important. J’ai déjà été confronté à cette situation lorsque des entreprises m’ont dit qu’elles détestaient la GPL parce qu’elles ne voulaient pas dépenser beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour modifier un bout de code, et être ensuite obligées de le donner à leurs concurrents gratuitement. Ces discussions ont été la raison pour laquelle nous avons mis MINIX 3 sous licence Berkeley en 2000. »
    https://www.developpez.com/actu/171796/Intel-aurait-il-utilise-Minix-3-s-il-etait-sous-GPL-Le-createur-de-Minix-se-dit-decu-de-ne-pas-avoir-ete-informe-de-l-utilisation-de-son-OS/

    Cela donne aussi une idée de qui favorise le développement de ce type de licences et la propagande qui les promeut.

  • [^] # Re: Yunohost ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Actualités Sympa. Évalué à 1.

    Merci pour vos réponses :-)

  • # Yunohost ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Actualités Sympa. Évalué à 2.

    Un packaqge pour Yunohost était envisagé, où en est ce projet ?

  • # Autocritique ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche La vie privée comme avantage compétitif — Gry Hasselbalch — 18 octobre 2017 à Mozilla Paris. Évalué à 10.

    Récemment plusieurs cas ont illustré la manière dont Mozilla bafouait sas promesse de respect de la vie privée, et aussi l'utilisation de logiciel libre :

    We won't use Piwik. Mozilla uses Google Analytics for website analytics. Hosting our own is more work for a worse product.

    https://linuxfr.org/users/antistress/journaux/polemique-concernant-le-recours-a-google-analytics-sur-la-page-about-addons-de-firefox

    Ou encore l'utilisation de Slack :

    https://twitter.com/clochix/status/916013831792422912

    Y-aurat-il une autocritique ?

  • # Conséquences ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Sortie du très attendu Prosody 0.10. Évalué à 2. Dernière modification le 06/10/17 à 09:05.

    Ces évolutions (en particulier la gestion native des WebSockets) permettent-elles d'utiliser prosody pour faire tourner un client web comme Movim ?

    Par ailleurs, Aeris m'avait indiqué lors d'un bref échange sur Twitter qu'un outils à la Mastodon, avec des flux publics, ne pouvait pas fonctionner à base de XMPP. Qu'en pensez-vous ?

    Voici l'échange :

    Api_cha : XMPP est vraiment si nul que ça ? Ya aucun espoir d'avoir un client web XMPP avec 1 design à la Mastodon ?

    Aeris22 : XMPP pose de gros problèmes pour des usages comme Mastodon. Les instances XMPP doivent former un mesh connecté en permanence. Peu scalable.
    Tu as une connection TCP/IP par couple client/serveur. Ça serait totalement ingérable en pratique niveau ressource. Sans parler que XMPP impose explicitement de connaître les routes à l’avance. Difficile de faire un flux public accessible à tous par exemple.

  • [^] # Re: Vidéo et Android

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 2.

    Rien que la maintenance et le support, en fonction du service et des clients, ta journée a déjà disparue.

    Goffi est déjà salarié d'une entreprise, qui si j'ai bien compris ne fait pas de XMPP. Donc sa journée a déjà disparue. Sauf qu'en plus actuellement sa journée n'a pas permis de populariser XMPP.

  • [^] # Re: Vidéo et Android

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 5.

    Mais j’espère plutôt voir des hébergements locaux/associatifs.

    L'un n'empêche pas l'autre, mais l'associatif n'arrivera jamais seul à répondre aux besoins d'hébergement. Dans la mesure où tu as des convictions éthiques ancrées tu es bien placé pour fournir un hébergement marchand, autogéré par ses travailleurs et respectant la vie privée de ses usagers :-)

    c'était mercredi dernier

    Ah j'ai pas fait gaffe dans la mesure où je ne me sens pas du tout concerné par ce type d'événement (bien trop technique et trop loin pour moi).

    J'espère que ça s'est bien passé et que tu as eu de bons retours :-)

  • [^] # Re: Vidéo et Android

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 6. Dernière modification le 30/09/17 à 17:32.

    Je ne suis pas certain que l'administration d'un serveur XMPP puisse aider beaucoup à nous financer, et ça prend du temps (qu'on n'a pas).

    Bah si vous vendez 10€ par an à 10 000 personnes ça vous fait 100 000 € je ne pense pas que ça soit négligeable. Et 10 000 personnes pour un réseau social c'est pas grand chose.

    En tout cas Daniel Gultsch, Nicolas Lœuillet etc. (il y a aussi PHPlist qui vit sur ce modèle) ont l'air de considérer que ça vaut le coup et que ça ne les freines pas dans le développement de leurs logiciels, au contraire. Leurs logiciels sont d'ailleurs de bonne qualité et utilisables.

    En plus on ne peut pas dire que le marché de l'hébergement XMPP soit saturé…

    Par contre vivre de XMPP en gardant nos valeurs c'est ce qu'on cherche à faire

    Je ne vois pas en quoi vendre de l'hébergement ça serait contraire à vos valeurs. Au contraire ça permet de développer vos valeurs : faire en sorte que le grand public puisse réellement utiliser XMPP.

    La sortie de la première version stable/grand public approchant

    Le grand public n'utilisera pas votre logiciel client s'il n'y a pas des offres d'hébergement grand public. La base quoi.

    Après j'ai hâte de voir cette version, ça fait plusieurs années qu'elle est annoncée.

    Tu pourras en discuter avec Daniel Gultsch qui visiblement a prévu d'assister à ta conférence : https://twitter.com/xmpp_berlin/status/912083945440899072

  • [^] # Re: Parce que xmpp est un protocole

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 1.

    Git-annex utilisait XMPP pour synchroniser les dossiers, mais ça a été abandonné à cause de la complexité de XMPP, la faible activité des bibliothèques XMPP en Haskell, de la faible qualité du portage de XMPP sur Windows et… le peu d'utilisateurs de XMPP (on revient au problème majeur) !

  • [^] # Re: Parce que xmpp est un protocole

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 1. Dernière modification le 30/09/17 à 15:17.

    Bon déjà, si ton épouse avait son nom dans le DNS elle n'aurait pas eu à changer d'adresse chaque fois qu'elle a changé d'hébergeur. C'est bien ça l'intérêt.

    Ensuite elle peut très bien avoir 2 noms (ou plus !) dans le DNS : un perso, un pro.

    Je tape “Poupougne” dans le champ contact, […] Je veux connecter sur un plan émotionnel (envoyer un message à poupougne), tu me réponds en me parlant de username@ et de dns.

    Oui ce n'est pas incompatible. Tu semble aussi confondre la fonction adresse : t'es sûr de t'adresser à la bonne personne. Et la fonction carnet d'adresse : j'associe un "nom qui me parle à moi" à une adresse.

    Par ailleurs, un protocole et un logiciel en cours de développement permettra de faire ça (associer un "nom qui me parle à moi" à une adresse) : le Gnu Name System (GNS).

    Pour comprendre le GNS, je t'invite à lire ça :

  • [^] # Re: Vidéo et Android

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 10. Dernière modification le 30/09/17 à 14:59.

    On sait parfaitement ce qu'il faut faire, mais on manque tout simplement de ressources pour que ça aille plus vite. Un logiciel comme Conversations qui a un certain succès est plus léché notamment parce qu'il a un développeur un plein temps dessus, tout simplement.

    Si Conversations a un développeur à plein temps c'est aussi parce qu'il a fait en sorte de gagner de l'argent de manière assez acceptable :

    Le fait qu'il n'y ai quasiment pas de service marchand proposant d'héberger son adresse XMPP est affligeant ! C'est le "B.A.-BA". Et la plupart des services n'ont pas des serveurs à jour ou ne permettent pas d'utiliser son propre nom de domaine.

    Sincèrement Goffi je ne comprends pas pourquoi depuis le temps que tu promeus et travailles sur XMPP et étant donné ta maîtrise technique tu n'as pas développé un service de qualité comme Daniel Gultsch ou Nicolas Lœuillet avec Wallabag.it. Dans le même genre il y a aussi Antoine Nguyen qui développe Modoboa.

    Je sais que tu as déjà fait des campagnes de financement, mais la vente de services est une source de financement beaucoup plus stable et perenne sans être malhonnête ou perverse. Ton intérêt colle avec celui des utilisateurs : que beaucoup de monde utilise XMPP !

    Si tu (ou d'autre de la communauté XMPP) ne fais pas ça, alors c'est normal qu'il n'y ai pas beaucoup de ressources disponibles.

  • [^] # Re: Parce que xmpp est un protocole

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 0.

    Le problème d'homonymie, même en Chine, n'est pas un problème pour mettre tout le monde dans le DNS. Je t'invite à lire mon commentaire juste en dessous.

  • [^] # Re: Parce que xmpp est un protocole

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 3.

    les noms de domaine avec mon nom et n'importe quel TLD sont déjà pris depuis des lustres

    Cet argument est archi-faux ! Le problème de l'homonymie existe tout autant avec le nom coté local ou le nom coté réseau.

    Facebook a 2 milliards de comptes utilisateurs !
    Gmail a 1 milliards d'utilisateurs
    Yahoo! Mail a 500 millions utilisateurs
    Outlook a 400 millions utilisateurs
    En Chine WeChat a 600 millions de membres

    Il n'y a QUE 300 millions de noms de domaines de second niveau dans le monde entier !

    L'homonymie ne pose PAS de problème, elle est contournée. Certes avec des solutions à la con genre nicolas.martin2687@gmail.com mais tout le monde fait très bien avec !

    Donc dire qu'on ne peut pas mettre tout le monde dans le DNS (et sa centaine de TLD nationaux et ses centaines d'autres TLD) à cause des homonymes c'est complètement faux !

    La seule seule différence est qu'en mettant le nom utilisateur coté local cela rend l'utilisateur dépend de son hébergeur.

    Et après ça ne sert à rien de faire un protocole décentralisé ou essayer de degoogliser ou defacebooker machin truc. Si tu mets le nom utilisateur dans la partie local alors tout le monde va aller sur les (ou le) rares hébergeurs connus de tout le monde, de bonne qualité, de confiance, simple et gratuit et dont on suppose (à tort ou à raison) qu'ils ne feront pas faillite et donc que c'est une solution pérenne que de s'héberger chez eux.

    On le voit avec le mail : le protocole va bien, les clients aussi, certes les serveurs étaient compliqués à gérer mais ça ne suffit à expliquer pourquoi tout le monde (2milliards de personnes) est allé chez une dizaine d'hébergeurs et pourquoi tout le monde est bloqué chez ces hébergeurs. tout le monde SAUF les entreprises puisqu'elles ont leurs noms de domaine.

  • [^] # Re: Pourquoi ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 2.

    Oui tu as raté quelque chose, de mémoire (je suis pas développeur) c'est la fonction MAM :

    Message Archive Management (gestion des archives des messages, XEP-0313): permet de récupérer des messages ou autre (ça fonctionne aussi avec publish/subscribe) selon certains critères comme une date. Utilisé notamment pour avoir votre historique de conversations sur votre serveur (et ainsi y accéder depuis tous vos clients).
    https://linuxfr.org/users/goffi/journaux/parlons-xmpp-episode-3-le-coeur-et-les-extensions-suite

    Tu peux voir si elle est supporté par ton serveur en utilisant le logiciel Android Conversations (permet de voir les fonctionnalité serveur lié à une adresse) ou par ton service ici :

    https://gultsch.de/compliance_ranked.html

    (Yunohost ne supporte pas encore MAM il me semble)

  • [^] # Re: Parce que xmpp est un protocole

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 3.

    Je suis d'accords avec toi sauf sur ce point là :

    l’identifiant == email c’est une anti feature

    Au contraire c'est une très bonne fonctionnalité !

    Le problème est la sémantique utilisée depuis 30 ans sur Internet username@hostname alors qu'il faudrait utiliser salutation@nom Voir : salut@toto — salutation, règle éditoriale et nom sur Internet

    L'autre problème qui est lié à cette question : le DNS est (pour l'instant) inutilisable par les Michus-Morizeau. Ils sont donc systématiquement dépendant de leurs hébergeurs. Voir : Mon Retour de PSESHSF : DNS & Minitel D'où les effets d'enfermement même au niveau du courriel.

  • [^] # Re: The ecosystem is moving

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 9.

    Daniel Gultsch (développeur de Conversations) a fait une bonne réponse à ce texte :

  • [^] # Re: Pourquoi ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 2.

    Ah j'ai oublié un point, que me rappelle un commentaire de edhelas :

    XMPP n'a pas comme vocation à régler le problème de portabilité des comptes d'un serveur à un autre

    Comme on est quasiment obligé de changer régulièrement de serveur, on perd les infos qui y sont stockées, en particulier : la liste de contacts.

    On se sent vraiment isolé sur XMPP.

  • # Pourquoi ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pourquoi Jabber n'a pas plus de succès, même chez les informaticiens?. Évalué à 5.

    Quelques pistes :

    • Parce que maintenir un serveur à jour n'est pas si simple :

    • Parce que peu de services en ligne sont facilement, voire gratuitement, utilisable (les géants de l'hébergement, gmail, facebook, orange, free, etc. (Yunohost ne supporte pas encore toutes les fonctions modernes d'XMPP), ne fournissent pas ou plus de service XMPP.

    • en conséquence de ces 2 premiers points il est important d'avoir son nom dans le DNS pour stabiliser son adresse, mais le DNS est chiant à configurer : c'est donc encore plus compliqué et chiant d'avoir son adresse :

    • en conséquence de ces 3 premiers points il est difficile d'augmenter la taille du réseau social sur XMPP. On se sent seul.

    • Rares sont les clients de bonne qualité et à jour, alors que les clients sont nombreux : la communauté XMPP est dispersée.

    • Comble du ridicule pour un logiciel de discussion : les plateformes Windows et Mac sont souvent négligées. Du coup il est encore plus difficile d'avoir des amis qui utilisent XMPP. Discuter seul, c'est chiant.

  • [^] # Re: "les syndicats pro travailleurs"?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Journal social agenda. Évalué à 8.

    Tu n'es pas très bien informé il y a près de 10 syndicats qui appellent à manifester :

    CGT, Solidaires, FSU, UNEF, FO, la CNT, la FIDL, l'UNL et même une partie de la CFDT :

    https://paris.demosphere.eu/rv/56053

     Manifestation à Paris contre la réforme du droit du travail

     Manifestation à Paris contre la réforme du droit du travail

     Manifestation à Paris contre la réforme du droit du travail