Journal Vivre d'un site Open-Source

Posté par .
-8
5
nov.
2011

Bonjour chère lectrice et chère lecteur,

Et re-bonjour pour ceux qui m'ont lu il n'y a pas si longtemps ;-)

J'ai une grande question lié à l'Open-Source à te poser. J'ai bien compris depuis le temps les principes de l'Open-Source, sa philosophie, et que l'on peut en vivre, mais chaque fois que j'essaye de mettre en pratique ces principes, c'est le brouillard.

J'ai une idée qui me trotte dans la tête : créer une site proposant un service gratuit aux particuliers avec pleins d'options "méga-cool de la mort qui tue". Voilà, sachant qu'il existerait des concurrents qui vivent en se reposant sur un business-model que je ne veux pas suivre (site verrouillé), que mon but est de disposer d'un site avec des fonctionnalités utiles, qui génère de l'argent pour d'un côté payer l'hébergement, de l'autre payer des développeurs et enfin pour payer mon yacht que je stationnerais du côté de Saint-Tropez. Mon but serait plus de développer le site puis de refiler le bébé à quelqu'un qui saura mieux que moi gérer la chose.

Dans mon idée, le site serait publié sous licence Open-Source. Histoire d'avoir une communauté autour du site permettant de le faire vivre, évoluer selon l'évolution des technologies, des pratiques et des usages. Et également de faire profiter des choix technologiques utilisés aux gens que ça pourrait intéresser. Et également de profiter d'expert externe. Oui lecteur, ma vision de l'Open-Source est plus du domaine du donnant-donnant que de la philanthropie pure et dure.

Voilà, par contre, dans mon idée, je n'aimerais pas trop que quelqu'un s'empare du code et l'utilise pour se faire de l'argent à ma place (et de ceux qui ont aidé et participé) Je n'ai pas encore réservé mon stationnement pour le yacht, et comme il ne reste qu'une place, j'aimerais ne pas me la faire piquer. Non plus sérieusement, j'espère que vous me comprendrez, mais je préfère que soient récompensés les gens ayant fourni des efforts que ceux profitant des efforts des autres.

Quel business-model pourrait s'appliquer à un projet de ce type ? est-ce que le simple fait d'être publié sous licence Open-Source peut décourager/empêcher d'éventuels opportunistes ? est-ce que l'Open-Source est possible dans ce type de projet ou faut-il verrouiller le code du site pour être sûr de pouvoir faire de l'argent (je n'ai pas dit faire fortune, juste de quoi vivre de son travail) ? faut-il publier le site puis le passer sous modèle open-source ? dans ce cas, cela revient à réduire le nombre de participants au développement ? est-ce que le projet ne pourrait pas être mené à travers une association ?

Voilà, si Ebay, code-reduc... avaient été Open-Source, aurait-ils vécus si longtemps ? se seraient-ils fait doublés ? Je pose simplement cette question histoire que le débat (s'il y en a un) ne se focalise pas sur mon idée mais plutôt si la viabilité de l'Open-Source dans ce genre de projet.

  • # Classique

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Réaction classique.

    La réponse est: tu ne peux pas empêcher quelqu'un de te piquer ton idée et ton code pour se faire de l'argent car c'est justement le principe fondateur de l'open-source (et du logiciel libre).

    Par contre, tu peux éviter que ce concurrent te pique tes clients. Et le principe est simple: tu restes le meilleur. Tu offres le plus de fonctionnalités, la meilleure qualité.

    • [^] # Re: Classique

      Posté par . Évalué à 10.

      Malheureusement, on sait via les multiples exemples par le passé que pour qu'un produit soit viable, ça n'a rien à voir avec le fait qu'il soit meilleur ou non, il faut surtout qu'il soit bien marketé, et avoir les bons contacts. Avoir de l'argent aide aussi.

      • [^] # Re: Classique

        Posté par . Évalué à 4.

        Avoir un bon produit aide aussi !

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Classique

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Un bon produit invisible ça ne se vend pas. Un produit moyen bien visible, au moins il y a une chance que des gens en achète.

  • # SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

    Posté par . Évalué à 0.

    Ton problème n'est pas l'Open Source : ça c'est juste un prétexte. Ton vrai problème est de vouloir le lait, le beurre, la crème, la crémière, son cul, sa fille, 15€24 et une barre chocolatée. Quand on souhaite entreprendre et vouloir bénéficier des avantages de entrepreneuriat, on accepte aussi de prendre les risques et d'apporter ses propres coronaisses. Sinon tu peux continuer à rester fonctionnaire, profiter des privilèges et des avantages dont tu jouis, car tu ne sembles pas taillé pour entrepreneuriat quelque soit l'angle sous lequel on te lit :/

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

      Posté par . Évalué à 10.

      Pas compris ce que foutent les fonctionnaires dans ton propos...

      • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Lit les commentaires du journal précédent de l'auteur. Je m'étais censuré sur ce sujet dans mon commentaire (plus bas), mais un autre a osé :).

      • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

        Posté par . Évalué à 2.

        Parce que pour certains, les fonctionnaires n'ont que des avantages, en profitent et par rapport aux autres du privé ne foutent rien.

        • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ce n'est pas ce qui a été dit.

          Le public a des avantages et des inconvénients.
          Le privé a d'autres avantages et d'autres inconvénients.

          Tout le monde ne veut pas être dans le privé à cause des inconvénients du privé, et tout le monde ne veut pas être dans le public à cause des inconvénients du public (et il y a ceux qui ne peuvent pas aussi).

          Toi, tu veux "juste" les avantages du privé et du public, sans les inconvénients du privé et du public. Ca ne marche pas comme ça. Mais ça, même avec ce qui a été dit dans l'autre journal, tu ne veux toujours pas comprendre que tu veux le beurre et l'argent du beurre (dans le cas de ce journal, tu veux laisser les gens libre et tu veux les contrôler, en même temps)

          • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

            Posté par . Évalué à -1.

            Toi, tu veux "juste" les avantages du privé et du public

            tu penses au "risque" ?

            tu veux laisser les gens libre et tu veux les contrôler, en même temps

            Non, je veux laisser les gens libres et contrôler les autres (pour laisser les premiers continuer à être libre)

            • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              Non, je veux laisser les gens libres et contrôler les autres (pour laisser les premiers continuer à être libre)

              Tu te rends comptes de l'énormité de ce que tu écris? "Pour les laisser libre, je les contrôle".

              Contrôler, c'est l'opposé de laisser libre!

              • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                Posté par . Évalué à -10.

                la liberté des uns s'arrêtent où commence celle des autres. Si tu veux préserver la liberté des uns, tu dois contrôler celle des autres.

                • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                  Posté par . Évalué à -10.

                  j'ai vraiment dit une connerie pour être dans le négatif ? Contrôler certains pour qu'ils arrêtent de faire du mal aux autres n'est pas un moyen de préserver la liberté de ces autres ?

                • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  Titre de l'image

                • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                  Posté par . Évalué à -4.

                  Bien Linuxfr, de mieux en mieux, -10 pour la philosophie des lumières !

                  • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Ou alors, que toi tu as un problème avec la philosophie des lumières...

                    • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                      Posté par . Évalué à -2.

                      dans ce cas on explique ce que l'on ne comprends pas ou ce qu'on ne trouve pas bon. Moinsser sans expliquer m'a toujours énervé. Parce que je n'ai toujours pas compris ce que vous n'aviez pas compris à cette maxime !

                      • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        On a expliqué maintes fois, à quoi ça servirait de répondre une nouvelle fois si tu fais comme d'habitude (=ça ne te plait pas, tu zappes)?

                        Je vais essayer d'expliquer avec des exemples extrêmes : toi, tu serais du genre de mettre tout le monde en tôle dans une chambre isolée sans contact avec les autres, comme ça tu es sûr que ton but, qui est de ne pas avoir de vols, sera atteint. Non merci, je préfère risquer le vol, le prix à payer est trop fort.
                        La liberté des uns commence où commence celle des autres, et toi tu vas trop loin. Et encore une fois, surtout si tu dis que tu aimes le libre au point d'en faire le titre de ton journal (on en a déjà discuté, ta vision du monde "il va me piquer tout et se faire du fric" est incompatible avec le libre, par définition du libre)

                        • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                          Posté par . Évalué à -3.

                          et bien c'est bien là le problème. Tu me juges et tu te trompes. Je ne suis pas du tout du genre à mettre tout le monde en tôle. C'est du grand n'importe quoi ton jugement.

                          Surtout que la liberté que je souhaites "retirer" fait partie de la liberté que "j'accorde" : j'offre la liberté supplémentaire aux autres de faire cela sans vouloir leur permettre de faire ceci. Alors traite-moi de dictateur si tu veux, mais ça prouve que tu n'a rien compris.

                          "il va me piquer tout et se faire du fric"

                          Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans : "Je pose simplement cette question histoire que le débat (s'il y en a un) ne se focalise pas sur mon idée mais plutôt si la viabilité de l'Open-Source dans ce genre de projet." ?

                          Est-ce que tu commences à formuler ton commentaire avant d'avoir lu tout le journal ou tu attends d'avoir tout lu et éventuellement de demander des précisions supplémentaires avant de te faire un jugement ? Depuis le début j'ai l'impression que tu réfléchis en ayant en tête une application desktop ou une application web reproductible. Là je demande pour un site d'un service qui ne peut pas être proposé par plusieurs concurrents (déjà 2, c'est limite).

                          • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Bonjour Marc,

                            Je lis sans participer au débat, mais je vais essayer de re(re-re...)formuler ce que tout le monde essaye de te faire comprendre :
                            Tu veux créer un projet et inviter la communauté à participer à celui-ci, ce qui te permettra à moindres frais de le faire évoluer rapidement, et de le sécuriser de manière efficace. Ça, c'est la philosophie open source.
                            Tu veux empêcher d'autres de récupérer le projet pour créer un fork/concurrent, y compris ceux qui ont participé à ton projet, pour ne pas voir un concurrent moins cher te piquer tes clients, et ça, c'est pas du libre.

                            Crois-tu vraiment que les contributions vont tomber du ciel, sachant que les contributeurs se voient privés de la possibilité d'utiliser le code comme ils le veulent? Non, ils vont trouver un autre projet auquel contribuer.

                            Par contre, je ne vois pas où tu as parlé de libre dans ton journal...
                            Ce que tu veux est bien de l'open source et pas du libre, et est voué à l'échec si tu comptes sur les contributions extérieures.

                            • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Désolé Matthieu, je suis un peu fatigué ce matin....

                            • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Ce que tu veux est bien de l'open source et pas du libre

                              Je pense que tout le monde parle de l'open source comme la définition de l'OSI, pas "je montre le code mais pas touche" façon open-source Microsoft. donc ~libre.

                              • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                                Posté par . Évalué à 1.

                                La définition de l'OSI ne permet pas de faire du "je montre le code mais pas touche" ?
                                Vraie question, hein, j'étais persuadé que oui.

                                • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Non! L'open-source tel que communément accepté (=OSI) est quasi-pareil que le libre de RMS, la différence est philosophique uniquement.

                                  http://opensource.org/docs/osd

                                  1. Free Redistribution
                                  The license shall not restrict any party from selling or giving away the software as a component of an aggregate software distribution containing programs from several different sources.

                                  • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    OK, merci Zenitram.
                                    Le projet de Matthieu n'est donc ni Libre, ni Open Source. Mais quel que soit le nom que l'on donne à cette manière de fonctionner (un développement ouvert, mais réutilisation impossible) c'est voué à l'échec car personne ne sera assez fou pour participer à un projet qu'il il ne pourra pas réutiliser.
                                    En plus c'est pas super en accord avec les principes de ce site.
                                    Je vais pouvoir utiliser mes points de karma pour noter ce journal...

                                    • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      Mais quel que soit le nom que l'on donne à cette manière de fonctionner (un développement ouvert, mais réutilisation impossible) c'est voué à l'échec car personne ne sera assez fou pour participer à un projet qu'il il ne pourra pas réutiliser.

                                      Pas forcément, il y a bien des communautés qui remplissent Imdb, Allocine et j'en passe en site non libre. C'est juste différent du libre, et "classique".

                                      En plus c'est pas super en accord avec les principes de ce site.

                                      Bah... Il y en a bien qui défendent les CC -NC ou -ND quand c'est un truc qui les touche plus (genre de la musique)

                                    • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                                      Posté par . Évalué à -1.

                                      Je vais pouvoir utiliser mes points de karma pour noter ce journal...

                                      vas-y je ne suis plus à ça près. Surtout que le message indiquant que les journaux peuvent porter sur tout et n'importe quoi n'existe plus lors la rédaction d'un journal.

                                      Quoique, en regardant de plus près :

                                      Les journaux sont destinés aux discussions et aux informations qui n'auraient pas leur place en dépêches. 
                                      
                                      

                                      et

                                      Les dépêches servent à publier de l'information sur les thèmes principaux de LinuxFr.org, à savoir Linux et les Logiciels Libres. D'autres thèmes peuvent être abordés, mais ils seront alors généralement relégués en seconde page. Les dépêches purement commerciales et publicitaires seront rejetées.
                                      
                                      
                            • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                              Posté par . Évalué à 0.

                              Tu veux créer un projet et inviter la communauté à participer à celui-ci, ce qui te permettra à moindres frais de le faire évoluer rapidement, et de le sécuriser de manière efficace. Ça, c'est la philosophie open source.

                              oui

                              Tu veux empêcher d'autres de récupérer le projet pour créer un fork/concurrent, y compris ceux qui ont participé à ton projet, pour ne pas voir un concurrent moins cher te piquer tes clients, et ça, c'est pas du libre.

                              oui. Sauf que entre temps quelqu'un a avancé l'idée de l'AGPL qui me plait également.

                              Crois-tu vraiment que les contributions vont tomber du ciel, sachant que les contributeurs se voient privés de la possibilité d'utiliser le code comme ils le veulent? Non, ils vont trouver un autre projet auquel contribuer.

                              Non, je ne crois pas que les contributions vont tomber du ciel. Je ne compte pas dessus, seulement je veux permettre à ceux qui le veulent de le faire. Et effectivement tu as raison, dans mon raisonnement je ne permet pas à un contributeur d'utiliser le code, dans le sens utiliser le source du code. Par contre bien évidemment que si le code est pertinent et apprécié des utilisateurs, il sera utilisé (dans sa version runtime).

                              Par contre, je ne vois pas où tu as parlé de libre dans ton journal...

                              J'en ai pas parlé parce que ma question ne porte pas sur du libre tel qu'il est défini par les 4 libertés.

                              Ce que tu veux est bien de l'open source et pas du libre, et est voué à l'échec si tu comptes sur les contributions extérieures.

                              Merci pour la réponse. Ma conclusion pour le moment est que vaut mieux garder le code pour soit pour ce type de projet précis et ouvrir le site via des webservices/api.

                              • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                Ma conclusion pour le moment est que vaut mieux garder le code pour soit pour ce type de projet précis et ouvrir le site via des webservices/api.

                                Finalement c'est la même logique pour un windows ou mac : il vaut mieux garder le code de l'os pour soit et permettre la création d'applications (finalement d'extensions à l'os...) via des API.

                                ma question ne porte pas sur du libre tel qu'il est défini par les 4 libertés

                                Ha ben si tu parles de libre sans les 4 libertés alors il est normal que personne n'ai compris ce que tu voulais faire et que beaucoup se braquent car libre a tout de même une définition. Donc si tu parles de libre défini autrement (ou open source hein) il est vraiment important de bien le préciser sans quoi personne ne te comprend.

      • [^] # Re: SIGBLINK38 : blink38 au-delà du flot.

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        DLFP, fabrique de meme en deux leçons!

        \Ö<

  • # Toujours confus

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tu dis :

    Dans mon idée, le site serait publié sous licence Open-Source.

    Puis :

    Voilà, par contre, dans mon idée, je n'aimerais pas trop que quelqu'un s'empare du code et l'utilise pour se faire de l'argent à ma place

    Faudrait te décider : tu veux faire open-source ou pas? Car tu dis tout et son contraire! par définition, l'open-source permet que quelqu'un "s'empare" (sic) du code et l'utilise pour se faire de l'argent à ta place, sinon ce n'est pas open-source.
    De plus, il ne s'empare pas de ton code, il le reçoit de toi!

    Tu veux toujours (voir ton journal précédent) le beurre et l'argent du beurre. Tu ne peux pas faire de l'open-source et empêcher les gens de faire ce pour quoi l'open-source est connu!

    Non plus sérieusement, j'espère que vous me comprendrez, mais je préfère que soient récompensés les gens ayant fourni des efforts que ceux profitant des efforts des autres.

    C'est ton problème, pas le problème de l'open-source. L'open-source défend celui quoi reçoit le code, pas celui qui le développe. Fait ton contrat avant avec celui qui aurait besoin du code.

    Oui lecteur, ma vision de l'Open-Source est plus du domaine du donnant-donnant que de la philanthropie pure et dure.

    Non, non, et non. Ce n'est pas du donnant-donnant. C'est tout pour celui qui reçoit. Ce n'est pas de la philanthropie non plus (pas mal de monde est payé pour faire de l'open-source, parce que... C'est utile).

    Ta vision de l'open-source est mauvaise, elle démontre que tu n'a pas compris ce que c'est.

    Quel business-model pourrait s'appliquer à un projet de ce type ?

    Regarde ce qu'il se fait déjà pour te donner des idées :

    • Double licence libre/proprio
    • Vente de support
    • Vente d'évolutions
    • Vente de compétences avec le produit en "pub"
    • Composant logiciel d'un matériel
    • Groupements d'entreprises ayant le même besoin qui sponsorise le produit
    • etc...

    Bref, soit meilleur (que ce soit en marketing, en compétences...). Personnellement, je vis de l'open-source, je n'ai pas encore le yacht mais je peux en vivre par la vente de support (faible), d'évolutions (pas mal), et mes compétences dans le domaine de mon logiciel (pas mal). Et je connais quelques personnes qui se font pas mal de fric avec mon produit car ils sont allé dans des domaines que je n'ai pas pris le temps d'occuper, et je n'ai rien à redire de ça, c'est le jeu (je n'ai pas été bon dans le domaine qu'ils occupent)

    Le hic, c'est que ton commentaire montre que d'une, tu n'as pas compris ce qu'est l'open-source (les 4 libertés pour... Pas le développeur! Ce qui comprend la liberté d'être meilleur que toi en marketing et de se faire du fric grâce au marketing. Que le meilleur gagne), et de deux tu commences à l'envers : tu ne sais pas ce que tu vas faire, mais tu le veut open-source. On ne commence pas par le moyen d'arriver à une chose, on commence par définir le besoin. Faire de l'open-source sans besoin ne mène pas très loin. On ne fait pas de l'open-source pour faire de l'open-source, on le fait pour répondre à un besoin.

    Tu as aussi démontré dans le journal précédent que tu ne veux pas faire de l'open-source sans "contre-partie" sur la reconnaissance (tu refuses de libérer ton projet sous excuse que tu ne "peux" (sic) pas continuer à faire exactement ce que tu veux parce que tu as reçu un petit mail inoffensif qui t'a fait peur, et tu ne veux pas que les autres puissent se faire le moindre petit centime avec), mais c'est toujours le même problème : ça n'a pas grand chose à voir. La reconnaissance s'acquiert au mérite, pas à un chantage "si tu es reconnaissant, je fais en open-source", il ne faut rien attendre en retour, et il ne faut pas vouloir entraver les gens qui vont faire des choses avec ton code (y compris se faire du fric et avoir le yatch alors que tu n'as rien. C'est la vie, c'est l'open-source)

    • [^] # Re: Toujours confus

      Posté par . Évalué à -2.

      Tu veux toujours (voir ton journal précédent) le beurre et l'argent du beurre.

      Enfin bon, là dans ce cas présent je propose le lait à la communauté. Si je voulais vraiment le beurre et l'argent du beurre, je ne penserais pas à l'open source.

      L'open-source défend celui quoi reçoit le code, pas celui qui le développe

      Donc il n'est pas adapté dans tous les cas.

      Je ne te demande pas de m'analyser, simplement d'étudier ce cas typique. Tu pourrais simplement répondre que la seule façon de faire de l'open-source en gagnant de l'argent, c'est de faire payer le service après-vente.

      On ne fait pas de l'open-source pour faire de l'open-source, on le fait pour répondre à un besoin.

      donc un monde full-open-source, ça n'existe pas.

      Tu as aussi démontré dans le journal précédent que tu ne veux pas faire de l'open-source sans "contre-partie" sur la reconnaissance

      A part toi, tout développeur qui fait de l'open-source veut un peu de reconnaissance sur le travail accompli. La reconnaissance, ça ne peut être que avoir son nom dans la page "crédit".

      il ne faut rien attendre en retour

      donc il ne faut rien attendre en retour, mais il faut même accepter de perdre la reconnaissance, et de n'avoir travaillé que pour faire de l'open-source.
      Donc un particulier, à part s'il ne veut pas être payé par le travail qu'il fourni, n'a pas intérêt à faire de l'open-source.

      Tu ne peux pas faire de l'open-source et empêcher les gens de faire ce pour quoi l'open-source est connu!

      Y'a pas une licence pour ouvrir son code à tous tout en interdisant quelqu'un de le réutiliser dans un but commercial sans autorisation ?

      • [^] # Re: Toujours confus

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Enfin bon, là dans ce cas présent je propose le lait à la communauté. Si je voulais vraiment le beurre et l'argent du beurre, je ne penserais pas à l'open source.

        Tu ne penses pas à l'open-source.

        Donc il n'est pas adapté dans tous les cas.

        Le contraire n'a jamais été dit. Mais dans ce cas on ne dit pas que le but premier est de vivre d'un site Open-Source. Tu élimine l'open-source dès le premier problème.

        Tu pourrais simplement répondre que la seule façon de faire de l'open-source en gagnant de l'argent, c'est de faire payer le service après-vente.

        Tu pourrais simplement arrêter de nous demander comment faire du non open-source?

        donc un monde full-open-source, ça n'existe pas.

        Si, mais tu ne veux pas accepter.

        A part toi, tout développeur qui fait de l'open-source veut un peu de reconnaissance sur le travail accompli.

        N'importe quoi. Je diffuse sous licence qui interdit d'enlever mon nom...

        La reconnaissance, ça ne peut être que avoir son nom dans la page "crédit".

        Est-ce ce que tu veux? Prouve-le moi, envoit moi le code de ton appli leboncoin : tu auras cette reconnaissance (ton nom dans les crédit).
        Arrête de te foutre de notre gueule : tu l'as démontré dans les commentaire de ton autre journal, tu veux autre chose comme reconnaissance, tu veux tout contrôler, et si tu peux pas, tu refuse de lâcher ton soft. Le contraire total de l'open-source.

        Y'a pas une licence pour ouvrir son code à tous tout en interdisant quelqu'un de le réutiliser dans un but commercial sans autorisation ?

        On est d'accord, tu veux pas faire d'open-source?
        Dans ce cas, demmerde-toi tout seul, on peut ici te conseiller pour faire de l'open-source, pas du proprio... Et ne vient pas dire que tu cherches à créer une communauté, vu que tu refuses aux gens de la créer. Tu peux demander à Microsoft, ils ont une licence spéciale pour ce genre de choses.

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par . Évalué à -3.

          mon idée ne concerne pas l'application de mon journal précédent. Détaches-toi de cette idée, parce que tu deviens pénible à toujours m'analyser. Regarde les deux premiers commentaires du journal, eux répondent et apportent des pistes. Toi tu ne fais que parler de moi. Les lecteurs s'en foutent de moi, ils veulent peut-être savoir si il y a une réponse, si ce n'est pas faisable. L'idée concerne un site web de service en ligne. Pas de place pour 50 concurrents. Ma question est : si le code du site est open-source, est-ce que le développeur initial perd tout et s'il y a moyen pour qu'il en garde un peu plus que tout ceux qui vont recevoir.

          donc un monde full-open-source, ça n'existe pas.
          > Si, mais tu ne veux pas accepter.

          Explique-moi alors comment faire pour diffuser le code d'un site style Ebay tout en continuant à gagner sa vie pour manger ?

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Toi tu ne fais que parler de moi.

            Excuse-moi, tu as commencé à parler de toi avec des énormités gigantesques (genre "je veux vivre de l'open-source mais je n'aimerais pas trop que quelqu'un s'empare du code et l'utilise pour se faire de l'argent à ma place")

            Donc, la prochaine fois, ne parle pas de toi, surtout quand c'est pour dire des énormités sur ton compréhension du libre.

            • [^] # Re: Toujours confus

              Posté par . Évalué à -7.

              réponds aux questions ou arrête de parler de moi ! depuis le début tu ne me comprends pas. T'es fixé sur une idée, tu n'arrives pas à en sortir.

              • [^] # Re: Toujours confus

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                depuis le début tu ne me comprends pas.

                Si, je te comprends : tu veux entuber les gens en leur faisant miroiter du libre, tout en leur refusant le libre.

                Je réponds aux questions, le hic est que la réponse ne te plait pas, car elle montre que tu n'aimes pas le libre alors que tu aimerais qu'on pense que tu aimes le libre.

                Tu demandes l'impossible (des choses contradictoires)!

                • [^] # Re: Toujours confus

                  Posté par . Évalué à -5.

                  Ta vision de l'open-source est mauvaise, elle démontre que tu n'a pas compris ce que c'est.

                  Ton problème c'est que tu n'es pas constructif, mais destructif. Tu ne sais pas expliquer les choses seulement dire qu'on est un abruti qui n'a rien compris.

                  Depuis le début je t'explique que je veux partager le code pour que ceux qui veulent ajouter les fonctionnalités qu'ils veulent ou agrandir l'éco-système le puisse sans pour autant permettre à un concurrent de juste récupérer le code, de travailler 5 minutes dessus et de s'en servir sans rien donner. Comme le secteur est concurrentiel, si ce concurrent gagner le combat, il est en mesure d'enlever le travail des contributeurs. Donc c'est aussi un moyen de protéger les contributeurs. Si l'open-source ne le permet pas, faut le dire simplement sans me dire que je suis un abruti qui ne veut que se faire de l'argent. S'il y a une autre licence qui permet cela, faut le dire également. Je demande simplement que soit protégé le travail de ceux qui en fournissent.

                  • [^] # Re: Toujours confus

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Mais c'est encore pire !
                    en fait tu veux que les gens puissent participer à ton projet (=contributions gratuites) mais pas qu'ils puissent en profiter ensuite (par exemple en faisant un fork). Si je participe au code de ton site parce qu'il est open source c'est aussi parce que je peux le reprendre entièrement pour moi si ça me chante.

                    Quand tu parles de protéger les contributeurs en fait tu parles de protéger les contributions ! Ce qui n'a rien à voir. Donc tu veux bien le beurre et l'argent du beurre.

                    Clairement le modèle qu'il te faut est le close source, et tu n'es pas sur le bon site.

                    • [^] # Re: Toujours confus

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Quand tu parles de protéger les contributeurs en fait tu parles de protéger les contributions !

                      y'a pas un lien entre les deux ? si tu contribues à un site qui a ouvert son code, tu l'aurais mauvaise que le code de ce site soit réutilisé par un autre site qui n'a rien fait que reprendre le code en virant ta contribution, entraînant la mort du premier site. non ? c'est ce que j'aimerais protéger.

                      Clairement le modèle qu'il te faut est le close source, et tu n'es pas sur le bon site.

                      heu, si je te comprends ici, c'est closed-source ou GPL. Entre les deux y'a rien. Et si tu ne parles pas de GPL tu dois aller voir ailleurs ?

                      • [^] # Re: Toujours confus

                        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                        tu l'aurais mauvaise que le code de ce site soit réutilisé par un autre site qui n'a rien fait que reprendre le code en virant ta contribution, entraînant la mort du premier site. non ?

                        Non. C'est la vie, tu as été mauvais, tu ne sers plus (tu n'apportes plus rien de nouveau), tu meurs, ça évite qu'une entité garde un contrôle et profite d'un avantage.

                        c'est ce que j'aimerais protéger.

                        Ben oui, le hic c'est que le libre a justement pour but de t’empêcher de dicter ta volonté à ce sujet. Le libre, c'est que le meilleur gagne tous les jours, pas que le protégé gagne!

                        heu, si je te comprends ici, c'est closed-source ou GPL. Entre les deux y'a rien. Et si tu ne parles pas de GPL tu dois aller voir ailleurs ?

                        Tu montres encore une fois ton incompréhension du libre. Le libre n'est pas la GPL! Le libre, c'est la BSD (qui te ferait bondir : on peut même faire du proprio avec), la LGPL, la GPL, l'AGPL, et j'en passe. Tu as plein de "niveaux" de liberté différents. Mais aucun n'est compatible avec ta demande.

                        C'est libre ou pas libre. Toi, tu veux faire du pas libre, c'est pas un soucis, mais généralement, quand on veut un truc A, on va pas sur un site qui aime B pour demander des conseils sur A.

                        Tu cherches un modèle non libre, ben ici on cherche plutôt des modèles libres. Mais déjà, si tu veux avoir des contributions, demande-toi pourquoi les gens réagissent (et pas que moi) quand tu "ments" en disant vouloir faire du libre? Tu ne peux pas avoir de communauté si tu commences à lui mentir pour la faire venir vers toi (même si tu ne fais pas exprès). Commencer à mentir ("j'aime le libre, je voudrais des libristes avec moi") en posant des règles non libres et en refusant de comprendre que c'est non libre, c'est mal parti.

                        Un conseil : avant de partir, renseigne-toi un minimum sur ce qu'est le libre. Si le libre ne te convient pas, demandes-toi si ce que tu veux proposer intéresserait du monde. Parce que la, à part le proprio pur et dur, je ne connais rien qui fonctionne avec les limitations que tu veux mettre à ton projet (la partie non commerciale).

                        Les limitations que tu veux mettre à ton idées penchent vers un modèle proprio, on y peut rien, c'est toi qui mets les contraintes initiales. Donc on te dis qu'il faut que tu fasses du proprio parce que c'est la seule chose qui marche pour tes principes, mais du coup du boudes "vous comprennes pas bla bla bla". Ben si, on comprend, justement, et c'est vers le proprio qu'il faut te tourner. Après, tu peux toujours "montrer" ton code, c'est joli, mais comme tu empêches les gens d'avoir un intérêt à améliorer le logiciel/site, ben rêve pas : tu auras peu de monde.

                        Commence déjà à imaginer si il y a un profil de gens qui serait intéressé par ton modèle. Parce que pour le moment, ton modèle, personne n'a trouvé comment le rendre viable à plus de 3 gus dans un garage (et ceux-la, ils sont vraiment restés dans leur garage)

                        • [^] # Re: Toujours confus

                          Posté par . Évalué à -1.

                          Donc on te dis qu'il faut que tu fasses du proprio parce que c'est la seule chose qui marche pour tes principes, mais du coup du boudes "vous comprennes pas bla bla bla".

                          Le problème, c'est qu'au bout de 15 posts, tu commences à éclaircir ton raisonnement. Jamais tu n'as parlé de proprio. Tu as juste commencé par me dire que je ne comprenais rien. Sans plus. Je ne boude pas, je veux qu'on m'explique où j'ai tort sans me traiter d'abruti.

                          Tu as plein de "niveaux" de liberté différents. Mais aucun n'est compatible avec ta demande.

                          Voilà la réponse que tu aurais du donner dans ton premier post.

                          C'est libre ou pas libre.

                          C'est là que je vais moins être d'accord, et je crois que tu viens de me dire le contraire. Mais tu vas dire que je pinaille : je dirais qu'il y a plutôt plusieurs niveaux de libre et plusieurs niveaux de pas libre. Je cherchais le modèle de libre qui correspondait le mieux (j'étais bien conscient que la GPL n'était pas adapté). Vous me répondez qu'il faut mieux chercher du côté du closed-source. Voilà la réponse.

                          • [^] # Re: Toujours confus

                            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                            Le problème, c'est qu'au bout de 15 posts, tu commences à éclaircir ton raisonnement.

                            Le problème, c'est que tu es toujours confus dans ta demande (par exemple, tu dis que tu aimerais faire du libre, et deux phrases plus loin tu dis que le libre est horrible, que tu veux aucune liberté laissée aux autres et tout garder pour toi, sauf si tu arriverais plut tard à vendre à quelqu'un qui répondrai à tes critères subjectifs. Qu'est-on sensé comprendre?).

                            Va déjà sur Wikipedia, regarde la définition de libre, libre diffusion, suit les liens, comprend les tenant et les aboutissements de chaque modèle, et ensuite tu pourras peut-être chercher quelque chose de cohérent.

                            Parce que la, tu dis que tu veut protéger la liberté des gens pour mieux te "vendre" "je suis quelqu'un de bien", mais en fait tu veux la verrouiller un maximum pour ton propre intérêt, il n'y a aucune liberté dans ton projet, bref une philosophie 100% proprio (exemple : "pour être sûr de pouvoir faire de l'argent"). Soit honnête avec toi-même, annonce que tu veux te faire du fric tout en essayant de choper des mecs qui travailleront gratos pour toi, et que libre ou pas libre, ça n'a aucune importance (c'est tout de suite moins sexy comme annonce, certes...), le tout est de trouver des couillons.
                            C'est peut-être pas ce que tu veux comme philosophie, mais c'est ce qui découle des contraintes que tu imposes : comment veux-tu créer un communauté si tu ne sais même pas quel genre de communauté tu veux (et que tu as aucun projet concret)?

                            Et quitte à me répéter, tu commences par l'outil (la licence), mais tu ne sais même pas quel objectif a ton site/produit. Généralement, on regarde d'abord ce qu'on a besoin (ou ce qu'on veut offrir), et après on cherche le meilleur outil.

                            C'est là que je vais moins être d'accord, et je crois que tu viens de me dire le contraire.

                            Je n'ai pas dit le contraire. C'est toujours : libre, ou pas libre. Dans le libre, tu as plusieurs niveaux, dans le pas libre tu as plusieurs niveaux, ça ne change pas le fait que ce que tu veux, c'est pas libre du tout, alors que ton titre de journal est "Vivre d'un site Open-Source".

                            Comment veux-tu qu'on comprenne quoi que ce soit quand le titre de ton journal est "mon objectif est de faire du libre" et qu'ensuite tu dis "le libre, j'en ai rien à foutre, si il faut le virer pour répondre à mes contraintes je le vire sans état d'âme"? Encore une fois, commence à être cohérent avec toi-même! Le titre du journal aurait dû être "Vivre d'un site non open-source"

                            • [^] # Re: Toujours confus

                              Posté par . Évalué à -2.

                              "mon objectif est de faire du libre"

                              mon objectif est de faire le plus libre possible tout en me protégeant quelque peu. Cela ne fait pas de moi un abruti qui n'a rien compris au libre.

                              "le libre, j'en ai rien à foutre, si il faut le virer pour répondre à mes contraintes je le vire sans état d'âme"

                              je n'ai jamais dit et pensé cela. Seulement, j'aimerais savoir s'il existe une licence libre (désolé, je ne connais pas les 70 licences) qui permet de répondre à mon problème.

                              • [^] # Re: Toujours confus

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                as-tu au moins regardé l'AGPL ?

                                • [^] # Re: Toujours confus

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  L'AGPL ne permet pas d'interdire le commercial, car par définition une licence libre interdit d'interdire le commercial.

                                • [^] # Re: Toujours confus

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  avant non, maintenant oui. http://www.gnu.org/licenses/why-affero-gpl.html

                                  Et cela semble être une bonne solution

                                  The GNU Affero General Public License is a modified version of the ordinary GNU GPL version 3. It has one added requirement: if you run the program on a server and let other users communicate with it there, your server must also allow them to download the source code corresponding to the program that it's running. If what's running there is your modified version of the program, the server's users must get the source code as you modified it.
                                  
                                  

                                  Et une explication :

                                  Suppose you develop and release a free program under the ordinary GNU GPL. If developer D modifies the program and releases it, the GPL requires him to distribute his version under the GPL too. Thus, if you get a copy of his version, you are free to incorporate some or all of his changes into your own version.
                                  
                                  But suppose the program is mainly useful on servers. When D modifies the program, he might very likely run it on his own server and never release copies. Then you would never get a copy of the source code of his version, so you would never have the chance to include his changes in your version. You may not like that outcome.
                                  
                                  Using the GNU Affero GPL avoids that outcome. If D runs his version on a server that everyone can use, you too can use it. Assuming he has followed the license requirement to let the server's users download the source code of his version, you can do so, and then you can incorporate his changes into your version. (If he hasn't followed it, you have your lawyer complain to him.)
                                  
                                  

                                  Merci baud123.

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je crois que ça à été dit plus haut.
            C'est d'être meilleurs que la concurrence. N'importe quoi qui fait que le client choisira toi plutôt que l'autre (plus de services, meilleure interface, meilleur marketing, jolies nimages, toussa)

            • [^] # Re: Toujours confus

              Posté par . Évalué à -1.

              Le client c'est monsieur tout le monde.

              Être meilleur que la concurrence, c'est la condition sine qua non pour rester en vie. C'est insuffisant, car mourir peut signifier que le travail fourni est perdu (et pas seulement mon travail, je veux protéger également le travail des contributeurs).

              • [^] # Re: Toujours confus

                Posté par . Évalué à 5.

                Sincerement, et sans animosite aucune: t'as pas ce qu'il faut pour te lancer dans ce genre d'aventures.
                T'as l'air trop frileux pour un domaine aussi mouvemente que le web.

                Et un conseil: ne te focalise pas sur le cote open source.
                L'open source, surtout dans un domaine pareil, c'est tres franchement accessoire. Tout le monde se branle d'avoir le code source d'amazon ou facebook, parce que sans le catalogue ou les utilisateurs, ca va te faire une belle jambe.
                Le code, tout le mond peut l'ecrire, c'est facile, un dev java decent te coutera aps trop cher et t'en trouveras partout. Et t'es loin d'avoir a reflechir aux problemes de scalabilite et d'infrastructure que google ou facebook peuvent avoir.

                Commence par avoir un produit. Un vrai. Un qui te demarque des 150 autres sites qui se creent et se bananent en permanence.
                Soit aggressif, a l'ecoute du marche, pense en avance et cree une marque, un truc utile. Cree toi une base d'utilisateur qui te permettra de vivre.

                Le plus important, ca va etre tes donnees, l'interet de ts fonctionnalites. La liberte du code, tout le monde s'en fout, parce que c'est essentiellement un coquille vide sans les donnees/utilisateurs et que c'est facile a recreer.

                Sinon amazon et ebay en sont arrive la ou ils en sont parce que justement ils se posent des questions plus importante que "il faut liberer le code ou pas?"

                100 000 codeurs benevoles ne remplaceront jamais une seule personne qui a une bonne et claire vision du produit que les gens veulent.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Toujours confus

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Merci de ta réponse. Avec les autres commentaires, je pense que je commence à y voir plus clair. L'open source n'est pas transposable dans tous les domaines et dans toutes les situations. Elle est même inadaptée voire inutile dans certains situations. Si tu veux vivre de l'open source, soit tu travailles dans une boîte qui en fait et qui te paye, soit tu vis du service que tu arrives à te faire autour. De plus, d'après d'autres commentaires, dans de très nombreux cas, les contributions extérieures sont loin des espérances, il ne faut pas s'attendre à un retour ni à une aide extérieure, l'open source permet juste de donner les 4 libertés aux utilisateurs.

                  t'as pas ce qu'il faut pour te lancer dans ce genre d'aventures.

                  j'en suis conscient, ne t'inquiètes pas. J'ai une situation actuelle qui me convient, mes enfants sont heureux, je peux m'en occuper... sauf que j'ai une idée que j'aimerais bien voir se concrétiser. Si je pouvais en tirer un peu de bénéfice histoire par exemple de payer les études de mes enfants, ça m'irait, je n'en demande pas plus. Bref, je suis frileux parce que je suis dans une bonne situation avec un boulot qui me plaît.

                  Je me focalise sur le côté Open Source parce que c'est une philosophie qui me plaît. Mais j'ai toujours du mal à transcrire la théorie à la pratique. D'où ma question. Et d'après les réponses, l'Open Source n'est pas adapté à ce cas. Libérer le code ne permettrait pas de faire avancer le schmilblick plus rapidement et selon les désirs des utilisateurs mais plutôt d'aviver la concurrence qui pourrait ne pas commencer de zéro.

                  Le code, tout le monde peut l’écrire, c'est facile, un dev java decent te coutera aps trop cher et t'en trouveras partout. Et t'es loin d'avoir a réfléchir aux problèmes de scalabilite et d'infrastructure que google ou facebook peuvent avoir.

                  Mouais, alors là je suis moins d'accord, pas si facile de faire du code java propre surtout si tu veux faire du code robuste. En utilisant les technologies et frameworks disponibles. Mais bon, c'est le cas pour tous les langages. Si tu ne veux pas mourir dans 5 ans parce que ton code est devenu ingérable, mieux vaut partir du bon pied. Et quand j'aurais conquis la terre entière et converti tous les internautes de tous les pays à mon site, il faudra bien que je pense à la scalabilité. Blague à part, je pense qu'il vaut mieux y penser dès le départ, même sans le faire, histoire de savoir où tu vas et de ne pas faire les mauvais choix dès le départ. Mais c'est un autre débat.

                  100 000 codeurs benevoles ne remplaceront jamais une seule personne qui a une bonne et claire vision du produit que les gens veulent.

                  La pratique m'a souvent apprise qu'il valait mieux que ce ne soit pas les développeurs qui fassent les choix, mais plutôt les utilisateurs... :-). Enfin bon y'a toujours des exceptions.

                  • [^] # Re: Toujours confus

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Mouais, alors là je suis moins d'accord, pas si facile de faire du code java propre surtout si tu veux faire du code robuste. En utilisant les technologies et frameworks disponibles. Mais bon, c'est le cas pour tous les langages. Si tu ne veux pas mourir dans 5 ans parce que ton code est devenu ingérable, mieux vaut partir du bon pied. Et quand j'aurais conquis la terre entière et converti tous les internautes de tous les pays à mon site, il faudra bien que je pense à la scalabilité. Blague à part, je pense qu'il vaut mieux y penser dès le départ, même sans le faire, histoire de savoir où tu vas et de ne pas faire les mauvais choix dès le départ. Mais c'est un autre débat.

                    Euh, juste comme ça, si je me souviens bien, tes compétences concernent des frameworks (Struts et compagnie) très... années 2000. Et dans le web ça bouge très (trop ?) vite.

                    Avec des technos JEE tu n'attireras aucune communauté « libre » tel qu'il semble que tu la conçoive. Y a que les SSII qui font encore du JEE. Donc de toute façon, dans 5 ans ton code sera has-been. Concentre toi plus sur le concept, les données (et non le code), et l'API. Quitte à tout refaire plus tard en RoR 4 ou Play! 3, ou je ne sais quel framework au goût du jour pour la v2.

                    • [^] # Re: Toujours confus

                      Posté par . Évalué à -1.

                      struts2, hibernate (core, search...), spring (et tout ce qu'il traîne), jquery, c'est années 2000 ?

                      j'ai mis 10 ans à découvrir des trucs has been ? (entre temps je faisais autre chose, je vous rassure).

                      Whaouh.... j'ai l'impression d'être vieux et dépassé tout d'un coup :-( Il est temps que je me reconvertisse.

                      • [^] # Re: Toujours confus

                        Posté par . Évalué à -9.

                        Disons que struts, tout le monde a compris ya qq annees que c'etait un mauvais frameworks.
                        Et me lance pas sur spring mvc...

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                        • [^] # Re: Toujours confus

                          Posté par . Évalué à -2.

                          Et me lance pas sur spring mvc...

                          je n'ose pas. J'ai peur de reprendre 10 ans de plus.

                          • [^] # Re: Toujours confus

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Non non t'inquiète Struts est vachement plus has been que Spring, tu risques rien. Au moins Spring dans la v3 ils ont découvert le mapping de requêtes HTTP avec variables. Y a plus qu'à espérer qu'ils découvrent le reverse-routing pour la v4 :-D

                  • [^] # Re: Toujours confus

                    Posté par . Évalué à -3.

                    Mais j'ai toujours du mal à transcrire la théorie à la pratique. D'où ma question. Et d'après les réponses, l'Open Source n'est pas adapté à ce cas. Libérer le code ne permettrait pas de faire avancer le schmilblick plus rapidement et selon les désirs des utilisateurs mais plutôt d'aviver la concurrence qui pourrait ne pas commencer de zéro.

                    Non, tu m'as compris.
                    Le code est une goutte d'eau dans le travail a fournir.
                    Que tu le publies ou pas, ca changera pas grand chose, et de toutes facons il servira pas a grand chose, car lie a une certaine architecture et sans donees.
                    Facebook peut liberer son code, ca changera pas grand chose. Ils ont deja libere ce qui est liberable (ou etait deja libre), le reste c'est leur infrastructure a eux ou leur l&f et ca servira a personne.

                    Tes concurrents auront a fairer le meme boulot que toi: se faire un nom et aggreger des donnees. C'est ca qui est dur.
                    Le code, c'est facile (et prend toi un architecte decent pour driver tes bras casses pisseurs de code, ca ira bien).

                    Mouais, alors là je suis moins d'accord, pas si facile de faire du code java propre surtout si tu veux faire du code robuste.

                    En tant qu'ingenieur, ouais, je suis d'accord. Maintenant, je bosse pour un site qui fait 20 millions de visiteurs uniques par mois. On a un hall of shame qui fait peur. Et ca marche.
                    La partie user generated content est une heresie a tous les niveaux, ca ne scalera jamais, et pourtant, on a 40 000 revues utilisateurs, et ca marche. Le jour ou on devra passer a l'echelle, on reecrira le truc et on mettra des gars competent dessus. En 1 a 2 mois, ca sera reecrit et migre.

                    On a de vrais bras casses qui ont pas la moindre idee de ce qu'ils font. Et pourtant, ca fait un bail qu'on est la et on vit. Ca aide pas, c'est sur, mais ca nous mene pas a la catastrophe.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: Toujours confus

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Être meilleur que la concurrence, c'est la condition sine qua non pour rester en vie.

                Non pas forcement il y a des seconds qui s'efforcent soit de trouver une niche, soit d'être plus rentable :
                Pepsi, Apple, OVH ADSL, identi.ca etc...

                • [^] # Re: Toujours confus

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Non pas forcement

                  Si : ils sont meilleurs, dans leur "niche" ou en rentabilité. Il y a plein de façons d'être meilleur.

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par . Évalué à 6.

            Explique-moi alors comment faire pour diffuser le code d'un site style Ebay tout en continuant à gagner sa vie pour manger ?

            C'est simple : ebay ne gagne pas sa vie en vendant son code. Il gagne sa vie en proposant un service, et prend une commission sur ce service. Les gens vont sur ebay car il est connu et a une grosse "communauté" (marketing efficace). Si le code source d'ebay était libéré, ebay resteraient probablement loin devant les autres....
            ...Mais rien n'empêcherais quelqu'un de trouver une niche sur laquelle ebay n'est pas (armes de collections par exemple) et de se faire de l'argent avec...

            Enfin, ce n'est que pure spéculation bien sûr, ebay n'est pas open source à ma connaissance ;)

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par . Évalué à 9.

            Explique-moi alors comment faire pour diffuser le code d'un site style Ebay tout en continuant à gagner sa vie pour manger ?

            C'est assez simple certains l'ont même déjà fait comme: http://oscommerce.com/ .
            Ils éditent une appli d'e-commerce sous licence GPL et en vivent depuis un bail en vendant de l'hébergement autour de leur produit. Et il y a plein de boites qui les concurrence sur leur terrain avec leur propre code, ou des client potentiels qui ne leur rapporte pas d'argent en allant s'héberger eux même ailleurs.

            Mais au final ils sont largement rentables, et sont maintenant plus d'une 50aines d'employés si j'en crois un ami qui bosse comme graphiste chez eux.

      • [^] # Re: Toujours confus

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Y'a pas une licence pour ouvrir son code à tous tout en interdisant quelqu'un de le réutiliser dans un but commercial sans autorisation ?

        Il y a des licences pour ça, mais aucune ne pourra être libre. Ça va à l'encontre des 4 libertés fondamentales du Logiciel Libre.

      • [^] # Re: Toujours confus

        Posté par . Évalué à 2.

        Enfin bon, là dans ce cas présent je propose le lait à la communauté. Si je voulais vraiment le beurre et l'argent du beurre, je ne penserais pas à l'open source.

        Quelle communauté ? Celle que ton projet indéterminé pas libre ni open-source ne manquera pas d'attirer ?

    • [^] # Re: Toujours confus

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ta situation semble intéressante Zenitram. Tu ne voudrais pas nous faire un journal qui raconte un peu comment tu en es arrivé à vivre de ton logiciel libre (mediainfo j'imagine) ? Notamment, combien de temps ça a pris pour que tu commence à gagner de l'argent, est-ce que les rentrées sont stables ? Est-ce que tu as eu des problèmes et/ou des surprises dû au fait que ton code soit libre ? Bref, un retour d'expérience sur le côté entrepreneurial/économique du projet.

      • [^] # Re: Toujours confus

        Posté par . Évalué à 4.

        Tout à fait, je comptait poser lui poser la même question après avoir lu son commentaire.
        Je pertinente.

      • [^] # Re: Toujours confus

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 05/11/11 à 21:13.

        Tu ne voudrais pas nous faire un journal qui raconte un peu comment tu en es arrivé à vivre de ton logiciel libre (mediainfo j'imagine) ?

        Ah? Ca intéresse du monde? Je croyais que j'étais juste "taggué" trolleur moi!

        Bon, pas de journal, mais un commentaire pour ceux qui suivent les trolls jusqu'ici.

        Notamment, combien de temps ça a pris pour que tu commence à gagner de l'argent,

        Ca a mis beaucoup de temps. J'ai commencé sans idée d'en faire mon boulot à 100%, et la vie m'a amené à me poser la question (croisée des chemins, faut décider). Mon cas personnel :

        • MediaInfo créé sur mon temps libre pendant 4-5 ans
        • Je commençais à avoir des demandes "pro" (=un mec sérieux est prêt à payer. Parce que des "il faut absolument que tu es ça, c'est super-méga-important, mais je paye pas", j'en ai tous les jours)
        • Mon boulot officiel qui devenait moins intéressant (ancien service réduit en cendre, on m'a balancé dans un service trop rigide et trop de responsabilités diffuses à mon gout)
        • Mon boulot officiel voulait virer du monde sans le dire et donc proposait des conditions intéressantes (1 an de salaire + CDI suspendu pendant 7 ans max. Dans 3 ans ce sera la "grande décision")
        • Ma femme voulait connaitre son pays et c'était l'occasion ou jamais (c'est pas quand tu as 4 enfants et une maison que tu penses partir à l'étranger)

        Bref, faut pas rêver : tu ne pars pas pour l'argent (bon, si t'es au chômage, c'est encore une autre histoire). J'étais très bien payé avant. Tu le fais car tu as une idée de ce qui "manque dans ce monde", tu fais la chose pour d'autres raisons que financières (ici, d'autres pourront témoigner dans le même style, le plus classique étant la mobilité géographique : une connexion Internet, et hop c'est bon tu peux suivre l'autre). Pour répondre plus à la question, j'ai commencé à bien gagner (pas de quoi avoir un salarié à 100% en plus non plus! Mais de quoi bien vivre) au bout de 2 ans, avant j'ai rogné les réserves. J'ai pas retrouvé mon revenu d'avant, mais je vis majoritairement à un endroit 2x moins cher, donc mon niveau de vie a augmenté. Ma qualité de vie encore plus (Paris, ça pue à part si tu as beaucoup de fric. Bon, je ne regrette pas mes années parisiennes, mais avec le recul : peut mieux faire avec l'argent). Et j'ai eu de la chance, un sponsor mets pas mal de fric pour que MediaInfo fasse ce qu'il (le sponsor) veut (et qui n'était pas du tout prévu au départ)

        est-ce que les rentrées sont stables ?

        Non. Mais c'est pas grave : si tu sais pas gérer un budget à moyen terme (genre "quoi, mon salaire va être versé les 10 à la place de 5, mais c'est horrible!"), c'est même pas la peine de te lancer. Il y a de très bon mois (>5000€) et des mois pourris (<1000€). Bon, depuis un an c'est plus stable grâce au gros sponsor, mais je met un max de côté car il peut toujours disparaître (si tu claques le fric pour fêter un grande rentrée d'argent, ça ne va pas le faire à long terme)

        Est-ce que tu as eu des problèmes et/ou des surprises dû au fait que ton code soit libre ?

        Non. La où les gens se font du fric "sur mon dos" comme dirait Matthieu, c'est des cas que je n'ai pas su faire (en gros : du marketing pour les macqueux, très sensible à ce que ce soit "pour Mac"). C'est ma faute, je n'ai pas été le meilleur, et j'ai eu la "punition". Le libre t'impose d'être au top, et c'est bien (tm). Je fais du LGPL, et ça m'a aussi beaucoup aidé (la GPL impose que du code qui ne m'appartient pas soit GPL, et pour les entreprises ça bloque beaucoup qu'on essaye de leur imposer une licence).
        La où je suis déçu c'est la "communauté" vendue par les libristes (quasi-nulle) mais bon c'est aussi de ma faute (je suis pas facile à gérer comme tu as pu le constater :), et j'ai une idée précise de ce que je peux accepter dans mon code officiel) + un marché de niche (les gens "consomment" plus que participent dans ce milieu)

        Bref, un retour d'expérience sur le côté entrepreneurial/économique du projet.

        La, je ne sais pas quoi répondre. Pas sûr de comprendre la question. Ce que j'ai le plus appris est qu'il ne faut pas opposer le proprio au libre, je vis car j'accepte les deux. Mon gros sponsor fait du proprio, et m'a choisi car ça me dérange pas de faire le nécessaire pour que ses "hooks" dans mon code soient faisable. Je lui "impose" en échange de faire une partie en libre, et tout le monde s'y retrouve. De la même manière, je crache pas sur les standards (ffmpeg envoie balader les patchs pour rendre le code standard, non dépendant de GCC, car ça rendrait le code compatible... Visual C!).
        Le libre peut être viable, à condition de ne pas "segmenter" son marché ("bouh tu pues tu fais un peu de proprio"), et à condition de ne pas s'arcbouter sur des principes (ce qu'est MediaInfo aujourd'hui n'est absolument pas ce que j'avais prévu quand j'ai quitté mon ancienne boite, j'ai fait évoluer le produit non pas en fonction de mes idées, mais en fonction des besoins de mes clients). Oui, je fais du proprio parfois, mais un même client peut ensuite être content et me demander du libre ensuite (ou je peux négocier "je te fais moins cher si c'est en libre").

        Bref : savoir gérer un budget à long terme, savoir s'adapter aux rencontres fortuites (on peut me rétorquer que j'ai eu de la chance de tomber sur les "bons" sponsors, mais la chance, ça se provoque aussi...), savoir dire merde aux gens qui veulent te faire la morale "fait ci c'est bon pour toi (mais je dépense rien, c'est juste pratique pour moi que tu fasses la chose gratos)", savoir laisser vivre le produit, ne pas refuser sur des principes idiot ("le proprio ça pue", non, c'est juste différent, avec avantages et inconvénients), savoir prendre des risques (calculés), savoir se remettre en question (le libre ne pardonne pas : tu ne réponds pas au besoin, tu dégages), c'est les leçons que j'ai retenues.

        Je ferai une dépêche un jour pour fêter la v1.0 et je listerai tous les projets développés autour... Je ferai alors un bilan plus complet.

        d'autres questions "précises"?

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Merci pour ce partage d'expérience !
          Quelques petites questions:

          J'ai commencé sans idée d'en faire mon boulot à 100%
          
          

          Est-ce que tu as commencé dans l'idée de te faire de l'argent quand-même, ou pas?

          Sinon, est-ce que à part le gros sponsor, tu as des particuliers qui te demandent des petites modifications pour leur usage personel, pour petites rétributions ? Est-ce que cela représente une part significative ?

          Finalement, ton site est bourré de pub. Est-ce que ça représente une rentrée significative ?

          Merci !

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Est-ce que tu as commencé dans l'idée de te faire de l'argent quand-même, ou pas?

            Pas du tout. Je l'ai fait pour une raison très classique dans le libre : parce que moi, j'en avais besoin dans mon process sur un autre projet (mort depuis) et qu'il n'y avait rien qui répondait à ce besoin. Il y avait un utilisateur pour sûr ;-). C'est ensuite que j'ai découvert que d'autres étaient intéressés, et la base d'utilisateurs s'est construite au fur et à mesure.

            Sinon, est-ce que à part le gros sponsor, tu as des particuliers qui te demandent des petites modifications pour leur usage personel, pour petites rétributions ? Est-ce que cela représente une part significative ?

            Les particuliers n'ont pas les moyens de payer une fonctionnalité. La plupart des particuliers qui me demandent des choses sont des passionnés qui ont des idées sympas, après je priorise (c'est la partie "gratuite", que je fais suivant mon humeur et le comment j'apprécie la demande pour mon usage perso ou pour le plus grand nombre de mes utilisateurs). Après, il y a des gens qui te prennent pour ton esclave ("tu dois faire ça pour moi, sinon tu es un méchant") mais ça reste assez minoritaire (la plupart comprennent que c'est sur la liste des choses à faire et que ce sera pas fait de suite). Les particuliers font plus des dons (page "Faire un don" ou Flattr) de 1 à 10€, ça reste de l'argent de poche (agréable : ça fait pas vivre, mais ça montre qu'on te prend pour autre chose qu'une personne bonne à filer du gratos. Faut pas rêver, les français sont des radins, c'est plutôt US, UK et DE)

            Hors mon gros sponsor actuel, ça reste des entreprises au coup par coup (d'où la fluctuation des revenus), bref la vie "classique" d'un entreprise dans l'open-source.

            Finalement, ton site est bourré de pub. Est-ce que ça représente une rentrée significative ?

            Oui (pas à 4 chiffres, mais pas loin). Surtout, c'est la partie "stable" (aux crises financière près)

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Pour compléter ton message (intéressant) je rajoute un lien vers la dépêche de sortie de Indefero 1.0 où ces sujets ont également été abordés. Ca peut peut-être donner quelques infos supplémentaires : https://linuxfr.org/news/indefero-10-est-disponible-apr%C3%A8s-21-mois-de-travail

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Indefero est un bon exemple de site libre, et la dépêche est à lire pour qui veut commencer dans ce domaine (en libre hein! Pas en pseudo-libre). Le monsieur traine dans le coin assez souvent. Dans les gens qui trainent sur LinuxFR il y a aussi Piwigo.

            Bref, contrairement à ce que Matthieu imagine de l'horreur du libre qui permet aux vilains de piquer le code et se faire du fric en tuant le développeur initial, la réalité prouve qu'un site web libre, ça peut marcher. Par contre faut deux trucs importants : une idée et un produit.

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ah? Ca intéresse du monde? Je croyais que j'étais juste "taggué" trolleur moi!

          Oh, allez ! Fais pas ton Caliméro ! Des fois t'es hyper lourd mais tu sais très bien que globalement on apprécie tes interventions honnêtes (et encore plus tes retours sur ton expérience pas banale).

          On veut la dépêche.

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par . Évalué à -6.

            ouais, il m'a déjà fait le coup. Il me titille et me provoque au début. Mais après il devient sérieux et intéressant et apporte des informations utiles à tous et intéressantes.

            Le problème c'est qu'après tous ses commentaires, faut retrouver le fil où il devient intéressant.

            • [^] # Re: Toujours confus

              Posté par . Évalué à -6.

              Enfin la ramène pas, parce que toi tu nous emmerdes, et à la fin, ben t'es toujours aussi inintéressant.

              "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par . Évalué à 1.

          Merci pour ce retour sur ton expérience.
          Pour le tag de trolleur, je te mettrais plus dans la classe d'éleveur de trolls du fait de ta tendance à camper sur tes positions d'après les commentaires que j'ai lu...

          Une petite question sur la "communauté" du libre autour de ton logiciel.
          Tu abordes le fait que les contributions sont faibles parce que tu est assez difficile sur ce que tu veux dans ton logiciel et peut être aussi parce que ce genre d'outil est très spécifique (donc moins de contributeurs potentiels).
          Par contre, tu proposes une internationalisation plutôt importante de ton logiciel (26 langues si j'ai bien compté les petits drapeaux). Les traductions sont souvent un point d'entrée simple pour un contributeur dans un projet.
          Les différence versions linguistiques sont-elles des contributions venant de la communauté du libre ou sont-elles faites sur commande lors de demande de clients pour une langue en particulier ?

          Une autre question à propos de ton sponsor.

          TU l'appelles "sponsor" parce qu'il te verse une rente régulière (à l'instar d'un sportif), peu importe ce que tu fais, tant que tu travailles à ton projet ? Te demande-t-il une contrepartie ?
          Te laisse-t-il travailler pour d'autres (contre d'éventuels rétributions) ?

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Les différence versions linguistiques sont-elles des contributions venant de la communauté du libre ou sont-elles faites sur commande lors de demande de clients pour une langue en particulier ?

            Les clients sont à 90%... Américains (faut arrêter de rêver : en informatique, si tu te coupes des US, tu n'as presque rien. Les US sont le centre du monde pour payer). Les autres s'en foutent de la langue tant que c'est de l'anglais (à une exception près, tu vas rigoler : une grosse entreprise publique française voulait la doc... En français. Ils payent, je fais, mais c'est pas très rentable pour eux comme truc). Bref, c'est pas les clients qui payent qui font l'internationalisation, au contraire : c'est un point sur lequel je passe du temps, par principe, et c'est non rentable. Les traductions viennent de contributeurs qui connaissent rien au développement, qui "payent" en traduction plutôt qu'en fric.

            TU l'appelles "sponsor" parce qu'il te verse une rente régulière (à l'instar d'un sportif), peu importe ce que tu fais, tant que tu travailles à ton projet ? Te demande-t-il une contrepartie ?

            Mmm... En fait, je ne sais pas comment l'appeler. C'est un client, et en échange de plein de dev' que je fais pour ses besoins spécifiques, il "sponsorise" sans vraiment de contrat. C'est win-win: il fait du proprio utilisant du libre, ses clients à lui connaissent et utilisent mon logiciel, donc qu'il ai sa marque sur mon site et logiciel (Windows, le reste c'est rien) lui apporte, et je fais une tonne de dev' "non visible" qui va pas dans la direction que je souhaiterai, mais en échange je peux inclure pas mal de choses que je fais en proprio pour lui, en libre dans MediaInfo, il accepte de me céder les droits alors qu'il a payé le dév' (après, fichus NDA et brevets hors de prix, je peux pas tout mettre, pas parce qu'il veut pas, mais parce que sinon je me prendrai un procès dans la gueule). C'est un bon le bordel, c'est de la négoce "à l'américaine" (=on met cartes sur table, tu veux quoi, je peux accepter quoi, on trouve un terrain d'entente le but c'est le business qui marche pour tout le monde. Il m'impose du proprio par ci, je lui impose du libre par là). Il y a une rente dans le sens où j'ai un engagement de x jours par mois pour lui, mais si je fais plus de dev' pour lui j'ai 0. Maintenant, c'est le deal à l'instant t, à l'instant t+1 ça peut changer du tout au tout.

            Je parle de ce gros client moitié proprio, moitié libre, mais pour la plupart des autres clients, faut pas chercher aussi loin : comme le dit pff (il est chiant, je suis pas d'accord avec lui sur plein de point, on a eu des clashs car on n'était pas d'accord sur ce qu'il voulait faire de MediaInfo, mais il a une très bonne vision du business, un recul sur la façon dont ça marche), les gens s'en foutent de la licence, open ou pas open, ils veulent surtout que ça marche. Donc ne prend pas l'explication sur le "gros sponsor" comme généralité, ça dépend vraiment des gens.

            Te laisse-t-il travailler pour d'autres (contre d'éventuels rétributions) ?

            Des clients proposent parfois d'embaucher (oui, le libre permet d'avoir un CV en béton pour être embauché), mais pour le moment je préfère garder mon indépendance (pour pouvoir plus facilement négocier ce que j'accepte de faire et ce que je n’accepte pas). Je n'ai pas d'exclusivité, ce "sponsor" ne connait pas mes autres clients, mon entreprise reste indépendante. Ce sont d'autres choix à faire dans la vie d'une entreprise, ça dépend de où tu veut amener l'entreprise. Bref, il n'a rien à dire, je fais ce que je veux, si il n'est pas content il dégage (mais j'ai moins de sous :) )

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par . Évalué à -8.

          La où je suis déçu c'est la "communauté" vendue par les libristes (quasi-nulle) mais bon c'est aussi de ma faute (je suis pas facile à gérer comme tu as pu le constater :), et j'ai une idée précise de ce que je peux accepter dans mon code officiel) + un marché de niche (les gens "consomment" plus que participent dans ce milieu)

          Un truc qui aide pas dans ton cas, c'est l'organisation de ton projet.

          Pas de vcs publique, ca fait deja fuir beaucoup de monde. Pas besoin de filer les droits en ecriture a tout le monde, hein, juste donner un acces en lecture.
          Ensuite, t'as fait des choix architecturaux douteux a certains endroits.
          Je t'avais deja fait une liste, mais genre ton systeme de traduction est deroutant et va gener beaucoup de monde.

          Bon, tu t'en sors, ca marche, c'est pas garantit que si tu changes ca tu vas te retrouver avec plus de contributeurs que le kernel, mais ca aide pas a faire rester les rares motives a la base.

          Pour la soit disant communaute, un jour les vendeurs de communaute se rendront compte que le libre a atteint un point ou l'amateurisme n'est plus de mise et que batir de grand projets serieux et robustes ne peut pas se faire avec simplement des benevoles qui font ca le week end et les jours feries. Certains y arrivent, mais ca reste l'exception plus que la norme.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Toujours confus

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Pas de vcs publique,

            Hein?
            http://mediainfo.svn.sourceforge.net

            C'est pas DVCS, je suis à la bourre certes :).

            Pour le reste, j'ai toujours tes remarques en tête, et elles sont toujours en cours de réflexion de mon côté. Et parfois, je ne suis toujours pas d'accord avec toi ;-). Mais je retiens de nos conversations quelque chose de constructif (pas besoin d'être d'accord pour que ce soit constructif)

            Pour la soit disant communaute, un jour les vendeurs de communaute se rendront compte que le libre a atteint un point ou l'amateurisme n'est plus de mise et que batir de grand projets serieux et robustes ne peut pas se faire avec simplement des benevoles qui font ca le week end et les jours feries.

            Tu prêches un convaincu!

            • [^] # Re: Toujours confus

              Posté par . Évalué à -6.

              Hein?
              http://mediainfo.svn.sourceforge.net
              C'est pas DVCS, je suis à la bourre certes :).

              Autant pour moi, je sais pas pourquoi, j'avais a l'esprit que c'était pas public.
              Bref, sinon ouais, un decentralise aiderait, mais on faisait sans avant, donc bon.

              Pour le reste, j'ai toujours tes remarques en tête, et elles sont toujours en cours de réflexion de mon côté. Et parfois, je ne suis toujours pas d'accord avec toi ;-). Mais je retiens de nos conversations quelque chose de constructif (pas besoin d'être d'accord pour que ce soit constructif)

              Je sais bien, j'ai des avis très tranches et des exigences de qualité assez elevee (ce qui emmerde bien certains collègues).
              Disons qu'autant sur le cote API publique du code, je veux bien reconnaitre que j'ai tord, connaissant pas du tout tes utilisateurs, pour le cote UI je maintiens que tu fourvoie, que t'as accumule erreur sur erreur et qu'il est plus que grand temps de faire le ménage. Je sais que t'aimes pas mon approche, mais de ce que j'en voit de mes expériences pro, elle marche plutôt bien :)
              Bon apres, on va pas refaire la discussion encore une fois :)

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Toujours confus

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              http://mediainfo.svn.sourceforge.net

              Je n'ai pas trouvé le lien sur le site, il n'est peut-être pas assez visible.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Toujours confus

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Il est sur la page Sourceforge, quelques personnes l'utilisent (je me fais remarquer quand quand je casse un truc dedans) mais tu marques un point, il faut que je le mette visible sur le site web directement. C'est le genre de truc "con" auquel on ne pense pas quand on a le nez dans le guidon.

                • [^] # Re: Toujours confus

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Le lien "we use opencandy" mène plus ou moins dessus, mais c'est vrai qu'on peut pas dire que ça soit gravé noir sur blanc dans la pierre...

                  "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

        • [^] # Re: Toujours confus

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pas d'autres questions pour l'instant, merci beaucoup pour cet éclairage, c'est intéressant !

  • # lapincompris

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Désolé, mais il y a un point que je n'ai pas compris.

    le site serait publié sous licence Open-Source. Histoire d'avoir une communauté autour du site permettant de le faire vivre, évoluer selon l'évolution des technologies, des pratiques et des usages

    Quel est le rapport entre le code du site et

    créer une site proposant un service gratuit aux particuliers avec pleins d'options

    Dans la deuxième citation, ça parle d'une idée, d'un service. Le site n'étant qu'un moyen.
    Ensuite tu parles du code du site. Soit. Mais il y a une sacré différence entre les deux, et la suite du journal me parait floue.

    D'ailleurs, le fait que le code soit libre n'implique absolument rien la communauté, et encore moins que ton site évolue d'une manière ou d'une autre.
    Un site c'est juste une "instance" d'un code. Faire évoluer le code ne changera rien au site en lui même (à moins d'être branché sur trunk, mais bon...)

    Ha oui, et aussi imaginer avoir une communauté alors que tu souhaite que personne ne puisse reprendre le code mais que tu souhaite refiler le bébé à quelqu'un d'autre... Une communauté ça n'apparaît pas par magie car tu as fait un code open source.
    Pire, si tu voudrais qu'il y ait une communauté, il faudrait que les gens puissent s'en servir. Et donc faire des profits avec (financièrement ou non). Mais ça semble contraire à ton souhait.

    si Ebay, code-reduc... avaient été Open-Source, aurait-ils vécus si longtemps ?

    Que EBay ou autre ait un code open source ou non ne change vraiment pas grand chose en réalité.
    D'ailleurs le fait que le code ne soit pas ouvert n'a pas empêché des concurrents, copieurs ou autre. A la rigueur le code ouvert permettrait à un concurrent d'aller un peu plus vite, mais c'est tout.

    je n'aimerais pas trop que quelqu'un s'empare du code

    Donc tu ne veux pas d'Open Source, voilà tout.
    A la rigueur avec un code sous AGPL tu peux empêcher à quelqu'un de refermer les sources, mais à part ça... imagine si tu le met en BSD/MIT ton code ? Si ça pose vraiment problème alors on est loin de l'Open Source.

    Au final :

    • j'ai pas compris l'idée
    • j'ai pas compris le rapport entre l'idée et le code source du site
    • [^] # Re: lapincompris

      Posté par . Évalué à -2.

      Le site fonctionne avec du code. Le code, il faut l'écrire, le penser au plus près des utilisateurs. Le site propose un service (par exemple de mettre des annonces gratuites en ligne).

      La communauté n'existe que pour faire évoluer le code. Et donc ajouter des fonctionnalités au site, qui seront ou non en ligne par la suite. C'est le même modèle que le noyau linux. Tout le monde peut participer, mais toutes les propositions ne sont pas appliquées.

      Oui, j'aimerais une communauté autour du code pour faire évoluer le code. La communauté s'en servirait pas que les fonctionnalités seraient mise en ligne (ou pas). Imagines un site comme Ebay qui serait Open Source. Y'a des mecs qui disent : ça serait bien que il y ait un lien avec Facebook. Ils implémentent, tout le monde trouve cela génial. C'est mis en ligne. Voilà mon idée de la communauté.

      D'ailleurs le fait que le code ne soit pas ouvert n'a pas empêché des concurrents, copieurs ou autre

      oui enfin bon, faut écrire le code et tout et tout. C'est du boulot. Si tu écris le code, que tu le publies en GPL, si le boulot du mec d'à côté c'est juste de changer une CSS, c'est plus la même chose.

      Donc tu ne veux pas d'Open Source, voilà tout.

      ou alors je ne vois pas comment appliquer l'Open Source dans ce cas particulier.

      • [^] # Re: lapincompris

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La communauté n'existe que pour faire évoluer le code.

        Ca s'appelle de l'esclavage

        C'est le même modèle que le noyau linux.

        N'importe quoi. En tous cas pas comme toi tu l'imagines
        Alors, je vais te choquer : il y a une tonne d'entreprises qui se font du fric sans jamais rien reverser. Tout ce que tu ne veux pas.

        Voilà mon idée de la communauté.

        Quelle est l'utilité de... toi, dans cette histoire. Aucune. Ah si : tu es le grand chef, pour la reconnaissance?

        oui enfin bon, faut écrire le code et tout et tout. C'est du boulot. Si tu écris le code, que tu le publies en GPL, si le boulot du mec d'à côté c'est juste de changer une CSS, c'est plus la même chose.

        C'est l'open-source.
        Tu n'aimes pas l'open-source, c'est ta liberté. Mais ne vient pas nous dire que tu aimes l'open source.

        • [^] # Re: lapincompris

          Posté par . Évalué à -2.

          Ca s'appelle de l'esclavage

          L'esclave ne profite pas de son travail

          Quelle est l'utilité de... toi, dans cette histoire. Aucune. Ah si : tu es le grand chef, pour la reconnaissance?

          Je trouve une idée, je commence le projet et j'y participe. Ceux qui veulent aider aident, ceux qui ne veulent pas n'aident pas. Arrête avec ces histoires de reconnaissance, tu es partie sur cette idée fixe et tu n'arrives pas à t'en détacher.

          Tu n'aimes pas l'open-source, c'est ta liberté. Mais ne vient pas nous dire que tu aimes l'open source.

          Hum, relis mon journal : je pose une question, tu n'y réponds pas, tu me psychanalyses.

          • [^] # Re: lapincompris

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Arrête avec ces histoires de reconnaissance, tu es partie sur cette idée fixe et tu n'arrives pas à t'en détacher.

            OK. Mais alors arrête avec cette histoire d'open-source (2 journaux qui disent que tu veux en faire, et quand on décode, on voit que tu ne veux surtout pas faire de l'open-source, tellement ça pue).

            • [^] # Re: lapincompris

              Posté par . Évalué à -2.

              je veux savoir s'il est possible de faire de l'open-source tout en gagnant sa vie sans vendre du service par ailleurs, parce que dans le cas présent, je ne vois pas comment je pourrais vendre du service. Qu'est-ce que tu ne comprends pas ?

              • [^] # Re: lapincompris

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Alors, tu veux faire de l'open-source, mais ne rien vendre, et gagner des sous. Euh...
                En plus, tu veux faire de l'open-source, mais refuse les règles de l'open-source. Euh... (bis)

                Des sites web libre, il y en a plein, qui vivent. Pour citer des exemples connus : Wikipedia (basé sur les dons), OpenStreetMap (basé sur du service aux entreprises).

                Mais attention, tu vas être choqué : il y a plein de copies qui changent la CSS et se font du fric avec sans jamais rien rendre. Ben oui, c'est comme ça, sinon ce n'est pas libre.

                Il y a une différence entre ce que tu dis que tu veux faire ("je veux savoir s'il est possible de faire de l'open-source tout en gagnant sa vie"), et les contraintes que tu mets ("je veux pas que d'autres se fassent du fric avec sans contribuer").

                Commence déjà à savoir ce que tu veux! (par exemple : clairement dire que le libre, ça pue pour toi).

                • [^] # Re: lapincompris

                  Posté par . Évalué à -4.

                  T'as une fonction javascript qui met -1 à celui à qui tu réponds automatiquement ?

                  clairement dire que le libre, ça pue pour toi

                  Toujours ton idée fixe. T'es vraiment lourd.

                  je veux savoir s'il est possible de faire de l'open-source tout en gagnant sa vie

                  Je veux faire de l'open source pour permettre à ceux qui veulent participer de participer et d'ajouter les fonctionnalités qu'ils veulent voir.

                  Voici le projet que tu comprennes un peu mieux : faire un site d'annonce gratuite comme le boncoin, mais de façon ouverte. Que ceux qui veulent rajouter des choses le fasse, que ceux qui veulent développer une éco-système autour le puisse. Voilà. Par contre, je veux en vivre (ou du moins qu'un groupe de développeur de base en vive). Ma question est c'est possible ou pas ? si oui comment ? si non tant pis. C'est un domaine concurrentiel. Pas de place pour 50 concurrents, ni pour 3. Tu vis parce que tu es le meilleur et parce que les utilisateurs ont ce qu'ils veulent. Pour avoir ce qu'ils veulent, soit tu y mets pleins d'argent pour payer 100 développeurs, soit tu ouvres le code pour leur permettre d'ajouter ce qu'ils veulent.

                  Si tu veux encore parler de moi et de ma vision de l'open-source, ce n'est pas la peine de répondre.

                  • [^] # Re: lapincompris

                    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                    Dans ce cas, arrête de parler d'Open Source ou de Logiciel Libre. Tu recherches une licence qui a ces caractéristiques (entre autres) :

                    • permettre à chacun de récupérer le code et le modifier (pour pouvoir proposer ses modifications) ;
                    • interdire une utilisation commerciale du code original ou modifié.

                    Ce type de licence existe mais elle ne sera pas libre (la 2ème clause est contraire aux principes du Logiciel Libre). Du coup, je ne pense pas que LinuxFr.org soit le meilleur endroit pour parler de ton projet.

                    Ou alors, tu veux vraiment faire du libre et tu acceptes que certaines personnes puissent faire une utilisation commerciale de ton projet. Et tu devras alors trouver un autre moyen de te protéger et gagner de l'argent. Ça peut être en vendant du services ou en faisant en sorte que ton site soit meilleur que les autres pour des raisons qui ne sont pas du code (meilleur marketing, meilleur support, meilleur contenu, etc.)

                    Mais surtout arrête de croire que l'on peut faire du Logiciel Libre qui empêchera toute utilisation commerciale de ton code.

                    • [^] # Re: lapincompris

                      Posté par . Évalué à -5.

                      Dans ce cas, arrête de parler d'Open Source ou de Logiciel Libre.

                      Je demandais si la licence Open-Source est appropriée dans le cas que je présente.

                      Du coup, je ne pense pas que LinuxFr.org soit le meilleur endroit pour parler de ton projet.

                      Je ne pensais pas que sur LinuxFr il ne fallait discuter que de GPL.

                      Mais sinon, ta réponse est constructive.

                      • [^] # Re: lapincompris

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Je demandais si la licence Open-Source

                        C'est quoi la licence Open Source ?

                        Je ne pensais pas que sur LinuxFr il ne fallait discuter que de GPL

                        Ha mais ici c'est open quand même. Tu peux parler de GPL, de BSD, MIT, Creative Commons, etc. Tout ce qui touche au libre quand même...

                        • [^] # Re: lapincompris

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Tu peux parler de GPL, de BSD, MIT, Creative Commons, etc. Tout ce qui touche au libre quand même...

                          Attention, les CC ne sont pas toutes libres. Mais bon, on peut en parler quand même :)
                          D'ailleurs, la CC -NC (non libre, non open-source) pourrait pourrait répondre à son besoin...

                          Mais j'ai toujours l'impression qu'il ne comprend pas le libre (et ne veut pas le comprendre), car le libre (ou l'open-source) ce n'est pas du tout "seulement" la GPL (70 licences différentes listées sur le site opensource.org, mais aucune limitant au non commercial vu que c'est pas libre ;-) )

                          • [^] # Re: lapincompris

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Il n'y a pas une licence libre qui oblige celui qui utilise le code et le modifie de fourni/publier les modifications ?

                            • [^] # Re: lapincompris

                              Posté par . Évalué à 1.

                              La GPL ?

                              • [^] # Re: lapincompris

                                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                l'AGPL pour un site web (sinon t'es baisé par la non diffusion de la modif qui reste en interne). l'AGPL est dédiée à ce genre de besoin.

                                Mais cherche pas : le monsieur dit une chose (exemple : "Il n'y a pas une licence libre qui oblige celui qui utilise le code et le modifie de fourni/publier les modifications ?"), on peut lui répondre la bonne réponse (AGPL dans ce cas), ça va pas aller car il veut aussi " je n'aimerais pas trop que quelqu'un s'empare du code et l'utilise pour se faire de l'argent à ma place" qu il oublie bizarrement de dire dans ses pré-requis dans le commentaire alors que c'est le point bloquant depuis le début, et qui est incompatible, par définition, avec n'importe quelle licence libre. l'AGPL n’empêche donc pas son autre "contrainte".

                                Il veut une licence libre qui ne soit pas libre.

                                • [^] # Re: lapincompris

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Je viens de lire les autres commentaires qui parlent d'AGPL (et le tien aussi). Effectivement, je ne connaissais pas ce petit détail qui fait que publier un site web n'est pas redistribuer du code (c'est bien ça ?), et donc que la GPL ne couvre pas ce cas de figure. Merci pour la précision.

                                  Pour le reste, je pense simplement qu'il fait l'amalgame entre le code du site et les données (cf son autre journal à propos de ses déboires avec Le Bon Coin). Il devrait se lancer dans le code de son site en gardant à l'idée de proposer un service d'accès aux données et, seulement le moment venu (la publication), penser à la licence.

                                  En tenant compte de ses attentes, et s'il veut vraiment libérer son code, l'AGPL semble la plus adaptée, ouais.

                                • [^] # Re: lapincompris

                                  Posté par . Évalué à 1.

                                  mais entre temps ma pensée évolue. Je peux accepter que quelqu'un fasse son beurre à ma place mais seulement s'il est obligé de fournir le code, ce que l'AGPL oblige.

                                  Maintenant, y'aurais pas une licence qui lui interdirait de supprimer des bouts de code ? du genre interdit de supprimer la partie web-service pour que s'il exploite un site qui marche mieux que le mien, je puisse continue à avoir le droit d'utiliser la partie web-service ? :-)

                                  Bon aller, j'arrête.

                                  • [^] # Re: lapincompris

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                    du genre interdit de supprimer la partie web-service pour que s'il exploite un site qui marche mieux que le mien, je puisse continue à avoir le droit d'utiliser la partie web-service ? :-)

                                    Non, ça serait pas libre de contraindre l'autre à faire ce que toi tu veux du logiciel.

                                    Stallman a bien essayé de mettre des parties "figées non virables" dans la licence sur sa doc (GNU FDL), mais personne d'autre que lui considère ça comme libre.

                                  • [^] # Re: lapincompris

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    mais entre temps ma pensée évolue.

                                    Comme quoi, réagir sur les problèmes de ton besoin, ça sert ;-).

                                    • [^] # Re: lapincompris

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      oui ça sert. Et j'espère surtout que ça sert aux autres.

                                      Je ne suis pas obtus. Je demande qu'on m'explique avec des arguments, si c'est pour que je n'entende rien, pas la peine de me répondre. C'est juste le ton qui me dérange.

                                      • [^] # Re: lapincompris

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                        C'est juste le ton qui me dérange.

                                        Alors je vais encore faire pire : si mon ton te dérange, arrête tout de suite. Tu auras pire avec un produit (si il marche, qu'il y a du monde), moi je suis de la gnognote face aux "violences" du monde extérieur.

                                        Par contre, tu as quand même un avantage : tu gardes ton calme.

                                        • [^] # Re: lapincompris

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          j'ai explosé trois écrans et écrabouillé 5 souris !

                                          ... non je rigole.

                                          --> []

                            • [^] # Re: lapincompris

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Ça a été proposé plus haut : l'AGPL.

                              Elle a été créée pour couvrir le cas : "je prend les sources du site de machin, je les modifie et les utilise pour générer des pages web, mais comme je ne redistribue pas les sources, je n'ai pas besoin de diffuser les modifications".

                              Donc si je récupère tes sources sous cette licence, si j'utilise ton logiciel sur un serveur et que je l'ai modifié, je dois publier les modifications. Par contre, je reste toujours libre de vendre "ton" produit.

                              • [^] # Re: lapincompris

                                Posté par . Évalué à 1.

                                mais en fait, le site web est difficilement vendable. Je vois mal un mec essayer de revendre Ebay si le code de ce dernier avait été disponible. Je vois plus un mec essayer d'améliorer le code et de l'exploiter pour son propre compte sans fournir ses modifications. L'AGPL couvre ce cas et l'oblige à fournir les modifications.

                                • [^] # Re: lapincompris

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 06/11/11 à 15:14.

                                  Les gens qui se font "du fric sur ton dos" ont plus pour habitude de faire du marketing autour, sans modifier quoi que ce soit au code, et à se rémunérer sur la pub insérée.

                                  Donc l'AGPL ne change rien à ton "problème" (le marketing, la base de données, ne sont pas à "fournir" même avec l'AGPL).

                                  Tu ne changes donc absolument rien sur les "parasites". Maintenant, si ça te calme et que ça te motive à faire du libre... Fait attention de ne pas être surpris quand un mec prendra ton code tel quel, rajoutera 3 pub, et sera plus connu que toi (ce sera 100% légal).

                                  • [^] # Re: lapincompris

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    donc d'après toi, j'en reviens à une réponse possible : si je ne veux pas de concurrence que personnellement je qualifierais de "déloyale" parce qu'elle utilise le travail du concurrent sans rien donner en retour, alors faut pas faire de libre.

                                    Si par contre, je m'en fous de la concurrence, alors je peux. Et personnellement je pencherais plus pour l'AGPL pour que les autres fassent bénéficier de leurs modifications.

                                    • [^] # Re: lapincompris

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      donc d'après toi, j'en reviens à une réponse possible : si je ne veux pas de concurrence que personnellement je qualifierais de "déloyale" parce qu'elle utilise le travail du concurrent sans rien donner en retour, alors faut pas faire de libre.

                                      C'est ce que j'essaye effectivement de te faire comprendre depuis le début : ton "besoin" tel que défini dans le journal (libre + empêcher les parasites) est impossible, par définition du libre.

                                      Mais nous, lecteur de ton journal, ne pouvons savoir ce qui est le plus important pour toi (libre ou empécher les parasites), et tes commentaires laissaient à penser que tu préféres virer le libre plutôt que laisser faire les parasites.
                                      Si tu avais clairement exprimé tes priorités, le mot AGPL aurait tout de suite été proposé, car c'est la licence la plus adaptée. Preuve que je ne suis pas le seul à mal comprendre, les autres ont mis des plombes à te proposer ce mot.

                                      Si par contre, je m'en fous de la concurrence, alors je peux. Et personnellement je pencherais plus pour l'AGPL pour que les autres fassent bénéficier de leurs modifications.

                                      Oui, mais dans ce cas, tu élimineras vraiment peu de monde, comme dit les gens ont plus tendance à poser un bandeau de pub vite fait(voir par exemple mediainfo avec le top level domain en org, non pas de lien direct il ne faut surtotu pas lui faire de pub. C'est pas moi qui gagne les sous, le gars a juste posé un bandeau de pub sur mon logiciel, que je le mette en AGPL ne changerai donc rien), et les autres sauront très bien te cacher qu'ils utilisent ton logiciel modifié (exemple : virer toute la partie graphique, et tu verras jamais que c'est utilisé).

                                      Regarde tous les sites listés ici, ils sont tous en GPL, ce n'est pas pour rien. l'AGPL a assez mauvaise réputation (non méritée car elle est très logique pour du web, mais c'es comme ça), et créer une communauté autour sera plus difficile, même pour des libristes.

                                      • [^] # Re: lapincompris

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                        Regarde tous les sites listés ici, ils sont tous en GPL

                                        pas celui sur lequel tout le monde est en tout cas : cf. http://linuxfr.org/code_source_du_site

                                        le mot AGPL aurait tout de suite été proposé, car c'est la licence la plus adaptée. Preuve que je ne suis pas le seul à mal comprendre, les autres ont mis des plombes à te proposer ce mot.

                                        bin déjà il a parlé d'open source dès le titre, ensuite il ne souhaite pas que d'autres reprennent son boulot, désolé je ne suis pas compétent en licences non-libres moi :D

                                        • [^] # Re: lapincompris

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          pas celui sur lequel tout le monde est en tout cas : cf. http://linuxfr.org/code_source_du_site

                                          Celui-ci n'a jamais été listé ;-).

                                          bin déjà il a parlé d'open source dès le titre, ensuite il ne souhaite pas que d'autres reprennent son boulot, désolé je ne suis pas compétent en licences non-libres moi :D

                                          Tu n'essayerais pas d'essayer de lancer un petit troll open-source vs libre?

                                      • [^] # Re: lapincompris

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                        Si tu avais clairement exprimé tes priorités, le mot AGPL aurait tout de suite été proposé, car c'est la licence la plus adaptée. Preuve que je ne suis pas le seul à mal comprendre, les autres ont mis des plombes à te proposer ce mot.

                                        Je suis vraiment triste, personne n'a donc lu mon commentaire...
                                        le 05/11/11 à 17:37

                                        Donc tu ne veux pas d'Open Source, voilà tout.
                                        A la rigueur avec un code sous AGPL tu peux empêcher à quelqu'un de refermer les sources

                                        Ha oui, j'oubliais, pour une fois que ça a un sens : prem's !

                  • [^] # Re: lapincompris

                    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                    Je veux faire de l'open source pour permettre à ceux qui veulent participer de participer et d'ajouter les fonctionnalités qu'ils veulent voir.

                    Donc tu ne veux pas faire de l'open source. Tu veux en réalité juste que des développeurs bossent gratos à améliorer ton code / projet. En tout cas c'est le message que fait passer ton commentaire.

      • [^] # Re: lapincompris

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La communauté n'existe que pour faire évoluer le code

        Mouai, alors là tu risque d'avoir du mal à créer une telle communauté. Surtout pour un site de PA. En général pour avoir une communauté aussi dévouée t'as intérêt d'y mettre sacrément du tiens au début...

        Imagines un site comme Ebay qui serait Open Source. Y'a des mecs qui disent : ça serait bien que il y ait un lien avec Facebook. Ils implémentent, tout le monde trouve cela génial. C'est mis en ligne. Voilà mon idée de la communauté.

        Alors pour faire ça, tu n'as absolument pas besoin de code ouvert. Il suffit que tu fasses ton site et que tu publie des API. C'est comme ça que fonctionne la plupart des gros sites (facebook, google, twitter, etc). Aucun besoin d'open source...

        oui enfin bon, faut écrire le code et tout et tout. C'est du boulot

        Oué, sauf que ce qui est important c'est surtout l'idée, pas le code. A moins que tu sois dans un domaine réellement spécifique et compliqué, tu peux toujours faire un clone. Ce qui compte le plus c'est d'avoir l'idée. Après, c'est juste une question de temps pour que ça clône, avec les sources c'est plus facile mais bon...

      • [^] # Re: lapincompris

        Posté par . Évalué à 5.

        La communauté n'existe que pour faire évoluer le code.

        oui enfin bon, faut écrire le code et tout et tout. C'est du boulot.

        Ouais, c'est du boulot pour la communauté.

        Si tu écris le code, que tu le publies en GPL, si le boulot du mec d'à côté c'est juste de changer une CSS, c'est plus la même chose.

        Pourtant, c'est ce que tu demandes à la communauté: faire évoluer gratuitement du code, pendant que toi tu mets une CSS et tu es le seul à encaisser les brouzoufs.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: lapincompris

          Posté par . Évalué à 2.

          Nul part j'ai mis que je ne serais pas le contributeur principal.

          • [^] # Re: lapincompris

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ben disons qu'en lisant

            Mon but serait plus de développer le site puis de refiler le bébé à quelqu'un qui saura mieux que moi gérer la chose.

            Y'a de quoi se poser des questions...
            (et tous les autres commentaires sur le fait de faire coder la communauté)

            D'ailleurs, tu ne fais pas coder une communauté. Tu développe quelque chose tout seul, sans rien attendre, et comme ton soft est bon alors des gens deviennent intéressés. Mais ça ne fonctionne pas dans l'autre sens (viendez coder un bon soft chez moi, ou alors c'est que tu leur offre une compensation...)

            • [^] # Re: lapincompris

              Posté par . Évalué à -1.

              Gérer la chose dans mon esprit c'est tout ce que ne sais pas faire un développeur (ou du moins moi parce qu'il y a toujours des exceptions) : le reste à savoir gérer l'hébergement, gérer la société qui s'est monté autour, la pub et tout le tralala. Je ne sais pas être dirigeant, et je ne veux pas l'être. Je préfère me concentrer sur le produit.

              D'ailleurs, tu ne fais pas coder une communauté. Tu développe quelque chose tout seul, sans rien attendre, et comme ton soft est bon alors des gens deviennent intéressés.

              c'était mon esprit. Les gens viennent développer les fonctionnalités qui n'existent pas. Cela signifie dans ma tête que le reste existe déjà et qu'ils peuvent déjà l'utiliser. Après s'il y a des gens intéressé par le projet et qu'ils veulent s'investir avant, je ne ferme pas la porte, mais je sais que pendant de très long moments, il ne faut compter que sur soit même.

  • # Code d'abord

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Ton site n'existe pas encore, le mieux c'est d'en parler après l'avoir commencé.
    Plein de gens ont des idées de la mort qui tuent et très peu les concrétisent.
    Tu devra bosser dur, payer ton site seul et ne compter sur personne de la soit-disante "communauté", c'est le prix à payer pour avoir le droit de créer son open-source dans de bonnes conditions.
    Mais si tu ne perds pas espoir, après une dizaine d'année d'investissement et de dur labeur ton nom sera peut-être connu, mais le plus probable c'est que tu te décourage avant la fin de la première année de travail car ton texte donne l'impression que tu vis dans un monde kitch ou les idées se concrétisent toute seule.

  • # Tu ne veux pas faire de l'Open Source

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    En fait, tu ne veux pas faire de l'Open Source. Tu veux une licence qui permet aux gens de récupérer le code pour un usage non-commercial en gros. Il y en a plein qui existent (notamment des Creative Commons).

    C'est pas Open Source, mais c'est pas grave, tu as le droit de publier ton travail sous la licence que tu veux et si tu es plus à l'aise avec une licence propriétaire, vas-y.

    Tu peux également publier certaines parties sous une licence Open Source et garder certaines choses sous licence propriétaire. Il y a plein de sites qui publient/contribuent à des projets Open Source (Twitter, Facebook, Google, ...).

    Ceci dit, pour énormément de sites internet, même sans le code, il est relativement pour un concurrent de monter exactement le même site (Facebook n'a rien de bien compliqué, Twitter encore moins. Même chose pour Wikipedia). Bref, à moins que tu aies quelque chose de vraiment très technique comme idée principale, c'est pas tant avoir le code ou ne pas avoir le code qui va changer quelque chose

    • [^] # Re: Tu ne veux pas faire de l'Open Source

      Posté par . Évalué à 1.

      merci beaucoup pour ta réponse de qualité.

    • [^] # Re: Tu ne veux pas faire de l'Open Source

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu veux une licence qui permet aux gens de récupérer le code pour un usage non-commercial en gros. Il y en a plein qui existent (notamment des Creative Commons).

      Les Creative Commons ne sont pas du tout adapté au logiciel. Pour ceux que ça intéresse (ces licences ne sont absolument pas reconnues comme « libres » par la FSF) :

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

  • # Décentralisé

    Posté par . Évalué à -1.

    Et pourquoi pas en profiter pour imaginer un système de petites annonces décentralisé ? Sur le modèle de projets comme Diaspora. Peut-être même s'intégrant à un projet du type Diaspora. Pour dire, justement, enfin "STOP" à ces services qui commencent en tout-gratuit pour se faire connaître et qui ensuite en profitent au détriment des utilisateurs (cf Le Bon Coin qui fait payer 2€ une modification d'annonce).

    À mon avis ça a de l'avenir, pour peu que le produit le proposant se fasse connaître du grand public. Quand j'imagine un "Le Bon Coin" décentralisé, je me demande pourquoi ça n'existe pas déjà !

    Cela dit, j'ai moi aussi du mal à imaginer comment tirer profit d'une telle solution, mis à part via des dons. C'est parce que je ne connais pas ce sujet, mais il y a pléthore d'exemples existants je pense.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.