Journal Les distributions GNU/Linux, un petit monde en voie d’extinction ?

Posté par . Licence CC by-sa.
-89
19
nov.
2019

Bonjour cher journal.

Je souhaite partager avec vous cet article qui me parait extrêmement intéressant:
http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=19240

Pour résumer l'article, le monde des distributions GNU/Linux semble bel et bien être en voie d’extinction. En tout cas si l'on se fie aux chiffres.

C'est un point de vue qui me semble pertinent.

L'age d'or du monde Linux est il en train de toucher à sa fin ? Cela me parait plus qu’évident. L'objectif de mettre Linux sur le bureau n'aura finalement jamais été atteint. Après des années d’échec, les développeurs ont pour la plupart perdu patience. Il est temps de passer à autre chose. Comme la récente démission de Richard Stallman nous le confirme, le logiciel libre n'est pas viable.

  • # -

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Des arguments un peu légers, pour un pessimisme un peu trop apocalyptique, à mon goût.

    On m’objectera que je fais de la cueillette de cerises pour faire passer mon argumentation.

    Exactement.

    Mais les faits sont présents et vérifiables

    Ce qui ne contredit pas l'objection.

    • [^] # Re: -

      Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

      Il cite 3 distributions pour son argumentaire, donc oui c'est vraiment pas top. Les distributions naissent et meurent, comme depuis toujours. Peut-etre qu'il ne regarde pas au bonne endroit ?

      Bon, je retourne tester NixOS, Guix, met à jour mon archlinux, construit un énième docker sur Alpine et me demandant si on ne pourrait pas faire une nouvelle distrib utilisant les idées de FireCracker.

    • [^] # Re: -

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+15/-0).

      Ça fait des années qu'il sort le même discours.

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: -

        Posté par . Évalué à -10 (+0/-25).

        Ça fait des années que Linux ne décolle pas sur le desktop. On atteint péniblement les 1% …

        • [^] # Re: -

          Posté par . Évalué à 8 (+7/-0).

          En quoi ça annonce la mort de quoi que ce soit ?
          Si ça fait des années que ça marche comme ça, pourquoi ça s'arrêterait soudainement ?

          • [^] # Re: -

            Posté par . Évalué à -10 (+0/-23).

            Regardez les chiffres. Ils sont édifiants.

            • [^] # Re: -

              Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

              Lesquels ?

              • [^] # Re: -

                Posté par . Évalué à -10 (+0/-21).

                Toutes les références sont dans l'article de blog. Lisez en particulier les passages concernant distrowatch.

                • [^] # Re: -

                  Posté par . Évalué à 9 (+8/-0). Dernière modification le 19/11/19 à 19:32.

                  Le seul passage concernant Distrowatch :

                  Sur Distrowatch qui sert de sources à nouvelles, en dehors des habituelles sorties semestrielles des 15 trillions de dérivées d’Ubuntu, l’actualité est plutôt vide.

                  Je vois pas grand chose d'édifiant.
                  Il admet lui même faire du cherrypicking de toute façon.
                  En effet, 4 distribs inconnues de 95% des linuxiens sont au ralenti. Ok. On est quand même encore loin de l'appocalypse.

  • # bof

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+27/-0).

    Ptêtre que c'est juste un signe de maturité si tout le monde arrête de développer sa distrib et qu'on se reconcentre sur les distribs qui ont un sens à plus long terme que l'amusement des développeurs.

    Il dit lui-même qu'il ne compte pas les trillions de dérivées d'Ubuntu. Pourtant, ce sont des distribs comme les autres. Sauf que peut-être, dorénavant les dev préfèrent se baser sur Ubuntu que sur LFS (ce qui a complètement du sens pour ne pas réinventer la roue).

    Après, Debian, Ubuntu, Fedora et ArchLinux me semblent toujours aussi solides

  • # En se basant sur un exemple

    Posté par . Évalué à 10 (+27/-0). Dernière modification le 19/11/19 à 18:50.

    Si on reste dans les distributions sérieuses, cela fait plus de trois ans que la Slackware 14.2 est sortie.

    FreeBSD 12.1 : 11/2019
    Fedora 32 : 10/2019
    Ubuntu Eoan : 10/2019
    Tails 4 : 10/2019
    Kali : 09/2019
    CentOS 8 : 09/2019
    Mint Lina : 08/2019
    Debian Buster : 07/2019

    Mais les faits sont présents et vérifiables

    J'ai vérifié, il a tort.

    • [^] # Re: En se basant sur un exemple

      Posté par . Évalué à -10 (+0/-48).

      Vous nous sortez deux ou trois exemples sortis du carton. Ce n'est pas représentatif. Les fait sont la, GNU/Linux est en chute libre. Ouvrez les yeux.

      Après avoir péniblement atteint les 1% de part de marché, GNU/Linux est en train de s'effondrer à toute vitesse. Mais vous préférez nier les faits, exactement comme les climatosceptiques dont vous faites j'en suis certain partie …

      • [^] # Re: En se basant sur un exemple

        Posté par . Évalué à 10 (+13/-0).

        Moi, j'en compte 7, parmis les distros les plus connues du moment. L'article en cite quoi.. 5? Parmis les moins connues du moment.

        exactement comme les climatosceptiques dont vous faites j'en suis certain partie …

        Tu t'es trompé de site, vraiment. Utiliser cette méthode ici ne t'aidera pas.

      • [^] # Re: En se basant sur un exemple

        Posté par . Évalué à 7 (+7/-2).

        Après avoir péniblement atteint les 1% de part de marché, GNU/Linux est en train de s'effondrer à toute vitesse

        c'est une evidence,

        c'est pour cela que toutes les TV qui sortent sont des androidBOX (Linux inside)
        que ta montre connectée est linux inside
        et que meme windows est en train de virer son kernel pour monter des sous-couches linux avec sont WSL et WSL2…

        sinon Linux est mort, vive Linux :p

      • [^] # Re: En se basant sur un exemple

        Posté par . Évalué à 1 (+2/-4).

        Vous nous sortez deux ou trois exemples sortis du carton. Ce n'est pas représentatif. Les fait sont la, GNU/Linux est en chute libre. Ouvrez les yeux.

        Après avoir péniblement atteint les 1% de part de marché, GNU/Linux est en train de s'effondrer à toute vitesse. Mais vous préférez nier les faits, exactement comme les climatosceptiques dont vous faites j'en suis certain partie …

        Zenitram, on t'a reconnu !

        • [^] # Re: En se basant sur un exemple

          Posté par . Évalué à 10 (+15/-0).

          Je proteste, Zenitram a toujours au moins un argument qui tiens la route un minimum, ou une attaque en règle sur un argument passé, la, y'a rien. Zenitram, aides-le donc, sinon on va s'ennuyer demain!!!

          • [^] # Re: En se basant sur un exemple

            Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+11/-4).

            Zenitram, aides-le donc, sinon on va s'ennuyer demain!!!

            Vous abusez, vous avez joué pour une fois pendant que je n'étais pas à mon clavier…
            Je trouve que me comparer comme ça est bien insultant (troll: mais bon, je sais bien que "insulte" c'est moi qui les fait car ce sont les autres qui décident de ce que serait une insulte).

            Mais la, que faire? Impossible d'aider, c'est trop nul, c'est du foutage de gueule de dire que c'est en extinction, il y en a en fait toujours bien trop! L'article pointé est d'une nullité, à "oublier" toutes les distros majeures (Fedora/CentOS/RHEL, Debian/Ubuntu, openSUSE, Arch… Ca fait déjà bien trop de "formats" de packages à fournir pour un dév comme moi, sans parler des nouveauté Snap/Flatpack/etc, et sans parler des trucs pour des petits CPU Raspian etc).
            (et non je n'ai pas mis Slackware, décrite comme "L'une des premières et des principales", je n'arrive pas à cerner si la personne pense vraiment ça ou essaye de lancer un troll, ça a l'air qu'il le pense vraiment et la on ne peut vraiment rien faire si il arrive à fantasmer autant… "Les gens refusent d'admettre l’évidence" qu'il dit lui-même! et il arrive à parler de "GNU/Linux", vieux troll démodé, hors concourt)

            Sans compter que c'est un nouveau compte, donc soit un trolleur du dimanche qui vient poser son truc puant soit une personne qui n'ose pas assumer son lancé de troll.

            Non, désolé, mais la je n'arrive pas à trouver la moindre défense au personnage ("aux personnages"? si l'auteur du journal et l'auteur de l'article ne sont pas les mêmes), même en cherchant dans la mauvaise foi.

            • [^] # Re: En se basant sur un exemple

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

              Je pense avoir un début de réponse: un youtuber qui veut de l’audience … Mais même sur la chaîne c'est pas terrible ……

              • [^] # Re: En se basant sur un exemple

                Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                Rectification La chaine est fermée ….

                • [^] # Re: En se basant sur un exemple

                  Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                  P'tet bloquée par le pelage trop volumineux du troll?

                  • [^] # Re: En se basant sur un exemple

                    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 21/11/19 à 14:46.

                    La chaîne est fermée depuis plusieurs semaines (migration sur peertube).
                    Par ailleurs, il me paraît extrêmement improbable que bon-vieux-francis soit Frederic Bezies. Ce dernier tourne certes en boucle sur le sujet de la déliquescence des "distributions" Linux (ou, plus précisément, sur l'énorme gaspillage à ses yeux que représentent les dizaines de distributions qui n'apportent rien si ce n'est une dispersion des efforts) mais ce n'est pas un troll (et c'est un vrai fan de Linux).

      • [^] # Re: En se basant sur un exemple

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

      • [^] # Re: En se basant sur un exemple

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        Les fait sont la, GNU/Linux est en chute libre.

        Foutaises!
        Pour chuter, il faut avoir monté en premier lieu.
        On peut pas vraiment dire que le desktop linux a beaucoup de chute potentielle.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # GNU/Linux se meurt, vive SystemD

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    L'age d'or du monde Linux est il en train de toucher à sa fin ?

    Tout à fait, vu que systemd finira bien par intégrer le kernel!

    Plus sérieusement… les distros linux, y'en a une majeure qui montre que linux est loin de mourir: Android.

    Pour les distros plus classiques basées sur GNU, ben… j'ai lu le lien, il a sorti des exemples qui l'arrangent quand même vachement, et ne s'en cache pas (le gras est de moi):

    en dehors des habituelles sorties semestrielles des 15 trillions de dérivées d’Ubuntu, l’actualité est plutôt vide.

    Et pourquoi qu'il ne dis pas «dérivées de Debian» d'ailleurs? Par définition, toute dérivée d'Ubuntu dérive de Debian après tout, ça lui aurait permis de mieux bétonner ses chiffres… Ah, je sais, parce que justement, Ubuntu a récemment publié une sortie et donc son discours aurait été invalidé direct!

    Comme si ce n’était plus « hype » de pondre une distribution GNU/Linux pour faire bien sur son CV.

    Perso, je sais pas pour vous, mais si utiliser une distro linux m'a toujours attiré depuis que j'en sais l'existence, c'est pas pour mettre sur le CV, c'est pour pouvoir mieux maîtriser mes systèmes, et parce que c'est nettement plus facile de maîtriser un système quand on dispose du source de la majorité des applications, surtout les plus critiques (init et son éco-système, par exemple, mais je pourrais aussi mentionner chat ou busybox dans les cas ou il m'a été utile d'avoir le source pour le taf. À titre perso, j'en finirai plus de lister les softs dont j'ai lu le source, et qui m'ont enseigné bien des choses.).

    Bref, la «hype», très peu pour moi: au contraire, ça n'a jamais été sexy dans ma jeunesse (pas si ancienne que ça) d'être un codeur ou de savoir comment marche un OS. P'tet que l'auteur de ces lignes devrais s'interroger sur ses propres motivations, elles sont peut-être une des raisons pour lesquelles il ne vois plus de distros vivantes.

    Si on reste dans les distributions sérieuses, cela fait plus de trois ans que la Slackware 14.2 est sortie

    Vraiment? Je dis pas que slackware est pas sérieuse, mais c'est loin d'être une des distros phares, très, très loin. C'est du marché de niche.

    l’actualité est plutôt vide. […] proposer à intervalles réguliers des publications (de développement)

    Euh? What?

    Si on se penche sur des distributions nichesques

    Pour moi slackware en fait partie, j'ai pas de chiffres pour étayer mes dires, mais, pour le coup, je ne publie pas d'articles prétendant que les majeures sont en train de mourir, moi.

    On peut trouver pire… Il suffit d’aller dans le doux monde du 100% libre : les images ISO de la Parabola GNU/Linux date au mieux de mars 2019

    Oh bah oui, c'est sûr, c'est tellement vieux 9 mois…
    Sinon, moi, j'ai PureOS, vous savez, la distro 100% libre qui est à vue de nez fournie sur le matos d'une boîte qui vend du matos qui (vise le RYF](https://puri.sm/posts/librem5-solving-the-first-fsf-ryf-hurdle/), qui semble avoir des commentaires plutôt positifs sur distrowatch, concernant leur bêta. Ben oui, c'est du fixed release, et les gens ont autre chose à faire que publier une majeure tous les 6 mois, quand il faut aussi assembler le hard qui va avec. Ce que ne font pas, je pense, les distros rolling release (en revanche, elles défrichent le terrain, donc je pense que leur rôle est important).

    On m’objectera que je fais de la cueillette de cerises pour faire passer mon argumentation. Mais les faits sont présents et vérifiables

    Ceux des gens qui ne sont pas d'accord aussi, et ils se basent étrangement pas sur les mêmes distro… p'tet qu'il faudrait penser à cueillir les cerises quand c'est la saison.

    • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

      Posté par . Évalué à -10 (+0/-24).

      Je ne répondrait que sur un seul point, le reste n'en valant pas la peine: Slackware. Il s'agit d'une distribution historique. L'une des premières et des principales. Quand cette distribution n'a pas sortit de version stable depuis des années, il faut se poser des questions. Mais vous préférez fermer les yeux sur les problèmes plutôt que les régler.

      • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

        Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

        Il s'agit d'une distribution historique. […] Mais vous préférez fermer les yeux sur les problèmes plutôt que les régler.

        Bah non. Justement. Les autres ont réglé des problèmes que Slackware a, typiquement, la gestion des dépendances. C'est la seule qui ne gère rien du tout, pas vrai?

        • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

          Posté par . Évalué à -10 (+0/-24).

          C'est l'une des distributions les plus pures qui soit. Celle qui se rapproche le plus de l’idée originelle de Linus Torvalds. Le fait qu'elle ne soit plus active nous dit quelque-chose sur l’état du monde GNU/Linux. Seulement pour le voir, il faut regarder sans se boucher les yeux, ce que les contributeurs de ce site ne sont pas prêts à faire.

          Je ne suis pas surpris. Après avoir tenu des discussions mouvementées avec des climato-sceptiques, je ne suis plus surpris. Les gens refusent d'admettre l’évidence.

          • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

            Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

            Celle qui se rapproche le plus de l’idée originelle de Linus Torvalds.

            Je veux bien une citation de l'intéressé sur ce point. Ouvres-moi donc les yeux, montre moi un mail récent (moins de 15 ans) qui indique qu'il utilise slackware.

            Après avoir tenu des discussions mouvementées avec des climato-sceptiques, je ne suis plus surpris. Les gens refusent d'admettre l’évidence.

            Tu y tiens a ça, hein. Mais, c'est quoi, le rapport avec la choucroute?

            • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

              Posté par . Évalué à -10 (+0/-22).

              Tu y tiens a ça, hein. Mais, c'est quoi, le rapport avec la choucroute?

              L'aveuglement. Cet acharnement pour nier des faits pourtant objectifs.

              • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

                Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

                Pardon mais les seuls faits "objectifs" que j'ai lus, ce sont des dates de sortie de distros plus qu'obscures.

                bon-vieux-francis
                Compte créé aujourd'hui

                Les seuls commentaires postés jusqu'à maintenant ont tous tourné autour de la fin des distros et de GNU/Linux, avec ce journal, et sur le journal qui annonce la sortie de Mageia8, pour annoncer que la distro est en fin de vie, parce qu'une page du wiki n'a pas été mise à jour.

                Et partout, la même approche: annoncer que "c'est la fin" à partir de presque rien, et prétendre ensuite se baser sur des faits objectifs.
                Un wiki pas mis à jour? C'est bien la preuve que la distro est en train de mourir
                Un forum actif avec une version dév bouillonnante? Ce ne sont que des rumeurs, ce ne sont pas des faits objectifs

                Je pense que les faits sont clairs et indéniables: vous êtes bel et bien un Troll!

                Bonne soirée!

          • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

            C'est l'une des distributions les plus pures qui soit. Celle qui se rapproche le plus de l’idée originelle de Linus Torvalds.

            :D Lol tellement qu'il utilise Fedora et Gnome 3!

            J'ai pas de lien vraiment fiable, mais c'est ce que j'avais en mémoire (lu dans une interview), et ça semble confirmé par pas mal de liens, par exemple :
            https://www.fossmint.com/which-linux-distribution-does-linus-torvalds-use

          • [^] # HS attaque contre les défenseurs du climat, au passage

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+5/-5).

            Je ne suis pas surpris. Après avoir tenu des discussions mouvementées avec des climato-sceptiques, je ne suis plus surpris. Les gens refusent d'admettre l’évidence.

            Tu m'étonnes que ça doit être mouvementé avec ta façon de faire.
            "Les gens refusent d'admettre l’évidence.", effectivement on a une preuve devant nous, aucun contre-argument, classique de gens confrontés à la réalité qui est contraire à leur fantasmes, et ne trouvant alors que les attaques personnelles comme défense.
            J'avoue que les climato-sceptiques (entre autres) me surprendront toujours, à réussir à se convaincre qu'ils sont "pour le climat" tout en ridiculisant au maximum les défenseurs du climat. Oui, ici je t'accuse de pourrir les gens contre les climato-sceptiques en essayent de faire passer les défenseurs du climat pour des idiots à ne pas écouter.

            PS : mais bon, après, on a peut-être mal compris ton journal, à relire je note "GNU/Linux" à la place de "Linux", et effectivement les petits truc bla bla GNU on s'en fout de plus en plus, au contraire de Linux, c'est passé de mode d'essayer de mettre "GNU/" devant "Linux". "GNU/Linux" (le troll) est mort, les gens ont un peu grandi, on parle de "Linux" qui lui est bien vivant mais qui ne te plaît sans doute pas (et on s'en fout).

      • [^] # Re: GNU/Linux se meurt, vive SystemD

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        elle devrait sortir une nouvelle version bientot donc bon

  • # Cloud

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

    GNU/Linux tourne sur 90% du cloud public.
    On peut installer Linux dans Windows, car Microsoft essaie de garder les développeurs qui déploient dans le Cloud qui veulent pouvoir tester localement.
    C'est pas la fin de GNU/Linux, c'est plutôt la fin de ses concurrents.

    • [^] # Re: Cloud

      Posté par . Évalué à -10 (+0/-23).

      Je ne ferai qu'un seul commentaire : Richard Stallman a démissionné du projet GNU. Il n'est pas besoin d'en dire plus.

      Examinez bien ce nom : GNU/Linux

      Vous ne remarquez rien ? Oui, GNU fait partie intégrante de GNU/Linux. Certains semblent l'oublier. Et son fondateur historique a démissionné. Mais continuez de vous boucher les yeux pour ne pas voir l’évidence …

      • [^] # Re: Cloud

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

        Il dit qu'il voit pas le rapport

        • [^] # Re: Cloud

          Posté par . Évalué à -10 (+0/-27).

          Réfléchissez donc deux secondes. Je sais que c'est beaucoup demander à un fanboy linuxien, mais faites l'effort, vous verrez.

      • [^] # Re: Cloud

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        Et en quel honneur toute distro libre devrait-être basée sur GNU?

        Qu'apportent réellement les logiciels GNU à un utilisateur normal de PC de bureau, de nos jours? Ils ne voient que les DE, tout poweruser GNU/linux le sait, ça, et bien d'autres aussi.

        Et même en ligne de commande, en réalité Debian utilise plus dash que bash, je soupçonne que l'usage de bash dans certains scripts soit principalement pour des raisons historiques (aka: je pense que ça va réduire), et idem pour les GNUismes.

        Alors il reste quoi? La libc? Voidlinux marche nickel avec musl. Quoi d'autre? Le compilateur? Clang fonctionne sans problème chez moi, et Debian elle-même n'a que 4% d'échecs sur une chiée de paquets, principalement des erreurs à cause de qmake.

        Mais continuez de vous boucher les yeux pour ne pas voir l’évidence …

        Ok. Alors, c'est quoi qui va remplacer les distros linux dans moins de 5 ans? Ça me rappellerait presque les annonces de l'apocalypse perl d'il y a quelques mois, avec moins de prophètes. Un seul, ici, en fait.

      • [^] # Re: Cloud

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        voir Affaire EPSTEIN pour le rapport .
        https://www.zdnet.fr/actualites/affaire-epstein-stallman-demissionne-de-la-free-software-foundation-39890733.htm

        Je ne suis pas sûr que ce soit ça qui montre la chute de linux

      • [^] # Re: Cloud

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Bah tu sais, un jour ou l'autre Linus Torvalds partira à la retraite, et même ira rejoindre Charles Bronson et bien d'autres. Mais, comme pour GNU et la FSF, il n'est pas le seul à bosser sur le noyau. Et d'ailleurs il ne bosse que sur le noyau, tout le reste, c.à.d ce qui permet de faire une distribution, il s'en balek (nonobstant le fait qu'il lui faut bien une distro pour bosser, à moins qu'il ne travaille sur Windows®).

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

        • [^] # Re: Cloud

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          il ne travaille sur Windows®).

          Mince, je le pensais pourtant fan de minix! Quelle déception, mais c'est vrai que la source que je viens de trouver indique que clairement slackware est sa favorite (oupa… niark)

        • [^] # Re: Cloud

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

          En fait, Linus ne programme plus, il faut surtout de management aux dernières nouvelles. Ça doit être dans un article signalé dans le revue de presse de l'April.

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: Cloud

            Posté par . Évalué à -10 (+0/-21).

            C'est exact, il ne fait plus grand chose. En particulier car c'est un OS en chute libre dans les sondages. Si mes souvenirs sont bon il passe maintenant la majeure partie de son temps à développer un logiciel de plongée sous-marine ainsi que le gestionnaire de fichier git.

            • [^] # Re: Cloud

              Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-0).

              Intéressant que tu parles de cet aspect là. La version 5.1 de Linux a vu des contributions de 1707 personnes et 230 entreprises d'après ces statistiques. Est-ce que tu peux me citer beaucoup de produits ou entreprises qui ont plus de 1000 développeurs sur un même projet ?

              • [^] # Re: Cloud

                Posté par . Évalué à -10 (+1/-22).

                Vous savez, aux chiffres, il est possible de leur faire dire tout ce qu'on veut.

                Vous ne me tromperez pas avec votre petit tour de passe passe grotesque.

                • [^] # Re: Cloud

                  Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

                  Et donc, pas les tiens? Ma foi, je crois qu'on devrais tous reconnaître ici que c'est bien toi le meilleur. Côté mauvaise foi.

                  • [^] # Re: Cloud

                    Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

                    Côté mauvaise foi.

                    jusqu'à présent nous vivons dans des états laïc, enfin pour la plupart d'entre nous, juger de la foi de tout un chacun et la qualifier, n'est pas de notre ressort. Même le plus con des troll à le droit d'avoir sa propre foi (je ne parle pas vraiment de lui), et même si les faits, contredisent en tout point son dogme, qui somme nous pour juger?

                    Après tout, selon certain, dieu à crée la terre avec un certain âge, ce qui permet d'avoir des squelettes plus vieux que cette dernière. Enfin bref on peut dire qu'il se plante, que c'est un vénérateur de Vaprak, mais on ne peut pas juger de sa foi!

                    Non mais :D

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Cloud

                  Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                  Tu dois avoir une vie bien misérable pour trouver du plaisir à troller comme ça.
                  Je pense qu'à ce niveau c'est pathologique. Les gens ici sont bien bons de te nourrir encore et encore.

                  • [^] # Re: Cloud

                    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                    Les gens ici sont bien bons de te nourrir

                    C'est pour combler mon manque de bonnes actions :)

          • [^] # Re: Cloud

            Posté par . Évalué à 5 (+2/-0).

            D’ailleurs quand il codait encore sa spécialité était les systèmes de fichiers. Je ne connais pas parfaitement l’histoire de Linux, ni de Linus… mais ça doit faire un moment que même lui, le créateur, ne peut plus appréhender ce noyau dans son ensemble, il est gigantesque.

            Une autre distribution qui marche bien dont on a pas parlé (je suis p-e passé à côté) c’est RHEL :

            Fourth quarter total revenue of $879 million, up 14% year-over-year, or 17% in constant currency; full fiscal year total revenue of $3.4 billion, up 15% year-over-year, or 16% in constant currency

            https://investors.redhat.com/news-and-events/press-releases/2019/03-25-2019-201454520

            • [^] # Re: Cloud

              Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+5/-0).

              D’ailleurs quand il codait encore sa spécialité était les systèmes de fichiers. Je ne connais pas parfaitement l’histoire de Linux, ni de Linus… mais ça doit faire un moment que même lui, le créateur, ne peut plus appréhender ce noyau dans son ensemble, il est gigantesque.

              Linus code et fait du travail de développement. Le développement ne se résume pas à coder.

              Linus de fait est un manager, il organise les rc et les sorties de version. Il reçoit et merge l'ensemble des pulls requests pertinents qui sont soumis.

              Mais, même si ça lui prend pas mal de temps, il est investi techniquement. Linus a trois sujets de prédilections : les systèmes de fichiers (surtout la partie commune, VFS), l'architecture x86 et la gestion de la mémoire. Dès qu'un commit touche un de ces domaines, il va l'inspecter et faire connaître son avis s'il est négatif ou s'il a des pistes d'amélioration.

              Pour d'autres domaines, c'est plus rare mais ça arrive encore à l'occasion.

              Donc il fait beaucoup de revue de code et son avis est assez abondant concernant le code qui entre. Et parfois il fait un correctif aussi lui même. On est plus dans le rôle d'un architecte ou d'un développeur très expérimenté que d'un profil de pur management.

            • [^] # Re: Cloud

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Une autre distribution qui marche bien dont on a pas parlé (je suis p-e passé à côté) c’est RHEL :

              En même temps, c'est (à ma connaissance) la 1ère distro commerciale a succès, mais c'est vrai qu'on l'a zapppée. La seconde (toujours selons mes connaissances) étant Ubuntu, qui a commencé par cibler un public totalement différent (utilisateurs plutôt que serveurs), choix sensible quand on voit le résultat (aka: ça a marché et ils sont sur les serveurs et autres du coup).

      • [^] # Re: Cloud

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

        Richard Stallman n'a pas démissionné du projet GNU mais de la FSF. Ça montre une forte propension à mélanger les choux et les carottes !

        Ça serait beaucoup de boulot de faire un système Linux sans GNU. Une liste de composants assez essentiels qui proviennent de GNU sont bien sûr gcc, glibc et bash, mais aussi les coreutils (ls, cp, etc.), grep, diff, gzip, cpio, find, screen, readline, GRUB, tar…

        Après on doit pouvoir en remplacer seulement quelques uns pour pouvoir s'appeler autrement que GNU/Linux, au grand dam de Stallman.

        • [^] # Re: Cloud

          Posté par . Évalué à -10 (+1/-22).

          Peu importe, il a démissionné, point barre. Vous jouez sur les mots.

          • [^] # Re: Cloud

            Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

            donc pour toi démissionner d'une asso et démissionner d'un projet de développement c'est la même chose?

            sans compter que bon, IBM, RedHat, Canonical etc. augmentent leurs activités…

        • [^] # Re: Cloud

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          Après on doit pouvoir en remplacer seulement quelques uns pour pouvoir s'appeler autrement que GNU/Linux, au grand dam de Stallman.

          Dans le cas de Debian, je pense que la complexité de faire ça est liée aux scripts de [pré/post|install/rm]. Par le passé, on aurait pu ajouter rc.d, mais à l'ère de systemd je pense que c'est de moins en vrai.

          Je suis, par exemple, persuadé qu'il est possible de remplacer en grande partie coreutils par busybox, et PAM par un truc qui ne segfault pas les applis liées à la glibc si on ose utiliser ldap avec une config pas top (vécu récemment, sur buster), peut-être en portant le mécanisme d'auth d'openbsd vers linux? Pour ce qui est du compilo, ma foi, clang devrais marcher, et je suis sûr que si on cible moins large que Debian, ça finirai en 100% de build.

        • [^] # Re: Cloud

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Après on doit pouvoir en remplacer seulement quelques uns pour pouvoir s'appeler autrement que GNU/Linux, au grand dam de Stallman.

          Par les versions BSD ?

          • [^] # Re: Cloud

            Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

            Il faudrait les porter, ça doit être une tâche très conséquente.

            • [^] # Re: Cloud

              Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

              Pas si on prend aussi un noyau BSD, tant qu'à faire.

            • [^] # Re: Cloud

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

              Je ne sais pas, les "coreutils" sont-ils vraiment profondément liés au noyau? Ça m'étonnerais un peu quand même, vu qu'à la base l'objectif est de fournir une distro complète, noyal inclus.
              Et pour avoir lu quelques morceaux des variantes d'OpenBSD, de NetBSD et de FreeBSD à des binaires de coreutils, je dirais que porter ceux de NetBSD ou d'OpenBSD devrais être pas si complexe.

              Reste les outils type udev ou ceux qui touchent à la sécurité comme selinux, apparmor et les cgroups, mais je ne crois pas qu'ils fassent partie du projet GNU.

  • # C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Le mot "en mode d'extinction" est un peu fort. Certes, les Operating system continuent de bouger, mais c'est devenu tellement stable que le "travail" est desormais sur des couches plus élevés.
    Un coup d'oeuil à linkedin montrent que les connaissances OS ne sont plus prioritaires.
    Désormais, la mode est à la containerisation, au cloud "hybride", au stockage objet , aux connecteurs, à l'ordonancement.
    De ce fait, je ne pense pas que les jeunes developpeurs soient très attirés par la programmation système, du moins autant que ne pouvaient l'être la jeunesse entre 1995 et 2000.

    • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

      Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 19/11/19 à 21:16.

      Il ne faut pas oublier que toutes ces belles technos, ces beaux cloud "magiques", etc… ont quand même besoin d'un OS pour tourner. C'est un impondérable, et il faudra toujours des gens compétents pour développer ces systèmes. Je pense que le monde du desktop pour Linux, mais aussi pour les autres OS, est un marché en perte de vitesse, face au tout connecté. Par contre, les OS orientés serveurs "pro", comme RHEL, zOS, Windows Server (obligé de le mentionner quand même, il a ses qualités, surtout la version Core), les BSD, etc… sont la base des technos d'aujourd'hui.

      Savoir programmer bas niveau pour ces systèmes, savoir les administrer, savoir les exploiter, cela restera toujours une compétence recherchée. Surtout quand 99% des jeunes diplômés ne sont ni formés ni intéressés par le sujet.

      Perso je suis sorti d'école d'ingé il y a 3 ans, j'ai 26 ans. Sur les 100 de ma promo, nous ne sommes que 2 (à ma connaissance) à faire de l'administration système, et à peine plus à faire du dev bas niveau (driver, stack réseau, etc…). Tous les autres sont "consultants" Java, Angular, etc… J'ai pas mis longtemps à avoir un CDI correctement rémunéré. Et je pense pas que je ne manquerai pas de boulot à l'avenir !

      Le système, c'est bon mangez-en ;)

      • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        je suis d'accord avec toi, mais desormais, les OS sont stables, plus grand chose ne peux être ammeliorer ou créer.

        Le hardware n'a pas changé sur ordinateur, et sur les archis smartphone, linux n'a percé qu'avec android

        Dur dur d'attirer des motivés dans ce cas

        Sinon, ton dernier paragraphe veux tout dire.

        • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

          Posté par . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 19/11/19 à 21:35.

          Oula, il est reste des choses à faire !!! Et au contraire, on régresse sur la stabilité je trouve.

          En bazard, ce qu'il reste à faire pour moi :

          -> Mises à jour sans reboot, même pour le kernel. Ca commence sur GNU/Linux avec Kernel Live Patching (KLP), mais ça reste encore nouveau
          -> Stabilité et uniformité des ABI/API. Aujourd'hui, quel cauchemar de développer une appli assez bas niveau portable… POSIX est un échec, au point qu'il a fallut inventer moulte rustines, tels que les autotools.
          -> A quand un système d'authentification Linux au niveau de MS Active Directory ?
          -> A quand un système de patch management avec reporting et audit du parc pour Linux au niveau de MS WSUS ?

          Enfin bref, sur Linux, il y a encore du boulot !

          • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

            Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

            Ok, je me mets à la place des decideurs:
            ->Pas de reboot après maj OS : on s'en fout, on fait une bascule de nos container, et on reboot OU on s'en fout, un container ne met que 2 secondes à rebooter, on va ps financer ce projet de "dingue

            ->appli bas niveau, kesako ? Parle moi, ansible, salt, puppet, k8s

            -> Bingo, je mets mes piastres dedans

            -> on utilise elasticsearch, on en est satisfait , avec notre étudiant de l'EPITA qui en plus nous a pondu un script pour patcher les hôtes pendant son stage


            Oui , je suis surpris on ne parle plus de serveur, mais j'ai remarqué node , container , hote la plupart du temps

            • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

              Ah ben tout ça c'est dans le monde parfait des applications distribuées avec proxy de HA, des parcs gérés en conf avec puppet ou autre. Allez faire un tour dans le SI des gros industriels. On en est pas encore là, loin de là ! Déjà quand on aura dégagé les Solaris on sera content :D

              On peut aussi parler des mainframes IBM de nos administrations ;)

              Donc docker tout ça… Oui c'est bien, mais non tout le monde n'en est pas là !

              • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

                Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                Allez faire un tour dans le SI des gros industriels.

                De ce que j'en sais, les petites boîtes sont aussi loin de ce genre de trucs, surtout quand il s'agit de déployer du soft qui est sur du matos à 500Km, sans intervention (pseudo-)physique peu chère et avec des compétences régulièrement plus qu'improvisées.

                Dans ce type de boîtes, les curieux qui aiment le low levels ils sont utiles, parce qu'ils peuvent toucher à plus d'un domaine même sans exceller dans leurs domaines annexes. Dans mon cas, docker, bah… installer plusieurs OS (une image est quasi un OS complet au final) sur une ROM de 4Gio, disons que, j'ai pas envie. Genre, vraiment pas. Surtout quand on les contacte via des forfait de 30Mio/mois via 3G.

          • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Stabilité et uniformité des ABI/API. Aujourd'hui, quel cauchemar de développer une appli assez bas niveau portable… POSIX est un échec, au point qu'il a fallut inventer moulte rustines, tels que les autotools.

            Heiiiin ? Quel rapport entre POSIX, les API, les ABI et les autotools ?

            Vous pouvez donner des exemples de ce « cauchemar » ? Si vous êtres vraiment «bas niveau», vous allez évidemment avoir des difficulté pour écrire quelque chose de portable, il vous faut une couche d'abstraction comme POSIX pour cela.

            POSIX est loin d'être un échec, le code est portable, à quelques menus détails près, entre un Linux et un des *BSD.

            Le problème qui survient ensuite est la compatibilité des binaires entre les distributions, en partie parce-qu’elles ne livrent pas les mêmes versions d'une bibliothèque et qu'elles les déposent dans des répertoires différents. Et pour palier à ce dernier problème, on a inventé les rustines pkg-config et ldconfig.

            • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

              Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

              POSIX est loin d'être un échec, le code est portable, à quelques menus détails près, entre un Linux et un des *BSD.

              hahaha.

              Ben non, justement, et c'est bien le problème. POSIX ne spécifie pas le dixième de ce dont il y a besoin pour une application un peu conséquente. POSIX c'est un standard maintenu par des gens qui font tout pour que leur UNIX propriétaire tout moisi garde sa certification quoi qu'il arrive et en faisant le moins possible de développement. Du coup, ça freine toutes les innovations pour que les vieux OS restent compatibles avec les nouveaux standards. Et pendant ce temps, les applications doivent utiliser les APIs spécifiques à chaque système.

              On peut parler des kqueues de BSD, des paramètres de mmap dont la moitié ne sont pas dans POSIX, de getrusage qui dans sa version POSIX ne permet de récupérer quasiment aucune information, et ça c'est juste les 3 exemples que je peux sortir de tête parce que je suis tombé dessus des douzaines de fois.

            • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

              Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

              on a inventé les rustines pkg-config et ldconfig.

              Et si j'aime tant coder avec une machine qui tourne sous linux, malgré l'absence de debuggueur vraiment clean (hors IDE, parce que non, les debuggueurs dans les IDE ne sont pas la panacée, dans certains j'étais obligé de créer un projet pour debugger un code qui tiens sur 3 fichiers…) contrairement à windows, c'est bien grâce à ces «rustines», qui simplifient tant la vie.

              Par contre, je n'appellerais pas ça des rustines, vu que ça permets de facilement installer des libs de plusieurs archis sur la machine, installées parfois par le système, parfois par l'utilisateur, sans foutre le merdier en collant tout dans un dossier unique, en permettant de mettre chaque lib dans son propre dossier…

    • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Avis très intéressant. Comme quoi, d'un troll raté ne poussent pas que les poils.

      Selon moi, ceux qui n'ont, grosso modo, connu qu'un seul OS sont ceux qui sont nés qu'après 1995: avant ça, je doute que les gens n'aient pas connus de windows 9X et donc par plantage interposé, MSDOS, qui n'est pas la même chose que la famille WinNT.

      Je crois que Win9X malgré ses défauts était bien plus bidouillable que la famille WinNT (base de registre basée sur des UUID (je suppose, hein, ça date) et non des chaînes de caractères, pas de fichiers de scripts d'«init» (autorun.bat, sysconfig?) faciles à trouver ou bien documentés, difficulté/impossibilité d'avoir un vrai mode bas niveau: toujours une interface graphique obligatoire et un shell castré comparé à MSDOS6) ce qui a peut-être tendance a rendre le sujet plus intéressant.

      De ce fait, je ne pense pas que les jeunes developpeurs soient très attirés par la programmation système, du moins autant que ne pouvaient l'être la jeunesse entre 1995 et 2000.

      Reste à savoir ce qu'on appelle programmation système. Est-ce le fait de coder sans OS, en «bare-metal», ou le fait de coder des softs/scripts à destination des autres logiciels, conçus pour être scriptés?
      Dans le 1er cas (baremetal) je pense que sur mes 4 jeunes collègues (moins de 3 ans qu'ils sont sortis de l'école, sur un total de 5 collègues dev), 1 seul est intéressé. Dans le 2nd cas, j'en ajoute un. Ce ratio est pas trop mal, d'autant que ce sont des univers qu'ils n'ont pas découverts à l'école. Moi non plus d'ailleurs.

      Il est vrai que le web, les containers, l'IA, sont des sujets qui font beaucoup de bruit, mais l'IoT ou le «devops» (quoique cela puisse vouloir dire) ne sont pas silencieux non plus, je miserais personnellement plus sur une baisse des dev de softs end-user natifs qu'une baisse des dev «bas-niveau», surtout parmi les contributeurs à des projets open-source, avec des impacts désagréables (je me souviens de pgadmin3, codé en C++, il marchait nickel, j'ai essayé récemment le 4, j'ai été dégoûté, trop lent, buggué, dépendances à n'en pas finir…)

      • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Reste à savoir ce qu'on appelle programmation système. Est-ce le fait de coder sans OS […] ?
        On peut parler de programmation système s'il n'y a même pas une seule couche logicielle comme par exemple un noyau ?

        (Dans les revues de coding/demomaking style Amstrad 100%, on parlait de programmation hard, c'est peut-être synonyme de bare metal ?)

        • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          Personnellement j'appelle programmation système le développement sur les briques de base de nos ordinateurs : boot loader, firmware, kernel, piles réseau, graphique, audio, les drivers, etc… La couche de base sur laquelle s'appuie les applications et frameworks "userspace".

          Le développement "bare metal" sur SOC par exemple, j'appelle plutôt cela programmation logiciels embarqués. Après, la frontière est assez floue…

        • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 20/11/19 à 00:59.

          Je connais le terme de baremetal.

          Le problème, c'est que j'ai déjà vu des gens considérer que le devsys, il fait du dev au niveau kernel voire plus bas. Pour d'autres, c'est juste du code qui sert aux autres programmes.

          J'ai aussi déjà vu des admins parler de baremetal pour parler de daemons déployés sans VM ni containers. Dans leur cas, ça se comprend j'imagine (dur d'imaginer plus bas niveau d'un point de vue sysadmin, puisque moins de couches impliquerait de ne pas avoir de kernel au final, et donc, pas besoin d'admin sys?).

      • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

        Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

        Avis très intéressant. Comme quoi, d'un troll raté ne poussent pas que les poils.

        Troll raté, je ne suis pas vraiment d'accord. L'auteur du post, de toute évidence un multi de l'auteur du blog, a réussi à générer une centaine de commentaires autour d'un article pauvre en contenu. Je sais pas combien il va générer de clics sur son blog au final tout en grappillant un peu de Page Rank, mais au final, le troll n'est pas aussi raté qu'il en a l'air.

        • [^] # Re: C'est pas tant linux que les OS qui ont "disparu"

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

          Je pense plutôt qu'il a trollé à la fois linuxfr et le blog dont il s'est fait le relais, dont l'article concerné est tout même plein de mauvaise foi.

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # C'est pas bon pour le karma

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

    Compte créé aujourd'hui sur le site linuxfr pour faire du linux bashing et insulter ses membres, y'en a qui se moque vraiment de leur karma. Ça risque d'être dur de demander de l'aide sur le forum, non ?

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

      Posté par . Évalué à -10 (+0/-24).

      Pas un seul de mes commentaires n'a obtenu une note positive. PAS UN SEUL!

      L'explication est simple. Les gens ne veulent pas voir ce qui les dérange.

      • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+14/-0).

        Lorsque que l'on doit intervenir sur chaque commentaire pour relancer la partie, c'est que l'on est un trolleur sans talent.


        Vive le troll de qualitay.

        • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

          Posté par . Évalué à -10 (+0/-19).

          Je ne suis pas un trolleur. C'est une pratique que je déteste, malheureusement trop présente sur ce site.

          • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

            Posté par . Évalué à 6 (+3/-0).

            Tu es comme Monsieur Jourdain qui fait de la prose sans le savoir. Je te garantie que ton comportement est indistinguable de celui d’un troll.

            Moi la question que je me pose c’est la suivante : Pourquoi dépenser tant d’énergie à essayer de convaincre les gens que Linux n’a pas d’avenir ? J’aimerais bien le savoir. Le sais-tu toi-même ?

            • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

              Posté par . Évalué à -10 (+0/-17).

              Je n'essaie de convaincre personne ici, je ne fait que donner mon avis. Un avis qui est certes minoritaire sur ce site, un avis que les gens voudraient ne pas lire car il touche à leurs certitudes. Faut il maintenant se justifier afin de disposer d'un droit pourtant fondamental comme celui de la liberté d'expression ?

              • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                Posté par . Évalué à -10 (+0/-21).

                Chaque -1 sur mes commentaires, chaque -1 sur ce journal est une confirmation de ce que je viens d’écrire. Les lecteurs de ce site refusent de lire des textes qui bousculent leurs certitudes.

                • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                  Posté par . Évalué à 7 (+4/-0).

                  Le problème c’est que le texte dont tu parles est issu d’un obscur blog. Il semblerait que personne, ou quasiment, ne partage ton avis. Toi aussi tu as l’air d’avoir du mal à reconnaître que tu te trompes, car objectivement c’est bien le cas (assez d’argument t’ont été donnés ici), toi, à part ta cueillette de cerises sur distrowatch, quels sont tes arguments ? Aucun, rien, nada… qui a les plus grandes œiellères entre toi et tous les utilisateurs ici qui ont pris le temps de te répondre ?

                  Quand on pense être tout seul à détenir la vérité et que tous les autres se trompent c’est que l’on se trompe, tout simplement…

                  • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                    Posté par . Évalué à -10 (+0/-15).

                    J'ai donné un nombre incalculable d'arguments. Tous, je dis bien absolument TOUS ont été ignorés, déformés, caricaturés, et j'en passe. Dans ces conditions le débat n'est plus possible.

                    Oui, ce que je vais dire ici va sûrement choquer : le débat n'est pas possible sur linuxfr. C'est pourtant la réalité. Une réalité qui se base sur des faits. Tout ce que j'affirme se base sur des faits, car je n'aime pas le complotisme. Je l'affirme donc ici haut et fort, même si cela choque, le débat n'est pas possible sur linuxfr. C'est pour cette raison que je prend la décision immédiate et définitive de mettre fin à cette discussion qui ne mène nulle-part.

                    • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                      Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

                      Et tout le monde t'a répondu 10 fois que tu disais de la merde.
                      On t'a reconnu, Béziès !

                      L'idée était de promouvoir le torchon ?

                      • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                        Posté par . Évalué à 7 (+4/-0).

                        J’espère qu’il va faire un journal de qualité pour dénoncer cette impossibilité de débattre sur linuxfr.org.

                        Même si on en a déjà débattu ici c’est toujours rafraîchissant :)

                    • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                      J'ai donné un nombre incalculable d'arguments

                      a part ta foi en distrowatch en guise de source, ce qui est fort limitant pour faire un état des lieux du linux sur le desktop (les téléchargements ou consultations à partir de distrowatch ne concernent que les "debutants" qui cherchent une distribution et ne passent pas par les sites officiels)

                      Qu'elles sont donc ses arguments et leurs sources vérifiables ?

                      • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                        Il est bon de rappeler ce qu'est le classement de Distrowatch (tel que le site lui-même le décrit) :

                        The DistroWatch Page Hit Ranking statistics are a light-hearted way of measuring the popularity of Linux distributions and other free operating systems among the visitors of this website. They correlate neither to usage nor to quality and should not be used to measure the market share of distributions. They simply show the number of times a distribution page on DistroWatch.com was accessed each day, nothing more.

              • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

                Posté par . Évalué à 9 (+8/-0).

                Faut il maintenant se justifier afin de disposer d'un droit pourtant fondamental comme celui de la liberté d'expression ?

                Je ne peux pas résister : https://xkcd.com/1357/

          • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

            Posté par . Évalué à 7 (+6/-1).

            Pourtant tu coches beaucoup de cases : https://troll.framasoft.org/fr/#1-2-6-7-11-12-17-22
            Et encore, je n'ai pas tout lu, j'en ai donc probablement oublié.

    • [^] # Re: C'est pas bon pour le karma

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

      Ben moi je suis content, après une journée de taf, ça défoule de basher un troll. Le prendre a la légère, le sourire aux lèvres, en le voyant s'exciter espérant un petit '+1', et se rater, ça me fait garder en plus confiance dans ce site et sa communauté.

  • # Note du journal

    Posté par . Évalué à -10 (+0/-19).

    Ce journal est en ce moment même noté -21. C'est le signe qu'il s'agit d'un sujet qui dérange. Un signe que les fanatiques Linux de ce site ne veulent pas voir ce sujet s'afficher sur leur écran. Un sujet pourtant important.

    D'autre part, Frederic Bezies vous adresse un message :
    http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=19240&cpage=1#comment-45762

    • [^] # Re: Note du journal

      Posté par . Évalué à -10 (+1/-19).

      Déjà 63 commentaires. Merci pour ce débat enrichissant.

      En ce qui me concerne, je pense avoir tout dit, nous avons fait le tour du sujet. Je pense donc que ma participation au site va s’arrêter ici.

      Je vous souhaite une bonne fin de journée.

      N’hésitez pas à +1 ce commentaire.

    • [^] # Re: Note du journal

      Posté par . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 19/11/19 à 22:30.

      C'est le signe qu'il s'agit d'un sujet qui dérange.

      C'est surtout le signe d'un journal qu'on estime inutile (parce qu'on le savait déjà en fait)

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Note du journal

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      Le plus pitoyable dans ta démarche, c'est encore de catégoriser l'ensemble des intervenants de linuxfr, comme s'ils étaient faits du même moule.
      Y'a plein de gens d'horizons différents ici, mais manifestement, malgré leurs désaccords, ils arrivent globalement à voir que ton journal c'est de la merde, ainsi que l'article pointé.
      Mais j'imagine que comme on est tous des clones, on a tous tord et toi tu as raison.
      Et puis excuse-moi, mais un compte créé dans la foulée ici pour troller et pointer un article de fbezies, faut vraiment nous prendre pour des imbéciles : tu penses réellement qu'on ne sait pas qui tu es ?

      • [^] # Re: Note du journal

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        un compte créé dans la foulée ici pour troller et pointer un article de fbezies, faut vraiment nous prendre pour des imbéciles

        103 commentaires à l'heure actuelle et sûrement des dizaines de visites vers son blog… Imbéciles ou pas je pense qu'il a parfaitement réussi ce qu'il cherchait à accomplir. C'est pas pour rien qu'on dit "don't feed the troll" , il en sort forcément gagnant.

    • [^] # Re: Note du journal

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-0).

      Juste un rappel pour dire que la note évalue la pertinence ou non du contenu. Donc, ce n'est pas tant que ça dérange, c'est juste que ce n'est pas jugé pertinent par la communauté.

    • [^] # Re: Note du journal

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      non non regarde mieux stp, ce journal est noté -80

      • [^] # Re: Note du journal

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        D'ailleurs, y'a moyen qu'il finisse par battre un record, non? C'est quoi, l'actuel?

  • # Bravo

    Posté par . Évalué à 8 (+8/-1).

    Oui, bravo.

    Parce que s'il s'agit d'un troll à propos de Linux, il est très mauvais.
    Mais s'il s'agit d'un troll parodiant l'auteur du blog sus-cité, il est foutrement réussi.

  • # [linux] Videos surveillance particulier et PME

    Posté par . Évalué à -2 (+0/-3). Dernière modification le 19/11/19 à 23:47.

    Sur ce domaine, sans vouloir jouer au lanceur d'alerte se serait bien que la communauté se réveille. Là on est parti pour le scénario Die Hard 4.

    • [^] # Re: [linux] Videos surveillance particulier et PME

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Là on est parti pour le scénario Die Hard 4.

      Hé oui, vivement le 5!

      • [^] # Re: [linux] Videos surveillance particulier et PME

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-1). Dernière modification le 20/11/19 à 01:29.

        Pour étayer un peu: nextcloud est géré par plusieurs personnes (à plein temps me semble) et une grosse communauté qui fait du bugs reports et du testing. Et pourtant ce dernier n'est pas exempt de bugs et les améliorations de sécurité évoluent.
        De l'autre côté Shinobi et ZoneMinder sont géré par une personne chacun. Oconnor (dev de ZM) c'est plain plusieurs fois qu'il ne peut faire des miracles qu'il a une vie.
        Et je n'arrive pas trop à savoir si Shinobi est réellement libre ou non (l'avis de Zeni serait probablement meilleur).

        Donc les gens privilégient du proprio ou ispy sur windows.

        • [^] # Re: [linux] Videos surveillance particulier et PME

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          « Ce commentaire aurait plus sa place dans les forums en tant que journal » (étayé)

          • [^] # Re: [linux] Videos surveillance particulier et PME

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

            « Ce commentaire aurait plus sa place en tant que journal » (étayé)

            Cela nécessite que je re-teste ZoneMinder (mes derniers testes datent d'il y a quelques mois). Mais comme "vidéos surveillance" est un thème sujet à controverse dans "le milieu" : ça donne peu envie d'en parler sachant qu'au final aucune infos ne remontera, aucune aide ne viendra.

            Mais :
            Ni ZoneMinder, ni Shinobi n'ont subis de stress test.
            Lors de mes testent pour la rédaction de l'article sur Shinobi, une Foscam a réussi à DOS le serveur de test à 2 reprises.
            Shinobi par défaut fait d'ailleurs tourner du NodeJS en root. ZM lui passe par un user dédié mais est vieillissant et nécessite souvent de taper des rustines pour fonctionner/rattraper les crash.

            Ajouter les contrôles (PTZ, loupiote etc) d'une camera sur ZoneMinder est très compliqué, plus facile sur Shinobi mais il manque plein d'options.

  • # Linux is dying…

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Mais est-ce que Netcraft le confirme ?

  • # Encore un prévisionniste en informatique ...

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

    J'adore les prévisionnistes en informatique :

    Il y a 30 ans on avait prédit la disparition du crayon papier
    Il y a 20 ans NT4 était un "Unix Killer" … unix devait disparaître

    Maintenant Les distributions Linux un "petit monde" en voie d'extinction …

    De tout cela j'ai retenu une chose : quand un outil est simple, performant et bon marché en général il dure

  • # Linux Mint

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Vous avez oublié de parler de Linux Mint qui depuis 2006 fonctionne super l'une des plus stable selon moi et ergonomique (je viens de Windows) et je compte passer ma tour Gaming en plus de mon Laptop sur ce système j’attends juste toutes les variantes des logiciels que j'utilise sous Windows .

    Et pour info pour un post un peu plus vieux le nom de code pour la dernière version à ce jour c'est pas Lina mais Tina avec ces variantes à voir sur le site officiel.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.