• # en voilà une question qui m'interpelle :-)

    Posté par . Évalué à 0.

    Cher Duncan, lol, ta page perso m'inspire un certain respect...

    Du coup, je suis tout spécialement ravi de prendre quelques minutes pour te répondre, avec l'espoir secret que Zino/Zind soit devenu comme une source d'inspiration pour toi :-)

    Alors RMS... En gros, il a un peu de mal à lire un français trop élaboré (hihi) et sans rentrer dans les détails, la version française de mon propos était en substance obscure... Du coup j'ai été amené à traduire en anglais une bonne tranche de ma production littéraire (hors cahier des charges). Mais vraiment, c'était trop long, pas encore assez clair et ça ne mettait pas en lumière 1) "what problem you aim to solve" ...ni 2) "the overall method you use".

    Well I deciced to compose an english abstract of the families which "poutre de la maman ours" (hum).

    Et finalement, ça donne ce qui suit (j'attends sa réponse dans la journée, vu son habitude). Je pensais le réserver pour Slashdot, dans un grand maëlstrom orchestré avec la FSF, mais j'ai la flemme d'y créer un compte, j'aime bien l'idée de te faire plaisir et enfin Linuxfr.org est une si belle plateforme et gagne tellement à être connue que je ne résiste pas à l'idée de provoquer un effet Slashdot sur une page Linuxfr, lol.


    Dear Richard,
    
    I think Zino/zind is a great solution to censorship and media lies. I work on the concept for 6 years and I published my writtings during those years. It's so simple, so evident, that I don't understand that free software developpers don't support this project !
    
    You wrote :
    I think you need to state more clearly
    what problem you aim to solve, and the overall method you use.
    Your text is too long for me -- I don't have time to read so much for you.
    
    I just worked one more hour to produce this very clear content, accordingly to your legitimate wishes, and it's twice shorter than the precedent version.
    
    Please, read it.
    
    
    1.A) Here is the first problem I aim to solve :
    
    the problem of complexity in video editing, thus in producing a citizen speech based on quoted video excerpts (capacity to transmit a condensed and multimedia-sourced point of vue to friends)  / the problem of inalterability of video sources
    
    1.B) Here is the overall method :
    
    The "Zino" project is about making available an easy way to produce speeches based on quoted video excerpts, a way of participating to the Internet as citizens who engage in video editing do, but in an easier way and with extended functionalities : easy video editing, typicaly to produce speeches composed by quoting multimedia-based (video or audio) excerpts with one's own speech (voice or webcam) or text inserted between them.
    
    Zino is composed by a server and is also an application on the user's computer, or a simple extension to the browser. Zino is also intended to be a client/server application hosted on machines of users accepting it, making Zino a hosting service on a cluster of machines, for robustness.
    
    To produce a Zino video, you need to identify a video excerpt (one click to mark the beginning, another for the end) and you do that several times (or you just select excerpts allready referenced in a public database). Having identified several excerpts, you chain them by inserting your own speech (voice or text) to ultimately generate a small script on wich you can change the flow by a pinch of simplified video editing : you can easily add interactivity to propose to the user to review in slow or accelerated motion. You can paste a tooltip and other multimedia widgets, (optionaly) visible between such and such time to give a specific information (you may add manual drawings or predefines graphical objetcs to help identify un portion of a video). The excerpts are sourced, thus the user who watches the result can always come back to check about the original videos with a single click. Then you click and the script is posted to be downloaded, rated, commented. This script, downloaded by another user, allows to locally reconstruct the speech from the original media streams. Reconstruction of speech does not necessarily requires the centralization of video sources on dedicated servers ...and can be done on a cluster, depending on the user's computer (CPU power) and its processing capability to display video (adaptation of the definition).
    
    There is a risk of alteration, removal or censorship (by piracy or another way), of scripts (wich allow to regenerate speeches) or video excerpts. Solutions to this problem come with integrity check and PGP signatures for every production.
    
    
    2.A) Here is the second problem I aim to solve :
    
    the problem of cost in term of time to produce a sourced speech with a relevant content, and the problem of accessibility to such speeches, the question of confidence in what is shown and what is told.
    
    2.B) Here is the overall method :
    
    The "Zind" project (Zino Is Not Dead) - an extension of the Zino concept - provides the ability to respond to any query expressed in natural langage by an automated response : an automated and relevant Zino production in some way.
    
    You want an answer to a question, you get it in a video, built dynamically, a sourced speech, of experts, on any topic, which can (why not) take into account what you've seen to avoid redundancy.
    
    Let's assume that a speech of Miss Michu appeals to men. It really pleases above the threshold : bam ! It triggers the full transcript of the contents of her video (transcript can ben done automaticaly as Google do in Youtube videos, but full and relevant transcript implies human verification) ... First, because she used some deemed excerpts for which we already have the transcript, it remains only to produce a transcript on the remaining excerpts, especially since Ms. Michu being reckless but not too much, she has produced her own speech in text (wich is bind to the video by the script, falling in a template between the excerpts) to remain anonymous.
    
    Thus, the door is open to the automated generation of speech in response to a query in natural language, by artificial intelligence. There is need for transcripts and feeding the ontology (the model) with comments of advised users - recognized as experts in a field - typically overseen by a reading committee, to allow the Artificial Intelligence engine to produce the result.
    
    Developping Zind means people feed Zind (the ontology and rules) by expressing their expertise in natural language (It's already possible with Artificial Intelligence free sofware tools, basically) that allow, under the authority of a democratically elected ethics/scientific committee (1) (2), to produce an automated concice and relevant multimedia response to a query expressed in natural language (written or spoken with speech recognition). So this is a truely interactive TV, with constant improvement of relevance.
    (1) or as many committees that there are instances of Zind in production worldwide, each committee having his own vision.
    (2) according to a method of election detailed by Etienne Chouard, with a part of elected members and with other members randomly drawn from a population of individuals (who accept the mission) found responsible by the citizens (every citizen identifies potential candidates among his friends.
    
    Risk identified : risk to privacy in case of implementing an automatic generation of "innovative" response to a request (in cases where several paths of speech are possible to build the response, it is to minimize the presence of sequences already viewed), there is a need to capture the history of sequences seen by the user.
    
    --
    
    A good perspective is that zino be developped, then deployed, used, and Zind arrives when it's mature.
    
    I planned to produce for the weekend a video of 3 minutes, which will present three use cases of Zino, it will be in English (and later also in French, as needed), encoded in Ogg Theora. The goal is to launch a promotion campaign about Zino for developers.
    
    From there, the campaign will aim to mobilize the interest of many developers to get the final release in late July, early August ! I am not directly qualified to code myself all needed by Zino, that's the least I can say, or I may say that I lack time to do everything... I hope that programmers will come in the dance and I won't stay in the back room.
    
    Remember that I solicit you to know if you want to relay my call with the support of the FSF.
    
    
    Richard, I hope that this time I stated more clearly :-)
    
    Bests regards
    

    La suite au prochain épisode :-)

    • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

      Posté par . Évalué à 0.

      Quelle misère... C'est moi qui ait écrit ça ? Je me suis relu attentivement, olalalala... C'est lourd... Je suis déçu. On verrait presque en arrière plan le "gros lourd de catégorie 3" ((c) Linuce).

      J'ai vraiment tendance à m'étaler, y a des passages redondants, snif. Finalement, je vais m'incliner platement devant tous les esprits perspicaces qui ont diagnostiqué chez moi cette tendance maladive à m'étaler, et puis c'est tout.

      Je crois que la meilleur école c'est une bonne punition à la Stallman, je m'y attends : "no, definitly too long, sorry... I'll see with the video".

      Ou alors ça mérite mieux :-)

      Ché pas, hihi... Je me sens si seul en attendant la sanction, ça fait peur /o\

      • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ne sois pas si dur avec toi même, il y a quand même du progrès. J'ai réussit à tenir jusqu'à la fin de deuxième paragraphe du 1.B et donc j'ai enfin une très vague idée de ce dont parle ton truc.
        D'habitude j'ai beau en lire à peu près autant, voir un peu plus quand je ne suis pas trop tordu de rire, je pige absolument rien.

        Par contre, je suis désolé mais j'ai beau avoir un peu plus compris, j'ai toujours l'impression que c'est uniquement du brassage de vent et qu'il y a vraiment un très gros problème dans ton projet.

        Ton devoir pour demain, refaire un résumé de ton résumé en te limitant à 200 mots. Tu le retravaille tant que tu veux mais tu ne dépasse pas les 200 mots, et avant de le poster, tu laisse passer deux heures et tu le relis après avoir laisser décanter le truc.

        Je pense qu'on va bien finir par comprendre ce que tu veux au final.

        • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

          Posté par . Évalué à 8.

          Oh oui, poste ça sur slashdot, please, please.

          Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

          Posté par . Évalué à -5.

          Ha mais j'ai compris, je vais pas assez à l'essentiel. Oki. Look :

          1) finalisons les bindings GNU pour Lisaac

          2) enchainons sur le portage des EFL

          3) terminons Lightspark, ça traine un peu

          4) A partir de là, on code une appli client/serveur qui répond à une requête en langage naturel en produisant un montage vidéo pertinent, amalgame d'extraits multimédias existants sur la toile, avec des discours de liaison automatiquement générés, montage vidéo représenté sous forme de script. On appelle ça Zind. Le truc se retrouve alors exécutable en tant qu'application intégrée à Lisaac, soit en boot autonome, soit en mode virtualisé. Si l'affaire n'est pas mûre, on envisage Haïku (l'OS super réactif qui poutre), mais de toute façon, faut finir en août au plus tard.

          C'est facile, je veux pouvoir mettre ma clé USB quelque soit le contexte de la machine, poser une question et regarder la réponse en images, une réponse pertinente.

          Bon C'est le 4 le plus dur à faire. Si on est petits joueurs, on s'abstient du 1 (GNU/Linux existe près tout, Haïku nous veut du bien, BSD n'est pas fatal), on fait l'impasse sur le 2 (pour un temps, car on apprécie trop la qualité pour l'oublier), on s'attache au 3 quand même (Flash, l'existant, tout ça) et finalement on se concentre sur Zind, donc on finit par coder Zino. Ha, c'est quoi Zino ? Bon... C'est Quoi-ziment... Zind (oula !).

          Attends la vidéo, ça va viendre.

          • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ca partait bien jusqu'au 3 (inclus) puis patatras, je me retrouve encore largué sur le 4.

            Décidément, elle est compliquée ton affaire [:totoz]

          • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            1. quel rapport entre ton truc de vidéo et texte et lisaac ?
            2. quel rapport entre ton truc de vidéo et texte et efl ? (portées sur quoi ?)
            3. hum, lightspark c'est un runtime flash, c'est ça ? mouai, lapin compris le rapport
            4. alors là il y a deux choses :

              on code une appli client/serveur qui répond à une requête en langage naturel en produisant un montage vidéo pertinent, amalgame d'extraits multimédias existants sur la toile, avec des discours de liaison automatiquement générés, montage vidéo représenté sous forme de script

            Ok, ça je comprend presque. Pourquoi le faire sous la forme d'un script par contre ? pourquoi ne pas générer une vidéo de ton montage vidéo ??

            Question subsidiaire :

            A partir de là

            hein ? Pourquoi "à partir de là" ? Y'a pas moyen de faire quelque chose sans avoir ton 1, 2 et 3 ??

            Le truc se retrouve alors exécutable en tant qu'application intégrée à Lisaac, soit en boot autonome, soit en mode virtualisé. Si l'affaire n'est pas mûre, on envisage Haïku (l'OS super réactif qui poutre), mais de toute façon, faut finir en août au plus tard. hein ?

            Alors là, j'y pige plus rien. C'est pas une appli client serveur ton truc ? Car si c'est pour embarquer le serveur sur une clé usb ou autre (toujours pas compris le rapport avec lisaac, haïku ou autre) pourquoi ne pas embarquer carrément un soft ?

            Sans méchanceté, je pense qu'à la base tu devais avoir une idée... mais que tu te perds tellement dans des considérations techniques inutiles qu'on ne sait même pas à quoi sert ton idée.

            Allez, on reprend :

            • quel est le problème que tu souhaites résoudre ? (en une phrase)
            • quelle solution apporter ? (en une phrase)

            Tiens, un petit bug dans la syntaxe : essayez de mélanger des listes numérotés et non numérotés genre :

            1. plop
            2. plop
            3. plop :
            * plop plop
            * plop plop

            Ca donne :

            1. plop
            2. plop
            3. plop :
            4. plop plop
            5. plop plop
            • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Zut je t'ai moinssé alors que je voulais plusser.

              J'ai compris aussi la même chose que toi: une sorte d'aggrégateur qui, à une question posée, fournit une réponse sous forme vidéo montage de ce que l'aggrégateur peut trouver sur le sujet. Je trouve même l'idée plutôt bonne, même si je doute de la faisabilité.

              Après, toute cette histoire d'EFL/Lisaac/Clé USB, c'est du charabia. Je verrais plus cela sous forme de service Web (puisqu'il se sert d'extraits web, après tout), qui retiendrait les questions déjà posées (et leurs réponses sous forme vidéo), et qui du coup pourrait créer des liens sémantiques entre plusieurs questions, voire avoir un palmarès, une sorte de Yahoo Answers ou StackOverflow vidéo.

          • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Je passe sur 1, 2 et 3 qui au final n'ont rien à voir avec la choucroute.
            Pour le 4, il y a encore de gros problème pour comprendre dans le sens ou tu mélange tous, à la fois l'objectif et des aspects techniques. Ensuite tu donne des infos sur des détails techniques comme faire tourner ça sur Lisaac ou Haïku dont tout le monde ce fou, mais tu ne dit rien sur les truc vraiment importants :

            répond à une requête en langage naturel

            là on voit que tu parle d'un truc que tu ne connais absolument pas et dont tu n'a aucune idée. Ce que tu demande est actuellement impossible, je dit bien impossible. Ce qui est possible c'est de lui donner une requête du style «colle moi une vidéo ou on voit un crash d'avion avec une video ou l'on voit un train» mais jamais une requête telle que ce que tu semble envisager. Et même pour des requêtes simples tu sera super déçu du résultat. Je bosse dans la recherche sur le traitement des langues naturelles et tu peut me croire, on est très loin de ce que tu veux.

            des discours de liaison automatiquement générés

            là encore, c'est impossible. On est actuellement capable de faire de la génération automatique mais dans des cadres extrêmement précis, jamais sur une applis générale comme celle que tu veux.

            mais de toute façon, faut finir en août au plus tard.

            Avec ça il n'y a aucun doute possible, tu es un fake. Cette phrase là est d'une connerie monumentale, même les pire marketeux que j'ai vu ne sorte pas une deadline comme ça de leur chapeau sans ce renseigner un minimum avant sur le domaine, sur la faisabilité où sur les coûts.

            Donc pour résumer, une fois qu'on a surmonter les migraine que cause ta prose, l'idée est jolie mais à peu près aussi réalisable actuellement que de coloniser Mars. C'est-à-dire que ce sera possible un jour, mais que ce ne sera surement pas fin août, et qu'il y a énormément de recherche à faire avant de s'approcher d'un début de prototype qui ferais mal un dixième de ce que tu demande.

            Donc tu as plusieurs choix : - Tu avoues que c'est un fake ; - Tu abandonnes tranquilement ; - Tu gagne dix fois au loto et tu investit dans quelques labos de recherches.

            • [^] # Zind - IA : possibilités et limites

              Posté par . Évalué à -2.

              Un peu de marketing honnête pour la postérité : // ça n'existe pas ? Bon, je rétablis l'équilibre au nom de l'Esprit, alors...

              Répondre à une requête en langage naturel et produire des discours de liaison automatiquement générés, c'est hors de l'état de l'art... Bon, soit.

              Sur les limites de l'IA (intelligence artificielle) et le contournement de ces limites :

              Concernant l'IA de Zind, deux spécialiste en TALN (traitement automatisé du langage naturel), "beagf" et "Duncan Idaho", m'ont critiqué sérieusement en public dans les commentaires du présent journal. Zind, tel que décrit récemment, avec une reconnaissance du langage naturel et une génération automatisée de discours de liaison, dépasse les limites de l'état de l'art en IA.

              Il est probable qu'il faudra revoir à la baisse la prétention de l'automatisation globale pour la production du discours de liaison entre les extraits. Les chemins de parcours des extraits pour produire un discours seront certainement contraints dans une première approche, limitant le parcours de l'arbre des possibles. Ce sera le rôle d'un comité éthique de définir une ligne éditoriale, je pense, qui se traduira par l'expression de contraintes. Par ailleurs, pour la requête, le vrai langage naturel est donc exclu, mais en langage "controlé" (un peu contraint) c'est possible. C'est une certitude, je n'ai qu'à me référer aux travaux de JM Vanel.

              La vision est ainsi claire : des experts dans leur domaine alimenteront le modèle en écrivant en langage contrôlé. De même pour les règles (qui permettront donc d'écrire une analyse sur un extrait, le qualifiant de façon sémantique). À partir de là, pas besoin pour l'IA d'extraire le modèle et les règles à partir de la seule transcription textuelle intégrale du contenu des extraits (inaccessible selon l'état de l'art).

              Voilà c'est simple, on se sert de l'intelligence humaine là où on ne sait pas encore automatiser, pour alimenter le moteur d'IA et l'aider à fournir une réponse pertinente.

              Ceci pour faire état de l'art... du cochon (que je ne suis pas). Et plop !

              • [^] # Re: Zind - IA : possibilités et limites

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ton message est aussi chiant que d'habitude : du gros discours de marketeux qui ne sait absolument de quoi il parle mais qui en parle quand même.
                Si cela te semble si simple, eh bien commence par te mettre au boulot et on verra ce que tu nous sort.

                Voila un petit réumer de ton projet tel que tu pourrais l'utiliser plutôt que te longues diatribes imbitables :

                1. J'ai une idée que je trouve super chouette
                2. Il faut mettre ensemble plein de technos que je ne connais absolument pas
                3. Je n'ai aucune idée du réalisme de mon délire
                4. Je n'ai aucune compétences sur les domaines concernés
                5. Il va falloir que vous bossiez à ma place pour tous les aspects du projet
                6. Il va falloir le faire vite car je veux que ce soit finis avant-hier
                7. Si vous avez lu jusque là vous êtes tombés dans mon poisson d'avril à répétition (vous avez vraiment cru que j'étais sérieux ?)

                Je veux bien être gentil mais il y a des limites à la connerie.

          • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

            Posté par . Évalué à 5.

            1. Se lever
            2. Passer aux toilettes
            3. S'habiller
            4. Conquérir le monde
    • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Alors RMS... En gros, il a un peu de mal à lire un français trop élaboré (hihi)

      Non. Il entend et lit le français plutôt pas mal, même élaboré.

      et sans rentrer dans les détails, la version française de mon propos était en substance obscure...

      Ca doit venir de la, plutôt. Et je remplacerai "obscure" par "totalement incompréhensible y compris pour des français natifs". Ce n'est pas une traduction en anglais qui va améliorer la chose.

    • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 08/05/11 à 13:18.

      Cher Duncan, lol,

      Cher SamWang, lol,

      Malheur à moi si je t'ai donné de faux espoir, mon "expérience" en TALN me permet de comprendre très rapidement que ton projet est non seulement terriblement brouillon, mais aussi complètement irréalisable (cf. un commentaire plus loin). Mais il n'y pas besoin de s'y connaître en TALN pour s'en rendre compte d'ailleurs. Non, j'étais juste curieux de la réaction de RMS.

      Sinon, quelques remarques :

      • au delà de l'aspect brouillon de ton projet que tout le monde a relevé avec une politesse et une patience étonnante, je te trouve drôlement culotté de /réclamer/ de l'aide et dire "zou, en août faut que ce soit bouclé". Si ton projet est si révolutionnaire (= si ton projet n'est pas juste un truc débile dans un coin de ta tête), tu dois être une sorte de génie. Apprendre la programmation est loin d'être impossible, et quelqu'un d'aussi brillant que toi devrait y arriver. Tu seras alors en mesure de faire tes propres prototypes sans casser les bonbons de tout le monde et tu passeras moins pour un allumé. Réclamer n'est pas du tout dans l'esprit du Libre et j'espère que RMS va t'envoyer chier poliment.
      • j'espère que ce que tu as pris pour de l'intérêt pour ton projet ne m'a pas catapulté dans la liste des gens qui te prennent au sérieux (liste que tu avais postée il y a un an environ, où figurait quelques-uns de mes collègues qui n'étaient pas vraiment au courant). Ne fais pas ça, sinon j'appelle Nicolas Cage et le Secret des Templiers Maçons pour qu'ils te bottent secrètement les fesses.

      Sinon c'est intéressant, il y a pas mal de gens qui font du TALN ou approché sur Linuxfr.

      • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

        Posté par . Évalué à 2.

        Au temps pour moi, après vérification, le coup de citer des gens qu'on a rencontré une fois pour supporter son projet, ce n'était pas toi.

        Milles excuses ! (et mes excuses pour le formatage du commentaire aussi).

      • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

        Posté par . Évalué à -4.

        Je prends l'option du génie...
        Mais bon, j'ai des petites heuristiques, alors je me vois humblement comme un génial débutant... J'avoue, je débute, c'est juste que ça fait 30 ans, mais je reconnais que je débute. Et si j'ai programmé dans plus de langages que je n'ai de doigts aux mains, je ne me prétends pas expert pour autant.

        Je n'ai pas tes compétences en TALN, mais j'ai pris confiance dans la possibilité de générer un traitement automatisé à partir d'un modèle et de règles, éventuellement écrites en langage naturel "contrôlé", je viens de l'écrire à RMS, tout le monde va pouvoir en profiter (en anglais, désolé) :

        <<

            Thus, the
            door is open to the automated generation of speech in response to a
            query in natural language, by artificial intelligence.
        

        This presumes a solution to a very hard problem. Have you solved it? Or are you just presuming you will solve it when the time comes?

        A big question... Jean-Marc Vannel is the main author of EulerGUI http://eulergui.svn.sourceforge.net/viewvc/eulergui/trunk/eulergui/html/documentation.html ...He released that Java program that takes in a description of a business expertise (description of a knowledge model = (concepts) + rules (that describe relationships between concepts and process)) in N3, OWL, etc., or by squarely writing in natural language ("controlled" langage, at least, perhaps with stricter rules than in natural language I don't know the details) - well let's say "controlled" English (for example) - and produces a Java programm that implements the model and logic described. For information, several monthes ago, when I was following his work closer thant now, he intended to build the same program in N3 or similar code as a proof of concept (the N3 code having to be processed once by his originel Java program to produce the new easily editable compiler). He intended also to abstract the generated source code by a layer that could be translated in one or another langage. Such an automated generation of a software application from an ontology (the model) and rules leads me to consider that there is not far to the possibility of processing a query (expressed in natural language if possible) to produce a video automatically from extracts.

        Perhaps I have not seen the scale of difficulty, neither Jean-Marc (with whom I discussed about that).

        If I refer to that comment that a priori seems very wise, I just dreamed : http://linuxfr.org/nodes/84866/comments/1213636

        (...) >>

        A part cette grosse question qui mérite bien un peu d'approfondissement, n'est-ce pas, je crois qu'il n'y a aucune question que Richard considère à ce stade comme bloquante, de même que moi, ni pour la réalisation de ce projet, ni (je m'avance un peu, mais j'y crois) pour la participation de la FSF pour soutenir notre projet :-)

        Voici sa réaction première, à partir du moment où il prend directement position sur le fond :

         "Zino" project is about making available an easy way to produce
        speeches based on quoted video excerpts, a way of participating to the
        Internet as citizens who engage in video editing do, but in an easier
        way and with extended functionalities : easy video editing, typicaly to
        produce speeches composed by quoting multimedia-based (video or audio)
        excerpts with one's own speech (voice or webcam) or text inserted
         between them.
        

        That sounds like a useful job. If you implement good free software to do this, I think it will be a significant contribution.

        Je te laisse être sur le cul ou tu veux de l'aide pour te relever ?

        Hehehe, j'ai la baraka, j'en profite le temps que ça dure, parce que je vois venir des discussions houleuses sur la faisabilité de ce traitement automatisé, lol.

        Discutons, et si EulerGUI est un fake ou qu'il n'implémente pas une logique réutilisable sur Zind, avisons.

        Puissions-nous réaliser la vastitude de l'esprit, c'tout :-) Et nous aimer, aussi, c'est bien ça... C'est super innovant, hihihi (pour moi, au moins). Enfin, puissiez-vous, experts du TALN et simples codeurs débutants, mettre toute votre ardeur à établir, pour le concept tellement simple qu'est Zino et si subtilement trivial qu'est Zind, un écrin en Lisaac dans un cocon d'EFL, faisant jaillir la puissance d'un Lightspark aboutit, si vous voulez suivre cette piste. Si le coeur vous en dit, je ne suis pas contre un peu de COQ pour garantir la qualité, si c'est possible.

        Et si vous voulez coder ça en Ocaml, allez-y, en C ou C++ allez-y, en ce que vous voulez qui soit libre, expérimentez, rentrez dans le code de Lightspark... N'ayez pas peur de perdre du temps dans cette activité, ce ne sera pas perdu pour Zino. Car quoi qu'il en soit de l'état de l'art en matière d'intelligence artificielle, Zino apparaitra conformément au souhait communautaire émergeant, et Zind suivra lorsqu'il sera mûr.

        Pourquoi ? Parce que c'est sain et légitime pour tous les êtres et que chacun n'a que ça à foutre (! hohoho... Là on peut me dire gonflé, hihi, mdr... Et pourtant c'est assez vrai, regardez de près).

        Lorsque le travail concerté commencera, il sera temps de canaliser les énergies.

        Je n'exige rien. Je requiers de l'attention. j'ai donné une date, puisse-t-elle servir de guide. Que ceux qui ont un coeur et un savoir faire s'emploient à guider (aimer) le monde. Puissent nos barrières mentales s'épuiser dans la sainteté de la vision sans tache, sans émotion perturbatrice, juste dans la béatitude.

        Je rigole... Hein, Zino c'était qu'un fake.

        • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

          Posté par . Évalué à 1.

        • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu as la baraka parce que RMS t'a poliment répondu "c'est bien coco, si tu arrives à faire ça tout le monde sera content" ?

          Là, on est tous d'accord avec lui hein, si tu arrives à le faire, ça sera un outil génial.

          Ce qu'on essaie de t'expliquer c'est que :

          • d'une part, tu ne comprends visiblement pas les enjeux des technologies (qui n'existe pas encore) que tu veux utiliser. Je me souviens d'une conf' en TALN, l'orateur avait sorti une blague genre "Dans Star Trek, ils ont la téléportation, les rayons laser et un traducteur universel. Je parie qu'on aura développé la téléportation bien avant la traduction automatique". Pourtant, ça fait des années qu'on travaille sur la TA (depuis les débuts de l'informatique ou presque), qu'une majorité des efforts en TALN se concentre sur la TA, et qu'on est à des années lumières d'y arriver. Tellement qu'on parle plutôt d'Assistance à la TA que de TA, parce qu'on soupçonne doucement que la TA universelle, on n'y arrivera jamais. Ton problème est un peu le même. C'est beau, c'est mignon, ça fait rêver, mais ça paraît absurdement impossible.

          • d'autre part, et c'est ce qui m'irrite profondément, tu ne fais pas, tu demandes aux autres de faire. Tu te prends pour un guide (avec une grosse et fatigante tartine de modestie et de naïveté).

          Ton propos, ton projet, c'est un peu comme si moi je demandais à la NASA: "hey les gars, moi j'y connais rien en physique, mais j'ai une super idée:"

          1. on fabrique une fusée à partir d'Aérogel, parce que c'est fun.
          2. on repère le Boson de Higgs, parce que c'est beau.
          3. on règle le petit problème de la fusion froide (d'ici juin, juillet au pire).
          4. on téléporte une colonie sur Mars.

          1, 2, 3 et 4 n'ont rien à voir. Typiquement dans ton cas, pourquoi veux-tu utiliser Lisaac ? Parce que ça t'a l'air tendance, qu'on en a parlé ici et que tu aimes ? Enfin si tu es incapable de programmer correctement, comment peux-tu envisager rédiger un agenda de développement qui tienne la route. Pourquoi les EFL ?

          Très honnêtement, tu aurais été un expert dans tout ces trucs, j'aurais été très dubitatif, mais au moins TU te serai pété les dents tout seul à essayer et à te planter avec TES propres compétences. Tu penses que ton truc est faisable: PROUVE-LE, et reviens nous voir, tu trouveras beaucoup plus d'écho positif. Dans ton cas, tu as prouvé que tu n'avais aucune idée de ce dont tu parlais, j'ai honte que tu sois allé embêter RMS avec tes fadaises.

          • [^] # Re: en voilà une question qui m'interpelle :-)

            Posté par . Évalué à -2.

            Sur le fait que je ne fasse pas : j'ai pratiqué le web, j'ai élaboré l'idée simple (en fait) de Zino puis de Zind. J'ai rédigé un cahier des charges. J'ai communiqué dessus. A te lire, toi qui semble être spécialiste, j'ai proprement rêvé sur la faisabilité de Zind. Je n'ai pas rien fait. J'ai contribué à mon niveau. Je reste ouvert à la critique et je ne fais pas la sourde oreille.

            "Si tu n'es pas capable de programmer correctement...". Je prétends être capable de programmer correctement, mais je n'ai pas beaucoup d'expérience (la plus longue que j'ai est d'avoir fait 2 ans de Java professionnellement, il y a 10 ans). Pour info, j'ai pratiqué l'assembleur X86, 6809, 8051 (par exemple, j'avais commencé à écrire un désassembleur 8051 avec Lex&Yacc il y a 15 ans, avant d'en trouver un et d'arrêter ce travail), le Basic, C, Pascal, C++, Java, Javascript, Sheeme, Ocaml (ces deux derniers, très peu) et j'en oublie.

            Concernant Lisaac, j'ai vu une conférence de Benoit Sonntag [ lisaac.org ] et je ne comprends pas que ce langage ne soit pas plus promu. Son OS "IsaacOS" est intéressant : 200 ko de binaire, de mémoire, qui boote en une fraction de seconde, en tant que machine virtuelle, dont les bindings pour les outils GNU étaient en cours d'écriture il y a environ un an. J'observe que le site n'a pas été alimenté depuis 2009. A partir de mon niveau de compréhension, je considère que Lisaac est très intéressant, car très expressif, restant proche de la machine (au sens du C (le plus proche étant l'assembleur), donc ayant la capacité de mobiliser les ressources de la machine avec une finesse élevée), purement objet, mettant en oeuvre un paradigme moderne qu'est la programmation par contrat. Lisaac ayant vocation à produire du C, il est compilable pour toute cible. Lisaac étant le langage conçu par Sonntag pour écrire son OS (IsaacOS), il en a largement prouvé l'efficacité. De plus, cet OS m'interpelle par sa petitesse, or j'imagine volontier un OS spécifique embarquant le client Zino : paramétrage dédié, capacité à mettre en oeuvre des outils d'anonymisation (quelque soit la configuration de l'OS hôte et sans y toucher), capacité à booter (sur une machine qu'on ne modifie alors pas, et en bénéficiant de la puissance native de la machine (sans virtualisation)) aussi bien qu'à démarrer en tant qu'application.

            Les EFL : sur la Freebox, les librairies GTK et QT se sont révélées trop gourmandes. J'en déduis que les EFL sont plus optimisés. Est-ce déraisonnable ?

            Sur le fait que je me prenne pour un "guide". Soyons réalistes : j'ai promu l'idée de Zino, avec maladresse il semble, mais sérieusement (à ma façon). J'ai donc une certaine légitimité à en parler et à proposer une direction et des dates (même farfelues), étant à la tête (à ce stade) sur ce projet. Ceci dit, je pratique aussi un second degré que tu ne semble pas décoder. Enfin, si tu me connaissais en réalité, tu ne me fustigerais pas comme tu le fais, car ce n'est pas mon style de me prendre pour un guide.

            Enfin, concernant mon niveau d'expertise sur l'IA : j'ai suivi pendant des mois les travaux de Jean-Marc Vanel, que j'ai fréquenté, auprès duquel j'ai appris un peu. As-tu lu ses travaux ? J'ai référencé la documentation en anglais d'EulerGUI.

            Ainsi, pour être pragmatique, je considère que Zino peut être codé selon l'état de l'art et Zind implique un savoir faire que selon toi et un autre intervenant nous n'avons pas. C'est la première fois que cette question est discutée sur Linuxfr (dans ce fil de commentaires) et je te remercie de ta participation.

            J'apprécierais que nous puissions développer cette question. N'étant pas spécialiste, je ne peux que souhaiter que d'authentiques spécialistes se penchent sur les travaux de Jean-Marc. A défaut, puissent d'honnêtes informaticiens regarder de près. Si des échanges ne sont pas menés ou ne me satisfont pas, je m'engagerai moi-même à nouveau dans cette voie.

            Pour finir, je te laisse cultiver la honte que je sois allé "embêter" RMS avec mes "fadaises", ou bien je te rassure en t'informant sur la nature des échanges que j'ai avec lui ?

            Amicalement.

  • # après les journaux bookmarks

    Posté par . Évalué à 8.

    voilà les journaux post-it...

  • # todo

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    • Œufs
    • Lait
    • PQ
    • Tomates
    • Dentifrice

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: todo

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      • rasoir

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: todo

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      La liste des ingrédients, c'est bien, mais quelle recette peut-on faire avec ? (what problem do you aim to solve?)

      • [^] # Re: todo

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Mélanger oeufs, lait, tomates, et dentifrice au mixer. Passer au four thermostat 7, surveiller la cuisson à partir de 45 min.

        Le PQ tressé peut faire une corde pour se pendre, parce que c'est vraiment pas bon. Mais il vaut mieux ne pas choisir du PQ prédécoupé. Ce serait bête de s'abimer le coccyx.

        A part ça, c'est quoi le pluriel de coccyx ?

        • [^] # Re: todo

          Posté par . Évalué à 6.

          A part ça, c'est quoi le pluriel de coccyx ?

          Siamois

          Oui, le français est bizarre.

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: todo

          Posté par . Évalué à 2.

          un coccyx, deux coques douces...
          =>[]

  • # Un moyen d'avoir quelque chose de clair ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    J'ai peu creusé, mais il faut dire que ça ne donne pas envie. Bon, finalement, en dix lignes maxi, c'est quoi Zind et Zino ?

  • # fake

    Posté par . Évalué à -1.

    je dis ça, je dis rien...
    bande de moules.

  • # Cher SamWang

    Posté par . Évalué à 2.

    Qui t'a appris à parler anglais ?

    Tu as du avoir d'excellents professeurs.

    • [^] # Re: Cher SamWang

      Posté par . Évalué à 3.

      A se demander quel porof était le meilleur : le prof d'anglais ou le prof de français ?

      • [^] # Re: Cher SamWang

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        A se demander quel porof était le meilleur

        C'est pas faux.

      • [^] # Re: Cher SamWang

        Posté par . Évalué à 3.

        le prof de français s’est suicidé après avoir lu sa première rédaction…

        • [^] # Re: Cher SamWang

          Posté par . Évalué à 7.

          du coup il s'est fait embaucher chez France Telecom pour rédiger les notes de service et les procédures.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.