Journal Putain de papillon

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
6
déc.
2020

.

.

taleur j'ai voulu sauver un papillon.

.

Il était coincé dans une toile d'araignée mais bien.

Jore y pouvait plus bouger et tout.

Alors je me suis dressé sur la pointe des pieds je l'ai chopé jore délicatement pour pas l'abîmer c est sancible ces petites bêtes-là P:

Il était joli en plus un peu rouge en-dessous les ailes et blanc en-dessus les ailes.

On dit en-dessus les ailes ou en-dessus des ailes. Je sais pu.

Bref.

Je l'ai gardé sur ma main il a passé une minute à se débattre pour virer les petits bouts de toile accrochés. Puis il est resté quelques secondes sur mon doigt sans bouger. Puis il a décollé, zou.

Il est allé se vautrer dans une autre toile d'araignée.

Con de papillon.

Là en plus je ne pouvais rien faire l'auvent de la terrasse est en pente c'est trop haut à cet endroit-là bah tant pis il est assez grand il se débrouillera tout seul tiens l'araignée a bougé.

Con de papillon.

Elle l'a emballé comme une saucisse vite fait bien fait hébin putain.

En plus tu vas voir qu'elle ne va même pas le manger comme ça elle va le garder de côté tout empaqueté puis elle va l'aspirer sur plusieurs jours comme un lait fraise -SLUUUUUURP-

C'est vraiment con un papillon.

  • # Licence

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6. Dernière modification le 07/12/20 à 00:03.

    As-tu pensé à mettre ta magnifique prose sous une licence CC (une libre évidemment), ou est-ce que tu penses que ça va te fermer le monde de l'édition professionnelle ?

    • [^] # Re: Licence

      Posté par  . Évalué à 10.

      Je vais te mettre tout ça sous WTFPL vite fait bien fait.

      *splash!*

  • # nimages?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 07/12/20 à 00:05.

    Ça manque de nimages !!!

    Si je passe chez-toi, je ne sais pas si je te demanderai un lait fraise… je ne saurai pas de quand il date. =)

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Destination finale

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    C'était son destin.

  • # N'en sauvez pas trop !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Une autre histoire de sauvetage de papillon :
    Au début du printemps lors de travaux de jardinage je trouve un gros papillon tout moche transi sur mon chemin ; juste là où je dois passer et repasser. Évidemment pleins d'égards, je fais bien attention à ne pas faire de mal à ce malheureux tout au long de la matinée.
    Vers la fin du printemps, se trouvent de drôle de petits tas rouges au pied de mon pommier. Pas de quoi fouetter un chat. Tout l'été et à l'automne, toujours ces petits tas, alors même qu'il n'y a plus la moindre trace de pommes. Ça ne peut pas venir de là donc.
    Requête auprès de l'ami Google : et plouf en en deux temps trois mouvement, sort la fiche d'identité judiciaire de mon malheureux du début de l'année : Cossus Cossus. Un fameux destructeur. Ayant épargné le parent, je me retrouve à espérer avoir totalement détruit la progéniture avec mon fil de cuivre…

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

  • # Arachnautes

    Posté par  . Évalué à 10.

    Un papillon, c'est juste la métamorphose d'une chenille qui a déjà bien vécu, plutôt discrètement généralement, en fait. En gros, c'est comme si nous on se transformait en organes sexuels, qu'on allait partouzai de fleurs en fleurs en chantant du Anne Sylvestre, et qu'après avoir répandu notre semence, nos œufs et ceusses des fleurs un peu partout, qu'on allait mourir dans un coin, ivres de bonheur, notre pulsion reproductive accomplie tout en rendant services aux plantes, qui ont l'air bien connes à vouloir partouzai sans savoir bouger.

    Alors, fondamentalement, si nous on faisait un peu pareil plutôt lieu que de foutre un bordel pas possible en se croyant immortel et en faisant des centrales nucléaire qui pètent tout en s'en indignant après sur les rézosocios, on serait surement un peu moins dans la merde.

    Cela dit ton papillon, il avait peut-être juste pris un shoot de néonéconiconotinicoïde, je serais toi, je l'aurais pas touché. Les araignées, elles s'en foute, c'est elles au final qui coloniserons l'univers. Tout le monde sait que pour piloter un vaisseau spatial plein de boutons qu'on y comprend rien en apesanteur, il faut au moins huit pattes, quatre yeux et savoir s’accrocher partout avec des fils.

    Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: Arachnautes

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Tout le monde sait que pour piloter un vaisseau spatial plein de boutons qu'on y comprend rien en apesanteur, il faut au moins huit pattes, quatre yeux et savoir s’accrocher partout avec des fils.

      Après avoir vu passer une photo de la cabine de pilotage d'un avion Concorde, je me demande comment cet engin a pu être piloté par seulement trois humains dotés de deux yeux :-) Y'en a partout : des voyants, des boutons, des cadrans.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

      • [^] # Re: Arachnautes

        Posté par  . Évalué à 9.

        Et encore, t'imagine même pas le nombre de fils et de câbles qu'il y a derrière les boutons

        cablage avion

        Les araignées c'est les seules bestioles qui sont capable de s'y retrouver avec les ingénieurs. Le problème, c'est que les ingénieurs en apesanteur au milieu des rayons cosmiques, ils ne tiendront pas des années, ils finiront en ratatouille radioactive, même si ils font du vélo d'appartement en regardant netflix tout les jours. Ou alors faut faire un vaisseau qui tourne sur lui-même pour faire de la pesanteur artificielle, prendre des sportifs parce y a qu'eux pour faire du jogging tout le temps et un ordinateur super intelligent pour comprendre les câbles. Mais bon qui dit ordinateur, dit bug, et justement, les araignées, prendre les bugs au piège, c'est leur truc !

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: Arachnautes

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Ben j'aurais préféré ne pas savoir :-)

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Arachnautes

            Posté par  . Évalué à 2.

            Tssk, tssk.

            On dit « Si j’aurais su… » dans ce cas là :p

            Matricule 23415

            • [^] # Re: Arachnautes

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              bin moi chui pas viendu

              d'ailleurs ~~~> [ ]

              • [^] # Re: Arachnautes

                Posté par  . Évalué à 3.

                Salut,

                Tu veux dire que tu as régné en remote ?

                C'est par où la porte déjà ?

                Matricule 23415

                • [^] # Re: Arachnautes

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 07/12/20 à 18:04.

                  C'est par où la porte déjà ?

                  non, pas là…
                  au fond à gauche plutôt (l'ami de Mickey<)

                  • [^] # Re: Arachnautes

                    Posté par  . Évalué à 4.

                    Salut,

                    Mais c'est Minnie, l'amie de Mikey !

                    Matricule 23415

                    • [^] # Re: Arachnautes

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Pffff, n'importe quoi t'es dingo.

                      • [^] # Re: Arachnautes

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Tu es cher l’oncle picsou, pour la porte… ta pas la clé.

                        Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

                        • [^] # Re: Arachnautes

                          Posté par  . Évalué à 2.

                          Tu peux lui demander, mais dès l'or il a piscine…

                          Matricule 23415

      • [^] # Re: Arachnautes

        Posté par  . Évalué à 4.

        Ben justement, ça fait 12 pattes et 6 yeux. Alors certes il y a moins d'yeux, mais c'est compensé par un plus grand nombre de pattes.

        Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

        • [^] # Re: Arachnautes

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Si tu parles de l'équipage du Concorde, le problème c'est la répartition des yeux étant donné qu'il y a des voyants, cadrans et autre bricoles aussi au plafond (pour les araignées, je ne sais pas).

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # Interventionnisme inacceptable

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    En voulant sauver un papillon, tu as privé la première araignée d'un repas durement gagné. Si ça ce trouve, tu as condamné cette araignée en lui supprimant sa bouffe !

  • # J'ai ri.

    Posté par  . Évalué à 7. Dernière modification le 07/12/20 à 14:16.

    C'est vraiment l'esprit LinuxFR. Au milieu des bits, des containers, des étripages sur l'écriture inclusive, sur les trolls vim/emacs, etc… tu trouves cette perle.
    J'ai ri et c'est déjà beaucoup.
    Je retourne à mon code maintenant.
    Merci.

  • # Papillon de lumière

    Posté par  . Évalué à 2.

    En plus, ça casse les oreilles.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.