Journal oh et puis merde.... dlfp, c'est vraiment censé être politique?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
18
26
avr.
2020

Désolé, le titre sers a rien. C'est un fait. Mais j'en ai marre aussi…

Essayez de de me comprendre, ne serait-ce que dix minutes. Juste, dix minutes.

Je suis arrivé ici parce que je m'ennuyais a jouer au score de popularité sur developpez.com. Hé oui, je suis, de base, venu ici il y a plus de 10 pour trouver de vrais trolls!

Parce que, a ce moment, j'avais senti une baisse de qualité dans les articles de DVP, juste un ressenti. De la comm, des consensus, tout le monde d'accord, avec de hauts scores, tant que ça allais bien…. mais il y avais une odeur de pourri.

Ici, il y avait aussi une odeur de pourri…. mais, pas le même pourri, un pourri du genre, "t'y connais rien, je te le prouve!". C'est plus nerdy, certes, mais c'est aussi vachement plus efficace pour mon objectif: apprendre. Encore, et toujours m'améliorer… Je suis auto-didacte, je n'ai pas vos savoirs, mais j'ai frappé la ferraille comme un fou, je pense savoir coder même sans être le meilleur…

Ce site a longtemps été une référence de technicité pour moi, et j'ai même eu le bonheur d'avoir, dans un coin de forum, quelqu'un qui a dit, franco, apprécier mes journaux (je garde et chéris dans mon esprit ce souvenir). Oh joie…
Mais j'ai la sensation que la dimension technique ici s'étiole, au profit de considérations politiques, qui ont clairement leur place, mais moi, ais-je encore ma place ici? Ou dois-je aller si ce n'est le cas?

Ce site étais mon coin de paradis, ou je pouvais m'améliorer et parfois aider d'autres… ça semble foutu?

PS: moinssez donc, je m'en branle. J'hésite a dire littéralement.

  • # Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

    Posté par  . Évalué à 10 (+20/-2).

    Linuxfr a pour but la promotion des logiciels libre et de Linux en particulier (https://linuxfr.org/informations)

    Donc Linuxfr c'est vraiment censé être politique.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

    • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

      Posté par  . Évalué à -5 (+27/-33). Dernière modification le 26/04/20 à 09:36.

      Do,c pas plus Insoumis que libéral, et c'est dernier temps, il y a un proselytisme de fous des insoumis :
      ON s'en branle de leurs manif en ligne.
      S'il y en a qui auraient tendance à me faire voter Macron, ce sont bien eux plus que le gouvernement actuel.

      La politique n'est pas le populisme (populisme socialiste ou populisme social nationaliste)

      Je ne suis pas sûr qu'on ai besoin de leur negativisme actuellement. Bon après, s'ils ne voient pas que tous eurs actions bénéficient à 10% pour eux, à 90% pour le RN , c'est leur problème aussi

      LFI agit, le RN applaudit

      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

        Posté par  . Évalué à 2 (+3/-3).

        ON s'en branle de leurs manif en ligne.

        Vu la note du journal en question, t'es pas le seul on dirait…

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

        Posté par  . Évalué à -10 (+21/-42).

        Avec tout le respect qu'implique de poster sur ce site, mais quel con !
        Je devrais pas, ça doit être un de ces troll LREM échappé de Twitter !

        Déjà, c'est c'ui qui dit qu'y'est ! Le RN ? Non mais, qui a remit du voile et autre conneries sur le tapi ? Qui ne pourrait s'en sortir en 2022 que si c'est la blondasse en face de lui ? Et encore, tellement de gens en ont marre de ses conneries qu'un cap pourrait être franchi.

        Non mais vas-y en Macronistan, vas y te faire défoncer la gueule à coup de muselière par un flic déçu par son cabot moins con que lui !
        Et va donner ton ADN gratos par exemple !
        On bien plus soft, va bosser 60 heures par semaine avec de moins en moins de congés ! Ils en rêvent tout haut.

        Le fait est que le programme de LFI avait beaucoup plus de chance de sauver des vies.

        Et parmi les députés LFI, beaucoup ont un vrai métier, comme Caroline Fiat, qui, en plus des séances réduites à l'assemblée, a rempilé et remis sa blouse (quand elle en a trouvé). Récemment, elle a refermé un sac mortuaire, elle est la dernière a avoir vu la personne décédée.

        Ton Macron, il a fait quoi d'utile dans sa vie ? C'est quoi son métier ? Énarque ?
        À ça, pour gazer et matraquer des pompiers et des soignants qui manifestent, Macron présent ! Mais pour "gérer" une crise, y'a plus personne. Ou trop. Trop du même moule.

        C. Fiat, elle, ça fait trois ans qu'elle est élue et qu'elle alerte sur les problèmes à venir. Et bam, un Covid-19 dans nos gueules.

        Raaaaaaaaaah ! Ça sert à rien de répondre aux cons, mais ça soulage quand même un peu !

        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

          Posté par  . Évalué à -9 (+7/-17).

          Pourtant, c'est bizarre, les militants RN et LFI se rejoignent sur tout un tas de points dans certains groupes "dissidence" et "conspis"

          C'est de là que le RN siphonent les LFI (le conspi KOTARAC par exemple, mais ce n'est pas le seul )

          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

            Posté par  . Évalué à 3 (+6/-5).

            #TraduisonLes

            C'est bien connu, un électeur FN c'est un CGTiste qui s'est fait tabasser par une petite frappe de la banlieue.

          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+18/-4).

            Pourtant, c'est bizarre, les militants RN et LFI se rejoignent sur tout un tas de points dans certains groupes "dissidence" et "conspis"

            C'est un peu normal que LFI et RN se rejoignent sur la dissidence, vu que ce sont les deux principaux partis d'opposition actuellement. En dehors de ça, si on regarde, les deux partis ont assez peu de points communs, ils ont une histoire différente, des militants différents (et peu d'échanges, même s'il y a des exceptions), des programmes différents, des alliés différents, des objectifs différents, des chefs différents.

            C'est commode pour les gens qui ont peur de LFI, du RN ou des deux de les assimiler, pour en faire un "grand satan". En mode, "tous les gens qui ne pensent pas comme moi sont des fascistes-communistes-violeurs-de-bébé-chats".

          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

            Posté par  . Évalué à 4 (+7/-5).

            moi ce que je trouve bizarre c'est le gens dénonçant le RN avec son argument UMPS, qui vienne ensuite la remmener avec le RN et LFI c'est la même chose.

            Il est évident que sur certains sujets différents partis son en accord, ont les même objectifs.

            La raison de l'objectif peut ne pas être la même
            Les moyen d'y arriver peuvent aussi différer, ou être transverse avec d'autres objectifs.

            Récemment notre bien aimé président s'est farci d'un discours où il fallait remettre l'humain avant le profit va tu l'accuser d'être la même chose que LFI qui place l'humain d'abord?

            Si tu prends la totalité des points du RN, tu verras que d'autre parti partagent aussi leur lignes.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

              Posté par  . Évalué à 9 (+12/-5).

              moi ce que je trouve bizarre c'est le gens dénonçant le RN avec son argument UMPS, qui vienne ensuite la remmener avec le RN et LFI c'est la même chose.

              Le programme se ressemble énormément, c'est effectivement une chose, mais c'est un détail secondaire. Pour moi ce qui rassemble ces 2 partis, c'est les méthodes des militants:

              • utilisation quasiment systématique de la colère comme moyen de communication
              • propagation de fake news
              • ils s'auto déclarent représenter le peuple. Et si le résultats des élections ne le montre pas, c'est que les élections sont mal faites
              • la haine de l'étranger, "qui volent le pain des Français"
              • les idées simplistes, sur tout cet argent qui est là, qui circule devant nous, et qu'il suffirait de tendre la main pour le prendre.
              • comportement de meutes sur les réseaux sociaux, à la limite du fascisme, pour faire taire ceux qui expriment des désaccords
              • agressivité générale envers les journalistes, "qui déforment leurs propos"
              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à -1 (+3/-6).

                Je coche toute la liste avec une légère nuance:

                la haine de l'étranger, "qui volent le pain des Français"

                Pour le RN c'est explicite pour ceux qui sont sur notre territoire, pour le LFI c'est un peu plus subtil: Ils aiment les étrangers mais qu'ils viennent pas nous piquer notre boulot, hein. La faute à la mondialisation, … Tant pis si ils crèvent la dalle ou plutôt, il faudrait que tout le monde les aide, l'Internationaaaale … Seulement voilà les autres, ils n'en veulent pas.

              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à 10 (+10/-2).

                C'est marrant on peu presque cocher pour tous les partis

                utilisation quasiment systématique de la colère comme moyen de communication

                https://lafranceinsoumise.fr/category/actualites/communiques/
                tu la vois où la colère systématique ?

                propagation de fake news

                Tu veux qu'on reparle de l'utilité des masques ? Ou plus globalement des interventions de Sibeth?

                ils s'auto déclarent représenter le peuple.

                A eux deux ils ont quasiment fait 40% au premier tour de la présidentielle, pas loin de 20% chacun, du même niveau que LREM, 1 français votant sur 5, en fait il sont à peu de choses près aussi représentatif que LREM; par contre on peut dire que LREM suscite moins de rejet que le RN.

                Et si le résultats des élections ne le montre pas, c'est que les élections sont mal faites

                Je t'invite à regarder la composition de l'assemblée nationale

                la haine de l'étranger, "qui volent le pain des Français"

                Pardon???? T'as vu ça où chez LFI? LR je veux bien.

                agressivité générale envers les journalistes, "qui déforment leurs propos"

                En fait les journalistes déforment les propos d'une grande partie des politique, pour faire du titre et de l’audimat; Mais lorsque tes propos sont quasi systématiquement tronqué ou tourné en dérision, ça n'aide pas à rester serein. Par contre quand ils servent la soupe et retranscrivent fidèlement la propagande, c'est plus facile d'être serin.

                comportement de meutes sur les réseaux sociaux, à la limite du fascisme, pour faire taire ceux qui expriment des désaccords

                Ne suivant pas les réseau sociaux, j'aurais du mal à me faire une idée, mais pour la virulence, tu devrais faire un tour du coté des commentaires sur lefigaro, y en a de tout bords, et sont chacun plutôt virulent. Et pour voir comment on tendance à finir les discussions politiques aux repas de noël, j'aurais tendance à dire que dès qu'on parle politique, les esprits s'échauffent. J'apprécie linuxfr, où généralement le ton reste posé.

                les idées simplistes,

                Ah oui, j'aime bien les raisonnement simpliste; comme laisser le marcher tout réguler. C'est les mêmes qui ont poussés à remplacer modifier ISF pour l'IFI, résultat : moins d’investissement dans les PME/PMI. Ou croire qu'un état c'est comme un ménage ou une entreprise, ou qu'on peut mettre tous les Gilets Jaune dans une même case. Mais tu devrais lire leur programme, il y a des truc qui m'ont fait hurler et ont bloqué mon vote comme la création d'un FAI national, alors qu'on a vu ce que le monopole FT à donné, mais généralement, c'est détaillé sur le site sur comment il prévoient d'atteindre l'objectif.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                  Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

                  c'est plus facile d'être serEin.

                  Tu vois bien que vous ne pouvez pas vous empêcher de balancer des noms d'oiseau à tout bout de champs :O)

                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                  Posté par  . Évalué à 1 (+3/-4).

                  A eux deux ils ont quasiment fait 40% au premier tour de la présidentielle, pas loin de 20% chacun, du même niveau que LREM, 1 français votant sur 5, en fait il sont à peu de choses près aussi représentatif que LREM; par contre on peut dire que LREM suscite moins de rejet que le RN.

                  Oui voila. Sauf que lorsque tu prétend parler au "nom du peuple", les partis populistes ont rarement l'humilité de rappeler qu'ils ne représentent que 20% du "peuple". C'est une caractéristique des populistes: ils parlent toujours au nom du peuple.

                  Pardon???? T'as vu ça où chez LFI? LR je veux bien.

                  T'as manqué un épisode. Mélenchon a bien compris qu'il devait draguer chez Marine.

                  https://www.marianne.net/politique/travailleurs-detaches-qui-volent-le-pain-des-francais-jean-luc-melenchon-reconnait-demi

                  Ne suivant pas les réseau sociaux, j'aurais du mal à me faire une idée

                  Je te parle pas de gens qui expriment un désaccord. Je te parle de gens qui se sont organisés pour harceler des victimes, sous un fumeux prétexte politique. Ce sont des méthodes fascistes. Un exemple parmi d'autres:

                  https://www.20minutes.fr/high-tech/2714543-20200209-ca-fait-cinq-jours-fais-pourrir-reseaux-sociaux-explique-presidente-commission-retraites-brigitte-bourguignon

                  • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-1).

                    Au sujet des travailleurs détachés, Emmanuel Macron s'est aussi exprimé contre : Travail détaché : première victoire européenne pour Emmanuel Macron. C'est un sujet qui a peu de rapport avec le Rassemblement national, d'ailleurs le RN n'en a jamais parlé avant que la gauche s'occupe du sujet. Ce n'est pas du racisme que de vouloir le même statut pour tous les travailleurs, c'est plutôt du social, la plupart des travailleurs détachés d'Europe de l'Est seraient heureux de bénéficier des avantages des travailleurs locaux.

                    Quand au fait qu'une personne politique se plaigne qu'on lui parle de politique sur les réseaux sociaux, elle n'a qu'à pas les regarder. Si on fait une réforme clivante, c'est normal de voir de l'opposition.

                    • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                      Posté par  . Évalué à -2 (+4/-8).

                      Le souci n'est pas de vouloir réformer un statut, il est somme toute normal de négocier ce genre de choses. C'est pas une histoire de programme, c'est une histoire de discours: le RN et la LFI se rejoignent sur un discours anti immigration. Et Melenchon le fait de manière très habile car il cherche a draguer les électeurs du FN sans froisser les siens.

                      Quand au fait qu'une personne politique se plaigne qu'on lui parle de politique sur les réseaux sociaux, elle n'a qu'à pas les regarder. Si on fait une réforme clivante, c'est normal de voir de l'opposition.

                      Ben voyons. Un parti qui s'organise pour envoyer des torrents d'insultes parce qu'une président de commission aurait coupé la parole, faut être un peu timbré pour trouver ca normal. LFI a clairement dégénéré en un parti avec des méthodes fascistes, à l'image du culte du chef qui l'anime.

                      Ce parti est une vrai menace pour notre démocratie, qui m'inquiète nettement plus que la famille Le Pen.

                      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+8/-1).

                        Ben voyons. Un parti qui s'organise pour envoyer des torrents d'insultes

                        Te rends-tu compte que tu n'as aucune preuve de cela? Les gens opposés à la réforme des retraites sont très nombreux, cela dépasse largement un parti. La présidente de la commission sur les retraites accuse l'opposition de tous les maux, cela fait parti du jeu politique. À lire l'article que tu colles de 20 minutes, on voit qu'elle répond à un député LFI qui l'accusait de couper la parole aux membres de son groupe, elle répond grosso modo « oui mais vous, vous me pourrissez les réseaux sociaux ». Sait-elle où sont encartés les gens qui lui écrivent sur les réseaux sociaux? Bien sûr que non. C'est juste ce qu'elle a trouvé à répondre sur le moment.

                        LFI se rejoignent sur un discours anti immigration.

                        En écrivant "LFI" et "immigration" dans un moteur de recherche, j'ai trouvé ces deux articles : La France Insoumise appelle à manifester pour les droits des migrants et Quattenens (LFI) pour la régularisation de tous les sans-papiers qui travaillent en France. Donc a priori, ce n'est pas ce que tu penses.

                        Ce n'est peut-être pas exprès, mais tu colportes des informations fantasques sans même les vérifier.

                      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                        Posté par  . Évalué à 1 (+7/-8).

                        Ce parti est une vrai menace pour notre démocratie, qui m'inquiète nettement plus que la famille Le Pen.

                        Le privilège blanc dans toute sa splendeur. Parce que bon la famille Lepen,
                        - ça va de papi "je crois à l'inégalité des races"
                        - à Marion "Française de souche copine du GUD vs grand remplacement"
                        - en passant par tatie "Islam = terrorisme, prières de rue = Ocuppation"

                        Je me permet de te citer : «faut être un peu timbré pour trouver ca normal.» (ou alors juste hors d'atteinte donc OSEF des menaces qu'ils font peser sur les basanés).

                  • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                    Posté par  . Évalué à 5 (+5/-2).

                    Je te parle pas de gens qui expriment un désaccord. Je te parle de gens qui se sont organisés pour harceler des victimes, sous un fumeux prétexte politique. Ce sont des méthodes fascistes. Un exemple parmi d'autres:

                    Moi ce que je trouve marrant dans ton exemple c'est d'accuser un parti d'avoir organisé un lynchage sur les réseaux sociaux d'une personnalité dont le travail n'est pas apprécié par une majorité de Français. Donc soit LFI à bien plus de militants que ce que les votes pourraient laisser penser; soit elle met dans le même sac toute l'opposition.

                    Si tu te souviens, lors de la Hadopi, la toile n'avait pas été tendre avec Christine.

                    Quant au problème des travailleurs détaché, même Macron à reconnu que c'était un problème; doit on conclure que c'est aussi un populiste? Le choix de la formulation est catastrophique; mais lorsqu'un programme prévois la régularisation des travailleurs sans papier, j'ai du mal a voir la haine de l'étranger. Il est par contre dans son discours habituel sur l'optimisation fiscale (ce qu'est un travailleur détaché).

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

          Posté par  . Évalué à 3 (+8/-7). Dernière modification le 26/04/20 à 17:34.

          Avec tout le respect qu'implique de poster sur ce site, mais quel con !

          14 votes pour des insultes gratuites, quel plébiscite ! Quand je vois la notion de respect et de tolérance à géométrie variable des protagonistes LFI, je sais pour qui je ne voterai jamais en tout cas. Chez eux c'est la dictature qui est en marche.

          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+12/-17).

            Quand je vois la notion de respect et de tolérance à géométrie variable des protagonistes LFI

            Si si, ils sont très tolérants, gentils, accueillants… du moment où tu es d'accord avec eux (ou que tu n'oses pas contre-argumenter leurs "idées", à la limite et encore tu vas être accusé de passivité face au mal) :-D.

            14 votes pour des insultes gratuites, quel plébiscite !

            Yep, pas nouveau que les gens adorent les insultes, à défaut de les dire il y en a pas mal qui plussent pour ne pas afficher leur nom à cette saloperie. Il serait intéressant que le site affiche les pseudos des gens qui notent, pour voir si les plusseurs d'insultes sont prêts à s'afficher.

            • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+6/-4).

              Je ne pense pas que l'intolérance ou les insultes des idées adverses soient le propre d'un parti en particulier, il suffit de regarder les interventions à l'Assemblée nationale.

              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à -2 (+3/-7). Dernière modification le 26/04/20 à 19:53.

                Ici nous ne sommes pas à l'assemblée nationale et ce qui est consternant est que non seulement le Mr ne s'amende visiblement pas mais en plus une bonne partie des lecteurs de ce site cautionne ses propos injurieux. Et ca vient donner des leçons sur les trolls LREM de Twitter, paille poutre et tutti quanti

                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+4/-4).

                  Qui te dit que les lecteurs du site cautionnent les injures? Les gens ont peut-être plussés son commentaire pour d'autres passages que les insultes, ou pour le fond mais pas pour la forme. Certains des "plusseurs" ont peut-être même une carte à LREM. Ce que je veux dire, c'est que ni toi, ni moi ne savons qui a plussé ou moinssé et pourquoi en détail, on sait juste que certains ont jugé le commentaire pertinent. Bref, attention à ne pas surinterpréter.

                  • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                    Posté par  . Évalué à 0 (+2/-4).

                    Il me semblait qu'une netiquette existait sur ce site.
                    Il semble qu'elle soit assez versatile en fonction de certaines sensibilités …
                    Mais en effet, noyer quelques arguments pour couvrir des attaques ad hominem bien percutantes produit son petit effet.
                    Chacun s'arrange avec sa vérité, hein.

                    • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

                      Salut,

                      Le site linuxfr n'a pas de nétiquette spécifique, au mieux de ma connaissance, le principe étant bien plus large.

                      Bonne soirée !

                      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                        Posté par  . Évalué à -1 (+2/-5).

                        Tu as raison. En revanche, la prochaine fois qu'un personnage controversé sur ce site flirtera avec les insultes (ici elles sont explicites) sous couvert de quelques arguments plus ou moins étayés, s'il s'avérait que ses propos soient censurés, je ne manquerai pas de citer ce fil pour plaider sa cause.

                        Après tout, les règles devraient être équivalentes pour tout un chacun, question de cohérence et d'équité, surtout pour ceux/celles qui s'en réclament, n'est-ce pas ?

                        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-1).

                          Qu'est-ce que tu inventes ? l'équipe de modération s'efforce d'être neutre, elle est bénévole donc pas présente 24 heures sur 24. Si tu veux qu'on réagisse plus vite, tu as tout loisir de nous avertir d'un dérapage au lieu de fantasmer sur la censure et les règles pas équivalentes pour tous.

                          Et puis, ce n'est pas toi qui a été insulté donc pas la peine de jeter de l'huile sur le feu.

                          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                            Posté par  . Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 26/04/20 à 22:32.

                            J'ai tenté de le faire mais le forum modération est fermé.
                            Par quel canal vous contacter, dans ce cas ? :)

                            Et je ne visais pas l'équipe de modération au passage.

                            • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                              voir la page Mentions légales

                              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+6/-3). Dernière modification le 26/04/20 à 23:31.

                                J'ai peut-être mal vu, mais le lien que tu donnes ne donne pas un canal facile pour signaler un problème.
                                J'avais eu le même sentiment de non praticité à signaler un soucis quand ça m'avait concerné un jour, tu (si je ne me souviens) avais agit immédiatement après avoir vu le problème en virant les propos insultants, mais le soucis est le délai pour remarquer par un modo (et je suis bien conscient que vous êtes bénévoles!)

                                il y a un truc que j'aime bien chez par exemple Next-Inpact, c'est que les commentaires ont un petit discret (il faut survoler le commentaire avec la souris) bouton pour signaler un problème sur ce commentaire précis, ils réagissent du coup très vite.

                                J'en profite pour donner une "merci" à tous ceux qui maintiennent ce site qui permet de troller :) d'une manière plus sympa qu'ailleurs.

                                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                                  Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

                                  Salut,

                                  J'en profite pour donner une "merci" à tous ceux qui maintiennent ce site qui permet de troller :) d'une manière plus sympa qu'ailleurs.

                                  Bin là, je suis à fond d'accord par exemple (au e près, mais je cafouille des doigts bien souvent aussi !) :)

                                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                  il y a un truc que j'aime bien chez par exemple Next-Inpact, c'est que les commentaires ont un petit discret (il faut survoler le commentaire avec la souris) bouton pour signaler un problème sur ce commentaire précis, ils réagissent du coup très vite.

                                  Toi qui sais coder, peut-être que tu peux faire avancer les choses là-dessus ? c'est sans ironie, hein (je ne code que du Perl procédural, je ne comprend rien à l'objet).

                                  "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                          Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1).

                          Salut,

                          Je crois que tu n'as pas compris (ou c'est peut-être moi qui ait survolé trop vite le problème).

                          Je pense que si je croisais Zenitram< dans la rue, il aurait le même discours. C'est ça, la nétiquette. Ni plus, ni moins.

                          Parfois (sur certains sujets), je suis très d'accord avec lui. D'autres fois non, et de temps en temps, je lui dis, si j'en ai envie.

                          La nétiquette, c'est Comporte toi comme tu te comporte dans la vie réelle. C'est tout ce que ça dit.

                          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                            Posté par  . Évalué à 10 (+14/-3).

                            Je pense que si je croisais Zenitram< dans la rue, il aurait le même discours. C'est ça, la nétiquette. Ni plus, ni moins.

                            Pour ce qui est du fond, j'en suis convaincu. Pour ce qui est de la forme, j'ai vraiment de gros doutes. Quelqu'un qui ferait une telle preuve de mépris pour son interlocuteur et d'une telle autosuffisance dans la vraie vie apprendrait rapidement à changer son comportement.

                            • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                              Posté par  . Évalué à 3 (+4/-2).

                              Salut,

                              Alors déjà, désolé de t'avoir pris comme cobaye Zenitram< ;)

                              C'était une solution de facilité pour faire avancer la "recherche". ;)

                              Quelqu'un qui ferait une telle preuve de mépris pour son interlocuteur et d'une telle autosuffisance dans la vraie vie apprendrait rapidement à changer son comportement.

                              Regarde bien ton commentaire. Sans le croiser, sans le connaitre autrement que par messages interposés, ou sans l'avoir vu probablement, ton avis est déjà fait. Et je dirais que ton regard n'est pas celui que je porte moi. Regarde encore tes mots. Je ne crois pas qu'ils soient sympathiques et qu'ils engagent à plus.

                              Je peux essayer de te proposer un truc, c'est de mettre un peu plus d'humour, même dans les messages importants.

                              Par exemple :
                              Pou'quoi Juliette est t'iste ?
                              Pasque 'oméo p'ati.

                              (bon, ok, c'est nul… mais si ça vous fait au moins un peu sourir, c'est ça de gagné).

                              Donc non, je reste sur ma position. Je ne suis pas toujours d'accord, mais il a des arguments, qui je pense seraient les mêmes si je le croisait dans la rue.

                              Et ça, je respecte.

                              Qu'il y ait un petit nom d'oiseau qui vole au cours d'une discution n'est pas grave.

                              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                                Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0).

                                Regarde bien ton commentaire. Sans le croiser, sans le connaitre autrement que par messages interposés, ou sans l'avoir vu probablement, ton avis est déjà fait.

                                En effet, j'ai un avis déjà fait sur sa facon de communiquer en ligne

                                Et je dirais que ton regard n'est pas celui que je porte moi.

                                Très certainement, on a tous notre propre perception

                                Regarde encore tes mots. Je ne crois pas qu'ils soient sympathiques et qu'ils engagent à plus.

                                Clairement, non. Mais, très franchement, c'était pas le but. On lui a dit (j'emploie "on" car je ne suis vraiment pas le seul) un million de fois que, si ses arguments étaient souvent intéressants, sa facon de les exposer était désagréable. Et lorsqu'il sait que ses arguments sont faibles, ou bien dès qu'il s'agit d'exprimer une simple opinion et non des faits, il devient carrément imbuvable. Du coup, effectivement, je ne cherche plus à être sympathique envers lui. A la limite, si je pensais pouvoir y arriver, j'aimerais être aussi imbuvable, pour lui montrer par l’expérience le rejet qu'il peut causer, pour qu'il puisse comprendre que, chez lui, la forme dessert horriblement le fond.

                                Donc non, je reste sur ma position. Je ne suis pas toujours d'accord, mais il a des arguments, qui je pense seraient les mêmes si je le croisait dans la rue.

                                Ah mais on est d'accord : il a des arguments, et ils sont souvent très bons, et si on les croisait dans la rue, ce seraient les mêmes (c'est le fond), mais je pense sincèrement que sa facon de les exposer serait différente (c'est la forme).

                                Qu'il y ait un petit nom d'oiseau qui vole au cours d'une discution n'est pas grave.

                                On est d'accord, mais les noms d'oiseaux viennent rarement de lui. Il fait pire : il insinue que tout le monde est idiot sauf lui, sans traiter personne d'abruti, d'idiot, d'imbécile ou de con. Et c'est encore plus désagréable.

                                PS : au fond, je l'aime bien, outre le fait que ses arguments sont souvent interessants, il amène un peu de vie ici. Faudrait juste qu'il se modère un peu par moment.

                                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0 (+6/-9). Dernière modification le 27/04/20 à 10:11.

                                  il insinue que tout le monde est idiot sauf lui

                                  Euh… Il faut que je fasse un commentaire polluant "j'approuve ce message" quand j'approuve un message? Sachant qu'ils sont nombreux…
                                  Tu généralises à partir d'un filtre que tu t'es mis (imaginer que je réagis en étant en désaccord à tous les commentaires de tout le monde parce que tu me vois "souvent" en désaccord)

                                  sans traiter personne d'abruti, d'idiot, d'imbécile ou de con. Et c'est encore plus désagréable.

                                  Le problème ici est que tu confonds une idée idiote et traiter une personne d'idiot.
                                  J'attaque les idées, pas les personnes.
                                  Après, si quelqu'un le prend pour lui, le soucis est peut-être qu'elle a elle-même compris que l'idée est idiote…

                                  mais je pense sincèrement que sa facon de les exposer serait différente (c'est la forme).

                                  Action/réaction. La forme des gens que je croise dans la rue est aussi différente, ne provoquant pas une ironie sur les bêtises balancées.
                                  Après, j'évite d'aller à une conférence de platistes ou de LFI (à noter comment sont reçus les journalistes ne les brossant pas dans le sens du poil, même en étant juste présents sans rien dire, je ne vois pas trop juste me présenter sans rien dire déjà qu'on m'a dit ici que si on me croisait dans la rue on me casserai bien le gueule), je suis masochiste mais pas à ce point…

                                  Note : en pratique, je suis allé même au FOSDEM sans qu'on vienne me casser la gueule (ni tenter de me "vendre" des idées pas cohérentes), les mots derrière un clavier étant violents mais une fois en face la plupart des sont moins criards… Jusqu'à ce qu'un jour une personne "oublie" de se limiter par rapport à la vie virtuelle, j'en suis conscient.

                                  ou bien dès qu'il s'agit d'exprimer une simple opinion et non des faits,

                                  Note que je donne rarement une opinion, et je l'entoure de "mon avis".
                                  Le problème est que pas mal de monde confond un fait montrant que leur opinion est incohérente comme une opinion plutôt que de contre-argumenter (vu que pas possible :) ).

                                  Mes opinions, tu les connais très peu, et je suis accusé autant de néo-libéral ("neo" étant une insulte si j'ai bien suivi) que de gauchiste de merde (quelle idée de militer pour un dividende réellement universel, comme une couverture maladie ou l'éducation, aussi) suivant les endroits.

                                  au fond, je l'aime bien

                                  Merci de te tendresse :).
                                  Note qu'ici j'ai attaqué une idée factuellement (je ne répond pas à tous les commentaires ni tous les sujets, facile donc à démontrer le "tout le monde") fausse que tu as de moi, sans t'attaquer en tant que personne.

                            • [^] # Le mépris

                              Posté par  . Évalué à 0 (+3/-5).

                              Quelqu'un qui ferait une telle preuve de mépris pour son interlocuteur et d'une telle autosuffisance dans la vraie vie apprendrait rapidement à changer son comportement.

                              En France, en étant poli et méprisant (« gens de rien »), tu peux devenir président.

                              Cela dit, en étant mou et méprisant (« les sans dents »), ça marchait aussi, et même en étant hystérique et méprisant (« casse-toi pauv’ con ! »), ça a marché…

                              Pour ma part, avec un président de ce genre, j’ai plus de mal à supporter d’autres gens méprisants en plus…

                              Frаnсе : 29875, Allеmаgnе : 9003. Масrоn : 20872.

                              • [^] # Re: Le mépris

                                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

                                Attention, « les sans dents » n'a pas été prononcé en public, cela a été énoncé dans un livre, cela ne signifie pas que le président ait prononcé ces mots.

                        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                          Tu noteras que le passage avec les insultes a été copieusement moinssé et le commentaire est actuellement masqué à cause de cela. Donc il y a une forme d'auto-modération qui a été faite par les lecteurs.

                • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                  Posté par  . Évalué à -1 (+1/-4).

                  une bonne partie des lecteurs de ce site cautionne ses propos injurieux.

                  Bah, je suis pas sûr que 16 personnes qui cliquent sur + représente "une bonne partie des lecteurs". mais une "infime partie de lecteurs". Peut-être les quelques militants LFI qui trainent ici ?

              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à 1 (+5/-6).

                Je ne pense pas que l'intolérance ou les insultes des idées adverse
                Et au passage c'est mignon comme tu tords la réalité avec une pirouette réthorique pour minorer les faits.

                Moi lorsque je lis "quel con", je n'ai pas l'impression qu'on insulte les "idées" mais plutôt les personnes.

            • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

              Posté par  . Évalué à -10 (+3/-17).

              Mes insultes ne sont "rien" puisque LFI en particulier et la gauche en général n'est "rien" puisque c'est le rapporteur LREM, enfin, un des rapporteurs (ça change tout le temps, rapport aux casseroles) de la loi sur la réforme des retraite qui le dit !

              C'est certain que la majorité représente "tout", tellement ils représentent leur Jupiter quand ils votent, au lieu de représenter leurs électeurs. Au point de voter contre leurs amendements parfois, quand LFI vote pour, parce que "y'en a des biens …".
              Quand Jupiter les laisse voter, et ne se sert pas d'un conseil des ministres exceptionnel le samedi, avec uniquement le Covid-19 à l'ordre du jour, pour passer en force à coup de 49.3.

              Des fois, j'me dit que ce virus, on l'a bien mérité :

              Titre de l'image

              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à 1 (+4/-5).

                Je propose un déconfinement de sanité publique au cas par cas. Ca semble avoir un effet extrêmement délétère pour certains.

              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à 3 (+4/-3).

                Mes insultes ne sont "rien" puisque LFI en particulier et la gauche en général n'est "rien" puisque c'est le rapporteur LREM, enfin, un des rapporteurs (ça change tout le temps, rapport aux casseroles) de la loi sur la réforme des retraite qui le dit !

                Bah non, tes insultes ne sont pas "rien". Tu mélanges tout. Et vu ton attitude, je ne suis pas sûr que tu vailles la peine qu'on s'intéesse à ce que tu dit. Et beaucoup en viendront à ne pas s'intéresser aux idées que ton cher parti défend, à cause de ce genre d'attitude.

                J'ai fait des reproches à cezrtaines personnes qui avaient un militantisme que je trouvais plutôt agressif ici, en leur disant que leur militantisma nuisait au message que ces personnes défendaient (dans ce cvas je pense que c'était plus de la maladresse que de la volonté de nuire). Tu fais exactement la même chose, en pire même, car tu vas jusqu'à l'insulte. Ton attitude d'ailleurs en vient à rendre réels les propos que tu dénonces. Tu réponds à la provocation comme les personnes qui font cette provocation voudraient que tu y répondes, et de ce fait tu leur donnes raison.

                Si tu veux défendre tes idées, apprends à le faire. Parce qu'avec des personnes comme toi, LFI n'a pas besoin de gransds adversaires. Il n'y a qu'à vous lancer quelques petites provocations, et vous vous saborderez tous seuls.

        • [^] # ¯

          Posté par  . Évalué à 7 (+18/-13).

          Ton Macron, il a fait quoi d'utile dans sa vie ? C'est quoi son métier ?

          Banquier d’affaire chez Rothschild.

          Le problème, c’est qu’on n’a pas dû lui dire qu’il avait changé de boulot, il sert toujours les mêmes clients.

          Frаnсе : 29875, Allеmаgnе : 9003. Масrоn : 20872.

          • [^] # Re: ¯

            Posté par  . Évalué à 0 (+9/-11).

            Bien entendu et tu peux nous expliquer très simplement que mettre l'économie en panne pendant plus de 2 mois, c'est encore servir ces mêmes clients.

            On a bien compris ta position politique très argumentée et toute en nuances : quoi que fasse E. Macron, il a tort et il n'est que la marionnette de la finance internationale.

        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0).

          Veuillez rester poli et courtois dans les échanges. On peut être en désaccord sans en venir aux gros mots. Linuxfr a des règles, insulter ses petits camarades n'est pas toléré.

          Le gentil modérateur du jour

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

          Posté par  . Évalué à 7 (+7/-1).

          « Et parmi les députés LFI, beaucoup ont un vrai métier, comme Caroline Fiat, qui, en plus des séances réduites à l'assemblée, a rempilé et remis sa blouse (quand elle en a trouvé). Récemment, elle a refermé un sac mortuaire, elle est la dernière a avoir vu la personne décédée. »

          …et elle en a ensuite parlé à n’en plus finir dans tous les média.

          Définition de « vrai métier » ?

          Sinon, les autres députés étaient tous rentiers avant leur élection ? Pour info LRM peut aussi exhiber sa député infirmière ayant repris son boulot, il me semble. Incroyable, non ?

      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+13/-17). Dernière modification le 26/04/20 à 10:40.

        Tu as tendance à voter Macron ou Lepen, car φ promeut l'humanisme, la démocratie et l'écologie?

        Ça se tient !

        PS pour ceux qui ont du mal à comprendre l'esprit de linuxfr: je relaye souvent des infos insoumises ici, parce que c'est un thème de trolls et gags récurrents, tout comme certains postent des news sur systemd ou java (arg là c'est souvent moi aussi). Ce n'est pas de la propagande.

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

          Posté par  . Évalué à -5 (+6/-12).

          Promouvoir ?
          l'humanisme, la démocratie et l'écologie?

          En effet, Mélenchon a félicité Marine LE PEN pour se rapprocher de l'humanisme, par contre rien pour Jadot ou d'autres :
          Dois je en conclure que l'humanisme selon LFI est l'humanisme de MArine LE PEN plus que l'humanisme de Jdot ? Je crois que oui

          Démocratie ?

          "je suis la république" + les affaires de lemedia, je dirais qu'ils encouragent plutôt la "démcratie populaire"

          Écologie?
          Aujourd'hui, tout le monde se dit écologiste, les actions font la différence. Hors, à part proposer des députés qui n'ont jamais mis le pied dans le 93 dans des circonscription facilement gagnable (coucou Bertrand Lachaud), on ne se préccuppe pas plus que ça du bilan carbone des déplacements futur des députés dans leurs circoscription (Tiens, y'a aussi Mélenchon , vivant à Paris, mais toujours rendu à Marseille)

          Ce n'est pas de la propagande ? Les propagandiste disent rarement faire du proselytisme.

        • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -8 (+4/-14). Dernière modification le 26/04/20 à 14:03.

          Tu as tendance à voter Macron ou Lepen, car φ promeut l'humanisme, la démocratie et l'écologie?

          Non, juste parce que φ siphonne toute opposition viable (faisable, cohérente, non auto-destructrice etc) par son populisme (et une fois que les gens ont goutté au populisme, ils ont moins de problème à aller jusqu'au bout du principe en cassant les dernière digues qui restent, et vote pour le populisme le plus "cohérent", soit le FN), et ne laisse du coup pas le choix pour quiconque réfléchit un peu à voter pour un truc non destructeur (rappel : Mélenchon a félicité Maduro de sa victoire…) sans être trop conservateur (il reste LR, certes, pour les autres).

          φ et ses sympathisants, les meilleurs alliés de Macron, hier comme demain.

          PS : sinon, on a déjà un bon exemple de d'humanisme (parlotes), la démocratie ("la république c'est moi" et si on essaye de se séparer du leader, il réagit pas gentiment et si succès il détruit et reconstruit ailleurs) et l'écologie (ha ha ha, laquelle en pratique et en dehors de l'affichage? Rappelons que l'écologie coûte et les sympathisant veulent plus de "pouvoir d'achat")

          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

            Posté par  . Évalué à 10 (+13/-2). Dernière modification le 26/04/20 à 18:29.

            Non, juste parce que φ siphonne toute opposition viable

            Je vais faire mon Zenitram et dire que s'ils étaient si mauvais, ça devrait être facile de monter une alternative crédible et viable. Yaka ! La FI, c'est pas ma tasse de thé, mais quand même, à côté, c'est du grand n'importe quoi.

            Le PS est complètement atomisé, il ne tient plus que par l'inertie des élus qui restent encore, mais sa voix ne porte plus. Je range avec le PS toutes ses excroissances qui sont apparus juste avant sa presque disparition, genre Générations, etc. Plein de chapelle qui ne tiennent souvent que par le leader, et dont on se demande bien ce qui les différencie, hormis des histoires de congrès du PS mal digérées.

            EELV c'est l'opportunisme à tous les étages, l'ex-PS en version verte avec des gens très à gauche, et des gens limite à droite. Du coup, quand on vote EELV, on pense voter écolo, mais après, on se rend compte que non, parce que ceux qui sont élus, bizarrement, c'est jamais ceux qui sont très à gauche. Et récemment, ils revendiquent même le ni-droite-ni-gauche, ce qui veut dire, comme le disait Tonton, ni-gauche-ni-gauche. On repassera pour l'alternative.

            Reste le PCF, c'est-à-dire finalement un brave parti social-démocrate mais qui se traîne le boulet du mot «communiste» et donc Staline, Pol Pot, Castro et Kim Jung Un dans le même sac. Alors que franchement, nos communistes ne revendiquent même plus la révolution du prolétariat, ils sont par bien des aspects moins à gauche qu'un Tonton version 1981. Ils sont rendus inaudibles dans les médias. Mais bon, quand on vote FI, on n'est pas si loin des idées du PCF actuel (ils ont d'ailleurs partagés des programmes il n'y a pas si longtemps).

            Cette partie de la gauche souffre d'un mal ancien et profondément ancré dans les pratiques des différents partis : la culture de l'hégémonie. Le parti qui est en position de force se sent à chaque fois pousser les ailes et tente par tous les moyens de vassaliser le reste des autres forces. C'est le PS auparavant, ce fut la FI pendant un temps, c'est EELV depuis les dernières européennes. Et c'est saoulant, profondément saoulant. Les électeurs n'appartiennent à personne, et ils sont même de plus en plus volatiles alors il faudrait arrêter les gamineries et grandir. Mais voilà, on en est là, plutôt que de taper à droite (j'inclue LREM), on préfère se chercher des poux sur les points-virgules.

            Alors oui, la FI a plein de défauts, et je le répète, c'est vraiment pas ma tasse de thé cette façon de fonctionner. Mais il faut se rendre à l'évidence, les autres partis de gauche sont tout aussi mauvais à l'heure actuelle. On n'est pas dans la merde.

            • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

              Posté par  . Évalué à -1 (+1/-2).

              Reste le PCF, c'est-à-dire finalement un brave parti social-démocrate mais qui se traîne le boulet du mot «communiste» et donc Staline, Pol Pot, Castro et Kim Jung Un dans le même sac. Alors que franchement, nos communistes ne revendiquent même plus la révolution du prolétariat, ils sont par bien des aspects moins à gauche qu'un Tonton version 1981. Ils sont rendus inaudibles dans les médias. Mais bon, quand on vote FI, on n'est pas si loin des idées du PCF actuel (ils ont d'ailleurs partagés des programmes il n'y a pas si longtemps).

              Brave parti qui en 100 ans d'histoire a fait plein de conneries et d'erreurs d'analyse (mais c'est facile de juger a posteriori), il a surtout accompli de grandes choses quand il a été au pouvoir, ou a poussé à ce que des grandes choses se fassent. Ce n'est pas un parti social-démocrate, beaucoup moins que le PS actuel et ses filiales (dont la FI) qui ne le sont pas non plus en réalité (sauf un peu chez Hollande et beaucoup plus chez les LREM). Ce qui fait tenir ce genre de discours c'est l'attente du communiste avec le couteau entre les dents, qui mange des bébés de canards. Bref correspondant à l'image véhiculée par des décennies de propagande primaire anti-coco.

              Ce qui dérange aussi avec le PCF c'est qu'il n'a pas de think-tank pour sous-traiter sa réflexion, et que ce sont ses adhérent-e-s qui réfléchissent et produisent des idées. Après on peut ne pas être d'accord avec ces idées, mais elles sont loin d'être social-démocrates (entre Schroeder, vrai social-démocrate, et le PCF il y a un monde).

              Pour les communistes faire la révolution ne signifie pas "virez-les tous pour me mettre à la place", mais plutôt partons du réel, imaginons des mesures qui vont à contre-sens de la pensée libérale dominante, atteignables et pas à pas, pour qu'elles soient acceptées et qu'il devienne très difficile de revenir dessus. La vraie révolution réside dans la transformation de la société.

              Et justement tordre le cou à la pensée dominante communiste = Staline + Pol Pot + Kim Jung Un (en ne voyant que la part non-négligeable du totalitarisme qui va avec ces personnages sans contextualiser), ça fait aussi parti des actions révolutionnaires. D'ailleurs le PCF n'a pas de sang sur les mains. Je ne connais pas d'autre formation politique française ayant traversé le XXème siècle qui pourrait en dire autant.

              Mais la chasse au PCF reste d'actualité comme elle l'a été tout au long de son histoire. Rien de neuf sous le soleil. Une FI issue des rangs du PG/PS est bien plus acceptable aux yeux des médias et de la société pour asseoir une gauche revendicative (en rappelant tout de même que la FI a longtemps rejeté le clivage gauche/droite qui a fait sa renommée à l'époque où c'était à la mode).

              • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

                Posté par  . Évalué à 7 (+5/-1).

                Je précise ma pensée. Quand je dis social démocrate, je ne parle pas des ersatz tels que Blair, Shroeder ou Hollande qui n'ont absolument rien de socialiste (qui est une partie importante de la social démocratie) et qui sont de bons libéraux droitiers. Je parle de la social démocratie telle qu'elle est définie historiquement. Je tronque wikipedia pour résumer ce qui me semble être la social-démocratie telle qu'elle s'applique selon moi au PCF actuellement:

                Avec le temps, le sens de social-démocratie évolue nettement et tend à désigner la stratégie politique de partis se revendiquant du socialisme, mais convaincus que la suppression du capitalisme est impossible et qu'il convient simplement de lui apporter des correctifs sociaux, dans un contexte d'économie mixte

                Et je précise encore : je pense que la plupart des communistes sont profondément et sincèrement anti-capitalistes mais le programme du PCF n'est (malheureusement) pas anti-capitaliste, mais bien social-démocrate.

                Sur le reste, je suis bien d'accord avec tout ce que tu dis.

          • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+7/-6).

            Non, juste parce que φ siphonne toute opposition viable

            Ah ! Monsieur Libéral, grand fervent de la responsabilité individuelle, qui nous expliquait à longueur de journée que si les partis de gauche n’arrivent pas au pouvoir c’est uniquement de leur faute à eux, de pas avoir su convaincre la population, nous explique finalement que le problème de la gauche c’est la France Insoumise.

      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 26/04/20 à 18:18.

        Préalable : je suis militant d'un parti politique que d'aucuns classent du même coté que LFI sur l'échiquier politique (mais qui n'est pas LFI, loin s'en faut).

        Donc pas plus Insoumis que libéral,

        C'est un point de vue que je conteste : la notion même de d'appropriation privée d'idées quelles qu'elles soient (scientifique, artistique…) appartient clairement au clan soi disant libéral. Inversement l'appropriation collective des moyens de productions (incluant évidemment les brevets) et tout aussi clairement un objectif dit de gauche. Et à mon sens la libération de code informatique est une forme d'appropriation collective.

        et c'est dernier temps, il y a un proselytisme de fous des insoumis :

        Pas vu, mais sans doute je ne lis qu'en diagonale les sujets que je n'ai pas envie de lire sur DLFP. Quoiqu'il en soit il faudra apprécier ce qui est du domaine du prosélytisme et ce qui est de celui des convergences de luttes

        ON s'en branle de leurs manif en ligne.

        Ici aussi la question est de savoir si la manif en question, ou plus exactement les revendications défendues dans le cadre de celle-ci, peut avoir un lien ou pas avec ce que nous défendons ici. J'admets que l'on puisse avoir des divergences de vue à ce propos, ce qui peut donc être l'objet du débats.

        P.S. j'ai commencé ce commentaire avant le repas de midi puis suis parti bosser. Je ne l'ai fini qu'à l'heure de l'apéro ce soir. Il est donc probable qu'il fasse double usage avec biens des commentaires publiés dans l’intervalle.

      • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+9/-2).

        La politique n'est pas le populisme (populisme socialiste ou populisme social nationaliste)

        Aujourd'hui, on utilise "populisme" pour tout et pour rien, mais surtout pour qualifier les gens que l'on aime pas. En pratique, la carte du populisme et de la démagogie est jouée un peu par tous les partis.

        Par exemple, Emmmanuel Macron se faisait le chantre de l’anti-système lors des dernières présidentielles, lui, l'homme providentiel en dehors des partis : on rentre exactement dans la définition du populisme.

        Bref, c'est assez maladroit d'utiliser le mot "populisme" comme insulte envers des idées politiques que l'on combat.

    • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+6/-2).

      Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

      Pour moi tout est politique, donc autant l'Open Source que le logiciel libre sont politique. Mais oui, l'Open Source est bien plus soluble dans la politique la plus répandue actuellement (le code propriétaire, les services fermés etc…) que le libre. Pour caricaturer, l'Open Source est plus conservateur, et le libre plus progressiste.

    • [^] # Re: Le logiciel libre c'est politique (sinon, on parlerait d'Open Source)

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

      Il n'a pas dis le contraire.

  • # Anglophone?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Si tu comprends l'anglais, il y a des trolls de qualité ici: https://news.ycombinator.com/

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: Anglophone?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-1).

      Ah oui, ça a l'air très technique:

      In 4 US state prisons, 3,300 inmates test positive, 96% without symptoms (reuters.com)

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Anglophone?

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Tu as donné un des liens qui parait le moins technique des liens visibles aujourd'hui.

        Il y a un peu de tout, mais regarde les commentaires, il y a très régulièrement des discussions pointues même sur ce genre de lien.

        Même sur un article un peu bof, si le sujet pique ta curiosité, tu auras des discussions très intéressantes dans les commentaires associés.

        • [^] # Re: Anglophone?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Même sur un article un peu bof, si le sujet pique ta curiosité, tu auras des discussions très intéressantes dans les commentaires associés.

          C'est exactement ça, d'ailleurs j'ai pris l'habitude de regarder les commentaires avant d'aller voir l'article.

          Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

        • [^] # Re: Anglophone?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+1/-0).

          J’ai pris explicitement le premier que j’ai vu politique, mais il y en a pas mal sur les trente premiers : Les prisons, les pubs à la TV, le chômage au japon, les voitures en Europe.

          Après, je ne suis pas du tout contre hn, comme dit dans un autre commentaire, je le consulte de temps en temps. C’est juste que j’ai du mal à le trouver tellement mieux qu’ailleurs alors qu’il est régulièrement présenté comme le sauveur de ceux qui cherchent du contenu technique. Et puis, il y a pas mal de lien qui reviennent régulièrement, par exemple les green thread, c’est au moins la cinquième fois qu’il est sur hn.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Anglophone?

            Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 26/04/20 à 12:30.

            Pour ma part, je suis satisfait du contenu technique présent sur HN, quitte à ne pas regarder ce qui m'intéresse pas. L'autre avantage c'est que ce n'est pas limité à la programmation et l'informatique, même si c'est certainement prédominant (il y a aussi de la biologie et de la physique notamment). Je trouve que la qualité des commentaires sur HN sort de l'ordinaire et ce sont eux qui font l'intérêt d'HN pour moi. Mais je crois que je ne suis pas super intéressé par un truc purement technique. Les débats / discussions éthiques / politiques / etc associées m'intéressent beaucoup aussi.

            Il y a peut-être une différence de perception aussi : je ne perçois pas le lien dont tu parles (https://news.ycombinator.com/item?id=22980932) comme politique. Je n'ai pas lu l'article, mais les commentaires discutent les études, les données statistiques, etc. Des stats et de la biologie. Je ne suis pas contre lire des choses politiques sur la gestion des prisonniers dans cette pandémie et je m'attends à avoir aussi ce genre de discussion dans les commentaires (je n'ai pas vérifié si c'est le cas). Après, j'ai survolé, lire des trucs sur le Covid-19 ça va bien à petite dose.

            Donc j'ai perçu ton ironie dans ton commentaire « ah oui ça a l'air très technique » mais la première pensée qui m'est venue c'est « bah oui, dans les commentaires, c'est au moins un peu technique ! ». De même, sur les choses que tu cites, je m'attends à voir des discussions sur des aspects sociologique de la société, ce sont des sciences aussi :-)

            Côté informatique, les gens cherchant du contenu technique seront peut-être intéressés par le subreddit programming. Je visitais par un temps mais j'ai complètement arrêté.

            J'aime bien aussi les blogs suivant :

          • [^] # Re: Anglophone?

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

            c'est quoi "HN" ? Quelqu'un peut-il me(nous) dire ?

      • [^] # Re: Anglophone?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

        Sur la première page on parle de NixOS, d'un framework pour assembleur, de comment générer du MIDI, d'astuces pour développement logiciel, d'un outil pour git… Ce ne sont pas les sujets techniques qui manquent.

        Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

        • [^] # Re: Anglophone?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+2/-0).

          Je prends la première page des journaux ici, j'ai une analyse des protocoles de traçage, de l'opencl, de led avec raspberry, python2.7…

          Alors oui, j'ai pris un volontairement politique mais c'était pour illustrer que ça n'a pas l'air différent d'ici.

          Personnellement, je vais de temps en temps sur hn, mais je n'accroche pas du tout. Avoir juste le titre d'un lien ne donne pas assez d'infos sur le contexte. Par exmple "Blurred Rounded Rectangles (raphlinus.github.io)" ne me permet pas de savoir s'il va raconter qu'il a cassé ses lunettes, qu'il parle d'observation astronomique ou qu'il parle de génération de flou.

          Si je prends https://news.ycombinator.com/item?id=22980003 qui est plus explicite (même si on ne sait pas à base si on parle d'un mooc, d'une vidéo, d'un bouquin). Les commentaires actuellement disent "c'est génial", "j'ai suivi le cours de X, c'est bien".

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Anglophone?

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

            Personnellement, je vais de temps en temps sur hn, mais je n'accroche pas du tout. Avoir juste le titre d'un lien ne donne pas assez d'infos sur le contexte. Par exmple "Blurred Rounded Rectangles (raphlinus.github.io)" ne me permet pas de savoir s'il va raconter qu'il a cassé ses lunettes, qu'il parle d'observation astronomique ou qu'il parle de génération de flou.

            On devrait inventer un système permettant d'afficher un texte, mais au lieu de devoir le lire linéairement de haut en base, d'avoir une façon d'avoir plus de contexte ou d'informations sur certains mots de ce texte.

            Je pense que ça risque de rencontrer un certain succès

  • # Une hypothèse optimiste

    Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

    Une hypothèse optimiste :
    Les outils de communication autour du code se sont améliorés (github, gitlab, slack, mattermost, les divers codepen), et les discussions autour du code se sont déplacés vers l'action.

    Linuxfr permet et encourage des discussions techniques plus poussées qu'avant
    - à la rédaction des dépêches kernel, firefox (g'mic gimick, gim'ic? l'excellent greffon Gimp/Krita là pour le traitement d'image)
    - suite aux appels à contribution direct ou indirect sur les projets, quand il y a un lien gitlab ou github (Trivabble? Peertube? Salut à toi? Les OS pour mobile?)

    • [^] # Re: Une hypothèse optimiste

      Posté par  . Évalué à 10 (+22/-5).

      L'hypothèse pessimiste, l'open source a été racheté par les multi-natianales, GAFAM et autres freeniums^(tm). J'aurais pas cru cela possible, mais c'est une réalité.

      Du coup, l'environnement est beaucoup moins amusant.

      Il y a une question de génération aussi. La nouvelle génération de codeur est une génération d'éjaculeurs de code, qui à coup de npm update ou de pip install pense trouver les réponses à leur besoin sur slackoverflow, et se braquent quand on leur fait remarquer qu'ils sont nuls.

      Ils se fatiguent vite et virevoltent de dépot en dépot. Ils sont à l'image de l'ensemble de la société, évoluant dans les limbes des différents réseaux sociaux de l'entertainement américain : De perpétuels spectateurs.

      Ne les blâmons pas, ils sont tellement courtisés et il y a tellement de choix.

      Avant, Linuxfr s'appellait DLFP. Ce site se prenait beaucoup moins au sérieux, mais surtout reflétait l'esprit de hacking (mot galvaudé aujourd'hui) que je résumerais à la définition suivante: avoir de grandes ambitions, technicité avant tout et fun.

      Maintenant, ici, il y a au mieux les daicideurs praizzés qui ont tout vu, tout chié (oui les z*, c'est à vous que je pense). Sinon c'est l'équipe des maussades qui hurlent de douleurs quand une dépêche ne fait pas 500 lignes ou ne colle pas à leurs préjugés (ca, c'est pour les a*).

      Bref, des petits vieux.

      Mon conseil : Lire tranquillement linuxfr (le gagadémie du libre français) en souhaitant l'apparition d'un nouveau média. Ce nouveau site - porté par la sueur et les rires de jeunes technophiles impertinents - finira de ringardiser ce système de moinssage obsolète et l'on pourra joyeusement danser lors des funérailles de la génération GNU.

      • [^] # Re: Une hypothèse optimiste

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+5/-2).

        L'hypothèse pessimiste, l'open source a été racheté par les multi-natianales

        N'est-ce pas une hypothèse optimiste que l'open source, à l'origine voeu impossible de quelques fous comme RMS, en soit venu à devenir un modèle imposé même aux plus grandes entreprises? Bien entendu ceci n'a été possible que parce 1. bon en fait ce n'est pas si vrai, 2. le revenu s'est déplacé depuis le code vers le service. Et là constuire une alternative devient complexe.

        La nouvelle génération de codeur est une génération d'éjaculeurs de code, qui à coup de npm update ou de pip install

        L'informatique était limitée à une élite, elle ne l'est plus, maintenant que 90% des gens sont informaticiens ; mais certains informaticiens jeunes peuvent être aussi talentueux ou plus que Grace Hopper.

      • [^] # Bof

        Posté par  . Évalué à 5 (+6/-1). Dernière modification le 26/04/20 à 14:04.

        Bof, je lis avec autant d'intérêt les retours d'aventure technique de freem et de vejmarie que le partage d'usages de nokomprendo ou de ysabeau que les projets de killruana que les dernières nouveautés de FF par antistress, de Linux par les collectifs ou de GIMP par jehan.
        Le fait qu'il y ait une variété de communautés ici est plus que plaisant, la contre-partie étant qu'il peut y avoir des frictions.
        Perso, sans technique, je ne viendrai plus ici. Il ne faut pas opposer réalisations et usages, ce qui est vain et réducteur alors que les deux se nourrissent mutuellement l'une de l'autre. Pouvoir partager un espace à la condition d'être en accord sur tout n'a aucun sens.
        Après le système de commentaires laisse en effet à désirer¹ mais comme je fais rien et ne saurai l'améliorer, je ne dis rien.

        (¹) Affichage progressivement allongé et impossibilité d'avoir uniquement les nouveaux messages ; une notation : pourquoi faire ?

      • [^] # Re: Une hypothèse optimiste

        Posté par  . Évalué à 10 (+14/-0).

        Avant, Linuxfr s'appellait DLFP.

        Et à l'époque on se foutait de la gueule des aigris qui dénoncent grave en affirmant que c'était mieux à vent.

      • [^] # Re: Une hypothèse optimiste

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-0).

        Du coup, l'environnement est beaucoup moins amusant.

        Je m'étais aussi fait la remarque récemment.
        Dans le temps, il y avait un côté fun et un peu décalé ici.
        Maintenant le langage reprend les tics de l'entreprise : ça cause régressions, nombre de contributeurs, quantité de features/release… les anciens hackers dans leur garage ont été au pire embauchés par les GAFAM, au mieux engloutis dans les wannabe de la startup nation.
        Ue signe : le soutien apporté dans les commentaires à des softs pyramidaux et éminemment discutables comme systemd, Chromium… qui en leur temps ont généré des trolls épiques. Avec le fameux argument "Si tu n'es pas content, fais mieux" volontiers utilisés par ceux qui bossent dans des fermes de développeurs capables d'aligner des centaines de personnes et des millions de dollars.

        Du coup il ne reste que les barbus du logiciel libre -qui ont toujours été un peu à part- pour détonner, et du coup de plus en plus par rapport aux précédents.

        Ce commentaire est bien sûr un troll patenté.

        • [^] # Re: Une hypothèse optimiste

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+4/-4). Dernière modification le 26/04/20 à 19:14.

          Si tu n'es pas content, fais mieux

          Je pense d'ailleurs qu'on devrait se mettre d'accord pour que ce genre d'argument ne soit plus utilisé (autorisé ?)
          Franchement, est-ce que quelque chose de positif peut en sortir ? Je ne pense pas. C'est à la fois non constructif et assez agressif, je trouve

          • [^] # Re: Une hypothèse optimiste

            Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

            (autorisé ?)

            CEEEEEEEEENSURRE !!!

            C'est à la fois non constructif et assez agressif, je trouve

            Non constructif, bof, ca laisse quand même une porte de sortie honorable.
            De plus, cela laisse sous entendre que le râleur serait en capacité de faire mieux, ce qui est quand même le signe d'une grande confiance en l'humanité.

            Assez agressif

            Il aurait été agressif de dire plutôt "tu n'es pas capable de faire mieux"

            Est-ce que RTFM est agressif et non constructif ?

  • # Troll ? Tu veux qu'on parle de systemd alors ?...

    Posté par  . Évalué à 3 (+5/-3).

    Bon, plus sérieusement, c'est peut-être normal, vu … Pfiou, plein de choses en fait.

    Déjà, est-ce un défaut de modération ? Sur un site technique, les modérateurs ne devraient-il pas filtrer ces hors sujet ? C'est une vraie question, j'ai pas la réponse là comme ça.

    Ensuite, je me demande si il n'y a pas au moins ces deux types de personnes :

    • celles qui s'en foutent et restent concentrées sur leur boulot, leur passion, la technique …
    • celles qui n'arrivent pas à effacer ce qu'elle voient autour d'elle, celles qui votent, et essayent de voter pour le moins nocif, et pas celui qui a sa tronche sur le max de couvertures de magazines.

    Il y aurait bien sûr plein d'autres cas/situation entre les deux ou à côté, je ne vais pas faire une liste exhaustive.

    Tiens, j'allais raconter ma vie, mais c'est pas le sujet. On peut prendre différents repères : Covid-19, Gilets Jaunes, loi travail … Je pense que depuis quelques mois, quelques années, il devient impossible d'écarter des préoccupations ces sujets qui nous concernent tous. Et que la "cocote est prête à exploser". Du coup, ça remonte partout, même sur Linux Fr.

    Et donc, le (non) choix de systemd dans la Debian, c'était politique ou pas ? ;-)

    • [^] # Re: Troll ? Tu veux qu'on parle de systemd alors ?...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+14/-1).

      Déjà, est-ce un défaut de modération ? Sur un site technique, les modérateurs ne devraient-il pas filtrer ces hors sujet ?

      Mais c'est filtré!
      Tu restes sur https://linuxfr.org/news et voila.

      Si tu vas sur https://linuxfr.org/journaux , tu es explicite sur ta volonté de non filtrage : "Les journaux sont destinés aux discussions et aux informations qui n'auraient pas leur place en dépêches."

      Bref, j'ai l'impression que des gens se plaignent d'avoir un contenu qu'il ne veulent pas voir en allant sur l'endroit spécifiquement prévu pour les contenus qu'ils ne veulent pas voir.

      Covid-19, Gilets Jaunes, loi travail

      Tout ça n'est pas dans la section filtrée par les modos (il me semble).

      • [^] # Re: Troll ? Tu veux qu'on parle de systemd alors ?...

        Posté par  . Évalué à 0 (+1/-3). Dernière modification le 26/04/20 à 18:22.

        Si tu vas sur https://linuxfr.org/journaux , tu es explicite sur ta volonté de non filtrage : "Les journaux sont destinés aux discussions et aux informations qui n'auraient pas leur place en dépêches."

        Merci de m’avoir épargné d’avoir à rappeler ça.

        Sinon, tu vas bien?

        Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: Troll ? Tu veux qu'on parle de systemd alors ?...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-1).

        Ce que j'aime bien aussi dans la logique, c'est: créer un nouveau journal qui n'apporte aucun contenu technique pour se plaindre qu'il n'y a pas assez de contenu technique.

        D'ailleurs, on notera également que le contenu du site LinuxFr n'est pas décidé a priori.

        Personne ne décide de ce qui va être affiché dans les 24 prochaines heures: tout dépend de ce que la communauté d'utilisateurs souhaite écrire et diffuser.

        Même les dépêches dépendent des utilisateurs de LinuxFr: on peut mettre l'équipe de modération que l'on veut, mais si personne ne prend le temps d'écrire, aucun contenu ne sera publié.

        D'ailleurs, peut être que le bandeau Faites vivre LinuxFr.org1 n'est pas suffisamment visible au fond de la page d'accueil ? On pourrait peut-être l'afficher après 5 contenus sur toutes les pages de liste de contenu (dépêches, journaux, forums, liens)…


        1 Ce bandeau est suivi du texte:

        Tous les articles sont le fruit du travail de la communauté. Grâce au système de rédaction collaborative du site, on peut s’aider les uns les autres. Pas besoin d'être un expert pour participer.

  • # L'époque Progboards

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

    Et oui, une époque qui me semble bien lointaine maintenant. Avec un peu de nostalgie, je dois l'admettre :) Et je parle de ce feu forum car, sauf erreur et collision de pseudo, tu en faisais parti et membre actif qui plus est (et là, séquence flashback avec trolling arrière xD).

    Plus sérieusement, je comprends ce que tu veux dire. Enfin je crois. Pendant un certain temps, j'ai trainé aussi sur DVP. J'y traine beaucoup, mais beaucoup moins maintenant. Plusieurs raisons à cela. J'ai effectivement constaté une baisse, pas forcément de qualité, mais de quantité au niveau des articles. Je connais plutôt bien le sujet, ayant eu un rôle relativement important (responsable de rubrique) avant de prendre le large pour différence d'opinion quant à la modération (je n'ai aucun problème à respecter une décision quand elle est justifiée et issue d'un consensus, mais j'ai beaucoup de mal à accepter cela quand cela émane du "grand chef" parce qu'un commentaire ne lui plait pas (par exemple, critique d'un partenaire)). J'ai constaté aussi une baisse de fréquentation des forums qui m'intéressent (en tout cas, une baisse des questions pertinentes et que des questions de noob stype pourquoi j'ai un NullPointerException ??).

    Aujourd'hui, je cherche encore ma place sur le web. Je n'ai pas réussi à trouver ce qui me convenait. Bon, je n'ai pas non plus beaucoup cherché ^ J'ai trouvé un semi-palliatif. Dans le cadre du boulot, j'ai pris un apprenti. Depuis 1 an 1/2 maintenant. Je peux dire que ça occupe ! Et j'en apprend également ! Du sang "neuf", obligation de réexaminer ses choix technologiques et/ou méthodologique pour vérifier que les solutions de l'époque sont toujours de bonnes solutions (et si possible, les meilleures :p). Et parfois, cela entraîne de bonnes discussions (où j'ai toujours raison car 1) le boss a toujours raison, et 2) dans le cas, improbable, où cela ne serait pas le cas, il faut se référer à la règle n°1 xD). Oui, je sais, ça fait un peu tyrannique. J'assume pleinement :p

    En tout cas, si tu trouves un bon forum, où on parle surtout technique. Je suis partant pour que tu partages ta trouvailles :)

    Après, je resterai aussi ici, car cela permet des fois d'aborder des sujets que l'on n'aurait pas abordé directement. Dernièrement, c'était sur les captcha et la possibilité d'en faire un libre. Cela permet de travailler un peu la culture générale !

    • [^] # Re: L'époque Progboards

      Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

      TILLLT : incohérence détectée

      (je n'ai aucun problème à respecter une décision quand elle est justifiée et issue d'un consensus, mais j'ai beaucoup de mal à accepter cela quand cela émane du "grand chef" parce qu'un commentaire ne lui plait pas (par exemple, critique d'un partenaire)).

      Et parfois, cela entraîne de bonnes discussions (où j'ai toujours raison car 1) le boss a toujours raison, et 2) dans le cas, improbable, où cela ne serait pas le cas, il faut se référer à la règle n°1 xD).

      • [^] # Re: L'époque Progboards

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 26/04/20 à 11:05.

        Parce que c'est de l'humour ;)

        Il m'a même déjà fait changé d'avis et montré que j'avais tort :p Cette règle, la seule fois où je l'ai appliquée, c'est quand il y avait 2 solutions, toute aussi valable l'une que l'autre. Dans ce cas, j'admet avoir usé de mon "autorité" pour choisir. Ben oui, à un moment, il faut bien faire un choix ;)

        • [^] # Re: L'époque Progboards

          Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

          Parce que c'est de l'humour ;)

          J'avais bien compris, mais je n'ai pas pu m'empecher de le faire remarquer.

          Cette règle, la seule fois où je l'ai appliquée, c'est quand il y avait 2 solutions, toute aussi valable l'une que l'autre.

          C'est le rôle du chef de trancher dans ces cas là.

  • # L'intéret de voir des sujets politiques ici ....

    Posté par  . Évalué à 1 (+3/-4). Dernière modification le 26/04/20 à 10:58.

    … c'est de voir un autre point de vue que ce qui est relayé officiellement, avec en général un niveau un peu au dessus que ce qu'on voit sur les commentaires des articles sur google news, ou tout autre article issu de journaux classiques (avec une exception pour ce commentaire digne de ceux que l'on trouve sur yahoo actualités, mais je ne vais pas trop jeter la pierre, ça m'est aussi arrivé de m'emporter de la sorte ici. Des excuses sur la forme du commentaire seraient les bienvenues).

    Après je suis d'accord que trop de politique ici pourrait tuer le site, mais pour ma part j'en vois pas tant que ça. Moi mon point de vue c'est que la section liens a tué le débat sur linuxfr. Du coup on voit un peu plus les sujets politiques qu'avant. Parfois je vais faire un tour côté liens, et j'estime que beaucoup de sujets relayés sur liens mériteraient qu'on y passe un peu de temps pour présenter le truc et introduire une discussion.

    • [^] # Re: L'intéret de voir des sujets politiques ici ....

      Posté par  . Évalué à 8 (+6/-0).

      Perso, j'ai me suis créé un user script pour filtrer les tags que je ne veux pas voir. C'est assez trivial et ce serait améliorable :

      // ==UserScript==
      // @name         DLFTags
      // @namespace    DLFTags
      // @version      0.1
      // @author       You
      // @match        https://linuxfr.org/*
      // @grant        none
      // @run-at       document-body
      // ==/UserScript==
      (function() {
          'use strict';
          let tags = new Set(['python','linux','debian']);
          for(let article of document.querySelectorAll("article")) {
            for(let tag of article.querySelectorAll("a[rel=tag]")) {
              if (tags.has(tag.textContent)) {
                  article.style.display = 'none';
                  break;
              }
            }
          }
      })();
    • [^] # Re: L'intéret de voir des sujets politiques ici ....

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      … c'est de voir un autre point de vue que ce qui est relayé officiellement

      ça veut dire quoi concrètement "relayé officiellement" ?

      • [^] # Re: L'intéret de voir des sujets politiques ici ....

        Posté par  . Évalué à 5 (+4/-1).

        Désolé, le mot ne correspond pas efgfectivement à ce que j'ai en tête : j'aurais du dire relayé massivement.

        • [^] # Re: L'intéret de voir des sujets politiques ici ....

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0).

          Nettement mieux, et nettement plus "valable" comme terme !

          J'ajouterai que, même pour les communications "de masse", il faut parfois juste aller lire l'article à la source de la news pour s'apercevoir que les choses ne sont pas binaires et que la presse devient de plus en plus "à scandale" même là ou, objectivement, il n'y en n'a aucun.
          Dernier exemple du jour : un journal titre "réouverture des écoles, l'avis caché du conseil scientifique" mais quand on cherche un peu, on voit que l'avis date du 20 avril et a été rendu public le 24. Pas de quoi fouetter un chat…
          Les complotistes vont dire que le gouvernement n'a pas voulu que cet avis soit public et que le conseil a forcé la main, évidemment. Et que je suis un grand naïf (voire un macroniste, l'illégitimité absolue ! )

  • # Les vieux routiers remarqueront

    Posté par  . Évalué à 10 (+16/-0).

    qu’il y a toujours eu des journaux politiques de temps en temps. Linuxfr sera vraiment bronsorisé quand le journal pour s’en plaindre après n’arrivera pas !

  • # Tout est politique, y compris "ne pas faire de politique"

    Posté par  . Évalué à 5 (+6/-2).

    En fait, ne pas faire de politique, ou plus précisément, prétendre ne pas faire de politique, c'est faire de la politique. Et paradoxalement, la pire posture politique qui soit : de l'anti-politique.

    Le monde est tel qu'il est, on peut soit le critiquer, soit ne pas le critiquer. Le critiquant on aborde nécessairement une posture politique. Ne pas le critiquer, et disserter dans le cadre qu'il impose, c'est aussi une posture politique. Elle est anti-politique dans le sens où elle s'interdit de penser autre chose. On peut dire conservatrice, mais au sens premier.

    Je suis ce site de loin, beaucoup moins qu'avant. Parce que si les gens ici sont très "politique", ils sont très peu diplomates. On peut faire de la politique dans la bienveillance et la douceur :-)

    • [^] # Re: Tout est politique, y compris "ne pas faire de politique"

      Posté par  . Évalué à 3 (+4/-3). Dernière modification le 27/04/20 à 16:25.

      On peut faire de la politique dans la bienveillance et la douceur :-)

      Pour la bienveillance, 100% d'accord (et avec le reste de ton commentaire en général) pour la douceur, non.
      Attendre de ton interlocuteur qu'il te parle gentiment est un minimum ; mais aller jusqu'à s'offusquer de ce qu'il parle trop fort, ou avec des mots qui te défrisent, ou des tournures de phrase que tu n'emploierais pas, et toutes ces metas-infos autour de la forme, je trouve ça pas juste. Malhonnête, pour le dire clairement ; la bienveillance n'est pas seulement exigée de l’émetteur, mais aussi du récepteur.

      La politique, par définition c'est violent.

    • [^] # Re: Tout est politique, y compris "ne pas faire de politique"

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

      En fait, ne pas faire de politique, ou plus précisément, prétendre ne pas faire de politique, c'est faire de la politique. Et paradoxalement, la pire posture politique qui soit : de l'anti-politique.

      Il me semble, qu'avant d'être une forme de conservatisme, c'est surtout une volonté de pas s'entre déchirer sur des sujets qui sont définitivement clivants.

      Ne vouloir pas faire de la politique, c'est aussi vouloir rassembler les gens, construire une communauté autour d'un projet ou d'un sujet, et tout simplement éviter les sujets qui fâchent.

  • # Même constat

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

    DLPF a perdu de sa superbe sauf quelques rares journaux/dépêches intéressantes. A qui la faute :

    • une actu trop mainstream reprise partout
    • une diminution de la qualité des contenus
    • une diminution de la qualité des moules

    Vous avez à peu près le temps que votre enfant termine son défi du matin pour répondre à la question.

    • [^] # Re: Même constat

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 28/04/20 à 09:15.

      Je ne suis pas d'accord. Je n'ai pas noté de baisse (mais pas de hausse non plus) de la production des enfants francophones entre 18 et 42 mois, dans les trois principaux domaines du lexique, de la grammaire et de la pragmatique par ici. Le DLPF semble bien se porter, même si on apprécierait plus de 18-42 mois en rédaction.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.