Frescobaldi 1.0, un incontournable pour musiciens

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
24
7
jan.
2010
Son
Connaissez-vous Frescobaldi ?

C'est avant tout un compositeur italien du XVIIe siècle : Girolamo Frescobaldi (1583-1643). Mais dans notre cas, il s'agit d'un logiciel d'édition de musique pour KDE4.

Comment expliquer ce qu'est Frescobaldi ?

On va essayer une approche par analogie. Vous connaissez peut-être LilyPond : un logiciel fournissant un langage textuel de saisie de la musique, similaire par bien des aspects à LaTeX. LyX ou KLyX sont des interfaces graphiques à LaTeX, c'est à dire un éditeur un peu plus « sexy » qu'un bête terminal avec vi/emacs. Et bien, Frescobaldi est à LilyPond ce que KLyx est à LaTeX.

Fonctionnalités

Frescobaldi possède des fonctionnalités avancées d'édition de partitions : assistant de création de partitions, éditeur d'articulations, complétion automatique, colorisation du code LilyPond, etc. Il se comporte comme un IDE pour générer de magnifiques PDF de vos partitions. Il peut même jouer votre partition à partir du fichier MIDI généré automatiquement. Couplé à rumor, il vous permet même de saisir votre code LilyPond depuis votre clavier MIDI.

Oui, Frescobaldi peut faire tout ça. Et peut-être même plus, votre serviteur est loin d'avoir tout exploré. L'interface, bien que simple d'approche, est très complète (et les notations musicales parfois bien compliquées).

Frescobaldi 1.0

La première version de Frescobaldi, rendue officielle sur KDE-apps, date du 26 décembre 2008. La version 1.0 est sortie tout juste un an après, soit le 26 décembre 2009. Frescobaldi est principalement développé par le néerlandais Wilbert Berendsen (wbsoft) qui fournit de l'aide sur la page KDE-apps si l'on demande gentiment. Frescobaldi est issu d'ancien projet du même auteur : LilyKDE3 et lilypond-kde4. Wilbert est aidé par divers contributeurs, au moins pour les traductions. Il est traduit en allemand, espagnol, français, anglais et italien, entre autres. Bien que jeune, ce projet est activement développé.

Simon, vous connaissez ?

Posté par . Modéré par Nÿco.
37
26
août
2009
KDE
Depuis un bon moment, la communauté kde recherche une application tierce de reconnaissance vocale qui serait bien intégrée à l'environnement. L'une de ces applications s'appelle simon.

Qu'est-ce que simon ?

Il s'agit d'un système de reconnaissance vocale qui peut être intégré aussi bien à X11 qu'à windows, et qui utilise une architecture basée sur des greffons pour en contrôler l'interface.
Il tire son nom d'un jeu pour enfant "Simon dit", mais dans le cas présent "Simon écoute". Ce nom est en minuscule exprès, car l'organisation financière qui le supporte s'appelle "SIMON listens". C'est aussi un acronyme pour "Speech Interaction MONitor".

Peter Grash, l'un des développeurs de cette application indique à propos de l'origine du projet :

Il était dans une école (en 2006) qui proposait un sujet nommé "project development" pour lequel des groupes d'étudiants devaient développer des projets avec des sociétés externes. Alors qu'il cherchait un projet, il a été contacté par Franz Stieger, un enseignant qui s'occupait d'enfants en difficultés, notamment des problèmes de paralysie spasmodique spasticity. Du fait de leur problèmes moteurs, ces enfants ont des difficultés pour écrire et pour taper au clavier. Franz voulait savoir si un logiciel de reconnaissance vocale pourrait les aider à participer plus dans la classe. Après cet exposé, Peter et 4 de ses camarades ont cherché des logiciels de ce type, mais sont rapidement arrivés à la conclusion qu'aucun des logiciels de reconnaissance vocale existants, qu'ils soient commerciaux ou non, était capable de s'adapter aux éventuels problèmes de diction de leurs sujets de tests. C'est ainsi que le projet est né.

Dès 2007, Peter Grash et son équipe avait déjà un prototype fonctionnel. Le premier mot que simon reconnut était "thunfish" (thon en allemand) qui, quand il était prononcé, affichait une image plein écran d'un thon. Peu de temps après, simon avait deux commandes : exécutables et lieux. Depuis, beaucoup de commandes ont été ajoutées, mais il vaut mieux se référer à la vidéo de démonstration pour s'en faire une idée précise et voir simon en pleine action.

Pour le moment, les commandes sont implémentées sous forme de greffons configurables.

Il est d'ores et déjà disponible en version 0.2, car toujours en développement, mais semble déjà bien fonctionnel, comme le montre la vidéo de démonstration sur la page de la news.

NdM : ceci est une traduction de l'article de Troy Unrau sur KDEnews avec son autorisation, merci à Gyro Gearllose (geo_trouvetout) et Troy ; merci aussi à gnumdk pour son journal sur le sujet.

kmymoney 1.0

Posté par . Modéré par patrick_g.
21
21
août
2009
KDE
Le 19 août de cette année est sortie la version 1.0 de kmymoney.

Il s'agit d'un logiciel de gestion de finance personnelle. Il permet ainsi de suivre les rentrées d'argent, les dépenses, les flux entre comptes, prévoir des budgets, etc. Il permet également de s'interfacer avec les sites de banque en ligne pour un suivi plus "interactif" des flux sur les comptes.

Il est traduit dans 22 langues, plus ou moins complètement selon les cas, au grand dam de l'équipe de développement. Par ailleurs la sécurité n'est pas en reste, puisqu'il gère maintenant l'utilisation de plusieurs clefs PGP pour protéger un fichier.
Cette nouvelle version conclut les deux ans de développement qui la séparent de la dernière version stable, la 0.8.9.

Parmi les nouveautés de cette version, citons l'ajout d'une nouvelle interface plus claire que la précédente, de nouveaux graphiques, l'amélioration de la documentation du logiciel et des filtres d'import/export des fichiers au format QIF et OFX.
Vous trouverez des informations plus détaillées en suivant le lien vers l'annonce ou le changelog complet.

À noter pour celles et ceux qui souhaiteraient l'installer pour le tester qu'il n'est pas encore porté sous KDE4. Le travail est en cours, et il sera disponible avec ce nouvel environnement lorsque toutes les fonctionnalités de cette version seront portées.

Kolab 2.2.1 est sorti

Posté par . Modéré par j.
Tags :
13
15
avr.
2009
Bureautique
Kolab est une suite complète de groupware composée uniquement de logiciels libres. Elle dispose de connecteurs qui lui permettent de fonctionner avec Korganizer, Sunbird, Lightning, Outlook et propose même un client web pour les plus nomades d'entre-nous. Elle est traduite en allemand, français, anglais et néerlandais.

Cette suite est sortie le 8 avril 2009 en version 2.2.1.

Elle se compose des services principaux suivants :
  • Un annuaire LDAP basé sur OpenLDAP ;
  • Un serveur Postfix pour l'envoi de courriers ;
  • De Cyrus IMAP pour la gestion POP3 et IMAP des boîtes de messagerie des comptes ;
  • D'Apache HTTP Server pour servir les pages des différents services offerts (pages d'administration des comptes, accès à son compte avec horde, visualisation des disponibilités avec fbview) ;
  • De SASL pour le stockage des informations d'authentification ;
  • D'OpenSSL pour la gestion des certificats (entre autres) ;
  • Clamav pour la protection anti-virus des messages.

Frescobaldi, vous connaissez ?

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
24
5
mar.
2009
KDE
Le 3 mars 2009 est sortie la version 0.7.7 de frescobaldi. De quoi s'agit-il ? Pour faire simple, frescobaldi est à LilyPond ce que Kile est à LaTeX : un front end graphique pour KDE4.

Pour rappel, lilypond est un logiciel d'édition de partitions musicales disposant d'une syntaxe très fortement dérivée de TeX. Il permet d'éditer des partitions, simples fichiers textes, avec un rendu très professionnel assez simplement, au format Postscript ou PDF.

Frescobaldi permet d'avoir un rendu direct à l'écran à la fois du fichier LilyPond, mais aussi du fichier PDF. Parmi les avantages de ce logiciel, on notera tout particulièrement les points suivants :
  • Un assistant graphique permet de paramétrer facilement et graphiquement une nouvelle partition (tempo, instruments, clef, armatures, etc.) ;
  • Un clic sur une note du PDF place le curseur à l'endroit approprié dans le fichier LilyPond ;
  • Une palette d'outils propose tout ce qu'il faut pour changer le rythme, articulations, fioritures, liaisons, etc. ;
  • Sous GNU/Linux, on peut même saisir une partition directement depuis le port MIDI avec l'autre clavier en couplant frescobaldi à Rumor.
Cette nouvelle version apporte entre autres à la précédente une aide, les indispensables infos-bulles, diverses traductions, et quelques corrections de bugs. À noter pour ceux qui seraient intéressés pour l'installer : pour l'instant seules les sources et un paquet pour Ubuntu sont disponibles, en tout cas sur la page du projet sur kde-apps.org.

Petits nouveaux autour de KDE

Posté par . Modéré par Mouns.
8
20
oct.
2008
KDE
Avant la sortie officielle de la nouvelle version de maintenance de la branche 4.1.x de KDE prévue pour le 29 octobre, voici quelques brèves qui n'ont pas été relayées ici.

D'abord, revenons en arrière, le 19 septembre pour être précis. Ce jour là, l'équipe de KDE ouvrait un nouveau site dans toute la blogosphère de KDE : userbase.

Ce site, à l'instar de techbase propose un espace communautaire pour que tous les utilisateurs de KDE puissent échanger leurs idées sur leur environnement de bureau, des trucs et astuces, des conseils, de la documentation, etc.

Puis, la semaine dernière, le 12 octobre 2008, c'est encore un nouveau site qui vient de faire son apparition pour enrichir et compléter le précédent : KDE forum.

Cet endroit de partage a été créé pour permettre d'une certaine façon la réunion des deux précédents sites évoqués. Ainsi, sa vocation est de donner un espace d'échange entre les utilisateurs, les développeurs, les artistes, bref, tous ceux qui sont concernés de près ou de loin par cet environnement.
La création des forums KDE a été l'occasion d'une avancée pour le logiciel myBB, puisque c'est sous ce moteur de forums qu'il fonctionne. Accédant à la requête des développeurs de KDE, les auteurs de myBB ont passé leur logiciel sous GPL v3, ce qui semble être le début d'une grande collaboration entre les deux projets, puisque l'équipe de KDE a déjà proposé un certain nombre de greffons utilisables avec myBB.