• # Et un bon coup de pub!

    Posté par . Évalué à 3.

    Peut-être pas https://trends.google.fr/trends/explore?q=weboob ?

    Et si l'utilisateur potentiel ne passe pas par Google me direz-vous?

    Heureusement, http://weboob.org est plein de trackers publicitaires, on devrait avoir des mesures fines d'audience rapidement!

  • # À lire sur HN

    Posté par . Évalué à 4.

  • # (21e.s)-(bêtise^2)

    Posté par . Évalué à -5.

    une belle démonstration de la part de debian de ce qu'est l'ouverture d'esprit du monde du libre.

    Sur ce je vais retourné voir Lunacy

    • [^] # Re: (21e.s)-(bêtise^2)

      Posté par . Évalué à 2.

      On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui.

      Encore une fois, l'adage est vérifié.

      • [^] # Re: (21e.s)-(bêtise^2)

        Posté par . Évalué à -3.

        Merci de t'être dévoilé au grand jour moraliste (et vieux réac).

        • [^] # Re: (21e.s)-(bêtise^2)

          Posté par . Évalué à 4.

          Le train de tes injures roule sur les rails de mon indifférence.

        • [^] # Re: (21e.s)-(bêtise^2)

          Posté par . Évalué à 0.

          De nos jours, c'est d'être réac qui est révolutionnaire !

          Les SJW sont les nouvelles vieilles badernes… (notez que j'ai écrit "badernes", pas "baleines", je n'ai pas envie d'avoir un procès)

  • # Titre

    Posté par . Évalué à 10.

    Le logiciel étant déjà assez provocateur, ne devrait-on pas changer le titre en "Weboob se prend un coup de pied dans le c***" histoire de respecter tous les genres ?

    Désolé, je n'avais pas envie d'attendre demain..

    • [^] # Re: Titre

      Posté par . Évalué à 2.

      pas mal

    • [^] # Re: Titre

      Posté par . Évalué à 1.

      ah non alors, je me suis assez creusé la tête pour trouver un titre qui convenait aussi bien à la situation qu'à la victime (ah, on me souffle que je devrais dire "l'oppresseur", et non la victime)… bref, weboob quoi :)

      Cependant, je suis bien sûr d'accord si tu veux forker le partage de ce lien et changer le titre.

      L'acacia acajou de l'académie acoustique est acquitté de ses acrobaties. Tout le reste prend "acc".

      • [^] # Re: Titre

        Posté par . Évalué à 5.

        Merci ! C'est gentil :-)

        Arès reflexion, on risque de se retrouver avec un mix entre Tap Tempo et ton partage de lien (Tape C*** ?), j'entends déjà certains crier de douleur…

        • [^] # Re: Titre

          Posté par . Évalué à 2.

          j'allais te dire que les cris de douleurs de certains, on s'en bat les c***, mais je vais encore attendre qq heures, j'aime bien la tradition du vendredi…

          L'acacia acajou de l'académie acoustique est acquitté de ses acrobaties. Tout le reste prend "acc".

  • # en même temps

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est dans l'air du temps… les distros sont de plus en plus lisse, et acceptent de moins en moins l'humour; on note la disparition d'installation par défaut d'utilitaires fort sympathique

    • ddate (oui 2 d)
    • fortune

    et un jour ce sera le tour d'ul

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par . Évalué à -5.

      Je trouve que Debian a parfaitement raison. Weboob ce n'est pas de l'humour, c'est seulement de la plaisanterie grasse d'adolescents. Il faut toujours que ces gens immatures se gaussent des femmes. Ils en ont tant peur que ça des femmes ? Ou bien sont-ils aussi peu assurés de leur propre virilité ? Il faut grandir un peu !

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par . Évalué à 10.

        m'en fout, j'utilise pas web "out of browser", ni débian. Par contre je trouve dommage qu'au nom d'un certain puritanisme, ou couvert de maturité (raison de virer ddate par exemple) on vire des utilitaires; et derrière des gens qui applaudissent des deux mains la censure.

        l'étape suivante c'est la libcaca ?
        ou tous les paquets qui ont cock dans le nom (cockpit, cockatrice…)?
        ou tout ce qui contient anal, comme analog?

        et une fois qu'on aura retiré tous les noms ou acronymes offensant en français et anglais, on pourra passer aux restes des langues du globe.

        Bordel c'est juste une commande de niche, on ne va pas censurer toutes les suites de mots/lettres dès qu'on a à faire à une partie de l'anatomie honnie ? Suffit dans les repos de l'appeler Web out of browser, et si avoir la succession boob dans les lignes de commandes pose problème renommer la commande.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par . Évalué à 10.

          Bordel c'est juste une commande de niche […]

          De miche, tu voulais dire ?

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par . Évalué à 2.

            …De nichon..?

            Nan mais je suis déjà dehors, en fait :p

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par . Évalué à 3.

            J'ai hésité à mettre pleins de jeux de mots graveleux (dont celui-ci) avec de l'a peu près graphie, mais au vu de la susceptibilité de certains, mais j'ai préféré me limiter.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par . Évalué à -10.

          m'en fout, j'utilise pas web "out of browser", ni débian. Par contre je trouve dommage qu'au nom d'un certain puritanisme, ou couvert de maturité (raison de virer ddate par exemple) on vire des utilitaires; et derrière des gens qui applaudissent des deux mains la censure.

          Ça y est, tout de suite les grands mots "puritanisme", "censure". Parce que pour toi s'indigner du mépris affiché envers la moitié de l'humanité c'est du puritanisme ? Et c'est de la censure quand une communauté sanctionne un manquement aux règles de conduite qu'elle s'est donné pour être accueillante à tous ? Où sont les idées censurées, où est l'expression artistique censurée, où est la censure de la publication d'une information sensible ?

          En fait, n'ayant pas d'argument à opposer, tu pratiques l'intimidation avec des grands mots, technique caractéristique de ceux qui veulent museler l'expression de ceux qui les gênent.

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par . Évalué à 10.

            ça aurait été Pick Exclusively Notworthy Information Subsystem que ça se serait fait aussi censuré pour humour puéril, et que certaines personnes aurait trouvé comme une agression de le voir mentionné dans la liste des paquets.

            En fait, n'ayant pas d'argument à opposer, tu pratiques l'intimidation avec des grands mots, technique caractéristique de ceux qui veulent museler l'expression de ceux qui les gênent.

            Tu peux tourner le problème dans tous les sens, mais virer un truc parce qu'il ne 'respecte' pas une ligne de conduite, est une censure, et si pour toi appeler un chat un chat est de l'intimidation avec de grand mots technique, alors oui je suis vachement intimidant, et si la mention d'une quelconque partie de l'anatomie, masculine ou féminine te choque, c'est du puritanisme dans son sens moderne.

            Et c'est de la censure quand une communauté sanctionne un manquement aux règles de conduite qu'elle s'est donné pour être accueillante à tous ?

            Si la sanction est le retrait pure et simple, oui, et j'ajouterai qu'elle n'est visiblement pas accueillante pour tous.

            C'est bien beau de sortir de grande phrases, monter sur tes grands chevaux, mais encore faut il ne pas se tromper de cible.

            interdire des contenu pour adulte pour les mineurs est une forme de censure, interdire Mein Kamph l'est aussi, interdire le négationnisme aussi, tout comme le serait l'interdiction de Romeo et Juliette parce qu'il dépeint une relation amoureuse entre deux personne manifestement mineures. Bref je ne vais pas énumérer des plombes, certaines interdiction sont acceptés, d'autre non. Mais ce n'est pas parce qu'une censure est accepté par la majorité des gens qu'elle n'en est pas une.

            Bref tu considères que censurer cette application parce qu'elle mentionne une certaine partie de l'anatomie est justifié, pas moi;

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: en même temps

              Posté par . Évalué à -10.

              Bref tu considères que censurer cette application parce qu'elle mentionne une certaine partie de l'anatomie est justifié, pas moi;

              Pas pour cette raison mais parce que cette façon de le faire traduit un profond mépris pour les femmes, et c'est ça qui est odieux. Rien à voir avec le puritanisme.

              • [^] # Re: en même temps

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Comment fais-tu pour savoir ce que les auteurs éprouvaient comme sentiments quand ils ont nommé le logiciel ?

                • [^] # Re: en même temps

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 04/01/19 à 16:35.

                  je vois d'ailleurs que beaucoup de femmes sur Instagram taggent (elles-même) #boobs quand on aperçoit un bout de leurs nichons, comme quoi c'est un mot passé dans les moeurs.

                  https://www.instagram.com/explore/tags/boobs/ (juste pour la découverte scientifico-sociale…)

              • [^] # Re: en même temps

                Posté par . Évalué à 8.

                façon de le faire traduit un profond mépris pour les femmes

                Ah bon ? Et en quoi ?

              • [^] # Re: en même temps

                Posté par . Évalué à 10.

                En même temps, es tu bien certain que le mépris que tu y vois viens bien des intentions de l'auteur ?

                Moi j'ai l'impression que le mépris que tu ressens viens de ta lecture, et de tes idées préconçues.

                Je pourrais trouver ça révélateur de ta mentalité, mais je m'en abstiens.

            • [^] # Re: en même temps

              Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/12/18 à 06:11.

              mais virer un truc parce qu'il ne 'respecte' pas une ligne de conduite, est une censure,

              non. Pour censurer, il faut être un état. Debian n'a aucune obligation envers weboob. Et le retirer de leurs dépôt ne contrevient absolument pas à la liberté d'expression de weboob, qui peut continuer à s'appeler weboob autant qu'ils veulent. Ton appréciation est influencée par le fait que le paquet ait été accepté dans Debian à un moment, mais je pense que tu seras d'accord qu'un paquet qui n'est pas dans Debian (du soft proprio par exemple) ne peut pas invoquer une atteinte à sa liberté d'expression pour exiger d'être dans les dépôts de Debian.
              Par contre, interdire à Debian de choisir quel paquet se trouve dans leur dépôt, ça, ça serait une atteinte à la liberté d'expression de Debian.

              • [^] # Re: en même temps

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Par contre, interdire à Debian de choisir quel paquet se trouve dans leur dépôt, ça, ça serait une atteinte à la liberté d'expression de Debian.

                Ho que j'aimerai autant de défense quand c'est Apple (par exemple) qui retire un logiciel de son app store au nom de cette même liberté…

                • [^] # Re: en même temps

                  Posté par . Évalué à -1.

                  oh ben pas de problème :)

                  Quand Apple retire un logiciel de son app store, ce n'est pas de la censure, et leur imposer de proposer une application serait une atteinte à leur liberté d'expression.

                • [^] # Re: en même temps

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Y a une grosse différence : Debian, c'est des gens de Debian qui maintiennent le paquet, ça leur fait du boulot. L'app store d'Apple, c'est les dévs qui font le boulot pour être sur l'app store.

                  Si Debian patchait dpkg pour qu'il refuse d'installer un paquet debian de weboob maintenu et diffusé par les gens de weboob, là oui, ce serait de la censure. Et Apple… bah tu dois obligatoirement utiliser l'app store pour installer un truc.

                  Tu vois la différence ? Y en a un qui veut juste plus faire d'efforts pour proposer le logiciel parce qu'ils ont plus envie, mais libre à toi de l'installer tout seul comme un grand, l'autre bloque complètement la possibilité d'installation d'un logiciel.

                  It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                  • [^] # Re: en même temps

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Regardez cette magnifique MR (mergée !) sur weboob pour mettre à jour les insultes dans les commentaires

                    Là encore, regardez l'état actuel du code, pas le passé ! Ce à quoi tu fais référence a été annulé après coup : https://git.weboob.org/weboob/devel/commit/97e417a44924f2fdda8b881c946eacc9af4cc0d3

                  • [^] # Re: en même temps

                    Posté par . Évalué à 1.

                    bah tu dois obligatoirement utiliser l'app store pour installer un truc.

                    à mon avis, il y a plus d'arguments pour dénoncer un abus de position dominante que pour de la censure

                    Tu vois la différence ?

                    Du point de vue de la censure, non. Apple n'est pas une autorité de censure, c'est une entreprise privée à visée commerciale. Si leur politique éditoriale en matière d'application ne te plaît pas, n'utilise pas leurs produits. Et si tu es un de leur client, tu peux peut-être les attaquer pour abus de position dominante … bonne chance

                    • [^] # Re: en même temps

                      Posté par . Évalué à 2.

                      tu devrais aller rectifier la page wikipedia sur la censure alors, y a plein d'exemple qui n'ont rien à y faire (selon toi)

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: en même temps

                        Posté par . Évalué à 2.

                        ceux qui sont dans la section "dans un sens plus large" ?

                        Je n'aime pas l'extension qui est faite de la notion de censure. Ça aboutit à ce que tout soit de la censure, et ça ne veut plus rien dire.

              • [^] # Re: en même temps

                Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/12/18 à 09:36.

                non. Pour censurer, il faut être un état.

                Non, il suffit juste d'être ne position de dire ce qui est ou non publiable. Les géants du web le font, les journaux le font https://www.20minutes.fr/politique/2396907-20181216-gilets-jaunes-france-3-accusee-avoir-censure-pancarte-hostile-emmanuel-macron

                on parle bien de censure. L'église met régulièrement à l'index (ou mettait) une bonne quantité.

                Selon le Larousse (https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/censure/14086) la censure est :
                Examen préalable fait par l'autorité compétente sur les publications, émissions et spectacles destinés au public et qui aboutit à autoriser ou interdire leur diffusion totale ou partielle

                A moins que tu considère l'AH de debian comme incompétente, c'est de la censure.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: en même temps

                  Posté par . Évalué à -4.

                  Les géants du web le font,

                  Non. Exemple de deux situations aboutissant à des résultats similaires:
                  1/ google déliste un site web
                  2/ l'état français ordonne aux FAIs français de modifier leur DNS pour ne plus résoudre certains noms de domaine

                  Dans les deux cas, le résultat est à peu près similaire: le site est toujours en ligne avec tout son contenu, et toujours accessible. Il est juste moins facilement trouvable.

                  La différence est que l'état impose à tous les FAIs de modifier leur DNS (c'est de la censure), tandis que google choisit de délister (ce n'est pas de la censure, les autres moteurs de recherche peuvent continuer à lister les sites que google déliste).

                  France 3, c'est pas un super bon exemple, vu que ça relève du service publique, donc de l'état. Le terme de censure dans ce contexte pourrait être justifié.

                  on parle bien de censure

                  par extension, mais c'est souvent par abus de langage. Après, la question de la liberté d'expression ne se confond pas avec celle de la censure. Il peut y avoir des atteintes à la liberté d'expression sans censure. (par exemple, une interdiction de manifester)

                  L'église met régulièrement à l'index (ou mettait) une bonne quantité.

                  oui, avant 1905. Mais aujourd'hui, un livre mis à l'index par l'église, ça n'a pas d'incidence sur le droit à le publier et le diffuser.

                  A moins que tu considère l'AH de debian comme incompétente, c'est de la censure.

                  Toujours pas. En retirant le paquet de son dépôt, Debian n'interdit pas la diffusion. Weboob peut très bien créer un dépôt apt avec des paquet pour Debian que n'importe qui pourra mettre dans son sources.list, et ça marchera. Que ça limite la facilité de déploiement de weboob, c'est certain, mais ce n'est pas de la censure.

                  • [^] # Re: en même temps

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Je trouverais marrant une section offensing dans Debian (comme il existe non-free ou comme il y avait les dépôts non us à une époque).

                  • [^] # Re: en même temps

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Et du coup l'autocensure, c'est une censure d'un état sur lui-même selon ta définition ?
                    Ou alors ta définition est trop restreinte, va savoir…

                    • [^] # Re: en même temps

                      Posté par . Évalué à -2.

                      ou alors peut-être que le sens d'un mot composé n'est pas la simple addition des sens des mots qui le composent. Parce que sinon, c'est peut-être la censure imposée par les voitures, va savoir

                      L'autocensure est la mise en œuvre préalable d'une censure que s'applique à elle-même une personne, une institution, une organisation, etc.

                      L'autocensure devance ce qui est perçu comme une menace (réelle ou supposée) de censure par une autorité (politique, financière, religieuse, etc) ou plus largement par ce que l'on appelle l'opinion publique, le politiquement correct.

                      Vous êtes apparemment plusieurs à considérer que le sens par extension du mot censure est le sens premier. Je trouve ça impropre. Appelez ça censure sociale, ou trouvez un autre adjectif, mais ça serait bien que le mot censure garde une définition un peu précise.

                      Pour fearan, la censure n'est même pas forcément péjorative.

                      bon … ok, ben relisez 1984 quand même.

                      • [^] # Re: en même temps

                        Posté par . Évalué à 1.

                        C'est assez incroyable que tu cites une définition qui confirme qu'une censure peut être appliquée par autre chose qu'un état :
                        - "une censure que s'applique à elle-même une personne" => donc une censure appliquée par une personne
                        - "L'autocensure devance ce qui est perçu comme une menace (réelle ou supposée) de censure par une autorité (politique, financière, religieuse, etc)" => donc quelque soit l'autorité état ou autre c'est une censure.

                        Vous êtes apparemment plusieurs à considérer que le sens par extension du mot censure est le sens premier. Je trouve ça impropre. Appelez ça censure sociale, ou trouvez un autre adjectif, mais ça serait bien que le mot censure garde une définition un peu précise.

                        Ce n'est pas une extension de la définition, il faut qu'il y ait une autorité certes, mais pas nécessairement étatique.

                        • [^] # Re: en même temps

                          Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 23/12/18 à 09:22.

                          C'est assez incroyable que tu cites une définition qui confirme qu'une censure peut être appliquée par autre chose qu'un état

                          Je la cite parce qu'elle explique que la partie "censure" de l'autocensure est en référence à la "censure" au sens propre. Autrement dit, dans une société sans censure, l'autocensure ne peut pas exister, par définition. Ensuite, on retombe sur la question de ce qui est de la censure au sens strict ou par extension, et là, je suis effectivement moins en phase avec ce qu'écrit wikipedia (qui est une ressource que j'apprécie, mais qui n'est pas la source absolue de vérité).

                          Ce n'est pas une extension de la définition, il faut qu'il y ait une autorité certes, mais pas nécessairement étatique.

                          Si, parce que la censure est une limitation arbitraire de la liberté d'expression, et la question de la liberté d'expression, ça ne concerne que l'état. Dans les CGUs des réseaux sociaux, il y a toujours un paragraphe qui te rappelle qu'ils font absolument ce qu'ils veulent sur leur plateforme, et qu'ils peuvent cloturer ton compte ou supprimer tes contenus sans aucune raison et à n'importe quel moment, et ils ont tout à le droit sans jamais enfreindre ta liberté d'expression.

                          Le problème que je vois à hurler à la censure partout, c'est que je suis certain qu'il y a des gens qui pensent que parce que facebook, twitter ou autre yelp à supprimé un de leur contenu, ça porte atteinte à un de leur droit fondamentaux qui est la liberté d'expression, alors que non.

                      • [^] # Re: en même temps

                        Posté par . Évalué à 3.

                        tiens va voir ici pour une définition de censure, ça pourrait aider à se comprendre

                        https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/censure/14086

                        ou ici

                        http://www.cnrtl.fr/definition/censure

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                        • [^] # Re: en même temps

                          Posté par . Évalué à 2.

                          ouais ! combat de dictionnaire ! :)

                          de http://www.cnrtl.fr/definition/censure :

                          [Avec une valeur gén. péj.]

                          de toi

                          Ce n'est pas forcément péjoratif.

                          pour peut-être trouver un juste milieu, en s'appuyant sur II b 1 de cette définition du cnrtl qui précise ce qu'est la censure (Au sing., le plus souvent péj.), et en le distinguant d'une censure (plus générale). Mais quand on utilise le verbe "censurer", on ne peut pas faire cette distinction, et du coup, c'est une définition qui a ses ambiguïtés, source possible de notre désaccord.

                          Toutefois, je n'irai pas jusqu'à considérer comme toi que la censure n'a aucun sens péjoratif, et qu'une ligne éditoriale peut se désigner comme une censure, ça me parait vraiment aller trop loin.

                          J'en resterai là parce que https://www.xkcd.com/386/ ;)

                          • [^] # Re: en même temps

                            Posté par . Évalué à 2.

                            tu as du rater le gén. péj.

                            généralement péjoratif; ne signifie pas péjoratif dans tous les cas ;) Par ailleurs je trouve que la Censure (dans le sens censure étatique) de certaines 'œuvres' est nécessaire, principalement à cause de la façon dont ces œuvres ont été conçues; typiquement vidéo de torture ou de meurtre réelle

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: en même temps

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Je ne considère pas que Debian soit l'autorité compétente sur les publications, émissions et spectacles destinés au public. Debian fournit de base les outils pour utiliser des dépôts tiers et n'a mis en place aucune restriction pour empêcher un dépôt tiers de fournir weboob. Debian ferait de la censure s'ils empêchaient d'avoir weboob sur les ordinateurs qui tournent avec Debian, ce qui n'est pas le cas ici.

                  • [^] # Re: en même temps

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Debian fournit de base les outils pour utiliser des dépôts tiers et n'a mis en place aucune restriction pour empêcher un dépôt tiers de fournir weboob.

                    Bref, on adapte la "règle" pour que ça rentre dans le "acceptable" en faisant de sorte que ça passe pour ce qu'on aime et que ça ne passe pas pour ce qu'on n'aime pas.
                    Un peu comme la loi sur l'interdiction de cacher son visage dans le cadre de la lutte anti-terroriste pour ne pas dire qu'on vise une religion.
                    En pratique, le fait d'être dans le repo est un plus, ou alors tu sous-entend que les repos "standard" n'ont aucune valeur, ce qui va quand même pas mal à l'encontre de l'argument souvent utilisé de l'utilité du repo standard face à Windows par exemple où il faut tout installer de trucs tiers.
                    Pas bien cohérent si on enlève la séparation amis/ennemis…

                    • [^] # Re: en même temps

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Bref, on adapte la "règle" pour que ça rentre dans le "acceptable" en faisant de sorte que ça passe pour ce qu'on aime et que ça ne passe pas pour ce qu'on n'aime pas.

                      Non, je n'adapte pas la règle. Oui, c'est un plus pour un projet que d'être dans les dépôts standard, mais ce n'est pas pour autant que c'est de la censure que d'exclure un projet.

                      Si je prends un parallèle : sur LinuxFr.org, on refuse les dépêches qui parlent de logiciels propriétaires avec peu de rapport avec Linux. Je ne considère pas ça comme de la censure, vu que ces logiciels peuvent faire trouver d'autres endroits pour parler d'eux. Et pourtant, je suis convaincu que ça serait un plus pour ces projets que d'être cités sur LinuxFr.org (c'est un bon relai pour toucher certains publics).

                      • [^] # Re: en même temps

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Je ne considère pas ça comme de la censure,

                        Et pourtant, c'en est une. Ça ne veut pas dire qu'on empêche la publication, juste on l'empêche ici, car ce n'est pas la cible, que c'est inconvenant, que ça tranche avec la ligne du parti, ou parce qu'on a choisi comic sans ms.

                        Ce n'est pas forcément péjoratif.

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par . Évalué à 4.

      Y'a une distribution qui a retiré fortune de ses dépôts ? Laquelle ?

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par . Évalué à 4.

        c'est encore dans les dépôts, c'est juste plus installé par défaut, et ce depuis un moment;

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par . Évalué à -2.

      les distros sont de plus en plus lisse, et acceptent de moins en moins l'humour

      Oui, bien sûr, si des gens se sentent offensés par une blague, ça n'est pas à cause de la blague, c'est qu'ils n'ont pas d'humour. Ils n'ont qu'à se décoincer et se forcer à trouver ça drôle.

      Je trouve plutôt que c'est bon signe que les distros ne sont plus réservées à des mâles blancs tout juste sortis de l'adolescence. Tout le monde a grandit, nos sociétés sont de plus en plus conscientes des méfaits des ambiances mysogynes, homophobes, ou racistes, qui étaient tolérées sous couvert d'humour douteux.

      Sérieusement, ça n'est pas le principe même de l'humour d'être jugé par celui qui reçoit la blague? Il ne fait aucun doute que celui qui fait la blague la trouve drôle, mais la blague n'est drôle que si c'est aussi l'avis de celui qui l'écoute.

      Webboob est plus connu pour ses problèmes avec ses jeux de mots que par la qualité du logiciel, c'est quand même problématique.

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par . Évalué à 10.

        yep t'as raison faut militer pour remplacer string dans les langages de programmation par un autre nom, c'est offensant de parler de sous vêtements à tout bout de champs.

        Webboob est plus connu pour ses problèmes avec ses jeux de mots que par la qualité du logiciel, c'est quand même problématique.

        yep de la même façon on peut dire que ed est plus connu que comme un logiciel dont on ne peut pas sortir, emacs pour ses combinaisons de touches improbables, systemd pour son coté monobloc, et pulseaudio pour ses problèmes…

        Je pourrai aussi parler de gimp qu'il faudrait virer des repos si on parle de ça ( http://www.wordreference.com/enfr/gimp )

        sinon t'as entendu parler de la kyrielle d'utilitaires qui trainent dans /usr/bin? Non? faudrait peut être qu'ils soient plus provocateur alors…

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par . Évalué à -3.

          remplacer string dans les langages de programmation par un autre nom

          Je pense que c'est un bon exemple. Je trouve que ça n'est pas drôle, que c'est à côté de la plaque, et que c'est une pirouette malhabile parce que tu n'as pas d'argument à échanger. Du coup, qui décide si c'est de l'humour? Si c'est toi, tu es quand même en conflit d'intérêt avec toi-même…

          Sérieusement, quand on sort de sa zone de confort et qu'on discute avec des gens qui ont été blessés par des blagues sexistes, racistes, ou homophobes, on change quand même beaucoup de point de vue. Ça n'est pas drôle de blesser les gens, et ça n'est pas humainement défendable d'aller expliquer à quelqu'un que s'il a été blessé, c'est qu'il n'a pas d'humour. Non, c'est parce que l'humour de clan, c'est de l'humour très facile, très bas de gamme. Des sous-entendus à l'intérieur d'une classe sociale homogène, et des préjugés gras-du-bide qui stigmatisent une partie de la population : les juifs sont radins, les arabes sont des voleurs, ah ah, oui, quel humour de qualité…

          Je pourrai aussi parler de gimp qu'il faudrait virer des repos

          Peut-être que les dévs de Gimp sont juste moins lourds que ceux de Webboob?

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            les juifs sont radins, les arabes sont des voleurs, ah ah, oui, quel humour de qualité…

            Comment tu définis la qualité de l'humour toi ? Y a une échelle, une unité ?

            Je pensais que c'était subjectif…

            Je trouve au contraire que rire de ces clichés est le meilleur moyen de les combattre en les tournant au ridicule. Mais il faut en rire AVEC les concernés et non pas à leur insu.

            J'ai nombre de petites piques racistes, sexistes, homophobes que j'utilise à longueur de temps et jusqu'à présent, les concernés m'ont renvoyé la même chose avec le sourire. Nos différences et les préjugés nous amusent et sont bien loin de nous faire le moindre mal. Question de contexte et d'autodérision.

            Mais j'entends bien que quand on s'adresse à un public large, pas au fait de nos petites privates jokes, c'est déplacé.

            La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par . Évalué à 10.

            Du coup, qui décide si c'est de l'humour? Si c'est toi, tu es quand même en conflit d'intérêt avec toi-même…

            Peut-être que les dévs de Gimp sont juste moins lourds que ceux de Webboob?

            Ah donc celui là on peut? C'est toi qui décide ?

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Peut-être que les dévs de Gimp sont juste moins lourds que ceux de Webboob?

            Je pense, oui. Regardez cette magnifique MR (mergée !) sur weboob pour mettre à jour les insultes dans les commentaires : https://git.weboob.org/weboob/devel/merge_requests/232/diffs. Je ne crois pas qu'à part le sens malheureux du nom du logiciel (que j'ignorais jusqu'à aujourd'hui), Gimp ait ce genre de choses (mais je me trompe peut-être, si vous trouvez un lien indiquant le contraire, détrompez-moi).

            It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      les distros sont de plus en plus lisse, et acceptent de moins en moins l'humour

      Dans le cas de weboob, on peut difficilement qualifier ça d'humour. L'article l'explique mal mais la décision de Debian ne s'appuie pas sur le nom weboob et les logos associés. Quand la question avait initialement été levée, Debian avait d'abord choisi de conserver le paquet. En parallèle, l'équipe Anti-Harassment de Debian a essayé de travailler avec les développeurs de weboob pour améliorer les choses. Ils ont suggéré de trouver un autre nom (mais ça restait une simple suggestion, pas une obligation ou une menace) et surtout il y a eu une demande pour retirer des commentaires homophobes du code (cf https://git.weboob.org/weboob/devel/merge_requests/228/diffs). Les développeurs de weboob n'ont fait aucun effort, pas même de répondre à l'équipe Debian pour leur donner leur point de vue. Et c'est tout ce contexte ensemble qui a mené à inverser la décision et à retirer le paquet de Debian.

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par . Évalué à 9.

        Yep comme je dis on est en train de lisser tout ce qui dépasse. Si j'ai rien contre virer toutes les références a fag, faggot et autre termes désobligent du code et des commentaires, dans le même merge request on vire aussi 'fucking' des commentaires, le mettant sur le même plan, tout comme les commentaire maudissant les autres devs.

        Par ailleurs ce merge request a été mergé; ce problème est donc résolu; et de ce que je lis du ruling, les insultes et autres ont été retirées, et ce qui demeure est le jeu de mot puéril et le theme global de l'appli associé au jeu de mot;

        Les développeurs de weboob n'ont fait aucun effort, pas même de répondre à l'équipe Debian pour leur donner leur point de vue.

        Ils ont accepté les merge request pour virer les insultes; je n'appelle pas ça aucun effort.

        Le psy d'emacs est beaucoup moins marrant depuis qu'ils ont viré tous les swear word, ce dernier est incapable de les reconnaitre…

        Et c'est tout ce contexte ensemble qui a mené à inverser la décision et à retirer le paquet de Debian.

        non les insultes ont bien été retirées en upstream, tout ce qu'il reste c'est une histoire de nichon, qu'il faudrait renommer en bichon pour satisfaire les censeurs (et risquer des planter les scripts tournants sur d'autre distrib, nécessitant de faire des paquets spécial debian)

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ils ont accepté les merge request pour virer les insultes; je n'appelle pas ça aucun effort.

          Je n'ai pas été très clair :

          • l'équipe Debian n'a pas fait cette merge request, j'ai mis la merge request que pour illustrer les commentaires litigieux
          • l'équipe Debian a contacté les développeurs de Weboob par d'autres canaux (mails a priori) et n'a vraiment reçu aucune réponse
          • par aucun effort, je voulais dire que les développeurs de Weboob n'ont fait aucun effort pour collaborer avec l'équipe Anti harrasement de Debian.
          • [^] # Re: en même temps

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            l'équipe Debian a contacté les développeurs de Weboob par d'autres canaux (mails a priori) et n'a vraiment reçu aucune réponse

            En fait, il y a aussi cette entrée sur le bugtracker de weboob : https://git.weboob.org/weboob/devel/issues/154

            • [^] # Re: en même temps

              Posté par . Évalué à 5.

              woob est déjà pris par exemple (juste 1 recherche google: woob) :

              https://en.wikipedia.org/wiki/Woob

              2eme recherche (woob project) :
              https://www.openhub.net/p/wooboard

              super remplacer une blague puérile par une violation de marque! On en sort tout de suite grandi! On parle de l'équipe qui renomme firefox pour ce genre de questions.

              Le premier c'est de la musique, le 2em est en plein dans l'informatique

              Et cette remarque de nom déjà pris est dans le bugtracker.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par . Évalué à 3.

      • [^] # Re: en même temps

        Posté par . Évalué à 7.

        Aucun effort ? Les insultes homophobes ont pourtant bel et bien été enlevées, je t'invite à vérifier avant d'affirmer quelque chose.

        • [^] # Re: en même temps

          Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 21/12/18 à 09:25.

          Mes affirmations s'appuient sur ce mail de Ian Jackson (ancien Debian Project Leader) : https://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=907199;msg=32. je cite :

          Well, others have definitely been trying that. There is an issue in
          the upstream tracker (mentioned in the footnote of Niels's message);

          https://git.weboob.org/weboob/devel/issues/154

          This was reported in early August and has had no responses from the
          upstream maintainers, despite several pings from other people. I
          think it is clear that upstream are aware of the complaint but are not
          dealing with it (perhaps because it's no fun, or perhaps as deliberate
          strategy).

          […]

          So it's true that we don't know for sure what upstream's current view
          is on this situation, but that's not because no-one has tried to talk
          to them about it.

          […]

          • [^] # Re: en même temps

            Posté par . Évalué à 3.

            yep, et moi sur le https://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=907199#47

            We appreciate uploading a new version without the insults

            il reste le rant sur le nom du packet, le merge request proposant un nouveau nom à eu une réponse via le bug tracker (nom déjà pris - en plus d'aucune motivation pour en changer) mais peut être aurait il fallu qu'ils soient contactés en privés, histoire de devoir recommencer les discutions pour chaque distrib? Y a un bug tracker, des discussions dessus, c'est centralisé…

            Sinon quand est-ce qu'ils font la même pour the Gimp?

            ou pour https://packages.debian.org/unstable/liboobs-1-5

            et puis peut être remplacer toutes les références a master/slave qui pourrait rappeler des années fort peut reluisante de la grande domination des hommes blancs!

            ensuite faudrait virer tous les paquets qui contiennent ass, à commencer par assword.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: en même temps

              Posté par . Évalué à 5.

              ensuite faudrait virer tous les paquets qui contiennent ass, à commencer par assword.

              Ou "Anti-Harassment Team"

            • [^] # Re: en même temps

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              En dehors de l'aspect rhétorique de dire « pourquoi ils n'ont pas traité tout le reste avant cela » (permettant donc de ne jamais rien faire, sauf à tout faire d'un coup), on peut noter les différences notables que The Gimp (boiteux en anglais) ne base pas son logo sur un pirate à jambe de bois, ne fournit pas des images de travers par défaut et ne base pas son esthétique/iconographie/documentation/thème sur le fait de boiter, rendant la comparaison boiteuse, pardon hasardeuse. De même la bibliothèque / library oobs n'a pas basé son projet sur une caractéristique des mammifères, à supposer que cet aspect du nom ne soit pas fortuit (object oriented backend system ? je n'ai rien vu à ce propos dans la doc du projet).

              Sur la question master/slave, je ne vois pas pourquoi ce point ne serait pas discutable et discuté. Pendant des siècles, on a dénommé blancs et nègres, et maintenant on ne le ferait plus. Mais ça reste une question à part et tout amalgamer une fois de plus ne sert à rien à part éviter le point de la discussion.

              Et la remarque sur les paquets contenant 'ass' ne mérite pas les octets que l'on pourrait y consacrer. En temps que personne de conviction, tu devrais commencer par virer l'utilitaire passwd d'ailleurs.

              • [^] # Re: en même temps

                Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 23/12/18 à 14:25.

                Pour ajouter un petit mot de l'intérieur:

                on peut noter les différences notables que The Gimp (boiteux en anglais)

                En fait, il me semble que la référence du nom est à Pulp Fiction, notamment la fameuse scène "Bring out the Gimp". Je ne trouve plus la référence, mais j'ai un souvenir d'une interview d'un des 2 auteurs originels qui disait en substance que ce film l'avait marqué et qu'il était sorti la même année que The GIMP (en vrai Pulp Fiction est sorti en 94, et GIMP en 95 mais peut-être avaient-ils commencé à coder en 94).
                Bon comme je disais, je trouve plus la référence, donc je l'ai peut-être rêvée, mais cela reste très probable et expliquerais pourquoi le nom était qualifié d'un "The" à l'origine (comme dans le film).

                Donc ceux qui y voient une blague sadomaso sont les plus proches à ceci près que la référence est au film et pas aux costumes. Les costumes en cuir eux-même ont pris leur nom de ce film (voir aussi la page sur les costumes sado maso qui explique aussi cela; certains ont commencé à appelé ces costumes "gimp" en référence à ce film; le nom n'existait pas avant, si je ne m'abuse). Donc on a simplement la même origine (les costumes et le logiciel), l'un n'est pas une référence à l'autre contrairement à ce que certains croient.

                Ensuite comme tu le notes très bien, Benoît, on n'insiste pas du tout sur cet historique et j'avoue trouver un peu lourd cette façon de faire sur Webboob (sans aucun a priori autre sur le programme même ni sur ses dévs qui sont peut-être des gens très bien par ailleurs) à tout tourner autour de la blague sexuelle ou à mettre des insultes vraiment plus que limites dans leur code (perso je trouve pas ça très drôle, du tout même). C'est un peu étrange. :-/
                Personne d'entre nous ne se réfère à ce film pour nommer quoi que ce soit dans notre logiciel, et en gros on s'en fiche. Et comme d'autres le notent, on ne parsème pas notre code d'insultes.

                Dans GIMP, quand on nous fait la remarque du nom, déjà on appuie sur le fait que c'est un acronyme (donc tout en majuscule) et on rappelle que le nom complet est "GNU Image Manipulation Program". Donc à ceux de pays anglophones qui nous disent qu'ils peuvent pas enseigner GIMP à l'école à cause du nom, on leur dit qu'ils n'ont qu'à le présenter comme le "GNU Image Manipulation Program", pas "GIMP", et personne leur dira rien. D'ailleurs je comprends pas pourquoi certains continuent à sortir des livres avec le nom "Gimp", notamment en France (j'avais déjà fait la remarque à un tel auteur et il m'avait répondu préférer le mettre en minuscule! Bizarre comme réponse!). Ensuite pour rappel, le logiciel ne s'appelle plus "The GIMP" depuis GIMP 2.4 quand même! Soit depuis 2007. Je ne saurais dire si c'était pour s'éloigner du nom de Pulp Fiction (je n'étais pas là à l'époque et franchement ça m'intéresse pas, alors j'ai jamais demandé), mais fort possible.
                Dans tous les cas, je ne comprends pas pourquoi certains s'acharnent à mettre cet article "The" devant. Juste par habitude sûrement?

                Et cela explique finalement pourquoi on ne change pas: un nom, c'est une marque. Pas forcément au sens que ça a été déposé, mais ça reste une marque (d'ailleurs les lois dans plusieurs pays ont le concept de marque d'usage, non déposé; et y a eu au moins une tentative connue de quelqu'un qui a essayé de déposer GIMP en Europe d'ailleurs, sans faire partie du développement du logiciel, et s'est fait débouté). Les gens s'en souviennent et les habitudes ont la vie dure (comme on le voit pour ceux qui veulent absolument garder un "The|Le" devant ou ceux qui se sont habitués à l'écrire en minuscule — ce qui pour le coup a toujours été faux, car même depuis l'email originel en 1995, c'était déjà un acronyme).
                Ce nom existe depuis 23 ans, ce logiciel est mondialement connu (sur tous les OS, et dans tous les pays, ceux qui utilisent un ordi un peu régulièrement semblent connaître; et ce n'est pas limité aux libristes; y a des gens qui ne connaissent pas Linux ou le logiciel libre, mais si je leur dis "GIMP" ah oui, ils connaissent!). C'est pas plus compliqué que ça et c'est la raison qui fait que ce n'est pas si simple de changer de nom. On le dit d'ailleurs clairement aux gens qui nous demandent que c'est le principal problème (et c'est vrai, pas une excuse).

                Déjà que les gens (même des libristes qui suivent l'actualité du logiciel!) ont du mal à retirer un article en 11 ans, je vous laisse imaginer comment les gens vont être perdus si on change complètement le nom (quand on suit un logiciel de près, on a du mal à voir le problème, mais on parle par exemple de tous ceux qui ne suivent pas les news de GIMP et vont un jour, dans X années, rechercher ce logiciel qu'ils avaient bien aimé et ne plus le trouver car il a changé de nom).

                Simple test: cherchez "gimp" sur un moteur de recherche et dites moi si vous trouvez des infos sur le logiciel ou bien des recherches sur le sado-maso, ou bien sur le fait d'être boiteux?

                Ensuite j'ajouterai que l'anglais n'est pas le langage universel, ni les pays anglophones le centre du monde. Pour la plupart des dévs (moi compris), "gimp" ne veut rien dire (hormis être le nom d'un super logiciel lorsque je le mets en majuscule!). J'ai moi-même découvert la référence à Pulp Fiction/sado-maso après quelques années de développement sur ce logiciel! En fait même chez les anglophones, beaucoup ne connaissent pas (pas tout le monde ne reconnaît une réf à une scène obscure de Pulp Fiction, même en l'ayant vu; et pas tout le monde n'a des activités sado-maso, n'en déplaise à ceux qui connaissent bien!). C'est dire à quel point c'est un truc peu répandu.
                Donc changer un logiciel dont le nom est un acronyme pour une obscure référence (probable!) historique que pas tant de monde ne reconnaît, pour un langage unique donné, c'est un peu beaucoup. Surtout qu'à ce jour, aucun des développeurs principaux ne vit dans un pays anglophone (on a quelques dévs secondaires qui font un patch tous les 3 mois, et probablement quelques contributeurs occasionnels — on leur demande pas leur origine!)!

                Et puis soyons clair: je parle et lis l'anglais vraiment bien. Je lis des textes anglais quotidiennement, j'ai lu des romans en anglais, etc. Je ne me souviens pas avoir jamais lu le terme "gimp", que ce soit dans son sens récent né de Pulp Fiction ou dans son sens de "boiteux" (y a des termes bien plus utilisés, comme "disabled", "crippled" "limping", etc.) ou dans sa version insulte (née du sens "boiteux"). Ou alors vraiment rarement. Ce sont des termes relativement peu usités. Soyons très clair.
                Tiens, je vais aussi citer une personne dans un lien donné plus bas, parce que sinon on va me dire que c'est juste mon anglais qui n'est pas assez bon:

                I've been using gimp for a long while now, right here in the english speaking USA, and I've not once heard anyone comment regarding the name and associating it with the word 'gimp.'

                I've also not heard anyone use the term gimp in the way you indicate in a very long time. And I don't believe that's because people are more politically correct these days. I think it's a term that just isn't used in this way any longer.

                I think you're blowing this way out of proportion.

                Pour nous, les lourds sont ceux qui veulent absolument y voir une référence sexuelle, alors que nous on n'en voit vraiment absolument aucune. Pas une fois dans ma vie, je me suis dit "ahah la bonne blague ce nom". Ce nom ne fait rien résonner dans mon esprit (hormis un logiciel). Et c'est juste le cas de la plupart des gens.
                En fait des fois, j'ai l'impression qu'y a plus des sortes de croisades contre GIMP (comme pour tout logiciel libre un peu connu) et que certains cherchent juste quelque chose pour le rabaisser. Si c'est pas le nom, la prochaine fois, ils trouveront juste quelque chose d'autre. Des trolls, quoi.

                En conclusion, je veux juste revenir sur tout ce que j'ai dit et dire l'inverse! :P
                En vrai, je fais partie des gens qui ne serait pas contre, dans l'absolu, changer ce nom si vraiment il s'avérait être une énorme insulte pour une grosse partie de la population mondiale (l'anglais n'est certes pas le langage universel, mais il n'en reste qu'y a beaucoup d'anglophones et que c'est la langue de base de notre logiciel). Mais déjà cela serait vraiment à prouver. Parce qu'à ce jour, tout ce qu'on a, c'est le mot de quelques personnes outrés qui n'ont jamais rien réussi à démontrer (genre on nous a dit parfois que le logiciel aurait pu être enseigné à l'école s'il avait un autre nom; très bien, prouvez le! Copiez des courriers d'établissements d'enseignement qui disent exactement cela — si l'affirmation est basée sur une histoire vraie, c'est facile à obtenir — ou quoi que ce soit d'autre! Pas juste votre parole que si on change le nom, les oiseaux chanteront et les arcs-en-ciel sortiront!).

                Ensuite faudrait faire ça vraiment bien (et je sais pas ce qu'est "vraiment bien" dans cette situation). On le sait: un changement de nom pour une marque connue, c'est et a toujours été extrêmement casse-gueule. Très peu de marques s'en sont bien sorti. En fait les marques le font en général quand elles ont une très mauvaise réputation (ce qui n'est absolument pas le cas de GIMP, soit dit en passant, à part pour les ayatollah du changement de nom). Ce n'est absolument pas un truc à faire à la légère malgré ce que certains semblent croire.

                Enfin voilà, tout ça pour dire que c'est pas un truc à faire sur un coup de tête le soir au bar du coin parce qu'un inconnu sur twitter ou reddit nous l'a demandé en nous assurant qu'il sait de quoi il parle. D'ailleurs c'est marrant, mais plus bas, 2 liens sont donnés, vraisemblablement pour prouver le mauvais nom de GIMP. Mais perso quand je survole ces liens, je lis surtout des gens qui trouvent l'idée de changer de nom ridicule ou qui expliquent que la base même de la demande est biaisée (car ces termes mis en question ne sont vraiment pas répandues, etc.). J'ai vraiment plus l'impression de lire des liens qui vont dans le sens de ne pas changer le nom.

                Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

            • [^] # Re: en même temps

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              le merge request proposant un nouveau nom à eu une réponse via le bug tracker

              La réponse vient d'une personne qui n'est pas un des développeurs de weboob et qui regrette l'absence de réponse :

              I have no power here and I am a bit sad your ticket has no answer

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      ddate ("convert Gregorian dates to Discordian dates") : une seule version du paquet, ajoutée dans Debian Sid en octobre 2014. Existe pour Jessie/Stretch/Buster/Sid, et Ubuntu d'ailleurs. Le paquet n'est pas trop à jour vis-à-vis des règles d'empaquetage Debian (Standards-Version 4.2.1 vs 3.9.6). À rapprocher probablement de D-Day ou Jour-J d'une part, et de "Discordian date" d'autre part, pour le nommage. « It is here, because util-linux doesn't build ddate by default anymore and at least the maintainer of the ArchLinux package seems happy to get rid of it. » (README.org)

      Une histoire trépidante (ou pas) :

      • util-linux (2.24.2-1) : Upstream no longer ships ddate
      • util-linux (2.20.1-2) : Re-enable ddate, disabled by default upstream in 2.20. Closes: #650321
      • util-linux (2.14-1) : ddate: 11th, 12th and 13th of month
      • util-linux (2.11z-4) : Put ddate back in, just to keep the natives quiet.
      • util-linux (2.11z-3) : Drop ddate. Closes: #149321, #174459, #180737
      • util-linux (2.9g-0.1): provides the ddate command (Fix bugs #30015 & #19820).

      La solution Debian de fournir un paquet à part me semble assez raisonnable, sachant que l'upstream a retiré le binaire de toute façon. Et ceux qui veulent le paquet peuvent continuer à l'installer.

    • [^] # Re: en même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      fortune-mod (qui fournit le binaire fortune) et tous les fichiers de citations fortune-* dans différentes langues et pour différents domaines, disponibles dans toutes les versions de Debian. Ceux qui veulent le paquet ou telle ou telle catégorie de citations peuvent continuer à l'installer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.