• # Navigation privée ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Ne s'agirait-il pas d'un quiproquo ? Les modes de navigation privée ne sont-ils pas supposés effacer les traces de navigation sur l'ordinateur client ? Là où certains imaginent plutôt naïvement qu'il s'agirait de ne pas communiquer des informations personnelles aux grands groupes de surveillance ?

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Navigation privée ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Oui mais la navigation privée c'est quand même ce qu'il y a de plus interressant a savoir sur un utilisateur non ?

      • [^] # Re: Navigation privée ?

        Posté par  . Évalué à 4.

        non, ca peut servir a contourner des trucs genre :vous avez lu x articles

      • [^] # Re: Navigation privée ?

        Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 23/03/21 à 12:15.

        Là n'est pas la question.

        Il y a clairement un problème d'incompréhension entre l'attente des gens qui attaquent google en justice et ce qu'est réellement le mode "navigation privée" des navigateurs [1]. Ou peut-être que ce mode est tout simplement mal nommée et qu'on devrait l'appeler navigation sans historique.

        [1] pour rappel, le mode navigation privée fait simplement tourner le navigateur dans une environnement séparé sans l'historique de navigation du mode normal et en supprimant tout l'historique créé dans la session. Par historique on entend cache et cookies notemment. Il n'a aucune influence sur les trackers externes chargés durant ladite "navigation privée".

        On sait que de toute façon même sans cookie, de part le user-agent, les plugins installés, l'ip, des informations de localisation il est possible de pouvoir identifier de façon assez aisé des visiteurs d'un site.

        • [^] # Re: Navigation privée ?

          Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 23/03/21 à 12:34.

          Ce n'est pas la faute des gens si Google est ambigu à dessein.
          "Privée" cela a un sens naturel. Voir ma réponse d'après.
          Google est inculpée donc un tribunal a jugé recevable.
          Dire que c'est aux gens de se soucier que Google collecte même avec son navigateur c'est déplacer la responsabilité des voyous aux victimes. Que certains en profitent pour demander des sommes importantes ne change rien à l'affaire, surtout au regard du chiffre d'Alphabet.

          • [^] # Re: Navigation privée ?

            Posté par  . Évalué à 6.

            Ce n'est pas la faute des gens si Google est ambigu à dessein.
            "Privée" cela a un sens naturel. Voir ma réponse d'après.
            Google est inculpée donc un tribunal a jugé recevable.
            Dire que c'est aux gens de se soucier que Google collecte même avec son navigateur c'est déplacer la responsabilité des voyous aux victimes. Que certains en profitent pour demander des sommes importantes ne change rien à l'affaire, surtout au regard du chiffre d'Alphabet.

            Ce que tu oubies, c'est que firefox, et bien d'autres navigateurs ont une option avec un nom similaire et identique et elle a les mêmes fonctionnalités. Et dans ce cas google ni tout autre organisme faisant du tracking n'est supposé savoir que le client est en "navigation privée".

            Du coup pourquoi on attaque google et pas facebook ? Et pourquoi on n'attaque pas les autres éditeurs de navigateurs ?

            • [^] # Re: Navigation privée ?

              Posté par  . Évalué à 6.

              Quand je dis que Google est ambigu c'est sur le fait qu'il ne mentionne pas qu'il continue de collecter. C'est l'objet de l'inculpation.

              Firefox avertit de la même manière :

              Firefox efface vos historiques de recherche et de navigation lorsque vous quittez l’application ou fermez tous les onglets et fenêtres de navigation privée. Bien que cela ne vous rende pas anonyme auprès des sites web ou de votre fournisseur d’accès à Internet, cela vous aide à garder confidentielles vos activités en ligne auprès de toute autre personne utilisant cet ordinateur.
              Avec un lien : Idées reçues sur la navigation privée

              Mais Firefox n'omet rien. Et ici, c'est Google qui est inculpé.

            • [^] # Re: Navigation privée ?

              Posté par  . Évalué à 3.

              Là Google est attaqué en tant que fournisseur du navigateur, pas de son site, c'est sur la collecte de donnees depuis le premier qu'il est attaqué.

              • [^] # Re: Navigation privée ?

                Posté par  . Évalué à 4.

                Là Google est attaqué en tant que fournisseur du navigateur, pas de son site, c'est sur la collecte de donnees depuis le premier qu'il est attaqué.

                Ce n'est pas vraiment de ça que parle l'article en question :

                Je cite:
                Celle-ci ne protège par exemple pas les internautes de la collecte de données réalisée par Google, notamment à travers des outils comme Google Analytics, Google Ad Manager, l’application Google sur mobile ou encore le bouton de connexion Google pour les sites web.

    • [^] # Re: Navigation privée ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      C'est l'argument de Google.
      Mais ce qui est reproché c'est que le message n'avertit pas explicitement que Google continue de collecter les données. Le message dans l'article mentionne que la navigation reste visible :
      - des sites consultés
      - de l'employeur
      - du FAI

      Il ne parle pas, comme c'est bizarre des sites non consultés mais qui collectent, à commencer par Google et de Chrome lui-même. Sa surveillance va tellement de soi pour lui qu'elle en est naturelle et se croit dispenser d'en référer.
      Je ne sais pas ce qu'il en est pour Chromium.
      Mais Google avait livré un Chromium avec des fonctionnalités de surveillance Chrome pour un dépôt Debian. Google avait argué la négligence…

      • [^] # Re: Navigation privée ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 24/03/21 à 08:45.

        des sites non consultés mais qui collectent

        Tu peux détailler ce que tu veux dire ?

        Est-ce que tu veux dire que Chrome envoie des données de navigation à Google même en mode privé ? Tu as des sources là dessus ? Parceque c'est ce que j'ai pensé en voyant les titres, mais je n'ai rien vu qui le mentionne. Si c'est ça, pourquoi parler de site non consulté ?

        Google avait livré un Chromium avec des fonctionnalités de surveillance Chrome pour un dépôt Debian

        Sources? J'aimerais là aussi les détails de l'histoire.

        • [^] # Re: Navigation privée ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Pour les sites, je parlais des sites tiers quand tu visites un site, p.ex. un champion : Le Monde. Que l'on peut voir, p.ex., avec LightBeam.

          Sur l'ID interne de Chrome :
          https://news.ycombinator.com/item?id=22236106

          Sur Chromium pour Debian, désolé de m'être avancé sans source. J'étais certain de l'avoir dans mon Wallabag. C'est donc antérieur à 2017. J'ai cherché sur le net, sans doute mal, car je ne retrouve pas.

    • [^] # Re: Navigation privée ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      En fait tu es sensé avoir une nouvelle session. Dans une navigation privée, tu n'es plus connecté aux sites, il n'ont plus accès à ce qui pourrait constituer un historique. Ça te rend bien moins identifiable.

      De ce que je comprends, le nouveau truc de Google c'est de ne plus utiliser les cookies et ce nouveau truc reste lui accessible. C'est assez tangent, ils créent une session fraiche de tous cookies, mais crée une autre techno qui fait la même chose et se protègent en disant qu'il n'y a jamais eu de garantie dans le mode incognito dans le sens où ça n'utilise pas des contremesures actives (tu es toujours traçable par la taille de ton écran et tout un tas de méta données).

      https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

      • [^] # Re: Navigation privée ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        mais crée une autre techno qui fait la même chose

        Sources ? À te lire j'ai l'impression que Google a rajouté une fonctionnalité de tracking (genre ID du navigateur) et l'utilise pour le tracking. C'est la première fois que j'entends un truc du genre, donc si c'est ce que tu suggères, j'aimerais des détails …

        Si c'est sur la signature de l'hôte (corrélation Ip-heure, résolution, OS, langue, user agent, etc …) alors ce n'est pas nouveau et je doute que ça ait été inventé par Google. En tout cas ça ne colle pas selon moi avec ta description.

        • [^] # Re: Navigation privée ?

          Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 24/03/21 à 11:56.

          Sources ? À te lire j'ai l'impression que Google a rajouté une fonctionnalité de tracking (genre ID du navigateur) et l'utilise pour le tracking.

          https://www.google.com/chrome/privacy/whitepaper.html#variations

          Promis juré il n'y a pas assez d'entropie pour qu'on vous retrouve. On ne combinera jamais ça avec d'autres données voyons.

          ce n'est pas nouveau

          Non ce qui est nouveau c'est qu'ils annoncent la mort de cookies. Ce qui les places dans une position encore plus problématique :

          • ils font parti des quelques rares qui ont assez d'info pour que le recoupement soit aussi efficace qu'un cookie
          • ils imposent à leurs concurrents publicitaires de se placer sur un terrain où google domine (avec facebook et quelques autres probablement)

          Mais non il n'y a pas d'abus de position dominante. Ce n'est pas du tout le sujet de cette plainte. Mais je ne vois pas Google annoncer tranquillement que dans 2 ans ils auront viré leur principale source d'argent s'ils n'avaient pas déjà un remplacement. Je n'ai pas lu le dossier, mais ça ne m'étonnerais pas qu'il y ai aujourd'hui des preuves que ce soit détourné.

          je doute que ça ait été inventé par Google

          Non c'est juste que c'est l'un des seuls qui peut remplacer des cookies par ce genre de technique et avoir le même niveau de précision.

          https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

          • [^] # Re: Navigation privée ?

            Posté par  . Évalué à 4.

            Numérama a publié un article intéressant sur les techniques qu'ils comptent utiliser : la Confidentialité Différentielle. Et bien sûr ça ne fonctionne qu'avec un volume de données conséquent, donc en poussant cette technologie (qui si elle est implémentée correctement pourrait effectivement limiter le tracking individuel) Google se débarrasse en même temps de ceux qui n'ont pas sa taille.

            • [^] # Re: Navigation privée ?

              Posté par  . Évalué à 6.

              Ce qui est génial en plus c'est que les outils de mesures de pertinence des pub c'est Google qui les fait. Il maitrise ses concurrents par le navigateur, par les outils de pertinences et par le pagerank et si vraiment c'était nécessaire android et les services google lui assure à la fois une entrée d'information et un positionnement pour placer ses pubs.

              C'est tellement lucratif qu'ils ne savent plus faire de l'argent autrement (tout projet est comparé à ce système est rien ne peut produire autant d'argent en début de vie).

              https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

    • [^] # Re: Navigation privée ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      Exactement. Utiliser un navigateur Google et se plaindre de se faire écouter par Google, au sein d'une fonctionnalité qui n'a jamais été prévue pour la confidentialité des données qui plus est, c'est un peu ridicule.

      • [^] # Re: Navigation privée ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        En même temps, ce n'est pas parce que Google est l'auteur du navigateur qu'on utilise qu'il est légitime à espionner les sites qu'on visite. Actuellement, il le fait, mais c'est tout à fait discutable.

        Cf. Google’s Privacy Sandbox—We’re all FLoCed (qui était passé dans les liens récemment) :

        But to the typical consumer, the first party is not the web browser they are using, but the web site they are visiting. Think of it this way. When I call my dad using Verizon, I assume my dad and I are the only people in the conversation. The two of us are the first parties. I did not call my dad and Verizon; there aren’t three of us on the call. But under Google’s rules, Verizon is a first party to the call, and they should be able to advertise to us based on the restaurants or movies—or health or financial issues—we discussed on our call.

        So let’s follow the phone call analogy to the web. Let’s say I sit down and “call” the New York Times using my Chrome web browser—HTTP instead of my phone. Here, the consumer considers the New York Times a first party—just like when I call my dad. The New York Times also considers the consumer its first party (i.e. customer). It’s ridiculous to consider Google a first party to this interaction just because I am using Chrome, even if the New York Times hires Google to place ads or track analytics on its website. Google, just as Verizon, is just a service provider. Google could ask consumers for opt-in consent to be treated as a first party, but consumers are as likely to do that as they are to consent to Verizon listening in to their phone calls. So, Google just anoints itself a first party anyway. After all, it’s Google’s sandbox.

        • [^] # Re: Navigation privée ?

          Posté par  . Évalué à 10.

          Parler de 'discutabilité' au sujet de google en 2021 et/ou croire qu'on peut encore y faire quelque chose c'est vraiment nier le drame qui est en train de se jouer. Il y a un moment que google fomente des méthodes de collecte généralisée qui font passer les cookies pour des bonbons inoffensifs. Les choses ont changée depuis 20 ans, la taille et la puissance de l'entreprise dépassent maintenant l'entendement. Prétendre pouvoir résonner le diable tout en profitant de ses services revient à se condamner. Cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Loups_et_les_Brebis

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.