YetiBarBar a écrit 9 commentaires

  • [^] # Re: Chasse commencée

    Posté par  . En réponse au journal Chasse aux œufs dlfpienne (édition 2021). Évalué à 1 (+1/-0).

    Commencée ici aussi.

    Trouvé les 11 et 12!

  • [^] # Re: Pourquoi Rust ?

    Posté par  . En réponse au lien Rewrite it in Rust : au delà du meme (Google finance la réécriture en Rust de certains logiciels lib. Évalué à 3 (+3/-0).

    Un "résumé" dans la langue de Shakespeare de "pourquoi pas go" pour moi.

    https://fasterthanli.me/articles/i-want-off-mr-golangs-wild-ride

    Dans les grandes lignes, go n'est pas aussi simple qu'il en a l'air, le type safety, ça compte!

    Le plus gros point noir reste pour moi les comportements mal définis, votre inconsistants.

  • [^] # Re: Beaucoup trop vague

    Posté par  . En réponse au message "Processus arrêté". Évalué à 1.

    Bonjour,

    L'erreur "Processus arrêté" est beaucoup trop vague pour qu'on puisse t'aider. Il faudrait un peu plus de matière pour trouver ce qui ne va pas!

    • Quelle est la raison du plantage?
    • Combien de fichier ouvres-tu? de quelle taille?
    • Les fermes-tu? (Python va te jeter à partir de quelques milliers de fichiers ouverts non fermés, de mémoire, entre 2 et 3000)
    • As-tu des traitements récursifs? (pareil, par déaut, tu te fais jeter vers 2500 niveaux d'appels récursifs)
    • pleins d'autres choses!

    Sans plus d'infos sur ce que tu fais, difficile de t'aider pour écarter toutes les pistes qui peuvent "mal se passer".

  • # Epson Ecotank

    Posté par  . En réponse au message Imprimante familiale / support Linux. Évalué à 5. Dernière modification le 19/09/20 à 15:31.

    Bonjour,

    J'ai acquis un Epson Ecotank ET-2750 il y a 2 ans. C'est un combo imprimante et scanner. Pour le chargeur de documents, il fallait monter un peu en gamme (encore + cher), donc j'ai renoncé.

    Elle a survécu à 2 années de Master de Mme et au suivi pédagogique de 2 enfants, ainsi qu'au besoin de coloriages du confinement…

    On paie le vrai prix d'une imprimante à l'achat. La vraie différence, c'est le prix de l'encre: un peu moins d'une dizaine d'euro la recharge de 127mL (à multiplier par 4 couleurs) contre les 10€ par couleurs des 5mL des imprimantes à cartouches "intelligentes" qui se déclarent vides au bout de n impressions.

    Ma conscience écologique se satisfait aussi du moins de déchets généré par l'absence de cartouches.

    Côté support:
    - photocopie autonome;
    - supportée via Cups sur ma Gentoo pour la partie imprimante en wifi, j'ai jamais réussi pour la partie scanner (généralement, je scanne directement depuis mon ordiphone donc je n'ai pas insisté, je n'ai jamais testé non plus en USB);
    - supportée sur les ordiphones Google ou sur ceux de la pomme via une application à installer.
    - évidemment, ça marche sous Windows également.

    Niveau performance:
    - c'est un chameau, j'ai du faire une fois le plein en plus de 5000 pages;
    - c'est un peu limite pour la qualité d'impression des photos.

    J'en suis plutôt content. L'inconvénient de cette gamme est son prix de départ. En contrepartie, on ne met pas 50% du prix de départ à chaque changement de cartouche.

  • [^] # Re: Sony's style

    Posté par  . En réponse au lien int random() { return 4; /* Good enough. */ }. Évalué à 3.

  • # HS: Distance entre les ruchers

    Posté par  . En réponse au journal Déconfinement - Règle des cent kilomètres. Évalué à 2.

    L'objectif était d'évaluer la distance nécessaire entre des ruchers, sachant que les abeilles volent jusqu'à trois kilomètres.
    J'ai remplacé les ruchers par une maison, agrandi le cercle à cent kilomètres et le tour était joué.

    Simple curiosité: Tu parles de distance nécessaire entre les ruchers, il y a une raison particulière ?

  • [^] # Re: rust

    Posté par  . En réponse à la dépêche Trois utilitaires : Delta, Dust et Watchexec. Évalué à 1.

    Je crois qu'il faut un peu démystifié cette image de complexité du Rust.

    Il y a un ticket initial de formation et un coût associé de développement un peu plus important lié à une rigueur du langage. Néanmoins, avec un peu d'habitude, tu apprends les bons paradigmes et, par la suite, tu espères amortir ce temps perdu à développer proprement en évitant de casser ta production au moment où tu le souhaites le moins (comme d'habitude, le vendredi à 18h…) ou à tenter de résoudre un obscur problème de concurrence que le caractère nazi t'empêchera de créer.

    Je suis persuadé que tu te retrouver dans des situations tout aussi compliquées d'un point de vue dév. avec du C++. Dans le cas de Rust, le compilateur t'oblige à gérer proprement la mémoire et la concurrence. Dans le cas de C++, tu créés un bug mémoire ou de concurrence et tu cherches à le débugger…

    Une petite comparaison pour la route:
    - des dév. capable d'écrire du Python exécutable, ça se trouve à tous les coins de rue ou presque ;
    - des dév. capable de me typer correctement du python, bien architecturé, qui passe les contrôles "qualité" et qui ne me fait pas un usage délibéré du duck-typing à tout va, c'est déjà plus compliqué, ça a un coût (en formation initiale et en dév.)

    En tout état de cause, quand tu commences un dév, tu choisis ton langage en prenant en compte les facteurs suivants:
    - est-ce que je connais, maîtrise et/ou désire apprendre le langage ;
    - quel son les coûts acceptables en dév. / maintenance, etc… ;
    - ai-je besoin d'une preuve de concept très rapide (Python?), la performance est-elle importante?
    - vais-je mettre le prix pour avoir un truc robuste ou puis-je me contenter d'un script "à l'arrache" sur un coin de table ?

  • # Hommage sur arte

    Posté par  . En réponse au journal En mai 1981, Kraftwerk sort Computer World. Évalué à 6.

    Arte y consacre un hommage.

    Diffusion le 29 mai à 22h25 mais également visionnable jusqu'au 8 août ici

  • [^] # Re: Beurk, écoeurant ....

    Posté par  . En réponse au journal Rust et Python associés grâce au C. Évalué à 5.

    Le cas des extensions python pour un programme écrit dans un autre langage (blender, gimp, …) n'est pas un cas si isolé.

    Tu peux avoir une équipe qui s'occupe d'améliorer un programme core où tu veux profiter des avantages du Rust et vouloir exploiter des modules existants ou à développer par des personnes dont la programmation n'est pas le métier (et qui te pondront un Python correcte mais jamais de Rust).

    Tu peux aussi avoir une forte dépendance à une librairie exploitable uniquement en Python.

    En tout cas, si tu as un soft "avec du vécu", tu ne migres pas en un jour (ni les coders, ni la codebase)