Firefox 1.0 RC1 et autres nouvelles de Mozilla

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
28
oct.
2004
Mozilla
Ce n'est pas encore annoncé sur la page officielle de Mozilla, mais voilà, la version 1.0 RC1 de Mozilla Firefox est bel et bien disponible, avec une version française d'entrée. Pour rappel, la date cible de sortie 1.0 est le 9 novembre.

NdM : L'annonce sur mozillaZine nous apprend que cette version corrige environ 250 bugs depuis la 1.0PR. Autre nouveauté, la fondation a préparé une multitude de binaires localisés (une version fr_FR est d'ailleurs disponible).

Par ailleurs, Jérôme Faure nous signale un entretien accordé par Bart Decrem, responsable marketing de la Fondation Mozilla, au Journal du Net lors d'un passage en Europe. Y est notamment abordée la rumeur du lancement par Google d'un navigateur basé sur la technologie Mozilla. Sur ce point, Bart Decrem a juste invité des entreprises comme Google ou Yahoo à collaborer avec la fondation. Il parle aussi du financement du projet, ou encore de la part de marché des produits Mozilla.

Enfin, Cédric Corazza nous a fait part de la disponibilité des extensions Calendar sur le site de Frenchmozilla, pour les plateformes Windows et Linux et pour les produits Firefox, Thunderbird et la suite Mozilla. Attention, pour Firefox, cette version ne fonctionnera qu'avec les versions jusqu'à la 1.0PR incluse. Une mise à jour sera disponible après la sortie de Firefox 1.0.
  • # Hum... Les modéros

    Posté par (page perso) . Évalué à -9.

    Serait il possible d'éviter les "notes des modérateurs" aussi intrusives ? si la news n'est pas au niveau, refusez là, ou écrivez en une, mais là c'est un peu n'importe quoi...
    Oui oui, allez, y, moinssez..
    • [^] # Re: Hum... Les modéros

      Posté par . Évalué à -1.

      Ou alors un NDM général dans le corps de l'article (la partie grise) mais là ça fait « ho j'ai oublié de vous parler de ça... et de ça ! et aussi ça ! ».

      On a bien senti que vous avez retenu la news pour la compléter avec l'actualité récente.
      • [^] # Re: Hum... Les modéros

        Posté par . Évalué à 9.

        > là ça fait « ho j'ai oublié de vous parler de ça... et de ça ! et aussi ça ! ».

        J'avais mis une NdM par paragraphe, parceque dans un autre troll récent il avait au contraire été reproché aux modéros de laisser planer une ambiguité sur la paternité d'un paragraphe qui suivait une NdM. Mais bon, je suppose que de toute façons, quoiqu'on fasse, y'aura toujours quelqu'un pour s'en plaindre...

        Plus généralement, et d'un point de vu tout à fait personnel, je me demande sincèrement pourquoi on se fait autant chier avec les NdM, alors qu'il suffirait de demander aux contributeurs de soumettre des textes libres (voir anonymes / domaine public, pourquoi pas). Prendre toutes ces précautions pour préserver l'intégrité de bafouilles de 10 lignes est aussi ridicule que compliqué en pratique, et va à l'encontre du seul objectif qui devrait être défendu ici : faire au mieux circuler l'information, pour le bénéfice de tous.
        • [^] # Re: Hum... Les modéros

          Posté par . Évalué à -9.

          hum...là ça fait presque peur!!! si des modéros de linuxfr sont dans cet état d'esprit c'est super mal barré!!
    • [^] # Re: Hum... Les modéros

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Oui, tu l'as compris, il s'agit de 4 news courtes concaténées. Si tu as des suggestions de reformulation...
    • [^] # Re: Hum... Les modéros

      Posté par . Évalué à 10.

      > là c'est un peu n'importe quoi...

      Est-ce que tu peux m'expliquer en quoi ça aurait été mieux d'avoir 3 toutes petites niouzes distinctes, ou encore pas de niouzes du tout ? J'ai vraiment du mal à comprendre où est le problème là.
    • [^] # Re: Hum... Les modéros

      Posté par . Évalué à 10.

      Serait il possible d'éviter les "notes des modérateurs" aussi intrusives ? si la news n'est pas au niveau, refusez là, ou écrivez en une, mais là c'est un peu n'importe quoi...

      Je reve : tu as une news. Le modéro apporte de l'info supplémentaire, ce qui est plutot un bon point. De plus pour satisfaire l'auteur de la news, on distingue clairement le texte du modéro du texte original. Mais y'a encore des gens qui trouvent le moyen de se plaindre.
      - "News pas assez completes"
      - "News trop complètes"
      - "Pas assez de news"
      - "Refuser les news plutot que de les modifier"
      - "Réécrire les news"
      - "Ne pas modifier les textes soumis"
      Ce qui est vraiment n'importe quoi c'est les mécontents systématiques.
      • [^] # Re: Hum... Les modéros

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        tout à fait, d'ailleurs, ne sommes-nous pas en train d'en..... les mouches ?
      • [^] # Re: Hum... Les modéros

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        J'ajouterai qui plus est que nous avons la chance d'avoir un canal d'information :
        * réactif => les news majeurs passent ici très rapidement.
        * indépentant => pas de soussous derrière
        * pluraliste => tout le monde peut proposer des news
        * interactif => on peut faire des commentaires.
        * objectif (ah, on me dit dans mon oreillette que linuxfr n'est pas un modèle d'objectivité. Bon, d'accord, retirez ce dernier point)

        Alors franchement, hein, franchement, de quoi se plaint on.
        Moi je trouve cette news TOUT A FAIT A SA PLACE ET BIEN REDIGEE (tiens, je m'énerve on dirait, c'est pas habituel)
  • # faute dans la NdM ter

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonsoir,

    Simplement pour signaler que la version "Preview Realase" est la 1.0 PR et non "0.10 PR" comme indiquée dans l'annonce.

    D'autre part, s'il y a des personnes ici que le sujet intéresse mais qui ne connaisse pas le standblog ou tristan nitot; allez voir ceci:
    http://standblog.org/(...)

    La (quasi?) totalité du parcours de M. Decrem y est présentée par ... le président de Mozilla Europe!

    plagiats
    • [^] # Re: faute dans la NdM ter

      Posté par . Évalué à 8.

      Oui et non. Il suffit pour s'en convaincre de regarder par exemple le lien suivant : http://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/releases/0.10.1/Fire(...)
      qui est l'installeur de la PR de Firefox sur Windows.
      Quoi qu'il en soit, la pre-release est dénommé 0.10 dans les fichiers install.rdf des extensions de Calendar proposés sur le site de mozilla.org : http://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/calendar/xpi/windows/calenda(...)
      et les fichiers proposés sur Frenchmozilla fonctionnent très bien sur la 0.10 PR en français, et non sur la RC, à cause de ces petites lignes dans le fichier install.rdf :

      <!-- Firefox -->
      <em:id>{ec8030f7-c20a-464f-9b0e-13a3a9e97384}</em:id>
      <em:minVersion>0.8</em:minVersion>
      <em:maxVersion>0.10</em:maxVersion>
      </Description>
      </em:targetApplication>
      (Pour ceux qui sont pressés, ils peuvent changer 0.10 par 1.0 dans ce fichier, et cela fonctionnera avec la RC)

      Par contre, je suis d'accord avec toi, la politique de numérotation (0.10, 0.10.1 et 1.0 PR) est très ennuyeuse en ce qui concerne les extensions pour les versions de tests : je rappelle, à toutes fins utiles, qu'il s'agit encore de versions dites expérimentales!
      Tu rendras service à la communauté en créant un bogue sur Bugzilla à ce sujet. J'en ai créé un moi-même pour les fichiers xpi proposés sur le site de mozilla.org, supposés fonctionner en plusieurs langues et qui ne s'affichent en fait qu'en anglais. Bref, "Where's your damned patch?"

      Cordialement
      • [^] # Re: faute dans la NdM ter

        Posté par . Évalué à 9.

        Si j'ai bien compris il s'agit de la version 0.10 de firefox, qui faisait suite à la 0.9, qui elle même succedait à la 0.8, etc... Chacune de ces version étant plus ou moins un instantané de la version de dev.
        Il se trouve que la 0.10 est aussi la Preview Release de la 1.0, donc 1.0PR.
        En clair 0.10 = 1.0PR. D'ailleurs il existe une 0.10.1 qui fixe un faille de sécurité de la 0.10 et qui est également nommée 1.0PR pour ne pas embrouiller l'utilisateur lambda.
        En d'autres termes, 0.10 est la numérotation interne pour la tracabilité et 1.0 est la numérotation 'marketing'

        NB: on retrouve un peu la meme chose pour beaucoup d'appli par exemple pour le jdk:
        1.0 et 1.1 = Java
        1.2, 1.3 et 1.4 = Java 2
        1.5 = Java 5
  • # Mozilla Europe à l'Interop

    Posté par . Évalué à 8.

    Il est à noter que Mozilla Europe aura un stand (54 m. carrés !) à l'Interop - http://www.interop2004.com(...) pour faire connaître ses logiciels aux professionnels de l'IT.

    L'article (avec modélisation 3D du futur stand) sur standblog.org :
    http://standblog.org/blog/2004/10/26/93113748-spreading-firefox-in-(...)
    • [^] # Re: Mozilla Europe à l'Interop

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Merci Gradix pour cette précision. Il est à noter qu'un stand de 54m2, pour une association du Libre, c'est probablement une première mondiale ;-)

      Spécifiquement prévu pour s'adresser aux professionnels de l'informatique et des reseaux (qui frequentent traditionnellement Interop), nous avons prévu de démontrer Firefox, Thunderbird et NVU sur un "théatre" avec des démonstrations toutes les 20 minutes. D'autres sujets comme la bureautique Libre sous windows (triplet Firefox + Thunderbird + OpenOffice.org) , ainsi que les standards du Web, sont prévus.

      De l'autre coté du stand, une série de machines sera à disposition des utilisateurs pour une prise en main des logiciels cités.
    • [^] # Re: Mozilla Europe à l'Interop

      Posté par . Évalué à 0.

      avec modélisation 3D du futur stand

      Avec en cadeau une fille en photo en un immonde violet :) .
      100% mauvais gout.
      • [^] # Re: Mozilla Europe à l'Interop

        Posté par . Évalué à 2.

        Heu ...

        je sais pas si t'as bien regardé mais elle est plutot mignonne justement !

        Et puis les visiteurs sur le stand seront surement des costard-cravatés alors rêvons un peu . . .
  • # Localisation

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il y a une chose que je ne comprends pas... pourquoi est ce qu'il faut des binaires localisés pour Mozilla/.../ ? Pourquoi est ce que Mozilla n'utilise pas gettext, histoire que les binaires soient indépendents de la langue et que la localisation soit très facile ? (en plus, il suffirait de télécharger qq ko de fichiers .po pour localiser a la volée en plein de langues...)

    Merci d'éclairer ma lanterne,
    Mathias
    • [^] # Re: Localisation

      Posté par . Évalué à 10.

      Mozilla ne vient pas du monde Unix/GNU, et des choses qui sont evidentes pour nous ne le sont pas pour eux. Il y a une grande partie des developpeurs qui sont sous Windows.

      Resultat : ils refont des trucs a leur sauce. Mais bon, c'est pas si mal dans la mesure ou il n'y a pas besoin de binaires localisees ; on peut mettre les localisations dans des xpi, on peut donc localiser sans recompiler.

      Par ailleurs avec les dernieres versions de Firefox on peut installer des xpi a l'echelle du systeme (et non de l'utilisateur) en ligne de commande, donc on peut imaginer un script qui installe plein de langues.
    • [^] # Re: Localisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pourquoi est ce que Mozilla n'utilise pas gettext

      Parce qu'ils ont trouvé plus simple que gettext et que ce ne sont pas les binaires qui sont localisés ? ;-)

      http://xulfr.org/xulplanet/xultu/locale.php(...)
      • [^] # Re: Localisation

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Merci pour les reponses et le lien ! Enfin je ne suis pas persuade que cela soit infiniment plus simple que gettext... (a vrai dire, je n'ai jamais reussi a avoir un gettext qui marche dans mes programmes. C'est peut etre la qu'est la difference entre leur system et gettext !)

        Mathias
  • # Localisation

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il y a un résumé quelque part qui explique comment se passe la localisation des logiciels de la fondation Mozilla ?

    Ça m'a toujours étonné que certaines équipent diffusent leur binaire localisé sur un site à part alors que d'autres voient leur travail dispo directement sur mozilla.org... Et voila que pour le français on passe d'un modèle à l'autre. Comment c'est organisé tout ça ?

    (Et bravo aux traducteurs, en faisant un peu de pub pour Firefox on se rends vite compte de l'absolue nécessité d'une bonne traduction)
  • # Et linux PPC?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Il y a bien des binaires pour Mac OS X, mais pas pour Linux
    PPC, depuis bien longtemps.

    Tout de même, je trouve que ce genre de projets devraient avoir pour éthique de proposer une version pour OS libre sur chaque plate-forme matérielle supportée, non?
    • [^] # Re: Et linux PPC?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Imagine pour un FreeBSD...
      • [^] # Re: Et linux PPC?

        Posté par . Évalué à 3.

        Peut-être voulais-tu dire NetBSD ( qui supporte légèrement plus d'architectures...)
        • [^] # Re: Et linux PPC?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Non, FreeBSD pour lequel aucun build n'est proposé.
          • [^] # Re: Et linux PPC?

            Posté par . Évalué à 1.

            Il fut un temps où FreeBSD et NetBSD offraient une compatibilité binaire avec Linux. Peut etre alors la version Linux est-elle suffisante.
            • [^] # Re: Et linux PPC?

              Posté par . Évalué à 1.

              Il fut un temps pour Linux offrait une compatibilite binaire avec Windows via Wine. Peut etre alors que la versions Windows est-elle suffisante.
    • [^] # Re: Et linux PPC?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pourquoi pas de binaires linux PPC ?

      1) trouve leur une machine linux PPC à ajouter dans leur parc de tinderbox
      2) trouve un nombre suffisement important de personne interressées par de tels binaires
      3) trouve des testeurs pour tester les binaires

      Comme tu l'auras compris, ce n'est pas un problème d'ethique, mais de moyen. L'ethique, ils l'ont et depuis longtemps puisque le code source est fait pour être supporté sur une multitude de plateforme. Voir par exemple les coding practices : http://www.mozilla.org/hacking/#coding-practices(...)
      • [^] # Re: Et linux PPC?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et trouve-leur l’argent nécessaire à la publication d’une pleine page de pub dans le New York Times…

        Des iMac 233, tu dois en trouver pour quelques dizaines de dollars, alors que la pub…

        D’autre part, s’ils veulent vraiment appliquer leurs mots d’ordre " Reclaim the web " et " Spread Firefox ", ils devraient donner aux gens les moyens de le faire. Moi, pour utiliser Firefox sans trou de sécurité, je suis obligé de passer à un OS proprio et par la même occasion, de changer de machine (Mac OS X ne tourne pas sur mon vieux matos, les dernières distrib Linux PPC, si)…

        Pour ce qui est du discours (est-ce le leur ? je ne sais pas…) selon lequel il faut proposer sous les OS proprios les logiciels libres pour que les gens puissent passer à Linux sans perdre leurs habitudes, OK, mais là, le lambda moyen que je suis est obligé de repasser à un OS proprio !

        OpenOffice.org est beaucoup plus conséquent dans cette logique.
      • [^] # Re: Et linux PPC?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        1) trouve leur une machine linux PPC à ajouter dans leur parc de tinderbox

        Sur quoi ont-ils compilé les versions Mac OS X ?

        http://www.mozilla.org/products/firefox/releases/0.10.html#download(...)
      • [^] # Re: Et linux PPC?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        2) trouve un nombre suffisement important de personne interressées par de tels binaires

        Moi m'sieurs ! Moi !

        3) trouve des testeurs pour tester les binaires

        Idem
    • [^] # Re: Et linux PPC?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je vais peut être dire une bétise, mais ca http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/main/m/mozilla-firefox/mozilla(...)

      c'est quoi ?
      • [^] # Re: Et linux PPC?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est un paquet Debian. Les distributions proposent des paquets... ou non. Les binaires Mozilla pour archi Intel ne sont pas liés à une distrib particulière.
  • # Un autre entretien avec Bart ici

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Un autre entretien avec Bart ici

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      À noter une petite (?) incohérence dans le discours de Bart Decrem, " responsable marketing de la Fondation Mozilla aux États-Unis ".

      " Il est important que des applications comme Firefox ou Open Office existent car elles offrent une transition à une migration vers Linux "

      Et

      les priorités de développement de Firefox vont se concentrer sur la plate-forme Windows. Car " 85 % des utilisateurs de Firefox sont sous Windows "

      Si la version Windows du navigateur est meilleure que la version Linux, qui cela va-t-il inciter à passer à Linux ?
  • # A propos de Calendar...

    Posté par . Évalué à 8.

    Comme il vient de passer en 0.8 je me suis decidé à le tester... C'est tres bien, l'utilisation d'une base partagée est vraiment quelque chose d'utilie mais bon avant de pouvoir l'exploiter de cette maniére :

    Calendar et WebDav :
    http://www.twilight-systems.com/flacco/mozcal/mozcal-webdav.html(...)

    Installation de WebDav :
    http://www.twilight-systems.com/flacco/mozcal/mozcal-webdav-apache2(...)

    C'est quoi WebDav ? (je n'en connaissais que le nom)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/WebDAV(...)
    A completer par ceux qui connaissent bien... ;-)
    • [^] # Re: A propos de Calendar...

      Posté par . Évalué à 10.

      WebDAV est une extension du protocole HTTP. En gros ça inclut d'autre commandes que GET et POST

      Par exemple tu dispose de la command PUT qui te permet de déposer un fichier. L'avantage est que pour un site web tu n'est plus obligé de passer par le ftp pour le mettre à jour par exemple. De plus ça gère les locks sur les fichiers.

      WebDAV est aussi utilisé comme couche de communication pour Subversion par exemple. Du coup tu peux naviguer sur un repository Subversion comme si tu étais sur un site web.

      L'avantage de tout ça, c'est aussi que ça reste sur le protocole HTTP, donc c'est sur le port 80, donc ça passe généralement les firewalls. En revanche, il y a peu de proxy qui relayent le protocole WebDAV
      • [^] # port 80

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Petite gueulante qui ne sert à rien :
        \begin{gueulante}
        Y'en a marre que le port 80 devienne la poubelle d'internet ! A quoi sert un firewall si tous le trafic passe par le port 80 ? WebDAV, XML-RPC, notre bon vieux Web...
        On est en train de transformer un problème simple (le filtrage par port) en un problème compliqué (le filtrage applicatif (proxy)).
        Ils ne pourraient pas affecter un port tcp différent ? Ensuite on ouvre ou on ouvre pas sur le firewall, mais au moins c'est propre. C'est bien à ça que ça sert, non ?
        \end{gueulante}

        Voilà, vous pouvez inutilifier, merci.
        • [^] # Justement !

          Posté par . Évalué à 9.

          Le problème est qu'il y a divergence fondamentale entre les besoins des utilisateurs et les impératifs des administrateurs d'un firewall.

          L'administrateur veut une configuration qui fournisse une infrastucture sécurisée. Le principe est que par défaut ils interdisent tout ce qu'il n'est pas nécessaire comme protocol (ou plutôt interdire l'usage des ports associés aux services).

          Ceci est complètement opposé au besoins de l'utilisateur. Qui peut varier avec le temps. Et nécessiter divers protocole non-autorisés par l'administrateur :(

          Par exemple, il est courant de constater que les administrateurs interdisent tous les protocols vers l'extérieur sauf HTTP / HTTPS. En conséquence de quoi, les utilisateurs au lieu de pouvoir accéder aux différents services escomptés (FTP, POP, IMAP, ...) se retrouvent limités à des interfaces web. Et ne peuvent utiliser leurs logiciels habituels.

          Pour palier à ces problèmes est arrivé la solution de tout encaspuler dans des trames HTTP, par exemple on peut citer : SOAP (le plus souvent utilisé sur HTTP), WebDAV, ou bien encore les tunnels HTTP.

          Ceci est une réponse qui n'est pas satisfaisante car elle consiste à confiner une protocols au niveau de l'application, et à rajouter une couche dans la couche applicative qui sera la véritable couche applicative. En clair, on remet une couche inutile pour palier à une limitation des configuration.

          Quelle est la solution ?

          Il faudrait que les firewall et les applications puissent dialoguer ensemble. L'application devrait être sécurisée, et fournir son certificat d'autenticité ainsi que ça demande de "laisser-passer" au firewall. Le laisser-passer devrait définir les besois en terme de ressources résaux distantes (protocole utilisé, référence aux standards suivit, identificaiton formelle des resources) Suite à quoi, le firewall devrait laiser passer la communication si celle-ci est digne de confiance (possibilité de paramètrer dans le firewall).

          Il appartiendra alors au firewall de vérifier (suivant sa capacité de ontrole du protocole) à tout moment que l'utilisation faite par l'application des resources allouées est bien conforme aux déclarations indiquées par le laisser-passer.

          De plus il faudrait supprimer le concept de "proxy" et le remplacer par des "proxy transparents", le firewall étant une fonctionalité de ce proxy transparent.

          L'utilisation en parallèle de plage IPv6 simplifierai aussi le paramètrage de firewall grâce à l'identification de bout en bout de la chaine d'appel au niveau IP.

          Bref, comme tout ceci n'exite pas, les protocols sur HTTP ont un avenir radieu ;-)
          • [^] # Re: Justement !

            Posté par . Évalué à 3.

            Tout à fait d'accord avec ton analyse.

            A l'opposé du concept "port 80 = poubelle", il faut souligner que si ce port est si souvent exploité (avec du HTTP qui y circule donc), c'est tout simplement que le protocole HTTP, qui est un vénérable ancêtre de l'internet, vieillit bien et prouve dans sa versatilité qu'il a su, et sait toujours répondre à une multitude de besoins d'applications communiquantes...

            Mêmes faits, mais autre point de vue donc : Je dis un grand merci au HTTP d'être si souple, si puissant et si universel : sans ce protocole, l'internet d'aujourd'hui serait sans nul doute bien différent (et à mon avis pas mieux).
          • [^] # Re: Justement !

            Posté par . Évalué à 6.

            Ben voyons, on va faire confiance a un truc qui tourne sur le poste client pour gerer le parefeu ....

            La verité c'est que lepremier que je prend a faire tourner http-tunnel sur sa machine, il prend un avertissement des RH. C'est pas une action anodine, c'est vouloir contourner volontairement les dispositifs de sécurité de la société.

            L'utilisateur, il est la pour bosser.
            L'équipe informatique est la pour lui apporter de quoi bosser.
            Si il lui manque des trucs, ils fait une demande offcielle et une solution sera proposée.
            La solution sera documentée, maintenue, monitorée, ... au standard des autres solutions, et les évolutions futures (proxy/parefeu/...) en tiendront compte.

            AH ? comment ?
            On me signale que l'utilisateur ne veut pas faire de demande officielle a son manager pour pouvoir faire du mail perso en imap pendant les heures de boulot ?


            Je caricature, mais je peux certifier que quand il y a un nouveau besoin PROFESSIONNEL il nous arrive officiellement (mail) très rapidement.


            L'inadéquation c'est pas entre les admins sécurité et les utilisateurs, c'est surtout avec les développeurs qui ont besoin d'une masse critique d'utilisateurs de leur appli et qui trouvent malin de ratisser dans les entreprises en essayant de contourner les filtres.

            Le grand perdant sera l'utilisateur bidouilleur:
            De plus en plus les solutions de sécurité se gèrent jusqu'au poste utilisateur.
            D'une console centrale on gère les parefeux personnels sur les postes, l'antivirus ... et on supprime la possibilité de bidouiller l'install du poste aux users, en monitorant que tout est toujours conforme (softs présents sur la machine ...).
            Ainsi les postes de travail fournis ne contiendront que des softs approuvés.
            • [^] # Re: Justement !

              Posté par . Évalué à 6.

              Tu caricatures un peu je trouve: tous les nouveaux protocoles SOAP et autres utilisent HTTP, mais que je sache ils ne sont pas utilisé pour les utilisateurs pour leur besoin perso.

              D'ailleurs ce qui me fait mourir de rire, c'est qu'on commence à voir des firewall qui analyse le contenu du protocole HTTP pour surveiller justement SOAP et consort, ce qui me parait quand même bien absurde d'ailleurs!
            • [^] # Re: Justement !

              Posté par . Évalué à 5.

              La vérité c'est que le premier que je prend a faire tourner http-tunnel sur sa machine, il prend un avertissement des RH. [...]
              D'une console centrale on gère les parefeux personnels sur les postes, l'antivirus ... et on supprime la possibilité de bidouiller l'install du poste aux users, en monitorant que tout est toujours conforme (softs présents sur la machine ...).


              Je n'aimerais pas bosser dans ta boîte, bonjour l'ambiance !
              Tout est verrouillé sur le poste de travail, bonjour les emmerdes quand tu es développeur ou que tu fais un peu de R&D et que tu testes des logiciels (libres par ex). Ca me ferait bien ch*er de ne pouvoir utiliser Firefox et Thunderbird et de devoir utiliser IE et Outlook.

              Dans mon ancienne société, tout était ouvert ou presque, les gens avaient l'autorisation de se servir du Net comme il le voulaient à condition de ne pas abuser et de faire leur boulot; je préfère ce genre de principe, on ne prend pas les gens pour des enfants (surtout dans un milieu de cadres où on est jugé sur les résultats et où on a une autonomie dans sa façon d'organiser le travail).
              Dans la nouvelle organisation, ils ont presque tout bloqué, du coup ceux qui s'y connaissent et que ça emmerde trouvent le moyen de contourner.
              • [^] # Re: Justement !

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est un peu tard mais je répond quand meme.

                bonjour les emmerdes quand tu es développeur ou que tu fais un peu de R&D et que tu testes des logiciels (libres par ex)

                pour les tests on a des machines spécifiques, dans une salle de test, avec des règles de parefeu différentes, et des accès admin. la salle est "louée" officiellement (clefs), avec la description des tests.

                les tests ne se font pas sur les postes de travail.

                Ca me ferait bien ch*er de ne pouvoir utiliser Firefox et Thunderbird et de devoir utiliser IE et Outlook.
                perdu, on utilise notes (pas le choix) et on a fait une intégration avec wine pour les postes de travail linux.

                on ne prend pas les gens pour des enfants (surtout dans un milieu de cadres où on est jugé sur les résultats et où on a une autonomie dans sa façon d'organiser le travail).
                nous sommes loin d'avoir que des cadres, et la liberté des autres amène des tas de problèmes de gestion des machines. un exemple ?
                => M. machin trouve interessant de developper un script VB qui va interroger une db. c'est cool, tellement qu'il le passe a ses potes ... mais y'a un bug (session db pas fermée) => DoS de la DB. Qui est tresponsable pour la direction ? M. machin ou le service informatique ?

                les gens "ne sont pas des enfants", mais ne sont pas assez grand pour gerer correctement leurs mots de passe (echanges ...), font des developpements pirates que nous sommes sencé maintenir quand ils démissionnent, ...

                tu vois le topo ?
          • [^] # Re: Justement !

            Posté par . Évalué à 1.

            Notez quand même que la plupart des fonctionnalités (toutes ?) ajoutées par ces protocoles au dessus de HTTP, et qui permettent effectivement d'augmenter les fonctionnalités des sites web, peuvent être mises en ½uvre par du HTTP « pur » mais plus lourd (en général du côté client d'ailleurs : javascript, applets, etc.).
            Donc le terme de « poubelle  est un peu exagéré. Disons que beaucoup de choses passent et, parmi elles, certaines ne sont pas très propres...
        • [^] # Re: port 80

          Posté par . Évalué à 1.

          Heu allo... HTTP est un protocole de transport ! C'est comme si tu refusais de filtrer au niveau TCP.
      • [^] # Re: A propos de Calendar...

        Posté par . Évalué à 3.

        Juste pour chipoter : PUT est déjà dans HTTP (et d'autres, relire la RFC 2616).
        Je pense que le bon exemple pour présenter rapidement l'utilité de WebDAV, ce sont les méthodes LOCK et UNLOCK pour permettre le travail en commun (empêcher plusieurs personnes de modifier le même fichier en même temps).
  • # Killers features

    Posté par . Évalué à 3.

    Parmi les extensions qui sont tout bonnement indispensables :

    Le check speller : http://www.gthelp.com/showthread.php?t=42393(...)
    Permet de verifier les champs de formulaires d'un simple clique droit -> excellent pour les webmails

    Le Translation panel :
    On selectionne un bout de texte que l'on capte pas, on fait un CTRL+SHIFT+Q et hop, une petite boite apparait instantanément sous le menu pour afficher la traduction
    http://update.mozilla.org/extensions/moreinfo.php?id=186&vid=93(...)

    Le BBCode : Tout les codes dispos en un clique droit de souris pour les eplucheur de forums webs
    http://update.mozilla.org/extensions/moreinfo.php?id=128&vid=19(...)

    Bref, cette modularité de Firefox en fait un tres tres bon navigateur.
    • [^] # Re: Killers features

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Aussi celle de Flashblock, pour n'afficher que les objets Flash désirés.
      http://flashblock.mozdev.org(...)
      Malheureusement pas encore à jour pour la 1.0 ; mais le développement a repris, ça ne saurait tarder, à mon avis !
      Sans oublier celle de User Agent Switcher, heureusement de moins en moins utile, mais bon, c'est toujours bien de l'avoir sous le code.
      http://www.chrispederick.com/work/firefox/useragentswitcher/downloa(...)
    • [^] # Re: Killers features

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Et l'extension que je préfère : Adblock. Quand on visite régulièrement les mêmes sites, en une semaine on a l'impression d'avoir nettoyé le web :)
    • [^] # Re: Killers features

      Posté par . Évalué à 2.

      Et personne ne saurait si il y a un plugin ou une astuce pour trier ses bookmarks avec les dossiers en premier, parce que ca je trouve ca loin d'être killer feature
      • [^] # Re: Killers features

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ben Tools => Manage bookmark, non ?
        Et après ça se fait à la souris (c'est pas links, on peut s'en servir ;)

        PS : No offense, j'adore links :D
        • [^] # Re: Killers features

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu es gentil, mais quand on importe ses favoris depuis IE
          il remonte tout par ordre alphabétique

          et bookmarks > Manage Bookmarks

          View > Sort by ...

          il où le "Sort by Type"

          Je me retouve à me palucher tous mes folders à remonter un par un
          j'ai déjà connu mieux
      • [^] # Re: Killers features

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        On dirait une remarque d'un mec qui vient de l'univers Krosoft...
        • [^] # Re: Killers features

          Posté par . Évalué à 3.

          On n'a pas toujours le choix hélas!
          Et c'est déjà, pas mal d'avoir la liberté de choisir son browser à défaut de son OS ;-)

          Et c'est pas avec des remarques comme ca que tu vas attirer des clients vers ton tux favori

          De plus, si on veut encourager la migration massive vers ce génial (si si ) navigateur qu'est firefox, il faut vraiment que le passage se fasse de façon irréprochable. Alors ce que j'en dit ... c'était juste une suggestion à défaut d'une question.

          Et à mon avis ca doit pas couter cher comme feature

          Je me réponds pour éviter les remarques:
          t'as qu'a coder toi même

          Oui mais yé pas le temps yé oune famille nombreuse

          -->[]
      • [^] # Re: Killers features

        Posté par . Évalué à 1.

        Il y a "sort bookmark" :
        http://update.mozilla.org/extensions/moreinfo.php?id=51&vid=54(...)

        Mais ne ratez pas "synchronise bookmark" (synchro avec un ftp ou http):
        http://update.mozilla.org/extensions/moreinfo.php?id=14&vid=15(...)
    • [^] # Re: Killers features

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci beaucoup pour ces liens: personnellement j'ai souvent à vérifier sur le plan de l'orthographe des textes saisis dans des champs. Cela va m'être très utile.

      Globalement, quand on a goûté à FireFox et ses plugins (mouse gesture, super drag and go et bien d'autres), on l'adopte et on ne peut plus s'en passer !
  • # A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Et pourquoi la petite icône en bas à gauche, pour changer de feuille de style rapidement, elle a disparu ? C'est dommage, ça, je trouve.
    • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Maintenant c'est dans le menu Affichage > Style de la page

      Par contre, pourquoi ont-ils enlevé l'icône alors qu'ils ont laissé celle du flux RSS, aucune idée.
      • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Avec la version de la sid, j'ai l'icone en question en bas à gauche, mais le choix "sans feuille de style" n'est plus proposé.
        Il faut aller rajouter une feuille de style vide à la page en question pour tester le mode texte.

        Existe-t-il un moyen de ne pas faire apparaître la barre en haut qui propose d'installer les plugins ?
        • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

          Posté par . Évalué à 1.

          La version de la sid n'est pas la 1.0rc1 mais la 1.0PR, et l'icône a disparue entre les deux ;)
          • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

            Posté par . Évalué à 3.

            La version de la sid n'est pas la 1.0rc1 mais la 1.0PR, et l'icône a disparue entre les deux ;)

            Arf :-(

            Attention ma remarque est hautement trollifère, mais j'ai l'impression que l'intention de Mozilla d'être grand public (et pas "grand publique" n'est-ce pas !) à tout prix, fait que nous allons perdre les fonctions un tout petit peu avancées utiles à proximité.

            J'ai déjà l'impression d'avoir avec la 1.0PR (contrairement à la 0.9.3) un navigateur pour assistés (j'exagère):
            - la barre qui s'ajoute lorsqu'on fait une recherche de mots avec la touche /, qui bouffe une partie de l'écran pour pas grand chose, avec il est vrai une fonction de surlignement bien utile
            - une autre barre qui se rajoute - et n'est pas désactivable - pour installer un plugin manquant (non merci, pas de flash, même juste un doigt)
            - il n'est plus possible de cherche un lien dans une page en tapant directment un bout de l'adresse.
            - et ce menu dont vous parlez qui permet de choisir la CSS qui se retrouve caché dans un coin ( o< )
            • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

              Posté par . Évalué à 1.

              - il n'est plus possible de cherche un lien dans une page en tapant directment un bout de l'adresse.

              Si si, c'est toujours possible mais il faut activer cette fonctionnailté dans la fenêtre des préférences (dans le menu avancé -> accessibilité). C'est vrai que c'est une fonction que j'utilise souvent et j'aurais été bien embeté si elle avait été supprimée.
            • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

              Posté par . Évalué à 1.

              A vrai dire, j'ai beau regreter moi aussi l'icône pour choisir sa CSS, on ne peut pas dire qu'elle soit cachée pour autant. Il est d'ailleurs plus logique qu'elle est sa place dans le menu affichage qu'en tant qu'icône. A vrai dire je ne comprends pas pourquoi ils ont laissé celle du RSS, qui m'a fois doit être autant, voire plus, déroutante pour le "grand public".
    • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Elle est à droite, à coté de celle qui permet de créer un "live bookmark". Par exemple, si tu consultes (encore !) le site http://standblog.org/(...) , tu verra apparaître une petite palette de peintre ...
      • [^] # Re: A pu la petite icône pour changer de feuille de style ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ben en fait, non... En tout cas pas chez moi. Tu penses bien que j'avais cherché à gauche ET à droite ! Je suis pas obtus à ce point-là ! Ben quand je vais sur l'excellentissime et parsemé de roses Standblog, ben la palette n'apparaît plus.
        Testé avec FF 1.0RC1 fr téléchargé ce matin.
  • # je rappelle qu'il ya une traduction française à jour de MozillaZine

    Posté par . Évalué à 10.

    c'est bien dommage que le lien http://mozillazine-fr.org/(...) soit souvent oublié dans les articles sur Mozilla dans ce forum... les traducteurs font un gros boulot pour tenir à jour la VF.

    merci à eux.
    Hervé
  • # Firefox et IE face aux plantages

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Petite question : est-ce que les plantages du navigateur quand il rencontre du html mal formé ont été résolus ?
    y'avait eu des journaux racontant que Firefox se vautrait plus que IE....
  • # marketing

    Posté par . Évalué à 2.

    "Responsable marketing", "part de marché"... Je croyais que le logiciel libre était une façon différente de faire du logiciel ??
    • [^] # Re: marketing

      Posté par . Évalué à 1.

      bah disons que imposer et expliquer tel logiciel se fait par des môts courants
      et tant mieux cela inculque que malgré tout un logiciel libre fait partie intégrante de l'économie avec des structures similaires par bien des côtés.
      donc ne pas séparer libre de payant (potentiellement), et ne pas assimiler avec freeware aussi facilement.
    • [^] # Re: marketing

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      en quoi est-ce contradictoire ?
  • # i686 seulement ... évidement ....

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    De plus en plus de projet ne font plus QUE des versions i686.
    Ceux qui ont le plus besoin de binaire (petit processeur) sont ceux qui ont le plus besoin de compiler quoi :/

    Mozilla etait fourni en i686 et en i586. Firefox non !
    Pourtant firefox à la réputation de consommer moins de mémoire. Donc devrait être plus adapté au petite configuration ...

    Bon je n'utiliserais toujours pas cette version de mozilla, et je garderais mon epiphany ...
    • [^] # Re: i686 seulement ... évidement ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      apt-get install mozilla-firefox
      yum install mozilla-firefox
      urpmi ... mozilla-firefox
      ...

      notez que je garantis pas l'utilisation de yum ni de urpmi... ct pour l'exemple.
    • [^] # Re: i686 seulement ... évidement ....

      Posté par . Évalué à 2.

      De plus en plus de projet ne font plus QUE des versions i686.

      En plus, je trouve qu'il devient compliqué de savoir quels processeur rentre dans les catégories i586 ou i686. Le Pentium existe en 4 générations sous le même nom (Pentium), avec des dérivés de même(s) génération(s) mais de nom différents (Celeron ...). Et chez AMD, j'ai perdu le fil ...

      Déjà que j'ai du mal, alors que je suis "du métier", ça risque d'être problématique pour le grand public.
      • [^] # Re: i686 seulement ... évidement ....

        Posté par . Évalué à 2.

        Il faudrait voir ce qui est entendu par "i686"... Mais je pense qu'il s'agit des quelques instructions ajoutées par le Pentium Pro et le Pentium 2 (déplacements conditionnels), cela devrait donc marcher sur tous les processeurs compatibles Intel de six ans ou moins.
        • [^] # Re: i686 seulement ... évidement ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'ai un K6-2 d'AMD. Les AMD ne sont compatible à i686 qu'a partir du K6-3.

          Il y a des jeux d'instruction comparait au i586 en effet. A chaque fois que j'ai installé un logiciel pour i686, il planté lamentablement. Je n'ai aucun interet de refaire ici le test puisque j'en connais le résultat a l'avance ;)
  • # Trop de pragmatisme mène au statu quo

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ce post contient des redites de quelques autres que j’ai placés dans ce fil, mais ça me paraît intéressant de faire une synthèse et je suis en verve ;-)

    Je trouve que la fondation Mozilla pèche par excès de " pragmatisme ". Si l’on en croit le discours de Bart Decrem, " responsable marketing de la Fondation Mozilla aux États-Unis " :

    " Il est important que des applications comme Firefox ou Open Office existent car elles offrent une transition à une migration vers Linux "

    Et

    les priorités de développement de Firefox vont se concentrer sur la plate-forme Windows. Car " 85 % des utilisateurs de Firefox sont sous Windows ".

    (propos recueillis par Vnunet.fr http://www.vnunet.fr/actualite/logiciels+internet/mozilla+firefox+v(...) )

    Si la version Windows du navigateur est meilleure que la version Linux, qui cela va-t-il inciter à passer à Linux ?

    D’autre part, alors que la fondation a les moyens matériels et humains de proposer des binaires pour Mac OS X à chaque nouvelle version de Firefox, elle n’en propose plus pour Linux PPC. OpenOffice.org, fondation similaire, met en revanche toujours de tels binaires à disposition.

    Je sais bien que " je peux toujours compiler les sources ". Mais ce n’est pas cohérent avec la volonté affichée de répandre Firefox auprès du grand public qui, presque par définition, ne sait pas compiler.

    Si la fondation Mozilla veut vraiment appliquer ses mots d’ordre " Reclaim the web " et " Spread Firefox ", elle devrait donner au grand public les moyens de les suivre.

    Est-ce que, au moment où est lancé le projet de faire de la pub payante dans la presse, ce sont les " gens du marketing " qui ont pris le pouvoir dans la fondation Mozilla ? En tout cas, l’écart entre leur discours et la réalité de leur pratique me rappelle fâcheusement les travers des sociétés bâties sur le modèle propriétaire. Et quand je lis les propos de Bart Decrem, je ne le trouve pas crédible (est-ce une obligation professionnelle pour un marketeux de n’être pas crédible ?).

    Richard Stallman était-il pragmatique en lançant le projet GNU ? Linus Torvald l’était-il plus en lançant le développement d’un nouveau noyau et en le plaçant sous licence GPL ? Quel était alors le pourcentage des utilisateurs sous Windows ? Qui aurait cru que leurs projets aboutiraient quand ils les ont commencés ?

    L’excès de pragmatisme peut mener au renforcement du statu quo. Si Firefox est plus facile à installer et présente plus de fonctionnalités sous Mac OS X ou Windows, ce logiciel libre peut contribuer à maintenir le monopole actuel des OS propriétaires, ou du moins, à ralentir la progression des OS libres.
    • [^] # Re: Trop de pragmatisme mène au statu quo

      Posté par . Évalué à 7.

      D’autre part, alors que la fondation a les moyens matériels et humains de proposer des binaires pour Mac OS X à chaque nouvelle version de Firefox, elle n’en propose plus pour Linux PPC. OpenOffice.org, fondation similaire, met en revanche toujours de tels binaires à disposition.

      Si la fondation Mozilla veut vraiment appliquer ses mots d’ordre " Reclaim the web " et " Spread Firefox ", elle devrait donner au grand public les moyens de les suivre.


      Depuis quand est-ce que grand public est synonyme de Linux PPC ?
      Parce que si Linux PPC c'est grand public, je connais plein d'OS qui devraient avoir un port aussi.

      Est-ce que, au moment où est lancé le projet de faire de la pub payante dans la presse, ce sont les " gens du marketing " qui ont pris le pouvoir dans la fondation Mozilla ? En tout cas, l’écart entre leur discours et la réalité de leur pratique me rappelle fâcheusement les travers des sociétés bâties sur le modèle propriétaire. Et quand je lis les propos de Bart Decrem, je ne le trouve pas crédible (est-ce une obligation professionnelle pour un marketeux de n’être pas crédible ?).

      C'est marrant, des que les gens ne font pas ce qu'on veut, hop, ils deviennent corrompus par le pouvoir/le fric/...

      Moi je vois 0 differences entre leur discours et la realite, ils t'ont fait 99.9% du boulot pour avoir Mozilla sur Linux PPC, si tu veux faire le reste, t'as qu'a te proposer je suis sur qu'ils t'accepteront. Si personne se propose par contre, c'est un signe que l'interet n'est pas assez fort.

      Ce qui me gonfle surtout ici, c'est l'arrogance avec laquelle tu critiques des gens qui ont un fait un boulot enorme dont tu peux profiter gratuitement avec un minimum d'effort, si j'etais un dev Mozilla, tu recevrais une baffe plutot qu'un port Linux PPC
      • [^] # Re: Trop de pragmatisme mène au statu quo

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Depuis quand est-ce que grand public est synonyme de Linux PPC ?
        Parce que si Linux PPC c'est grand public, je connais plein d'OS qui devraient avoir un port aussi.


        La fondation OpenOffice.org, qui a des buts et des cibles similaires, propose une version PPC de leur logiciel.

        C'est marrant, des que les gens ne font pas ce qu'on veut, hop, ils deviennent corrompus par le pouvoir/le fric/...

        Je n’ai pas dit ça, mais tu peux le prendre comme tel… Une interprétation possible de l’interview de Bart Decrem sur le Journal du Net est effectivement : " on peut pas concurrencer Microsoft en tant que société, alors on est devenus une association à but non lucratif, mais on veut faire du fric quand même ".

        Je cite : Netscape était une entreprise commerciale et ce modèle ne lui a pas permis de concurrencer durablement la société de Bill Gates. C'est pourquoi Mozilla est une association indépendante, non lucrative et non commerciale […]. Nous sommes toutefois confrontés à d'autres difficultés, à savoir comment utiliser la marque que nous avons construite pour amener de l'argent dans notre organisation.

        Si c’est le cas, leurs buts ne sont pas clairs et ça me gêne. Gagner de l’argent de son travail est parfaitement légitime, encore faut-il être très clair avec ses utilisateurs.

        Moi je vois 0 differences entre leur discours et la realite, ils t'ont fait 99.9% du boulot pour avoir Mozilla sur Linux PPC, si tu veux faire le reste, t'as qu'a te proposer je suis sur qu'ils t'accepteront. Si personne se propose par contre, c'est un signe que l'interet n'est pas assez fort.

        Dans beaucoup de choses, ce sont les derniers centimètres à parcourir qui sont parfois les plus durs. Moi, je ne peux pas le faire. Et le manque d’intérêt pour Linux PPC vient-il du manque de binaires disponibles ou l’inverse ? L’½uf ou la poule…

        Ce qui me gonfle surtout ici, c'est l'arrogance avec laquelle tu critiques des gens qui ont un fait un boulot enorme dont tu peux profiter gratuitement avec un minimum d'effort, si j'etais un dev Mozilla, tu recevrais une baffe plutot qu'un port Linux PPC

        Arf… je serais toi, je vérifierais à qui je m’adresse avant (sur Internet, personne ne sait que je suis un chien de combat ;-)

        Pour ce qui est des développeurs Mozilla, j’ose espérer qu’ils sont payés. Sinon, le coup de la pub dans le New York Times, ça me ferait mal quelque part…

        De plus, la fondation Mozilla fait appel aux contributions financières des utilisateurs. C’est très bien. Mais je ne donne mes sous qu’à deux types d’organismes :

        - ceux qui m’offrent un service en échange

        - ceux qui soutiennent une cause que j’estime juste

        Pour ce qui est du 1er point, je ne peux pas disposer d’une version à jour de Firefox sur mon poste (je n’ai pas les compétences pour compiler).

        Pour le 2e, les contradictions dans le discours du directeur marketing de la fondation me gênent.

        Peut-être le discours " possibilité d’une migration vers Linux " s’adresse-t-elle aux entreprises qui ont les compétences nécessaires en interne (mais quid des développements spécifiques à Windows ?), et le discours " Reprenez le pouvoir sur le web " aux individus ? Mais dans ce cas, l’ambiguïté me gêne.

        Dans les deux cas de figure, je ne donne pas mes sous.

        Pour finir, la critique de mon point de vue par un employé de Microsoft est très intéressante, j’aimerais également avoir celle d’un membre de la fondation Mozilla ;-)
        • [^] # Re: Trop de pragmatisme mène au statu quo

          Posté par . Évalué à 3.

          Je cite : Netscape était une entreprise commerciale et ce modèle ne lui a pas permis de concurrencer durablement la société de Bill Gates. C'est pourquoi Mozilla est une association indépendante, non lucrative et non commerciale […]. Nous sommes toutefois confrontés à d'autres difficultés, à savoir comment utiliser la marque que nous avons construite pour amener de l'argent dans notre organisation.

          Si c’est le cas, leurs buts ne sont pas clairs et ça me gêne. Gagner de l’argent de son travail est parfaitement légitime, encore faut-il être très clair avec ses utilisateurs.
          Je ne vois pas ce qui te gène, il n'y a pas d'incompatibilité entre le fait d'être une association non lucrative et l'action de chercher des fonds. Ce n'est pas par-ce qu'on cherche des fonds qu'on est une association commerciale. Regarde à peu près tout ce qui se fait comme ONG, par exemple, et tu verras qu'une part non négligeable de leur activité est la recherche de fonds.
          • [^] # Re: Trop de pragmatisme mène au statu quo

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Ce n'est pas que ça me gêne en soi. Ce qui me gêne, ce sont les contradictions dans le discours de la fondation ou entre le discours et les faits.

            Ce n'est pas parce que Mozilla est une organisation à but non lucratif (et que son navigateur est le meilleur qui soit actuellement) qu'il faut lui donner un blanc-seing. Pour prendre un exemple extrême, il y a quelques années, qui aurait osé critiquer le fonctionnement d'une association de lutte contre le cancer ? Et pourtant il y a eu l'ARC...

            Par rapport à Mozilla, j'attends donc une clarification de leur discours et une meilleure adéquation de leurs actes avec ce dernier pour leur filer des ronds.
            • [^] # Re: Trop de pragmatisme mène au statu quo

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Par rapport à Mozilla, j'attends donc une clarification de leur discours et une meilleure adéquation de leurs actes avec ce dernier pour leur filer des ronds.


              Voici quelques explications que je pense avoir trouver. Je ne dis pas que tout ça est strictement la verité..
              Ils ont besoin :
              - de sous pour payer l'hebergement des machines de dev et des serveurs web (besoin énorme de bande passante etc...)
              - de sous pour payer les dirigeants et les ingénieurs de la fondation
              - de "rentabiliser" leur investissement, c'est à dire, de ne pas avoir fait tout ces efforts (6 ans quand même...) pour seulement quelques milliers d'utilisateurs. Ils veulent certainement redonner l'image au produit qu'il avait à la grande époque de Netscape, surtout aprés les coups de p**es de AOL (Fréquentant des anciens de Netscape, je peux te dire que la pilule a été dur à avaler, et ils ont je pense un certain esprit de revanche).
              - montrer à ceux qui ont aider financierement la fondation au début que cela valait le coup.
              - besoin de proteger les marques de Mozilla (ce qui demande des fonds)

              Pour cela, il faut donc assurer l'avenir financièrement. Ils utilisent donc les méthodes que tout le monde utilise en pareil cas : le marketing. Pour moi, rien de choquant. Personnellement, plus d'utilisateurs utiliseraient mes logiciels, plus je serais content. Et si un peu de marketing peu aider, je ne vois pas pourquoi je m'en priverais.

              Pour la contradiction cité, je ne vois pas de contradiction. J'interprete les propos de bart comme cela : les logiciels libres comme Firefox peuvent faire basculer les utilisateurs vers linux. Donc pour qu'un maximum de gens passent à linux et autres solutions libres, concentrons nous vers la plus grosse masse de gens concernés : les utilisateurs de windows.

              Il y aura ainsi plus de migration vers Linux, donc plus d'utilisateur Firefox sous linux. Je ne pense donc pas qu'ils vont délaisser leur version linux. D'autant plus qu'ils ont tout de même des projets lié à d'autres pointures sous linux : gnome, kde etc...
              • [^] # Re: Trop de pragmatisme mène au statu quo

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Merci de ces précisions ! (J’attends également la position officielle de la fondation.)

                Ce qui me gêne dans le marketing, c’est que c’est toujours une forme plus ou moins développée de mensonge,. Cela va du mensonge par omission à la contre-vérité éhontée en passant par la simple langue de bois. Au mieux, c’est de la vérité arrangée… donc pas la vérité.

                La contradiction dans le discours est pour moi la suivante : on affirme d’une part vouloir faciliter la migration à Linux et on met le paquet au niveau développement côté Windows. Cela mérite au moins une clarification : tous les développements sous Windows seront-ils portés sous Linux et quand ?

                La contradiction entre le discours et les faits : on veut faciliter le passage à Linux et on propose des binaires Mac OS X et non Linux PPC. Que dirait-on si les seuls binaires disponibles sur mozilla.org étaient destinés à Windows et non également à Linux sur plate-forme Intel ? C’est pourtant exactement la même chose…

                D’autre part, l’importance stratégique d’un navigateur pour l’accès à l’information est trop grande pour que l’on se contente d’un discours marketing. Il se pose ici le problème d’un véritable contrôle démocratique des navigateurs, sésames incontournables du web. En donnant des sous à la fondation Mozilla ou en contribuant au développement du produit, exerce-t-on réellement un contrôle sur celui-ci ? Dans la négative, quel avantage d’avoir un statut d’association à but non lucratif ? Reste la garantie ultime (et essentielle) de la liberté des utilisateurs : la licence qui permet les forks en cas de dérive de la fondation.

                Je sais bien que ces critiques peuvent sembler injustes vue la qualité du travail fourni par la fondation Mozilla. D’autant plus que je n’attaque pas les sociétés commerciales qui proposent des navigateurs complètement verrouillés et sur lequel l’utilisateur ne peut avoir aucune influence. Mais si la fondation veut réellement avoir un lien privilégié avec ses utilisateurs, il faut vraiment que cela soit plus qu’un simple slogan marketing pour devenir une réalité concrète. Et j’avoue que ça me gêne quand le directeur marketing de la fondation parle sans cesse de " clients " au lieu " d’utilisateurs" ou mieux, de " membres de la communauté ".
  • # Des nouvelles de la pub dans le NYT

    Posté par . Évalué à 3.

    Ils ont reçu dans les 250 000 dollars pour 10 000 noms mais ils n'en utiliseront que 50 000. Le reste dans la fondation Mozilla et la promotion de Firefox.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.