La marque Gnome convoitée par la société Groupon

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Florent Zara et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
37
11
nov.
2014
Gnome

Tout le monde connaît GNOME, l'environnement de bureau né en 1999, sélectionné par défaut sur beaucoup de distributions Linux, et utilisable sur tablette.

Groupon, un site d'achat groupé, a baptisé du même nom « Gnome » son nouveau produit informatique, une tablette destinée aux points de vente.

Jugeant cette homonymie nuisible à son image de marque, la Fondation GNOME est en branle-bas de combat, sa marque déposée ne l'empêchera pas d'avoir à dépenser des frais de justice estimés à 80 000 dollars. Un appel aux dons est en cours sur le site de la fondation.

NdM : la situation a évolué rapidement (voir les réactions de Groupon et l'annonce GNOME). D'une part il y a déjà plus de 70k$ collectés, et d'autre part Groupon a indiqué renoncer à utiliser le nom Gnome pour sa tablette, bref résolution à l'amiable.

Gnome vs Groupon

NdM : citons quelques cas autour du droit des marques précédemment évoqués, avec :

  • # Prems !

    Posté par . Évalué à -10.

    Ils feraient mieux de se remettre à sortir des interfaces un minimum potables plutôt que de se lancer dans des procédures douteuses à la SCO. Comme ça ils recevront des dons pour avoir fait du bon travail sans que cet argent passe en frais de justice dans la poche de Maître Duschmol.

  • # Autant j'adore Gnome,

    Posté par . Évalué à -10.

    tout le monde connaît GNOME, l'environnement de bureau né en 1999, sélectionné par défaut sur beaucoup de distributions Linux, et utilisable sur tablette.

    Autant cette information est fausse. Il n'y a pas de tablette qui fasse tourner Gnome Shell ou qu'une telle tablette n'ait, ne serait-ce qu'un utilisateur.

    Quant au sujet, je ne comprends pas l'attitude voire l'intérêt de Groupon.
    Et autant j'adore Gnome(bis), autant j'étais pas chaud qu'ils dépensent l'argent de la fondation pour du lobbying populiste complètepement déplacé, donc, ils n'auront pas d'argent de ma part qui n'irait pas dans du code!
    Pas trop envie qu'après le dernier buzz du patron d'Apple, Gnome ait envie de se mettre à faire du prosélytisme LGBTQI.

    Bref, un peu moins de politique, un peu plus de code. :)

    • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

      Posté par . Évalué à 8.

      J'utilise régulièrement GNOME 3.12 sur mon ordinateur en mode tablette avec son écran tactile pivotant. Ce n'est pas parce que ça ne vient pas préinstallé sur les étalages que c'est inconcevable et qu'il n'y a aucun utilisateur pour ça.

    • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

      Posté par . Évalué à 2.

      Utilisable sur écran tactile si tu préfères

      • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

        Posté par . Évalué à 1.

        La distinction est claire, non trompeuse.Et dans ce cas, KDE et même XFCE fonctionnent en mode tactile.

    • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

      Posté par . Évalué à 7.

      Pas trop envie qu'après le dernier buzz du patron d'Apple, Gnome ait envie de se mettre à faire du prosélytisme LGBTQI.

      J'ai pas compris comment tu fais le lien entre protéger sa marque et faire du prosélitisme LGBT donc je t'ai moinssé.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

        Posté par . Évalué à -6.

        Tu t'es surtout senti le besoin de jouer le bien pensant qui voyait directement là, une remarque *-phobe car toutes actions entreprises par un de ces lobbies est de facto positif! En général, hein.

        Je n'ai fait aucun liens entre cette demande-ci et une quelconque campagne de soutiens LGBT qui existerait, c'était juste une boutade sur les actions politiques passées de Gnome (cf: OPW) et la suite logique qui en aurait découlée.

        Bref, de la politique!

        À la limite, qu'on fasse un truc à la Humble Bundle, on choisi la façon de répartir les dons.

        • Voulez-vous soutenir un programme à la con d'aide aux femmes à participer à un projet libre? Bah oui, vous savez, même si Jeanine pondaitbalançait* un patch qui boosterait Clutter par un facteur de 20, il serait refusé parce que c'est une pov femme, quoi!
        • Cet argent doit être utilisé pour du code et ses assets et seulement à cette fin.
        • autre.

        Clair?

        *auto-censure, faudrait pas que t'y vois une quelconque connotation misogyne.

        • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu t'es surtout senti le besoin de jouer le bien pensant qui voyait directement là, une remarque *-phobe car toutes actions entreprises par un de ces lobbies est de facto positif! En général, hein.

          Non c'est les gens qui ramène tout et n'importe quoi à des problème de sexualité et de sexisme qui sont juste ridicule et dont les propos, quand ils partent en vrille comme ça, sont tout à fait inutiles.

          Je n'ai fait aucun liens entre cette demande-ci et une quelconque campagne de soutiens LGBT qui existerait, c'était juste une boutade sur les actions politiques passées de Gnome (cf: OPW) et la suite logique qui en aurait découlée.

          Quel est le foutu rapport ?

          Bref, de la politique!

          Ouai donc tu fait de l'amalgame, en partant systématiquement sur du sexisme/homophobisme (sérieux c'est toi qui amène ces sujets !).

          À la limite, qu'on fasse un truc à la Humble Bundle, on choisi la façon de répartir les dons.

          Ça tombe bien, ils lèvent des fonds pour des sujets précis. Ici c'était défendre leur nom en justice (libre à toi de ne pas participer).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

            Posté par . Évalué à 0.

            Ça tombe bien, ils lèvent des fonds pour des sujets précis. Ici c'était défendre leur nom en justice (libre à toi de ne pas participer).

            C'est tellement précis qu'ils ne vont pas les utiliser pour ça (et c'était écrit que ça se passerait ainsi dans le « contrat »).

            • [^] # Re: Autant j'adore Gnome,

              Posté par . Évalué à 6.

              N'ayant pas de dons de voyance, j'imagine qu'il est compliqué pour eux de prédire le coût que tout cela aurait.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Doublon

    Posté par . Évalué à -2.

  • # Aucun rapport

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    GNOME est un environnement de bureau.
    Gnome est un terminal de points de vente.

    Le droit des marques est complexe et parfois surprenant. On peut cependant affirmer sans problème que les marchés visés par ces deux projets de se recouvrent pas, qu'il n'y a pas de concurrence. Mais si on considère l'argument du parasitage, il faudrait déjà que GNOME soit largement connu. Et en dehors de quelques poilus, GNOME n'est connu de personne.

    • [^] # Re: Aucun rapport

      Posté par . Évalué à 8.

      GNOME est probablement plus connu que ne le sera jamais la tablette Gnome de Groupon.
      Sachant que Linux a 1 % de part de marché, que GNOME est au moins connu par la moitié, ça représente 300 000 personnes rien que pour la France. Je doute que Groupon vende plus de 300 000 tablettes.

      • [^] # Re: Aucun rapport

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        60 millions d'ordinateurs en France? le chiffre m'a interloqué. Mais vérification faite

        En passant par une multiplication on retombe au bon endroit. Quoi qu'un utilisateur de GNOME en pratique ne sait pas forcément qu'il utilise GNOME

        • [^] # Re: Aucun rapport

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          En fait, 100 % des foyers sont occupés d'ordinateurs, mais ils ne le savent pas. Ici, le problème c'est ce qu'est la définition d'un ordinateur (soit un module de mémoire et une unité de calcul, en considérant le modèle de Von Neumann).

          • [^] # Re: Aucun rapport

            Posté par . Évalué à 3.

            100 % des foyers sont occupés d'ordinateurs, mais ils ne le savent pas

            Ok. Mais la mouche pourrait porter plainte pour viol, tu sais….

      • [^] # Re: Aucun rapport

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        GNOME est probablement plus connu que ne le sera jamais la tablette Gnome de Groupon.

        Je n'ai pas dit le contraire. Mais pour invoquer l'argument du parasitage de marque (comme un Nestlé pourrait le faire), il faut que la marque soit connue et qu'il y ait un intérêt et donc une volonté à parasiter la marque.

        Sachant que Linux a 1 % de part de marché

        De quel marché ?

        que GNOME est au moins connu par la moitié

        Humidifie un peu plus ton doigt s'il-te-plait. Mon père a utilisé GNOME pendant 5 ans, il n'a jamais retenu le nom de GNOME. Mais il est vrai que c'est un exemple isolé.

        Je doute que Groupon vende plus de 300 000 tablettes.

        D'ailleurs ça ne marchera jamais GroupOn, qui voudrait acheter en groupe des bien rien que pour les avoir moins chers ?

        Bref, mon point c'est que j'ai du mal à justifier l'intérêt de cette campagne. En dehors de payer des dommages et intérêts, de payer des cabinets d'avocats, je ne vois pas.

        • [^] # Re: Aucun rapport

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Sachant que Linux a 1 % de part de marché

          De quel marché ?

          En même temps dans le camps d’en face on parle d’un terminal de caisse, qui est un marché somme toute assez réduit par rapport à l’ensemble du marché des ordinateurs personnels sous Windows vendus à Mme Michu en supermarché, toutes les Mme Michu, et vendus par palette aux entreprises, toutes les entreprises.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Groupon ferait un signe

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    d'après engadget, http://www.engadget.com/2014/11/11/groupon-gnome-foundation-trademark-war/… à voir pour la concrétisation.

    • [^] # Re: Groupon ferait un signe

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 11/11/14 à 19:04.

      • [^] # Re: Groupon ferait un signe

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Avec une mise à jour récente :

        UPDATE: After additional conversations with the open source community and the Gnome Foundation, we have decided to abandon our pending trademark applications for “Gnome.” We will choose a new name for our product going forward.

        • [^] # Re: Groupon ferait un signe

          Posté par . Évalué à 5.

          Et apparemment, la fondation GNOME avait déjà récolté 68k$ pour se faire aider dans son parcours judiciaire.

          Est-ce qu'ils ne se sont pas emballés un peu vite?

          Que vont-ils faire de l'argent maintenant?

          • [^] # Re: Groupon ferait un signe

            Posté par . Évalué à 10.

            Rajouter toutes les fonctionnalités et options de configuration retirées à Gnome et Nautilus ?

            Troll mis à part, sans un énorme bad-buzz mondial (guerre éclair de moins d'un jour quand même), sans doute Groupon n'aurait rien fait, apparemment cela fait des mois que Gnome leur demande justement et simplement d'utiliser un autre nom.

            Tant mieux pour eux, campagne de dons rondement menée et qui servira, cette victoire doit aussi surtout montrer à d'autres rapaces éventuels la force de la communauté open-source, la capacité à se défendre, juridiquement et en terme de comm'.

          • [^] # Re: Groupon ferait un signe

            Posté par . Évalué à 10.

            Que vont-ils faire de l'argent maintenant?

            développer une tablette ?

            • [^] # Re: Groupon ferait un signe

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              GNOME Foundation a annoncé dès le début de la campagne que de l'argent en trop ou gagné serait entièrement dédié au code. J'en déduis que si les poursuites ne sont plus nécessaires, la même logique s'appliquera.

              Quant à s'enflammer un peu vite, certainement pas - depuis longtemps il y avait une demande qui n'était pas entendue, Groupon n'en voulait rien savoir en dépit de leur tord évident. Seule les réseaux sociaux l'évidence d'une poursuite judiciaire perdue d'avance a amené Groupon a reculer.

              Pour le logiciel libre, c'est une victoire ; peu importe quelle tablette Groupon versus quel bureau libre - d'ailleurs la communauté KDE s'est impliquée!

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -10.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                Groupon n'en voulait rien savoir en dépit de leur tord évident. Seule les réseaux sociaux l'évidence d'une poursuite judiciaire perdue d'avance a amené Groupon a reculer.

                tu t'avances beaucoup sur le droit des marques.
                Si tu y crois, tant mieux pour toi.

                C'est plutôt clairement les réseaux sociaux et la mauvaise publicité qui a fait reculer Groupon, pas la bataille judicière (dont je ne m'avancerai pas autant que toi sur le vainqueur potentiel)

                Ps : le tor*t* tue.

                • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ps : le tor*t* tue.

                  Mais heureusement que ce n'est pas le cas du ridicule.

                  Posté par Zenitram le 11/11/14 à 23:03.

                  Tu torts mes dires pour qu'ils t'arrangent.

                  Pouf pouf :-D

              • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/11/14 à 13:45.

                Le juridique est déjà bien aléatoire, mais alors quand on s'attaque au droit des marques, prétendre que la bataille est perdue d'avance me semble quelque peu osé.

                Je pense plutôt que la perte d'image, et la perte du soutien des projets libres qui permettent l'existence de GroupOn, ont permis au service marketing et juridique d'accepter qu'il n'était pas tout puissant.

                Mais j'avoue que c'est une extrapolation.

              • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                l'argent en trop ou gagné serait entièrement dédié au code

                Où est-ce que tu as lu ça ? Tout ce qui est dit sur la page principale, c'est :

                we will use the remaining funds to bolster and improve GNOME

                La GNOME Foundation dépense de l'argent pour quelques employés (par exemple un sysadmin à mi-temps), pour les frais de déplacement et de logement lors de certaines conférences et hackfests, pour le Outreach Program for Women (la GNOME Foundation sponsorise directement une à deux participantes chaque année, en plus d'organiser le truc).

                Bien sûr il y a de temps en temps des campagnes de dons pour des projets de développement. Par exemple les campagnes pour l'accessibilité et la sécurité (20 000$ de dons pour chacun), la campagne pour Pitivi (environ 20 000€), et bientôt pour le nouvel IDE Builder.

                Je suis donc curieux de savoir que va faire la GNOME Foundation des 100k$ récoltés.

                « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

          • [^] # Re: Groupon ferait un signe

            Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 13/11/14 à 05:34.

            Est-ce qu'ils ne se sont pas emballés un peu vite?

            Je ne suis pas un expert, mais souvent dans un conflit de ce type, le gros rappelle au petit qu’il peut effectivement faire valoir son droit et que peut-être même il gagnera mais que pour cela il devra dépenser beaucoup trop par rapport à ce que lui rapporte le privilège qu’il défend. On voit souvent les deux parties se rediriger vers un petit arrangement entre eux, au bénéfice du gros. Il est facile de convaincre un petit qu’un chèque aujourd’hui pour se taire voire rien du tout peut être plus avantageux financièrement qu’un procès coûteux dont l’issue est future…

            Le fait d’avoir levé l’argent aussi vite a peut-être été un signal décisif auprès de Groupon pour éviter que le « petit arrangement entre eux » se fasse au bénéfice de GNOME.

            Prendre une marque possédée par un geek barbu qui vit chez sa grotte, ça ne fait pas peur, on se dit que dans le pire des cas on lui filera une indemnité en douce pour qu’il se taise et voilà. Quand le dit geek barbu remue son réseau et sort 100 000 $ en moins de 24h pour attaquer… Ça peut sensiblement changer la donne.

            Au passage, même sans être allé au procès, je trouve que cette histoire peut servir de signal assez fort, et c’est bien d’en faire la publicité en effet. Il faut que la prochaine fois qu’une partie se retrouve dans la situation de porter préjudice à une autre partie qui fait du logiciel libre, la première partie se méfie des apparences… Même une fondation (à but non lucratif dans le droit américain je crois) de geek barbus qui trollent sur la dépendance à systemd peut se payer un procès à 100 000 $ quand la veille elle n’avait pas cet argent.

            Ce dernier point est important, la veille, la fondation GNOME n’avait pas cet argent, personne ne sait combien la fondation GNOME peut lever pour un procès, peut être était-ce tout ce qu’elle pouvait lever et que la suite aurait été du bluff, ou peut-être n’est-ce que l’arbre qui cache la forêt, on ne le saura jamais, et Groupon non-plus.

            Groupon n’a pas voulu voir jusqu’où la fondation GNOME peut aller, et cette précédence est en faveur de la fondation GNOME.

            Est-ce qu'ils ne se sont pas emballés un peu vite?

            Peut-être que c’est justement cet emballement qui a joué en leur faveur.

            Que vont-ils faire de l'argent maintenant?

            Ils ont prévenu à l’avance ce qu’ils comptaient faire de ce qui ne serait pas dépensé en frais de justice. Le fait que ce soit tout et pas une partie seulement ne change rien.

            Dernier signal fort à relever : on ne peut pas estimer la somme d’argent que peut lever une fondation de libristes pour des frais de justice en fonction de la somme d’argent que peut lever cette même fondation de libriste pour financer leur cœur de métier et leur passion. Étonnamment, la fondation GNOME peut lever plus et plus vite pour dilapider en frais de justice que ce qu’elle est capable de lever pour investir et développer sa passion…

            …se méfier du GNOME qui dort.

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

            • [^] # Re: Groupon ferait un signe

              Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 13/11/14 à 05:54.

              Je complète avec deux extraits de l’analyse de Bradley Kuhn (président de la Software Freedom Conservancy) liée plus bas par Sébastien Wilmet :

              However, this tells us something about the ethos of Groupon as a company: they are willing to waste the resources of a tiny non-profit charity (which is currently run exclusively by volunteers) simply because Groupon thought they could beat that charity down by outspending them. And, it's not as if it's a charity with a mission Groupon opposes — it's a charity operating in a space which Groupon claims to "love".

              The real story is: “Groupon stonewalled, wasting limited resources of a small non-profit for months, and gave up only when the non-profit politically outflanked them”.

              On peut aussi voir l’affaire sous cet angle : Groupon peut-il se permettre de ruiner son image de marque en forçant une fondation à but non lucratif portée par des bénévoles à se ruiner et dépenser 100 000$ en frais de justice à perte alors que cette fondation de bénévole peine déjà à lever 20 000$ pour financer une de ses propres missions, Pitivi ?

              Bradley Kuhn explique que cela fait longtemps que la fondation GNOME fait des pieds et des mains auprès de Groupon pour défendre la marquer GNOME, donc il n’y a pas de « un peu vite ». Le fait de transformer le litige en scandale publique a sensiblement accéléré la chose, mais non, cela n’a pas été vite du tout.

              Le fait de réclamer des sous pour financer un procès fait partie de la stratégie de transformation du litige en scandale publique, ce qui a fait plier Groupon.

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                à lever 20 000$ pour financer une de ses propres missions, Pitivi ?

                Faut arrêter les conneries de mélanges de tout est n'importe quoi : Pitivi a utilisé la plateforme de Gnome pour lever des fonds, c'était purement technique, venant de la bouche des auteurs de Pitivi.
                Pitivi n'est pas une mission de Gnome

                PS : ça ne change pas le fond du commentaire, juste l'exemple est faux, gnome a d'autres missions qu'elle a du mal à financer.

                • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 13/11/14 à 10:55.

                  Alors je modifie ton message, c'est très simple :
                  on enlève

                  Faut arrêter les conneries de mélanges de tout est n'importe quoi

                  et on remplace par

                  Tu te trompes,

                  Et tout de suite, ô magie, on trouve ton message plus pertinent.

                  "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                  • [^] # Re: Groupon ferait un signe

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    en plus ce joli script invoquant sed ou awk marche pour les mailing list. Cf le récent post à propos de la communauté linux ;)

                    A utiliser également dans les forums, au boulot ou, parfois, dans la vraie vie.

  • # dans quels pays

    Posté par . Évalué à 4.

    Dans quels pays se situent les marques dont on parle (fondation GNOME et Gnome de Groupon) ? Car selon les pays, la logique de marque n'est probablement pas la même.

  • # Pas vraiment une résolution à l'amiable !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La GNOME Foundation a demandé à plusieurs reprises ces derniers mois que Groupon change le nom de sa tablette, ils ont refusé et entre-temps ont fait plus d'une dizaine de déposition de nom de marque pour Gnome. Il a fallu que la GNOME Foundation rende cette affaire publique, avec une certaine menace, pour que Groupon change d'avis. GNOME n'aurait jamais dû en arriver là, ce n'est pas vraiment une résolution à l'amiable (même si ça se fini bien).

    Cette analyse de Bradley Kuhn (président de la Software Freedom Conservancy) explique beaucoup plus en détails.

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.