X.Org est mort, vive Wayland ! (2)

Posté par . Édité par Davy Defaud, Jiehong, bayo, Nÿco, antistress et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
68
7
mai
2013
Serveurs d'affichage

L’activité du projet Wayland, projet visant à remplacer le vieillissant X.Org, a été très importante ces derniers mois. En voici les principaux faits marquants.

Wayland

Merci à bayo, Nÿco et antistress pour leur contribution.

Sommaire

Avancement

Wayland 1.1

Six mois après la très symbolique version 1, le projet Wayland sort une nouvelle version majeure. Plus de 400 modifications ont été introduites entre les versions 1.0 et 1.1.

En voici les principales avancées :

  • possibilité d’installer Weston (le compositeur de référence de Wayland) sur le Raspberry Pi (voir ici pour son installation). Pekka Paalanen a travaillé sur le sujet (voir son correctif) ;
  • prise en charge du protocole RDP (modif), il est compatible avec le protocole de Microsoft RDP 7.1. Le protocole RDP permet d’accéder à un Windows distant en utilisant GNU/Linux (exemples de clients populaires : rdesktop, Remmina) ;
  • prise en charge du tampon de trame — Framebuffer — qui permet d’afficher des images en console ;
  • prise en charge des systèmes sans écrans _— headless —,_ dans le but de tests (la modif) ;
  • dépendance à la bibliothèque libunwind pour avoir de meilleurs vidages mémoire après plantage qu’avec glibc ;
  • utilisation de EGL_EXT_buffer_age dans KMS (voir la modif de Ander Conselvan de Oliveira). Si ce dernier n’est pas présent dans KMS, il est aussi possible de compiler Weston ;
  • optimisation de la façon d’endommager quand on bouge des surfaces à l’intérieur et à l’extérieur des plans (la modif) ;
  • prise en charge du balayage d’un tampon mémoire vidéo en plein écran lors d’une rotation (la modif) ;
  • gestion des surfaces en fenêtres surgissantes — popup — (la modif) ;
  • outil pour calibrer les écrans tactiles (la modif) ;
  • outil de restitution pour la manipulation de pixels ou pixman renderer (la mofif) ;
  • kit de développement logiciel pour les modules non officiels (l’annonce) ;
  • amélioration de la documentation.

Wayland 1.2

Kristian Høgsberg, le créateur et développeur principal de Wayland, a annoncé sa feuille de route pour les prochaines versions. Le rythme de développement va s’accélérer : une version tous les trimestres. Ainsi, la prochaine version sera pour la fin juin.

Les applications arrivent

Pendant que Wayland et Weston continuent à avoir de nouvelles fonctionnalités. Les logiciels progressent au niveau de leur compatibilité.

Bibliothèques logiciels

Environnements de bureau

  • on peut donc être optimiste sur GNOME 3 qui se base sur GTK+ 3, il cependant faudra attendre GNOME 3.12 ;
  • pour XFCE, la prochaine version 4.12 commencera à utiliser GTK+ 3, mais il faudra probablement attendre la version suivante pour avoir une utilisation complète ;
  • concernant KDE, la difficulté est de migrer KDE vers la bibliothèque Qt 5 ; cette migration se fera progressivement. En tout cas, il n’y a pas de plan à court terme pour se passer de X ;
  • du côté d’Enlightenment, d’après le site officiel, il prend on charge Wayland, mais en utilisant X11. Le travail est consacré maintenant à utiliser Wayland sans X11. Une vidéo de la prise en charge de l’émulateur de terminal graphique sous Wayland a circulé.

Applications notables

Les ennuis commencent

Il semblait acquis pour toute la communauté du libre que Wayland allait remplacer ipso facto X à long terme. Malheureusement cette prophétie est semé d’embûches. Voyons cela de plus près…

Mir

Le serveur d’affichage Mir, créé par Canonical (Ubuntu), a déjà fait couler beaucoup d’encre sur la toile et notamment sur LinuxFr.org.

Maintenant que la polémique est un peu retombée, il est intéressant de voir qui travaille derrière Mir : ce sont principalement deux développeurs qui ont été embauchés il y a juste un an (date de création de leurs comptes Launchpad) P. S. Jenkins et Alan Griffiths. Autour, il y a Robert Ancell (son blog), Alexandros Frantzis, Kevin DuBois (son blog), Daniel van Vugt et Robert Carr. Ce qui fait sept développeurs actifs, contre huit développeurs qui ont été actifs pour la version 1.1 de Wayland. Ainsi, en nombre, Mir n’est pas ridicule face à Wayland. Il reste à voir s’ils respectent la feuille de route qu’ils se sont fixés, avec pour objectif d’avoir une version utilisable pour avril 2014.

Espérons que Mir crée une émulation du côté de Red Hat et Intel, pour sortir rapidement Weston sous une forme utilisable par Madame Michu.

Northfield/Norwood

Un développeur isolé de Wayland et Weston, Scott Moreau, a annoncé des divergences — forks — de ces derniers baptisées respectivement : Northfield et Norwood. La raison de ces divergences est qu’il ne trouve pas Weston assez sexy pour l’utilisateur lambda, qui ne peut pas s’amuser comme il le pouvait avec Compiz.

Un développeur qui quitte un projet libre pour en créer une nouvelle branche parce qu’il ne lui convient plus, ce n’est pas rare. De plus, si l’on regarde le nombre de modifications depuis un mois sur Northfield et Norwood, il est quasiment nul !

Curieusement, le site Web Phoronix avait fait des tonnes, des tonnes et des tonnes sur le sujet, mais maintenant plus rien.

La mort de X en 2014 ?

Red Hat a annoncé que Fedora 21 sera livrée par défaut avec Wayland (avec GNOME 3.12). Il y a environ une version de Fedora tous les 6 mois. Fedora 19 est prévue pour juin juillet. Donc, Fedora 21 sortira fin 2014, si l’on suppose qu’il y a du retard.

Du côté de chez Canonical, on annonce la version d’Ubuntu avec Mir pour avril 2014.

Pour Tizen (soutenu par Samsung), il faut aller voir ici pour savoir où en est le projet. Wayland serait pris en charge fin 2013.

Pour l’anecdote, Rebecca Black OS (une distribution basée sur Ubuntu permettant de tester Wayland) a été mise à jour fin avril 2013.

Il n’y a pas que Linux dans la vie !

Concernant les systèmes BSD, cela bouge aussi pas mal. La principale difficulté du passage à Wayland est la dépendance obligatoire du noyau à KMS. Les pilotes Intel prennent maintenant en charge KMS pour OpenBSD. Les pilotes Radeon sont en train d’être portés sur FreeBSD (on peut trouver ici le statut du pilote). Rappelons que depuis FreeBSD 9.1, le pilote Intel prend en charge KMS. Enfin, Solaris 11 prend KMS en charge pour Intel, et offrira une prise en charge de Radeon pour la version 12. Un bon résumé sur les systèmes BSD dans cet article de Phoronix.

On peut donc supposer que 2014 signera l’amorce du déclin de X sous GNU/Linux, et sous UNIX en général.

  • # Phoronix

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Curieusement, le site web Phoronix avait fait des tonnes, des tonnes et des tonnes sur le sujet

    s/Curieusement/Classiquement pour engendrer des clics.

    • [^] # Re: Phoronix

      Posté par . Évalué à  10 .

      Pas vraiment: si on lit bien le dernier lien de phoronix on voit qu'il y a eu une dispute entre le créateur du site et Scott Moreau, du coup Scott exige que phoronix ne parle plus de Northfield/Norwood. Phoronix ne donnera donc plus de news sur le sujet quoiqu'il arrive.

      However, I am happy to oblige to his request and I have no plans to write news about Northfield/Norwood again on this site even should it ever bear fruit; mentioning the Wayland/Weston forks now for this article is just being done to serve as a public service announcement about no "Northfield" news.

  • # Weston utilisable...

    Posté par . Évalué à  10 .

    Euh, juste comme ca, Weston n'est pas destine a etre utilise par madame Michu. C'est un validateur technologique du protocol Wayland. Il s'avere utilisable, mais son but n'est pas de remplacer Kwin, Enlightenment et consort. C'est a ces projets d'implementer le protocol Wayland et de fournir un desktop pour madame Michu. Weston sert a faire avancer les bibliotheques commune et a defricher le travail pour eux, mais ca laisse quand meme pas mal de boulot au dev de ces compositeurs.

    Sinon mir semble ne pas avoir les meme objectifs que Wayland. Aussi bien en terme de performance, portabilite que de gestion de systeme d'input, mir ne semble pas du tout viser le cote generaliste de Wayland. Et pour le cout, aucun projet upstream ne va passer du temps dessus, donc il y a peut etre autant de dev sur Wayland que sur mir, mais upstream, il n'y en a pas. Et c'est toute la difference.

    D'ailleur pour lancer un beau troll, il n'y a aucune justification technique a l'existence du protocol de mir. Ils auraient tres bien pu implementer leur compositeur Wayland sans plus de souci…

    • [^] # Re: Weston utilisable...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Pour rappel, de ce que j'avais lu, MIR sera 100% compatible avec Wayland donc pas de problème du coté des projets upstream, non ?

      • [^] # Re: Weston utilisable...

        Posté par . Évalué à  4 .

        Je ne sais pas ou tu as vu ca. Je n'ai pas entendu cette info de la part des devs qui sont passe sur les differents forums. Mais bon, mir est developpe dans son coin par ubuntu sans vraiment communiquer avec qui que ce soit…

        • [^] # Re: Weston utilisable...

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Peut-être une incompréhension, car j'avais lu que si Amd et Nvidia développaient des drivers pour Mir, ceux-ci serait utilisables à 100% par Wayland (comme les drivers KMS et maintenant Android qui maintenant supportés). Donc le coté compatibilité, c'est peut-être coté drivers (et non pas applicatif).

          • [^] # Re: Weston utilisable...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ca c'est encore pas tres evident. Il n'est pas clair pour l'instant de savoir si Mir s'appuiera sur KMS ou sur les driver Android ou les deux. Mais effectivement, ca a ete une rumeur. En meme temps, il leur reste un an avant de sortir un truc…

    • [^] # Re: Weston utilisable...

      Posté par . Évalué à  5 .

      Et pour le cout, aucun projet upstream ne va passer du temps dessus

      J'aime beaucoup l'humour orthographique de cette phrase (qu'il soit volontaire ou pas) :-D

      Le but est il de trouver des solutions, ou bien des bonnes questions ?

      • [^] # Re: Weston utilisable...

        Posté par . Évalué à  6 .

        Tu veux dire que son humour n'est pas std?

      • [^] # Re: Weston utilisable...

        Posté par (page perso) . Évalué à  -8 .

        Volontaire ou pas, c'est correct selon la réforme de l'orthographe de 1990 — et on est en 2013! :p

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Weston utilisable...

          Posté par . Évalué à  8 .

          Sauf si il avait voulu dire "Pour le coup", ce qui est à mon avis le sens premier de la remarque.

          • [^] # Re: Weston utilisable...

            Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

            La phrase peut aussi être prise dans le sens «pour le cout» (en travail/personnes/code par rapport au bénéfice), personne ne voudra le faire.

            D'ailleurs, cette remarque fonctionne aussi pour «ça ne vaut pas le cout».

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Weston utilisable...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Suis-je le seul à trouver "cout" hideux sans son accent?

          D'ailleurs, je trouve ce site et la page indiquée très laxiste, quand je lis ceci: "• Sur i et u, l'accent circonflexe ne joue aucun rôle phonétique ; il est l'une des principales causes d'erreurs et son emploi, aléatoire, ne peut être justifié par l'étymologie."

          Ca veux dire quoi, "ne peut être justifié par l'étymologie" ? Que l'étymologie n'avais pas d'accent?

          Je peux me planter, mais si on prend le mot français "coût", et l'anglais "cost" on note presque la même chose que dans "forêt" et "forest" (ou île et isle): le "st" est transformé et amène un accent circonflexe. D'instinct, je dirais que l'étymologie est bien la raison de la présence de cet accent.

          Mais, oui, d'instinct, donc très faillible, vu que je ne suis pas linguiste. C'est pour ça que je demande des explications en fait, et ton site (aux couleurs qui masquent le texte, très propre, vraiment) ne me paraît pas assez convaincant. Si c'est une réforme, as-tu un lien vers le texte de loi?

          • [^] # Re: Weston utilisable...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Suis-je le seul à trouver "cout" hideux sans son accent?

            Non moi aussi, mais je trouvais que le souligner faisait lourd dans un post à caractère humoristique.

            Le but est il de trouver des solutions, ou bien des bonnes questions ?

          • [^] # Re: Weston utilisable...

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Suis-je le seul à trouver "cout" hideux sans son accent?

            Ouais, mais la réforme de l'orthographe c'est pour que ça soit plus simple et cohérent.

            D'ailleurs, je trouve ce site et la page indiquée très laxiste, quand je lis ceci: "• Sur i et u, l'accent circonflexe ne joue aucun rôle phonétique ; il est l'une des principales causes d'erreurs et son emploi, aléatoire, ne peut être justifié par l'étymologie.

            Ca veux dire quoi, "ne peut être justifié par l'étymologie" ? Que l'étymologie n'avais pas d'accent?

            Je peux me planter, mais si on prend le mot français "coût", et l'anglais "cost" on note presque la même chose que dans "forêt" et "forest" (ou île et isle): le "st" est transformé et amène un accent circonflexe. D'instinct, je dirais que l'étymologie est bien la raison de la présence de cet accent.

            J'en sais rien, mais si on commence à essayer de rester cohérent avec l'étymologie on avance pas. De nombreux mots ont beaucoup changé depuis leur origine, certains viennent de langues étrangères… Pourquoi garder une orthographe compliquée pour quelques linguistes psychorigides des vieux cons qui ne veulent pas changer?

            Mais, oui, d'instinct, donc très faillible, vu que je ne suis pas linguiste. C'est pour ça que je demande des explications en fait, et ton site (aux couleurs qui masquent le texte, très propre, vraiment) ne me paraît pas assez convaincant. Si c'est une réforme, as-tu un lien vers le texte de loi?

            Il y a pleins de sites et de livres qui parlent de l'orthographe réformée, mais malheureusement le journal officiel du 6 décembre 1990 ne semble pas disponible sur le nain ternet.

            La réforme de l'orthographe de 1990 n'est pas parfaite, trop timide peut-être aussi, mais c'est bien mieux que l'ancienne orthographe.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: Weston utilisable...

              Posté par . Évalué à  1 .

              Pourquoi garder une orthographe compliquée pour quelques linguistes psychorigides des vieux cons qui ne veulent pas changer?

              Je ne sais pas trop à qui tu fais référence, mais laisses moi poser la question dans l'autre sens: "pourquoi changer une orthographe soi-disant compliquée pour quelques jeunes ignares qui refuseront de toute façon d'apprendre la version simplifiée?"

              Je sais qu'il y a quelques subtilités dans l'orthographe française, mais je constate aussi que ceux qui écrivent ou lisent, ceux qui utilisent la langue en fait, sont très souvent capables d'écrire sans faire de fautes tous les 10 mots.
              Mieux, la langue semble si complexe qu'il m'arrive régulièrement (enfin, autant que faire se peut, vu que j'entends rarement des mots que je ne connaisse pas) d'écrire correctement des mots que je n'ai jamais lu auparavant?
              Pourtant, je n'ai rien d'un linguiste (je me suis arrêté au bac STI en dernier diplôme reçu, c'est dire mon haut niveau d'étude en langue française), et n'ayant pas encore achevé ma 3ème décennie, je refuse le terme de "vieux con". Jeune con me va parfaitement par contre :)

              Cette histoire me rappelle un essai que j'ai lu "Mignonne, allons voir si la rose" de Cavannah. Il y a des points intéressants dedans, notamment au sujet de cette réforme je suppose. (Attention: je ne dis pas que je suis d'accord avec tout ce qu'il dit, au contraire, mais juste que ses arguments méritent souvent réflexion)

              • [^] # Re: Weston utilisable...

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Je ne sais pas trop à qui tu fais référence,

                C'était caricatural et ça ne te visais pas du tout (ni personne en particulier).

                mais laisses moi poser la question dans l'autre sens: "pourquoi changer une orthographe soi-disant compliquée pour quelques jeunes ignares qui refuseront de toute façon d'apprendre la version simplifiée?"

                Le truc c'est que ça profite à tout le monde, que de toute façon les gens oublient les accents circonflexes sur les i de toute manière et que ceux qui commencent à apprendre le français nous remercieront (ou pas).

                Je sais qu'il y a quelques subtilités dans l'orthographe française, mais je constate aussi que ceux qui écrivent ou lisent, ceux qui utilisent la langue en fait, sont très souvent capables d'écrire sans faire de fautes tous les 10 mots.

                Le français est quand même une langue horrible, faut pas se voiler la face (entre les verbes irréguliers, les accords du participe passé, les termes polysémique et les homophones, les pronociation bizarres…)

                Perso j'ai pas de problèmes avec le français mais pour les gamins, les étrangers, et les handicapés mentaux c'est magnifique! Et faut être réaliste, la plupart des gens font des fautes, je fais moi-même régulièrement des fautes bêtes et/ou de rechercher un mot dans un dictionnaire. C'est comme si tu me disais que c'est pas grave si le C++ est compliqué car plein de gens sont capables d'écrire de bons programmes dans ce langage.

                Mieux, la langue semble si complexe qu'il m'arrive régulièrement (enfin, autant que faire se peut, vu que j'entends rarement des mots que je ne connaisse pas) d'écrire correctement des mots que je n'ai jamais lu auparavant?

                On pourrait écrire rayon ou raillon. ça se dit pareil. Pourquoi ça s'écrit un puit? En plus ça ressemble à puis. Et sur/sûr, mur/mûr, etc. Pourquoi des fois un L d'autres fois deux qui se prononcent pareil, pourquoi LL dans un mot se prononce de deux façon différentes? Mère maire mer. Cours court coure courre. etc…

                Pourtant, je n'ai rien d'un linguiste (je me suis arrêté au bac STI en dernier diplôme reçu, c'est dire mon haut niveau d'étude en langue française), et n'ayant pas encore achevé ma 3ème décennie, je refuse le terme de "vieux con". Jeune con me va parfaitement par contre :)

                Alors on est entre jeunes cons! :p

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: Weston utilisable...

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  C'était caricatural et ça ne te visais pas du tout (ni personne en particulier).

                  Je me doute bien, mais je ne pouvais pas ne pas rebondir sur cette appellation ;)

                  Le truc c'est que ça profite à tout le monde,

                  Non, pas à ceux qui doivent réapprendre le français avec une nouvelle réforme.

                  que de toute façon les gens oublient les accents circonflexes sur les i de toute manière

                  Source?
                  Sinon, on peut aussi supprimer la ponctuation, puisque tant de gens l'oublient.

                  et que ceux qui commencent à apprendre le français nous remercieront (**ou pas**).

                  Tout est dit. Parce que du coup c'est le bordel quand c'est trop brutal: certains enseignant enseigneront le "vieux" français, d'autres le français "moderne", et l'apprenant risque de se retrouver le cul entre deux chaises.
                  Pire, la France n'est pas le seul pays à utiliser le français…

                  Après, j'étais gamin l'année de cette réforme, et je ne devais pas encore savoir lire je pense, alors je ne me souviens pas bien… peut-être qu'il y a eu un réel consensus et de véritables efforts pour avoir une politique de réduction de la résistance au changement auprès des professeurs… je n'en ai aucune idée, mais j'en doute.
                  Je me souviens par contre de cette histoire de 'h' prononcé ou pas pour les mots "des haricot" ("des zaricots" ou "des aricots" pour schématiser ma pensée… faudrait que j'apprenne à écrire les prononciations correctement un jour) qui a fait que ça a été un sacré bordel dans ma tête, entre la prof qui disais qu'on pouvais maintenant utiliser les deux, et mes parents qui refusaient que moi (et mes frères) fasse la liaison.
                  Bref, un bordel qui n'aide certainement pas.

                  Et quand j'entends parler de la nouvelle façon d'enseigner la lecture (qui est très liée à l'écriture quand même: je pense que si j'écris avec "si peu" de fautes, c'est très lié au fait que j'aie avalé énormément de livres étant gamin), la "méthode globale", j'entends peu, voire aucunes éloges (je sais, je mélange des sujets assez différents).
                  Pour le coup, si on arrive même pas à enseigner la lecture, ça n'aide fatalement pas pour l'écriture, nouvelle orthographe ou pas.

                  Le français est quand même une langue horrible, faut pas se voiler la face (entre les verbes irréguliers, les accords du participe passé, les termes polysémique et les homophones, les pronociation bizarres…)

                  Ca, c'est sûr. En même temps, contrairement à l'anglais, c'est (selon moi) une langue qui ne trouve pas sa beauté dans la consonance "chantante", mais dans la nuance offerte par la richesse du vocabulaire. Il est impossible ou extrêmement ardu, à ce que je sais, d'éviter de faire des répétitions en anglais, alors qu'en français, c'est faisable même sur des paragraphes conséquents. Forcément, il faut un minimum d'efforts de la part de l'auteur pour ça, mais est-ce mal?

                  Autre point qui me semble intéressant au sujet de cette réforme, c'est qu'elle simplifie… l'orthographe. A l'heure des correcteurs orthographique, c'est quasiment inutile. Ce qu'il faudrait simplifier, c'est plutôt la grammaire (verbes irréguliers, multitude de temps complexes, accords) et la syntaxe. Ces choses ne peuvent, à l'heure actuelle, pas être corrigées efficacement par les aides techniques que sont les logiciels, ce qui rend leur simplification nettement plus pertinente (mais ça reste discutable bien entendu).

                  Perso j'ai pas de problèmes avec le français mais pour les gamins, les étrangers, et les handicapés mentaux c'est magnifique!

                  Oh, allez… je fais plus de fautes maintenant que quand j'étais gosse. Je me rappelle par contre en effet que les autres étaient mauvais en dictée. La réponse à ce sujet, ça a été de supprimer la dictée au fur et à mesure…

                  C'est sûr, pour les étrangers, le fait qu'on aie pas de genre neutre pour désigner les objets est bizarre… Mais je trouve bizarre qu'en anglais on ne mette pas de genre aux animaux. "The cat, it jumped?" ne serais pas faisable en français, car en français on prends en compte qu'un animal, c'est vivant, et que ça a un sexe, donc un genre.
                  Au passage, si un étranger veut apprendre le français, il le choisis en général… s'il le choisis, c'est peut-être qu'il aime cette langue, non?
                  A ce sujet, quand je cherche a parler anglais, ma maîtrise du français m'aide beaucoup, parce qu'on a pas cassé tous les héritages de l'étymologie. Grâce à l'étymologie j'arrive a deviner les mots à utiliser en anglais, et mieux, j'arrive régulièrement à comprendre l'origine des faux-amis et ainsi à ne pas me fourvoyer.
                  Plutôt que de voir l'histoire de la langue comme un handicap, si on l'utilisais pour améliorer la compréhension des gens de ce qu'est le français moderne, et même l'anglais, langue internationale, ne serait-ce pas mieux?

                  Pour les handicapés mentaux… bah, même avec du français simplifié, ça risque d'être très galère. Si tu veux faire un français pour les trisomiques, il va falloir sacrément le simplifier, et personnellement, je ne veux pas d'un français qui soit adapté à cette frange de la population. Ca peut sembler élitiste au premier abord, mais la vraie raison est qu'un langage pauvre ne permets pas d'exprimer des idées complexes.

                  Et faut être réaliste, la plupart des gens font des fautes, je fais moi-même régulièrement des fautes bêtes et/ou de rechercher un mot dans un dictionnaire.
                  La plupart des gens font plus des fautes d'accord que d'orthographe j'ai l'impression.
                  D'un autre côté, quand les gens passent leur temps à lire des publicités en anglais dans les rues (de plus en plus de slogans le sont) ou blindées de fautes, quand les livres eux-mêmes ne sont plus corrigés (la qualité des traduction des derniers que j'aie lu est assez pauvre, mais même des romans français à l'origine se retrouve avec des fautes, dont des fautes de frappe), comment peut-on s'étonner que les gens écrivent de moins en moins bien le français?

                  C'est comme si tu me disais que c'est pas grave si le C++ est compliqué car plein de gens sont capables d'écrire de bons programmes dans ce langage.

                  Je suis d'accord, le français est un langage complexe, tout comme le C++.
                  L'anglais est un langage simple, un peu comme, par exemple, le python (je prend ce parallèle pour l'absence de typage). Maintenant, on ne fais pas les mêmes choses en français et en anglais, tout comme le C++ et le python ne sont pas utilisés pour les mêmes choses.

                  On pourrait écrire rayon ou raillon. ça se dit pareil. Pourquoi ça s'écrit un puit? En plus ça ressemble à puis. Et sur/sûr, mur/mûr, etc. Pourquoi des fois un L d'autres fois deux qui se prononcent pareil, pourquoi LL dans un mot se prononce de deux façon différentes? Mère maire mer. Cours court coure courre. etc…

                  Et si on orthographiait tout ça de la même façon, on ferait comment à l'écrit pour distinguer les sens? L'oral et l'écrit utilisent régulièrement des registres différents, et à l'oral, on à un contexte plus évident, entres autres parce que ça peut être lié à ce que l'on voit, ou que l'on peut demander des éclaircissements, ce qui n'est pas possible avec un livre, par exemple.

                  Alors on est entre jeunes cons! :p

                  Laisses-moi alors au moins le titre d'élite de la jeune connerie?

                  • [^] # Re: Weston utilisable...

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Je me doute bien, mais je ne pouvais pas ne pas rebondir sur cette appellation ;)

                    Bah!

                    Non, pas à ceux qui doivent réapprendre le français avec une nouvelle réforme.

                    Les deux orthographes sont correctes, et les règles elles sont vachement dures…

                    Source?

                    Des gens que je connais.

                    Sinon, on peut aussi supprimer la ponctuation, puisque tant de gens l'oublient.

                    N’importe quoi. Cette réforme supprime des trucs inutiles, corrige des incohérences et des règles compliquées.

                    Tout est dit. Parce que du coup c'est le bordel quand c'est trop brutal: certains enseignant enseigneront le "vieux" français, d'autres le français "moderne", et l'apprenant risque de se retrouver le cul entre deux chaises.

                    Brutal, faut quand même pas exagérer… Cette réforme c’est surtout une simplification et l’ancienne reste toujours valable, donc bon. En tout cas ça touche pas beaucoup de trucs, quand même (c’est pas une réforme «en profondeur», mais plutôt une réforme de «polissage»). Franchement ça prend deux minutes à apprendre et c’est vraiment un super gain au quotidien.

                    Pire, la France n'est pas le seul pays à utiliser le français…

                    Hahaha… La réforme est mieux connu à l’étranger qu’en France (vlà le pays de vieux cons! xD).

                    Après, j'étais gamin l'année de cette réforme, et je ne devais pas encore savoir lire je pense, alors je ne me souviens pas bien… peut-être qu'il y a eu un réel consensus et de véritables efforts pour avoir une politique de réduction de la résistance au changement auprès des professeurs… je n'en ai aucune idée, mais j'en doute.
                    Je me souviens par contre de cette histoire de 'h' prononcé ou pas pour les mots "des haricot" ("des zaricots" ou "des aricots" pour schématiser ma pensée… faudrait que j'apprenne à écrire les prononciations correctement un jour) qui a fait que ça a été un sacré bordel dans ma tête, entre la prof qui disais qu'on pouvais maintenant utiliser les deux, et mes parents qui refusaient que moi (et mes frères) fasse la liaison.
                    Bref, un bordel qui n'aide certainement pas.

                    Bif bof, c’est pas tellement le bordel mais ça a le mérite de montrer que c’est réforme est pas très connue (encore une fois en France puisqu’elle plutôt pas mal connue dans les autres pays francophones je trouve).

                    Et quand j'entends parler de la nouvelle façon d'enseigner la lecture (qui est très liée à l'écriture quand même: je pense que si j'écris avec "si peu" de fautes, c'est très lié au fait que j'aie avalé énormément de livres étant gamin), la "méthode globale", j'entends peu, voire aucunes éloges (je sais, je mélange des sujets assez différents).
                    Pour le coup, si on arrive même pas à enseigner la lecture, ça n'aide fatalement pas pour l'écriture, nouvelle orthographe ou pas.

                    C’est pas trop le sujet mais ouais ça aide beaucoup de lire des livres (je lisais beaucoup de livres quand j’étais petit et maintenant je lis beaucoup de choses sur le oueb).

                    Ca, c'est sûr. En même temps, contrairement à l'anglais, c'est (selon moi) une langue qui ne trouve pas sa beauté dans la consonance "chantante", mais dans la nuance offerte par la richesse du vocabulaire. Il est impossible ou extrêmement ardu, à ce que je sais, d'éviter de faire des répétitions en anglais, alors qu'en français, c'est faisable même sur des paragraphes conséquents. Forcément, il faut un minimum d'efforts de la part de l'auteur pour ça, mais est-ce mal?

                    D’accord, mais quel rapport avec la simplification de l’orthographe? On ne supprime pas de mots à ce que je sache…

                    Autre point qui me semble intéressant au sujet de cette réforme, c'est qu'elle simplifie… l'orthographe. A l'heure des correcteurs orthographique, c'est quasiment inutile.

                    Ce qu'il faudrait simplifier, c'est plutôt la grammaire (verbes irréguliers, multitude de temps complexes, accords) et la syntaxe. Ces choses ne peuvent, à l'heure actuelle, pas être corrigées efficacement par les aides techniques que sont les logiciels, ce qui rend leur simplification nettement plus pertinente (mais ça reste discutable bien entendu).

                    Jamais content hein!? :p Déjà, dans la réforme: «Le participe passé de laisser suivi d'un infinitif est invariable (à l'image de faire).» Mais je suis d’accord avec toi mais c’est à mon avis beaucoup plus difficile: les temps complexes si on les regarde bien on peut pas trop les changer sans qu’ils ressemblent aux autres temps, donc il faudrait tout simplement réduire l’utilisation de certains temps; les verbes irréguliers, ça risque d’être problématique si ça change la prononciation mais c’est une piste intéressante; et les accords, peut-être l’idée la plus intéressant, ça risque d’être très très polémique, déjà que la «réformette» de 1990 a du mal à passer auprès de certaines personnes…

                    Ça serait bien de lancer un projet libre dans lequel les personnes réfléchissent et produisent une nouvelle orthographe. Je serais bien tenté de lancer ce projet mais je ne m’y connais pas assez en langue, mais ça serait vraiment une super idée.

                    Oh, allez… je fais plus de fautes maintenant que quand j'étais gosse. Je me rappelle par contre en effet que les autres étaient mauvais en dictée. La réponse à ce sujet, ça a été de supprimer la dictée au fur et à mesure…

                    Je suis pas trop comment ça se passe en ce moment mais bon moi aussi j’ai l’impression de faire plus de fautes mais pas sur papier, sans doute parce que je tape assez vite maintenant et que du coup je passe moins de temps à me relire.

                    C'est sûr, pour les étrangers, le fait qu'on aie pas de genre neutre pour désigner les objets est bizarre… Mais je trouve bizarre qu'en anglais on ne mette pas de genre aux animaux. "The cat, it jumped?" ne serais pas faisable en français, car en français on prends en compte qu'un animal, c'est vivant, et que ça a un sexe, donc un genre.
                    Au passage, si un étranger veut apprendre le français, il le choisis en général… s'il le choisis, c'est peut-être qu'il aime cette langue, non?

                    Rho… C’est pas parce que j’aime bien le C++ que j’aime sa complexité.

                    A ce sujet, quand je cherche a parler anglais, ma maîtrise du français m'aide beaucoup, parce qu'on a pas cassé tous les héritages de l'étymologie. Grâce à l'étymologie j'arrive a deviner les mots à utiliser en anglais, et mieux, j'arrive régulièrement à comprendre l'origine des faux-amis et ainsi à ne pas me fourvoyer.
                    Plutôt que de voir l'histoire de la langue comme un handicap, si on l'utilisais pour améliorer la compréhension des gens de ce qu'est le français moderne, et même l'anglais, langue internationale, ne serait-ce pas mieux?

                    Ouais c’est pas une mauvaise idée… Genre changer volcan en vulcan par exemple pour que ça soit plus cohérent avec les termes dérivés (vulcanologue, vulcanologie)? Mais des fois vaut mieux cohérence avec la langue que cohérence avec l’étymologie.

                    Pour les handicapés mentaux… bah, même avec du français simplifié, ça risque d'être très galère. Si tu veux faire un français pour les trisomiques, il va falloir sacrément le simplifier, et personnellement, je ne veux pas d'un français qui soit adapté à cette frange de la population. Ca peut sembler élitiste au premier abord, mais la vraie raison est qu'un langage pauvre ne permets pas d'exprimer des idées complexes.

                    Ça dépend des handicaps, mais ça ne peut que les aider et j’ai dis simplifier, pas de supprimer des trucs… C’est toujours une amélioration sympa, non? En plus ça existe déjà le français pour les handicapés mentaux je crois.

                    On pourrait écrire rayon ou raillon. ça se dit pareil. Pourquoi ça s'écrit un puit? En plus ça ressemble à puis. Et sur/sûr, mur/mûr, etc. Pourquoi des fois un L d'autres fois deux qui se prononcent pareil, pourquoi LL dans un mot se prononce de deux façon différentes? Mère maire mer. Cours court coure courre. etc…

                    Et si on orthographiait tout ça de la même façon, on ferait comment à l'écrit pour distinguer les sens? L'oral et l'écrit utilisent régulièrement des registres différents, et à l'oral, on à un contexte plus évident, entres autres parce que ça peut être lié à ce que l'on voit, ou que l'on peut demander des éclaircissements, ce qui n'est pas possible avec un livre, par exemple.

                    C’était pour montrer que le français était compliqué, je n’ai jamais suggéré une chose pareille!

                    Alors on est entre jeunes cons! :p

                    Laisses-moi alors au moins le titre d'élite de la jeune connerie?

                    Je te le laisse! :D

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: Weston utilisable...

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    P.-S.:

                    A À ce sujet, quand je cherche a à parler anglais

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: Weston utilisable...

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Je me souviens par contre de cette histoire de 'h' prononcé ou pas pour les mots "des haricot" ("des zaricots" ou "des aricots" pour schématiser ma pensée… faudrait que j'apprenne à écrire les prononciations correctement un jour) qui a fait que ça a été un sacré bordel dans ma tête, entre la prof qui disais qu'on pouvais maintenant utiliser les deux […]

                    Parce qu’on peut maintenant dire « des zaricots » ? Je n’ai jamais entendu parler de ça, et une petite recherche sur le Web me laisse penser que c’est juste une rumeur. Si il y a eu changement, tu aurais des sources sérieuses ?

                    (Avant d’apprendre à écrire les prononciations, essaye de te concentrer sur les accords et la conjugaison. ;-))

                    • [^] # Re: Weston utilisable...

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      Parce qu’on peut maintenant dire « des zaricots » ?

                      Ba oui en faisant une simple liaison étant donné qu'il n'est plus nécessaire de mettre le "h" à haricots.

                      Le but est il de trouver des solutions, ou bien des bonnes questions ?

          • [^] # Re: Weston utilisable...

            Posté par . Évalué à  2 .

            D'ailleurs, je trouve ce site et la page indiquée très laxiste, quand je lis ceci: "• Sur i et u, l'accent circonflexe ne joue aucun rôle phonétique ; il est l'une des principales causes d'erreurs et son emploi, aléatoire, ne peut être justifié par l'étymologie."

            Ca veux dire quoi, "ne peut être justifié par l'étymologie" ? Que l'étymologie n'avais pas d'accent?

            Je peux me planter, mais si on prend le mot français "coût", et l'anglais "cost" on note presque la même chose que dans "forêt" et "forest" (ou île et isle): le "st" est transformé et amène un accent circonflexe. D'instinct, je dirais que l'étymologie est bien la raison de la présence de cet accent.

            Oui l’étymologie est la raison de la présence de l’accent pour les mots que tu a cités.

            Sinon, la réforme se trouve en PDF sur le site de l’Académie.

            • [^] # Re: Weston utilisable...

              Posté par . Évalué à  1 .

              Merci, je prendrai le temps de lire ça.

              D'ailleurs, je trouve très drôle ce passage:

              On a pu ainsi constater que la mots
              affectés par les modifications, dans une page de roman,
              fût-elle de Proust, se comptaient sur les doigts d’une
              seule main.

              Ils corrigent l'orthographe, hein? Une vieille expression dis que charité bien ordonnée commence par soi-même… A moins qu'avant ce n'étais pas une faute? :p (première page quand même…)

              Enfin, il faudra que je lise le reste, ce document peut être intéressant, malgré le fait que la première page se contente de caresser le gouvernement d'alors dans le sens du poil…

    • [^] # Re: Weston utilisable...

      Posté par . Évalué à  3 .

      Pour apporter de l’eau au moulin de cedric, une annonce officielle du projet E concernant le support de Wayland vs Mir:
      https://phab.enlightenment.org/phame/live/1/post/enlightenment_and_efl_backing_wayland/

      J’aimerai ajouter une révolution qui a été lachée par Carsten Munk, l’auteur de libhybris, qui détruit les fondements même technologiques de Mir: la possibilité d’utiliser des drivers graphiques proprio android avec wayland grace à libhybris (https://github.com/libhybris/libhybris ):
      http://mer-project.blogspot.kr/2013/04/wayland-utilizing-android-gpu-drivers.html

      Dans cet article il critique aussi fortement l’approche initiale de Canonical concernant son fork et appropriation de libhybris. Ils sont depuis rentrés dans le rang, mais l’origine même de Mir n’a plus aucun fondement maintenant qu’il est possible de tout faire avec Wayland+libhybris+android en libre.

      • [^] # Re: Weston utilisable...

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Sauf que ça n'a jamais été la raison principale pour développer Mir.

        Les développeurs n'ont jamais dit qu'il était impossible d'adapter Wayland (protocole + Weston) à leurs besoins (cf les nombreux articles sur les blogs des développeurs).
        Ils ont juste considéré qu'une solution maison leur profiterai d'avantage à plus ou moins long terme, surtout en terme de souplesse.

        On peut être d'accord (ou pas) et se demander s'ils prendraient la même décision aujourd'hui au regard des récentes avancés des projets Wayland.
        Mais ce qui est fait est fait et le développement de Mir avance aujourd'hui (enfin) en toute transparence, que ce soit au niveau du code que des discussions techniques.

    • [^] # Re: Weston utilisable...

      Posté par . Évalué à  2 .

      La seule justification technique que j'ai vu qui semblait tenir la, c'était l'allocation des buffers côté serveur par Mir alors que Wayland le fait côté client.
      Les deux ont leurs avantages et inconvénients mais ça fait une différence de design assez importante. .

      • [^] # Re: Weston utilisable...

        Posté par . Évalué à  3 .

        C'est juste pas une raison technique du tout. Wayland ne definit pas ce qu'est un buffer et qui est en charge de l'allocation. Un buffer peut etre un truc genere par KMS/DRM, gralloc, malloc, voir meme un XPixmap. C'est juste du bullshit de leur part et ca a d'ailleur ete demontre par l'equipe de Sailfish qui fait tourner Wayland sur des drivers Android…

        • [^] # Re: Weston utilisable...

          Posté par . Évalué à  4 .

          Tu vois un peu court, en ajoutant justement une contrainte sur l'allocation du buffer par le serveur les devs de Mir disent que ça permet de mieux maîtriser les ressources en permettant de faire des choses auxquelles les applications Wayland normales ne s'attendront pas: le serveur Mir peut retirer un buffer à l'application il me semble.
          Tant qu'on n'a pas de chiffre sur l'utilisation des ressources par Mir et par Wayland sur un Android ça me parait très léger d'affirmer que c'est du bullshit..

          • [^] # Re: Weston utilisable...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Il y a forcement toujours une cooperation entre l'application et le serveur. L'explication donnee sur le fait de retirer les buffer a l'application est aussi une mauvaise raison. Si tu retires un buffer a l'application, celle-ci ne doit pas etre entrain de l'utiliser, donc tu as forcement cooperation. Ensuite tu peux toujours bloquer le retour du prochain buffer cote server pour forcer un ralentissement de ton application, mais ca c'est aussi bien possible dans Mir que Wayland. Et dans le port Wayland via libhybris l'allocation est fait cote serveur…

            Et pour ce qui est des chiffres de performance, je connais au moins une implementation de Wayland qui est 10% plus performante que SurfaceFlinger (le compositeur de Android) avec des drivers bien pourri. Ubuntu d'un autre cote sur mon PC est un goinfre energetique et ils ne sont pas trop repute de ce cote la. Sur mon Nexus 7, ca le rend juste inutilisable… Mais bon, on va leur laisser le benefice du doute pour l'instant, ca se trouve ils vont faire un truc techniquement bien pour une fois Ubuntu… On sait jamais !

  • # $ ssh -X

    Posté par . Évalué à  10 .

    Aura-t-on la chance d'avoir un équivalent au X11 forwarding dans SSH avec Wayland ?
    Si j'ai bien compris ce sera au compositeur d'intégrer le fonctionnalité, il y a déjà du travail de fait dans ce sens?

    • [^] # Re: $ ssh -X

      Posté par . Évalué à  6 .

      Et surtout, y aura t-il un équivalent à FreeNX/Technologie_NX permettant de se connecter à des machines à distance avec des lignes bas débit ?
      Peut-être une intégration du procole SPICE  ?

    • [^] # Re: $ ssh -X

      Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

      Tu pourras utiliser ssh -L et ton navigateur web. Il faut utiliser des applications web au lieu de X11 mais ça fonctionne déjà très bien.

    • [^] # Re: $ ssh -X

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Il y a un backend (Microsoft) Remote Desktop Protocol donc il y au mininum l'équivalent de xdmcp …

  • # Il n'y a pas que Linux dans la vie, il y a NetBSD aussi!

    Posté par . Évalué à  8 . Dernière modification : le 07/05/13 à 11:30

    Il y a un port en cours KMS, GEM chez NetBSD pour ceux que ça interesse.

    Quant à la mort de Xorg en 2014… mouais.
    Quant à Wayland sur les non linux, ça me fait penser à la conf' de Matthieu Herbb … ce n'est pas gagné.

  • # Petite coquille

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Fedora 21 devrait sortir pour mi-2014 et non pour la fin de cette année là.
    Fedora 19 en juillet, Fedora 20 pour fin 2013 du coup la 21 pour mi-2014…

    Sinon c'est très instructif, j'ai hâte de tester.

    • [^] # Re: Petite coquille

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Il y a environ une version de Fedora tous les 6 mois. Fedora 19 est prévu pour juin juillet. Donc Fedora 21 sortira fin 2014 si on suppose qu'il y a du retard.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Petite coquille

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Ouais enfin il n'y a jamais eu de retard de 6 mois pour Fedora, un ou deux au maximum. Enfin, depuis au moins 5 ans.

        • [^] # Re: Petite coquille

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          tousse tousse Fedora 18 tousse tousse
          Mais bon, c'est vraiment exceptionnel, on va tout faire pour que ça se reproduise pas.

          • [^] # Re: Petite coquille

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Je préfère ça à une sortie en précipitation.

            • [^] # Re: Petite coquille

              Posté par . Évalué à  2 .

              On parle de Fedora hein…le truc qui n'est pas stable, meme quand c'est soit disant pret…alors bon…

              • [^] # Re: Petite coquille

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 08/05/13 à 21:39

                Dans le cas de Fedora 18 c'était l'installateur qui posait problème, ça coûte rien d'attendre que ça soit un peu plus stabilisé…
                Bon cela dit j'ai fait l'impasse sur Fedora 18, d'autant plus qu'il semblerait que nombre d'utilisateurs ont eu des problèmes avec l'installateur, de plus depuis 5-6 mois Fedora 17 est très stable et est pour moi un véritable plaisir à utiliser (les 6 premiers mois par contre c'était pas la joie… mais j'en vois des pas mal sur Ubuntu aussi donc pas de quoi fuir).

                • [^] # Re: Petite coquille

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Dans le cas de Fedora 18 c'était l'installateur qui posait problème, ça coûte rien d'attendre que ça soit un peu plus stabilisé…

                  C'est précisément ce que disait le commentaire du dessus. Quand Fedora sort c'est que le beta-test peu commencer. Tu imagine si RHEL ou Debian faisait ça ? On a sorti le bousin, mais bon attendez une ou 2 sous-versions pour l'utiliser.

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                  • [^] # Re: Petite coquille

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Heureusement, grâce à Fedora, cette sale distribution instable pour bêta-testeurs, ce n'est pas la peine, vu qu'ils ont déjà fait tout le boulot de stabilisation des projets upstream ! (qui, faut-il le rappeler, ne se stabilisent pas comme par magie en fonction du temps, comme de la boue qui se dépose au fond d'un étang). Je caricature bien sûr, pas tout le boulot, mais y'a un fond de vrai.

                    Si plus de monde participaient en amont du cycle (alphas/bêtas), les finales seraient plus stables. Si la communauté ne le fait pas, personne, même pas Red Hat, n'a de quoi payer l'armée de testeurs QA nécessaires pour l'ensemble des logiciels d'une distrib, surtout si on vise une release tous les 6 mois avec les dernières versions.

                    D'ailleurs on envisage de modifier un peu le cycle de publication pour clarifier ça (ce qui compte c'est que ce soit clair), en se dirigeant justement vers ce que tu décris: la .0 a des gros trucs nouveaux, la .1 en a un peu moins ou des plus petits, la .2 n'a que des petits trucs nouveaux. On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a, et ça bénéficie à tout le monde. Ça ne veut pas dire que la distrib est adaptée à tout le monde, la stabilité n'est pas forcément le critère premier dans tous les cas (perso j'ai pas envie d'utiliser GNOME2 par exemple, pourtant c'est stable). C'est pour ça qu'il y a RHEL et Debian et SLES et les autres.

                    En poussant le bouchon un peu plus loin, on pourrait presque dire "si vous voulez que votre distrib soit stable, testez Fedora" :-)
                    (ou Arch, ou OpenSUSE, enfin une distrib à version récente)

                    • [^] # Re: Petite coquille

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Heureusement, grâce à Fedora, cette sale distribution instable pour bêta-testeurs, ce n'est pas la peine, vu qu'ils ont déjà fait tout le boulot de stabilisation des projets upstream ! (qui, faut-il le rappeler, ne se stabilisent pas comme par magie en fonction du temps, comme de la boue qui se dépose au fond d'un étang). Je caricature bien sûr, pas tout le boulot, mais y'a un fond de vrai.

                      Le problème n'est pas de dire que les logiciels sont stables ou pas. Ils ne le sont pas de base (et c'est logique). Le problème c'est de dire qu'une version est prête, qu'elle est sortie alors que tout le monde sait qu'elle n'est pas stable. Quand je lis plus haut qu'il a fallu 6 mois (donc l'équivalent d'un cycle de sortie de Fedora) pour que l'avant dernière version soit stable pour certains, c'est quand même dommage. Je connais pas la politique de support des versions de Fedora, mais s'ils se contentaient d'être claire et de dire que la dernière version sortie est en fait une version test et que pour les utilisateurs qui veulent pas se prendre la tête avoir une version de retard leur permet d'être serein (grosso modo c'est ce que fait/faisait ubuntu avec les LTS). Ce serait pas mal.

                      Ce que tu propose après est une autre voie possible, mais faut juste arrêter de faire l'impasse sur le fait que Fedora est instable à sa sortie. Ça s'explique et il y a de bonnes raisons, mais le passer sous-silence c'est mentir.

                      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                      • [^] # Re: Petite coquille

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        pas la politique de support des versions de Fedora, mais s'ils se contentaient d'être claire et de dire que la dernière version sortie est en fait une version test et que pour les utilisateurs qui veulent pas se prendre la tête avoir une version de retard leur permet d'être serein (grosso modo c'est ce que fait/faisait ubuntu avec les LTS). Ce serait pas mal.

                        Fedora c'est support de 13 mois en moyenne (en réalité c'est 2 versions à sortir entre temps + 1 mois supplémentaire soit 13 mois en général). Si on regarde le but de la distribution, c'est assez orienté technophiles/contributeurs pour faire avancer le bouzin.

                        mais faut juste arrêter de faire l'impasse sur le fait que Fedora est instable à sa sortie. Ça s'explique et il y a de bonnes raisons, mais le passer sous-silence c'est mentir.

                        Fedora reste une distribution assez stable, compte tenu de ses objectifs. Je n'ai pat l'impression que c'est plus dramatique que Ubuntu, OpenSUSE ou Mageia de ce point de vue par exemple.
                        Typiquement, depuis 1 mois je suis sur la Fedora 19 en production (ce n'était même pas en alpha à ce moment là), je n'ai relevé que deux bogues. C'est triste de se dire que pour une distribution aussi novatrice je n'ai trouvé que deux bogues (bien évidemment rapportés). Et avec ma configuration c'est le cas en général, à peu de choses près.

                        Tout dépend de la configuration, même Debian peut te péter entre les doigts car ta configuration est trop exotique. Ça dépend des cas mais de ce que j'en vois sur les différentes configurations que j'essaie et ce que je vois de la communauté dans mon entourage (les GULLs par exemple), Fedora est loin d'être à la ramasse niveau stabilité ce qui est compte tenu de ses objectifs plutôt honorable.

                        • [^] # Re: Petite coquille

                          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 10/05/13 à 01:32

                          C'est triste de se dire que pour une distribution aussi novatrice je n'ai trouvé que deux bogues (bien évidemment rapportés).

                          Y en a qui ont de la chance de passer a travers d'autres non. Tous les bugs 'bloquants' que j'ai subis etaient deja dans les bugs reports, (et accessoirement sans 'solutions'). Et ca dépasse largement les doigts des deux mains.
                          Je compte meme pas les bugs graphiques ou autre problème ergonomique ou blocage de package kit, j'ai l'impression que ce n'est même plus considéré comme des bugs…

                          Ca se résout en général avec le temps, lentement, jusqu’à la nouvelle sortie. Mais dire que Fedora sort 'quand c'est pret' faut pas pousser meme dans les orties…Fedora sort…quand ca plante pas trop pour qu'un utilisateur puisse la faire tourner!

                          Je n'ai pat l'impression que c'est plus dramatique que Ubuntu, OpenSUSE ou Mageia de ce point de vue par exemple.

                          Tout depends de ce que tu lances j'imagine. Mais rien que le bureau n'est pas graphiquement stable. (j'utilise KDE remarque, je piffre pas Gnome)

                          • [^] # Re: Petite coquille

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            Je n'ai pat l'impression que c'est plus dramatique que Ubuntu, OpenSUSE ou Mageia de ce point de vue par exemple.

                            Tout depends de ce que tu lances j'imagine. Mais rien que le bureau n'est pas graphiquement stable. (j'utilise KDE remarque, je piffre pas Gnome)

                            De mon expérience (qui vaut ce qu'elle vaut, je suis passé d'Ubuntu à Fedora lors de la sortie de Fedora 16 sur ma machine principale et j'ai toujours eu une Ubuntu sur une machine secondaire, soit tou juste un an et demi d'expérience avec Fedora contre 6 avec Ubuntu) :
                            Fedora 17 était très buggué pendant les 5-6 premiers mois après sa sortie, et c'était pas des petits bugs, ça allait jusqu'au plantage du serveur X une fois par semaine minimum. Cela dit depuis cette période, Fedora est devenu extrêmement stable, les seuls bugs que je rencontre sont sur mon install d'Ubuntu LTS… comme quoi.

                            Cela dit l'Ubuntu est peut-être moins stable car je n'ai changé que des paramètres mineurs à Fedora alors que je suis passé sous GNOME 3 sur Ubuntu (sans utilisation de PPAs lourds), et GNOME 3 est connu pour être un peu abandonné sous Ubuntu depuis la sortie de Unity (ce qui a motivé ma migration).

                            C'est très subjectif (ma vie ma config tout ça) mais le fait est que je pense laisser tomber Ubuntu et tout passer sur Fedora pour la sortie de la 19 (ou un peu après).

                      • [^] # Re: Petite coquille

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Le truc c'est que tout le monde n'a pas la même définition de "stable". Personnellement je trouve que les Fedora sont stables à leur sortie, mais en même temps je passe mon temps à basculer du terminal à Firefox et retour, avec un client IRC ouvert. C'est pas très dur d'être stable pour moi. Et même quand on utilise plus d'applis, est-ce que "stable" c'est le nombre de plantages ? La quantité de changements (ex: GNOME2 -> GNOME3) ? Les régressions ?
                        On met tout un tas de truc derrière le terme "stable", et ce n'est ni un état binaire, ni un état absolu.
                        C'est valable aussi pour toutes les distros d'ailleurs, y'a plein de monde qui trouve que Debian testing est largement assez stable pour lui.

                        • [^] # Re: Petite coquille

                          Posté par . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 11/05/13 à 18:47

                          Stable (point de vue desktop s'entend) pour moi, ca veut dire des programmes qui quand ils plantent, me force pas a rebooter parce que ca me prendrais plus de temps a trouver quoi tuer que de le faire. Quand des programmes ne se lancent pas pour se tuer tout seul sans rien dire après un plantage.
                          Et qu'apres une upgrade un programme continue de se lancer. (tout en conservant le bouton dans sa barre des taches…(pendant quelques semaines, j'ai eu le cas ou au debut d'une session de nombreux étaient lances mais sans boutons dans la barre des taches, (si je les tuais pour les relancer le boutons réapparaissait…jusqu’à l'update kernel suivante)
                          Stable quoi, un fonctionnement 'cohérent' qui s’améliore avec le temps, et non qui joue chaotiquement a un coup je fonctionne pas trop mal, un jour je fonctionne un peu moins bien, et le jour suivant je fonctionne mieux qu'au stade 1. Fedora de ce point de vue n'est pas une distribution 'stable' et encore moins a sa sortie.

                          Et pour en revenir a wayland, tout ca est une perte de temps a mon avis. Le probleme de performance vient des moyens financiers alloues aux drivers pour Linux. Autant dire plutot ridicule.
                          A la rigueur si ca peut faire que l'integration de drivers proprios soit plus simple ca peut apporter quelquechose.

      • [^] # Re: Petite coquille

        Posté par . Évalué à  1 .

        il y a aussi une inversion des mots dans le paragraphe "Environnements de bureau"

        il cependant faudra …

  • # prise en charge du protocole RDP

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    J'ai pas compris en quoi wayland à a voir la dedans.
    Pour moi RDP ne devrai rien avoir avec le serveur d'affichage, c'est une application qui se connecte en RDP, puis affiche le contenu dans sa fenetre (au même titre que n'importe quel applications SDL).

    Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

    • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

      Posté par . Évalué à  10 .

      C'est un poil plus compliqué que ça. En VNC, c'est effectivement ce qui se passe (le client demande au serveur une image, éventuellement restreinte à la zone qui a changé depuis la dernière requête, et basta). Par contre, RDP permettait - il me semble que c'était un de leurs arguments "de vente" - de mieux s'intégrer au framework graphique. Sous Windows en tous cas, il était censé encapsuler des appels aux bibliothèques graphiques (GDI?) pour éviter d'avoir à tout redessiner. En gros, l'appli dessinait un bouton côté serveur, et le côté client recevait juste les paramètres de dessin du dit bouton (et non sa représentation graphique).

      Mais c'est loin et je peux me tromper.

      • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

        Posté par . Évalué à  8 .

        En pratique RDP est à des années lumière devant VNC en terme de qualité d'affichage.

        • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

          Absolument. Et cette prise en charge de RDP permettrait enfin d'avoir un moyen Libre, performant et unifié de bureau a distance multi-OS, ce que je n'ai pas encore réussi à trouver. D'ailleurs si quelqu'un à des pistes n'hésitez pas (sauf VNC, j'ai dis performant ;)

          • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

            Posté par . Évalué à  3 .

            Faudrait voir ce que donne Spice. Je l'utilise pour accéder à mes VM et il s'en sort plutôt bien pour ça. Mais je n'ai pas approfondi plus que ça.

          • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Tu as xrdp… Qui fonctionne par défaut avec un hack autour de VNC mais qui peut être utilisé directement (mais à l'époque, il fallait patcher je ne sais plus quoi, je ne sais pas ou cela en est).

          • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            permettrait enfin d'avoir un moyen Libre, performant et unifié de bureau a distance multi-OS, ce que je n'ai pas encore réussi à trouver. D'ailleurs si quelqu'un à des pistes n'hésitez pas

            x2go fonctionne très bien pour cet usage, c'est libre, gratuit et multi-os en partie client (le serveur devant être sous X) : http://linuxfr.org/users/fravashyo/journaux/x2go-le-digne-successeur-de-freenx

            pas de client android, ce qui peut être un peu ennuyeux mais bon, je fais sans.

            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

            Posté par . Évalué à  9 .

            sauf VNC, j'ai dis performant ;)

            Je vais me faire moinsser, comme à chaque fois qu'on ne va pas dans le sens du courant, mais ou je bosse on a fait une intégration de déport d'affichage basée sur VNC qui "juste marche" et reste assez performante.
            Pour cela il faut bien choisir le serveur VNC ainsi que le client, afin de profiter des optimisations du protocole (cache de pixmaps, …).
            La solution est utilisée en réseau local pour faire du design analogique de composants (de la CAO en gros), et reste utilisable en VPN depuis la maison (en france) mais est assez sujette aux problèmes de latence réseau (à l'étranger …). En tout cas pour de l'admin système c'est très très confortable y compris en VPN.

            Coté serveur on utilise Xvnc (celui fourni avec tigervnc). Il est assez performant car c'est un serveur X dédié au déport VNC (il ne propose pas de display standard).
            Coté client on utilise vncviewer de realvnc (le plus performant d'après nos tests).

            A l'époque (3 ans ?) on avait testé les solutions "a la mode" comme FreeNX, et les performance n'étaient pas du tout meilleures, et l'intégration dans le SI plus compliquée…
            mais c'est peut-être a revoir de nos jours. En tout cas, pour une solution simple Xvnc ça marche.

            On a proposé des patchs pour mieux gérer le copier/coller, l'implémentation de base dans Xvnc limitait trop la taille du buffer passé du serveur au client, alors que X11 propose un mode ou la taille du buffer est dynamique. J'ai pas vérifié si ils avaient été intégrés ou pas mais "chez moi ça marche" :-)

          • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

            Posté par . Évalué à  1 .

            Il me semble avoir déjà répondu à cette question quelque part… ah oui, ça me revient : http://linuxfr.org/nodes/97516/comments/1446566

            Il n'y aura jamais qu'UN seul moyen, d'abord parce que ce qui est unique est dangereux ;-) , ensuite parce que chaque solution vise à optimiser des éléments différents: charge serveur, bande passante réseau, charge client, latence, etc…

            Il y a globalement deux approches techniques: la première est de faire dessiner les éléments graphiques par le client, la seconde est de faire du streaming vidéo depuis le framebuffer du serveur.

            • X/NX, RDP et je pense SPICE appartiennent à la première catégorie.
            • VNC et les solutions de type streaming de framebuffer (xpra/xdummy) appartiennent à la seconde.

            Je pense que malgré sa lourdeur ( encodage/décodage vidéo ) la seconde a le vent en poupe pour plusieurs raisons :
            - elle est extrêmement simple à comprendre et à mettre en oeuvre
            - elle n'implique aucune modification des applications existantes
            - elle est intrinsèquement multiplateforme
            - elle est portée par les besoins d'un marché lucratif en plein développement : celui du streaming de jeux vidéos / screencasting
            - elle bénéficie directement de tous les progrès en matière de diffusion vidéo : encodage/décodage hard, codecs, etc…

            Quand à la question de "performance", de laquelle parle-t-on ? De la qualité ? De la charge serveur ? Client ? De la bande passante consommée ? De la latence ?

            Chaque solution est performante dans le domaine qu'elle cherche à optimiser.

            • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Merci pour le lien vers ta réponse, je l'avais déjà vue grâce à ce commentaire: http://linuxfr.org/nodes/98131/comments/1449865.

              En fait ce que je recherche c'est un moyen libre pour faire de la prise de contrôle à distance de machines sous Windows/Linux depuis des machines sous Windws/Linux/MacOX. Bref ce que permet de faire VNC, mais en plus moderne et bien mieux optimisé en bande passante utilisée et qualité graphique. Vu les réponses que j'ai obtenu, j'ai pas mal de choses à tester. Merci à tous pour vos pistes.

              • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

                Posté par . Évalué à  1 .

                Optimiser la bande passante et la qualité sont deux objectifs à peu près contraires :-). Sauf si l'on est prêt à utiliser BEAUCOUP de ressources côté serveur et/ou client. Et encore ça se fait généralement au prix d'une latence augmentée (mise en cache côté serveur ou client).

                Il faut bien comprendre que dans le cas de la solution de type "diffusion vidéo" on est exactement dans les mêmes problématiques que celles de la diffusion vidéo temps réel. Avec toutes les contraintes que cela implique en terme de latence et de bande passante. Sans compter le travail du serveur qui doit encoder et diffuser sa propre sortie vidéo en temps réel. En 1024x768 c'est réalisable avec des machines récentes et de l'encodage h264 hard par la carte graphique en ne consommant que 30% de CPU, mais en 1920x1080…

                L'approche xpra/xdummy/winswitch ( http://winswitch.org/) est plus subtile car on ne diffuse que la fenêtre de l'application au lieu d'un bureau complet, contrairement à vnc. Donc sous réserve de ne pas faire tourner une application en plein écran la performance devrait être meilleure.

                • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Une autre solution plus "expérimentale" mais multiplateforme consiste à utiliser l'encodage "screen" de VLC avec Synergy.

                  Depuis peu VLC a intégré en encodage le VP8 de Google qui est très performant. Mais la capture d'écran ( driver "screen") de VLC est très faiblement performante. Après il suffit de faire passer les flux "audios/vidéos" et "clavier/souris" dans deux tunnels avec stunnel ou ssh (j'ai une très nette préférence pour stunnel).

                  Question consommation de ressources c'est assez abominable, mais ça permet de bien comprendre l'influence de la résolution ( qualité ) sur la fluidité et la consommation de bande passante.
                  Un bon TP de BTS audiovisuel en somme :-)

                  • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Depuis peu VLC a intégré en encodage le VP8 de Google qui est très performant

                    A peine une qualité d'image comparable au H.264 Baseline en fait (et bien plus gourmand)
                    http://x264dev.multimedia.cx/archives/377

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                    • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Bien plus gourmand ? Et bien ce n'est franchement pas l'impression que j'ai eu en utilisant VLC.

                      Peut-être est-ce un problème d'implémentation ou de paramètres, mais l'encodage du "screen" en h264 et en VP8 sous VLC c'est le jour et la nuit question consommation CPU.

                      • [^] # Re: prise en charge du protocole RDP

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Le VP8 est bien plus gourmand à décoder pour les décodeurs matériels (voir le lien)

                        One more thing to note is the data partitioning scheme used by VP8. This scheme is much like VP3/Theora’s and involves putting each syntax element in its own component of the bitstream. The unfortunate problem with this is that it’s a nightmare for hardware implementations, greatly increasing memory bandwidth requirements. I have already received a complaint from a hardware developer about this specific feature with regard to VP8.

                        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

  • # La mort de X en 2014 ?

    Posté par . Évalué à  8 .

    La blague.

    Déjà Debian viens tout juste de sortir une nouvelle version, et weston en v0.85 est encore dans experimental. Debian étant, il me semble, une distribution majeure, X ne risque pas de mourir.

    Ensuite, il n'y a pas que les gros DE qui utilisent X: les petits window manager (et il y en a plein) et les applications aussi vont devoir s'adapter.

    Eventuellement, on peut espérer que wayland commenceras sa carrière en 2014, mais pas plus.

    • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      Si j'ai bonne mémoire, Xorg a enterré XFree en quelques mois pas plus. Certes c'était un fork, pas une complète réécriture dans un premier temps.

      • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

        Posté par . Évalué à  9 .

        Ce n'est pas vraiment comparable, le changement de licence de XFree le rendait inutilisable par la plupart des distros. Ici, Xorg n'a pas changé de licence.

        De plus, pour l'instant, il n'y a pas de projet de la part de nVidia pour fournir un driver qui fonctionnerait avec Wayland (AMD non plus, mais le driver libre est plus abouti que Nouveau).

        Si Xorg a mis XFree hors-jeu en quelques mois, il faudra probablement de longues années avant que Xorg ne disparraisse des packages installés par défaut par les distros.

        Tom

      • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        Ça n'a aucun rapport. Tout ce qui tournait sous XFree tournait sous XOrg. Là pour Wayland, c'est complètement différent.

    • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Wayland 1.2 rentrera bien un jour dans experimental, puis testing. Ce jour là, les DE principaux, et les frameworks principaux (GTK, Qt, EFL, …) auront un support complet du protocole de Wayland, du coup la transition sera plus facile.

      • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        C'est sûr. Je n'ai pas remis en cause que Wayland sera supporté, et je pense même qu'on verras la 1.2 dans rc-buggy sous peu de temps, maintenant que le gel est fini et que les affaires reprennent.

        Mais Xorg sera encore supporté par Debian pour au moins les 4 ans de maintenance de wheezy: 2 ans de stable, et 2 nouvelles années de old-stable. Au minimum, et je pense qu'on peut tabler sur 5 ans, vu qu'une nouvelle version de Debian ne sort que "quand c'est prêt" et pas "quand les commerciaux l'ordonnent".

        Et dans 4 ans, date minimale de la fin du support de Xorg par une des distro probablement les plus usitées (en admettant que wayland fasse consensus dans moins d'1 an et demi, vu qu'il me semble que le gel c'est 6 mois avant la parution théorique de la future stable? Dans 1 an et demi nous serons presque en 2015 au passage…) nous serons en 2017, ce qui fait 3 ans de plus que ce que le 1er commentaire espère.

        Et franchement, je serais prêt à parier que la prochaine Debian stable supportera encore Xorg. Je ne suis pas devin, certes, mais Xorg remplis son rôle plutôt bien malgré ses nombreux défauts, et Debian me semble favoriser les solutions les plus stables, pas celles à la mode.

        Je pense que le phénomène auquel on assistera sera que la prochaine Debian stable supportera à la fois wayland et Xorg, laissant le choix aux utilisateurs avant de passer potentiellement définitivement à Wayland.

        • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Et dans 4 ans, date minimale de la fin du support de Xorg par une des distro probablement les plus usitées

          Sur les serveurs.

        • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          De ce que j'avais compris, on pouvait faire tourner un serveur Xorg en tant que client Wayland, donc la question de la transition est plus ou moins réglée.

          Mais c'est vrai que moi aussi le titre de la dépêche m'a fait tiqué. C'est vraiment racoleur comparé à la FAQ du projet :

          Is wayland replacing the X server?

          It could replace X as the native Linux graphics server, but I'm sure X will always be there on the side. I imagine that Wayland and X will coexist in two ways on a Linux desktop: Wayland is a graphics multiplexer for a number of X servers.

          • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            De ce que j'avais compris, on pouvait faire tourner un serveur Xorg en tant que client Wayland, donc la question de la transition est plus ou moins réglée.

            Aux dernières nouvelles que j'ai lues, ça ne couvrait pas tous les cas de figure parce que Wayland donne moins d'informations aux client que X (parce qu'il veut éviter de restreindre les cas d'utilisation en donnant des informations qui ne sont pas toujours disponible). Le cas le plus frappant est que Wayland ne donne pas de position absolue de la fenêtre au client alors que X si, donc X en tant que client de Wayland ne peut pas donner de position absolue. Ça peut être émulé et quand même marcher mais ça peut aussi poser des problèmes pour certaines applications.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

            • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Le cas le plus frappant est que Wayland ne donne pas de position absolue de la fenêtre au client alors que X si, donc X en tant que client de Wayland ne peut pas donner de position absolue.

              Comment ça ? Toutes les fenêtres (de premier niveau) des clients X sont simplement des enfants de la fenêtre racine se plaçant relativement à elle, le pixel 0.0 étant juste le bord en haut à gauche de celle-ci. À moins que Weston ne sache pas identifier ce pixel sur l'écran, il suffit normalement de placer l'origine de la fenêtre racine sur ce pixel. Au-delà, ni X, ni les autres applications (le WM en fait) n'ont rien besoin de savoir d'autre… à moins de ne pas connaître la résolution de l'écran, mais ça j'imagine que ça s'obtient "plus bas", au niveau du pilote graphique…

              Enfin, si tu as un lien, ça m'intéresse. :)

              • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                Je n'ai pas dit qu'il ne connaissait pas la position absolue mais qu'il ne diffusait pas l'information. Et j'ai bien parlé de Wayland et non pas de Weston parce que le but est justement de se dire que d'autres compositeurs n'auront peut-être pas les moyens de le faire. Lors de la conférence que j'avais vue (au Fosdem 2012) de Kristian Høgsberg, il expliquait que si un compositeur voulait afficher le bureau sur une sphère (au lieu du cube bien connu), il n'y a pas d'origine 0.0.

                Le but n'est pas de pouvoir absolument afficher le bureau sur une sphère mais c'est un exemple pour comprendre qu'on peut vouloir sortir de l'affichage traditionnel. De plus, il expliquait que les utilisations actuelles de la position absolue n'étaient pas justifiée mais étaient là pour palier à des manques du serveur X.

                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Je viens de penser à un autre cas d'application. Si tu zoom sur ton écran, le 0.0 change aussi, ce qui pose des problèmes.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                  • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Pas vraiment. X sait gérer des bureaux qui sont plus grands que l'écran (c'est même une fonctionnalité sous FVWM), il suffit donc que le zoom redessine la zone zoomée à 0.0 (un bête déplacement, quoi) et replace relativement les autres applications (avec au besoin des abcisses et ordonnées négatives, ça n'est pas un problème).

                    Pour avoir une idée du procédé, tu peux t'amuser à changer à chaud ta résolution pour une résolution plus basse à l'aide d'xrandr. Si tu as des applis dont la taille a été fixée par le WM, elles vont déborder, mais leur position par rapport au haut de l'écran sera correcte.

                    • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Pas vraiment. X sait gérer des bureaux qui sont plus grands que l'écran (c'est même une fonctionnalité sous FVWM), il suffit donc que le zoom redessine la zone zoomée à 0.0 (un bête déplacement, quoi) et replace relativement les autres applications (avec au besoin des abcisses et ordonnées négatives, ça n'est pas un problème).

                      Je suis d'accord que ça marche pour les fenêtres qui sont positionnées par le wm mais pas pour les trucs positionnés en absolu par l'application. Je pense, par exemple, aux menus contextuels. Un bug que j'ai en ce moment avec une application qui a tendance à freezer, si je fais un clic droit au moment où elle freeze, le menu contextuel n'apparaît pas, du coup je change de fenêtre/bureau en attendant que ça défreeze et tout d'un coup, j'ai le menu contextuel qui apparaît au milieu de l'application en cours pas celle qui a freezé.

                      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                      • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 10/05/13 à 12:43

                        Je crois qu'on s'entend pas bien sur ce qu'est une position absolue. En fait ça n'existe pas sous X. Quand tu démarres ta session, tu as une fenêtre qui occupe la taille de l'écran et toutes les coordonnées qu'une application donne au serveur X pour se placer sont relatives à cette fenêtre. Donc, tout ce que Wayland a à faire a priori, c'est bien positionner la fenêtre racine, X n'ayant besoin de rien d'autre. Tu peux d'ailleurs t'amuser à décaler les verticale et horizontale de ton écran, tu verras que ça ne perturbera pas X, 0.0 étant pour lui un simple point dans l'espace.

                        Un bug que j'ai en ce moment avec une application qui a tendance à freezer, si je fais un clic droit au moment où elle freeze, le menu contextuel n'apparaît pas, du coup je change de fenêtre/bureau en attendant que ça défreeze et tout d'un coup, j'ai le menu contextuel qui apparaît au milieu de l'application en cours pas celle qui a freezé.

                        Ça c'est encore autre chose. Sous X Une application qui veut apparaître une fenêtre à l'écran doit en faire la requête au serveur X, puis attendre dans sa boucle événementielle que celui-ci lui dise "OK, dessine-la" (le WM étant entre les deux, inspectant/amendant les requêtes pour les conformer à sa politique d'affichage). Pour une raison inconnue, ton menu semble recevoir son autorisation trop tard et se dessine donc à l'endroit où il devait mais sur un autre contenu, parce que d'autres requêtes ont été traitées depuis (à noter que la notion bureau virtuelle est implémentée au niveau du WM, X n'a aucune idée de ce que c'est — pour lui il y a la fenêtre root [du display X] et point barre).

                • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Le but n'est pas de pouvoir absolument afficher le bureau sur une sphère mais c'est un exemple pour comprendre qu'on peut vouloir sortir de l'affichage traditionnel.

                  Pour illustrer un cas qui me viens à l'esprit c'est d'avoir un écran courbe. (il y a toujours un (0, 0), mais la géométrie n'est pas la même.

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                  • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Pour illustrer un cas qui me viens à l'esprit c'est d'avoir un écran courbe. (il y a toujours un (0, 0), mais la géométrie n'est pas la même.

                    Certes, mais il faut voir au niveau applicatif. Tant qu'on reste sur une conception 2D, ce sera au pilote de traduire la géométrie. La vraie question, pour ce genre de choses, c'est àmha de savoir si la 3D va s'imposer fonctionnellement dans le futur ou rester dans le bling. Dans le premier cas, il est clair que ça va avoir un gros impact sur l'applicatif, mais bon, rien ne le laisse présager pour le moment.

                    • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      En tout cas la 3D c’est quand vachement pratique des fois pour bien comprendre ce qui se passe. Exemple, quand je minimise une fenêtre il y a l’animation qui me permet de voir que j’ai bien effectué la bonne (ou de la découvrir). Perso je les désactive, mais c’est pas pour rien si les effets graphiques sont par défaut sur les smartphones (et dans la plupart des cas non-désactivables ou dur à désactiver).

                      Je suppose que pour les épileptiques photosensible c’est quand même vachement mieux également (je pense).

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Je n'ai pas dit qu'il ne connaissait pas la position absolue mais qu'il ne diffusait pas l'information.

                  Oui, mais ce que je veux dire, c'est qu'à partir du moment où Wayland sait que X est son client, il sait où le placer, donc X et tous les clients X peuvent se comporter comme d'habitude sans qu'il y ait besoin de communiquer quoi que ce soit.

                  Et j'ai bien parlé de Wayland et non pas de Weston

                  Oui, pardon, mon clavier a fourché. Tu as raison, il faut parler de Wayland et pas de Weston.

                  il expliquait que si un compositeur voulait afficher le bureau sur une sphère (au lieu du cube bien connu), il n'y a pas d'origine 0.0.

                  D'accord, je crois que je commence à saisir. On parle en fait de cas où l'environnement utilisé a des comportements non-prévus par X. Dans ces cas, c'est effectivement problématique.

                  D'un autre côté, c'est jusqu'à présent plus conceptuel qu'autre chose. Quand on regarde le desktop depuis les années 80, le modèle 2D (plus ou moins) rectangle semble quand même indétrônable en production. Donc, sauf grosse révolution soudaine dans la GUI, la phase de transition X => Wayland s'annonce quand même assez douce.

                  • [^] # Re: La mort de X en 2014 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Oui, mais ce que je veux dire, c'est qu'à partir du moment où Wayland sait que X est son client, il sait où le placer, donc X et tous les clients X peuvent se comporter comme d'habitude sans qu'il y ait besoin de communiquer quoi que ce soit.

                    X est un client comme un autre, il n'a pas plus de droit que les autres pour savoir où il est.

                    Quand on regarde le desktop depuis les années 80, le modèle 2D (plus ou moins) rectangle semble quand même indétrônable en production.

                    Je suis bien d'accord.

                    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # Petite Vidéo forte intéressante

    Posté par . Évalué à  5 .

    Je suis tombé sur une vidéo de Daniel Stone (Dév Wayland) donné lors linux.conf.au:
    -- The Real Story Behind Wayland and X --
    http://mirror.linux.org.au/linux.conf.au/2013/ogv/The_real_story_behind_Wayland_and_X.ogv

    Très instructive. :P

    • [^] # Re: Petite Vidéo forte intéressante

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Je trouve surtout très intéressante la manière dont un projet indispensable pour tout le monde peut devenir un gros bouzin affreux parce:
      - on veut garder la compatibilité avec des choses qui n'existent que dans les musées,
      - on ne veut surtout brimer personne en supprimant la fonctionnalité qui permet d'afficher les polices en vert fluo clignotant dans une fenêtre en forme de patatoïde…

      Il est temps de réinventer pas mal de choses :)

      • [^] # Re: PetiteVidéo forte intéressante

        Posté par (page perso) . Évalué à  -8 .

        Il est temps de réinventer pas mal de choses :)

        Bonne chance, où pouvons nous voir ton dépot ?

        • [^] # Re: PetiteVidéo forte intéressante

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

          Il faut que je montre mon CV pour avoir le droit de parler ici ? ;)

          Malheureusement, je n'ai plus énormément le temps de vraiment coder, mais j'ai eu le plaisir de travailler sur les projets Kerrighed (Linux pour des clusters), CompatibleOne (broker open source pour services cloud), Aeolus (solveurs pour la maintenance de systèmes distribués, genre de apt pour système distribués), le port de Mandriva sur ARM (malheureusement pas jugé intéressant par les décideurs :/)…
          Travailler ne veut pas forcément dire coder, il y a un tas de choses à faire autour de projets pour qu'ils avancent. Ça c'est pour te répondre.

          Et sinon, pour en revenir au sujet original, je voulais dire que je trouve très intéressantes les initiatives telles que systemd, gnome 3 ou wayland qui s'intéressent, finalement, aux usages des utilisateurs finaux, pas seulement des développeurs ou des sysadmins.

        • [^] # Re: PetiteVidéo forte intéressante

          Posté par . Évalué à  1 .

          C'est un concours de qui a la plus grosse ?

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

  • # Wayland, c'est quoi?

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Désolé de passer pour un boulet, mais je doit avouer à ma grande honte que je n'arrive pas à comprendre le rôle de Wayland et en quoi c'est une "révolution".
    Je ne cherche pas à lancer un troll ou tout autre bestiole poilue du genre. C'est juste que j'ai du mal avec les différentes couches logicielles du système graphique de Linux.

    Entre QT, GTK, Gnome, KDE, Enlightment, le FrameBuffer, le kernel linux, les drivers vidéo, OpenGL et j'en passe…Moi perso, je m'y perds. Je n'y comprend rien et je trouve ça dommage.

    Est-ce que quelqu'un aurai des liens Internet intéressants qui me permettrai de me faire une petite culture sur le sujet et enfin comprendre de quoi on parle?

  • # Y'a pas que les pilotes de cartes graphiques dans la vie

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Y'a aussi ceux des périphériques particuliers dont les pilotes dépendent du serveur d'affichage.

    Je pense notamment aux tablettes graphiques Wacom, quelqu'un sait s'il y a des projets de portage ou de réécriture de pilotes pour ces objets sur Wayland ?

  • # P. S. Jenkins

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    il est intéressant de voir qui travaille derrière Mir : ce sont principalement deux développeurs qui ont été embauchés il y a juste un an (date de création de leurs comptes Launchpad) P. S. Jenkins et Alan Griffiths.

    Pour information, ce fameux « P. S. Jenkins » est un bot ;-)

    C'est lui qui s'occupe de compiler et de lancer les tests unitaires automatiquement sur chaque nouvelle branche et c'est lui qui s'occupe de merger ces branches dans la branche principale (d'où son « score de contribution » élevé dans Launchpad).

  • # Kwin

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Dans le lien à propos de KDE, la prise en compte ( only as an addition ) de wayland a l'air d'être à court terme (4.12) :

    KWin as Wayland compositor (planned for 4.12): Again only as addition. As of 4.12 we will still be targetting X-Server as default. If we succeed we might add an option. But this pretty much depends on the state of Qt 5/KF 5 and QtCompositor. If any of those dependencies is not ready to depend on, the code might exist, but will not be released.

  • # Et QT là dedans?

    Posté par . Évalué à  7 .

    QT5 supporte apparemment complètement Wayland.

    C'est un peu fou d'oublier un des 2 toolkits majeurs mais de mettre les EFLs (cocorico? ;) )… Surtout quand c'est indiqué dans la page wiki qui sert de source (lien EFL) :)

    http://www.chaosreigns.com/wiki/Wayland_State#Toolkits

    • [^] # Re: Et QT là dedans?

      Posté par . Évalué à  -8 .

      Ça m'étonnerais grandement que QuickTime 5 supporte Wayland, il est sorti en 2001 et ne supporte même pas Linux.

      Ah, tu parlais de Qt5 ?

      • [^] # Re: Et QT là dedans?

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        La vanne est éventuellement marrante les 10 premières fois, mais après…
        Surtout que la discussion est bien dans un contexte ou la confusion avec Quicktime est impossible.

    • [^] # Re: Et QT là dedans?

      Posté par . Évalué à  3 .

      En meme temps, ca ne dit pas quelle version du protocol est supporte. Je suis meme incapable de le dire pour les EFL… Et pourquoi cocorico pour les EFL ? On a certe la communaute la plus active en France. Mais on a plus d'utilisateur en Allemagne et les developpeurs sont repartis un peu de toutes les nationalites.

  • # priorités?

    Posté par . Évalué à  7 .

    voilà ce qui m'ennuis quand je lis ton journal, on s'emmerveille pour des trucs qui ne sont pas immédiatement utiles voire pas du tout et qui ne pourrait pas aider à justifier le retrait de Xorg.

    je cite:

    En voici les principales avancées :

    possibilité d’installer Weston (le compositeur de référence de Wayland) sur le Raspberry Pi (voir ici pour son installation). Pekka Paalanen a travaillé sur le sujet (voir son correctif) ;
    prise en charge du protocole RDP (modif), il est compatible avec le protocole de Microsoft RDP 7.1. Le protocole RDP permet d’accéder à un Windows distant en utilisant GNU/Linux (exemples de clients populaires : rdesktop, Remmina) ;
    
    

    Le problème de l'affichage sous linux, c'est pas de faire joujou avec RaspBPi et faire tourner wayland sur un grille pain, ou d'importer l'affichage Windows c'est d'avoir un affichage moderne pour un usage moderne du bureau.

    Ça me rappelle les débuts de Compiz, fenêtres gélatinantes, matrix effect etc… alors que tout ce qu'on demandait c'était d'avoir un affichage fluide avec des effets visuels utiles et accésoirement sexy.
    Donc ici, dans le cas de Wayland, on veut un serveur d'affichage moderne , modulaire, léger si possible et sécurisé.

    Pour le coup, Mir a un tant soit plus de cohérence, ils ne vont développer que les choses utiles dans un premier temps jusqu'à la première version exploitable.

    Certes, Wayland est un projet ouvert, n'importe qui peut bosser sur la partie qui lui convient, je suis d'accords, mais alors, ce genre d'énumération gadgets devrait se faire en annexe et pas se retrouver dans la liste principale.

    • [^] # Re: priorités?

      Posté par . Évalué à  -1 .

      Il y a combien de RPi dans la nature ? Et ca represente quelle part du "desktop" Linux ? Il faut des fois mettre les choses en perspective, on n'est pas forcement representatif. Pour ceux qui en est de Mir, c'est incroyable la confiance aveugle que les gens peuvent avoir dans une solution faite par des gens qui ne connaissent rien a la realisation d'un compositeur graphique, la securite et les methodes d'input. C'est bien, ils apprendront, mais le resultat, a part etre la propriete de Ubuntu, n'aura d'interet pour personne.

      • [^] # Re: priorités?

        Posté par . Évalué à  0 .

        Je n'ai pas dit que j'étais confiant face à la solution Mir et elle m'emmerd^Wennui plus qu'autre chose car fragmentation.

        Il y a combien de RPi dans la nature ? Et ca represente quelle part du "desktop" Linux ?

        Peut-être autant qu'il n'y a de personnes qui utilisent un N900 comme desktop.

        Ok,techniquement ça marche mais est-ce que c'est vraiment l'intérêt de cette platforme? Un RPi c'est 99% de projets ±fun: cluster/grid, server de bière, borne MAME, XBMC et autres "applicances" que de station de travail et ou "Desktop".

    • [^] # Re: priorités?

      Posté par . Évalué à  5 .

      C'est je pense très utile le support du rasberry pi.

      Je ne vais pas installer wayland sur mon ordi principal, mais sur mon rasberry pi pourquoi pas. C'est je pense un très bon moyen d'avoir plus de test par plus de personne (sur un vrai environnement pas une machine virtuelle)
      C'est peut-être gadget au premier coup d’œil mais c'est fait, et ça ne peut pas nuire au reste.

      • [^] # Re: priorités?

        Posté par . Évalué à  6 .

        Et de plus diversifier les plateformes permet de s'assurer que le code est un maximum générique et peut faire apparaître des bugs qui seraient plus difficiles à voir autrement.

        Vraiment, je comprendrais jamais comment quelqu'un peut dire qu'il est mauvais qu'un développeur ai passé du temps sur un support quelconque. L'effort fourni sur le Raspberry-Pi a pu être motivé par un besoin précis, et le/les développeurs qui s'y sont consacrés n'auraient peut être pas bossé sur Wayland du tout si ce besoin n'était pas apparu. Et dans le logiciel libre, plus de bras ne fait jamais de mal.

        • [^] # Re: priorités?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je suis aussi d'accord, l'effort fourni sur le Raspberry est intéressant. Je rappelle que c'est une plateforme de développement à la base et en plus sur ARM donc autant ne pas s'en priver.

          de même que nous profitons des avantages que nous apportent les inventions d'autres, nous devrions être heureux d'avoir l'opportunité de servir les autres au moyen de nos propres inventions ;et nous devrions faire cela gratuitement et avec générosité

    • [^] # Re: priorités?

      Posté par . Évalué à  2 .

      alors que tout ce qu'on demandait c'était d'avoir un affichage fluide avec des effets visuels utiles et accésoirement sexy.

      Même pas. Tout ce que je demandais c'était de rentabiliser le prix de mon GPU. Et en désactivant toutes les options c'est exactement ce que j'ai obtenu.

      Déplacer des fenêtres, changer de bureau, et ne jamais entendre le ventilo de mon portable se déclencher. Voir mon CPU à 8%. Que du bonheur compiz.

  • # RDP / Remote Desktop Windows

    Posté par . Évalué à  10 .

    prise en charge du protocole RDP (modif), il est compatible avec le protocole de Microsoft RDP 7.1. Le protocole RDP permet d’accéder à un Windows distant en utilisant GNU/Linux (exemples de clients populaires : rdesktop, Remmina) ;

    En jetant un œil au patch susmentionné (http://lists.freedesktop.org/archives/wayland-devel/2013-March/007740.html) il semblerait que le support RDP vise en fait à pouvoir se connecter sur une box wayland à partir d'un client RDP et non de se connecter à une machine Windows depuis un client Wayland comme la dépêche semble l'indiquer. Autrement dit c'est exactement l'inverse de ce que rdesktop fait.

    Au niveau du patch on voit que rdp est intégré en tant que nouveau backend, à côté de fbdev (framebuffer), drm, headless et consorts.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.