Interviews FOSDEM

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
10
fév.
2005
Communauté
Les 3 premières interviews des orateurs du FOSDEM 2005 ont été publiées avec pour point commun de porter sur les environnements de bureau.
Il s'agit de Alexander Larsson (Mainteneur de Nautilus), Matthias Ettrich (Créateur de KDE et de Lyx) et Olivier Fourdan (Créateur de XFCE).

Merci à tous ceux d'entre vous qui leur ont posé des questions intéressantes !

Pour rappel, le FOSDEM est un rassemblement de développeurs de logiciel libre qui aura lieu le week-end du 26 et 27 février à Bruxelles. Il y aura de très nombreuses conférences passionnantes et il est plus que temps de se préoccuper de réserver le train et la chambre :-)

Interviews FOSDEM 2005

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
23
jan.
2005
Communauté
Cette année l'équipe organisatrice du FOSDEM vous propose de participer aux interviews des conférenciers.

Pour cela, un forum à été mis en place avec une entrée par conférencier : Alan Cox, Alan Robertson, Alasdair Kergon, Alex Larsson, Alexander Dymo et Harald Fernengel, Andreas Zeller, Benoit Minisini, Ethan Galstad, Gerald Combs, Harald Welte, Jeff Johnson, Jimmy "Jimbo" Wales, Ken Preslan, Marius Mauch, Marty Roesch, Matthias Ettrich, Olivier Fourdan, Olle Mulmo, Pat Mochel, Richard Stallman, Stuart Winter.

Dans le but d'avoir le temps de collecter les questions et de laisser aux interviewés le temps de répondre, merci de poser vos questions avant Dimanche prochain (30 Janvier).

Merci à ceux qui parlent anglais de poser directement les questions en anglais :-)

Interview de Timothy Miller, du projet Open Graphics

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
0
26
jan.
2005
Matériel
Kerneltrap a publié une interview de Timothy Miller qui fait état de l'avancement du projet Open Graphics, expliquant ses motivations, ses objectifs et les difficultés rencontrées.

Le projet Open Graphics est une initiative de la société Techsource, par l'intermédiaire de Timothy Miller, visant à concevoir une carte graphique dont les spécifications seraient entièrement accessibles, permettant ainsi de développer des pilotes libres pouvant exploiter toutes les capacités du matériel. La discussion avait été initiée sur la liste de diffusion du noyau Linux (LKML) en Octobre 2004 avant d'être déplacée vers une liste dédiée.

Timothy Miller espère fournir une carte disponible en Juin 2005, disposant de bonnes performances 2D et de performances 3D correctes (il ne faut pas espérer obtenir 200 FPS à Doom 3 avec) et dont le prix ne dépasserait pas 200 USD.

Interview de Vivian Siegel (PLoS)

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
1
18
jan.
2005
Presse
Vivian Siegel est la directrice de la « Public Library of Science » (bibliothèque publique de la science), un éditeur de revues scientifiques « libres ».

Elle revient, dans cet interview, sur le modèle économique « libre accès » de la PLoS.

À l'origine association à but non lucratif, la PLoS est devenue l'éditeur de plusieurs revues scientifiques, de plus en plus considérées comme étant de haut niveau.

Les revues éditées par la PLoS (essentiellement dans le domaine du biomédical) publient leurs articles sous la licence Creative Commons « Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique » (Attribution-ShareAlike, libre et copyleft) et offrent un accès gratuit à leur base de donnée.

Dans ce modèle, contrairement à la pratique habituelle, les frais d'édition sont à la charge des auteurs, et non des lecteurs. Un participation de $1500 est ainsi demandée, mais Mme Siegel affirme que ce montant est négociable en fonction des possibilités de paiement des auteurs. Une étude indépendante de la « Wellcome Trust fundation » semble prouver que ce modèle économique est viable.

Depuis son premier lancement en octobre 2003, la PLoS dispose aujourd'hui de deux revues, et va prochainement en lancer deux autres.

Interview de Richard Stallman sur KernelTrap

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
4
jan.
2005
Communauté
Kerneltrap publie une longue interview de Richard Stallman, commencée par courriel et terminée au téléphone car RMS s'est cassé un bras.

L'interview couvre un grand nombre de sujets, souvent peu ou pas traités dans d'autres interviews. Ainsi, l'interview permet de revenir sur les débuts de RMS avec les ordinateurs, sur son travail au Al Lab, sur Hurd, sur Emacs, sur le code qu'écrit RMS actuellement. Des sujets plus classiques comme les Logiciels Libres, les logiciels propriétaires, SCO, GNU/Linux sont également abordés.

Entretien avec Richard Stallman

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
30
déc.
2004
GNU
Richard Stallman a accordé un long entretien à Federico Biancuzzi (spécialiste BSD) pour linuxdevcenter.com (O'Reilly Network).

Presque tous les sujets sensibles sont abordés avec précisions : l'utilisation d'un programme propriétaire pour la gestion du code source du noyau Linux (« un mauvais exemple pour la communauté »), Java (« non libre ») et Solaris (« GNU/Linux a plus ou moins les mêmes fonctionnalités »), la licence BSD (« permet aux intermédiaires de faire du logiciel propriétaire »), etc.

NdM : parmi les autres sujets abordés, l'opportunité d'une hypothétique loi obligeant la divulgation des codes source, l'utilité des développements libres pour les systèmes propriétaires, les pilotes binaires, Hurd, la terminologie, MacOS X et Darwin, les attaques de Microsoft, les évolutions de GCC, etc., bref un riche entretien.

Interview de Scott Wheeler à propos de kdemultimedia

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
25
nov.
2004
KDE
L'avenir du multimédia sous KDE est encore bien flou.

Pour le moteur multimédia, il est maintenant sûr que Arts sera abandonné. Pour le remplacer, Gstreamer et NMM sont les mieux placés avec un léger avantage pour Gstreamer. Kdemm, une couche d'abstraction, est en cours de développement afin de permettre l'utilisation de plusieurs moteurs.

Du point de vu des applications, c'est très flou, Noatun ne rencontre pas le succès attendu, amaroK et Juk sont très populaires ainsi que kaffeine pour la vidéo. Il sera difficile de faire un choix.

Scott Wheeler dans cet interview donne son point de vue qui permet de nous éclairer sur tout cela.

Linus Torvalds : le marché du bureau a déjà commencé

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
9
nov.
2004
Linux
Preston St. Pierre, de Linux Times, interview Linus Torvalds par email

Dans cette interview, Linus Torvalds livre des détails à propos de ses préférences en programmation, descend (qui a dit "encore" ?) le Hurd en flammes et donne quelques conseils à quiconque souhaite se lancer dans un projet logiciel. Il explique également vers quoi s'oriente le développement du noyau ("toujours plus ou moins la même chose" ;-)

Entretien avec l'équipe dirigeante de l'association TuxFamily

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
26
oct.
2004
Communauté
L'actuelle équipe dirigeante de Tuxfamily a accordé une assez longue entrevue à Linuxfrench.

Rien de fondamentalement nouveau à signaler mais l'article permet néanmoins de se faire une idée sur l'éventuel avenir de la structure et de ses services. Sont évoqués de nombreux points. Le plus sensible semble être celui de la réouverture du service... qui ne fait l'objet d'aucune proposition de date (même si celle-ci est signalée comme « proche »).
Le développement (pour ne pas dire les grandes évolutions !) de VHFFS, le système sur lequel repose l'hébergement de l'association, qui passe de la version 2 à la version 4, est également abordé. Le développement de VHFFS semble être assez lent, laborieux et complexe, ce qui explique les retards dans la ré-ouverture des services.
Les services proposés sont également discutés. L'association semble se diriger vers une proposition de services comparables à ce qui se faisait avant (web, php4, courriel, liste de diffusion, CVS, MySQL, etc etc), tout en laissant la possibilité de s'ouvrir à d'autres services, (Arch par exemple), mais qui restent encore à définir.

Quoiqu'il en soit, il semble qu'un appel à bonne volonté soit constitué, tout au moins si vous n'êtes pas un de ces « harangueurs qui confondent le logiciel libre avec le syndicalisme » (sic).

Interview du PDG de SCO

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
19
oct.
2004
Justice
De passage à Paris après une intervention à la conférence Etre (European technology roundtable exhibition) de Cannes, Darl Mc Bride, le patron de SCO a accepté de répondre aux questions du quotidien Web du "Monde Informatique". Il explique notamment la position de sa société face à l'Open Source et à Linux en particulier, tout en détaillant son affrontement avec IBM.

NdM : un rapide résumé serait FUD (« les leaders du mouvement Open Source disent que le logiciel devrait être libre et gratuit »), situation financière critique (31 M$ de dépenses juridiques par an, chiffre d'affaires autour d'Unix en baisse de 20% à 25% par an, quelques centaines de milliers de dollars de revenus de licence par trimestre) et image de marque fortement dégradée.

Adeos, des noyaux dans le noyau

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
11
oct.
2004
Noyau
Vous avez probablement entendu parler de RTAI, alias "Linux Temps Réel"; mais saviez-vous qu'un noyau peut en cacher un autre ? Adeos permet d'héberger plusieurs noyaux sur un seul CPU et les faire coopérer : en général un noyau "temps réel dur" conçu sur mesure, et un noyau générique pour les tâches classiques (fichiers, réseau, etc). Mais ce que vous pouvez faire d'Adeos n'est limité que par votre imagination...

Une interview (en anglais) d'un développeur d'Adeos - Phlippe Gerum (francophone) - nous explique les tenants et aboutissants de son projet, tant du point de vue technique que politique.

Interview Vincent Massol, créateur du projet Jakarta Cactus

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
30
sept.
2004
Java
ToutProgrammer.com a rencontré Vincent Massol, un membre actif de la communauté Open Source, créateur du projet Jakarta Cactus (framework de tests unitaires pour J2EE) et contributeur au projet Apache Maven (gestionnaire de projets).

Lors de cette interview, il nous a parlé de son arrivé dans le monde de l'Offshore dans le cadre de son travail, mais aussi des similitudes entre l'Offshore et le développement Open Source avec la mise en oeuvre de projets tels que Maven.

Enfin, en tant que créateur du projet Jakarta Cactus et contributeur du projet Maven, il nous présente les futures évolutions à attendre de ces 2 projets.

La prise de contrôle à distance avec NX

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
1
sept.
2004
Technologie
Le site allemand Golem.de propose une interview de Fabian Franz et Kurt Pfeifle. Utilisant la technologie NX de la société NoMachine, ils ont écrit un client-serveur permettant la prise de contrôle à distance (comme VNC), restant performant même sur des lignes bas-débit comme le RNIS ou le modem « classique ».
NoMachine est une société qui propose une solution de contrôle à distance de PC, un peu à la VNC. Ils proposent un serveur (payant) et un client (gratuit et GPL). L'ensemble de leur produits sont basés sur des bibliothèques (développées par eux) disponibles en GPL. Les 2 auteurs ci-dessus ont donc utilisé les-dites bibliothèques afin d'écrire un client et un serveur NX sous licence GPL. À titre d'information, le serveur fait quelques centaines de lignes et est écrit en Bash...
L'interview détaille les avantages de cette technologie, pourquoi bien que disponible dès 2003 personne ne s'est intéressé à ces bibliothèques disponibles en GPL, la connexion en ssh, etc.
On peut remercier NoMachine de mettre ses bibliothèques et leur technologie qui a l'air prometteuse sous GPL.

Wikipedia: Interview Slashdot de Jimmy wales

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
3
sept.
2004
Internet
Jimmy Wales, fondateur du projet Wikipedia, a répondu aux questions de Roblimo pour Slashdot.org il y a quelques semaines.

L'Encyclopédie libre, gratuite et multilingue en ligne, issue de la mouvance du Logiciel Libre, et dont les articles sont rédigés et édités par les lecteurs eux-mêmes, est devenu un gros projet efficacement soutenu par la Fondation Wikimedia.

L’interview s’articule sur une douzaine de thèmes récurrents dans les FAQ du projet. C’est donc une synthèse incontournable du pourquoi et du comment de Wikipedia de la bouche même du fondateur.