Open Discussion Day ce jeudi 19 mai

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
21
19
mai
2011
XMPP

Comme tous les 19 mai depuis 2006, ce jeudi sera placé sous le signe de l’Open Discussion Day, la journée de la conversation ouverte.

Le but de cette journée est de sensibiliser les utilisateurs d’Internet à l’importance des protocoles ouverts et des services décentralisés.

Participer est très simple : pendant une journée, essayez de ne pas utiliser de protocoles fermés pour communiquer (ou le moins possible, on est bien entendu parfois obligé). Cela signifie donc de favoriser le courriel, XMPP, SIP, Status.net et bien d’autres, par rapport aux alternatives fermées et centralisées comme Skype, MSN, Facebook ou Twitter.

XMPP au printemps, le grand rafraîchissement

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
112
30
mar.
2011
XMPP

C’est en 1999 que Jeremie Miller crée Jabberd, serveur open source de messagerie instantanée et de présence. Il appelle le protocole (de fait) sous-jacent « Jabber », terme traduisible directement de l’anglais au français comme un « bavardage ». Puis, le petit protocole au nom sans prétention commença à en avoir. Voulant jouer dans la cour des grands, il fut en effet proposé comme standard auprès de l’IETF avec l’objectif de fournir une véritable interopérabilité dans le monde de la communication instantanée, encore jeune, mais déjà quasi-entièrement sous le contrôle de divers réseaux privés, propriétaires et sans aucune transparence de fonctionnement.

Mais l’Internet est sans pitié pour les jeunes présomptueux, et il fallut plusieurs groupes de travail IETF, brouillons, stabilisation du protocole, la création d’une fondation (Jabber Software Foundation)… pour que finalement, début 2004, 5 ans après la création du protocole, ce dernier soit enfin un standard reconnu. On lui accorda des numéros pour faire le fier comme James Bond : RFC 3920 (le cœur) et RFC 3921 (Messagerie Instantanée et Présence). Petit protocole devenu grand décida alors de changer de nom pour paraître plus sérieux lors d’entretiens d’embauche. Il se fit donc appeler XMPP, pour eXtensible Messaging and Presence Protocol.

À partir de là, la JSF prit plus d’importance, s’organisa davantage et changea à son tour son nom en 2007 pour XSF, XMPP Standards Foundation. Notons l’évolution sémantique : on est passé d’une entité de code (Software) à une autre gérant désormais clairement des Standards. Les rôles sont répartis entre l’IETF et la XSF. L’IETF s’occupe essentiellement du centre névralgique du protocole, ce qui en fait un protocole Internet interopérable. De son côté, la XSF gère en plus les extensions : les XEP (XMPP Extension Protocols). En effet, XMPP a été créé comme un protocole extensible. Par design, il est un triple protocole — comme son nom l’indique : un protocole de Présence (qui de ses contacts est présent ?), un protocole de Messagerie (non forcément lié à la présence : on peut envoyer des messages à des entités dont nous ne connaissons pas la présence, comme pour les e-mails), et enfin, un protocole eXtensible, qui permet donc de créer des sous-protocoles de communication, pour tout usage. XMPP fut défini comme un protocole applicatif extrêmement générique, non limité à la messagerie instantanée. La XSF s’occupe donc en particulier de cette dernière caractéristique (extensibilité), et travaille en collaboration avec l’IETF sur les deux autres.

Néanmoins, cela fait maintenant 7 années que le cœur de notre petit protocole n’avait pas été soigné, bien que souvent ausculté puisqu’il se faisait vieux. C’est pourquoi, après toutes ces années de traitement, le voilà comme un nouveau né avec ses nouveaux numéros d’identité.
En effet, pour fêter le printemps, le 21 mars 2011 est à noter comme le jour où les RFC de XMPP seront mises à jour : les RFC 3920 et 3921 sont désormais obsolètes et remplacées respectivement par les RFC 6120 et 6121. Enfin, une troisième RFC voit le jour, standardisant séparément le format des adresses XMPP (ce qui était auparavant intégré à la RFC 3920) : la RFC 6122.

Journal Utilisez votre client courriel sur le réseau XMPP/Jabber grâce à « Salut à Toi » + nouveautés

Posté par (page perso) .
6
18
jan.
2011
Bonjour à tous,

Je commence par un rapide petit rappel:
« Salut à Toi » (ou SàT) est un client XMPP/Jabber que je développe depuis un moment, j'ai déjà fait quelques journaux à ce sujet avec une présentation détaillée:
Il permet l'utilisation de différentes interfaces (frontends) et est ainsi utilisable avec une interface graphique (Wix), une interface console (Primitivus) ou en (...)

Journal jabber.org quitte le libre ?

Posté par (page perso) .
Tags :
16
9
déc.
2009
Salut à toi cher torchon,

Utilisant le service XMMP de jabber.org, j'ai reçu à l'instant le message suivant :
12-09 20:33 The jabber.org IM service will migrate to new server software on Monday, December 14. Please visit http://www.jabber.org/index.php/2009/08/xmpp-server-migratio(...) for all the details.

Curieux, j'ouvre la page en question, où l'on y explique que jabber.org cesse d'utiliser ejabberd (sous GPL) et passe à M-Link, de l'éditeur logiciel Isode. Le site est clairement orienté commerce, on y parle de produits (...)

Journal Les passerelles Jabber

Posté par (page perso) .
Tags :
0
25
juil.
2006
Au mois de mai, l'Open Discussion Day [1] a convié les utilisateurs de protocoles MSN, AIM, ICQ, Yahoo! Messenger, Gadu Gadu, SKype ... à ouvrir un compte Jabber. A cette occasion, certains serveurs Jabber ont même fermé leur passerelles vers ces protocoles [2].

Depuis quelque temps, la passerelle MSN ne fonctionne plus sur le serveur jabber.fr, pour des causes matérielles. Et cela a (re)lancé la polémique sur la légitimité de celles-ci sur les serveurs francophones jabber.fr [3] et fritalk.com [4].

(...)

Avancées importantes dans le support de la voix sous Jabber/XMPP

Posté par . Modéré par Mouns.
0
17
déc.
2005
Technologie
Ces derniers jours ont été riches en événements autour du support de la voix sous Jabber/XMPP.

En effet, la Jabber Software Foundation (JSF) a publié un ensemble de protocoles appelé "Jingle" permettant de gérer les connexions multimédia de pair à pair. Actuellement deux protocoles sont disponibles :
  • "Jingle Signalling" : protocole de base pour toute connexion multimédia

  • > "Jingle Audio" : protocole spécifique aux communications de type voix sur IP

Ces deux protocoles ont été rédigés en collaboration avec Google et sont très proches du protocole utilisé dans le logiciel Google Talk. Pour faciliter l'implantation de ces protocoles, Google a publié sous licence BSD une bibliothèque en C++ directement extraite du code de Google Talk. Cette bibliothèque est actuellement en train d'être intégrée au client Jabber Psi.

Jingle semble déjà séduire de nombreux acteurs du monde Jabber et devrait être prochainement intégré aux produits d'Antepo, Cerulean Studios (Trillian), Coversant, Digium (Asterisk), Gaim, Jive Software, Novamens, Psi, SAPO, et Tipic.