Vigilo V2 : et le phénix renaquit de ses cendres…

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
18
22
juin
2011
Python

Après deux ans de développement, la société C-S sort une nouvelle version de Vigilo (nom de code : Phœnix), sa solution de supervision open source.

Basée sur le moteur Nagios (mais aussi RRDTool, etc.), l’objectif de Vigilo est de proposer une solution globale et industrialisée pour la gestion des (très) grands parcs.

Vigilo est déjà en exploitation sur des parcs dépassant les 10 000 équipements.

Les évolutions techniques de la V2 :

  • refonte des interfaces autour du socle technique (framework) TurboGears 2.0 ;
  • ré‐organisation de la communication entre les modules distribués autour du protocole XMPP ;
  • ré‐écriture complète du module de cartographie (VigiMap) ;
  • ré‐écriture complète du module de corrélation (VigiRules) ;
  • ré‐écriture complète du module de rapport (VigiReport) ;
  • nouveau module d’administration (VigiAdmin) ;
  • etc.

Deux versions sont disponibles :

  • Vigilo Communauté : une version publique disponible en téléchargement.
  • Vigilo Entreprise : la version dédiée aux clients. Elle comporte plus de fonctionnalités et, en particulier, tout ce qui est nécessaire à un déploiement d’envergure en milieu opérationnel.

Les deux versions sont développées sous licence GPLv2.

Firefox 5 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
42
22
juin
2011
Mozilla

Le changement de cycle annoncé avec la sortie de Firefox 4 a bien été respecté, puisque trois mois à peine après la sortie de ce dernier, voici une nouvelle version du navigateur Web. La liste des nouveautés, détaillées en seconde partie, est donc, bien sûr, beaucoup plus réduite.

Statistiques / fiabilité : sortie d’OpenTURNS 0.14.0

Posté par Jean-Michel . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
22
22
juin
2011
Science

OpenTURNS est une bibliothèque libre dédiée aux statistiques et à la fiabilité, utilisable en langage Python et distribuée dans Debian.

Elle peut être considérée comme une alternative plus moderne au language R (des algorithmes très récents sont mis en œuvre pour le calcul de certains quantiles, par exemple), même si la partie « statistiques » n’est limitée qu’à une gestion de la partie « fiabilité », et orientée objet. Sur la partie purement statistique, on retrouve donc les outils classiques : estimation de distribution, corrélations, analyse de sensibilité, tests statistiques, estimation par noyau, … Mais en introduisant la notion originale de copules qui permettent de modéliser la dépendance.

Pour la partie fiabilité, là aussi, on retrouve des algorithmes classiques, propagation par carré latin, séquences quasi‐aléatoires, simulations directionnelles, FORM / SORM (First / Second Order Reliability Method), calcul de facteurs d’importance, des surfaces de réponses par chaos polynomial, … Cette fois‐ci, l’aspect novateur réside dans le fait que la bibliothèque fait le plus possible de calculs analytiques en imposant un modèle de données basé sur les distributions et non les échantillons, comme le font certains autres outils (NumPy, R).

Dans sa version 0.14.0, elle propose de nouvelles lois de distribution, une interface Python plus souple, une simplification du mécanisme de couplage à des codes externes, la différentiation automatique des formules analytiques, du multithreading et une infrastructure CMake.

Journal Bigtop - Nouveau projet soumis pour incubation a la fondation Apache

Posté par . Licence CC by-sa
11
15
juin
2011

Pour mon premier journal, je tiens à partager cette excitante nouvelle. Bigtop est un nouveau projet ayant pour but de faciliter la distribution et l’intégration des projets lies à l’écosystème Hadoop. Ce projet est loin d’être nouveau puisqu'il s'agit en fait sous le capot de la Cloudera's Distribution including Apache Hadoop (CDH). CDH était déjà sous licence Apache v2, mais Cloudera souhaite aller plus loin en la transformant en projet Apache.

Bigtop est important car Hadoop a dépassé le cadre (...)

Journal Nouvelle version de CLFSWM.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
23
12
juin
2011

La version 1106 de CLFSWM vient de sortir récemment. CLFSWM (Common Lisp FullScreen Window Manager) est un gestionnaire de fenêtres ou les fenêtres sont la plupart du temps maximisées à l'écran. Dans le principe, CLFSWM est constitué de cadres qui peuvent contenir d'autres cadres ou des fenêtres. Il peut être manipulé au clavier ou avec la souris (pas de dogme). Et il dispose de menus pour les actions moins fréquentes.

Le cadre ou la fenêtre courante est maximisé (...)

Journal Kde SC 4.6.4

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
27
10
juin
2011

Un petit journal rapide parce que je n'en vois mention nulle part ailleurs:le KDE Software Compilation 4.6.4 vient d'être annoncé. Cette version n'est pas qu'une mise à jour mineure, car elle apporte le très attendu Kde PIM dans sa nouvelle version, cf un ancien journal à ce sujet.

Kde PIM 4.6 (qui a été repoussé plusieurs fois, l'annonce comporte d'ailleurs un « The KDE PIM hackers are happy to have beaten Duke Nukem Forever, if by only (...)

Journal Vérifier ou retrouver un mot de passe sur un fichier XLS/DOC avec pseudo-sécurité XOR

24
4
juin
2011

J'ai eu récemment à retrouver un mot de passe sur un fichier DOC et un fichier XLS (deux formats propriétaires créés par Microsoft). Il s'agissait d'un mot de passe bloquant l'ouverture des fichiers, stocké dans une méthode basique, le XOR (l'algo est légèrement différent pour les deux formats).

Visiblement lorsque l'on cherche un peu des logiciels pour faire le boulot, on ne trouve pas de logiciel libre (genre John the Ripper ou autres), uniquement des logiciels propriétaires (et pour Windows).

(...)

Journal Naissance de publicodebarres

Posté par . Licence CC by-sa
30
27
mai
2011

Pour vous mettre dans le contexte. Un décret de l'année dernière oblige les professionnels médicaux à mettre leur numéro d’identification sous forme de 2 codes barres sur leurs ordonnances. Avec en plus le petit nom de chaque numéro (par exemple RPPS et Adeli) au dessus de chaque code barre, le numéro sous forme de chiffre en dessous et 3cm minimum d'espace entre les 2. Et le code barre doit respecté le code 128. Cette obligation prend effet ce premier janvier.

(...)

Journal Dans la série ; les LL m'impressionnent : la fouilles de données

Posté par . Licence CC by-sa
34
19
mai
2011

La manipulation des données via tableurs, tout le monde connait. Le data mining ou fouille de données beaucoup moins.

La page data mining de wikipédia

Lorsque l'on dispose de jeux de données importants en terme de taille et difficilement lisibles, l'utilisation des tableurs n'est plus appropriée. Les logiciels de fouilles de données entrent alors en action. Ils existent des solutions propriétaires performantes mais assez peu nombreuses (Clémentine SPSS, Statitica, SAS...). Des solutions libres très performantes existent également mais elles n'ont (...)

Tomate : une petite applet de productivité pour Linux

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
41
13
mai
2011
Python

Comme beaucoup d'entre nous, je souffre de problèmes de procrastination et d'attention, surtout devant un ordinateur. Comment résister à l'appel de l'Internet et se concentrer sur une tâche importante, mais pas forcément passionnante ?

Je me suis donc mis à la recherche d'outils qui puissent m'aider à mieux me concentrer. Je suis tout d'abord tombé sur un très bon livre recommandé par Papey : "Comment ne pas tout remettre au lendemain", par Bruno Koelz.

Finalement, pour moi, le diagnostic est le suivant : le plus difficile est de s'y mettre, c'est-à-dire de se concentrer pendant un laps de temps suffisant pour se plonger dans le problème. Une fois cette étape passée, continuer est beaucoup plus simple.

J'ai donc développé une petite applet qui me permet de passer un contrat avec moi-même: en cliquant sur une petite icône, je m'engage à me concentrer sur un problème donné pendant au moins dix minutes. L'icône devient alors rouge pendant dix minutes, après quoi elle passe au vert. Je suis alors libre de m'arrêter ou de continuer.

NdM : le projet est sous licence GPL 3.

Sortie de BlueGriffon 1.0

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
32
12
mai
2011
Internet

BlueGriffon est un éditeur HTML WYSIWYG. Il succède à Nvu, KompoZer et Mozilla Composer. Il est d’ailleurs écrit par Daniel Glazman qui travaillait déjà sur Nvu.

BlueGriffon suit la même politique de licence que Mozilla, il est donc sous triple licence MPL 1.1, GNU GPL v2 et GNU LGPL v2.1.

Vous trouverez une description de ses fonctionnalités en seconde partie.

Publication de Thruk 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
22
11
mai
2011
Perl

Sven Nierlein vient d’annoncer la sortie de la première version de Thruk, la 1.0 ! Après un an et demi de travail, la première version finalisée de cette interface alternative à Nagios, mais également à Shinken, est enfin arrivée.

NdM : Nagios et Shinken sont des applications qui permettent de surveiller le fonctionnement des différents logiciels et machines sur un réseau.

La principale nouveauté de cette version est l’apparition des signets, mais l’essentiel est que Thruk est enfin arrivé à maturité ! Enfin, presque, car sitôt la 1.0.0 publiée, une nouvelle version corrective, estampillée 1.0.1, est aussitôt sortie.

Celle‐ci s’ajoute aux précédentes fonctionnalités implémentées depuis la version 0.70 :

  • le support de l’UTF-8 ;
  • de nombreuses intégrations et fonctionnalités pour Shinken ;
  • l’usage de préfixes et d’expressions régulières pour la recherche d’hôtes et de groupes de services ;
  • un affichage en ligne des graphiques générés par PNP4Nagios ;
  • un outil de configuration pour les fichiers « cgi.cfg » et « thruk.cfg » ;
  • une nouvelle vue combinant les problèmes relatifs aux hôtes et aux services ;
  • trois nouveaux thèmes : Thruk, le célèbre Vautour et Wakizashi.

Journal Qt 5 à l'horizon

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
34
9
mai
2011

Un post de Lars Knoll sur le blog Qt de Nokia fait le point sur la future version Qt 5. Dans ce texte Lars indique que Qt 4 est sorti en juin 2005 et que depuis cette époque beaucoup de chose ont changés dans le paysage informatique. Selon lui il est temps dévoluer vers Qt 5. Certes la transition se veut moins traumatisante que le passage de Qt 3 à Qt 4 puisque la compatibilité sera assurée au niveau du (...)

ExaBGP, moteur d'injection de routes BGP

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
18
4
mai
2011
Internet

La version 1.3.1 d'ExaBGP vient de sortir. ExaBGP est un logiciel d'injection de route BGP, permettant aux administrateurs d'affecter le routage IP dans leur réseau.

Le développement majeur de cette version est la possibilité de contrôler les routes annoncées ou retirées à partir de scripts externes, facilitant l'intégration avec les outils métier.

Plusieurs exemples de configuration sont fournis, dont un qui permet de manipuler les routes en utilisant telnet. De plus grâce au travail de Henry-Nicolas Tourneur, les utilisateurs de Debian devraient bientôt avoir un paquet à leur disposition.

Publication de Request Tracker 4

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
18
4
mai
2011
Perl

Best Practical, l’éditeur du système de suivi de tickets d’incidents Request Tracker ou RT pour les intimes, a annoncé le jeudi 28 avril dernier sur son blog la publication de la nouvelle version majeure de RT : la version 4.

Après deux ans de développement, celle‐ci apporte un lot de nouveautés par rapport à la série précédente, que le blog détaillera au fur et à mesure, dont :

  • nouveau thème par défaut, Aileron, disposant de nouveaux menus ;
  • définition simplifiée des « workflows » grâce aux durées de vie modulables pour les tickets ;
  • accès nomade grâce à la nouvelle interface Web pour téléphones portables ;
  • un éditeur de thèmes en ligne ;
  • rationalisation des citations dans la correspondance des tickets ;
  • intégration de la base de connaissance RTFM  ;
  • recherches textuelles plus rapides et faciles ;
  • complètement automatique des adresses e‐mail en AJAX ;
  • amélioration de la génération et de l’affichage des e‐mails en HTML ;
  • nouveaux types de champs personnalisés : dropdown, radio button, adresse IP, timestamp et date ;
  • amélioration et simplification des interfaces de gestion des droits d’accès ;
  • des centaines de corrections d’anomalies, l’amélioration des performances, etc..

Parmi ces nouvelles fonctionnalités, certaines étaient précédemment disponibles sous forme de greffons, comme RTx::EmailCompletion, RT::Extension::CustomField::CheckBox ou encore RT::Extension::MobileUI.