Python Tomate : une petite applet de productivité pour Linux

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
41
13
mai
2011
Python

Comme beaucoup d'entre nous, je souffre de problèmes de procrastination et d'attention, surtout devant un ordinateur. Comment résister à l'appel de l'Internet et se concentrer sur une tâche importante, mais pas forcément passionnante ?

Je me suis donc mis à la recherche d'outils qui puissent m'aider à mieux me concentrer. Je suis tout d'abord tombé sur un très bon livre recommandé par Papey : "Comment ne pas tout remettre au lendemain", par Bruno Koelz.

Finalement, pour moi, le diagnostic est le suivant : le plus difficile est de s'y mettre, c'est-à-dire de se concentrer pendant un laps de temps suffisant pour se plonger dans le problème. Une fois cette étape passée, continuer est beaucoup plus simple.

J'ai donc développé une petite applet qui me permet de passer un contrat avec moi-même: en cliquant sur une petite icône, je m'engage à me concentrer sur un problème donné pendant au moins dix minutes. L'icône devient alors rouge pendant dix minutes, après quoi elle passe au vert. Je suis alors libre de m'arrêter ou de continuer.

NdM : le projet est sous licence GPL 3.

Internet Sortie de BlueGriffon 1.0

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
32
12
mai
2011
Internet

BlueGriffon est un éditeur HTML WYSIWYG. Il succède à Nvu, KompoZer et Mozilla Composer. Il est d’ailleurs écrit par Daniel Glazman qui travaillait déjà sur Nvu.

BlueGriffon suit la même politique de licence que Mozilla, il est donc sous triple licence MPL 1.1, GNU GPL v2 et GNU LGPL v2.1.

Vous trouverez une description de ses fonctionnalités en seconde partie.

Perl Publication de Thruk 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
22
11
mai
2011
Perl

Sven Nierlein vient d’annoncer la sortie de la première version de Thruk, la 1.0 ! Après un an et demi de travail, la première version finalisée de cette interface alternative à Nagios, mais également à Shinken, est enfin arrivée.

NdM : Nagios et Shinken sont des applications qui permettent de surveiller le fonctionnement des différents logiciels et machines sur un réseau.

La principale nouveauté de cette version est l’apparition des signets, mais l’essentiel est que Thruk est enfin arrivé à maturité ! Enfin, presque, car sitôt la 1.0.0 publiée, une nouvelle version corrective, estampillée 1.0.1, est aussitôt sortie.

Celle‐ci s’ajoute aux précédentes fonctionnalités implémentées depuis la version 0.70 :

  • le support de l’UTF-8 ;
  • de nombreuses intégrations et fonctionnalités pour Shinken ;
  • l’usage de préfixes et d’expressions régulières pour la recherche d’hôtes et de groupes de services ;
  • un affichage en ligne des graphiques générés par PNP4Nagios ;
  • un outil de configuration pour les fichiers « cgi.cfg » et « thruk.cfg » ;
  • une nouvelle vue combinant les problèmes relatifs aux hôtes et aux services ;
  • trois nouveaux thèmes : Thruk, le célèbre Vautour et Wakizashi.

Journal Qt 5 à l'horizon

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
34
9
mai
2011

Un post de Lars Knoll sur le blog Qt de Nokia fait le point sur la future version Qt 5. Dans ce texte Lars indique que Qt 4 est sorti en juin 2005 et que depuis cette époque beaucoup de chose ont changés dans le paysage informatique. Selon lui il est temps dévoluer vers Qt 5. Certes la transition se veut moins traumatisante que le passage de Qt 3 à Qt 4 puisque la compatibilité sera assurée au niveau du (...)

Internet ExaBGP, moteur d'injection de routes BGP

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
18
4
mai
2011
Internet

La version 1.3.1 d'ExaBGP vient de sortir. ExaBGP est un logiciel d'injection de route BGP, permettant aux administrateurs d'affecter le routage IP dans leur réseau.

Le développement majeur de cette version est la possibilité de contrôler les routes annoncées ou retirées à partir de scripts externes, facilitant l'intégration avec les outils métier.

Plusieurs exemples de configuration sont fournis, dont un qui permet de manipuler les routes en utilisant telnet. De plus grâce au travail de Henry-Nicolas Tourneur, les utilisateurs de Debian devraient bientôt avoir un paquet à leur disposition.

Perl Publication de Request Tracker 4

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
18
4
mai
2011
Perl

Best Practical, l’éditeur du système de suivi de tickets d’incidents Request Tracker ou RT pour les intimes, a annoncé le jeudi 28 avril dernier sur son blog la publication de la nouvelle version majeure de RT : la version 4.

Après deux ans de développement, celle‐ci apporte un lot de nouveautés par rapport à la série précédente, que le blog détaillera au fur et à mesure, dont :

  • nouveau thème par défaut, Aileron, disposant de nouveaux menus ;
  • définition simplifiée des « workflows » grâce aux durées de vie modulables pour les tickets ;
  • accès nomade grâce à la nouvelle interface Web pour téléphones portables ;
  • un éditeur de thèmes en ligne ;
  • rationalisation des citations dans la correspondance des tickets ;
  • intégration de la base de connaissance RTFM  ;
  • recherches textuelles plus rapides et faciles ;
  • complètement automatique des adresses e‐mail en AJAX ;
  • amélioration de la génération et de l’affichage des e‐mails en HTML ;
  • nouveaux types de champs personnalisés : dropdown, radio button, adresse IP, timestamp et date ;
  • amélioration et simplification des interfaces de gestion des droits d’accès ;
  • des centaines de corrections d’anomalies, l’amélioration des performances, etc..

Parmi ces nouvelles fonctionnalités, certaines étaient précédemment disponibles sous forme de greffons, comme RTx::EmailCompletion, RT::Extension::CustomField::CheckBox ou encore RT::Extension::MobileUI.

Noyau HDT : Hardware Detection Tool (v 0.5.0)

Posté par . Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
38
22
avr.
2011
Noyau

Hardware Detection Tool est un outil de bas niveau permettant l’identification du matériel cible sur le matériel cible : extraire les informations, vérifier la conformité, valider ce matériel, voire anticiper les besoins d’installations et mettre en œuvre les processus adéquats.

Cette nouvelle version, sortie aujourd’hui, ajoute la possibilité d’extraction et d’envoi du rapport par le réseau.

Journal Cherche testeurs ARM

Posté par . Licence CC by-sa
7
21
avr.
2011

Salut à tous les experts de la région !

Le projet MedinTux continue à avancer fortement, tant en matière de code que d'utilisateurs.

Je viens de faire un truc un peu dingue : compiler tout ça sur mon N900. Vous ne le croirez pas, mais ça fonctionne !

Il s'agit d'une distribution Debian ARMEL standard.

Le problème, c'est que l'écran du N900 est vraiment petit (800x480), et il faudrait voir si ça marche sur un "vrai" smartbook/tablet/whatelse.

Si certains ont (...)

Science Narcisse logiciel de visualisation scientifique

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
27
13
avr.
2011
Science

Narcisse, le logiciel décrit en 2002 sur LinuxFr, a été remis à la disposition des internautes avec de nouvelles cibles récentes (en particulier les Nokia N810 et N900 sous Linux Maemo) et avec quelques améliorations sur l’IHM et la documentation en ligne.

Il est disponible à l’adresse suivante : http://narcisse.nanocloud.org

Narcisse est un logiciel client/serveur conçu pour transformer des fichiers numériques simples (au format ASCII ou binaire) produits par un tableur, un programme ou écrits à la main dans un éditeur de texte, en dessins complexes 2D ou 3D.

Les fichiers de données et beaucoup d’attributs de visualisation (couleurs, taille, point de vue…) peuvent‐être gérés, soit par une interface fenêtrée, soit par programme (Fortran, C ou C++), soit par script au travers d’un réseau.

De nombreux pilotes sont fournis : Postscript, X11, OpenGL, et même SVG !

Le logiciel est disponible en open source sous licence GPL ; des binaires précompilés sont également disponibles pour des systèmes Unix, principalement Linux.

L’auteur du site est l’auteur du logiciel Narcisse.
Un couplage avec Scilab est aussi proposé.

Technologie LLVM 2.9 !

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
45
8
avr.
2011
Technologie

La version 2.9 de LLVM vient de sortir et a été annoncée par Chris Lattner le 6 avril !
Pour ceux qui se posent encore la question, LLVM est une suite de compilation concurrente de GCC, sous licence UIUC (semblable à BSD), qui a pour but de produire des briques de bases modulaires pour construire toute sorte de programmes : compilateurs, debugger, assembleur, etc. L'aspect hautement modulaire permet également de pouvoir travailler sur une petite partie et d'en faire bénéficier toutes les autres. C'est notamment le cas des optimisations : en effet, LLVM utilise une représentation intermédiaire (IR) parfaitement spécifiée et les optimisations se font sur cette représentation. Et ce n'est qu'un des nombreux avantages de LLVM.

Cette version 2.9 permet de consolider plein d'aspects de LLVM. Parmi les nouveautés principales, on notera :

  • la génération de code a été améliorée, en particulier pour l'architecture ARM ;
  • l'optimisation au moment de la liaison (LTO) a été améliorée également ;
  • un nouvel allocateur de registre a été écrit, mais n'est pas activé par défaut pour cette sortie ;
  • l'infrastructure Machine Code est désormais utilisée par défaut pour produire du code objet directement (plutôt que de passer par un assembleur externe) ;
  • Clang, le compilateur C/C++/Objective-C/Objective-C++ gère le C++0x de mieux en mieux, avec l'ajout des rvalue references et des variadic templates ;
  • LLDB, le débugger du projet LLVM, atteint un certain stade de maturité alors que ce n'était qu'un projet larvaire à la dernière sortie.

Technologie Pharo 1.2

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
28
6
avr.
2011
Technologie

Le projet Pharo est fier d’annoncer la sortie de Pharo 1.2 — troisième version majeure d’un environnement Smalltalk libre, qui se veut innovant et de qualité.

Révision # 12345

Le mardi 29 mars 2011, la révision #12345 (sans blague) a été promue version finale de Pharo 1.2, branche débutée en juin 2010 et gelée en janvier 2011. La communauté a vu une évolution majeure de l’infrastructure de développement avec la mise en place de serveurs d’intégration continue. Les images Smalltalk Pharo Core (environnement minimal) et Pharo (environnement de développement complet) sont maintenant construites et testées automatiquement.

Pharo Core 1.2 passe 7836 tests unitaires, Pharo 1.2 pas moins de 10 760 tests. Une communauté internationale de développeurs a travaillé dur plusieurs mois pour s’assurer de la compatibilité de Pharo avec plusieurs bibliothèques et plates‐formes, dont Seaside 3.0.3 avec ses 1599 tests qui passent.

Science Tulip disponible en version 3.5.0

Posté par . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
36
5
avr.
2011
Science

Tulip, le logiciel de visualisation et d’édition de graphes développé par une équipe du LaBRI (Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique), est disponible en version 3.5.0.

Cette version apporte des nouveautés importantes, des améliorations de l’interface graphique et corrige un certain nombre de bogues.

La suite de cette annonce est une traduction de l’annonce officielle.

NdM : Tulip est sous licence LGPL.

Python Première sortie publique de pyramid_formalchemy

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
23
24
fév.
2011
Python

pyramid_formalchemy est une extension de FormAlchemy permettant de générer une interface de type CRUD dans Pyramid en quelques lignes de code. Le première version est maintenant disponible au téléchargement. Un site de démonstration est disponible.

Linux Sortie de Boost 1.46

Posté par . Modéré par patrick_g.
51
23
fév.
2011
Linux

Une nouvelle version de Boost vient de sortir après trois mois de gestation.

Boost est une compilation de pas moins de 104 bibliothèques logicielles multiplateformes et sous licence libre (licence semblable à la Licence_MIT) écrites en C++. Plusieurs bibliothèques ajoutées au standard TR1 ont d'ailleurs pour origine Boost, comme les bibliothèques "array" et "regex".

Ces bibliothèques exploitent généralement de manière intensive la programmation par template, ce qui en font des bibliothèques génériques pour résoudre une large palette de problèmes.

Python Python 3.2

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
87
21
fév.
2011
Python

Un an et sept mois après Python 3.1, voici une nouvelle version majeure de Python 3 : la version 3.2. Elle apporte notamment deux nouveaux modules (argparse et concurrent.futures), des améliorations sur les extensions écrites en C (API stable et marquage dans le nom de fichier des bibliothèques) et les modules compilés (fichiers .pyc) sont désormais rangés dans un dossier « __pycache__ ». Pour rappel, Python 3 corrige les erreurs de jeunesse de Python et harmonise la bibliothèque standard (relire la dépêche annonçant Python 3.0).

Pour faciliter le travail des développeurs des autres implémentations de Python (IronPython, Jython, Unladen Swallow, PyPy), la syntaxe, la sémantique et les fonctions builtins n'ont pas changé dans version 3.2, comme décidé par le moratoire (PEP 3003: Python Language Moratorium). Le moratoire prend fin avec la publication de Python 3.2.

La seconde partie de la dépêche présente en détail les nouveautés de Python 3.2, l'état du portage des modules vers Python 3, et évoque ce qui est prévu pour la suite.