Sortie de GNU Recutils 1.1

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
31
7
jan.
2011
GNU
GNU Recutils est une suite d'outils et de bibliothèques permettant d'accéder à des bases de données texte appelées recfiles. Les données sont stockées comme des suites d'enregistrements, chaque enregistrement contenant un nombre arbitraire de champs nommés. Certaines fonctionnalités habituellement fournies par les systèmes de gestion de bases de données sont gérées par recutils : gestion des types de données, de l'intégrité des données (clés, champs obligatoires, etc.), des relations entre les enregistrements (par un concept proche des clés étrangères).

Bien que le système soit très simple (les données sont stockées dans des fichiers totalement lisibles dans un éditeur de texte standard), il permet de gérer des bases de données moyennement importantes, et représente en cela un compromis entre le CSV qui stocke en clair mais n'offre pas de fonctionnalités et les systèmes de gestion de base de données relationnelles plus complets comme MariaDB ou PostgreSQL.

La suite GNU recutils inclut :
  • Un manuel au format texinfo décrivant le format Rec et le logiciel ;
  • Une bibliothèque CA (librec) fournissant une large collection de fonctions permettant d'accéder aux recfiles ;
  • Une collection d'utilitaires en C (recinf, recsel, recins, recdel, recset, recfix, recfmt, csv2rec and mdb2rec) qui peuvent être utilisés dans les scripts shells et en ligne de commande pour travailler avec des recfiles ;
  • Une collection d'utilitaires (mdb2rec, csv2rec) permettant de convertir les données d'autres formats en recfiles ;
  • Un mode emacs (rec-mode).

Parmi les nouveautés de cette version 1.1 on trouve:
  • Un nouvel outil, recfmt, pour formater les enregistrement selon un template.
  • Opérateurs de comparaison de dates: avant (<<), après (>>) même date (==).
  • Nouvel opérateur de comparaison selon la valeur d'une expression (?:).
  • Nouvel opérateur de concaténation de chaînes de caractères (&).
  • Amélioration de la portabilité de GNU recutils qui a été testé sur 10 OS différents.

Publication de la première Beta Archipel

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
27
6
jan.
2011
Virtualisation
Archipel est une solution d'orchestration open source pour le contrôle des machines virtuelles. Elle est basée sur la libvirt (NdM : la libvirt est une bibliothèque, outil de gestion des différentes technologies de virtualisation existantes comme KVM ou Xen) et sur XMPP pour tout ce qui est communication. Chaque objet (hyperviseurs, machine virtuelle ou utilisateurs) dispose de son propre JID et l'utilise pour communiquer avec le reste de la plateforme en temps réel.

Archipel est constitué de deux composants :
  • un agent à installer sur les hyperviseurs permettant la création d'un pont entre la libvirt et XMPP, le tout écrit en python

  • une interface web écrite en Cappuccino permettant de contrôler l'ensemble.


Archipel est basé sur une architecture totalement modulaire (de chaque côté, serveur et client) permettant de l'adapter à ces besoins. Tout le coeur du métier tourne autour d'un petit noyau gérant XMPP (comme n'importe quel client de chat) et le chargement de modules. À cela s'ajoute une vingtaine de modules de base permettant le contrôle de la plateforme virtualisée, la gestion des packages, le chat, la migration, etc..

Après un an de développement, les sources de la première bêta sont désormais publiées sur GitHub. Le code est couvert par la licence AGPL v3.

Drupal 7 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
13
5
jan.
2011
Internet
Drupal 7 est enfin sorti ce 5 janvier après une longue attente (trois fois plus de temps entre la 6 et la 7 qu'entre la 5 et la 6). Cette version apporte l'intégration des champs personnalisés au cœur de Drupal, le support de SQLite par défaut et une refonte de l'interface d'administration afin d'améliorer l'accessibilité.

Voici une liste des principales nouveautés :
  • Un support unifié des moteurs de base de données. Contrairement à la version précédente, il existe maintenant une API commune pour accéder aux différentes bases ;
  • L'intégration du module CCK dans le cœur du logiciel afin de faciliter la personnalisation des contenus. Ces données peuvent être stockées dans la base de données SQL ou dans une base NoSQL ;
  • Le module RDF permet de s'inscrire dans le web sémantique ;
  • La gestion des images est désormais pleinement intégrée à Drupal avec la gestion des miniatures ou des prévisualisations ;
  • Les modes de téléchargements de fichiers public (géré par le serveur HTTP) et privé (géré par Drupal, ce qui permet de gérer les droits plus finement) peuvent désormais être actifs en même temps.

Merci à Gyro Gearllose pour son aide à la rédaction de cette dépêche.

Sortie de la version 2.6.37 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
75
5
jan.
2011
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.37 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

PS : Outre mes camarades relecteurs/modérateurs je tiens particulièrement à remercier davy78 qui a bien voulu accepter de relire longuement la dépêche pour traquer les fautes et me permettre de les corriger.

Graphane en Libre : OpenGraphane

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
10
4
jan.
2011
Doc
OpenGraphane est un système éditique complet (studio de conception, serveur de production), basé sur les standards du marché (XML, Open Document Format, Java, PDF) , qui assure la conception, la génération, et la diffusion des documents d'entreprise (PDF, ODT…) sous licence CECILL V2.

D'un flux de données XML et d'une maquette du document en OpenOffice.org, on obtient un document PDF (ou autre format) : c'est la génération de document. Il reste à diffuser le document obtenu.

NdM : il s'agit du logiciel Graphane qui passe désormais en libre sous le nom d'OpenGraphane.

e-venement s'expose au Wild Wide Web dans sa nouvelle version

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
17
4
jan.
2011
PHP
Le 24 décembre dernier, avant même les premiers cadeaux au pied des sapins occidentaux, e-venement, seul logiciel libre de billetterie informatisée, conforme au Code Général des Impôts, était annoncé en version 1.10. Son nom officiel est « Jurançon-Foie gras ». Même si cette fois encore le changement de numéro de version n'est pas majeur, les évolutions apportées n'en sont pas moins importantes : il s'agit de l'ouverture à la vente en ligne.

Cette ouverture s'est accompagnée de la sortie de la première version stable de e-voucher, « Pineau Distiller », petit frère d'e-venement. Il s'agit là du développement concret et complet d'une interface de vente en ligne pour le connecteur VeL d'e-venement.

Ainsi la suite de billetterie informatisée e-venement s'élargit et arrive ouvertement sur la Toile. En parallèle, les tractations avec le CNC (cinémas) ont été reprises pour un agrément. Cela semble augurer de belles perspectives techniques pour la version 2 dont la première marche semble se dessiner pour l'automne 2011.

Libre Informatique, la société « mère » de ces produits sous licence GPL, est toujours très intéressée par des contributeurs, des sociétés prêtes à commercialiser et déployer e-venement, des clients éventuels dans le monde du spectacle vivant, des musées, l'événementiel sportif... N'hésitez pas à vous mettre à l'œuvre.

Sortie de Samba 4 alpha 14

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
30
31
déc.
2010
Samba
Samba 4 alpha14 est sortie il y a quelques jours (c'est la troisième alpha de l'année après alpha13 et alpha11, alpha12 n'a pas eu lieu parce que c'est bien connu ça porte malheur d'être 12 à table :-)).

Il s'est passé trois mois depuis la dernière alpha officielle et bien que le rythme des publications se soit ralenti, le nombre de mises à jour est assez important. Samba 4 reste un projet dynamique.

Sortie de la version 20101222 de GNU Parallel

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
27
29
déc.
2010
GNU
La commande xargs, bien connue des administrateurs système, permet de construire des lignes de commandes à partir de l'entrée standard. Elle est notamment souvent utilisée afin de faire des traitements sur des listes de fichiers issues de recherches avec find ou locate :

# afficher le nombre de lignes de chaque fichier de logs
$ locate -r '\.log$' |xargs wc -l


Le projet GNU Parallel a pour objectif de fournir un outil successeur à xargs qui exploiterait les possibilités des architectures matérielles modernes, notamment en permettant l'utilisation de tous les cœurs d'une machine et même d'exécuter certaines commandes sur plusieurs machines à la fois. La compatibilité avec xargs est totalement garantie, c'est-à-dire que non seulement le programme parallel sait interpréter les options de xargs, mais en plus il garantit que le résultat en sortie sera le même que celui d'un xargs : bien que les commandes soient exécutées en parallèle la sortie sera la même que si le traitement avait été séquentiel.

La principale nouveauté de la version 20101222 est l'intégration de GNU niceload au projet. Niceload est une commande qui permet de suspendre l'exécution d'un programme lorsque la charge de la machine dépasse un certain niveau :

# lancer updatedb en le suspendant lorsque la charge est supérieure à 2.00
niceload -l=2 updatedb


L'intégration de niceload se traduit par l'ajout d'une option --load reprenant la même fonctionnalité :

# afficher le nombre de lignes de chaque fichier de logs
# lancer le calcul sur 4 coeurs en parallèle
# suspendre l'exécution si la charge dépasse 5.00
$ locate -r '\.log$' |parallel -j4 --load 5 wc -l


L'utilisation de GNU parallel fait l'objet de deux vidéos de démonstration dont les liens sont indiqués ci-dessous.

(Oracle VM) VirtualBox 4.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
21
28
déc.
2010
Virtualisation
VirtualBox, la plateforme de virtualisation créée par la société InnoTek (rachetée par Sun, elle-même rachetée par Oracle), est sortie en version 4.0.

VirtualBox 4.0 est désormais découpé en :
  • un paquet de base sous licence GPL ;
  • et un Extension Packs sous licence PUEL (utilisation autorisé pour l'usage privé et l'éducation).

VirtualBox Manager est une revue en profondeur de l'interface utilisateur : la fenêtre principale possède une prévisualisation de l'invité, mode d'affichage « mise à l'échelle », raccourcis bureau pour démarrer des invités en un double-clic, et quelques autres améliorations dont le tri de la liste des invités.

Autre nouveauté très intéressante, VirtualBox possède un système d'extension, comme mentionné au-dessus.
Parmi les extensions, on trouve aujourd'hui un pack ajoutant le support pour l'USB 2.0, VirtualBox RDP et le boot PXE pour les cartes Intels pour les machines virtuelles.

Au chapitre de la compatibilité et de l'interopérabilité, la version 4.0 prend en charge le format standard ouvert « Open Virtualisation Format (OVF) ainsi que le format Open Virtualization Format Archive (OVA, une archive TAR contenant un OVF) » , du nouveau matériel virtuel a été ajouté (Intel ICH9 et Intel HD Audio), et les I/O asynchrones sur les images tierces (VDMK, VHD et Parallels).

Enfin, les performances ont été améliorées et des limites ont été repoussées (tailles de machines 32 bits, notamment). Bien entendu, les habituelles corrections de bogues sont détaillées à la pelle dans le changelog.

NdM : l'installation des guest additions pour une machine virtuelle windows, demande maintenant à ce que la machine soit en mode sans échec (ce qui n'était pas le cas avec les versions précédentes de VirtualBox) pour l'installation du mode « direct3D ».

OpenSSH 5.6 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
31
26
déc.
2010
OpenBSD
OpenSSH 5.6 est sorti ce 23 août 2010 et personne n'en avait encore parlé. Le logiciel, fortement lié au projet OpenBSD permet d'offrir un accès à distance à un autre système de manière sécurisée. L'utilisation la plus connue est l'utilisation d'un shell sur l'autre système via la commande ssh, mais il est aussi possible de transférer des fichiers via scp, un équivalent à cp, et sftp.

Parmi les nouveautés, on trouve :
  • L'ajout d'une option ControlPersist qui permet de lancer un ssh multiplex master lors de la première connexion qui reste actif aussi longtemps que désiré. Cela permet d'éviter une nouvelle ouverture de session à chaque connexion, ce qui peut faire sensiblement gagner du temps lors de l'utilisation de tunnels par exemple ;

  • Un nouveau format de certificat de clef a été introduit, notamment, afin d'améliorer la sécurité. L'ancien format introduit avec la version 5.4 sera encore pris en charge pendant au moins un an après la sortie de la version 5.6, avant de devenir obsolète et d'être retiré ;

  • La gestion par ssh-keygen de la signature des certificats en utilisant une clef stockée dans un jeton PKCS#11.

Les interactions médicamenteuses en toute liberté (suite)

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
21
26
déc.
2010
Technologie
FreeDiams est un logiciel libre, gratuit et open source, d'aide à la prescription disponible pour la France, les États-Unis d'Amérique, le Canada et l'Afrique du Sud qui intègre un moteur de recherche d'interaction médicamenteuse. Il fait partie du projet FreeMedForms.

Toujours unique au monde, FreeDiams diffuse son "Édition de Noël", 0.5.2.

Au programme des réjouissances, essentiellement une mise à jour de la base de connaissance des interactions médicamenteuses. Mise à jour sur les données de l'AFSSAPS en date du 17/12/2010, ajout des interactions du cytochrome P450 et de la glycoprotéine P.

Un accès complet à la bibliographie relative aux interactions est disponible, exclusivement pour les interactions du cytochrome P450 et de la Glycoprotéine P.

Cette version, mineure par les modifications de code, est une mise à jour majeure des bases de données médicamenteuses.

Les versions Mac et Windows sont déjà disponibles, les versions Linux seront disponibles dès que nos packageurs auront terminé leur travail d'intégration des sources (Debian-Med, OpenSuseMed, Ubuntu...).

Joyeux Noël

OneTeam Desktop beta1 est libéré

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
13
24
déc.
2010
XMPP
OneTeam Desktop est un logiciel libre, client de messagerie instantanée pour le réseau ouvert et décentralisé XMPP (anciennement connu sous le nom de Jabber). OneTeam Desktop est disponible pour Linux (32 et 64 bits), Mac OS X et Windows, mais aussi sous forme d'extension pour Firefox. Il est publié sous la double licence MPL 1.1 et GNU GPL 2.0 (Mozilla Public License et GNU General Public License).

OneTeam Desktop offre une approche quelque peu différente des clients avancés déjà disponibles, comme Gajim ou Psi : un univers graphique un peu plus attrayant, des simplifications d'interface et des fonctionnalités plus confortables. Voici par exemple une liste non exhaustive des intérêts de OneTeam Desktop :
  • roster visuel : chaque contact est une carte dans laquelle figure l'avatar et la présence, le JID n'étant accessible que par hover du pointeur ;
  • messages non lus : marqués en sous-brillance, cela permet de reprendre aisément le fil d'une conversation interrompue ;
  • fils de conversation : chaque participant cliquant le message auquel il répond, il est possible de mettre en surbrillance ou de filtrer les multiples conversations qui peuvent prendre place dans les chats ;
  • ligne de commande : raccourcis contextuels avec auto-complétion, très utiles pour accélérer les tâches courantes ;
  • historique et navigation dans le temps : un onglet de chat affiche toujours la dernière conversation, et un petit bouton en haut de la zone de chat est présent pour remonter le temps et retrouver des conversations plus anciennes ;
  • correction : possibilité pour un participant de corriger une fois seulement son dernier message. Cette fonctionnalité se révèle particulièrement utile d'après le retour des utilisateurs ;
  • déboggage à distance : fonctionnalité utile pour les développeurs, qui permet de lancer des commandes sur un client à distance, moyennant un droit d'accès donné manuellement par le client déboggué ;
  • voix sur Jingle : le célèbre protocole de VoIP est présent dans OneTeam Desktop ;
  • Jingle Relay Nodes : un mécanisme évolué de relais pour media en P2P, mieux que les "supernodes" de Skype.


Le code source est disponible par un simple git clone git://git.process-one.net/oneteam/oneteam.git, le manuel de compilation se trouvant dans le fichier README.txt. Vous êtes tous encouragés à donner un coup d'essai à OneTeam Desktop beta1 et d'en discuter !

OCS Inventory NG 2.0 RC1

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
11
24
déc.
2010
Technologie
Après une année de développement, toute l'équipe du projet OCS Inventory NG est fière de vous annoncer la sortie de la pré-version de la version 2.0 : la bien nommée 2.0 rc1.

OCS Inventory NG est un logiciel de gestion technique de parc informatique. Il permet de faire l'inventaire complet et automatisé de son parc informatique via des agents installés sur tous les postes, mais aussi de déployer des logiciels, scripts, commandes, et un grand nombre d'autres choses que seule votre imagination limitera.

Au menu des nouveautés majeures, notons :
  • la réécriture complète de l'interface de contrôle,

  • Support de l'UTF8

  • l'ajout simplifié de plugins/modules,

  • l'intégration d'une fonction SNMP permettant la récupération d'informations supplémentaires concernant vos imprimantes et équipements réseaux, mais plus généralement tout ce qui possède une adresse physique.

  • le support des systèmes d'exploitation Microsoft de la branche NT 6.x en 32 et 64bit (Windows server 2008, Seven, Vista)
  • SIP Communicator, compatible XMPP/Jingle

    Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
    Tags :
    15
    21
    déc.
    2010
    Mobile
    Avec le récent ajout du support pour la voix par XMPP/Jingle, SIP Communicator est l'un des premiers logiciels libres et open source à supporter ce protocole à la fois sous Windows, Linux et Mac OS X.

    Grâce au travail de la communauté sip-communicator.org et grâce au soutien de la fondation NLnet, il est désormais possible d'utiliser son compte Jabber ou GMail afin de profiter des appels audio et vidéo en toute sécurité avec Jingle, ainsi que des conférences, transfert d'appel, chiffrement ZRTP et toutes les fonctionnalités déjà offertes par le protocole SIP.

    SIP Communicator est un téléphone internet et logiciel de messagerie instantanée qui supporte les protocoles de VoIP et de messagerie instantanée les plus répandus, tels que SIP, Jabber/XMPP, AIM/ICQ, MSN, Yahoo! Messenger, Bonjour... Il dispose également de fonctionnalités avancées telles que les appels chiffrés, l'enregistrement des appels audio, le transfert de fichiers, le partage d'écran, et bien d'autres. SIP Communicator est disponible selon les termes de la LGPL.

    XBMC 10.0 "Dharma" est enfin de sortie!

    Posté par . Modéré par patrick_g.
    19
    21
    déc.
    2010
    Audiovisuel
    XBMC (X-Box Media Center) est un logiciel de gestion complet pour un HTPC (Home Theater Personal Computer), il permet de gérer et surtout apprécier sa médiathèque vidéo et/ou audio de la manière la plus simple et agréable possible.
    XBMC, originellement développé depuis 2003 autour d'une X-Box de première génération pour remplacer le logiciel fourni par Microsoft, a aujourd'hui évolué vers d'autres plates-formes (Linux, Windows, Mac OS ou encore l'appleTV) pour finalement délaisser la X-Box comme plate-forme de référence au profit d'une plate-forme ION/ION2, une X-Box de première génération devenant incapable de gérer correctement les formats HD.

    Plus d'un an après la version 9.11, voici donc la version 10.0, très attendue par la communauté des utilisateurs. Cette version entame de gros chantiers sur l'architecture du logiciel, les travaux se continueront sur les futures versions.

    Voir la suite pour quelques détails.