Nouvelle version de Dolibarr ERP/CRM disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
10
4
oct.
2010
Commercial
Dolibarr est un PGI/GRC (Progiciel de Gestion Intégré/Gestion de Relation Client) destiné aux petites et moyennes entreprises. La version 2.9 finale de Dolibarr ERP/CRM est une mise à jour majeure. Elle a subi une phase bêta de plusieurs mois, la première bêta étant sortie à l'occasion des RMLL (Rencontres Mondiales du Logiciel Libre).

Itws, solution pour site web, extranet et intranet disponible en version 1.1

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
6
2
oct.
2010
Python
La version 1.1 de ITWS vient de sortir. Au programme de cette nouvelle version : ajout de nouvelles fonctionnalités, optimisations et simplification de l'interface. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, ITWS est un CMS sous licence GPLv3, développé en Python et permettant de réaliser simplement et rapidement un site web.

La nouvelle version d'ITWS apporte entre autres :
  • La gestion d'OpenStreetMap pour l'objet adresse, en alternative aux cartes GoogleMaps déjà gérées ;
  • L'ajout de la prise en charge d'Identi.ca pour la boîte des derniers messages (en complément de la boite twitter) ;
  • Possibilité d'extraire les archives de type zip ou tar pour créer en masse des archives (par exemple, mettre en ligne les photos d'un évènement) ;
  • Amélioration du sitemap (référencement).

Papyrus nouveau est arrivé

Posté par . Modéré par tuiu pol.
Tags :
6
1
oct.
2010
Communauté
Papyrus est sorti dans sa version 0.7.0

Papyrus est un outil de modélisation UML intégré à Eclipse qui a la particularité d'implanter fidèlement le standard. En outre, il supporte les profils standards SysML pour la modélisation système et MARTE pour la modélisation de systèmes temps-réel embarqués. Sur ce dernier point, son grand avantage par rapport à d'autres outils, commerciaux ou non, est de supporter la syntaxe du langage VSL (Value Specification Language) pour la spécification et la vérification de valeurs complexes (tuples, types physiques, etc.). Il facilite également la spécification et l'outillage de nouveaux profils.

L'intégration de Papyrus dans Eclipse permet de profiter des outils de transformation de modèles comme ATL (model-to-model) ou Acceleo (model-to-text) afin de créer des chaînes de transformations et d'automatiser des bouts de processus de développements par l'ingénierie des modèles. L'outil fournit par défaut des templates pour la génération de code C++ ou java.

Papyrus représente un projet très actif. Par ailleurs, la numérotation des versions a changé depuis peu, suite à une refonte totale du projet pour changement de technologie. Papyrus a été testé sur des projets de développement de systèmes critiques avec succès. N'hésitez pas à télécharger cet outil libre et à l'aider à évoluer.

Des nouvelles de booh, un générateur de web-album pour le web 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
7
1
oct.
2010
Audiovisuel
Cette dépêche est tirée du journal de gcottenc.

Il y a cinq ans (déjà !), un journal parlait d'un nouveau générateur de web-album, booh. Voici quelques nouvelles. Mais tout d'abord, un mot pour expliquer "pour le web 1.0" dans le titre : de nos jours, beaucoup de choses se font directement sur le web, et l'hébergement de nos données s'effectue aussi régulièrement sur "le cloud" ; les photos dans Flickr ou Facebook en sont un bon exemple. Booh prend le pari inverse : utiliser un logiciel en local et générer un web-album statique (i.e. sans PHP ou équivalent - même s'il y a pas mal de Javascript) que vous devrez héberger vous-même. Avec les inconvénients... et les avantages qui vont avec.

Les principales évolutions depuis 2005 sont :
  • Un paquet .deb pour les Debian et Ubuntu récentes (actuellement Lucid, Karmic, et Squeeze, pour i386) ;
  • Ajout d'un sous-programme, indépendant, spécialisé dans le tri *rapide* des photos et vidéos - http://booh.org/tutorial.fr.html#startingup ;
  • Plusieurs nouveaux thèmes, dont un assez joli - http://booh.org/themes/cardu/ ;
  • Possibilité d'uploader directement l'album depuis booh (grâce à un miroring par lftp) ;
  • Meilleure gestion des vidéos par l'utilisation d'un lecteur Flash[1] GPL embarqué - http://flowplayer.org/ ;
  • Possibilité de protéger par mot de passe certaines sections d'un album -http://booh.org/tutorial.fr.html#passwordprotection ;
  • Support du multi-langues dans l'album produit (il faut héberger avec Apache si on l'utilise, puisque cela utilise Multiviews) ;
  • Disponibilité du site booh.org en français - j'en parle parce que ç'avait été une critique sur le journal LinuxFr.org à l'époque.


Le tout se trouve sur http://booh.org/ si vous avez l'esprit d'un(e) irréductible résistant(e) à Flickr et Picasa :) Booh est un logiciel libre fourni sous licence GPLv2, conçu pour fonctionner sous Linux, et développé en Ruby.

[1] Flash "ça pue", mais ça reste la meilleure possibilité pour embarquer des vidéos qui fonctionnent chez monsieur tout le monde - pour l'instant.

OPSI 4.0 plus rapide et plus robuste

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
13
1
oct.
2010
Technologie
Le projet OPSI (Open PC Server Integration) sort une nouvelle version. Opsi est un système de gestion des postes clients sous Windows basé sur des serveurs Linux. OPSI intègre le déploiement automatique des systèmes d'exploitation Windows, l'installation de logiciels et de leur mises à jour, la gestion des licences ainsi que les inventaires matériels et logiciels.

Cette nouvelle version d'OPSI a comme but la stabilité et la performance dans les grands environnements. La possibilité de gérer des systèmes d'exploitations 64 bits a été améliorée. En plus de ces nouveautés, un grand nombre de nouvelles fonctionnalités facilitent la gestion quotidienne des grands environnements.

L'interface graphique facile d'utilisation est traduite en anglais, allemand, français, espagnol, hollandais et turc. OPSI est distribué sous licence GPLv2.

gcp: un outil de copie à la cp

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
22
29
sept.
2010
Ligne de commande
gcp (Goffi's CoPier) est un outil de copie en ligne de commande à la cp, développé en Python et sous licence GPL V3. La première version (0.1) vient de sortir: le logiciel est déjà utilisable en l'état, mais est expérimental, et très jeune, utilisez-le à vos propres risques.

Par rapport à cp, gcp propose les fonctionnalités suivantes (détails en deuxième partie de dépêche) :
  • Une barre de progression ;
  • La copie continue en cas d'erreur ;
  • Journalisation ;
  • Correction des noms de fichiers ;
  • Queue unique pour la copie de fichiers ;
  • Mémorisation de la liste des fichiers sources ;
  • Compatibilité (approximative) avec les options de cp ;
  • Disponible en français et anglais.
Et d'autres sont déjà prévues. gcp a été développé pour un besoin personnel, mais toute idée/suggestion/commentaire sont les bienvenus, a fortiori si c'est accompagné d'un patch.

Enfin, à noter que deux autres projets sont en cours de développement (et disponibles) :

Faire part de naissance de LibreOffice

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
68
28
sept.
2010
Bureautique
Suite au rachat de Sun par Oracle, de nombreuses incertitudes ont été soulevées quant à l'avenir de la suite bureautique OpenOffice.org ; en particulier au vu des actions intentées contre Google sur Java et la mort de OpenSolaris. Certaines personnes ont mentionné des problèmes sur l'acceptation des corrections post 3.3 (et l'attribution obligatoire du copyright à Oracle), le fait que la feuille de route n'était plus disponible pour la communauté et que Oracle se préoccupait surtout de changer la marque (Sun OpenOffice.org -> Oracle OpenOffice.org). Par conséquent un certain nombre d'entités (Novell, Gnome foundation, RedHat...) ont décidé de forker la suite OpenOffice.org et de changer la licence, passant de LGPLv2 à LGPLv3 probablement pour se prémunir contre les attaques sur les brevets dont semble friand Oracle.

Un autre point important dans le développement a été changé : il n'est plus besoin de donner la paternité de son code à Oracle (Sun précédemment). Le gros avantage d'augmenter le nombre de personnes ayant un droit sur une partie du code diminue la probabilité de voir le code changer de licence et se propriétariser (note : cette même technique est utilisé pour le noyau Linux).

Nous avons donc la joie (ou pas) de vous annoncer la naissance d'un petit nouveau, LibreOffice, qui a été engendré par son papa OpenOffice.org, mais abandonné par sa mère adoptive Oracle. Tout cela est chapeauté par une nouvelle fondation appelée "The Document Foundation". Pour plus d'informations je vous incite à aller faire un petit tour sur leur site. On notera au passage l'implication de certain(e)s français(e)s bien connu dans le milieu OpenOffice.org français.

Le fork étant initié, entre autres, par Novell, il n'est donc pas étonnant de voir que les améliorations provenant de Go-oo seront intégrées. Cela veut donc dire une meilleure intégration système, en particulier sous KDE. Aux dernières nouvelles, il semblerait que Canonical et RedHat fourniront cette version (au lieu de celle de Go-OO) dans la prochaine mouture de leur distribution.

Naturellement cette décision ne fait pas que des heureux et certaines voix s'élèvent parlant d'un fork réalisé par des personnes parlant beaucoup, mais codant beaucoup moins (merci a Nonolapero pour avoir pointé ces réactions). Seul l'avenir nous dira si ce projet va réussir et il va être intéressant de voir la réaction d'Oracle à cette annonce.

Sortie de massadmin version 2.3

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
14
28
sept.
2010
Ligne de commande
Massadmin est un logiciel libre sous licence GPL permettant de lancer des commandes en parallèle sur un groupe de serveurs de type Unix. Massadmin supporte plusieurs protocoles tels que FTP, SFTP, TELNET, SSH et SCP.

Toutes les commandes non-interactives système sont prises en charge : les commandes doivent donc être lancées avec les paramètres souhaités car l’utilisateur ne pourra pas répondre si un paramètre est demandé après coup (par exemple, un mot de passe).

La version 2.3 corrige plusieurs problèmes de sécurité, ajoute la fonctionnalité "su -" au protocole ssh et fixe le problème de la demande de mot de passe de la commande su sur les systèmes d'exploitation de type BSD.

Exemple d'utilisation : ./massadmin -h "remotesrv.mydom:root:mdpadm" -e 'SSH::/usr/sbin/ether-wake 00\:25\:44\:DA\:43\:BF |:’

L’auteur indique utiliser ce script pour administrer plus de 250 serveurs de type Unix hétérogènes (AIX, SCO, RH Linux, Slackware, Debian, et autres) pour changer par exemple massivement un mot de passe administrateur ou encore compiler un logiciel.

Exécution de commandes en parallèle avec ClusterShell

Posté par . Modéré par j.
Tags :
22
25
sept.
2010
Python
ClusterShell est une bibliothèque événementielle en Python qui permet d'exécuter en parallèle des commandes en local et à distance sur des noeuds d'un cluster, ferme de serveurs, stations de travail... Elle fournit également un ensemble de scripts utilitaires basés dessus (voir plus bas).

ClusterShell est développée et utilisée au CEA par les équipes système de plusieurs grands clusters Linux de stockage et de calcul (qui comptent parmi les plus puissants du monde -- dont Tera100), elle est disponible sous licence CeCILL-C (CEA - CNRS - INRIA Logiciel Libre, compatible LGPLv2+).

Un nouveau serveur httpd : Ashd, A Sane HTTP Daemon

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
25
22
sept.
2010
Linux
Ashd est un serveur HTTP conçu selon la philosophie Unix : simplicité et modularité. Ashd (A Sane HTTP Daemon) est écrit en langage C, sous licence GPLv3 et vient d'annoncer sa sortie officielle en version 0.1. Il se compose d'un ensemble de programmes simples ayant chacun un rôle bien déterminé. Ashd a été pensé selon 4 piliers fondateurs :
  • Une conception saine : en application directe de la philosophie UNIX, ashd est découpé en plusieurs programmes qui font une seule chose, mais le font bien
  • La sécurité : comme chaque processus ne fait qu'une seule chose, il est facile de restreindre ses droits au minimum dont il a vraiment besoin
  • Une configuration simple et sensée : chaque programme ayant une responsabilité limitée, il est facile de le configurer (les options en ligne de commande suffisent généralement)
  • La persistance : les processus sont persistants et peuvent ainsi garder des données de session en mémoire ou conserver des connexions vers des backends.

Ashd est composé des modules suivants :
  • htparser, pour écouter les connexions TCP et parler en HTTP avec les clients
  • dirplex, pour servir des fichiers depuis un répertoire (la réponse est déléguée à sendfile)
  • patplex, pour les règles de gestion virtuelle
  • sendfile, pour répondre aux clients avec un fichier et gérer les entêtes HTTP associés (content-type, last-modified, etc.)
  • callcgi, pour appeler des scripts CGI
  • userplex, pour servir les répertoires des utilisateurs à la /~user/ (ce programme est lancé avec l'utilisateur en question, ce qui évite les problèmes que l'on peut avoir avec apache qui tourne en www-data)...

Sortie de GNU grep 2.7

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
32
21
sept.
2010
GNU
La version GNU de grep vient de sortir en version 2.7. Outre les habituelles corrections de bugs (accessibles en cliquant sur "lire la suite" ) , deux évolutions ont été apportées :
  1. La première évolution consiste à lever une erreur lors de l'utilisation de [:space:], [:digit:], etc. au lieu de [[:space:]] ou [[:digit:]], etc. : jusqu'ici, cela n'était pas reconnu une erreur mais était interprété de façon POSIX ([:digit:] représentait n'importe quel caractère parmi ':', 'd', 't', 'g' et 'i') ; l'ancien comportement peut être conservé en positionnant la variable d'environnement POSIXLY_CORRECT.
  2. La seconde évolution intéressera beaucoup les francophones, puisqu'il s'agit de la possibilité d'utiliser les équivalences définies par les locales, et donc de détecter les caractères accentués en indiquant juste la lettre correspondante ; il est à noter que cette fonctionnalité n'est disponible qu'en utilisant la glibc et en positionnant la locale souhaitée.

PostgreSQL 9.0 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
49
20
sept.
2010
Base de données
PostgreSQL est sorti ce lundi 20 septembre en version 9.0.
Pour mémoire, PostgreSQL est un système de gestion de base de données relationnel-objet qui se veut le plus performant possible tout en respectant les standards SQL au maximum, la licence du code source est de type MIT.
Cette dernière version apporte plus de 200 améliorations (nouvelles fonctions, nouvelles commandes, ajout d'options...) et permet de migrer à partir d'une base 8.3 ou 8.4.

La principale nouveauté est la réplication intégrée par défaut, qui était une demande importante de la part des utilisateurs.
Même si elle est limitée à un seul maître et plusieurs esclaves, ceci devrait réjouir beaucoup d'utilisateurs.
Les autres nouveautés importantes sont détaillées en seconde partie de dépêche.

Un nouveau moteur de gabarit : Hyla Tpl

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
8
12
sept.
2010
PHP
Hyla Tpl est un moteur de gabarit écrit pour remplacer le moteur actuel du projet Hyla (un gestionnaire de fichiers en ligne).

Hyla utilisait le moteur de gabarit de la Phplib qui n'est plus maintenu, plus à jour et, à vrai dire, totalement dépassé. C'est pourquoi j'ai pris la décision d'écrire ce nouveau moteur de gabarit compatible avec la syntaxe de la Phplib.

Le choix d'avoir garder la syntaxe des templates de la Phplib est guidé par la simplicité : en effet, la syntaxe est très facile d'approche et permet d'assurer une bonne compatibilité avec les gabarits déjà existants.

Ce nouveau moteur dispose de beaucoup de nouveaux concepts que je vous invite à consulter en seconde partie de la dépêche.

Au niveau des performances, ce moteur est beaucoup, beaucoup plus rapide que son prédécesseur (voir le lien "Performances"), chose qu'il est encore possible d'améliorer en ajoutant un système de cache.

La version actuelle 0.7.0 est considérée comme stable et est déjà utilisée en production. Un forum de discussion à été mis en place pour répondre aux demandes des utilisateurs.

Ereshkigal − moniteur de tunnels autoSSH − version 0.3

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
11
11
sept.
2010
Ligne de commande
Ereshkigal est un moniteur de tunnel autoSSH en ligne de commande, sous licence GPLv3.

autossh (un logiciel de Carson Harding) vous permettait de gérer un tunnel SSH, en le redémarrant automatiquement en cas de problème. Avec Ereshkigal, vous pouvez maintenant rapidement afficher une liste lisible de vos tunnels autossh, les arrêter ou les redémarrer, ainsi que voir la liste des connexions réseau associées. Elle dispose d'une interface interactive en mode texte mais peut également être appelée comme une commande.

Dans cette version 0.3, l'hôte sur lequel le tunnel est construit est affiché, Ereshikgal n'essayera pas de vous afficher les connexions réseau si vous n'êtes pas root.

Sortie de Buildroot 2010.08

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
18
7
sept.
2010
Matériel
Buildroot est un outil de construction de systèmes Linux embarqué. Par rapport à des solutions comme OpenEmbedded, Buildroot est tourné vers les systèmes mettant en œuvre un nombre relativement limité de composants, et a l'avantage d'être plus simple à utiliser. Il suffit par exemple de quelques minutes pour générer un système Linux minimal contenant Busybox, Dropbear et DirectFB. Buildroot prend en charge toute la problématique de compilation croisée : génération de la chaîne de compilation croisée, compilation de toutes les bibliothèques et applications, création de l'image du système de fichiers racine, configuration et compilation du chargeur de démarrage et du noyau. Il est également possible d'utiliser des chaînes de compilation croisée préexistantes.

Depuis la précédente dépêche annonçant la sortie de la version 2010.02, deux nouvelles versions ont été publiées : 2010.05 au mois de mai et 2010.08 tout récemment, à la fin du mois d'août. Nous vous proposons dans l'article une description détaillée des changements qui sont intervenus.