Sortie de Redis 2.0.0

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
12
6
sept.
2010
Base de données
Redis est une base de données de type clé-valeur, sous licence BSD. On peut voir Redis comme une sorte de memcached boosté aux stéroïdes.

Les principales caractéristiques de Redis sont :

Le principal développeur de Redis, Salvatore Sanfilippo, a été embauché par VMWare pour travailler à plein temps sur Redis. Cela a conduit à la récente sortie de la version 2.0 dont quelques nouveautés seront mises en avant dans la seconde partie de la dépêche.

Prenez de bonnes habitudes avec Daily Stamp

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
13
4
sept.
2010
Ruby
Rails Rumble est une compétition qui se tient une fois par an et dont l'objectif est de faire une application Rails en moins de 48h avec une équipe de moins de quatre personnes. La prochaine édition se tiendra les 16 et 17 octobre prochain, mais je voudrais surtout vous présenter une des applications de l'édition 2009 : Daily Stamp.

Ryan Bates, aussi connu pour ses Railscasts, a développé Daily Stamp pour nous permettre de prendre de bonnes habitudes ou de casser les mauvaises. Il vient de libérer le code source sous licence MIT.

Le fonctionnement est très simple et s'inspire des Seinfeld Calendar : chaque jour, vous apposez un tampon si vous avez bien accompli votre mission et vous marquez des points au fur et à mesure que votre série de jours tamponnés grandit. Par exemple, si votre objectif est d'écrire un billet sur votre blog tous les jours, chaque fois que vous aurez écrit un billet, vous irez tamponner la case du jour sur Daily Stamp. Quand vous aurez atteint un score de 100 points (ou plus si vous le souhaitez), vous devriez avoir adopté l'habitude et pouvoir continuer sans Daily Stamp.

Daily Stamp vous permet d'avoir plusieurs objectifs en parallèle, de personnaliser vos tampons, de rendre publics vos objectifs ou de les garder privés et de suivre les tampons publics de vos amis. Bref, c'est un très bon moyen pour garder sa motivation lorsque l'on souhaite prendre une nouvelle habitude ou casser une mauvaise.

Reposez vos yeux la nuit devant votre écran avec Redshift

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
34
3
sept.
2010
Technologie
Les écrans LCD actuels sont très lumineux et bien adaptés pour travailler en journée. Mais des études montrent que cette luminosité a des effets indésirables sur notre physiologie quand nous travaillons sur ces mêmes écrans la nuit. En particulier, cela fatigue rapidement nos yeux et peut perturber notre sommeil.

Heureusement, il existe une solution : éteindre nos écrans. Non, je rigole, revenez. Vous pouvez aussi utiliser Redshift. Ce logiciel ajuste la température de la couleur de votre écran en fonction de la position du soleil dans le ciel, et adapte de même l'écran durant la nuit, en considérant l'utilisation de lumières artificielles.

Son auteur s'est inspiré de F.lux, un logiciel propriétaire mais déçu par celui-ci, a écrit Redshift et l'a publié sous licence GPLv3. Il existe des packages pour Debian, Ubuntu, Mandriva Linux, Fedora, Gentoo, Arch Linux et Frugalware.

Dancer, un framework Web en Perl

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
12
2
sept.
2010
Perl
Dancer est un framework Web écrit en Perl, initialement inspiré par Sinatra (Ruby). Le projet, après un an de développement, a maintenant sa propre identité.

Dancer est très facile à installer, son nombre de dépendances étant limité au strict minimum. L’objectif principal est de rester simple à prendre en main pour un novice en Perl. Mais il est également assez souple pour qu’un utilisateur expérimenté puisse accomplir tout ce qu’il souhaite. Une de ses forces est de s’être construit dès le début autour de l'écosystème PSGI, le port de WSGI/Rack en Perl.

Parmi ses fonctionnalités, on peut citer :
  • Prise en charge de différents systèmes de sérialisation (JSON, XML, YAML), idéal pour développer des applications ReST ;
  • Un système de greffon ;
  • Compatibilité avec Plack et ses nombreux middlewares ;
  • De nombreux systèmes de loggers et de templates disponibles.

Des présentations sur Plack et Dancer sont annoncées pour la conférence OSDC.fr. Et le dernier jeudi de ce mois de septembre, le 30, une réunion des utilisateurs/développeurs de Dancer est prévue sur Paris pour faire des démonstrations et discuter/échanger.

Wireshark 1.4.0, Ostinato et TCPReplay

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
24
1
sept.
2010
Sécurité
Ce dernier mois, quelques outils liés à l'analyse du trafic réseau ont bien évolué. Regardons cela d'un peu plus près.

À tout seigneur tout honneur, commençons par le plus connu : Wireshark. Cet analyseur de protocole, certainement le plus complet, vient de paraître dans une nouvelle version stable, plus d'un an après la précédente. Dans le changelog, quelques nouveautés, quelques corrections de bogues, et bien sûr, plein de nouveaux protocoles.

Après avoir parlé du vénérable, évoquons le tout dernier : Ostinato. Cet outil permet de modifier du trafic réseau, avant de le rejouer. Projet récent, mais actif, la dernière version est sortie début août.

Et puisque l'on parle de rejeu, profitons de cette dépêche pour mentionner que la suite d'outils tcpreplay, permettant de capturer et rejouer du trafic réseau, vient de modifier sa licence : auparavant sous licence BSD, le code est maintenant sous licence GPLv3.

Ruby on Rails 3 est là

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
30
31
août
2010
Ruby
Ruby on Rails est un framework de développement web en Ruby, sous licence MIT. Depuis son lancement en 2004, il a permis le développement de nombreuses applications web comme Basecamp, Twitter, Github, etc.

Le 23 décembre 2008, les équipes développant Ruby on Rails et Merb, un autre framework web en Ruby, ont décidé d'unir leur effort. La fusion des deux frameworks visait à apporter le meilleur des deux dans un seul produit qui serait Rails 3.

On peut aujourd'hui affirmer que c'est une réussite. En effet, la sortie de Rails 3 a été annoncée et la liste des changements est impressionnante (cf la seconde partie de la dépêche). Remercions au passage les 1600+ personnes qui ont contribué à Ruby on Rails.

Cette nouvelle version de Rails est compatible avec Ruby 1.8.7, Ruby 1.9.2 et JRuby 1.5. Elle fonctionne également avec Rubinius 1.0 (mais sans garantie de la part de la core team Rails pour les versions 3.0.x à venir). Il ne vous reste plus qu'à lancer un gem install rails --version 3.0.0 pour l'installer.

Dernière chose, si vous appréciez Rails 3 et que vous souhaitez donner en retour, la core team de Rails vous encourage à faire un don à l'association Charity:Water.

fise, un nouveau moteur sémantique RESTful et libre

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
12
30
août
2010
Java
fise est un projet de moteur sémantique, financé en partie par l’Union Européenne dans le cadre du projet de R&D collaborative IKS.

Par moteur sémantique, on entend un logiciel qui est capable d’extraire de l’information à partir de documents (textes ou multimédia), comme par exemple : des entités nommées (exemples : noms de personnes ou de lieux), des tags ou des catégories, ou encore de la connaissance sous forme d’une base d’assertion.

De tels outils existent déjà, accessibles sous forme de services web (exemples : Open Calais ou Zemanta), mais ils ne sont pas libres ce qui limite leurs possibilités d’extension et d’utilisation dans des contextes privés et/ou sensibles (exemple : renseignement).

fise, qui est écrit en Java et utilise le système de modules OSGi, se distingue par son interface REST qui permet de l’utiliser depuis n’importe quel type de système de gestion de contenu (CMS), quel que soit le langage qu’il utilise, et par une architecture modulaire qui permet de brancher et de combiner différentes bibliothèques en fonction des besoins.

Une introduction détaillée à fise est disponible dans ce billet (en anglais). Une démo en ligne est également disponible.

Sortie de Bundler 1.0.0

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
10
30
août
2010
Ruby
Bundler permet de gérer les dépendances d'une application Ruby au cours de sa vie sur plusieurs machines de manière systématique et reproductible. Cette application sous licence MIT vient de sortie en version 1.0.

Bundler peut être utilisé conjointement à Ruby Version Manager pour les développeurs travaillant sur de nombreux projets, mais il est déjà très utile par lui-même. Je vous invite à lire la seconde partie de la dépêche pour comprendre comment bundler peut vous rendre service.

Digikam et KIPI plugins atteignent la version 1.4

Posté par . Modéré par Mouns.
27
28
août
2010
KDE
Pour beaucoup les vacances sont de l’ordre du souvenir, il est temps de récupérer et classer les photos prises sur la plage, à la montagne ou plus généralement sur votre lieu de villégiature. Digikam est là pour vous, d'ailleurs une version numérotée 1.4 vient de sortir ainsi que les outils contenu dans les kipi-plugins. Digikam peut faire beaucoup de choses pour votre collection de photos :
  • Importer des images depuis plus de 1200 appareils. Les renommer, les faire pivoter les images pendant le transfert.
  • Trier et classer les photos en créant des albums, en ajoutant des mots clés, en notant les photos ou en les commentant.
  • Visionner vos photos sous forme de diaporama ou les diffuser sur la plateforme de votre choix (Flickr, Picassa, Piwigo, etc.).
  • Éditer vos photos une par une ou par lot grâce aux outils de KIPI-plugin.

Digikam est disponible sur tous les systèmes d'exploitation sur lequel KDE fonctionne. C'est-à-dire que même les utilisateurs de Windows peuvent profiter du logiciel mais au prix de quelques manipulations pour avoir une version récente.

Sortie de Roundcube 0.4

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
24
28
août
2010
PHP
Pour faire court, Roundcube c'est un webmail IMAP en PHP sous licence GPL déjà bien abouti et qui continue de prendre de l'importance. La page de présentation en dit assez long, mais il s'agit de développer une interface proche d'un MUA (Mail User Agent, client de messagerie) de bureau, le tout tournant sur serveur LAMP (NdM : mais il fonctionne aussi avec Lighttpd, SQLite, PostgreSQL ou encore MSSQL).

Les développeurs ne devaient pas bronzer près des cocotiers cet été car la nouvelle version stable est sortie début août ! Au menu des nouveautés :
  • Ajout des signatures
  • Import de contacts dans le carnet d'adresses
  • Amélioration des performances : au login par pré-chargement des icônes, opérations sur les dossiers, opérations non-nécessaires sur la table session, etc.
  • Amélioration de l'écran de composition
  • Réorganisation des boutons de l'éditeur
  • Amélioration de la navigation et de la vue par fils de conversations dans les listes
  • Amélioration de la sélection dans les dossiers
  • Ajout de configurations et personnalisations
  • Prise en charge de la connexion TLS

Et dans les 150 corrections au passage ! Roundcube 0.4 se repose entre autre sur jQuery-1.4 et TinyMCE 3.3.7.

Freeplane, l'avenir de la carte mentale libre en Java ?

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
17
27
août
2010
Bureautique
Si vous vous intéressez aux outils de créativité, vous connaissez certainement les cartes mentales (également appelées mindmap ou cartes heuristiques). Il s'agit tout simplement de prises de notes "graphiques" organisées spatialement.

Plusieurs outils libres existent, disponibles sous Linux. Deux d'entre eux sont leaders en terme de nombre d'utilisateurs :
  • XMind, dont il existe une version commerciale et qui est certainement l'outil le plus riche, mais qui justement, peut se révéler complexe
  • FreeMind, développé en Java dont les principaux atouts sont la simplicité et la légèreté.

Même si le projet est vivant, le développement de FreeMind est très lent : la première RC pour la version à venir, la 0.9.0, date de décembre 2008 et la version bêta 9 de mars 2007. Actuellement, la RC9 est disponible depuis juillet.

Eh bien, il existe depuis quelques mois une alternative : Freeplane. Il s'agit d'un fork non hostile dont l'objectif est clairement d'accélérer et de faciliter les développements. La version actuelle, disponible depuis 22 août est la 1.1.2. Il s'agit de la troisième évolution depuis le fork, mais pour l'instant, les cartes générées semblent encore (pratiquement) compatibles.

Gestion des cartes Memory Stick (Pro) Duo via le contrôleur Ricoh R5C592

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
14
27
août
2010
Linux
Si vous possédez un lecteur de carte mémoire multi-format de marque Ricoh (assez répandu dans les laptops), vous avez dû pester contre l'absence de prise en charge du format Memory Stick duo de chez Sony (et Memory Stick Pro Duo via un adaptateur, format des cartes mémoire des téléphones mobiles Sony Ericsson entre autres). Une amélioration de la situation semblait difficile, le format étant méchamment propriétaire.

Cependant, le 4 avril 2010 Ricoh rejoignait la Linux Foundation. Sans lien apparent, Maxim Levitsky, répondant au bug #238208 de chez Ubuntu, annonçait le 8 avril qu'il travaillait sur la prise en charge de cette puce. Le 3 août dernier, il proposait une première version.

Suite aux retours des utilisateurs, une deuxième version sort rapidement (voir le lien plus bas - une v3 apparaît sur la page de bug, mais la version estampillée v2 semble être la plus à jour). Celle-ci, une fois compilée/installée, crée les modules r592, mspro_block & ms_block qui, une fois chargés, font apparaître la carte Memory Stick dans /dev/msplbk0 et ses partitions dans /dev/msplbk0p*. Une fois montées, ces dernières sont parfaitement accessibles en lecture/écriture (la gestion des cartes < 128 Mo semble pécher pour le moment). Une règle udev est même fournie pour un montage transparent via le clickodrome (pas testé).

Sortie de Shoes 3.0

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
14
25
août
2010
Ruby
La version 3.0 de Shoes (nom de code Policeman) vient de sortir ! Pour ceux qui ne la connaissent pas, Shoes est une bibliothèque multiplateforme Ruby qui permet de créer des applications graphiques de manière simple et intuitive.

Là où d'autres boîtes à outils populaires (wxWidgets, Qt, Fox Toolkit, etc.) se contentent de reprendre les composants graphiques des applications modernes, Shoes s'inspire directement du Web et ne propose qu'un jeu restreint d'éléments classiques (bouton, zone de texte, barre de progression, etc.) mais offre la capacité de personnaliser au maximum son interface graphique.

Pour ne rien gâcher au plaisir, Shoes est publié sous licence MIT. La version de 3.0 de Shoes offre des nouveautés suivantes :
  • Compatibilité avec Ruby 1.9.1 ;
  • Stabilité améliorée ;
  • Mise à jour des dépendances (notamment Cairo et Pango) ;
  • Utilisation de Cocoa pour Mac OS X ;
  • Fonctionne désormais avec Windows Vista et Windows 7.

Ces trois lignes de code montrent comment construire une fenêtre avec un bouton affichant une alerte :Shoes.app do
button("Click me!") { alert("linuxfr rules !") }
end

Gollum, un wiki propulsé par git

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
17
25
août
2010
Ligne de commande
Gollum est un wiki dont la particularité est d'être propulsé par git. Il a été codé par les développeurs de Github, le choix de git n'est donc pas étonnant. Il est ainsi possible d'éditer un wiki Gollum en passant par l'interface web ou directement depuis son éditeur de texte préféré, puis en commitant dans le dépôt git utilisé par Gollum.

Gollum est une application web sous licence MIT, développée en Ruby avec le framework Sinatra. Parmi les fonctionnalités, citons :
  • La prise en charge de plusieurs langages de markup (ASCIIDoc, Creole, Markdown, Org Mode...) ;
  • La coloration syntaxique de bloc de code grâce à Pygments ;
  • L'affichage de formules mathématiques au format TeX avec MathJax ;
  • La possibilité d'attacher des fichiers et d'inclure des images.

À titre anecdotique, notons que les développeurs de Gollum ont suivi quelques principes :

Sortie de MediaWiki 1.16.0 et 1.15.5

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
19
24
août
2010
Internet
Est-il besoin de présenter la "success story" de Wikipédia, l'encyclopédie libre en ligne, pour rappeler que le moteur de wiki qui le propulse est un logiciel libre ? Ce site web est devenu en quelques années incontournable, une référence, et surtout un des plus beaux exemples de ce que le libre peut apporter à l'humanité. Mediawiki est donc le wiki qui motorise Wikipedia et les autres sites de la fondation Wikimedia.

Les développeurs n'étaient pas tous en vacances au bord de la plage (ou peut être y codaient-ils ?) car cet été a été marqué par deux sorties :
  • Une correction de sécurité sur la branche 1.15 ;
  • La sortie de la version stable.de la branche 1.16 marquant la fin du cycle des bêtas.

Profitez de cette dépêche pour découvrir (si ce n'est pas encore fait) l'architecture de la plate-forme. Au menu de l'incrément (non exhaustif) :
  • Ajout du flux atom ;
  • Blocage de l'envoi de mail au niveau utilisateur ;
  • Amélioration du système de maintenance ;
  • Revue du système de préférence ;
  • Amélioration de la gestion de SQLite ;
  • Amélioration des ACL ;
  • Ajout d'un nouveau cache pour améliorer les performances.
À noter :
  • Des changements dans l'API ;
  • Des changements dans le modèle de base de données.