Journal Seeks est-il mourrant ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
26
1
juin
2013

Seeks est un méta-moteur de recherche libre qui tendaient à devenir indépendant et décentralisé, cependant je m'inquiète de plus en plus pour sa santé.

Avertissement : certaines de ces dates et informations sont sorties de ma mémoire, qui n'est pas un modèle de fiabilité.

Le projet Seeks avançait lentement mais sûrement jusqu'à fin 2011, où un ralentissement a commencé à se faire sentir. Le fondateur du projet (Emmanuel Benazera si je ne me trompe pas) a alors décidé de monter (...)

Pourquoi investir sur des auteurs vivants quand les morts sont aussi rentables ?

Posté par . Édité par baud123, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
86
22
fév.
2012
Culture

L’exploitation des auteurs morts par les Majors de la culture nuit à la création, empêchant la diffusion d’une traduction, ou la représentation d’une pièce de théâtre.
Le domaine public est en train de disparaître, on le cède irrationnellement à des Majors. Les licences libres constituent-elles la seule alternative pour les auteurs qui ne souhaitent pas que « leur mort nuise » à l’exploitation de leurs œuvres et au domaine public ? Il y a urgence à soutenir de nouveaux entrepreneurs innovants sur de nouveaux modèles de diffusion, respectueux des auteurs et de leur public.

Journal Erwin Schrödinger vivant et bronsonisé à la fois

12
4
jan.
2012

Après Elvis, Ben Laden, Claude François, c'est aujourd'hui l'anniversaire de la mort (mais en même temps vivant, tant qu'on ne regarde pas dans la boite) : Erwin Schrödinger, mort le 4 janvier 1961.

Par contre, on n'a pas de nouvelles de son chat !

Décès de Norman Krim, promoteur du transistor

Posté par (page perso) . Édité par B16F4RV4RD1N et Nÿco. Modéré par Malicia. Licence CC by-sa
32
24
déc.
2011
Technologie

Après Dennis Ritchie (décédé le 12 octobre 2011, à 70 ans), père du langage C et d’UNIX, John McCarthy (décédé le 24 octobre 2011 à 84 ans), père du langage LISP et pionner de l’intelligence artificielle, et Jack Goldman (décédé le 22 décembre 2011 à 90 ans), fondateur du Xerox PARC (Palo Alto Research Center), une nouvelle figure de l'histoire de l'informatique s'est éteinte : Norman Krim s’est éteint à 98 ans le 14 décembre.

Il était un visionnaire qui dans les années 50 avait perçu le potentiel du Transistor (alors que le tube à vide dominait et que l'Europe venait de manquer le coche de cette nouvelle technologie). Son entreprise Raytheon a contribué à la diffusion des transistors comme amplificateurs (leur produit le plus connu était le CK722).

« Si à 98 ans tu n'as pas ta page Wikipédia, c'est que tu as raté ta vie et ta mort de pionnier. » Si vous pensez cela, rendez-lui hommage en lui créant une page francophone ou anglophone.

Jack Goldman, le fondateur du Xerox PARC, est mort

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, vincent LECOQ, Altor, Manuel Menal et Xavier Claude. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
24
24
déc.
2011
Technologie

Jack Goldman le fondateur du laboratoire de recherche Xerox PARC (Palo Alto Research Center) est mort ce 22 décembre 2011 à l'âge de 90 ans. Le Xerox PARC, situé dans la Silicon Valley est à l'origine du protocole Ethernet (c'était même un des projets pionniers), de la programmation orientée objet (Smalltalk), de l'impression laser et aussi des concepts d'interfaces graphiques tels que les fenêtres, les icônes et le WYSIWYG qui ont été très largement réutilisés dans les bureaux sous Unix/Linux, Mac OS ainsi que Windows.

En effet, l'histoire veut que Steve Jobs se soit inspiré des travaux du Xerox PARC qu'il a eu le loisir d'observer lors d'une visite organisée par les dirigeants de Xerox même. De l'aveu de Steve Jobs lui-même, il se souvient en être sorti avec l'interface graphique et la souris en tête, alors qu'il se souvient y avoir vu les bases de la programmation orientée objet, le réseau, le traitement de texte WYSIWYG et bien d'autres merveilles informatiques inconnues à l'époque (voir le lien sur « accidental empires » pour votre culture).

Outre le Xerox PARC, Jack Goldman a également conduit des recherches sur la batterie sodium-soufre chez Ford dans les années 1960.

Dennis Ritchie, un père d’UNIX, nous a quittés

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
148
13
oct.
2011
C et C++

Dennis MacAlistair Ritchie, le créateur du langage C et d’UNIX, est décédé.
Dennis Ritchie est connu comme étant le créateur du langage C, un développeur clef du système d’exploitation UNIX, et le coauteur du célèbre livre référence du langage C, The C Programming Language, communément appelé K/R ou K&R (en référence à ses deux auteurs : Kernighan et Ritchie).

Son invention du langage C et sa participation au développement d’UNIX, au côté de Ken Thompson, ont fait de lui un pionnier de l’informatique moderne. Le langage C reste au début du XXIe siècle, un des langages les plus utilisés, tant dans le développement d’applications que de systèmes d’exploitation. UNIX a aussi eu une grande influence en établissant des concepts qui sont désormais totalement incorporés dans l’informatique moderne.

Il déclara que le langage C « semblait être une bonne chose à faire » et que n’importe qui à sa place aurait fait la même chose ; bien que son collègue des laboratoires Bell, [Bjarne Stroustrup], créateur du C++, répondit que « si Dennis avait décidé de consacrer cette décennie à des mathématiques ésotériques, UNIX aurait été mort‐né. »

Suite au succès d’UNIX, Dennis continua ses recherches dans les systèmes d’exploitation et les langages de programmation, dont notamment les systèmes d’exploitation Plan 9 et Inferno, et le langage de programmation Limbo.

Il est corécipiendaire avec Ken Thompson de l’édition 2011 du Prix japonais et du Prix Turing de 1983.

Source de la biographie : Wikipédia

Steve Jobs (1955-2011)

Posté par . Modéré par patrick_g.
2
7
oct.
2011
Apple

Steve Jobs, ce nom vous dit forcément quelque chose, comme Bill Gates, Linus Torvalds, Richard Stallman, Mark Shuttleworth, Mark Zuckerberg. Il s'est éteint le 5 octobre 2011 et laisse à l'industrie de l'informatique et du multimédia grand public un sacré héritage. C'est peut-être l'occasion de faire une petite rétrospective sur la relation particulière entre Apple et le libre.

Aux yeux du grand public, il a apporté le renouveau et l'innovation dans de nombreux domaines. Il a été un des premiers « gus dans son garage » qui bricolait les idées qui germaient dans sa tête. Commençons par une petite rétrospective.

NdM. : les illustrations initialement retenues par l'auteur ont été remplacées par d'autres équivalentes sous licence libre, la plupart en provenance du Wikipedia. L'auteur de la dépêche raconte ici sa vision de l'histoire d'Apple et de Steve Jobs, ainsi que les rapports de ces derniers avec les autres acteurs, dont les communautés du libre.

Adobe « Wallaby », convertir du Flash vers du HTML 5, la fin du Flash ?

27
9
mar.
2011
Internet

Il semble qu'Adobe ait pris conscience que HTML 5 est en bonne voie pour remplacer Flash sur de nombreux sites et ne souhaite pas perdre tous ses clients qui paient des licences pour créer leur contenu.

Le principal facteur a sans doute été Apple, qui persiste à refuser Flash et impose donc aux créateurs de sites d'avoir une version sans Flash, s'ils veulent être accessibles sur iPhone / iPad — mais c'est une bonne chose quelle qu'en soit la raison.

Adobe a donc annoncé hier « Wallaby », qui permet de convertir du Flash vers du HTML 5, sans doute dans le but que les clients continuent à concevoir leurs sites en Flash (et donc payent la licence).
La cible iOS est clairement visible dans le choix fait par Adobe de générer du code compatible Webkit. Espérons que cela évoluera, car ce n'est qu'une « technology preview » pour le moment.

Debian 6.0 Squeeze est sortie

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
65
6
fév.
2011
Debian
Debian 6.0, nom de code Squeeze, est sortie aujourd'hui. Debian est l'une des distributions GNU/Linux les plus anciennes encore actives. Elle se veut adaptée au plus grand nombre et se nomme elle-même « le système d'exploitation universel ». Elle est aussi réputée pour sa stabilité, notamment car elle n'est pas publiée à une date fixe, mais quand elle est prête.

Cette version est disponible officiellement pour les architectures Intel x86, SPARC, PowerPC, MIPS, Intel Itanium, S/390, AMD64 et ARM EABI. Elle voit aussi l'introduction du port GNU/kFreeBSD en tant qu' « avant-première technologique ».

Rappelons que les noms des versions de Debian ont pour origine un personnage de Toy Story. Squeeze est l'extraterrestre à trois yeux.

NdM : nous remercions jve et symoon pour avoir proposé des dépêches similaires.

Cette dépêche est sous licence CC BY-SA 3.0.