Lancement des Rencontres mensuelles autour des licences libres (et Open)

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Xavier Claude et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags : aucun
9
30
jan.
2014
Communauté

VVL et inno³ ont le plaisir de vous inviter à la première Rencontre Mensuelle autour des Licences Libres :

  • Le mercredi 5 février de 17h à 19h
  • au sein des locaux d'inno3
  • 105 rue La Fayette, 75010 Paris

Au-delà de discussions autour des actualités juridiques relatives au logiciel libre (mais aussi Open Data et Open Content), ces rencontres seront l'occasion de confronter les analyses des principales licences libres, par le biais d’échanges avec des juristes et des praticiens. Chaque rencontre portera sur un thème et/ou une licence concrète définis lors de la séance précédente. Un compte rendu sera mis en ligne sur le site VVL.

Les licences libres formalisent un cadre de création collaborative dans le logiciel.
Elles touchent un nombre croissant de domaines industriels en ouvrant des perspectives d'innovation non négligeables. Elles sont ainsi devenues les pierres angulaires d'un système plus large et plus complexe. C'est à ce titre, qu'elles suscitent un intérêt croissant au sein des projets industriels (malgré une relative réserve), projets qui doivent concilier le maintien d'objectifs élevés en termes de qualité et l'intégration d'usages plus souples issus des pratiques communautaires.
Il en résulte un nombre croissant de personnes qui se forment à la gestion des licences et à l'organisation des pratiques au sein de leur organisation.

Au regard de cette tendance et d'une mutualisation insuffisante sur le sujet, Veni, Vidi, Libri (VVL) et inno³ mettent en place une réunion mensuelle dédiée à l'étude des licences libres et de leurs effets. Ces réunions se tiendront toute l'année 2014 chaque premier mercredi du mois de 17h à 19h.

Cette première rencontre permettra de définir les grandes lignes des actions et de la méthodologie qui sera adoptée au sein du groupe durant l'année 2014.
Un accès distant sera fourni pour ceux qui ne peuvent être sur place.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question à ce sujet.

6e édition de la conférence « European Open Source & free software Law Event » ( EOLE)

Posté par (page perso) . Édité par NeoX, Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
9
25
nov.
2013
Justice

EOLE (European Opensource & free software Law Event) est une conférence organisée depuis 2008 par un groupe de juristes européens et soutenue par différents partenaires issus de la recherche, du monde industriel et des cabinets d'avocats. l'événement itinérant, qui s'est déjà tenu à Paris, Bruxelles, Turin, Barcelone et Paris, retournera pour sa 6e édition à Bruxelles.

Logo EOLE

Cette édition aura lieu au Club de la Fondation Universitaire, rue d'Egmont 11, 1000 Brussels, Belgium, le 6 décembre de 9h à 18h sur le thème « Considering Free & Open Source in Cloud Strategies.».

Cette conférence a pour but de promouvoir le partage ainsi que la diffusion de la connaissance en matière de logiciels libres. Elle promeut le développement et le partage de bonnes pratiques en la matière et réunit chaque année un nombre important d'intervenants (essentiellement européens, mais avec quelques intervenants américains ou asiatiques).

Nous renouvelons donc cette année l'événement à Bruxelles avec une attention particulière sur les liens (existants ou à construire) entre le « Cloud » & l'Open Source. La journée est ouverte à tous (juristes d'entreprise, avocats, développeurs, décideurs, acheteurs, etc.), même si cette année une participation est demandée afin de prendre en charge certains frais (repas essentiellement) et de réduire les défections.

Pourquoi contribuer à Veni Vidi Libri ?

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Xavier Teyssier. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags : aucun
17
9
juil.
2013
Communauté

L'association Veni, Vidi, Libri a pour objectif de promouvoir les licences libres ainsi que de faciliter le passage de créations sous licence libre.
Depuis sa création (2006-2007), elle a accompagné ainsi un certain nombre de projets communautaires, logiciels ou non, dans la mise en œuvre de bonnes pratiques et maintien la plate-forme d’information et de veille vvlibri.org. Plus généralement, elle a aussi souvent été associée aux démarches liées à la diffusion de contenu sous licence libre (au travers de nombreuses conférences, quelques traductions de licences, la rédaction d'articles dédiés, la publication de communiqué communs sur l’Open Data ou le GLAM, etc.).

Il y a moins d'un an, nous avions publié sur notre blog un article intitulé « Appel à contributions : VVL Needs You! ». Cet appel nous a permis d'accueillir de nouvelles contributions, mais force est de constater que la situation est de nouveau, si ce n'est plus, critique et que des bonnes volontés sont nécessaires pour donner un nouveau souffle au projet.

Cela de deux façons (au moins) :

  • en contribuant à l'association de manière générale, à certains seulement de ses projets (tout type de profil étant utile : juriste, développeurs, graphistes, rédacteurs, chercheurs, etc.) ou à des projets spécifiques que vous porteriez ;
  • par ailleurs, nous sommes aujourd'hui en capacité de diriger d'éventuels stages par la mise à disposition de locaux sur Paris par l'un de nos membres : n'hésitez pas à nous contacter dans ce cadre (ou à transmettre cette proposition), quel que soit votre profil ou vos attentes afin que nous puissions imaginer un sujet profitable à tous. Un tel stage peut être une réelle opportunité pour se plonger dans les méandres des licences libres, contribuer à fluidifier les collaborations consubstantielles au mouvement du libre et de rencontrer les différents acteurs du système.

Lancement d’un nouvel ouvrage : Histoires et cultures du Libre - Des logiciels partagés aux licences

21
23
mai
2013
Culture

Sous la direction de Camille Paloque-Berges (Docteur en sciences de l’information et de la communication) et Christophe Masutti (Docteur en histoire des sciences, Président de l’Association Framasoft) et fruit de la collaboration inédite de plus de 20 auteurs provenant d’horizons disciplinaires différents, par des approches thématiques et des études de cas, cet ouvrage propose une histoire culturelle du Libre non seulement à travers l’histoire de l’informatique, mais aussi par les représentations sociales, philosophiques, juridiques et économiques qu’a cristallisées le mouvement du logiciel libre jusqu’à nos jours.

Peu d’ouvrages se sont focalisés sur le Libre dans une perspective historique, alors qu’il peut pourtant être considéré comme une clé de lecture possible de l’histoire de l’informatique en tant que telle (et donc au-delà du mouvement du Libre lui-même).

À l’aide de multiples clés d’analyse, et sans conception partisane, ce livre dresse un tableau des bouleversements des connaissances et des techniques que ce mouvement a engendrés.

Le lecteur saura trouver dans cette approche ambitieuse et prospective autant d’outils pour mieux comprendre les enjeux de l’informatique, des réseaux, des libertés numériques, ainsi que l’impact de leurs trajectoires politiques dans la société d’aujourd’hui.

Cet ouvrage a la particularité d’être un ouvrage dit « collectif » qui a fait l’objet d’un appel à publication invitant les auteurs à soumettre leurs articles. La sélection s’est faite par le comité de lecture de la collection Framabook et par un comité scientifique constitué ad hoc.

Publié aux Editions Framabook sous licence Creative Commons - By (3.0) (attribution), avec le soutien d’Inno3 et d'Inria. Librement téléchargeable sur http://framabook.org/histoires-et-cultures-du-libre, ce livre est également disponible en vente en version papier sur le site : http://www.enventelibre.org.

Organisation de la seconde édition de l'European OpenSource & Free Software Law Event (EOLE) le 9 décembre 2009 au Parlement Européen

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
8
20
nov.
2009
Justice
L'European OpenSource & Free Software Law Event (EOLE) est un événement qui a pour ambition de favoriser la mutualisation et la diffusion de connaissances juridiques relatives aux licences Open Source, ainsi que le développement et la promotion de bonnes pratiques. C’est une initiative née des besoins des praticiens du domaine avec pour objectif de développer une doctrine juridique dédiée à l’open source. Enfin, son orientation scientifique conduit à apporter une attention particulière à la délivrance d’informations neutres et de qualités.

Forts de l’expérience 2008 et conscients de l’intérêt croissant attaché à ces problématiques, nous organisons un nouveau séminaire cette année. Il se tiendra à Bruxelles, dans les prestigieux locaux du Parlement Européen et fera intervenir de nombreux spécialistes (certains étant déjà présents, en tant qu’intervenant ou spectateur, lors de la première édition). Pour élargir encore le public (et parce que le juridique se parle et se comprends mieux dans sa propre langue...), l'ensemble des interventions seront traduites simultanément en 10 langues.

Les thématiques de la journée sont « FLOSS Terminology » et « Mutual developpment in the cloud … and other experience » et un Comité Scientifique (coprésidé par Benjamin Jean et Philippe Laurent), composé d’une dizaine d’éminents spécialistes du domaine, a pris en charge la direction scientifique de l’événement. Enfin, la journée devrait donner naissance à un court glossaire concentrant les principaux apports du séminaire (en terme de vocabulaires et d’usages).

Pour les plus pressés, l’inscription est possible dès maintenant sur le site.

Les 24 et 25 septembre prochains : PCL 2008, « Construire l'Europe de l'Open Source et bâtir l'avenir de l'Économie Numérique »

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
8
22
sept.
2008
Communauté
Les 24 et 25 septembre prochains aura lieu "Paris Capitale du Libre 2008" http://www.paris-libre.org autour du thème « Construire l'Europe de l'Open Source et bâtir l'avenir de l'Économie Numérique »

Cet évènement professionnel est organisé par la FniLL en faveur de l'industrie du Logiciel Libre et de ses communautés. Pour ce troisième volet, un salon entier est mis en place à la maison internationale de Paris afin de promouvoir les spécificités et le marché des Logiciels Libres, informer sur la diversité de l'écosystème du Logiciel Libre et, au travers des Lutèce d’Or, donner de la visibilité et récompenser les initiatives qui insufflent leur dynamisme au marché du Logiciel Libre.

Organisation du premier European Opensource Lawyers Event (EOLE 2008) dédié à la GNU GPL v3

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
4
19
août
2008
Communauté
Répondant à une mobilisation juridique de plus en plus grande pour soutenir et pérenniser l'usage des licences libres, des juristes de toute l'Europe se réunissent le 24 septembre prochain autour de la première conférence juridique entièrement dédiée aux licences libres — avec la nouvelle GNU GPL v3 comme canevas.

Baptisée « EOLE », pour European Opensource Lawyers Event, elle regroupera en une journée la plupart des questions et problématiques auxquelles sont confrontés les avocats et juristes d'entreprises, en détaillant la licence tant dans ses termes que dans son application.

Une émission grand public sur les logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
2
juil.
2007
Communauté
Beaucoup parmi ceux impliqués dans le Libre font le constat d'une méconnaissance des enjeux du logiciel libre par le grand public, des confusions de toutes sortes qui circulent, et de la mésinformation souvent imputables aux médias.
À cet égard, on a pu apprécier la semaine dernière, sur LCI, « Plein Ecran 2.0 ».

Pour une fois, voici une émission accessible à tous qui choisit d'apporter un éclairage plutôt flatteur aux logiciels libres et à son industrie : le Libre, ça marche, voire même plutôt bien (du Firefox, OOo, Ubuntu, VLC — et non, ce dernier est loin d'être dur à installer...) ; ce n'est pas que la gratuité (merci Tristan) ; la France et l'Europe sont pour une fois compétitifs (merci Alexandre) ; et Paris Capitale du Libre présenté comme un événement de grosse ampleur.
On y retrouve ainsi Tristan Nitot[1], Alexandre Zapolsky[2], Olivier Ezratty[3], et Emmanuel Paquette[4].

Voilà le genre d'émission comme on aime en voir, et que l'on gagne à diffuser autour de soi (Tristan Nitot parlait sur son blog de faire péter les compteurs, cette dépêche est un dernier coup de pouce ;)) !

[1] Président de Mozilla Europe, son blog : standblog
[2] P.-D.G de Linagora et Président de la FNILL
[3] ex-Microsoft, reste à se faire son opinion
[4] des Echos Innovation

Interview de Marc Schneider, fondateur du projet openaguila.org

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
14
mar.
2007
Communauté
L’association Veni, Vidi, Libri a pour objectif de promouvoir les licences libres ainsi que de faciliter le passage de créations sous licence libre.
C'est pour remplir cette première mission qu'elle collecte les témoignages et réflexions des auteurs qui ont choisi de libérer leurs logiciels.

C'est au tour de Marc Schneider, fondateur du projet, d'expliquer sans palabre le pourquoi et comment de la libération d'OpenAguila.org.

OpenAguila fait partie de la longue liste des logiciels orientés Entreprise. Plus précisément, OpenAguila est ce que l’on appelle un logiciel ERP (en français PGI, pour Progiciel de Gestion Intégré). Édité par la société SFWan, il est disponible depuis 2006 sous licence GNU GPL. Comment expliquer qu’un logiciel résolument tourné vers les TPE et PME puisse être placé sous licence libre ?

Veni, Vidi, Libri voit le jour

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
18
sept.
2006
Doc
Le projet Veni, Vidi, Libri a pour objectif de promouvoir les licences libres et de faciliter le passage d'oeuvres propriétaires - notamment logicielles - sous licence libre.

Travaillant jusqu'à peu sans grande publicité dans les soubassements de Framasoft, nous sommes heureux de pouvoir aujourd'hui prendre notre envol grâce à l'aide de ce dernier. C'est la raison pour laquelle nous sommes fiers de vous présenter notre propre site à l'adresse suivante : http://venividilibri.org.

En contactant les développeurs pour leur proposer un passage au libre et en aidant ceux qui le souhaitaient, nous avions le sentiment de répondre à une attente. Ce site permettra plus largement de diffuser les connaissances utiles pour comprendre et utiliser les licences libres.

Basé sur un wiki, le site restera interactif et ouvert aux contributions. Ainsi, les informations utiles lors des différentes phases d'un passage au libre seront expliquées. De même, un maximum de licences libres, open source et open content, pourront être détaillées ; pour toutes informations ou précisions complémentaires, n'hésitez pas à nous contacter, sur le site ou directement à info @ venividilibri.org.

Journal « Option Libre » : compatibilité entre contrats

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
15
sept.
2006
Le lien : http://www.venividilibri.org/Articles/OptionLibre

Bonjour,

Je suppose qu'une nouvelle polémique risque d'éclater, de la part de ceux qui estiment que tout ce qui touche aux licences est tabou et ne devrait pas être confié aux juristes. C'est bien connu, ceux-ci pervertissent tout ce qu'ils touchent. Néanmoins, je prends le risque. Si l'étude à laquelle j'ai procédé peut servir à quelques-uns, alors l'objectif est atteint...

Certains en entendent parler depuis de longs mois, l’étude est enfin terminée, ou tout du moins (...)

Journal Deux nouvelles soeurs dans la famille des licences Cecill!

Posté par (page perso) .
Tags :
0
8
juil.
2006
N'ayant trouvé aucun article y faisant référence, je vais tenter d'en parler rapidement :

Il y a deux semaines, la famille des licences Cecill a vu naître deux nouvelles licences Cecill : la licence Cecill-B et la licence Cecill-C :

. La licence Cecill-B: licence FLOS permissive, type BSD, mais beaucoup plus complète au niveau contenu, ce qui en fait une licence parfaitement légale au sens du droit français. Elle comporte néanmoins une clause de citation assez forte qui (...)

Journal L' Affero General Public License (AGPL) n'est pas une licence libre

Posté par (page perso) .
Tags :
0
8
juil.
2006
L' Affero General Public License (AGPL) n'est pas une licence libre


Pour moi, c'est un constat, quoiqu'en dit RMS (et la FSF qui la classe en licence libre), l'Affero General Public License (AGPL) n'est pas une licence libre :

Je ne vous refais pas l'historique des licences libres, tout le monde connaît les quatre libertés (Etudier,utiliser, modifier et distribuer).

. L'AGPLorganise un mécanisme spécial permettant d'imposer au licencié de distribuer ses sources lorsqu'il utilise son logiciel sur (...)

Journal Ce qui rend la licence Apache incompatible avec la GNU GPL

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
8
juil.
2006
La solution est maintenue, malgré les progrès de la version 2.0 de la licence Apache : ce n'est pas une licence compatible au terme de la GNU GPL.

Même si la fondation Apache prône pour la compatibilité, la réponse de la FSF me semble sans appel :
. Pour qu'une licence soit compatible avec la GPL, il faut qu'elle puisse « inclure » cette dernière, c'est-à-dire qu'elle confère au moins autant de droits et surtout pas plus d'obligation.
(...)

Journal Compatibilité entre licences, Résumé sommaire

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
8
juil.
2006
Licence : Contrat par lequel un auteur va céder des droits sur son oeuvre.
Oeuvre : Création originale protégée en tant que telle par la Convention de Berne et tous les États signataires (presque 200 il me semble). J'utilise ce terme générique pour parler autant des logiciels, des images, musiques, etc.
Licences FLOS : Free Libre Open Source License. J'utilise ce terme générique, ça m'évite de rentrer dans les distinctions free/open source par exemple...

Ceci étant dit, je finalise (...)