Firefox 4 et pilotes de cartes graphiques sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
31
19
jan.
2011
Mozilla
Cette dépêche est tirée du journal de bjacob.

Je m'essaye à l'exercice de la publication LinuxFr pour apporter quelques explications sur le statut de l'accélération graphique dans Firefox 4 sous Linux (plus généralement X11). Je suis le type qui a fait la modification restreignant OpenGL au seul pilote NVIDIA propriétaire dans Firefox 4 sous Linux, donc si vous n'êtes pas contents, c'est moi qu'il faut gronder.

Si vous êtes pressés, je vous conseille de lire au moins ce mail que j'ai envoyé à la liste mesa-dev.

Le fait est qu'on a plein de plantages dans tous les pilotes OpenGL, sauf avec le driver proprio NVIDIA. Donc j'ai restreint OpenGL à ce seul pilote, et j'ai écrit (lien ci-dessus) a mesa-dev pour leur expliquer la situation et leur montrer comment reproduire les problèmes, ce qu'ils ont pu faire très vite, et ils ont fait des rapports de bugs, cf. ce fil de discussion.

Donc les choses avancent : on a une batterie de tests officielle pour WebGL qui permet de valider tranquillement les pilotes et, bien entendu, dès qu'un pilote sera validé, on se dépêchera de l'activer pour Firefox 4.
Ça ne sera pas forcément avant la sortie de Firefox 4 : il ne reste pas beaucoup de temps. Mais ça pourra être dans une sortie mineure, et de toute façon on va se mettre à sortir 3 versions "majeures" par an.

Quelques autres précisions maintenant :
  • Vous pouvez débloquer votre pilote en définissant la variable d'environnement MOZ_GLX_IGNORE_BLACKLIST avant de lancer Firefox.
    Voir le mail à mesa-dev ci-dessus si vous voulez exécuter les tests WebGL.
  • L'accélération due à XRender, via Cairo, est toujours présente. Seul OpenGL est bloqué.
    On utilise potentiellement OpenGL pour 2 choses : pour WebGL et pour les 'Layers' (phase de composition des couches d'une page web, ce qui inclut le redimensionnement et les conversions d'espaces de couleurs pour les images et la vidéo).
  • WebGL est activé par défaut, donc dès que votre pilote est débloqué (voir ci-dessus), vous pouvez faire tourner du WebGL. Votre pilote OpenGL sera utilisé pour exécuter WebGL, mais pour que le résultat soit utilisé directement pour l'affichage sans repasser par la mémoire centrale (ce qui permet d'accélérer encore plus), il vous faut les Layers, voir ci-dessous :
  • les Layers, par contre, ne sont pas encore activés par défaut sous Linux, indépendamment des pilotes, parce qu'il y a un bout de code qui reste à écrire pour ne pas perdre le bénéfice de XRender. (En gros, permettre aux pixmaps de rester sur le serveur X sans faire d'aller-retours inutiles). Tant que ça n'est pas fait, activer les layers cause une perte de performance sur certains benchmarks à base de canvas 2D. Par contre, ça accélère déjà très bien la vidéo et WebGL, par exemple. Si vous voulez activer les Layers, allez sur about:config et activez layers.acceleration.force-enabled.

Dès que les bugs graves qui restent à régler dans Firefox 4.0 seront corrigés, je voudrais m'attaquer à activer les layers par défaut sous Linux. Je pense que ça sera dans la version +1 d'ici quelques mois ; puis, à terme, on a aussi des plans pour se débarrasser complètement de XRender et simplement tout faire par OpenGL, ce qui règlerait pas mal de problèmes : c'est ce qui se passe déjà sous Windows, ou l'équivalent de XRender, Direct2D, est une simple bibliothèque logicielle appelant Direct3D 10. On devrait pouvoir faire aussi bien avec OpenGL à la place de Direct3D 10.

Journal Qt dans Ubuntu

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
22
18
jan.
2011
Mark Shuttleworth, le "Dictateur bienveillant auto-désigné à vie" d'Ubuntu, vient de publier un billet intéressant sur son blog.

Alors qu'Ubuntu n'intégrait par défaut aucune application basée sur le toolkit Qt cela pourrait bien changer pour la version qui suivra Natty Narwhal en octobre prochain. Mark indique que les développeurs de Canonical vont travailler avec Ryan Lortie, grand spécialiste de dconf, afin de développer des bindings pour Qt.
Mark semble espérer que ces bindings inciteront les responsables des (...)

Journal Watson, Jeopardy et le test de Turing

Posté par (page perso) .
35
17
jan.
2011
Vous connaissez tous le jeu Jeopardy qui passe sur les télévisions de plusieurs pays. En gros les candidats gagnent de l'argent en répondant à des questions. Mouaif pas très nouveau tout ça.
Le seul truc un peu original c'est qu'en fait l'interrogateur donne la réponse et que c'est au candidat de reconstituer la question.
Exemple: Si l'interrogateur vous dit "LinuxFR" vous devez répondre "Quel est le site francophone qui rassemble le plus de trolleurs"....ou un truc de ce style.

C'est (...)

L'Union Européenne et le rapport « La nouvelle Renaissance »

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
26
12
jan.
2011
Justice
En avril 2010, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a annoncé qu'il allait confier à un comité des sages la rédaction d'un rapport sur « la numérisation, l'accessibilité en ligne et la conservation des œuvres culturelles à travers l'Europe ».
Ce comité des sages est formé de trois personnes : Maurice Lévy (PDG de Publicis), Elisabeth Niggemann (Présidente de la Bibliothèque Nationale d'Allemagne) et Jacques De Decker (écrivain et membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique) et il a commencé immédiatement ses travaux.
Après un processus de consultation et une audition publique, le fameux rapport portant le nom pompeux de « The new Renaissance » a été remis le 10 janvier 2011 à Mesdames Neelie Kroes, Commissaire chargée de la stratégie numérique, et Androulla Vassiliou, Commissaire chargée de l'éducation et de la culture.

Il est difficile de savoir si ce rapport va influencer ou même orienter les choix de la Commission européenne, mais il est sans doute intéressant de s'attarder un peu, sans langue de bois, sur les principales propositions.

Sortie de la version 2.6.37 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
75
5
jan.
2011
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.37 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

PS : Outre mes camarades relecteurs/modérateurs je tiens particulièrement à remercier davy78 qui a bien voulu accepter de relire longuement la dépêche pour traquer les fautes et me permettre de les corriger.

Journal Wikileaks et HADOPI

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
31
4
déc.
2010

On l'attendait avec impatience, c'est maintenant fait puisque le Monde publie une analyse du câble diplomatique américain consacré à la loi HADOPI !

On découvre notamment que la BSA (Business Software Alliance) à voulu profiter d'HADOPI pour faire passer un autre truc sans aucun rapport. La BSA a lutté avec la dernière énergie pour faire abroger l'article 15 de la loi DADVSI de 2006 qui stipule que le code source des verrous DRM doit être fourni au gouvernement français (voir (...)

Journal ZFS sous GPL grâce à GRUB ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
23
2
déc.
2010
Je sais, je sais, le titre est un peu abscons avec ces trois acronymes. Mais bon j'ai trouvé ça rigolo et puis on est entre nous et on sait de quoi on parle non ?
Bon au cas ou voici le pitch en toutes lettres: Les développeurs du chargeur "Grand Unified Bootloader" on décidé d'inclure le systèmes de fichiers "Zettabyte File System" dans leur code. Cette inclusion implique que le code de ZFS qui est incorporé (...)

Rapport annuel 2010 sur le développement du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags : aucun
32
2
déc.
2010
Linux
Comme l'an dernier la Linux Fondation vient de mettre à disposition un document PDF qui analyse le mode de développement spécifique du noyau Linux et qui propose de nombreuses statistiques sur l'année qui vient de s'écouler.

Quelques commentaires dans la suite de la dépêche.

Graph500: un nouveau classement pour les supercalculateurs

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
22
18
nov.
2010
Technologie
La sortie récente du trente-sixième classement Top500 a été une fois de plus l'occasion de célébrer les succès et de déplorer les insuffisances des divers laboratoires ou entreprises qui veulent bien proposer les résultats de leurs machines. On oublie pourtant que le test Linpack, qui est au coeur du classement, est un benchmark spécifique qui ne peut refléter la diversité des problématiques du calcul à haute performance.
La conférence Supercomputing 2010 a été l'occasion d'annoncer la naissance d'un tout nouveau classement, le Graph500, qui ambitionne de compléter le Top500 dans le domaine du calcul sur les nombres entiers.

Le Top 500 de novembre 2010

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
41
15
nov.
2010
Technologie
Le trente-sixième Top 500 des supercalculateurs mondiaux est sorti aujourd'hui à l'occasion de la conférence Supercomputing 2010 qui a lieu à la Nouvelle-Orléans.

On rappellera que le Top 500 se base sur une soumission volontaire (de nombreuses machines puissantes mais classifiées ne participent pas à la course) et sur un comparateur de performances spécifique extrêmement parallélisable (le code Linpack qui concerne la résolution de systèmes d'équations linéaires).

L'analyse dans la suite de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

Journal LibreOffice: ça va bouger !

Posté par (page perso) .
Tags :
36
10
nov.
2010
La Document Foundation qui a pris en main les destinées de LibreOffice, le fork communautaire d'OpenOffice.org, vient de faire paraître un communiqué fort intéressant.
Dans celui-ci on apprend plusieurs choses :

  • Le chiffre des développeurs du projet est maintenant de 90 et ce après à peine un mois et demi d'existence.
  • La dépendance de la suite bureautique envers le code Java va être réduite progressivement.
  • La compatibilité avec "the market leading office suite" va être améliorée (macros VBA) afin de favoriser (...)

Le rachat de Sun par Oracle : 18 mois plus tard la méfiance s'installe

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
47
30
oct.
2010
Communauté
Au moment du rachat de Sun par Oracle, au début de l'année 2009, les partisans du logiciel libre avaient exprimé diverses inquiétudes. Avec des projets aussi connus que Java, OpenOffice.org, Lustre, MySQL ou encore OpenSolaris il est clair que la firme Sun était un élément important de l'écosystème du libre. Est-ce qu'Oracle allait continuer à financer les projets libres de Sun ? Est-ce que l'ouverture envers la communauté allait s'améliorer ou se détériorer ?

Dix-huit mois plus tard nous pouvons faire un premier point sur ces questions... et le bilan est inquiétant !

Le noyau Linux 2.6.36 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
104
21
oct.
2010
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.36 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

Journal Linux, le trading à haute fréquence et les gamers

Posté par (page perso) .
Tags :
47
15
oct.
2010
Vous vous souvenez de la décision prise l'an dernier par la bourse londonienne (London Stock Exchange) de migrer depuis Windows vers un mix de GNU/Linux et Solaris ? Cela avait été évoqué dans ce journal d'octobre 2009.
L'ancien système (nommé TradElect) était basé sur un OS Windows Server 2003 avec des programmes de trading écrits en C# et .NET et une base de données SQLServer 2000. Visiblement la bourse de Londres n'a pas été enthousiasmé par les performances de (...)

Journal Comprendre les médias numériques

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
41
24
sept.
2010
La fondation Xiph.org (à l'origine des formats Vorbis, Theora ou FLAC) vient de mettre en ligne une vidéo fort intéressante pour expliquer techniquement ce qu'est un média numérique. Cette vidéo est la première d'un cycle complet qui ambitionne de faire comprendre en profondeur le sujet (spread techie-level knowledge about digital media).

Le sujet est présenté par le développeur Chris (Monty) Montgomeryet il explique, avec pas mal d'humour, quels sont les fondements techniques d'un son ou d'une image (...)