Journal Linux est-il prêt pour le desktop?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
5
8
déc.
2011

Cher journal,

Je m'excuse platement pour ce titre aussi trolligène qu'éculé.
Pourtant la question se pose aujourd'hui, ou plutôt se posera dans le courant de l'année 2014 avec une certaine acuité, je dirais qu'à cette date s'ouvre une fenêtre de tir que nous ne trouverons pas avant dix ans.
Pourquoi 2014 alors que la fin du monde est prévue pour 2012?
Et bien parce que je ne m'intéresse pas à l'astrologie Incas mais que je viens de trouver cette annonce de Microsoft relayée par le site http://www.developpez.com.
Et oui dans le courant de l'année 2014 le support de windows xp n'est plus assuré. Or un grand nombre d'organisation utilise encore ce système et seront placées devant la triple alternative de continuer à utiliser un système dont les failles de sécurité ne seront plus comblées, migrer vers une version plus récente d'un système Windows ou, enfin, choisir une solution libre. Mon pessimisme habituel me pousse à penser que la solution la plus onéreuse sera choisie mais plutôt que de renoncer je préfère te demander, cher journal, comment aborder le grand virage de 2014.

  • # Cette fois, c'est la bonne

    Posté par . Évalué à 8.

    Non, mais ça fait combien de fois que "Linux est-il prêt pour le desktop" ? Quand y a eu les netbooks, quand y a eu les téléphones intelligents, quand il y a eu les tablettes, etc...

    • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

      Posté par . Évalué à 10.

      Oui, mais maintenant, on a Gnome3.

      • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

        Posté par . Évalué à 4.

        Et Lennart Poettering, notre messie.

        (Le pire, c'est qu'il y a des gens qui le pensent vraiment)

        GRUB3 will be Elisp serialized as XML jited to JVM running as Eclipse plugin on a Mac running in a virtual PC in a Xen instance on a 286er.

      • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

        Posté par . Évalué à 8.

        Oui, mais maintenant, on a Gnome3.

        Donc la question est plutôt le desktop est-il prêt, pardon digne de Gnome3.

        • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

          Posté par . Évalué à 2.

          L'objectif de GNOME3 me semble de détruire le desktop.
          C'était l'objectif de KDE4 mais ils l'ont vite rééimplémenté, et c'est le seul truc qui marche vraiment à l'heure actuelle.
          Pour GNOME3, il est en train d'être réimplémenté dans mint.
          Il y a windows qui veut le remplacer par métro, mais apparemment, ils le gardent à coté. On verra ce que les utilisateurs préfèrent.

    • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

      Posté par . Évalué à 10.

      Linux est prêt pour le desktop.
      L'écosystème des applicatif et drivers l'est peut-être un peu moins.
      Par contre les gens ne le sont définitivement pas.

      • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

        Posté par . Évalué à 7.

        Quand je vois :
        - la galère lorsque l'on upgrade un truc comme KDE d'une version à une version N+x, et ou il faut supprimer son profil pour le recréer (retour 15 ans en arrière avec Windows)
        - les guignols de Gnome3 qui changent leur desktop sans écouter les utilisateurs
        - les distribs comme Ubuntu qui nous pondent des environnements qui perdent le contour de leur fenètre,

        ben rien qu'avec ça je suis pessimiste sur l'avenir des desktop. J'ai presque honte d'avoir conseiller certains de mes amis de passer sous Linux, j'aurais peut-être du leur conseiller un MAC.

        • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

          Posté par . Évalué à 10.

          • les guignols de Gnome3 qui changent leur desktop sans écouter les utilisateurs

          suivi de

          j'aurais peut-être du leur conseiller un MAC.

          Apple n'ecoute pas les utilisateurs.
          Apple observe les utilisateurs.

          C'est LA règle de base de design, n'écoute surtout pas ce qu'ils te disent, ils racontent n'importe quoi (comme tout le monde).
          Au choix:
          - Ils disent ce qu'ils pensent que tu veux entendre (peur de te vexer, ou ils ont envie d'avoir "la bonne réponse")
          - Ils ont pas la moindre foutue idée de quoi répondre, mais se sentent obliges de répondre qq chose, c'est assez humain
          - Ils imaginent qq chose en l'idéalisant sans se rendre compte que ce qu'ils demandent n'a pas de sens
          - Ils s'expriment mal
          - Ils se disent que ça serait cool
          - Ils n'osent pas te dire ce qu'ils veulent vraiment a cause de règles sociales établies. Genre un macho poilu va pas oser avouer qu'il aimerait avoir des fenêtres roses avec des petites pâquerettes sur le bord.

          Le SEUL truc qui marche:
          - tu construis un proto.
          - tu ramenes un utilisateur.
          - tu lui fait utiliser le proto, tout en filmant a la fois ce qu'il fait et son expression corporelle.
          - t'analyses tout ça et tu en conclus ce qui marche et ce qui marche pas.
          Et oui, c'est dur. Des détails peuvent foutre en l'air un truc qui était bon a la base. On a vite fait une erreur d'analyse. Bref, c'est un art.

          C'est vraiment la base de la base, surtout ne pas écouter ce qu'ils disent, mais comprendre ce qu'ils font pour pouvoir répondre au réel besoin, surtout ne jamais répondre a ce que tu as (mal) compris de l'idée que l'utilisateur a (mal) exprime de ce qu'il pense (a tord) qui serait cool (ou pas, il changera d'avis quand il le verra construit) si on vivait dans un monde parfait (qui n'existe pas).

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Il ne faut tout simplement pas écouter les utilisateurs car ils n'y connaissent rien en ergonomie. C'est aussi simple que ça.

            Ils vont te dire qu'ils veulent un bouton pour faire ça, un pour faire ça et un pour faire ça. Et ils n'imaginent pas que mettre tout ces boutons va rendre l'interface confuse.

            Sans compter l'immense majorité qui veulent que l'ordinateur "devine" ce qu'ils veulent, quand bien même ce désir n'est pas constant d'un jour à l'autre.

            • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

              Posté par . Évalué à 10.

              Tu exagères, j'ai juste demandé qu'un clic droit sur le bureau scanne mes e-mails vieux de 1semaine ou plus et éliminent ceux qui correspondent à des blagues ou des évènements passés tout en gardant ceux qui sont importants, et ce sur mes 3 comptes.

              Je ne comprends pas où est le problème!!

              • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                Posté par . Évalué à 1.

                Avec Openbox, un rc.xml bien configuré et imapfilter c'est parfaitement possible ! Et même pas compliqué ...

                • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 09/12/11 à 15:49.

                  éliminent ceux qui correspondent à des blagues ou des évènements passés

                  OpenBox a un moteur de système d'information décisionnel intégré ?

                  De plus le principal problème c'est que ça n'a rien d'intuitif, c'est silencieux, etc bref ça casse tout un tas de règles d'ergonomie pour de mauvaises raisons.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

              Posté par . Évalué à 10.

              Il ne faut tout simplement pas écouter les utilisateurs car ils n'y connaissent rien en ergonomie. C'est aussi simple que ça.

              Vu que GNOME et KDE on tprouvé qu'il ne faut pas écouter les dévs non plus, on est pas dans la merde!

              • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/12/11 à 14:19.

                Nous sommes encore dans le paradigme application. Lorsque nous serons passés à un paradigme objet cela changera.
                Mais mon petit doigt me dit que cela n'est pas prêt de changer car cela va à l'encontre du branding.

                • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Comme dans NeXTSTEP ?

                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

                • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Qu'est ce que tu appelles le paradigme objet ?

                  • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                    Posté par . Évalué à 2.

                    pour le moment on a un accès application < fichier
                    mais on pourrait avoir un accès fichier < fonction

                    Où tout est fichier, ici le fichier étant la "donnée utilisateur"

                    Imagine un bouton "modifier" dans eog.
                    Imagine un bouton "créer un pdf" dans gedit.

                    Plusieurs avantages :
                    (j'en avais listé une bonne dizaine, mais finalement elles seront certainement mieux à laisser découvrir)

                    Casser le paradigme "je lance une application pour faire ça" alors que la fonction peut être chargée uniquement à la demande et sur l'application de base du bureau. Pourquoi lancer gui-gimp alors que la photo que l'on veut modifier est déjà affichée à l'écran ? Mettre au centre le fichier, l'objet, la tâche à traiter, et non pas l'application. Mais ceci va complètement à l'encontre des intérêts des logiciels commerciaux, c'est pour ça que je pense qu'il s'agit d'un doux rêve, ce type de bureau :(

                    • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      KDE fait déjà ça en partie : tu « ouvre une jolie n’image dans un nouvel onglet » et il va changer les boutons de la barre d’outil par ceux de GwenView.

          • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pense quand même que lorsque tu chamboules une interface graphique comme l'a fait Gnome par exemple, il est stupide de ne pas mettre un mode de compatibilité digne de ce nom avec l'ancienne interface. Il est encore plus ridicule, si tu ne veux pas le faire en tant que développeur (moyens réduits parce qu'il ne faut pas l'oublier, Gnome a probablement moins de moyens que Microsoft ou Apple par exemple), de ne pas laisser la possibilité à des tiers de le faire facilement et de volontairement cacher la possibilité de personnaliser le bureau. Parce que pour moi l'une des bases de l'ergonomie, c'est de ne pas changer tous les 4 matins et d'avoir une certaine stabilité dans les interfaces. Personnellement j'espère que c'est juste parce que gnome3 est encore jeune, et que ça viendra, mais en attendant ça fait mauvaise image.

            Unity à ce niveau est encore pire que Gnomeshell je trouve.

            Au passage, j'apprécie de te lire et de te répondre quand tu es correct dans tes propos et que tu n'affiche pas de mépris vis à vis de tes interlocuteurs comme dans ce post ... :)

            • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

              Posté par . Évalué à -5.

              il est stupide de ne pas mettre un mode de compatibilité digne de ce nom avec l'ancienne interface

              Au contraire, la couche de compatibilite, c'est ca qui est stupide.
              Une des autres regles de base du design, "don't be a pussy".
              Si tu fais qq chose, tu le fais pour de vrai, et a fond, pas a moitie, du bout des levres.
              Ouvrir le robinet d'eau tiede pour satisfaire tout le monde, c'est le meilleur moyen de ne satisfaire personne.

              Et d'abord, c'est quoi un mode de compatibilite dans une interface?
              Ils shippent gnome 3 avec un mode comme gnome 2?
              Donc en gros ils ont 2 produits completement differents?
              Ca rime a quoi au juste? Quel est l'interet de chambouler l'interface si c'est pour la garder pareille?

              Parce que pour moi l'une des bases de l'ergonomie, c'est de ne pas changer tous les 4 matins et d'avoir une certaine stabilité dans les interfaces.

              Ben ils cassent pas tout tous les 4 matins, gnome 1 et 2 etaient tres proches, gnome 3 change tout, certes, ca nous donne quoi? 15 ans sur un paradigme, et ensuite un nouveau? Ca va, j'ai connu pire...

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                Posté par . Évalué à 3.

                Au contraire, la couche de compatibilite, c'est ca qui est stupide.
                Une des autres regles de base du design, "don't be a pussy".
                Si tu fais qq chose, tu le fais pour de vrai, et a fond, pas a moitie, du bout des levres.

                Personnellement, je n'ai jamais aimé les interfaces windows 2000, windows Xp ou vista. Je ne connais pas 7, Pour Windows2000, je n'ai jamais appréciés les menus qui bougeaient en fonction de l'application utilisée le plus souvent ou la plus récemment utilisée. Pour XP, c'est le design qui ne me plait pas. Vista, je le trouve inutilisable lorsqu'il faut aller toucher à la conf du système - et pas forcément pour des trucs qui sortent de l'ordinaire. Jusqu'à XP au moins il était possible d'avoir un environnement semblable à 98/NT4, et ça c'est appréciable.

        • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

          Posté par . Évalué à 4.

          la galère lorsque l'on upgrade un truc comme KDE d'une version à une version N+x, et ou il faut supprimer son profil pour le recréer (retour 15 ans en arrière avec Windows)
          C'est amusant, hormis le passage de KDE 3 à KDE 4 (et encore il y avait une sorte de migration), je n'ai jamais eu à faire ça. Et j'utilise KDE 4 depuis la 4.0.

          • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

            Posté par . Évalué à 2.

            J'ai eu à le faire il y a 2 semaines en upgradant kubuntu.

            • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

              Posté par . Évalué à 2.

              Combien de fois, il faudra rappeler que kde != kubuntu
              L'intégration de kde dans ubuntu est loin d'être la meilleur qu'il existe.

              • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                Posté par . Évalué à 3.

                Le problème de kmail n'est pas spécifique à ubuntu. De même que les problèmes de .kde inutilisable. Puis pour l'intégration, kde sous Ubuntu est identique à peu de choses près à KDE sous Arch, qui à mon avis ne fait pas trop d'intégration. Je suis convaincu que Ubutu ne fait pas d'intéation de kde dans kubuntu, il ne font que selectionner des packages. Donc il est malvenu de reprocher à Ubuntu de faire foirer kde.

                • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Lors de KDE 4.1, Ubuntu a quand même généré plus de bugs de KDE spécifique à Ubuntu que de bugs liés à KDE même alors non, il ne font pas que reprendre les sources et les inclure en .deb. Ils se sont quand même améliorer depuis mais je ne suis pas sûr qu'on puisse ne pas les accuser non plus.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Lors de KDE 4.1, Ubuntu a quand même généré plus de bugs de KDE
                    spécifique à Ubuntu

                    Ce n'etait pas des bugs du à KDE mais des bugs du à Xorg qui faisait planté KDE... C'est relou quand meme ces vieilles légendes urbaines...

                    A l'époque, la seul distrib ou j'avais pas de problème avec KDE, c'etait OpenSUSE, vu que eux avait patché leur xorg pour faire tourner KDE proprement.

              • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                Posté par . Évalué à 0.

                Je dirais même qu’elle en est tellement loin, qu’elle est proche d’être la plus mauvaise intégration de kde.

                • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Et pourquoi ?

                  J'utilise Kubuntu et Arch et globalement, y'a pas vraiment de différence (hormis le fait que Kubuntu propose deux trois modifications interessantes).

          • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

            Posté par . Évalué à 2.

            Le fameux "chez moi ça marche" qui démontre rigoureusement le bon fonctionnement d'un système!
            Il m'avait presque manqué... ou pas!

            • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Le fameux "chez moi ça marche"

              Qui répond à un "chez moi ça marche pas" qui démontre rigoureusement le mauvais fonctionnement d'un système.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                Posté par . Évalué à 7.

                Oui ben je sais pas comment ça se passe chez toi, mais chez moi (veux dire: dans mon secteur industriel), si on a 1 cas foireux sur 1000, la question est "qu'est-ce qui déconne?", et pas "pourquoi il est pas content puisque ça marche pour les 999 autres?!?"

                • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                  Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                  À conditions que les conditions qui y mène soit similaire, rien ne nous dit que tu ne t'amuse à modifier les fichiers du .kde n'importe comment et que tu te plaigne ensuite.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                    Posté par . Évalué à 3.

                    La robutesse ça consiste à ne pas se vautrer à la première erreur dans un fichier de configuration, mais, à minima à indiquer l'erreur et dans un cas classique pouvoir ignorer ce fichier ou proposer à l'utilisateur diverses actions possibles.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      Qui a dit que c'était des erreurs dans le fichier de configuration. On peut très bien configurer le système pour qu'il fasse des conneries (et ça arrive quand on fait des copier-coller un peu au hasard), il ne faut pas s'étonner que le système se vautre dans ces cas-là.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Qui a dit que c'était des erreurs dans le fichier de configuration. On peut très bien configurer le système pour qu'il fasse des conneries (et ça arrive quand on fait des copier-coller un peu au hasard), il ne faut pas s'étonner que le système se vautre dans ces cas-là.

                        Gné ? Il y a des efforts à faire sur la robutesse. Un logiciel qui plante c'est qu'il n'est pas robuste point barre, il n'a pas à se trouver des excuses. Oui c'est compliqué, mais c'est ça faire du logiciel.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Les seuls fichierrs de config qui sont modifiés lors d'une mise à jour Ubuntu le sont par le proessus de mise à jour.

                        Je ne vois pas ce que tes propos insinuant que la mise à jour foire parce que l'utilisateur fait n'importe quoi viennent faire dans cette discussion : il est clair que si l'utilisateur va toucher ses fichiers de conf tut les 4 matins, ça ne marchera pas. Mais mis à part quelques bidouilleurs fous, il est très rare que lors d'une mise à jour, les gens aillent toucher à leur conf par eux-même : s'ils le font c'est parce qu'il y avait déjà un problème.

                        • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Où parle-t'on de mise à jour d'Ubuntu dans ce thread?

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Disons que c'est ce à quoi je faisais allusion à l'origine (et que effectivement je n'ai pas précisé dans ce thread mais par ailleurs).

      • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Par contre les gens ne le sont définitivement pas.

        Quand on a un échec, c'est tellement plus simple d'accuser les autres que de regarder ce qu'on a merdé. Ca ne fait pas avancer, mais ça flatte l'égo, c'est ce qui compte.

    • [^] # Re: Cette fois, c'est la bonne

      Posté par . Évalué à -4.

      LA bonne façon de faire c'est de leur dire que Mac et Linux ont tous les deux la même base (à peu de chose prêt) et là ils sont tous d'accord pour passer à Linux... CQFD
      Si tu compare leur futur os à un os qui leur à posé des problèmes (pas que les OS windows ne soient pas bien mais ils sont "trop" complet pour l'utilisateur lambda qui passe son temps sur le web à 95%) ils comprennent "tu vois le truc auquel tu comprends rien, bin je t'en propose un autre en mieux... Alors que si tu leur dit tu vois le truc sensass qui s'arrache partout et bin je t'en propose un gratuit = banco
      L'autre truc que j'ai trouvé récemment c'est de parler de système de pc au lieu de système d'exploitation, tu évites de les perdre dès la première phrase.
      A vrai dire j'ai sauté sur pear OS que je suis en train de tester, je compte installer itunes dessus via wine et la suite office. Ensuite qui cliquera verra...

      Pour la petite histoire j'ai réinstallé il y a moins d'un an un XP pour une famille avec un C de 20 Go et le reste du DD ~120 Go avec le dossier "mes documents" de chaque profil déplacé sur le D et des dossier musique/vidéo/photos à la racine du D accessible à tout le monde. Résultat la semaine dernière appel en cata le pc éteint par le chef de famille depuis quelques jours, pmad avec teamviewer, le dossier "mes documents" d'un des user disparu du D: et un synchro du contenu de l'iphone sur le bureau (8Go de musique) qui bouffe tout l'espace disque restant sur le C:. Résultat un XP lent et qui affiche le message espace disque insuffisant. Va expliquer à des gens qui ne veulent que surfer à 90% du temps la subtilité du partitionnement et la conduite à avoir... Dans ce genre de cas un système unix ne pose pas ce genre de problème donc mac ou linux à envisager

      Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # De moins en moins prêt

    Posté par . Évalué à 10.

    Avec Kde 4 et Gnome 3, linux s'éloigne du desktop.
    Et le pire c'est que je suis sérieux. J'ai passé les quelques ordinateurs de ma société sous Mandriva avec gnome 2.x . Je me vois mal leur installé gnome 3 ou kde 4. Ils vont me regarder avec de gros yeux quand je vais tenter de leur expliquer comment ces environnements fonctionnent.
    Avec gnome 2 (ou meme kde 3), c'était facile, je pouvais leur dire : "C'est comme Windows, le menu démarrer est sur cette barre à gauche, les raccourcis vers les applications juste à coté, les applications ouvertes apparaissent dans le centre, et l'horloge est à droite. Et pour modifier le fond d'écran, vous cliquez clic droit pour faire apparaitre le petit menu, c'est tout pareil."
    Kde 4 est moins pire que gnome 3 à ce niveau là, mais je ne me sens pas bien avec, donc je ne leur recommande pas. De plus, je n'ai pas encore bien compris les subtilités de leur interface où tout est widget.
    Il va falloir que je regarde du coté de Xfce.

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par . Évalué à 8.

      Je suis pas forcément un grand fan de KDE et Gnome, mais quand je lis "C'est comme Windows" et "je n'ai pas encore bien compris les subtilités de leur interface" je me dis qu'il y a comme un blème …

      Trollons mes amis, trollons

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 0.

        Bah oui, je n'ai pas tout compris à leur interface. Il me semble qu'une fois j'ai réussi sans faire exprès à virer le widget qui contenait l'image de fond du bureau. Je me suis retrouvé comme un con devant ce problème mineur mais que je ne savais pas comment résoudre (d'une manière intuitive).
        J'ai lu aussi qu'il fallait dorénavant utilisé un widget spécial dont je ne me souviens jamais du nom pour pouvoir mettre des raccourcis ou des fichiers sur le bureau. J'aime moins, c'est moins intuitif je trouve.
        Il y a aussi tous ces efforts fournis pour rendre les widgets dimensionnables, inclinables et positionnables à volonté, mais bon, quand je vois au final la pauvreté des wigdets, leurs esthétismes médiocres (les gouts et les couleurs...), leurs possibilités de configuration et même leurs utilités, ca me rend un peu chagrin.
        Je suis désolé de dire ça pour tous ceux qui ont fait kde4, mais j'ai l'impression que la sauce n'a pas pris et que les choix pour l'interface se sont révélés mauvais. Je trouve que kde est de plus en plus délaissé malheureusement.
        Et pourtant j'adore certaines applications kde. Alors un peu d'espoir est-il permis avec un kde 5 prévu à terme ?

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 7.

          C'est lourd de voir répéter à longueur d'année les mêmes trolls périmés. Alors que ça fait probablement deux ans que mandriva propose un bureau KDE4 configuré avec un folderview sur le bureau pour ne pa faire peur aux allergiques au changement.

          • [^] # Re: De moins en moins prêt

            Posté par . Évalué à 0.

            Je viens de tester avec une Fedora 16. Je n'ai toujours pas compris l'interface. J'ai 3 activités : Desktop-icons, Desktop et Photo Activiy.

            Selon l'activité, si je glisse un fichier sur le bureau j'ai soit le menu habituel qui s'affiche (déplacer, lier, copier), soit un mini menu avec juste comme choix afficheur ou icone.
            Et après je remarque que j'ai bien soit une icone sur un "vrai" fichier, soit une icone transformé en widget (avec bien évidement, un comportement différent).

            Si tu peux me dire pourquoi le comportement est différent selon l'activité, et comment le changer, je suis preneur car je ne comprends pas cette interface.

            • [^] # Re: De moins en moins prêt

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Simple : il te faut reproduire le bureau classique : tu vires les activités Desktop et Photo Activity, et c'est gagné, tu as le bureau classique de KDE3.

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

              • [^] # Re: De moins en moins prêt

                Posté par . Évalué à -1.

                Et donc ? Pourquoi le comportement est différent ? Comment modifier ou créer une activité pour avoir le même comportement ?

                • [^] # Re: De moins en moins prêt

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Une des activité doit être en mode "Folder View" qui est plus proche du bureau traditionnel (i.e. le bureau affiche les icones provenant d'un dossier, traditionnellement le dossier ~/Desktop/), et l'autre doit être en mode "Desktop", mode introduit par KDE 4 sur lequel tu as plus de liberté, et où tu peux ajouter divers widgets.

                  Pour changer cela, il suffit de faire un clic droit sur le bureau, et dans les propriétés choisir le type de bureau que l'on souhaite.

            • [^] # Re: De moins en moins prêt

              Posté par . Évalué à 2.

              Sauf que Fédora c'est du bleeding edge pas vraiment prévu pour une utilisation simple: essaye Mageia, PCLinuxOS, Mint, avant de critiquer..

              • [^] # Re: De moins en moins prêt

                Posté par . Évalué à 0.

                Si tu savais... mais j'ai pas envie de raconter ma vie.
                Donc pour kde4, il faut attendre que les distribs fassent les bonnes modifications ? Sinon tu reconnais que par défaut, ce n'est pas vraiment ca ?

                • [^] # Re: De moins en moins prêt

                  Posté par . Évalué à 3.

                  C'est mon avis oui: je trouve que le projet kde pour kde4 active par défaut trop tôt des trucs pas encore finalisés et si on veut quelque chose de stable je pense donc qu'il faut se rabattre sur des distributions qui cherchent a ne pas dépayser les utilisateurs, mais bon choisir de contribuer au développement des desktop avec des distributions bleeding edge, je respecte tout à fait ça.
                  Et ce n'est pas spécifique a kde: si tout le monde s'excite sur Mint en ce moment, c'est qu'ils cherchent a fournir une continuité aux utilisateurs par rapport aux developpeurs de gnome3.

                  • [^] # Re: De moins en moins prêt

                    Posté par . Évalué à 3.

                    C'est mon avis oui: je trouve que le projet kde pour kde4 active par défaut trop tôt des trucs pas encore finalisés et si on veut quelque chose de stable je pense donc qu'il faut se rabattre sur des distributions qui cherchent a ne pas dépayser les utilisateurs,

                    Ben moi je ne trouve pas ça normal : les distributions ne devraient pas avoir à corriger les défaus des environnements graphiques : ils devraient au mieux faire de la personnalisation, customisation, mais un desktop "de base" devrait être un minimum fonctionnel: sinon, il ne faut pas sortir un desktop, mais des librairies graphiques permettant aux distribs de créer leur desktop. Sinon, il y a tromprie sur ce qui est vendu.

                    • [^] # Re: De moins en moins prêt

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Il y a KDE et KDE by [insérer ici une distribution réputée pour bien "intégrer" KDE]

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: De moins en moins prêt

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Je trouve que KDE par défaut est très bien (d'ailleurs je suis sous mageia, mais j'ai une configuration très différente de celle proposée par défaut par mageia), mais effectivement pour les réfractaires au changement qui refusent de configurer eux-même le système, il faut choisir une distribution que te l'aura configuré comme tu le veux.

          • [^] # Re: De moins en moins prêt

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi ce que je n'ai pas supporté c'est la dernière mise à jour avec la nécessité de virer le profil de la boite mail pour pouvoir un truc qui marche même pas (j'ai du virer tout le .kde. Lamentable, j'ai autre chose à faire que de reconfigurer tout mon environnement à chaque mise à jour de kde).

            • [^] # Re: De moins en moins prêt

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              à chaque mise à jour de kde

              C'est vrai qu'entre Kmail1 et Kmail2, c'est à chaque mise à jour...

              • [^] # Re: De moins en moins prêt

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est déjà une de trop, vu les progrès fait par les autres OS.

                • [^] # Re: De moins en moins prêt

                  Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 09/12/11 à 15:54.

                  Courielleurs (ou MUA) pas OS.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: De moins en moins prêt

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est effectivement assez lamentable de virer tout ~/.kde si seul kmail ne fonctionne pas.

              • [^] # Re: De moins en moins prêt

                Posté par . Évalué à 2.

                Il n'y avait pas que kmail qui ne fonctionnait pas. J'ai eu droit aussi à d'autres bizarreries qui ont été corigées par la suppression de .kde (certains logiciels qui ne se lancaient plus par exemple). Sinon j'ai eu aussi des plantages du gestionnaire de menus par exemple, plantage non spécifique à kubuntu : je le retruve sur ARCH.

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par . Évalué à 3.

      Il va falloir que je regarde du coté de Xfce.

      +1 J'utilise cet environnement depuis de nombreuses années sur ma Debian Sid, c'est un régal.

      J'ai aussi un gnome 2 (Ubuntu 10.04), c'est bien, mais d'après ce que je lis la version 3 chamboule tout. Je n'ai pas testé mais j'ai vu Unity sur l'Ubuntu que j'ai conseillé à quelqu'un. Je voulais lui montrer deux trois truc en ligne de commande et bien j'ai pas trouvé tout de suite comment lancer un terminal... Je continuerai de préférer une interface à l'ancienne (un menu et une barre de tâches) mais ce n'est peut-être que de la résistance au changement. Les interfaces qui jouent l'unification desktop/tablettes vont peut-être plaire aux plus jeunes !

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        j'ai pas trouvé tout de suite comment lancer un terminal

        CTRL + ALT + T ... sinon, dans le dash, tu tapes "terminal"

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 1.

          le dash

          ?1

          C'est le menu qui te propose des icônes en rapport avec tes activités, que tu lances en envoyant la souris dans un coin ?

          Quel coin ? o_O

          Panpan

          • [^] # Re: De moins en moins prêt

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            ce n'est plus "un coin" (en haut à gauche) (comme en 11.04)
            c'est le 1er bouton (logo ubuntu en noir&blanc) dans le launcher : en haut à gauche.

            launcher

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 8.

          Ouah !! Qu'est-ce que c'est intuitif et à la portée du premier venu.

          • [^] # Re: De moins en moins prêt

            Posté par . Évalué à 5.

            D'un autre côté, un terminal n'est ni intuitif, ni à la portée du premier venu.

            • [^] # Re: De moins en moins prêt

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 10/12/11 à 16:58.

              Ben je sais pas. Sur Gnome sous Arch, je ne l'ai pas dans le dock, mais je peux aller cliquer sur application et il y a un sous menu qui me le présente. C'est pas mis en évidence, certes, mais c'est pas non plus complètement caché.

              Puis un terminal c'est pratique en dépannage à distance par téléphone. C'est bien plus efficace de dicter une ligne de commande que de dire "tu as quoi sur l'ecran? .... Clique sur machin. T'as quoi ? Clique maintenant sur truc ? Tu as quoi? Maintenant cherche le menu untel et clique sur machin. Ah tu l'as pas ? Ben recommence, ferme tout et va sur truc ..."

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 2.

        A part certains points de l'UI encore foireux (les desktops virtuels complètement mal pensés par exemple), Gnome 3 est vraiment sympa et pas si dépaysant, en tout cas mes michus ont bien marchés.

        "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai aussi un gnome 2 (Ubuntu 10.04), c'est bien, mais d'après ce que je lis la version 3 chamboule tout. Je n'ai pas testé mais j'ai vu Unity sur l'Ubuntu que j'ai conseillé à quelqu'un. Je voulais lui montrer deux trois truc en ligne de commande et bien j'ai pas trouvé tout de suite comment lancer un terminal...

        Moi je n'ai pas du tout réussi. Pour ça le KDE3 + GnomeShell est plus intuitif et mieux fichu.

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 0.

        Je continuerai de préférer une interface à l'ancienne (un menu et une barre de tâches)

        Pourquoi ? Ça n'a rien avoir avec le problème que tu cite et c'est nettement plus ergonomique (une appli est toujours à la même place quelque soit l'ordre dans le quel tu lance tes appli).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est pas le cas avec un menu ou une barre de taches ? ou alors je n'ai pas compris le sens de ta réponse.

          • [^] # Re: De moins en moins prêt

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/12/11 à 15:10.

            Je vois pas le lien entre son problème (ne pas trouver comment lancer tel ou tel application) et le fait d'avoir une barre de tâche.

            Un dock (je pense que c'est le principal concurrent de la barre de tâche) permet de voir l'ensemble des fenêtres avec ou sans groupement des fenêtres par application et d'en lancer certaines. Ils peuvent même avoir des menus à la gnome2.

            Mais vraiment je ne vois pas le liens entre le fait de lancer une application et la barre des tâches.

            Après je comprends que le dock ne plaît pas à tout le monde (souvent ils n'ont que des icônes et pas de texte par exemple).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par . Évalué à 10.

      je vois pas trop où est le pb.
      L'interface basique de kde4 est bien plus proche de windows vista/7 que de xp ou kde3.

      quant à celle de gnome, c'est "presque" du windows 2000/xp sauf qu'il faut regarder au dessus et pas en dessous ....

      Les utilisateurs sont allé vers office 2007, vers vista et 7 etc... sans problème majeur et sans freiner des 4 fers.
      Et pourtant l'interface change grandement (perso je m'y retrouve pas sur 7 ou 2008.... Bon a ma décharge, je ne les ai utilisé que 5 heures (cumulée) et uniquement dans le but de les installer et les configurer).

      Je pense pour ma part qu'il ne faut pas présenter linux comme "tu vas voir c'est comme windows , mais c'est mieux parce que libre toussa".
      Faut juste les mettre devant le fait accomplie "la nouvelle interface c'est ça".

      C'est ce qu'a fait windows, et les gens ne peuvent pas trouver de sujet pour raler, parce que ça ne changera pas windows (ils ne vont pas revenir en arrière).

      Par contre les utilisateurs qui sont intéressé doivent pouvoir bénéficier d'une aide à la prise en main.

      Perso dans mon entreprise (enfin là ou je suis actuellement), la migration sur 2007 a été faite par 1 (et un seul) mail qui disais en substance "votre pack office va migrer entre et .
      Vous pouvez trouver la documentation et une aide à la prise en main à "

      Et voila,maintenant "tout le monde" utilise 2007.

      (et tout le monde utilise des ooxml parce que dès que tu veux enregistrer en xls ou autre, excel t'indique que "des pertes de formatages peuvent se produire", même si tu n'a aucune perte ...

      Sympa pour ceux qui ont pas envie d'utiliser ces merdes de format....
      Et ca payé par nos factures....)

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/12/11 à 19:31.

        Je pense pour ma part qu'il ne faut pas présenter linux comme "tu vas voir c'est comme windows , mais c'est mieux parce que libre toussa".
        Faut juste les mettre devant le fait accomplie "la nouvelle interface c'est ça".

        C'est ton point de vue. Le mien que j'ai testé, c'est que ca passait beaucoup mieux si mes utilisateurs avaient des repères à la windows. C'est fou comment les gens se calment tout de suite quand ils rencontrent un problème et qu'on leur dit "tu fais comme sous windows".
        Mettre juste les gens devant le fait accompli, tu vas juste récolter des "c'est de la merde, sous windows ca marche, c'est mieux, c'est plus simple, etc. Pourquoi on peut pas nous mettre un truc qui marche comme chez tout le monde."

        Perso dans mon entreprise (enfin là ou je suis actuellement), la migration sur 2007 a été faite par 1 (et un seul) mail qui disais en substance "votre pack office va migrer entre et .
        Et voila,maintenant "tout le monde" utilise 2007.

        Oui mais là on parle de Microsoft Word, LE standard pour énormément de monde. Il y a des articles et des livres partout sur le sujet, et la plupart des collègues et amis l'utilisent aussi. Donc c'est bien, car c'est connu et tout le monde autour l'utilise. Et si tout le monde l'utilise, c'est que je peux faire les efforts pour l'utiliser aussi.

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 3.

          Mettre juste les gens devant le fait accompli, tu vas juste récolter des "c'est de la merde, sous windows ca marche, c'est mieux, c'est plus simple, etc. Pourquoi on peut pas nous mettre un truc qui marche comme chez tout le monde."

          Le truc c'est de pas leur permettre le choix (c'est méchant je sais), donc il pourront pas dire "pourquoi on peut pas...", parce qu'ils connaissent déjà la réponse : "c'est comme ça" (comme sous windows soit dit en passant).

          Et puis les gens sont un peu bi-céphales. Je te raconte pas le nombres de personnes qui disent du mal de windows comme quoi c'est pas bien toussa (même quand windows n'a rien à voir), et quand tu leur propose une solution à leur problème, ils disent que "non mais sous windows c'est mieux" ...

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 4.

        quant à celle de gnome, c'est "presque" du windows 2000/xp sauf qu'il faut regarder au dessus et pas en dessous ....

        Gni ? On n'a pas du avoir le même gnome3 ou le même windows 2000.

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 1.

          possible que j'en suis resté à un gnome 2.x que j'ai pris pour un 3.

          j'avoue ne pas être un grand pro de gnome et ne pas vraiment l'utiliser (voir même pas du tout autrement que pour tester, et encore...)

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par . Évalué à 2.

      Tout est dans la configuration et le packaging. Correctement configuré, un KDE ou un XFCE (sans doute plus qu'un Gnome) ne perdront pas un Windowsien neuneu de base (j'ai pas dit que les windowsiens étaient neuneu, ce n'est qu'une manière de parler).

      Et concernant Gnome, généralement, mes cercles, très représentatifs certes, n'ont pas l'air de trouver l'idée de Unity horrible, au contraire le design leur paraît léger et plaît (rapport au faible encombrement de l'écran). Et l'accès aux applis ou le menu dans la barre de tâche ne perd pas, une fois que c'est signalé. Après, je parle d'une impression sur 30 secondes (importante quand même).

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Mouais... Par contre ça ne gène pas Microsoft de passer de l'interface classique et hyper connue à quelque chose de complètement différent : Metro.
      Là comme changement radical, on ne fait pas mieux.

      Pourtant, quand Windows 8 sortira, tout le monde sera enchanté et ravi de tester cette nouvelle interface de ce nouveau Windows et ça dérangera personne.

      Par contre, passer de Gnome 2 à Gnome 3, ouh là là ! Quelle révolution ! On va pas s'en sortir vivant tellement ça chamboule tout. Pis y'a pas d'alternative en plus.

      'Fin bref, c'est comme d'hab', tant que Linux aura cette image de "trop compliqué", "pour les informaticiens" qui lui colle à la peau, on ne sortira pas du monopole MS.

      La seule alternative que je vois pour changer ça, c'est de passer par des trucs "fashion" comme Android, où les gens n'ont même pas conscience que c'est un noyau Linux derrière et s'en foutent complètement.

      There is no spoon...

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 10.

        Attends, je code un son d'ouverture LadyGaga au lancement de KDE. Et avec des stroboscopes virtuels. Et des paillettes qui tombent. Puis quand tu fais une erreur, il y a Rihanna qui arrive en moonwalk sur un son (sa musique quoi) de David Guetta en criant "We need stop the UNIX".
        Et j'appelle ça le RER-sytem.

        Je tiens un truc là.

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 08/12/11 à 23:04.

        tout le monde sera enchanté et ravi de tester cette nouvelle interface de ce nouveau Windows et ça dérangera personne.

        Gourage.
        Microsoft a déjà eu l'occasion de tester et même en ne suivant pas du tout son actualité on peut se rendre compte qu'ils ont testés depuis longtemps un "métro like" sur leur "surface", petit à petit. Que cela soit en interne avec des batteries de tests aurpès de Michu, certainement, mais aussi avec des professionnels. Le résultat ? Le vrai résultat ? Métro viendra avec un mode fallback bureau normal (un fallback en mieux : deux env en un, un peu comme kde4, sans troll). Troisième lien dans Google : pcinpact Voilà voilà. Qui sera "ravi de tester" ?? les geeks, les technophiles. Certainement pas le pékin moyen, qui n'acceptera cette interface que sur un nouvel objet.

        Quant aux pros, c'est encore pire : quant on voit que certains obligent à déguiser vista/7 avec une interface windows 2000 ...

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pour les pros, on est tout à fait d'accord. Je vois pas d'intérêt à une telle interface en entreprise d'ailleurs. Ça serait contre-productif.

          Mais si la com est bonne, je suis pas convaincu que ça ne passe pas auprès du grand public. Faut voir un peu le placement produit MS dans les séries américaines en ce moment ! C'en est écœurant tellement c'est même pas vaguement dissimulé.

          J'ai eu l'occasion de cotoyer pas mal de personnes pas nécessairement geek, toutes excitées simplement à l'idée d'avoir un nouveau Windows.
          De plus, il faut voir aussi tout ce qui gravite autour, avec notamment la "galaxie" Live (même si c'est clair que messenger est grave en perte de vitesse au profit de Facebook).
          Argument supplémentaire : l'interface change radicalement certes, mais vers quelque chose d'hyper simplifié et épuré (après chacun ses goûts en terme d'esthétique). A mon avis, ça va compter.

          Par contre, ton idée d'associer ça à un nouveau produit, c'est clairement pas con. Peut-être la prochaine génération de tablettes ?...

          There is no spoon...

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à -4.

          Heu si j'ai bien compris, metro va sur les tablettes, et le fallback drsktop, c'est parce que microsoft essaie de faire un combo "tablette qui remplace l'ordi mais quifait vrai ordi aussi".
          Et les ordi eux ont le desktop, point barre.

          Perso je suis loin d'etre convaincu de l'approche (meme si je doit louer l'initiative et l'ambition), le monde des tablettes me parait bien trop jeune pour tenter ce genre de coup, meme apple ne savait pas trop sur quel pied danser ya pas si longtemps.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: De moins en moins prêt

            Posté par . Évalué à 1.

            Heu si j'ai bien compris, metro va sur les tablettes, et le fallback drsktop, c'est parce que microsoft essaie de faire un combo "tablette qui remplace l'ordi mais quifait vrai ordi aussi".
            Et les ordi eux ont le desktop, point barre.

            Pour des tablette avec doc ça me paraît bien.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: De moins en moins prêt

              Posté par . Évalué à -3.

              L'idee est alléchante, mais ça pue la bonne mauvaise idée a plein nez.

              Ca implique un paquet de multitâche, donc une batterie qui part a la vitesse de l'éclair, une confusion assez importante dans la façon d'utiliser la tablette et une tendance a la feneantise des developeurs qui vont pondre des applis desktops sur tablettes.
              On ne manquera pas de souligner la taille des tablettes, en 1024, tu fais plus rien de nos jours.

              Bref, j'aime bien l'idée, mais j'attends de voir l'exécution avant d'y croire.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par . Évalué à 4.

      Et pourquoi des gens ne pourraient pas être à l'aise avec un environnement qui ne ressemble pas à Windows?
      C'est complètement stupide comme argument. Si ça ne ressemble pas à Windows, ce n'est pas un environnement valable?

      Installe-leur Kde4 ou Gnome3, mets-y un fond d'écran de merde avec des collines vertes et ça ressemble à Windows.

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu as déjà imposé kde 4 ou gnome 3 autour de toi ? Raconte moi ton expérience et la réaction des gens, ca m'intéresse.
        Moi je préfère amener les gens à linux en douceur, sans provoquer de réaction de rejet parfois irrationnel.

        • [^] # YAGOF (si Enjolras veut bien me passer l'expression)

          Posté par . Évalué à 9.

          Moi j'ai imposé Gnome 3 à ma môman. C'est une moins que Mme Michu, en 10 ans de Windows (98 puis XP puis Vista) elle n'a jamais réussi à comprendre le principe de l'arborescence de dossiers. Tout ce qu'elle sait faire c'est lire et envoyer ses mails, skyper, surfer sur le web et galérer à faire une page pourrie sur MS Word.

          En 1h de Gnome 3, elle a compris comment gérer une clé USB pour y mettre des photos pour les apporter à déveloper. Elle a aussi compris comment scanner puis envoyer par mail sans avoir un fichier image qui ne sert plus à rien dans l'arborescence. Elle a compris comment ajouter les photos reçues par mail à sa collection (shotwell) sans en foutre partout. Elle a compris comment ajouter un logiciel au dock. Elle comprend même très bien comment refaire apparaitre la tête de la personne sur l'écran quand elle skype et qu'en parallèle elle va chercher une info sur le web. C'est pas dur, suffit de cliquer sur Activité.

          Et, merci Ubuntu, elle a compris comment installer un nouveau logiciel.

          Gnome3 vanille, sans aucune extension. C'est simple, et quand on n'a pas besoin d'une productivité chronométrée à la seconde près c'est très bien.

          • [^] # Re: YAGOF (si Enjolras veut bien me passer l'expression)

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 08/12/11 à 23:22.

            C'est ce qui donne beaucoup d'espoir dans Gnome 3... oui. Et c'était déjà un peu la patte Gnome. (c'est aussi ce qui me fait dire que gnome c'est pas pour moi, je préfère me peaufiner un truc fin et agréable en 2 mn avec kde, ajouter quelques services menus, pour avoir un bureau me plaisant encore plus)

            Le problème, c'est que mon entourage s'est habitué à kde3. Passer à kde4 a été une vraie souffrance, injustifiée pour eux (en fait passage par gnome puisque kde n'était pas suffisament fonctionnel pendant longtemps alors que kde3 n'était plus disponible ...c'est ça le vrai problème). Aujourd'hui leur proposer Gnome3, j'ai essayé après avoir tester : la réponse est nette : pas question, et sans même l'avoir testé.

            En chemin, sur ce douloureux chemin de ces dernières années, ils ont un perdu un peu de confiance vis à vis de l'ordinateur. Aujourd'hui c'est web & mails, point barre. Alors qu'avant ils n'hésitaient pas à essayer gimp pour retoucher des photos. Gimp n'a pas changé, lui, mais pourtant quelque chose à changé dans leur usage, suite à cet épisode.

            Et pour le scan : mail j'ai fait quelques facilités. Pour une personne agée, allergique au "chat" : un bouton "vidéomail" : elle clique ça lance une fenêtre, ça enregistre son et vidéo, ça compresse un max, ça colle tout ça en p.j dans un kmail (et si fichier +5mo, alors découpe et plusieurs mails). Voilà. Pareil pour les photos du téléphone : elle plugge son téléphone et ne fait rien d'autre qu'attendre un peu : l'appareil est reconnu et les images sont synchronisées, puis dolphin s'ouvre. D'ailleurs, ça, c'est une boite de dialogue qui manque lors d'un branchement d'un type-usb-stockage : "voulez créer une règle de synchro"

          • [^] # Les gens sont des menteurs

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/12/11 à 00:43.

            Je crois que les gens il s'en foute de savoir sur quoi il tourne quand on voit les vieux sur des pc pourri avec windows 98

            Quand tu leur demandes ils ne savent rien faire, quand tu es là, ils te sollicitent toutes les 2 minutes pour te demander comment faire... Mais dès qu'ils sont tout seul et obligé de s'en servir ils arrivent très bien à écouter de la musique pourri, regarder des powerpoint affreux, regarder des vidéos nulles sur Youtube...

            Faudrait mettre des gestionnaires de fenêtre en tiling. ^^

            La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

        • [^] # Re: De moins en moins prêt

          Posté par . Évalué à 7.

          moi oui, mais c'est une personne très proche de moi qui me fait beaucoup confiance sur tout.
          Son PC sous xp était complètement pourri jusqu'à la moelle, et régulièrement, elle me demandais de l'aide, j'ai fini par lui dire : "Si tu veux, je t'installe la même chose que chez moi, je t'explique quand t'as des soucis. LE problème, c'est qu'il n'y a que moi qui pourra t'aider, l'avantage, c'est que ça marchera (tm)"

          Ça a été un peu compliqué au début, mais maintenant elle est en debian sid + kde4, et ça roule :)
          J lui ai mis des raccourcis là ou il faut (boites de dialogue, places, bureau) vers les endroits qu'elle visite souvent (musique, photos, film), je lui ai montré les opérations de base (clé usb, copier/coller) et lui ai mis dans les favoris du menu K les applis qu'elle doit lancer (iceweasel, amarok et kmail au cas ou ils plantent)

          Et ça roule, c'est de plus en plus rare qu'elle requiert mon aide, et la plu part du temps, c'est parce qu'elle n'y comprends rien à l'organisation du système de fichier et qu'elle ne retrouve pas ses petits, soucis qu'elle avait aussi sous windwos.

      • [^] # Re: De moins en moins prêt

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Si ça ne ressemble pas à Windows, ce n'est pas un environnement valable ?

        … Surtout que GNU/Linux n'a jamais fait montre d'ouverture jusqu'à s'habiller en XP, voire en Chrome OS… :lassitude:

        Debug the Web together.

    • [^] # Re: De moins en moins prêt

      Posté par . Évalué à 4.

      Ou du côté d'openbox tout simplement.

  • # Encore un virage

    Posté par . Évalué à 7.

    Or un grand nombre d'organisation utilise encore ce système et seront placées devant la triple alternative de continuer à utiliser un système dont les failles de sécurité ne seront plus comblées, migrer vers une version plus récente d'un système Windows ou, enfin, choisir une solution libre.

    D'après moi d'ici 2014 la plupart des organisations auront migré vers Windows 7. Du coup, pouf, plus d'alternative.

    • [^] # Re: Encore un virage

      Posté par . Évalué à 8.

      migré vers Windows 7. Du coup, pouf, plus d'alternative.

      Oui et non. Je pense que ce que Nitchevo sous entend c'est la disruptive technology que va apporter 8 : un bureau de merde. Et là, il risque d'y avoir effectivement des grincements de dents, et des migrations. Surtout sur le "desktop michu", le grand public.

      • [^] # Re: Encore un virage

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui c'est un peu ça en fait ces organisations n'ont pas migré pour différentes raisons:
        résistance au changement, trop de problèmes avec Vista, volonté d'économie, applications internes incompatibles. Deux ans pour trouver une réponse adaptée à ces problématiques c'est très court, nous ne partons pas forcément gagnant, mais je travaille dans un lycée et nous devons avoir 400 pc sous windows xp, ça demande réflexion non?

        • [^] # Re: Encore un virage

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est marrant, car je vois quand même beaucoup de windows 7 dans le train à chaque fois qu'un cadre dynamique sort son portable. Ça ou des macs, et j'ai jamais vu personne avec un système basé sur linux ( à part le mien ou celui de linuxiens spécifiquement venu avec moi, bien sur ).

          • [^] # Re: Encore un virage

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            En même temps les portables dans les trains c'est à 95% une vidéo maximisée qu'on voit...pas moyen de dire ce qui tourne derrière.

            • [^] # Re: Encore un virage

              Posté par . Évalué à 10.

              Facile pour les 95% maximisés si c'est un PC alors c'est Windows, si c'est un Mac c'est MacOS. Si la personne regarde inquiete sa jauge de batterie avec le film en fenetre et un ssh ouvert c'est un Linux.

        • [^] # Re: Encore un virage

          Posté par . Évalué à 1.

          Effectivement.

          Si je ne m'abuse il y a au moins (Mandriva Software ?) et Suse qui proposent du desktop GNU/linux avec un support commercial sérieux. Ubuntu j'ai un doute vu les bugs qu'ils laissent dans des versions soi-disant stables...

          Tu pourra peut-être arguer que pour le prix de 400 licences Windows 7 tu peux avoir non seulement 400 OS plus performants mais aussi 3 années de support en plus :)

          Je me demande même d'ailleurs quel seront les arguments en faveur de Microsoft à ce moment là. Des softs pas supportés ? Office c'est bon (arf, si le lycée y tient...) et Photoshop ça tourne aussi non ? Autocad aussi ?

      • [^] # Re: Encore un virage

        Posté par . Évalué à 10.

        Et en 2020, quand Windows 7 ne sera plus supporté, ce sera la bonne année :
        Les gens ne voudront pas passer à une version supérieur de Windows à cause de l'interface Metro, et nous on aura les superbes GNOME 4 et KDE 5.

        • [^] # Re: Encore un virage

          Posté par . Évalué à 10.

          Impossible, en 2020, on pète le bureau linux avec une version majeure de wayland, alors qu'on venait tout juste d'arriver à une version stable, et kde 6 doit être réécrit à cause de qt 6. Un an après, gnome 4 sort et il faut faire C-x M-x shutdown pour redémarrer.

          Pris de désespoir, les barbus attendent e18 et annoncent l'année du bureau linux pour 2038 après un savant calcul de probabilités basé sur la modélisation de l'évolution du nombre de bug non triés de kde.

          Hum, je m'égare.
          Mais peu importe l'adoption de linux, tant que je peux l'utiliser au quotidien ;)

      • [^] # Re: Encore un virage

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est pas uniquement un problème d'interface. L'interface les gens râlent les premiers jours, mais en reprenant des habitudes et en accompagnant un peu ça passe (à petite échelle en tout cas).

        Le gros problème, c'est l'écosystème Windows. Ie c'est les écosystèmes Iphone et Android qui font vendre les téléphones. Windows sur téléphone a un énorme retard de ce point de vue, et même si c'est Microsoft, ça va forcément ralentir la percée sur le marché.

        Et même si on a beaucoup de très bons logiciels, il reste que LE logiciel que Intel utilise pour gérer (sa généalogie| ses circuits électroniques| ses catalogues de pins et timbres| sa machine-outil| ses caméras de surveillance| son automate | ce qui te plaît) n'aura pas toujours été développé sur Linux.

        Pour Mme Michu, le logiciel qui lui manquerait sans doute le plus pour l'instant sous Linux, c'est la suite Office. Ça c'est une vraie entrave.

        • [^] # Re: Encore un virage

          Posté par . Évalué à 3.

          le logiciel qui lui manquerait sans doute le plus pour l'instant sous Linux, c'est la suite Office.

          Visiblement ça marche pas mal avec wine.

          De plus Madame Michu serait certainement aussi comblée par LibreOffice, à condition que la compatibilité avec le nouveau format Microsoft soit correcte.

          Il y a deux mois et d'après les dires d'une personne à qui j'ai proposé de tester LibreOffice (Sous Windows XP) ça n'était pas le cas.

        • [^] # Re: Encore un virage

          Posté par . Évalué à 3.

          Le gros problème, c'est l'écosystème

          +1 c'est pourquoi avoir des dépôts pour les trucs pas cool c'est très important. Pas des dépôts à la mortmoilenoeud, mais des trucs de qualitay.

          L'interface les gens râlent les premiers jours, mais en reprenant des habitudes

          Je ne crois pas qu'il s'agisse de la majorité. Ceux s'adaptant sont rares (jeunes, technophiles, etc..bref rare) Mr tout_le_monde n'accepte des changements d'interfaces que lors du changement de matériel. Le changement de matériel fait passer la pilule des nouvelles habitudes à prendre. On le voit avec les téléphones, et plus encore avec les tablettes. Ces exemples sont plus flagrants encore que lors des renouvellements des PC... Même vista s'est cassé les dents. Et 7 ressemble bien plus à xp, pourtant la marche n'était pas haute...

        • [^] # Re: Encore un virage

          Posté par . Évalué à 2.

          Le gros problème, c'est l'écosystème Windows.

          Je suis entièrement d'accord avec toi. En plus l'Office, je rajouterai volontiers les jeux vidéos et les pilotes de périphériques.

      • [^] # Re: Encore un virage

        Posté par . Évalué à -5.

        Oui et non. Je pense que ce que Nitchevo sous entend c'est la disruptive technology que va apporter 8 : un bureau de merde. Et là, il risque d'y avoir effectivement des grincements de dents, et des migrations. Surtout sur le "desktop michu", le grand public.

        Ouais.
        D'ailleurs, on l'a bien vu en 95, avec windows 95, et apres en 2000 avec windows 2000, et encore apres en 2001 avec windows XP, puis en 2006 avec Vista et finalement en 2009 avec 7.

        Entre temps Apple est sorti de l'ombre, commence a s'attaquer sérieusement au marche ordinateurs (genre macbook air laptop le plus vendu aux us et cette mode chez les constructeurs pc de faire des copies conformes des mbp/mba). Tout ça parce qu'ils ont de bons produits qui donnent une bonne raison de quitter windows.

        A cote de ça, les linuxiens attendent la prochaine release de windows en croisant des doigts pour qu'elle soit suffisamment mauvaise pour qu'elle incite les utilisateurs a quitter windows.

        Je sais pas pourquoi, mais je vais plutôt parier sur "GrosMatouDe2014" que sur linux 3.5 comme challenger a MS pour 2014.
        Et avec un peu de chance, 7 phone aura enfin décolle et on aura une vraie concurrence sur le marche mobile, plutôt qu'un leader incontesté et un copieur qui attend d'avoir atteint une masse critique pour refermer le piege sur les couillon qui se sont fait avoir.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: Encore un virage

      Posté par . Évalué à 1.

      D'après moi d'ici 2014 la plupart des organisations auront migré vers Windows 7. Du coup, pouf, plus d'alternative.

      Je ne suis pas du tout de cet avis.
      Quand tu vois qu'IE6 n'est plus supporté par MS et que dans beaucoup d'entreprise IE6 est encore le navigateur utilisé.
      Car toute les applis fonctionne et sont conçue pour fonctionner sous IE6.
      Le cout et la complexité d'une migration (dev, test, déploiement, etc... de toutes les applis utilisés) font tellement peur que beaucoup préfèrent ne pas migrer car "avec i6 les applis marches avec autre chose on ne sait pas"!
      Du coup encore aujourd'hui il faut parfois faire des développement compatible avec i6 parce que la migration n'est pas d'actualité.

      Bref mon avis c'est que pour XP ca sera pareil. La migration (vers quoi que ce soit) ne sera pas pour tout de suite...

  • # c'est pas la bonne question !

    Posté par . Évalué à 7.

    la bonne question est :

    les consommateurs sont-ils prêts pour linux ?

    • [^] # Re: c'est pas la bonne question !

      Posté par . Évalué à -1.

      A la maison vu la vente liée d'un SE Windows avec un PC, c'est foutu d'avance.

      En entreprise, si tu parles par "consommateurs" les utilisateurs c'est plutôt à mon avis les décideurs qui ne sont pas prêts pour linux en "Desktop".
      De plus du bureau Windows ou Linux (même Gnome 3 ou KDE 4 ;)) cela tourne et c'est en pratique quasiment pareil.
      Par contre si je regarde dans ma PME, il y a pas mal de logiciels métiers qui ne tournent que sous Windows, là est à priori le problème ...
      Sans compter les développements internes qui ne pondent que du client sous Windows.

      Mais peut-être que le "cloud" va permettre de résoudre ce problème ? :)

      • [^] # Re: c'est pas la bonne question !

        Posté par . Évalué à 2.

        A la maison vu la vente liée d'un SE Windows avec un PC, c'est foutu d'avance.

        j'ai toujours trouvé cet argument un peu foireux, sur les netbooks, les premiers étaient linux et XP, et beaucoup de consommateur ne voulaient tout simplmement pas de linux.

      • [^] # Re: c'est pas la bonne question !

        Posté par . Évalué à 3.

        non, pour avoir tenté la migration linux en entreprise, je peux dire que les gens aiment windows, aiment leur mac meme si ça rale parfois. surtout que en entreprise, on peux acheter des pc sans windows (je le sais pour avoir été gestionnaire de parc). donc ici, pas de vente liée.

        en fait, le changement implique un effort que le consommateur aime pas fournir (on appelle ça : "la force de résistance au changement") et le mot consommateur est pas anodin vu que une partie du choix de windows viens du marketing. il y à unne certaine prestance à utiliser windows :
        "quoi ? votre truc linux là est gratuit ? mais mon bon monsieur, ce qui est gratuit n'a pas de valeur!"

        la vente lié, la philosophie du libre, le consomateur s'en fout, il veux un pc qui marche et qui ne change pas ses habitudes. point.

        et après tout, pourquoi faire du prosélytisme ? les gens ont ce qu'ils méritent et il faut les laisser tranquiles.

        • [^] # Re: c'est pas la bonne question !

          Posté par . Évalué à 2.

          en fait, le changement implique un effort que le consommateur aime pas fourni

          C'est pas seulement le fait de changer, c'est aussi que parfois ca marche moins bien ou que sur la duree, ca te revient aussi cher qu'un Windows + application en temps passe a faire marcher le tout correctement.

          Example: Faire passer une equipe de programmeurs (dont certains sous Windows, mais qui utilisent deja du LL) a git. A part en blindant le truc a mort et en assurant 100% du support c'est pas gagne. Si tu laisses quelqu'un avec un peu de pouvoir decisionnel trainer sur la mailing list msysgit (ou git, le mainteneur est un mec tres tres ouvert aussi...), c'est la mort assure (il va se faire traiter de cretin et d'incapable utilisateur de Windows et meme si il rapporte un bug avec les etapes pour reproduire, la reponse standard c'est d'envoyer lui meme un patch sinon degage).

          Heureusement, tous les mainteneurs de projets libres comme ca, mais il suffit de quelque uns et la prochaine fois qu'il faudra faire une migration, le chef de projet s'en souviendra.

    • [^] # Re: c'est pas la bonne question !

      Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 09/12/11 à 00:18.

      Plus que les consommateurs, la question porte selon moi sur les vendeurs et les fournisseurs?

      Sont-il prêt à vendre un ordinateur où seul Linux est installé?

      Le commun des mortels ne veux pas faire un dual boot où se mettre sous Linux seul par peur de planté le pc lors de l'installation et de se retrouver avec peau de sauce...

      Tu vends à carrouf, la fnouc... un pc qui tourne sous linux et marche dès que que tu l'allumes la première fois, alors oui, les gens seront d'accords pour acheter un pc de puissance équivalente pour 100€ de moins.

      C'est peut être vrai que quelques netbook étaient sous linux à la base, mais cela reste une minorité face à tous les pc constructeurs qui se vendent...

      La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # Putain, 13 ans...

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce qui est dingue, c'est de se dire qu'en 2014, soit 13 ans après la sortie de XP, la crainte majeure n'est pas le support des éditeurs tiers ou du matériel par exemple, mais bien la non-correction des failles de sécu.

    Or, XP est un système stable (au sens Debian du terme, ie sans modifications majeures, juste des correctifs de bugs ou de trous de sécu).
    Et pourtant, malgré ses millions d'utilisateurs quotidiens, les milliers de virus et vers existants, la térachiée de patches sortis pour les contrer, il restera encore assez de failles après 13 ans de correctifs pour faire peur aux décideurs.

    Ca laisse songeur...

    *Sano*

  • # Ah bon ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Perso, j’ai switché il y a plus de 7 ans. À l’époque Windows avait beaucoup de retard :
    — besoin de pilotes pour la moindre clef USB ;
    — très mauvaise gestion de la mémoire vive, je faisais mumuse avec Blender à l’époque sous Windows, impossible de lancer un rendu et de naviguer sur Internet en même temps tellement ça swappait, sous Linux aucun problème avec le même rendu ;
    — peu de possibilités de configuration du système ;
    — aucune modularité dans les briques du système ;
    — gestionnaire de paquets absent (rhâ le bon vieux temps où il fallait trainer sur download.com pour trouver un truc qui allait installer une tonne de spyware…) ;
    — le BSOD, je connaissais la méthode : insérer un CD, ouvrir l’explorateur dans un dossier du CD, éjecter le CD, admirer ;
    — nécessité de défragmenter régulièrement le disque dur, rendant l’ordinateur inutilisable pendant plusieurs heures ;
    — crainte du virus, nécessité d’installer un anti-virus, un pare-feu, un nettoyeur pour toutes les merdes, peur d’installer n’importe quel programme. Pour bien se rendre compte il ne fallait à l’époque aucune action particulière de l’utilisateur pour avoir un Win avec un parcours 18 trous, c’était livré en pack, sans supplément de prix ! C’était toujours un moment épique à vivre que de devoir télé-charger un pare-feu/anti-virus juste après une installation fraîche et avant réception incongrue d’un vers, qui n’a pas connu ça n’a pas vécu… bon après il y a eu les box avec pare-feu intégré, c’était tout de suite moins drôle :(
    — ma première expérience avec W98 fut catastrophique : aucun programme ne s’installait ! Même pas la suite MS Office ! J’ai vite appris que la version OEM refilée ne valait rien, apprentissage du piratage pour une version potable ;
    — ligne de commande rachitique, donc impossibilité de lancer des tâches automatiques, ce qui est un minimum pour tout ordinateur qui se respecte ;
    — réinstallation obligatoire tous les 28 du mois pour x ou y raison.

    Ma première entrée dans le libre fut avec Mozilla, et le navigateur père de Firefox (je ne me rappelle plus de son nom, shame on me). Mieux que tous les accélérateur d’Internet spyware en kit trouvés à l’époque, il accélérait ma connexion de 10×. Ou pour être plus exact, ma connexion revenait au débit attendu plutôt que l’IE qui avait un débit aussi rapide qu’une tortue qui avance à reculons sur tapis roulant en sens inverse (sisi, parfois on se demandait même si la barre de progression n’allait pas repartir en sens inverse !)… Et au passage, comme j’ai rarement l’occasion de le faire : à tous les gens derrière Framasoft, bravo, bon courage et je vous aime pour m’avoir fait découvrir le monde du libre, merci encore ! :)

    À l’époque Linux était réputé difficile à installer… il va sans dire que l’installation de Debian (après avoir eu le courage d’affronter l’interface en mode texte), Mandrake (mention spéciale, elle n’a pas à avoir honte face aux installateurs actuels), Knoppix (rhâ la grande nouveauté des LiveCD !), Suse ont tour à tour squatté le tourne-galette et j’ai pu essayé les différentes distribution de l’époque sans aucun problème bien que totalement novice en la matière. Comme quoi c’est plus un manque de volonté qu’une réelle difficulté qui empêche Mme Michu d’installer sa propre distrib. Seul gros point noir à l’époque : le matériel grand public était assez mal pris en charge, d’où le grand nombre d’essais de distrib. pour finalement m’arrêter sur Debian, encore bien vaillante en 2011.

    Alors la vraie question est : Windows aura-t-il rattrapé son retard pour être prêt pour le desktop en 2014 ? J’en profite pour signaler qu’on n’est pas encore vendredi et que c’est donc une vraie question, ne l’ayant utilisé que très occasionnellement depuis… pestant à chaque fois devant cette interface aux couleurs criardes (mention spéciale aux designeurs graphique d’XP) et inefficace : clic milieu, wm imbuvable, menus bordéliques au possible, etc.

    PS : d’aucun pourrait croire que mon commentaire n’a qu’un objectif trollifique ; tout ceci est du vécu certifié 200 % authentique par votre serviteur.

    • [^] # Re: Ah bon ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      je ne me rappelle plus de son nom, shame on me

      Phoenix ;-)

    • [^] # Re: Ah bon ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Mandrake (mention spéciale, elle n’a pas à avoir honte face aux installateurs actuels)

      euhh ... hum ... faut que tu tentes l'installe d'une ubu 11.10 : impressionnant de simplicité avec une rapidité bluffante.

      • [^] # Re: Ah bon ?

        Posté par . Évalué à 6.

        ubu 11.10 & mandrake 9.1 ... y a juste...heu ...8 ans d’écart :p

    • [^] # Re: Ah bon ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Comme je suis d'accord avec toi !
      Je suis passé à Linux juste avant le bug de l'an 2000, après quelques années à lutter pour faire tourner starcraft en réseau sur du 95/98, ou pire : Duke Nukem sous DOS en NULL-modem.
      Le réseau sous win95/98 c'était juste merdique, alors que sous Linux ça marchait au poil.
      Le seul truc à l'époque qui 'avait vraiment posé quelques problèmes c'était la carte télé que j'avais dû bidouiller avec des outils DOS pour la faire tourner sous Linux (changer des registres dedans, tout ça).

      Et même en 2000, Starcraft, Diablo2, Baldur's Gate, sous wine ou en machine virtuelle (VMware à l'époque) ça tournait très bien.

      Quelle raison de retourner sous Windows ? Surtout en voyant les difficultés rencontrées au quotidien par tout les utilisateurs de ce système impossible à utiliser ?
      L'ergonomie ? Ils ont jamais travaillés là-dessus chez Microsoft.
      Alors que je m'éclatais avec gnome 1 sur enlightenment E16, les bureaux multiples, la machine qui tourne au poil (et pourtant c'était pas une flèche...), je pouvais lire mes DVDs alors que sous windows c'était impossible (la machine n'était pas assez balaise).

      Depuis, pas grand chose a changé, Linux s'est amélioré : le support matériel pose nettement moins de soucis, les logiciels libres comblent les trous (adieu VMware, vive qemu ou Vbox par exemple), windows est resté égal à lui-même (ma première expérience avec Vista : impossible de lire le contenu d'un fichier texte avec l'extension .nfo), je ne sais plus ce qu'est un antivirus, ni un virus d'ailleurs.

      Et les gens semblent préférer MacOS qui reprend toutes les erreurs de Microsoft mais avec un design plus sympa, et un support matériel meilleur puisque seul le matériel Apple est officiellement supporté le travail est plus facile.

      Mais non, Linux c'est gratuit, et pas vendu avec la machine, alors les gens ils restent sous windows, ou font la folie d'acheter un Mac : c'est si cher, ça doit être génial. Et si c'est pas génial on va pas accepter de s'être fait rouler alors c'est génial quand même, c'est juste qu'on comprend pas tout.

      Snif, je pleure...

      Yth.

  • # mouais

    Posté par . Évalué à 6.

    La seule facon que Linux arrive sur le Desktop c'est que la vente lie soit arrete et encore c'est meme pas sur tellement Microsoft a reussi dans son entrprise de desinformation que Linux c'etait de la merde en boite.

    Pour ceux qui disent que les drivers manquent sous linux cela me fait toujours marrer car je n'ai toujours pas vu une seule version de Windows qui s'installe sans avoir besoin de drivers externe (et encore ca marche pas toujours et rarement pour du vieux matos) alors que cela fait bien longtemps que je n'ai pas vu ce Linux avoir des problemes pour s'installer.

    • [^] # Re: mouais

      Posté par . Évalué à 2.

      car je n'ai toujours pas vu une seule version de Windows qui s'installe sans avoir besoin de drivers externe

      Justement, c'est là tout le soucis. C'est la communauté qui s'occupe de la plupart des drivers, les fabriquants s'en foutent et fournissent rien. De plus, les périphériques vendus sont à peu près garantis pour fonctionner sous Windows, alors que pour Linux à part tester ou chercher quelqu'un qui utilise la même distrib (ou le même noyau à la limite) que toi, t'es jamais vraiment sûr.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Mon frangin a connu l'expérience inverse en passant de Windows XP à Vista. Son imprimante et son lecteur de cartes mémoire n'étaient tout à coup plus reconnus, et en allant voir s'il existait des mises à jour de drivers sur le site des constructeurs, il n'a eu droit qu'à un message indiquant que pour bénéficier du support de Vista, il fallait choisir les tous nouveaux modèles d'imprimantes / lecteurs de carte. Ayant hérité de ce dernier, il fut reconnu par défaut sur ma distro de l'époque, et fonctionne toujours à merveille quelques années plus tard.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 3.

        Sauf que comme l'indique le message en dessous. Les constructeurs se foutent totalement de porter les anciens drivers sur les nouvelles versions de windows donc il y a des plus en plus de matos qui ne fonctionnent pas/plus sous windows alors que sous linux c'est exactement l'inverse. Plusieurs etudes (google est ton ami) ont d'ailleurs montres que le support matos de Linux est excellent et bien meilleur que windows avec ou sans drivers constructeur.

        Apres on ne va pas revenir sur le fait de la qualite des drivers integres au noyau en comparaison des drivers constructeurs... Je me rappelle encore de "Blue Death of Screen" et d'un windows totalement pete a l'installation d'un driver constructeur pourtant estampille Microsoft (ce qui ne voulait dire que il s'installe correctement mais en l'occurence ce n'etait pas le cas).

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 1.

          Je ne dis pas le contraire. Moi je parle de quand on achète un périphérique en magasin. Que ça fonctionne sur Linux OK, que ça ai une meilleure pérennité sûrement, mais sur la boite y'a écrit quoi ?

    • [^] # Re: mouais

      Posté par . Évalué à 0.

      Le jour ou linux sera pret pour le desktop, la vente lie sera arrete, ou plutot remplacee par une vente liee linux.

      Vu les marges des constructeurs de pc, croit moi qu'ils seraient ravis de se passer des qq dizaines de dol' d'une licence windows.

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 0.

        C'est parce que c'est pSpF qu'il est moinssé comme ça ou il y a une autre raison ? Ce qu'il dit ne paraît pas non plus complètement inutile.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 1.

          Faut dire qu'il part de bas à chaque fois, du côté des -6 si je ne m'abuse. Donc là il a eu plus de pertinentages que d'inutilages.

  • # beaucoup de réponses sans dans les coms plus haut ^^

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    N'en déplaise à beaucoup : ubuntu est "prêt" pour le desktop (Autour de moi, j'ai fait migrer qques personnes, dont mes parents). ça tourne, ça s'installe, l'app-store est "potable" : et toutes les applis "linux" sont trouvables/installables facilement. Pour répondre à 95% des besoins de mme michu : ça fonctionne. (au moins aussi/plus simplement que win)

    Comme dirait l'autre, plus haut, le problème c'est éco-système. L'enfant qui a acheté un magazine contenant un CD avec un EXE, l'achat d'un périf qui ne fonctionnera qu'à 100% sur du win, le super logiciel/jeu qui tue qui vient juste de sortir, le bonus dispo sur un cd audio sous forme d'exe, le super site de VOD qui ne fonctionne qu'avec silverlight, etc ... etc ...

    Évidemment, un geek arrivera à faire fonctionner cet exe problématique, en VM ou sous WIN. Mais le commun des mortels (mme michu) se retrouvera vite dépourvu : ça ne marchera pas out-of-the-box. Va faire comprendre que c'est parce que tu utilises un os alternatif, et que le programme ne peut pas fonctionner facilement dans ton os flambant neuf qui fait tourner des cubes en 3d. Va expliquer que quand tu veux acheter l'imprimante qui brille la nuit, bah faut que tu regardes s'il y a mentionné "linux" sur la boite, etc ...
    (C'est con à dire : mais wine devrait être installer par défaut, tout comme une gestion simplifié des VM dans gnome (en ref au journal récent))

    Concernant l'interface : j'étais très très très en colère contre unity (11.04) (des journaux ici bas doivent pouvoir confirmer ça). Je m'étais donné comme dernière tentative cette fameuse 11.10 (de loin pas la meilleure ubu, au passage) avant d'éventuellement switcher vers une autre distrib (mint/debian).
    Bah, j'ai testé gnome3 et unity : gnome3 est effectivement magnifique, très loin au-dessus d'unity graphiquement. Mais je trouve ça, malheureusement, inutilisable au quotidien (mettre un nautilus dans 3 espace de travail différent : et essayer de revenir sur celui-que tu veux). Mais aucun doute que ça s'améliorera sous peu !
    Unity (qui contient encore beaucoup de bugs, mais infiniment mois qu'en 11.04) est, contre toute attente, très agréable à l'utilisation. Moi qui aime avoir 50 applis qui tournent, pas de problème pour switcher d'une fenêtre ou d'un workspace à l'autre. Beaucoup plus intuitif et agréable que W7. On s'y fait vite, et j'irai même jusqu'à dire qu'on y gagne en productivité. Bon, ok, c'est vraiment pas très beau, et le "tableau de bord" est perfectible à mort !

    Faut pas oublier, que W8 apportera aussi son lot de modification profonde du desktop (pour apporter une utilisation tablette) : ce qui en perturbera plus d'un.

    • [^] # Re: beaucoup de réponses sans dans les coms plus haut ^^

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      s/ou sous WIN/ou sous Wine

    • [^] # Re: beaucoup de réponses sans dans les coms plus haut ^^

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Mais le commun des mortels (mme michu) se retrouvera vite dépourvu

      Le problème de Mme Michu, c'est que si tu lui installes son PC, tu deviens responsable bénévole à vie de ses ennuis matériels ou logiciels, il faudra toujours que tu viennes lui installer la dernière merde à la mode. Elle se fendra à peine d'un demi-merci si tout marche parfaitement et elle te détestera si quelque-chose ne va pas.

      Si tu la laisses avec Packard Bell sous dimensionné pour Windows 8 bourré de virus et de spyware, elle ralera après l'informatique-qui-ne-marche-jamais, mais elle te laissera tranquille et tu pourras te moquer en lui disant "Sur mon linux, ça marche!".

      http://devnewton.bci.im

    • [^] # Mûrissement...

      Posté par . Évalué à 1.

      Comme dirait l'autre, plus haut, le problème c'est éco-système. L'enfant qui a acheté un magazine contenant un CD avec un EXE, l'achat d'un périf qui ne fonctionnera qu'à 100% sur du win, le super logiciel/jeu qui tue qui vient juste de sortir, le bonus dispo sur un cd audio sous forme d'exe, le super site de VOD qui ne fonctionne qu'avec silverlight, etc ... etc ...

      Les virus aussi sont majoritairement faits pour Windows. À partir de là, c’est un choix.

      Il faut laisser mûrir les utilisateurs qui installent toutes les cochonneries qu’ils trouvent et les laisser pourrir leur Windows. Quand ils en auront marre de ces conneries et voudront se concentrer sur les activités qui leur servent vraiment avec un système en état de les faire marcher correctement, il sera temps de leur suggérer Linux.

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Mûrissement...

        Posté par . Évalué à -4.

        Ah on y revient, la fameuse technique du "esperons que la concurrence fera moins bien, avec un peu de chance on recuperera qq utilisateurs".

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: Mûrissement...

          Posté par . Évalué à 3.

          Ca met du temps mais ça marche. Il y a quelques personnes qui se sont mises à Linux comme ça dans mon entourage parce qu'elles en avaient un peu marre de passer leur temps à réparer leur machine. Après il n'est pas nécessaire que les gens se tournent massivement vers Linux, il faut juste qu'il y ait suffisamment d'utilisateurs pour que les développeurs de matériel tiennent compte des utilisateurs Linux.

          • [^] # Re: Mûrissement...

            Posté par . Évalué à 4.

            Et en parallèle tu as combien d'utilisateurs de Linux qui sont partis vers MacOSX ?
            Dans mon entourage j'en compte plus que ceux qui sont passés de Windows à Linux.

            • [^] # Re: Mûrissement...

              Posté par . Évalué à 2.

              Comme je le dis ce n'est pas grave tant qu'on a suffisamment d'utilisateurs pourque l'on s'intéresse à eux.

              Ce que je crains avec les changements trop brutaux à la Gnome3, Unity ou KDE, c'est que les gens qui n'aiment pas ou ne se font pas a la nouveauté, ou s'il y a trop de bugs, s'en retournent à Windows. Parce que aujourd'hui, n'en déplaise à certains, windows et Linux sont quasiment au même niveau de stabilité (sauf cas particuliers). C'est pour ça qu'il est important lorsqu'on veut garder ses utilisateurs, d'offrir un mode de compatibilité avec l'ancien mode de foctionnement.

              • [^] # Re: Mûrissement...

                Posté par . Évalué à -4.

                Le probleme c'est pas le changement brutal, c'est la qualite du changement.

                Vista/seven etaient tres brutaux, ya pas eu de migration massive.
                Lion est un changement brutal (supprimer le menu "save", virer les barres de scroll et inverser la direction du scroll un beau matin, si c'est pas brutal, je sais pas ce que c'est...), et c'est un succes majeur (taux d'adoption superieur de loion a celui de seven, qui avait pourtant l'echec de vista pour l'aider).

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Mûrissement...

            Posté par . Évalué à -4.

            CA marche?
            Linux plafonne a 0.5% depuis 10 ans, la ou apple a bondi de qq percents a 15-20, t'appelles ca marcher?

            Et qu'est ce qu'il se passe? On voit des editeurs historiquemen Windows only commencer a supporter macos.
            Linux propose un produit de qualite sur le serveur, et qu'est ce qu'il s'est passe? C'est devenu un acteur incontournable dans ce marche.
            Attendre que celui en face se casse la gueule ne marche pas, parce que quand celui d'en face s'appelle MS ou Apple, soit il ne se casse pas la gueule, soit il est suffisament implante pour que ca soit pas trop genant pour lui (tant que c'est pas repete constamment, regardes vista, tout le monde le hait, et pourtant il est plus utilise que linux...)

            Ce qui compte, c'est pas le nombre d'utilisateurs, c'est la part.
            T'as beau avoir 10 millions d'utilisateurs, si la plateforme en face en a 100 fois plus, quelle plateforme propose la meilleur rentabilite (pour une gross boite) ou le moins de chance de se casser la gueule (petite boite)?

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Mûrissement...

              Posté par . Évalué à 1.

              Linux plafonne a 0.5% depuis 10 ans, la ou apple a bondi de qq percents a 15-20, t'appelles ca marcher?

              Déjà c'est faux : ils sont entre 0,9 et 1,5 % C'est peu en pourcentage mais en nombre c'est suffisant pour qu'ils ne soient pas trop oubliés par les constructeurs de matos.

              Attendre que celui en face se casse la gueule ne marche pas, parce que quand celui d'en face s'appelle MS ou Apple, soit il ne se casse pas la gueule, soit il est suffisament implante pour que ca soit pas trop genant pour lui (tant que c'est pas repete constamment, regardes vista, tout le monde le hait, et pourtant il est plus utilise que linux...)

              Il y a quand même des distortions de concurence anormales dans le monde du logiciel. Elles n'expliquent pas toutes à elles seules le manque de succes des solutions alternatives à Windows, mais elles y contribuent grandement.

              Ce qui compte, c'est pas le nombre d'utilisateurs, c'est la part.
              Non, Tout dépend du volumeet de ce que tu vends. Si tu as 1% d'un marché mais que tu as 1 000 000 d'utilisateurs, ce n'est pas néligeable en voume, et 1 000 000 d'utilisateurs en plus tu ne craches pas dessus. Tu ne base pas tous tes efforts dessus, mais tu en fais un minimum.

              • [^] # Re: Mûrissement...

                Posté par . Évalué à 0.

                Waou, grapiller .4% en 10 ans, chapeau!

                Non, Tout dépend du volumeet de ce que tu vends. Si tu as 1% d'un marché mais que tu as 1 000 000 d'utilisateurs, ce n'est pas néligeable en voume, et 1 000 000 d'utilisateurs en plus tu ne craches pas dessus. Tu ne base pas tous tes efforts dessus, mais tu en fais un minimum.

                Et la premiere chose que ton boss va te demander: "pourquoi on part sous windows d'abord? Ya 99 fois plus d'utilisateurs potentiels..."
                Et si t'as le malheur d'avoir un boss qui connait un peu le sujet, il va te dire que le linuxiens est tres peu enclin a acheter du soft, de par la nature de la plateforme, et qu'il a tendance a faire tourner du vieux matos, de par la nature de la plateforme.

                Ca veut dire qu'avec moins d'effort, tu gagnes plus en touchant plus de monde.
                Dur de justifier linux dans ce cas.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Mûrissement...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Et si t'as le malheur d'avoir un boss qui connait un peu le sujet, il va te dire que le linuxiens est tres peu enclin a acheter du soft, de par la nature de la plateforme, […]

                  Comme le démontre le humble bundle, c'est ça ? Le boss il connaît un peu le sujet où il en a vaguement entendu parler lors du dernier document de Microsoft qui annonce que linux n'est plus leur concurrent ?

                  "pourquoi on part sous windows d'abord? Ya 99 fois plus d'utilisateurs potentiels..."

                  Parce que Windows c'est 99% du marché ? Apple viens de couler ? :) Oublie surprenant vu ton pseudo. Donc si on prend en compte MacOS, c'est 95 fois plus. MacOS est pris en compte malgré qu'il y a environ 24 fois plus d'utilisateurs Windows que MacOS et ce n'est pas proportionnel au nombre d'utilisateurs. Donc j'imagine qu'il réfléchissent différemment.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Mûrissement...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Et si t'as le malheur d'avoir un boss qui connait un peu le sujet, il va te dire que le linuxiens est tres peu enclin a acheter du soft, de par la nature de la plateforme, […]

                    Euh ... Si le boss c'est un vendeur de matos, il va en déduire que ls linuxiens n'ont pas besoin de matos pour faire tourner Linux ? Sinon le linuxien il n'achète pas forcément du soft, mais il peut avoir besoin de support.
                    *

        • [^] # Re: Mûrissement...

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah on y revient, la fameuse technique du "esperons que la concurrence fera moins bien, avec un peu de chance on recuperera qq utilisateurs".

          Et tu suggères quoi ?
          Rendre les distributions Linux compatibles avec tous les crapwares pour qu’elles conviennent à Jean-Kevin ?
          Excuse-moi, mais si un jour elles en sont là, c’est peut-être moi qui irait voir ailleurs.

          Alors après, une distribution plus léchée permettrait peut-être de récupérer les gens qui passent sur Mac. Mais je ne suis pas Marc Shuttleworth : je n’ai pas la même influence pour ça, ni le même intérêt à ce que les gens utilisent une distribution Linux.

          Je dis seulement que ce n’est pas la peine de perdre son temps avec les gens qui veulent installer tous les crapwares qui passent. Si quelqu’un se complaît dans la merde, ça ne sert à rien d’essayer de l’en arracher.

          Et pour les autres, même si je pense que Linux est le bon choix, je ne vais pas les forcer non plus.

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Mûrissement...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        oui et non ...

        car en lui installant un linux(ubu), j'installe systématiquement un ssh-server. ce qui me permet de venir réparer/réajuster à distance : et ça, c'est vraiment pratique.
        Avec win: je devais me déplacer ;-(

        • [^] # Re: Mûrissement...

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 09/12/11 à 09:19.

          Avec win: je devais me déplacer ;-(

          RDP? Ou SSH, il parait que ca existe sous Windows aussi, mais c'est peut-etre une legende urbaine...

        • [^] # Re: Mûrissement...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          car en lui installant un linux(ubu), j'installe systématiquement un ssh-server. ce qui me permet de venir réparer/réajuster à distance

          Non (bloqué par le NAT que tu as oublié --> mort)

          Avec win: je devais me déplacer ;-(

          C'est juste un gros mensonge. Ce n'est pas les logiciels faciles de prise en main (et qui passent les NAT) à distance qui manquent. Perso, j'utilise TeamViewer, mais sinon Windows 7 en a un intégré (mais qui a du mal avec les NAT aussi)

          C'est en disant des conneries aussi énormes que les linuxiens passent pour des attardés mentaux incapables de juste savoir ce que propose l'OS qu'ils insultent à longueur de journée.

          Vous ne connaissez pas, mais vous vous permettez de critique (en faisant une tonne d'erreurs)

          • [^] # Re: Mûrissement...

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Non (bloqué par le NAT que tu as oublié --> mort)

            ?! t'étais là ? qu'est ce qui pourrait te faire dire ça ?!
            pour ta gouverne : non, pas ce soucis là ;-)

            C'est en disant des conneries aussi énormes que les linuxiens
            passent pour des attardés mentaux incapables de juste savoir
            ce que propose l'OS qu'ils insultent à longueur de journée.

            toi, tu n'as pas pris tes cachets ce matin ;-)
            Je connais très bien W7 : j'y passe au moins 8h/jour dessus (certes, à contre coeur).
            Je connais bien les logiciels de prise à distance sous win aussi (a ce propos : webex est bluffant! (mais bien trop complexe pour mme michu))
            Contrairement à toi, je n'ai pas besoin de GUI pour paramétrer/installer qqchose à distance (ou regarder les flux dans un divx ;-). Et contrairement à ces solutions windows : je peux intervenir sur le poste à distance, sans obliger la personne à lancer des trucs pas possible pour obtenir des codes d'autor, et suivre des protocoles complexes et cie ...
            tu le fais exprès parce que c'est vendredi ?!?

          • [^] # Re: Mûrissement...

            Posté par . Évalué à 1.

            Non (bloqué par le NAT que tu as oublié --> mort)

            C'est pas propre à Linux ça, sous Windows c'est pareil si tu veux utiliser VNC par exemple.

            Pour contourner ça, c'est moi qui me met un serveur à la maison et je demande à la personne d'ouvrir un tunnel ssh vers chez moi. Sous Windows, c'est compliqué parce qu'il faut des copies d'écran pour montrer comment configurer putty. Pour Linux, juste un copier/coller et ça suffit.

    • [^] # Re: beaucoup de réponses sans dans les coms plus haut ^^

      Posté par . Évalué à 5.

      Bien sur que Linux est pret pur le desktop. Je m'en sers et ma famille aussi depuis des annees sans avoir le moindre virus ni le moindre probleme de stabilite avec. Le seul probleme qui sont generalement rencontre ce sont des problemes d'ouverture de fichier doc/docx qui ne garde pas la mise en page (en meme temps cela fait aussi ca sous Mac mais les gens ralent moins...). Vu que cela vient du fait d'un logiciel externe qui ne sait toujours pas faire des trucs correctement ce n'est pas la faute de Linux mais uniquement de la boite en question.

  • # Linux est-il prêt pour LibreOffice

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Le plus grand espoir de Linux en terme d'adoption : les entreprises / institutions. Pour le particulier, ce n'est pas prêt, non pas à cause des bureaux, mais comme on l'a dit plus haut, en raison des jeux vidéos ou de difficultés à changer.

    Mais Linux est prêt pour le tableur et des plus en plus de progiciels peuvent se baser sur un client web. La crise étant là, une petite porte est ouverte, même si ça reste à voir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.