GNOME 3.36 à la cool

49
26
mar.
2020
Gnome

Sorti le 11 mars 2020, GNOME 3.36 est baptisé « Gresik », pour rendre hommage à l’équipe qui a organisé dans la ville indonésienne la récente conférence annuelle de GNOME en Asie (GNOME.Asia).

Comme tous les six mois, cette nouvelle version arrive avec son lot de nouveautés, qui bénéficient aussi du catalyseur d’autres rendez‑vous, comme le GTK Hackfest et le FOSDEM qui se succèdent traditionnellement à Bruxelles entre fin janvier et début février. En surface les choses ont l’air calme, mais en coulisses un important travail est mené pour essayer de rendre acceptables les performances du monolithique Shell sous Wayland (et ce n’est pas simple visiblement), compléter Flatpak et mettre au point le socle des futures versions (GTK 4).

Système

Optimisations (de performances et esthétiques) du Shell

Le travail d’optimisation continue à travers tout un tas d’initiatives que vous pouvez découvrir sur le tout nouveau blogue consacré au développement de Mutter et GNOME Shell, développement qu’a rejoint Georges Stavracas d’Endless !
Sur ce blogue, après être revenu sur les nouveautés de la 3.34, deux récents billets passent en revue quelques nouveautés de cette 3.36, dont la nouvelle interface de connexion.

Daniel van Vugt de Canonical a poursuivi son travail d’optimisation sur le Shell.

En revanche, ce gros morceau, touchant à l’exécution du JavaScript dans le Shell, avec Philip Chimento (Endless) à l’œuvre depuis un an et demi, semble résister : il faudra encore patienter pour en voir les fruits.

Sysprof se dote d’un moniteur d’allocation mémoire grâce à Christian Hergert de Red Hat.

Des modifications ont été faites aux Paramètres pour tenir compte des tests d’utilisabilité récemment menés.

Un gestionnaire d’extensions

La gestion des extensions sort de la Logithèque et devient une application spécialisée. Est‑ce un choix judicieux ? Chacun jugera.

Fichez‑moi la paix !

Un bouton « Ne pas déranger » (moins agressif que notre intitulé) a été ajouté à la fenêtre de notifications pour ne pas être déconcentré par ces dernières.

Meilleure compatibilité des jeux sous Wayland

…due au travail réalisé sur XWayland par de Hans de Goede, compte tenu du fait que beaucoup de jeux utilisent encore X11.
De son côté, Olivier Fourdan a œuvré également sur XWayland, pour régler les problèmes de répétition de trames (stuttering) et de cisaillement (tearing).

Meilleure prise en charge des multiples processeurs graphiques

incluant les cartes NVIDIA avec pilote propriétaire.

Un début de contrôle parental

…qui permet seulement pour l’instant d’autoriser ou interdire l’accès à des applications et à des logiciels.

Applications

Jeux

Gain de performances, prise en charge des nouvelles jaquettes Steam, possibilité de redémarrer un jeu « rétro » (géré par libretro) sans quitter une partie, travail préliminaire pour la gestion des cœurs libretro OpenGL (grâce auquel les jeux Nintendo 64 et Dreamcast pourraient être pris en charge dans la version 3.38)… Alexander Mikhaylenko vous raconte tout ça !

Read‑it‑later

Read‑it‑later est un client à l’application de lecture différée, Wallabag (une alternative libre à Pocket) écrit en Rust par Bilel Moussaoui.

Comme beaucoup d’autres applications GNOME, il est disponible sur Flathub.

Et les autres…

Machines, Web, Musique et d’autres ont leur lot de nouveautés également !

Autour de GNOME

GIMP 2.10.14 et 2.10.18

Dans l’intervalle, la version 2.10.14 du célèbre logiciel de retouche d’images GIMP a été publiée, suivie par la 2.10.18 (la faute à un méchant bogue dans la 2.10.16).

Vidéos de la Conférence GStreamer 2019

Celles‑ci sont en ligne.
Les fans de Pitivi, et plus généralement les curieux (hobbyistes ou professionnels) de montage vidéo sous GNU/Linux, pourront visionner celle‑ci (qui inclut une démonstration en direct).

GTK Hackfest 2020

Avec notamment un bilan de l’état d’ATK (the Accessibility Tool Kit) (divulgâchis : le machin date et l’écart se creuse entre cette techno et les autres en vigueur, rendant leur articulation difficile) et la conclusion qu’il faut abandonner le soldat ATK et réimplémenter ce dont l’utilisateur a besoin dans GTK (comme c’est le cas dans Qt). À noter que cela ne semble pas être un bloquant pour GTK 4.

En route pour GTK 4

GTK 3.98 est sorti en février, soit neuf mois après la 3.96. Avec, à la clé : des optimisations du GL renderer, du défilement pour GtkTextView et du rendu CSS, permises notamment par Sysprof, mais aussi la refonte de l’API de transfert de données (utilisée pour le glisser‑déplacer, par exemple. L’actuelle, modelée sur X11, est jugée obsolète), le toilettage de GDK dorénavant architecturé au plus près de Wayland, des ajouts et retraits de GTK.

PipeWire 0.3

PipeWire 0.3 a été publié en février. Georges Stavracas a déjà rebondi dessus pour proposer dans cette version de GNOME, sous Wayland, de la diffusion d’affichage d’écran accélérée matériellement.

Bon, plus qu’à attendre que ça arrive dans nos distribs !

Aller plus loin

  • # danke

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Merci pour ces infos & merci aux dev. Plaisir de voir beaucoup d'améliorations qui sont des corrections. Les notes disent qu'il y a désormais un bouton "veille" en plus de "éteindre", donc plus besoin d'appuyer sur alt?

    • [^] # Re: danke

      Posté par . Évalué à 6 (+6/-0).

      Les notes disent qu'il y a désormais un bouton "veille" en plus de "éteindre", donc plus besoin d'appuyer sur alt?

      Oui, maintenant il y a le menu suivant quand tu cliques sur le menu en haut à droite (je tourne en anglais, désolé) :

      • Power Off / Log Out >
        • Log Out
        • Suspend
        • Power Off…

      Si tu appuies sur "Power Off…", tu as les choix suivants :

      • Cancel
      • Restart
      • Power Off

      Je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas simplement fait une liste :

      • Power Off / Log Out >
        • Log Out
        • Suspend
        • Restart
        • Power Off

      mais bon, les voies des designers GNOME sont impénétrables… :)

      • [^] # Re: danke

        Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

        Oui là je pense qu'on perd du temps! Bouton Suspend masqué version 3.6. Il a fallu tout ce temps pour accepter un changement!

        https://bugzilla.redhat.com/show_bug.cgi?id=968819

        Au moins désormais l'utilisateur n'est plus censé deviner qu'il faut appuyer sur alt. C'est un progrès. Mais tu as raison pourquoi ne pas tout afficher, on se croirait le schéma microsoft 95 : allez dans options -> autres -> options avancées -> plus d'options -> trop tard vous êtes mort.

        • [^] # Re: danke

          Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

          Au moins désormais l'utilisateur n'est plus censé deviner qu'il faut appuyer sur alt

          Merci d'ailleurs aux commentaires dlfp qui m'ont fait découvrir nombre d'options gnome bien intuitives dont celle-ci :)

      • [^] # Re: danke

        Posté par . Évalué à 2 (+3/-3).

        1. Probablement parce que 99% des gens rabattent juste l'écran de leur laptop.

        2. Probablement parce que 4 choix au lieu de 3 ça fait plus d'erreurs possible pour l'utilisateurs.

        3. Probablement parce que de toute manière les 0.5% des utilisateurs à qui ça manquait pouvaient le faire revenir via une extension.

        • [^] # Re: danke

          Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

          Probablement parce que 99% des gens rabattent juste l'écran de leur laptop.

          Mais malheureusement nous n'utilisons pas toujours l'écran pour indiquer une mise en veille. Justement moi je dock souvent mon portable à ma station d'accueil et ça me prends bien la tête quand celui ci se met en veille alors que je veux simplement éteindre l'écran et profiter de mon écran externe. Ainsi - surtout en période de confinement - mon portable est bien plus souvent fermé et si je souhaite le mettre en veille je suis obligé de passer par une commande (donc, ce bouton GNOME est bien utile).

          l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

          • [^] # Re: danke

            Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

            Sinon c'est toujours possible de mapper le bouton d'alimentation sur la mise en veille. D'ailleurs cela doit être le cas par défaut car ça m'arrive parfois de l'utiliser.

            Mais bon, le bouton graphique aurait pu être là beaucoup plus tôt effectivement …

          • [^] # Re: danke

            Posté par . Évalué à -1 (+1/-4).

            Mais malheureusement nous n'utilisons pas toujours l'écran pour indiquer une mise en veille. Justement moi je dock souvent mon portable à ma station d'accueil et ça me prends bien la tête quand celui ci se met en veille alors que je veux simplement éteindre l'écran et profiter de mon écran externe. Ainsi - surtout en période de confinement - mon portable est bien plus souvent fermé et si je souhaite le mettre en veille je suis obligé de passer par une commande (donc, ce bouton GNOME est bien utile).

            Oui je le fais également parce que j'ai horreur de perdre des sessions ssh ou autre juste parce que je dois aller dans une salle de réunion et que je n'ai pas envie de ressembler à ces managers stupides qui se baladent avec un laptop ouvert.

            Mais nous faisons justement partie de ce 1%. Et cette minorité qui sait qu'elle peut désactiver la mise en veille en rabatant l'écran est la même qui se renseignera sur la touche à appuyer pour la mettre en veille, installer une extension ou saura mapper le bouton d'alimentation pour cela (chez moi c'est par défaut). Sans compter qu'une majorité des laptops ont une touch fonction pour la mise en veille (pas mon thinkpad par contre).

            Bref pour nous c'est une faux problème, d'autant plus qu´aller chercher ce bouton est probablement le chemin le plus long pour mettre un laptop en veille.

            • [^] # Re: danke

              Posté par . Évalué à 1 (+4/-5).

              ces managers stupides qui se baladent avec un laptop ouvert.

              C'est quoi cet élitisme à 2 sous… Je n'ai jamais pris le temps de configurer ma veille. En attendant les rares fois où j'ai besoin de passer d'une pièce à une autre je marche avec mon laptop ouvert. À part ça je fais plein d'autres choses dans le vie hein mais si ce truc te suffit à désigner un "manager stupide" tu dois être bien amer.

          • [^] # Re: danke

            Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

            Pour rappel, l'origine de tout cela chez GNOME c'est le fait que certaines personnes fermaient leur portable sans que celui ci ne soit éteint (par oubli ou inadvertance), et en le mettant dans un sac à dos, de par le manque d'aération, tu pouvais griller ta machine. Donc par défaut, si tu fermes ta machine, cela la met en sommeil.

            À l'époque, pour contourner ce problème, Bastien Nocera avait commis ceci:
            http://www.hadess.net/2011/09/omg-i-haz-designed-bug-fix.html

            Office Runner te permet de désactiver la mise en veille à la fermeture du portable, le temps d'aller dans une autre salle de réunion.

            • [^] # Re: danke

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              C'est curieux comme comportement.

              En même temps c'est pas forcément mieux sous Windows ou il faut aller modifier un réglage par défaut pour que le portable ne se mette en veille que s'il n'est pas branché à son dock.

              BeOS le faisait il y a 20 ans !

        • [^] # Re: danke

          Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+7/-0).

          Moi ma tour et mon écran ne sont pas rabattables (ou si mais alors ça sert à rien).

  • # Stable mais

    Posté par . Évalué à 9 (+8/-0).

    J'utilise Gnome exclusivement depuis plusieurs années (via Fedora). J'en suis satisfait car ça fonctionne très bien, je rencontre peu de bugs, c'est stable, bien terminé. On ressens la maturité avec des années de développement derrière.
    Mais je ne comprends toujours pas l'ergonomie générale du shell et les choix idéologique de l'équipe de développement. Devoir passer par activités pour accéder aux favoris, aucun élement affichable sur le bureau, pas de system tray…
    Beaucoup de gâchis d'espace à cause de la barre supérieure qui n'est pas très utile, des barres de titre énorme pour rien (hormis pour quelques applications Gnome mais c'est une minorité).
    Avec les années de développement c'est toujours une ergonomie aussi bizarre, qui n'a pas vraiment bougé et dont on ne comprends toujours pas la logique. Je me demande comment ça va pouvoir évoluer dans les prochaines années. Frustrant.

    • [^] # Re: Stable mais

      Posté par . Évalué à 7 (+7/-1).

      L'UI de Gnome Shell est basée sur des objectifs bien définis :
      GNOME Shell Design

      … et sur des principes :
      GNOME Shell Design Principles

      On a tout à fait le droit d'être en total désaccord avec les principes de Design de Gnome Shell mais de là à les traiter de "choix idéologiques", je pense que c'est une erreur.

      Personnellement je suis fan de Gnome Shell. J'ai au début mis des extensions qui annulaient certains de tes reproches mais assez rapidement je les ai supprimées et je suis revenu aux choix de design de Gnome Shell. Et je ne l'ai pas fait par choix idéologique mais parce que cela rend mon utilisation de mon PC meilleure (plus fluide, plus efficace …).

      • [^] # Re: Stable mais

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        L'UI de Gnome Shell est basée sur des objectifs bien définis :
        GNOME Shell Design

        Vu les captures d'écrans, c'est pas tout jeune. Même si ça n'a pas tellement changé depuis.

        Personnellement je suis fan de Gnome Shell. J'ai au début mis des extensions qui annulaient certains de tes reproches mais assez rapidement je les ai supprimées et je suis revenu aux choix de design de Gnome Shell. Et je ne l'ai pas fait par choix idéologique mais parce que cela rend mon utilisation de mon PC meilleure (plus fluide, plus efficace …).

        Je n'ai pas non plus d'extension parce que je trouve que ça rends le tout moins cohérent. Après je ne trouve pas particulièrement que le shell améliore ou réduit ma productivité. Au fond je pense qu'on sur-estime un peu les DE à ce niveau. À partir du moment où je peux lancer des applications rapidement, basculer efficacement entre elles et que l'ensemble est stable je n'ai pas besoin de plus pour être productif. Après l'optimisation de l'espace est un plus, et je trouve Gnome assez mauvais sur ce point.
        La valeur ajoutée que je trouve à Gnome c'est plutôt qu'il est le meilleur pour administrer son poste sans passer par la ligne de commande. Mise à jour, installation de logiciels, de polices, création/extraction d'archives, renommage de fichiers en masse… Des tâches que je n'effectue pas souvent et pouvoir le faire rapidement sans devoir chercher à chaque fois quel commande lancer c'est un gros confort.

        • [^] # Re: Stable mais

          Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

          Après je ne trouve pas particulièrement que le shell améliore ou réduit ma productivité.

          Pour ma part, c'est le cas : ne pas avoir (ni pouvoir mettre) d'icones sur le bureau m'évite de devoir régulièrement réduire mes fenêtres pour accéder à un fichier ou lanceur d'appli sur le bureau (comme dans le Win10 du boulot). Et le Dash et le moteur de recherche accessibles en 1 touche ou un mvt de souris, et lancer une appli via le moteur de recherche en tapant juste 2 ou 3 touches, je trouve super intuitif et efficace. Et le fait qu'ils soient cachés par défaut me va très bien car une fois que j'ai ouvert les logiciels dont j'ai besoin, je n'y vais que très peu ensuite. Je rêve d'avoir la même chose sur mon windows10 du boulot.

          Au fond je pense qu'on sur-estime un peu les DE à ce niveau.

          C'est sur que les DE ne sont pas la potion magique, ils ne font pas tout : La productivité dépend d'abord de l'utilisateur et de sa capacité à "apprendre" et maitriser le DE (ses raccourcis claviers, ses astuces …) pour en retirer le meilleur.

          À partir du moment où je peux lancer des applications rapidement, basculer efficacement entre elles et que l'ensemble est stable je n'ai pas besoin de plus pour être productif.

          Tout à fait d'accord. Et c'est justement là que je trouve Gnome Shell super bon, et Windows assez mauvais.

          Après l'optimisation de l'espace est un plus, et je trouve Gnome assez mauvais sur ce point.

          Oui là je suis un peu d'accord avec toi (sur la barre supérieure des fenêtres).

          Note : J'utilise quand même quelques extensions dont une m'est indispensable en terme de productivité (tiling sur 1/4 de l'écran).

          • [^] # Re: Stable mais

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 28/03/20 à 15:14.

            Pour ma part, c'est le cas : ne pas avoir (ni pouvoir mettre) d'icones sur le bureau m'évite de devoir régulièrement réduire mes fenêtres pour accéder à un fichier ou lanceur d'appli sur le bureau (comme dans le Win10 du boulot).

            Ça c'est un choix à faire, rien ne te l'oblige même si la fonction était là. Avec Gnome tu n'as pas le choix. J'ai installé pas mal de Gnome à des personnes parce que je sais que c'est stable et que je serais tranquille. Mais quand on me demande comment mettre des fichiers ou post-it sur le bureau, je dois bien reconnaître que c'est quand même con de dire "bah on peut pas".

            Et le Dash et le moteur de recherche accessibles en 1 touche ou un mvt de souris, et lancer une appli via le moteur de recherche en tapant juste 2 ou 3 touches, je trouve super intuitif et efficace. Et le fait qu'ils soient cachés par défaut me va très bien car une fois que j'ai ouvert les logiciels dont j'ai besoin, je n'y vais que très peu ensuite. Je rêve d'avoir la même chose sur mon windows10 du boulot.

            Lancer des applications en tapant 3 lettres, ça se fait partout même sur Windows. Gnome mets juste plus en avant cette fonctionnalité (vu que c'est chiant de faire autrement).

            • [^] # Re: Stable mais

              Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

              Ça c'est un choix à faire, rien ne te l'oblige même si la fonction était là. Avec Gnome tu n'as pas le choix.

              Au de là de le faire ou non (tu as raison là-dessus), il y a aussi le fait qu'un DE est un tout normalement réfléchi. Un DE qui permet les icônes sur le Bureau va l'utiliser par défaut et va même avoir des fonctions basées dessus. Un DE qui ne le permet pas se focalisera sur la fonctionnalité de remplacement (le gestionnaire de fichiers en l’occurrence). Bon là tu pourrais répondre que Nautilus n'est pas le top du top ;-)

              Lancer des applications en tapant 3 lettres, ça se fait partout même sur Windows. Gnome mets juste plus en avant cette fonctionnalité (vu que c'est chiant de faire autrement).

              Oui effectivement Windows le fait et il est efficace pour trouver l'appli mais l'affichage de la recherche est extrêmement fouillis, un vrai bordel visuel, alors que celle de Gnome est plutôt simple et visuellement efficace.

      • [^] # Re: Stable mais

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-1).

        Toutefois, ces documents (et d'autres, liés) ne répondent pas du tout à la question essentielle : pourquoi une barre en haut qui mange de la place ?

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Stable mais

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      Mais je ne comprends toujours pas l'ergonomie générale du shell et les choix idéologique de l'équipe de développement. Devoir passer par activités pour accéder aux favoris, aucun élement affichable sur le bureau, pas de system tray…

      Il y a suffisamment d'extensions pour régler l'interface aux petits oignons (cela dit je suis d'accord nu Gnome n'est pas aussi super) :
      - Dash To Dock. Comme son nom l'indique, un dock très configurable (positionnement, icônes, apparences etc.) et positionnable. Personnellement, je place le dock tout en bas (contrairement à la barre principale, en haut).
      - Lock keys. Affiche quelles touches de "lock" (Caps, Num. Lock etc.) est active. Depuis la dernière version, un overlay affiche pendant quelques secondes quelle touche de lock vient d'être appuyée. Très pratique pour un clavier sans voyant (comme moi), mais pas seulement.
      - Removable Drive Menu. Parmi les plus indispensables, il fait apparaître une icône lorsque qu'un stick USB ou autre moyen de stockage de données (SD Card et compagnie) est inséré, pour pouvoir l'éjecter sans passer par Nautilus.

      Il y en a plein d'autres, dont un je pense de mémoire qui te permet de retrouver un comportement équivalent à la systray si je ne me trompe pas. On peut en trouver des extensions ici :
      https://extensions.gnome.org/

      • [^] # Re: Stable mais

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        L'ennui, c'est que les extensions sont cassés à chaque mise à jour car l'api n'est pas stable et les développeurs d'extensions ne sont visiblement pas dans la boucle pour être prévenus des changements.
        A mon avis, les extensions sont un projet de second ordre pour gnome et plutôt destiné aux distributions qui font le travail d'intégration (par exemple ubuntu avec son dock).

        • [^] # Re: Stable mais

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          Oui effectivement c'est le défaut des extensions qui ne sont officiellement pas supportées par Gnome. Mais c'est le cas également des plugins de Plasma, de Chrome, de Firefox, et de tout logiciel supportant des extensions/plugins.

          • [^] # Re: Stable mais

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

            Oui effectivement c'est le défaut des extensions qui ne sont officiellement pas supportées par Gnome. Mais c'est le cas également des plugins de Plasma, de Chrome, de Firefox, et de tout logiciel supportant des extensions/plugins.

            Chrome et Firefox proposent une API stable pour leur extensions, pas besoin de les mettre à jour à chaque nouvelle version.
            Gnome est ambivalent à propos des extensions. Pas officiellement supportés mais une applications de gestion d'extensions en nouveauté de cette version, un catalogue d'extensions en ligne hébergé sur leur domaine…

      • [^] # Re: Stable mais

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        Pour ceux qui sont habitués à avoir des fichiers qui trainent sur le bureau, je pense avoir trouvé une alternative à leur proposer ! Il ne faut pas forcément vouloir à tout pris rétablir la fonctionnalité telle quelle, mais réfléchir au réel besoin : avoir une zone où on pose quelques fichiers et y accéder facilement.

        Si le but est de les garder sous le coude, le fait qu'ils soient cachés sous toutes les fenêtres (en devant ainsi minimiser son travail pour y accéder) n'est vraiment pas génial…
        Aujourd'hui nous travaillons plutôt avec des overlays, c'est d'ailleurs ainsi qu'est pensé Gnome Shell avec les vues Activités et Applications : alors pourquoi ne pas réutiliser ce principe pour retrouver nos fichiers en vrac du bureau ?

        Justement une extension permet ça : https://extensions.gnome.org/extension/1395/files-view/ (longtemps connue sous som nom Argonauta car son intégration sur le site de gnome a été un peu longue).
        C'est une vue supplémentaire (toujours présentée dans un overlay, avec coin chaud, icone ou raccourci pour la faire apparaitre) qui affiche un gestionnaire de fichier en lecture seule. Ainsi on peut très bien le configurer pour afficher le contenu du dossier ~/Bureau, ou autre chose selon les besoins (il peut mémoriser le dernier emplacement par ex).

    • [^] # Re: Stable mais

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

      Tu peux essayer GNOME Classic sélectionnable à l'ouverture de la session, je ne sais pas si c'est ce que tu recherches par contre

    • [^] # Re: Stable mais

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 29/03/20 à 17:29.

      Beaucoup de gâchis d'espace à cause de la barre supérieure qui n'est pas très utile, des barres de titre énorme pour rien (hormis pour quelques applications Gnome mais c'est une minorité).

      Les applications plus classiques ont une barre de titre et une barre de menu, voir même une barre d'outils pour un accès rapide aux fonctionnalités principales, il y a donc quand même un gain de place ?

      Bref, tout ça pour dire qu'un développeur KDE admet que le gain de place en vertical est un des aspects positifs des header bar (et la non redondance aussi d'ailleurs). Je cite (ok, c'était 2018 et la CSS d'Adwaita a changé depuis, mais la taille verticale n'a pas pris 20 pixels. L'analyse est donc toujours pertinente à mon sens) :

      Headerbars consume roughly 44 pixels less vertical space by omitting menubars and making the toolbar also function as a titlebar. This amounts to an almost 6% vertical space savings on a low-quality 1366×768 screen, and about 4% on a 1080p screen. Thus, headerbar apps can indeed provide a bit more space to their content areas and less to the window chrome and user interface controls.

      Je parle bien de comportement par défaut car on me dira qu'on peut configurer Plasma pour cacher la barre de menu et/ou la barre d'outil. Mais, à partir de là, si on est prêt à configurer un peu, côté GNOME Shell, il y a des thèmes qui ont des header bar plus petites.

      • [^] # Re: Stable mais

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        Les applications plus classiques ont une barre de titre et une barre de menu, voir même une barre d'outils pour un accès rapide aux fonctionnalités principales, il y a donc quand même un gain de place ?

        Oui si la header bar est utilisé pour y mettre des boutons et que ça permet de ne pas mettre de barre de menu. Sauf qu'en pratique ça ne concerne que les applications GTK3 et que ça parait en plus compliqué pour de grosse applications de productivité d'arriver à se passer d'un menu traditionnel. Donc au final cette barre de titre est souvent grosse…. pour rien.

        Je parle bien de comportement par défaut car on me dira qu'on peut configurer Plasma pour cacher la barre de menu et/ou la barre d'outil. Mais, à partir de là, si on est prêt à configurer un peu, côté GNOME Shell, il y a des thèmes qui ont des header bar plus petites.

        Oui il suffit d'aller modifier le bon CSS ou changer de thème. Mais bon pas fan du bricolage. Les thèmes sont rarement bien fini.

        • [^] # Re: Stable mais

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          Oui si la header bar est utilisé pour y mettre des boutons et que ça permet de ne pas mettre de barre de menu. Sauf qu'en pratique ça ne concerne que les applications GTK3 et que ça parait en plus compliqué pour de grosse applications de productivité d'arriver à se passer d'un menu traditionnel. Donc au final cette barre de titre est souvent grosse…. pour rien.

          Non. Dans Gnome, les applis qui n'utilisent pas de GtkHeaderBar ont la barre traditionnelle avec sa petite taille.

    • [^] # Re: Stable mais

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Devoir passer par activités pour accéder aux favoris

      Le but de ne pas avoir un dock affiché constment c'est d'avoir le maximum d'espace consacré à ton activité. Tout avoir à portée de main ça a un coût:

      Navigateur croulant sour les barres de pub

      De plus, le "hot corner" te permet d'avoir à ces applications rapidement. Si comme moi tu es plus à l'aise avec le clavier, ou sur un ordinateur portable, tu prendras vite l'habitude d'utiliser la touche super au lieu de ta souris pour cela.

      Si cela ne te convient toujours pas, bin GNOME est un environnement configurable, tu as tout ce qu'il faut sur https://extensions.gnome.org/ et des docks ce n'est pas ce qui manque. Le plus populaire est sans doute dash-to-dock, dont une version modifiée est installée par défaut sur Ubuntu.

      aucun élement affichable sur le bureau

      Parce que cet espace est souvent utilisé comme un espace de rangement temporaire et devient un bazar pas possible. En forçant l'utilisateur à lancer l'explorateur de fichiers, il a une occasion de ranger immédiatement son fichier. Il peut profiter de son fond d'écran.

      Et il y a aussi les raisons techniques derrière tout cela:
      https://didrocks.fr/2018/01/23/welcome-to-the-ubuntu-bionic-age-nautilus-a-lts-and-desktop-icons/

      Si ça ne te convient pas comme comportement, c'est pareil, il y a des extensions qui permettent de gérer le bureau comme une vue du navigateur de fichiers.

      pas de system tray

      C'est comme pour les barres de pub. Si tu mets des gadgets dans tous les coins, tu te retrouves avec un tableau de bord d'avion. Tout est accessible en un clic mais devient excessivement complexe. Et tous les gens qui n'ont pas besoin de cette fonctionnalité se la voient imposer. Ici le but, c'est d'avoir une expérience minimaliste, et ajouter ce qui te manque avec une extension. Tu imagines un firefox avec le contenu de toutes les extensions existantes par défaut ?

      Perso j'ai fini par en installer une (je ne sais même plus trop pourquoi), c'est topicon-plus (paquet gnome-shell-extension-topicons sous Mageia).

      Beaucoup de gâchis d'espace à cause de la barre supérieure qui n'est pas très utile

      Si tu as un écran énorme, peut être. Sur mon Lenovo X230 ou anciennement sur mon netbook Clevo, ou quand j'avais un ASUS Transforme, avec des résolutions limitées, la taille de cette barre qui ne prend pas plus d'espace que le minimum nécessaire est la différence entre un environnement utilisable et inutilisable. Et tu as des extensions fournies de base par GNOME (lance l'application Ajustements → Extensions) qui permettent un workflow plus proche de GNOME 2.

      des barres de titre énorme pour rien

      Pour ça aussi tu as des extensions. Je crois que le but initial c'est de permettre l'utilisation en tactile, et là tu as besoin de surfaces assez larges pour être cliquables par des gros doigts. si tu n'as usage du tactile, c'est pareil, il y a des extensions pour fondre la barre de titre dans la barre du haut.

      Pour conclure, je vois que cet article de ploum a 9ans, et est toujours d'actualité.
      https://ploum.net/love-the-shell/

      PS:

      Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher.

      — Antoine de Saint-Exupéry

      https://fr.wikiquote.org/wiki/Perfection

  • # Je l'attendais cette version

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-1).

    Merci pour cet article. Je profite du confinement pour tester de nouvelles distributions.

    Je viens de basculer sur cette version de Gnome sur une machine secondaire et je pense publier un test assez complet d'ici quelques jours sur https://framboisepi.fr/

  • # Anti humain

    Posté par . Évalué à -10 (+5/-22). Dernière modification le 29/03/20 à 00:56.

    Coincé sous Gnome durant quelques - longues - heures sur un laptop "pro" (ut) à l'écran trop petit (et surtout au clavier trop pourrave) pour i3, un Dell Latitude "de luxe" dont je préfère pas parler ici, c'est mieux.

    Bon, c'est une catastrophe, ce truc. En vrac, là comme ça, parce que cette expérience légèrement traumatique est derrière moi maintenant, ouf :

    1. Les boutons dans les barres de titre. Ou est-ce le contraire ? Whatever. C'est complètement débile. Et non, excuse-moi je vois que tu allais dire quelque chose, mais fais une faveur à tout le monde et ferme-la. Suivant ;

    2. Quand tu double-cliques sur un fichier pour le lancer dans une application, je sais pas, une vidéo, par exemple. Boum, le lecteur se lance. Le focus est toujours sur le gestionnaire de fichier. Pas sur le lecteur. Ah, ça te dérange pas ? C'est pour ça :) Suivant ;

    3. Les applications par défaut, il sait pas les retenir ? Il va falloir lui dire à chaque fois que tel type de fichier, tu préfères l'ouvrir avec telle appli ? Nan mais attend là, on est en quelle année / siècle là, rappelle-moi ? Suivant ;

    4. Les "activités" (pfrt, rien que le nom m'énerve, pkoi pas "play store" allez) et toute cette cliquomerde, j'ai vraiment fait un effort. Sérieusement, je me suis dit "c'est toi l'imbécile, apprend des trucs un peu des fois" mais haha c'est comique comment c'est stupide et inutilisable, j'en rigole encore nerveusement.

    Sérieusement, des gens normaux utilisent cette bouse?

    • [^] # Re: Anti humain

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      1) j'ai même pas compris le problème que ça te pose.

      2) je ne sais pas quel est le comportement par défaut sous gnome, moi je demande au focus de suivre la souris. Il n'y a rien de pire que les systèmes qui font comme windows avec les fenêtres qui te "volent" le focus à l'ouverture.

      3) chezmoiçamarche.com pb interface chaise - clavier j'imagine

      4) je ne sais même pas ce que sont ces activités, du coup c'est pas comme si ça pouvait être gênant.

    • [^] # Re: Anti humain

      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

      1. On gagne de la place sur certaines application au lieu de se taper une grosse barre inutile.
      2. J'ai rarement ce problème (mais je l'avais plus avant), ce n'est pas du tout un comportement volontaire.
      3. Mauvaise foi : Clic droit > Propriété > Ouvrir avec > Définir par défaut
      • [^] # Re: Anti humain

        Posté par . Évalué à 0 (+3/-5).

        On gagne de la place sur certaines application au lieu de se taper une grosse barre inutile.

        Hein ? Ce serait pas justement parce qu'on fout des boutons dedans que la barre est énorme ? Quant à être "inutile", ça aussi, vaut mieux lire ça que d'être analphabète :)

        Et donc, on met tous les boutons de la fenêtre dans la barre de titre ? Ah non, pas tous, mais lesquels alors ? Pff. N'importe quoi, vraiment.

        En 2020, après un demi siècle d'IHM informatique, avoir ce genre de discussion, c'est désolant :|

    • [^] # Re: Anti humain

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

      Ne pas comprendre le "pourquoi" de quelque chose ne veut pas dire que c'est idiot.

      Les boutons dans les barres de titre.

      Pour le passage à Wayland, GNOME est passé par les CSD (client-side-decorations). Le compositeur étant fusionné au gestionnaire de fenêtres (Mutter), c'était plus simple de laisser l'appli dessiner la propre barre de titre. À partir de ce moment là, cet espace qui n'était pas disponible avant a pu être utilisé de manière plus efficace. De toute façon, il n'y a plus de bouton maximiser ou minimiser, donc cet espace était vide (Ubuntu est une exception), grâce à la vue d'ensemble, et à la maximisation en cliquant glissant ta fenêtre vers le bord haut de l'écran. Par conséquent, la barre de titre devenait juste une perte d'espace. La nature ayant horreur du vide, des utilisations plus astucieuses on vu le jour. Firefox avait commencé cela bien avant.

      Quand tu double-cliques sur un fichier pour le lancer dans une application, je sais pas, une vidéo, par exemple. Boum, le lecteur se lance. Le focus est toujours sur le gestionnaire de fichier. Pas sur le lecteur.

      Chez moi (Mageia 7) ça marche.

      Les applications par défaut, il sait pas les retenir ?

      Titre de l'image

      C'est un peu planqué, mais ça devrait changer prochainement, comme indiqué dans le lien de la news sur les tests d'utilisabilité:

      Further changes are planned for future releases: we want to consolidate the list of settings panels into fewer items, by merging the Wi-Fi and Network panels, and moving Default Applications and Removable Media inside the Applications section. These changes have been tested and, we think, validated from a navigation perspective.

      Les "activités" (pfrt, rien que le nom m'énerve, pkoi pas "play store" allez) et toute cette cliquomerde, j'ai vraiment fait un effort. Sérieusement, je me suis dit "c'est toi l'imbécile, apprend des trucs un peu des fois" mais haha c'est comique comment c'est stupide et inutilisable, j'en rigole encore nerveusement.

      Parfois la première intuition est la bonne :)

      Sérieusement, des gens normaux utilisent cette bouse?

      Tous les jours depuis 10 ans :)

      • [^] # Re: Anti humain

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

        Les CSD sont aussi une raison qui font que les applis Gnome s’utilisent mal avec un autre gestionnaire de fenêtre.

        D’abord, elles s’intègrent mal esthétiquement parlant, mais ce n’est pas leur plus gros problème. La maximisation en glissant la souris, la fermeture en cliquant sur le « X », etc, deviennent de fait gérées par l’application, donc limitées dans leur capacité à ce qui est prévu dans l’application. Plus de couches (« layers »), d’onglets de regroupement automatiques et manuels par le gestionnaire de fenêtres. Quand on a un gestionnaire de fenêtre comme Fluxbox ou Enlightenment, c’est une très grosse perte de fonctionnalités.

        Grâce à libgtk3-nocsd, on retrouve un peut d’utilisabilité, mais comme ce fonctionnement n’est pas supporté par Gnome et donc non pris en compte par les dev d’applis Gnome, il y a des fois des boutons qui disparaissent (comme les « Annuler » et « Valider » de certaines fenêtres qui se retrouvent dans la barre de titre). Ce qui m’embête avec Gnome ce n’est pas qu’il propose une manière de travailler refléchie, c’est qu’il l’impose et provoque des incompatibilités inutiles avec des logiciels avec lesquels il fonctionnait bien avant. De fait, il n’y a aucune raison d’imposer Mutter à qui aime Nautilus, ou Gnome Shell a qui aime Evince. Et c’est dommage que ces possibilités soient ignorées « par design » dans Gnome, qui ne veut proposer qu’une expérience complète, tout-ou-rien.

        • [^] # Re: Anti humain

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

          imposer […] Gnome Shell a qui aime Evince

          Je ne vois pas où tu as vu celà…

          $ rpm -q --requires evince
          ghostscript
          ghostscript-module-X
          gsettings-desktop-schemas
          libarchive.so.13()(64bit)
          libatk-1.0.so.0()(64bit)
          libc.so.6()(64bit)
          libc.so.6(GLIBC_2.14)(64bit)
          libc.so.6(GLIBC_2.2.5)(64bit)
          libc.so.6(GLIBC_2.3.4)(64bit)
          libc.so.6(GLIBC_2.4)(64bit)
          libcairo-gobject.so.2()(64bit)
          libcairo.so.2()(64bit)
          libdjvulibre.so.21()(64bit)
          libevdocument3.so.4()(64bit)
          libevview3.so.3()(64bit)
          libgdk-3.so.0()(64bit)
          libgdk_pixbuf-2.0.so.0()(64bit)
          libgio-2.0.so.0()(64bit)
          libglib-2.0.so.0()(64bit)
          libgnome-desktop-3.so.17()(64bit)
          libgobject-2.0.so.0()(64bit)
          libgtk-3.so.0()(64bit)
          libgxps.so.2()(64bit)
          libm.so.6()(64bit)
          libm.so.6(GLIBC_2.2.5)(64bit)
          libm.so.6(GLIBC_2.29)(64bit)
          libnautilus-extension.so.1()(64bit)
          libpango-1.0.so.0()(64bit)
          libpangocairo-1.0.so.0()(64bit)
          libpoppler-glib.so.8()(64bit)
          libpthread.so.0()(64bit)
          libpthread.so.0(GLIBC_2.2.5)(64bit)
          libsecret-1.so.0()(64bit)
          libtiff.so.5()(64bit)
          libtiff.so.5(LIBTIFF_4.0)(64bit)
          libxml2.so.2()(64bit)
          libxml2.so.2(LIBXML2_2.4.30)(64bit)
          libz.so.1()(64bit)
          rpmlib(CompressedFileNames) <= 3.0.4-1
          rpmlib(FileDigests) <= 4.6.0-1
          rpmlib(PayloadFilesHavePrefix) <= 4.0-1
          rpmlib(PayloadIsXz) <= 5.2-1
          shared-mime-info

          De même, sur les sessions sous X de GNOME, c'est censé fonctionner correctement, donc sur une config plus exotique tu as sans doute plus de configuration à faire. Tu as regardé comment se lancent les applis GNOME sur Xfce ?

          Mais sur le principe : il y a quelques années, GNOME était une suite d'application disparates livrées ensemble aux mêmes dates. Il y a eu un très gros effort d'intégration pour que tout fonctionne pareil et que des applications "GNOME" se ressemblent et aient la même logique. C'est malheureux que cela se fasse au détriment des utilisateurs qui ont des systèmes moins unifiés, mais c'est un effet de bord, pas le but recherché.

      • [^] # Re: Anti humain

        Posté par . Évalué à 0 (+1/-3). Dernière modification le 30/03/20 à 22:40.

        Les applications par défaut, il sait pas les retenir ?

        C'est un peu planqué, mais ça devrait changer prochainement, comme indiqué dans le lien de la news sur les tests d'utilisabilité:

        Non ; je parle de la liste des applications par défaut. Si tu veux ouvrir tel fichier dans une autre appli que celle définie dans la fenêtre de ta capture (ce qui arrive très souvent) alors tu vas devoir faire "ouvrir avec/autres applications", ça va ouvrir une fenêtre où tu vas avoir la liste des applis installées par ordre alphabétique (wtf) et ce à chaque fois. Jamais il mettra cette appli dans le menu, et non, même pas (? wtf, vmt) il la mettra en haut de ladite liste. Poubelle.

        Quand tu double-cliques (…)

        Chez moi (Mageia 7) ça marche.

        En fait, je voulais dire (j'étais pas super lucide faut croire) quand tu lances le fichier au clavier (c'est à dire à peu près tout le temps) en appuyant sur entrée. Sous Debian, ça laisse le focus dans le gestionnaire de fichier. Bon bin heu, poubelle.

        Les boutons dans les barres de titre.

        Pour le passage à Wayland, GNOME est passé par les CSD (client-side-decorations). Le compositeur étant fusionné au gestionnaire de fenêtres (Mutter), c'était plus simple de laisser l'appli dessiner la propre barre de titre. À partir de ce moment là, cet espace qui n'était pas disponible avant a pu être utilisé de manière plus efficace.

        Et donc, du jour au lendemain : 1-c'est aux applis de faire un truc qui en fait n'est pas (du tout) leur taf, et 2-cet espace n'a jamais été "disponible" ; entre autres choses, cette histoire de boutons dans les barres de titre (haha) c'est la solution à un problème (totalement) inexistant. Pou-belle :)

        • [^] # Re: Anti humain

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

          Non ; je parle de la liste des applications par défaut. Si tu veux ouvrir tel fichier dans une autre appli que celle définie dans la fenêtre de ta capture (ce qui arrive très souvent) alors tu vas devoir faire "ouvrir avec/autres applications", ça va ouvrir une fenêtre où tu vas avoir la liste des applis installées par ordre alphabétique (wtf) et ce à chaque fois. Jamais il mettra cette appli dans le menu, et non, même pas (? wtf, vmt) il la mettra en haut de ladite liste. Poubelle.

          Quand je souhaite ouvrir une image avec GIMP plutôt qu'avec le visionneur d'images, je fais un clic droit, Ouvrir avec une autre application, et là, ça me propose la liste des applications susceptibles de répondre au besoin.

          Choisir une application

          Ça fait bien longtemps qu'il n'y a plus une longue liste d'applications en vrac.

    • [^] # Re: Anti humain

      Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

      Il existe suffisamment d'environnements de bureau et de gestionnaires de fenêtres pour que tu fasse ton choix comme bon te semble. Personne n'oblige personne à utiliser gnome.

      À partir de là, si tu veux en discuter pourquoi mettre autant de véhémence et d'énervement dans tes propos ?

      Tu n'es pas le seul à qui cette remarque peu s'appliquer.

      • [^] # Re: Anti humain

        Posté par . Évalué à 1 (+2/-3). Dernière modification le 31/03/20 à 13:15.

        À partir de là, si tu veux en discuter pourquoi mettre autant de véhémence et d'énervement dans tes propos ?

        Bin, déjà parce je veux pas en discuter, moi je suis un troll, renseigne-toi ;p Mais sérieusement, parce que ce truc est un tel incendie de poubelle que tu sais pas par où commencer, je veux dire, les quatre points soulevés ne sont que ce que j'avais à l'esprit à ce moment, mais basiquement tout est au mieux discutrollable (les couleurs, les fontes, l'ergonomie générale, l'empreinte mémoire, et on n'a même pas commencé à parler des bugs) et aussi, tous ces trucs micro-cassés sont assez difficiles à décrire précisément, et c'est super énervant.

        La gestion calamiteuse des applis par défaut, évoquée plus haut, est un bon exemple. Pour vraiment expliquer ce qui va pas (mais du tout, hein) il faut de laborieuses descriptions encore plus pénibles à écrire que l'expérience qu'elles décrivent.

        pourquoi mettre autant de véhémence et d'énervement dans tes propos ?

        C'est plus rigolo à lire, je trouve, perso. J'aime les commentaires qui ont du style :) et aussi j'ai plein d'karma donc ça fout :p

        Personne n'oblige personne à utiliser gnome.

        Quoi, on m'aurait menti ? J'ai entendu sur BFM que Poutine torturait des prisonniers politiques avec :) sérieusement, j'ai récemment passé une journée entière sous Debian / Gnome parfaitement contraint et forcé, ne serait-ce que par moi-même, je voulais voir jusqu'où descendait ce terrier. Donc ya ça, aussi ; takitizi bizux

        • [^] # Re: Anti humain

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 31/03/20 à 14:00.

          j'ai récemment passé une journée entière sous Debian / Gnome parfaitement contraint et forcé

          Attends, laisse-moi deviner (pas tout lu au dessus) : tu n'as pas apprécié ? Mince, c'était tellement imprévisible.

        • [^] # Re: Anti humain

          Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

          C'est plus rigolo à lire

          Non c'est horripilant, énervant et rend difficile la discussion (la discussion est un échange de point de vu et pas un jeté de son point de vu à la gueule de son lectorat). Ça participe a une ambiance pas très agréable.

          J'aime les commentaires qui ont du style

          Tu confond style et violence, c'est assez triste. Quand bien même se serait un style, il doit être à la hauteur du propos et ce n'est clairement pas le cas ici. On a quelque chose à dire, on choisi un style pour le dire. Si c'est pour sortir une soupe insipide sans la moindre argumentation ça tombe à plat. Je ne sais pas qui tu cherche à copier, mais tu ne le fais pas dans le bon sens.

          aussi j'ai plein d'karma donc ça fout :p

          Tout ton karma ne te protègera pas de mon plonkage car, non, je n'ai aucune intention de te censurer, je préfère simplement t'éviter.

        • [^] # Re: Anti humain

          Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

          Mais sérieusement, parce que ce truc est un tel incendie de poubelle que tu sais pas par où commencer, je veux dire, les quatre points soulevés ne sont que ce que j'avais à l'esprit à ce moment, mais basiquement tout est au mieux discutrollable (les couleurs, les fontes, l'ergonomie générale, l'empreinte mémoire, et on n'a même pas commencé à parler des bugs) et aussi, tous ces trucs micro-cassés sont assez difficiles à décrire précisément, et c'est super énervant. La gestion calamiteuse des applis par défaut, évoquée plus haut, est un bon exemple. Pour vraiment expliquer ce qui va pas (mais du tout, hein) il faut de laborieuses descriptions encore plus pénibles à écrire que l'expérience qu'elles décrivent.

          Ouah ! Quand je lis ça, je me dis que je suis un vrai Super Héros de réussir à utiliser Gnome Shell au quotidien depuis 2 ans et sans difficulté. J'mérite p'têt la Légion d'Honneur, non ?

          Bon plus sérieusement, on peut ne pas aimer Gnome Shell, on peut considérer qu'il a des soucis et des bugs mais cette description est ridicule. Ou alors comment expliquer que plein de personnes utilisent Gnome Shell au quotidien sans s'en plaindre ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.