Ned et les maki 0.1

47
4
déc.
2013
Jeu

Ned et les maki est un jeu vidéo libre présenté par les Geeky Goblin Productions (GGP), devnewton et Natir.

Inspiré par le sokoban, il s'agit d'un jeu de réflexion où le joueur doit pousser différents makis pour qu'ils rejoignent les assiettes correspondantes. Chaque maki possède son propre comportement : les makis avocats se déplacent d'une case, les makis saumons glissent, les bleutés peuvent détruire des obstacles…

La première version jouable est disponible pour GNU/Linux, Windows et Mac OS X.

menu

NdM : le pluriel de maki en français est normalement makis mais nous avons conservé le titre de l'auteur.

Des nouvelles de Ned

Un développement rapide

Après une présentation du concept fin septembre et le recrutement de développeurs sur LinuxFr.org, le projet a démarré sur les chapeaux de roues.

Basé à la fois sur des technologies éprouvées (Java, OpenGL, Lwjgl, Tiled), des cadriciels à la mode (Artemis, Guice) et beaucoup d'emprunt à Newton Adventure, le code a été rapidement mis au point tandis que graphiste et level designer travaillaient rapidement en parallèle.

L'objectif était de présenter une première démo jouable aux JM2L (devnewton en parle ici) et d'obtenir des premiers retours :

  • les graphismes ont été bien accueillis, même si le choix de la vue isométrique perturbe dans un premier temps ;
  • les commandes demandent à être étudiées plus en détails pour être plus intuitives ;
  • les joueurs se trouvent rapidement bloqués : c'est généralement la dure loi des sokoban, mais beaucoup de joueurs aimeraient pouvoir revenir sur le dernier mouvement et avoir ainsi un jeu plus accessible.

La démo jouable

Pour ceux qui n'ont pas pas eu la chance d'assister aux JM2L, la démo est téléchargeable chez les GGP ou chez devnewton. Plus les retours d'utilisateurs sont nombreux, mieux c'est !

Cette démo propose :

  • une introduction avec des illustrations ;
  • 5 niveaux jouables ;
  • les fonctions classiques : réglage de la résolution, plein écran ou fenêtrée, configuration du clavier et des manettes de jeu…

demo

À venir

Les ajouts minimums prévus pour la version 0.2 sont :

  • une amélioration de la qualité du code (parce qu'en général on n'essaie pas de la dégrader) ;
  • des raffinements pour l'écran-titre ;
  • davantage d'animations ;
  • des escaliers intéractifs pour passer au niveau supérieur ;
  • des premiers niveaux plus didactiques.

Et les codeurs ?

Suite au premier journal présentant le jeu, certains se sont inquiétés quant au devenir des développeurs qui rejoindraient l'aventure. Ils avaient tort.

Ceux qui on vu devnewton aux JM2L ont pu le constater : les développeurs capturés sont bien nourris, ont le poil brillant, l’œil vif, tiennent une forme olympique et font leurs nuits (sauf les veilles de livraison, bien entendu).

D'ailleurs, s'ils font bien leur travail, ils ont droit à de jolies nimages, comme celle-ci ou celle-là.

  • # Vue isométrique

    Posté par . Évalué à 4.

    Avant même d'avoir lu la dépêche, je me suis dis que la vue isométrique, c'est vraiment pas le bon choix…
    Et, Oh!, grande surprise :

    les graphismes ont été bien accueillis, même si le choix de la vue isométrique perturbe dans un premier temps ;

    • [^] # Re: Vue isométrique

      Posté par . Évalué à 7.

      Oui c'est un sacré soucis. Je pense que c'est ma faute haha, désolée ! je trouve ça tellement joli … J'ai des essais de vue de haut style vieux rpg/pokemon, c'est pas foufou. Nous sommes donc un peu dans le flou pour l'instant en ce qui concerne ce problème.

      • [^] # Re: Vue isométrique

        Posté par . Évalué à 7.

        Peut-être faudrait-il changer l'angle de vue pour voir un peu plus d'au dessus sans pour autant être complètement en haut, non?

        • [^] # Re: Vue isométrique

          Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 04/12/13 à 18:04.

          Et refaire tous les dessins, vu qu'ils ont l'air faits à la main au pixel.

          • [^] # Re: Vue isométrique

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/12/13 à 19:36.

            Dessiner à la main renvoie couramment au dessin traditionnel (encre, peinture, craies, bref, que des trucs salissants), alors que le "dessin au pixel" renvoi à un traitement numérique. Du coup faut choisir, à la main, où au pixel ? Je crois que je te suis pas là :/.
            Sinon, le pixel art sur du papier millimétré, ça rend assez bien vous savez. C'est délicieusement retro avec cette petite teinte bistre. Mais c'est pas trop dans nos objectifs visuels.

            se gratte la tête
            C'est peut être une tentative d'humour que j'ai pas comprise … Ça ne serai pas la première fois … Je dois en désespérer plus d'un. Quoi que, c'est une bonne méthode pour faire tomber à plat une vanne.

            se reprend
            Bon, il est vrai que changer de vue impliquerai de refaire les sprites (et les animations) mais il n'y a qu'un décor de finalisé, donc ça représente un travail raisonnable.

            • [^] # Re: Vue isométrique

              Posté par . Évalué à 8.

              Je pense qu'il veut dire que ce sont des sprites dessinés en 2D, pas une projection d'un modèle 3D pour laquelle il suffirait de changer l'angle de projection pour avoir les nouveaux sprites.

        • [^] # Re: Vue isométrique

          Posté par . Évalué à 4.

          Je suis d'accord avec toi il faudrai changer l'angle de vue mais pas forcement pour voir d'un peu plus au dessuS
          Là le problème c'est qu'on a on a un angle de 45°, on a les diagonales qui se retrouve sur les axes (haut/bas,gauche/droite) et c'est ça qui embrouille le cerveau.
          Du coup quand on appuie sur droite le cerveau ne sait pas dire si ça va aller sur la droite du bas ou la droite du haut (si vous voyez ce que je veux dire).
          Avec un angle de rotation différent de différent on comprendrai bien mieux la gauche et la droite tout en gardant une jolie perspective.

    • [^] # Re: Vue isométrique et quelques autres retours

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La vue en elle même pourquoi pas mais du coup la navigation au clavier, c'est grosse galère. Une solution serait peut-être de pouvoir déplacer à la souris, avec l'indice d'une petite flèche pour voir la direction où on va cliquer ?

      Je n'ai pas trouvé comment remettre le tableau à zéro simplement, en dehors de quitter l'écran puis re-choisir le niveau.

      Pour l'intro, je verrais pas mal de choses à modifier… C'est pas du tout intuitif (même si très joli). Ce serait mieux d'avoir une animation complète, avec un bouton pour la zapper (la relancer chaque fois qu'on lance le jeu, c'est lourd), et une autre pour la rejouer (parce que ok, je l'ai quand même regardé deux trois fois avec plaisir, malgré un léger manque de fluidité). Et sur l'écran titre de quoi la revoir si on a zappé trop vite :)
      Le bouton "suite", je ne suis pas fan, d'autant que quelques images tournent sur certains tableaux…

      J'aime bien les sokoban et ce jeu a un bon potentiel (mignon et créatif !), comment ça marche pour vous faire suivre les tests et discuter du jeu en détail ? on passe par la dépêche, vous avez un endroit où papoter du jeu (en dehors des mails persos) ?

      • [^] # Re: Vue isométrique et quelques autres retours

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La forge officiel fournis un utilisateur anonymous (j'ai honte) pour le retour de bug et les suggestion, et le channel IRC freenode #GGP et le meilleur moyen d'avoir une discussion directe.

      • [^] # Re: Vue isométrique et quelques autres retours

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/12/13 à 23:54.

        Alors, les animations en boucle, c'est une erreur. Elle est prise en compte et ça va être corrigée è.é ! Je pense que nous allons aussi mettre les images à disposition sur notre site (je m'étonne que aljes ne les ai pas encore réclamée tiens, et mes .kra avec)
        En effet il manque ces fonctionnalités, parmi beaucoup d'autres. Nous prenons en note ta remarque :3 !
        Pour la papote on a un petit canal irc sur freenode (#GGP). Vous êtes les bienvenus :).

  • # Super !

    Posté par . Évalué à 5.

    Vivement ce soir que je puisse l'essayer à la maison :)

    Un truc m'étonne : pourquoi faut-il OpenGL pour faire tourner un sokoban ??

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # J'adore ce genre de jeux sur smartphone

    Posté par . Évalué à 2.

    On peut en rêver une version sur Android, vu que c'est du java à la base ?

    • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ce n'est pas un objectif prioritaire mais sa peut arrivé.

    • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui, si on trouve un développeur motivé qui possède un smartphone!

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

        Posté par . Évalué à 2.

        hahaha j'avoue, c'est pas avec mon nokia de l'an 40 qu'on va faire les tests xD ! Plus serieusement, le portage simple est un des avantages qui nous a décidé pour le java. Nous ne nous interdisons donc pas cette éventualité. Mais comme le dit dev', on manque peut être un peu d'expertise pour le moment dans ce domaine. Sans compter qu'on a encore pas mal de travail sur la version actuelle, encore bien loin du résultat recherché.

        Mais si vous êtes sages, je vous ferai des fond d'écran trop beaux pour vos smartphones, l'histoire de vous consoler et de vous faire patienter :D !

      • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tu as déjà regardé du coté de libgdx ? C'est une lib java qui offre un certain nombres de facilités pour coder des jeux et qui surtout permet d'avoir, à partir d'un même code, une version Android et Desktop (basée sur Lwjgl de mémoire).

        Ce n'est pas parfait, mais je l'utilise pour mes dev de jeu Android et j'apprécie beaucoup la possibilité de tester sur desktop quand je n'ai pas de device Android sous la main (je n'ai pas de smartphone juste une tablette que je partage).

        • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le problème ce n'est pas la lib (libgdx ou playn ferait très bien le boulot effectivement), mais le fait qu'aucun des devs de l'équipe n'a envie d'acheter un smartphone ou une tablette et de développer avec. De la même façon, nous ne fournissons pas de paquets pour Mac OS X faute de développeur Apple!

          Mais nous sommes bien sûr ouverts aux nouveaux!

          http://devnewton.bci.im

          • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Et aucun dev n'aurait la possibilité d'emprunter un smartphone ou une tablette Android le temps d'une journée ? Juste le temps de faire le portage. Ensuite, avec un outil comme libgdx (et probablement playn que je n'ai jamais essayé), tu peux continuer à développer sans device Android. T'as juste besoin du device à nouveau pour refaire des tests avant publication. Ce n'est pas idéal mais c'est jouable.

            De mon côté, j'ai acheté une Nexus 7 pour pouvoir découvrir Android, en particulier d'un point de vue développeur. C'est un truc à la mode, je ne voulais pas passer à côté. J'ai publié un seul jeu, développé avec un ami, un petit jeu à la con avec des graphismes pourris et un gameplay qu'on retrouve dans 10 autres applis sur le store. J'ai remboursé une bonne partie de mon achat avec juste une petite pub en bas de l'écran.

            • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              A voir…

              Un autre blocage: au début du projet, j'ai pensé qu'il fallait préparer le terrain pour être un jour packagé à debian. Hors ni playn, ni libgdx ne sont proposées par cette distribution.

              Enfin plus j'avance, plus je sens que je vais finir par abandonner l'idée: même lwjgl que l'on utilise n'existe que dans une version vieille de deux ans, certains paquets (protobuf et guice) sont buggés, la création de paquets sources avec Maven 3 n'est pas possible, on se prive de super libs…

              http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je partage ce constat. Distribuer les paquets c'est galère, d'une distribution à l'autre ce n'est pas les mêmes problèmes mais dans tous les cas ce n'est pas simple. Par exemple le jeu auquel je fais référence tourne parfaitement sur Linux mais jamais je n'ai eu le courage d'essayer de le packager. Est-ce que les libs qui ne sont pas sur debian ou pas dans la même version, je les mets directement dans le package comme un porc ? Je suis pas sûr que ça passe dans les dépôts debian ça.

              • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est un problème récurrent avec Debian. Si tu as des dépendances plus récentes que quelques années, ton logiciel ne fonctionnera pas.

          • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Dev tu parle un peu vite, j'ai un android (d'ailleurs, j'écris depuis celui ci), mais étant donnée que ce n'était pas demandé par le reste de l'équipe, je ne me suis pas concentré dessus on verra pour la 0.2 si j'ai le temps d'étudier la question.

          • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne me suis pas encore attaqué sérieusement au dev Android aussi peut-être que je dis une connerie, mais l'emulateur du SDK ne suffit pas ?

            • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              La dernière fois que je l'ai utilisé, il mettait ma machine à genoux.

              http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Pas pour un jeu qui a besoin de performances graphiques un minimum décente. L'émulateur, c'est bien pour voir si le jeu se lance, l'appareil, c'est bien pour voir si le jeu est jouable.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: J'adore ce genre de jeux sur smartphone

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Non ça suffit pas pour un jeu. Encore que ça a du s'améliorer avec la dispo d'Android x86 qu'on peut virtualiser et pas juste émuler (pas testé). Aussi, si dans ton jeu tu veux mettre du multitouch ou utiliser certains capteurs, t'as plus vraiment le choix.

  • # Forge

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je présente tout mes excuse au personne qui on tenter d'accéder a la forge officiel (instance gitlab).
    Mais loi de Murphy oblige mon serveur vient de tombé ce matin (bon d'accord c'est en partie de ma faute), étant donnée les joie de l'auto-hébergement et des études loin de chez soi, le service ne devrais pas tardé a être relancé (si sa ce passe très bien cette après midi, si tout vas mal vendredi soir).

    Encore une fois pardon.

    Si vous connaissez un hébergeur pas trop chère qui permet a la fois du Rubis On Rails et du Php, je suis très intéressé.

    • [^] # Rien de méchant mais mes yeux saignent

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 04/12/13 à 13:16.

      Je présente tout toutes mes excuse excuses au aux personne personnes qui on ont tenter tenté d'accéder a à la forge officiel officielle (instance gitlab).
      Mais loi de Murphy oblige mon serveur vient de tombé tomber ce matin (bon d'accord c'est en partie de ma faute), étant donnée donné (ou étant données) les joie joies de l'auto-hébergement et des études loin de chez soi, le service ne devrais devrait pas tardé tarder a à être relancé (si sa ça ce se passe très bien cette cet après midi, si tout vas va mal vendredi soir).

      Encore une fois pardon.

      Si vous connaissez un hébergeur pas trop chère cher qui permet a à la fois du Rubis On Rails et du Php, je suis très intéressé.

      (mes corrections n'ont rien de méchant et ça peut t'aider)
      (j'ai également pu oublier ou ajouter des fautes)

      • [^] # Re: Rien de méchant mais mes yeux saignent

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Merci beaucoup.

        Quand on combine mon handicap et le stress, on bats des records.

        D'ailleurs les fautes qui pourraient être présentes dans la dépêche vienne sûrement de moi. Maxima mea culpa

      • [^] # Re: Rien de méchant mais mes yeux saignent

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bonjour,

        je veux bien héberger des paquets, ou des archives.
        J'ai bien un truc dans les cartons pour proposer un hébergement pour les tiers, mais je n'ai pas terminé de l'installer, donc en attendant, que du statique.

        En tout cas, pour réduire la charge sur ta machine perso, je peux héberger des fichiers sur un de mes serveurs dédiés.
        Rien à payer. (ce sera ma manière de participer à ce projet).

        Bonne journée
        G

        • [^] # Re: Rien de méchant mais mes yeux saignent

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Bonjour, et merci beaucoup pour ta proposition.

          Cependant les paquets et archives sont sur le serveur des Geeky Goblin Production. Si nous utilisons le serveur de Natir, c'est surtout pour la forge, parce que notre serveur ne permet que le PHP et que toutes les forges de qualitay™ que nous ayons pu trouver sont en Ruby ou Python.

    • [^] # Re: Forge

      Posté par . Évalué à 2.

      tu peux toujours louer un serveur ou un serveur virtuel.

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Forge

      Posté par . Évalué à 1.

      Les Kimsufi ou les dedibox sont pas mal. Mais ça reste peut-être encore un peu cher, si t'es étudiant.

      • [^] # Re: Forge

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Merci pour vous conseille mon serveur et de nouveaux up, donc foncé y a une petit blague dans le code.

        L'asso vient de commander chez alwaysdata, on vas voir, je ferai peut-être un retour.

    • [^] # Re: Forge

      Posté par . Évalué à 1.

      Alwaysdata est pas mal pour l'hébergement.

    • [^] # Re: Forge

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je présente tout mes excuse au personne qui on tenter d'accéder a la forge officiel (instance gitlab).

      Belle démonstration en tous cas du problème de l'autohébergement :)

      Si vous connaissez un hébergeur pas trop chère qui permet a la fois du Rubis On Rails et du Php, je suis très intéressé.

      Puisque tu as l'air de connaitre la partie système :
      http://www.kimsufi.com/fr/
      http://www.ovh.com/fr/vps/vps-classic.xml
      http://lowendbox.com/
      etc…

      • [^] # Re: Forge

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Belle démonstration en tous cas du problème de l'autohébergement :)

        Et belle démonstration de l'intérêt du multihébergement! Le serveur de Natir est tombé? Pas de problème, le jeu est dispo sur mon site, sur celui de GGP et sur github.

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Forge

          Posté par . Évalué à 6.

          Et belle démonstration de l'intérêt du multihébergement! Le serveur de Natir est tombé? Pas de problème, le jeu est dispo sur mon site, sur celui de GGP et sur github.

          On me dit qu'il existe des choses comme le Round robin DNS / DDNS. En plus tu peux meme l'utiliser en partie en auto-hebergement si t'as envie de continuer a te toucher la nouille.

          Parce que lorsque ton site sur example.org il marche pas, ca te fait une belle jambe d'etre dispo sur trucmuche.com si les personnes en question n'ont aucune idee que les autres sites existent.

          • [^] # Re: Forge

            Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 06/12/13 à 10:51.

            Parce que lorsque ton site sur example.org il marche pas, ca te fait une belle jambe d'etre dispo sur trucmuche.com si les personnes en question n'ont aucune idee que les autres sites existent.

            On parle d'une panne du dépôt source, donc les développeurs principaux sont au courant. Les autres attendront une journée le rétablissement du serveur, ce n'est pas la mort.

            Pour le grand public qui cherchent les installeurs, le jeu a deux sites officiels ( http://devnewton.bci.im/fr/games/nedetlesmaki et http://geekygoblin.org/ned-et-les-maki/ ).

            http://devnewton.bci.im

  • # Aux modérateurs

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Le pluriel de maki en français n'existe pas puisque :

    1. Ce mot n'existe pas en français ;
    2. Le japonais ne connaît pas le pluriel.

    Voyez plutôt ce qu'en dit notre FAQ. Eh oui, on est un grammar nazi ou on ne l'est pas ;)

    • [^] # Re: Aux modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 04/12/13 à 19:34.

      Moué, on écrit bien en français « les médias » alors que (c'est pire) « media » est déjà un pluriel. Je suppose qu'en prenant exemple sur les antécédents, on peut partir du principe que l'on peut ajouter un s à un mot étranger lorsqu'on intègre ce mot sans le traduire et qu'on l'accorde au pluriel.

      Parce que bon, de toute manière, le japonais il n'écrit pas « maki ».

      Mais cela ne m'a pas empêché d'évaluer ton commentaire comme pertinent, car en effet on ne pourra reprocher à personne d'écrire maki ou makis au pluriel, comme on ne peut reprocher à personne d'écrire media sans s au pluriel.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La règle est:

        • soit on utilise le mot comme dans la langue originale;
        • soit on considère que c’est un mot français, ce dernier étant préféré pour être bien intégré à la langue.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: Aux modérateurs

          Posté par . Évalué à 1.

          Si on utilise le mot comme dans la langue originale, il est recommandé de le mettre en italique il me semble.

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Le cas de « média » est différent de « *maki* » puisqu'il s'agit-là d'un terme intégré à la langue française. On écrira donc soit « un medium, des media » (sans accent et avec emphase), tout en s'assurant d'y associer le sens latin du mot, qui correspond peu ou prou au français « intermédiaire », soit « un médium, des médiums » pour le cas particuliers de l'intermédiaire entre ce monde et un autre, soit « un média, des médias » (avec accent, sans emphase) pour le sens qu'on lui connaît communément.

        Pour « *maki* », disais-je, c'est différent. Non pas qu'il n'existe pas un mot français composé de ces quatre lettres dans le même ordre, mais ce mot correspond à un animal tout meugnon et non à la friandise dont il est question ici. Dans notre cas, j'insiste, maki (avec emphase, puisque c'est un mot étranger) ne doit pas s'accorder selon la grammaire française mais selon celle de la langue originale (dans la limite, cela semblerait aller sans dire mais ne conviens visiblement pas à l'ami Ramón, de la transcription).

    • [^] # Re: Aux modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Bonjour cher ami,

      je doute très fortement que le mot «maki» existe en japonais.
      Tu confonds peut-être avec le mot «巻き» ?

      Ou alors tu confonds avec le mot français «maki», qui existe depuis 1694, dont le pluriel est «makis», et qui désigne un gentil petit lémurien.

      Bref, quand on veut faire le grammar nazi, on fait un peu attention à ne pas raconter n'importe quoi.
      Bim.

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par . Évalué à 10.

        Dans le sens où «maki» est une transcription romanji du kanji dont il est ici question, si, ce terme existe en japonais.

        Le mot «巻き» n'existe pas vraiment non plus. C'est facile de copier maladroitement des bouts de mots japonais sur le web. ;)
        L'hiragana «き» (ki) est déjà dans la lecture du kanji «巻» qui, seul, se lit «まき» (rouleau) ou «かん» (tome, volume ; eux-aussi en rouleau à une époque) il est vrai. Ce même kanji peut se lire «ま» (ma) quand d'autres kanji lui sont accolés avec le «き» que l'on a alors sorti. Si je ne dis pas de sottises c'est pour faciliter la lecture ; permettre l'apparition d'un mot là où de mêmes kanji accolés en formeraient déjà un autre, voisin ou pas.

        J'ai suivi une licence de japonais. Comme certains japonologues j'ai choisi de ne pas mettre la marque du pluriel aux termes japonais écrits en romanji, d'où le titre de ce projet. Question d'esthétique.
        Ok, c'est arbitraire. Tout comme les personnes qui sont derrière les règles d'une langue choisissent de le faire en intégrant des mots étrangers. Tout comme des personnes décident de s'affranchir de la lourde orthographe qu'on leur impose pour gagner en rapidité et en efficacité dans leur vie de tous les jours.

        Ensuite je vous l'accorde, «巻» ne veut initialement pas dire «riz vinaigré avec du poisson ou autre (sushi) étalé sur une feuille d'algue roulée». C'est pourtant un raccourci que la majorité des non-apprenants et des restaurants semblent apprécier.
        Pour nous «sushi» n'aurait pas suffisamment évoqué mentalement ce fameux rouleau découpé en pièces et «makizushi» aurait été trop lourd.

        Ä quoi bon s'encombrer d'autant de règles si on commence à dénaturer l'esthétique des voisins, effrayer ou ne pas interpeller le public avec un mot pesant et inconnu ?
        Et là les plus agiles me répondront «pourquoi écrire n'importe quoi dans votre FAQ ?» et ils auront raison. C'est une erreur de notre part d'avoir invoqué une règle erronée pour mieux se permettre de respecter une esthétique étrangère et qui se retrouve aussi formée par notre alphabet.
        Ainsi je vous remercie d'être intervenu.

        • [^] # Re: Aux modérateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Woah, je ne regrette vraiment pas d'avoir foncé tête baissée pour nourrir le troll, c'est passionnant !
          :D

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        De toute façon en France la plupart des maki sont fait par des chinois qui doivent s'en foutre royalement de l'orthographe japonais adapté en français du moment que tu prends la formule M4 à 14€ une fois par semaine.

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Aux modérateurs

          Posté par . Évalué à 1.

          Ce n'est pas faux pour ce qui est des chinois. Pourtant les restaurants japonais où tu es servi par des personnes possédant des origines japonaises il y a la même orthographe sur les menus.

        • [^] # Re: Aux modérateurs

          Posté par . Évalué à 4.

          Je ne sais pas si tant que ça sont fait par des chinois… Mon japonais habituel est cambodgien :)

    • [^] # Re: Aux modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8350196
      « Au pluriel, on écrira : des makis ou des makis-sushis. »

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Makizushi idem
      http://fr.wiktionary.org/wiki/makizushi toujours avec un s

      Rien côté Académie française, les makis étaient peu courants à l'époque de la mise à jour de la 9e édition j'imagine.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pluriel_en_fran%C3%A7ais_de_mots_d%27origine_%C3%A9trang%C3%A8re

      Ici on peut par ailleurs rappeler qu'il existait déjà un nom commun maki (makis au pluriel) pour désigner un lémurien malgache.

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 04/12/13 à 20:19.

        Si je puis me permettre d'apporter mon avis purement esthétique et sensible à cette discussion si terre à terre, je dirai que "makis", c'est moche. Je vois, sans soute à tort et par analogie à l'art local, le japonais comme une langue épurée et belle. le mot "maki" me parait donc bien plus correspondre à ce que je vois et ce que je veux transmettre à travers ce jeu. Il me parait plus harmonieux et plus entier comme ça.

        Je tiens à insister sur le fait que ceci est un avis tout à fait sensible et non fondé sur des règles et autres choses rationnelles. De toute manière, moi, je suis une illettrée.

        (Les makis katta, c'est mignon. Mais laissez les en dehors de ça. Pauvres bêtes. J'vais vous coller la SPA au cul moi.)

        • [^] # Re: Aux modérateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          je dirai que "makis", c'est moche

          Et après on se demande pourquoi le français est une langue incohérente… Forcément si à chaque fois qu’on écrit un mot faut savoir de quelle langue il vient avant de le mettre au pluriel, on est pas rendu…

          Je comprends, mais en même temps je ne peux m’empêcher de penser aux gens qui pensent que le français c’est fait pour être joli et que pour ça il faut rien surtout pas réformer, oulà non la réforme de l’orthographe de 1990 c’est le mal (alors que c’est une micro-réformounette, faut pas se le cacher).

          Enfin bon s’il avait une réelle volonté de simplifier le français, ça ferais longtemps qu’on se ferait plus chier avec les tables de conjugaison complètement WTF, qu’on aurais plus de genre grammatical (au moins pour ce qui n’est pas sexué, ou alors on aurait un putain de type neutre), et qu’au lieu de pondre des règles d’accord des participe passé uniquement bon à remplir des Bescherelles on arrêterais tout simplement de le faire.

          Enfin bref, c’est pas en me plaignant sur Linuxfr que ça va faire avancer les choses, mais bon au moins je me dis que peut-être que certaines personnes s’en rendront compte et qu’un jour on passera du temps à faire des choses plus utiles au gouvernement que de voter des trucs qu’on vote des trucs mais qu’en fait non (écotaxe, TVA sur les livres numériques avec DRM…).

          J’ai amorcé un début de réflexion sur l’orthographe en m’attaquant à la lettre œ. Eh oui, je considère cette lettre comme une connerie. Mais j’aimerais surtout parler des problèmes de grammaire: beaucoup plus compliqué, mais ça simplifierais tellement le français.

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: Aux modérateurs

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La langue, c'est d'abord une question d'usage, mon amiE.

            http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: Aux modérateurs

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              L'usage actuel du français (orthographe, grammaire et conjugaison) par la majorité des gens nuit au français. C'est déjà compliqué à la base, mais passé à la kikoo-moulinette aucun étranger ne peut comprendre.

              Tout ce que l'usage actuel indique, c'est que les gens sont de plus en plus abrutis et cela met en exergue la nécessité urgente de rendre notre langue plus simple.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: Aux modérateurs

            Posté par . Évalué à 1.

            Je nourris une réflexion analogue à la tienne quant à la complexité de notre langue.
            Et oui, c'est un immense gâchis de temps que d'apprendre à des enfants en primaire à faire la distinction entre les différentes prononciations du caractère «œ».
            Quoi ? Je me méprends ? je ne suis pas le seul qui n'a pas appris ça du temps de l'école élémentaire ? Vous aussi y'a un seul prof à la fac qui a essayé de vous les inculquer ? un peu tard vous dites ?

            M'enfin avec ton intervention des défenseurs de la sainte étymologie, sous-entendant que celle-ci interdit une simplification importante de notre orthographe, risquent bien de te tomber dessus. =)


            Bon stop les trolls. Je vois pas mal de clics sur les liens mais nous ne recevons pas beaucoup de feedbacks. =°

          • [^] # Re: Aux modérateurs

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je plussoie 10 fois!

            oulà non la réforme de l’orthographe de 1990 c’est le mal

            Et c'est avec des "nazis de l'orthographe" bien de chez nous qu'on finit avec 4 dictionnaires différent quand on installe un dictionnaire Français avec Thunderbird ou autre…

            Petit message personnel aux contributeurs qui ont gentiment et généreusement produits ces dictionnaires:
            Tout d'abord, je vous remercie pour votre travail. Mais je voudrais aussi vous ouvrir les yeux: je sais qu'il y a eut diverses réformes (ou réformettes) de l'orthographe Française. Je suis pleinement conscient de la richesse d'une langue marquée par sa longue histoire. Mais je suis un handicapé de l'orthographe. Écrire en Français est pour moi une humiliation sans cesse renouvelée. C'est pour cela que votre travail m'est si précieux. Mais c'est aussi pour cela que les diverses réformes me sont complètement, absolument, radicalement indifférentes. Je ne cherche pas à impressionner la galerie en me targuant d'écrire selon telle ou telle réforme, je tente juste de faire moins d'une faute par ligne afin de réduire les commentaires désobligeants. Et le pire, c'est que je ne suis pas seul… Donc ne pourrait-on pas considérer qu'un seul dictionnaire est suffisant et laisser les puristes ajouter des dictionnaires supplémentaires s'ils souhaitent briller en société?

            /fin de mon message personnel

            Mathias

            • [^] # Re: Aux modérateurs

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Quant on sait que l'extension LibreOffice grammalecte RECOMMANDE le dictionnaire de l'ancienne orthographe, je me dis qu'on est clairement pas rendu.

              Pourtant de plus en plus de gens écrivent «connaitre», «boite», «ile» et «maitre» par exemple.

              Dès que j'ai appris son existence je l'ai adopté, ça me parait d'une telle évidence! Pourquoi vouloir d'une orthographe compliquée? En quoi c'est beau?

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: Aux modérateurs

                Posté par . Évalué à 1.

                Habituellement, j'applique la réforme, mais je dois reconnaitre que quand je lis « ile », j'ai un temps d'arrêt (arret ?) avant de reconnaitre le mot. Ma mère, elle, s'étrangle quand j'écris ognon.

                • [^] # Re: Aux modérateurs

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 05/12/13 à 21:23.

                  Je comprendrais jamais. Pourtant on écrit bien «Ile» et personne ne s’étouffe… Et ma famille s’est foutu de ma gueule parce que je leur ai dit que j’hésitais à la lecture quand on ne mettait pas ces foutus accents sur les capitales. Accents qui, je le rappelle, ont toujours été obligatoire, et ce quelque soit la casse du caractère.

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: Aux modérateurs

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Pourtant on écrit bien «Ile» et personne ne s’étouffe…

                    Moi si. Mais je ne vois pas comme ça un cas de figure dans lequel île serait en début de phrase pour que le « î » soit en majuscule.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Aux modérateurs

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Ile-de-France. Ou quand tout est écris en capitales aussi.

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: Aux modérateurs

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Tu veux dire Île-de-France, j'imagine.

                        • [^] # Re: Aux modérateurs

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Bah non je parlais bien de l'Ile-de-France, que ça soit par erreur ou parce qu'on a adopté l'orthographe de 1990.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                          • [^] # Re: Aux modérateurs

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Je plaisantais. Ceci dit je trouve ça bête d'enlever l'accent circonflexe à ces mots, ça masque l'étymologie.

                            • [^] # Re: Aux modérateurs

                              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                              Je préfère une simplification et une plus grand cohérence de la langue pour tous que la conservation d'une orthographe compliquée qui ne sert qu'à la masturbation intellectuelle de quelques linguistes.

                              L'orthographe du français était simple, mais les pauvres petits clercs qui parlaient latin ont dégueulassé notre langue pour la latiniser en rajoutant des lettres qui ne se prononcent pas en référence au latin (même si des fois ça n'était pas justifié).

                              Puis l'imprimerie, encore complication de la langue mais avec un peu d'aide du grec cette fois-ci! Ceux qui faisaient ça n'avaient pas, pour la plupart, une grande estime du français.

                              Source

                              Maintenant, je ne sais pas toi, mais j'ai pas l'impression que le î apporte quoique ce soit d'utile à la langue. Même pour deviner les dérivés du mot en question.

                              Verbes affectés par la règle de suppression de l'accent circonflexe

                              Finalement, je rappelle que la majorité si ce n'est toutes les modifications sont des corrections d'incohérences.

                              Source

                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                              • [^] # Re: Aux modérateurs

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Je préfère une simplification et une plus grand cohérence de la langue pour tous que la conservation d'une orthographe compliquée qui ne sert qu'à la masturbation intellectuelle de quelques linguistes.

                                Je ne vois pas pourquoi "île" est plus compliqué que "ile". C'est différent, pas plus compliqué. Tu penses peut-être qu'en diminuant le nombre de signes par mot la langue serait plus simple.

                                L'orthographe du français était simple, mais les pauvres petits clercs qui parlaient latin ont dégueulassé notre langue

                                Si je consulte ton lien je lis :

                                L'adoption du français comme langue royale se traduit par une rationalisation et une unification de l'orthographe jusqu'ici chaotique de l'ancien français (pour cœur par exemple on trouve les graphies quors, cuer et quers). Alors que la graphie originelle du français est davantage conforme à la phonétique (celle de l'époque) et parfois arbitraire, elle est progressivement latinisée dans une tentative pour aboutir à une « orthographe étymologique »

                                C'est sûr qu'une orthographe chaotique et arbitraire, c'est simple à maîtriser, tiens.

                                • [^] # Re: Aux modérateurs

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Je préfère une simplification et une plus grand cohérence de la langue pour tous que la conservation d'une orthographe compliquée qui ne sert qu'à la masturbation intellectuelle de quelques linguistes.

                                  Je ne vois pas pourquoi "île" est plus compliqué que "ile". C'est différent, pas plus compliqué.

                                  Pas t’as rien compris à l’orthographe alors. La cohérence: le son «i» est produit par la lettre «i». L’incohérence: le son «i» est produit par «i» ou «î», mais on ne sait jamais lequel choisir — y a-t-il seulement une règle?

                                  Tu penses peut-être qu'en diminuant le nombre de signes par mot la langue serait plus simple.

                                  En enlevant des caractères inutiles, oui. Et puis ça rend la langue plus facile à écrire sur ordinateur.

                                  L'adoption du français comme langue royale se traduit par une rationalisation et une unification de l'orthographe jusqu'ici chaotique de l'ancien français (pour cœur par exemple on trouve les graphies quors, cuer et quers). Alors que la graphie originelle du français est davantage conforme à la phonétique (celle de l'époque) et parfois arbitraire, elle est progressivement latinisée dans une tentative pour aboutir à une « orthographe étymologique »

                                  C'est sûr qu'une orthographe chaotique et arbitraire, c'est simple à maîtriser, tiens.

                                  Bon c’était un peu caricatural, mais quel idée de prendre des règles sorties du chapeau plutôt que de tenter de faire quelque chose de cohérent avec l’usage?

                                  C’est une question rhétorique.

                                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                  • [^] # Re: Aux modérateurs

                                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 07/12/13 à 00:45.

                                    Pas t’as rien compris à l’orthographe alors

                                    Ok.

                                    En enlevant des caractères inutiles, oui

                                    L'accent n'est pas un caractère. île fait trois lettres tout comme ile. Et puis qu'attends-tu pour passer au style SMS ?

                                    Et puis ça rend la langue plus facile à écrire sur ordinateur.

                                    Dans ce cas-là, virons tous les accents au lieu de se limiter à trois pauvres modifs. La réforme n'a aucun intérêt tellement elle est timorée, elle fait juste chier les gens qui avaient appris les règles.

                                    mais quel idée de prendre des règles sorties du chapeau plutôt que de tenter de faire quelque chose de cohérent avec l’usage?

                                    Je veux bien faire un truc cohérent avec l'usage, mais en quoi île est-il plus ou moins "cohérent" que ile ? De quelle "cohérence" parle-t-on ici, à part une invention totalement arbitraire (i.e sortie du chapeau) ?

                                    • [^] # Re: Aux modérateurs

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                      Je voulais pas paraitre agressif dans le message précédent, mais là tu le fais exprès?

                                      La nouvelle orthographe est plus logique, et les gens font déjà sauter les î de toute façon — sans parler des autres modifications qui n'ont rien à voir mais qui sont peut-être bien plus parlantes (bonhomie qui devient bonhommie par exemple).

                                      L'ancienne orthographe est incohérente sur ce point-là car on utilise «î» au lieu de «i» sans raisons apparentes, sans vraiment de règles (c'était juste du par cœur).

                                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                      • [^] # Re: Aux modérateurs

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                        L'ancienne orthographe est incohérente sur ce point-là car on utilise «î» au lieu de «i» sans raisons apparentes, sans vraiment de règles (c'était juste du par cœur).

                                        Si tu connais une langue comme l'espagnol, souvent s'il y a un « s » en espagnol et pas en français, alors il y a(vait) un accent circonflexe en français. Pour « île » par exemple, c'est « isla ». Du coup comme j'arrive pas à me souvenir fiablement de l'orthographe française, j'ai tendance à traduire quand j'ai un doute. Alors t'imagines bien que c'est pas très pratique comme méthode et que ça ralentit un peu l'écriture de passer par des représentations intermédiaires, mais c'est le mieux que j'ai trouvé ;)

                                        • [^] # Re: Aux modérateurs

                                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                                          Le problème que je point c’est justement qu’on ne devrait pas avoir à connaitre le latin, le grec ou une autre langue vivante pour savoir écrire français, sinon c’est qu’il y a un gros problème.

                                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                          • [^] # Re: Aux modérateurs

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                            Je suis bien d'accord, mais en attendant une réforme géniale qui viendra probablement jamais, le plus pratique reste à connaître une langue vivante aux mêmes racines et à l'écriture plus phonétique. Pas le latin, parce que c'est vraiment difficile (c'est pas pour rien que c'est une des rares langues où le dictionnaire est autorisé à tous les concours), et impossible à pratiquer avec des gens facilement.

                                            • [^] # Re: Aux modérateurs

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                              On peut la faire nous même la réforme… L’orthographe évolue en fonction de l’usage.

                                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                              • [^] # Re: Aux modérateurs

                                                Posté par . Évalué à 2.

                                                L’orthographe évolue en fonction de l’usage.

                                                C'est toi qui as du mal à comprendre ce qu'est l'orthographe, alors.

                                                Je corrige pour toi : la langue évolue en fonction de l'usage. L'orthographe, lui, est une norme rigide comme toutes les normes (c'est pour ça qu'il emmerde plein de gens). Quand un écrivain rend un manuscrit bourré de fautes à un éditeur, l'éditeur corrige les fautes, il ne les laisse pas passer en disant "très bien, l'orthographe évolue en fonction de l'usage".

                                                (et c'est comme ça dans toutes les langues, hein, pas seulement en français)

                                                • [^] # Re: Aux modérateurs

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                                  Si on commence à écrire quelque chose de telle façon, ça deviendra d'usage.

                                                  C'est difficile mais c'est possible, si ça fait sens.

                                                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                      • [^] # Re: Aux modérateurs

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        L'ancienne orthographe est incohérente sur ce point-là car on utilise «î» au lieu de «i» sans raisons apparentes, sans vraiment de règles (c'était juste du par cœur).

                                        Mouarf. Parce que suite à cette micro-réforme, l'orthographe française ce n'est plus du par cœur, peut-être ? J'attends avec impatience l'amélioration notable que cette réforme produira dans le niveau des francophones en orthographe.

                                        Qu'on réforme l'orthographe, pourquoi pas, mais qu'on le fasse sérieusement ! Là, on a l'impression que les gars voulaient faire quelque chose histoire de justifier leur existence (forcément, le sujet est un marronnier). C'est totalement risible, du niveau d'un sketch des Inconnus.

                                        • [^] # Re: Aux modérateurs

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                          Parce que tu crois qu'une vraie réforme passera quand cette réformounette est toujours méconnue après 23 ans d'existence?

                                          Et elle est déjà pas mal (même s'il y a encore des choses qu'on peut améliorer à mon avis). C'est juste que le gros du travail possible c'est grammaire (accords en genre et en nombre…) et conjugaison (tables de déclinaisons par groupe du verbe, personne et temps…).

                                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                          • [^] # Re: Aux modérateurs

                                            Posté par . Évalué à 5.

                                            Parce que tu crois qu'une vraie réforme passera quand cette réformounette est toujours méconnue après 23 ans d'existence?

                                            Elle est méconnue précisément parce qu'elle ne change à peu près rien, donc tout le monde s'en fout !

                                            C'est juste que le gros du travail possible c'est grammaire (accords en genre et en nombre…) et conjugaison (tables de déclinaisons par groupe du verbe, personne et temps…).

                                            Oh ben pas seulement. Si tu veux vraiment une "langue logique", où l'on puisse déduire l'orthographe de la prononciation sans ambiguïté, il va y avoir un sacré paquet de changements orthographiques à faire !

                                            • [^] # Re: Aux modérateurs

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 08/12/13 à 12:35.

                                              Elle est méconnue précisément parce qu'elle ne change à peu près rien, donc tout le monde s'en fout

                                              Il ne se passe pas une seule journée sans que j'écrive un mot qui est affecté par cette réforme.

                                              Mots avec «î» (ile, boite, connaitre, paraitre, maitre…), mot avec «û» (bruler, brulure…), ambigüité/ambigüe, mots-composés (simplification drastique des règles du pluriel, règle pour l'utilisation du tiret ou non), utilisation systématique du è aux formes conjugées et adverbes qui viennent des verbes en -eler et -eter, etc, écriture des nombres en lettres, etc.

                                              Quand je dis réformounette, je veux dire qu'il n'y aucune révolution dans le langage, les modifications sont restées très sages (beaucoup de corrections de bugs mineurs on pourrait dire, ce qui simplifie déjà pas mal la vie).

                                              Oh ben pas seulement. Si tu veux vraiment une "langue logique", où l'on puisse déduire l'orthographe de la prononciation sans ambiguïté, il va y avoir un sacré paquet de changements orthographiques à faire !

                                              On ne pourra jamais l'atteindre mais on peut fortement s'en rapprocher.

                                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                              • [^] # Re: Aux modérateurs

                                Posté par . Évalué à 1.

                                L'orthographe du français était simple, mais les pauvres petits clercs qui parlaient latin ont dégueulassé notre langue pour la latiniser en rajoutant des lettres qui ne se prononcent pas en référence au latin (même si des fois ça n'était pas justifié).

                                Désolé mais non, ils n'ont pas dégueulassé notre langue. Ma langue, ce n'est pas la langue qu'on parlait dans mon pays il y a plusieurs siècles.
                                D'ailleurs, à ce propos, il est assez intéressant de consulter des textes originaux qui datent du XVIIe ou XVIIIe : le même auteur peut très bien écrire le même mot de plusieurs façons différentes.

                                En gros, ce que tu décris, c'est l'évolution d'une langue confrontée à une histoire. Je ne vois pas ce que ça a d'extraordinaire, toutes les langues ont leurs aberrations issues de leur histoire. Je trouve ça intéressant.
                                Par exemple, on dit que l'anglais est simple. J'aurais tendance à dire que c'est totalement faux. L'anglais de base est simple : on peut réussir à s'en sortir avec assez peu de mots, mais dès qu'on souhaite approfondir le sujet, c'est (beaucoup) plus compliqué.

                                Je ne suis pas contre une simplification de l'orthographe, mais je pense qu'il faut éviter de dénaturer complètement notre langue.

                                • [^] # Re: Aux modérateurs

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Avec le recul c’est assez violent ce que j’écris, je ne dis pas qu’il ne faut pas que la langue évolue «naturellement» des fois mais certaines modifications, c’est un peu n’importe quoi hein.

                                  Désolé mais non, ils n'ont pas dégueulassé notre langue. Ma langue, ce n'est pas la langue qu'on parlait dans mon pays il y a plusieurs siècles.

                                  Bah, du pinaillage. Ce que je voulais dire, c’est qu’ils ont compliqué la langue que je parle à présent.

                                  D'ailleurs, à ce propos, il est assez intéressant de consulter des textes originaux qui datent du XVIIe ou XVIIIe : le même auteur peut très bien écrire le même mot de plusieurs façons différentes.

                                  En gros, ce que tu décris, c'est l'évolution d'une langue confrontée à une histoire. Je ne vois pas ce que ça a d'extraordinaire, toutes les langues ont leurs aberrations issues de leur histoire. Je trouve ça intéressant.

                                  C’est pas parce qu’une bizarrerie incohérente est intéressante qu’il faut la conserver, hein. Les choses évoluent, bizarrement la langue de moins en moins (à part rajouter des mots comme branchitude -_-).

                                  Par exemple, on dit que l'anglais est simple. J'aurais tendance à dire que c'est totalement faux. L'anglais de base est simple : on peut réussir à s'en sortir avec assez peu de mots, mais dès qu'on souhaite approfondir le sujet, c'est (beaucoup) plus compliqué.

                                  http://www.esperanto.qc.ca/html/faq-mensonges-fr.htm

                                  Je ne suis pas contre une simplification de l'orthographe, mais je pense qu'il faut éviter de dénaturer complètement notre langue.

                                  Reste à définir ce que veux dire dénaturer… Je serais plutôt pour une simplification drastique de l’orthographe, sans toutefois être opposé à de petites réformes. Ça ne me choquerait pas qu’on ai une terminaion par temps (et non plus par temps et par personne), qu’on arrête d’accorder les adjectifs et les participe passés, qu’on ajoute un pronom indéfini, etc.

                                  Mais quand on voit les réactions qu’il y a eu à l’époque de la réforme de 1990, le fait que personne ne la pousse aujourd’hui pas même les enseignants, la meilleure chance qu’on ai d’avoir une langue simple, c’est l’espéranto…

                                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: Aux modérateurs

                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 06/12/13 à 12:16.

                    Quand j'allais en école primaire (dans la moitié des années 90), qu'est-ce que j'ai pu prendre comme engueulade si j'avais le malheur de mettre un accent sur une majuscule. Quand j'étais en CE2, j'ai du souvent recopié des lignes du genre : "Le français ce n'est pas de l'espagnol. On ne met JAMAIS (bien écrit en rouge en lettres capitales) d'accent sur les majuscules !" Ce qui fait lorsque je vois Word ou Writer qui veut absolument me faire écrire "Étrange" au lieu d'"Etrange", je fais encore des bonds. Puis quand je suis rentré au collège, ma prof de français m'a expliquée qu'on pouvait en mettre mais uniquement éviter des confusions du genre "UN POLICIER TUE" ou "UN POLICIER TUÉ".

                    • [^] # Re: Aux modérateurs

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      C'est à cause de l'imprimerie que cette erreur s'est répandue et est devenue «règle» pour beaucoup… Et on continue dans la même veine avec l'azerty.

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: Aux modérateurs

                        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                        Autre exemple : « UN HOMME MANGE, UN HOMME MANGÉ », qui me fait penser à l'exemple suivant sur le rôle de la ponctuation :

                        la virgule sauve des vies

                      • [^] # Re: Aux modérateurs

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Ce n'est pas à cause de l'imprimerie, mais des machines à écrire… Les vieux livres des débuts de l'imprimerie ont, pour la plupart, des majuscules accentuées.

                        • [^] # Re: Aux modérateurs

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Faudrait que je revérifie, mais il me semblait bien que l’imprimerie n’est pas totalement étrangère à la disparition des accents sur les capitales.

                          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Aux modérateurs

      Posté par . Évalué à 1.

      L'Académie française a tranché. Quand un mot d'origine étrangère est intégré à la langue française, il cesse d'être soumis aux règles grammaticales de son pays d'origine pour être soumis aux règles grammaticales françaises (rapport du Conseil supérieur de la langue française publié dans les documents administratifs du Journal officiel du 6 décembre 1990).

      Ainsi "un maki", "des makis", "un oppidum" des "oppidum" et bien sûr "un scénario", "des scénarios" et non "scenarii, un mot qui me fait hurler il n'existe ni en français ni en italien.

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par . Évalué à 4.

        Ile me semble que l'académie française émet des "recommendations". À moins que ça ai un sens different dans ce contexte que le sens communément admis, ça veut dire que ça admet les exceptions non ? D'autant plus que le français aime les exceptions de ce que j'ai pu voir. Donc ne pas mettre de "s" a maki ne me semble pas formellement interdit. pour les raison sus-citées, nous avons choisi de ne pas en mettre.

        (bon, après, moi, pauvre illettré, pour ce que j'en sais …)

        On a compris que c'était sujet à débat, n'empêche qu'on va pas y passer la semaine hein :o. Camembert, fin du sujet. Oust à la caverne bande de poilus è.é !!!

      • [^] # Re: Aux modérateurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Sauf que le truc c'est que « *maki* » n'est pas intégré à la langue française.

  • # Ned prend le maquis ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Euh, je suis le seul chez qui il plante ce jeu ?
    Bon d'accord je suis sous Debian (très drôles vos digressions orthographiques, mais çà ne fait pas avancer le shmili :)), mais j'ai tout, à prori : l'OpenGL, Java 1.7, un quadcore.

    Lorsque je le lance (version 0.1), il me plante complètement KDE, et si j'insiste une seconde fois, tout est planté, je n'ai plus qu'à redémarrer :(
    J'ai essayé le paquet Deb : çà plante.
    J'ai essayé l'installateur : il est bien joli et pratique, mais le run_linux.sh abouti au résultat ci-dessus : l'un de mes écrans devient noir, l'autre m'affiche une portion de dessin vert (c'est Ned je pense) sur un bout de l'écran et je perd mes lanceurs, je n'ai plus qu'à faire un Ctrl Alt backslash.

    Suggestions :
    - une copie d'écran sur le site
    - une vidéo qui présente le jeu plutôt que le dessin de Ned
    - une petite présentation pour nos amis anglo-saxons

    Merci pour votre œuvre ;)

    Serge

    • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Je me répond : RTFM.

      Sur le site il est précisé :
      "Le paquet protobuf-java de Ubuntu 13 est buggé. Il faut créer un lien symbolique :
      sudo ln -s /usr/share/java/protobuf-2.4.1.jar /usr/share/java/protobuf-java.jar"

      Debian n'échappe pas à la règle …

      Ensuite il faut lancer le jeu (en configuration double écrans certains jeux posent des soucis d'affichage, celui-ci en fait parti), trouver la touche pour quitter (çà se trouve sur le côté droit) ce qui lui fait créer le fichier "~/.config/nedetlesmaki/config.properties file" (c'est indiqué dans le fichier README.txt, mais je ne trouvais pas le fichier "config.properties" puisque protobuf me plantait KDE, le jeu ne pouvait donc pas quitter proprement et le créer.
      On édite ce fichier, en ligne 13 on remplace "video.fullscreen=true" par "video.fullscreen=false"
      On relance le jeu : il est toujours en fullscreen mais il s'affiche correctement en plein écran (il ne s'affichait pas correctement car il détectait la résolution cumulée de mes 2 écrans mais ne s'affichait que sur mon écran de droite : je ne voyais donc que la moitié de l'affichage). Ensuite dans les options on peux changer la résolution et le passer en fenêtré.

      Suggestion :
      Svp, dans vos jeux ne mettez pas du plein écran par défaut : lorsque çà bug - notamment en dual screen, il arrive souvent que l'on ne puisse pas récupérer le contrôle de notre PC.

      • [^] # A moi les digressions :)

        Posté par . Évalué à 1.

        Suggestion pour augmenter la lisibilité :
        - à destination des joueurs : la fenêtre du jeu supporte le drag & drop permettant de changer sa taille
        - à destination des développeurs : pourriez vous svp diminuer la taille du fond vert au profit de la taille du plateau ?

        Merci.

        Le jeu est effectivement très sympa côté gameplay, et tout mimi côté graphismes. Vivement la petite musique.
        Merci à vous.

        Serge

      • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Svp, dans vos jeux ne mettez pas du plein écran par défaut : lorsque çà bug - notamment en dual screen, il arrive souvent que l'on ne puisse pas récupérer le contrôle de notre PC.

        C'est le cauchemar les configs avec plusieurs écrans:

        • sur certaines le mode fenêtrée pose problème.
        • sur d'autres, c'est le plein écran.
        • quand ça plante le gestionnaire de fenêtres ou x11, je ne peux pas le détecter.
        • quand ça plante le jeu, c'est si violent que je ne peux pas le détecter.

        La bonne solution, c'est d'avoir un ensemble pilote, gestionnaire de fenêtres, serveur graphique libre et stable.

        La mauvaise solution, que j'implémenterais dans les prochaines versions, ce sera de faire un "safe launcher", cad une petite gui sans opengl qui demande les paramètres graphiques avant de lancer le jeu.

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          La bonne solution, c'est d'avoir un ensemble pilote, gestionnaire de fenêtres, serveur graphique libre et stable.

          Même avec une pile graphique libre et stable, ça pose problème.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Si ça plante, c'est que ce n'est pas stable!

            http://devnewton.bci.im

            • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Le problème, c'est que le serveur X donne trop de liberté aux programmes, tu te retrouve avec un programme en plein écran qui intercepte toutes les touches mais qui fait n'importe quoi. La pile graphique fait ce qu'on lui demande mais tu ne peux quand même pas quitter facilement ton programme.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 26/12/13 à 19:23.

                Avec une bonne pile logicielle, un simple ALT-F4 ferme le jeu.

                J'essaye de tester mes jeux sur plusieurs types de configuration et il y a deux grandes sources de problèmes:

                • les pilotes pourris.
                • le gestionnaire de fenêtre pourri.
                • le multi-écran combiné aux deux précédents.

                Je conseille de:

                • privilégier les drivers libres.
                • préférer les gestionnaires de fenêtres qui n'utilise pas OpenGL (Unity 2D sur Ubuntu par exemple).
                • éteindre un écran avant de lancer un jeu.

                Ces conseils sont valables pour tous les jeux.

                http://devnewton.bci.im

                • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Avec une bonne pile logicielle, un simple ALT-F4 ferme le jeu.

                  Ça me semble bizarre, il me semble qu'un appli en plein écran peut intercepter le alt-f4 et si c'est le cas, elle ne répond pas si elle est plantée.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Un bon système:

                    • doit permettre de basculer vers une autre application ou vers le bureau avec ALT-TAB.
                    • doit proposer de tuer une appli qui ne réponds pas au bout d'un certain temps.

                    Tout autre comportement est un bug du système, pas de l'application.

                    http://devnewton.bci.im

                    • [^] # Re: Ned prend le maquis ...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Tout autre comportement est un bug du système, pas de l'application.

                      C'est pour ça qu'il faut passer à Wayland.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.