Mercator - La cartographie du système d’information

Posté par  . Édité par Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
25
12
mai
2021
Sécurité

Mercator est une application Web distribuée sous licence GPL qui permet de gérer la cartographie d'un système d’information comme décrit dans le Guide pour la cartographie du Système d’information de l’ANSSI.

Une nouvelle image de la cybersécurité ?

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Teyssier et Julien Jorge. Modéré par Julien Jorge. Licence CC By‑SA.
10
27
avr.
2021
Sécurité

En 2019, désœuvré dans un train (c’était une autre époque où l’on pouvait se déplacer de plus de dix kilomètres), j’avais écrit une dépêche sur un concours visant à montrer que la cybersécurité n’était pas un monde parallèle, peuplé de cybermagiciens tapant avec des gants ou des moufles, dans le noir, avec un sweat‐shirt à capuche baissée jusqu’aux yeux, ayant parfois un masque de Guy Fawkes ou des lunettes de soleil, et tapant au mieux des 0 et des 1, au pire du texte vert tendance Matrix. Et pour une raison qui sera évoquée plus loin, je me suis rappelé de cette dépêche et je me suis dit qu’un suivi des résultats deux ans plus tard pourrait être intéressant.

La société OpenIDEO et la Hewlett Foundation avaient lancé un concours des images (potentiellement sous licence libre). Deux ans après, la page du concours existe encore, celle de la sélection chez eux n’existe plus (mais archive.org s’en rappelle), ainsi que du PDF de présentation des résultats. De son côté la Hewlett Foundation a toujours en ligne son challenge et l'annonce des résultats. On peut aussi citer cet article techspot qui couvre les résultats. Et surtout au final les résultats sont publiés sur cybervisuals.org/, sous licence CC By 4.0.

Et la raison qui m’a rappelé cette dépêche : le concours #DoWeLookLikeHackers vu sur certains réseaux, et la vidéo montrant toutes les photos envoyées et agrégées en une vidéo. Cf Twitter et Youtube, ou Nitter et Invidious pour admirer le résultat (vidéo par Rhiz Guendouz d’Aresaphrodite pour NorthSec et GoSecure pour le concours #DoWeLookLikeHackers​). Ni la vidéo ni la musique ne semblent sous une licence libre (il aurait fallu les autorisations d’un paquet de gens).

Forum général.petites-annonces [Emploi][CDD] Analyste Risque en Cybersécurité (h/f)

0
19
avr.
2021

Bonjour,

Un poste d’Analyste Risque en Cybersécurité est ouvert à INRAE : https://jobs.inrae.fr/ot-11487

  1. Description : Vous serez accueilli(e) dans le pôle Stratégie en cybersécurité d’INRAE. Vous travaillerez sous la responsabilité de la RSSI et en étroite collaboration avec le Responsable Homologation SSI, le RSSI adjoint et la Déléguée Informatique et Libertés.

Dans le cadre de la politique de sécurité globale de l'Institut, la mission de la cybersécurité est de renforcer la sécurité des systèmes d'information afin de garantir la disponibilité (…)

Mise à niveau de EvalSMSI

17
11
jan.
2021
Sécurité

En novembre 2009 j’annonçais, sur LinuxFr.org, la publication de l’application EvalSMSI.

Initialement EvalSMSI était une application Web, sous licence GPLv3, développée en PHP/MySQL, permettant de réaliser l’évaluation d’un Système de Management de la Sécurité de l’Information (SMSI) selon la famile des normes ISO2700x.

Ces dix dernières années EvalSMSI a continué à évoluer pour devenir un logiciel open source d’autoévaluation et d’audit multi-référentiels. Il permet à une entité de mettre en place et de suivre son SMSI à partir de sa propre politique de sécurité du système d’information (PSSI) ou d’un autre référentiel de son choix.

Enquête sur la sécurité des logiciels Open Source

Posté par  . Édité par Ysabeau et Nils Ratusznik. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
17
20
déc.
2020
Sécurité

Les Hubs Cyber & Security et Open Source du Pôle Systematic mènent une enquête sur les pratiques et besoins relatifs à la sécurité des logiciels Open Source.

L’Open Source apporte d'importants avantages pour la sécurité des applications, pouvant même être un avantage concurrentiel pour les industriels proposant des solutions de haut niveau de sécurité. De plus, certains processus de développement qui contribuent à la sécurité sont largement diffusés dans l’Open Source, et de nombreux outils Open Source sont disponibles pour la détection de vulnérabilités et les évaluations de sécurité. Enfin, l’Open Source est un élément indispensable de la confiance pour toutes les applications/infrastructures avec un fort risque pour la société en cas de détournement.

Forum Linux.débutant Devenir un hacker

Posté par  . Licence CC By‑SA.
2
18
déc.
2020

Bonjour à tous, je suis passionné par l’informatique et j’aimerais bien travailler dans la cyber sécurité, devenir en quelque sort un hacker ethics. J’aimerais savoir comment cracker des mots de passes, pirater un réseau… etc du bon côté évidemment 😁. Bien sûr je ne vous demande pas un tuto , mais j’aimerais savoir ce que je doit apprendre , par où commencer… etc
J’ai quelques connaissances en python
Et j’ai Kali Linux en dual boot sur mon pc.

Qd je (…)

Sortie de CrowdSec 1.0 : tutoriel d’utilisation

21
15
déc.
2020
Sécurité

Le mois dernier, nous vous présentions CrowdSec, un logiciel de sécurité gratuit et open source déployable sur votre serveur, qui permet de détecter et bloquer les adresses IP malveillantes et de les partager avec toute la communauté d’utilisateurs.

Alors que la release de la v.1.0 est désormais disponible, et en attendant le paquet Debian qui arrivera très bientôt, nous vous invitons à découvrir les nouvelles fonctionnalités de la solution.

CrowdSec : la cybersécurité collaborative, open source et gratuite pour Linux

34
10
nov.
2020
Sécurité

CrowdSec est un nouveau projet de sécurité conçu pour protéger les serveurs, services, conteneurs ou machines virtuelles exposés sur Internet. Par certains aspects, c’est un descendant de Fail2Ban, projet né il y a seize ans. Cependant, il propose une approche plus moderne, collaborative et ses propres fondamentaux techniques afin de répondre aux contextes modernes. L’outil est open source (sous licence MIT) et gratuit, disponible pour GNU/Linux (macOS et Windows figurent sur la feuille de route) car notre but est de rendre la sécurité accessible au plus grand nombre.

CrowdSec, écrit en Golang, est un moteur d’automatisation de la sécurité, qui repose à la fois sur le comportement et sur la réputation des adresses IP. Le logiciel détecte localement les comportements, gère les menaces et collabore également au niveau mondial avec son réseau d’utilisateurs en partageant les adresses IP détectées. Ceci permet alors à chacun de les bloquer de manière préventive. L’objectif est de bâtir une immense base de données de réputation IP et d’en garantir un usage gratuit à ceux participant à son enrichissement.

Documentation complète du projet ici.

Journal Sécurité ouverture/démarrage des nouvelles voitures

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
33
24
août
2020

Cher journal,

c'est fou de lire ça :
https://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/recrudescence-de-vols-de-suv-peugeot-dans-le-sud-des-hauts-de-seine-24-08-2020-8372508.php

Suite à de nombreux vol grâce à des boîtiers électronique qui permetterait d'ouvrir et démarrer certaines voiture, la ville de meudon recommande d'utiliser de bon vieux verrous (barre de blocage) !

Les constructeurs automobiles sont aussi nul en soft qu'ils ont fait un système qui a été cassé et ils ne sont même pas foutu de prévenir leur client et de mettre à jour le système ?

As tu des liens (…)

Journal J’ai testé pour vous : se faire usurper son identité

176
25
juil.
2020

L’histoire

Le commencement

En février 2018, j’ai reçu un appel d’une entreprise de crédit m’annonçant que le prélèvement de ma première mensualité avait échoué, et qu’il fallait donc que je fasse quelque chose au plus vite.

J’ai nié avoir ouvert un quelconque crédit et dit qu’ils devaient se tromper de personne.
Mon interlocuteur me raccroche alors au nez en me disant sèchement « très bien, vous allez donc être interdit bancaire et vous vous débrouillerez avec les huissiers ».

Assez (…)

SELKS 6 : mise à jour de la distribution basée sur Suricata

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Xavier Teyssier et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
25
24
juin
2020
Sécurité

SELKS 6 a été publié par Stamus Networks. Cette nouvelle version de la distribution mettant Suricata au cœur de l’analyse réseau orientée sécurité arrive un peu moins d’un an après la version 5.0. Au programme de la version 6, une mise à jour des logiciels intégrés, avec Suricata en version 6.0-git et Elasticsearch en version 7 et une interface Web mise à jour.

Scirius

SELKS est une distribution autonome (live) et installable qui fournit une solution clef en main pour analyser le trafic réseau et détecter les menaces. Le mode de fonctionnement principal est en passif (détection d’intrusion), mais il est également possible de modifier la configuration pour en faire un système de prévention d’intrusion (IPS).

Le code source de SELKS est disponible sous licence GPL v3.

Journal Chaînes de formatage et sécurité en python (solution au "Petit Défi Python")

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
46
22
jan.
2020

La semaine dernière, je vous proposais un défi de cybersécurité en python. Si vous ne l'avez pas encore vu, allez tenter votre chance sur Github avant de lire la suite de ce journal, ce sera plus intéressant.

La vulnérabilité

La première étape du défi était de trouver où était la faille de sécurité. L'application étant toute simple, ce n'était pas très difficile. Le script python contient les deux lignes suivantes:

to_format = f"Printing a {self.width}-character wide box: [Age:
(…)