Fedora 34 du nouveau : logo, versions de logiciels, documentation et un peu de Borsalinux

42
27
avr.
2021
Fedora

En ce mardi 27 avril, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version Fedora 34.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, Wayland, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Cela a été aussi abordé dans une série d’articles sur les apports de Fedora à l’écosystème du Logiciel Libre parties 1, 2 et 3.

Nouveau logo de Fedora

Notons que cette nouvelle version de Fedora introduit la nouvelle version de son logo, dont l’historique et les détails sont fournis dans un autre article.

GNOME annonce la nouvelle bibliothèque libadwaita

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ted, bobble bubble, Benoît Sibaud, agardelein, Julien Jorge, Ysabeau et 4fages. Modéré par Julien Jorge. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
64
11
avr.
2021
Gnome

Adrien Plazas nous annonce la venue de libadwaita, une bibliothèque qui proposera la première implémentation officielle des Human Interface Guidelines de GNOME (les directives pour les interfaces humaines, abrégées HIG).

Cette nouvelle bibliothèque simplifie la vie des développeurs d’applications pour GNOME, puisqu’elle donne enfin un socle commun, validé par l’équipe design, pour suivre les HIG de GNOME. De plus, elle permettra au projet GTK de redevenir plus indépendante de la plateforme GNOME.

Pour les développeurs qui connaissent déjà libhandy, libadwaita en est le successeur GTK4 et libhandy sera remplacé par libadwaita.

bannière d’en-tête de libadwaita

La suite de la dépêche vous propose une traduction de l’annonce de cette nouvelle bibliothèque, avec l'accord de l'auteur original.

Journal gtk-fortran 20.04 déconfinée, GTK 4 approche

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
33
18
mai
2020

Ce journal annonce la sortie de l'interface gtk-fortran 20.04 basée sur GTK 3.24.18 et GLib 2.64.2, mais c'est aussi un bon prétexte pour faire le point sur le développement de GTK 4.

gtk-fortran 20.04

Je vous ai déjà parlé de gtk-fortran il y a un an 1. Pour résumer, comme son nom l'indique il s'agit d'une interface (binding) GTK / Fortran, multi-plateforme (Linux, Windows via MSYS2, BSD, macOS, Raspberry Pi) et sous licence GNU GPLv3, basée sur le module (…)

GNOME 3.36 à la cool

49
26
mar.
2020
Gnome

Sorti le 11 mars 2020, GNOME 3.36 est baptisé « Gresik », pour rendre hommage à l’équipe qui a organisé dans la ville indonésienne la récente conférence annuelle de GNOME en Asie (GNOME.Asia).

Comme tous les six mois, cette nouvelle version arrive avec son lot de nouveautés, qui bénéficient aussi du catalyseur d’autres rendez‑vous, comme le GTK Hackfest et le FOSDEM qui se succèdent traditionnellement à Bruxelles entre fin janvier et début février. En surface les choses ont l’air calme, mais en coulisses un important travail est mené pour essayer de rendre acceptables les performances du monolithique Shell sous Wayland (et ce n’est pas simple visiblement), compléter Flatpak et mettre au point le socle des futures versions (GTK 4).

GNOME 3.34

61
22
oct.
2019
Gnome

Sorti le 12 septembre 2019, GNOME 3.34 est baptisé « Thessaloniki », pour rendre hommage à l’équipe qui a organisé dans la ville grecque la récente conférence annuelle des utilisateurs et développeurs de GNOME (GUADEC).

Comme tous les six mois, cette nouvelle version arrive avec son lot de nouveautés, qui concernent peut‑être davantage le Shell que les applications cette fois‑ci. On vous présentera les plus importantes d’entre elles, ainsi que les faits marquants du dernier cycle de développement, dont le travail effectué parallèlement pour préparer GTK 4.

Au fait, quoi de neuf dans GNOME 3.32 ?

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
67
12
mai
2019
Gnome

GNOME 3.32, baptisé « Taipei » pour rendre hommage à l’équipe qui a organisé dans la ville taïwanaise la récente conférence annuelle des utilisateurs et développeurs de GNOME (GUADEC), est sorti le 13 mars dernier.

Presque deux mois après, alors que cette nouvelle version commence à se diffuser auprès du public (nous n’avons pas osé écrire « grand public ») à travers les distributions habituelles, il est temps de revenir sur ses nouveautés les plus importantes, ainsi que les faits marquants du dernier cycle de développement !

En haut de l’affiche de cette version il convient certainement d’inscrire le gain en réactivité et fluidité du bureau, ainsi que le développeur Georges Stavracas (qui y a pourtant contribué) s’en étonne lui‐même !

Par ailleurs, c’est un plaisir de lire la participation conjointe au projet GNOME d’entreprises comme Red Hat, Endless, Collabora, Canonical, Purism…