Journal Les arts martiaux

Posté par  . Licence CC By‑SA.
7
25
jan.
2019

Bonsoir,

Je suis licencié à la FFAAA depuis quelques années.
Je ne peux d'ailleurs que vous inviter à pratiquer, au moins un cours d'essai, pour vous montrer combien cette discipline peux aider tout le monde dans sa vie de tous les jours.
Les budos sont nombreux en France, et de multiples fédérations existent (2 fédérations pour l'aïkido par exemple).
Les plus populaires sont :
- Judo(Japon)

- Karaté(Okinawa)
- Taekwondo(Corée)
- Krav Maga (Israel)
- Pied Poing
Mais ils en existent de nombreux autres.

Le sujet n'est pas de discuter de l'efficacité de chaque, mais plutôt pourquoi la pratique de tel sport ne peut être que bénéfique pour les informaticiens que nous sommes.

  1. Santé physique

Il n'est , je pense, pas inutile de rappeler tout l’intérêt d'avoir , ou d'essayer d'avoir, un corps sain: on dort mieux, on se réveille mieux, on est moins résistant à l'effort physique.

2- La posture

Dans les arts martiaux, quel qu'il soit, l'élément le plus important n'est pas vraiment la force physique, mais la posture:
Avoir la bonne position martiale au bon moment.
Qu'est ce qu'une position martiale ?
Tel le roseau, c'est avoir le haut du corps détendu en extension, et bien sur ses appuis.
Que ce soit en boxe, ou en kyudo, la souplesse est nécessaire.
Tous les ergotherapeute indiquent une posture martiale comme étant celle qui est la meilleure pour la santé. Et soignez ses articulations peux permettre plus tard des mouvements vitaux pour les personnes âgés

3- La patience

Sans doute un évidence pour beaucoup, elle l'est moins pour certains. Mon expérience montre que la plupart des débutants cessent les activités sportives entre Décembre et janvier, sans doute par lassitude. Pourtant, la patience nécessaire à réaliser tel beau kata de karaté, tel beau poomse de taekwondo ne se réalise pas après 2 mois de pratique, mais plus quelques années. En apprenant la patience, on devient moins frustré de ne pas maîtriser un protocole, un langage, un OS. Et cette non frustration fait que l'apprentissage n'en est que possible.

4- Sports pour tous..et toutes

Il n'est pas essentielle d'avoir un physique de fou pour pratiquer. Certains sont axés sur la compétition, mais là encore il y a des catégories de poids et d'âge. De plus, les entraînements ne permettent pas de faire de telle classifications, une fille adolescente peux totalement s'entraîner avec un "costaud".
Ceci , je pense, ne peut être que bénéfique pour les personnes qui doutent à cause de leurs capacité physique (trop maigre, trop gros, trop petit etc…)

5- Sport de combat, mais violent  ?

Les arts martiaux sont en effet des sports de contacts , avec des blessures qui arrivent. Mais quel sport est garanti sans blessures ? En regardant u match de tennis, on peux clairement que les genoux sont encore plus traumatisé que n'importe quel art martial. Sans oublier que l'apprentissage de la défense dans les sports de coups portés (boxe, taekwondo) , ou des chutes dan les sports de projections (aïkido, judo) se fait prioritairement. Un aïkidoka ne pouvant pas faire de chute relevé ne peux prétendre à un quelconque dan

6- Savoir se défendre , malgré tout

Dans une société de plus en plus violente, la pratique d'un art martial peux permettre d'avoir moins d’appréhension si le combat est la dernière solution

Tout cela ne s'apprend pas sur des vidéos youtube, et les chiffres de licenciés dans les différentes fédérations montre qu'il y a de moins en moins de pratiquants, avec un turn over assez important. Je ne peux expliquer une telle baisse de popularité dans ces sports. Est ce du au fait que les personnes associent arts martiaux et violence ?
N'hésiter pas à regarder , puis participer à un cours d'essai dans le club près de chez vous.

Interview de Yoko Okamoto, femme la plus gradé de l'aïkido, qui a commencé sa pratique en France

  • # Contre sens

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Bonjour,
    Une petite relecture ne serait pas superflue. Il me semble qu’il y a plusieurs contresens ou des phrases incomplètes.

    on est moins résistant à l’effort physique

    Un peu trop d’impatience pour publier ?

    De mon côté, je fais de l’improvisation. C’est bien aussi comme activité « mode de vie ».

    • [^] # Re: Contre sens

      Posté par  . Évalué à -2.

      En ayant fait avec David Garrel, l'impro est excellent ausdi pour le mental.

  • # Oui mais non

    Posté par  . Évalué à -3. Dernière modification le 25/01/19 à 08:54.

    Je suis pas vraiment op avec ton constat.

    Avant de lire la suite sache que je ne suis pas un artiste martial, et que je n'apprend pas non plus à me défendre, de toute façon tout le monde ce défend à sa façon. Ce figer et rester muet et une défense en soi, c'est même le premier instinct de défense de l'humanité.
    J'apprend et bientôt, je l'espère, j'apprendrais à d'autres à survivre.
    Alors tu pourrais dire qu'on encules les mouches, mais cette idée, survivre, révèle une toute autre façon d'envisager le combat, mais revenons à nos moutons.

    Santé physique:

    Pratiquer un sport de combat/self défense seul ne suffit pas à avoir une bonne conditions physique, mais il peux te fais prendre conscience du besoin de faire du cross fit ou du workout en parallèle. Exemple je peux te faire taper dans un pao en attendant qu'on t'attaque par surprise ce n'est pas ça qui vas te rendre plus endurant. Cette exercice n'as que pour but de t'épuiser pour t'emmener le plus proche possible d'un état de stress, vision tunnel etc.
    Ce qui me fais dire que non, pratiquer un sport de combat ne suffit pas, mais ça aide.

    La posture

    Je ne vais pas te dire que la posture n'est pas un élément primordial mais la souplesse et la mobilité des épaules et anches viennent d'un travail personnel, ou d'un coatch de body training qui te donneras les clé pour.

    La patience

    J'aurais plutôt tendances à dire que pratiquer une discipline de combat te rends plus zen et plus tolérent à la conneries des autres, plus patient c'est pas sûr, mais la je parle de mon cas en particulier.
    Par contre la méditation rends plus patient, sinon tu peux pas méditer CQFD.
    Les beaux gestes les beaux kata toussa c'est du bullshit, faire la guerre avant la technique, c'est ça combattre.

    Les gens qui deserte debut décembre je pense que c'est pour tout les clubs, pas d'exception ;)

    Sports pour tous..et toutes

    Entièrement ok avec ça.

    5- Sport de combat, mais violent  ?

    Pas grand choses à dire j'suis ok avec toi, forcement qu'il faut du contact, rien de plus ridicule que de vouloir faire un sport de combat ou autre sans jamais vouloir aller dans le mal… Les gens me font rire parfois. Bim une claque dans la gueule et y a plus personne, super, il faut aussi apprendre à recevoir des coups.

    6- Savoir se défendre , malgré tout

    Je vais être clair et catégorique, tous les sport de combats et méthode actuel de self défense sont à la ramasse pour ce qui est de la gestion des agressions de la vie courante !!!
    Je répète ou pas ? Je peux et sans sourciller, droit dans mes bottes, le répéter j'ai pas de problème avec ça.

    Une personne a identifié les leaks, l'a démontré et mis au point des principes de défense, Idan Abolnik.
    Et des leaks il y en a des tonnes. J'veux dire un expert ou un génie pourra se tirer de mauvaises passes et faire des dégâts adverse, mais le quidam qui s'entraine peut être 3h semaines et arrête début décembre, il a appris quoi d'utile en vrai ?

    La force de son truc, c'est que ses principes de défense sont applicable dans toutes situations, il n'y a pas une technique contre tel attaque et une autres pour tel situation et ainsi de suite.
    La deuxième choses la plus importante, après l'humilité, et qui change totalement des autres systèmes, c'est qu'on ne recule pas et on ne repousse jamais une attaque. C'est un comportement contre nature mais tellement plus efficace.


    J'avais envie de te répondre parce que je suis très intéressé et impliqué dans la self défense. Je fais du kalah, et ça a était un déclencheur de beaucoup de choses au fil des années, que ce soit sportivement, hygiéniquement et mentalement ça m'as poussé à vouloir développer d'autres aptitudes, et je te rejoins la dessus, faîtes un sport de combat les copains n'importe lequel mais apprenez à vous défendre, pour ensuite pouvoir défendre votre famille vos amis et pourquoi pas un inconnu.

    Qui est capable d'intervenir avant que ça dérape, quand un mari ou amant maltraite sa femme et son gosse dans la rue, et sans violence juste avec une attitude humble claire et juste ?
    La société irais mieux si les gens savaient ce défendre. Vous l'avez oublié mais ce n'est pas aux autres de vous défendre, et je sais qu'içi beaucoup n'aime pas les assistées…

    dlfp est le seul forum sur lequel je m'exprime j'allais quand même pas censurer ma pensé.

    PS: Idan a un truc rébarbatif, il sort du good bless à toute les phrases et toutes les sauces, ce détail mis de coté cet homme à beaucoup à offrir avec bienveillance. Nul doute qu'il marquera l'histoire du self défense.

    Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Oui mais non

      Posté par  . Évalué à 1.

      Tiens, j'ai aussi fait du kalah pendant un moment. Dont un séminaire avec Idan justement. Pourtant c'est un sport assez confidentiel pour l'instant ;-)
      Tu en fais dans quelle région ?

      Sinon, pour en revenir aux sports de combat, pour pratiquer le Krav Maga depuis 5 ans (entre coupé d'un peu de Kalah, mais je suis revenu au tradi / OIS maintenant ), je confirme qu'il y a énormément d'informaticiens qui en font ! Notamment développeurs, mais pas que (on y trouve aussi du sysadmin, graphiste etc..). Pour ma part c'est plus par hasard que par une réflexion aux différents points abordés dans le journal. Et je n'ai pas trop d'explication sur cette surreprésentation des geeks dans ce genre de sport relativement violent.

      • [^] # Re: Oui mais non

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Kalah, mais je suis revenu au tradi / OIS maintenant ), je confirme qu'il y a énormément d'informaticiens qui en font

        On me souffle dans l'oreille qu'ils sont tous utilisateurs d'un environnement de bureau d'origine Kallemande ^

      • [^] # Re: Oui mais non

        Posté par  . Évalué à 2.

        J'ai découvert totalement par hasard et j'ai juste accroché c'est ce qui m'as semblé le plus réaliste et efficace avec un apprentissage assez aisé une fois qu'on a dépassé les réflexe naturel.
        Je voulais pas trop en parler justement parce que trop confidentiel comme tu le dis et j'voulais garder un pseudo anonymat… Mais bon j'ai craqué j'ai voulu partager un truc, vue mon score, c'est pas compris ni accepté ou j'ai une façon de présenter qu'est pas top, j'ai pourtant bien un post it au dessus de mon bureau qui dis "tu dis trop de conneries".

        Les points que j'aborde font partie d'un ressenti à posteriori, j'vois beaucoup de pratiquant de krav en dehors des cours et rien à faire c'est obsolète, même s'ils sont capable de ce sortir de situation pénible.

        L'exemple le plus parlant c'est avec des débutants des deux disciplines, un débutant en krav ne s'en sort pas ou vraiment très mal sur une agression, l'inverse n'est pas aussi vrai.

        Allez tous vous faire spéculer.

        • [^] # Re: Oui mais non

          Posté par  . Évalué à 4.

          Ça part un peu HS pour le journal, mais tant pis. Il y pas mal de trucs intéressants dans le kalah. La simplicité, l'agressivité, la recherche du réalisme. Les techniques de défense couteau notamment sont top (pas du tout la défense bâton par contre). Mais il y a des choses qui ne me plaisent pas, comme:

          Idan fait sa promo en dénigrant le Krav. Krav qui est pourtant la base du Kalah

          C'est pas adapté à des civils. Trop de blessés, trop de découragés. Du coup globalement, c'est pas productif, puisqu'il vaut mieux 100 personnes qui savent un peu se défendre, plutôt que 10 qui sont invincibles

          C'est pas stimulant à pratiquer. Et c'est le but, ça cherche à mettre au point peu de techniques, applicables dans bcp de situation. Du coup, on peut vite se lasser, puisqu'il n'y a pas grand chose de nouveau à voir

          Bref, je trouve ça top pour des militaires, ou des personnes qui travaillent d'une façon ou d'une autre dans la sécu. Mais pas tant pour des civils qui cherchent à pratiquer un sport

          • [^] # Re: Oui mais non

            Posté par  . Évalué à 2.

            les techniques de défense couteau notamment sont top (pas du tout la défense bâton par contre)

            La défense au baton est bien la partie la plus difficile, mais elle différe peu de la technique classique en krav, tu vise une fenêtre en krav tu vise le torse haut du corp en kalah et en plus tu te blinde contre un coup. Chaqu'un son point de vue.

            plutôt que 10 qui sont invincibles

            Personne n'est invincible et c'est clairement pas ce qui est dis bien au contraire.

            Du coup, on peut vite se lasser, puisqu'il n'y a pas grand chose de nouveau à voir

            Ca peux donner cette impression, rien n'est plus faux amha.

            Mais pas tant pour des civils qui cherchent à pratiquer un sport

            C'est certain, si tu veux pratiquer un sport ça risque de piquer.

            Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: Oui mais non

        Posté par  . Évalué à 1.

        Et pour finir, peut être que le geek comprends que "le contrôle du moyen d'agression" c'est juste le truc du siècle.

        Allez tous vous faire spéculer.

  • # Débrancher la télé…

    Posté par  . Évalué à 10.

    « Dans une société de plus en plus violente, … » depuis que je ne regarde plus la télé, je constate que la société qui m'entoure n'est pas violente, mais au contraire majoritairement bienveillante. Ça ne vaut peut-être que pour moi, mais je souhaite néanmoins partager ce constat.

    • [^] # Re: Débrancher la télé…

      Posté par  . Évalué à 0.

      C'est peut être parce-que je vous en ville, mais je dirais surtout qu'on cherche a t'ignorer d'abord, et son est bienveillant quand on veut bien prendre le temps. Mais oui, pas tant de "vraies" grosses violences que ça, plutôt des incivilités car on ne prend pas le temps de penser au fait que l'autre existe.

    • [^] # Re: Débrancher la télé…

      Posté par  . Évalué à -10. Dernière modification le 25/01/19 à 09:45.

      Je vis aussi sans télé, mais ta vision est biaisé, je ne vais pas parler de ce qui ce passe dans le monde en général juste de ce qui ce passe dans la rue.
      C'est juste que tu n'en as jamais était victime, des agressions il y en a tout les jours, de tout type, si tu était flics ou si tu en connaissais ils t'expliqueraient toutes ces agressions dont on ne parle pas, tu peux aussi nier la maltraitance des femmes, cela leur ferais plaisir je pense.

      Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: Débrancher la télé…

        Posté par  . Évalué à 10.

        mais ta vision est biaisée… si tu était flics ou si tu en connaissais ils t'expliqueraient toutes ces agressions dont on ne parle pas

        Tu veux dire que les flics n'ont pas une vision biaisée de la violence du monde alors que c'est leur métier d'être confronté à ça ?

        on n'a pas la même notion de ce que veut dire biais alors.

      • [^] # Re: Débrancher la télé…

        Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 26/01/19 à 21:02.

        Je crois que la question porte surtout sur la supposée augmentation de la violence…

        Sur le site de l'INSTITUT NATIONAL DES HAUTES ÉTUDES DE LA SÉCURITÉ ET DE LA JUSTICE il y'a des rapports qui montrent très clairement une incohérence entre les statistiques globalement en baisse d'actes de violences et la perception d'insécurité globalement en hausse.

    • [^] # Re: Débrancher la télé…

      Posté par  . Évalué à 10.

      C'est le Syndrome du grand méchant monde

      Il y a quelques vidéos intéressantes sur le sujet, notamment de Horizon et Data Gueule

  • # Les plus populaires

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Ce qui m’étonne, c’est que lorsque l’on parle d’arts martiaux, ce sont généralement des sports asiatiques, et les pancrace, savate ou escrime semblent beaucoup moins connus. Il y a une raison à ça ?

    • [^] # Re: Les plus populaires

      Posté par  . Évalué à 4.

      La télé je pense et un bon vecteur, les arts martiaux sont aussi beaucoup plus spectaculaire, visuellement plus vendeur.
      La savate ça a un coté vieux jeux et l'escrime en plus coûte cher.

      Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Les plus populaires

      Posté par  . Évalué à 1.

      Aucune idée. Mais c'est vrai que j'ai appris l'existence de la cane de combat en faisant de l'aïkido. Je pense qie cela vient du mythe samouraï, et de Bruce LEE. Après les budos ne sont pas seulement du combat mais aussi tous les à côté qui font sans doute fantasmer beaucoup de gens… à tort.

      • [^] # Re: Les plus populaires

        Posté par  . Évalué à 10.

        j'ai appris l'existence de la cane de combat

        Brrrr ! Je ne regarderai plus jamais un canard de la même façon.

    • [^] # Re: Les plus populaires

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Avant la télé, il y a surtout la troisième guerre mondiale[+] qui a beaucoup contribué de deux manières :

      Des écoles de combats efficaces existent plus ou moins dans toutes les nations ayant des armés. C'est un peu une nécessité. Lors de la dernière guerre mondiale, les Japonais ont beaucoup impressionnés leurs adversaires (Américain, Australiens, Gibis…) par leur aptitude au combat corps à corps. D'où un intérêt certain de la part des hiérarchies militaires de ces pays, puis de leurs alliés, puis d'un peu partout. Il faut croire que les écoles d'arts martiaux japonaises, avaient atteint une efficacité supérieure à celle de leurs adversaires. Peut-être pour des raisons techniques ? mais peut-être seulement pour des raisons culturelles (plus grande pratique des arts-martiaux dans la société) ? Qui sait ? Quoiqu'il en soit, l'intérêt était là.

      De surcroît, après la capitulation, les Américains occupant le Japon y ont aussi proscrit toutes les écoles d'arts-martiaux[**] — ceci justement suite aux quelques déboires essuyés par les GIs opposés aux faces de citrons. Une population massivement formée d'enseignants, se retrouvait sans travail dans un pays en ruine, avec des offres d'emplois un peu partout dans le monde. La diaspora ne s'est pas fait attendre. Un peu comme en 70. Avec les mêmes effets, mais cette fois pour une pratique sportive plutôt que religieuse.

      [+] Beaucoup oubliant la guerre de sept ans disent seconde guerre mondiale.
      [**] À l'exception de celle d'Aïkido me semble-t-il.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

      • [^] # Re: Les plus populaires

        Posté par  . Évalué à 10.

        Beaucoup oubliant la guerre de sept ans disent seconde guerre mondiale.

        Tout le monde en fait.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Les plus populaires

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        [**] À l'exception de celle d'Aïkido me semble-t-il.

        A l'exception du Karate, motivé par l'origine chinoise de la technique.
        C'est d'ailleurs ce que signifie le terme: « boxe (main) chinoise» , avant qu'il ne soit japonisé en « main vide» .

  • # Précision

    Posté par  . Évalué à 6.

    Les budō sont les arts martiaux japonais; le taekwondo, krav-maga et la boxe pieds-poings ne sont donc pas des budō, n'étant pas originaire du Japon.

    Je chipote ? :-)

    • [^] # Re: Précision

      Posté par  . Évalué à 0.

      Oui c'est vrai. Le taekwondo est parfois qualifié de budo Coréen car c'est une voie. D'ailleurs, un dojo à l'origine est une salle pour étudier les sutras.
      Les do incluent aussi cérémonie du thé par exemple.
      Dans art martial, il n'y a pas que la martialité

  • # tu as oublié la confiance en soi

    Posté par  . Évalué à 3.

    pour le cliché de l'informaticien asocial :)

    Quoique ça rejoint le point 5, en pratiquant les arts martiaux on se rend compte que se confronter aux autres s'est beaucoup moins difficile et violent que l'on s'imaginait.

  • # il y a aussi le VVD

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Bonjour,

    Juste un petit mot pour présenter rapidement le VVD ou Viet VO DAO dans sa version Ecole Than Long Son Hai

    Dont le Grand Maître a fini en France et a demandé à ses fils de continuer à transmettre cet art martial, voir le site de l'école pour plus de précision.

    Ce que j'aime avec le VVD c'est que la pratique est moins "violente" que celle du karaté, beaucoup plus sportive, bien que cela dépende essentiellement de la manière de l'enseigner.

    Surtout qu'a partir d'un certain age, nos vieux os et muscles recuperent moins vite …

    Le VVD a aussi une partie appelé bath quai ressemblant au Tai Chi Chinois, idéal pour les non sportifs voulant s'entrenir ou s'assouplir

    bref la pratique d'un art martial n'implique pas forcément du combat mais par contre demande le respect d'une tradition

    Aprés 2 an de karaté et presque 2 de VVD que l'on ne me dise plus que c'est un truc de "mec" il y a bien souvent plus de fille que de garçon dans les cours

    Pour les geeks c'est l'occasion d'avoir une certaine forme de contact avec la gente féminine, pas touta fait le style de contact que vous espérez mais c'est un début :)
    Attention quand même certaine ont du répondant et sont très rapide qui plus est …

    • [^] # Re: il y a aussi le VVD

      Posté par  . Évalué à 5.

      le pb avec tous ces sports c'est qu'il faut habiter dans une grande ville voir très grande ville pour pouvoir pratiquer, alors que le tennis ou l'aviron c'est plus accessible.

      dans mon département on trouve facilement du karaté ou du judo, tout le reste en sport de combat asiatique n'existe pas. Du coup je n'en fait pas ;D

      • [^] # Re: il y a aussi le VVD

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 25/01/19 à 14:24.

        euh je te parle d'un bled du fin fond de l'ain ( Loyettes) de 3158 ames d'après l'insee

        D'ailleurs le club est composé d'une douzaine de personnes avec beaucoup de grade elevé et tu es obligé de progresser.

        Alors que dans des gros clubs tu es perdu dans une foule de 30 à 40 eleves et les profs ne peuvent pas donner autant de temps a tout le monde.

        • [^] # Re: il y a aussi le VVD

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 25/01/19 à 15:20.

          Loyettes, c’est effectivement petit… Mais il y a des milliers de personnes qui travaillent à la centrale du Bugey !

          • [^] # Re: il y a aussi le VVD

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Oui mais une bonne recherche devrait permettre de trouver ton bonheur …

            • [^] # Re: il y a aussi le VVD

              Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 25/01/19 à 17:16.

              comme je suis un petit peu sur de ce que je te dis, je t'invite a regarder cette carte, et tu me diras ou se trouve le club le plus proche de hossegor ou hendaye

              http://www.vovinam-aquitaine.fr/les-clubs/

              et travailler 32h a bugey permet d'avoir plein de temps libre comparé a mes 42h/semaines

              merci

              • [^] # Re: il y a aussi le VVD

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                C'est vrai que j'ai la chance d'avoir un club a 10km de chez moi

                par contre j'ai pas celle de bosser a la centrale :)

                J'ai pas trop regardé mais ya des clubs dans ta belle région FFKDA Recherche de clubs

                Mais je crois que beaucoup de style sont regroupés dans ART MARTIAUX VIETNAMIENS

                Mais bon toi tu as la chance d'être a coté de l'océan …

  • # Natation

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Mais quel sport est garanti sans blessures ?

    La natation. Bien sûr, on peut se noyer, foncer dans le mur ou dans un autre nageur, se faire un plaquage, mais en comparaison avec les arts martiaux, c'est bien plus sûr.

    • [^] # Re: Natation

      Posté par  . Évalué à 3.

      un plaquage

      Au water-polo ou au rugby subaquatique, oui mais en natation, ça me parait quand même compliqué. Si les blessures en natation ne sont pas liées à des chocs (à moins de plonger dans une piscine vide), elles ne sont pas moins présentes. Il y aussi des risques d'infection.

      • [^] # Re: Natation

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

        Pareil pour le ski nautique, c'est beaucoup trop difficile de trouver des etangs ou lac avec une pente correcte

        • [^] # Re: Natation

          Posté par  . Évalué à 4.

          Heureusement, avec les marées, l'océan "monte" et "descend" ce qui permet de trouver des pentes correctes pour la pratique.

      • [^] # Re: Natation

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 27/01/19 à 09:49.

        Et dans les trucs, limite marrant, la statistique suivante que connait tout directeur de piscine :

        nous avons tous entre 1 et 5 g de matière fécale dans le rail fessier

        Légende Urbaine … je sais pas si vous avez des collègues directeur de piscine …

    • [^] # Re: Natation

      Posté par  . Évalué à 4.

      Cyclisme. Il y a certes le pb de chute à vélo, mais là aussi on est dans un sport avec très peu de traumatisme. La preuve, c'est le sport préféré des vieux le dimanche :)

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Natation

        Posté par  . Évalué à 6.

        Un lien sur la traumatologie des pratiques sportive (pdf) je suis toujours effaré par la proportion d’accident chez les footeux.

        • [^] # Re: Natation

          Posté par  . Évalué à -1.

          Et tous ses morts dans le rugby, je trouve ce chiffre hallucinant.
          Ce sont des sports également très physique, et passer certaines années sans activité plutôt à déconseiller pour ma part. C'est là un autre avantage des arts martiaux, tout le monde peux pratiquer à son rythme, même la compet peux en dénaturer certains aspect: on sait que Teddy RINER est champion olympique mais personne ne sait par exemple son grade(même si je pense qu'un grade n'est qu'une borne de progression)

    • [^] # Re: Natation

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 25/01/19 à 15:42.

      Mais quel sport est garanti sans blessures ?

      Sans blessures, sans doute aucun, mais avec statistiquement moins de blessures que les arts martiaux, je pense qu'il y en a beaucoup. En tir à l'arc par exemple, il y a assez peu de risque de se blesser (tendinite, problème oculaire etc.) à condition de rester derrière l'arc. En boxe ou en karaté, on a quand même plus de risque de se faire amocher. En revanche, effectivement le risque de blessure est élevé dans les sports collectifs (football, rugby, handball etc) et certains sports extrêmes (plongée profonde sans bouteille).

      • [^] # Re: Natation

        Posté par  . Évalué à 0.

        Donc les arts martiaux sont donc dans la moyenne. J'ajouterais que dans le cyclisme il y a peu de chute mais si chute il y a, alors c'est blessure de guerre assurée, voir décés (un malaise vagal lors d'une descente de col)
        La natation, j'aime aussi en fait, bon moyen de faire le vide dans sa tête.

      • [^] # Re: Natation

        Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 25/01/19 à 22:52.

        Ben ça dépend quel art martial… Le tai chi chuan en est un aussi :-). Et là, des blessures, on n'en voit pas beaucoup.
        … Bon, c'est vrai qu'aujourd'hui, l'objet initial a un peu été perdu de vue.
        Mais bon, avec la violence quotidienne qu'on rencontre aujourd'hui, ça suffit amplement la plupart du temps :-)

  • # Le Krav n'est pas un art martial

    Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 25/01/19 à 15:00.

    Juste une petite précision: contrairement aux autres sports cités, le Krav Maga n'est pas un art martial. C'est un système de défense. Conçu pour l'efficacité, au détriment du spectacle.

    • [^] # Re: Le Krav n'est pas un art martial

      Posté par  . Évalué à 2.

      Tous les arts martiaux ont cette caractéristique également. Et ce ne sont pas des "sports", même si c'est apparentés (d'où le nom d'arts martiaux).

  • # Hum un *gros* bémol sur le 6)

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 25/01/19 à 15:31.

    6- Savoir se défendre , malgré tout

    J'ai été ceinture noire de judo 2ème dan: mon point de vue pour se défendre?

    1) donner son portefeuille
    La perte de quelque centaines d'Euros ne va rien changer à ta vie, alors qu'une mauvaise blessure si
    (mon père me parlait d'un ami jujituska chauffeur de taxi qui est mort en voulant se défendre..)!

    2) courir vite si 1) pas applicable

    3) si 1) et 2) ne sont pas applicables, alors se défendre, en revenant à 2) si possible: si tu es coincé et que tu ne peux pas courir, se servir de son art martial pour se décoincer puis courir, pas continuer le combat parce que tu l'as commencé, enfin sauf si tu ne peux pas te sauver bien sûr..

    Et de mon point de vue, l’aïkido n'est pas un art martial (trop stylisé, dépend trop de la coopération de l'attaquant), le judo a peine plus (dépend trop d'avoir un kimono: avec beaucoup de mouvement en tenue "normale" tu te retrouve juste a déchirer le tee-shirt.. Et si tu essaye d’attraper la "garde" comme dans un combat de judo classique, ça va te faire tout drôle quand le gars en face te donne un coup de boule..).

    Dans une société de plus en plus violente

    Pas sur du tout que ça soit vrai ça!

    Par contre tout les autres points, tout à fait d'accord: pratiquer un art "martial" est un très bon moyen de se maintenir en forme, dans une bonne ambiance et pas aussi violente qu'on le pense (en tout cas pas plus que de faire du football!)

    • [^] # Re: Hum un *gros* bémol sur le 6)

      Posté par  . Évalué à 2.

      Dans de nombreux cas, se mettre en kamae (ou garde de boxeur) suffit à effrayer. . Ensuite d'accord avec toi, je pensais plus aux nanas et les froleurs du métro.

      L'éfficacité n'est pas optimum dans aucun art martial, mais donne aussi conscience du danger d'un scénario, et même si la peur est présente si aucun échappatoire n'est possible, cela peux éviter de rentrer en panique

    • [^] # Re: Hum un *gros* bémol sur le 6)

      Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 25/01/19 à 23:10.

      Je ne peux pas être plus d'accord. Comme disait Renaud : Y a rien de plus dangereux que de se faire tuer.
      Avant d'arriver à un niveau suffisant pour gérer la peur dans une situation avec 3 types avec des couteaux ou des tessons de bouteilles et contrôler tout ça sans risque…
      T'as le temps d'apprendre qu'un baston de rue, c'est jamais comme sur un tatami ni même comme dans une cage de MMA ou c'est du un contre un, sans armes et une collection d'endroits dangereux interdits.
      Ou alors t'as commencé à 5 ans avec 2h d'un entraînement sérieux par jour et des stages le WE.
      Ou alors, t'as l'esprit du tueur et dans ce cas, là, c'est toi qu'es dangereux pour les autres.
      Conclusion : faut donner le blouson et le portefeuille.

      • [^] # Re: Hum un *gros* bémol sur le 6)

        Posté par  . Évalué à 6.

        ca c'est bon lorsque tu es un homme, lorsque tu es une femme il y a souvent autre choses de demandée et comme physiquement tu semble plus faible, un homme sera plus en confiance pour agressé une femme.

        parfois il s'agit même d'un ami qui prend mal un 'non' a ses sentiments.

        comme dis plus haut pour une femme être tonique et avoir confiance en soit permet de garder son sang froid. Ma voisine a fait de la boxe depuis toute petites, soit 15 ans de boxe, avec quelques compétitions mais pas de haut niveau. Une fois elle a été agressé par 3 gars, elle a pu s'en sortir sans forcement les battre mais juste avec la confiance en soit et de la tonicité qui peut en surprendre plus d'un. Elle a été choqué mais forcement moins que celle qui ne fait rien.

        • [^] # Re: Hum un *gros* bémol sur le 6)

          Posté par  . Évalué à 2.

          Mea culpa. C'est vrai que les femmes sont plus exposées, que la confiance joue un grand rôle et que la boxe (mais aussi les autres arts martiaux) en donnent.

          Cela dit, vous parlez d'une voisine qui fait de la boxe depuis 15 ans et qui est en bonne condition physique car jeune (bon, il est vrai que pour une femme, la jeunesse est plutôt un facteur de risque supplémentaire). Elle entre donc dans la catégorie des personnes avec un gros entraînement qui ont commencé jeune et n'ont donc pas eu à corriger des circuits moteurs pleins de mauvaises habitudes et ni à affronter certaines peurs qui viennent plus tard. De plus, la confiance a suffit. Le résultat aurait-il été le même si le combat avait été engagé ?

          Les arts martiaux et autres sports de combats sont très souvent surfaits. On cherche à savoir quel système est le meilleur alors qu'en général, c'est plus une question d'entraînement et d'état d'esprit.

          On les compare les uns les autres à partir des vidéos des meilleurs qui font des démonstrations dans le vide (et comment pourrait-il en être autrement ? Ils ne vont tout de même pas blesser ou tuer des types en provoquant leur agression en banlieue, ça passerait mal au JT). Mais le système n'est rien sans l'entraînement.

          Il me semble évident que quelqu'un qui a peur de faire mal a beaucoup moins de chance de s'en tirer que quelqu'un qui est prêt à shooter un type à terre ou à filer un coup de casque par derrière. Peu importe l'art martial. Même le taichichuan peut être très efficace s'il est appris avec l'état d'esprit du tueur. C'est un système de combat très court et très adapté au combat rapproché (un peu comme le wing chun ). Plein de low kicks pour défoncer les genoux. Par contre, on se laisse la plupart du temps distraire par son aspect méditatif et bien être qui lui font perdre toute qualité dans le domaine du combat (il n'y a qu'à voir l'attitude de départ du maître qui se prend une raclée par le combattant de MMA. Dès le début de la vidéo, on voit bien qu'il n'est pas là pour descendre le type en face. Et il perd.

          Par contre, je suis, comme l'auteur de l'article, convaincu que les arts martiaux et autres systèmes de combats ont énormément de qualités tant d'un point de vue physique que d'un point de vue mental. J'émettrais tout de même un bémol vis à vis des arts où on s'en prend plein la tronche (boxe, boxe thai, mma) ou les articulations (judo en compétition) parce que tout ça passe sans problème (quoique) jusqu'à 25 ou 30 ans mais après, tous ces traumatismes accumulés se réveillent et bon, je ne trouve pas très attirant l'état physique des vieux boxeurs.

          Les vieux aussi sont sujets aux agressions. Et à ce moment là, je pense qu'il vaut mieux avoir fait 60 ans de taichi chuan que 60 ans de MMA

          • [^] # Re: Hum un *gros* bémol sur le 6)

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Dans un combat de rue, c'est souvent le premier qui touche qui gagne.
            Quand je faisais du karaté, un jeune de 15 ans, 1m80, ceinture noire, était un peu la terreur du club.
            Dans un combat de rue, il a été surpris et s'est pris une rouste.

            Un copain qui fait du shorinji kempo me disait que son prof, pas forcément un super styliste, était qualifié de "10 ème dan bagarre" !

            ウィズコロナ

  • # Socialiser

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    En plus des aspects déjà cité, j'aime bien la pratique d'un art martial pour socialiser. Ca m'a permis de rencontrer des gens très sympas, qui sont en dehors de mon milieu social habituel. Notamment, il y a un bon mélange des classes sociales dans les différents clubs où j'ai pratiqué et ça fait du bien de changer d'horizon. Ca s'applique bien sur à peu près n'importe quelle activité à un prix abordable.

    Sinon, je pense que beaucoup d'arts martiaux ne permettent pas vraiment de combattre un adversaire agressif (par exemple, c'est le cas de l'aikido que je pratique pourtant avec grand plaisir) mais ça donne déjà une posture. Le fait de pratiquer la rencontre d'un "agresseur" et d'un défenseur en cours donne une certaine confiance en soi qui fait qu'en cas de situation réelle, on sera légèrement moins stressé. Quelqu'un qui n'a pas peur attire aussi moins l'envie de tabasser: les délinquants préfèrent s'en prendre à des faibles.

    J'ai beaucoup de plaisir à pratiquer l'aikido malgré son irréalité martiale. Ce que j'aime bien c'est:
    - une petite plongée dans une autre culture, la culture japonaise martiale légèrement médiévale
    - la souplesse des mouvements qui m'entretient. On apprend à rouler pour se dégager d'une prise (et non pas à chuter brutalement comme au judo). A chaque fois que j'ai mal au dos, un bon cours d'aikido me remet toutes les vertèbres en place et je me sens bien.
    - je trouve les chorégraphies de l'aikido très jolies.
    - la connaissance du corps humain est aussi très intéressante. L'être humain vue en tant qu'un ensemble d'aritculation est assez marrant à manipuler.
    - j'adore faire joujou avec les armes. Se retrouver en face d'un sabre en bois (bokken) est très impressionnant et réveille tout de suite un mélange de peur et de tension combative. Manipuler le baton en bois est très marrant. Si en plus, ça permet de se défendre un jour, pourquoi pas. En attendant, c'est un peu comme apprendre à jongler.

    Cette année, je change de discipline pour quelque chose de plus combatif: le Yoseikan Budo. C'est aussi d'inspiration japonaise, et ça intègre des notions de karaté, judo, boxe, aikido, de lutte et de pratique d'armes. On fait des combats d'armes avec des armes en mousse, on rigole comme des gamins.

    • [^] # Re: Socialiser

      Posté par  . Évalué à 4.

      J'ajouterais, concernant l'aikido, que l'apprentissage des chutes souples est d'une grande utilité dans la vie de tous les jours : glissade sur du verglas, percussion par un scooter par l'arrière en roller (vécu inside)… Pas de problème. On se relève et on sourit (du coup, les choses dégénèrent moins et on n'a pas besoin de True KravMaga).

    • [^] # Re: Socialiser

      Posté par  . Évalué à 3.

      Sociabilisation, tu fais bien d'en parler.
      Etant de région parisienne je trouve que c'est une composante qui manque cruellement dans les salles de sport de nos jours. Je ne fais pas du sport pour me sociabiliser mais j'apprécie quand c'est possible.

      Pour ma part je fais du yoga,et je suis également inscrit dans une salle de sport Neoness.
      Et vraiment ce sont des lieux qui ne permettent vraiment pas/plus de se faire des potes ou d'échanger un tant soit peu. C'est bien dommage car la convivialité d'une salle permet de se motiver pour y revenir.

      Au yoga c'est des cours à l'unité (avec une carte qu'on recharge), on vient on passe 1 heure à s'exercer sur différentes postures et une fois fini chacun rentre de son coté. En plus l'aspect à la carte, avec différents horaires, fait qu'une semaine je vais y aller le lundi soir. Une autre le dimanche matin. La suivante le mercredi midi. Etc. C'est cool en terme de flexibilité mais ça ne permet pas créer des habitudes comme dans les sports à horaires fixes (typiquement sport collectif, sport de balle, arts martiaux…) C'est tellement volatile en terme de fréquentation et d'horaire qu'on est quasi toujours avec des inconnus ou presque à chaque cours.

      La salle de sport c'est un peu pareil, quand tu cours sur ton tapis, ou fais ta musculation ça prête pas trop à se sociabiliser.

      Malgré tout j'ai quand même pu me faire quelques "potes" grâce à des cours collectifs genre body pump/boot camp.

      Mais il y'a des clubs comme fitness park qui eux mettent un DVD en guise de prof là c'est un "tue la sociabilisation".

      Bref tout ça pour dire que oui la sociabilisation par le sport est importante et qu'elle permet souvent de croiser des gens hors de sa sphère habituelle et ça c'est une bonne chose.

      • [^] # Re: Socialiser

        Posté par  . Évalué à 2.

        ta musculation ça prête pas trop à se sociabiliser.

        Je pense que ça dépend des salles, et ça dépend des personnes.
        Pour ma part je ne suis pas en mesure de « faire du sport » et de parler (sauf pour le krav-maga vu qu'il y a pas mal de moments de faibles intensités). D'autres personnes discutent pas mal en faisant de la musculation, mais du coup leur séance dure 1h30. Et entre les séries c'est court, il faudrait que les autres soient disponibles pile en même temps.
        Ceux qui parlent en courant, ben c'est qu'ils ne courent pas :-)
        J'ai discuté avant/après les séances, mais pas longtemps car en général j'arrive à l'heure par rapport à mon programme, et j'ai ensuite des choses à faire (me laver, bosser, etc).
        Après, je ne suis allé en salle que pendant 1 an car j'ai ce qu'il faut à la maison. Sinon je pense que j'aurais un peu forcé sur la sociabilité parce que sinon je m'enquiquine.

        • [^] # Re: Socialiser

          Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 29/01/19 à 10:15.

          se sociabiliser va au delà de discuter durant ou après les exercices, ça concerne toutes les interactions que tu peux avoir dans un club et la sensation d'appartenir à un groupe qui partage la même activité/passion (dans le cadre du sport).

          • [^] # Re: Socialiser

            Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 29/01/19 à 23:38.

            un peu comme sur linuxfr mais en vrai ?

            • [^] # Re: Socialiser

              Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 30/01/19 à 17:19.

              Presque, mais il y a beaucoup moins de baston en salle de sport :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.