Journal Le masque obligatoire une fausse bonne idée ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
-17
23
juil.
2020

Sommaire

Bonjour' Nal,

Préambule

Je vais essayer d'être le plus factuel possible même si j'ai un à priori de départ : je pense que cette obligation de masque est une mauvaise idée -> en tout cas sans mesure complémentaires

Avant toute chose, je tiens à souligner qu'un masque "grand public" bien utilisé est efficace selon tous les spécialistes et selon l'OMS

Contexte

Depuis le début de l'année le monde connait une crise sanitaire, j'avoue qu'au début je ne pensais pas que cela nous toucherai, quand j'ai vu le journal de Liorel début mars je ne me suis pas inquiété plus que cela. Je me suis dit : "Oh il exagère", donc je vais peut être dire des bêtises.
Des mesures ont été prises pour ralentir la progression de l'épidémie notamment le confinement (que nous raconterons certainement à nos petits enfants)
Depuis lundi dernier, toute personne de plus de 11 ans doit porter un masque

Cette mesure était initialement prévu pour le 1er août, dans les faits cela ne change pas grand chose, car la majorité des lieux clos imposait déjà des masques.

Les raisons qui me font penser que c'est une mauvaise idée

Prix d'un masque

Le prix maximum en France d'un masque chirurgical est de 95 cts TTC. Les prix en grande surface sont de l'ordre de 60 cts.
Si on souhaite être rigoureux, il faut le changer deux fois par jour (voire plus) ce qui ramenait un mois fait ~18€/mois.
Pour les masques réutilisable, en négligeant le cout d'une machine, ils coutent environ moitié moints par utilisation (3€/10 utilisations)

Ce prix ne comprend pas les éventuels frais de préparation ou de livraison. A noter que le fournisseur de la poste s'est engagé à rembourser la différence.

Je profite de parler du prix des masques pour parler TVA, la TVA d'un masque a été ramené en mai dernier de 20% à 5,5 % (soit de 19 à 5,22 cts pour un masque à 95 cts). A noter que la mesure est rétroactive depuis le 24 mars, pour permettre aux distributeurs de les vendre moins cher.
A noter que je n'ai aucun doute sur le fait que les masques sont bien vendus à prix coutants par les enseignes car il s'agit d'un produit d'appel (tout comme l'essence) qui va permettre non pas de générer des bénefs à lui tout seul mais d'attirer des clients.

Selon moi cet argument ne suffit pas à lui seul pour dire que l'obligation est une mauvaise idée (la perte d'argent est compensé par la diminution du nombre de malade) et des mesures ont été prises pour que tout le monde puisse en avoir.

Je n'ai pas prix en compte le cout du traitement du déchet.

L'acceptation par la population

Comme me disait un de mes anciens professeurs : tu m'imposes, je m'oppose, tu m'impliques, je m'implique. Et c'est un peu ce qu'il se passe, globalement les gens respecte les règles (je ne serre plus les mains, je ne fais plus la bise c'est fou le temps qu'on gagne). J'évite de rester dans le passage etc. Mais ces règles sont parfois contredites : "Ne revenez pas au bureau, par contre demain tu vas chez un client et je ne te laisse pas le choix"

Quoiqu'on en dise, un masque n'est pas agréable à porter, alors oui porter un masque n'est pas dangeureux mais ce n'est franchement pas agréable non plus. Il est plus facile de faire accepter à quelqu'un de porter un masque une heure en lui disant : cette endroit est particulièrement sensible car grosse densité de personne au même endroit (par exemple dans un bus). Tu n'as pas besoin de le porter au bureau pendant 8h à condition de rester éloigner.

L'utilisation par la population

Et c'est selon moi le noeud du problème, combien de masque par terre voyez vous dans la rue ? J'en vois énormément. Combien de masques réutilisables ne sont pas lavés ou utilisés plus de 10 fois ?

Il y a énormément d'idées reçus et il serait plus efficace selon moi d'informer les gens sur ces idées reçus, plutôt que de leur dire -> "Met ton masque" sans réellement comprendre à quoi ca sert.

Pour tout dire, j'ai l'impression que mettre un masque c'est comme mettre un casque de vélo/moto : si tu ne met pas correctement ton casque (par ex tu ne l'attache pas) -> il est inutile. Si le masque est mal utilisé, autant ne pas le mettre. Et aujourd'hui pour "encourager" les gens à mettre un masque c'est 135€ d'amendes. Super du coup quand je vais m'apercevoir que j'ai oublié mon masque je vais prendre celui de ma poche ?

Si l'OMS a bien établi qu'un masque réduit la transmission, elle souligne aussi qu'un masque mal utilisé est plus dangereux. La page 9 et 10 de ce rapport est particulièrement intéréssant

Conclusion

J'espère que j'ai réussi à être neutre, il y a des choses que j'ai pris de mon ressenti et de ma propre utilisation de mon masque ce qui peut biaiser ce journal mais pour moi l'obligation est totalement inutile seule d'un point de vue sanitaire.

Le problème c'est que c'est une mesure très politique, quand E. Macron annonçait l'obligation du masque dans tous les lieux clos pour le 1er août, tout le monde s'est outré que ce soit aussi tard. Personne ne s'est outré de l'absence de mesures complémentaires.

J'en profite pour poser deux questions :
Dans votre lieu de travail, vous a-ton sensibiliser sur la façon de porter un masque ou est ce qu'on vous a juste dit "Met ton masque" (ce qui est mon cas)?
Quelle seraient selon vues les mesures complémentaires à adopter ?

Bon troll'di ;)

Lien complémentaire

Comment utiliser un masque

  • # Le masque ne sert à rien

    Posté par  . Évalué à -10 (+11/-55).

    Le port du masque ne sert à rien si l'on n'est pas malade ou non soignant…

    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

      Posté par  . Évalué à 10 (+21/-2). Dernière modification le 23/07/20 à 20:49.

      Si car on peut être contagieux avant d'être malade.

      J'ajouterai que l'Australie, actuellement en hiver donc, se rend compte que les mesures liées au covid, y compris le port du masque, ont d'ores et déjà eu un impact positif dans la baisse de mortalité liée à la grippe saisonnière.

      La vérité est qu'il serait bon de porter un masque tous les hivers dans des lieux publiques où une certaine distance est impossible à respecter dès lors que nous sommes en présence de personnes potentiellement à risque vis à vis d'une grippe saisonnière.

      • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

        Posté par  . Évalué à -10 (+11/-31).

        Je ne fais que répéter ce qu'a dit le gouvernement hein. À titre personnelle je n'ai pas d'opinion. Tu veux dire qu'il aurait menti ?

        • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

          Posté par  . Évalué à 6 (+21/-16).

          Non, plutôt que comme tout le monde ils sont passé par une phase d'apprentissage, ils se sont trompé, ont rectifié

          • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+7/-5).

            Voulez-vous signifier par-là que, comme tout le monde, ils se sont fiés aux informations des médias pour prendre leurs décisions plutôt que de se reposer sur des professionnels qui eux ont toujours été assez unanimes sur l'utilité du port du masque pour prévenir les infections respiratoires ? Il me semble que même en ayant beaucoup beaucoup de retard, un peu tout le monde était au courant de ce genre de chose dès les premières épidémies respiratoires originaires d'Asie. Me tromperais-je ?
            Ou bien était-ce un pur hasard si des gouvernements précédents avaient constitués des réserves de masque ?

            Quant aux risques liés au port du masque, je crois comprendre que certains commettent des contre-sens dans leurs interprétations :

            « L[es] page[s] 9 et 10 de ce rapport [sont] particulièrement intéréssant[e …] »

            Est-ce plutôt moi, ou certains mésinterprètes les informations de ces pages. Si je lis par exemple :

            « risque potentiellement accru d’autocontamination dû au
            fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les
            yeux avec des mains contaminées ; (48, 49) »

            Je comprends potentiellement deux choses :
            Soit un masque pourrait arrêter le virus qui nous intéresse et le porteur pourrait s'en remettre une partie sur le visage pour s'auto-contaminer. Mais nécessairement moins fort puisque seulement par une partie de la dose reçu d'un virus respiratoire qui trouverait alors sa voie d'entrée non plus par les poumons mais par les yeux. Personne de sérieux ne mettrais cette objection dans une catégorie « risque accru par le port du masque. » Non ?
            Soit encore risque d'autocontamination par des pathogènes présents sur le visage et que le port du masque conduirait à déplacer vers des zones où ils provoqueraient des infections. Cette interprétation paraît, elle, tout à fait cohérente. Et dans ce cas il faut donc mettre en balance ce genre de trouble et la propagation du coronavirus du moment. Pesons bien les choses. Qu'elle est le taux de létalité du port du masque déjà ?

            « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

            • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

              Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

              Voulez-vous signifier par-là que, comme tout le monde, ils se sont fiés aux informations des médias pour prendre leurs décisions plutôt que de se reposer sur des professionnels qui eux ont toujours été assez unanimes sur l'utilité du port du masque pour prévenir les infections respiratoires ?

              Justement, l'OMS déconseillait le port du masque pour les personnes non formées a le porter pour cette pandémie, comme elle déconseille pour la grippe. Je ne sais pas mais c'est même peut être toujours le cas d’ailleurs.

              Est-ce que tu penses que le gouvernement n'aurait pas du écouter les experts de l'OMS ?

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

                Est-ce que tu penses que le gouvernement n'aurait pas du écouter les experts de l'OMS ?

                Qu'aurait dit la même OMS si les stocks de masques avaient été suffisant?

                Est-ce que tu penses que le gouvernement n'aurait pas du écouter les experts de l'OMS ?

                Quand leur conseils sont manifestement erroné et en désaccord avec les connaissances actuelles, il est temps de se poser des questions; autant je veut bien croire que certains de nos gouvernant n'ai pas les compétences pour apprécier leur conseil, autant leur 'expert', médecin peuvent leur dire l'OMS dit de la merde.
                Ensuite quand l'OMS dit que ça ne sert à rien de porter un masque si on est pas malade, et qu'en parallèle, elle annonce un taux de 30% d’asymptomatique tu peux aussi en déduire que soit on généralise les teste à grande échelle, soit tu généralise les masques.

                Sinon j'attends encore le cas des personnes ayant été contaminés par mauvaise manipulation de maques.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  . Évalué à 3 (+3/-2).

                  Quand leur conseils sont manifestement erroné et en désaccord avec les connaissances actuelles

                  Aujourd'hui ces connaissances on commence a les avoir, on ne les avait pas a l’époque. Ils ont simplement calque leur recommandation sur celle de la grippe, ce qui a du leur sembler être une recommandation raisonnable.

                  Qu'aurait dit la même OMS si les stocks de masques avaient été suffisant?

                  La recommandation de l'OMS pour la grippe est restée la même depuis 11 ans. Elle est d'ailleurs toujours sur leur site, donc indépendante des variations de stock.

                  • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                    Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

                    on ne les avait pas a l’époque

                    On sait que pou un virus que se propage par voie respiratoire, le masque est utile; et on a pas attendu le denier virus pour le savoir; de même pour l'efficacité de masque en tissus, on a pas attendu la dernière épidémie pour faire des tests.

                    Mais oui dans l'absolu, sur ce virus-ci, on avait rien de scientifiquement prouvé. Un peu comme le parachute, vas-tu ne pas le mettre parce qu'on a pas prouvé scientifiquement que ça marche?

                    ce qui a du leur sembler être une recommandation raisonnable.

                    • La létalité du COVID est bien supérieur à la grippe, la différence varie entre 5 ou 10 fois plus selon l'étude, mais en février ou mars on l'avait estimé encore plus haut.
                    • pour la grippe on a un vaccin ce qui permet de protéger les personnes à risque et le personnel soignant; que l'on a déjà des anticorps contre une grippe… Bref d'un coté on a une base de population déjà immunisée ou résistante façon ligne Maginot; de l'autre on a la frontière belge.
                    • Lorsque l'on a chopé la grippe saisonnière on est tranquille contre cette souche pour la saison, pour le COVID, on sait pas, et on a même des cas de précédent virus te type corona, où un recontamination peut provoquer des cas plus grave
                    • on a aucune idée des séquelle à long termes,

                    tu m'excusera, mais dire qu'il peut sembler raisonnable d'appliquer les mêmes recommandation que la grippe je trouve ça baroque; c'est comparable en terme de transmission, mais tous les autres facteurs de risque sont à la hausse ou équivalent (taux d'asymptomatique) c'est un peu comme si tu disais que comme on ne recommande pas l'abs sur les auto tamponneuses, il n'y a pas lieu de le faire sur autre voitures.

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4 (+0/-7).

                      On sait que pou un virus que se propage par voie respiratoire, le masque est utile

                      Pas forcément, cela dépend de ses caractéristiques.

                      et on a pas attendu le denier virus pour le savoir; de même pour l'efficacité de masque en tissus, on a pas attendu la dernière épidémie pour faire des tests.

                      Un masque en tissus adapté pour la grippe (par exemple) ne l'est aps forcément pour le coronavirus.

                      Mais oui dans l'absolu, sur ce virus-ci, on avait rien de scientifiquement prouvé. Un peu comme le parachute, vas-tu ne pas le mettre parce qu'on a pas prouvé scientifiquement que ça marche?

                      Il y a de grandes chances pour que mettre un masque soit efficace contre ce type de virus par défaut, oui. Mais tu oublies deux choses :

                      • Les stocks de masques manquaient, donc autant affecter ces stocks à ceux qui en ont le plus besoin et ne pas inciter à la population de s'en procurer ;
                      • Les gestes barrières nécessitent une distance sociale respectable et un lavage régulier des mains. Le risque était que les gens masqués soient imprudents en se sentant protégés et ça on ne pouvait pas le savoir d'avance car cette situation était inédite en France et (en Europe).

                      Beaucoup de médecins ont exprimé leur doute de recommander le masque à cause du dernier point. Il a fallu attendre les retours des études et le début de la généralisation de son usage pour constater que finalement en effet le masque c'est positif dans ce contexte.

                      Bref, pour en revenir au sujet, ne pas recommander le port du masque en mars n'était pas spécialement aberrant. Le dire aujourd'hui par contre l'est.

                    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                      Posté par  . Évalué à -3 (+0/-5).

                      On sait que pou un virus que se propage par voie respiratoire, le masque est utile; et on a pas attendu le denier virus pour le savoir; de même pour l'efficacité de masque en tissus, on a pas attendu la dernière épidémie pour faire des tests.

                      Justement, les tests ont conclu que manipule par une population non formee, les masques n'apportent pas de protection supplémentaire. Aurait on du ignorer ces études selon toi ?

                      Mais oui dans l'absolu, sur ce virus-ci, on avait rien de scientifiquement prouvé. Un peu comme le parachute, vas-tu ne pas le mettre parce qu'on a pas prouvé scientifiquement que ça marche?

                      On peut prouver statistiquement que le parachute marche. Le masque aupres du personnel non forme ne l'a pas démontré malgré les études sur le sujet.

                      La létalité du COVID est bien supérieur à la grippe, la différence varie entre 5 ou 10 fois plus selon l'étude, mais en février ou mars on l'avait estimé encore plus haut.
                      pour la grippe on a un vaccin ce qui permet de protéger les personnes à risque et le personnel soignant; que l'on a déjà des anticorps contre une grippe… Bref d'un coté on a une base de population déjà immunisée ou résistante façon ligne Maginot; de l'autre on a la frontière belge.
                      Lorsque l'on a chopé la grippe saisonnière on est tranquille contre cette souche pour la saison, pour le COVID, on sait pas, et on a même des cas de précédent virus te type corona, où un recontamination peut provoquer des cas plus grave
                      on a aucune idée des séquelle à long termes,

                      Tout cela peut arriver avec une nouvelle souche de la grippe. Si une souche un peu plus vénère arrive, on aura la même létalité, pas de vaccin, pas d’immunité. Bref, situation similaire en fait.

                      tu m'excusera, mais dire qu'il peut sembler raisonnable d'appliquer les mêmes recommandation que la grippe je trouve ça baroque

                      Et pourtant c'est ce qu'on fait, on réutilise nos connaissances sur la grippe pour gagner du temps, le temps que la science progresse.

                  • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+6/-2).

                    En fait, on savait déjà en janvier que le virus se propageait dans l'air. Mais forcément, Macron n'avait pas jugé bon de se préoccuper de la question (le fameux comité d'experts date de la mi-mars) alors qu'il y avait tous les avertissements nécessaires pour se dire que ça pouvait être un gros truc.

                    De plus, aujourd'hui personne n'a de problème à ignorer joyeusement les recommandations de l'OMS.

                    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                      Posté par  . Évalué à -3 (+1/-5).

                      En même temps, en novembre, il demande l'avis à la population "Voulez vous que l'Etat fasse des stocks de masques comme l'a fait Roselyne Bachelot" , crois tu que la réponse aurait été "oui" ?

                      • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+4/-2).

                        • pas besoin de faire un référendum pour acheter un stock de masques, qui n'aurait jamais dû disparaître (le gouvernement n'a rien demandé pour acheter le stock précédent)
                        • il y a des choses possibles entre rien du tout (option choisie) et sortir l'artillerie lourde dès janvier, non ?
                        • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                          Posté par  . Évalué à -2 (+2/-5).

                          Tu ne réponds pas à la question. Je la pose autrement : En Europe, quels pays avaient un stock de masque ? Prouve que Le Pe', Dillon, Hamon ou Mélenchon en auraient fait.

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 24/07/20 à 13:24.

                Lors de précédentes discussion ici sur le sujet, le lien cité pour justifier l'interprétation « l'OMS déconseillait le port du masque » ou l'une de ses sœurs reposait précisément sur le même genre de contre sens que celui que je relevais. Sauf méprise de ma part. Peut-être suis-je dure de la feuille. Mais je n'ai rien vu nulle part allant dans le sens du danger des masques et de leur non-recommandation ; sinon, les considérations relatives à la pénurie visant à les réserver pour les soignants.

                « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

                  https://www.who.int/csr/resources/publications/swineflu/masks_community/fr/

                  Je cite:

                  Le fait de mal utiliser un masque peut en réalité accroître le risque de transmission au lieu de le réduire. S’il faut utiliser des masques, cette mesure doit être associée à d’autres mesures d’ordre général visant à prévenir la transmission interhumaine de la grippe, à une formation sur le bon usage des masques et à la prise en compte des valeurs culturelles et personnelles.

                  Par contre, pour le personnel medical, forme a l'utilisation des masques:

                  Dans les établissements de soins, des études évaluant les mesures visant à réduire la propagation des virus respiratoires laissent à penser que le port de masques pourrait réduire la transmission de la grippe.

            • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

              Moi j'ai plutôt compris qu'on pouvait avoir les mains contaminées avant de toucher le masque, et qu'en mettant le masque on se contaminait le visage.

              Il pourait aussi y avoir le cas où tu serais porteur sain, sans le savoir. Dans ce cas en manipulant le masque tu contamines tes mains, puis des surfaces…

              En gros le masque est efficace et utile, mais sa manipulation est une phase délicate.

              Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

                Moi j'ai plutôt compris qu'on pouvait avoir les mains contaminées avant de toucher le masque, et qu'en mettant le masque on se contaminait le visage.

                on se touche le visage environ 250 fois par jour, la contamination est déjà d'actualitée

                https://www.mariefrance.fr/beaute/la-question-qui-tue/soins/combien-de-fois-on-se-touche-le-visage-par-jour-241025.html

                Il pourait aussi y avoir le cas où tu serais porteur sain, sans le savoir. Dans ce cas en manipulant le masque tu contamines tes mains, puis des surfaces…

                C'est bien connu on ne respire pas donc le virus il reste bien sagement sur notre visage en attendant qu'on y mette les mains;

                En gros le masque est efficace et utile, mais sa manipulation est une phase délicate.

                dans l'idéal, avoir du gel sur soi et l'utiliser avant et après, mais prétendre que c'est compliqué pour justifier un usage restreint au seul personnel formé me semble douteux.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

            Posté par  . Évalué à 8 (+16/-10). Dernière modification le 24/07/20 à 09:36.

            C'est fou comme vous pardonnez au gouvernement de s'être moqué de nous. (Je dis vous car je subis un moinssage généralisé alors que je ne fais que répéter les propos du directeur de la santé en mars). chat triste

            Tu vas me faire croire que les gens dont c'est le métier et qui n'en sont pas à leur première épidémie ne savent pas que c'est utile de porter des masques ?

            • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

              Posté par  . Évalué à -1 (+0/-3). Dernière modification le 24/07/20 à 10:10.

              si tu veux que l'on te plus, un petit lien aurait était bienvenue, la tu exprime une opinion qui a peu de chance d’être approuvé par linuxfr, les utilisateurs ayant probablement un QI un poil supérieur a la moyenne. :) enfin j'espere ;D

              le directeur de la santé a dit je cite : …..
              source : http://…..

              tu répète l'opinion d'une autre personne, nous ne te jugerons pas la dessus.

              edit : overgrilled ci dessous

            • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+9/-8).

              C'est fou comme vous pardonnez au gouvernement de s'être moqué de nous.

              Je pense que parfois il faut aussi être indulgent car critiquer au moindre pet de travers est ridicule. Des erreurs, ça arrive, surtout dans ce genre de situations.

              Tout d'abord on en a beaucoup appris sur ce virus depuis mars, et en mars il était bien moins clair concernant l'efficacité du masque face à ce virus.

              Ensuite, nous avions une pénurie de masque, il était inconcevable d'inciter les gens à se ruer sur les rares stocks existants au détriment des professions qui en avaient un besoin plus accru comme le personnel médical. C'était déjà difficile pour eux.

              Tu vas me faire croire que les gens dont c'est le métier et qui n'en sont pas à leur première épidémie ne savent pas que c'est utile de porter des masques ?

              Chaque virus et épidémie (même par transmission respiratoire) est différent. Le masque ne sera pas toujours efficace, cela dépend de la taille du virus, de son mode de transmission (par gouttelettes ou juste par air), de ses facultés de résistance, etc.

              Donc oui il y avait un doute et avec une pénurie de masques à ce moment là ce qui posait de nombreux problèmes au personnel médical, il valait mieux éviter de recommander son usage sans stock nécessaire ni preuve solide de leur utilité. Cela n'est arrivé que plus tard.

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-4).

                Je pense que parfois il faut aussi être indulgent car critiquer au moindre pet de travers est ridicule. Des erreurs, ça arrive, surtout dans ce genre de situations.

                Désolé, mon indulgence est réservée à ceux qui sont capables d’admettre quand ils ont fait des erreurs, ce qui manifestement exclut tout « responsable » politique.

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -6 (+1/-10).

                  Ce serait considérer que les politiques avaient toutes les cartes en main pour prendre la bonne décision et la bonne communication dès mars. Mais à l'époque, ce n'était pas si clair que cela. Le gouvernement n'a pas spécialement menti, le consensus sur le masque n'était pas aussi clair qu'aujourd'hui.

                  Donc s'ils n'avaient fait que mentir pour une raison de stock, oui ok on pourrait leur taper dessus. Mais ce n'est qu'une parti du sujet en fait.

                  • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

                    Salut,

                    En effet, la question n'est pas mentir, pas mentir, stock, pas stock, production locale ou importation…

                    Ça on saura plus tard. Et il fallait d'abord protéger le personnel médical (plus toute la chaine : personnes chargées du ménage, de la restauration… etc) à mon sens. Ensuite on vois, on se dépatouille.

                    on pourrait leur taper dessus

                    C'est peut-être bien ce qui est le plus gênant (ou arrangeant, ça dépend comment on voit les choses).

                    Ce que j'ai environ dit à un cousin infirmier : « Vous voulez qu'on bouge le moins possible ? Ok. C'est sensé puisque c'est vous qui ramassez à la petite cuiller. Je répond pas aux applaudissements à la fenêtre, c'est nul, après une nuit de garde, on a plus envie de dormir que de se faire applaudir pour un boulot qui de toute façon aurait été fait. » et il était environ d'accord.

                    Donc je range tout ça. Ce n'est pas encore le moment. Les rassemblements ne sont que peu permis. Surtout à beaucoup.

                    Donc patience. Et courage pour ceux qui font front.

                    L'histoire est bête. Il y a environ un an, on ne pouvait pas manifester si on était masqué. Aujourd'hui on ne peut plus manifester si on n'est pas masqué.

                    On verra ce que donne la fin, mais je n'ai pas de boule de cristal :)

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  . Évalué à 2 (+3/-3).

                  Salut,

                  Désolé, mon indulgence est réservée à ceux qui sont capables d’admettre quand ils ont fait des erreurs

                  Désolé, mon indulgence est réservée à ceux qui savent reconnaître leurs erreurs. Même si ça peut prendre du temps.

                  ;)

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  . Évalué à 8 (+9/-1).

                Je trouve cela bien complaisant avec la gestion de la crise et des masques. La gestion des stocks de masque et la communication a été assez hallucinante (je dirai bien "scandaleuse", mais c'est mon point de vu). Cf. les enquêtes de Mediapart à ce sujet, reprises dans d'autres media il me semble).

                Ils auraient pu dire: "bon, on a merdé car […], donc les masques sont réservés au personnel soignant" sans ajouter (cf la porte parole de l'époque), je paraphrase et caricature : "de toute façon ça set à rien, les gens savent pas les porter. Et non il n'y a pas de problème de masques".

                Ce que je reproche, ce n'est pas tant d'avoir fait des erreurs et/ou d'avoir tâtonné. C'est de les avoir niées en voulant faire croire que tout était sous contrôle. On a le droit de faire des erreurs. Mais il faut savoir les reconnaitre.

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  . Évalué à 7 (+6/-1).

                  Et le "on a le droit de faire des erreurs" c'est mignon quand tu le dis à ton enfant qui avoue avoir fait une bêtise mais à un certain niveau de responsabilité on est censé dégager quand on en fait hein.

                  Un chirurgien qui fait des opérations à cœur ouvert n'a pas le droit à l'erreur par exemple.

                  • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                    Posté par  . Évalué à 0 (+1/-3). Dernière modification le 24/07/20 à 14:17.

                    OK.

                    Imaginons que le gouvernement aurait encourage le port du masque des le premier jour de l’épidémie mais que, comme pour la grippe, cela c’était révélé contre productif car source de mauvaises manipulations. Qu'en pense tu ? Le gouvernement n'aurait pas fait une faute ?

                    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-1).

                      Enfin l’argument Sibethien « je suis ministre, je pourrais porter un masque, mais en fait je ne sais pas comment » était d’une stupidité et d’une condescendance sans nom.

                      Et aussi le flou (c’est une litote) sur les commandes de masques par le gouvernement français qui se réfugie derrière le « secret des affaires » pour ne pas communiquer le nombre et le montant de cette commande publique qui n’a rien de stratégique d’un point de vue militaire ou économique tout en l’étant sur le plan de la santé publique ! Les mauvais esprits pourraient être amenés à penser que cette commande n’a existé que dans la communication gouvernementale.

                      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                      • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                        Posté par  . Évalué à -5 (+0/-7).

                        Alors la j'avoue que j'ai pas compris pourquoi autant de bruit la dessus. Pourquoi sa phrase est stupide ? Pourquoi c'est condescendant ?

                        Parce qu'elle a ose dire qu'elle était ministre ?

                        • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-1).

                          Parce que ça a été pris « moi ministre déjà je n’y arrive pas, alors vous qui ne l’êtes pas… ».

                          Cette phrase était d’autant plus stupide que non le port du masque n’est pas compliqué et nombre de soignants l’ont eu mauvaise qui pouvaient expliquer en moins de dix minutes comment faire.

                          Avec cette phrase débile Sibeth a fait beaucoup de mal (et continue à en faire). Tout ça pour cacher l’incurie du gouvernement.

                          Rappelons, par exemple, que le gouvernement tchèque a recommandé le port du masque très vite, il a même fortement encouragé la production de masques maison compte tenu de la pénurie pour les gens hors personnel de santé (scoop : les agents d’entretien des hôpitaux, qui font partie des personnels de santé, aussi avaient besoin de matériel de protection, une chambre d’hôpital ne reste pas propre par magie, pas plus que les poubelles ne se vident par magie ou le linge va magiquement à la lingerie). Ils s’en sont plutôt bien sortis.

                          En France, on a fait n’importe quoi sur le sujet, mais vraiment n’importe quoi ! Et ça continue, il n’est que de voir le désordre autour des tests.

                          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                          • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                            Posté par  . Évalué à -6 (+1/-9).

                            Je la cite, parce que bon quand même:

                            « Vous savez quoi ? Je ne sais pas utiliser un masque. Je pourrais dire : ‘Je suis une ministre, je me mets un masque’, mais en fait, je ne sais pas l’utiliser », a-t-elle expliqué, tentant de justifier pourquoi « les masques ne sont pas nécessaires pour tout le monde ».

                            En fait, elle disait juste qu'elle est importante et qu'elle croise des personnes importantes, c'est tout. Mais bon une femme black qui vient pas du serail habituel, ça dérangeait pas mal de monde en fait.

                            Rappelons, par exemple, que le gouvernement tchèque a recommandé le port du masque très vite […]. Ils s’en sont plutôt bien sortis.

                            Contestable. Vraiment. Si tu prends les donnes mis en forme sur lemonde (https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/03/27/coronavirus-visualisez-les-pays-qui-ont-aplati-la-courbe-de-l-infection-et-ceux-qui-n-y-sont-pas-encore-parvenus_6034627_4355770.html), on peut voir que la courbe etait autant exponentielle qu'en France. La courbe est très similaire en fait, je vois pas une différence de pente sur la courbe par rapport a un pays qui encourageait moins le masque.

                            Je pense qu'ils ont juste eu de la chance que l'epidemie soit arrive plus tard chez eux, peut être aussi parce que c'est un pays moins riche, donc moins de déplacements de la population.

                            Je vais être honnête, je trouve que les gens placent une confiance excessive dans le masque, comme si cela allait suffire a arrêter la maladie et a les protéger complètement. Ca me fait même un peu peur pour l'hiver prochain, parce que j'imagine très bien des gens refusant d'aller se faire dépister, car "ils portaient tout le temps le masque, donc ils peuvent pas être malade".

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+8/-2).

                  Mais il n'y a pas que les masques.

                  Dès le tout début janvier, Macron était au courant qu'il y avait un gros truc en Chine. Il était même prévenu par l'ambassadeur de France en Chine, en plus de n'importe quel média accessible au grand public… À mon boulot, on a travaillé sur le plan de continuité d'activité dès janvier, en anticipant les problèmes de masque, de gel hydroalcoolique, de confinement, … tout en se disant que ça pourrait ne pas avoir lieu et sans investir outre mesure.
                  Qu'aurait-il fallu de plus pour se préparer un minimum dès janvier ? Que Dieu qui descende sur Terre pour lui dire en personne ?

                  Quand le fabuleux comité d'expert a-t-il été réuni ?
                  Quand les entreprises de chimie ont-elles été prévenues qu'elles allaient peut-être devoir réorienter leur production vers du gel hydroalcoolique ?
                  Quand les entreprises de textile ont-elles été prévenues qu'elles allaient peut-être devoir réorienter leur production vers des masques ?
                  Qu'a donné cette fameuse étude dont les résultats sont attendus pour la fin mars ?
                  Où est le milliard de masques devant arriver en juin ?
                  Où sont les 700 000 tests promis, juré, craché, par semaine à la fin du déconfinement ?

                  Buzin vient de nous annoncer tranquillement qu'il faudrait mettre en place une structure intergouvernementale chargée de faire des plans en cas de crise. Bah oui, je propose même de l'appeler « sécrétariat général à la défense et à la sécurité nationale » et de mettre Claire Landais à sa tête… Puis ils pourraient travailler sur des plans en cas de pandémie.

                  Oh… mais ça existe déjà depuis les années 30, et le dernier plan pandémie a déjà dix ans. Mais forcément, si on ne prend pas la peine de consulter ceux dont c'est très exactement le boulot, ça ne risque pas de marcher…

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  . Évalué à 10 (+14/-3).

                Ensuite, nous avions une pénurie de masque, il était inconcevable d'inciter les gens à se ruer sur les rares stocks existants au détriment des professions qui en avaient un besoin plus accru comme le personnel médical. C'était déjà difficile pour eux.

                Ok donc on peut mentir au peuple si c'est pour la bonne cause ?

                On est des enfants de 3 semaines ?

                Un gouvernement n'as pas à mentir à son peuple. Il n'avait qu'à nous expliquer le problème comme si nous étions des adultes.

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -8 (+1/-12).

                  Un gouvernement n'as pas à mentir à son peuple. Il n'avait qu'à nous expliquer le problème comme si nous étions des adultes.

                  Je ne suis pas forcément d'accord, un mensonge temporaire peut être nécessaire pour traverser une crise si cela permet d'éviter une situation plus problématique. Mais après le passage critique la vérité sur ce moment là doit revenir t tirer un bilan.

                  Mais là encore, sur le sujet de l'utilité du masque, il n'y a pas eu vraiment de mensonge, le consensus à ce moment là n'étant pas clair.

                  • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-2).

                    Il y a eu mensonge clairement ! Et non, on ne ment pas "pour ton bien".

                    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -5 (+2/-10).

                      Tu as des preuves que le gouvernement a dit que les masques étaient inutiles alors que le consensus scientifique était qu'il fallait le porter de manière généralisée ? Car quand le gouvernement a dit ça, en mars, ce consensus n'était pas là donc dire que c'était un mensonge, bof.

                      Après pour le reste, je ne dis pas qu'ils n'ont pas menti notamment pour le stock de masque mais c'est un autre sujet que celui évoqué.

                      • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                        Posté par  . Évalué à 8 (+8/-2).

                        ce consensus n'était pas là

                        Tu veux parler de l'avis de personnes dont une pénurie de masque les mettrai en situation périlleuse? Et que dans la masse de ces personnes il y'en a qui préfèrent quand même garder leur bonne santé?

                        Je rappel qu'en février

                        • on estimait entre 30% et 40% d'asymptomatique
                        • qu'il fallait que le personnel soignant le porte
                        • que les personnes revenant de zone a risque le porte
                        • que les personnes présentant des symptômes grippaux le porte.
                        • que les stocks étaient largement insuffisant.
                        • qu'on supposait qu'il se diffusait comme pour la grippe via les gouttelettes expirées

                        Quant au mauvais usage du masque

                        https://www.ladepeche.fr/2020/02/28/covid-19-le-port-du-masque-pour-tout-le-monde-une-fausse-bonne-idee,8762851.php

                        Enfin, le seul port du masque ne peut pas suffire. Lors de l’épidémie du SRAS en 2003, l’association du masque et d’une bonne hygiène des mains a réduit le nombre de cas de SRAS précisément, mais aussi le nombre de cas d’autres infections virales saisonnières. Il faut faire de même aujourd’hui pour limiter la propagation du coronavirus.

                        Mais à par ça les gens sont trop con pour savoir s'en servir…

                        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

              Posté par  . Évalué à -2 (+1/-5).

              et qui n'en sont pas à leur première épidémie ne savent pas que c'est utile de porter des masques ?

              Une épidémie n'est pas l'autre. Par exemple, pour se protéger du SIDA, un masque n'est pas efficace.

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

                Par exemple, pour se protéger du SIDA, un masque n'est pas efficace.

                Vu la difficulté pour trouver un mec avec si un peu quand même :D

                Blague à part si tu prends les MST ou IST, y a de forte chance que le préservatif t'en protège, et ce même si on ne l'a pas scientifiquement prouvé. Bon c'est quand même mieux de pas varier les partenaires, mais compare ce qui est comparable.

                À part southpark personne on ira pas te recommander un préservatif contre la grippe, ou un masque contre une maladie vénérienne.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

          Posté par  . Évalué à 4 (+9/-8). Dernière modification le 23/07/20 à 22:16.

          Bonjour petit nouveau,
          Sur ton clavier tu trouvera les touches < et >, qui, grâce à la magie d'une association de touches et d'une carte déclarative de clavier (tiens, ça c'était mieux avant) judicieusement réalisée, permettent, en appuyant d'abord sur la touche "alt gr" et ensuite sur < ou >, d'obtenir les symboles « et », te permettant ainsi de signifier au lecteur qu'il est en train de lire une citation.
          Mieux ! Grâce au markdown d'ici, tu pourra écrire en italique en encadrant avec _
          Mieux encore ! Avec la seule touche > préfixant une phrase, tu obtiendra un style citation du plus bel effet !
          N'hésite pas à consulter l'aide à ce sujet, qui se trouve adroitement placée juste sous le cadre te permettant d'écrire.
          Bienvenu !

        • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

          Posté par  . Évalué à -2 (+5/-9).

          Tu veux dire qu'il aurait menti ?

          Oui, et ce ne serait pas la première fois. Dans les enfumages du même acabit on a eu Tchernobyl et son nuage qui, sans papier, n'avait pas pu passer la frontière :D

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

            Posté par  . Évalué à 5 (+7/-2).

            Je profite de ton message pour essayer de tordre le cou à cette légende urbaine
            J'ai mis qu'un seul lien mais t'en trouveras plein d'autres si tu veux plus de sources ;)

            • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

              Posté par  . Évalué à 4 (+5/-3).

              J'aime bien ton article :) Ou comment résumer l'enfumage de tout une population

              Sortir un bulletin météo très optimiste (anticyclone), prétendant que ça va tout stopper, mettant une belle emphase sur le stop, on disait même que la prévision était pour 3 jours;
              On avait déjà une hausse de la radioactivité dans le sud est

              ou encore de la part du ministère de l'agriculture:

              "le territoire français, en raison de son éloignement, a été totalement épargné par les retombées de radionucléides consécutives à l'accident de la centrale de Tchernobyl".

              Des relevés réguliers, effectués pendant plusieurs années, après la catastrophe démentiront le discours officiel.

              C'est pas juste un bilan météo erroné (volontairement ou non), c'est aussi la communication et ses mensonges derrière qui laisse le sentiment global que le gouvernement à menti pour protéger la filière nucléaire, que les gens associent l'erreur d'une présentatrice météo et le mensonge du ministère de l'agriculture est un raccourcis hatif

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                Posté par  . Évalué à 2 (+3/-1).

                Je ne suis pas en train de te dire que le gouvernement de l'époque a géré ça parfaitement et n'a pas fait la politique de l'autruche.
                Mon avis avec le peu d'info que j'ai lu dessus, c'est que le gouvernement de l'époque a géré ça à l'arrache, comme tout un tas d'autres sujets. S'ils avaient géré ça autrement, est-ce que ça aurait changé quelque chose ? J'en ai aucune idée et je t'avoue que je m'en cogne un peu vu que ça s'est passé y a plus de 30 ans.

                Je voulais juste rebondir sur ton message pour signaler que la phrase que tout le monde pense être vrai "le nuage s'est arrêté à la frontière" n'a jamais été prononcé par le gouvernement alors que beaucoup de monde, moi le premier avant de tomber sur un article similaire il y a quelques années, en est persuadé.
                Ni plus, ni moins ;)

                • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                  Posté par  . Évalué à 7 (+7/-2).

                  "le nuage s'est arrêté à la frontière"

                  C'est une paraphrase caricaturale; mais qui résume très bien la position du gouvernement, notamment via les communiqués du ministère de l'agriculture disait qu'il n'y avait aucune retombée, ou leur choix de mode de communication pour les truc un poil plus alarmant (un encart en petit dans un journal).

                  Qu'ils aient ou pas influé sur la présentation de la météo n'a finalement que peu d'intérêt, et de toutes façon invérifiable. Ils ont menti sur les retombés et leur conséquences.

                  Tu associe la phrase au bilan météo, je l'associe aux dénégations du gouvernement sur les conséquences de Tchernobyl; au fait que nos voisin ont reconnu une contamination, alors que chez nous tout est clean; frontière magique !!! Que le bulletin météo ait fortuitement appuyé le gouvernement n'est qu'anecdotique.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -6 (+3/-12).

                    Que le gouvernement a mal communiqué sur le dossier est un fait, qu'il y ai eu des retombé alors qu'au début ils disaient que non est aussi vrai.

                    Mais les retombées ont été faibles et n'ont eu aucune incidence notable sur la santé de la population en France. Donc oui il s'est passé quelque chose mais finalement cela est sans intérêt.

                    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                      Posté par  . Évalué à 8 (+7/-1).

                      Que le gouvernement a mal communiqué

                      j'adore la novlang :
                      mensonge => mal compris ou mal communiqué

                      Donc oui il s'est passé quelque chose mais finalement cela est sans intérêt.

                      Non on ne peut pas excuser un mensonge d'un dirigeant parce que de toute façon ça ne change rien. Mais aujourd'hui on ne trouve pas anormal de nommer comme porte parole du gouvernement des personnes qui annoncent ouvertement qu'elles vont mentir, le problème doit venir de moi en fait, de vouloir prendre les bonne décision à partir des bonnes informations…

                      Mais en fait on en revient aux masque; en début d'année on a eu des médecins qui pour appuyer le gouvernement on prétendu que les masques ne servaient à rien, que c'est compliqué à utiliser…

                      Et aujourd'hui je croise des gens qui répètent le même discour; entre deux positions du même gouvernement, ils choisissent celle qui les arranges. Et s'ils ont menti pour ça, est-ce qu'ils n'ont pas aussi menti pour ci. Bref tout mensonge entraine de la défiance; et la défiance entraine une remise en question des directives.

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+0/-6).

                        mensonge => mal compris ou mal communiqué

                        Un mensonge peut être incluse dans la notion de mauvaise communication. Car le mensonge est une forme de communication.

                        Mais aujourd'hui on ne trouve pas anormal de nommer comme porte parole du gouvernement des personnes qui annoncent ouvertement qu'elles vont mentir

                        Cela ne me choque pas spécialement que dans certaines situations un gouvernement mente à la population temporairement si cela permet d'éviter une situation plus grande qu'en disant la vérité. Mais il faut après l'assumer, l'expliquer et rétablir la vérité.

                        Globalement pour Tchernobyl, la vérité est connue.

                        Mais en fait on en revient aux masque; en début d'année on a eu des médecins qui pour appuyer le gouvernement on prétendu que les masques ne servaient à rien, que c'est compliqué à utiliser…

                        En quoi c'était un mensonge ? À l'époque ce n'était pas si évident qu'aujourd'hui.

                        Et s'ils ont menti pour ça, est-ce qu'ils n'ont pas aussi menti pour ci. Bref tout mensonge entraine de la défiance; et la défiance entraine une remise en question des directives.

                        Le gouvernement a menti sur certains points dans le dossier du masque, mais concernant leur utilité ce n'est pas si simple de dire qu'ils ont menti car le consensus à ce sujet n'était pas si clair que tu le prétends.

                        • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

                          Posté par  . Évalué à 10 (+8/-0).

                          Globalement pour Tchernobyl, la vérité est connue.

                          Et tu remarqueras que ça continue d'être cité comme exemple de gouvernement qui ment et qui déclenche une certaine défiance de la population devant toute crise importante : sur la réalité de la crise, sur les mesures à appliquer, sur…

                          Évidemment on aurait aussi ce genre d'opposition, mais le fait que le gouvernement ait déjà menti, ne fait qu'alimenter la défiance.

                          En quoi c'était un mensonge ? À l'époque ce n'était pas si évident qu'aujourd'hui.

                          Le SRAS, 2003, virus de la famille coronavirus, le port du masque à permit de diminuer le nombre de cas, ainsi que les autres virus comme la grippe. Il y a plus de 15 ans déjà…

                          Prétendre que la population l'utilisera mal pour ne pas le recommander c'est du foutage de gueule.

                          car le consensus à ce sujet n'était pas si clair que tu le prétends.

                          Aucune étude ne présente le masque comme néfaste. Toutes les études concluent sur l'utilité du masque sur les virus respiratoire. On a même des études qui évaluent la performances des masques en tissus vis à vis des jetables, concluant non à leur inefficacité, mais à une efficacité plus faible.

                          Tu demandes à un gars sur la ligne de front si un gilet pare balle peut servir contre les balle perdue sachant qu'il n'y en a pas assez pour ses collègue. Attends toi à avoir une bonne partie qui va te prétendre que ça ne marche que contre les tir visés.

                          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-0). Dernière modification le 23/07/20 à 21:58.

        En fait les cellules nasales seraient les actrices majeures de l’infection.

        Je vous copie-colle la conclusion de l’article de Marc Gozlan :

        S’il devait s’avérer que les fosses nasales sont effectivement le site initial de l’infection par le SARS-CoV-2 à partir duquel le virus se propage dans les poumons, cela renforcerait un peu plus encore l’importance du port du masque qui empêche les gouttelettes contaminantes de pénétrer dans les fosses nasales.

        À cela, on peut rajouter une étude (je n’arrive pas à mettre la main dessus), portant sur un salon de coiffure américain dont les deux tenanciers étaient contaminés et portaient des masques (papier pour l’un, tissu pour l’autre), aucun des clients n’a été contaminé. Cela me semble donc un exemple concret frappant de l’utilité des masques.

        Donc oui, les masques sont utiles. J’ajouterais même qu’à mon avis un masque en tissu sur-mesure (donc fait maison) avec un filtre jetable et qui tient bien en place, est sans doute plus efficace qu’un masque en papier qui ne tient pas bien (j’en ai vu beaucoup).

        Au fait, astuce, si votre masque vous fait mal aux oreilles ou glisse, passer un lien entre les attaches d’oreilles pour les réunir, il tiendra mieux et l’élastique ne fera plus mal.

        Autre astuce, pour les masques en tissu, les formes qui ne sont pas « collées » sur le nez sont plus agréables à porter, genre bec de canard par exemple.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Sauf que tu ne sais pas savoir si t'es malade donc …

    • [^] # Re: Le masque ne sert à rien

      Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

      Une étude récente montre qu'apparement le port du masque fait que même si tu choppes le covid, ta maladie sera moins forte.

      https://mobile.twitter.com/sforkmann/status/1286362726365888517

      • [^] # L’article

        Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

        … est ici (et il est quand même légèrement plus intéressant qu’un post sur Twitter…).

        Frаnсе : 30312, Allеmаgnе : 9183. Масrоn : 21129.

  • # casques / masques

    Posté par  . Évalué à 10 (+32/-8). Dernière modification le 23/07/20 à 20:59.

    Pour tout dire, j'ai l'impression que mettre un masque c'est comme mettre un casque de vélo/moto : si tu ne met pas correctement ton casque (par ex tu ne l'attache pas) -> il est inutile. Si le masque est mal utilisé, autant ne pas le mettre. Et aujourd'hui pour "encourager" les gens à mettre un masque c'est 135€ d'amendes. Super du coup quand je vais m'apercevoir que j'ai oublié mon masque je vais prendre celui de ma poche ?

    Rarement vu un argument aussi mauvais.

    Tu oublies souvent ton casque de moto avant de monter dessus? Moi pas.

    Du reste, ce n'est pas un problème d'oubli. Ceux qui portent pas ou mal le masque le font exprès, comme les gens qui ne mettent pas la ceinture dans leur voiture, qui dépassent les limites de vitesses, envoient un message WhatsApp au volant ou resquillent dans les transports publics.

    La réponse à donner c'est beaucoup d'éducation et mais aussi comme souvent de taper dans le porte monnaie. Le français aime être stupide, tenter de tricher, perdre (notemment de l'argent), puis aller beugler comme un idiot "on est pas des vaches à lait!"

    On va juste devoir passer comme toujours par là pour que ça imprime dans leur(ta) petite tête étriquée.

    • [^] # Re: casques / masques

      Posté par  . Évalué à 1 (+6/-7).

      Ceux qui portent pas ou mal le masque le font exprès

      Donc j'imagine que tu te laves les mains avant et après systématiquement de le mettre, que tu le change si tu l'as touché parce que cela t'a gratté ? Que personne ne t'a demandé de retirer le masque parce qu'ils ne te comprenaient pas ? Y a tellment de façon de mal porter le masque.

      On va juste devoir passer comme toujours par là pour que ça imprime dans leur(ta) petite tête étriquée.

      C'est clair, les gens auront des masques, on saura pas si ils sont lavés correctement mais les gens les porteront c'est sur. On saura pas non plus où il aura trainé mais bon pour le principe il en portera un.

      • [^] # Re: casques / masques

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-1).

        C'est clair, les gens auront des masques, on saura pas si ils sont lavés correctement mais les gens les porteront c'est sur. On saura pas non plus où il aura trainé mais bon pour le principe il en portera un.

        On leur fait confiance pour avoir les mains propres non ?

        Cela dit, même si les conditions optimales ne sont pas réunis, le masque, sec, sert de filtre ! Même un peu.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: casques / masques

        Posté par  . Évalué à 9 (+9/-2).

        Donc j'imagine que tu te laves les mains avant et après systématiquement de le mettre

        À minima au gel hydroalcoolique oui.

        que tu le change si tu l'as touché parce que cela t'a gratté ?

        Pas forcément mais je me passe les mains au gel avant et après l'avoir touché. Et c'est toujours mieux que pas de masque. Par contre si je dois l'enlever (exemple au restau), en sortant j'en mets un autre. J'ai un lot de jetables que je garde dans des ziplocs séparés et que je lave tous les jours. Et j'évite de l'enlever pour 5 minutes. En corollaire ça permet d'arrêter de grignoter ce qui est bien pour la ligne.

        Que personne ne t'a demandé de retirer le masque parce qu'ils ne te comprenaient pas ?

        Jamais. Et pourtant je suis expatrié et je dois parler quotidiennement une langue que je ne maitrise pas encore bien. Je ne comprends pas toujours tout, je fais répéter si besoin. Et si un jour ça arrive je parlerais plus fort au lieu de l'enlever.

        Y a tellment de façon de mal porter le masque.

        Certe mais ce n'est pas une raison pour ne pas le faire.

        C'est clair, les gens auront des masques, on saura pas si ils sont lavés correctement mais les gens les porteront c'est sur. On saura pas non plus où il aura trainé mais bon pour le principe il en portera un.

        Ça reste toujours mieux que pas de masque du tout parce que ça fera barrière à ce qui sort de leur bouche.

        Du reste un masque jetable que tu ne jettes pas ou masque réutilisable que tu ne laves pas, ça sent vite mauvais. Donc normalement ça devrait suffisemment motiver à changer de masque régulièrement.

      • [^] # Re: casques / masques

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

        on saura pas si ils sont lavés correctement

        Pour info au cas où, si pour une raison ou pour une autre il n’est pas possible ou pas pratique certains jours de le laver, un masque en tissu peut être mis au four. Une vingtaine de minutes à 100°C, c’est bien assez pour détruire n’importe quel virus.

        • [^] # Re: casques / masques

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+19/-1).

          Après je pense que certains oublient que le but du masque (et des autres mesures du gouvernement) ne sont pas là pour réduire à zéro le risque de contamination mais de le réduire suffisamment pour que sa propagation soit dans un état gérable.

          La population ne doit pas manipuler les masques et avoir une hygiène autour de celui-ci comme on peut le faire durant une chirurgie où là il faut absolument éviter la moindre contamination.

          Il faut faire preuve d'un peu de bon sens, en le mettant correctement, en se nettoyant souvent les mains et en nettoyant (s'il est lavable) régulièrement aussi. Pas besoin d'être rigoureux à l'extrême en le manipulant, ce n'est pas vraiment l'objet. Car c'est infaisable sinon à l'échelle du pays même avec de la bonne volonté.

      • [^] # Re: casques / masques

        Posté par  . Évalué à 10 (+18/-0).

        T'es marrant toi tu réclame le même niveau que celui qu'on réclame au chirurgien.

        Le masque même mal utilisé (main pas lavée, touché après pose, mis dans le sac puis remis), sera toujours mieux que rien dans l'immense majorité des cas.

        On ne demande pas de passer à 0 cas, mais à réduire la contagion générale; afin de permettre à nos hôpitaux de gérer les malades et de ne pas avoir à reconfiner.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: casques / masques

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0 (+0/-2).

      Juste une question : tu es français ??

    • [^] # Re: casques / masques

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-1).

      Juste une question : tu es français ??
      Si ta réponse est oui, tu aurais dût écrire :
      La réponse à me donner c'est beaucoup d'éducation et mais aussi comme souvent de taper dans mon porte monnaie. J'aime être stupide, tenter de tricher, perdre (notemment mon argent), puis aller beugler comme un idiot "je ne suis pas une vache à lait!"

      On va juste devoir passer comme toujours par là pour que ça imprime dans ma petite tête étriquée.

      =>si j'ai bien compris un truc avec le covid, c'est que de dire que les français sont idiots revient à dire que je suis idiot. Je ne t'en veux pas, c'est quelque chose que je disais avant le covid.
      Et puis il y a eu le confinement où on m'a privé de liberté parce que je suis un idiot incapable de comprendre quelque chose. Et puis il y aussi eût cette réaction de mes concitoyens qui m'a paru plutôt bonne dans leur grande majorité…

    • [^] # Re: casques / masques

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Ceux qui portent pas ou mal le masque le font exprès

      Certaines personnes, sans doute, mais pas tout le monde. J’en veux pour preuve ces quelques illustrations :

      • l’infirmière qui m’a prélevé du sang à fins d’analyses et dont le masque en papier ne cessait de glisser et de découvrir le nez ;
      • la préparatrice de la pharmacie dont le masque en papier tenait aussi mal en place ;
      • le boulanger dont le masque en tissu, glissait aussi ;
      • les masques en papier que j’ai achetés dans la pharmacie sus-citée qui ne tiennent pas bien en place.

      Ce n’est donc pas du mauvais vouloir, d’où ma suggestion de mettre un lien qui passe entre les élastiques des oreilles et permet de bien maintenir le masque. Ce genre de chose se vend aussi, on peut d’ailleurs en fabriquer de différentes façons : en plastique (3D ou pas) en tissu, tricot, crochet.

      En fait un masque peut être trop grand, trop petit (j’ai vu ça aussi) ou avoir des élastiques relâchés, sans parler du fait qu’avec des lunettes, les élastiques derrière les oreilles c’est tout de moins confortable (sans parler des dispositifs pour personnes mal-entendantes).

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: casques / masques

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Il y a aussi

        • les masques dont les barres de renfort (pour l’arrête du nez) sont trop souple.
        • Que au bout de 7H de port du masque ça devient sérieusement irrité derrière les oreilles eh oui tout le monde ne tolère pas les matières des élastiques.
        • des morphologies pas adaptés
        • l'élastique qui survit à 1 lavage puis se casse, ou n'est plus du tout élastique…

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: casques / masques

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Tout à fait.

          Pour les élastiques, les bidules dont je parle sont tout à fait bien (les masques que j’ai achetés à ma pharmacie me font mal aux oreilles aussi, et au bout de deux ou trois heures seulement).

          Sinon, pour les masques en tissu, en fait j’ai trouvé que les liens étaient encore ce qu’il y a de mieux, les élastiques derrière les oreilles, ce qu’il y a de pire.

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: casques / masques

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1). Dernière modification le 24/07/20 à 16:24.

        Non mais ton exemple montre que en effet certains modèles, ou la première fois, ça ne marche pas bien.

        Mais depuis le mois de mars on a largement eu le temps de tester les différentes solutions et d'en trouver une qui convient sans glisser. Si les masques "en papier" comme tu dis ne te vas pas, tu vas en porter une autre sorte. Ce serait malhonnête de dire qu'il y a des visages incompatibles avec toutes les sortes de masques et aucune solution à y apporter.

        Ceux qui ont encore des masques qui glissent fin juillet n'en ont juste rien à battre.

  • # Pffff

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+14/-3).

    Cette mesure était initialement prévu pour le 1er août, dans les faits cela ne change pas grand chose, car la majorité des lieux clos imposait déjà des masques.

    Non, ce n'est pas le cas. D'ailleurs je ne comprends pas que ça n'ait pas été obligatoire bien plus tôt, du genre dès le début du confinement (enfin, si, je comprends qu'il n'y avait pas assez de stocks pour pouvoir le faire — d'où les interview débiles de notre ex-chargée de com du gouvernement sur le port du masque). Ils l'ont rendu obligatoire dans les transports en commun, que ne l'ont-ils pas fait pour tout ce qui est commerces ?

    Et par rapport à ton préambule: «Je vais essayer d'être le plus factuel possible même si j'ai un à priori de départ : je pense que cette obligation de masque est une mauvaise idée -> en tout cas sans mesure complémentaires»… sauf que tu n'indiques pas de quelles mesures tu parles.

    J'espère que j'ai réussi à être neutre, il y a des choses que j'ai pris de mon ressenti et de ma propre utilisation de mon masque ce qui peut biaiser ce journal mais pour moi l'obligation est totalement inutile seule d'un point de vue sanitaire.

    Ton ressenti n'est pas en phase avec les observations scientifiques des gens qui bossent dans le domaine des épidémies de ce genre.

    Troll plutôt bof, trop de morts.

    Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

    • [^] # Re: Pffff

      Posté par  . Évalué à -3 (+0/-5).

      que ne l'ont-ils pas fait

      Division par zéro : double négation.

      • [^] # Re: Pffff

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

        "Que ne l'ont-ils fait ?" la négation est exprimée par "ne".

        C'était juste pour aider ; mais bon OK, continuez (les 4 cancres qui ont moinssé) à parler comme ça, c'est votre crédibilité, après tout :|

    • [^] # Re: Pffff

      Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

      En fait ce que je reproche beaucoup à l'heure actuel, c'est qu'on se repose bcp sur le masque et on se croit en sécurité en portant le masque.

      A coté de ca tu as toutes les terrasses des grandes villes, avec les bars/pubs qui essaient de rattraper leur CA perdu. Les terrasses entre chaque bar sont collés les une aux autres, aucune distanciation n'est respecté. Et personne n'a de masque (pas pratique pour boire une bière.

      Selon moi (mais je peux evidemment me tromper), ça sert à rien de porter un masque toute la journée au bureau/usine (ou tu peux globalement respecter la distanciation des 1 mètre) si à la fin de la journée tu vas à la terrasse où il y a un max de monde (en extérieur donc masque non obligatoire)

      Mais j'avoue que j'ai mal fait mon journal et que j'aurais du plus relativiser l'usage du masque par rapport aux autres mesures

      • [^] # Re: Pffff

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

        il y a clairement un manque de cohérence entre certaines mesures.

        Cela-dit: tu pourrais faire la même réflexion vis à vis des visites à la maison. Au final même si on ne peut pas être 100% safe, on peut dire que l'usage du port du masque imposé partout ailleurs limite quand même les risques de contagions.

      • [^] # Re: Pffff

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

        Selon moi (mais je peux evidemment me tromper), ça sert à rien de porter un masque toute la journée au bureau/usine (ou tu peux globalement respecter la distanciation des 1 mètre) si à la fin de la journée tu vas à la terrasse où il y a un max de monde (en extérieur donc masque non obligatoire)

        Au contraire, porter le masque permet d'éviter à l'inconscient de contaminer ses collègues. Ensuite si il y a une circulation d'air forcée le 1m n'est pas du tout suffisant; surtout que 1m c'est déjà limite à la base.

        https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/pandemie-coronavirus-etude-revele-climatisation-favorise-contamination-plusieurs-personnes-80637/

        Le fait que untel prenne des risque ne lui donne pas le droit de le faire porter aux autres; le masques c'est pour protéger les autre; même s'il augmente légèrement notre protection, c'est surtout celle des autres qui est améliorée.

        Enfin il y'a un équilibre à avoir entre protection et économie, chacun place le curseur à un certain point, sachant qu'une récession à aussi d'autre conséquence humaine, et le gouvernement choisis où la limite. Les mesures comme le port du masque, alors que l'on a une quasi certitude qu'elle est efficace doivent être adopté.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Pffff

          Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

          On est d'accord que ca protège les autres mais je vois mal l'intérêt de mettre un masque si juste après les gens vont en terrasse où les distanciations sont pas respectés et où tout le monde enlève son masque. Je comprend pas qu'on soit aussi tolérant à ce sujet là.

          Pour info la clim est interdite au bureau. Et oui j'enlève mon masque quand je suis à plus d'un mètre, c'est pas pour autant que je suis inconscient.

          Enfin il y'a un équilibre à avoir entre protection et économie,

          Ca je l'ai bien compris, qu'on a une grande complaisance vis à vis des restaurateurs où clairement en terrasse, les distanciations ne sont pas respectés entre les tables.

          • [^] # Re: Pffff

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Il y a moins de risques de contamination à l'extérieur qu'à l'intérieur, surtout par temps chaud et sec (séchage rapide des gouttelettes porteuses de virus). En effet, on a remarqué l'importance du taux de concentration du virus. À l'intérieur, comme le virus reste dans un espace clos, sa concentration finit par devenir critique.

            OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # On n'est pas à l’hôpital

    Posté par  . Évalué à 10 (+18/-0).

    Les arguments sur le prix me semblent stupides …

    Tu dois avoir un masque, le but est d'éviter que tes postillons se retrouve dans un flux d'air qui pourrait aller vers d'autres personnes et les contaminer …

    Cela ne sert pas à te protéger, mais à protéger les gens en face de toi des projections, ça n'a pas d'autre intérêt.

    Si tu es le seul à manipuler ton masque en tissu, peu importe que tu l'aies porté plusieurs heures ou que tu le remettes le lendemain, tu assureras la mission de protection des gens en face de toi, en tout cas, il ne me semble pas que le contraire ait été démontré.

    Ce que tu décris est l'utilisation pour les cas très rapprochés des masques de chirurgie, mais la distanciation interperonnelle est sensée te contraindre à ne jamais être dans ces conditions, de ce fait ces consignes sont trop restrictives pour des gens se tenant à bonne distance.

    Bon après, le masque peut commencer à sentir mauvais, un peu d'eau et du savon sous un robinet, un essorage à la main et c'est bon !

    C'est sûr que si on voulait tous savoir gérer le port de masques FFP2, ça serait une autre histoire …

    Donc oui, porter des masques qui font barrières à ton flux de postillons expiré est une très bonne chose, pour réaliser cela, ce que tu décris n'est pas nécessaire.

    Le vrai conseil est de se laver les mains tout le temps, 'est bien connu des services d'infections, ça devrait être le premier geste à mettre en avant, et ce bien avant les masques. Les chirurgiens et médecins des hôpitaux le font plusieurs dizaines (centaine ?) de fois par jour, si on compte savon et solutions hydroalcooliques.

    Le problème des masques malpropres est la contamination par contact de ta main sur la surface extérieure du masque qui se retrouvera sur les poignées de portes ou autre surface, mais c'est toujours mieux que de se prendre les postillons des autres !

    • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

      Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

      Il me semble effectivement avoir compris que porter un masque quelles que soient les conditions est protecteur pour les autres. Du moment que le nez ne sort pas.

      Par contre j'avais compris que de le changer ou de le laver était protecteur pour le porteur du masque.

      Et du coup ceux qui n'y croient pas ils ont cas ne pas laver leur unique maque. Avoir un masque dégueulasse ne ferait prendre de risque qu'au porteur.

      Mais qu'ils le portent !

      Bien évidemment comme je suis un vil téléspectateur je n'ai aucun lien pour étayer tout ça mais comme je sais lire je suis preneur de ce qui contredirait ou étayerait ce que j'ai compris tout seul dans mon coin.

      • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        Et du coup ceux qui n'y croient pas ils ont cas ne pas laver leur unique maque. Avoir un masque dégueulasse ne ferait prendre de risque qu'au porteur.
        Mais qu'ils le portent !

        Ben justement non, on est d'accord sur le fait que c'est mieux que rien qu'il protège mieux les autres. Mais moi ca ne m'arrange pas qu'un porteur de masque sale soit infecté car ca fait un vecteur de plus à l'épidémie.

        • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'il faut s'inquiéter de chaque infecté.

          Mais je crois que si on oblige à porter les masques, ceux qui les mettrons comme des porchaux seront moins nombreux que ceux qui n'en portent pas si on oblige pas.

          Ce n'est qu'une "croyance", mais je me dis que ça fera moins de contaminés au final.

    • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-2).

      Je comprends pas bien: si les autres portent un masque qui leur couvre donc le nez et la bouche, si toi tu n'en portes pas, tu peux quand même les contaminer ? Ça se passe comment en pratique ?

      J'ai l'impression d'entendre toujours le même discours: "si tu ne fais pas comme tout le monde, tu es un grave danger pour la société!", appuyé avec des arguments incohérents.

      Autre point: mon épouse est asthmatique, porter un masque crée une gène respiratoire et une angoisse qui sont propices à déclencher une crise d'asthme. On parle pas d'une petite crise avec un coup de ventoline, on parle de crises où elle s'est déjà approchée de la mort parce que même à l’hôpital, en balançant tout ce qu'ils avaient en terme de médoc, ils n'arrivaient pas à rétablir sa respiration normale. Son médecin lui a conseillé de porter un masque le moins souvent possible. Pour elle, le risque de mourir d'une crise d'asthme est bien plus élevé que le risque de mourir du Covid.

      • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

        Posté par  . Évalué à 5 (+4/-1).

        Toutes les recommandations parlent d'exempter les gens qui ont potentiellement des problèmes de santé vis à vus de ça.

        Néqnmoins ces cas sont rares et il y a des asthmatiques qui portent le masque 6 à 8h par jour, des gens atteints de maladies ou cancer des poumons dont les capacités respiratoires réduites qui portent les masques sans problème.

        À moins d'être atteint de la mucoviscidose ou autre maladie impactant très forcément les capacités, ou crise d'asthme déjà démarrée les gênes sont essentiellement psychologiques. Je connais quelqu'un atteint de la muco et il survit avec des épisode à moins de 20% de capacités respiratoires normales. Un masque a un impact assez négligeable là-dessus. Sans vouloir faire l'apprenti médecin le cas que tu évoques me semble plus proche d'une attaque de panique. Une amie très proche en était sujette et les symptômes paraissaient très proche d'une crise d'asthme aigüe avec l'impression de ne plus pouvoir respirer et de risquer de mourir étouffée. Ça expliquerait l'absence d'efficacité du ventolin ou d'autres médicaments.

        L'avantage c'est que le psychologique et les phobies, on peut travailler dessus assez facilement (mais ça prend du temps). Ça vaudrait le coup de se pencher d'ailleurs dessus si nos sociétés doivent recourir de plus en plus à ce genre de mesures à l'avenir.

        • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

          les gênes sont essentiellement psychologiques

          Le facteur psychologique n'est pas négligeable en effet. Pour un asthmatique, avoir une gène respiratoire peut déclencher un début de panique qui de fil en aiguille peut entraîner une vraie crise d'asthme. La phase de déclenchement peut se "soigner" avec des techniques de relaxation mais quand la crise est installée, on est dans l'urgence médicale, plus dans le psychologique.

          Différentes personnes vont réagir différemment à cette situation et fort heureusement, une majorité est capable de gérer cette angoisse. Mais c'est aussi une réalité que pour une minorité, le port du masque prolongé peut créer une situation médicale délicate.

      • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        si toi tu n'en portes pas, tu peux quand même les contaminer ? Ça se passe comment en pratique ?

        Lorsque tu expire de l'air tu éjecte des virions soit avec les micro-goutelette soit juste comme ça; ces virions peuvent se retrouver en suspension dans l'air ou sur des surfaces, en plus d'entre en contact avec les masques des autres, il peuvent aussi entrer en contacte avec les yeux, la peau, les vêtements… bref, tu sème le virus au vent; est-ce suffisant pour contaminer? Probablement, sinon le personnel soignant n'aurait pas été aussi durement touché (ils portent des masque, et généralement ils savent s'en servir), malgré tout ils en ont pris plein la gueule.

        Pour elle, le risque de mourir d'une crise d'asthme est bien plus élevé que le risque de mourir du Covid.

        Elle peut obtenir un certificat pour ça.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

          je me disais a propos de la contagion du virus principalement au hommes 3/4 de malades grave, cela doit etre possible plutot que passer par le visage, cela passe par le sexe lorsque l'on urine, je me lave rarement les mains avant de faire pipi, et encore moins avec du gel hydroalcoolique. Une piste a regarder, si un virusologue me lit :)

      • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Autre point: mon épouse est asthmatique, porter un masque crée une gène respiratoire

        Elle a pareil avec un masque jetable ?
        Un masque réutilisable je peut comprendre que ça gène vu l'épaisseur.

      • [^] # Re: On n'est pas à l’hôpital

        Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

        Je comprends pas bien: si les autres portent un masque qui leur couvre donc le nez et la bouche, si toi tu n'en portes pas, tu peux quand même les contaminer ? Ça se passe comment en pratique ?

        Malheureusement le masque est efficace pour éviter de contaminer les autres, moins pour ne pas être contaminé.

        Pourquoi :

        1. parce-que pour ne pas être contaminé il faut être très rigoureux : ne pas toucher le masque par exemple ce n'est pas si évident

        2. parce-que ça passe aussi par les mains : si un personne contaminé me parle sans masque et me postillonne sur les mains, ou sur une surface qu'après je toucherais (le guichet par exemple) je peux me contaminer avec mes mains : je touche mes yeux, où je touche mon volant, puis ayant enlevé mon masque et lavé mes mains je retouche mon volant puis mon visage…

        Bien sur pour le 2. les mains restent un vecteur de personne à personne (et c'est pour ça qu'il faut continuer à les laver) mais quand même si tout le monde à un masque il y a moins de surfaces contaminées. On parle toujours de réduction du risque.

  • # Quel rapport OMS?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 23/07/20 à 23:12.

    Avant toute chose, je tiens à souligner qu'un masque "grand public" bien utilisé est efficace selon tous les spécialistes et selon l'OMS

    Même un masque mal utilisé est plus efficace que, queue dalle. Genre la personne s'en fout sur les doigts mais n'en crache pas plein à la gueule des autres. Mon argument est parfaitement non sourcé :)

    Depuis le début de l'année le monde connait une crise sanitaire, j'avoue qu'au début je ne pensais pas que cela nous toucherai, quand j'ai vu le journal de Liorel début mars je ne me suis pas inquiété plus que cela. Je me suis dit : "Oh il exagère", donc je vais peut être dire des bêtises.

    bon tu n'es pas le seul à ne pas avoir pris la mesure du truc.

    Cette mesure était initialement prévu pour le 1er août, dans les faits cela ne change pas grand chose, car la majorité des lieux clos imposait déjà des masques.

    quelqu'un a déjà répondu et je te confirme, en Ile de France, on voit encore des lieux clos avec des gens sans masques - oui même depuis que c'est obligatoire.

    Prix d'un masque
    alors là tu pourrais critiquer et dire que l'état doit les payer ou un truc du genre. mais écrire, ça coûte trop cher de sauver des vies, c'est bof à mon sens, encore que je suis plus ouvert maintenant que je vieillis. les grosses entreprises paient des masques à leur employés (ça c'est pour les jours ouvrés). Certains ont la chance (ou pas) de tv-travailler.

    L'acceptation par la population
    il aurait surtout fallu ne pas avoir dit que les masques ne servaient à rien à la population ;)
    et comme tu le dis on se retrouve face à des règles qui se contredisent. Voilà le vrai hic.

    de manière générale s'il était facile de faire de la pédagogie, le monde serait bien différent.

    si tu ne met pas correctement ton casque (par ex tu ne l'attache pas) -> il est inutile.

    Je me répète mais vraiment, je ne crois mais pas du tout.

    Si l'OMS a bien établi qu'un masque réduit la transmission, elle souligne aussi qu'un masque mal utilisé est plus dangereux. La page 9 et 10 de ce rapport est particulièrement intéréssant

    Quelle seraient selon vues les mesures complémentaires à adopter ?

    Il faudrait que mon N+3 se mette à porter un masque et arrête de se moquer des gens qui en portent. mais bon.

    Et sinon quel rapport avec SyStEmD ?

    edit : si mon titre manque de clarté, as tu le lien dudit rapport de l'orga sanitaire internationale?

  • # Ça me fait chier

    Posté par  . Évalué à 7 (+10/-4).

    Faisant fréquemment des voyages en Asie, je souhaite dire que le meilleur exemple de l'inoffensivité du masque est là.
    Mais, tout le monde peut être assez stupide suivre les arguments cramés des complotistes ou simple d'esprit.

    Il est fort de constaté qu'ils en oublient la base. Le port du masque n'est pas là pour nous protéger individuellement, même s'il semble qu'il le fasse. Le masque existe pour protéger les autres, soit nous protéger collectivement du virus, même s'il permet aussi de moins fumer et de protéger les autres d'un tabagisme passif.

    Ça me fait vraiment chier que les arguments de l'alt right des USA soient arrivés jusqu'à nous via Soral, Dieudonné, l'harceleut Asselineau. Et ausdu que de tels arguments puissent faire mouche chez de personnes censées avoir un minimum degré d'analyse.

    A titre personnel, toutes les personnes touchées que je connaisse étaient des complotistes. "on en fait trop avec les masques", "le sras cov2 c'est pour supprimer les gilets jaunes" "créé par l'institut Pasteur".

    • [^] # Re: Ça me fait chier

      Posté par  . Évalué à -10 (+4/-26).

      L'analyse est différente suivant la sensibilité et les connaissances individuelles des gens.

      Quand on apprend qu'une université convoque des dirigeants en octobre 2019 pour une "simulation" sur une pandémie mondiale imaginaire, qui arrive juste quelques mois après, quelle coïncidence ! https://hub.jhu.edu/2019/11/06/event-201-health-security/

      Quand on voit qu'il y a dedans le fameux Bill Gates, qui par ailleurs pousse tout un tas de technologies pas très éthiques (je ne parle pas que de windows), ou des trucs plutôt farfelus : https://patentscope.wipo.int/search/en/detail.jsf?docId=WO2020060606

      Difficile de ne pas faire de liens ou de ne pas imaginer comment tout ceci pourrait se poursuivre (cogiter sur toutes les possibilités, y compris le pire, n'est-il pas le propre de l'informaticien ?)

      C'est un peu dommage d'avoir passé la moitié de sa vie en tant que linuxien à se battre contre un OS imposé, à traquer les signes d'oppression, pour finir par gober sans beaucoup de recul les informations envoyées par l'OMS, l'AFP et le gouvernement…

      • [^] # Re: Ça me fait chier

        Posté par  . Évalué à 9 (+9/-1).

        J'ai aussi appris que les écologistes ont prévu le dérèglement climatique il y a plusieurs années de cela. Que dois je en conclure maître ? Il est évident et logique qu'une pandémie arrive avec la surpopulation, ça arrive, et ça arrivera encore, rien d'extraordinaire, je suis surpris que tu n'ais jamais entendu du SRAS ou du MERS, H1N1, peste, grippe de Hk etc… .
        Ensuit

      • [^] # Re: Ça me fait chier

        Posté par  . Évalué à 8 (+8/-1).

        Quand on apprend qu'une université convoque des dirigeants en octobre 2019 pour une "simulation" sur une pandémie mondiale imaginaire, qui arrive juste quelques mois après, quelle coïncidence !

        Corrélation ≠ Causalité.

        Difficile de ne pas faire de liens ou de ne pas imaginer comment tout ceci pourrait se poursuivre (cogiter sur toutes les possibilités, y compris le pire, n'est-il pas le propre de l'informaticien ?)

        Difficile de ne pas faire de liens entre le nombre de noyades et le nombre de films dans lesquels joue Nicolas Cage.

        Difficile de ne pas faire de liens entre le nombre de morts d'étranglements par les draps et la consommation de fromage par habitant.

        Difficile de ne pas faire de liens entre l'âge de miss America et le nombre de décès par vapeur et objets chauds.

        CF : spurious correlations

        C'est un peu dommage d'avoir passé la moitié de sa vie en tant que linuxien à se battre contre un OS imposé, à traquer les signes d'oppression, pour finir par gober sans beaucoup de recul les informations envoyées par l'OMS, l'AFP et le gouvernement…

        Par contre gober sans recul les messages du groupe facebook « les manipulations des reptiliens franc-maçons », ça va.

        • [^] # Re: Ça me fait chier

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 24/07/20 à 16:37.

          Par contre gober sans recul les messages du groupe facebook « les manipulations des reptiliens franc-maçons », ça va.

          Si un tel groupe existait, ça vaudrait presque la création d'un profil pour suivre le fil; histoire de rigoler un peu ;)

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Ça me fait chier

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

      • [^] # Re: Ça me fait chier

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

        Ça fait des années que tout le monde dit qu'il y a un vrai risque de pandémie, que les gens se réunissent sur le sujet… alors oui, forcément, il y a une dernière fois juste avant la pandémie. En 2010, le SGDSN publiait un plan pandémie, pour que le gouvernement sache quoi faire en cas de souci (bon, manque de pot, Macron a oublié d'impliquer le SGDSN…). Vas-tu dire qu'il y a un lien de causalité avec la pandémie actuelle ?

  • # oula

    Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0).

    Si l'OMS a bien établi qu'un masque réduit la transmission, elle souligne aussi qu'un masque mal utilisé est plus dangereux.

    Ce n'est pas du tout ce qui est marqué !

    Porter un maque chirurgical réduit la transmission de 40% dans un sens et de 20% dans l'autre. Mal le porter réduit ces chiffres, mais ils ne tombent pas à zéro.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: oula

      Posté par  . Évalué à -1 (+0/-2).

      Mea culpa,

      Le lien que j'avis trouvé était au sujet de la grippe H1n1 survenu en 2009

      https://www.who.int/csr/resources/publications/swineflu/masks_community/fr/

      Le fait de mal utiliser un masque peut en réalité accroître le risque de transmission au lieu de le réduire. S’il faut utiliser des masques, cette mesure doit être associée à d’autres mesures d’ordre général visant à prévenir la transmission interhumaine de la grippe, à une formation sur le bon usage des masques et à la prise en compte des valeurs culturelles et personnelles.

      De l'eau a coulé sous les ponts depuis, et il est fort possible que ce conseil soit caduc

      • [^] # Re: oula

        Posté par  . Évalué à 8 (+5/-0).

        Oui c'est bidon, un mauvais usage partiel ne fait pas augmenter la contamination, il le fait "moins baisser".

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: oula

          Posté par  . Évalué à -4 (+3/-9).

          J'aime ton humilité devant les grandes questions scientifiques qui traversent notre siècle.

  • # Masque au GHA (ne faites pas ça chez vous !)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+6/-0).

    Un petit retour d'expérience autour du masque :
    Dans un grand moment de non-lucidité, je me suis dit que si je badigeonnais de Gel Hydro-Alcoolique l'intérieur de mon masque, ça me protègerait encore plus. Pour la protection supplémentaire, je ne me prononcerai pas mais ça m'a valu 10 mn de planement complet.
    Conclusion : Ne faites pas ça, c'est très con !

    • [^] # Re: Masque au GHA (ne faites pas ça chez vous !)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 24/07/20 à 17:54.

      Ça fait partie des trucs déconseillés par l'OMS, ça tombe bien :-) comme l'ingestion d'eau de Javel d'ailleurs.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # Un historique du traitement de l'épidémie en France

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-1).

    J'ai retrouvé ça qui trace l'historique de la pandémie en France.

    Quelques extraits du début.

    Les grandes dates pour la France en janvier 2020

    • 11 janvier : Buzyn dit avoir alerté Macron.
    • 21 janvier : l’OMS commence à publier des rapports réguliers sur le Covid-19.
    • 24 janvier : premiers cas recensés en France (des touristes chinois).
    • 30 janvier : l’OMS déclare que le Covid-19 est une urgence de santé publique de portée internationale. Buzyn dit à Philippe que les élections ne pourront sans doute pas se tenir.

    Bilan : que sait-on fin janvier ?
    Qu’un nouveau virus sévit ; on ne le connaît pas encore très bien, mais il se transmet entre humains, provoque un certain nombre de cas graves et peut tuer ; il peut arriver en France puisqu’on a déjà eu des cas ; l’OMS sonne l’alarme.
    Pire, le nouveau virus est peut-être transmissible par des individus asymptomatiques.
    Pas mal de voyants sont déjà au rouge : une saloperie peu connue est en train de se balader, elle est bien contagieuse, potentiellement « silencieuse » et peut tuer.

    23 février : la France déclenche le stade 1. Elle passe une commande de masques FFP2. Quand seront-ils disponibles ? « Pas avant 3 à 4 semaines ». (si je ne me trompe pas on n'a jamais eu de nouvelles de cette commande).

    28 février : rapport de l'OMS, qui recommande notamment une détection active et exhaustive des cas (notons qu'aujourd'hui, en France, ce n'est toujours pas le cas et il y a un sacré foutoir dans la gestion des tests), instruire le grand public sur la gravité de la maladie et son rôle (au grand public) dans la prévention, envisager des mesures plus strictes.

    Malgré tout ça (je saute les dates du mois de mars) : pas de masque, pas de gel hydroalcoolique, pas de tests.

    Dire que le gouvernement ne savait pas, est un peu fort.

    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Un historique du traitement de l'épidémie en France

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 27/07/20 à 16:33.

      Moi, j’ai surtout l’impression que Buzin comme plein d’autre rejoue le match avec les informations qu’on a maintenant, elle en plus, elle cherche a se faire mousser pour regagner du galon en politique après sa défaite.
      C’est un peu comme refaire un jeu vidéo une fois qu’on connaît parfaitement la mécanique, c’est plus facile.

      • [^] # Re: Un historique du traitement de l'épidémie en France

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+2/-2).

        Il serait étonnant que le gouvernement français n’ait pas eu accès aux rapports de l’OMS… Petit rappel donc :

        21 janvier : l’OMS commence à publier des rapports réguliers sur le Covid-19.
        24 janvier : premiers cas recensés en France (des touristes chinois).
        30 janvier : l’OMS déclare que le Covid-19 est une urgence de santé publique de portée internationale.

        Donc, Buzyn ou pas Buzyn, le gouvernement français avait connaissance de la gravité du problème au plus tard le 30 janvier 2020. Il n’est pas nécessaire donc de lui jeter une pierre probablement imméritée.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.